Vous êtes sur la page 1sur 35

Une introduction à la Théorie des Jeux

Issam DHAHRI

Cours de Théorie des Jeux à l'ISAE-Gafsa


Bruno Ziliotto
Objectifs

Présenter les fondements de la Théorie des Jeux

Illustrer les aspects stratégiques de la décision


économique

Apprendre à modéliser une situation économique

Questionner les limites de la modélisation stratégique

Bruno Ziliotto
Objectifs

Présenter les fondements de la Théorie des Jeux

Illustrer les aspects stratégiques de la décision


économique

Apprendre à modéliser une situation économique

Questionner les limites de la modélisation stratégique

Bruno Ziliotto
Objectifs

Présenter les fondements de la Théorie des Jeux

Illustrer les aspects stratégiques de la décision


économique

Apprendre à modéliser une situation économique

Questionner les limites de la modélisation stratégique

Bruno Ziliotto
Objectifs

Présenter les fondements de la Théorie des Jeux

Illustrer les aspects stratégiques de la décision


économique

Apprendre à modéliser une situation économique

Questionner les limites de la modélisation stratégique


Modalités

Déroulement
7 cours,
2 TD, dirigés par Joon Kwon et moi-même.

Evaluation
1 contrôle de connaissances de mi-parcours (1h, 25%),
1 mini-mémoire, basé sur la lecture d’un article (25%),
1 examen final (2h, 50%).
Et des points bonus pour les (bons) joueurs !

Bruno Ziliotto
Modalités

Déroulement
7 cours,
2 TD, dirigés par Joon Kwon et moi-même.

Evaluation
1 contrôle de connaissances de mi-parcours (1h, 25%),
1 mini-mémoire, basé sur la lecture d’un article (25%),
1 examen final (2h, 50%).
Et des points bonus pour les (bons) joueurs !

Bruno Ziliotto
Modalités

Déroulement
7 cours,
2 TD, dirigés par Joon Kwon et moi-même.

Evaluation
1 contrôle de connaissances de mi-parcours (1h, 25%),
1 mini-mémoire, basé sur la lecture d’un article (25%),
1 examen final (2h, 50%).
Et des points bonus pour les (bons) joueurs !

Bruno Ziliotto
Organisation des séances

1ère partie : jeux en une étape


Séances du 27/09, 04/10, 11/10 (TD), 18/10 et 08/11 (CC).

Intermède : rédaction du mini-mémoire


Période du 08/11 au 06/12.

2ème partie : jeux en plusieurs étapes


Séances du 06/12, 13/12, 03/01, 17/01 (TD).

Examen (2h)
Séance du 24/01.

Bruno Ziliotto
Bruno Ziliotto
Qu’est ce qu’un jeu ?

Un jeu est une situation dans laquelle plusieurs individus


appelés joueurs doivent prendre une décision appelée
stratégie.

Chacun reçoit ensuite un paiement (ou utilité) qui peut


dépendre à la fois de leur décision et de la décision des
autres.

Le paiement exprime les préférences des individus sur les


issues possibles du jeu. Ce n’est pas forcément une
somme d’argent !

Bruno Ziliotto
Qu’est ce qu’un jeu ?

Un jeu est une situation dans laquelle plusieurs individus


appelés joueurs doivent prendre une décision appelée
stratégie.

Chacun reçoit ensuite un paiement (ou utilité) qui peut


dépendre à la fois de leur décision et de la décision des
autres.

Le paiement exprime les préférences des individus sur les


issues possibles du jeu. Ce n’est pas forcément une
somme d’argent !

Bruno Ziliotto
Qu’est ce qu’un jeu ?

Un jeu est une situation dans laquelle plusieurs individus


appelés joueurs doivent prendre une décision appelée
stratégie.

Chacun reçoit ensuite un paiement (ou utilité) qui peut


dépendre à la fois de leur décision et de la décision des
autres.

