Vous êtes sur la page 1sur 5

Question de réflexion (8 points)

Les choix stratégiques concernant la gestion des flux de production


Ces choix engagent généralement l’entreprise pour une longue durée et entrainent des
conséquences importantes sur les performances productives de l’entreprise.
Choix relatifs à la nature des produits
Produits standards ou sur mesure
Produits modulaires ou non modulaires
L’analyse de la valeur
Choix de la technologie
La taille des unités de production
Faire ou faire-faire (make or buy) et coopération avec d’autres entreprises
La sous-traitance
Le partenariat
La recherche de la flexibilité
La localisation des unités de production
La mise en place d’un système d’information
Pour les caractéristiques principales, voir cours : chapitre 2 Le cadre de la gestion des flux :
les choix stratégiques concernant la gestion des flux de production.
Cas 1 (8 points)

Opération Contrainte amont Durée (semaines)


A F 2
B I 4
C Aucune 4
D C, F 5
E B 6
F Aucune 6
G D, H 9
H A, J 2
I F 2
J C, F 3

- Le graphe PERT correspondant à ce planning ;

D5
2 6
C4 J3 G9
H2
1 4 8
A2
F6 E6
3 5 7
I2 B4

- Le tableau des marges, la durée minimale de réalisation et le chemin critique ;

Calcul de la date au plus tôt


6 D5 11
2 0 6
C4 0 G9
J3
0 9 H2 20
1 0 4 8
0 0
A2
F6 E6
6 8 12
3 0 5 7
I2 0 B4 0

Pour calculer la date au plus tôt, toujours débuter de l’étape 1

Calcul de la date au plus tard


6 D5 11
2 6 6 11
C4 J3 G9
0 9 H2 20
1 0 4 8 20
9
A2
F6 E6
6 8 12
3 6 5 10 7 14
I2 B4

Pour calculer la date au plus tard, toujours débuter de l’étape FIN, ici étape 8

Le tableau suivant indique les marges des activités du projet proposé.


Marge Marge
Opération
libre totale
A 9-6-2=1 9-6-2=1
B 12-8-4= 0 14-8-4= 2
C 6-0-4=2 6-0-4=2
D 11-6-5=0 11-6-5=0
E 20-12-6=2 20-14-6=0
F 6-0-6=0 6-0-6=0
G 20-11-9=0 20-11-9=0
H 11-9-2=0 11-9-2=0
I 8-6-2=0 10-6-2=2
J 9-6-3=0 9-6-3=0

Identification du chemin critique : F, D, G et F, J, H, G

6 D5 11
2 6 6 11
C4 J3 G9
0 9 H2 20
1 0 4 8 20
9
A2
F6 E6
6 8 12
3 6 5 10 7 14
I2 B4

- Ce que seraient les conséquences sur ce planning dans le cas d’un retard de 2 semaines
de l’opération I ? Et dans le cas d’une réduction de 3 semaines de la durée de
l’opération G ?
Retard de 2 semaines de l’opération I : n’entraine pas de conséquence directe sur le planning.
Il existe une marge de 2 semaines.
Réduction de 3 semaines de la durée de l’opération G : cela permettra en réalité de réduire
uniquement de deux semaines. Dans ce cas, le chemin critique change et devient F, I, B, E
Cas 2 (4 points)
Une entreprise de vente en gros dispose de 3 magasins de stockage gérés de façon
indépendante. Ces magasins, d’égale importance, ont leur activité ainsi définie :
-demande annuelle par magasin : 45 000 produits
-coût de passation d’une commande au fournisseur : 8 €
-coût de stockage par produit et par an : 2 €

Calculez :
- la quantité économique de commande pour chaque magasin :

A demande annuelle par magasin : 45 000 produits


Cl coût de passation d’une commande au fournisseur : 8€
Cs Coût de stockage par produit et par an : 2€

Soit QEC = 600 produits

- la périodicité des commandes :


Le nombre NC de commandes par an est défini par NC = A / n*
Avec n* = QEC
NC = 45 000 / 600
NC = 75 commandes

La période de commande T est donc égale à 1 / NC (en années) ou (1 / NC) x 12 (en mois).
T = (1/75)*12 = 0,16
Soit T = 4,8  5 jours

- le coût annuel de gestion des stocks par magasin :


Le coût annuel de gestion d’un tel stock : C = cl * A / n + cs . (n / 2)
C = 8 * 45 000 / 600 + 2 . (600 / 2 )
C = 1 200€ par magasin

Un projet de regroupement de ces 3 magasins en un seul, plus important, entraînerait


des coûts logistiques supplémentaires de 1 300 € par an. Conseillez-vous néanmoins ce
regroupement et si oui, ou sinon, pourquoi ?

- la quantité économique de commande pour chaque magasin :


Soit QEC = 1 040 produits

- la périodicité des commandes :


Le nombre NC de commandes par an est défini par NC = A / n*
Avec n* = QEC
NC = 135 000 / 1 400
NC = 130 commandes

La période de commande T est donc égale à 1 / NC (en années) ou (1 / NC) x 12 (en mois).
T = (1/75)*12 = 0,09
Soit T = 2,77  3 jours

- le coût annuel de gestion des stocks par magasin :


Le coût annuel de gestion d’un tel stock :
C = cl * A / n + cs * (n / 2) + Coût logistique supplémentaire
C = 8 * 135 000 / 600 + 2 * (600 / 2 ) + 1 300
C = 3 378,46€ pour un magasin unique (regroupement)

Hypothèse 1 : pour 3 magasins C = 3 600


Hypothèse 2 : regroupement en un seul magasin C = 3 378,46€
Soit un gain annuel de 221,54€ peut être fait si l’on réalise un regroupement des trois
magasins.