Vous êtes sur la page 1sur 15

MAITRE d’OUVRAGE DELEGUE MAITRE D’ŒUVRE ENTREPRISE

TRAVAUX RENFORCEMENT DE LA ROUTE YAMOUSSOUKRO-DALOA


CHEF DE LA MISSION DE
RÉUNION PRÉSIDÉE PAR MONSIEUR MOUSSOH BOKA :
CONTRÔLE
PV DE RÉUNION DE CHANTIER N°68 EN DATE DU : 25 Septembre 2019
Visite du chantier Réunion Lieu de la réunion
24 Septembre 2019 Bureau de la mission de
DÉBUT : FIN DÉBUT FIN contrôle à la base travaux NSE
10H00 12H00 09h30 11H30
Délais Délais Montant du Montant facturé (TTC) au Avancement
contractuels des contractuel Marche (TTC) 06/06/2019 physique
travaux : 24 mois consommé. Montant de la Montant des des travaux
à compter du 08 1èreet de la Travaux facturés
mars 2018 ème
2 TRANCHE (TTC)
(TTC)
Durée des
travaux à partir
T1 = 16 191 731 407
de l’OS du08
560 JOURS 62 251 947 250
Mars 2018 : 24 T2 = 23 029 999 999
mois soit 730
jours
100% 76,71% 100% 39 221 731 406 20 019 199 984 33,71

Le Mercredi 25 Septembre 2019, s’est tenue dans les Bureaux de la mission de contrôle à
la base travaux NSE, la réunion hebdomadaire du chantier relatif au projet de
renforcement de la route Yamoussoukro-Bouaflé- Daloa.

Au cours de la présente réunion, les structures suivantes étaient représentées :

1. L’AGEROUTE, représentée par Monsieur Yao N’Déni CLEMENT, Chef de Projet


2. Le BNETD, représenté par Monsieur Moussoh BOKA, Chef de la Mission de contrôle.
3. L’Entreprise NSE -CI représentée par Monsieur SAMIR Tabet Directeur de Projet

Liste de présence : Voir annexe

Page 1 sur 15
ORDRE DU JOUR
I. LECTURE DU PV DE LA DERNIÈRE RÉUNION DE CHANTIER
II. INFORMATIONS
a. De la part de l’Entreprise
b. De la part de la Mission de contrôle
c. De la part du Maître d’Ouvrage délégué
d. Questions Administratives
III. VISITE DE CHANTIER
a. Point d’arrêt
b. Points importants

IV. DÉPLACEMENT DES RÉSEAUX

a. SODECI
b. MOOV
c. ANSUT
d. PETROCI

V. SITUATION DES TRAVAUX

a. État d’avancement général


b. Prévision hebdomadaire
c. Études
d. PHSS et PGES
e. Laboratoire
f. Matériels Et Personnels De L’Entreprise
g. Approvisionnement
VI. VALIDATION ET TRANSMISSION DE DOCUMENTS
VII. DIFFICULTÉS ET BLOCAGE RENCONTRÉS DANS L’AVANCEMENT DES TRAVAUX
VIII. OBSERVATIONS ET RECOMMANDATIONS
IX. DIVERS.

Page 2 sur 15
I. LECTURE DU PV DE LA DERNIÈRE RÉUNION DE CHANTIER

Le PV de la réunion précédente a été validé à la suite de la prise en compte des observations


des parties en présence.

II. INFORMATIONS

Au cours de la réunion, les informations suivantes ont été données :

a. De la part de l’Entreprise :
- L’entreprise a reçu cinq (5) nouveaux camion de 15 m3.
- le CIAPOL a effectué, le mardi 24 09 2019, une visite d’inspection pour la mise
en conformité de la base travaux de l’entreprise.
- l’entreprise va refaire les essais de convenance du BB 0/14 suite au résultats
négatifs du premier essai.

b. De la part de la Mission de contrôle :


- La MdC a refait l’étalonnage de ces équipements labos le mardi 24 09 2019
- Les chefs de mission du BNETD seront en séminaire de formation du jeudi 26
au vendredi 27 Septembre 2019.

