Vous êtes sur la page 1sur 15

Programme : construction d'un groupe scolaire

DÉPARTEMENT DU MORBIHAN

Consultation mission de maîtrise d’œuvre

Programme pour la construction du nouveau pôle scolaire de Pluméliau

Mai 2018

1
Programme : construction d'un groupe scolaire

Table des matières


CHAPITRE 1 : PRESENTATION DU PROJET ..................................................................................... 3
1.1 Contexte .................................................................................................................................... 3
1.2 Intentions du projet .................................................................................................................... 3
1.3 Exigence de la maîtrise d'ouvrage publique ............................................................................. 3
CHAPITRE 2 : PROGRAMME .............................................................................................................. 4
2.1 Les objectifs programmatiques ................................................................................................. 4
2.1.1 Typologie du projet ........................................................................................................... 4
2.1.2 Cahier des charges du projet ............................................................................................ 4
CHAPITRE 3 : PRESENTATION DU SITE ........................................................................................... 7
3.1 Foncier ...................................................................................................................................... 7
3.2 Gestion des eaux pluviales ....................................................................................................... 8
3.3 Réseaux .................................................................................................................................... 8
3.4 Accessibilité .............................................................................................................................. 9
CHAPITRE 4 : CADRE REGLEMENTAIRE .......................................................................................... 9
4.1 Accessibilité des Personnes à Mobilité Réduite ....................................................................... 9
4.2 Contraintes thermiques ............................................................................................................. 9
4.3 Caractéristiques acoustiques .................................................................................................... 9
4.4 Sécurité incendie ..................................................................................................................... 10
4.5 Qualité de l'air ......................................................................................................................... 10
4.6 Normes d'Hygiènes ................................................................................................................. 10
CHAPITRE 5 : PROGRAMME TECHNIQUE ...................................................................................... 11
5.1 Aménagements extérieurs ............................................................................................................ 11
5.1.1 Toitures ........................................................................................................................... 11
5.1.2 Façades .......................................................................................................................... 11
5.1.3 Menuiseries extérieures .................................................................................................. 11
6.2 Aménagements intérieurs ....................................................................................................... 12
6.2.1 Menuiseries intérieures ................................................................................................... 12
6.2.2 Cloisons de distribution ................................................................................................... 12
6.2.3 Traitement des plafonds ................................................................................................. 12
6.2.4 Revêtements muraux ...................................................................................................... 12
6.2.5 Revêtements de sol ........................................................................................................ 12
6.3 Prescriptions techniques ......................................................................................................... 13
6.3.1 Courant Fort -Éclairage .................................................................................................. 13
6.3.2 Courant faible.................................................................................................................. 13
6.3.3 Equipement Thermiques et Ventilation ........................................................................... 13
6.3.4 Plomberie - Sanitaire ...................................................................................................... 14
6.4 Aménagements extérieurs ...................................................................................................... 15
CHAPITRE 6 : ASPECT FINANCIER ET DELAI ................................................................................ 15
6.1 Délai de l'opération ........................................................................................................................ 15
6.2 Coûts prévisionnels de l’opération .......................................................................................... 15
CHAPITRE 7 : Annexe ............................................................................... Erreur ! Signet non défini.

2
Programme : construction d'un groupe scolaire
CHAPITRE 1 : PRESENTATION DU PROJET

1.1 Contexte

La commune de Pluméliau est située dans le Morbihan, au nord de Lorient et au sud de Pontivy.
En 2018, sa population était de 3 758 habitants.

Dans le cadre d'une réflexion menée par la commune sur le schéma de développement futur de la ville
de Pluméliau, il en ressort que le pôle scolaire actuel, vétuste, doit être remplacé par un ensemble récent,
aux normes actuelles et exemplaire en terme de consommation énergétique.

La commune souhaite construire un groupe scolaire de 8 classes dont 3 maternelles et 5 élémentaires


d'une capacité maximale par classes de 30 élèves dont les surfaces utiles seront de 60 m2 environ par
classe. Pour information, le site est sous maîtrise foncière publique.

Le projet devra être évolutif avec la possibilité d’extensions futures.

La commune souhaite mutualiser les équipements existants à proximité du futur projet à savoir :
- Accès et parking des véhicules autour de l’Espace Drosera, des équipements sportifs et de la
salle des sports.
- Voirie existante

La Commune souhaite que sur la parcelle soit proposé le détachement de lots à bâtir qui seraient
desservis par l’Impasse du stade existante.

Ce présent rapport d'étude constitue le programme technique détaillé du projet. Il vise à présenter
l'opération dans son ensemble avec les contraintes techniques et fonctionnelles et de fixer
précisément les objectifs du maître d'œuvre dans le cadre de sa mission.

Il regroupe les éléments suivants :


Analyse du site et de son environnement ;
Recensement des besoins ;
Définitions des orientations et des exigences techniques ;
Établissement des fiches techniques.

L'équipe de maîtrise d'œuvre envisagera la recherche des solutions architecturales et techniques qui
prendront en compte certaines exigences économiques tant au niveau des investissements que des coûts
de fonctionnement du futur ouvrage. L’équipe retenue pourra proposer un projet de construction
traditionnel ou modulaire.

