Vous êtes sur la page 1sur 144

2014

RAPPORT ANNUEL
ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE
DE L’ENTREPRISE
2014
RAPPORT ANNUEL
ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE
D E L’ E N T R E P R I S E
Cette année revêt une importance particulière
pour le groupe Attijariwafa bank qui clôture ses
cent-dix ans. Nous célébrons ainsi plus d’un siècle
d’activités bancaires et para-bancaires placées au
service du développement économique et industriel
de notre pays et du bien-être de nos concitoyens.

M. Mohamed El Kettani
Président Directeur Général
Message du Président
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Le lien étroit entre l’histoire de notre Groupe et celle du de paiement et aux produits de financement les
Royaume du Maroc constitue, pour nous, une source plus performants pour répondre aux exigences
de fierté et d’ambitions sans cesse renouvelées. grandissantes des opérateurs. Parallèlement, notre
L’histoire d’Attijariwafa bank débute avec l’implantation, Groupe s’est attaché à satisfaire les besoins de tous
à Tanger, de deux succursales de banques nos concitoyens, quelle que soit leur appartenance
françaises, la première émanant de la Compagnie sociale. C’est dans cet esprit que le groupe
Algérienne de Crédit et de Banque (CACB) en 1904, Attijariwafa bank a été le premier à inscrire l’inclusion
et la seconde de la Banque Transatlantique en 1911. financière de la population à faibles revenus parmi
Au lendemain de l’indépendance, la Banque ses priorités stratégiques. Attijariwafa bank est fière
Transatlantique devient Banque Commerciale du d’avoir été la première banque à élaborer un concept
Maroc (BCM) qui se hissera à partir de 1987 comme innovant en faveur de cette clientèle à bas revenus.
la première Banque Privée du Royaume. Des années Porté par le succès de son modèle de banque
durant, la BCM fera preuve d’un grand dynamisme en universelle à l’échelle nationale, notre Groupe s’est
matière de développement des services bancaires, engagé à consolider son leadership au niveau
para-bancaires et des nouveaux métiers financiers. régional, sans jamais perdre de vue la satisfaction des
De son côté, la CACB deviendra la Compagnie besoins des opérateurs nationaux, à travers le soutien
Marocaine de Crédit et de Banque (CMCB), puis de la croissance de leurs entreprises sur le marché
Wafabank en 1985. Sous cette nouvelle enseigne, domestique et à travers la conquête de nouveaux
émergera un Groupe para-financier moderne et débouchés.
innovant, favorisant la montée en puissance d’une Banque panafricaine par excellence, Attijariwafa bank
dizaine de filiales spécialisées. offre des prestations adaptées aux besoins des
BCM et Wafabank, deux banques pionnières, entrepreneurs et des particuliers locaux quel que
et grâce à la volonté de leurs actionnaires de soit le niveau de leur pouvoir d’achat, tout en tenant
référence respectifs, sont à l’origine de l’émergence compte des spécificités économiques, sociales et
du groupe Attijariwafa bank et des nombreux défis culturelles de chaque pays de présence.
relevés grâce à la quête permanente d’innovations L’ensemble de ces défis que nous avons menés
technologiques et commerciales, sous-tendue par de front n’aurait pu être relevé avec succès, sans
une vision stratégique, à la fois, avant-gardiste l’engagement ferme et permanent des femmes et
et complémentaire. Animé par des valeurs de des hommes en activité ou à la retraite, au service
citoyenneté, d’éthique et de leadership, le groupe des ambitions de notre Groupe. Grâce à un capital
Attijariwafa bank n’a cessé, depuis, de jouer un immatériel d’une grande valeur dont l’une des
rôle déterminant dans la modernisation du secteur composantes essentielles demeure, sans conteste,
financier, marquant de son empreinte l’économie son capital humain, Attijariwafa bank a réussi, en
nationale et son tissu industriel. l’espace de quelques années, à adopter une
Au fil des générations, nous avons réussi à tisser dimension africaine pour mieux soutenir la dynamique
une relation de confiance et de partenariat avec nos d’intégration régionale en marche.
entrepreneurs, soutenant, dans le cadre de partenariats Fidèle à sa culture ancrée depuis 110 ans, le Groupe
constructifs, la croissance de la plupart des groupes demeure un acteur responsable et citoyen de premier
familiaux devenus depuis, de grands groupes plan, au service de la communauté. A travers sa
structurés de référence, tant à l’échelle nationale que Fondation, Attijariwafa bank a mis en oeuvre plusieurs
régionale. Parallèlement à son engagement sans faille projets structurants et novateurs dans les domaines
aux côtés des industriels et des commerçants, notre de l’Education, du préscolaire au supérieur ; de l’accès
Groupe a soutenu avec la même fermeté les grands à l’Art et à la Culture ; et de l’Edition et du Débat. La
chantiers et contribué à la réalisation de tous les Fondation Attijariwafa bank contribue ainsi, de manière
projets structurants engagés par le Royaume. permanente, à la promotion du savoir dans toutes ses
Fort de l’héritage des deux banques centenaires, composantes, auprès du plus grand nombre, et en
Attijariwafa bank n’a eu de cesse de diversifier ses particulier auprès de la jeunesse marocaine. Tel est
lignes de métiers, pour faciliter l’accès aux moyens notre véritable défi pour les années à venir.
5
Sommaire
Message du Président
110 ans d’histoire et d’engagement

8 Regards croisés

12 Banque universelle
14 Gouvernance
Comité de direction et de coordination
Gouvernance d’entreprise

22 Stratégie

26 Performances
32 
Récompenses

34 Au service du client
Banque de Détail
Banque Transactionnelle Groupe
Banque de Financement
et d’Investissement Groupe
Banque de Marchés des Capitaux Groupe
Banque de Détail à l’International
Sociétés de Financement Spécialisées
Wafa Assurance
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE Attijariwafa bank 2014

72 Au service du développement


économique
Forum International Afrique
Développement
Accords et partenariats
Financement de projets structurants

88 Au service de l’innovation
Banque Multicanal
Gestion Globale des Risques Groupe
Services et Traitement Groupe
Systèmes d’Information Groupe
Conseil Juridique Groupe
Conformité Groupe

102 Au service des communautés


et du développement social
Capital Humain
Qualité
Déontologie
Respect de l’environnement
Achats responsables
Initiatives citoyennes
Fondation Attijariwafa bank

129 Rapport de Gestion


Analyse de l’activité et des résultats
Comptes sociaux
Comptes consolidés

7
Regards croisés

Boubker JAI
Quel est le bilan de l’année 2014 Directeur Général
Pôle Banque de Financement
et quelles sont les perspectives et d’Investissement, de Marchés
de l’année 2015 ? des Capitaux & Filiales Financières

2014 est l’année de confirmation du rôle


prépondérant que le groupe Attijariwafa bank joue dans sa
zone d’influence. Ainsi, plusieurs initiatives, prévues dans le
cadre du plan stratégique AWB 2015, se sont concrétisées
et ont permis d’asseoir notre Groupe en tant que référence
sur le plan régional. Notre organisation, les moyens humains,
organisationnels et techniques déployés ainsi que les
changements opérés sur le plan du comportement même de
nos collègues nous permettent désormais de mener de front
le développement de nos activités de manière cohérente et
soutenue, quel que soit le pays où nous nous trouvons ou
bien le segment de clientèle auquel nous nous adressons.
S’agissant du financement des grands projets d’infrastructure,
au Maghreb et en Afrique francophone, l’entité Banque de
Financement et d’Investissement du Groupe s’est distinguée En outre, le réseau de banques du Groupe en dehors
en accompagnant en tant que Lead Arranger plusieurs du Maroc a poursuivi également son développement
chantiers d’envergure dans le secteur de l’énergie et dans organique en agissant aussi bien sur l’amélioration de son
d’autres secteurs, tout aussi structurants pour le continent. organisation pour plus de synergies que sur celui des
Grace à l’expertise accumulée par nos équipes dans le outils informatiques et de la gamme de produits. L’objectif de
montage de financements structurés depuis plusieurs disposer d’une plateforme mutualisée de toutes les banques
années, Attijariwafa bank est aujourd’hui arrangeur et/ou du Groupe à l’international est aujourd’hui finalisé pour une
conseil de ces grands projets au Maroc, en côte d’ivoire bonne partie des filiales et sera étendue à leur intégralité
et au Mali totalisant environs 2000 MW. Parallèlement, et dans un proche avenir.
afin de permettre une meilleure ouverture économique du Enfin, les sociétés de financements spécialisés, leaders dans
continent avec la Chine, le Groupe a innové en étant le leurs métiers respectifs, ont poursuivi le renforcement de leurs
premier à permettre aux opérateurs économiques africains capacités pour une meilleure emprise sur leur marché face
d’effectuer des opérations directement en Renimbi. Enfin, les à une concurrence de plus en plus vive. Elles ont poursuivi
divers accords de partenariats conclus en 2014 avec des leur développement au Maroc avec des réalisations
banques de dimension mondiale ou régionale confèrent remarquées dans les domaines du recouvrement et du
au Groupe la capacité d’élargir ses zones d’intervention et digital, notamment au niveau du crédit à la consommation,
accéder à des marchés où nous ne sommes pas encore de l’extension du réseau de distribution pour les métiers du
représentés. Ainsi, 2014 a vu le renforcement de nos Cash, de l’implémentation de la filière de production pour le
partenariats avec Banque of China , China Devlopment crédit bail dans les filiales en Afrique sub-saharienne, pour
bank, , Sberbank, VTB bank, Eximbank ou Deutsche Bank ne citer que ces exemples. De plus en plus, l’ensemble des
offrant à nos clients de nos 13 pays de présence en entités du Groupe, départements de la maison mère ou
Afrique, l’opportunité de commercer et d’investir efficacement des filiales s’internationalisent et contribuent directement à la
dans n’importe quelle partie du monde à travers nos propres croissance d’Attijariwafa bank au Maroc et dans tous nos
filiales lorsqu’elles s’y trouvent ou bien par le biais de nos autres pays de présence.
partenaires qui y sont solidement représentés.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

L’année 2014 a également été l’année du développement


du digital pour Attijariwafa bank avec le lancement de
l’application mobile et la modernisation de la plateforme
web Attijarinet, à la fois pour la clientèle des particuliers
et des entreprises. Cette initiative marque une étape
déterminante pour la Banque de Détail en matière de
services de banque à distance, complétés par le centre de
relations clients (call center), et par les nombreux services
offerts au niveau des guichets automatiques. Consciente
des mutations que vit actuellement la société marocaine
en matière d’adoption des nouvelles technologies et de
nouveaux modes de communication, Attijariwafa bank
a placé le client au centre de sa réflexion en lui offrant
plusieurs canaux d’interaction avec sa banque, parmi
lesquels l’agence reste néanmoins le principal canal de la
relation bancaire.
L’année 2014 a été, enfin, l’année de la consécration
pour la Banque Privée, dans le cadre de l’opération de
contribution libératoire qui a été un véritable succès pour
Omar BOUNJOU Attijariwafa bank, à l’origine de la collecte de près de
Directeur Général 40 % des avoirs en devises issus de cette campagne
Pôle Banque de Détail nationale. Cette opération a démontré le succès du modèle
de banque privée initié en 2008 à l’égard de la clientèle
patrimoniale et privée, modèle qui s’est construit à travers
un maillage de 12 espaces de gestion privée dans les
 La Banque de Détail d’Attijariwafa bank s’est
principales villes du Royaume, une offre complète de
distinguée en 2014 sur plusieurs volets qui témoignent
de l’amplitude des services offerts et de la diversité des produits bancaires ainsi que les fortes synergies avec
segments de clientèle adressés au Maroc. nos filiales spécialisées, notamment Wafa Gestion pour la
Le début de l’exercice a été marqué par le lancement de gestion d’actifs et Wafa Assurance pour l’épargne longue.
l’initiative Tamwil de crédits aux Très Petites Entreprises. L’année 2015 s’annonce également riche en actualités.
Cette initiative, fortement médiatisée par la campagne Notamment, la promulgation de la loi n°103-12 relative
« un engagement de 5 MRDS de MAD pour 20 000 TPE », aux établissements de crédit et organismes assimilés
est une première au Maroc de par l’innovation autour intègre désormais un nouveau statut de banques
du système de scoring comportemental qui a été mis au participatives sur lequel Attijariwafa bank, à travers sa
service de cette clientèle relativement peu servie, en lui filiale participative Dar Assafaa, a été pionnière dès 2010.
permettant un accès simplifié et industriel au crédit. À travers le projet de transformation de sa filiale en banque
Cette innovation est le fruit de l’expérience robuste du participative, Attijariwafa bank, toujours au service de ses
Groupe en matière de gestion des risques entreprises et clients, entend proposer une nouvelle offre de produits et
de méthodes de scoring éprouvées sur le marché des services conformes à la nouvelle loi bancaire.
particuliers et des professionnels.

9
Regards croisés

GAB et call-center- a été modernisée et enrichie. Le risque


informatique a été fortement réduit par la mise en exploitation
d’une deuxième salle blanche informatique aux normes Tier
3+, permettant ainsi de poursuivre la modernisation des
métiers d’exploitation informatique au bénéfice de toutes
les entités du groupe Attijariwafa bank, au Maroc comme à
l’international. Le Schéma Directeur Informatique, priorisant et
rationnalisant les investissements technologiques, a été remis
à jour et permettra de poursuivre et renforcer l’avance acquise
par Attijariwafa bank dans de nombreux domaines.
En matière d’offre produit, l’avancée la plus notable a sans
doute consisté à combiner les compétences historiques
d’Attijariwafa bank en matière de gestion des risques
entreprises avec l’approche quantitative et statistique de
Wafasalaf relative au scoring du crédit à la consommation
pour offrir un produit unique aux TPE. Cette offre originale
leur donne accès au crédit de manière simple et rapide, et
s’appuie sur un processus efficient, robuste et sécurisé pour
la banque. Les équipes se sont aussi mobilisées autour de
la contribution libératoire et ont offert à tous les marocains,
Ismail DOUIRI qu’ils soient ou non clients d’Attijariwafa bank, un service
Directeur Général complet de qualité, parfaitement conforme à la réglementation,
Pôle Finances, Technologie dont la rigueur et l’excellence ont permis une performance
et Opérations
commerciale dépassant toutes les attentes.
Le passage aux normes de Bâle 3 en matière de calcul des
fonds propres réglementaires et du ratio de liquidité s’est
En 2014, les équipes du pôle Finances, Technologie
et Opérations se sont mobilisées pour mener à bien leurs effectué sans difficulté grâce aux travaux préparatoires et au
missions et dépasser les attentes, renforçant ainsi les valeurs dialogue permanent avec Bank Al Maghrib. Les efforts se
du groupe Attijariwafa bank et ses compétences distinctives : sont concentrés sur la transformation liée à la notation interne
leadership, rigueur budgétaire et anticipation des risques. des clients pour accélérer l’adoption de l’approche avancée
Elles ont concilié les impératifs de long-terme, s’inscrivant de Bâle 2 en matière de risque de contrepartie dont il est
toujours dans des feuilles de route d’amélioration permanente attendu une économie de fonds propres réglementaires et un
et d’alignement sur les meilleures pratiques mondiales, avec renforcement des ratios réglementaires, déjà très favorables,
celles, plus urgentes, imposées par les contextes locaux, puisque le ratio de solvabilité atteignait 12,6 % à fin 2014.
les changements réglementaires et l’évolution du contexte Les programmes de rationalisation se sont intensifiés
concurrentiel. permettant à de nombreux postes de charges de reculer
Après le déploiement de programmes informatiques importants alors que la volumétrie croissait parfois à deux chiffres. La
ayant permis de moderniser l’infrastructure technologique au mutualisation des traitements se poursuit et concernera dès
cours de ces dernières années, 2014 a vu le déploiement 2015 la monétique des filiales bancaires subsahariennes,
de plusieurs programmes à fort impact qui ont permis à qui verront leurs offres étendues, harmonisées, fiabilisées
Attijariwafa bank d’accélérer sa transformation digitale. Le et optimisées. 2015 sera aussi l’année de formulation d’un
poste de travail en agence a été réécrit en s’appuyant sur les nouveau plan stratégique qui mènera le Groupe à l’horizon
technologies modernes, augmentant la productivité de près de 2018, dans un contexte marqué par l’entrée en vigueur de
4000 collaborateurs, et posant les bases de la convergence la nouvelle loi bancaire qui aura des impacts notables sur
des canaux. L’offre de banque à distance, sur quatre canaux nos métiers (banque participative, paiements…) et sur notre
parfaitement synchronisés en temps réel -Internet, mobile, gouvernance.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

L’année 2014 a vu se poursuivre le processus de Aujourd’hui, plus des 2/3 des encours sont classés dans
transformation de la Gestion Globale des Risques Groupe, la catégorie saine de rating et les zones de fragilité sont
entamé au sein du Groupe depuis 2008. Cette transformation identifiées et mises sous surveillance. Les arbitrages en termes
a permis d’améliorer nos pratiques en matière de gestion de taux de pénétration des secteurs d’activité place la banque
des risques pour tendre vers les meilleurs standards en position de leader, en matière de maîtrise du taux de
internationaux, particulièrement les normes Bâle II. Ceci a contentialité affiché par Bank Al Maghrib.
nécessité la mise à niveau de l’organisation et le reegineering En capitalisant sur son nouveau centre de compétence
des dispositifs de gestion des risques. en matière de modélisation quantitative des risques et en
Ainsi, au courant de cette année, la Gestion Globale des synergie avec les autres entités commerciales et de support,
Risques Groupe (GGRG), rehaussée au rang de Direction la GGRG a initié un nouveau processus de crédit qui adresse
Générale, a entériné sa nouvelle organisation régionale qui les TPE s’appuyant sur un outil de scoring, permettant
est alignée au nouveau découpage territorial du Royaume l’industrialisation de la décision et la maîtrise des risques. La
et qui répond aux impératifs d’efficacité opérationnelle. Elle a première phase d’usage en 2014 a démontré la contribution
été dotée de nouvelles fonctions permettant le renforcement de tels outils décisionnels à des sauts de performances
du pilotage des risques sur le périmètre Maroc, la veille sur la commerciales historiques sur ce nouveau segment stratégique
qualité des actifs et l’harmonisation des dispositifs de gestion pour l’économie Marocaine. Cette nouvelle approche contribue
des risques des filiales. à un meilleur accès aux crédits pour les TPE avec une plus
Après le déploiement réussi des systèmes de notation grande réactivité.
entreprise conformément aux exigences Bâle II, l’année 2014 La même année, le système de notation a été élargi au
a vu une accélération de l’insertion opérationnelle du rating. segment de la promotion immobilière et à la notation du risque
Le dispositif de notation permet aujourd’hui de produire matériel (leasing).
une cartographie des risques déclinée selon différents axes Au-delà du risque de crédit, une attention particulière est
(secteur, marché, Centre d’affaires…) dans le cadre d’une accordée à la maîtrise et cartographie des risques de marché
approche de « portfolio management » qui rompt avec la à travers le capital économique et la VaR. Le modèle VaR
gestion individuelle des dossiers de crédit. couvre le risque de taux dirham, le risque de change au
comptant et, à terme ainsi que le risque sur les titres de
propriété.
S’agissant du risque opérationnel, la GGRG a mis à jour la
Talal EL BELLAJ cartographie des risques opérationnels dans 23 métiers de
Directeur Général la banque, ainsi que les filiales et elle a clôturé le projet PCA
Gestion Globale des Risques Groupe (Plan de Continuité d’Activité) qui vise à garantir la continuité
de nos activités et le respect de nos engagements lorsque
survient une crise ou une perturbation opérationnelle majeure.
Le déploiement de la stratégie de croissance de la
Banque à l’international, ainsi que les nouvelles directives
de Bank Al Maghrib ont motivé la mise en place d’un
dispositif de gestion du risque pays, au regard du poids
sans cesse croissant de l’international dans l’exposition
globale de notre Groupe.
En complément de ce dispositif, les systèmes de notation des
filiales internationales sont en cours de déploiement. Notre
filiale en Tunisie s’est dotée d’un outil de notation en 2014,
puis un nouveau modèle de notation propre à notre filiale
de Côte d’Ivoire est actuellement en cours de finalisation.
En somme, cette transformation positionne la GGRG en
tant que levier stratégique dans la chaine de valeur
du Groupe.

11
Banque universelle

Profil du Groupe
Avec 16 716 collaborateurs en 2014, le occupe la 1ère place à l’échelle nationale,
groupe Attijariwafa bank est présent dans tant dans la collecte de l’épargne que dans
23 pays et compte 7,4 millions de clients. le financement de l’économie.
Il dispose du réseau de distribution le plus Elle est aussi le 1er acteur dans les métiers
large au Maroc et le plus dense en Afrique de la banque d’investissement et des
avec 3331 agences. activités de marché au Maroc.
Avec une action au quotidien basée sur Attijariwafa bank est également le Groupe
les valeurs du leadership, de l’engagement,
numéro 1 à l’échelle du Maghreb et de
de la citoyenneté, de l’éthique et de la la région UEMOA (Union Économique et
solidarité, Attijariwafa bank mobilise Monétaire Ouest Africaine) et un acteur
l’ensemble de ses ressources au service de référence au sein de la CEMAC
du continent africain. (Communauté Économique et Monétaire
Leader incontesté du secteur bancaire de l’Afrique Centrale).
et financier au Maroc, Attijariwafa bank

Premier réseau en Afrique avec

3 331
AGENCES
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Réseau, clients et effectifs


au 31 décembre 2014

23 pays 312 agences en Afrique de l’Ouest

3 331 agences 102 agences en Afrique Centrale

2 636 agences au Maroc 16 716 collaborateurs

208 agences au Maghreb (hors Maroc) 7,4 millions de clients

73 points
de vente en Europe et
au Moyen-Orient

Actionnariat Capital
au 31 décembre 2014 2 035 272 260 MAD

23,9 % 19,8 %
5,3 %
47,8 % 3,2 %

Groupe SNI Institutionnels nationaux Flottants et autres

Santander Personnel de la banque

13
Gouvernance
Comité de direction et de coordination

2 3

5 6

8 9

12 13
11

15
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

1 - Mohamed EL KETTANI
Président Directeur Général
2 - Boubker JAI
Directeur Général - Pôle Banque de Financement
et d’Investissement, de Marchés des Capitaux & Filiales Financières
3 - Omar BOUNJOU
Directeur Général - Pôle Banque de Détail
4 - Ismail DOUIRI
Directeur Général - Pôle Finances, Technologie et Opérations
4
5 - Talal EL BELLAJ
Directeur Général - Gestion Globale des Risques Groupe
6 - Wafaâ GUESSOUS
Directeur Général Adjoint - Logistique et Achats Groupe
et Secrétaire du Conseil
7 - Hassan BEDRAOUI
Directeur Général Adjoint - Banque Transactionnelle Groupe
8 - Saâd BENWAHOUD
7
Directeur Général Adjoint - Région Nord-Ouest
9 - Hassan BERTAL
Directeur Général Adjoint - Marché des Entreprises
10 - Chakib ERQUIZI
Directeur Général Adjoint - Banque de Marchés des Capitaux Groupe
11 - Omar GHOMARI
Directeur Général Adjoint - Capital Humain Groupe
12 - Mounir OUDGHIRI
10 Directeur Général Adjoint - Banque de Détail à l’International
13 - Saâd BENJELLOUN TOUIMI
Directeur Général Adjoint - Région du Grand Casablanca
14 - Youssef ROUISSI
Directeur Général Adjoint - Banque de Financement
et d’Investissement Groupe
15 - Said SEBTI
Directeur Général Adjoint - Région Nord-Est
14

5
15
Gouvernance
Comité de direction et de coordination

16 17

19 20 21

23
24

26

27
28
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

16 - Saloua BENMEHREZ
Directeur Exécutif - Communication Groupe

17 - Younes BELABED
Directeur Exécutif - Support et Moyens
Pôle Banque de Détail

18 - Soumaya LRHEZZIOUI
Directeur Exécutif - Systèmes d’Information Groupe

18 19 - Malika EL YOUNSI
Directeur Exécutif - Conseil Juridique Groupe

20 - Rachid EL BOUZIDI
Directeur Exécutif - Marché des Marocains
Résidant à l’Étranger

21 - Noufissa KESSAR
Directeur Exécutif - Banque Privée

22 - Mouawia ESSEKELLI
22 Directeur Exécutif - Directeur Général Attijariwafa bank Europe

23 - Ismail EL FILALI
Directeur Exécutif - Audit Général Groupe

24 - Mohamed SOUSSI
Directeur Exécutif - Services et Traitements
Groupe

25 - Driss MAGHRAOUI
25 Directeur Exécutif - Marchés des Particuliers
& Professionnels

26 - Fouad MAGHOUS
Directeur Exécutif - Région Sud

27- Rachid KETTANI


Directeur Exécutif - Finances Groupe

28 - Mohamed BOUBRIK
Directeur Exécutif - Région Sud-Ouest

5
17
Gouvernance
Gouvernance d’entreprise

Dans le cadre de sa bonne gouvernance, Attijariwafa bank a mis en place un ensemble de règles qui régissent le bon
fonctionnement de son Conseil d’Administration.
Un règlement intérieur définit les missions et les modalités d’organisation et de tenue des réunions du Conseil
d’Administration. Constitué de 9 membres élus pour un mandat de 6 ans, le Conseil d’Administration s’est réuni 6 fois en
2014, avec un taux de participation de 80 %.
Une charte de l’administrateur regroupe les droits et obligations liés à la fonction d’administrateur, notamment sur le plan
de la confidentialité des informations, de la gestion d’intérêts et des opérations portant sur les valeurs de la banque.
Le système de gouvernance respecte les principes généraux du gouvernement d’entreprise. Il comprend 4 comités
spécialisés issus du Conseil d’Administration :

Nombre de réunions
Comités du Conseil Fonctions Nombre de
et taux (en %) de
d’Administration membres
participation en 2014

4 membres
Chargé du pilotage et de la surveillance du permanents
Comité Stratégique Groupe 2 réunions (90 %)
4 membres
associés

Analyse les comptes du Groupe, examine le


programme d’intervention des commissaires
Comité d’Audit aux comptes et s’assure de l’efficacité du 3 membres
6 réunions (100 %)
et des Comptes contrôle des risques et des services d’audit permanents
interne et externe

Comité des Grands Statue sur la politique globale des risques et 3 membres
valide les grands engagements du Groupe 15 réunions (100 %)
Risques permanents

Comité des Soumet au Conseil les propositions relatives


Nominations et des à la nomination et aux rémunérations des 2 membres 2 réunions (100 %)
Rémunérations dirigeants du Groupe

Différents comités, composés des responsables de la banque et/ou d’experts métiers, statuent dans tous les domaines
d’activité avec différents niveaux de compétence selon le principe de collégialité des décisions du Groupe.

En amont de ce dispositif, le comité de Direction Générale dispose d’une vue synthétique des activités opérationnelles
du Groupe. Il pilote les grands projets stratégiques et prépare les questions à soumettre au Conseil d’Administration.

Le Comité de Direction et de Coordination assure la gestion opérationnelle et administrative du Groupe au travers de


réunions mensuelles, moments d’échanges et de coordination des grands projets.

Le département des Relations Investisseurs définit le plan de communication financière et le soumet à la validation
du Conseil d’Administration.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

5
19
Gouvernance
Gouvernance d’entreprise

Comité stratégique
Membres Fonction
M. Mohamed EL KETTANI Président Directeur Général Attijariwafa bank

M. Hassan OURIAGLI Administrateur - Représentant SNI

M. Abdelmjid TAZLAOUI Vice-Président

M. José REIG Administrateur

Comité des grands risques


Membres permanents Fonction
M. Mohamed EL KETTANI Président Directeur Général Attijariwafa bank

M. Hassan OURIAGLI Administrateur - Représentant SNI

M. José REIG Administrateur

Membres non permanents

M. Ismail DOUIRI Directeur Général - Pôle Finances, Technologie


et Opérations

M. Talal EL BELLAJ Directeur Général - Gestion Globale des Risques Groupe

Conseil d’administration
M. Mohamed EL KETTANI M. Abdelmjid TAZLAOUI M. Manuel VARELA
Président Directeur Général Administrateur Administrateur - Représentant
Grupo Santander
M. Antonio ESCAMEZ TORRES M. José REIG
Vice-Président Administrateur Mme Wafaa GUESSOUS
Secrétaire du Conseil
M. Mounir EL MAJIDI M. Abed YACOUBI SOUSSANE
Administrateur - Représentant SIGER Administrateur

M. Hassan OURIAGLI M. Aldo OLCESE SANTONJA


Administrateur - Représentant SNI Administrateur
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Comité d’audit et des comptes


Membres Fonction

M. Abed YACOUBI - SOUSSANE Président

M. Abdelmjid TAZLAOUI Administrateur

M. José REIG Administrateur


Membres invités
M. Talal EL BELLAJ Directeur Général - Gestion Globale des Risques Groupe

M. Ismail EL FILALI Directeur Exécutif - Audit Général Groupe

M. Rachid KETTANI Directeur Exécutif - Finances Groupe

Mme Bouchra BOUSSERGHINE Responsable Conformité Groupe

Comité des nominations et des rémunérations


Composé de trois sous-comités :
1 Membres Fonction

M. Mounir EL MAJIDI Administrateur - Représentant SIGER

M. Hassan OURIAGLI Administrateur - Représentant SNI

M. José REIG Administrateur

2 Membres Fonction

M. Mounir EL MAJIDI Administrateur - Représentant SIGER

M. Hassan OURIAGLI Administrateur - Représentant SNI

M. Mohamed EL KETTANI Président Directeur Général Attijariwafa bank

M. José REIG Administrateur

3 Membres Fonction

M. Mohamed EL KETTANI Président Directeur Général Attijariwafa bank

M. Hassan OURIAGLI Administrateur - Représentant SNI

M. José REIG Administrateur

5
21
Stratégie

En 2014, le groupe Attijariwafa bank a poursuivi la mise en œuvre de son


plan stratégique 2012-2015, tout en continuant à améliorer son processus de
planification stratégique.

Au Maroc
En 2014, les initiatives nouvelles principales ont
concerné la finance participative et l’offre aux TPE.
La finance participative occupe une place
hautement stratégique dans le cadre du plan de
développement du groupe Attijariwafa bank.
Le Groupe a offert à sa clientèle dès 2007 les
produits alternatifs réglementés par Bank Al Maghrib
et a investi en 2010 dans une filiale spécialisée
avec une marque propre Dar Assafaa Litamwil en
- Au Maroc, en dépit d’un contexte fortement répondant aux attentes exprimées par la clientèle et
concurrentiel, le groupe Attijariwafa bank a en anticipant le parachèvement du cadre législatif,
consolidé sa position en tant que premier réglementaire et fiscal de la banque participative.
collecteur de l’épargne et premier financeur de Dans le contexte de la promulgation de la loi
l’économie. n°103-12 relative aux établissements de crédit
Il a continué à se positionner tôt et de manière et organismes assimilés qui intègre un nouveau
volontariste dans les activités financières statut de banques participatives, Dar Assafaa a
naissantes et à étendre ses services aux entamé en 2014 un projet de transformation en
segments de clientèle les moins servis, tout en banque participative avec le renforcement de son
renforçant ses capacités distinctives en matière organisation et l’extension de son offre de produits
de gestion des risques et d’optimisation des et services.
coûts. Attijariwafa bank, à travers sa filiale Dar Assafaa,
- Au Maghreb et en Afrique Subsaharienne, le entend, grâce à cette initiative, asseoir sa position de
groupe Attijariwafa bank, désormais présent leader de la banque participative au Maroc.
dans 13 pays, a accéléré ses efforts de S’agissant des TPE, après le déploiement d’un
captures de synergies de revenus et de coûts, dispositif dédié en matière de couverture commerciale
visant à participer à une accélération de la et d’offre produits, qui a permis de renforcer les liens
pénétration des services financiers dans les avec la clientèle traditionnelle d’Attijariwafa bank et
géographies où il est présent. de conquérir de nombreux clients supplémentaires
- En Europe, le Groupe a optimisé son dispositif à dans ce segment, Attijariwafa bank a lancé une offre
travers la fusion entre Attijariwafa bank Europe dédiée de crédits aux TPE, assortie d’une promesse
et CBIP, filiale bancaire de la CBAO (Sénégal) de débloquer 5 MRDS de MAD de nouveaux crédits
en focalisant son attention sur les sujets de à ses clients dès la première année, promesse qui a
conformité réglementaire et sur l’amélioration du été tenue.
service offert aux ressortissants africains résidant
en Europe, et aux entreprises commerçant entre
l’Afrique et l’Europe.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Le dispositif complet qui a été mis en place a tiré


profit de l’expérience centenaire d’Attijariwafa bank,
en matière de gestion des risques entreprises et de
l’approche mathématique de qualification des risques
aux particuliers adoptée par ses filiales spécialisées, et
plus particulièrement Wafasalaf. Ceci lui a permis d’offrir
un produit compétitif, répondant aux besoins de cette
clientèle ayant relativement moins facilement accès au
crédit, sans créer de complexité opérationnelle ni de
risque non maîtrisé.

Au Maghreb et en Afrique
Subsaharienne
Après une décennie de croissance organique
et externe soutenue, 26 % du PNB du groupe
Attijariwafa bank provient désormais du Maghreb et
de l’Afrique Subsaharienne, et cette contribution croît
plus vite que le PNB du Groupe.
La stratégie poursuivie consiste à accélérer la
croissance organique des différentes filiales en
maximisant la capture des synergies de revenus et
de coûts. L’année 2014 a aussi été marquée par
la poursuite des chantiers de transformation des
banques acquises pour les mettre aux standards de
gouvernance et de gestion du Groupe.
Ainsi, grâce à la diversification des sources de
revenus, en termes de géographie, de segments de
clients ou de lignes de produits, le profil de croissance
du groupe Attijariwafa bank est ainsi amélioré, sans
pour autant que son profil de risque ne soit dégradé.
Par ailleurs, le groupe Attijariwafa bank poursuit une
stratégie de croissance externe rigoureuse et sélective,
selon une logique de création de valeur, permettant
d’étendre progressivement les géographies couvertes
et d’asseoir son positionnement en tant que Groupe
panafricain de référence.

23
Stratégie

Déploiement du modèle de banque universelle en Afrique


Attijariwafa bank, grâce à ses filiales spécialisées leaders au Maroc (crédit à la consommation, transfert
d’argent….), entend dupliquer son modèle universel éprouvé au Maroc, dans l’ensemble des pays de présence.
L’année 2014 a marqué la poursuite de l’implémentation des filières d’expertise du Groupe au sein des
pays de présence des filiales bancaires. Le but est de maximiser la valeur créée pour le Groupe à travers
la fluidification des processus (ex : rapidité du délai de traitement, recouvrement,...), et l’amélioration de la
qualité de service au sein des filiales africaines.
Le modèle Wafacash est une réussite que le Groupe tient à dupliquer au sein des pays d’implantation.
Le but est de faire bénéficier les filiales de l’expertise de Wafacash, que ce soit dans le transfert national
ou international. Ce modèle permettra aussi d’accroître les synergies au sein du Groupe, en développant
notamment le transfert régional entre les différents pays de présence d’Attijariwafa bank.
Ceci s’inscrit dans le processus de parachèvement du modèle de banque universelle dans les pays de
présence d’Attijariwafa bank en Afrique.

Engagement pour la bancarisation en Afrique et le financement des infrastructures


Attijariwafa bank a inscrit la bancarisation en Afrique comme un axe stratégique de son plan de
développement. Durant l’année 2014, le groupe Attijariwafa bank a poursuivi sa stratégie d’ouverture
d’agences que ce soit au Maroc ou dans l’ensemble des pays de présence. Attijariwafa bank a consolidé
sa position de premier réseau bancaire africain avec 3331 agences à fin 2014. Cette stratégie d’expansion
du réseau participe à l’inclusion financière en Afrique. Attijariwafa bank contribue ainsi à la mobilisation
de l’épargne au service de l’investissement et du développement.
Le groupe Attijariwafa bank a aussi mis en place des structures pour accompagner les grands projets
d’infrastructures en Afrique dans tous les métiers de banque d’affaires, de recherche, de marchés de capitaux,
de financement de projets, de gestion d’actifs… Les filiales africaines travaillent en parfaite synergie avec
la maison mère pour mobiliser les compétences au profit des opérateurs économiques africains.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Par ailleurs, l’année 2014 a aussi été marquée par


l’intégration post-fusion de CBIP et d’Attijariwafa bank
Europe, permettant à cette dernière d’étendre son
fonds de commerce à plusieurs communautés
étrangères vivant en Europe et renforcer ses liens
avec différentes institutions financières africaines.
Le groupe Attijariwafa bank se retrouve grâce à
cela dans une position stratégique pour bénéficier
de l’intégration croissante de l’Afrique aux flux
commerciaux, de transferts et d’investissements
mondiaux, et en particulier ceux en provenance et
à destination de l’Europe.

En Europe
Le groupe Attijariwafa bank a développé une
expertise dans les métiers de l’Immigrant banking et
du Trade Finance et a tissé, au fil des années, un
réseau étendu de présence dans différents pays,
qui sont regroupés sous sa filiale bancaire française
Attijariwafa bank Europe.
Ce dispositif, qui a été progressivement optimisé, s’est
avéré être un atout pour capturer les flux d’affaires
entre le Maroc et les pays européens avec lesquels
il commerce et qui accueille la majorité de ses
ressortissants résidant à l’Etranger.
Il s’est retrouvé ainsi dans une position très favorable
pour développer ces métiers avec les autres filiales
bancaires du Groupe en Afrique. C’est ainsi qu’en
2014, l’effort a été mis sur l’activité des Tunisiens
résidant à l’étranger, à travers des organisations
dédiées des deux côtés de la Méditerranée, ainsi
qu’une offre de service et une animation commerciale
adaptées.

25
Performances

(+8,8 %)
PNB 19,4 MRDS de MAD

(+10,2 %)
RBE 10,9 MRDS de MAD

(+1,5 %)
RN 5,1 MRDS de MAD

(+5,2 %)
RNPG 4,4 MRDS de MAD

3 331 nombre d’agences

23 nombre de pays
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

+1 % +2 % +5 % +9 % +7 % +7 % +5 % +4 %

257,9
255,1 237,6 401,8
250,7 40,4 385,6
227,0 37,9
247,6 368,3
35,4

31/12/12 31/12/13 31/12/14 31/12/12 31/12/13 31/12/14 31/12/12 31/12/13 31/12/14 31/12/12 31/12/13 31/12/14

Total crédits clientèle Total dépôts clientèle Fonds propres Total bilan
en MRDS de MAD en MRDS de MAD en MRDS de MAD
en MRDS de MAD

+5 % +9 % +6 % +10 % -5 % +1,5 % -9 % +5 %

19,4 10,9 5,3 22,4


17,0 17,9 20,3
9,9
9,4 21,4
5,1
5,1

31/12/12 31/12/13 31/12/14 31/12/12 31/12/13 31/12/14 31/12/12 31/12/13 31/12/14 31/12/12 31/12/13 31/12/14

Produit net bancaire Résultat brut d’exploitation Résultat net Bénéfice par action
en MRDS de MAD en MRDS de MAD en MAD
en MRDS de MAD

27
Performances

+0,23 pt +0,42 pt +1,2 pt +0,5 pt

1,13 6,8
6,3
5,1
0,48 0,71

31/12/12 31/12/13 31/12/14 31/12/12 31/12/13 31/12/14

Coût du risque Taux de contentialité

déc-12 déc-13 déc-14 variation 12-13 variation 13-14

RoE 17,6 % 15,4 % 14,6 % -2,2 pts -0,8 pt

RoA 1,4 % 1,3 % 1,3 % -0,1 pt 0,0 pt

Structure du produit net Contribution par activité au


bancaire consolidé produit net bancaire consolidé
au 31/12/2014 au 31/12/2014

56,7 % 55,9 %

2,2 %
21,2 %
26,0 %
7,0 %

19,9 % 11,1 %

Marge d’intérêt
Marge sur commissions Banque Maroc, Europe et Zone Offshore
Résultat des activités de marché Banque de Détail à l’International
Résultat des autres activités Sociétés de Financement Spécialisées
Assurance
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Zoom sur les Sociétés de Financement Spécialisées (SFS),


l’Assurance et la Banque de Détail à l’International (BDI)

Ventilation du PNB des SFS Ventilation du PNB de la BDI par pays


et de l’Assurance au Maroc au 31/12/2014
au 31/12/2014
Attijari Mauritanie Togo
Wafa LLD Factoring
2,0 % 1,5 %
4,7 % 2,3 % Mali
Wafa Immobilier 5,6 % Tunisie
Congo 26,9 %
7,7 %
7,1 %
Wafabail
8,3 % Gabon
Wafa Assurance 10,4 %
38,6 %

Wafacash
10,0 %
Cameroun
12,7 % Sénégal
20,8 %
Wafasalaf Côte d’Ivoire
28,4 % 12,9 %

Évolution des contributeurs


au Résultat Net Part du Groupe
au 31/12/2014

2012 2013 2014

Banque Maroc, Europe et zone Offshore +3,9 % -16,5 % +11,8 %

Sociétés de Financement Spécialisées +9,6 % +1,9 % +5,4 %

Assurance -19,1% - 20,5 % +21,4 %

Banque de Détail à l’International +5,1% +32,7 % -21,5 %

29
Performances

Performances boursières
En 2014, l’action Attijariwafa bank s’est inscrite dans une tendance haussière enregistrant une performance
annuelle de +12,8 % contre +5,6 % pour le MASI et +9,5 % pour le secteur bancaire.
Par ailleurs, Attijariwafa bank a drainé des volumes moyens quotidiens de 22,8 millions de MAD sur le Marché
Central et de 1,1 millions de MAD sur le Marché de Blocs.
Attijariwafa bank traite avec un ratio de PER de 16,08x contre une moyenne de 19,62x pour le secteur bancaire.