Le paiement exprime les préférences des individus sur les


issues possibles du jeu. Ce n’est pas forcément une
somme d’argent !
Exemples

Des entreprises produisent des biens identiques et


cherchent à les vendre (jeux de compétition),

Des particuliers cherchent à acquérir un bien au cours


d’une enchère,

Des conducteurs cherchent à atteindre la même


destination (jeux de congestion),

Des électeurs cherchent à faire élire la personne qui leur


convient le mieux (jeux de vote),

Des animaux évoluant dans le même milieu cherchent à


survivre (jeux évolutionnaires)...

Bruno Ziliotto
Exemples

Des entreprises produisent des biens identiques et


cherchent à les vendre (jeux de compétition),

Des particuliers cherchent à acquérir un bien au cours


d’une enchère,

Des conducteurs cherchent à atteindre la même


destination (jeux de congestion),

Des électeurs cherchent à faire élire la personne qui leur


convient le mieux (jeux de vote),

Des animaux évoluant dans le même milieu cherchent à


survivre (jeux évolutionnaires)...

Bruno Ziliotto
Exemples

Des entreprises produisent des biens identiques et


cherchent à les vendre (jeux de compétition),

Des particuliers cherchent à acquérir un bien au cours


d’une enchère,

Des conducteurs cherchent à atteindre la même


destination (jeux de congestion),

Des électeurs cherchent à faire élire la personne qui leur


convient le mieux (jeux de vote),

Des animaux évoluant dans le même milieu cherchent à


survivre (jeux évolutionnaires)...

Bruno Ziliotto
Exemples

Des entreprises produisent des biens identiques et


cherchent à les vendre (jeux de compétition),

Des particuliers cherchent à acquérir un bien au cours


d’une enchère,

Des conducteurs cherchent à atteindre la même


destination (jeux de congestion),

Des électeurs cherchent à faire élire la personne qui leur


convient le mieux (jeux de vote),

Des animaux évoluant dans le même milieu cherchent à


survivre (jeux évolutionnaires)...

Bruno Ziliotto
Exemples

Des entreprises produisent des biens identiques et


cherchent à les vendre (jeux de compétition),

Des particuliers cherchent à acquérir un bien au cours


d’une enchère,

Des conducteurs cherchent à atteindre la même


destination (jeux de congestion),

Des électeurs cherchent à faire élire la personne qui leur


convient le mieux (jeux de vote),

Des animaux évoluant dans le même milieu cherchent à


survivre (jeux évolutionnaires)...
Les joueurs cherchent à maximiser leur propre paiement,
mais cela ne signifie pas forcément qu’ils sont "égoïstes" !

Cependant il peut y avoir un conflit entre intérêt particulier


et intérêt global.

Bruno Ziliotto
Les joueurs cherchent à maximiser leur propre paiement,
mais cela ne signifie pas forcément qu’ils sont "égoïstes" !

Cependant il peut y avoir un conflit entre intérêt particulier


et intérêt global.
Principaux objectifs de la théorie des jeux

Proposer des modèles pour décrire des interactions


stratégiques,

Définir des concepts de rationalité,

Comprendre et "prédire" le comportement des joueurs,

Proposer des mécanismes pour améliorer l’intérêt global


(mechanism design).

Bruno Ziliotto
Principaux objectifs de la théorie des jeux

Proposer des modèles pour décrire des interactions


stratégiques,

Définir des concepts de rationalité,

Comprendre et "prédire" le comportement des joueurs,

Proposer des mécanismes pour améliorer l’intérêt global


(mechanism design).

Bruno Ziliotto
Principaux objectifs de la théorie des jeux

Proposer des modèles pour décrire des interactions


stratégiques,

Définir des concepts de rationalité,

Comprendre et "prédire" le comportement des joueurs,

Proposer des mécanismes pour améliorer l’intérêt global


(mechanism design).

