Vous êtes sur la page 1sur 5

Les élections fédérales, intervieweront.

Il s'agit de Ja- Nous saurons donc rapide- Bernard Derome


une super-production mes Bamber et de Michèle Vi- ment quelle est la position na-
roly. tionale des partis, les suffrages
Il est évident que Bernard De- nationaux exprimés, et les po-
Les composantes de la soirée rome s'entretiendra avec plu- sitions régionales. On insistera
On peut vraiment parler d'une sieurs invités de marque . Mais évidemmeni. sur les défaites et
super-production lorsqu 'il s'agit nous verrons aussi plusieurs au- les victoires percutantes et les
de la Soirée des élections fédé- tres interviews . Car une équipe changements significatifs . On
rales, En effet, au cours de cette de Radio-Canada sera avec le nous renseignera également sur
soirée du 22 mai qui débutera chef de chacun des partis. De le nombre de sièges obtenus
à 20 heures, des centaines de plus , des correspondants des et la position des pa1s compa-
personnes comprenant techni- stations régionales et des pos- rativement aux élections de
ciens , reporters , commenta- tes affi liés nous feront part de 1974. On mentionnera les têtes
teurs, animateurs, experts et toute nouvelle importante con- d'affiche à surveiller et les
réalisateurs travailleront pour cernant leur région et nous pré- comtés contestés . Tous ces ren-
vous donner tous les renseigne- senteront des interviews avec seignements nous seront don-
ments utiles concernant les ré- différents candidats . Nous sau- nés pour chacune des provin-
sultats que nous donneront les rons ainsi tout ce qui se passe ces avec une analyse de la cam-
ordinateurs . Car il ne faut pas de Vancouver à Halifax. pagne électorale qui s'y est
oublier que nous aurons ce soir- Nous aurons en plus la parti- faite . Etant donnés les différents
là la preuve de l'efficacité des cipation d'un invité spécial, fuseaux horaires, chaque fois
moyens électroniques les plus Monsieur Gérald Beaudoin, que nous pourrons recevoir une
perfectionnés . constitutionnaliste et doyen de nouvelle région , nous nous con-
Au studio 42, Bernard Dero- la faculté de droit de l'Univer- centrerons sur les résultats ob-
me animera cette émission . Il sité d'Ottawa. Ce spécialiste tenus à cet endroit.
aura à ses côtés le reporter nous fera part de ses commen- Les téléspectateurs qui ver-
Paul Racine qui a été durant taires sur les conséquences ront cette soirée ne pourront
toute cette campagne le corres- constitutionnelles des résultats. pas vraiment se rendre compte
pondant principal de Radio-Ca- Afin de vraiment satisfaire de l'énorme travail qui est ac-
nada . Paul Racine analysera et son publ ic , Radio-Canada offri- compli par l 'ordinateur. Il faut
commentera les résultats au ra cette année un service sup- des hommes compétents pour
fur et à mesure qu'ils seront plémentaire . Chaque citoyen au- être capables de l 'utiliser au
connus . Mais nous aurons éga- ra la possibilité , s 'il n'a pu être ma ximum , et on ne saurait trop
Iement les observations de plu- informé par la radio ou la télé- souligner l'efficacité des équi-
sieurs autres reporters qui ont vision , de téléphoner à Radio- pes de Radio-Canada grâce aux-
couvert des régions bien pré- Canada sans frais pour connaî- quelles cet appareil pourra nous
cises du pays. Ainsi , lorsque tre les résultats dans sa cir- apporter les résultats à une vi-
nous aurons les résultats frag- conscription . tesse vertigineuse .