c. De la part du Maitre d’Ouvrage délégué :


- RAS

d. Questions Administratives :

Direction
LOCALITÉ Rapports certificats paiement
Régionale
Demande de
Finalisés et
Construction Vérifiés et signés paiement transmis
transmis au MOD
à NSE
Yamoussoukro Paiement effectué
Finalisés et en présence des
Agriculture Vérifiés et signés
transmis au MOD autorités
administratives
1ére tranche : 1ére tranche : 1ére tranche : RAS
Finalisés et Vérifiés et signés
transmis au MOD l

Bouaflé Construction 2ème tranche : le 2ème tranche : 2ème tranche :


rapport provisoire séance de RAS
est fini Vérification et de
signature le 05 et
le 20 Aout 2019

Page 3 sur 15
Direction
LOCALITÉ Rapports certificats paiement
Régionale
1ére tranche : 1ére tranche : Demande de
Finalisés et Vérifiés et signés paiement transmis
transmis au MOD à NSE

2ème tranche : le 2ème tranche : 2ème tranche :


rapport provisoire séance de RAS
Agriculture est fini Vérification et de
signature le 05 et
le 20 Aout 2019

3ème tranche : en Vérification en RAS


attente du rapport cours

Corridor de Daloa
jusqu’à Gonaté : Corridor de Daloa Corridor de Daloa
Finalisés et jusqu’à Gonaté : jusqu’à Gonaté :
transmis au MOD Vérifiés et signés RAS
Construction
Traversée de Traversée de Traversée de
Daloa : en cours Daloa : RAS Daloa : RAS
de rédaction
Corridor de Daloa
Daloa Corridor de Daloa Corridor de Daloa
jusqu’à Gonaté :
jusqu’à Gonaté : jusqu’à Gonaté :
Finalisés et
Vérifiés et signés RAS
retransmis au
MDC pour prise en
Agriculture compte des
observations

Traversée de
Traversée de Traversée de
Daloa : en cours
Daloa : RAS Daloa : RAS
de rédaction

 La direction régionale de l’agriculture de Yamoussoukro a effectué une mission pour


recenser les cultures de deux personnes omises lors du premier recensement.
 L’entreprise doit dédommager le propriétaire des cultures détruite par l’inondation au PK
18+120 côté droit pour cause d’ouvrage obstruer par les travaux.

III. VISITE DE CHANTIER


a. Point d’arrêt

 PK 13+420
- L’entreprise doit rallonger les caniveaux avec un canal en terre jusqu’à la rivière.
 PK 13+460
- L’entreprise doit revoir la finition du bord chaussée (côté droit).

Page 4 sur 15
- L’entreprise n’a pas fait la réception de la PST, elle doit reprendre les travaux
conformément à la procédure.
 PK 14+600
- L’entreprise doit construire la tête de l’ouvrage
 PK 15+920
- L’entreprise doit reprendre le terrassement de la zone d’affouillement (côté
gauche).
- L’entreprise doit construire la tête de l’ouvrage et dégager la terre en aval.
 PK 19+000
- L’emprunt a été regénéré, l’entreprise doit finaliser la réception avec le
propriétaire terrien.
 PK 24+930
- L’entreprise doit revoir la pose des caniveaux.
 PK 37+200
- L’entreprise doit dégager l’amont et l’aval de l’ouvrage pour permettre
l’évacuation des eaux.
- L’entreprise doit aménager l’amorce selon le plan validé.
 PK 74+460
- L’entreprise doit proposer un plan d’aménagement selon le même principe que
le village de Djèh N’gorankro.
 PK 80+000
- Lors de la visite de chantier on a constaté la présence de câbles d’orange Cote
d’Ivoire dans l’accotement et dans les caniveaux.
- Le MOD adressera un courrier à Orange CI pour qu’ils prennent les dispositions
nécessaires afin de faire le déplacement de son réseau qui se trouve à l’intérieur
de l’accotement.