Bruno Ziliotto
Principaux objectifs de la théorie des jeux

Proposer des modèles pour décrire des interactions


stratégiques,

Définir des concepts de rationalité,

Comprendre et "prédire" le comportement des joueurs,

Proposer des mécanismes pour améliorer l’intérêt global


(mechanism design).
Un (très) bref historique

1838 : Formulation du modèle de duopole par Cournot,

1921-1924 : Emile Borel publie plusieurs travaux sur les


jeux à somme nulle,

1928 : Von Neumann démontre le théorème du Minmax,

1944 : Publication de Théorie des jeux et du comportement


économique par Von Neumann et Morgenstern,

1948 : Von Neumann devient consultant pour la RAND


Corporation.

Bruno Ziliotto
Un (très) bref historique

1838 : Formulation du modèle de duopole par Cournot,

1921-1924 : Emile Borel publie plusieurs travaux sur les


jeux à somme nulle,

1928 : Von Neumann démontre le théorème du Minmax,

1944 : Publication de Théorie des jeux et du comportement


économique par Von Neumann et Morgenstern,

1948 : Von Neumann devient consultant pour la RAND


Corporation.

Bruno Ziliotto
Un (très) bref historique

1838 : Formulation du modèle de duopole par Cournot,

1921-1924 : Emile Borel publie plusieurs travaux sur les


jeux à somme nulle,

1928 : Von Neumann démontre le théorème du Minmax,

1944 : Publication de Théorie des jeux et du comportement


économique par Von Neumann et Morgenstern,

1948 : Von Neumann devient consultant pour la RAND


Corporation.

Bruno Ziliotto
Un (très) bref historique

1838 : Formulation du modèle de duopole par Cournot,

1921-1924 : Emile Borel publie plusieurs travaux sur les


jeux à somme nulle,

1928 : Von Neumann démontre le théorème du Minmax,

1944 : Publication de Théorie des jeux et du comportement


économique par Von Neumann et Morgenstern,

1948 : Von Neumann devient consultant pour la RAND


Corporation.

Bruno Ziliotto
Un (très) bref historique

1838 : Formulation du modèle de duopole par Cournot,

1921-1924 : Emile Borel publie plusieurs travaux sur les


jeux à somme nulle,

1928 : Von Neumann démontre le théorème du Minmax,

1944 : Publication de Théorie des jeux et du comportement


économique par Von Neumann et Morgenstern,

1948 : Von Neumann devient consultant pour la RAND


Corporation.
Un (très) bref historique (suite)

1950 : Invention du concept d’équilibre de Nash,

1994 : Mise aux enchères de fréquences hertziennes aux


Etats-Unis,

1994 : Prix Nobel d’économie pour Nash, Selten et


Harsanyi,

2010 : Application de l’algorithme de Gale-Shapley à la


sélection d’étudiants en médecine.

Bruno Ziliotto
Un (très) bref historique (suite)

1950 : Invention du concept d’équilibre de Nash,

1994 : Mise aux enchères de fréquences hertziennes aux


Etats-Unis,

1994 : Prix Nobel d’économie pour Nash, Selten et


Harsanyi,

2010 : Application de l’algorithme de Gale-Shapley à la


sélection d’étudiants en médecine.

Bruno Ziliotto
Un (très) bref historique (suite)

1950 : Invention du concept d’équilibre de Nash,

1994 : Mise aux enchères de fréquences hertziennes aux


Etats-Unis,

1994 : Prix Nobel d’économie pour Nash, Selten et


Harsanyi,

2010 : Application de l’algorithme de Gale-Shapley à la


sélection d’étudiants en médecine.

Bruno Ziliotto
Un (très) bref historique (suite)

1950 : Invention du concept d’équilibre de Nash,

1994 : Mise aux enchères de fréquences hertziennes aux


Etats-Unis,

1994 : Prix Nobel d’économie pour Nash, Selten et


Harsanyi,

2010 : Application de l’algorithme de Gale-Shapley à la


sélection d’étudiants en médecine.
Pour conclure : jouons !

Le jeu de la moyenne
Chacun note sur un papier son nom et un nombre entre 0
et 100 (sans montrer aux autres),
Le gagnant est celui dont le nombre est le plus proche de
la partie entière des deux tiers de la moyenne des
nombres.

Vous aimerez peut-être aussi