Vous êtes sur la page 1sur 25

Aération et transfert de matière

aération est une étape importante des


procédés biologiques de traitement:
elle apporte l’oxygène nécessaire aux micro-
organismes pour oxyder l’effluent
 elle entraîne le brassage des bassins
 dans un procédé par boues activées, les
coûts de l’aération représentent la part la plus
importante (souvent de 60 à 80%) de la
dépense énergétique (qui constitue le 1/3 du
coût de fonctionnement)*
* http://www.fndae.fr/documentation/PDF/Fndae26.pdf

Les dispositifs d'aération


les diffuseurs noyés ou systèmes à
injection d’air (plaques poreuses, tuyaux
perforés, ou autre dispositif statique
noyé générant des bulles)

 les aérateurs mécaniques de surface


(turbine lente ou rapide, brosse).

les agitateurs immergés avec injection


d’air

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 1


Aérateurs de surface: http://www.europelec.com/ltf.htm

Turbine rapide (700-1800 tr/min) Turbine lente (50-100 tr/min)

Aérateur à fines bulles

http://www.europelec.com/aquadisc.htm

Diameter: 248 mm, height 57 mm


Inlet flow from 1 to 6 m3/h per diffuser.

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 2


http://www.waterlink.com/aeromod/diffuser.html

http://www.waterlink.com/mts/aspirating.html

http://www.aeromix.com/a_hurr.htm
aérateur immergé

Surface Aspirating Aerator


http://www.aeromix.com/a_torn.htm

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 3


Air lift:
The Cannon® Mixer
by Infilco Degremont, Inc.

http://www.enquip.com/Cannon.htm

concept du double film:


air liquide
CG
CG,I

oxygène

CL,I
CL
film film
gazeux liquide
interface
gaz-liquide

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 4


Loi de diffusion  C O2
de Fick: N O2 = - D O2
x
 en introduisant les épaisseurs des films
C L,I  C L
N O2  D O2 = k L( C L , I - C L )
L
D O2,L
kL=
L
C G  CG , I
N O2  D O2 = k G( C G - C G , I )
L
D O2,G
kG =
G Loi de Henry CG,i=mCL,i

Coefficient global de transfert de matière:

NO 2
 (CL , I  CL ) [a]
kL
N O 2 = k G( C G - C G , I ) et C G , I  mCL , I
NO 2 C
 ( G  CL , I ) [b]
mkG m
1 1 C
a  b  NO 2 (  )  ( G  CL  CL , I  CL , I )  (CS  CL )
k L mkG m
N O 2  K L (CS  CL )
1 1 1
(  )
KL k L mkG

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 5


coefficient global de transfert de matière:
KL ou KG

*
N O2 = K L (CS - C L ) = K L (CL - CL )
 K G ( CG - C G )
*
N O2 =

1 1 1 1 1 m
= + et = +
KL kL m kG K G kG k L
Loi de Henry C*G=m CL
CG=m C*L

coefficient global
NO2 = KL ( CS - CL )
CS: concentration (hypothétique) de
saturation en oxygène dans le liquide
lorsque l'air est sous une pression p
ou concentration CG:
CS = CG /m ( = CL* = p/H )

CL: concentration réelle en oxygène dans


le liquide.

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 6


coefficient volumétrique de
transfert de matière: KLa
quantité totale d'oxygène échangé par unité
de volume de bassin:

r O2 = K L a ( C S - C L )
KLa: coefficient volumétrique global (s-1)
a: aire interfaciale = aire d'échange
Gaz-Liquide (m2/m3)
KL coefficient global (par rapport à la phase
liquide) de transfert de matière (m.s-1)
rO2: mg d'oxygène/ L.s si CL-S en mg/L

La solubilité en oxygène varie avec la


température et la pression
1 Pb Ot
C S,m = CS ( + )
2 Pa 20.9
cette équation donne la valeur moyenne de la
saturation entre le bas et le haut du bassin
CS est la saturation sous pression
atmosphérique, Pa, à la température donnée
Pb , pression à laquelle l’air est délivré en
pied de bassin (si bassin profond)
Ot, % d’oxygène de l’air en sortie de bassin
(une partie de l ’oxygène de l ’air est
consommé avant sa sortie du bassin)

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 7


La charge en solide peut réduire
la solubilité et le KLa
CSW =  CS

( KLa )effluent=  ( KLa )eau

Effet de la température:

( K L a )T= ( K L a )Tref . (T-Tref)


varie de 1.01 à 1.05 et la valeur de
1.024 est la plus souvent utilisée.