b. Points Importants

 Bretelle 02 :
- L’entreprise doit traiter rapidement le trottoir
- La MDC doit étudier un coût comparatif avec une option du revêtement en béton
épaisseur 6 cm.
 PK 1+610
- L’entreprise doit faire les travaux de finition du regard.
- L’entreprise doit poser le tampon du regard.
 PK 2+300
- L’entreprise doit terminer les descentes d’eaux aux emplacement des bordures
enlevées.
- L’entreprise doit reprendre le béton de calage de la descente d’eau.
- L’entreprise doit faire les joints des bordures
- L’entreprise doit dégager la terre manuellement à l’amont de l’ouvrage pour
rabaisser le niveau d’eau de 10cm
- L’entreprise doit Faire suivre la procédure pour l’engazonnement
 PK 3+000
- L’entreprise doit finaliser le revêtement du parking

Page 5 sur 15
- L’entreprise doit Inverser la pente à l’arrière des bordures.
 PK 3+720
- L’entreprise doit mettre des bordures au droit de la tête de l’ouvrage ;
- L’entreprise doit faire un parement en perré maçonnés sur le talus ;
- L’entreprise doit construire un canal en aval de l’ouvrage.
 PK 4+480
- L’entreprise va proposer un traitement devant l’entrée du dispensaire.
 PK 4+900
- L’entreprise doit ajouter une descente d’eau à l’amont de l’ouvrage.
 PK 5+700 et PK 5+960
- L’entreprise doit proposer un aménagement du talus.
- L’entreprise doit nettoyer proprement la tête de l’ouvrage et traiter les nids
d’abeilles sur les parements du regard en aval.
 PK 15+940

-L’entreprise doit dégager l’amont et l’aval de l’ouvrage pour permettre


l’évacuation des eaux.
 PK 18+120
- L’entreprise doit poser un dalot 2x1.50x1.50.
 YOBOUEKRO
- Un engin de l’entreprise à toucher accidentellement un poteau électrique. La CIE
sera contactée pour le redressement du poteaux.
 PK 29+200

- Constat du coulage du radier du dalot sans la présence de la MdC


- L’entreprise a exécuté les travaux sans le vibreur. Des essais devront être exécuté
pour déterminer la résistance du béton à 28 jours. Ce radier fera l’objet d’une
attention particulière.
- Il est demandé à l’entreprise de prendre toutes les dispositions nécessaires pour
exécuter les travaux d’ouvrages selon les procédures.
 PK 36+000 :

- Il est demandé à l’entreprise de respecter la symétrie des murs en ailes des têtes
des ouvrages.
- Le béton du radier de l’amont de cet ouvrage doit être complété et l’aval dégager
pour permettre le bon écoulement des eaux.
 PK 45+000
- Il est demandé à l’entreprise de prévoir des passages aux emplacements
privilégiées par la population (dallettes préfabriquées)
 PK 52+700

- L’entreprise doit dégager le lit de l’ouvrage de traversée.


- L’entreprise doit reprendre le remblai technique de l’ouvrage sur la demi-chaussée
gauche en respectant la qualité du matériau.
- L’entreprise doit évacuer les matériaux provenant des fouilles doit aménager
l’amont et l’aval de l’ouvrage.
c. OBSERVATION GÉNÉRALE :

Page 6 sur 15
i. L’entreprise doit respecter la procédure de mise en œuvre de la couche de base
en GNT 0/31.5.

ii. L’entreprise doit placer des panneaux de limitation de vitesse à chaque un (1) ou
deux (2) kilomètre(s) et de baliser les zones en travaux.

iii. L’entreprise doit placer des panneaux de « Allumez les phares » dans les zones
de GNT sous circulation.

iv. L’entreprise doit baliser les zones de remblais tout le long du projet.

v. L’entreprise doit achever correctement les travaux de terrassement et exécuter


les fossés, si nécessaires, avant la poursuite des travaux sur la structure de
chaussée. Les réceptions de la PST et des couches suivantes seront conditionnées
par l’exécution préalable de ces tâches.

vi. L’entreprise doit faire la signalisation autour des engins qui travaillent sur la voie
de manière générale.

vii. Il est demandé à l’entreprise de renforcer la signalisation tout le long des zones
de travail.