mentaires dans notre province, Il est difficile de savoir à l'a-
Madeleine Poulin sera en mesu- vance dans quel ordre chacun Paul Racine
re de nous fournir de nombreu- de ces éléments nous seront
ses et pertinentes remarques . présentés . Nous savons par
Par ailleurs , Gérard-Marie Boi- exemple qu'à cause de la nou-
vin sera l'animateur d'une table velle loi qui prévoit la fermetu-
ronde composée de cinq com- re des bureaux de votation à
mentateurs qui seront invités à 20 heures , aucun réseau n'a le
nous faire part de leurs opinions droit de diffuser avant cette
à différents moments au cours heure . Cette soirée d'élection
de cette soirée. sera sans doute plus longue que
Au studio 44, Michel Benoit les précédentes étant donné qu'il
nous fera part des résultats y a cinq heures et demi de dif-
fragmentaires tandis que Ga- férence entre les fuseaux ho-
briel Drouin nous en fera la ré- raires d'un bout à l'autre du
capitulation. Celui-ci s'entretien- pays. Les ordinateurs , plus ra-
dra aussi avec quelques invités pides, nous donneront plus
et nous fera voir à l'aide d'une d'informations plus vite qu'au-
caméra mobile les coulisses de paravant. A ce sujet il importe
cette gigantesque réalisation. sans doute de mentionner que
Radio-Canada a également Radio-Canada a mis sur pied un
voulu que l'opinion du public bureau de décisions qui aura
soit représentée à cette soirée. pour tâche d'approuver ou non
Ainsi , quarante invités venant les données des ordinateurs .
de toutes les régions du Cana- Rappelons cependant que la
da seront au Complexe Desjar- marge d'erreur a été par le pas-
dins où deux journalistes les sé aussi minime que 1 % .

6
Le défi d'une et les images apparaîtront avec nous pourrons, non seulement
réalisation gigantesque une rapidité accrue sur l'écran avoir les résultats rapidement, Fiche technique
sans interrompre l'animateur. mais que nous aurons aussi les
Les résultats détaillés des 282 commentaires des reporters, de
Le travail des réalisateurs Animateur: Bernard Derome.
circonscriptions nous seront nombreux candidats élus et dé-
n'est pas toujours bien connu, donnés par incrustation, avec faits , de même que les analyses Reporter commentateur: Paul
ni apprécié à sa juste valeur. une foule de détails. Les cen- des spécialistes. L'effort hu- Racine.
Celui qui se tient dans la régie taines de tableaux que nous main dans une entreprise com-
et dans ce que l'on appelle verrons sont en quelque sorte me celle-ci mérite d'être souli- Reporters assignés aux chefs de
aussi la baie de contrôle, pre- les pages d'un livre électroni- gné car il démontre avant tout parti: François Perreault, Jean
nant à chaque minute une déci- que qui nous renseignera sur les immenses possibilités qu'ont Bédard, Jacques Rivard et Ale-
sion qui peut faire d'une émis- une foule de choses . Les ordi- les hommes de mettre la tech- xandre Dumas.
sion un succès ou un échec, nateurs répondent à des tas de nique à leur service et non pas Animateur de la table ronde:
c'est le réalisateur. Celui qui questions. Il nous sera donc l'inverse . On peut donc dire que Gérard-Marie Boivln.
oriente le travail de chaque ca- possible de savoir quel parti et c 'est avec les techniques les Commentateurs: Jean Cadieux,
méraman, celui de l'animateur, quels candidats sont en tête , plus avancées et les meilleures Robert Bourassa, Michael Mei-
des correspondants, celui qui les suffrages exprimés , les ré- compétences humaines que se- ghen, Rhéal Teffai ne et John
décide de chaque image et qui sultats régionaux etc. ra connu le gouvernement qui Richards.
décide aussi de donner le micro En plus , trois cartes géogra- formera le 31 e Parlement cana-
à l'un plutôt qu'à l'autre suivant Reporters régionaux: Madeleine
phiques apporteront un complé- dien.