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 8


Détermination du KLa
 empirique si corrélations pertinentes
disponibles (exemple: diffuseurs de fines bulles:
S. Gillot A. Héduit 2004
http://www.fndae.fr/documentation/numero_31.htm)
expérimentale: avec de l'eau claire,
avant de mettre en service l'installation:
-ajout de sulfite de sodium (+ catalyseur
Co2+) pour enlever l'oxygène dissous:
SO32- + O2 => 2 SO42-
-enregistrement de la vitesse de re-
saturation en oxygène sous aération

Bilan pour l'expérience:

dC
= K L a(C S - C)
dt

CS - C
= e -K L at
C S - C t=0

Ln(C S - C ) = Ln(C S - C t=0 ) - (K L a)t

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 9


Détermination du Kla: voir exercice 5.3

14
Concentration O2(mg/L)

12
valeurs
10
expérimentales
8 CS=6, Kla=.1
6
Cs=12, kla=.5
4

2
0
0 10 20 30 40 50
temps (minutes)

cs kla
6 0.1
concentration concentration carré des
expérimentale calculée (equ. 1 erreurs
0.00 0.00 0 0
1.00 1.89 0.570975492 1.7271865
2.00 3.43 1.087615482 5.48054338
3.00 4.69 1.555090676 9.84245244
4.00 5.73 1.978079724 14.0542441
5.00 6.57 2.360816042 17.7513725 12.00
6.00 7.27 2.707130183 20.7977043
7.00 7.84 3.020488177 23.1832947 10.00
8.00 8.30 3.304026215 24.962514
9.00 8.68 3.560582042 26.2175696 8.00

10.00 8.99 3.792723353 27.0378129


6.00
12.00 9.46 4.192834729 27.7065225
14.00 9.77 4.520418216 27.532658 4.00
16.00 9.98 4.788620892 26.9096602 Experiment al

18.00 10.12 5.008206671 26.0878496 2.00


calculé
20.00 10.21 5.187988301 25.215754
0.00
22.00 10.27 5.33518105 24.3752982
0.00 10.00 20.00 30.00 40.00 50.00
24.00 10.31 5.45569228 23.607144
26.00 10.34 5.554358531 22.9275219
28.00 10.36 5.635139624 22.3388815
30.00 10.37 5.70127759 21.8363999
35.00 10.39 5.818815699 20.9004475
40.00 10.40 5.890106167 20.3076862

460.800518 somme des carrés


des erreurs

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 10


Après optimisation(Solveur)
Kla=0.2 Cs=10.4
cs kla
10.399 0.2001
concentration concentration carré des
expérimentale calculée (equ. 1 erreurs
0.00 0.00 0 0
1.00 1.89 1.885870254 4.4902E-07
2.00 3.43 3.429735834 1.1328E-06
3.00 4.69 4.693619667 1.5893E-06
4.00 5.73 5.728296757 1.7371E-06
5.00 6.57 6.575334002 1.6389E-06 12.00
6.00 7.27 7.268760098 1.3922E-06
7.00 7.84 7.836432597 1.0837E-06 10.00
8.00 8.30 8.301157055 7.7588E-07
9.00 8.68 8.681603214 5.0645E-07 8.00

10.00 8.99 8.993055038 2.9375E-07


6.00
12.00 9.46 9.456755376 4.9324E-08
14.00 9.77 9.767520849 2.9702E-09 4.00
16.00 9.98 9.975791516 7.9277E-08 Experiment al