IV. DÉPLACEMENT DE RÉSEAU


a. RÉSEAU SODECI
 La SODECI doit faire le déplacement de leur conduite d’eau se trouvant dans
le talus de déblai au PK 24.
b. RÉSEAU MOOV
 RAS
c. RÉSEAU ANSUT
 RAS
d. RÉSEAU PETROCI
 RAS
e. RÉSEAU ORANGE CÔTE D’IVOIRE
 RAS
f. RÉSEAU MTN CÔTE D’IVOIRE
 RAS
g. RÉSEAU TECHNIC 2000 :
 RAS
h. CIE
 RAS

Page 7 sur 15
V. SITUATION DES TRAVAUX
a. État d’avancement
N° Désignation Quantité Quantité Taux Etat
Marché réalisée
III - TRAVAUX

1 - Préparation de terrain / Débroussement / 145,0 Km 71,5 Km 49,3%


Décapage / Démolition

2 - Terrassements 57,9%
- Préparation des fonds de terrassements 72,5 Km 47,0 Km 64,8% En cours

- Remblai 72,5 Km 37,0 Km 51,0% En cours

3 - Chaussée 26,8%
1 - Couche de Fondation 38,2%
. Couche de fondation sur les élargissements 72,5 Km 36,5 Km 50,3%

. Recyclage de la couche de fondation 145,0 Km 46,64 Km 32,2%


. Stabilisation de la couche de fondation 145,0 Km 46,64 Km 32,2%
2 - Couche de base 33,19%
. Mise en œuvre de la GB sur la 98,00 Km 14,90 Km 15,2%
chaussée
. Mise en œuvre de la GNT sur les 98,00 Km 10,80 Km 11,0%
accotements
. Approvisionnement et mise en œuvre de la 39,00 Km 33,82 Km 86,72%
GNT
. Imprégnation 145,0 Km 28,75 Km 19,82%

3 - Revêtement 9,0%
. Mise en œuvre de la 1ère couche du BB 0/10 145,00 Km 26,14 Km 18,0%
. Mise en œuvre de la 2ème couche du BB 0/10 145,00 Km 0,00 Km 0,0%

4 - Assainissement et drainage 26,5%


A - Démolition d'ouvrages existants 33,9%
. En maçonnerie ou en béton légèrement 150,0 m3 29,2 m3 19,5%
armé
. En béton armé 150,0 m3 94,5 m3 63,0%
. Enlèvement de buses en béton armé 600,0 ml 116,3 ml 19,4%
B -Fourniture et mise en œuvre de béton armé 2 160,0 m3 25,0 m3 1,2%
C - Caniveaux 32,5%
. Pose de caniveaux 200 x 100 150,0 ml 0,0 ml 0,0%
. Pose de caniveaux 100 x 100 8 000,0 ml 5 135,0 ml 64,2%
. Pose de caniveaux 80 x 80 3 000,0 ml 796,0 ml 26,5%
. Pose de caniveaux 60 x 60 7 000,0 ml 2 750,0 ml 39,3%
D - Buses 9,0%
. Pose des éléments D.1000 mm 600,0 ml 90,0 ml 15,0%

Page 8 sur 15
N° Désignation Quantité Quantité Taux Etat
Marché réalisée
. Pose des éléments D.800 mm 600,0 ml 36,0 ml 6,0%
E - Dalots longitudinaux 500,0 ml 230,0 ml 46,0%
. Pose de dalots 120 x 80 28,0 ml
. Pose de dalots 120 x 60 14,0 ml
. Pose de dalots 80 x 60 84,0 ml
. Pose de dalots 80 x 40 104,0 ml
E - Dalots transversaux 20 Passages 7 Passages 35,0%

F - Bordures 27,6%
. Pose de Bordures T2 15 000,0 ml 5 614,0 ml 37,4%

. Pose de Bordures T2CS2 7 500,0 ml 1 328,0 ml 17,7%

. Pose de Bordures P1 5 000,0 ml 0,0 ml

5- Signalisation 0,0%
- Signalisation horizontale

- Signalisation Verticale
. Panneaux
. Bornes kilométriques
. Glissières de sécurité