Évolution du titre Attijariwafa bank vs MASI :


Du 31/12/2009 au 11/03/2015

MASI Flottant ATTIJARIWAFA BANK

Base 100
Déc 09 2011
2015
2010 AWB : -14,0%
MASI : -12,9%
AWB : +10,5%
170 AWB : +50,7% MASI : +9,0%
MASI : +21,2% 2012
2014
AWB : -10,6%
2013 AWB :+12,8%
MASI : -15,1%
MASI : +5,6%
AWB : -2,6%
MASI : -2,6%
135

100

65
31/12/09 12/11/10 24/09/11 05/08/12 17/06/13 29/04/14 11/03/15

- 1ère capitalisation du secteur bancaire et 2ème du Royaume : 70,0 MRDS de MAD au 31 décembre 2014.
- Au 11 mars 2015, la performance year-to-date de l’action Attijariwafa bank s’établit à +10,5 % versus +9,0 %
pour le MASI.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Tableau de bord de l’actionnaire

2011 2012 2013 2014


Cours de clôture 350 313 305 344
Capitalisation boursière à la clôture (kDh) 67 567 886 62 989 086 62 075 804 70 013 366
Maximum de la période 475 377,45 345 349
Minimum de la période 345 304,5 300 303
Cours moyen pondéré (DH) 390 332,4 317,7 330,6
Volume moyen quotidien Marché Central (MDH) 20,5 19,2 26,0 22,8
Volume moyen quotidien Marché de Bloc (MDH) 8,8 15,1 0,0 1,1
Performance de l’action -14,00 % -10,60 % -2,60 % 12,80 %
Rendement des fonds propres 21,20 % 17,60 % 15,40 % 14,60 %
Dividende 8,5 9 9,5 10
PER 15,15x 14,00x 14,99x 16,08x
Rendement des dividendes 2,43 % 2,88 % 3,11 % 2,91%

FITCH RATING Août 2014 STANDARD & POOR’S Novembre 2014 CAPITAL INTELLIGENCE Août 2014

Long-term en devises BB+ Long-term BB Long-term BBB-


Short-term en devises B Short-term B Short-term A3
Long-term en monnaie locale BBB- Perspective stable Financial Strength BBB
Short-term en monnaie locale F3 Perspective stable
Perspective stable

31
Récompenses

Mohamed El Kettani reçoit la légion Attijariwafa bank élue « Meilleure


d’honneur banque en Afrique » par Jeune Afrique

En avril 2015, le Ministre Français des Finances et des Attijariwafa bank a remporté en mars dernier à Genève,
Comptes Publics, M. Michel Sapin a procédé à la décoration le Trophée de « Meilleure banque en Afrique » lors de
de M. Mohamed El Kettani, Président Directeur Général la cérémonie Africa CEO Forum Awards. L’événement est
du groupe Attijariwafa bank, des insignes d’Officier de organisé par Jeune Afrique et la Banque Africaine de
l’Ordre de la Légion d’Honneur, la plus haute décoration Développement (BAD).
honorifique de la République Française. Cette distinction est Cette distinction vient saluer les efforts du Groupe en
une reconnaissance de son dynamisme, son abnégation faveur du développement économique et social en
et son engagement infaillible au service du rayonnement Afrique et sa contribution à la dynamique de croissance
économique du Maroc et des partenariats fructueux avec sur le continent.
la France.
Attijariwafa bank élue « Meilleure
Mohamed El Kettani récompensé banque au Maroc » en 2014
par la MAP et le « New African » Forte de son expérience dans le domaine de
la finance et des affaires, Attijariwafa bank a été
L’Agence Maghreb Arabe Presse (MAP) récompense
primée meilleure banque au Maroc en 2014 par
annuellement les personnalités brillantes de l’année.
les prestigieux magazines « Global Finance », « The
En 2014, M. Mohamed El Kettani, Président-Directeur
Banker » et « Euromoney ». Ces consécrations
Général du groupe Attijariwafa bank a été distingué
viennent couronner les performances financières
dans la catégorie Finance. Il a également été nommé
solides d’Attijariwafa bank, reflétées par une croissance
« L’homme d’affaires leader sur le secteur bancaire » par
soutenue de l’activité bancaire ainsi que par
le magazine New African.
l’amélioration des indicateurs de productivité et de
Attijariwafa bank, l’entreprise rentabilité au titre de l’exercice 2014.

marocaine la plus importante du Attijariwafa bank élue « banque


monde arabe par Forbes magazine marocaine la plus sûre » en 2014
Forte de ses valeurs de marché, de ses revenus, de Le magazine Global Finance, auteur du classement
ses profits ainsi que de ses actifs, Attijariwafa bank est des banques les plus sûres au monde, a désigné
désormais classée 23ème sur la liste des 200 plus Attijariwafa bank comme la « banque marocaine la plus
grandes entreprises du monde arabe établie par le sûre en 2014 ».
magazine Forbes. Attijariwafa bank est également la Les trophées récompensent les meilleures pratiques
première entreprise marocaine dans le monde arabe. dans les domaines de la finance et des affaires, en
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

tenant compte de l’évaluation de crédit à long terme stratégie focalisée sur la qualité et la satisfaction client, ainsi
faite par les agences de notation Moody, Standard & qu’à la force de son réseau : Attijari bank Tunisie compte
Poor’s et Fitch Ratings. 200 agences, le plus grand réseau du pays.

Attijariwafa bank réalise le « deal de Consécration internationale


l’année » selon TMT et Global Finance de la banque Offshore Attijari
Attijariwafa bank a remporté le plus prestigieux trophée de
la région MENA en termes de performance commerciale :
International Bank (AIB)
Installée dans la zone franche de Tanger, Attijari International
«Deal of the Year 2014», attribué par The Banker et TMT
Bank, la banque Offshore du groupe Attijariwafa bank,
Finance. Le Groupe doit cet honneur au conseil apporté
a reçu le prix international STP AWARD 2013 remis par
par sa filiale du Moyen-Orient au Groupe Emirati Etisalat,
Commerzbank, l’une des plus grandes institutions financières
dans le processus d’acquisition de la participation de
et bancaires internationales. AIB est leader dans la zone
53 % de Vivendi dans Maroc Telecom.
financière offshore de Tanger.
La Société Ivoirienne de Banque (SIB) Consécration de M. Ismail Douiri
lauréate du prix d’Excellence 2014 par l’Africa Business Club de
En Côte d’Ivoire, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Emploi et
de la Formation Professionnelle a décerné à la Société Harvard University
Ivoirienne de Banque (SIB), filiale d’Attijariwafa bank le
prix d’Excellence 2014 dans la catégorie « Entreprise
pourvoyeuse d’emplois ». Ce prix salue la contribution de
la SIB, à l’emploi des jeunes.

Remise des insignes de l’ordre du


mérite ivoirien à Mounir Oudghiri,
Daouda Coulibaly, Aminata Sanogo
et Josiane Ramos
Mme Nialé Kaba, Ministre ivoirienne déléguée auprès du
Premier Ministre, chargée de l’Economie et des Finances, a
décerné l’Ordre du mérite au haut management de la SIB,
filiale d’Attijariwafa bank en Côte d’Ivoire. Ainsi, M. Mounir
Oudghiri (Directeur Général Adjoint en charge de la Banque
Ismail Douiri, Directeur Général d’Attijariwafa bank, s’est vu
de Détail à l’International) et M. Daouda Coulibaly (Directeur
décerner « Le Prix de l’Excellence du Leadership 2015
Général de la SIB) ont été promus au rang d’officier de
de l’Africa Business Club de Harvard University » lors de la
l’ordre du mérite ivoirien.
17ème Conférence annuelle pour les Affaires en Afrique qui
Mesdames Aminata Coulibaly (Auditrice Senior SIB) et s’est déroulée à Harvard Business School du 27 février
Josiane Ramos (Acheteur Senior SIB) ont également été au 1er mars 2015. Ce trophée récompense les Africains
promues au grade de chevalier. diplômés d’Harvard University oeuvrant pour l’excellence,
le développement et le rayonnement du continent. Ismail
Attijari bank Tunisie s’attribue les Douiri est le 1er ressortissant marocain à recevoir cette
honneurs de « The Banker » distinction qui, à travers lui, salue l’engagement et la
réussite d’Attijariwafa bank en Afrique.
Attijari bank Tunisie a été primée meilleure banque en
Tunisie par la prestigieuse revue « The Banker ». La banque
doit ses performances et sa croissance remarquable à sa

33
Particuliers et Professionnels, très petites, moyennes et grandes
entreprises, Attijariwafa bank propose à ses clients une large
gamme de produits et services. En plus de l’activité bancaire,
le Groupe opère, à travers des filiales spécialisées, dans tous
les métiers financiers : assurance, crédit immobilier, crédit à
la consommation, leasing, gestion d’actifs, factoring, project
finance, intermédiation…
Attijariwafa bank consolide également sa diemension panafricaine
et contribue à l’intégration régionale et au développement
économique et financier de l’Afrique.
Le Groupe déploie, ainsi, tous les moyens (innovation, expertise,
etc.) pour se hisser aux meilleurs standards internationaux.
Au service du client

Affiche de publicité pour la souscription à l’émission de bons 35


de la Compagnie Algérienne, 1918
Banque de Détail
Particuliers et Professionnels

Au-delà des services bancaires classiques, Attijariwafa bank souhaite apporter


une réponse sur mesure aux besoins de ses clients Particuliers et Professionnels.
Elle privilégie ainsi la proximité avec eux et reste soucieuse de leur satisfaction.
Attijariwafa  bank a consolidé sa croissance grâce à la fidélisation de sa clientèle
existante et à la conquête de nouveaux clients. Fondée sur l’innovation, la
différenciation et la diversification des offres, en phase avec les attentes de la
clientèle, la stratégie marketing a poursuivi son déploiement avec dynamisme
et succès.

Banque au quotidien
200 000
nouveaux crédits à la
consommation pour
Une offre monétique enrichie 12 MRDS de MAD
Afin d’enrichir son offre en monétique, Attijariwafa bank
a lancé plusieurs cartes bancaires à destination

20 000
de sa clientèle. De plus, les clients ont la possibilité nouveaux crédits
aujourd’hui de personnaliser leurs cartes bancaires logement pour
avec les visuels de leurs choix (région, musique, 8 MRDS de MAD
sport…).
Attijariwafa bank a été la première banque à offrir à
ses clients particuliers et professionnels une carte
internationale adossée à un compte en devise : la
Carte Premier internationale. Cette carte permet à son
détenteur d’effectuer, à l’étranger, des retraits et des
36  uvertures de nouvelles agences
o
dont 2 shopping bank

paiements chez les commerçants, dans la limite de


la dotation fixée par l’Office des changes.

141 750 nouveaux clients


Particuliers & Professionnels

A I SA NC E A IS A NCE

A IS A NCE
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Des packages bancaires étoffés Le « Découvert Mourih » : la facilité de


Attijariwafa bank a poursuivi sa stratégie d’innovation caisse pour tous les fonctionnaires
avec l’enrichissement des packages bancaires Hissab Pour répondre aux besoins de trésorerie de ses
Kafi (pour les salariés du Privé) et Hissab Mourih clients fonctionnaires, Attijariwafa bank a mis en
(pour les fonctionnaires). Ces packages, déclinés en place le « Découvert Mourih », une facilité de caisse
plusieurs formules, selon le besoin du client, incluent forfaitisée à conditions avantageuses.
désormais une offre d’assistance en cas de perte ou
vol de carte.
Par ailleurs et en partenariat avec la Banque Postale Événements
en France, Attijariwafa bank a lancé Ambition Sup,
une offre bancaire destinée aux étudiants marocains Banque officielle au Maroc de la Coupe du
souhaitant poursuivre leurs études en France. Monde de la FIFA 2014tm
Dans le cadre de la Coupe du Monde de la FIFA

Bancassurance 2014™ et pour célébrer l’événement, Attijariwafa bank


a organisé une vaste tombola. Destinée à ses clients
lancement de capital amateurs de football, elle a offert aux gagnants un
voyage au Brésil en partenariat avec Visa.
revenu
gagnez des voyages
La gamme de produits Bancassurance s’est enrichie pour la Coupe du Monde
avec un nouveau produit de placement : Capital Revenu. de lA FIFA™ AVec AttIjArIwAFA bAnk
* Règlement déposé chez Maître Mohamed Zemrani

en pArtenArIAt AVec VIsA


Il s’agit d’une nouvelle formule de placement à
versements libres, offrant une distribution annuelle et
attractive du rendement.

Le crédit pour tous


Qualifiez-vous* en payant avec
Acteur majeur aussi bien dans le financement des votre carte Visa Attijariwafa bank!
projets d’acquisition de logement que dans le crédit Attijariwafa bank société anonyme au capital de 2 035 272 260 DH - Siège social : 2, boulevard Moulay Youssef, Casablanca. Agréée en qualité d’établissement de crédit par arrêté du ministre des finances 
et de la privatisation n° 2269-03 du 22 décembre 2003 tel que modifié et complété - RC 333.

à la consommation, Attijariwafa bank a consolidé son


dispositif commercial par : Présence en force au Forum International
- son engagement crédits de 2014 : 12 MRDS de de l’Etudiant à Casablanca
MAD ont été consacrés à 200 000 crédits à la
Présente au « Forum International de l’Etudiant » afin
consommation, ainsi que 20 000 crédits logement
de confirmer son positionnement stratégique sur le
accordés pour un montant de 8 MRDS de MAD ;
segment des jeunes, la banque a pu accueillir un
- des offres de crédits gratuits de 10 000 et 20 000 MAD grand nombre d’étudiants sur son stand. Une équipe
à destination de la clientèle Particuliers et Professionnels. commerciale dédiée s’est mobilisée afin de favoriser
l’éducation financière en présentant les produits et
Crédit ambition : plus d’écoles concernées services adaptés à cette cible.
Lancé en partenariat avec la Caisse Centrale de
Garanties, le Crédit Ambition d’Attijariwafa bank permet
au bénéficiaire de financer ses études supérieures à
hauteur de 250 000 MAD, dans désormais plus de
380 écoles, réparties sur tout le Royaume.

37
Banque de Détail
Banque Privée

En 2014, la Banque Privée d’Attijariwafa bank confirme sa position de leader


au Maroc, grâce notamment aux performances exceptionnelles réalisées dans le
cadre de la contribution libératoire sur les avoirs détenus à l’étranger.

Royaume (Casablanca, Rabat, Fès, Oujda, Tanger,


Marrakech et Agadir). Une organisation en phase avec
Votre Patrimoine le maillage régional de la Banque de Détail permet un
Conservé, FruCtiFié, Pérennisé
au fil des Générations rayonnement de la culture du patrimoine à l’échelle des
réseaux et des marchés.
L’approche dédiée propose une offre de valeurs
différenciée par segment de clientèle allant de l’offre
de base aux clients patrimoniaux, à davantage de
sophistication pour la clientèle Privée et réservant un
traitement particulier pour le family office, notamment sur
des volets de transmission et de planification patrimoniale.
La banque a réalisé des résultats exceptionnels
dans le cadre de l’opération «contribution libératoire»
grâce à un dispositif ad hoc performant et des
LA PLUS LARGE SYNERGIE D'EXPERTISES AU SERVICE D'UNE GESTION PATRIMONIALE GLOBALE équipes fortement mobilisées ayant fait preuve de
Depuis près d'un siècle, le groupe Attijariwafa bank gère les intérêts financiers, professionnels et privés de ses clients. Cette
longue expérience des marchés et des instruments financiers, conjuguée au savoir-faire reconnu du Groupe, sont autant
d'atouts qui nous confèrent une réelle culture du patrimoine. Cette même culture que nous mettons en œuvre, à la Banque
professionnalisme et d’excellence. La Banque Privée
Privée d'Attijariwafa bank, au bénéfice de nos clients pour les accompagner au fil des générations.
ayant piloté cette opération, a renforcé le dispositif
par des rencontres et des échanges réguliers
avec ses clients ou non clients afin de mettre à leur
L a c u l t u re d u p a t r i m o i n e
disposition toutes les infrastructures nécessaires pour
la compréhension et l’adhésion à cette opération. Elle
Attijariwafa bank société anonyme au capital de 2 035 272 260 DH - Siège social : 2, boulevard Moulay Youssef, Casablanca. Agréée en qualité d’établissement de crédit par arrêté
du ministre des finances et de la privatisation n° 2269-03 du 22 décembre 2003 tel que modifié et complété - RC 333.

a par ailleurs organisé une conférence animée par


Forte d’une vision patrimoniale et d’une expertise métier M. Jaouad Hamri, Directeur de l’Office des Changes,
reconnue, la Banque Privée d’Attijariwafa bank propose au profit de ses clients et prescripteurs.
une approche à la fois dédiée et personnalisée. La Banque Privée d’Attijariwafa bank est également
Elle constitue un accès privilégié à l’ensemble des un véritable espace de culture du patrimoine. Moments
composantes du Groupe. À l’international, la position du d’échanges sur des sujets d’intérêt pour la clientèle
Groupe en tant qu’acteur régional de référence confère privée du Groupe, les « Rendez-vous du patrimoine »
à sa Banque Privée un rôle de coordination et de se sont étoffés en 2014 dans une démarche
rayonnement sur ses marchés d’implantation.
d’accompagnement et de proximité avec la clientèle.
Dans le cadre des orientations stratégiques du
Un cycle de conférences dédiées à la transmission du
Groupe, la Banque Privée a parachevé en 2014 son
patrimoine a ainsi vu le jour. Dans un esprit « club »
organisation commerciale. fondée sur la régionalisation
jouissant de l’appui technique des experts internes et
et la transversalité à l’ensemble des marchés. Elle
externes du Groupe, les participants ont pu bénéficier
propose désormais une offre différenciée par segment
d’ateliers pratiques exclusifs. Une conférence ayant
de clientèle.
pour thème « La transmission du patrimoine, un projet
La proximité avec la clientèle est assurée par une de long terme » a été animée par une conférencière de
couverture nationale à travers une douzaine d’espaces renom, Mme Christine Blondel.
de gestion privée dans les principales villes du
Banque de Détail
Très Petites, Petites et Moyennes Entreprises
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Consciente du rôle que jouent les Très Petites, Petites et Moyennes Entreprises
(TPME) dans le développement économique du Royaume, Attijariwafa bank
poursuit le déploiement de sa stratégie d’accompagnement et de financement
active. En 2014, un grand nombre de produits et services adaptés à leurs
besoins spécifiques ont été lancés. De plus, Attijariwafa bank a renforcé son
approche en direction des TPME à travers la mise en œuvre de dispositifs
spécifiques.

Petites et Moyennes
Entreprises
En 2014, le marché des Petites et Moyennes
Entreprises a enregistré de fortes progressions.
Les encours crédits ont augmenté de 10,4 % et les
dépôts de 13,1%. 2 800 PME ont également rejoint
Attijariwafa bank.
De même, sur les produits Imtiaz et Moussanada,
PME
développés par l’Agence Nationale pour la Promotion Parce que vous jouez un rôle majeur
de la Petite et Moyenne Entreprise, Attijariwafa bank
dans l’économie nationale
est également leader avec 30 % de part de marché.
Le Groupe Attijariwafa bank
* sous réserve de l’acceptation de votre dossier
Le marché des PME : un segment très s’engage à vous accorder
dynamique

10 MiLLiArds
*
En termes de produits, de nouvelles offres ont été
mises en place :
- Simulator, un portail d’informations juridiques, fiscales
et réglementaires ; de dirhams
- Lancement des modules cash management et
export au sein du pack PME ; de nouveaux financements en 2014
- SecurPME, une assurance multi risques
professionnelle dédiée à la couverture de crédits des
PME ;
- E-banking Entreprise, la nouvelle version du site
Attijarinet ;
- Effinergie, une offre globale de financement de
l’efficacité énergétique des entreprises ; Attijariwafa bank société anonyme au capital de 2 035 272 260 DH - Siège social : 2, boulevard Moulay Youssef, Casablanca. Agréée en qualité d’établissement de crédit par
arrêté du ministre des finances et de la privatisation n° 2269-03 du 22 décembre 2003 tel que modifié et complété - RC 333.

- Offre d’accompagnement du Plan d’Accélération


Industrielle, une offre de financement des
écosystèmes économiques (Industrie,
Préfinancement des marchés, avance avant
facture…).

39
Banque de Détail
Très Petites, Petites et Moyennes Entreprises

Au cours de la dernière décennie, l’entrepreneuriat

2 800
féminin a connu un bond significatif avec près
nouveaux clients de 12 000 entreprises féminines qui contribuent,
Entreprises (PME) aujourd’hui, au tissu économique. Par ailleurs, les
femmes dirigeantes de micro entreprises représentent
59,3 % du total des dirigeants et les entreprises

+10,4 %
féminines représentent 10 % du nombre total des
des encours entreprises. Le potentiel de croissance de cette
crédits population demeure important.
Afin de soutenir cette dynamique de croissance de
l’entrepreneuriat féminin, le groupe Attijariwafa bank

+13,1% 
a mis au point un dispositif de coopération avec
sur les dépôts l’Agence Nationale de Promotion pour la PME
(ANPME) et les associations œuvrant pour la
promotion de l’entrepreneuriat féminin.

30 %
Ainsi, à l’occasion de la Journée Internationale de la
 e part de marché sur Imtiaz
d Femme, Attijariwafa bank a procédé à la signature de
et Moussanada deux conventions avec l’ANPME et l’Association des
Femmes Chefs d’Entreprises du Maroc (AFEM).
Le groupe Attijariwafa bank, en collaboration
avec l’ANPME, met à la disposition de la femme
Signature de convention en faveur des entrepreneure un dispositif d’accompagnement
femmes entrepreneures complet :
- Un programme de formation complet et structuré
dédié aux femmes chefs d’entreprises ;
- Un dispositif d’accompagnement en termes de
coaching des femmes chefs d’entreprises ;
- Une stratégie claire et structurée pour la promotion de
l’entrepreneuriat féminin ;
- Une solution de financement complète pour chaque
étape du cycle de vie de l’entreprise.
Par ailleurs, dans le cadre de cette convention
Attijariwafa bank, l’ANPME et les associations
féminines, en l’occurrence l’AFEM, récompensent,
chaque année, le meilleur projet de création
d’entreprise porté par les femmes entrepreneures.
Durant la cérémonie de signature, Attijariwafa bank
s’est également engagée à apporter son soutien
aux actions de l’AFEM pour la promotion de
l’entrepreneuriat féminin à travers une deuxième
convention et à co-organiser, avec le soutien
de l’ANPME, des ateliers de sensibilisation aux
programmes de financement destinés aux femmes
chefs d’entreprises.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

e
Attijariwafa bank s’engage à financer

tp 20 000 petites entreprises


pour 5 MiLLiArDs DH
de nouveaux financements en 2014
Rendez-vous dans votre agence Attijariwafa bank ou appelez le 05 22 58 88 88

Attijariwafa bank signe 4 conventions


Très Petites Entreprises de partenariat avec de grands donneurs
d’ordres en faveur des écosystèmes
Appuyée par un réseau dédié de près de 100
Centres TPE, Attijariwafa bank a de nouveau renforcé
sa position auprès des Très Petites Entreprises.

Attijariwafa bank en pointe
Ce dynamisme commercial s’est traduit par des
lancements de produits et de services dédiés aux TPE :
- Securpro TPE, une assurance multi-risque
professionnelle ;
- Rasmali Rahti, un produit d’assurance hospitalisation ;
- Rasmali SWIFT, un outil qui permet au client de suivre
l’ensemble des SWIFT émis par la banque via son
Le secteur industriel marocain s’est vu assigné une place
adresse e-mail.
prioritaire dans le modèle de développement retenu
Une communication à plusieurs par le Royaume. En effet, l’Etat a mis en place plusieurs
programmes et mécanismes pour l’accompagnement
dimensions des TPME du secteur industriel, notamment le Plan
d’accélération industrielle 2014-2020, institué par le
Ministère de tutelle en vue de promouvoir la création
d’écosystèmes performants et pérennes.
Dirigeants De petites entreprises
VOUs MÉriteZ Conscient de cet enjeu, le groupe Attijariwafa bank
De granDes attentiOns affiche clairement sa volonté de contribuer activement
à cette dynamique, notamment le renforcement des
FoRFAit hospitalisation
écosystèmes à travers l’ensemble des régions du
33
à partir de

rasmali  Dh
Royaume.
rahti par mois

Pour donner corps à cette volonté, le groupe


Attijariwafa bank a engagé une démarche volontariste
attijariwafa bank société anonyme au capital de 2035272260 DH - Siège social: 2, boulevard Moulay Youssef, Casablanca. Agréée en qualité d’établissement de crédit par arrêté du ministre des finances et de la privatisation n° 2269-03 du 22 décembre 2003 tel que modifié et complété - RC 333 - Wafa assurance
société anonyme au capital de 350000000 DH. Siège social: 1, boulevard Abdelmoumen, Casablanca. Agréée en tant que compagnie d’assurance au sens de la loi 17-99 par décision du ministère des finances sous n° 52-06 en date du 6 janvier 2006. RC 31.719. Rasmali Rahti est garanti par Wafa Assurance. de signatures de conventions de partenariats avec
les donneurs d’ordres les plus importants du pays,
Sur le terrain, de nombreuses actions de communication en faveur des TPE et PME.
ont été menées afin d’accompagner le financement et
L’objectif de ces partenariats consiste à ériger un
de renforcer la proximité et l’engagement du Groupe
cadre incitatif pour soutenir le développement des
vis-à-vis du marché des TPE.
TPME œuvrant dans les écosystèmes. Ainsi, le groupe
Dans le cadre de la campagne « Engagement », une Attijariwafa bank et les grands donneurs d’ordres
enveloppe de 5 millions de MAD a été consacrée au partenaires associent leurs forces pour mettre en place
financement de 20 000 TPE. un dispositif de soutien et d’accompagnement aux TPME
D’autres actions de proximité ont été déployées. Le construit autour de 4 leviers principaux :
Groupe a ainsi mobilisé 300 commerciaux sur le terrain - le financement des investissements des fournisseurs
pour comprendre les problématiques spécifiques des dans les écosystèmes par le biais de mécanismes
TPE et mieux les accompagner à travers des solutions spécifiques (Crédit Macharii industrie – Crédit Macharii
adaptées. Une caravane a également été organisée Effinergie – Leasing Industrie) ;
afin de vulgariser le crédit auprès des TPE.
41
Banque
1 de Détail
Très Petites, Petites et Moyennes Entreprises

- le financement des besoins de fonctionnement des Ainsi, le groupe Attijariwafa bank leur apportera son
fournisseurs et la prise en charge des règlements soutien à travers :
intra-écosystème (préfinancement des marchés – - un accompagnement et un coaching professionnel ;
avances sur factures – confirming) ; - une assistance, à l’issue de cette année, à travers un
- la sensibilisation à travers des tournées régionales, réseau d’accompagnement spécialisé ;
avec les donneurs d’ordres, en faveur des TPME - un an de gratuité sur l’offre de banque au quotidien,
(visibilité sur les marchés futurs – présentation des le Pack Rasmali ;
procédures de soumission et référencement - - une contribution financière pour les soutenir dans le
formations, …) ; développement de leurs activités.
- l’accompagnement des entreprises dans les
Lors du Global Enterpreneurship Summit, Attijariwafa bank
écosystèmes (prise en charge des besoins de
et PayPal ont rendu officiel le lancement d’un service
financement – accompagnement à l’international - exclusif qui permet aux e-commerçants marocains de
innovation, …). rapatrier leurs fonds de leurs comptes PayPal vers un
À ce titre, 4 conventions de partenariats ont été signées compte bancaire Attijariwafa bank, en dirhams ou dans
entre le groupe Attijariwafa bank et respectivement, le d’autres devises.
Groupe OCP, HOLCIM, COSUMAR et l’ONEE. Ce nouveau service, innovant à l’échelle du Maghreb,
À travers cette opération, le groupe Attijariwafa bank baptisé Attijari-PayPal, représente une réelle opportunité
réaffirme son engagement auprès des TPME en de développement du commerce électronique au
bâtissant aux côtés des donneurs d’ordres un cadre Maroc. En effet, ce service permet de faciliter l’accès
incitatif et structuré pour les accompagner dans leur des e-commerçants PayPal à leurs fonds et leur offre
développement. l’opportunité d’un meilleur contrôle sur leur trésorerie.

Global Entrepreneurship Summit


2015 : Attijariwafa bank au service
de l’entrepreneuriat
Attijariwafa bank, premier Groupe bancaire et financier
du Maghreb, a été le partenaire officiel de la cinquième
édition du « Global Entrepreneurship Summit » qui
s’est déroulé du 19 au 21 novembre 2014, à
Marrakech, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le
Roi Mohammed VI. Ce sont plus de 6 800 participants,
hommes d’affaires, chefs d’États, responsables
politiques, mais également jeunes entrepreneurs et
étudiants, qui se sont réunis à l’occasion de cette
messe mondiale de l’entrepreneuriat qui s’est tenue Le service Attijari-Paypal répond particulièrement aux
pour la première fois en terre africaine. Le Global besoins des petites entreprises et start-up qui ont
Enterpreneurship Summit a également été marqué par souvent un besoin d’accès rapide à leur capital et
la journée Women Entrepreneurship. s’inscrit parfaitement dans les objectifs stratégiques de
À cette occasion, le Directeur Général du groupe la banque tel que l’a précisé M. Ismail Douiri, Directeur
Attijariwafa bank, Monsieur Boubker Jai, est intervenu Général d’Attijariwafa bank, à la conférence de presse
aux côtés de la Présidente de l’Association des dédiée au lancement de ce service..
Femmes Chefs d’Entreprises du Maroc (AFEM), Tout au long du Sommet, le groupe Attijariwafa bank a
Madame Laila Miyara, en vue de récompenser été présent à travers un stand qui a permis de recevoir
deux jeunes entrepreneures féminines pour leurs des étudiants, des porteurs de projets, des TPE, des
projets innovants. Ce prix s’inscrit dans le cadre de la PME, des officiels, des opérateurs étrangers… pour
convention signée en partenariat avec l’Association lesquels le Groupe a présenté toutes les solutions qu’il
des Femmes Chefs d’Entreprises du Maroc, en vue met à leur disposition, et notamment son offre digitale
de mettre en place un cadre incitatif pour renforcer et étoffée incluant les services de banque en ligne, du
développer davantage l’entrepreneuriat féminin. mobile et du libre-service bancaire..
Banque de Détail
Attijariwafa bank Europe
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

En Europe comme à l’international, la stratégie d’Attijariwafa bank concerne


l’accompagnement des entreprises dans les opérations de commerce à l’international
et d’investissement en Afrique, ainsi que dans la consolidation de son positionnement
en tant qu’acteur incontournable du marché de l’Immigrant Banking. En Europe,
le Groupe entend dupliquer le business model appliqué aux marocains résidant à
l’étranger à toute la diaspora provenant des pays de présence.

Trade Finance
Partenaire bancaire de référence dans le commerce En 2015, de nouvelles réglementations en termes de
international, Attijariwafa bank Europe accompagne liquidités sont apparues. Les respecter en assurant
les entreprises exportatrices et importatrices présentes une stratégie de développement dans un contexte
dans des courants d’affaires entre l’Europe, mouvant constitue la priorité du Groupe en Europe.
l’Amérique du Nord, le Moyen-Orient, la Chine, le
Maghreb et l’Afrique francophone. Parmi les clients,
figurent plusieurs leaders mondiaux corporates
(relations d’affaires ou domiciliés), Traders et banques
(partenaires et/ou comptes domiciliés). En Europe,
Attijariwafa bank bénéficie des synergies du Groupe
sur plusieurs pôles d’activités : système d’information,
gestion des risques, activités de marché, services de
traitement des opérations etc. En outre, elle échange
régulièrement avec 200 banques à travers le
monde.

Une nouvelle organisation tournée vers


la conquête clients corporate
Dans un secteur concurrentiel fort, Attijariwafa bank
Europe s’appuie sur une organisation flexible et
adaptée au marché. Une nouvelle organisation a été
mise en place afin de garantir une qualité de service
optimale. Elle s’appuie sur les typologies de clientèle
et les zones géographiques.
Avec pour objectif de devenir « la » banque des
banques africaines, Attijariwafa bank accompagne
plusieurs banques africaines domiciliées dans ses
livres. Ces banques sont également appuyées en
matière de clearing et de Trade Finance.

43
Banque de Détail
Attijariwafa bank Europe

En effet, initiée en 2008, la fusion d’Attijariwafa bank


Immigrant Banking Europe et de la CBIP s’est concrétisée en 2014.
Elle s’est traduite notamment par la mise en place
Le modèle affinitaire d’Attijariwafa bank avec les d’agences « multicommunautaires à communauté
ressortissants marocains implantés en Europe a fait privilégiée ». Des agences marocaines, tunisiennes,
ses preuves. Egalement décliné auprès des Tunisiens sénégalaises, maliennes et ivoiriennes, accueillent
résidant à l’étranger, il devrait être déployé auprès des l’ensemble des communautés avec des conseillers
communautés africaines. À ce titre, Attijariwafa bank issus de la communauté la plus représentée.
Europe a finalisé un processus de fusion avec la En parallèle, la filiale européenne d’Attijariwafa bank
CBIP, filiale de la CBAO en Europe. a poursuivi ses actions commerciales auprès de ses
clients, mais également l’enrichissement de sa gamme
de produits afin de répondre au mieux aux attentes
du marché.
Par ailleurs, le groupe Attijariwafa bank et la Banque
Postale ont reconduit leur partenariat, animés par la
volonté d’être un trait d’union entre la France et le Maroc.
Ce partenariat vise à construire et à développer une
offre de bi-bancarisation accompagnée d’une solution
de transfert « Trans’med » destinée aux Marocains
résidant en France, laquelle sera dupliquée aux
Tunisiens en 2015. Une offre « Ambition Sup »,
destinée aux étudiants marocains en France, a été
lancée avec succès en 2014.

protégée
Ma famille nces
crire à circonsta
ment sous NTIÈRE ?
ComJ’ai en toute s
SA
D simp N
choisi S
Amb FR O
ition ça rassure
!
E INJApour Sup (1)

S FRONTIÈR lifier laag ence, RANTIES


INJAD SAN d'assistance ous en gestion de mes NOUVELLE
S GA
ez-v
Rendfinances d’étudiantens eiller:
trat de votre co en France !
est un con ur vous, auprès Farid
complet po
(3)

encore plus et votre véhicule. mu nir : 2 500 km pa


us rco
ille merci de vo ion Sup(1) est Ambit
e ouoffre proposée 10 cousins ret urus
votre fam
franç aisune
entité
d’idconjoin temen carte
t par LA BANQU rouvés
> D’une pièce jouetr ou pass
ATTIJA eport ou E POSTALE
A BANK, validi té 5 cornes de
carte de sé RIWAF
cours depour soutenir gazelle savo
ide nt en
les
Fra nce ts
étudian enmaroca ins poursuivant leurs 1 banque su urées
r et de rés études en France :
es du comp
te r laquelle
abordable pou onnées ba
ncair
: Un prix très il peut comp
Économique prestations. > Des coord > (5)
ent0 € la 1 année de ter !
ère
de prélèvem
e deus
cotisation sur la formulpl
l'ensemble des
r l'a geansncdeeLala
Pour trouvePostale .vous :
compte 18-25
position Banque
seul numé ro à votre dis (2)

Unez
vos
Simple : Unpou
proche de >ch
l’ensemble de
r répondre à transfert d’argent
7j/7, 24h/24 gratu
stance : it par mois(3).
besoins d’assi > Appelez le
:
(4)

wafa.net
(6)

w.attijari
2014 -

vous sur : ww
(4)

ce :
Depuis la Fran
: +33.5 49
76 66 79 > Connectez-
Éditio n : Octobre

Dep uis l'étranger


d’une s en agen ce
posez
milial : Vous disistance > Rendez-vouvotre conseiller
Complet et Fa
cas de décès
, ass auprès de
s et
assistance en le et juridique, pour vou
icu
médicale, véh
fam ille . famille
votre Hakim et sa afa bank Lille
ariw
clients Attij
1
depuis 200
(1) Offre réservée exclusivem
partenariat conclu entre ent aux étudiants marocains
La pendant toute la durée
année de cotisation pour Banque Postale et Attijariwafa bank. (2) Offre du
valable la 1ère
ans, avec les Cartes Réalystoute souscription d’une formule de compte

assistance
et Visa Classic uniqueme Jeunes
dossier par La Banque nt. Sous réserve d’acceptat 18-25

Fiable : Contrat d'


Postale. Offre cumulable
avec les autres offres promotionion du

est garanti
en cours proposées par
La Banque Postale (hors nelles

FRONTIÈRE
les frais de séjour et d’installat formule de compte). (3)

FRONTIÈRE
ion valable une fois par Gratuité pour
réception d’un virement
émis depuis le compte bancairemois et limitée aux seuls frais de

INJAD SANS r
INJAD SANS
des parents de l’étudiant Attijariwafa bank ouvert

nces, leade
marocain vers le compte
au nom de l’étudiant. bancaire La Banque Postaleau nom

IM A As su ra ouvert

par .
l’assistance
Européen de r a bank société anonyme 05 22 58 88 88
ce de dispose
C'est l'assuran e de qualité-deSociété
Attijariwaf
(3)

crédit par arrêté du ministre au capital de 2 035 272 260 Prix d’une communication At t i j A r i w
DH
des finances et de la privatisatio - Siège social : 2, boulevard Moulay Youssef, Casablanc locale AfA bAnk
EuropE - la banqu
e qui vou
Swift bc
tur n n° 2269-03 du 22 décembre a. Agréée en qualité d’établisse S.A Au cA
ver
Anonyme à Directoire et MAfrpp
s connai
cou Conseil de Surveillance 2003 tel que modifié et complété - rcS p p i tA l d E
e ment
d'une urés.
39 106 6
421 100 645. Code APE 6419Z. au capital de 4 046 407 595
dispon Laen
- RC 333 •ible agencPostale AriS 485 60 €. Siè t bien !
s ass Banque
Intermédia €. Siège 031 181 gE SociA
de
ire social
d’assurance immatricu
d’informationParis
: 115 rue de Sèvres 75275 - codE
ble lé à l’ORIAS sous le n° 07 l : 6, ruE
ctuelles – Notice
pour l'ensem
CEDEX 06. RCS Paris ApE 64 c h A u c h At
ions 023 424.
contra onique. 19Z n° - 75009 p
et condit l’opérateur téléph
tVA : fr AriS
(3) Dans les limites coût variable selon
47 485
!
031 002

nnait bien
poste fixe, 44.
(4) Tarif à partir d’un
qui vous co
et BIC.
vos références IBAN Niort.
(5) Communiquer 481 511 632 RCS ut 75436
(6) Coût variable
selon le fournisseur
d’accès. ment libéré - SIREN
000 000 € entièreité de Contrôle Prudentiel : 61, rue
Taitbo La banque
capital social de 7
au l’Autor
- Société Anonyme se au contrôle de 09. hat 75009 Paris.
IMA ASSURANCESpar le Code des Assurances et soumi- CS 40 000 - 79033 Niort Cedex social : 6 rue Chauc au
Entreprise régie Siège social : 118, avenue de Paris 640 180 euros. Siègege d’assurance immatriculée
Paris Cedex 09. au Capital de 46 courta
- Société Anonyme485 031 181 00244 - Société de
wafa bank Europe - N° TVA FR
Intermédiaire Attijari
03118 1 - Code APE 6419Z www.o rias.fr.
RCS PARIS 485 09 051 757
édiaires sous le n°
registre des interm
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

4 temps forts De même, le programme « Cap qualité », initié en 2012,


s’est achevé positivement à fin 2014. Il a concerné la
En Europe, l’activité commerciale d’Attijariwafa bank a été
mise en application des recommandations de l’Autorité de
cadencée par quatre temps forts, chacun articulé autour
Contrôle Prudentiel (ACP), organisme rattaché à la banque
d’une ou de deux gammes de produits. Ces thèmes ont
de France et chargé d’effectuer régulièrement des missions
concerné successivement : Ma banque au quotidien
auprès de l’ensemble des banques de la place dans un
(février, mars, avril), le transfert d’argent (mai, juin, juillet),
but d’améliorations fonctionnelles et organisationnelles.
Emprunter & s’assurer (septembre, octobre) et enfin L’ACP veille à la stabilité financière et à la protection des
Epargner (novembre, décembre). clients de la banque. « Cap qualité » a concerné 12 projets
assortis d’objectifs dans les domaines de la comptabilité,
Une gamme de produits élargie et adaptée du contrôle interne, de la lutte contre le blanchiment et du
Destinée aux clients Marocains résidant en France, financement du terrorisme, de la production et du contrôle
en Espagne et en Italie, la solution d’assistance et de des états réglementaires, des risques bancaires, ou encore
rapatriement de corps vers le Maroc, Injad Sans Frontières, de la sécurité des systèmes d’information et des plans de
s’est étoffée. continuité d’activité.
De même, dans le cadre du déploiement de la banque de
détail en Europe, les succursales italienne et allemande
Événements phares
proposent désormais à leur clientèle la carte internationale Comme à l’accoutumée, Attijariwafa bank a participé aux
de paiement et de retrait Tawassoul MasterCard. grands rendez-vous de l’immobilier maghrébin en France,
Aux Pays-Bas, « Trans’vir » permet à présent, aux à travers une présence soutenue au SMAP, mais aussi au
Marocains résidant dans ce pays, d’effectuer des transferts SITAP, salon de l’immobilier tunisien. Un vaste road show
destiné aux communautés marocaines et tunisiennes est
par virement vers le Maroc.
également intervenu dans près de 140 villes.
L’offre pour les Tunisiens résidant à l’étranger s’est
également développée et enrichie. 7 moyens de transferts
ont été ouverts vers la Tunisie : 4 en Italie, 1 en Allemagne
et 2 en France.