Poulin, Raymond Arch ambault,
ce qu'il considère être la prio- ment visuel fort utile. Une Claude-Jean Devirieux, Jean-
rité de l'instant, c'est encore le grande carte maîtresse nous fe- Yves Michaud, Raymond Saint-
réalisateur. Celui à qui revient ra voir en couleurs la situation Pierre, Réal D'Amours, Jean-Mi-
le lourd fardeau de fusionner dans l'ensemble du pays. Deux chel Leprince et Gérard Decel-
harmonieusement l'apport de la autres cartes couvriront les ter- les.
technique et le travail humain, ritoires de Montréal et de To-
c'est encore lui. ronto . Soulignons que chacun Gaston Dagenais Correspondants extérieurs: (Qué-
Depuis 1953, Gaston Dage- des partis est identifié à une bec): Gisèle Gallichan, Jean-
François Lépine ; (Ottawa): Jean
nais a été de tous les événe- couleur que l'on retrouvera non Groulx ; (Winnipeg): ~ea n Hé-
ments importants. Que l'on par- seulement sur les cartes géo- bert.
Ie des jeux olympiques, des é- graphiques mais sur chacun des
lections à tous les paliers , des tableaux donnant les résultats . Récapitulateur et intervieweur:
émissions spéciales faites d'un Les téléspectateurs sauront Gabriel Drouin.
océan à l 'autre en direct par donc immédiatement le nom du
l'intermédiaire du satellite Anik , parti auquel chaque candidat Aux résultats fragmentaires: Mi-
ou des techniques de hockey appartient, le nombre de votes chel Benoit.
qui ont été inventées par des qu'il a obtenus , et ils verront Intervieweurs du public invité
artisans de chez nous, Gaston également l'o rdre dans lequel au Complexe Desjardins: James
Dagenais y a été présent. Et à se classent les partis , la liste Bamber et Michèle Viroly.
ce titre son expérie nce assez des candidats élus pour chacun
unique en fait l'homme idéal des partis etc . A la réalisation
pour coordonner cette soirée Gaston Degnais , qui assume- Coordination: Gaston Dagenais
des élections. Pour ne pas être ra avec Gilles Thibault la coor- et Gilles Thibault.
esclave de la technique mais dination de cette soirée, dirige- Réalisation: Jean Savard, Luc
Harvey, Michel Lebel .
au contraire être capable de ra une équipe de réalisation qui Réalisation dans les stations
s'en servir au maximum, il faut comprend: Jean Savard , Luc régionales et postes affiliés : (Ot-
la connaître. Et c'est sans aucun Harvey, Michel Lebel, Paul Bre- tawa) : Olivier Caron et Gaston
doute cette connaissance sans ton, Réjean Chayer, Roger Dor- Charpentier ; (Winnipeg) : Fran-
cesse renouvelée qui fait de lui val, Olivier Caron, François Sa- çois Savoie ; (Spruce Grove, Al-
un réalisateur compétent. voie, René Généreux et Kristi- berta) : René Génére ux; (Osha-
Les moyens électroniques qui na von Hlatky. Trois cents per- wa, Ontario) : Kristina von Hlat-
seront utilisés lors de cette soi- sonnes travailleront sous ses ky; (Québec) : Paul Breton, Ré-
jean Chayer et Roger Dorval.
rée ont déjà été mis à l'épreuve ordres ce soi r-Ià .
lors d'élections partielles ou Dans la baie de contrôle du Invité spécial: Gérald Beaudoin,
provinciales . Mais à l 'échelle Studio 42, Gaston Dagenais fera constitutionnaliste et doyen de
nationale, c'est la première fois face à 42 moniteurs qui lui propo- la faculté de droit de l'Univer-
que Radio-Canada assume seul seront des reportages différents sité d 'Ottawa.
tous les aspects de la réalisa- venant de tous les coins du
tion d'une soirée d'élections. pays . Il ne faut pas oublier que
Deux informaticiens de Radio- si l'ordinateur sera l'une des
Canada, assistés d'une équipe, vedettes de cette soirée , il n'en
ont programmé les trois ordina- constitue que l'un des éléments.