6- Protection de l'environnement 600 000,0 m2 60 000,0 m2 10,0%

L’état d’avancement général des installations et des travaux est :

INSTALLATION DE CHANTIER 89,84%

DEGAGEMENT DES EMPRISES 49,31%

TERRASSEMENT GENERAUX 57,93%

CHAUSSEE 26,81% 33,68%

ASSAINISSEMENT ET DRAINAGE 26,45%

SIGNALISATION 0,00%

PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT 10,00%

Page 9 sur 15
b. Prévisions du mois de Septembre

Désignation Prévision sept 2019 réalisé taux


1 – Dégagement d’emprises
2 - Couche de Fondation
. Couche de fondation sur les élargissements 5 Km

. Recyclage de la couche de fondation 10 Km

. Stabilisation de la couche de fondation 10 Km


3 - Couche de base en GNT 0/31.5
. Approvisionnement et mise en œuvre de la GNT 8 Km
. Imprégnation 15 Km
4 - Revêtement
. Mise en œuvre de la couche du GB 0/20 6 Km

. Mise en œuvre de la 1ère couche du BB 0/10 8 Km

. Mise en œuvre de la 2ème couche du BB 0/14


. Finitions
5 - Drainage
. Pose de caniveaux ml
. Pose dalots de traversées Unités
. Pose buses de traversées Unités
. Pose bordures
6 - Travaux de finitions (Du PK 0+000 au PK 15+000)

c. Études

 Les plans d’exécution du PK0+000 au PK55+000 et du


PK75+000 au PK85+000 ont été validés par la MdC.
 Les plans du PK 55 au PK 75 sont en cours de validation
 Les plans d’exécution des ouvrages entre le PK 0+000 et le PK
54+000 ont été validé.
 L’entreprise doit transmettre le cahier des profils en travers
courant et les cubatures. Le dossier doit être rangé dans un
classeur et en deux exemplaires.
 L’entreprise doit transmettre les plans d’exécution de la
traversée de DALOA.

d. PHSS ET PGES

 L’entreprise doit afficher sur la base le plan de circulation et les panneaux


de signalisation. (en cours de mise en œuvre)
 L’entreprise doit mettre en place sur chaque atelier un panneau de
dénomination de l’atelier. (en cours de mise en œuvre)
 L’entreprise doit mettre en place des panneaux de signalisation des sites de
dépôt. (en cours de mise en œuvre)

Page 10 sur 15
 L’entreprise doit évacuer les granulats et matériaux inutilisable vers les
sites de dépôts. La MdC enverra un courrier ce jour 25 09 2019 à
l’entreprise.
 L’entreprise doit baliser les accotements dans les zones de graves bitumes.
 L’entreprise doit mettre sur tout le long du chantier des panneaux de rappel
« Attention travaux sur 130Km ».
 Les portiers de la guérite doivent être équipés convenablement afin de
servir de modèle. L’entreprise a promis faire des aménagements sur les
tenues des gardiens qui sont à la guérite. (en cours de mise en œuvre)
 La signalisation temporaire doit être revue sur tout le long du chantier et
particulièrement dans les zones de remblais.
- Dans les zones de travaux, l’Entreprise doit prévoir des dispositions
sécuritaires de jour comme de nuit par rapport aux usagers de la route et
aux populations riveraines.
- L’entreprise est invitée à mettre des bandes rétro réfléchissantes sur les
plots. Et de rendre visible les panneaux de signalisations. (en cours de mise
en œuvre).
 L’entreprise doit sensibiliser ses agents sur la présence des réseaux dans les
zones des travaux et faire des sondages pour éviter les coupures
incessantes des réseaux.
 L’entreprise doit transmettre le planning de nettoyage du Châteaux d’eaux.
 Le port d’EPI est exigé pour tous les travailleurs. Un courrier sera transmis
à l’entreprise en ce sens.
 L’entreprise doit transmettre le Plan d’Opération Interne pour la gestion
des cas de sinistre des centrales.