Alignement continu sur le cadre législatif


européen
En Europe, Attijariwafa bank est également engagée
dans des projets importants de portée réglementaire.
L’alignement sur la réglementation européenne SEPA
en fait partie. Cette nouvelle réglementation vise à
harmoniser le traitement des ordres et à effectuer des
virements et des prélèvements en euros dans l’ensemble
de la zone sans particularités nationales.

45
Banque de Détail
Attijariwafa bank Europe

Campagne d’été au Maroc « L’Farha BiIa

676 000
Houdoud »
À l’instar des années précédentes, Attijariwafa bank Clients MRE
Europe, en collaboration avec Attijariwafa bank Maroc,
a déployé des Road-shows à travers 4 pays européens,
pour développer sa proximité avec les Marocains

43 000
Résidant à l’Étranger (MRE). Et pour l’année 2014, un
important dispositif de communication a été lancé par nouveaux clients
la banque visant les MRE. Ce dispositif s’est appuyé
sur un partenariat avec Inwi et Marjane afin d’élargir les
avantages pour cette cible et d’investir plusieurs sites.

+7%
Déployé dans les aéroports au Maroc et à l’étranger,
ainsi que dans les ports, les hypermarchés Marjane de dépôts
et les plages au Maroc équipées d’agences mobiles,
il a profité d’une visibilité large et ciblée sur l’ensemble
du Royaume.

+3%  de transferts vers le Maroc


Banque Transactionnelle
Groupe RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Leader au Maroc, la Banque Transactionnelle Groupe (BTG) a enregistré une


croissance de 12,5 % de son PNB en 2014. En développement continu, les
activités de Cash Management bénéficient de 23,5% de progression. La BTG a
également poursuivi le développement de ses activités dans les filiales africaines.

En charge des activités de gestion des flux au

+12,5 %
Maroc et à l’international, la BTG intègre un ensemble
d’expertises et de produits et services destinés à
de PNB
faciliter les activités transactionnelles de l’ensemble
des acteurs économiques et financiers. Auprès de
ses clients, banques et entreprises, elle déploie
de PNB de l’activité

+12,3 % 
un accompagnement de proximité, renforcé par
des partenariats stratégiques avec des institutions Financial Institutions
financières internationales de renom (Bank of China, Group (banques
OPIC, Dahman, Commerzbank, Standard Chartered correspondantes)
Bank, DB, BNDES, Citibank). Elle accompagne

+23,5 % 
fortement les ambitions du Groupe, en tant qu’acteur
financier de référence, et contribue à consolider sa sur les activités de
position d’acteur régional de premier plan. Cash Management
Porté par les activités de Cash Management
(+23,5 %) et par les activités de l’International
du Groupe (+2,8 %), le PNB de la Banque
Transactionnelle Groupe a enregistré une hausse
de 12,5 %. L’augmentation du taux d’équipement
des entreprises clientes en produits et services Cash
Management, la très bonne dynamique commerciale
auprès de la clientèle Entreprise et l’enrichissement
de l’offre produit Cash Management expliquent ces
progressions.
Au Maroc, la forte progression en 2014 des activités
de Cash Management est liée au lancement d’offres
à forte valeur ajoutée aussi bien à travers des
solutions de banque à distance (Attijari Connect), de
gestion des encaissements (Attijari Encaiss-pro, Attijari
Encaiss-valeurs) que de gestion des décaissements
et d’optimisation de trésorerie.
L’activité Cash Management international s’est
également développée. Le Groupe a lancé Attijari
Mass Transfert, une solution de transferts de masse
de l’étranger vers des bénéficiaires au Maroc. Par
ailleurs, plusieurs partenariats ont été conclus avec
les principaux bureaux de change du Moyen-Orient,
ainsi que plusieurs banques correspondantes,
émettrices de transferts de migrants.

47
L’offre Attijari-PayPal
L’activité internationale en hausse CONNECTONS
a également été
L’activité internationale du Groupe a connu une lancée. Elle permet aux LES ENTREPRENEURS
hausse globale de ses résultats de 2,8 %, portée AU MARCHÉ MONDIAL
e-commerçants marocains
par une progression de 12,3 % du PNB de l’activité de commercialiser leurs
Financial Institutions Group (Correspondent Banking) produits à l’international
et de 0,8 % du PNB de l’activité Trade Finance. à travers une solution
L‘ensemble a été soutenu grâce à des efforts de de paiement en ligne
synergie groupe, au travers d’actions de cross- fiable et conforme à
selling et de monitoring des flux intra-groupe, ce la règlementation des Attijariwafa bank partenaire

qui a permis d’atteindre un taux de captation des changes au Maroc.


exclusif de PayPal au Maroc
Lancé en exclusivité au Maroc à l’issue d’un partenariat entre
Attijariwafa bank et PayPal, le service Attijari-PayPal permet aujourd’hui
aux entrepreneurs marocains de vendre leurs produits et services
www.attijariwafabank.com
à plus de 150 millions de clients dans le monde et de rapatrier le

opérations de près de 80 % (en nombre et en


solde de leur compte PayPal sur leur compte Attijariwafa bank.

A t t i j a r i w a f a b a n k s o c i é t é a n o n y m e a u c a p i t a l d e 2 0 3 5 2 7 2 2 6 0 D H - S i è g e s o c i a l : 2 , b o u l e v a r d M o u l a y Yo u s s e f , C a s a b l a n c a . A g r é é e e n q u a l i t é
d ’ é t a b l i s s e m e n t d e c ré d i t p a r a r rê t é d u m i n i s t re d e s f i n a n c e s e t d e l a p r i v a t i s a t i o n n ° 2 2 6 9 - 0 3 d u 2 2 d é c e m b re 2 0 0 3 t e l q u e m o d i f i é e t c o m p l é t é - R C 3 3 3 .

capitaux). Le Groupe a également


lancé une offre de paiement en Renminbi (monnaie
L’activité internationale a poursuivi ses objectifs chinoise) afin d’accompagner les entreprises
de promotion du Groupe au niveau international marocaines et étrangères dans leurs activités de
auprès d’un grand nombre de correspondants commerce international avec ce pays.
bancaires internationaux et par l’animation et
l’accompagnement d’une vingtaine de missions Un séminaire d’information sur l’offre Renminbi
commerciales à destination de la clientèle entreprise a été organisé par Attijariwafa bank en faveur de
du Groupe, sans oublier les séminaires EXPORT, à ses entreprises clientes installées au Maroc, et
leur endroit. dans les pays de présence du Groupe souhaitant
développer un courant d’affaires avec la Chine.
2014 a aussi été l’année du déploiement du
programme Trade Finance International auprès des Leader au Maroc, la BTG entend poursuivre son
filiales du Groupe, aussi bien au Maghreb qu’en développement et renforcer ses activités dans les
Afrique Subsaharienne. filiales africaines.

Services bancaires à forte valeur ajoutée de nouvelles 


peRspectives 
La Banque Transactionnelle Groupe a poursuivi le s’ouvRent à vous !
développement d’une offre de services bancaires
à forte valeur ajoutée. De nouveaux partenariats
avec des banques internationales et des institutions
financières de premier plan, telles que Deutsche
Bank, Bank of China, Dahman, ATFP, Sberbank - VTB,
Citi Gabon… ont vu le jour. Ils visent à doter le Groupe
de capacités de financement et de couverture
commerciale étendue, mais aussi à disposer de
produits et de services compétitifs, innovants et de
qualité.

Aujourd’hui avec Attijariwafa bank,


les échanges entre les entreprises
marocaines et chinoises se font en Renminbi ¥.
Attijariwafa bank société anonyme au capital de 2 035 272 260 DH - Siège social : 2, boulevard Moulay Youssef, Casablanca. Agréée en qualité
d’établissement de crédit par arrêté du ministre des finances et de la privatisation n° 2269-03 du 22 décembre 2003 tel que modifié et complété - RC 333. www.attijariwafabank.com
Banque de Financement
et d’Investissement Groupe RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Partenaire clé des investisseurs nationaux et multinationaux, la Banque de


Financement et d’Investissement Groupe (BFIG) accompagne les Grandes Entreprises
dans leurs projets et activités de financement, de banque d’affaires mais aussi de
capital investissement et de gestion de l’immobilier. En 2014, elle s’est fortement
illustrée par l’accompagnement de projets nationaux clés, notamment au profit de
l’ONE, mais aussi de manière continue dans le montage de projets avec les filiales
africaines. Forte d’équipes pluridisciplinaires et locales, elle bénéficie également
des synergies naturelles du Groupe au profit de sa clientèle.

également aux salariés via des conventions dédiées


Grande Entreprise (crédit immobilier, crédit à la consommation, ouverture
de compte).
Partenaire incontournable des Grandes Entreprises, Des dispositifs nécessaires sont mis en place pour
Attijariwafa bank participe activement au financement permettre un accompagnement global destiné aux
de l’économie et des grands projets d’infrastructures. clients corporate, aussi bien en termes de conseil
Ainsi, Attijariwafa bank a mis en œuvre une politique (investissement à l’étranger, financement de projet,
d’octroi de crédit à la fois volontariste et maitrisée, ingénierie financière…) que d’accès privilégiés aux
destinée à appuyer les projets des Grandes produits et services du Groupe (crédit-bail, OPCVM,
Entreprises et à consolider sa participation au assurance…).
financement de l’économie marocaine.
Attijariwafa bank fait bénéficier sa clientèle Grande
Attijariwafa bank a confirmé durant l’année 2014 son
Entreprise de sa présence à l’international, notamment
positionnement sur le marché de la Grande Entreprise
en Afrique, et met ainsi à sa disposition sa
avec une évolution favorable de ses engagements
connaissance fine des économies où elle opère.
de près de 6,1 MRDS de MAD (+5,7 %) et de ses
ressources. Ces dernières s’établissent à 1,2 MRD de
MAD (+13,5 %) dans un contexte économique marqué
par le ralentissement de l’investissement et la montée
relative des risques.
L’évolution des crédits a été principalement portée
par les crédits à l’équipement avec une progression
favorable de 7,4 % ainsi que par les crédits par
signature (+6 %).
Les ressources bilan ont connu une forte croissance
(+13,4 %) sous l’effet de la nette performance des
comptes en devises (+1,5 MRD de MAD). Quant
aux ressources hors bilan, elles se sont enrichies de
+16,6 MRDS de MAD grâce à une forte synergie avec
la filiale Wafa Gestion.
La conjugaison des synergies entre la banque et ses
filiales a permis de proposer des services parfaitement
adaptés aux besoins de la Grande Entreprise, mais

49
Banque de Financement
et d’Investissement Groupe

En pointe dans le financement de projets


Financement de projets L’activité de financement de projets en Afrique
Subsaharienne à partir du Maroc est en forte
Grâce à des solutions de financement sur mesure et progression. La demande en assistance et en
conformes aux meilleurs standards internationaux, accompagnement dans l’étude et le montage du
Attijariwafa bank confirme son leadership dans le financement de projets en infrastructures a augmenté.
financement de projets au Maroc. Le Groupe poursuit En 2014, elle a nécessité l’arrivée de nouvelles
également le développement de cette activité dans ressources humaines. Le Groupe s’est ainsi doté
d’autres filiales subsahariennes. d’un dispositif CIB ouvert et réactif, garantissant une
division optimale de sa présence géographique.
Financement de grands projets dans
l’énergie Attijariwafa bank entend poursuivre son soutien
aux projets structurants (projets de l’ONEE dans
Acteur engagé en faveur de l’économie du Maroc,
le secteur éolien, lancement du Plan National de
le Groupe a signé en 2014 plusieurs financements
Développement du Gaz naturel liquifié…). Le Groupe
structurants, en particulier dans le secteur de l’énergie.
souhaite hisser le compartiment BFI Afrique, à 25 %
Il a notamment contribué au financement de la centrale
du total BFI d’ici 2017 en dupliquant son leadership
à charbon de Safi d’une capacité de 1386 MW.
sur les différents marchés. Un nouveau dispositif BFI
Le projet est développé par trois grands sponsors Afrique devrait permettre d’adresser les différents
internationaux et implique l’ONEE comme concédant projets d’infrastructures et de développement dans
et acheteur exclusif de l’électricité. Attijariwafa bank les pays de présence en Afrique Subsaharienne.
a participé à l’arrangement et à la structuration
du financement bancaire à hauteur de 18 MRDS
de MAD, aux côtés de JBIC et NEXI (banques
japonaises de développement et de garantie des
Attijari Invest
investissements étrangers), de la Banque Islamique Avec plus de 4 MRDS de MAD d’engagements
de Développement et de banques commerciales gérés et une dizaine de fonds en gestion directe ou
internationales japonaises et françaises. indirecte, Attijari Invest est un opérateur clé du capital
Attijariwafa bank est ainsi co-arrangeur global investissement au Maroc.
de l’opération « Mandated Lead Arranger », chef En 2014, le secteur enregistre un taux de
de file de la tranche locale du financement d’un pénétration de 0,08 % et surperforme les pays de
montant de 4,5 MRDS de MAD représentant 25 % la zone MENA. Le cumul des fonds levés s’élève à
de la dette totale « MAD Facility Agent », co-agent 15,7 MRDS de MAD, dont 4 MRDS de MAD encore
de la documentation « Co-Documentation Bank », disponibles à l’investissement. À fin 2014, le cumul
mais aussi fournisseur des couvertures de change des montants investis s’élève à 4,9 MRDS de MAD
« FX Hedging Provider » et banque exclusive teneuse portant sur 155 entreprises.
des comptes du projet « Onshore Accounts Bank ».
Attijariwafa bank a pu compter sur la coopération des
sponsors, et particulièrement de GDF Suez (France) et
Mitsui (Japon).
Elle a également été la seule banque à participer aux
4 MRDS de MAD
d’engagements gérés

10 
trois crédits-relais aux fonds propres du projet « Equity
Bridge Loans », à hauteur de 4,7 MRDS de MAD (EBL fonds
Facility Agent). Attijariwafa bank émettra également les Plus de d’investissements
principales garanties bancaires du projet.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

2 nouveaux fonds d’investissements - Conseil de CDCI dans le cadre de l’ouverture de son


Acteur majeur de son marché, Attijari Invest capital au profit de Retail Holding et Amethis Finance.
a continué d’insuffler une dynamique de Sur le volet des opérations de marché, Attijari Finances
développement en faveur des outils d’investissement Corp. a maintenu, au titre de l’exercice 2014, sa
sous sa gestion. En 2014, elle a fait le choix présence sur le marché des actions (ECM) et celui
d’une prise de participation majoritaire dans une de la dette privée (DCM) en dénouant avec succès
entreprise active dans la distribution, l’installation et la 3 opérations de marché-actions et 3 opérations
maintenance d’équipements médicaux. Par ailleurs, d’émissions obligataires.
elle a réalisé un désinvestissement d’une société
Avec une équipe pluridisciplinaire, déployée dans les
leader de la restauration collective au Maroc.
bureaux de Casablanca, Tunis (Attijari Finances Tunisie)
Enfin, et en synergie avec plusieurs business et Dakar (Attijari Finances Sénégal), Attijari Finances
units, elle a structuré deux nouveaux fonds Corp. bénéficie d’une notoriété et d’une expertise
d’investissements. Le développement de ces fonds reconnues à l’échelle internationale et régionale
s’inscrit dans la politique de développement régional et joue un rôle actif dans l’accompagnement de
du Groupe. l’investissement Sud/Sud ainsi que dans l’émergence
de marchés financiers locaux dynamiques.

Attijari Finances Corp.


Attijari Finances Corp. confirme son positionnement de
leader national et régional des métiers du Corporate
Finance grâce à son expertise dans le conseil en
fusion-acquisition et dans les activités de marché
primaire des actions (Equity Capital Market) et de la
dette privée (Debt Capital Market).
Intervenant régulièrement dans des opérations
stratégiques auprès de grands groupes nationaux
et internationaux, Attijari Finances Corp. met au profit
de ses clients une expertise globale et intégrée, fruit
de 18 ans d’expérience, en leur apportant conseil et
assistance dans le cadre de leurs projets structurants.
La banque d’affaires a ainsi consolidé, en 2014, son
leadership dans le conseil en fusion-acquisition à
l’échelle locale et régionale et a permis le dénouement
avec succès de 5 opérations stratégiques, dont 2
opérations à l’échelle africaine :
- Conseil de AKWA Group dans le cadre du placement
d’une société d’investissement ciblant le marché
africain du stockage ou de la distribution pétrolière et
ou de GPL ;

51
Banque de Marchés
des Capitaux Groupe

Attijariwafa bank intervient sur l’ensemble des marchés des capitaux. Comme en


2013, Attijariwafa bank Capital Markets a maintenu sa position de leader. Elle
enregistre de fortes progressions en gestion d’actifs et en Custody et maintient
ses positions en intermédiation.

L’activité Actions a bénéficié d’un sursaut timide avec


Wafa Gestion les introductions en Bourse de Lesieur et Résidences
Dar Saada. Au sein de ce compartiment, Attijari
Avec une part de marché de 28,6 %, Wafa Gestion Intermédiation a généré une part de marché de
est la première société de gestion d’actifs au Maroc. 31,2 % fin 2014, contre 29,7 % en 2013.
Le montant global des actifs sous gestion s’est établi

30,7  
à 85,5 MRDS de MAD à fin 2014. La collecte nette
positive atteint 14,34 MRDS de MAD. Pour la même  RDS de MAD de
M
année, Wafa Gestion a drainé 35 % de l’évolution volume d’intermédiation
globale des encours.

31,2 % 
L’année 2014 a été marquée par trois distinctions :  e part de marché
d
- la certification ISAE 3402 Type I pour la conformité sur le compartiment
de son dispositif de contrôle interne ;
Central actions
- l’attribution de la note « Highest Standards »,
meilleure note sur l’échelle de notation. Cette
appréciation traduit l’expérience de Wafa Gestion, sa
position de leader et son progrès continu ; Custody
- la confirmation par l’agence de notation financière
Fitch Ratings de la note « AAAmmf (mar) » au Avec une part de marché de 35,48 %, le custody
fonds monétaire « Attijari Monétaire Jour » pour confirme son leadership sur les activités de
la deuxième année consécutive. C’est la 3ème conservation et de dépositaire. En termes de Global
récompense de Wafa Gestion. Custody, un large réseau de sous dépositaires
est également déployé par Attijariwafa bank pour
accompagner les investisseurs locaux et étrangers

85,5  RDS de MAD d’encours


M
sous gestion
dans leurs opérations sur les marchés étrangers.
Comme en 2013, le Custody a poursuivi le
développement des activités de conservation en
Tunisie et en Afrique Subsaharienne. Ses parts de

28,6 % de part de marché


marché ont ainsi augmenté, notamment dans les
zones UEMOA et CEMAC.

Attijari Intermédiation 35,48 % de part


de marché
En dépit d’une baisse des volumes dans le secteur
boursier, Attijari Intermédiation a réussi à stabiliser ses
volumes et à augmenter son activité de1,2 %. Elle s’est
établie à 30 millions de MAD de commissions des
transactions sur valeurs mobilières en fin d’année..
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

qui échangent avec la Chine. Cette offre de change


Capital Markets compétitive a également été élargie à l’ensemble
des filiales du Groupe à l’international. Par ailleurs,
En charge des activités de marché, l’activité Capital le Groupe a pu se positionner avec succès dans
Market d’Attijariwafa bank dresse un bilan positif l’accompagnement en financement de nombreux Etats
de l’année 2014. Elle a poursuivi avec succès le d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale, aussi bien
déploiement de sa stratégie et obtenu des résultats en matière de conseil que de placement (Côte d’Ivoire,
concluants au Maroc et dans les pays d’implantation Gabon et Cameroun).
du Groupe, notamment au Maghreb et en Afrique
Subsaharienne. De nombreuses initiatives permettant
de répondre aux besoins de la clientèle et de Wafabourse
contribuer à l’intégration du marché financier sur le
plan régional ont vu le jour. En 2014, Wafabourse a réalisé 5 millions de MAD
de chiffre d’affaires et 26 % du volume réalisé sur le
Les taux d’intérêt des bons du Trésor marocains ont
marché de la bourse en ligne. Elle se positionne en
connu une baisse significative sur l’ensemble de
leader sur le marché de la bourse en ligne lors des
l’année. Ainsi, le taux des bons du Trésor correspondant
offres publiques de vente.
à la maturité de 10 ans est passé de 5,70 % à 3,60 %.
Dans ce contexte, Attijariwafa bank a pu accompagner Après trois années de baisse consécutive, le marché
les besoins de placement de la clientèle, et notamment boursier enregistre une performance de 5,6 %. La
ceux émanant des investisseurs institutionnels capitalisation boursière s’établit à 484,5 MRDS de
marocains. MAD sur l’année, en progression de 7,4 % par rapport
à 2013.
En 2014, Attijariwafa bank a été la première
banque marocaine à commercialiser des produits Le volume annuel global ayant transigé sur le marché
de change sur le Renminbi à destination des clients Actions s’est établi à 40,5 MRDS de MAD, en recul
de 19 % par rapport à l’année précédente. Le Marché
Central a drainé 70 % de l’ensemble des échanges.
Sur ce marché, les opérations effectuées via la bourse
en ligne ont progressé. Elles ont représenté 5 % du
volume réalisé, contre 3,5 % en 2013.
Les meilleures performances proviennent des secteurs
« Transport » et « Ingénierie & biens d’équipements
ind. », tandis que les plus fortes baisses ont concerné
principalement les secteurs «Immobilier » et « Mines ».

5 millions de MAD de chiffre d’affaires

26 % 
du volume réalisé sur
le marché de la bourse
en ligne

53
Banque de Détail à l’International

Une stratégie de développement à l’international réussie


au cours de la dernière décennie

PDM au Maroc 1 21,6 % 22,6 % 25,0 % 25,4 % 25,6 %  25,6 % 25,8 % 26,0 % 26,4 % 26,3 % 26,4 %

Footprint en Afrique
(hors Maroc) 2
0 1 2 2  4 6  9  10  10 12  12

70,0
24000 62,1 90

Capitalisation boursière (MAD Mrds)


Produit net bancaire (MAD millions)

PNB – Maroc 78,5 63,0


22000 PNB – International 80
67,6
20000 Attijariwafa bank capitalisation boursière. 70
18000 (fin d’année) 59,4
16000 49,7 52,1 19 450 60
14000 44,4 17 049 17 877 50
12000 15 882
14 667 40
10000 13 255
23,9 30
8000 10 967
18,3
6000 8 793 20
4000 7 415
5 114 5 637 10
2000 24 % 25 % 26 % 26 %
15 % 22 %
0 7 % 9 % 14 % 0

2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014

Juillet - 06 Mai - 11
- Implantation au - Acquisition de 51 % du
Sénégal (greenfield) Avril - 08 capital de SCB Cameroun
-A cquisition de 79 % du capital
de CBAO au Sénégal par
Attijariwafa bank, ONA et SNI
- Début de présence en Guinée Bissau Mai - 13
suite à l’acquisition de CBAO Acquisition de 55 % du
Septembre - 05 Novembre - 08
capital de BIA –Togo
- Licence bancaire autorisant l’ouverture
- Acquisition de 51 % du capital de
d’une filiale au Sénégal
la BIM (Mali)
Novembre - 05 Décembre - 10
- Acquisition de 54 % du capital de la banque Décembre - 08 - Acquisition par un consortium formé
Décembre - 04 du Sud en Tunisie à travers un consorium de - Fusion d’Attijari bank Sénégal et par Attijariwafa bank (67 %) et Groupe
- Fusion de BCM et Attijariwafa bank et de Grupo Santander de CBAO Banque Populaire (33 %) de 80 % du
Wafabank - Créaton d’Attijariwafa bank Europe capital de BNP Paribas Mauritanie
- Lancement des activités bancaires au
Burkina Faso

Janvier - 07
- Acquisition de 67 % de
capital de la banque Sénégalo-
Tunisienne (BST) suivie d’une Septembre, Décembre - 09
fusion avec Attijari bank - Acquisition de Crédit du Congo et de
Sénégal l’Union Gabonaise de Banque
Note : Les dates mentionnées pour les opérations - Acquisition de la Société Ivoirienne
de croissance externe sont les dates du closing de Banque et du Crédit du Sénégal
(1) Part de marché crédit
(2) Nombre de pays de présence en Afrique (Hors Maroc)
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Véritable interface entre les filiales bancaires africaines, les instances centrales
de décision, les différentes lignes de métiers et les services spécialisés du
groupe Attijariwafa bank, la Banque de Détail à l’International (BDI) déploie
des actions visant à :
- accompagner la mise à niveau et l’appropriation progressive par les filiales
des différents standards organisationnels, opérationnels, de gestion et de
gouvernance, qui sont en vigueur au niveau de la maison-mère,
- contribuer à l’amélioration continue des performances commerciales des
filiales en termes de financement et d’offre produits à l’endroit de tous les
marchés et segments clientèle.
Deux pôles d’activité de la BDI travaillent et agissent de manière concertée avec
le management des filiales, au titre de ces différentes actions.

Pôle « Développement » Pôle « Finance, Projets



 Développement des grands comptes » à travers la et Supports »
mise sous gestion et le suivi rapproché, dans le cadre
d’une approche « Coverage » d’un portefeuille de - Supervision financière par le pilotage et le suivi des
clients « Corporate » via un interlocuteur dédié auprès réalisations financières des filiales consistant à assister
de la maison-mère. la construction des plans à moyen terme, à piloter les
- « Distribution, produits et Marchés » dont le rôle processus budgétaires et le reporting financier.
consiste à optimiser les approches de distribution, - Assistance à la conduite des projets structurants des
d’animation, d’offre produit et de pilotage de l’activité filiales dans les différents domaines de compétence
commerciale, en capitalisant sur les bonnes pratiques pour mettre à niveau les process clés et soutenir les
de la maison-mère et les leviers de synergie entre les performances commerciales des filiales.
différentes entités du Groupe (lignes de métiers, filiales - Contrôle et Gouvernance à travers le suivi en
spécialisées et filiales BDI), tout en respectant les
concertation avec les entités

13
spécificités locales de chaque filiale.
locales des principales

  Suivi des deals et opportunités de business » qui pays
actions de contrôle, d’audit,
joue un rôle d’accueil, de conseil et d’orientation d’évaluation des risques

622
des opérateurs économiques, toutes nationalités
opérationnels ainsi que de
confondues, dans une logique Sud-Sud ou Nord-Sud, agences
mise à niveau continue et
qui envisagent de réaliser des investissements, de
d’animation des instances

5 582
nouer des partenariats ou de développer leur courant
de gouvernance,
d’affaires dans les pays de présence du Groupe. collaborateurs
- Contribution aux différents

  Trade » pour le suivi des activités du commerce

1,8
travaux d’acquisition
régional et international tant en termes de trade
de nouvelles filiales à million de clients
classique que de trade structuré.
l’international.

55
Banque de Détail à l’International

Afrique du Nord - Tunisie Dynamique maghrébine et africaine


Attijari bank Tunisie s’inscrit dans la dynamique du

Attijari bank Tunisie Groupe, à savoir une mise en avant continue de la


dimension internationale et africaine de la banque,
aussi bien pour les opérateurs économiques tunisiens

10,0 %
que pour les investisseurs étrangers installés ou qui
part de
Dépôts désirent s’installer en Tunisie en capitalisant sur :
marché
- les diverses niches de synergie avec la maison
mère, Attijariwafa bank Europe ainsi que les filiales

8,1 % 
subsahariennes ;
part de
Crédits - les différentes conventions de partenariat conclues
marché
entre la maison mère et les institutions bancaires
internationales de premier plan et avec des

200 
organismes multilatéraux ;
Réseau agences - l’organisation et le parrainage de multiples
rencontres d’affaires dont le « Forum Économique
Tunisie-Maroc », le « Forum d’investissement
Performance et réseau en croissance Tunisie-Maroc », le « Forum d’investissement
Leader en 2014 sur le marché du commerce Tunisie-Espagne », le « Forum d’investissement
extérieur tunisien, Attijari bank Tunisie a connu Tunisie-Canada », la mission multisectorielle au
une croissance continue, tant au niveau de la Sénégal et au Gabon, ainsi que les rencontres
collecte de l’épargne, que de la distribution des thématiques au profit d’opérateurs résidents et
crédits avec des parts de marché respectives de résidents offshores destinées à la promotion de l’offre
10 % et de 8,1%. Attijari bank Tunisie a été élue d’accompagnement sur le continent africain.
meilleure banque de l’année 2014. Ce prix vient
récompenser la stratégie d’Attijari bank Tunisie
focalisée sur la qualité de service et l’amélioration
continue de la satisfaction clients. Par ailleurs, son
réseau de distribution est désormais le premier
réseau bancaire en Tunisie avec 200 agences.
Son offre produits et services a quant à elle été
enrichie en 2014 tant pour les particuliers que
pour les entreprises (Ikram, PackTransfert, Carte
internationale AttijariCorporate, et Pack Iddikhar).
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Afrique du Nord - Mauritanie - Leader en collecte de dépôts et d’épargne avec


22 % de part de marché.
- Leader en distribution de crédits avec 21,5 % de part
Attijari bank Mauritanie de marché.

Dépôts
10,0 % part de
marché
Dépôts
22,0 % part de
marché

Crédits
10,0 %  part de
marché
Crédits
21,5 %  part de
marché

Réseau
8  agences Réseau
168  agences

Attijari bank Mauritanie a enregistré en 2014 une


hausse continue des dépôts de +17 % par rapport
CBAO
à 2013 représentant 10 % de part de marché, ainsi Lancement du plan de transformation
qu’une croissance régulière de distribution de crédits
de +5 % par rapport à 2013 avoisinant les 10 % de
« Excellence 2017 »
part de marché. Son réseau s’est également agrandi Lancé en 2014 par la CBAO, le plan de transformation
avec 3 nouvelles agences ouvertes en 2014, portant «Excellence 2017» porte sur la mise en place des
son réseau à 8 agences. principales initiatives du plan stratégique de la banque.
Par ailleurs, Attijari bank Mauritanie s’investit à Il concerne une trentaine de chantiers et de domaines
accompagner régulièrement les investisseurs d’activité commerciale et d’efficacité opérationnelle de la
marocains et/ou d’autres nationalités au titre de banque :
leurs investissements directs ou en joint-venture, en - réorganisation de la fonction commerciale et du
Mauritanie. modèle de distribution ;
- refonte des produits Retail et Corporate ;

Afrique de l’Ouest - Sénégal - nouvelle approche du marché des sénégalais non-


résidents ;
- création de nouveaux produits tels que le crédit-bail et
CBAO et Crédit du Sénégal le crédit immobilier ;
- accélération et optimisation des niches de synergie
Avec ses deux filiales implantées au Sénégal, le avec la maison mère ;
groupe Attijariwafa bank affiche des fondamentaux - efficience opérationnelle.
et un positionnement de leader du secteur bancaire : Le plan « Excellence 2017 » implique toutes les forces
- Premier réseau bancaire du Sénégal et de la région vives de la CBAO aux côtés de leurs collègues de la
UEMOA avec 168 agences. maison mère et de cabinets de conseil à expertise
avérée en matière de conduite de changement.

57
Banque de Détail à l’International

Distinctions du Management de la banque En parallèle, la première enquête interservices au titre


de la qualité du service rendu aux clients implique
aussi bien les équipes commerciales que celles des
entités du Back Office et du Support.

Crédit du Sénégal
Système d’information : le projet MEHARI
en place
Après sa mise en place en 2013, le projet MEHARI,
dédié au changement du système d’informations,
est désormais stabilisé et totalement maîtrisé par les
collaborateurs de la banque.
 a CBAO a été nominée dans la catégorie « Cauri de
L
Cette solution informatique vise l’unification des
l’Entreprise la plus performante », et ce en récompense
systèmes d’information des filiales bancaires. Elle
pour sa quête continue de performance, de qualité de
apporte modernité et performance et accompagne
service et de satisfaction de la clientèle.
le Groupe dans son ambitieux programme de
 a CBAO a de nouveau été primée par le GIM-UEMOA
L développement, ainsi que dans l’amélioration de la
lors du Forum Monétique en raison de la qualité de qualité de service offerte aux clients et aux partenaires.
ses services monétiques, garants du bon déroulement
des transactions interbancaires. RUBRIQUE TITRE DE LA RUBRIQUE

 onsieur Abdelkrim Raghni, Administrateur Directeur


M
Général de la CBAO, a été élevé au rang de Chevalier
de l’Ordre National du Lion par SE M. Macky Sall,
Président de la République du Sénégal, en
témoignage de son accompagnement en faveur du
développement du pays.

Renforcement des dispositifs de la qualité


 près une phase pilote en fin 2013, un nouveau
A
dispositif de traitement des réclamations a été mis
en place en 2014. Avec pour objectif de faire du
traitement des réclamations un véritable levier de
fidélisation, il se fonde sur la maîtrise des points
d’entrée, la traçabilité du traitement par workflow, la
REUSSIR N°69 - SEPT 2012

centralisation et l’analyse des motifs de réclamation.


RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Afrique de l’Ouest - Mali


Succursales Burkina Faso
et Niger La Banque Internationale
Après la réussite du lancement de la succursale
pour le Mali (BIM)

14,3 %
CBAO au Burkina Faso, qui opère actuellement à
travers un premier réseau de 3 agences, la CBAO a part de
Dépôts
procédé à l’ouverture d’une nouvelle succursale au marché
Niger.

10,0 % 
Le rationnel de ce mode d’ouverture, qui se fait sous
couvert de l’agrément bancaire unique de la CBAO, part de
Crédits
est dicté par des considérations d’accélération de la marché
couverture de l’espace UEMOA, dans un premier but

83
d’adresser les échanges commerciaux intra-région
tout en déployant une offre bancaire à destination
Réseau agences
de tous les segments clientèle.
Il est ainsi dicté par la volonté de contribuer
activement à l’intégration économique régionale.
La Banque Internationale pour le Mali (BIM) représente
Les retombées d’implantation au Burkina Faso le premier réseau bancaire du Mali avec 83 agences.
et au Niger ont été à fin 2014 conformes aux Elle est également la 1ère banque des Maliens résidents
attentes initiales tant du groupe Attijariwafa bank à l’étranger..
que de la CBAO en termes d’acquisition de clients,
La BIM figure parmi les 4 premières banques du Mali
de distribution de crédits et de facilitation des avec des parts de marché de 14,3 % au niveau de la
transactions commerciales vers et à partir de ces collecte des dépôts et avoisinant les 10 % au niveau
deux pays. des crédits distribués.
Le positionnement actuel du Groupe au niveau de La BIM a poursuivi en 2014 ses actions de
ces deux pays via la CBAO s’inscrit dans le cadre consolidation et de mise à niveau de son réseau
d’un vaste programme de développement du réseau bancaire en déployant une nouvelle organisation
bancaire et d’enrichissement de l’offre produits. commerciale visant à mieux servir aussi bien la
clientèle des particuliers que celle des entreprises.