18.00 10.12 10.1153716 2.1315E-07 2.00


calculé
20.00 10.21 10.20891622 3.6136E-07
0.00
22.00 10.27 10.27160851 5.0007E-07
0.00 10.00 20.00 30.00 40.00 50.00
24.00 10.31 10.31362401 6.1877E-07
26.00 10.34 10.34178221 7.1491E-07
28.00 10.36 10.36065344 7.8993E-07
30.00 10.37 10.37330067 8.4697E-07
35.00 10.39 10.38955047 9.3307E-07
40.00 10.40 10.39552545 9.7168E-07

1.6681E-05 somme des carrés


des erreurs

Après ajustement de Cs et Kla:


12.00

10.00

8.00
Experimental
6.00
calculé
4.00

2.00

0.00
0.00 10.00 20.00 30.00 40.00 50.00

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 11


Caractéristique des équipements
d'aération
Capacité d'oxygénation[C.O]:
quantité d'oxygène dissous kg d'O2/h. m3
[C.O.]=10 -3 KLa Cs
KLa: h-1 Cs en mg/L

Apport horaire [A.H] kg d'O2/h


[A.H.] = [C.O. ]x Volume

Caractéristiques d'aération (suite)


 Apport spécifique brut [A.S.B.]
O2 dissous par h par kW de puissance
brute [P.B.] consommée par le système
[ASB ]=[AH]/[PB] kg d'O2/kW.h

Apport spécifique net [A.S.N]


O2 dissous par h par kW de puissance
nette [P.N.] mesurée sur l'arbre de
l'aérateur
[ASN ]=[AH]/[PN] kg d'O2/kW.h

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 12


Caractéristiques d'aération (suite)
Rendement d'oxygénation: (%)

% de la masse d'oxygène qui a été


dissous par rapport à la masse
d'oxygène insufflé dans le bassin

Caractéristiques d'aération (suite)


CO,AH,ASB,ASN donnés par les
fournisseurs pour des conditions
standards:
- eau claire, concentration nulle en
oxygène, temp. de réf (20 0C ou 10 0C)
pression atmosphérique

 Conditions réelles:
[C.O.]=10 -3 KLa Tref (Cs -CL) (T-Tref)

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 13


Caractéristiques d'aération
Si Tref= 20 oC
(  CS - CL )
[C.O. ] réelle = [C.O. ] standard   (T -Tref) Equ. 16
9.2

( CS -CL )
[ASB ] réel = [ASB ] standard  (T -Tref) Equ. 17
9.2

 Capacité de mélange: parfaitement mélangé si


- diffusion d'air:
20 à 30 m3d'air/min/1000m3 de bassin

- aération mécanique: 15 à 30 W/m3

Caractéristique des systèmes d ’aération


ASB en kgO2/kWh absorbés Hauteur
Système d'aération Valeurs Fourchettes Moyenne d'eau(m)
extrêmes
Aérateur Turbines lentes 0.8-2.2 1.2-1.9 1.5
de Turbines rapides 0.6-1.4 0.8-1.2 1
Surface Brosses 0.8-2.3 1.3-1.9 1.55 1.4-1.7
Système Grosses bulles 0.5-1 0.75 2-3
à Moyennes bulles 0.7-1.5 0.8-1.3 1.05 2-3
injection Moyennes bulles + 0.7-1.2 1 2-3.5
d'air turbines de fond
Fines bulles+ 1.8-3.3 2-3 2.5 2.5-3.5
agitation mécaniqe
Système Jets 0.8-1.15 0.95
à base de Éjecteurs (pompe 0.4-0.9 0.55-0.65 0.6 2-3
pompes immergé
Atmosphérique)
Éjecteurs (pompe 0.8-2.3 3.5-7
immergé
Surpressé
Turbines 0.1-0.8 0.5-0.7 0.6
déprimogènes

(Source: Les performances des systèmes d ’aération des stations d ’épuration CTGREF-France 1980 )