e. Laboratoires
 Formulations diverses et Essais de convenances
- L’entreprise à transmis l’étude de formulation du BB 0/10 en deux coupures avec les
résultats des essais demandés et est en attente de la validation de la MdC.
- L’entreprise doit transmettre le rapport d’étude du BB 0/14 suite aux observations de
la MdC.
f. Approvisionnement
- Il y a rupture d’approvisionnement des agrégats pour le BB 0/10 et la GB 0/20
- L’entreprise a des problèmes d’approvisionnement de CUT-BACK. L’installation d’une
usine de fabrication de cut-back est en cours sur la base travaux.
-
VI. VALIDATION ET TRANSMISSION DE DOCUMENTS
a. De la part de l’Entreprise :
Les documents reçus ci-dessous sont en cours de traitement par la MDC

Date de transmission Documents transmis Observations

Page 11 sur 15
Document reçu
Plan synoptique profils en travers PK 40+000
23/09/2019 en cours de
au 50+000
traitement
23/09/2019 Document reçu
Plan de coffrage et ferraillage guide roue et
en cours de
ailes buse existante Ø800 OH 36+000
traitement
23/09/2019 Document reçu
Plan de coffrage et ferraillage guide roue et
en cours de
ailes buse existante Ø800 OH 36+420
traitement
23/09/2019 Document reçu
Vue en plan et calage du dalot 80x60
en cours de
AMORCE GESTOCI
traitement
23/09/2019 Renforcement de l’axe routier Yamoussoukro Document reçu
–Daloa profils en travers type en rase en cours de
campagne PK 47+000 au PK 129 traitement
23/09/2019 Renforcement de l’axe routier Yamoussoukro Document reçu
–Daloa profils en travers type en en cours de
agglomération PK 47+000 au PK 129 traitement
23/09/2019 Renforcement de l’axe routier Yamoussoukro Document reçu
–Daloa profils en travers type en rase en cours de
campagne PK 52+450 au PK 52+680 traitement
21/09/2019 Document reçu
Tracé en plan et profil en long aménagement
en cours de
2x1 voies 70+000 – 74+840
traitement
21/09/2019 Document reçu
Tracé en plan et profil en long aménagement
en cours de
2x1 voies 60+000 – 70+000
traitement
24/09/2019 Document reçu
Plan assurance qualité en cours de
traitement
24/09/2019 Document reçu
Rapport journal de chantier du 16/08/2019
en cours de
au 31/08/2019
traitement

b. De la part de la MDC :
VII. DIFFICULTÉS ET BLOCAGES RENCONTRÉES DANS L’AVANCEMENT DES
TRAVAUX.
 Les carrières (SOGECAR et PRESTICOM) n’arrivent plus à produire les quantités
quotidiennes d’agrégats pour la GNT 0/31,5 ; pour le BB 0/10 et la GB 0/20. Ce qi
entraine un retard important dans la mise en œuvre de la première couche d’enrobé
et un retard dans la programmation générale des travaux.
 Les agents de l’entreprise, de la MdC, les autres acteurs, les riverains et les usagers
sont gênés par l’excès de poussière sur le chantier.
 Le Nombre de surveillants de la MdC est insuffisant.

Page 12 sur 15
 Problème de mobilité des agents de la MDC. Deux véhicules supplémentaires sont
nécessaires vue la multiplication des ateliers et la distance entre eux.
 Le personnel et le matériel de l’entreprise sont insuffisants pour animer plusieurs
échelons autonomes.
 Il manque une dizaine de camions pour le transport des agrégats
 Le manque d’organisation de l’entreprise pour la réalisation des travaux
d’assainissement.
 L’entreprise n’a pas d’ingénieur géotechnicien pour assurer la coordination des
travaux géotechniques.
 L’entreprise ne possède pas suffisamment de citerne à eau pour répondre aux besoins
des travaux et assurer l’arrosage du chantier.