59
Banque de Détail à l’International

La BIM a initié en 2014 plusieurs initiatives visant le L’objectif étant de se positionner à terme parmi le top
développement de la bancarisation et l’équipement de 5 des banques togolaises.
ses clients, à travers : Les parts de marché actuelles de la BIA Togo se
- le lancement du compte d’épargne « classic » et situent à fin décembre autour de 6 % aussi bien pour
« mineur » avec une réduction du dépôt initial à des les dépôts que pour les crédits.
niveaux qui encouragent l’ouverture de cette nature La BIA Togo a consolidé ses relations avec la clientèle
de comptes ; « Corporate » et entamé des actions d’enrichissement
- le lancement du produit « Orange MoneyTM » de l’offre produits des particuliers à travers notamment
permettant aux clients d’effectuer des opérations de le déploiement de la monétique qui s’est traduite par
dépôt et de retrait via le mobile ; une première installation de 5 guichets automatiques
- l’enrichissement de l’offre monétique sur le plan local, et le lancement de nouvelles cartes bancaires.
régional et international ;
- la reconduction de l’offre « Hadj » pour les pèlerins Afrique de l’Ouest - Côte d’Ivoire
maliens ;
- la mise à niveau des conventions pour la prise
en charge des transferts de la diaspora malienne Société Ivoirienne
installée dans d’autres pays de présence du Groupe
tels que le Gabon, le Congo et la Côte d’Ivoire ;
de Banque (SIB)
- la mise en place de produits dédiés pour encourager

8,3 %
la bancarisation des TPE et entrepreneurs
individuels. part de
Dépôts
marché
Afrique de l’Ouest - Togo
BIA Togo Crédits
10,0 %  part de
marché

Dépôts
6,0 % part de
marché Réseau
49 agences

Crédits
6,0 % part de
marché

Réseau
9 agences

L’acquisition de la BIA Togo par le groupe


Attijariwafa bank, qui en est désormais l’actionnaire
majoritaire, a donné lieu à plusieurs actions de
réorganisation et de mise à niveau tant en central
qu’au niveau des agences, actuellement au nombre
de 9.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Les réalisations de la SIB au titre de 2014 ont S’agissant des PME, une offre « produits » a été mise
contribué à conforter le positionnement de la SIB dans à niveau.
le top 5 des banques ivoiriennes. La SIB a aussi participé activement à différents projets
La collecte des dépôts a progressé de 7 % et la structurants de l’Etat de Côte d’Ivoire.
distribution des crédits de 13 %.
Les parts de marché se sont situées en 2014 à 10 %
pour les crédits et 8,3 % pour les dépôts.
Afrique Centrale - Gabon
La SIB a reçu le deuxième Prix d’Excellence dans
la catégorie « Entreprise pourvoyeuse d’emplois » Union Gabonaise de
et son Directeur Général, Mr Daouda Coulibaly, s’est
vu décerner le Prix du Meilleur Manager de l’année Banque (UGB)
2014 en Côte d’Ivoire.
Extension du réseau et enrichissement de
l’offre produits
La SIB a poursuivi en 2014 sa stratégie de
Dépôts
14,0 % part de
marché

15,0 %
couverture territoriale avec l’ouverture de 6 nouvelles
agences portant ainsi son réseau bancaire à part de
Crédits
49 agences. marché
La banque a également introduit une nouvelle

19
solution innovante de paiement dite « WARI »
destinée à offrir des services financiers à tarif réduit Réseau agences
tant en Côte d’Ivoire qu’à l’international, en plus du
produit « SIB Parrainage » destiné à accélérer le
rythme de bancarisation des populations.
Figurant dans le top 3 des banques gabonaises,
l’UGB consolide au fil des ans son positionnement
et son modèle de banque universelle au niveau du
paysage bancaire gabonais.
Les parts de marché se sont élevées en 2014 à
14 % pour la collecte des dépôts, et à 15 % pour la
distribution des crédits.
L’UGB devient un des acteurs majeurs en termes de
conseil et d’accompagnement financiers des projets
sociaux et d’infrastructures de l’Etat du Gabon et des
gros opérateurs, tout en mettant en place une offre
dédiée aux PME.
L’année 2014 a été marquée par différentes actions
à même d’enrichir l’offre « produits » de la banque à
destination de l’ensemble des segments « Clientèle » :
- organisation avec la contribution de la maison
mère de rencontres et séminaires pour le compte
de collaborateurs de certains démembrements
étatiques ;

61
Banque de Détail à l’International

- appui, conseil et orientation des investisseurs Réorganisation et approche ciblée et


étrangers au Gabon ; optimisée
- réorganisation du dispositif commercial à travers La banque a mis en place un vaste programme de
la création de centres d’affaires dédiés au marché restructuration de son Pôle Clientèle visant une prise
de l’Entreprise pour une prise en charge diligente, en charge de plus en plus efficiente des différents
professionnelle et efficace des opérations ; segments de clients.
- choix d’une solution monétique efficiente à l’endroit Elle a également lancé un projet de création d’un
des particuliers et des entreprises ; centre d’affaires à Pointe Noire, dédié au marché
- développement de la Bancassurance ; des entreprises, et s’est fortement impliquée dans les
- signature avec Gabon Télécom d’une convention principaux projets structurants initiés au Congo.
pour la promotion et le déploiement de l’usage de la Le Crédit du Congo a accompagné et sponsorisé
monnaie électronique. des missions d’investisseurs étrangers au Congo,
ainsi que la deuxième édition de la Foire des
Afrique Centrale - Congo banques visant à promouvoir les solutions bancaires
innovantes. Par ailleurs, la banque a mené des
négociations de conventions avec des institutions
Crédit du Congo multilatérales visant à améliorer l’accès au crédit
bancaire des PME et à favoriser la politique du

13,5 %
« local  content ».
part de
Dépôts
marché

Crédits
13,5 %  part de
marché

Réseau
33 agences

Le Crédit du Congo a amélioré au fil des ans son


positionnement au niveau du paysage bancaire du
Congo dont il occupe le troisième rang avec des parts
de marché de 13,5 %, aussi bien pour la collecte des
dépôts que pour la distribution des crédits.
Le Crédit du Congo occupe le deuxième rang du
réseau bancaire congolais et le plus grand parc de
guichets automatiques.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Afrique Centrale - Cameroun En plus de son implication continue dans des actions


à vocation socio-économique, la SCB Cameroun a
participé en 2014 à la sixième édition du « Salon
Société Commerciale international de l’Entreprise ». Le stand de la banque
qui a reçu 3.000 visiteurs, dont 250 PME et 800
de Banque Cameroun opérateurs économiques, a été sacré meilleur stand
de l’événement et retenu comme « stand pilote et de

(SCB Cameroun) référence » pour les prochaines éditions.

Capital humain
Crédits
10,7 % part de
marché
L’effectif de la banque a été enrichi de 90 nouvelles
recrues. Le centre de formation « Academia », qui
a été inauguré en 2013, a accueilli plus de 350
apprenants internes et externes. Concernant les

10,2 % 
stages de formation, ils ont été offerts à plus de
part de
Dépôts 250 étudiants camerounais.
marché

Réseau
50 agences

La SCB Cameroun consolide sa présence dans le top Mes


5 des banques camerounaises avec des parts de projets
marché de 10,7 % au niveau de la collecte des dépôts
et de 10,2 % au niveau de la distribution des crédits.
L’épargne qui va
La SCB Cameroun a poursuivi sa politique dynamique
d’extension du réseau et de maillage du territoire
changer votre vie
Épargnez jusqu’à 36 mois et bénéficiez d’un crédit à taux préférentiel !
camerounais, avec l’ouverture de 10 nouvelles
Du 01 mars au 30 juin 2014
agences, devenant ainsi le premier réseau bancaire
Souscrivez et gagnez des écrans plats
du pays. De même, avec 100 GAB, la banque Comment gagner ?
dispose du premier parc d’automates du secteur Remplissez le formulaire de souscription
pour avoir une chance de gagner.
bancaire. Les gagnants seront tirés au sort
en présence d’un huissier.

Où Jouer ?

Activité de conseil et opérations de Dans toutes les agences SCB Cameroun

marché
La SCB Cameroun se positionne en leader au niveau
de cette activité. Elle a été retenue pour la deuxième
fois en moins d’un an, comme Conseil-Arrangeur
de l’emprunt obligataire de l’Etat du Cameroun avec
150 MRDS de fonds levés avec succès.

63
Sociétés de Financement
Spécialisées

Les Sociétés de Financement Spécialisées (SFS) ont renforcé leur position de leader
dans leurs métiers, tout en enregistrant des progressions à plusieurs niveaux.
Positionnées sur des expertises pointues et spécifiques, elles accompagnent la
dynamique de développement globale et pluri-métiers du groupe Attijariwafa  bank.

Wafa Immobilier a clôturé l’année avec une part


Wafa Immobilier de marché bancaire de 24,09 % et16 041 crédits
débloqués. Par ailleurs, l’encours acquéreur a
progressé de 5,28 % et la promotion immobilière de
2014 est une année de 5,44 %.
progression pour Wafa La présence commerciale de Wafa Immobilier s’est
Immobilier. Elle a renforcé son aussi renforcée. Trois nouvelles agences ont ouvert
positionnement en termes de leur porte à Casablanca, Marrakech et Tanger zone
financement de crédit logement franche.
et de promotion immobilière.
Pour consolider sa part de marché, Wafa Immobilier a
Son expertise et sa gamme de produits ont également
déployé un planning ambitieux qui favorise l’accès à
contribué à confirmer à nouveau son leadership.
la propriété en partenariat notamment avec Al Omrane,
1ère société de financement de crédit Addoha, Alliance Darna, la Fondation Hassan II et la
Fondation Mohammed VI.
immobilier certifiée ISO 9001
version 2008 Communication institutionnelle
La qualité a toujours été un pilier essentiel de Renforcer davantage son positionnement et confirmer
Wafa Immobilier. Cette dernière, engagée dans une les valeurs institutionnelles de la marque sont les
dynamique d’amélioration continue, s’est imposée en autres grands acquis de Wafa Immobilier en 2014.
2014 comme première société de financement de Forte d’une pratique de 23 ans dans le secteur
crédit immobilier certifiée ISO 9001v 2008. immobilier, Wafa Immobilier a lancé en 2014 une
Dans la même dynamique, à l’occasion de la campagne institutionnelle d’un genre nouveau avec
Convention Internationale de la Qualité en mai 2014 pour objectif de développer la proximité avec les
à New-York, Wafa Immobilier a reçu pour son activité citoyens.
d’octroi de crédit, le prix « International Quality Summit »,
relayé par les médias américains.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Wafasalaf
Filiale spécialisée dans le crédit
Part de marché
31,8 %
10,8
à la consommation, Wafasalaf a
 RDS
M
conforté en 2014 sa position de Production
leader du secteur avec une part de MAD
de marché en encours brut de

450
31,8 %. La production globale s’est
élevée à 10,8 MRDS de MAD. En 2014, Wafasalaf Sensibilisation agences
est devenue le premier organisme financier à obtenir à la RSE
le label Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE).
Cette distinction vient saluer l’engagement de Wafasalaf
depuis plus de 25 ans.
2 innovations majeures : Salafcom et
Recouvcom
Un positionnement Afin d’améliorer le délai d’acceptation et de proposer
et des partenariats des produits innovants, le projet Salafcom a vu le jour
en 2014. Cette nouvelle solution informatique facilite
renforcés
l’instruction des dossiers de crédit à la consommation
En 2014, Wafasalaf a lancé et réduit les délais d’acceptation. Elle a été mise
une nouvelle plateforme de en place dans l’ensemble des points de vente
communication reposant d’Attijariwafa bank.
sur 3 dimensions : affinitaire,
Par ailleurs, grâce à son expertise dans le
sociétale et engagement.
recouvrement et l’évaluation du risque, Wafasalaf a
À ce titre, deux campagnes
mis à la disposition de ses partenaires une nouvelle
ont vu le jour. « Moments
prestation sous la marque Recouvcom.
of happiness… » a été
dédiée au financement des Wafasalaf labellisée RSE
projets de vie. La campagne
« Engagements », destinée La Responsabilité sociale de l’entreprise est au cœur
à assurer l’engagement de de la stratégie de Wafasalaf. En 2014, elle s’est
Wafasalaf en termes de imposée comme premier organisme financier à obtenir
réactivité, de transparence le label RSE, délivré par la Confédération Générale de
et de conseil, lui a succédé. l’Entreprise du Maroc (CGEM).
Pour fidéliser sa clientèle, notamment la cible des En 2014, 450 ateliers de sensibilisation des
mobinautes, Wafasalaf a développé une version collaborateurs à la Responsabilité sociale de
mobile de son site, accessible via smartphone et l’entreprise sont intervenus. Wafasalaf s’est également
tablette électronique. engagée auprès de la Fondation Lalla Salma pour
Leader et faiseur de marché, Wafasalaf a renforcé contribuer à préserver la santé de ses collaborateurs.
son positionnement par la signature de conventions En 2014, en termes de la protection de
et partenariats avec les principales marques du l’environnement, Wafasalaf a développé une
secteur automobile, mais aussi dans le domaine nouvelle gamme de produits écologiques « Salaf
de l’équipement des ménages ou encore en prêt Ecolo Sayarati » et « Salaf Ecolo Chofo » destinés à
personnel. Wafasalaf a encore une fois été présente rationaliser la consommation d’énergie.
avec force au salon Auto Expo aux côtés des autres
filliales du Groupe.

65
Sociétés de Financement
Spécialisées

Wafacash
Expert et leader du transfert
1202 agences

85
d’argent au Maroc, Wafacash
propose également des services nouvelles agences
innovants pour les personnes non ouvertes
bancarisées à travers un réseau

49,6 
dédié de 1202 agences dont
85 ouvertes en 2014.
Flux traités MRDS de MAD
Wafacash a poursuivi le développement de son
activité, en réalisant 19,9 millions de transactions

19,9
(+20 %). Les flux globaux ont progressé de 16 %
pour atteindre 49,6 MRDS de MAD. Transactions millions
Développement commercial en pointe
Avec l’ouverture de 85 agences, l’activité commerciale
de Wafacash a été particulièrement dynamique. Elle a
d’une part été enrichie par le lancement de Pay Cash
avec RCI Finance Maroc (un service novateur
qui propose un canal de paiement en espèces à
travers tout le Maroc), puis d’autre part, nourrie par la
commercialisation du micro-crédit Al Amana dans le
réseau de Wafacash et également la distribution de
l’offre Hissab Bikhir par le réseau d’Al Amana.
Enfin, Wafacash a signé un partenariat avec la Royal
Air Maroc qui consiste en un procédé simple : une
fois la réservation en ligne effectuée, un e-mail de pré-
réservation est envoyé avec un code de paiement
cash qu’il suffit de présenter à une agence Wafacash
pour régler son billet d’avion.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Wafabail
2014 a été une nouvelle année
27,5 % de part de marché

4 015
de progression pour Wafabail, sur
un marché du crédit-bail atone qui contrats de financement
n’a progressé que de 0,4 % avec
12,91 MRDS de MAD.

+4,4 %
Les financements de Wafabail se
sont établis à 3,86 MRDS de MAD enregistrant d’encours
ainsi un taux de captation historique de 29,5 %.
Ces financements ont été répartis sur 4 015 contrats
(en hausse de 0,5 %).
Avec une progression de 4,4 %, les encours de
Wafabail se sont établis à 12 MRDS de MAD pour
constituer 27,5 % de part de marché.
Sur le plan du développement commercial, Wafabail
a poursuivi sa stratégie de déploiement de l’activité
leasing dans les filiales subsahariennes (UEMOA,
CEMAC). Après la SIB en Côte d’Ivoire et la SCB au
Cameroun, le crédit-bail a été déployé à l’UGB au
Gabon et au CDC au Congo. Un ré-engineering des
process existants a également été de mise pour
relancer l’activité à la CBAO (Sénégal).
En mai 2014, et dans le cadre du sponsoring officiel
du groupe Attijariwafa bank, Wafabail a soutenu la
12ème édition du Salon de l’automobile Auto’Expo
2014 en synergie avec les filiales du Groupe.

67
Sociétés de Financement
Spécialisées

Wafa LLD
Dédiée à la location de véhicules
longue durée, Wafa LLD a clôturé
l’année avec une croissance de
6 %. Elle gère aujourd’hui un parc de
32.000 véhicules.
En 2014, Wafa LLD bénéficie de 18 % de part de
marché et de 4.437 véhicules. Avec 200 clients
répartis sur l’ensemble du territoire, Wafa LLD
s’appuie sur un réseau de 7 agences à Agadir,
Casablanca, Fès, Marrakech, Oujda, Tanger et Rabat.
Le lancement d’un nouveau site Wafa LLD a été
accueilli avec enthousiasme. Ce lancement s‘est
accompagné d’une application vente de voitures
Wafa Courtage
d’occasion unique sur le marché de la location
Filiale spécialisée dans le
longue durée. Enfin, au plus près de ses clients
courtage en assurances, Wafa
et prospects, Wafa LLD était présente au Salon
Courtage confirme en 2014 sa
Auto Expo de mai 2014.
position de leader drainant une
Wafa LLD est fortement active en termes de prime en évolution de 33 % et un
Responsabilité Sociale de l’Entreprise. Des chiffre d’affaires de 1,7 MRDS de MAD.
documents dédiés organisent la gouvernance,
En termes de performance, Wafa Courtage a enregistré
la relation avec les clients et partenaires et les
une progression de 20 % sur ses contrats souscrits.
conditions de travail. Sur le plan environnemental,
De même, ses commissions ont enregistré une
Wafa LLD veille au renouvellement régulier de son
évolution de 10 %.
parc automobile. De même, elle effectue des dons
réguliers (véhicules, bus…) auprès des populations Wafa Courtage a également mis à la disposition du
en situation précaire. marché de la TPE des solutions innovantes. Elle a également
déployé de nouvelles offres sur le marché de la PME.

18 %
Enfin, Wafa Courtage a mis en place début 2014
Part de marché une couverture d’assurance complémentaire santé en
direction des retraités d’Attijariwafa bank.

Parc de
 32 000  véhicules Primes encaissées par la
banque en bancassurance 33 %
Réseau
7   agences Contrats souscrits
+20 %
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

nombre de projets liés à sa prochaine transformation

Attijari Factoring en banque participative. Sur le plan institutionnel,


elle a consolidé son organisation et lancé différents
chantiers structurants.
Grâce au développement, à la Des choix stratégiques et des grandes orientations,
diversification de ses produits essentielles à son bon développement, ont ainsi
classiques et à l’introduction été arrêtés. Des actions d’ingénierie en termes de
réussie du Confirming, Attijari produits, de process et de systèmes d’information ont
Factoring maintient sa position de leader, pour la 3ème également été engagées.
année successive. Dar Assafaa a également initié de nouvelles structures
Sur un marché marqué par une demande soutenue et recruté de nouvelles équipes spécialisées dans le
et une forte détérioration du risque crédit, Attijari secteur de la banque participative.
Factoring a réalisé une progression de 48 %. L’exercice 2014 a été marqué par la participation
Cette croissance provient des bonnes performances de Dar Assafaa au salon de l’automobile et par
de l’activité Factoring domestique (+47 %) et sa contribution constructive aux débats publics et
de l’activité Conforming (+49 %), mais aussi des manifestations académiques abordant le sujet de la
opérations réalisées avec le Corporate. finance participative.
Ces réalisations contrastent avec le recul de 6 %
des opérations à l’export, lié à la fois à la morosité
de la demande européenne et à la défaillance des
donneurs d’ordres étrangers.

Activité Factoring
domestique +47 %
Activité Conforming
+49 %
Dar Assafaa
Filiale autonome du groupe
Encours sur la
créance clientèle 1  MRDS
de MAD

191,5
Attijariwafa bank, Dar Assafa
est la première société Dépôt  millions
marocaine de financement de la clientèle de MAD*
alternatif. En 2014, elle

10
bénéficie d’un dépôt de 191.5 millions de MAD
et d’un réseau de 10 agences.
Réseau agences
Acteur de référence dans son secteur d’activité dans 8 villes
au niveau régional, Dar Assafaa a initié un certain

* Dépôts gérés par Dar Assafaa et portés par le bilan d’Attijariwafa bank

69
Wafa Assurance

Leader du secteur des assurances au Maroc, Wafa Assurance clôture l’exercice


2014 avec un chiffre d’affaires de 6,078 MRDS de MAD. Cette performance
historique conforte la compagnie dans sa position sur l’échiquier des assureurs
de la place.

Sur un marché en phase Les fonds propres de Wafa Assurance se sont


d’équipement et fortement renforcés de 11,9 % pour atteindre 4 937 millions de
concurrentiel, Wafa Assurance MAD à fin 2014. La rentabilité de la compagnie reste
a affiché en 2014 de bonnes soutenue en 2014, avec un ROE de 20,5 %.
performances. Le chiffre d’affaires
a franchi pour la première fois le palier de 6 MRDS Innovation produit et communication
de MAD. régulière
La branche Non-Vie a enregistré une hausse de 4,8 % Sur le plan de l’innovation produits, en 2014,
pour atteindre 3 059 millions de MAD. De son côté, la Wafa Assurance a lancé une offre Automobile
branche Vie affiche une croissance de 7,1%. innovante et totalement exclusive. Le forfait
Le volume des primes s’est établi à 3 020 millions automobile est ainsi une nouveauté sur le marché
de MAD, issu principalement de l’activité Epargne des assurances au Maroc, permettant aux assurés
dont le chiffre d’affaires a évolué de 9,1% et a atteint d’avoir accès à une couverture meilleure et à un tarif
2 259 millions de MAD. accessible.

Rentabilité soutenue avec 20,5 % de Wafa Assurance démontre encore une fois, à travers
cette offre innovante, sa volonté de mieux servir sa
ROE clientèle en lui offrant un produit adapté à la fois à ses
Le résultat net de l’exercice a progressé de 7,6 % besoins en assurance Automobile et à son budget.
et s’est établi à 839 millions de MAD. En repli
de 19,7 %, le résultat de la branche Non-Vie a
atteint 639 millions de MAD. À l’inverse, le résultat
de l’activité Vie a crû de 34,6 % et s’est établi à
408 millions de MAD.

6,1 MRDS de MAD


de chiffre d’affaires

+7,1 % sur la branche Vie

+4,8 % sur la branche


Non Vie
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Au delà de l‘originalité du produit, Wafa Assurance En parallèle, d’autres actions de communication ont
a également lancé en 2014, un nouveau service vu le jour en 2014, portant essentiellement sur la
au profit des assurés en automobile. Il s’agit en nouvelle gamme Wafa’oto.
effet d’une innovation dans les process à travers L’objectif est de renforcer le positionnement de
l’offre d’indemnisation ultra-rapide en sinistre Wafa Assurance sur la branche Automobile et de
auto et matériel. Cette nouvelle prestation permet promouvoir la gamme Wafa’oto auprès du segment
d’enclencher le processus d’indemnisation dès des particuliers.
l’appel de Wafa IMA Assistance par l’assuré, avant
même la déclaration du sinistre. Développement international
Par ailleurs, Wafa Assurance a consolidé sa position Wafa Assurance s’inscrit en ligne avec le plan du
de partenaire de référence du secteur automobile au développement international du Groupe en Afrique
Maroc en participant à trois manifestations majeures de l’Ouest et en Afrique subsaharienne. A ce titre, en
du secteur automobile : 2014, elle a obtenu l’agrément de deux nouvelles
- les trophées de l’automobile ; filiales au Sénégal, Wafa Assurance Vie S.A. et
Wafa Assurance S.A.
- le Grand prix de Marrakech – WTCC ;
- la 2ème édition du Gentlemen Drivers Magazine En 2015, Wafa Assurance entend poursuivre sa
Awards. dynamique de développement à l’international tout
en veillant à la consolidation de sa position de
leader du secteur des assurances au Maroc.

Wafa Assurance assureur exclusif du


salon Auto Expo
Le groupe Attijariwafa bank était sponsor officiel de
la 9ème édition du salon Auto Expo, le plus grand
événement de l’automobile au Maroc qui s’est tenu
en mai 2014.
Wafa Assurance était présente en tant qu’assureur
exclusif au salon, et a pu proposer aux visiteurs des
offres sur mesure en assurance pour répondre aux
besoins du plus grand nombre.
Donnez encore plus
D’ASSURANCE Groupe AttijAriwAfA bAnk
à votre réussite ! L’équipe gagnante pour votre projet auto

Votre entreprise et votre métier


sont une richesse.
Nous les protégeons.

SponSor officieL du SaLon auto expo 2014


f o i r e i n t e r n At i o n A l e d e c A s A b l A n c A d u 9 A u 1 8 m A i

Wafa Assurance société anonyme au capital de 350 000 000 DH. Siège social : 1, boulevard Abdelmoumen, Casablanca.
Agréée en tant que compagnie d’assurance au sens de la loi 17‑99 par décision du ministère des finances
sous n° 52‑06 en date du 6 janvier 2006. RC 31.719. Attijariwafa bank : SA. Capital : 2 035 272 260 DH - Siège social : 2, bd My Youssef, Casablanca. RC 333. Etablissement de crédit : arrêté du Ministre des Finances et de la Privatisation n° 2269-03 du 22 décembre 2003. Wafa Assurance : www.attijariwafabank.com
SA. Capital : 350 000 000 DH. Siège social : 1, bd Abdelmoumen, Casablanca RC 31 719. Entreprise régie par la loi 17-99 portant code des assurances par décision du Ministère des Finances sous n° 52-06 en date du 6 janvier 2006.
Wafasalaf : SA à Directoire et à Conseil de Surveillance. Capital : 113 179 500 DH. Siège Social : 72, Angle rue Ram Allah et bd Abdelmoumen - Casablanca R.C : 48 409 Société de financement : arrêté du Ministre des Finances et de
la Privatisation n° 1211-96 du 18 Juin 1996. Wafabail : SA. Capital : 150 000 000 DH. Siège social : 39-41, boulevard Moulay Youssef, 20100 Casablanca. RC 35 763. Société de financement agréée en vertu de l'arrêté du Ministre des
Finances et de la Privatisation n° 1220-96 du 19/06/1996. Wafa LLD : SA. Capital : 20 000 000 DH. Siège social : 5 bd Abdelmoumen, Casablanca, RC 109 497.

71
Le groupe Attijariwafa bank est un acteur clé du développement
économique aussi bien à l’échelle nationale que régionale.
Sa stratégie s’inscrit dans un large éventail de priorités
institutionnelles, parmi lesquelles le soutien des projets
structurants des États et des grandes entreprises, la promotion
des forums d’échanges et des débats qui mobilisent les
gouvernements et les entreprises, ainsi que la signature
de partenariats avec des organismes internationaux pour
renforcer ses capacités de financement et consolider les
expertises.
Le groupe Attijariwafa bank poursuit ainsi en toute sérénité
son développement régional, guidé par son souci de servir
le développement économique du continent africain.
Au service du
développement économique

Immeuble de la Banque Commerciale du Maroc,


sis rue Lahrizi, construit par Marius Boyer en 1933
73
Forum International
Afrique Développement

Placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la troisième


édition du Forum International « Afrique Développement », organisée cette
année conjointement par le groupe Attijariwafa bank et Maroc Export les 19
et 20 février 2015, a été couronnée d’un franc succès grâce à la participation
de plus de 1 700 participants venant de 18 pays du continent.

Fort du succès de ses deux précédentes éditions, Cérémonie d’ouverture


2010 et 2012, cet événement d’envergure, devenu Dans son allocution de bienvenue, M. Mohamed
incontournable, s’inscrit dans une démarche de EL KETTANI, Président Directeur Général du groupe
promotion du commerce, des investissements et de la Attijariwafa bank, a rappelé le discours fondateur
coopération Sud-Sud. prononcé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que
Le thème choisi pour cette édition « Le temps Dieu L’Assiste, à Abidjan, en février 2104 au cours
d’investir » correspond à un moment où les regards des duquel Sa Majesté a déclaré « Une Afrique dynamique et
investisseurs de tous bords sont de plus en plus tournés développée n’est pas un simple rêve pour demain, cela
vers le continent africain. Ceci en raison de ses bonnes peut être une réalité d’aujourd’hui, mais à condition d’agir ».
performances économiques, du formidable potentiel de Le Groupe a ainsi mené au cours des 10 dernières
croissance qu’il recèle ainsi que des différents besoins années, sous l’impulsion de son actionnaire de référence
et attentes à pourvoir tant au niveau des Etats que des la SNI, une stratégie d’expansion régionale dans l’objectif
populations. de contribuer à la construction d’une solution africaine
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

qui puisse répondre aux besoins des acteurs de synergies régionales, une forte convergence
économiques, mais aussi, des peuples frères dans réglementaire ainsi que la facilitation de coexistence
chacun des pays de présence. et d’interactions entre les différents hubs régionaux.
La séance plénière d’ouverture a été rehaussée par -A  u niveau de l’énergie électrique, veiller à ce que
la présence d’imminentes personnalités nationales et chacun des maillons relatifs tant à sa production,
internationales. son dimensionnement et son entretien, soit viable,
dispose d’un schéma directeur intégré, soit doté
Échanges et Débats d’un business plan bien évalué et garantissant une
Animés par des figures de proues et des experts de coordination efficace entre les différents maillons.
renom autour de sujets d’actualité, les panels aspirent - Pour l’électrification des villes et campagnes, accélérer
à répondre aux préoccupations des opérateurs le partage d’expériences et le développement des
économiques. projets de co-développement, de co-production et
de co-localisation à l’instar de ce qu’a fait le Maroc
À l’issue des panels, les participants ont formulé
en 2014 avec le Bénin, le Gabon et le Congo-
un certain nombre de recommandations qui seront
Brazzaville.
retranscrites dans un troisième Livre Blanc destiné,
à l’instar des éditions précédentes, aux décideurs Panel 2 : Agro-industrie « Valorisation des ressources
publics et gouvernementaux. Ci-après, une synthèse agricoles et sécurité alimentaire »
des recommendations : - Placer au centre des stratégies de l’ensemble des
Panel 1 : Energie « Diversification des sources pays du continent l’autosuffisance alimentaire,
d’énergie et sécurité énergétique », compte tenu de sa dimension économique, sociale
- Nécessité de la convergence des feuilles de route et sécuritaire.
des pays africains pour capitaliser sur les énormes - Nécessité de gérer les divergences d’horizon entre
atouts dont dispose le continent africain en termes le temps agricole qui est à long terme et celui des
de ressources hydrauliques et solaires et jouer marchés qui est à court terme.
le rôle de premier plan qui lui sied notamment en - S’inspirer de la politique agricole commune
matière d’énergies renouvelables. européenne mise en place il y a 50 ans pour
- Adoption par les pays africains d’une réponse garantir la sécurité alimentaire.
commune dans un marché global, en inscrivant les - Adresser rapidement les insuffisances actuelles
stratégies nationales dans le cadre global du marché
relatives aux titres fonciers et à la réglementation
international. Cela passant à travers la mise en place
de la location des terrains afin de faciliter l’accès au
financement du secteur agricole.
- Mise en place de mesures fiscales incitatives pour
favoriser la transformation locale des produits bruts
par les opérateurs nationaux et encourager les
multinationales à transformer localement.
- Veiller à ce que la transformation des produits
bruts en produits finis soit adaptée aux habitudes
alimentaires locales en substitution aux importations
de produits finis dont les coûts demeurent élevés.
- Intégrer des petits producteurs dans le processus et
les stratégies nationales agricoles.

75
Forum International
Afrique Développement

Panel 3 : Infrastructures « Enjeux, mode de partenariats Marché de l’investissement


et de financements »
- Nécessité de s’appuyer sur des modes de
financement innovants.
- Procéder à une identification précise des projets, en
faisant preuve de rigueur dans leur préparation et
la structuration des financements relatifs ainsi que
leur solvabilité, pour en assurer des rendements
acceptables (TRI de 15 % pour les projets d’énergie,
de routes, de ports et de capacités logistiques).
- Déployer des actions efficientes en vue de drainer
les bons mouvements de capitaux et de prêts à des
conditions raisonnables.
- Nécessaire appui des gouvernements tant sur le Le marché de l’Investissement, la principale innovation
plan réglementaire que de la gouvernance pour de cette 3ème édition, a accueilli les plans nationaux de
favoriser les partenariats public-privé et l’engagement développement et les grands projets portés par les hauts
d’institutions panafricaines et internationales (BAD, représentants du Gabon, du Bénin, du Burkina Faso,
BOAD, BEI, Banque Mondiale). du Mali, du Cameroun, du Sénégal et de la Côte d’Ivoire.
- Adapter la réglementation bancaire en Afrique Cet espace a connu une affluence considérable et a
Subsaharienne pour permettre une meilleure suscité l’intérêt des participants, qui se sont précipités
transformation de l’épargne locale en crédits à afin d’obtenir un maximum d’informations, auprès des
différentes agences de promotion et d’investissement
moyen et long terme.
des-dits pays.
Enfin, le dénominateur commun aux trois panels a
Ce portefeuille de projets, des plus structurants, a été
porté sur la problématique de formation du capital
présenté à un parterre d’opérateurs publics et privés,
humain en vue de doter le continent de ressources
à des représentants gouvernementaux ainsi qu’à des
humaines qualifiées et suffisantes.
représentants d’institutions financières nationales et
internationales.
L’accent a été mis, entre autres, sur :
- les attraits et atouts des pays ;
- la vision des gouvernements, les défis, les axes
stratégiques, le rationnel qui a présidé à l’élaboration
de ces plans ainsi que le chiffrage de leurs
retombées sur le plan social, économique et celui du
développement durable ;
- les récentes réformes qui ont contribué à
l’amélioration de l’environnement des affaires ;
- les principales composantes de chaque plan au
niveau de l’ensemble des secteurs d’activité jugés
structurants et surtout porteurs de croissance
partagée ;
- les cadres réglementaires incitatifs et protecteurs des
investisseurs tant nationaux qu’étrangers ;
- la contribution de ces plans à l’intégration
économique régionale.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Rendez-vous d’affaires Cérémonie de clôture


Un autre temps fort de cette édition est celui des
rendez-vous d’affaires qui se sont poursuivis tout
au long des deux jours. Plus de 4.500 rencontres
B to B ont été enregistrées, soit une augmentation
de plus de 25 % par rapport à l’édition précédente.
Les secteurs les plus sollicités ont été les industries
manufacturières, les BTP et les services. Cette
édition a également permis à certains opérateurs
évoluant dans le même pays de se rencontrer. Les
rencontres étaient orientées tout aussi bien vers les
échanges, les partenariats, que vers les opportunités
d’investissement et ce, dans la continuité logique
des différents plans de développement des pays
présents.
De même, ces rencontres ont été encadrées par plus
de 100 collaborateurs du groupe Attijariwafa bank
qui ont veillé à leur tenue effective et qui en
ont surtout consigné les contenus en vue d’en
faciliter l’aboutissement et la concrétisation des
En présence d’un parterre de personnalités
manifestations d’intérêt.
économiques, politiques et des médias, le bilan et
Le groupe Attijariwafa bank a été appelé à les réalisations de cette édition ont été dressés. Un
veiller, à l’instar des deux éditions précédentes, à rendez-vous a également été donné à l’ensemble
accompagner les parties prenantes aux différentes des participants pour l’année suivante. En effet, en
rencontres B to B à des fins de sécurisation des réponse aux diverses sollicitations et attentes des
paiements, de conseil ou encore de structuration des opérateurs économiques africains, il a été décidé
financements. la tenue annuelle du Forum International Afrique
Développement et la création du Club Afrique
Développement dont les missions principales
porteront entre autres, sur :
- la
 mise en relation et la facilitation des rencontres
entre opérateurs économiques des différents pays
africains ;
- l’organisation
 de missions de découverte en
mettant l’accent sur la connaissance et la
promotion des opportunités d’investissement
par  pays ;
- l’organisation
 de rencontres en vue de débattre
des problématiques concrètes des chefs
d’entreprises des différents pays du continent.
Ces deux annonces expriment la volonté claire et
de plus en plus concrète du groupe Attijariawafa
bank de jouer un rôle de premier plan dans

77
Forum International
Afrique Développement

l’intégration régionale en Afrique, dans la promotion - deuxième prix : « Laboratoires Biopharma » du


des échanges et des investissements tout en Cameroun  ;
s’inscrivant et s’engageant dans la nouvelle - premier prix : « SN SOTICI » de la Côte d’Ivoire, premier
dynamique de la coopération Sud-Sud. fabricant de tubes en PVC.

Les Trophées de la Coopération Sud-Sud Le Prix de l’Entrepreneur


Attijariwafa bank a tenu à primer également les jeunes
qui innovent dans des domaines vitaux pour les
populations africaines et ceux dont les activités revêtent
une dimension d’entrepreneuriat social.
Ainsi, le prix de l’entrepreneur pour l’innovation a été
remis à M. Marc Arthur Zang qui a conçu et réalisé un
appareil électronique compact à usage médical appelé
CARDIOPAD. Celui-ci permet d’effectuer des examens
cardiaques dans les villages et la transmission des
résultats aux cardiologues distants via le réseau
téléphonique mobile (GSM/GPRS).
Quant au prix de l’entrepreneuriat social, il a été attribué
à un Marocain, M. Mouhssine Lakhdiss pour sa plate-
forme « NEOXIA » qui constitue un modèle économique
Attijariwafa bank a réitéré pour la troisième fois cette
basé sur l’exploitation de données pour optimiser la
cérémonie qui vise à primer les entreprises africaines,
gestion de la production et avoir une plus grande
évoluant dans des secteurs porteurs, et qui se sont
rentabilité des terres et des produits agricoles.
distinguées par leur contribution au développement
de la coopération Sud-Sud et de l’intégration régionale. Exposition d’art « l’Afrique a du Génie »
Cette année, les trophées ont été décernés aux Ce moment capital pour le renforcement de la
sociétés suivantes : coopération économique Sud-Sud, qu’est le Forum
- troisième prix : « La Gabonaise d’Energie » du Gabon  ; International Afrique Développement, a été saisi pour
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

en faire de nouveau le lieu d’interaction culturelle et Il ne s’agit pas d’une simple campagne média autour
artistique, au sein duquel Attijariwafa bank renouvelle, du génie africain, mais elle va au-delà, car elle puise
aux yeux de ses partenaires et du monde de l’art, son origine dans une vraie action citoyenne dans
son rôle d’acteur culturel engagé envers l’Afrique des laquelle le Groupe s’engage à prôner ce génie
talents. Cette exposition a été placée sous le signe africain.
de «l’Afrique a du Génie» à travers ses différentes Le groupe Attijariwafa bank croit fermement à
manifestations et applications. C’est ainsi que trois la richesse humaine de ce continent. Il puise
artistes exposants ont été choisis : Saïdou Dicko, continuellement dans sa force créative et veut en
Michèle Magema et Khalil Nemmaoui, originaires faire son credo, auprès du plus grand nombre.
respectivement du Burkina Faso, du Congo et du
Maroc. Une dizaine de créations vidéo et photos,
réalisées par les artistes au cours de ces 5 dernières
années ont été projetées. Elles racontent avec poésie
et engagement, leur parcours, leurs questionnements,
qui portent sur leur rapport à leur pays d’origine et au IL NE MMAOUI
KHsteAL
- Maroc
pays d’adoption. Arti

Ces artistes ont adhéré à ce projet avec enthousiasme


et certains d’entre eux, avaient déjà exposé à l’espace
Art de la Fondation Attijariwafa bank. Ce partenariat
conjugue plusieurs bénéfices pour toutes les parties :
MICHÈLE M
le soutien et la promotion des artistes et également A DU GÉNIERD
Artiste - Répu AGEMA
L‘AFRIQUE
blique Démocra
tique du Congo
UN REGA
la promotion d’une banque citoyenne fière de sa SES ARTISTE
S POSENT
E
R LE MOND
UNIQUE SU
dimension panafricaine. L’AFRIQUE EST
USE, L’AFRIQUE
celui de sa jeunes
A DU GÉNIE engagés, innovants.

se,
généreux,
NTUE
és dont le regard
e
RICHE, TALE de ses nouveaux créateurs, inspiré
s,
est plein de
Son génie, c’est , prometteurs ou confirm de créativité. L’Afrique
tout ce que
cette Afriqu
e, elle est ce
invent
magnifique
des images
de demain !
Des talents
divers
ité, de passio
ns, des sons et
i offre de divers des couleurs,
d’aujourd’hu ent des idées, y croyons.
ination, le contin

Le lancement d’une campagne


continent d’imag passionne, et
nous
QUI AVANCE
génie, elle nous L’AFRIQUE
SERVICE DE
qualité
L’Afrique a du , AU f, Casabl anca.
Agréée en
té - RC 333.
ARIWAFA BANK Moulay Yousse que modifié et complé
GROUPE ATTIJ 260 DH - Siège
social : 2,
boulev ard
2269-03 du
22 décemb
re 2003 tel
de 2 035 272 de la privatisation n°
au capital s et
anonym e des finance
bank société du ministre
Attijar iwafa par arrêté
isseme nt de crédit

institutionnelle à dimension panafricaine


d’établ

En marge du forum, a été organisée une ICKO


OU aDFaso
conférence de presse pour le lancement de la SrtAisïteD- Burkin
A

nouvelle campagne institutionnelle « L’Afrique L‘AFRIQUE


IL FAUT QU
A DU GÉNIE
‘IL PUISSE
a du génie ». Cette campagne s’appuiera sur le BÉNÉFICIER
L’AFRIQUE
À TOUS
EST RICHE, TALE

soutien de différents talents et intelligences dans


Son génie, c’est
celui de sa jeunes NTUEUSE, L’AFR
Des talents
divers, prome se, de ses nouvea IQUE A DU GÉNI
d’aujourd’hu tteurs ou confirm ux créateurs, E
i offre és dont le regard inspirés, généreux, engag
continent d’imag de diversité, de passio est plein de és, innovants.
ns, de créativ
L’Afrique a du ination, le continent des ité. tout ce que
génie, elle nous idées, des couleu L’Afrique invente, elle est cette Afrique

plusieurs domaines : sciences, technologie, santé,


passionne, et rs, des sons ce magnifique
GROUPE ATTIJ nous y croyon
s.
et des image
s de demain
ARIWAFA BANK !
, AU SERVICE
Attijar iwafa DE L’AFRIQUE
d’établisseme
bank société
anonym e
QUI AVANCE
nt de crédit au capital

recherche universitaire ou autres. Tous les talents


par arrêté de 2 035 272
du ministre 260 DH - Siège
des finance
s et de la privatis social : 2, boulev
ation n° 2269-0 ard Moulay
3 du 22 décemb Yousse f, Casabl anca.
re 2003 tel Agréée en
que modifié qualité
et complété
- RC 333.

et intelligences qui font la fierté de ce continent.