Elle exercera par ailleurs un rôle de conseil auprès de la maîtrise d'ouvrage avec notamment tout ce
qui relève des obligations réglementaires, administratives et des dispositions techniques diverses à
envisager (Étude de sol...).

1.2 Intentions du projet


Les principaux objectifs visés par la commune de Pluméliau dans l'élaboration de ce projet sont les
suivants :
Répondre en termes d'accueil à l'augmentation de fréquentation des écoles liés à la croissance
de la population ;
Répondre à l'amélioration des conditions d'accueil scolaire de la commune ;
Faciliter le rôle du personnel en concevant des espaces de travail adéquats ;
Intégrer dès la conception la notion de flexibilité des espaces ;
Intégrer la notion d’exemplarité en matière environnementale.

1.3 Exigence de la maîtrise d'ouvrage publique


De par le caractère public du projet et en tant que bon gestionnaire des deniers publics, l'ensemble de
l'opération devra répondre à des exigences qualitatives et économiques définies selon les critères
suivants :
Concevoir un ensemble respectueux de l'environnement au sens large du terme ;
Répondre au mieux aux attentes des usagers ;
Traiter particulièrement toutes les notions de confort - visuel, acoustique et thermique - et de
santé - Qualité des matériaux et de l'air;

3
Programme : construction d'un groupe scolaire

Réaliser un projet économe en raisonnant en coût global avec anticipation sur l'opération des
coûts de fonctionnement futurs ;
Adapter le projet aux exigences réglementaires et aux contraintes relatives à l'enfance et la
petite enfance ;
Garantir des conditions générales de sécurité - sécurité incendie, hygiène, structurelles...

En résumé, construire un bâtiment pérenne afin d'offrir dans le temps, le même niveau de prestation
que dans les premières années de vie de l'ouvrage.

CHAPITRE 2 : PROGRAMME

2.1 Les objectifs programmatiques

2.1.1 Typologie du projet


La commune souhaite construire un groupe scolaire de 8 classes dont 3 maternelles et 5 élémentaires
d'une capacité maximale par classes de 30 élèves dont les surfaces utiles seront de 60 m2 environ par
classe.

L'ensemble de l'opération inclura ainsi :


La construction du bâtiment tous corps d'état ;
Les aménagements extérieurs - Cours de récréation ;
La mutualisation des parkings extérieurs déjà créé
Les aménagements d'accompagnements - Parvis, cheminement, parking, dépose minute...
Le détachement de lots à bâtir.

2.1.2 Cahier des charges du projet

Accès / Aménagements extérieurs :

• La cour d’école
Grande, plate facile à surveiller (Équivalente à l'école actuelle).
Séparée entre maternelle (500) et élémentaire (1000)
Partie enherbée (mais pas à l’entrée du bâtiment) avec arbres et espaces ombragés naturels sur chaque
cour (Taille suffisante ou pousse rapide, type d'arbre avec peu de perte de feuilles)
Jeux et Espace potager amovible ou non à prévoir dans l’espace cour
Robinet extérieur (en cas de canicule)
Accès pompiers

• Les accès pour les véhicules/cars/vélos


Prévoir une voie pour les cars avec emplacement réservé
Prévoir un sens de circulation pour les voitures
Prévoir des accès cyclistes et emplacement garage vélos

• Les accès piétons


Séparer les parkings par des parcours piétonniers avec matérialisation en dur

• Le parking
Indiquer par panneau l’obligation de se garer en marche arrière
Prévoir des emplacements droits et non en épis
Prévoir un grand parking (100 /120) et un parking personnel (15 mini) – Mutualiser les emplacements
avec Drosera et salle de sports.
Prévoir dépose minute mais pas devant l'entrée de l'école différencié du parking car

• Cadre environnant
Prévoir de la verdure (Espaces verts et végétation) et des nichoirs pour oiseaux (Pb Frelons asiatique à
voir)
Prévoir du bois dans l'aspect du bâtiment (Et non la structure)
Signalétique colorée et ludique
Éclairage extérieur à l'école par détecteur de présence
Programme : construction d'un groupe scolaire

• Architecture
Simple en apparence, plutôt forme de cube sans recoins et de plein pied
Espace ouvert à l’entrée pour accueil
Préau intérieur et extérieur
Parking poussette à l'entrée dans le hall
Signalétique intérieure (Code couleur identique intérieur/extérieur)
Devise républicaine
Clôture efficace, haute et pas dangereuse pour les enfants
Panneaux photovoltaïques

• Le système de sécurité
Interphone vidéo avec déclenchement à distance filaire
3 alarmes différentes : incendies, confinement, intrusion
Plusieurs postes de déclenchement
1 alarme dans chaque bloc
1 alarme anti intrusion
1 seule entrée grand public mais plusieurs sorties de secours, 1 entrée différenciée pour le personnel
avec digicode

Locaux et aménagements intérieurs :