VIII. OBSERVATIONS ET RECOMMANDATIONS


 Du MOD à la MDC et à l’entreprise

 Le MOD demande à l’entreprise de mettre une meilleure organisation en


place pour son approvisionnement en concassé et de rendre opérationnel
dans les meilleurs délais, sa carrière du PK 85
 Le MOD demande à l’entreprise de faire la propreté du chantier.
 Le MOD demande à la MDC de renforcer son parc auto et son personnel pour
faciliter le déplacement de ses agents et le suivi des travaux, vue que
l’entreprise a multipliée les échelons ;
 Le MOD demande de transmettre le journal de chantier tous les jours à midi
au plus-tard.
 Le MOD demande d’accélérer les travaux afin d’équilibrer l’écart entre le
délai consommer et le taux d’avancement physique des travaux.
 La MOD demande à l’entreprise d’éviter d’approvisionner la GNT dans les
zones où l’élargissement n’est pas achevé.
 MDC à l’Entreprise
 L’entreprise doit prévenir la MDC pour l’enlèvement des déchets une
semaine avant.
 L’entreprise doit prendre toutes les dispositions nécessaires pour garantir et
renforcer la sécurité de ces agents et des agents de la MdC lors des travaux
de nuit.
 L’entreprise doit évacuer les matériaux excédentaires provenant des fouilles
des ouvrages vers des sites de dépôts.
 La MdC demande à l’entreprise d’élaborer les plans d’exécution de la
signalisation horizontale et verticale.
 La MdC demande à l’entreprise de transmettre les plannings hebdomadaires
des travaux.

Page 13 sur 15
 La MdC demande à l’entreprise de finaliser les travaux d’assainissement
entre le PK 0 et le PK 15
 La MdC demande à l’entreprise de faire un balayage mécanique de la couche
de base avant imprégnation. La MdC enverra un avis pour signaler le justifier
la nécessiter d’utiliser un balaie mécanique lors de la mise en œuvre de
l’enrobé
 La MdC demande à l’entreprise de souffler la zone imprégnée avant la mise
en œuvre de BB en prenant soin d’arroser la demi-chaussée opposée si elle
est en GNT ou en graveleux.
 La MdC demande à l’entreprise de réorganiser ses équipes pour les travaux
d’assainissement et de terrassement ;
 La MdC demande à l’entreprise de faire le drainage des eaux avant la
poursuite des travaux sur la structure de chaussée (de la PST au BB).
 La MdC demande à l’entreprise de prendre les dispositions pour régénérer et
fermer les emprunts achevés.
 La MdC demande à l’entreprise de recruter, dans les plus brefs délais, un
ingénieur géotechnicien. La MdC a transmis un courrier en ce sens.
 La MdC demande à l’entreprise d’augmenter le nombre de ses camions pour
faire, le terrassement, le transport des agrégats, la mise en œuvre de la GNT
et la mise en œuvre des enrobés.
 La MDC demande à l’Entreprise de faire le compactage des matériaux
sélectionnés à l’optimum de ceux-ci pour avoir une bonne tenue lors de la
mise en œuvre.
 La MDC demande à l’entreprise de s’organiser pour boucher les trous et
réduire les effets de la poussière le long des zones travaillées.
 La MdC demande à l’entreprise d’arroser régulièrement les traversées des
villages et les zones de travaux.
 L’identification des matériaux recyclés doit être faite après le préréglage de
la couche de fondation pour s’assurer de l’épaisseur à traiter.
 La MDC demande à l’entreprise de prendre les dispositions pour une bonne
finition du compactage sur le grave bitume exécuté de nuit.
 La MDC demande à l’entreprise d’améliorer l’état des demis chaussés
circulées dans la zone des travaux pour éviter tout incident ou accidents.
IX. DIVERS
La prochaine réunion est prévue pour le mercredi 02 Octobre 2019.

L’ordre du jour épuisé, la réunion a pris fin à 11h 30mn.

Fait à Yamoussoukro, le 25 Septembre 2019

Entreprise NSE - CI Mission de Contrôle BNETD AGEROUTE

Page 14 sur 15
CARLOS FREITAS KONE MOUSSA YAO N’DENI CLEMENT

Page 15 sur 15