L’ambition du Groupe est de permettre à ceux
qui ont des talents certains ou des capacités
IE
exceptionnelles, au-delà de ce qu’on leur reconnaît, GÉN
U E A DU METTRA
FRI Q E R
les exprimer, de les développer et de contribuer L‘A LUI
P
É
TIVIT LOIN IQUE A DUés,GgéÉNnéreutux,ceenqugaececettemagAfnifiainqu!e
IE gés,
an
innov ue
riq
ts.

RÉA S
ainsi à la réalisation de leurs projets porteurs de ce SA C ER TRÈ NTUEUSEuvea, L’A
FR rs, inspir in de to , elle est de dem té
t ple qu ali 3.
éateu te ages
L ux cr regard es que inven des im ée en- RC 33

D‘AL EST RICHsaE,jeuTAnessse,oudecosenfisrméss, dedontcréas tivcoitéuleu. rs, des so E QUI AVANCE


Ag ré é
LE no le L’Afri ns et nca. complét
sa bla et
f, Ca modifié
usse que

génie. Ce soutien vise également à les faire connaître


U ay Yo 03 tel
IQUE celui de etteur
ion s.
pass idées, de y croyon FRIQ Mo ul
va rd cembre
20
L’AFR nie, c’est ers, prom ersité, de inent
des
, et no
us DE L’A bo ule 22 dé

Son lents div fre de
div
cont ssionne VICE : 2,
cia l 69-03
du
ta of n, le SER ge so 22
Des urd’hui aginatio nous pa , AU - Siè ation n°
d’aujo nt d’im nie, ell
e ANK 0 DH
2 26 la priva
tis
FA B

encore davantage et surtout à les faire reconnaître.


gé 5 27
cont
ine
a du IW A 2 03 ces et de
que JAR
de
pit al s finan
L’Afri ATTI au ca tre de
UPE ym e minis
GRO an on é du
cié té r arrêt
so
ba nk dit pa
afa nt de cré
ar iw
At tij lisseme
d’étab

79
Accords et partenariats

À travers la signature d’une multitude de conventions nationales et internationales,


Attijariwafa bank ambitionne de devenir dans chaque pays d’accueil, une banque
de référence pour participer efficacement à l’effort de bancarisation de masse,
accompagner les TPE-PME à la création et au développement, être le partenaire de
choix des Grandes Entreprises et soutenir le financement du commerce africain et
des projets d’infrastructures.

Attijariwafa bank signe un partenariat finance, le migrant banking… et s’adresse aux


segments de la clientèle des corporates (Grandes
stratégique avec Deutsche Bank AG
entreprises et multinationales), des institutions
En date du 25 mars 2014, Attijariwafa bank et financières (compagnies d’assurance, fonds de
Deutsche Bank ont procédé à la signature d’un pension…), des particuliers (diasporas, retraités,
important mémorandum d’entente. étudiants…) et du secteur public.
L’objectif de ce mémorandum est de construire et En scellant ce partenariat stratégique, Attijariwafa bank
de développer, entre autres, une solution globale et Deutsche Bank inaugurent un processus de
co-brandée de banque transactionnelle s’appuyant coopération appelant à s’enrichir et à se diversifier
sur les expertises respectives et complémentaires des et offrent, par la même occasion, l’opportunité à leurs
deux Groupes dans leurs marchés respectifs. clients de bénéficier de produits et services innovants
À cet effet, l’accord couvre une large panoplie de et structurants qui répondent à leurs besoins dans les
lignes de métier dont le cash management, le pays de présence des deux Groupes.
correspondent banking, le trade finance, le project
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Une série d’accords stratégiques scellés Asie, Europe et Afrique) et porte sur plusieurs
avec l’industrie bancaire russe et des domaines de coopération dont, principalement, le
financement des opérations d’import et d’export, de
Corporates marocains project finance et d’investissement dans les pays
En marge de sa participation active au Forum de présence des deux Groupes.
Economique Maroc-Russie les 9 et 10 juin Le deuxième temps fort de ces alliances fut
2014 à Moscou, Attijariwafa bank a procédé à la consacré à la conclusion d’accords avec de grands
conclusion de 4 accords importants qui ont une corporates clients d’Attijariwafa bank, en l’occurrence
portée stratégique pour toutes les parties signataires. la Fédération Interprofessionnelle des Activités
L’objectif pour le groupe Attijariwafa bank est de Céréalières (FIAC) et le groupe agro-alimentaire
mettre en place un dispositif d’accompagnement UNIMER. Le mémorandum d’entente acté avec la
incitatif, sécurisé et fluide au profit de ses clients et de FIAC, Louis DREYFUS VOSTOK et IGC LLC (agissant
ceux de ses partenaires bancaires russes, et partant, pour le compte de GLENCORE GRAIN B.V.), porte
induire des effets multiplicateurs des échanges sur la mise en place d’un cadre contractuel pour
commerciaux et des investissements entre le Maroc l’acquisition par les importateurs marocains de
et la Russie, voire avec l’Afrique Subsaharienne. l’équivalent de USD 300 millions de blé de mouture
Le premier accord stratégique a été signé avec russe et ce, durant la récolte 2014/2015.
SBERBANK, la plus grande banque en Russie et en Le deuxième mémorandum d’entente signé avec
Europe de l’Est, et la troisième en Europe présente le Groupe agro-alimentaire Unimer a pour objet
dans 13 pays ; accord par lequel les deux Groupes d’établir le cadre transactionnel de coopération entre
s’engagent à développer leur coopération dans les deux parties pour la vente et l’exportation au
leurs pays de présence respectifs et ce, dans profit d’opérateurs russes de tonnage de produits
les domaines suivants : correspondent banking, de la mer équivalent à dix millions de dollars
trade finance, syndications, marchés des capitaux, américains par an (USD 10 millions).
services de Custody et autres domaines de Eu égard aux deux mémorandums, Attijariwafa bank
coopération. agira comme organisme de domiciliation et de
Le deuxième acte contractuel a été scellé avec VTB, financement des transactions en étroite collaboration
deuxième Groupe bancaire russe opérant dans plus avec ses partenaires bancaires russes.
de 20 pays (Communauté des Etats Indépendants,

81
Accords et partenariats

Forum Chine – Maroc :


Attijariwafa bank conclut 9 accords
de partenariats stratégiques

Poursuivant ses efforts incessants pour le ainsi market maker sur cette devise. L’accord s’articule
développement des échanges sino-africains en autour des principaux axes suivants :
matière de commerce et d’investissement, le groupe 1. L’engagement de Bank of China et d’Attijariwafa bank
Attijariwafa bank a conclu 9 conventions de partenariat, à promouvoir au niveau de leurs réseaux respectifs en
dont 5 avec des institutions financières et 4 avec des Chine, au Maroc et en Afrique, l’utilisation de produits
opérateurs industriels chinois. et services libellés en Renminbi et ce, par l’élaboration
5 conventions ont ainsi été respectivement signées d’une offre de produits/services de paiement pour les
avec Bank of China, China Development Bank et China transactions commerciales et financières en Renminbi,
Exim Bank. de couverture (Spot, Forward) et de placement en
Les deux conventions signées avec Bank of China Renminbi.
ont permis de consolider le partenariat conclu avec 2. L’organisation conjointe de conférences et séminaires
cette institution financière en juin 2013, et visent à destinés à promouvoir les échanges entre la Chine et
accompagner les investisseurs chinois au Maroc et l’Afrique Subsaharienne et notamment le Renminbi et
en Afrique, à accompagner les entreprises marocaines ses avantages pour les importateurs/exportateurs et
et africaines en Chine et à assurer la promotion du les investisseurs.
Renminbi (monnaie chinoise) dans les pays de 3. La promotion par Attijariwafa bank du Renminbi
présence du groupe Attijariwafa bank. comme devise de référence dans les échanges
Il convient de souligner la portée particulièrement commerciaux sinoafricains auprès de ses clients
stratégique de la convention relative à la promotion du corporates, PME et institutionnels dans tous les pays
RENMINBI, puisque le Groupe Attijariwafa bank devient de présence en Afrique.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Les deux conventions signées avec China d’infrastructures, de création d’emplois et de revenus
Development Bank visent à accompagner les générés à l’export. Ces conventions inaugurent
entreprises chinoises, à promouvoir les échanges une importante étape dans les relations avec ces
commerciaux et d’investissements sino-africains, opérateurs chinois et consacrent la dimension et la
mais aussi à assurer le financement des projets vocation africaine du groupe Attijariwafa bank.
d’infrastructures en Afrique.
Une ligne de financement spécifique de 100
Bpifrance et Attijariwafa bank, partenaires
millions de dollars US a également été mise à pour favoriser le développement des PME
disposition d’Attijariwafa bank afin de soutenir françaises et marocaines
les PME marocaines en particulier, et plus
Attijariwafa bank et Bpifrance ont signé à Paris un
généralement africaines, tant dans le cadre de leurs
protocole d’entente visant à favoriser les échanges
opérations à l’import/export que pour leurs projets
et le développement des entreprises françaises et
d’investissement.
marocaines dans l’un et l’autre pays.
Enfin, une convention a été conclue avec China
Avec ce partenariat, Attijariwafa bank et Bpifrance
EximBank relative à l’accompagnement des
entendent renforcer l’accompagnement et soutenir
entreprises chinoises, à la promotion des échanges
les investissements bilatéraux dans les entreprises
commerciaux et investissements sino-africains, et au
des deux pays. Ce partenariat prévoit notamment
financement des projets d’infrastructures en Afrique.
l’organisation de rencontres visant à favoriser les
Par ailleurs, des conventions ont été conclues avec échanges et l’encouragement de partenariats
les opérateurs industriels chinois Huawei, Sepco III, multiformes entre les entreprises françaises et
Shandong Shangang et Haifen Fisheries, en vue marocaines, incluant notamment : joint-ventures,
de l’accompagnement bancaire de leurs opérations prises de participation minoritaires ou majoritaires,
commerciales et d’investissement au Maroc et plus partenariats commerciaux ou technologiques…
généralement en Afrique.
Attijariwafa bank et Bpifrance encourageront
Ces conventions de partenariat viennent consolider également les rapprochements entre opérateurs
les relations qu’entretient, au Maroc, le groupe français et marocains afin d’aborder ensemble et de
Attijariwafa bank avec ces opérateurs industriels manière compétitive les marchés subsahariens. A cet
chinois, à travers l’extension de ces partenariats sur égard, Attijariwafa bank pourra mobiliser son réseau
le périmètre africain. bancaire régional afin de faciliter les échanges et les
Le groupe Attijariwafa bank apportera son savoir- investissements en direction de ces marchés. Les
faire et son soutien plus particulièrement dans les deux Groupes mobiliseront également les moyens
domaines du trading et des financements de projets. adéquats en termes de conseil, d’accompagnement
Il offrira également sa large gamme diversifiée de et de financement.
produits et services bancaires et para bancaires Attijariwafa bank et Bpifrance entendent ainsi
à travers son implantation africaine. Ces accords contribuer à développer des co-localisations franco-
permettent ainsi d’accompagner l’implantation marocaines créatrices de richesses et d’emplois,
d’industries chinoises tant au Maroc qu’en Afrique tant Nord-Sud, que Sud-Nord et vers les marchés
Subsaharienne dans divers domaines porteurs subsahariens.
tels que les équipements de télécommunications,
la construction d’infrastructures, les industries
métalliques ou encore l’agro-industrie. Ainsi,
les projets envisagés devraient produire des
retombées positives en termes de développement

83
Accords et partenariats

Attijariwafa bank signe à Washington un Attijariwafa bank et Citibank Maghreb


accord stratégique avec ses partenaires signent un protocole avec la Chambre
OPIC et Wells Fargo, en marge du 1er Us de Commerce Américaine au Maroc
African Leaders Summit

C’est en marge du premier Us African Leaders Attijariwafa bank et Citibank Maghreb (Citi) ont signé
Summit qui a regroupé les décideurs de 50 pays un protocole de coopération avec la Chambre de
africains sous le thème de « Investing in the Next Commerce Américaine au Maroc (AmCham Maroc),
Generation », qu’Attijariwafa bank a signé le 4 août afin de sponsoriser en novembre 2014 la première
2014, un nouveau mémorandum d’entente avec réunion des 13 Chambres de commerce américaines
ses partenaires américains, OPIC (Overseas Private à travers l’Afrique.
Investement Corporation) et Wells Fargo. Ce protocole de coopération entre l’AmCham Maroc,
Cet accord stratégique vise à contribuer à la Citibank Maghreb et Attijariwafa bank est le résultat des
dynamique des échanges commerciaux et des efforts déployés par les trois institutions pour améliorer
investissements entre l’Afrique et les États-Unis, et développer la relation entre l’Afrique et les États-Unis.
par la mise en place de nouvelles capacités de Ce partenariat a pour objectif de promouvoir et soutenir
financement en faveur des PME africaines. le développement des échanges commerciaux et les
La banque a décidé avec OPIC et Wells Fargo de opportunités d’investissement pour les entreprises
contribuer à la facilitation de l’entrée des promoteurs américaines en Afrique.
américains sur le continent, par la mise en place de
solutions de financement dédiées aux PME.
Financement de projets
structurants RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Dans le cadre de sa stratégie d’appui aux programmes gouvernementaux, Attijariwafa bank


confirme son rôle majeur dans le financement de grands projets structurants dans
les différents secteurs moteurs de l’économie : énergie, tourisme, logements sociaux,
industries, infrastructures de transport…

Attijariwafa bank, acteur majeur de des besoins en électricité du pays à partir de 2018. Sa


particularité, c’est qu’il s’agira d’une centrale thermique
l’opération de financement de la centrale
à charbon propre de dernière génération utilisant une
à charbon de Safi technique de pointe, appelée ultra super critique, qui
Attijariwafa bank confirme encore une fois son rôle réduit énormément l’émission de gaz conformément aux
majeur dans le financement des grands projets normes internationales, tout en assurant un rendement
structurants du pays, notamment le secteur énergétique. « élevé » (plus de 45 %) en comparaison avec des
Elle a participé activement à l’arrangement et à la centrales conventionnelles.
structuration du financement bancaire international du
projet Safi – pour un montant total de dette de près Le groupe Attijariwafa bank dans la
de 18 MRDS de MAD – aux côtés de JBIC et NEXI dynamique de la coopération Ivoiro-
(institutions financières publiques de promotion et de
garantie des investissements extérieurs japonais), de la
Marocaine
Banque islamique de développement et de banques Le Roi Mohammed VI a fait de l’Afrique un axe important
commerciales internationales japonaises et françaises. en matière de coopération et de développement, le
Attijariwafa bank a été gratifiée de plusieurs rôles groupe Attijariwafa bank, au coeur de cette dynamique,
importants pour le financement et l’exploitation de ce a rempli avec efficacité et performance son rôle
projet, en étant retenue comme co-arrangeur global de d’acteur clé du partenariat entre le Maroc et la Côte
l’opération « Mandated Lead Arranger », chef de file d’Ivoire. L’engagement et la forte implication du groupe
de la tranche locale du financement d’un montant de Attijariwafa bank et sa filiale la Société Ivoirienne de
4,5 MRDS de MAD représentant 25 % de la dette totale Banque (SIB), à travers la participation de M. El Kettani
(MAD Facility Agent), co-agent de la documentation au panel du forum consacré au thème « Investissement
« Co Documentation Bank », fournisseur des couvertures étranger et climat des affaires » et la signature de
de change « FX Hedging Provider » et surtout banque plusieurs conventions avec l’État et le secteur privé,
exclusive teneuse des comptes du projet « Onshore auront permis de positionner durablement la SIB et le
Accounts Bank ». Groupe en tant qu’acteurs financiers qui participent
au développement et impulsent la croissance en Côte
Attijariwafa bank participe également à d’autres
d’Ivoire. En marge du forum, le Président a pris part à de
opérations de financement et de garantie en relation
nombreuses activités, dont la signature de la convention
avec le projet. Le Groupe se positionne donc comme
le premier bailleur de fonds marocain de ce chantier entre le Port Autonome d’Abidjan et la Société Ivoirienne
et le partenaire bancaire local exclusif de Safi Energy de Banque, et a eu des rencontres de travail avec des
Company (SAFIEC). clients, institutionnels et officiels ivoiriens.

À titre de rappel, la centrale électrique, la plus grande du En présence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et du
pays avec une puissance brute de 1386 MW, est l’un Premier Ministre, lors de la cérémonie de clôture du forum
des plus grands projets d’investissement de l’histoire du économique, s’est déroulée une séance de signatures
Maroc dans la production électrique, mais aussi tous de 26 accords dont 3 signés par le Président Directeur
secteurs confondus, avec une enveloppe de près de Général du groupe Attijariwafa bank.
23 MRDS de MAD. Elle permettra de couvrir environ 25 %

85
Financement de projets
structurants

Ces accords s’inscrivent dans le cadre du Pêche Maritime, Mohamed Boussaid, Ministre des
renforcement de la coopération Sud-Sud et de Finances, Moustapha Terrab, Président de l’OCP et
la dynamisation du rôle du secteur privé. En Mohamed El Kettani, Président Directeur Général
ce qui concerne les conventions engageant d’Attijariwafa  bank ;
Attijariwafa bank, on note :
-u
 n protocole d’accord-cadre entre l’Etat de Côte
-u
 ne convention, relative à la réalisation d’un d’Ivoire et Attijariwafa bank, signé par Mme Nialé
point de débarquement aménagé dans la Kaba et M. Mohamed El Kettani ;
localité de Locodjoro / Abidjan, signée pour
-u
 n accord cadre de partenariat entre
l’État de la Côte d’Ivoire par Kobenan Kouassi
Adjoumani, Ministre des Ressources Animales et Attijariwafa bank et le Fonds africain de garantie
Halieutiques, Nialé Kaba, Ministre auprès du Premier pour les Petites et Moyennes entreprises (AGF),
Ministre chargé de l’Economie et des Finances, signé par Félix Bikpo, Directeur Général du Fonds, et
Abdourahman Cisse, Ministre auprès du Premier Mohamed El Kettani. Ces conventions représentent
Ministre chargé du Budget. Pour le Royaume une levée de fonds de 120 milliards de francs CFA
du Maroc, cette convention est signée par Aziz par le groupe Attijariwafa bank pour accompagner
Akhannouch, Ministre de l’Agriculture et de la le financement de l’économie ivoirienne.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Extension du Port Autonome d’Abidjan : stratégie énergétique nationale a été déployée


mettant en avant la rationalisation et l’optimisation
Attijariwafa bank apporte son concours
de la consommation d’énergie au cœur de ses
Le groupe Attijariwafa bank continue de consolider
préoccupations.
sa présence en Côte d’Ivoire. Après sa décision de
levée de fonds à hauteur de 120 milliards de francs Conscient de cet enjeu, le groupe Attijariwafa bank a
CFA pour le financement de l’économie ivoirienne, mis en place une offre dédiée baptisée « Effinergie »,
le leader marocain de la finance va apporter son qui comprend :
concours à la modernisation et l’extension du Port - des solutions de financement des investissements
Autonome d’Abidjan (PAA), poumon de l’économie dans les domaines de l’efficacité énergétique, au
ivoirienne. travers de mécanismes spécifiques de crédits à
Le Président Directeur Général du Groupe, Mohamed moyen et long termes, de leasing et d’un fonds
El Kettani, et le Directeur Général du Port Autonome d’investissement ;
d’Abidjan, Hien Sie, ont signé un mémorandum - un dispositif global d’accompagnement des
d’intention de coopération au siège de la Direction entreprises engagées dans un processus
portuaire à Treichville. Un partenariat qui devrait d’efficacité énergétique ;
permettre aux responsables de la zone portuaire -u
 ne offre de financement pour les besoins privés.
d’entreprendre de grands travaux de modernisation,
dont le remblaiement du Canal de Vridi, le En marge de ce salon, le groupe Attijariwafa bank
développement du port de pêche et la création a signé avec la SIE (Société d’Investissements
d’espaces industriels pour accueillir des entreprises Énergétiques), une convention de partenariat pour
désireuses de s’installer sur la plateforme portuaire. accompagner le développement énergétique au
Maroc. Celle-ci vise à :
Attijariwafa bank accompagne le - définir un cadre de coopération relatif à la mise
développement de l’efficacité énergétique en œuvre de projets d’énergies renouvelables et
Attijariwafa bank était partenaire en 2014 de la d’efficacité énergétique afin d’inciter les opérateurs
première édition du Salon Photovoltaica organisé à s’inscrire dans un processus de développement
sous l’égide du Ministère de l’Energie, des Mines, de durable en ligne avec les Hautes Orientations
l’Eau et de l’Environnement qui a eu lieu du 4 au Royales ;
6 novembre à Casablanca. - accompagner les investissements du secteur
Organisé à l’échelle africaine et entièrement dédié énergétique par le conseil et la mise en place
au photovoltaïque, ce salon avait pour objectif de financements spécifiques afin de favoriser
de promouvoir les opportunités d’investissement l’attractivité du secteur ;
et de développement dans le secteur. L’efficacité - consolider et développer le marché local en
énergétique occupe une place prioritaire dans le encourageant les PME et TPE à travers le
modèle de développement du Maroc qui devra faire financement et l’accompagnement, mais également
face, d’ici une dizaine d’années, à une demande en capitalisant sur les compétences internationales
croissante en énergie. C’est à ce titre qu’une en matière de technologies énergétiques.

87
Le groupe Attijariwafa bank a engagé depuis plusieurs
années des chantiers d’innovation majeurs, notamment
dans le domaine des technologies de l’information et de la
communication, de la gestion des risques, de l’optimisation
des coûts…
Portée par l’ensemble des lignes de métier et des fonctions
support de la banque, l’innovation sous-tend les chantiers
d’Attijariwafa bank afin de répondre au mieux aux besoins
de tous ses clients et ses partenaires. En effet, dans un
environnement concurrentiel et en perpétuelle évolution,
l’innovation est un levier de performance commerciale et
financière et un gage de différenciation.
Au service
de l’innovation

89
Banque Multicanal

Dans un contexte en perpétuelle évolution technologique, la Banque Multicanal


occupe une place majeure dans la stratégie de développement d’Attijariwafa bank.
A ce titre, une entité au sein de l’organisation de la banque lui a été consacrée
depuis plusieurs années. Elle assure le développement de canaux de banque à
distance qui renforcent l’accessibilité aux produits et services bancaires.

Le Digital au cœur de notre stratégie qui permet au client de rapatrier ses avoirs en
devises logés sur son compte PayPal vers son
compte Attijariwafa bank, dans le strict respect de la
réglementation. Ce service innovant représente une
réelle opportunité de développement du commerce
électronique au Maroc, notamment pour les TPE.
Attijariwafa bank a également développé une
application mobile pour renforcer sa proximité avec
ses clients. Avec Attijari Mobile, les clients peuvent en
tout temps consulter leurs comptes et effectuer des
opérations courantes, telles que les virements, sans
NOUVEAU AttijAriNEt se déplacer en agence.
Ma banque au bout des doigts
Attijariwafa bank société anonyme au capital de 2 035 272 260 DH - Siège social : 2, boulevard Moulay Youssef, Casablanca. Agréée en qualité d’établissement
de crédit par arrêté du ministre des finances et de la privatisation n° 2269-03 du 22 décembre 2003 tel que modifié et complété - RC 333.
*Prix d’une communication locale
0522 588 855*

Afin de faciliter le quotidien de ses clients particuliers


et entreprises et en vue de les accompagner dans
la gestion de leurs comptes et opérations bancaires,
Attijariwafa bank a opéré une refonte de sa banque
en ligne Attijarinet qui bénéficie désormais de
toutes les dernières évolutions technologiques, en
termes d’outils de développement, de sécurité et
d’ergonomie. Attijarinet offre une panoplie de produits AttijAri MOBiLE
et services innovants, sécurisés et adaptés aux Ma banque au bout des doigts
besoins de toute sa clientèle. Ainsi, il a été conçu Attijariwafa bank société anonyme au capital de 2 035 272 260 DH - Siège social : 2, boulevard Moulay Youssef, Casablanca. Agréée en qualité d’établissement
de crédit par arrêté du ministre des finances et de la privatisation n° 2269-03 du 22 décembre 2003 tel que modifié et complété - RC 333. 0522 588 855*
un espace dédié aux clients particuliers et un autre
*Prix d’une communication locale

destiné à la clientèle entreprise. Cette plateforme

232 808
donne également accès à Doc Net, un espace
qui permet la consultation et le téléchargement de appels sortants
documents bancaires pour les Grandes, Moyennes
et Petites Entreprises.
De nouvelles plateformes web ont été lancées en
2014 :
Attijari-connect, un canal sécurisé de transmission de
257 295 appels entrants

1 150
fichiers et de flux sécurisés à distance entre la clientèle
entreprise et la banque (virements et prélèvements guichets
de masse) et Attijari-PayPal, une plateforme web automatiques
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Le Centre de Relation Client : une faire vivre l’expérience et au besoin leur expliquer
plateforme moderne et performante le fonctionnement de ces nouvelles solutions
alternatives, autour d’équipes d’opérateurs munis
Le Centre de Relation Client dispose d’outils
de tablettes. Cette approche didactique a investi
performants et de ressources qualifiées pour fournir
les centres commerciaux mais également les
des prestations en appui au réseau dans un souci
grandes artères à fortes affluences, les quartiers des
permanent de satisfaction client. En effet, cette
étudiants…), de manière à adresser une cible large et
plateforme est structurée en plusieurs pôles qui
des profils de citoyens différents.
ont pour missions principales de gérer les appels
entrants et sortants, la messagerie ainsi que le Des concepts d’agences innovants et
recouvrement à l’amiable.
adaptés aux besoins des clients
Ainsi, le Centre de Relation Client répond à toutes
Le lancement de nouveaux concepts d’agence,
les demandes d’informations et enregistre les
Express bank et Shopping bank, appuie la volonté
réclamations clients pour instruction… Il soutient les
de la banque de répondre au mieux aux besoins
campagnes commerciales des marchés, Particuliers
de ses clients en s’adaptant à leur mode de vie et à
et Professionnels, Marocains Résidant à l’Etranger,
leurs habitudes comportementales. Ces nouveaux
et Entreprises. Il effectue de la vente à distance pour
concepts d’agences équipées en outils high tech
certains produits. Le Centre de Relation Client assure
offrent davantage de disponibilité et de liberté de
également la gestion de la messagerie sur Attijarinet
par les horaires d’ouverture, plus larges que pour
à travers les e-conseillers. De plus, cette plateforme
une agence classique, et la possibilité de gérer
met à disposition une équipe dédiée pour les
ses opérations courantes en tout temps et avec
opérations de recouvrement à l’amiable.
autonomie. En effet, ces espaces mettent à la
Le libre-service bancaire : un canal disposition des clients des tablettes qui leur donnent
accès aux différents sites de la banque, des écrans
accessible à tous plasma les informant de l’offre de produits et services,
Avec ses 1150 guichets automatiques bancaires, un espace de libre-service bancaire permettant
Attijariwafa bank a l’un des plus larges réseaux d’effectuer de nombreuses opérations notamment le
de guichets au Maroc. Ces guichets offrent de dépôt d’espèces, la remise de chèques, le change, les
nombreux services aux clients de la banque mais virements, la mise à disposition…
également aux non clients et aux personnes non
bancarisées, tels que le Change Automatique et le
retrait « Cash Express Automatic », un service de mise
à disposition dont le retrait est effectué sur GAB.
Forte de cette offre digitale large et diversifiée,
Attijariwafa bank a engagé une campagne
d’envergure pour présenter ses canaux de
*Prix d’une communication locale

banque à distance – Attijarinet, Attijari Mobile, les


Guichets automatiques bancaires, le Centre de
Relation Client, et a créé un site dédié qui porte la
signature de la campagne « Ma Banque au bout
des doigts », décrivant l’ensemble des produits et ConneCtez-vous sur
services accessibles via ces canaux alternatifs. En mabanqueauboutdesdoigts.com
outre, la banque a mené une action de conduite Attijariwafa bank société anonyme au capital de 2 035 272 260 DH - Siège social : 2, boulevard Moulay Youssef, Casablanca. Agréée en qualité
d’établissement de crédit par arrêté du ministre des finances et de la privatisation n° 2269-03 du 22 décembre 2003 tel que modifié et complété - RC 333. 0522 588 888*
de changement en adoptant une démarche
pédagogique et en allant à la rencontre des
clients et des non clients sur le terrain afin de leur

91
Gestion Globale des Risques
Groupe

La démarche d’Attijariwafa bank en matière de gestion des risques s’inscrit


dans le cadre des normes professionnelles et réglementaires, des règles
définies au niveau international ainsi qu’aux recommandations des autorités
de tutelle. La gestion des risques du Groupe est centralisée au niveau de
la Gestion Globale des Risques Groupe (GGRG), indépendante des fonctions
commerciales et rapportant directement à la Présidence.

La GGRG a pour principale mission de veiller à couvrir - en participant à la première revue des risques
et à superviser l’ensemble des risques inhérents demandée par le collège des superviseurs des
aux activités du Groupe à savoir, le risque du crédit, différents pays d’implantation ;
le risque de marché, le risque pays et le risque - aux missions d’inspections sur place réalisées
opérationnel. Son fonctionnement repose sur différents conjointement entre les services de Bank Al Maghrib
outils de contrôle, de surveillance et de pilotage des et la commission bancaire de la BCEAO, et ce en
risques, ainsi que des systèmes de Risk management. deux temps : au niveau des filiales et au niveau
central ;
- en communiquant le nouveau reporting
Pilotage des risques réglementaire dédié aux risques pays.
Ainsi, l’activité exercée auparavant de manière éclatée
Organisation et Reporting se déroule aujourd’hui an sein de l’entité Risques BDI
avec un spectre plus large :
L’exercice 2014 a été marqué pour la GGRG par
deux évènements majeurs : l’intégration de la filière - d’abord, un suivi mensuel de la qualité des actifs
risque Banque de Détail à l’International (BDI) et de chacune des filiales BDI par le département
l’approfondissement du cadre de régulation des Audit des engagements BDI qui intervient en tant
risques transfrontaliers. que contrôle de 2ème niveau. Il identifie de manière
précoce et contradictoire toute dégradation de
L’entité Pilotage & Reporting risque au sein de la
risque de contrepartie. L’efficacité opérationnelle de
GGRG, a intégré toute la filière risque dédiée à la BDI,
ce contrôle sera renforcée avec l’accès direct aux
de l’octroi et à la surveillance en intégrant la gestion
informations ;
des risques pays, composante indissociable de
l’exposition à l’international. De même, l’approche - ensuite, un suivi macro par filiale réalisé
de l’évaluation individuelle par contrepartie a été trimestriellement afin d’accompagner l’évolution des
confortée par une approche globale (portefeuille, filiale activités et de s’assurer que le développement
et pays) pour une appréciation plus large des risques. commercial emprunte une orientation saine, rentable
et sans risque de concentration au niveau du
Par ailleurs, au regard de l’importance grandissante
portefeuille engagements, le tout en strict conformité
des encours transfrontaliers dans le bilan de
réglementaire.
la banque, le régulateur a renforcé de manière
significative le cadre de régulation de cette typologie Ce dispositif est complété par une radioscopie
de risque. Face à cette nouvelle dynamique, trimestrielle des filiales, orientée vers l’identification
la GGRG a répondu aux nouvelles exigences précoce des zones de risque et la formulation de
prudentielles notamment : préconisations d’atténuation.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

La consolidation du dispositif de gestion risque de contrepartie et par la présente charte en ce


du risque pays qui concerne la composante risque pays.

Le déploiement de la stratégie de croissance de la Les dispositions de la PGRP s’appliquent de


banque à l’international ainsi que les dispositions de manière permanente aux risques internationaux
la directive 1/G/2008 de Bank Al Maghrib ont motivé aussi bien au niveau de la banque qu’au niveau
la mise en place d’un dispositif de gestion du risque de ses filiales. La politique générale du risque pays
pays au regard du poids sans cesse croissant de suit le processus d’approbation par les organes
l’international dans l’exposition globale du Groupe. décisionnels de la banque.
Ainsi, l’entité Risque Pays a réalisé, une étude en vue
d’automatiser la gestion du risque pays. Cette étude a
L’élaboration d’un score interne pays
porté sur : Ce score traduit l’indice de vulnérabilité par pays. Il
- le diagnostic du dispositif en place et son est gradué de 1 à 5, 1 étant un excellent profil de
adéquation avec les exigences réglementaires tout risque, le niveau 5 représentant un profil de risque très
en identifiant les actions d’évolution par rapport à un vulnérable. Il est basé sur une approche multicritères
benchmark international ; d’évaluation combinant :

- l’élaboration d’un modèle conceptuel pour F1 : un sous-score risque économique


une gestion optimale des risques pays (blocs F2 : un sous-score risque financier
fonctionnels et système d’information dédié) en F3 : un sous-score lié au risque marché
vue d’une mise en œuvre informatique avec une F4 : un sous-score risque politique.
extension du dispositif aux filiales étrangères selon
une approche progressive.
La dynamique de renforcement du cadre de
régulation et la mise en œuvre de la nouvelle
organisation ont eu pour effet conjugué de permettre
un renforcement du suivi des risques BDI et une
consolidation du dispositif de gestion des risques
pays. Ce dispositif est articulé autour de différentes
composantes, notamment une politique générale de
risque pays et un score interne pays.

La Politique Générale de Risque Pays (PGRP)


Il s’agit d’une charte qui a pour finalité de définir le
cadre de référence qui régit les activités génératrices
de risques internationaux pour la banque en termes
de structuration, de gestion, de suivi et de pilotage des
risques ainsi que de leur encadrement.
Compte tenu de l’internationalisation des opérations
bancaires elle-même consécutive à l’interconnexion
des économies de plus en plus globalisées, le risque
pays devient une composante majeure du risque
de crédit. A ce titre, il est régi conjointement par la
politique générale de risque crédit pour l’aspect

93
Gestion Globale des Risques
Groupe

en ligne avec les exigences Bâle II. Ce modèle


Systèmes de Risk dédié aux entreprises prend en compte, en plus des
éléments financiers, des éléments qualitatifs et de
Management comportement. Il couvre l’essentiel des engagements
de la banque. Sa conception repose sur l’analyse
La GGRG s’est dotée d’une entité dédiée aux des classes homogènes et sur des analyses
systèmes de Risk Management pour s’aligner sur les statistiques éprouvées.
meilleures pratiques en matière de gestion du risque Le dispositif de notation est fondé essentiellement sur la
sous tendues par la réforme Bâle II. note de contrepartie qui reflète sa probabilité de défaut
Cette entité est en charge de la conception et du à un horizon d’observation d’une année. La note
monitoring des modèles de notation au niveau du est attribuée à une classe de risque de l’échelle de
Groupe, du pilotage de la cartographie de notation et de notation, laquelle échelle est constituée de huit classes
l’amélioration continue du dispositif de gestion des risques. de risque dont une en défaut (A, B, C, D, E, F, G et H).

Dans le cadre du processus de passage aux Répartition des encours de crédits par classe de risque en %
approches avancées engagé par la banque sous Base : 4551 dossiers totalisant 117 MRDS de MAD d’encours
l’impulsion de la banque centrale et du management 24 %
22 %
de la banque, un dispositif Bâle II a été mis en place 20 %

sous la responsabilité de l’entité Risk Management. 17 %

12%
Notation interne
La notation interne est un outil d’aide à l’évaluation, à 3 % 2 %
la décision ainsi qu’au suivi du risque. Elle constitue
A B C D E F G
l’un des instruments de détection de la dégradation Périmètre Entreprise Hors secteur de la promotion immobilière
ou de l’amélioration d’un risque lors des revues
périodiques de portefeuille. Dès juin 2003, une Classification Description
première génération des systèmes de notation interne A Très bon
B Bon
d’Attijariwafa bank a été élaborée avec l’assistance
C Assez bon
technique de la société de financement internationale D Moyen
et d’un cabinet expert en la matière. E Médiocre
F Mauvais
En 2010, le groupe Attijariwafa bank a déployé un
G Très mauvais
nouveau modèle de notation interne au niveau
H Défaut
des systèmes d’information de la banque qui est
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Au titre de surveillance de la qualité du risque, La notation des projets de la promotion immobilière,


l’entité Systèmes de Risk Management produit un basée sur des variables qualitatives et quantitatives,
reporting périodique sur la cartographie des risques a été déployée en 2014. L’année 2015 sera
selon différents axes d’analyse (engagement, secteur consacrée à la validation du modèle de notation du
d’activité, tarification, réseaux, dossiers échus…) et veille promoteur qui est articulé autour des données propres
à améliorer le taux de couverture du portefeuille. aux clients (bilans, comportement, expérience…) et à la
notation des projets antérieurs.
Les avancées du chantier Bâle II en 2014
Les systèmes de notation des filiales internationales
Le dispositif Bâle II au sein d’Attijariwafa bank
s’articule autour d’une base de capture du risque sont en cours de déploiement. Le site Attijari bank
(base de défaut), d’un système de notation Tunisie s’est doté d’un outil de notation en 2014,
des entreprises, d’une base tiers Groupe, d’un tandis qu’un nouveau modèle de notation propre à la
datawarehouse permettant le pilotage des risques SIB (Côte d’Ivoire) est en cours de validation. D’autres
et d’une démarche d’insertion opérationnelle de la systèmes de notation sont prévus pour la CBAO
notation au plan des processus. (Sénégal) et la SCB (Cameroun) en 2015-2016.
En complément du dispositif de notation interne relatif En collaboration avec la filiale Wafabail, l’entité Risk
à l’entreprise, la banque a mis en place en 2013 Management a développé un modèle de notation
un outil de scoring (Très Petites Entreprises) et d’aide pour la gestion du risque sur le matériel à acquérir
à la décision basé sur des données quantitatives, relevant de la catégorie voitures utilitaires.
qualitatives et de comportement du client, permettant Une mission de pré-homologation concernant le
l’industrialisation de la décision et la maîtrise des segment Entreprise a été réalisée. Elle a permis de
risques. La première phase d’usage en 2014 s’avère confirmer l’approche méthodologique des systèmes
concluante. Ceci confirme l’engagement du Groupe à de notation et de définir les actions d’amélioration
adresser le segment des TPE de manière performante. nécessaires pour aligner les systèmes sur les
Le système de notation a été élargi au segment de approches avancées de Bâle II et les orientations de
la promotion immobilière (approche à dire d’expert). la Banque centrale.

1 2
Capturer Mesurer
NI Entreprise
le risque NI Retail le risque
Base Tiers
Groupe NI Promotion
Base de Défaut immobilière
NI Leasing

BALE II
Cartographie Insertion
des risques opérationnelle
Reporting Octroi
(Data warehouse) Dépassement
Atténuation
Prendre des
Piloter décisions
le risque conformes
4 3 au risque

95
Services et Traitement Groupe

Les Services de Traitement Groupe (STG) regroupent l’ensemble des back-offices


de la banque et veillent à l’amélioration continue de la qualité de service rendue
aux clients, au renforcement du dispositif de maîtrise des risques opérationnels et
de non-conformité réglementaire, à la rationalisation des coûts et au renforcement
des synergies Groupe.
L’année 2014 a été marquée par l’innovation dans les modes opératoires pour
une meilleure efficacité opérationnelle. En outre, les différents back-offices de
la banque ont fait preuve d’agilité et de très forte mobilisation pour la réussite
du projet national de la contribution libératoire.