• Les sanitaires enfants


Pas de monobloc. Prévoir des petits blocs sanitaires entre chaque classe dont 1 pour 2 classes avec 1
douche (Maternelle)
1 bonne ventilation (adaptée) ou une ouverture sur l'extérieur (souhaitée)
1 bloc garçon 1 bloc fille élémentaire dans le bâtiment
1 mixte accessible de la cour pour élémentaires et maternelle
Double chasse d'eau et poussoir sur robinet

• Les sanitaires adultes


Minimum 3 sanitaires (1 PMR) dont 1 dans le bloc administratif (maternel, élémentaire et bloc
administratif)

• Les classes
60 m2 environ en prévoyant l’aménagement des placards inclus et point d’eau dans chaque classe (eau
tiède) (1 lavabo haut et un plus bas)
1 espace informatique et TBI
Système Anti pince doigts (Modèle BREHAN), stores intégrés (Option) et volets roulants (voir rideaux)
1 salle d'activité maternelle et élémentaire avec coin cuisine
Réfléchir à l'orientation du bâtiment vis à vis du soleil
Vitres sans teint donnant sur les parties extérieures publiques
Vitrage raisonnable et pas toute hauteur
Auvent pour protéger les classes (Brise soleil)
Mur peinture aimantée ou plaque aimantée (Voir incidence sur la santé de la peinture aimantée)
Chauffage au sol mais régulable par classe
4 classes de maternelles 6 d'élémentaires
Accès aux sanitaires

• Le bureau de la Directrice
Discret et individualisé

• Les bureaux supplémentaires (RASED, Médecin …)


RASED/Intervenants, Infirmerie proche d'une classe et accessible de la cour

• La salle de repos du personnel


Doit donner sur la cour
1 espace cuisine avec possibilité de le fermer
Mutualisation salle repos ATSEM et Enseignants
Casiers

• La salle de sieste
2 salles de sieste de 50 m², Ouverte sur 2 classes et sur 1 sanitaire (50 m2)
Prévoir volets roulants, variateur de lumière et salle régulée à 18°

5
Programme : construction d'un groupe scolaire

Emplacement au Nord sans lits superposés


Accès aux WC

• La salle de motricité
Grande salle accessible aux 2 groupes scolaires sur environ 200 m2
Accès sanitaires
Prévoir des rangements et un système réduisant le bruit

• La BCD
A prévoir

• Le coin parents
A prévoir avec accès extérieur avec affichage près de l'entrée et extérieur sans alarme anti intrusions

• Les locaux de rangements de matériels


Un local extérieur, dans la cour
Rangements dans chaque classe
Des placards dans chaque pièce
Local technique informatique climatisé avec wifi et équipement réseau

• Les locaux de rangement de produits d’entretien


Espace individualisé avec Buanderie, local poubelles avec accès extérieur, et local Produit entretien

• Le local de rangement des vélos


Voir local extérieur

• Le local ATSEM
Voir Salle de repos
• La salle des Maîtres et de réunion
Salle de réunion et reprographie mutualisée avec casiers pour enseignants.

• Salle pour ATSEM et stockages


Stockage matériel maternelles grande pour y installer environ 3 tables (comme celles de la mairie)
avec accès directement avec les classes

• La salle de repas
Voir salle de repos

• La buanderie
Voir bloc ménage

• La salle de reprographie
Voir salle des maîtres

• La salle des Archives


A prévoir dans le bloc administratif

Agencement et mobilier :
• La répartition des différents blocs
Indépendance des blocs (Maternelle, élémentaire, administratif, entretien)
Pas de réseau Wifi (autorisé mais doit être facilement déconnectable)

• Les vestiaires
Casiers dans salle des maîtres et de repos
Casiers maternelle bas, porte manteaux et haut
Patères pour élémentaires

• Les couloirs
Larges pas trop long avec peinture aimantées ou plaques aimantées pour affichage

• Les TNI
Dans chaque classe
Programme : construction d'un groupe scolaire

• Le mobilier des classes


Rangements modulables, tables et chaises adaptées aux âges + 1 table de grandeur normale avec
chaises

• L’acoustique du bâtiment
Réduire au maximum les nuisances acoustiques

• L’éclairage du bâtiment
Détecteur de présence, adapté à la luminosité y compris à l’extérieur
• Les matériaux de sol
Revêtement vinyle (Attention à l'entretien) nettoyage vapeur

• Divers
Sonnerie programmable pour récrées et entrées en classe

CHAPITRE 3 : PRESENTATION DU SITE

3.1 Foncier

Situation géographique

La partie foncière du projet s'inscrit dans une Zone Uba située au nord
et à proximité du centre-ville. Elle s'insère dans un environnement urbain immédiat de type
pavillonnaire en contigüité avec la salle Droséra la salle des sports et le complexe sportif.

Le projet actuellement est délimité par :


A l'ouest : La rue de la Paix ;
A l'est : L’impasse du Stade;
Au nord : L’espace Drosera, la salle des sports et le complexe sportif avec les parkings ;
Au sud : Ensemble pavillonnaire.

Cadastre
Section : AD
Parcelle : Le bâtiment est prévu sur plusieurs parcelles
Surface totale : Environ 9 000 m2
Particularité : Zone non incluse dans le périmètre des monuments inscrits.

