Vous êtes sur la page 1sur 24

But de la manipulation

L’objectif de cette manipulation consiste àapprendre les notions de bases d´hydraulique


ainsi que d´étudier les cycles séquentiels de deux vérins A et B alimentés par la même
pompe mais travaillant simultanément pour satisfaire notre besoin si par exemple on veut
travailler dans un convoyeur pour remplir des bouteilles il faut lever les bouteilles vides par
le vérin A et se déplacer sur le tapie roulant pour remplir les bouteilles ou les caisses qui est
assuré par le vérin B positionnée sur la trappe.

Description

Dans le banc d´essai on trouve une station oléo hydraulique composé d´ensemble d´organe
(réservoir, pompe, moteur, filtres, limiteur de pression, clapet) qui permettent de
transmettre l´énergie hydraulique et les utiliser par des actionneurs (deux vérins : A et B), en
traversant les composants de mesures, réglage, sécurité

Le vérin A (disposé verticalement) travaille lorsqu’il rencontre une résistance supérieure à la


valeur de réglage du limiteur de pression placé en série sur la conduite d’alimentation du
vérin B et qui assure la séquence des mouvements A+, B+.

Des circuits de ce type assurent une pression (qui dépend de la valeur de réglage du limiteur
de pression) au vérin A qui permet donc un blocage sûr, même lorsque d’autres vérins se
déplacent sans résistance.

Les sorties de tiges des vérins A et B (noté A+;B+) seront commandées par le distributeur 4/2
en flèches parallèles, en flèches croisées, il permet la rentrée simultanée des vérins A et B
(noté A-, B-).

Matériel nécessaire
 Station oléo hydraulique
 Vérin vertical A avec charge réglable
L=200mm
Φpiston=25mm
dtige=14mm
 Vérin différentiel horizontal B
L=150mm
Φpiston=32mm
dtige=22mm
 Vanne de distribution 4/2
 Vanne d’étranglement unidirectionnelle
 Vanne de limitation et/ou vanne de séquence
 Vanne unidirectionnelle
 Raccords à 4 voies avec manomètre
 Tuyaux flexibles avec raccords rapides
Schéma de l’installation

 Réponses aux questions


1) Identification des différents composants et leurs fonctions dans le schéma
 Moteur électrique : il fournit une énergie électrique et la convertir en énergie
mécanique entrée pompe.
 Pompe hydraulique : la rotation de l’arbre de transmission et le mouvement
de certains pièces vont créer une variation de volume et le fluide est expulsé
du coté refoulement.
 Limiteur de pression : comme son nom l’indique, il permet de limiter la
pression lorsque celle-ci devient excessive dans le circuit. Il joue un rôle de
protecteur pour le circuit.

 Clapet anti-retour : il véhicule le fluide dans un seul sens (le sens inverse de la
flèche) et s’oppose au passage du fluide dans le sens de la flèche. En particulier il
empêche le retour du fluide dans la pompe.
 Manomètre : il permet de relever les pressions parties tiges et pistons des
vérins A et B.
 Le distributeur : il permet de réduire la vitesse d’un vérin A en agissant sur le
débit volumique. La réduction du débit délivré au vérin se fait selon le principe
suivant : En étranglant la section de passage du régulateur de débit, on fait monter la
pression à l’entrée de l’appareil.Le régulateur de débit, ne fonctionne que dans un
seul sens. Le passage du fluide dans l’autre sens est rendu possible grâce au clapet
anti-retour.
 Vérins A et B : leurs rôle est de transformer l’énergie hydraulique en énergie
mécanique. Ils sont animés d’un mouvement de translation.
 Flexibles : ils assurent le passage du fluide et fait la liaison entre les différents
éléments du circuit.

2) Le mouvement obtenu :
 Le distributeur est en position flèches parallèles : nous avons sortie de tige des deux
vérins.
 Le distributeur est en position croisées : entrée de tige des deux vérins.

Pour le mouvement du fluide voir les indications sur le schéma de l’installation.

 Comparaison entre la partie théorique et la partie pratique

Pour pouvoir faire cette comparaison nous avons en premier lieu branché le circuit de
l’installation et relevé les valeurs correspondantes des pressions entrées et sorties des
vérins, des temps de courses allée et retour des deux vérins. Avec ces valeurs obtenues du
temps nous avons pu calculer les débits correspondants parce que la mesure nous conduisait
à des valeurs défectueuses.

