Vous êtes sur la page 1sur 24

ADOUCISSEMENT DES BRUTS

EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS
EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS
SOMMAIRE

 INTRODUCTION

 PROCÉDÉS D’ADOUCISSEMENT – PRINCIPLE DU STRIPAGE DE L’H2S

 STRIPAGE  FROID

 STRIPAGE CHAUD – COLONNE DE STABILISATION (AVEC REFLUX)

 COMPARAISON DES PROCÉDÉS D’ADOUCISSEMENT

© 2010 ‐ IFP Training
EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 3
© 2010 ‐ IFP Training
EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 4
Introduction

© 2010 ‐ IFP Training
EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 5
Adoucissement des bruts – Objectifs

 Abaisser  la  teneur  en  sulfure  d’hydrogène  d’un  brut  acide  pour  réduire  les 
difficultés  de  manipulation  et  de  transport  (l’H2S  est  extrêmement  toxique et 
corrosif).
Plage des spécifications de teneur en sulfure d’hydrogène : 20 à 80 ppm poids
TRAITEMENTS 
EFFLUENT PUITS
REQUIS
SPECIFICATIONS 
HUILE

 Note : 
• 1 – Pendant la stabilisation, les composés les plus volatils sont éliminés sous forme de vapeur et forment le 

© 2010 ‐ IFP Training
gaz associé. L’H2S et autres composés soufrés volatils sont entraînés mais un adoucissement supplémentaire 
peut être nécessaire.
• 2 – Les spécifications sont fixées par négociation entre l’acheteur et le vendeur et varient au cas par cas.

EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 6
Adoucissement des bruts – Toxicité de l’H2S

© 2010 ‐ IFP Training
EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 7
Adoucissement des bruts – Block flow diagram

© 2010 ‐ IFP Training
Exemple de schéma bloc de traitement du brut sur champ

EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 8
Procédés d’adoucissement
Principle du stripage de l’H2S

© 2010 ‐ IFP Training
EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 9
Adoucissement des bruts – Différents procédés
Le  procédé dépend  de  la  teneur  en  sulfure  d’hydrogène  (H2S)  de 
l’effluent puits
 H2S < 700 ppm poids
• La  multiple  stage  separation (MSS)  simple  suffit  quand  la  température  du  dernier  étage  du 
séparateur est déterminée par une RVP à 10 psia.

 700 < H2S < 2000 ppm poids
• Un stripage à froid avec colonne de stripage de gaz (15 à 25 plateaux) est nécessaire.
• Gaz de stripage utilisé : gaz associé sortant du 1er étage (celui qui a la teneur en H2S la + faible).
• Température du brut à l’entrée de la colonne de stripage : contrôlée pour ajuster la teneur en 
H2S et la spécification RVP du brut stabilisé.

 H2S > 2000 ppm poids
• Un stripage à froid avec colonne de stripage de gaz (15 à 25 plateaux) est nécessaire.
• Gaz de stripage utilisé : gaz doux uniquement.
• Le stripage à chaud est une solution alternative plus économique lorsque le brut est trop acide 
pour un stripage à froid et qu’on ne dispose pas de gaz de stripage doux

© 2010 ‐ IFP Training
 Note : le stripage à chaud permet de respecter la spécification H2S.
• Inconvénient : une désydratation/un dessalage du brut sont nécessaires avant l’adoucissement 
pour  éviter  les  problèmes  d’encrassement  et  de  colmatage  du  rebouilleur  dus  aux  dépôts  de 
sel.
EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 10
Adoucissement des bruts – Colonne de stripage de l’H2S

GAZ de STRIPAGE +  H2S

HUILE + H2S

H2S

H2S

H2S

H2S

H2S
GAZ DE 
STRIPAGE

HUILE

© 2010 ‐ IFP Training
Le gaz de stripage, qui a un point de rosée peu élevé (correspondant aux conditions du séparateur 
HP)  essaie  d’atteindre  son  équilibre  thermodynamique  à la  pression  de  service  de  la  colonne  de 
stripage. Il absorbe donc les composants du brut, en particulier l’H2S.

EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 11
Adoucissement des bruts – Colonne de stripage de l’H2S
GAZ ACIDE
BUBBLE CAP TRAYS

BRUT ACIDE

GAZ DOUX

© 2010 ‐ IFP Training
BRUT ADOUCI
EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 12
Stripage froid

© 2010 ‐ IFP Training
EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 13
Stripage froid – Principe 

© 2010 ‐ IFP Training
Exemple de schéma simplifié de stabilisation de brut 
avec adoucissement par stripage à froid

EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 14
Stripage froid – Choix du gaz de stripage

Étage 1 2 3 4 Stockage

Pression                                (bar.a) 28,7 9,3 3,8 1,7 1,0

Gaz Associé (% mol du total) 67 16 7 6 4

Masse Molaire                      23 28 34 39 43
(kg/kmol)
Composition   (mol %)
H2S 0,84 1,59 2,67 327 2,87
CO2 9,89 12,66 12,47 7,41 3,24
Méthane 70,44 50,22 25,54 8,08 1,91
Éthane 12,58 22,26 32,76 36,08 30,48
Propane 4,44 9,49 16,68 30,71 40,12

© 2010 ‐ IFP Training
Butane 1,31 2,83 6,00 10,93 16,05
C5+ 0,50 0,95 1,88 3,52 5,33

EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 15
Stripage froid – Exemple: UMM SHAIF – ADMA (ABU 
DHABI)

(from amine unit)

© 2010 ‐ IFP Training
EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 16
Stripage froid – Exemple: BUNDUQ – ADMA‐OPCO (UAE + 
QATAR)

© 2010 ‐ IFP Training
EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 17
Stripage froid – Exemple: BUNDUQ – ADMA‐OPCO (UAE + 
QATAR)

© 2010 ‐ IFP Training
EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 18
Stripage chaud
Colonne de stabilisation (avec reflux)

© 2010 ‐ IFP Training
EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 19
Stripage chaud – Principe

© 2010 ‐ IFP Training
Exemple d’adoucissement du brut par stripage à chaud

EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 20
Stripage chaud – Influence de la présence d’eau libre
sur la temperature au rebouilleur

© 2010 ‐ IFP Training
EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 21
Stripage chaud – Exemples

© 2010 ‐ IFP Training
STRIPAGE CHAUD COLONNE DE STABILISATION
(SANS REFLUX) (AVEC REFLUX)
EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 22
Comparaison des procédés
d’adoucissement

© 2010 ‐ IFP Training
EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 23
Comparaison des procédés d’adoucissement

TENEUR EN H2S  AVANTAGES INCONVÉNIENTS


DU BRUT DE 
CHARGE
STRIPAGE FROID H2S < 2000 ppm masse   Simplicité  Pas de contrôle des pertes des composés 
 1 stripeur  (contacte physique entre huile et gaz)
 Flexibilité
H2S > 2000 ppm masse   Une unité d’adoucissement du gaz de stripage peut 
 2 stripeurs être nécessaire
(typiquement pour H2S > 700 ppm masse dans effluent)
STRIPAGE Pas de limitations  Contrôle limité des   Nécessite une déshydratation sérieuse en amont 
CHAUD pertes de composés  (séparation de l’eau de l’huile) 
(SANS REFLUX) légers
 Une déshydration/Dessalage du brut en amont peut 
 Bien adapté à être nécessaire
l’ajustement de la RVP
aux spécifications  Besoin en énergie (Fuel Gas)

COLONNE DE Pas de limitations  Contrôle rigoureux des   Nécessite une déshydratation sérieuse en amont 


STABILISATION pertes des composés  (séparation de l’eau de l’huile) 
(AVEC REFLUX) légers
 Une déshydration/Dessalage du brut en amont peut 
être nécessaire

© 2010 ‐ IFP Training
 Besoin en énergie (Fuel Gas)

 Investissement plus élevé

EP   20252_b_F_ppt_00 – ADOUCISSEMENT DES BRUTS 24