7
Programme : construction d'un groupe scolaire

Propriété
Le site est propriété de la ville de Pluméliau. Le projet est envisagé sur les parcelles :
352, 457, 546, 349, 350, 12, 14.
Mutualisation à prévoir avec la parcelle 15 et alentours.

Caractéristiques foncières :
Le terrain sur lequel est envisagée la construction de l'école présente un batiment à démolir contenant
de l’amiante. Aux alentours se trouvent des parkings à mutualiser sur le projet.

Périmètres d'intervention :
Le périmètre du projet se limite en termes de construits et d'aménagements à l'assiette foncière
délimités par le plan ci-dessus. Il devra respecter les limites de constructibilité édictée dans le PLU de
la commune de Pluméliau.
Une réflexion pourra être menée en ce qui concerne les stationnements et les différents accès à la
future école dans le cadre du développement des nouveaux projets. Il est à noter que les parkings de la
salle Droséra et du complexe sportif devront être pris en compte dans l'étude des flux et
devra être relié par un cheminement piéton, au groupe scolaire.

3.2 Gestion des eaux pluviales


Le projet est situé dans la zone EPI du PLU qui n'impose pas de préconisations particulières concernant
la gestion des eaux pluviales. Toutefois, le maître d'œuvre dans le cadre de sa mission inclura les études
nécessaires pour la collecte des eaux et leur rejet dans le réseau pluvial.

3.3 Réseaux
La localisation des réseaux existant sur le site sera validée lors des demandes de DT/DICT. L'examen
de leur conformité ainsi que leur adaptation à l'orientation du projet seront à vérifier dans le cadre
des études.
Programme : construction d'un groupe scolaire

3.4 Accessibilité
Les accès sur le site pourront être envisagés par la rue de la Paix
Des accès par l'est ne sont pas envisageables compte tenu du souhait de la commune de créer des lots
à bâtir sur ce secteur.
Le maître d'œuvre englobera dans la cadre de sa mission, toutes les dispositions constructives
nécessaires à la réalisation d'aménagements conformes à toute la réglementation en vigueur

CHAPITRE 4 : CADRE REGLEMENTAIRE

4.1 Accessibilité des Personnes à Mobilité Réduite


Avant le 1er janvier 2015, tous les Établissements Recevant du Public existants devaient être aménagés
afin que les Personnes à Mobilité Réduite puissent y accéder et bénéficier des prestations offertes dans
les conditions optimales (Décret N° 2009-500 du 30 avril 2009 relatif à l'accessibilité des établissements
recevant du public et des bâtiments à usage d'habitation).

Ainsi, comme l'impose la réglementation, les ERP neufs doivent permettre dans les conditions
normales de fonctionnements, à tout individu, avec la plus grande autonomie possible, de circuler,
d'accéder aux locaux et équipements, d'utiliser les équipements, de se repérer, de communiquer et
de bénéficier des prestations en vue desquelles cet établissement a été conçu. L'obligation
d'accessibilité porte sur les parties intérieures et extérieures des établissements, les installations, les
circulations, une partie des places de stationnement automobile, les ascenseurs, les locaux et leurs
équipements (Art. R. 111-19-1 du CCH).

Les principales règles à respecter sont les suivantes :


Les entrées et les sorties doivent être facilement repérables ;
Les équipements, dispositifs de commande et mobiliers doivent être repérables grâce à un
contraste visuel (choix de couleurs, éclairage...) ;
Les éventuels dispositifs de contrôle d'accès ou de communication doivent permettre la
communication partout ;
Les signalisations visuelles et sonores doivent être reçues et interprétées par un usager
handicapé ;
La signalétique et l'éclairage doivent être adaptés.

4.2 Contraintes thermiques


La réglementation Thermique 2012 a pour objectif de généraliser les bâtiments basse consommation
en divisant par trois la consommation moyenne d'énergie primaire des constructions neuves.

Cette nouvelle réglementation s'applique aux permis de construire déposés à partie du 28 octobre
2011 pour les bâtiments neufs des secteurs tertiaires et publics.

Elle se résume en 3 exigences de résultats :


L'efficacité énergétique minimale du bâti, exprimée par le besoin bio climatique (Bbiomax) ;
Une consommation maximale d'énergie primaire (Cepmax) de 50 kWh/m^.an ;
Le confort thermique d'été via une exigence sur la Température Intérieure Conventionnelle
TIC.

A l'issue et avant la réception des travaux, le maître d'œuvre exercera un devoir de conseil auprès de
la maîtrise d'ouvrage pour la réalisation du Diagnostic de Performance Énergétique des futurs
bâtiments.

Il est à noter que dans le cadre des études thermiques, le maître d'œuvre peut envisager l'implantation
de panneaux photovoltaïques.