Au service d’une meilleure efficacité


opérationnelle
Sur le plan des nouvelles technologies, l’année
2014 a été marquée par le lancement du service de
+6,4 % sur les transferts

+7,9 %
notification par SMS, ainsi que par la généralisation
du « 3D Secure ». Ce système permet de vérifier les sur les retraits
transactions sur internet afin de sécuriser le paiement GAB au Maroc
en ligne. Créée par Visa et lancée en premier au
Maroc par Attijariwafa bank, cette technologie gratuite
est aujourd’hui une référence dans le monde entier.
En 2014, les efforts ont été poursuivis en matière
de lean management pour la réduction des coûts
+6,6 % sur les
rapatriements

1 142
unitaires et l’optimisation de la charge de travail. Le
lean management consiste à analyser les processus
opérationnels, à en détecter le gaspillage sous toutes GAB au Maroc
ses formes et à l’éliminer. Il s’agit in fine d’accélérer
la livraison des services et produits au client. Cette
approche a permis de réduire les délais de traitement
des réclamations. Elle a également entraîné une
baisse du volume global des réclamations sur
l’année.
+11,1% filiales et
participations

Au regard des exigences de Bank Al-Maghrib,


l’entité « Service Clientèle » a maintenu ses efforts
pour améliorer le traitement des réclamations
clientèles en termes de qualité et de délai, ce qui
10jours en moyenne pour
le traitement d’une réclamation

lui a valu une reconnaissance de par les auditeurs


de Bank Al-Maghrib.
Systèmes d’Information Groupe
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Hausse permanente du nombre d’utilisateurs, quantité d’informations en


croissance exponentielle, exigences sans cesse relevées en matière de sécurité,
multiplications des canaux, complexité des technologies,etc. Telles sont tous les
challenges relevés quotidiennement par les Systèmes d’Informations Groupe
(SIG) pour maintenir le client au centre des préoccupations du Groupe.
Pour ce faire, les SIG s’organisent continuellement et renouvellent leurs socles
techniques, pour contribuer davantage à accompagner la stratégie et les
ambitions de la banque et de ses filiales à l’international, dans un souci constant
d’excellence opérationnelle et de création de valeur.

Un patrimoine applicatif qui s’enrichit Une politique de sécurité déterminante


et se renouvelle, basé sur un socle
technique aux exigences du marché
4,5
millions d’événements
Près de par trimestre relevés par les

2,3
systèmes de détection d’intrusion
Efficacité énergétique (PUE)*
Datacenter de production En 2014, les SIG ont lancé un audit interne pour
mesurer le niveau de sécurité fonctionnelle, qui a

2,4
donné lieu à une feuille de route de renforcement
Efficacité énergétique (PUE)* de sa politique de sécurité, en conformité avec les
Datacenter de backup standards internationaux de sécurité tels que ISO
27001 et PCI-DSS.
Le patrimoine applicatif de la banque, constitué
de solutions progicielles innovantes, sait s’adapter
aux différentes avancées technologiques afin de
répondre aux exigences métier du Groupe tant au
niveau national qu’international.
2014 a vu l’outillage de plusieurs entités supports
pour une meilleure efficacité opérationnelle.
Dans le but d’aligner le patrimoine applicatif aux
meilleurs standards et aux dernières avancées
technologiques, et d’améliorer de manière continue
la qualité opérationnelle, l’année 2014 a vu le
démarrage d’un projet de refonte de la chaîne Titres
d’une part, et d’autre part de montée de version de
nombre de solutions en place qui se sont enrichies
de fonctionnalités et de performances nouvelles.

* Power Usage Effectivenes. Indicateur utilisé pour qualifier l’efficacité


énergétique d’un système informatique.
97
Une organisation en évolution constante Une meilleure maîtrise des risques
Toujours dans l’optique de renforcer son Pour assurer une meilleure continuité de service, la
organisation, les SIG ont entamé en 2014 des banque a mis aux normes Tier 3+ son Datacenter
actions de renforcement de la production, notamment de production, et a aménagé un site de backup en
l’exploitation, la supervision et l’optimisation de la 2013. L’année 2014 a connu la mise à jour de
réorganisation de son Service Desk, dans l’objectif de son plan de secours informatique, qui sera poursuivi
mieux appréhender la prise en charge des demandes en 2015.
selon des SLA et catalogue de services optimisés.
Sur le plan RH, des recrutements de profils confirmés
qui conjuguent des compétences managériales et
expertises métier ont été engagés. Enfin, un chantier
de revue et d’optimisation de processus phares a
été entamé. Il concerne l’amélioration de la qualité de
service, l’optimisation des achats et la gestion des
incidents.

Une communication interne renforcée


Les SIG ont initié un certain nombre d’actions de
communication interne. Parmi les principales figurent
le lancement d’une newsletter interne.
De même, une série de Tedx sur des thématiques
est désormais organisée mensuellement. Baptisée
TedSig, elle vise à répondre à la demande accrue
en information de la part des collaborateurs des
SIG, à promouvoir la collaboration et le partage
d’information, et enfin, à encourager les collaborateurs
à communiquer devant un large public.
Les TedSig ont aussi pour objectif de favoriser un
espace d’échange sur des thématiques ne relevant
pas du seul domaine technique et de s’ouvrir à
d’autres horizons.

Près de
280 collaborateurs
Conseil Juridique Groupe
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Le Conseil Juridique Groupe (CJG) engage le redimensionnement de la fonction


Juridique au sein du Groupe, visant la mutualisation de l’expertise juridique aux
fins d’une meilleure anticipation et d’une prise en charge optimale des risques.
La croissance nationale et internationale du Groupe exige de disposer en temps
réel d’une vue exhaustive de l’ensemble des données juridiques et financières
de ses structures. Le CJG a donc pour mission de développer et de structurer
ces domaines d’activité fortement régulés, tels que le « Corporate Management
Groupe » et la « Protection du Capital Marque Groupe ». Il se fixe pour objectif
d’éliminer les entraves à une gestion efficiente et transverse.

Une cellule pour coordonner le


fonctionnement des structures juridiques
Les prérogatives du CJG incluent la fonction
« Corporate Management Groupe ». De par sa
transversalité, cette fonction régit la relation étroite
entre le Conseil Juridique Groupe, le Secrétariat
du Conseil, les Finances Groupe, la Banque
de Financement et d’Investissement Groupe, la
Banque des Marchés de Capitaux Groupe, les
filiales…
L’objectif est de construire un modèle de pilotage
fonctionnel autour d’une base de données unique,
des référentiels uniformes et des procédures
standardisées. Cette démarche vise à favoriser
une gestion décentralisée s’appuyant sur une
coordination centrale. À ce titre, le CJG a dédié une
cellule à cette fonction. Sa mission est d’activer et
de coordonner les interactions fonctionnelles entre
les différentes entités du Groupe.

+400 filiales et participations

+1200 marques et noms


de domaines

99
Une gestion rigoureuse du Capital Marque acteurs dans la gestion et le suivi du capital marque
Groupe. Ces mesures sont complétées par des règles
L’expansion régulière de son portefeuille requiert la
de protection, de gestion et de suivi harmonisées
constitution d’une activité à part entière au sein du
et formalisées pour garantir la protection des droits
CJG. En accord avec la nouvelle vision du Groupe, le
et propriétés intellectuels du Groupe, ainsi que des
Conseil se doit désormais de protéger et de valoriser
process formalisés devant permettre la valorisation
le patrimoine immatériel d’Attijariwafa bank dont la
financière de toutes les composantes du capital
propriété intellectuelle est une composante majeure.
marque Groupe.
L’activité «Capital Marques Groupe» vient répondre
à cette exigence. Elle se penche sur le suivi et la E-stichara, une solution informatique
gestion du portefeuille de marques et des noms de innovante
domaine. Son périmètre d’action s’étend à la recherche Pour mieux interagir avec les différents intervenants, le
d’antériorité, aux formalités de dépôt/d’enregistrement CJG a pris la décision de dématérialiser les fonctions
et de publication dans tous les pays, aux extensions/ « Corporate Management Groupe » et « Capital
renouvellements ou encore à la gestion des Marque Groupe » via le système d’information
différends. Elle est également chapeautée par une E-stichara à travers des modules dédiés en cours
veille permanente. de mise en œuvre. Conçue en 2011, cette solution
Cette activité puise ses fondements dans la stratégie logicielle répond aux domaines d’intervention juridique
novatrice du Groupe en matière de protection du du Groupe en termes de fonctionnalités et de base
capital marque. Cette stratégie exige d’abord un de données. Particulièrement innovante, elle s’est vue
pilotage central pour orienter les acteurs (banque et décerner, au niveau mondial, le Trophée du meilleur
filiales), et ainsi obtenir une protection optimale de la projet d’informatique juridique 2013, lors de la 5ème
Journée de la performance juridique à Paris fin 2013.
propriété intellectuelle.
Avec cette solution et ses nouvelles activités, le CJG
Elle nécessite également une organisation claire privilégie la prévention et la maîtrise des risques pour
fixant les rôles et les responsabilités de chacun des une meilleure efficacité et efficience.
Conformité Groupe
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

En ligne avec le contexte de montée en puissance de la réglementation nationale


et internationale, en termes de contrôle, la fonction Conformité Groupe œuvre
dans la surveillance du risque de non-conformité. Dans le respect des règles
déontologiques, elle mobilise de manière continue des outils de pilotage et des
dispositifs de contrôle permanent incluant des impératifs de sécurité financière.
L’année 2014 a été marquée par le lancement et le suivi des chantiers d’étude
de l’impact de la mise en conformité de la banque avec les nouvelles dispositions
législatives et réglementaires applicables au secteur bancaire et financier.

Le contrôle permanent
Le dispositif de contrôle permanent mis en œuvre au Cette politique revêt un double objectif : respecter
sein d’Attijariwafa bank constitue l’un des piliers majeurs les normes légales et réglementaires nationales
de sa gouvernance. Il a pour missions d’assurer la et internationales en la matière et asseoir un
sécurité des opérations et leur conformité aux lois, aux développement commercial fondé sur une croissance
règlements et aux politiques internes, en intégrant la saine.
maîtrise des risques encourus par la banque. Il s’est
renforcé davantage tout au long de cette année.
Conformément à la réglementation en vigueur, les
activités de contrôle permanent font également
l’objet d’un suivi régulier par les hautes instances de
gouvernance.
Sur le plan du pilotage Groupe, un travail de
sensibilisation important a été mené. Le Contrôle Interne
Groupe a organisé en collaboration avec la Banque
de Détail à l’International un séminaire au profit des
responsables des fonctions de contrôle permanent des
filiales. Il a concerné le renforcement de la convergence
des dispositifs de contrôle permanent des filiales tout en
tenant compte des enjeux législatifs et réglementaires
de chaque pays de présence.

La sécurité financière
Dans le cadre de ses attributions, la Sécurité Financière
Groupe a poursuivi sa mission de consolidation de la
culture de vigilance.
Son intervention s’inscrit en ligne avec les
préoccupations des instances de gouvernance de
la banque en matière de maîtrise des risques et de
mise en conformité avec les obligations législatives et
réglementaires en matière de Lutte Anti-Blanchiment
des Capitaux et Financement du Terrorisme (LAB/FT).

101
Conscient de son rôle majeur dans le développement
socio-économique et régional, le groupe Attijariwafa bank
se positionne comme un acteur citoyen engagé qui allie
performance économique et développement social et cultuel
dans ses territoires de présence.
Le Groupe accompagne ainsi plusieurs communautés. Celle
de ses collaborateurs qui fait l’objet d’une politique de
gestion des ressources humaines engagée. Celle de ses
clients et partenaires auprès desquels le Groupe déploie
une politique Qualité forte, articulée à des exigences élevées
en termes de Déontologie.
À travers sa Fondation, Attijariwafa bank fait preuve d’un
engagement fort au service du pays et notamment envers
les jeunes, en mettant à leur service son savoir-faire dans
le mécénat culturel pour leur faciliter l’accès à l’art et à la
culture, et en soutenant activement le domaine de l’éducation
et de l’entrepreneuriat. La Fondation Attijariwafa bank s’est,
de plus, investie récemment dans la promotion du débat
d’idées et dans le soutien à l’édition pour promouvoir
l’échange constructif et favoriser le développement de la
curiosité intellectuelle des citoyens jeunes et moins jeunes.
Au service des
communautés et du
développement social

Casablanca 1950 - Place des Nations Unies 103


Capital Humain

Le Plan Stratégique « Attijari 2015 » consacre un chantier majeur à la politique de


gestion des ressources humaines. Induit par le rythme de croissance soutenue du
Groupe, ce chantier couvre les différents pays de présence en Afrique et accorde
une place de choix à l’évolution des pratiques managériales.
Afin de répondre aux besoins en compétences nécessaires à son développement,
Attijariwafa bank a poursuivi une politique de recrutement active et adaptée aux
caractéristiques des métiers, activités et zones géographiques.

Profil humain
Effectif par zone géographique 31.12.2012 31.12.2013 31.12.2014 Variation 13-14
Groupe

Maroc 9 628 10 061 10 453 3,9 %


Afrique du Nord (hors Maroc) 1 921 2 014 2 084 3,5 %
Afrique de l’Ouest 2 260 2 491 2 592 4,1 %
Afrique Centrale 1 128 1 143 1 170 2,4 %
Europe 345 363 408 12,4 %
Moyen-Orient 7 9 9 0 %
Total Groupe 15 289 16 081 16 716 3,9 %
Dont effectifs de la banque 7 090 7 443 7 678 3,2 %

Attijariwafa bank poursuit sa stratégie de Stabilité de l’emploi


développement des ressources humaines dans les Attijariwafa bank s’engage à lutter contre la précarité de
différentes zones géographiques. Le Groupe compte l’emploi. De ce fait, les effectifs permanents représentent
ainsi 16 716 collaborateurs en 2014. 95 % des salariés de la banque. Les contrats à durée
Attijariwafa bank assoit sa volonté de promouvoir déterminée (CDD) au sein de la banque sont des
le principe d’égalité des chances dans tous les contrats d’insertion professionnelle, dont la quasi-totalité,
métiers et à tous les niveaux de responsabilité. soit 97 % sont transformés en contrats permanents à la
Le principe d’égalité figure parmi les principes fin de l’échéance, voire même au bout d’une période
fondamentaux de son code de bonne conduite. La de 6 mois pour les collaborateurs les plus performants.
banque enregistre 37 % de femmes cadres en 2014, Le taux d’encadrement dans l’effectif de la banque
parmi la population des cadres dans la banque; est de 52 %, malgré le recrutement massif de jeunes
soit un pourcentage quasi proportionnel à leur collaborateurs et le départ en retraite des seniors.
représentativité au sein de la banque qui s’élève à Le taux de promotion interne s’élève à 29,3 % en 2014 ;
près de 36 %. avec 32,3 % pour le réseau et 20,8 % pour le siège.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Attijariwafa bank, pôle d’attraction des

1 425 stagiaires
nouvelles recrues
Aujourd’hui, les besoins en recrutement enregistrent
une hausse considérable auprès des grands groupes
qui font le choix d’élaborer des plans de recrutement

652 jeunes diplômés


embauchés
annuels. Dans ce contexte, 652 jeunes diplômés des
grandes écoles et universités marocaines et étrangères
ont rejoint Attijariwafa bank en 2014.
En soutien à l’enseignement supérieur au Maroc et

26 000
notamment à l’enseignement public et ses filières
jours/homme
d’excellence, la banque a fait le choix d’accueillir
de formation 1 425 stagiaires dans le cadre de stages à valeur
ajoutée.
Par ses choix en termes de politique de recrutement,
Santé au travail Attijariwafa bank participe également à la résorption du
La qualité de la santé et de la sécurité au travail chômage des jeunes diplômés et notamment dans les
constitue une préoccupation de premier ordre au régions les plus reculées.
sein d’Attijariwafa bank. La banque met en place Enfin, plus globalement, la banque soutient et promeut
une politique de santé et de sécurité qui permet une politique d’équité et d’égalité des chances. Elle veille
aux collaborateurs d’exercer leurs métiers dans les à instaurer, dans ses recrutements, l’équilibre nécessaire
meilleures conditions (espaces de santé à Casablanca sur les plans du genre, de l’origine sociale et régionale.
et hors Casablanca), en initiant notamment un système
de management santé (S.M.S) qui s’appuie sur un Programme YEELEN
référentiel interne adossé à celui de l’Organisation
Internationale du Travail et impliquant les partenaires
sociaux.
Le système de santé et de sécurité s’appuie sur une
politique de régionalisation favorisant la proximité et la
réactivité. Le C.H.S constitue la structure de coordination
de cette politique de santé et de sécurité.
Concernant le volet « santé », la banque a mis en
place des structures régionales équipées, avec
médecin du travail, assistantes sociales et conventions.
Dans le but d’accompagner la dynamique de
S’agissant de la « sécurité », l’ensemble des lieux
développement des filiales subsahariennes, la
de travail sont équipés d’un système de protection
promotion YEELEN 2014, pépinière de lauréats
électronique relié à une centrale et les collaborateurs d’origine subsaharienne des écoles et universités
suivent régulièrement des formations de sensibilisation marocaines, a totalisé 23 recrutements en 2014.
aux aspects sécuritaires, en sus de la présence
Après une formation intensive de 12 mois dans des
physique des agents de sécurité.
postes opérationnels au Maroc, ces lauréats seront
Par ailleurs, et partout dans le Groupe, de nombreuses embauchés au niveau des filiales subsahariennes
initiatives voient le jour chaque année pour sensibiliser du Groupe.
les collaborateurs aux bienfaits du sport et d’une
alimentation équilibrée : marches contre le diabète et Formation des collaborateurs
dépistage, animations lors de la journée mondiale L’accompagnement de la montée en compétence des
sans tabac, actions pour la lutte contre les maladies jeunes collaborateurs d’Attijariwafa bank, constitue un
cardiovasculaires… vecteur prioritaire de la stratégie du Capital Humain Groupe.

105
Capital Humain

Dans ce sens, l’offre de formation est chaque année artistiques et sportives ont ouvert tout au long de
adaptée et enrichie afin de mieux accompagner les l’année 2014 dans différentes villes du royaume.
projets de la banque et de répondre à l’évolution de ses La médecine préventive de son côté revêt une grande
besoins. Ainsi, en 2014, un effort soutenu a permis de importance. Plusieurs actions ont été menées pour
dispenser plus de 26 000 jours/homme de formation. prévenir les risques éventuels pouvant affecter la
La stratégie de formation associe les formations métiers, santé des collaborateurs. Trois sites centraux et trois
fournies dans le cadre de l’Académie Attijariwafa bank, à régionaux ont été dotés d’équipements de contrôle
des formations managériales et comportementales dans cardiologique.
le cadre des Cycles Structurants.
Les campagnes de dépistage et les bilans de santé
Le dispositif e-learning est le troisième pilier de cette se sont poursuivis afin de mieux anticiper les aléas
stratégie. Ce dispositif de formation à distance est un de santé. La couverture médicale a été améliorée par
choix stratégique. Il apporte une solution adaptée la mise en place d’un produit d’assurance maladie
aux spécificités de la banque et aux attentes des complémentaire à l’étranger.
nouvelles générations. A ces offres s’ajoutent les
« Coups Durs » offre une assistance médicale et
formations interbancaires diplômantes mutualisées.
financière en cas de maladies graves et/ou lourdes.
Elles concernent les cursus conventionnels d’obtention
Cette politique sociale vise également la consolidation
du Brevet Bancaire et ceux proposés par l’Institut
et l’enrichissement du salaire social des collaborateurs
Technique de Banque.
d’Attijariwafa bank. Elle concerne des avantages liés à
La gestion des carrières des couvertures d’assurances pour la protection et la
prévention contre des risques de maladie, d’incapacité et
En cohérence avec les besoins actuels et prévisionnels
d’invalidité mais aussi des espaces santé, des offres de
du Groupe, la gestion des carrières veille aux
crédit…
développements personnel et professionnel des
collaborateurs. Des plans de relève à différents Protection des données personnelles : mise
niveaux de responsabilité sont mis en œuvre pour en conformité avec la loi 09-08
identifier, préparer et valoriser les talents nécessaires au Initié en 2014, le projet de mise en conformité du
développement futur de la banque. Aussi, en sus du traitement des données RH avec les exigences de la
suivi continu par les équipes en charge de la gestion loi 09-08 en matière de protection des données est à
de carrières, plus de 91% des salariés éligibles ont l’œuvre. Au-delà d’un alignement législatif, il concerne
bénéficié, en 2014, d’un bilan annuel d’évaluation où l’image du Groupe en tant qu’employeur de référence
sont passées en revue les perspectives d’évolution de sur les plans national et international.
carrière notamment.
Comité Groupe : « Heureux de contribuer
La Bourse de l’emploi interne ensemble au progrès de l’Afrique »
L’année 2014 a été marquée par le lancement de
la nouvelle version de la Bourse de l’emploi interne.
Adossée aux référentiels de postes et compétences,
elle permet aux collaborateurs de la banque d’avoir en
permanence une visibilité sur les opportunités de mobilité,
mais aussi de consulter leur dossier de compétences et
de postuler à une offre correspondant à leur profil.

Poursuite de la politique sociale


Sur le plan social, Attijariwafa bank est engagée
depuis 2007 dans une démarche de régionalisation
progressive des prestations sociales. De nouveaux S’inscrivant dans une démarche de responsabilité
espaces de santé ainsi que de nouvelles écoles sociale fondée sur des principes d’action, prenant en
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

compte l’intérêt général de tous les pays de présence, La journée internationale de la femme a été l’occasion
le groupe Attijariwafa bank a tenu en 2014, le Comité de célébrer toutes les collaboratrices du Groupe pour leur
Groupe sous le slogan « Heureux de contribuer engagement et le rôle primordial qu’elles jouent dans la
ensemble au progrès de l’Afrique ». dynamique de croissance que connaît le Groupe.
Rehaussé par la présence de deux éminentes Toutes les actions qui ont été organisées à cette
personnalités : Moulay Hafid Elalamy, Ministre de occasion visaient à mettre toutes les collègues à
l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’honneur, saluer leur rôle croissant et souligner
l’Économie et Mostafa Terrab, Président Directeur combien elles sont indispensables à un
Général de l’Office Chérifien des Phosphates, ce comité développement durable et profitable d’Attijariwafa bank.
a vu la participation de 250 managers, issus de la
Une distribution de présents a été organisée en
banque et des filiales nationales et internationales.
collaboration avec les partenaires sociaux, dans les
Une première séquence portant sur la « Contribution du trois sites centraux, (My Youssef - Hassan II - Yaacoub
groupe Attijariwafa bank à l’essor économique local et El Mansour) et le Centre de Relation Client, ainsi que
régional » a permis de rappeler les enjeux en matière dans tout le Réseau, et ce, à l’échelle nationale.
de Low Incom Banking (LIB) et plus généralement de
Les filliales nationales et internationales ne sont pas
la bancarisation ainsi que la stratégie poursuivie par le
groupe Attijariwafa bank dans ce sens. en reste, elles ont ainsi organisées diverses actions
en faveur de leurs collaboratrices.
Un atelier a également traité des besoins en matière
d’accompagnement des PME et TPE tant au Maroc La cérémonie des Seniors
qu’en Afrique Subsaharienne.
Quant à la deuxième séquence, elle a porté sur la
« RSE : une dynamique multidimensionnelle au service
de tous », et avait pour objet d’échanger autour de la
Responsabilité Sociale du Groupe à travers sa relation
avec ses clients, ses collaborateurs, ses prestataires de
services, son marché et dans son environnement local
et régional.
Tout au long de ce meeting, des témoignages
de grands opérateurs au Maroc et en Afrique
Subsaharienne dans différents secteurs ont été projetés
selon les thématiques abordées pour illustrer les sujets Synonyme d’un ultime changement de statut, cette
d’intervention. Des extraits de films, racontant les temps cérémonie avait pour objectif de célébrer les collègues,
forts de l’histoire de la banque et ses belles réalisations, leur dire mille fois merci pour leur contribution à
ont ponctué ce déroulé venant de surcroît souligner la construction d’un Groupe panafricain. Elle vise
cette fierté d’appartenance au Groupe. également à les aider à appréhender le changement
et à préparer la future vie de retraité.
Journée internationale de la femme
Une série de tables rondes a été organisée :
Organismes de retraite, Santé, Assurances, Société
Civile et Education. Les intervenants dans les trois
panels se sont attelés à rendre attentifs les 105
séniors à leurs droits, mais aussi et surtout, aux
opportunités qui s’offrent à eux dans les domaines du
bénévolat, du caritatif et des loisirs.
Cette fête a été clôturée par la remise de présents à
tous les partants.

107
Qualité

Atout majeur de différenciation, la qualité est une priorité pour le groupe


Attijariwafa bank. Ainsi, en 2014 la banque a poursuivi son dispositif de mesure
de la satisfaction client et maintenu ses efforts au profit d’une communication
interne soutenue.

3 outils de mesure de la satisfaction Référentiels internes partagés


Levier de l’amélioration continue, la voix du client Plusieurs référentiels d’engagement de service
d’Attijariwafa bank est primordiale dans les démarches formalisent les exigences de la banque en matière
de progrès. En 2014, la banque a poursuivi son de crédit à la PME, d’opérations à l’international,
dispositif de mesure de la satisfaction. Celui-ci a touché de monétique, de crédit immobilier, d’accueil… Ils
9 500 clients TPME, Particuliers et Professionnels. De concernent l’ensemble des réseaux et services
plus, 470 visites mystères et 3 000 appels mystères centraux.
ont été effectués. Pour sa part, le taux de satisfaction L’engagement Qualité d’Attijariwafa bank se traduit
globale a dépassé 90 %. également par une communication interne soutenue.
Cet outil de mesure externe s’est accompagné d’un L’année 2014 a vu la naissance de l’intranet Qualité
dispositif interne. Il permet de mesurer le niveau de Groupe. Espace de partage sur la qualité perçue,
satisfaction croisé entre les réseaux de la banque, les attendue et produite, il inclut les engagements de
filiales et les services centraux. service et les meilleures performances réalisées en
Ainsi, 45 000 enquêtes internes se sont déroulées termes de qualité de service. Dédié à la qualité, il a
en 2014 sur plusieurs aspects de coopération pour objectif de favoriser la synergie entre les forces
quotidienne. Afin de bénéficier d’un retour d’informations vives du Groupe et d’améliorer la réactivité et les
pointu et exhaustif, ces deux programmes sont impératifs de décloisonnement.
complétés par « Qualimesure », un outil de pilotage des Par ailleurs, le prix Qualité d’Attijariwafa bank rend
processus et de mesure de la performance. chaque année hommage aux collaborateurs qui
se distinguent par leurs performances en termes de
qualité de service.

9500 clients bénéficiaires


du dispositif d’écoute

90 % de taux de satisfaction

45 000 enquêtés sur la


coopération interne
Déontologie
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Pour répondre aux évolutions réglementaires nationale et internationale accrue


en matière financière, Attijariwafa bank a fait de son engagement en faveur de
la déontologie l’une de ses priorités.

Dans un contexte encore marqué par des crises - un code de déontologie des achats intéressant
financières successives, le Groupe a pris très tôt les ordonnateurs de dépense. Ses dispositions ont
en considération l’impact clé de l’éthique dans les pour principal objectif d’éclairer les acheteurs sur les
comportements professionnels et personnels des bonnes conduites à pratiquer et de leur offrir un cadre
collaborateurs. Il a choisi d’être exemplaire en matière d’actions préventif et sécurisant pour la réalisation de
de déontologie. À ce titre, au sein d’Attijariwafa bank, leurs transactions ;
un déontologue dédié veille au respect des lois et
principes spécifiques à nos activités bancaires et
-U
 n code de déontologie applicable aux
administrateurs de la banque.
financières ainsi qu’au risque de réputation du Groupe.
Chacun de ces codes s’accompagne d’un outil
La démarche volontariste d’Attijariwafa bank en la pédagogique permettant sa diffusion auprès des
matière s’est matérialisée par un code de bonne collaborateurs concernés et fait l’objet de séances de
conduite généraliste, adressé à l’ensemble des sensibilisation et de formation.
collaborateurs. Ce dernier constitue un référentiel
d’attitudes et de comportements professionnels Des principes partagés dans les filiales
que le Groupe entretient aussi bien à l’intérieur qu’à Les différents codes de déontologie mis en place au
l’extérieur de l’entreprise. Ce code comprend les sein du Groupe répondent aux principes d’exhaustivité
dispositions réglementaires et légales visant à assurer et d’universalité. Ils s’appliquent avec le même degré
la protection des clients, des salariés du Groupe et d’exigence quelles que soient l’activité ou l’entité, au
l’intégrité du marché. Il définit également un certain Maroc ou à l’étranger. Ils sont guidés par le principe du
nombre de règles éthiques, de principes de discrétion, mieux disant qui stipule que la règle la plus exigeante
d’honnêteté, de loyauté et d’impartialité. Ce code s’impose entre celles énoncées par les législations et
prévient les conflits d’intérêt et prévoit des mesures de réglementations des différents pays et les directives et
lutte contre la corruption. procédures propres au Groupe.

Codes de déontologie : métiers spécifiques Enfin, dans le souci d’harmoniser son mode de
Des déclinaisons propres à certains métiers ont gouvernance, l’exigence de déontologie est
également été développées à travers d’autres codes. généralisée au niveau du Groupe. Un programme de
Elles concernent les collaborateurs exerçant des déploiement est à l’œuvre dans les filiales africaines et
fonctions plus exposées ou à forte sensibilité éthique, européennes.
en particulier :

- un code relatif à la circulation de l’information


importante ou privilégiée pour les collaborateurs
exerçant des fonctions dites sensibles et qui sont
principalement des initiés permanents. Ce code
prévoit des mesures de sécurité pour prévenir contre
la communication non autorisée d’informations
exclusives et confidentielles. Il assure ainsi de manière
permanente la protection de ce type d’informations
conformément aux lois en vigueur ;

109
Respect de l’environnement

Le groupe Attijariwafa bank veille à réduire son empreinte environnementale


à travers des initiatives renforcées chaque année.

Optimiser la consommation d’énergie Ainsi en 2014, une économie de 6 976 413 de


feuilles, équivalente à 465 arbres sauvés a été
Préserver l’énergie et les ressources naturelles fait
réalisée. Une économie de 4 953 177 de pages
partie de l’engagement du Groupe. En 2014, le
imprimées a également été enregistrée, soit 34.672 kg
Groupe a mis en place diverses actions. Un projet de
de déchets de cartouche en moins.
Relamping des enseignes du réseau, programmé
sur 3 ans, vise le remplacement de l’éclairage des
enseignes par un éclairage LED et devrait permettre
une économie de 80 % sur le budget énergie de
l’éclairage des enseignes des agences. Ce projet de
relamping inclut également la refonte de l’approche
éclairage intérieur des agences.
Il vise à la fois le respect des standards en termes
d’éclairement pour le confort visuel des collaborateurs
et des clients et le remplacement des luminaires et
des lampes actuels par des « full » LED. Le gain en
éclairage intérieur est d’environ 50 % par agence.

Economies de papiers
Dans le but de réduire la consommation de papier,
de nombreuses initiatives ont été prises à l’instar des
années précédentes.
Parmi ces initiatives, figure la poursuite de l‘impression
recto-verso des relevés de comptes, la rétention et le
regroupement hebdomadaire des avis avant envoi,
ainsi que l’arrêt d’édition de certains avis et états de
gestion rendus disponibles sur le système de gestion
électronique des documents. Enfin, le nombre de
tournées de transport de documents a été réduit de
manière à baisser les kilomètres parcourus.

2012 2013 2014


Nombre de pages imprimées 21.621.631 18.875.626 17.342.819

Nombre de feuilles utilisées 20.841.631 18.095.626 16.562.819

Nombre d’enveloppes utilisées 15.901.732 14.139.203 13.795.545


Achats responsables
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Tout au long de l’année 2014, le groupe Attijariwafa bank s’est attaché à développer


une politique d’achat à la fois citoyenne, responsable et portée par une dynamique
de progrès.

Une collaboration avec les fournisseurs


renforcée
Le Code de Déontologie est aujourd’hui signé
par 90 % des prestataires. De même, la Charte
70 % des fournisseurs sont
des TPME

90 %
Achat Groupe est désormais partagée de manière
systématique avec l’ensemble des filiales. des prestataires
En direction de ses fournisseurs et afin de soulager sont marocains
leur trésorerie, Attijariwafa bank a œuvré à réduire

90 %
son délai moyen de paiement. Il s’établit désormais des prestataires ont
à 7 jours contre 8 jours en 2013. Ce résultat est signé la Charte de
l’aboutissement d’efforts déployés par le Groupe vis-
déontologie
à-vis de ses prestataires. 70 % d’entre eux sont des
PME et des TPE.
En 2014, Attijariwafa bank a également développé
sa collaboration avec ses fournisseurs régionaux.
Cette démarche permet de promouvoir l’économie
régionale et d’optimiser les coûts d’achat. Elle contribue
également à aplanir les variations d’achat de
l’ensemble des entités du Groupe.

Participer au développement de
l’écosystème
L’entité Achats Groupe travaille en étroite collaboration
avec ses fournisseurs afin de développer de
nouvelles méthodes de coopération. Les fournisseurs
sont incités à progresser de manière continue à
travers des plans de progrès tout au long de la durée
de leurs contrats. Cette démarche s’accompagne
d’une identification avec eux, des pistes de progrès,
de leur faisabilité et de leur intérêt économique.

111
Initiatives citoyennes

L’engagement citoyen est un état d’esprit, une conscience collective qui imprègne
l’esprit du Groupe à tous les niveaux. Par la mobilisation de ses femmes et de
ses hommes, Attijariwafa bank a réussi, en l’espace d’un siècle, à instituer cette
posture responsable et durable au sein de son Groupe, pour le bien-être de ses
collaborateurs, la prospérité de ses clients, la satisfaction de ses actionnaires
et au-delà de tout, le développement du Maroc et des pays d’implantation.
Plusieurs actions citoyennes et solidaires sont initiées par les filiales et autres
entités du Groupe tout au long de l’année, en adéquation avec les orientations
du Groupe en termes de responsabilités sociale et sociétale.
Soutien à l’éducation sur toute la chaîne de valeur de ce secteur, mécénat
artistique et sportif, contribution au débat d’idées et solidarité sont les axes
majeurs auxquels le Groupe a choisi d’apporter sa contribution pour participer
activement à l’épanouissement de la communauté.

scolaire au profit des élèves des écoles publiques.


Au service de l’Éducation Cette initiative citoyenne, née des collaborateurs,
est soutenue par le Management. Elle permet aux
collaborateurs de dispenser 20 heures de soutien
scolaire dans le cadre de leur temps de travail.
Par ailleurs, un don de matériel informatique a été fait
à l’association comprenant : 137 écrans, 63 unités
centrales, 49 imprimantes, 76 postes téléphoniques et
111 claviers.
Une autre initiative similaire a été également mise en
œuvre via une convention signée entre Wafasalaf et
la Fondation Marocaine de l’Etudiant (FME) permettant
la prise en charge de 2 étudiants boursiers de la
Fondation sur une période de 5 ans. Ainsi, 12 tuteurs
bénévoles de Wafasalaf ont consacré deux heures
par mois pour accompagner 12 étudiants boursiers
dans leurs études et stages.
Par ailleurs, Wafasalaf a mené une opération de
distribution de plus de 300 cartables scolaires
Wafasalaf poursuit sa collaboration avec équipés pour la rentrée au profit d’enfants issus de
l’association «Al Jisr» à travers la contribution de ses milieux défavorisés, en partenariat avec l’Association
collaborateurs bénévoles dans des actions de soutien Education et Développement.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Wafacash, pour sa part, a continué à accompagner Par ailleurs, Wafasalaf soutient la modernisation de
l’association «Amani» dans la scolarisation des enfants l’enseignement supérieur via un partenariat d’alternance
démunis à travers leur parrainage. Elle a par ailleurs avec la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques
reconduit le RDV annuel «Back to school», en partenariat et Sociales Aïn Sebaâ, associant enseignement
avec Moneygram pour bien accueillir les enfants académique et immersion en entreprise. Dans ce cadre,
scolarisés des milieux défavorisés. En 2014, le thème 2 étudiantes ont été prises en charge sur une période
choisi pour l’opération «Back to school» a été la peinture. de 4 ans.
Ainsi, des ateliers de peinture ont été organisés avec la
contribution des collaborateurs bénévoles. Pendant toute
l’opération, goûters et fournitures ont été distribués aux
participants.

Au service de
l’Entreprenariat
Plusieurs initiatives en faveur de l’initiation de l’esprit
entrepreneurial chez les jeunes ont été menées par les
filiales en partenariat avec l’association Injaz Al Maghrib :
15 cadres bénévoles de Wafasalaf ont participé
aux ateliers «Entrepreneurs Master Class» d’Injaz
Al Maghrib pour l’initiation à la création d’entreprise en
faveur de plus de 110 élèves du collège Ibn Habbous
à Casablanca. De même, Wafacash a organisé un
Community Day autour du même atelier au cours duquel La Présidente du Directoire de Wafasalaf, Mme Laïla
140 collaborateurs bénévoles ont sillonné 10 villes du Mamou, intervient également dans des conférences
Royaume au profit de 39.000 collégiens de 14 collèges, et des tables rondes organisées par les universités,
qui ont été encadrés pour réaliser la carte de vœux de écoles supérieures, associations… dans une optique de
Wafacash pour 2015, sélectionnée sur l’ensemble des proximité et retour d’expériences pour inspirer les jeunes
cartes conçues par les collégiens à l’échelle nationale étudiants.
(carte réalisée par la classe n°17 du collège Kastalani de Les filiales du Groupe à l’international ne sont pas
Casablanca). en reste et contribuent également à l’éducation via
différentes initiatives ciblées aux besoins locaux.

Par exemple, le Crédit du Congo a fait don d’un


bâtiment composé de salles équipées à l’Ecole Martin
Zeli. Il apporte un soutien régulier dans le cadre de
collecte de fonds pour les enfants défavorisés de la ville
de Mossendjo.

113
Initiatives citoyennes

Au service de l’Art, de la
Culture et du Sport
La Banque Privée a organisé en avant-première,
en partenariat avec Artcurial, l’exposition « Moroccan
Spirit : 1874 - 2014 ». Cette action vise à rehausser
la valeur du patrimoine d’œuvres artistiques, à en
faire connaître les attraits et à donner une visibilité au
marché de l’art marocain, voire africain sur la scène
internationale.

Wafa Immobilier a soutenu différentes actions


culturelles, sportives et caritatives.
La CBAO a organisé une manifestation sportive
placée sous le signe de la « Fraternité Maroco-
Africaine ».

Au service de la Santé et
de l’Environnement
Wafasalaf a lancé un programme anti-tabac
suite à la signature de la Charte d’engagement
avec la Fondation Lalla Salma pour la prévention
et le traitement des cancers. Ainsi, une dynamique
Wafa LLD a sponsorisé en 2014 plusieurs a été lancée à Wafasalaf à travers plusieurs actions
festivals musicaux : Festival des musiques sacrées de d’animation en interne (organisation de conférences
Fès, Festival des musiques soufies, Mawazine et Nuits en collaboration avec la Fondation Lalla Salma,
andalouses de Tétouan. distribution de flyers, diffusion de messages de
sensibilisation, interdiction de fumer dans les locaux…).
Attijariwafa bank Europe a soutenu le D’autre part, dans le cadre de son positionnement
concert « Maroc Chaâbi et 100 % Sénégal » comme sociétal, des ateliers découverte RSE ont été organisés
partenaire privilégié, qui a réuni les plus grandes stars en faveur des collaborateurs du siège et animés par
du Maroc et du Sénégal. une agence spécialisée.