teurs qui seront utilisés. On se Car c'est grâce au travail de
servira également de trois géné- chaque équipe, des réalisa-
rateurs de caractères Vista 80 teurs et des coordonnateurs que

7
Bernard Derome et se déroule en direct mais c'est Gabi Drouln Au studio 44
les élections fédérales également l'une des rares oc-
casions où les moyens techni- Michel Benoit, Installé au stu-
ques les plus perfectionnés dio 44, sera chargé de nous com-
Bernard Derome sera l'anima- sont mis à l'épreuve. Il ne s'agit muniquer les résultats fragmen-
teur de la soirée des élections donc pas pour l'animateur de taires. Au même endroit, Gabi
fédérales du 22 mai prochain. simplement nous présenter des Drouin sera le récapitulateur qui
Il s'agit de sa douzième expé- sujets ou des invités, mais d'ê- nous rafraîchira la mémoire si
rience du genre. De tous les tre capable à chaque minute de cela s'avère nécessaire. Il s'en-
animateurs, il est celui qui a le dire la bonne phrase, de poser tretiendra aussi avec diverses
plus d'expérience dans le do- la bonne question et de changer personnalités. Si le temps nous
maine. Bien sûr, il n'a pas fait rapidement de sujet. Car l'im- le permet, Gabi Drouin, avec
que l'animation d'élections na- portant, et Bernard Derome ne l'aide d'une caméra mobile,
tionales; il a couvert tous les cesse de le souligner, c'est nous fera voir quelques-uns des
paliers de gouvernement, muni- quand même de donner les ré- aspects de la réalisation de
cipal, provincial et fédéral. Mal- sultats de cette élection au pu- cette soirée.
gré ces nombreuses années de blic et cela le plus rapidement
travail, son attitude n'est pas et le plus efficacement possi-
celle d'un homme assis confor- ble. C'est en gardant cette prio-
tablement sur sa réussite. Au rité en mémoire qu'il se prépa-
contraire, on le sent aussi en- re à cette soirée. D'ailleurs là
thousiaste devant la prochaine encore l'expérience joue un rô-
soirée d'élections que s'il s'a- le important. En étant renseigné
gissait d'une nouvelle expérien- sur les candidats, la campagne
ce. Ses paroles sont celles d'un électorale et les élections pré-
perfectionniste lorsqu'il dit ê- cédentes, il peut au moment où
tre convaincu qu'il sera meil- l'on apprend un résultat, en re- Michel Benoit
1er animateur lorsqu'il sera ren- lever l'aspect le plus important
du à sa vingtième élection . Et et le commenter avec justesse
c'est dans cette optique qu'il se et de façon pertinente.
prépare à la prochaine élection .
Lorsque l'on regarde une é- Une préparation essentielle
mission comme celle que nous Le rôle de Bernard Derome au
verrons, on s'imagine rarement cours de cette soirée sera mul-
tout le travail qu'elle nécessite tiple. Non seulement il nous fe-
de la part de ceux qui y parti- ra part des résultats, mais il
cipent. s'entretiendra aussi avec son
compagnon de travail, le repor-
L'importance de l'expérience ter Paul Racine qui sera à ses
Quand on est très jeune on côtés pour cammenter et analy-
entend presque toujours le mot ser les résultats au fur et à me- représente toujours un certain
expérience d'une manière péjo- sure qu'ils seront connus . Mais défi. Conscient de travailler a-
rative. Ce n'est qu'en l'acqué- il sera également le lien entre vec une technique très comple-
rant que l'on se rend compte de tous les correspondants de Ra- xe, il sait que cette technique
son importance et de son utili- dio-Canada, les reporters assi- n'est efficace que si des hom-
té. Aujourd'hui Bernard Derome gnés aux chefs de parti etc. Il mes compétents savent s'en
avoue que l'expérience qu'il a interviewera d'ailleurs plusieurs servir et c'est dans cette pers-
acquise est précieuse ou en invités au cours de la soirée. pective qu'il voit son travail.