4.3 Caractéristiques acoustiques


Il sera fait application de la réglementation en vigueur et en particulier de:
Circulaire du 25 avril 2013 relative à l'application de la réglementation acoustique des
bâtiments autres que l'habitation

Arrêté du 25 avril 2003 - Version consolidée le 13 février 2017 - relatif à la limitation du bruit
dans les établissements d'enseignement ;
Décret N°2006 - 1099 du 31 août 2006 relatif à la lutte contre les bruits de voisinage et
modifiant le code de la santé publique.

9
Programme : construction d'un groupe scolaire

De manière générale, les locaux devront :


Être à l'abri de phénomènes de réverbération acoustique qui sera calculée en fonction des
proportions, des volumes et des matériaux de revêtement (Temps de réverbération) ;
Être isolés des bruits extérieurs ;
Permettre la concomitance d'activités à niveau de bruit ambiant contradictoire.
Les matériaux utilisés pour le traitement acoustique seront compatibles avec les normes
imposées par la réglementation de sécurité incendie, les activités, la qualité de l'air, l'entretien du bâtiment
et la maintenance.

4.4 Sécurité incendie


La mise en conformité et la protection du bâtiment contre les risques d'incendie et de panique devront
être réalisées suivant le code du travail et les règlements de sécurité contre l'incendie, relatif aux
Établissements Recevant du Public et plus précisément l'arrêté du 25 juin 1980 - Version consolidée
le 13 février 2017.

Selon le code de la construction et de l'habitation (Art. R. 123-2), les Établissements Recevant du Public
(ERP), sont considérés comme « tous bâtiments ; locaux et enceintes dans lesquelles des personnes
sont admises, soit librement, soit moyennant une rétribution ou une participation quelconque, ou dans
lesquels sont tenues des réunions ouvertes à tout venant où sur invitation, payantes ou non. Sont
considérées comme faisant partie du public toutes personnes admises dans l'établissement à quelque
titre que ce soit en plus du personnel ».

Conformément à l'article R 123.24 du Code de la construction et de l'habitation, tout dossier


concernant une demande de permis de construire ou d'autorisation de travaux d'un Établissement
Recevant du Public, doit comporter une notice de sécurité qui sera établie lors du permis de construire.
Le classement et le type du bâtiment sera déterminé par la commission de sécurité en fonction de
l'activité de ce dernier et de l'effectif total. Compte tenu de la nature de l'activité et de l'effectif total
envisagé, le groupe pourrait être classé en 3 ème catégorie type R.

4.5 Qualité de l'air


Le décret N° 2012-15 du 05 janvier 2012 - Version consolidée le 13 février 2017 - relatif à l'évaluation
des moyens d'aération et à la mesure des polluants effectués au titre de la surveillance de la qualité
de l'air intérieur de certains Établissements Recevant du Public, réglemente la mise en œuvre de
l'obligation de surveillance de la qualité de l'air intérieur dans les ERP à la charge des propriétaires ou
des exploitants des bâtiments. Les bâtiments impliqués sont notamment les crèches, les centres de
loisirs, les écoles.
Compte tenu de ces exigences réglementaires, le maître d'œuvre prendra en compte dans son étude,
cette notion en mettant en place des techniques visant à prévenir les pollutions et / ou en utilisant des
matériaux de construction à faible niveau d'émission en polluants volatils (Étiquetés A+ ou A).

4.6 Normes d'Hygiènes


L'aménagement de la cuisine satellite devra être conforme à la réglementation en vigueur et plus
particulièrement aux dispositions fixant les conditions d'hygiène applicables dans les établissements
de restauration collective à caractère social à savoir :
Le Règlement CE 852/2004 du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 relatif à
l'hygiène des denrées alimentaires ;
Le Règlement CE 853/2004 du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 fixant des
règles spécifiques d'hygiène applicables aux denrées alimentaires d'origine animale
(concernent les établissements agrées, telles cuisines centrales) ;
L'arrêté du 21 décembre 2009 relatif aux règles sanitaires applicables aux activités de
commerce de détail, d'entreposage et de transport de produits d'origine animale et denrées
alimentaires en contenant ;
L'arrêté du 08 octobre 2013 qui prévoit les dispositions règlementaires applicables
aux activités de commerce de détail, d'entreposage et de transport de produits d'origine
végétale et denrées alimentaires en contenant.

Il devra également répondre en tout point, à l'ensemble des préconisations imposées par le Direction des
Services Vétérinaires.
Il est à noter que pendant le déroulement de l'opération l'ensemble des documents (plans, notes...) relatifs
à la création de l'unité satellite seront soumis par le maître d'ouvrage à un prestataire mandaté
par la commune, spécialisé en hygiène alimentaire. Ce dernier préconisera ou validera les
aménagements nécessaires au parfait fonctionnement de celle-ci
Programme : construction d'un groupe scolaire

CHAPITRE 5 : PROGRAMME TECHNIQUE


Le groupe scolaire devra s'intégrer au mieux dans le site et respecter toutes les contraintes esthétiques
environnementales. La maîtrise d'ouvrage souhaite plus particulièrement que l'architecture du
bâtiment s'accorde avec les réalisations récentes (Nouvelle mairie, espace Drosera).