En second lieu nous avons fait la simulation de ce circuit électrique sur Automation Studio.
Cette simulation nous a donné des courbes qui nous ont permis de lire les valeurs de
pressions, temps, et débit pour faire la comparaison.
Simulation sur automation studio

1) Valeursthéoriques et expérimentales des temps correspondant aux aller et retour


des deux vérins.

Vitesse d’aller des vérins (sortie de tige en position flèche parallèles du distributeur)
------ : vérin A ------- : vérin B

Calcule sur le banc d´essai :

Vitesse de sotie et rentrer des vérins

Pour une charge nul avec un régulateur de débit à 100% :

Tableau de mesures pratique sur le banc d´essai

Vérin A Vérin B

Parcours Aller retour Aller Retour

Temps (s) 0.8 1.6 1.14 1.4

Vitesse(m/s) 0.25 0.125 0.131 0.107

2) Valeurs théoriques et expérimentales des pressions correspondant aux aller et


retour des deux vérins.
Pression à l’aller des vérins
Pression au retour des vérins

Tableau théorique :

Vérin A Vérin B

Parcours Aller Retour aller Retour

Coté Tige Piston tige piston tige Piston Tige Piston

Pressions(bar) 0 0-37.5-58 5-59 58-0 0 0-38.5-58 5-59 58-0

Remarque :il est à signaler que les courbes de pressions coté tige et coté pistons des deux
vérins sont nettement superposées à l’exception des pressions coté piston des vérins
lorsque le distributeur est en flèches parallèles. Ceci est dû au temps que met la pression
pour atteindre 40bar dans le limiteur de pression.

Tableau pratique

M1(bar) M2(bar) M3(bar)

Aller Retour Aller Retour Aller Retour

0-38-60 48-60 16-24-59 18-16-0 2.5-50 0-36-45-60

3) Valeursthéoriques et expérimentales des débits correspondant aux aller et retour


des deux vérins.

Débit à l’aller des vérins


Débit au retour des vérins

Tableau théorique :

Vérin A Vérin B

Parcours Aller Retour aller Retour

coté Tige Piston tige piston tige Piston Tige Piston

débit (LPM) -3.75 6 6 -8.25 -3 6.75 6 -10.5

Tableau pratique

Vérin A Vérin B

Parcours Aller Retour aller Retour

coté Tige Piston tige piston Tige Piston tige Piston

débit (LPM) Non prise 5.12 5.05 Non prise Non prise 6.03 5.6 Non prise

 Comparaison des valeurs théoriques et pratiques :


 pour les temps

Les temps de parcours d’aller et retour des deux vérins relevés expérimentalement et
obtenus théoriquement par la simulation sont sensiblement égales. On note qu’il y’a une
petite différence des temps sur le retour du vérin A. ceci peut être dû à une erreur de lecture
du temps.

 Pour les pressions

Nous signalons avant toute comparaison que les manomètres permettent de mesurer :

M1 : pression coté piston du vérin A.

M2 : pression coté tige des deux vérins.

M3 : pression coté piston du vérin B.

Nous remarquons qu’il ya une différence entre les valeurs pratiques et théoriques. Les
valeurs de pressions passées tellement vite qu’on avait du mal à relever les bonnes valeurs.
Ceci peut être une cause de la différence des valeurs. En plus de cela, nous avons mis des
raccordements pour permettre la liaison entre les différents composants et en pratique
y’avait que des flexibles aucuns raccordements n’avaient été ajoutés. Même si la longueur
des raccordements étaient prises égales à 1mm, il y’aura des pertes de charge au niveau

du système. Cette perte de charge sera une seconde cause de la différence notée sur les
valeurs théoriques et pratiques.

 Pour les débits

Les débits pratiques et théoriques sont approximativement égaux.

 Valeurs prises en faisant tourner le régulateur de débit situé à côté du vérin A de


8.5 tours avec une charge de 0 kg.
Vérin A Vérin B

Parcours Aller Retour Aller Retour

Temps (s) 0.89 1.6 0.99 0.9

Vitesse (m/s) 0.224 0.125 0.151 0.167


M1(bar) M2(bar) M3(bar)

Aller Retour Aller Retour Aller Retour

20-30-68 40-50-60 16-24-64 60-16-14-0 0-52 50-18-20-0

 Valeurs prises en faisant tourner le régulateur de débit situé à coté du vérin A de


8.5 tours avec une charge de 7 kg.
Vérin A Vérin B

Parcours Aller retour Aller Retour

temps (s) 0.83 1.41 1.20 1.1

Vitesse(m/s) 0.241 0.141 0.125 0.136

M1(bar) M2(bar) M3(bar)

