Vous êtes sur la page 1sur 6

17/11/2017 Les pratiques bancaires : Date de valeur: Quelques repères pour comprendre | L'Economiste

Soyez les premiers informés en recevant nos


notifications.

NON MERCI ACCEPTER

AGENDA
Les pratiques bancaires : Date de valeur: Quelques
repères pour comprendre
Par (/node/) | Edition N°:86 Le 01/07/1993 | Partager

Compliqué pour les particuliers, lourd à gérer pour les entreprises, le système des dates de valeur continue de réguler
les opérations bancaires. Pour simplifier ou pour mieux tenir sa trésorerie, il est recommandé de négocier.

Les dépôts d'espèces e ectués par un client ne sont comptabilisés qu'un jour après. Inversement, les retraits sont imputés la
veille au lieu du jour même de l'opération. Les opérations sur chèques ou celles de virement courent des délais parfois plus
longs.

Le particulier non initié ne cherche généralement pas à se perdre dans les détails pour savoir le pourquoi. Pour le financier
ou le trésorier, la situation est tout autre. En e et, une entreprise est soumise à des impératifs de rentabilité et de solvabilité.

Jours ouvrables ou calendaires


Toute distorsion entraîne une réduction de recettes ou une augmentation des frais financiers. Les jours de valeur n'ont donc
pas la même signification pour le gestionnaire que pour un financier que pour un particulier, d'autant qu'une trésorerie
optimale est toujours recherchée.

Les jours de valeur représentent les jours durant lesquels la banque conserve les fonds sans les mettre à la disposition du
client. Ce système permet de rémunérer indirectement les services bancaires.

Pour le calcul des intérêts créditeurs ou débiteurs, les banques considèrent que les opérations de dépôts sont e ectuées
avec retard alors que celles de retraits sont anticipées. Les délais varient en fonction de la nature de l'opération, de la
distance séparant les banques en relation si l'opération concerne deux banques di érentes ainsi que de leur lieu
d'implantation (place bancable ou hors place bancable)(1).

Les jours de valeur sont des jours calendaires, des jours ouvrables ou des jours ouvrés.

Les jours calendaires représentent les 365 jours de l'année (ou 366 pour l'année bissextile? ou les 7 jours de la semaine.

Les jours ouvrables correspondent aux jours pendant lesquels les banques dans leur ensemble sont susceptibles d'être
ouvertes. Cela peut aller jusqu'à six jours au maximum. Mais dans la plupart des cas, elles sont ouvertes cinq jours sur sept.
Les jours d'ouverture peuvent changer selon les pays. Dans certains cas, les agences bancaires sont ouvertes du lundi au
vendredi, c'est le cas au Maroc. Dans d'autres, elles peuvent fonctionner du mardi au samedi.

Les jours ouvrés sont les jours ou les banques travaillent e ectivement pendant toute la journée. En cas de journée chômée
à moitié, celle-ci est considérée comme non ouvrée.

http://www.leconomiste.com/article/les-pratiques-bancaires-date-de-valeur-quelques-reperes-pour-comprendre 1/6
17/11/2017 Les pratiques bancaires : Date de valeur: Quelques repères pour comprendre | L'Economiste

Dans la détermination de la date de valeur, il est essentiel de tenir compte de l'heure de caisse (l'heure de fermeture des
guichets). Toute opération faite après cette heure ne sera considérée comme réellement e ectuée que le lendemain
ouvrable.

Négocier
Au Maroc, toutes les banques sont soumises à la même réglementation. En principe, elles appliquent les même normes.
Toutefois, ces données ne sont pas rigides.

Il est possible pour une entreprise de négocier les meilleures conditions en fonction du volume d'activités réalisées avec sa
banque. La négociation peut porter indi éremment sur l'un ou l'ensemble des éléments.

Un financier ou un trésorier peut:

- demander que tous les jours de valeur soient exprimés en jours calendaires au lieu de jours ouvrables.

- chercher un accord sur le jour d'opération (jour de départ de chaque opération).

- négocier pour ses remises de chèques (sur place, hors place et sur caisse) une date de valeur moyenne,

- obtenir que l'heure de caisse ne soit pas prise en compte dans la détermination des dates de valeur.