5.1 Aménagements extérieurs

5.1.1 Toitures
Une grande attention sera avant tout apportée à la réalisation des systèmes d'évacuation des eaux
pluviales en toiture et de toutes les parties horizontales. Le dimensionnement tiendra compte de
l'intensité de certains orages dans la région. Les teintes seront impérativement validées par la maîtrise
d'ouvrage.

5.1.2 Façades
Les matériaux associeront solidité, performances acoustiques et thermiques.
Le maître d'œuvre peut envisager, dans le cadre de son étude, la mise en œuvre d'une isolation par
l'extérieur afin de limiter les ponts thermiques.
Les soubassements des façades seront tout particulièrement traités contre les salissures et les
dégradations naturelles ou humaines. Les matériaux retenus ne nécessiteront pas un entretien
particulier et régulier.

5.1.3 Menuiseries extérieures

Portes extérieures et huisseries


Toutes les portes présenteront les performances thermiques et acoustiques nécessaires pour
répondre aux contraintes de la RT 2012.

Châssis et occultation
Les menuiseries seront conçues pour limiter les contraintes de maintenance et d'entretien. Un des
critères de choix sera de privilégier des matériels dont le nettoyage s'effectue depuis l'intérieur du
bâtiment en assurant la sécurité des agents de service.
Les châssis présenteront les caractéristiques minimales suivantes compte tenu de la localisation des
sites :
Perméabilité à l'air : A*2
Étanchéité à l'eau : E*4
Résistance mécanique au vent : V*A2

Ces derniers seront à rupture de pont thermique offrant un éclairement maximal pour un minimum
de déperdition énergétique.

Le maître d'œuvre peut envisager dans le cadre de l'étude la mise en œuvre de rideaux et de stores
intérieurs notamment pour les locaux nécessitant une occultation pendant certains moments de la
journée (dortoir, salle d'évolution....).

Sécurité
Le maître d'œuvre devra tenir compte de deux éléments importants :
Les systèmes de blocage en position ouverte pour éviter tout risque de défenestration ;
L'anti-intrusion avec des dispositifs de protection tels que des vitrages spéciaux retardataire
d'effraction...
Les volets roulants seront dotés d'un dispositif anti relèvement depuis l'extérieur. Ils seront
électriques et débrayables.

Vitrages
Ils devront présenter le meilleur compromis entre les exigences thermiques, visuelles et acoustiques.
Toutes les menuiseries a porté des enfants seront de type verre trempé « securit » ou feuilleté si les
espaces donnent sur un vide.

Protections solaires
Elles devront être efficaces et adaptées selon l'exposition des façades au soleil et au vent dominant.
L'objectif est d'avant tout limiter les surchauffes en période estivale, les éblouissements et les faux-
jour sur les tableaux situés dans les classes. Ces protections pourront être fixes sur les façades exposées
au vent et mobiles sur les autres. Les réglables pourront être manuelle ou électrique et actionnés
depuis l'intérieur.

11
Programme : construction d'un groupe scolaire

6.2 Aménagements intérieurs

6.2.1 Menuiseries intérieures


Les Portes à âme pleine sont à généraliser. L'équipement sera variable en fonction de la localisation
dans le bâtiment :
Système anti-pince doigt ;
Oculus;
Barre anti-panique ;
Barre de rappel...

Les serrureries seront choisies en fonction du positionnement des portes mais aussi de la fréquence
des usages pour lesquelles elles sont destinées.

6.2.2 Cloisons de distribution


Les cloisons de distribution seront durables et fiables. Les carreaux de plâtres seront à proscrire dans
l'ensemble du bâtiment.

Le maître d'œuvre pourra envisager dans certains locaux, la mise en œuvre de cloisons modulaires
afin d'adapter certains espaces en fonction des besoins :
Dortoirs pour les maternelles ;
Salle plurivalente afin d'exercer plusieurs activités simultanément ;
Salle de réunion...

Le bas des murs seront traités de façon à être compatible avec le lavage à grandes eaux des surfaces.

6.2.3 Traitement des plafonds


Les faux plafonds contribuent fortement à l'ambiance des espaces en termes de volumétrie, luminosité
et confort acoustique.

Ils permettront le passage des réseaux en plénum. A ce titre, ils devront être démontables par certains
endroit afin d'y accéder pour assurer les diverses interventions d'entretien et de réparation.

Dans les locaux humides ces derniers seront adaptés à l'hygrométrie ambiante.

6.2.4 Revêtements muraux


Ils devront être de bonne qualité, lisse, lessivable et supporter l'application d'un détergeant
désinfectant. Les revêtements de mur textile seront proscrits dans la totalité du bâtiment
.
Les peintures seront lessivables dans l'ensemble des locaux et respecteront à minima les critères
d'émission des COV de la directive Européenne 2004-42/CE du 21/04/2004.

Les revêtements muraux participeront également à l'isolement et à la correction acoustique des


locaux. Le choix des couleurs sera impérativement soumis à l'approbation du maître d'ouvrage.

Les sanitaires devront être pourvus de revêtement faïence à 1,80 m de hauteur minimum afin d'en
faciliter le nettoyage. Des plinthes à carrelées à gorge seront posées en pied de ces cloisons.