Aller Retour Aller Retour Aller Retour

20-30-68 40-50-60 16-24-62 60-16-14-0 2-48 50-18-20-0

 Valeurs prises en faisant tourner le régulateur de débit situé à coté du vérin A de


8.5 tours avec une charge de 14 kg.
Vérin A Vérin B

Parcours Aller retour Aller Retour

temps (s) 1.83 1.36 1.3 0.8

Vitesse(m/s) 0.11 0.147 0.115 0.18

M1(bar) M2(bar) M3(bar)

Aller Retour Aller Retour Aller Retour

14-28-68.5 60-58 12-24-62.5 20-0 2-46 46-22-0


Pour effectuer la comparaison de ces valeurs avec les valeurs théoriques obtenues par
simulation, il nous faut le pourcentage d’ouverture du régulateur. Pour avoir ce pourcentage
on doit prélever la valeur du débit mesuré. Le débitmètre était défectueux, de ce fait il nous
était impossible d’avoir le pourcentage pour faire la comparaison.

Voici quelques courbes prélevées avec des ouvertures différentes.

Ouverture 30% :

Ouverture 30% :
Ce TP nous a permis tout d’abord, de prendre en main le câblage des machines hydrauliques
ainsi que l’usage des appareils de mesure.

De plus, d’appliquer les notions vues dans le cours moyennant les différentes notions
théoriques.

La simulation du circuit en utilisant la logiciel automation studio nous a permis de réaliser


simplement le montage en intégrant toutes les données du TP

On a trouvé une légère différence entre les résultats trouvés par la simulation et ceux
trouvés pratiquement elle est due à des simples erreurs à titre d’exemples celles de lecture
sur les appareils de mesure mais on peut simplement y remédier.

Annexes
circuit hydraulique

Distributeur4/2

Motopompe+ réservoir
Moteur

Débit mètre

TP 2: Accumulateur hydraulique : emploi au cas de secours


but de manipulation

Le but de cette manipulation est de savoir le role et le fonctionnement d un acuumulateur dans un


circuit constitué de certaines organes etudiés

Description

Dans le banc d´essai on trouve une station oléo hydraulique composé d´ensemble d´organe
(réservoir, pompe, moteur, filtres, limiteur de pression, clapet) qui permettent de transmettre
l´énergie hydraulique et les utiliser pour le verins et un accumulateur qui a pour role de restituer l
energie necessaire dans notre circuit en cas de besion ; Les sorties de tiges du vérin est commandé
par le distributeur 4/2 en flèches parallèles, en flèches croisées,

Matériel nécessaire
 Station oléo hydraulique
 Vérin horizental avec charge réglable
L=200mm
Φpiston=25mm
dtige=14mm
 Vanne de distribution 4/2
 accumulateur hydraulique
 vannes à billes
 Vanne d’étranglement unidirectionnelle
 Vanne de limitation et/ou vanne de séquence
 Vanne unidirectionnelle
 Raccords à 4 voies avec manomètre
 Tuyaux flexibles avec raccords rapides
Schéma de l’installation

 Réponses aux questions


3) Identification des différents composants et leurs fonctions dans le schéma
 Moteur électrique : il fournit une énergie électrique et la convertir en énergie
mécanique entrée pompe.
 Pompe hydraulique : la rotation de l’arbre de transmission et le mouvement
de certains pièces vont créer une variation de volume et le fluide est expulsé
du coté refoulement.
 Limiteur de pression : comme son nom l’indique, il permet de limiter la
pression lorsque celle-ci devient excessive dans le circuit. Il joue un rôle de
protecteur pour le circuit.il est taré à 60 bar .

 Clapet anti-retour : il véhicule le fluide dans un seul sens (le sens inverse de la
flèche) et s’oppose au passage du fluide dans le sens de la flèche. En particulier il
empêche le retour du fluide dans la pompe.
 Manomètre : il permet de relever les pressions parties tiges et pistons du
vérins A .
 Débitmètre :il permet de relever la valeur du débit dans une conduite .
 Le distributeur : il permet de réduire la vitesse d’un vérin A en agissant sur le
débit volumique. La réduction du débit délivré au vérin se fait selon le principe
suivant : En étranglant la section de passage du régulateur de débit, on fait monter la
pression à l’entrée de l’appareil. Le régulateur de débit, ne fonctionne que dans un
seul sens. Le passage du fluide dans l’autre sens est rendu possible grâce au clapet
anti-retour.
 Vérins A :son rôle est de transformer l’énergie hydraulique en énergie
mécanique. Il est animé d’un mouvement de translation.
 Flexibles : ils assurent le passage du fluide et fait la liaison entre les différents
éléments du circuit.
 Accumulateur : il joue le rôle d'un réservoir qui restitue une énergie dans le
circuit en cas d'utilisation