Remise en question
Des situations délicates peuvent se présenter. D'autant que les coûts sont parfois di icilement acceptés. En France, La Cour
de Cassation a jeté un "pavé dans la mare" en cassant un arrêt de la Cour d'Appel d'Aix-en-Provence favorable à Banco
Exterior France, filiale de BEX Espagne, à la suite d'un litige l'ayant opposée à quelques-uns de ses clients. L'arrêt en
question disposait qu'une banque "n'avait commis aucune faute en se livrant à la pratique des jours de valeur". En ce qui
concerne le jugement définitif, la cour de cassation avait cependant coupé la poire en deux. Ainsi, les dates de valeur sont
reconnues pour les chèques en raison des délais de traitement. En revanche, pour les remises et les retraits d'espèce,
l'opération doit être comptabilisée le jour même.

Une remise en question tout de même dans un système où certaines banques avaient déjà abandonné ce procédé avec pour
contrepartie la tarification des services.

Cette situation ne s'est pas encore présentée au Maroc. Toutefois, certains financiers estiment que le mode de calcul des
commissions est très lourd et rend ardu le suivi de la trésorerie.

A.D.N.

(1) Une place bancable est un lieu où la compensation peut être e ectuée. Au Maroc, il s'agit de Rabat (siège de Bank Al Maghrib) et des villes où la Banque Centrale

détient une agence.

Quelques dates de valeur généralement appliquées

Opérations Date de valeur

Espèces
- Versement Lendemain ouvrable du versement (J+1)*
Veille ouvrable du retrait (J-1)
- Retrait

http://www.leconomiste.com/article/les-pratiques-bancaires-date-de-valeur-quelques-reperes-pour-comprendre 2/6
17/11/2017 Les pratiques bancaires : Date de valeur: Quelques repères pour comprendre | L'Economiste
Chèques
- Paiement Veille ouvrable du paiement (J-1)
Jour même de l'opération (J)
- Remise sur caisse
Surlendemain ouvrable (J+2)
- Remise chèque sur place 12 jours calendaires après la remise (J+12C)
- Remise chèque déplacé sur place bancable 15 jours calendaires après remise (J+15C)

- Remise chèque déplacé sur place non bancable


20 jours calendaires après remise (J+20C)
- Remise chèque sur l'étranger

Virement
- Virement sur place
Jours de l'opération (Débit ou Crédit)
- Virement hors place

Jour de l'opération (J)


Lendemain ouvrable (J+1)

débit

crédit

* J = Jour de l'opération

Se connecter
Commentaires
Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier !

Publier un nouveau commentaire


Entrez votre texte ici !

Commentez comme Visiteur, ou connectez-vous :


Nom Adresse e-mail Site web (facultatif)

A iché à côté de vos commentaires. Non a iché publiquement. Si vous avez un site web, ajoutez votre lien ici.

S'abonner à Aucun Soumettre le commentaire

RETROUVEZ DANS LA MÊME RUBRIQUE

http://www.leconomiste.com/article/les-pratiques-bancaires-date-de-valeur-quelques-reperes-pour-comprendre 3/6
17/11/2017 Les pratiques bancaires : Date de valeur: Quelques repères pour comprendre | L'Economiste

(/article/salon-pollutec-93-pollution-et-energie-paris-se-mobilise-en-octobre)

Salon Pollutec 93 : Pollution et énergie: Paris se mobilise en octobre


(/article/salon-pollutec-93-pollution-et-energie-paris-se-mobilise-en-octobre)

(/article/bercy-une-exposition-pour-lalimentaire)

Bercy: Une exposition pour l'alimentaire (/article/bercy-une-exposition-pour-


lalimentaire)

(/article/parue-au-dernier-bulletin-o iciel-la-quotvraiequot-liste-des-jours-feries-et-payes)

Parue au dernier Bulletin O iciel : La "vraie" liste des jours fériés et payés
(/article/parue-au-dernier-bulletin-o iciel-la-quotvraiequot-liste-des-jours-
feries-et-payes)

http://www.leconomiste.com/article/les-pratiques-bancaires-date-de-valeur-quelques-reperes-pour-comprendre 4/6
17/11/2017 Les pratiques bancaires : Date de valeur: Quelques repères pour comprendre | L'Economiste

FLASH INFOS
12:27 L’Iran a accusé la France de « partialité » (/flash-infos/l-iran-accuse-la-france-de-partialite)

12:17 Tanger: Une nouvelle trémie près de la corniche (/flash-infos/tanger-une-nouvelle-tremie-pres-de-la-corniche)

12:13 L’ESJC et Bayti s’unissent pour la journée de l’enfant (/flash-infos/l-esjc-et-bayti-s-unissent-pour-la-journee-de-l-enfant)

11:45 Al Akhawayn s’allie avec l’université de Dallas (/flash-infos/al-akhawayn-s-allie-avec-l-universite-de-dallas)