6.2.5 Revêtements de sol


Le choix des revêtements reposera en premier lieu sur des critères esthétiques et de solidité. Ils
contribueront par ailleurs à l'ambiance acoustique et visuelle, mais aussi à la facilité d'entretien. Les
plinthes seront prévues pour tous les locaux et choisies en fonction du revêtement.

Les revêtements de sol textile seront proscrits dans l'ensemble du projet. Le choix des teintes sera
impérativement soumis à l'approbation du maître de l'ouvrage.

Les classements UPEC devront correspondre à l'utilisation de chacun des locaux conformément au DTU
en vigueur.

Pour les locaux sensibles à l'éblouissement naturel (salles d'activités, plurivalente...), les revêtements
de sol clair seront à éviter.

Pour les locaux techniques (sanitaires, local conteneurs ordures...) le maître d'œuvre préconisera des
revêtements en tenant compte des caractéristiques fongiques et bactériennes.
Programme : construction d'un groupe scolaire

6.3 Prescriptions techniques


La conception et l'exécution des ouvrages, les matériaux et les équipements mis en œuvre devront
respecter au minimum la réglementation en vigueur à la date de remise des prestations. Le projet
devra être conforme avec les textes qui pourraient paraître au cours des études, préalablement à
l'établissement de Dossier de Consultation en Entreprise.

Les travaux de génie civil et les tranchées nécessaires à l'installation des réseaux seront prévus,
dimensionnés et chiffrés dans le cadre des études. Le maître d'œuvre en collaboration avec un bureau
d'étude préconisera la fourniture et la pose du système courant fort et faible conforme aux textes en
vigueur.

6.3.1 Courant Fort -Éclairage


L'éclairage artificiel mis en place présentera un niveau d'éclairement conforme aux exigences
réglementaires et ce pendant minimum un an après son installation.

Les appareils d'éclairage devront dans la majorité des cas, être de basse consommation avec une
longue durée de vie (>10 000 heures), basse teneur en mercure et alimenté par des ballasts
électroniques pour limiter les scintillements.

La gestion des éclairages


L'éclairage naturel sera privilégié dans la plupart des pièces excepté quand cela est précisé dans les
fiches du paragraphe 5.2 - Utilisation des espaces.
L'allumage et le mode fonctionnement des luminaires seront déterminés en fonction la zone à éclairer
dans le projet:
Dans les salles d'activité : éclairage gradable en fonction de l'apport de lumière naturelle ;
Dans les bureaux : éclairage général et d'appoint pour les postes de travail ;
Dans les circulations sanitaires et locaux techniques : prévoir éventuellement les allumages et
extinctions automatiques sur détection de présence avec temporisation ;
Éclairage extérieur par gestion automatique sur horloge astronomique et luminosité.

Éclairage de sécurité
Le système d'éclairage de sécurité devra permettre une évacuation aisée des usagers et faciliter les
interventions de secours. Il sera conforme à la réglementation pour le type et la catégorie du bâtiment
et son installation sera conforme à la commission de sécurité.

6.3.2 Courant faible


Le maître d'œuvre prévoira le câblage, la baie de brassage et tous les ouvrages nécessaires à la mise
en place du système informatique conforme aux exigences de la maîtrise d'ouvrage.
Il est rappelé la nécessité d'installer un réseau pour le système de communication interne, connexion
internet, TV, Téléphonie.

Le câblage pour le système d'ouverture et de fermeture / visiophone des portes d'entrée sur l'enceinte
du groupe scolaire ainsi que du bâtiment seront intégrés dans la prestation.

6.3.3 Équipement Thermiques et Ventilation


Conformément au décret n°2013-979 du 30/10/2013 et à son arrêté du 30/10/2013, relatif aux «
études de faisabilité des approvisionnements en énergie pour les bâtiments neufs et parties nouvelles
de bâtiments et pour les rénovations de certains bâtiments existants en France métropolitaine », le
concepteur prévoira de réaliser une étude de faisabilité technique et économique, avant le dépôt du
permis de construire, des diverses solutions d'approvisionnement en énergie pour le chauffage, la
ventilation, le refroidissement, la production d'eau chaude sanitaire, l'éclairage des locaux et les
auxiliaires.

Chauffage
La maîtrise d'ouvrage envisage l'installation d'un chauffage basse température par dalle de plancher
et/ou par radiateurs spécifiques petite enfance pour la zone maternelle notamment - sans angle vif,
conçu de manière que les enfants ne puissent pas y jeter de jouets, température tiède pour éviter
les brûlures. Les réseaux de distribution seront différenciés de manière à permettre une régulation
indépendante des espaces ainsi que de cibler les interventions de maintenance.

Rafraîchissement
Rafraîchissement passif uniquement.

13
Programme : construction d'un groupe scolaire

Ventilation Mécanique contrôlée


Les locaux seront ventilés mécaniquement par une installation de type double flux qui sera
dimensionnée conformément à l'activité des personnes (25 à 30 M ^/H/Pers). La ventilation devra
permettre le renouvellement d'air en tous points. Pour le cas des locaux à occupation intermittente
ou à taux d'occupation variable, il sera prévu des systèmes de régulation permettant d'adapter des
débits de ventilation en fonction du taux d'occupation des espaces.