tout cas qu'elle lui est très uti- Pour être en mesure de remplir Paul Racine et Bernard Dero-
le. Le fait, par exemple, qu'il ait efficacement ces fonctions, il me ont déjà amorcé leur travail
pu suivre de près et depuis de doit connaître non seulement le de collaboration puisque nous
nombreuses années les événe- nom des cadidats mais leur im- les voyons tous les soirs s'en-
ments de la scène politique ca- portance dans le parti et les tretenir sur les divers aspects
nadienne, qu'il ait assisté à des activités qui les ont caractéri- de la présente campagne. Avant
congrès politiques et qu'il ait sés par le passé. Il doit évidem- la soirée des élections ils se
en mémoire les faits saillants ment connaître à fond la situa- réuniront à plusieurs reprises
des élections précédentes le tion dans les 282 circonscrip- afin de réfléchir ensemble aux
rendent plus apte à jouer effi- tions, d'autant plus qu'avec la questions qU'ils jugent impor-
cacement son rôle. On sait nouvelle carte électorale il ris- tantes relativement à cette élec-
qu'au cours d'une soirée com- que d'y avoir des changements tion. C'est sous la di'r ection de
me celle à laquelle nous allons majeurs à certains endroits. Si François Péladeau que se fait ce
assister un tas d'imprévus peu- Bernard Derome avoue que cela travail. A titre de rédacteur en
vent se produire. La diffusion l'amuse autant qu'aux premiers chef délégUé, Monsieur Péla-
des résultats des élections est jours, c'est sans doute parce deau s'occupe de l'aspect édito-
non seulement une émission qui qu'une soirée comme celle-là rial de la soirée des élections.

8
Bilan de la Gérard-Marie Boivin Les opinions du public
campagne électorale
Comme Radio-Canada a voulu muniqueront aussi des entre-
C'est le dimanche 20 mai à que J'opinion du publie soit re- vues qU'ils feront avec des gens
18 heures que sera diffusée une présentée au cours de cette qui se trouveront sur place.
émission spéciale d'une heure soirée, 40 électeurs venant de
qui nous présentera un bilan de toutes les régions du Canada Hélène Fecteau
la campagne électorale, à la seront réunis au Complexe Des-
veille des élections. Bernard De- jardins, où James Bamber et Mi-
rome s'entretiendra en studio chèle Viroly s'entretiendront a-
avec tous les correspondants vec eux. De plus ils nous com-
qui ont couvert les diverses ré-
gions du pays et avec les jour-
nalistes qui ont suivi les chefs James Bamber
de parti. Les commentaires de
ces spécialistes nous donneront
un aperçu de la situation telle
qu'elle se présente en appuyant
sur les caractéristiques de la
campagne menée par chacun
des partis . On pourra ainsi avoir
une idée sur les circonscrip-
tions où la lutte risque d'être
chaude.
En deuxième partie de cette
émission d'une heure, Gérard-
Marie Boivin recevra à nouveau
les cinq commentateurs que les
téléspectateurs auront d'ailleurs
eu l'occasion de voir à deux re-
prises dans le cadre de l'émis-
sion Hebdo-samedi. Ces com-
mentateurs qui seront aussi de
la soirée des élections et dont
les options politiques sont con-
nues nous feront part de leurs
opinions et de leurs prédictions.
JI s 'agit de: Robert Bourassa,
Jean Cadieux, Michael Meighen,
Rhéal Teffaine et John Richards.
Réalisation: Jean Savard . Coor-
dination: Gaston Dagenais.

Si vous désirez connaître les Le numéro à composer pour


résultats des élections dans Montréal et la région métro-
votre circonscription, télépho- politaine est: 790 0771.
nez-nous. Pour le reste du Canada:
7900611.