La Société Ivoirienne de Banque a signé Wafacash, s’inscrivant dans une logique


une convention avec la FEMUA en faveur de la environnementale, a mené une action de
culture et des améliorations sociales. sensibilisation au respect de l’environnement par
l’équipement en énergie solaire d’une agence mobile
Le Crédit du Sénégal a participé à plusieurs
qui lui assure une autonomie quotidienne de 8h.
manifestations sportives : Gala du Comité National
Olympique et Sportif Sénégalais, Programme Shows D’autres initiatives en phase avec les orientations du
en sports extrêmes. Groupe ont été menées par les filiales internationales.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

La CBAO, dans le cadre de sa responsabilité sociale, elle a soutenu les activités sociales de l’Association
a mis en place un comité d’hygiène et de sécurité et Ikram pour la femme, la jeunesse et le développement,
conditions de travail. Des actions à destination des et a accompagné l’Association Chabab Ennahda qui
enfants des collaborateurs (colonies de vacances, organise chaque année des colonies de vacances
centres aérés) ont également été menées. destinées aux orphelins et aux enfants issus de milieux
défavorisés. Plus de 200 enfants de différentes régions
ont bénéficié de cette action.
Au service des plus Wafacash s’engage chaque année avec l’association
démunis pour l’égalité Al Wifak pour distribuer plus de 4 000 ftours par jour
aux personnes les plus démunies. En plus d’un service
des droits humains, de à table, des ftours complets sont offerts tous les jours
aux familles avec l’aide des bénévoles et collaborateurs
l’enfance et de la famille de Wafacash. Une autre opération a été organisée à
l’occasion de l’Aid El Kbir, 300 moutons ont été distribués
Dans le cadre de leurs actions de responsabilité sociale à travers tous les souks du Maroc en partenariat avec
auprès des communautés, plusieurs opérations ont Western Union. En plus, plusieurs grands lots ont été
été menées par les filiales à l’échelle marocaine et offerts suite à des tombolas : un appartement et des
internationale : packs Omra.
À l’occasion du mois de Ramadan à Paris dans le 19ème
arrondissement, sous un grand chapiteau « Chorba pour
tous », 2 100 repas ont été distribués par jour pendant
30 jours.

Wafabail a contribué à plusieurs actions citoyennes,


telles que la campagne de solidarité menée par la
Fondation ONA, le financement de paniers repas
pendant le Ramadan (Association Madinati), l’achat
d’appareils médicaux ou encore le don de matériel
informatique à une école de Hay Moulay Rachid, en
partenariat avec les étudiants de l’Ecole Télécom Sud
de Paris.

Wafasalaf lance chaque année une campagne La Société Ivoirienne de Banque a célébré la
de collecte de vêtements et denrées alimentaires en Journée mondiale pour l’égalité des droits et a mis en
partenariat avec diverses associations comme Insaf et place un partenariat avec la Fondation Care Côte d’Ivoire.
le Rotary Club Casablanca Derb Sultan. Cette action a Elle fait également des dons réguliers en faveur de
permis de transmettre, dans une ambiance de joie et de différentes associations et fondations.
bonne humeur, plusieurs colis aux familles démunies.
Par ailleurs, un don d’un ensemble de mobiliers et
matériels de bureau usagé a été effectué à l’Association
des œuvres de Bienfaisance Ben M’Sik Sidi Othmane
Casablanca. Ce matériel servira à meubler le réfectoire,
le foyer des jeunes, l’espace bibliothèque, etc. De plus,

115
Fondation Attijariwafa bank

En l’espace de trois décennies, la Fondation Attijariwafa bank est devenue un


acteur citoyen incontournable, fortement engagé en faveur du développement
économique et social du Maroc, de son intégration régionale et de son
rayonnement à l’international.
Parmi les missions qui lui sont dévolues, la Fondation soutient le développement
de l’accès à l’éducation, du préscolaire au supérieur, à travers des partenariats
de référence au profit de l’amélioration et de la modernisation de l’enseignement
public. Elle encourage également l’excellence et l’esprit d’entrepreneuriat chez
les jeunes. De même, elle permet l’accès à l’art et à la culture, au plus grand
nombre, et œuvre en faveur de la promotion des artistes et de la valorisation
du patrimoine culturel.
Face aux mutations récentes et profondes de notre environnement, tant à l’échelle
nationale qu’internationale, la Fondation Attijariwafa bank a décidé en 2014
d’élargir son champ d’intervention en se dotant d’un pôle Edition & Débats.
À travers ce pôle, la Fondation a pour ambition de contribuer, de manière régulière
et permanente, à un débat d’idées constructif, portant sur des problématiques
économiques, sociales et sociétales qui marquent notre époque, impactent le
quotidien de nos concitoyens et engagent l’avenir de notre pays et plus largement,
celui de notre continent.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Art et Culture
S’appuyant sur une des plus belles collections
institutionnelles d’art moderne et contemporain au
Maroc, et sur la conviction que l’art et la culture sont des
vecteurs de développement et de renforcement de la
cohésion sociale, le Pôle Art & Culture de la Fondation
Attijariwafa bank œuvre depuis plus de vingt ans à la
promotion de l’art auprès du plus grand nombre.
Dans un contexte favorable au développement des
échanges interculturels panafricains, le Pôle Art & Depuis 2009, il vient répondre à plusieurs objectifs :
Culture intervient à la fois comme producteur de projets - soutenir des établissements publics dans les activités
artistiques et comme partenaire apportant son soutien favorisant l’épanouissement culturel des élèves ;
à plusieurs secteurs de l’économie créative au Maroc. - inculquer aux élèves le goût pour l’art afin de leur
La principale mission du Pôle Art & Culture est de apprendre à devenir de futurs consommateurs
favoriser l’accès à l’art au plus grand nombre, tant culturels ;
à travers l’éducation artistique des jeunes, avec le - permettre aux élèves d’approcher des figures
programme Académie des arts, que par la médiation emblématiques de l’art ;
culturelle, avec l’organisation d’expositions artistiques. - découvrir et encourager des talents prometteurs dès
Il s’attache également à soutenir en particulier les le plus jeune âge et les orienter vers les branches
secteurs des arts visuels, de la musique, du cinéma et artistiques.
du patrimoine.
L’objectif est de détecter et de soutenir des talents
Insuffler le goût de l’art, à travers le émergents, d’inciter à la généralisation de ce genre
programme Académie des arts d’initiative dans les écoles publiques de Casablanca
et en région avec l’appui et le savoir-faire de la
Fondation Attijariwafa bank, pour offrir à ce programme
un environnement plus large et lui conférer davantage
d’autonomie lui assurant ainsi une pérennité.
Sur une durée de trois ans renouvelables à raison
d’une séance hebdomadaire, le programme Académie
des arts touche 100 élèves des collèges et lycées
publics de Casablanca représentatifs des 11
délégations du Grand Casablanca. Il se décline en trois
cellules de création : expression plastique, expression
écrite, orale et multimédia. Il profite également à
quelques dizaines d’enfants de collaboteurs.
Encadré par trois professionnels chevronnés,
Académie des arts est un programme pédagogique ce programme s’inspire pour ses sujets d’étude
de formation et de création artistique en faveur des théoriques et pratiques, de la collection de peinture du
jeunes, conçu, produit et hébergé par la Fondation Groupe, d’expositions temporaires organisées par la
Attijariwafa bank Pôle Art & Culture en partenariat avec Fondation. Ce moment hebdomadaire se veut aussi
l’Académie Régionale d’Enseignement et de Formation être un espace d’apprentissage de la citoyenneté
de Casablanca. et d’ouverture sur l’Afrique. Les trois cellules de

117
Fondation Attijariwafa  bank

création travaillent en collaboration transverse pour Cet axe se traduit par l’organisation, une à deux fois par
aboutir à la production de centaines d’œuvres ainsi an, d’expositions artistiques sur des thèmes touchant
que de supports écrits et multimédia entièrement à la pluralité culturelle, au dialogue interafricain, comme
conçus et réalisés par les élèves, avec leurs propres à des parcours individuels marquants. De la conception
textes et illustrations. Tout au long du cycle, des à la production en passant par la promotion, deux
expositions d’étape sont organisées à l’espace d’art profils d’expositions sont fixés par le Pôle Art & Culture :
de la Fondation et dans les espaces de l’Académie - soutien à la création artistique contemporaine pour
Régionale de Casablanca. lui faciliter la reconnaissance et l’intégration au circuit
À l’issue des trois ans, les élèves reçoivent leur certificat artistique ;
de participation et cèdent le relais à l’inscription d’une - hommages à des artistes de renom ayant marqué le
nouvelle promotion. paysage artistique de ces 50 dernières années.
En 2014, l’Académie des arts a marqué plusieurs pas Ces expositions sont aussi souvent que possible
importants dans son évolution : associées à des partenariats avec des promoteurs
- la signature d’une convention cadre avec l’AREF pour culturels pour renforcer leur visibilité. Des visites
continuer à bénéficier du relais auprès des écoles et commentées sont systématiquement planifiées en
ouvrir un espace dédié au sein d’un établissement ; faveur d’établissements scolaires publics et privés
- la célébration de la première promotion ; et d’associations partenaires.
- le lancement de la deuxième promotion de 100 L’année 2014 a été marquée par deux temps forts qui
élèves des écoles publiques du Grand Casablanca, s’inscrivaient davantage dans l’axe panafricain :
pour un nouveau cycle de trois ans, en partenariat - « Africaines. 15 femmes en création », en partenariat
avec l’Académie Régionale des métiers de l’Education avec la 2ème biennale de Casablanca, qui a pu
et de la Formation (AREF). montrer la création africaine au travers du prisme
Fait notoire, la première promotion a vu sept parmi ses féminin, par des femmes qui revendiquent haut et fort
élèves s’orienter vers la branche Arts plastiques de la possibilité d’un monde meilleur, ici et maintenant.
leur lycée. Le Pôle Art & Culture a choisi de continuer Cette exposition a reçu la visite de près de 1 500
à stimuler ces talents en leur offrant de continuer à visiteurs ;
bénéficier de l’encadrement des ateliers - l’exposition pluridisciplinaire « Art & Education
Trajectoires », qui a célébré les trois années de
Des expositions pour plus de proximité découvertes artistiques des élèves de l’Académie
avec le public des arts.
Ces deux expositions ont vu la participation de
plus de 2 500 visiteurs grâce à l’organisation de
visites commentées au profit des écoles, universités,
associations et étudiants du Master Jamiati.

Des partenariats durables pour les


promoteurs culturels
Le Pôle Art & Culture apporte non seulement son
mécénat financier mais aussi un mécénat de
compétences dans la plupart des projets retenus,
en veillant au renforcement de l’attractivité culturelle
régionale, au rayonnement international du Maroc et
à la démocratisation de l’accès à l’art. Par secteur, les
grands événements marquants de cette année :
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

119
Fondation Attijariwafa  bank

Arts visuels Patrimoine


- Renforcement du partenariat avec les Journées
du patrimoine pour le volet Formation des guides
volontaires (180 guides formés), pour la sensibilisation
des collaborateurs et soutien à l’association « Al Jisr »
dans l’organisation de visites en faveur de 1 200
élèves de 10 écoles.

Musique
- Tous les grands rendez-vous de rassemblement
musical au Maroc ont vu figurer parmi
leurs partenaires de référence la Fondation
Attijariwafa bank  : le Festival de Rai d’Oujda, le
Festival Jawhara d’El Jadida, le Festival de Mawazine
-L
 a grande manifestation pluridisciplinaire « Le Maroc de Rabat et le Festival des musiques sacrées de Fès.
Contemporain », organisée par l’Institut du Monde
Arabe, consacrée au Maroc dans toutes ses facettes, l’afrique a du génie, elle va rayOnner à fès
a reçu la visite de 70 000 personnes et a été ainsi Partenaire Officiel du festival de fès des musiques sacrées du mOnde dePuis 21 ans
une réussite totale, grâce à l’implication de tous les
partenaires, dont la Fondation Attijariwafa bank.
- Musée d’Art Moderne et Contemporain Mohammed VI
de Rabat : la Fondation Attijariwafa bank a activement
participé à la sélection d’œuvres de la collection
de peintures du Groupe pour enrichir l’exposition
inaugurale. Le Groupe a mis à disposition du Musée
une sélection d’une trentaine d’œuvres de sa collection.
-2
 ème édition de la Biennale Internationale de
Casablanca : reconduite du partenariat pour la
deuxième fois, afin de faire de Casablanca un hub
pour l’art contemporain africain.
A t t i j a r i w a f a b a n k s o c i é t é a n o n y m e a u c a p i t a l d e 2 0 3 5 2 7 2 2 6 0 D H - S i è g e s o c i a l : 2 , b o u l e v a r d M o u l a y Yo u s s e f , C a s a b l a n c a . A g r é é e e n q u a l i t é
d ’ é t a b l i s s e m e n t d e c ré d i t p a r a r rê t é d u m i n i s t re d e s fi n a n c e s e t d e l a p r i v a t i s a t i o n n ° 2 2 6 9 - 0 3 d u 2 2 d é c e m b re 2 0 0 3 t e l q u e m o d i fi é e t c o m p l é t é - R C 3 3 3 .

Cinéma
- 2014 a été l’année de l’ouverture de la Fondation à
ce secteur culturel, toujours selon le même principe de
répartition régionale : elle a apporté son mécénat au
Festival du cinéma des femmes de Salé, au Festival
du cinéma africain de Khouribga, au Festival cinéma et
Mémoire de Nador et aux Journées du Film marocain à
Amsterdam.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Partenaire de l’association Care International Maroc,

Éducation & soutien aux Attijariwafa bank est partie prenante depuis 2012 d’un
programme de mise à niveau d’écoles préscolaires au

associations niveau du quartier de Sidi Moumen à Casablanca.

Le programme initié vise la mise à niveau de 45 écoles


Consciente de l’importance de l’éducation dans le préscolaires au profit de 2 500 enfants sur une durée de
développement économique et social du pays, la 3 ans.
Fondation Attijariwafa bank dédie son pôle « Education » À fin 2014, le programme a concerné 34 écoles au profit
à l’amélioration et à la modernisation de l’éducation et de près de 1 600 enfants.
de l’enseignement à tous les niveaux, du préscolaire au
Egalement engagée dans la sensibilisation sur l’enjeu
cycle supérieur. En effet, valoriser le savoir et contribuer
de l’éducation préscolaire comme levier de réussite de
au développement social du pays sont les principales
l’enseignement, la Fondation Attijariwafa bank a soutenu
missions du pôle.
un colloque international dédié à cette thématique.
Dans cette optique, en 2014, différents programmes
ont été menés par la Fondation avec pour objectifs de Améliorer le cadre d’accueil des écoles
favoriser l’accès à l’éducation au plus grand nombre,
primaires
d’encourager la poursuite d’études supérieures et
d’insuffler l’esprit entrepreneurial chez les jeunes. Partenaire de l’association « Al Jisr », dont Attijariwafa bank
est membre fondateur depuis 1999, la Fondation
Un programme de soutien au préscolaire Attijariwafa bank contribue à l’amélioration du cadre
en faveur de 2 500 enfants de 3 à 5 ans d’accueil des écoles primaires publiques. Dans le cadre du
parrainage, plusieurs actions ont été menées, notamment
la mise à niveau de l’infrastructure des écoles selon les
besoins spécifiques, l’aménagement d’espaces verts, la
mise en place de salles multimédias, de bibliothèques ou
encore l’intégration d’activités parascolaires.
Par ailleurs, le groupe Attijariwafa bank met à la disposition
de l’association du matériel informatique pour limiter la
fracture numérique dès le plus jeune âge.

Grandes écoles pour tous


Dans le cadre de son programme de soutien aux classes
préparatoires et de promotion de l’excellence, la Fondation
Attijariwafa bank a organisé, à l’instar des années
Le préscolaire revêt une importance capitale dans le précédentes, des semaines de concentration au profit de
système éducatif et contribue à réduire les abandons et 148 élèves des classes préparatoires commerciales et
les échecs scolaires. Aussi, la Fondation Attijariwafa bank scientifiques à Casablanca, Ifrane et Mehdia, favorisant
œuvre dans la structuration du préscolaire et son une préparation optimale aux concours d’accès aux
intégration dans le système éducatif formel. grandes écoles.

121
Fondation Attijariwafa  bank

Par ailleurs, le programme intègre le réaménagement des À travers la création de ce master international, l’ambition
centres de classes préparatoires et l’équipement des est de répondre à une demande de plus en plus
bibliothèques des meilleurs ouvrages en la matière, pour croissante de profils pointus dans les métiers de la finance
permettre aux étudiants une préparation aux concours et de la banque. Ainsi, ce cursus permet d’inculquer
dans les meilleures conditions. Sans oublier la mise à aux étudiants sélectionnés, les connaissances les plus
niveau de la formation des professeurs qui les encadrent. avancées dans le secteur financier afin de répondre au
mieux aux besoins du marché. Les cours sont dispensés
Dans le même cadre, pour garantir une bonne orientation
par des universitaires marocains et espagnols, et des
des élèves dans le choix des écoles supérieures, la
experts des deux banques, Attijariwafa bank et Banco
Fondation Attijariwafa bank a soutenu les 6ème et 7ème
Santander. Le programme intègre en fin de parcours un
éditions de la Caravane AMGE dont elle est le partenaire
stage pratique de 6 mois visant une meilleure intégration
exclusif depuis son lancement. La caravane AMGE vise
dans la vie professionnelle.
à fournir l’information et l’orientation liées aux différentes
formations dispensées par les Grandes écoles au profit Près de 300 étudiants sont inscrits depuis son lancement
des élèves marocains désireux de poursuivre leurs avec 30 % d’étudiants provenant d’Afrique Subsaharienne.
études en France. Ce qui est bien la preuve de son succès au-delà des
frontières nationales. Le taux d’insertion professionnelle
Soutien au cycle supérieur des lauréats du master est de près de 95 %.
La Fondation Attijariwafa bank poursuit son appui au
cycle supérieur pour soutenir les efforts de modernisation
de l’enseignement universitaire en continuant à
développer son partenariat depuis 2007 avec les
universités en collaboration avec le Groupe Banco
Santander autour de trois projets phares :

Le Master « Banque et Marchés Financiers »

La Carte Jamiati, pour faciliter la vie des


étudiants
Il s’agit de la première carte électronique universitaire
destinée aux étudiants et aux corps professoral et
administratif des universités publiques et privées offrant
plusieurs services via des bornes interactives, tels que les
demandes d’attestation, l’emprunt des livres, l’accès aux
Développé en partenariat avec Banco Santander, le programmes… Elle peut également servir de carte bancaire,
Master « Banque et Marchés Financiers » offre un double au besoin, favorisant ainsi l’éducation financière.
diplôme marocain et espagnol, des deux côtés de la La Fondation Attijariwafa bank vise à étendre le périmètre
Méditerranée, respectivement de l’université Hassan II de distribution de la carte Jamiati pour qu’elle bénéficie
et de l’université de Cantabria. La 8ème promotion a été à davantage d’étudiants et de professionnels des
lancée en octobre 2014. établissements publics et privés.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Le Portail universitaire Jamiati.ma Journée internationale de la femme


Premier portail universitaire marocain qui fédère toutes les
informations des universités marocaines et s’adresse tant
aux étudiants qu’à la communauté universitaire.
Développé en collaboration avec Universia (unité du
département Division Global Santander Universidades),
Jamiati.ma permet à l’étudiant d’accéder aux différents
services de l’université. C’est également un outil pratique
pour les lauréats en quête d’emploi ou pour ceux qui
visent à créer leur propre entreprise.
À travers « Jamiati professeur », les enseignants suivent
leurs carrières, les publications et les travaux de leurs
confrères. Le portail s’adresse également au personnel
administratif qui peut consulter toutes les actualités le
La Fondation Attijariwafa bank a organisé, en
concernant.
collaboration avec des associations locales de
Le projet de refonte global du portail a été lancé en 2014 lutte contre l’analphabétisme, des après-midi festifs,
pour prendre en compte les évolutions des besoins dans plusieurs centres d’alphabétisation dédiés
des établissements publics et privés ciblés et également aux femmes, à Casablanca et dans cinq régions du
intégrer les évolutions technologiques. Royaume.

Développer l’esprit d’entreprendre En guise de soutien et d’encouragement, la


Fondation Attijariwafa bank a offert aux associations
Attijariwafa bank fait partie des membres fondateurs de
de lutte contre l’analphabétisme plusieurs ouvrages
l’association Injaz Al Maghrib dont la mission est de
et affiches pédagogiques susceptibles de les
stimuler l’esprit d’entreprendre des jeunes Marocains. En
aider dans leur mission ainsi que des fournitures
effet, l’association mobilise des partenaires entreprises
scolaires aux femmes bénéficiaires des programmes
pour encourager des jeunes à créer et à développer leur
d’alphabétisation.
propre entreprise. Le Groupe apporte un mécénat financier
et de compétences. Dans cette optique, la Fondation À Casablanca, des cérémonies ont été organisées
Attijariwafa bank contribue à l’initiation des collégiens et en collaboration avec Care International Maroc au
lycéens au monde de l’entreprise et à l’entrepreneuriat en profit de plus de 300 femmes inscrites dans deux
mobilisant et fédérant les cadres bénévoles du Groupe. associations, Attasseyir wa Attanwir basée à Sidi
Moumen et Ichâa domiciliée à Dar Bouazza.
En 2014, près de 1 600 heures de formation ont été
assurées par 62 conseillers bénévoles du Groupe, soit A Dar Bouazza, un hommage particulier a été rendu
20 % des heures dispensées par les bénévoles des à une jeune fille âgée de 25 ans qui avait suivi
entreprises partenaires de l’association, qui avoisinent durant une année le programme d’alphabétisation
la centaine. à l’âge de 11 ans avant d’ intégrer le cursus normal
de l’enseignement public directement en 4ème année
Le groupe Attijariwafa bank est également impliqué
primaire. La jeune fille poursuit actuellement ses
dans les activités de l’association « Réseau
études en deuxième année de licence à la Faculté
Entreprendre Maroc », une association de chefs
de Droit de Casablanca. En reconnaissance à la
d’entreprises dont la mission est de favoriser
persévérance et à la détermination dont elle avait fait
l’initiative économique en accompagnant des jeunes
preuve, un ordinateur portable lui a été offert.
entrepreneurs ou porteurs de projets via des prêts
d’honneurs ainsi qu’un suivi et un mentoring effectif. Dans différentes régions du Maroc, toujours en
collaboration avec des associations locales,

123
Fondation Attijariwafa  bank

des cérémonies similaires ont été organisées au profit


de presque 1 000 femmes. Ces actions ont connu
un vif succès à Laâyoune, Agadir, Tanger, Rabat,
Ouarzazate, Oujda, El Hoceima et Béni-Mellal.
Attijariwafa bank a tenu à rendre hommage à ces
femmes qui déploient des efforts au prix de nombreux
sacrifices afin d’accéder à l’instruction et de jouer ainsi
un rôle actif dans la réussite scolaire de leurs enfants.

Des collaborateurs engagés

2500 enfants bénéficient du


programme du préscolaire

1 600
 eures dispensées dans le
h
cadre du programme Injazz
Des séances de formation ont été dispensées par une ciblant les jeunes
quinzaine de collaborateurs bénévoles du Groupe aux

150
femmes porteuses d’Activités Génératrices de Revenues
élèves des classes préparatoires
(AGR) ainsi qu’aux jeunes de Dar Bouazza.
bénéficiaires des semaines de
Enfin, mobiliser ses collaborateurs dans les actions concentration
associatives fait partie de la responsabilité d’entreprise

180
du groupe Attijariwafa bank. Une centaine de guides volontaires formés aux
collaborateurs a ainsi bénéficié d’une formation de Journées du Patrimoine de
guides bénévoles, lors des journées du Patrimoine de Casablanca
Casablanca.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

Cette première conférence dans le cadre du cycle


Édition et Débats « Echanger pour mieux comprendre » s’est déroulée
en présence d’un invité de marque en la personne
La Fondation Attijariwafa bank offre, à travers le cycle de M. Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie,
de conférences baptisé « Echanger pour mieux du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie
comprendre », une plateforme de débats ouverte Numérique.
de manière régulière et permanente, à l’ensemble des Les opérateurs économiques venus nombreux
composantes de notre société, au-delà de la clientèle de ont eu accès, en avant-première, aux détails de la
la banque. Plusieurs centaines d’opérateurs, acteurs de Stratégie d’accélération industrielle et des ressources
la société civile, étudiants et enseignants universitaires financières mobilisées pour atteindre les objectifs de
sont invités à partager les analyses et à échanger avec ce nouveau plan sectoriel. Inscrite dans la continuité
des experts marocains et étrangers de renom. du plan Emergence, cette stratégie d’accélération
La Fondation soutient également, de manière active et industrielle s’appuie essentiellement sur la création
ciblée, la production intellectuelle, en initiant des rencontres d’écosystèmes dont le mode de fonctionnement
dédiées à la présentation de nouveaux ouvrages au a également été décrypté, tout comme son impact
grand public, en présence des médias nationaux. sur la compétitivité des entreprises locales et sur
L’ensemble de ces rencontres à vocation citoyenne l’attraction des investisseurs étrangers. Basés sur la
vise à promouvoir la culture de l’échange et du consolidation des liens entre les grandes entreprises
dialogue et à favoriser l’ouverture d’esprit et la et un tissu de PME locales sous-traitantes, les
curiosité intellectuelle, en particulier auprès des écosystèmes ont d’ailleurs suscité l’intérêt de
jeunes. Chacune de ces conférences donne lieu plusieurs industriels dans des secteurs aussi variés
à la publication d’Actes reprenant l’intégralité des que l’industrie automobile, l’aéronautique, l’industrie
interventions et des débats. Ces documents sont textile et les industries métallurgiques, mécaniques et
disponibles sur le site institutionnel de la banque : électromécaniques.
www.attijariwafabank.com.
Au-delà de l’organisation directe des conférences, la
« Discipline budgétaire et relance de la
Fondation Attijariwafa bank apporte son soutien aux croissance : quelle marge de manœuvre
manifestations d’envergure nationale et internationale. pour le Maroc ? »
Cet engagement citoyen vise à promouvoir l’image du
Animée par deux économistes marocains, M. Ahmed
Maroc et à asseoir sa notoriété à l’échelle internationale.
Laaboudi, Directeur Général du Centre Marocain
« La stratégie d’accélération industrielle : de Conjoncture (CMC), et M. Mustapha Moussaoui,
Membre du Conseil de Bank Al-Maghrib et du Comité
quel avenir pour les entreprises locales ? » d’audit de la CDG, la conférence-débat a réuni une
assistance constituée d’universitaires, de chefs
d’entreprise et de collaborateurs.
Cette rencontre a permis d’identifier les mesures à
adopter pour réduire le déficit budgétaire et le déficit
commercial. Parmi les recommandations phares, la
décompensation des produits de base demeure
incontournable, à condition d’accélérer la mise en
place des mesures de soutien du pouvoir d’achat
des classes défavorisées.

125
Fondation Attijariwafa  bank

À moyen terme, les réformes structurelles doivent Cette conférence a permis de mettre en avant les
viser la rationalisation des dépenses publiques et la potentialités économiques de la région, ses richesses
modernisation de l’administration et porter en priorité et ses opportunités d’investissement. Cependant, la
sur la réforme du système des retraites et du mode de valorisation de l’ensemble de ce patrimoine ne peut
rémunération des fonctionnaires. Quant aux mesures être du seul ressort de l’Etat. Pour réaliser tous les
préconisées pour réduire le déficit du commerce chantiers programmés au cours de cette décennie
extérieur, elles portent essentiellement sur l’amélioration et qui sont estimés à plus de 140 MRDS de MAD,
de l’offre exportable, la diversification des débouchés le secteur privé a un rôle déterminant à jouer, et les
et surtout le rééquilibrage entre commerce préférentiel partenariats public/privé constituent un excellent levier
dans lequel le Maroc est performant et le commerce pour concrétiser tous ces projets structurants.
multilatéral dans lequel le Royaume accuse des Au niveau culturel et artistique, les Provinces du Sud
faiblesses. jouissent également d’un patrimoine appréciable mais
peu connu des autres régions du Royaume. Pourtant,
« Entre culture et développement le Hassani est issu d’un brassage culturel ancestral
économique, voyage au cœur des qui puise ses racines à la fois dans les traditions
Provinces du Sud » arabes anciennes et dans les cultures amazighes et
subsahariennes.

« Capital immatériel : utilité, évaluation


et impact »

Cette conférence organisée dans le cadre d’un


Ftour-débat, visait à faire découvrir à la clientèle de
la banque la richesse du patrimoine culturel et les
potentialités économiques des Provinces du Sud qui Cette conférence a réuni des intervenants de renom, à
demeurent encore peu connues du grand public et savoir, M. Jean Pierre Chauffour, Economiste Principal
du monde des affaires. auprès de la Banque Mondiale, M. Tawfik Mouline,
Pour dévoiler la richesse des Provinces du Sud dans Président de l’Institut Royal des Etudes Stratégiques
toutes ses dimensions, la Fondation Attijariwafa bank et M. Jean Claude Dupuis, Professeur à l’Institut
a fait appel à Mme Hajbouha Zoubeir, experte auprès d’Administration des Entreprises de Paris et auteur de
du Conseil Économique, Social et Environnemental l’ouvrage « Economie et Comptabilité de l’immatériel ».
(CESE), M. Ahmed Aydoun, musicologue et M. Taleb La rencontre a permis aux invités venus nombreux
Bouya Laatigue, poète et chercheur et la troupe de mieux cerner le concept de capital immatériel, ses
musicale Mnat Aïchata de Guelmim. enjeux et ses implications. Le capital immatériel est
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE ATTIJARIWAFA BANK 2014

défini comme une autre façon de calculer la productivité Qu’en est-il du Maroc ? Sa classe moyenne
et de mieux cerner la consommation soutenable, et in représente environ 15 % de la population, soit près
fine, la richesse globale du pays. La problématique de d’1 million de ménages. Mais le seuil d’accès à
fond à laquelle est confronté le Maroc concerne son cette classe moyenne demeure très élevé du fait
investissement public qui représente 35 % de son PIB, de la défaillance des services publics (école, santé,
mais ne se traduit pas par des points de croissance logement).
supplémentaires. Tout le défi des prochaines années Dans les 50 prochaines années, trois facteurs seront
va consister à préserver cet effort d’investissement et à déterminants dans l’évolution de la classe moyenne
augmenter son rendement. De ce fait, la diversification au Maroc : la proportion des diplômes délivrés et leur
des actifs doit être privilégiée à travers l’intégration qualité, le dynamisme de l’économie et sa capacité
du capital immatériel. L’autre défi du Maroc sera à absorber les demandeurs d’emplois ainsi que le
d’instaurer une répartition équitable de cette richesse coût de l’immobilier. En se basant sur ces trois facteurs
pour enclencher le cercle vertueux de la croissance déterminants, il est possible d’identifier les leviers que
et du développement. Le capital immatériel peut aider l’Etat doit activer pour consolider la classe moyenne et
à mieux cerner les sources de création de la richesse relancer l’ascenseur social.
nationale et à cibler les politiques publiques de manière
plus efficace, tant aux niveaux territorial que sectoriel. « La gestion moderne : fondements,
« Classe moyenne et croissance concepts théoriques et pratiques »
La Fondation Attijariwafa bank a organisé une
durable partagée : quels outils pour
présentation du nouvel ouvrage, le premier en langue
mieux répartir la richesse nationale arabe, destiné à vulgariser les concepts ainsi que
au Maroc ? » les fondements théoriques et pratiques de la gestion
Cette conférence a été animée par trois jeunes experts moderne, de son auteur Rachid Mrabet.
et intellectuels, M. Mohamed Mabrouk, Associé chez L’ouvrage a été présenté à l’espace d’art Actua, par
EY Lyon, auteur du livre « le baromètre des pays M. Mohamed Horrani, PDG de HPS, auteur de la
émergents », M. Youssef Saadani, Economiste et M. préface du livre, et M. Abderrahmane Rami, Directeur
Driss Jaydane, écrivain, enseignant et Directeur de la scientifique du Centre International d’Etudes et de
collection « Le royaume des idées ». Recherche en Education et Formation.
Le benchmark international de la classe moyenne Cette rencontre littéraire s’inscrit dans le cadre des
dans les pays émergents a permis de définir les actions de promotion des ouvrages d’auteurs
conditions de son émergence et de sa consolidation, marocains initiées par la Fondation Attijariwafa bank.
avec un focus particulier en Turquie. Le débat a
permis de mettre en relief la préoccupation majeure
des gouvernants des pays émergents, à savoir
l’amélioration du taux de croissance du PIB. Cet
indicateur est présenté comme le seul moyen de
favoriser l’émergence d’une classe moyenne. Celle-ci
évolue ensuite progressivement jusqu’au moment
idéal où elle prend le relais pour devenir elle-même
moteur de croissance de l’économie.

127
Scannez ce code QR pour accéder à l’intégralité du Rapport de Gestion.

Rapport de Gestion

129
Analyse de l’activité et des résultats
Activité (Activité maroc) Crédits par décaissement
Les crédits à l’économie d’Attijariwafa bank ont enregistré une
Ressources clientèle
hausse de 2,8% pour se situer à 197,6 MRDS de MAD à fin
Durant l’année 2014, les dépôts de la clientèle d’Attijariwafa bank décembre 2014. Cette amélioration découle essentiellement
enregistrent une augmentation de 9,6 % à 189,9 MRDS de MAD. de l’accroissement de 5,3% à 57,6 MRDS de MAD des crédits
Cette tendance résulte de la progression de 8,5 % à 122,0 milliards à l’équipement et de la hausse de 5,0% à 42,0 MRDS de MAD
des dépôts non rémunérés et de la hausse de 11,7 % à 67,9 MRDS des crédits de Trésorerie. En revanche, les crédits immobiliers
de MAD des dépôts rémunérés. La banque réalise ainsi une part reculent de 2,8% à 54,5 MRDS de MAD.
de marché dépôts de 26,2 %.
En termes de crédits, Attijariwafa bank maintient sa position de
Les ressources clientèle d’Attijariwafa bank sont prédominées leader sur le marché avec une part de 26,4% en 2014.
par les dépôts non rémunérés dont la part s’élève à 64,3 %. Ces
Dans un contexte de montée des risques au niveau du secteur
dépôts profitent principalement de l’accroissement de 7,9 % à bancaire ces deux dernières années, les créances en souffrance
83,4 MRDS de MAD des comptes chèques et de la progression d’Attijariwafa bank augmentent de 20,6% à 9,9 MRDS de MAD.
de 9,5 % à 30,0 MRDS de MAD des comptes courants créditeurs. Dans le même sillage, les provisions pour créances en souffrance
En termes de ressources non rémunérées, la banque s’octroie enregistrent une hausse de 17,8% à 6,7 MRDS de MAD, portant
une part de marché de 27,1%, en amélioration de 0,6 point par le taux de couverture à 67,2%. Le taux de contentialité se fixe
rapport à 2013. à 5,0% et le coût du risque à 0,59%.
De leur côté, les ressources rémunérées représentent 35,7% Pour leur part, les crédits sains s’établissent à 187,7 MRDS de
du total des dépôts au lieu de 35,1% en décembre 2013. Leur MAD, en progression de 2,0% en comparaison avec l’exercice
évolution tire profit de la hausse de 3,9% à 38,7 MRDS de 2013. Leur part de marché s’établit à 27,0%.
MAD des dépôts à terme (DAT) et une amélioration de 6,8% à
25,0 MRDS de MAD des comptes sur carnet. Leur part de marché Engagements par signature
s’élève ainsi à 24,6%. Au terme de l’année 2014, les engagements par signature
s’accroissent de 12,2% à 54,5 MRDS de MAD, portant ainsi leur
part de marché à 28,8% au lieu de 25,3% une année auparavant.

Source : GPBM
Résultats sociaux au 31 décembre 2014 :
Produit net bancaire
Au titre de l’exercice 2014, le Produit Net Bancaire (PNB) totalise l’accroissement de 69,2% à 3,1 MRDS de MAD du résultat des
11,4 MRDS de MAD au lieu de 10,1 MRDS de MAD une année opérations de marché et à l’amélioration de 1,1% à 6,6 MRDS
auparavant, marquant ainsi une hausse de 13,0% (+1,3 MRDS de MAD de la marge d’intérêt.
de MAD). Cette progression est principalement attribuable à

La structure du produit net bancaire se décompose comme suit :


Variations
En millions de MAD 2014 Part/PNB 2013 Part/PNB
MDhs %

Marge d’intérêt 6 559 57,3% 6 487 64,0% 71,5 1,1%


Résultat des opérations de crédit-bail
100 0,9% 60 0,6% 40,2 67,2%
et de location
Marge sur commissions 1 270 11,1% 1 265 12,5% 4,7 0,4%
Résultat des opérations de marché 3 132 27,4% 1 851 18,3% 1 281,3 69,2%
(+)Divers autres produits bancaires 1 272 11,1% 1 324 13,1% -52,2 -3,9%
(-)Divers autres charges bancaires 884 7,7% 852 8,4% 32,3 3,8%
Produit Net Bancaire 11 449 100,0% 10 135 100,0% 1 313,1 13,0%

Marge d’intérêt
Représentant 57,3% du PNB, la marge d’intérêt s’établit à de 2,5% à 1,3 MRDS de MAD des intérêts et charges assimilées
6,6 MRDS de MAD, en évolution de +1,1%. La marge d’intérêt sur opérations avec les établissements de crédit et la stagnation
peut être ventilée comme suit : à 3,0 MRDS de MAD des intérêts et charges assimilées sur
• Les intérêts et produits assimilés progressent de 0,7% à 11,3 MRDS opérations avec la clientèle.
de MAD, faisant suite à la hausse de 13,7% à 646,6 millions Résultat des opérations de crédit-bail et de location
de MAD des intérêts et produits sur opérations sur titres de
Le résultat des opérations de crédit-bail et de location a enregistré
créance. Pour leur part, les intérêts et produits assimilés sur
une progression de 67,2% passant de 59,8 millions de MAD à
opérations avec la clientèle reculent légèrement de 0,3% à
fin 2013 à 100,0 millions de MAD à fin 2014.
9,5 MRDS de MAD tandis que les intérêts et produits assimilés
sur opérations avec les établissements de crédit augmentent Marge sur commissions
de 2,9% à 1,1 MRDS de MAD. La marge sur commissions totalise, à fin décembre 2014, 1,3 MRDS
• Les intérêts et charges assimilées marquent une hausse de de MAD, en légère amélioration de 0,4% comparativement à
0,2% à 4,7 MRDS de MAD. Cette variation recouvre la hausse l’année dernière.
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE Attijariwafa bank 2014

Résultat des opérations de marché Diverses autres charges bancaires


Le résultat des opérations de marché totalise 3,1 MRDS de Les autres charges bancaires augmentent de 3,8 % à 884,4 millions
MAD, en accroissement de 69,2% par rapport à fin 2013 sous de MAD faisant suite notamment à la hausse de 5,6% à
l’effet de la hausse de 134,3% à 3,4 MRDS de MAD du résultat 343,3 millions de MAD du fonds commun de garantie.
des opérations sur titres de placement et de transaction. Cette
performance s’explique en partie par la forte baisse des taux
Charges générales d’exploitation
obligataires en 2014. Au terme de l’année 2014, les charges générales d’exploitation
se fixent à 3,9 MRDS de MAD, marquant une hausse de 5,1% par
Divers autres produits bancaires rapport à fin 2013. Cette variation est principalement due à la
Les autres produits bancaires se fixent, à fin décembre 2014, à hausse de 5,4% à 1,8 MRDS de MAD des charges du personnel
1,3 MRDS de MAD en recul de 3,9% comparativement à l’année tirée notamment par l’augmentation générale GPBM survenue
dernière. Cette situation est essentiellement attribuable à la le 01 juillet 2014 et à l’appréciation de 5,4% à 1,6 MRDS
baisse de 4,3% à 1 250 millions de MAD des dividendes perçus de MAD des charges d’exploitation lesquelles représentent
par les filiales du Groupe. respectivement 45,2% et 40,6% du total des charges générales
d’exploitation. Le coefficient d’exploitation s’établit à 34,3% au
lieu de 36,9% en 2013.

