Vous êtes sur la page 1sur 9

Ce projet est conçu par,…… Technicien Supérieur Agricole option

élevage.

Pour tous vos besoins d’élevage, je me tiens à votre entière


disposition pour vous apporter mon aide.

Contactez-moi aux adresses suivantes :


+225
INTRODUCTION

a cote d’ivoire pays à vocation agricole depuis l’époque coloniale est déficitaire en
L protéine animale car son économie est fondée sur notamment les cultures de rente :
cacao, palmier à huile, café …
. Depuis très longtemps nous dépendons des pays extérieurs pour la consommation suffisante
de la viande car nous connaissons depuis quelques années un accroissement de la population
dou ses besoins en protéines animales très importants.
En ce qui concerne le porc, nous pratiquons cet élevage mais la viande de porc reste toujours
insuffisante dans plusieurs zones de notre pays et même beaucoup de famille n’ont pas accès à
la viande de porc à cause du manque parfois dans notre zone.
En vue de relever cet défit et de satisfaire nos besoins financiers, nous avons décidé de mettre
en place une ferme pour élevage de porc (reproduction, engraissement qui va s’étendre plus
tard sur un élevage naisseur-engraisseur et d’autres spéculations dans la région des lagunes
(Bingerville).
I- IDENTIFICATION DU PROMOTEUR

1- Présentation du promoteur

NOM :
PRENOM:
DATE DE NAISSANCE :
SITUATION MATRIMONIALE :
FONCTION :
RESIDENCE :
CONTACT:
Email
2- Fiche de synthèse

 Description sommaire du projet


Le projet consiste à installer une ferme porcine contenant deux (3) bâtiments dont un
bâtiment d’élevage de 14 loges, un logement pour le porcher et un magasin avec au départ un
(1) verrat et huit (8) cochettes la dans région des lagunes.
Pour ce projet, nous disposons d’un technicien supérieur en élevage en charge de la gestion
technique et (3) ouvriers qui vont nous soutenir dans les taches sur le site.
 Objectif du projet
Le projet vise d’abord à l’entreprenariat, la réduction de la pauvreté ensuite participer à
l’approvisionnement en protéine animale dans la région des lagunes et dans la région du
Bélier. De plus nous voulons aider un peu plus tard certains jeunes en leur procurant de
l’emploi car l’élevage porcin est beaucoup rentable ; donc qui nourrit son homme.
 Fond sollicité
Pour ce projet, nous sollicitons un fond de 10.000.000F CFA
NB : Pas d’apport initial
3- Contexte et justification du projet
Le manque d’emploi est aujourd’hui un problème majeur dans toute famille comme dans
toutes les régions de notre pays. En installant une ferme porcine qui est une activité très
rentable du point de vue économique, nous allons pouvoir nous prendre en charge
véritablement c’est-à-dire pouvoir survenir à nos besoins. Nous avons aussi l’objectif
d’approvisionner le marché de la région en protéine animale.
Pour ce fait, nous avons choisir de faire l’élevage de porcs en reproduction pour commencer.
4- Localisation du projet
Cette ferme sera mise en place à Bingerville. Cette zone est très favorable à l’élevage à cause
de sa localisation et l’accès facile au marché de consommation.
5- Résultats attendus
Ce projet améliorera les conditions de vie des bénéficiaires que nous sommes et d’autres
personnes qui à la longue exercerons avec nous. Aussi de façon économique, le projet pourra
répondre à nos besoins.
6- Les bénéficiaires
Les bénéficiaires de ce projet sont d’abord nous et notre famille ensuite la population de la
région et implicitement toute la côte d’ivoire qui va jouir des produits de ce projet car je
compte commercialiser ma viande à Abidjan et à Yamoussoukro.
7- Forme juridique
C’est une entreprise personnelle qui sera sous la responsabilité des promoteurs
II- ETUDE DE FAISABILITE
1- Etude de la zone d’implantation du projet
a- Cadre géographique
Situé au sud de la cote d’ivoire, la ville de Bingerville regorge une forte potentialité humaine.
Bingerville est un bastion de l’élevage car ses terres y sont propices. On y accède assez
facilement.
b- Cadre sociologique
Bingerville, ancienne capitale de la cote d’ivoire dont 80% de la population est ébrié et le
reste composé d’autre groupe ethnique de la cote d’ivoire ainsi que les membres de la
CEDEAO tous grands consommateurs de la protéine de porcs .
c- Cadre de commercialisation
Les villesd’Abidjan et de Yamoussoukro et leurs environs sont de grands consommateurs de
la viande de porcs. Le constat se fait tous les weekends et dans toutes les fêtes qui s’y
déroulent, dans les maquis, les restaurants et même les repas familiaux. Nous avons
également accès facile du site de travail à la ville et ses environs par des taxis et des motos
pour les livraisons de nos animaux. Nous allons pouvoir évacuer facilement nos animaux car
la viande de porc est très consommée malgré certaines distinctions religieuses.

