Vous êtes sur la page 1sur 3

Examen National d’obtention du Brevet de Technicien Supérieur Page

Session Mai 2013 1


Centre National de l'Evaluation et des Examens
3
Filières: Systèmes Electroniques – Electrotechnique Durée: 2 Heures
Productique - Mouliste

Épreuve: MATHEMATIQUES Coefficient: 15

4.5 points Exercice 01 :

On se propose de déterminer la fonction f , définie sur ℝ , qui vérifie :

f est nulle sur ]−∞ , 0[ et deux fois dérivable sur [ 0 , + ∞[

(E ) : f ′′ ( t ) + 2 f ′ ( t ) + 5 f ( t ) = e − t sin ( 3t ) pour tout t ∈ [0 , + ∞[

f ( 0 + ) = 0 et f ′ ( 0+ ) = 0

On suppose que la fonction f et ses dérivées ont des transformées de Laplace, et l’on note :

F ( p ) = L ( f (t )) .

1.5 pt 1/ Préciser les transformées de Laplace des fonctions f ′ ; f ′′ et t → e − t sin ( 3t )U ( t )

où U est la fonction échelon unité.


1 pt 2/ En appliquant la transformée de Laplace aux deux membres de l’équation différentielle

(E ) , déterminer F ( p) .
1 pt 3/ Déterminer les réels a et b tels que pour tout réel p 〉 0 , on ait :

3 a b
= +
( ( p + 1) + 4 ) ( ( p + 1) + 9 )
2 2
( p + 1)
2
+4 ( p + 1)
2
+9

1 pt 4/ Déterminer alors la fonction f .

4 points Exercice 02 :

1/ On considère le domaine définit par : D = {( x, y ) ∈ ℝ 2


/ 0 ≤ x ≤ 1 et 0 ≤ y ≤ x}

( ) , le domaine D .
 
0.5 pt a/ Représenter, dans le plan P munit d’un repère orthonormé O , i , j

∫∫
dx dy
D (1 + x )(1 + y )
1.5 pt b/ Calculer l’intégrale suivante : 2 2

 1 
2/ On considère le domaine définit par : D = ( x, y ) ∈ ℝ 2 / y ≥ 0 et ≤ x 2 + y 2 ≤ 3
 2 
Page
Examen National d’obtention du Brevet de Technicien Supérieur - Session Mai 2013
2
Filières : SE - ELT - Productique - Mouliste Épreuve: Mathématiques 3

( )
 
0.5 pt a/ Représenter, dans le plan P munit d’un repère orthonormé O , i , j , le domaine D .

1.5 pt b/ Calculer l’intégrale suivante :


∫∫ ( xD
2
+ y 2 ) dx dy

5 points Exercice 03 :

1/ On considère la fonction g définie pour tout x élément de ℝ + ∗ par :

g ( x) = ln x + 2 x + 1

1 pt a/ Etudier les variations de g et donner la limite de g en 0+ et en +∞ .

0.5 pt b/ En déduire qu’il existe un unique réel α ∈ ℝ+∗ , tel que : g (α ) = 0

2/ On considère la fonction f de deux variables réelles définie par :

∀ ( x ; y ) ∈ ℝ+ ∗ × ℝ : f ( x ; y ) = x ( ln( x) + x + y 2 )

∂f ∂f
1 pt a/ Calculer en chaque point de ℝ+ ∗ × ℝ : ( x ; y) et ( x ; y)
∂x ∂y
0.75 pt b/ En déduire que (α , 0) est l’unique point critique de f .

∂2 f ∂2 f ∂2 f
1 pt c/ Calculer en chaque point de ℝ
+∗
×ℝ : ( x; y) ; ( x; y) ; ( x; y)
∂x 2 ∂y 2 ∂x∂y
∂2 f
et ( x; y)
∂y∂x
0.75 pt d/ En déduire la nature de ce point critique (α , 0) .

6.5 points Exercice 04 :

( )
   
Soit B = i , j , k la base canonique de l’espace vectoriel ℝ 3 c'est-à-dire : i = (1,0,0 ) ;
 
j = ( 0,1, 0 ) ; k = ( 0,0,1 ) et soit f l’endomorphisme de ℝ 3 dont la matrice relativement
2 3 1
à la base B est : mat B f = A =  0 − 4 −2 
4 12 5 

1 pt 1/a/ Calculer PA ( x ) le polynôme caractéristique de la matrice A .
1 pt b/ Vérifier que le spectre de la matrice A est : Sp ( A) = {0; 1;2} .
  
2/ Considérons les vecteurs : u1 = (1, − 2,4 ) ; u2 = (1, − 2,5) ; u3 = ( 3, − 4,12 )
Page
Examen National d’obtention du Brevet de Technicien Supérieur - Session Mai 2013
3
Filières : SE - ELT - Productique - Mouliste Épreuve: Mathématiques 3

( )
  
1 pt a/ Montrer que B′ = u1 , u2 , u3 est une base de ℝ 3 .

0 0 0
 
1 pt b/ Montrer que la matrice de f relativement à la base B′ est : D =  0 1 0 
0 0 2
 

( )

(c'est-à-dire que u1 est une base du sous espace propre associé à la valeur propre 0 ;

( ) ( )
 
u2 est une base du sous espace propre associé à la valeur propre 1 ; u3 est une base
du sous espace propre associé à la valeur propre 2 ).
3/ On considère le système ( S ) d’équations différentielles suivant :
 x′ ( t ) = 2 x(t ) + 3 y ( t ) + z (t )

(S ) :  y′ ( t ) = −4 y(t ) − 2 z (t )
 ′
 z ( t ) = 4 x(t ) + 12 y (t ) + 5z (t )
0.5 pt a/ Ecrire ( S ) sous une forme matricielle .
1 pt b/ Résoudre le système ( S ) .
 x ( 0 ) = −1

1 pt c/ Déterminer la solution de ( S ) qui vérifie la condition initiale :  y ( 0) = 1

 z ( 0) = 0

Fin de l’épreuve