Variations
Décembre Décembre
En millions de MAD Millions
2014 2013 %
de dirhams

Frais généraux 3 368 3 197 171 5,4%


Charges du personnel 1 773 1 683 90 5,4%
Charges d’exploitation 1 594 1 513 81 5,4%
Redevances crédit-bail immobilier 137 132 5 3,7%
Dotations aux amortissements d’exploitation* 423 407 16 3,8%
Charges sur exercices antérieurs - 0,95
Charges générales d’exploitation 3 927 3 736 190 5,1%
* des immobilisations corporelles et incorporelles

Résultat brut d’exploitation Total bilan


Le résultat brut d’exploitation enregistre une hausse de 16,5% A fin décembre 2014, le total bilan a totalisé 288,8 MRDS de
passant de 6,4 MRDS de MAD en 2013 à 7,4 MRDS de MAD en MAD contre 292,3 MRDS de MAD en 2013.
2014. Cette amélioration recouvre l’accroissement de 13,0% du
produit net bancaire à 11,4 MRDS de MAD et la hausse de 5,1% Difficultés rencontrées
à 3,9 MRDS de MAD des charges générales d’exploitation. Aucune

Résultat courant Délais de paiement


Le résultat courant totalise, à fin décembre 2014, 5,4 MRDS La banque est conforme à la Loi 32-10 et à ses textes d’application
de MAD au lieu de 4,8 MRDS de MAD une année auparavant, et n'a pas de dettes fournisseurs et des créances clientèle qui
marquant une hausse de 12,6%. remontent à plus de deux mois.

Les dotations aux provisions nettes des reprises ont augmenté


de 26,2% à 2,1 MRDS de MAD, en lien avec :
Analyse de l’activité consolidée
• Une dotation brute globale de 2,96 MRDS de MAD en 2014 au Total bilan
lieu de 2,31 MRDS de MAD en 2013 ; À l’issue de l’exercice 2014, le total bilan du Groupe Attijariwafa bank
• Et, une reprise de provisions globale de 813,4 millions de MAD s’élève à 401,8 MRDS de MAD, en hausse de 4,2% par rapport
en 2014 contre 607,2 millions de MAD en 2013. à fin 2013.

Le taux de couverture des créances en souffrance par les provisions Par zone géographique, le total bilan est concentré à hauteur
s’établit à 68,7% en 2014. de 80% au Maroc. Le reste est réparti entre la Tunisie, l’Afrique
subsaharienne et l’Europe.
Résultat net Au niveau bilanciel, le total actif est représenté pour 63,5% par
Au final, le résultat net ressort, à l’issue de l’année 2014, à les prêts et créances sur la clientèle, de 13,0% par les actifs
3,5 MRDS de MAD, en accroissement de 7,7% par rapport à financiers à la juste valeur par résultat et de 7,7% et par les actifs
l’année dernière. financiers disponibles à la vente. Ces trois rubriques contribuent
ensemble à 84,2% du total bilan.
Fonds propres
L’augmentation de 4,2% (soit 16,3 MRDS de MAD) de l’actif
Les fonds propres relatifs à l’exercice 2014, hors résultat net, se
résulte essentiellement des éléments ci-après :
sont établis à 25,4 MRDS de MAD au lieu de 24,1 MRDS de MAD
en 2013, soit une hausse de 5,6%. • La hausse de 28,8% à 52,4 MRDS de MAD des actifs financiers
à la juste valeur par résultat ;
131
400
10 000
300
9 500
200

Analyse de l’activité et des résultats


9 000
100

8 500 0

14

4
14

14

4
-1

v-1

r-1

r-1

i-1

t-1

t-1

v-1

c-1
in-

ût-

pt-
nv

Ma

ille

Oc
Ma

Av

No


Ju

Se
Ao
Ja

Ju
VMQ MASI (clôture)

• La progression de 1,7% à 255,1 MRDS de MAD des prêts et À fin 2014, la structure du PNB consolidé se présente comme suit :
créances sur la clientèle ;
Structure du PNB au 31 décembre 2014
• La hausse de 5,6% à 30,8 MRDS de MAD des actifs financiers
2%
disponibles à la vente. 21%
En contrepartie, l’augmentation du passif est principalement
redevable à :
• La progression de 8,5% à 257,9 MRDS de MAD des dettes
57%
envers la clientèle ;
20%
• Et, l’amélioration de 9,9% à 22,2 MRDS de MAD des provisions Marge d'intérêt

Marge sur Commissions


techniques des contrats d’assurance.
Résultats des activités de marché

Ressources Résultats des autres activités

Représentant 64,2% du total bilan, les dépôts clientèle totalisent,


au terme de l’année 2014, 257,9 MRDS de MAD au lieu de Cette performance est redevable aux bonnes réalisations de la
237,6 MRDS de MAD une année auparavant, en amélioration banque et une importante contribution des différentes filiales
de 8,5%. Cette tendance est le résultat de : en 2014.
• l’augmentation de 9,9% à 193,6 MRDS de MAD des dépôts BMET ; Par pôle d’activité, cette évolution est ventilée comme suit :
• Hausse de 13,4% à 11,1 MRDS de MAD du PNB de BMET,
• la hausse de 5,4% à 2,3 MRDS de MAD des dépôts des SFS ;
• Amélioration de 2,7% à 2,2 MRDS de MAD du PNB des SFS ;
• Et, l’appréciation de 4,6% à 61,9 MRDS de MAD des dépôts • Recul de 12,1% à 1,4 MRDS de MAD du PNB de l’Assurance ;
de la BDI. • Et, appréciation de 8,3% à 5,2 MRDS de MAD du PNB de la BDI.
Emplois Le résultat brut d’exploitation
Les prêts et créances sur la clientèle qui constituent 63,5% du Le résultat brut d’exploitation (RBE) s’améliore de 10,2% à
total bilan, enregistrent une progression de 1,7% se situant, à 10,9 MRDS de MAD. Pour leur part, les charges générales
fin décembre 2014, à 255,1 MRDS de MAD. Cette évolution est d’exploitation y compris les dotations aux amortissements et
essentiellement tirée par l’augmentation de 4,6% à 48,3 MRDS aux dépréciations augmentent de 7,1% à 8,5 MRDS de MAD. Le
de MAD des crédits de la BDI. coefficient d’exploitation s’établit ainsi à 43,7%, en amélioration
Il en ressort un taux de transformation de 98,9% contre 105,5% de 0,7 point par rapport à l’année précédente.
une année auparavant. Le coût du risque
Le coût du risque enregistre une hausse de 62,6% à 3,0 MRDS
Les fonds propres consolidés
de MAD. Rapporté au total encours, le coût du risque augmente
Les fonds propres consolidés se chiffrent à 40,4 MRDS de MAD, de 0,42 point à 1,13%. De leur côté, les créances en souffrance
en hausse de 6,5% comparativement à l’année précédente. s’établissent à 18,1 MRDS de MAD pour un total encours de
267,4 MRDS de MAD. Le taux de contentialité s’accroit ainsi de
Solvabilité du Groupe
0,5 point à 6,8%.
En termes de ratio prudentiel, le Groupe Attijariwafa bank clôture
le premier semestre 2014 avec un ratio Tier 1 de 9,81% et un ratio Le résultat net consolidé
de solvabilité de 12,21%, au-delà des seuils réglementaires de 9% Au terme de l’année 2014, le résultat net consolidé du Groupe
et 12% respectivement, applicables à compter du 30 juin 2013. enregistre une amélioration de 1,5% s’établissant à 5,1 MRDS
de MAD.
Résultats consolidés du groupe Le résultat net part du Groupe
Attijariwafa bank En définitive, le résultat net part du Groupe ressort à 4,4 MRDS
de MAD, en progression de 5,2%.
Le produit net bancaire consolidé La rentabilité des capitaux propres -RoE- s’établit à 14,6% en
Au 31 décembre 2014, le produit net bancaire consolidé affiche 2014. Pour sa part, le ratio de la rentabilité rapporté au total
une progression de 8,8% à 19,4 MRDS de MAD. Cette évolution bilan -RoA- se maintient à 1,3%.
recouvre : Evolution des contributeurs du Résultat Net
• Un accroissement de 4,2% à 11,0 MRDS de MAD de la marge Part du Groupe au 31/12/2014
d’intérêt ;
Banque Maroc, Europe et zone
• Une augmentation de 3,9% à 3,9 MRDS de MAD de la marge +11,8 %
Offshore
sur commissions ;
Sociétés de Financement
• Et, une hausse de 40,8% à 4,1 MRDS de MAD du résultat des +5,4 %
Spécialisées
activités de marché.
Assurance +21,4 %

Banque de Détail
-21,5%
à l'International
Comptes sociaux RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE Attijariwafa bank 2014

Bilan agrégé au 31/12/2014 (en milliers de dirhams)


ACTIF 31/12/2014 31/12/2013

Valeurs en caisse, Banques centrales, Trésor public, Service des chèques postaux 4 005 381 7 594 415
Créances sur les établissements de crédit et assimilés 33 640 290 32 342 391
. A vue 8 022 540 5 286 629
. A terme 25 617 750 27 055 762
Créances sur la clientèle 170 228 295 168 897 359
. Crédits de trésorerie et à la consommation 52 671 726 50 594 031
. Crédits à l'équipement 58 369 891 55 461 129
. Crédits immobiliers 54 542 287 56 147 102
. Autres crédits 4 644 391 6 695 097
Créances acquises par affacturage 1 058 799 561 695
Titres de transaction et de placement 49 367 508 51 616 324
. Bons du Trésor et valeurs assimilées 32 842 678 38 807 089
. Autres titres de créance 1 384 140 2 691 012
. Titres de propriété 15 140 690 10 118 223
Autres actifs 2 425 647 3 035 592
Titres d'investissement 9 195 147 10 225 201
. Bons du Trésor et valeurs assimilées 9 195 147 10 225 201
. Autres titres de créance - -
Titres de participation et emplois assimilés 12 529 449 12 475 572
Créances subordonnées - -
Immobilisations données en crédit-bail et en location 1 618 377 1 485 490
Immobilisations incorporelles 1 895 942 1 824 486
Immobilisations corporelles 2 853 555 2 291 343
Total de l'Actif 288 818 390 292 349 868

PASSIF 31/12/2014 31/12/2013

Banques centrales, Trésor public, Service des chèques postaux - -


Dettes envers les établissements de crédit et assimilés 41 530 448 53 993 083
. A vue 6 455 549 6 359 784
. A terme 35 074 899 47 633 299
Dépôts de la clientèle 190 719 730 174 134 658
. Comptes à vue créditeurs 116 140 652 105 275 973
. Comptes d'épargne 25 234 472 23 679 523
. Dépôts à terme 41 123 434 37 972 152
. Autres comptes créditeurs 8 221 172 7 207 010
Titres de créance émis 9 292 042 7 744 448
. Titres de créance négociables 9 292 042 7 744 448
. Emprunts obligataires - -
. Autres titres de créance émis - -

Autres passifs 5 875 482 17 339 107


Provisions pour risques et charges 2 634 425 1 726 395
Provisions réglementées - -
Subventions, fonds publics affectés et fonds spéciaux de garantie - -
Dettes subordonnées 9 778 262 10 034 909
Ecarts de réévaluation 421 420
Réserves et primes liées au capital 23 407 000 22 052 401
Capital 2 035 272 2 035 272
Actionnaires. Capital non versé (-) - -
Report à nouveau (+/-) 1 194 -312
Résultats nets en instance d'affectation (+/-) - -
Résultat net de l'exercice (+/-) 3 544 114 3 289 487
Total du Passif 288 818 390 292 349 868

133
Comptes sociaux
Hors bilan agrégé au 31/12/2014 (en milliers de dirhams)
HORS BILAN 31/12/2014 31/12/2013

ENGAGEMENTS DONNÉS 54 539 865 55 419 879


Engagements de financement donnés en faveur d'Établissements de crédit et assimilés 532 532
Engagements de financement donnés en faveur de la clientèle 15 996 740 12 695 610
Engagements de garantie d'ordre d'Établissements de crédit et assimilés 8 585 113 6 080 971
Engagements de garantie d'ordre de la clientèle 29 957 480 29 816 450
Titres achetés à réméré - 6 746 319
Autres titres à livrer - 79 997
ENGAGEMENTS RECUS 17 278 171 14 504 285
Engagements de financement reçus d'Établissements de crédit et assimilés 658 170 -
Engagements de garantie reçus d'Établissements de crédit et assimilés 16 543 596 14 454 051
Engagements de garantie reçus de l'Etat et d'organismes de garantie divers 76 405 50 234
Titres vendus à réméré - -
Autres titres à recevoir - -

Compte de produits et charges agrégé au 31/12/2014 (en milliers de dirhams)


31/12/2014 31/12/2013

PRODUITS D'EXPLOITATION BANCAIRE 19 115 288 16 236 924


Intérêts et produits assimilés sur opérations avec les Établissements de crédit 1 127 904 1 095 866
Intérêts et produits assimilés sur opérations avec la clientèle 9 512 053 9 539 872
Intérêts et produits assimilés sur titres de créance 646 626 568 528
Produits sur titres de propriété 1 272 033 1 324 216
Produits sur immobilisations en crédit-bail et en location 272 712 156 437
Commissions sur prestations de service 1 269 742 1 265 049
Autres produits bancaires 5 014 218 2 286 956
CHARGES D'EXPLOITATION BANCAIRE 7 666 736 6 101 520
Intérêts et charges assimilées sur opérations avec les Établissements de crédit 1 335 585 1 302 654
Intérêts et charges assimilées sur opérations avec la clientèle 3 022 955 3 022 096
Intérêts et charges assimilées sur titres de créance émis 369 168 392 180
Charges sur immobilisations en crédit-bail et en location 172 758 96 649
Autres charges bancaires 2 766 270 1 287 941
PRODUIT NET BANCAIRE 11 448 552 10 135 404
Produits d'exploitation non bancaire 62 905 129 157
Charges d'exploitation non bancaire 225 -
CHARGES GENERALES D'EXPLOITATION 3 926 742 3 736 322
Charges de personnel 1 773 329 1 683 047
Impôts et taxes 111 132 108 632
Charges externes 1 619 660 1 536 632
Autres charges générales d'exploitation 8 856 5 519
Dotations aux amortissements et aux provisions des immobilisations incorporelles
413 765 402 492
et corporelles
DOTATIONS AUX PROVISIONS ET PERTES SUR CREANCES IRRECOUVRABLES 2 960 631 2 308 595
Dotations aux provisions pour créances et engagements par signature en souffrance 1 520 530 1 492 915
Pertes sur créances irrécouvrables 406 555 211 614
Autres dotations aux provisions 1 033 546 604 066
REPRISES DE PROVISIONS ET RECUPERATIONS SUR CREANCES AMORTIES 813 388 607 197
Reprises de provisions pour créances et engagements par signature en souffrance 675 084 489 971
Récupérations sur créances amorties 76 787 47 726
Autres reprises de provisions 61 517 69 500
RESULTAT COURANT 5 437 247 4 826 841
Produits non courants 14 446 4 653
Charges non courantes 83 439 84 430
RESULTAT AVANT IMPOTS 5 368 254 4 747 064
Impôts sur les résultats 1 824 140 1 457 578
RESULTAT NET DE L'EXERCICE 3 544 114 3 289 486
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE Attijariwafa bank 2014

État des soldes de gestion agrégé au 31/12/2014 (en milliers de dirhams)


I - TABLEAU DE FORMATION DES RESULTATS 31/12/2014 31/12/2013

+ Intérêts et produits assimilés 11 286 583 11 204 266


- Intérêts et charges assimilées 4 727 707 4 716 930
MARGE D'INTERET 6 558 876 6 487 336
+ Produits sur immobilisations en crédit-bail et en location 272 712 156 437
- Charges sur immobilisations en crédit-bail et en location 172 759 96 649
Résultat des opérations de crédit-bail et de location 99 953 59 788
+ Commissions perçues 1 269 742 1 265 049
- Commissions servies - -
Marge sur commissions 1 269 742 1 265 049
+ Résultat des opérations sur titres de transaction 3 402 192 1 459 439
+ Résultat des opérations sur titres de placement 17 507 -43
+ Résultat des opérations de change 423 317 366 722
+ Résultat des opérations sur produits dérivés -710 701 24 937
Résultat des opérations de marché 3 132 315 1 851 055
+ Divers autres produits bancaires 1 272 033 1 324 216
- Diverses autres charges bancaires 884 368 852 042
PRODUIT NET BANCAIRE 11 448 552 10 135 404
+ Résultat des opérations sur immobilisations financières -139 805 -77 966
+ Autres produits d'exploitation non bancaire 62 905 68 410
- Autres charges d'exploitation non bancaire 225 -
- Charges générales d'exploitation 3 926 742 3 736 322
RESULTAT BRUT D'EXPLOITATION 7 444 684 6 389 526
+ Dotations nettes des reprises aux provisions pour créances et engagements
-1 175 214 -1 166 832
par signature en souffrance
+ Autres dotations nettes des reprises aux provisions -832 224 -395 853
RESULTAT COURANT 5 437 246 4 826 841
RESULTAT NON COURANT -68 992 -79 777
- Impôts sur les résultats 1 824 140 1 457 578
RESULTAT NET DE L'EXERCICE 3 544 114 3 289 487

II- CAPACITÉ D’AUTOFINANCEMENT 31/12/2014 31/12/2013

+ RESULTAT NET DE L'EXERCICE 3 544 114 3 289 487


+D
 otations aux amortissements et aux provisions des immobilisations incorporelles
413 765 402 492
et corporelles
+ Dotations aux provisions pour dépréciation des immobilisations financières 150 827 142 150
+ Dotations aux provisions pour risques généraux 670 000 400 000
+ Dotations aux provisions réglementées - -
+ Dotations non courantes - -
- Reprises de provisions 11 023 3 437
- Plus-values de cession sur immobilisations incorporelles et corporelles 31 488 39 329
+ Moins-values de cession sur immobilisations incorporelles et corporelles 225 -
- Plus-values de cession sur immobilisations financières - 60 747
+ Moins-values de cession sur immobilisations financières - -
- Reprises de subventions d'investissement reçues -
+ CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT 4 736 420 4 130 616
- Bénéfices distribués 1 933 508 1 811 188
+ AUTOFINANCEMENT 2 802 912 2 319 428

135
Comptes sociaux
Tableau des flux de trésorerie au 31/12/2014 (en milliers de dirhams)
31/12/2014 31/12/2013

1. (+) Produits d'exploitation bancaire perçus 17 410 881 14 585 800


2. (+) Récupérations sur créances amorties 76 787 47 726
3. (+) Produits d'exploitation non bancaire perçus 60 889 33 734
4. (-) Charges d'exploitation bancaire versées (*) -8 662 740 -6 934 854
5. (-) Charges d'exploitation non bancaire versées -225 -
6. (-) Charges générales d'exploitation versées -3 512 977 -3 333 830
7. (-) Impôts sur les résultats versés -1 824 140 -1 457 578
I. Flux de trésorerie nets provenant du compte de produits et charges 3 548 475 2 940 998
Variation des :
-1 297 899 -3 613 362
8. (±) Créances sur les établissements de crédit et assimilés
9. (±) Créances sur la clientèle -1 828 040 598 559
10. (±) Titres de transaction et de placement 2 248 816 600 037
11. (±) Autres actifs 609 945 -776 479
12. (±) Immobilisations données en crédit-bail et en location -132 887 -672 513
13. (±) Dettes envers les établissements de crédit et assimilés -12 462 635 7 020 443
14. (±) Dépôts de la clientèle 16 585 072 2 218 241
15. (±) Titres de créance émis 1 547 594 -1 467 308
16. (±) Autres passifs -11 463 625 6 131 811
II. Solde des variations des actifs et passifs d'exploitation -6 193 659 10 039 429
III. FLUX DE TRESORERIE NETS PROVENANT DES ACTIVITES D'EXPLOITATION (I + II) -2 645 184 12 980 427
17. (+) Produit des cessions d'immobilisations financières 1 030 054 59 176
18. (+) Produit des cessions d'immobilisations incorporelles et corporelles 171 115 134 020
19. (-) Acquisition d'immobilisations financières -193 982 -10 464 277
20. (-) Acquisition d'immobilisations incorporelles et corporelles -1 071 923 -648 731
21. (+) Intérêts perçus 432 374 326 908
22. (+) Dividendes perçus 1 272 033 1 324 216
IV. FLUX DE TRESORERIE NETS PROVENANT DES ACTIVITES D'INVESTISSEMENT 1 639 671 -9 268 688
23. (+) Subventions, fonds publics et fonds spéciaux de garantie reçus
24. (+) Emission de dettes subordonnées -217 400 -332 600
25. (+) Emission d'actions 685 242
26. (-) Remboursement des capitaux propres et assimilés
27. (-) Intérêts versés -432 613 -465 654
28. (-) Dividendes versés -1 933 508 -1 811 188
V. FLUX DE TRESORERIE NETS PROVENANT DES ACTIVITES DE FINANCEMENT -2 583 521 -1 924 200
VI. VARIATION NETTE DE LA TRESORERIE (III+IV+V) -3 589 034 1 787 539
VII. TRESORERIE A L'OUVERTURE DE L'EXERCICE 7 594 415 5 806 876
VIII. TRESORERIE A LA CLOTURE DE L'EXERCICE 4 005 381 7 594 415

(*) : y compris les dotations nettes de provisions


Comptes consolidés RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE Attijariwafa bank 2014

Bilan IFRS consolidé au 31/12/2014 (en milliers de dirhams)


ACTIF IFRS 31/12/2014 31/12/2013

Valeurs en caisse, Banques Centrales, Trésor public, Service des chèques postaux 8 842 320 12 830 730
Actifs financiers à la juste valeur par résultat 52 389 822 40 687 887
Instruments dérivés de couverture
Actifs financiers disponibles à la vente 30 805 290 29 175 729
Prêts et créances sur les Etablissements de crédit et assimilés 19 305 251 18 277 416
Prêts et créances sur la clientèle 255 056 498 250 749 882
Ecart de réévaluation actif des portefeuilles couverts en taux
Placements détenus jusqu'à leur échéance 10 928 820 10 225 201
Actifs d'impôt exigible 137 676 35 435
Actifs d'impôt différé 448 327 669 866
Comptes de régularisation et autres actifs 7 491 499 8 182 804
Participation des assurés aux bénéfices différée 920 708
Actifs non courants destinés à être cédés 97 089 103 621
Participations dans des entreprises mises en équivalence 116 861 112 666
Immeubles de placement 1 830 545 1 309 214
Immobilisations corporelles 5 056 788 4 947 698
Immobilisations incorporelles 1 731 443 1 552 585
Ecarts d'acquisition 6 684 704 6 718 819
Total actif ifrs 401 843 640 385 579 553

PASSIF IFRS 31/12/2014 31/12/2013

Banques centrales, Trésor public, Service des chèques postaux 135 266 179 058
Passifs financiers à la juste valeur par résultat 1 965 441 1 294 521
Instruments dérivés de couverture
Dettes envers les Etablissements de crédit et assimilés 41 236 002 53 613 257
Dettes envers la clientèle 257 881 178 237 607 910
Titres de créance émis 14 253 845 12 766 065
Ecart de réévaluation passif des portefeuilles couverts en taux
Passifs d'impôt courant 1 222 376 471 405
Passifs d'impôt différé 1 700 513 1 469 254
Comptes de régularisation et autres passifs 8 961 596 8 569 717
Dettes liées aux actifs non courants destinés à être cédés
Provisions techniques des contrats d'assurance 22 212 075 20 205 854
Provisions pour risques et charges 1 745 890 1 296 878
Subventions, fonds publics affectés et fonds spéciaux de garantie 147 819 135 543
Dettes subordonnées 9 979 663 10 034 909
Capital et réserves liées 10 151 765 9 466 523
Réserves consolidées 24 258 638 23 385 449
- Part du Groupe 20 163 454 19 600 550
- Part des minoritaires 4 095 184 3 784 900
Gains ou pertes latents ou différés, part du Groupe 851 090 16 973
Résultat net de l’exercice 5 140 484 5 066 237
- Part du Groupe 4 355 244 4 141 115
- Part des minoritaires 785 240 925 122
TOTAL PASSIF IFRS 401 843 640 385 579 553

137
Comptes consolidés
Compte de résultat IFRS consolidé au 31/12/2014 (en milliers de dirhams)
31/12/2014 31/12/2013

Intérêts et produits assimilés 17 498 851 17 165 140


Intérêts et charges assimilés 6 472 577 6 585 060
MARGE D' INTERÊT 11 026 273 10 580 080
Commissions perçues 4 301 420 4 078 924
Commissions servies 426 256 349 017
MARGE SUR COMMISSIONS 3 875 163 3 729 908
Gains ou pertes nets sur instruments financiers à la juste valeur par résultat 3 777 540 2 302 021
Gains ou pertes nets sur actifs financiers disponibles à la vente 346 238 627 053
RESULTAT DES ACTIVITES DE MARCHE 4 123 778 2 929 074
Produits des autres activités 6 039 398 5 572 981
Charges des autres activités 5 614 858 4 934 596
PRODUIT NET BANCAIRE 19 449 755 17 877 445
Charges générales d'exploitation 7 680 810 7 183 144
Dotations aux amortissements et aux dépréciations des immobilisations incorporelles et corporelles 827 963 764 660
RESULTAT BRUT D'EXPLOITATION 10 940 982 9 929 641
Coût du risque -3 034 430 -1 866 633
RESULTAT D'EXPLOITATION 7 906 552 8 063 008
Quote-part du résultat net des entreprises mises en équivalence 20 004 16 626
Gains ou pertes nets sur autres actifs 46 892 53 551
Variations de valeurs des écarts d'acquisition
RESULTAT AVANT IMPÔTS 7 973 448 8 133 184
Impôts sur les bénéfices 2 832 964 3 066 948
RESULTAT NET 5 140 484 5 066 237
Résultat hors Groupe 785 240 925 122
RESULTAT NET PART DU GROUPE 4 355 244 4 141 115
Résultat par action ( en dirhams) 21,40 20,35
Résultat dilué par action ( en dirhams) 21,40 20,35

État du résultat net et des gains et pertes comptabilisés


directement en capitaux propres au 31/12/2014 (en milliers de dirhams)
31/12/2014 31/12/2013

Résultat net 5 140 484 5 066 237


Variations d'actifs et passifs comptabilisées directement en capitaux propres 819 687 -290 241
Ecarts de conversion -169 624 -153 829
Variations de valeur des actifs financiers disponibles à la vente 1 005 119 -122 056
Réévaluation des immobilisations
Variations de valeur différées des instruments dérivés de couverture, rapportées au résultat
de la période
Eléments relatifs aux sociétés mises en équivalence -15 809 -14 356
Total cumulé 5 960 171 4 775 995
Part du Groupe 5 059 598 3 940 660
Part des minoritaires 900 573 835 336
RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE Attijariwafa bank 2014

Tableau de variation des capitaux propres au 31/12/2014 (en milliers de dirhams)


Capital Réserves Actions Réserves Total d'actifs Capitaux Intérêts Total
liées propres et résultats et passifs propres part minoritaires
au capital consolidés comptabilisés Groupe
directement
en capitaux
(1) (2) (3) (4) propres (5) (6) (7) (8)

Capitaux propres clôture au 31 décembre 2012 2 012 431 7 454 092 -1 990 667 23 347 171 -9 981 30 813 046 4 581 609 35 394 656
Changements de méthodes comptables
Capitaux propres clôture au 31 décembre 2012 corrigés 2 012 431 7 454 092 -1 990 667 23 347 171 -9 981 30 813 046 4 581 609 35 394 656
Opérations sur capital 22 841 662 401 -385 351 299 891 -100 660 199 231
Paiements fondés sur des actions
Opérations sur actions propres -59 659 -59 659 -59 659
Dividendes -1 771 206 -1 771 206 -562 210 -2 333 416
Résultat de l'exercice 4 141 115 4 141 115 925 122 5 066 237
Variations d'actifs et passifs comptabilisées directement (A) -116 182 -116 182 -20 230 -136 413
en capitaux propres
Ecarts de conversion (B) -85 060 -85 060 -69 852 -154 911
Gains ou pertes latents ou différés (A)+(B) -201 242 -201 242 -90 082 -291 324
Autres variations 3 103 3 103 -87 477 -84 374
Variations de périmètre -673 787 113 43 719 43 832
Capitaux propres clôture au 31 décembre 2013 2 035 272 8 116 493 -2 050 326 25 334 159 -210 437 33 225 161 4 710 022 37 935 183
Changements de méthodes comptables
Capitaux propres clôture au 31 décembre 2013 corrigés 2 035 272 8 116 493 -2 050 326 25 334 159 -210 437 33 225 161 4 710 022 37 935 183
Opérations sur capital 636 037 636 037 141 018 777 055
Paiements fondés sur des actions
Opérations sur actions propres
Dividendes -1 897 399 -1 897 399 -572 997 -2 470 396
Résultat de l'exercice 4 355 244 4 355 244 785 240 5 140 484
Variations d'actifs et passifs comptabilisées directement (C) 818 308 818 308 171 002 989 310
en capitaux propres
Ecarts de conversion (D) -113 954 -113 954 -55 670 -169 624
Gains ou pertes latents ou différés (C)+(D) 704 354 704 354 115 332 819 687
Autres variations -1 501 845 -1 501 845 -298 190 -1 800 035 *
Variations de périmètre
Capitaux propres clôture au 31 décembre 2014 2 035 272 8 116 493 -2 050 326 26 926 196 493 918 35 521 553 4 880 425 40 401 978
(*) comprend principalement la variation de la participation bénéficiaire différée relative au portefeuille de l’activité d’assurance affectée à la vie ainsi que des corrections
non significatives relatives au traitement des actifs disponibles à la vente.

Tableau des flux de trésorerie au 31/12/2014 (en milliers de dirhams)


31/12/2014 31/12/2013

Résultat avant impôts 7 973 448 8 133 184


+/- Dotations nettes aux amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles 827 242 854 991
+/- Dotations nettes pour dépréciation des écarts d’acquisition et des autres immobilisations
+/- Dotations nettes pour dépréciation des actifs financiers 7 523 14 068
+/- Dotations nettes aux provisions 3 200 590 1 956 067
+/- Quote-part de résultat liée aux sociétés mises en équivalence -20 004 -16 626
+/- Perte nette/(gain net) des activités d’investissement -435 167 -525 018
+/- Perte nette/(gain net) des activités de financement
+/- Autres mouvements -229 630 -520 093
Total des éléments non monétaires inclus dans le résultat net avant impôts et des autres ajustements 3 350 553 1 763 390
+/- Flux liés aux opérations avec les Établissements de crédit et assimilés -20 546 486 2 704 996
+/- Flux liés aux opérations avec la clientèle 13 996 509 5 752 055
+/- Flux liés aux autres opérations affectant des actifs ou passifs financiers -13 488 029 6 530 827
+/- Flux liés aux autres opérations affectant des actifs ou passifs non financiers
- Impôts versés -2 353 709 -2 473 345
Diminution/(augmentation) nette des actifs et des passifs provenant des activités opérationnelles -22 391 714 12 514 533
Flux net de trésorerie généré par l’activité opérationnelle -11 067 713 22 411 107
+/- Flux liés aux actifs financiers et aux participations -794 083 -9 995 785
+/- Flux liés aux immeubles de placement -585 462 -215 134
+/- Flux liés aux immobilisations corporelles et incorporelles -808 347 -1 042 684
Flux net de trésorerie lié aux opérations d’investissement -2 187 893 -11 253 604
+/- Flux de trésorerie provenant ou à destination des actionnaires -2 470 396 -1 648 174
+/- Autres flux de trésorerie nets provenant des activités de financement 1 448 946 -5 316 062
Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement -1 021 450 -6 964 236
Effet de la variation des taux de change sur la trésorerie et équivalents de trésorerie -126 986 -123 947
Augmentation/(diminution) nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie -14 404 042 4 069 320

31/12/2014 31/12/2013

Trésorerie et équivalents de trésorerie à l’ouverture 13 727 361 9 658 041


Caisse, Banques centrales, CCP (actif & passif) 12 651 672 10 434 787
Comptes (actif & passif) et prêts/emprunts à vue auprès des Établissements de crédit 1 075 689 -776 746
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture -676 681 13 727 361
Caisse, Banques centrales, CCP (actif & passif) 8 707 054 12 651 672
Comptes (actif & passif) et prêts/emprunts à vue auprès des Établissements de crédit -9 383 735 1 075 689
Variation de la trésorerie nette -14 404 042 4 069 320

139
Contacts

Siège social Communication Groupe


2, boulevard Moulay Youssef - BP 20000 Casablanca, Maroc Téléphone +212 5 22 54 54 41
Téléphone +212 5 22 22 41 69 Fax +212 5 22 29 41 25
ou +212 5 22 29 88 88
Fax +212 5 22 29 41 25
www.attijariwafabank.com

Filiales au Maroc
Wafa Assurance Wafa Gestion
1, boulevard Abdelmoumen - Casablanca, Maroc 416, rue Mustapha El Maâni - Casablanca, Maroc
Téléphone +212 5 22 54 55 55 Téléphone +212 5 22 45 38 38
Fax +212 5 22 20 91 03 Fax +212 5 22 22 99 81

Wafasalaf Attijari Finances Corp.


72, angle boulevard Abdelmoumen et rue Ramallah - 416, rue Mustapha El Maâni - Casablanca, Maroc
Casablanca, Maroc Téléphone +212 5 22 47 64 35 / 22 47 64 36
Téléphone +212 5 22 54 51 00 / 22 54 51 51 Fax +212 5 22 47 64 32
Fax +212 5 22 25 48 17
Attijari Intermédiation
Wafacash 416, rue Mustapha El Maâni - Casablanca, Maroc
15, rue Driss Lahrizi - Casablanca, Maroc Téléphone +212 5 22 43 68 09
Téléphone +212 5 22 43 05 22 / 22 43 50 00 Fax +212 5 22 20 25 15 / 22 20 95 25
Fax +212 5 22 27 27 29
Wafa Bourse
Wafa Immobilier 416, rue Mustapha El Maâni - Casablanca, Maroc
112, angle boulevard Abdelmoumen et rue Rembrandt - Téléphone +212 5 22 49 59 69
Casablanca, Maroc Fax +212 5 22 47 46 91
Téléphone +212 5 22 54 56 56
Fax +212 5 22 77 60 02 Attijari Invest
416, rue Mustapha El Maâni - Casablanca, Maroc
Wafabail Téléphone +212 5 22 20 08 78 / 22 49 57 80
5, boulevard Abdelmoumen - Casablanca, Maroc Fax +212 5 22 20 86 46
Téléphone +212 5 22 43 60 00
Fax +212 5 22 20 26 43 Attijari International bank
Lot n° 41, Zone Franche d’Exportation,
Wafa LLD route de Rabat - Tanger, Maroc
5, boulevard Abdelmoumen - Casablanca, Maroc Téléphone +212 5 39 39 41 75/77/76
Téléphone +212 5 22 43 17 70 Fax +212 5 39 39 41 78
Fax +212 5 22 20 53 03

Attijari Factoring Maroc


2, boulevard Moulay Youssef - Casablanca, Maroc
Téléphone +212 5 22 22 93 01
Fax +212 5 22 22 92 95
Filiales à l’international
Maghreb Amérique
Attijari bank Tunisie Bureau de représentation Canada
24, rue Hebi Karray, Centre Urbain Nord. 3480, rue St-Denis le plateau, Mont-Royal Montréal
1080 Tunis, Tunisie H2x2L3
Téléphone +216 71 141 400

Europe
Fax : 00 216 71 78 2663
Attijari bank Mauritanie
91-92, rue Mamadou Konaté, llot O BP 415 – Nouakchott, Bureau de représentation Suisse
Mauritanie Les Arcades - 9, rue de Fribourg, Genève
Téléphone +222 45 29 63 74
Fax +222 45 29 64 40 Attijariwafa bank Europe
Bureau de représentation Tripoli 6-8, rue Chauchat - BP 75009 Paris
Téléphone +33 1 53 75 75 00
1, tour de tripoli, 9 étage unité 95 route cotière Tripoli, Libye
e
Fax +33 1 53 75 75 20
Téléphone + 218 21 33 62 256/258
Fax +218 21 33 62 257 Succursale Belgique
Afrique de l’Ouest 128 -130, boulevard Maurice Lemonnier -
BP 1000 Bruxelles
Téléphone +32 2 250 02 30
CBAO
1, place de l’indépendance, BP.129 Dakar, Sénégal Fax +32 2 502 96 61
Téléphone +221 33 839 96 96
Fax +221 33 823 83 90
Succursale Espagne
8, Avenida Josep Tarradellas - 08029 Barcelona
CBAO Benin Téléphone +34 93 49 41 800
Avenue St Michel Immeuble « espace DINA » Boulevard Saint Fax +34 93 41 07 769
Michel, Cotonou BENIN
Téléphone +229 213 65 902 Succursale Italie
1, Via Poliziano - BP 20154 Milan
Crédit du Sénégal Téléphone +39 02 345 11 94
Bvd Djily Mbaye, angle rue Huart, BP. 56 Dakar, Sénégal Fax +39 02 365 265 83
Téléphone +221 33 849 00 00
Fax +221 33 823 84 30 Succursale Allemagne
47, KAISERSTR - BP 60329 Frankfurt
CBAO Burkina Faso Téléphone +49 0 69 23 46 54
479, avenue du Président Aboubacar Sangoulé, Lamizana
Fax +49 69 23 03 22
Ouagadougou - Burkina Faso
Téléphone +226 50 33 77 77 Succursale Pays Bas
Fax +226 50 33 20 99
157, Bos en Lommerplein - BP 1055 AD Amsterdam
Banque Internationale pour le Mali Téléphone +31 20 581 07 50
Boulevard de l’indépendance, BP15 Bamako, Mali Fax +31 20 486 30 53
Téléphone +223 20 22 51 11 / 20 22 51 08
Bureau de représentation Royaume-Uni
Société Ivoirienne de Banque 95–95A, Praed Street - London W2 1NT
34, boulevard de la République, immeuble alpha 2000 Téléphone +44 207 706 8323
01, BP.1300 Abidjan 01 Fax +44 207 706 4165
Téléphone +225 20 20 00 00
Fax +225 20 20 01 19
CBAO Succursale du Niger
Moyen-Orient
Terminus, rue Heinrich Lubke n°7 - Niamey, Niger Desk commercial Jeddah
Téléphone + 227 20 73 98 10 Chez Injaz Bank Al Bilad
Al Morabaa Branch Al Faissaliyah - Jeddah
BIA Togo Téléphone +9966 53 619 76 98
13, avenue Sylvanus Olympio - BP 346 Lomé Togo Fax +966 26 611 39 78
Tél : + 228 22 21 32 86
Bureau de représentation à Abu Dhabi
Afrique Centrale Showroom C 15 Mozza Building - Number 3, Khalifa
Street Intersection with liwa Street - Abu Dhabi
Crédit du Congo
Avenue Amilcar Cabral, centre ville Brazzaville Bureau de représentation Dubai
BP 2470 Bureau de représentation, N/2 City Bay Business Center
Téléphone +242 22 2810715 Abuhail Street Deira - Dubai

Union Gabonaise de Banque Attijariwafa bank Middle East


Rue du Colonel Parant, Libreville, BP. 315 Limited Dubai
Téléphone +241 77 70 00
Fax +241 77 72 76 The Gate Village 5, Level 3, Office 305, Dubai
International Financial Centre (DIFC) - BP 119312 Dubai
Société Commerciale de Banque Cameroun Téléphone +971 0 4 377 0300
530, rue du roi George Bonanjo - BP 300 Douala Fax +971 0 4 327 3274
Téléphone +237 33 43 53 00
Fax +237 33 43 53 00 141

Vous aimerez peut-être aussi