10:47 Morocco Awards 2017: La BP doublement primée (/flash-infos/morocco-awards-2017-la-bp-doublement-primee)

21:13 Hariri en France samedi et "libre" de partir selon Ryad (/flash-infos/hariri-en-france-samedi-et-libre-de-partir-selon-ryad)

21:01 Soutien aux PME : La CCG s’allie à BpiFrance (/flash-infos/soutien-aux-pme-la-ccg-s-allie-bpifrance)

http://www.leconomiste.com/article/les-pratiques-bancaires-date-de-valeur-quelques-reperes-pour-comprendre 5/6
17/11/2017 Les pratiques bancaires : Date de valeur: Quelques repères pour comprendre | L'Economiste

Capgemini/Augmentation de capital : Le prix de souscription fixé (/flash-infos/capgemini-augmentation-de-capital-le-prix-de-


20:58
souscription-fixe)

+ DE FLASH INFO (/flash-infos)  1 of 5 › (/article/les-pratiques-bancaires-date-de-valeur-quelques-reperes-pour-comprendre?page=1)

 VOS RÉACTIONS

Fonctionnaires: Un poste à vie et un salaire moyen plus élevé que le priv&eacut


(http://www.leconomiste.com/article/1020096-fonctionnaires-un-poste-vie-et-un-salaire-moyen-plus-eleve-que-le-
prive)
benyahia

Bonjour, il va falloir mettre un scoring de rentabilité et d'objectif pour les fonctionnaires...

The last comments for


Morocco Awards 2017: La BP doublement primée | L'Economiste (http://www.leconomiste.com/flash-infos/morocco-
awards-2017-la-bp-doublement-primee)
Tahri

La BP reste une banque sérieuse , tout est clair limpide,ses commissions restent raisonnables...

The last comments for


Maroc-France: Après les grands groupes, place aux PME! | L'Economiste (http://www.leconomiste.com/article/1020261-
maroc-france-apres-les-grands-groupes-place-aux-pme)
aziz

pathetique !!!

Investir en France pour se faire plumer , Au Maroc pas de financements des tpe , aucune...

The last comments for


La ville verte, et puante, de Bouskoura | L'Economiste (http://www.leconomiste.com/article/1019959-la-ville-verte-et-
puante-de-bouskoura)
sidou

Cela est une habitude humaine, au lieu de prendre exemple sur les pays les plus avancés pour ...

The last comments for


Fonctionnaires: Un poste à vie et un salaire moyen plus élevé que le priv&eacut
(http://www.leconomiste.com/article/1020096-fonctionnaires-un-poste-vie-et-un-salaire-moyen-plus-eleve-que-le-
prive)
hanane

avec tous mes respects celui qui a fait cette etude doit revoir ses infos en statistiques et en analyse...

The last comments for


Le manque et l’état des toilettes publiques inquiètent | L'Economiste (http://www.leconomiste.com/flash-infos/le-
manque-et-l-etat-des-toilettes-publiques-inquietent)
radi

ON TOUT CE QU IL FAUT, TEXTE JURIDIQUES, MOYENS TECHNIQUES... IL NE FAUT DES RESPONSABLES DIGNES DE CE...

The last comments for


La ville verte, et puante, de Bouskoura | L'Economiste (http://www.leconomiste.com/article/1019959-la-ville-verte-et-
puante-de-bouskoura)
Meziane Abderrahim

Je suis outré de voir des milliers de tonnes d'ordures non valorisées, qui provoquent...

+ LUS

Maroc-France: Après les grands groupes, place aux PME! (/article/1020261-maroc-france-apres-les-grands-groupes-place-aux-pme)

Marrakech: Le tourisme se redresse (/article/1020271-marrakech-le-tourisme-se-redresse)

Un Monde Fou (/article/1018491-un-monde-fou)

Comment sortir Chichaoua de sa léthargie (/article/1019223-comment-sortir-chichaoua-de-sa-lethargie)

Midest: La sous-traitance 3D monte en puissance (/article/1020033-midest-la-sous-traitance-3d-monte-en-puissance)

Marché du tabac: De nouvelles règles du jeu (/article/1019892-marche-du-tabac-de-nouvelles-regles-du-jeu)

Nouveau régime pour la procuration immobilière (/article/1017852-nouveau-regime-pour-la-procuration-immobiliere)

http://www.leconomiste.com/article/les-pratiques-bancaires-date-de-valeur-quelques-reperes-pour-comprendre 6/6