.2) le role d'un accumulateur a membrane

les accumulateurs a membranes se composent d'un réservoir en acier résiste a la pression


qui est généralement sous forme sphérique ou cylindrique . l'intérieur du accumulateur
supporte une membrane faisant fonction élément de séparation

le choix d'un accumulateur ou un autre se repose sur le mode de fonctionnement et la


capacité de l'énergie pour un travail optimal du circuit hydraulique et par un calcul on retient
la valeur du volume V0 qui nous sert a relever notre accumulateur adéquat .

4)

le rôle est de mesurer la valeur de la pression qui passe par lq sortie de l'accumulateur

5)

vannes a bille: est un dispositif destiné à contrôler (stopper ou modifier) le débit du fluide

limiteur de débit : contrôler le débit qui passe par cette voie dans un seul sens (clapet)

6)

la pression relevée sur le manomètre M3 et M1 et M2

7)

 translation d'une charge


 piloter une porte de tramway
Circuit hydraulique étudiée
Pression mesurée sur les manomètres

conclusion :

Ce TP nous a permis de concrétiser nos connaissances sur l'accumulateur comme étant un


dispositif de stockage d'énergie , de savoir aussi les différents types et les modes de
fonctionnement de chacun des accumulateurs et de dimensionner un accumulateur pour le
choisir judicieusement dans notre circuit.

TP 4: Contrôle de la vitesse avec régulateur en amant et en


aval du distributeur
but de manipulation :

dans cette manipulation on va etudier l'effet de changement du bloc de regulation du


distributeur sur la vitesse

Description :

par intermédiaire du régulateur d'écoulement auto compresse a deux voies place en amont
et en aval du distributeur 4/2 on règle la vitesse du vérin A

Materiel :
 Station oléo hydraulique
 4 Raccords a 4 voies avec manomètre
 Régulateur de flux R
 Verin avec charge réglable
 Distributeur 4/2
 Tuyaux flexibles

Schéma montage en aval


Conclusion :

on a réaliser cette manipulation sur le logiciel Automate studio donc on a pas pu comparer
les valeurs théoriques avec l'expérience mais notre réflexion arrivera sur que la vitesse de
translation de la tige est contrôlée par le réglage du débit de fluide entrant ou sortant des
chambres du vérin.

cette unité de régulation permets de contrôler la vitesse maximale de la tige et de la charge, de


fournir une vitesse constante sur l'essentiel de la course, d'amortir dans certaines limites en fin de
course, ou encore de ralentir la descente d'une lourde charge généralement la régulation a

l'échappement est la plus utilise pour verin a double effet .

TP : 1 : Génération de la pression dans une installation


hydraulique
But de la manipulation :

Le but de cette manipulation est de faire connaître la station oléo hydraulique dont la
fonction est de transformer l’énergie électrique d’abord en énergie mécanique et ensuite en
énergie hydraulique grâce à la pompe hydraulique.

Responses aux questions :

1)
2/ le rôle de la pompe hydraulique est faire refouler (ou comprimer) les fluides dans une
installation hydraulique

3/

4/ cette faible pression signaler par le manomètre M1 est due au pression crée au sien des
tuyaux lors de réalisation du circuit hydraulique ou par des étranglements dans les sections
d’écoulement

5/

6/ Lorsque on ferme complétement la vanne, M1 attient une valeur maximale de 60 bars


environ, c’est la pression fournie par la pompe en question.

7/

8/ Schéma de nouveau montage (en remplaçant la vanne par un limiteur de pression) :

Pression 10 20 30 35 40 45 50 55 60
P (bars)
Débit Q 5.75 5.73 5.72 5.71 5.7 5.69 5.69 5.68 0
(l/min)

Allure de Q = f(P) :

7 Q (L/MIN)
Q = f(P)
6
5
4
3
2
1
0 P (BAR)
0 10 20 30 40 50 60 70

Commentaire sur l’allure :D’après le graphe on peut remarquer que le débit subit
une très petite variation et reste presque constante mais lorsque on atteint une
pression P = 60bars (vanne complétement fermée) le débit s’annule ce qui est
prévue.