6.3.4 Plomberie - Sanitaire


Réseaux
Tous les matériaux mis en œuvre pour la distribution d'eau potable seront conformes à la
réglementation (compatibilité avec la nature de l'eau, teneurs en impuretés) et disposeront d'une
attestation de conformité sanitaire (ACS) ou d'un avis technique validé par le CSTB.

Le comptage général sera à prévoir. Chaque colonne de distribution, local sanitaire ou de service
comportera un robinet d'arrêt quart de tour. Le réseau intérieur sera ainsi de type séparatif.

Les canalisations devront pouvoir être visitées sur toute leur longueur. L'attention est attirée sur la
nécessité de protéger les tuyauteries contre le gel dans toutes les zones
ou cela sera nécessaire.

Les accessoires type détendeur, surpresseur et adoucisseur seront à prévoir en fonction des
caractéristiques données par le bureau d'étude compétent. La tuyauterie d'évent ou de ventilation
primaire sortira obligatoirement hors comble.

La configuration des réseaux doit être la plus simple et la plus courte possible afin d'éviter la
stagnation de l'eau, l'élévation de la température de l'eau froide et la baisse de l'eau chaude.

Tous les réseaux devront être conçus pour être nettoyés, rincés, désinfectés et vidangés en particulier
avant leur mise en service et après toute intervention sur le réseau. Les réseaux EU - EP seront interdits
dans les plénums. Seuls les condensais pourront y être logés.

Appareils terminaux
Les appareils terminaux devront être de première qualité et garantie 5 ans. Les classements à prendre
en compte seront E3 C2 A3 U3.

Les robinetteries seront de type thermostatique pour les locaux nécessitant des arrivées eau chaude
et eau froide. Pour les laves mains et lavabos, toutes les robinetteries seront à temporisation mécanique.

Appareils sanitaires
Tous les appareils sanitaires devront bénéficier d'une coupure individuelle en cas de fuite. Leur choix
incombera à la maîtrise d'œuvre avec validation de la maîtrise d'ouvrage.

Les impératifs du programme seront les suivants :


Douche accessible PMR.
Les trop pleins pour les lavabos et laves mains seront à proscrire pour éviter le
développement des bactéries ;
Tous les locaux d'entretien seront équipés d'un vidoir avec une grille comportant une
alimentation en eau et une évacuation ;
Les chasses d'eau seront incorporées dans les gaines ou local technique. Les mécanismes
seront silencieux ;
Tous les équipements à l'usage des enfants seront adaptés en hauteur et en profondeur ;
Les siphons demandés dans les fiches seront de conception robuste et bien dimensionnés. Ils
seront facilement accessibles pour l'entretien.

Production ECS
Le choix de production d'eau chaude sanitaire sera déterminé par le maître d'œuvre dans le cadre de
son étude.

Ce dernier proposera en variante une production par panneaux solaires. Dans ce cas, l'installation
devra être architecturalement intégrée au bâtiment.
Programme : construction d'un groupe scolaire

6.4 Aménagements extérieurs

Revêtements
Les matériaux et mises en œuvre seront choisis en fonction des différents espaces. Ils répondront à
des critères d'usage, de pérennité, de sécurité tout en s'associant à la qualité paysagère de
l'ensemble.

Éclairages
L'éclairage extérieur sera prévu pour le parvis, le parking et les aires de service. Leur déclenchement
sera asservi à une détection de personne ainsi qu'à l'ambiance lumineuse extérieure (cellule
crépusculaire). Le flux lumineux sera dirigé vers le sol afin de limiter les nuisances pour les riverains,
la faune et la flore.

Clôture
Le maître d'œuvre prévoira la clôture de l'ensemble du terrain ainsi qu'une séparation entre les cours
de maternelle et élémentaire. Des clôtures séparatives des différents espaces de jeux seront à
prévoir.
Pour l'entrée principale, un portillon sera préconisé commandé à distance avec dispositif d'appel et
d'interphone depuis le bureau de direction.

Aménagement paysagé
Ce dernier sera particulièrement étudié afin de donner à ce projet son identité et sa parfaite
intégration environnementale.
Le maître d'œuvre dans son étude proposera une végétalisation des espaces et le soumettra au
maître d'ouvrage. Les espèces plantées seront adaptées au site et à l'environnement local. Elles
seront peu allergènes, non toxiques et adaptées au climat de manière à limiter leur besoin en
entretien (coupe, taille, tonte, arrosage).
Les végétaux dont le système racinaire étalé occasionnera des dégâts sera proscrits.

CHAPITRE 6 : ASPECT FINANCIER ET DELAI

6.1 Délai de l'opération


L’ouverture doit être effective pour le 1/9/2020

6.2 Coûts prévisionnels de l’opération


Le coût des travaux Tous corps d'état est estimé à : 1 700 000 € HT soit 2 040 000,00 € TTC.

15

Vous aimerez peut-être aussi