Conclusion partielle
Les atouts que regorge la région sont favorables pour ce projet d’élevage sur toutes ses
formes. Ce projet est apprécié par les propriétaires du site car ils seront ravitaillés assez
rapidement vue la proximité.
2- Etude technique

Tableau I : matériels de travail


DESIGNATION NOMBRE
Blouse 04
Botte (paire) 04
Sceau 06
Balance 01
Gant (paire) 04
Pelle 03
Registre 01
Torches 03
Pioches 02
Brouette 02
Râteaux 02
Moyen de déplacement 01
Machette 02
Dabas 02
Lime 01
Pulvérisateur 02

Ces matériels sont ceux qui vont servir à la mise en place technique de notre ferme.
Tableau II : matériel biologique
DESIGNATION NOMBRES
cochettes 08
verrat 01
3- Analyse financière et économique

Tableau IV: cout direct et indirect


RUBRIQUES QUANTITES PRIX UNIT MONTANT
Constructions bâtiments (14 loges de 30m2)
1 5000000 5000000
+magasin
MATERIEL
petit matériels (brouette, sceau…) 150000 150000

locbat + mat= INVESTISSEMENT 5150000


Accessoire p (copeaux, bâche …) 25000
achat de cochettes 8 85000 680000
Achat de verrat 1 150000 150000
Aliments reproducteur 300000 300000
Nombre de porcelets 54
aliment démarrage (porcelets) 32 16700 534400
aliment croissance (porcelets) 32 15650 500800
Produits vétérinaires 165000 165000
Main d'œuvre 3 30000(5) 450000
Déplacement 200000
FOND DE ROULEMENT (FR) 3005200
INVES + FR 8155200
Imprévu 5% 407760
TOTAL GENERAL PROVISOIRE 8562960

Ce devis est celui pour pouvoir démarrer une bande de huit (8) cochettes et un (1) verrat sans
aucun matériel ni bâtiment au préalable.

4- Amortissement du matériel
Nous pouvons mettre en place deux (2) bandes par an. Les bâtiments seront amortis sur dix
(10) ans et les matériels sur cinq (5) ans.

Nombre d’année Cout d’amortissement


Bâtiments 10 50000000/10=500000
Matériel 05 150000/5=30000
AMORTISSEMENT=500000+30000=530000
Cout réel de production : FR+AMORTISSEMENT=3005200+530000=3535200

Amortissement
Bâtiments /an sur 10 ans soit /bande =500000
Matériels /an sur ans soit /bande = 30000

5- Bénéfice
On suppose qu’on perd au maximum 5% de nos sujets à chaque bande, donc nous allons
disposer de 51 porcs à vendre. Notre cout de production par sujet sera ainsi :
Cout de production d’un porc. 69317.65F
Nous allons commercialiser nos sujets par poids vif à hauteur de 1500F/Kg en cas de forte
demande mais en cas de surproduction le kilogramme peut être vendu à 1400F.Ce qui nous
revient à faire un chiffre d’affaire de.
NB: Ces chiffres décelés peuvent augmenter comme diminuer en fonction des résultats
obtenus de la ferme.
CONCLUSION GENERALE
Au terme de cette analyse, il ressort que la mise en œuvre de ce projet est tant bénéfique pour
les promoteurs que pour les bénéficiaires. Dans cette mesure, il permettra l’autonomisation de
la femme, la réduction de la pauvreté et de susciter l’entreprenariat des jeunes de la région.
Toute notre prière est focalisée sur la considération de ce projet et l’obtention d’un
financement pour résoudre les attentes de notre vie.