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 14


Caractéristique des systèmes d ’aération

ASB réel = ASB standard x coefficient de correction (de 0.5 à .7)

http://www.fndae.fr/documentation/PDF/Fndae26.pdf

Apport horaire standard AHStandard (kg d’O2/h )


Standard Oxygen Transfer Rate SOTR (kg d'O2/h )

Apport spécifique standard ASStandard (kg d'O2/kW.h )


Standard Aeration Efficiency SAE (kg d'O2/kW.h )

Rendement d’oxygénation standard %


Standard Oxygen Transfer Efficiency SOTE %

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 15


Dégazage des composés
organiques volatils (COV)
 les COV présents dans l'effluent peuvent
être relargués dans l'air

 ce transfert s'opère dans:


- le bassin d'aération, chute d'eau etc..
- des équipement prévus à cet effet
(colonne garnie)

Dégazage des COV


Degazage contre-courant
Eau + COV
Air + COV

Air Eau appauvrie


en COV

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 16


Dégazage des COV
Degazage en co-courant
Air Eau + COV

Trickle beds

Air + COV Eau appauvrie


en COV

Le dégazage ou Stripping des


COV dépend:
 de l'équilibre thermodynamique gaz-
liquide du composé,caractérisé par la loi
de Henry (solubilité vs pression)
(jusqu'où on peut aller)

 des performances de transfert de


matière de l'équipement (KLa)
(vitesse avec laquelle on atteint l'équilibre)

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 17


Concentrations maximales en
l'absence de limitation au
transfert de matière

co-courant
C2 H H AW -1
= ( 1+ )
C1 RT
Aw=G/L (débits volumique)

HC = HH/(RT)
air liquide, C1

Contre-courant

liquide, C1
C2 H H AW
= ( 1- )
C1 RT

HC = HH/(RT)
air C2

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 18


Dégazage en colonne garnie
 contre-courant (plus efficace que co-
courant)

le garnissage augmente la surface


d'échange gaz-liquide

anneau rachig, selles …


(voir http://users.lia.net/katmar/pcol.htm#download et récupérer le
logiciel)

 volume de colonne nécessaire fonction


du COV, kla, débit

Colonne avec garnissage vrac

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 19


Colonne avec garnissage
structuré

Volume de garnissage pour contre-courant:


C1 RT C1
Ln [ - ( -1)]
L C2 AW H H C2
V = H P AC =
KL a RT
1-
AW H H
Hp: hauteur de garnissage
Ac: section de la colonne
KLa pour le COV donné dans le
garnissage choisi
Aw=G/L
relation si pas de COV dans l ’air d'entrée

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 20


Choix du diamètre de la colonne:
éviter l'engorgement
à l'engorgement, le liquide ne peut plus
descendre, à cause d'une vitesse de
gaz trop élevée.

 Corrélations GPDC (generalized


pressure drop correlation; Sherwood,
Eckert) utilisation du graphique p 5-9.2

Diagramme pour engorgement type GPDC (corrélation de Sherwood)

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 21


Variables X et Y du graphique:

L   g 0.5 1  L 0.5
X= ( ) = ( )
G L AW  g

G 2 F 
0.2
Y g L g
Y= > G  = ( )0.5
g L g F
0.2

« Packing Factor » F

http://www.cheresources.com/packcolzz.shtml

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 22


X0 Xa Xb

a (mm)

b (mm)

a X
log X a  log X 0 a log( b )
  X a  X 010 b Xo

log X b  log X 0 b
a
Xb
si X b  10 X 0 alors log( ) 1  X a  X 010 b
Xo

Lecture sur une échelle logarithmique

Méthode de résolution:
 on calcule X
on choisit une perte de charge dans la
colonne (ou conditions d’engorgement)
on lit Y sur le graphique
on en déduit G' (flux de gaz) (et on travaille à
70% des conditions d’engorgement)
on trouve la section (connaissant le débit
volumique de gaz G):

G G  D2C
AC = et AC =
G 4

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 23


Comparaison des KLa des COV
avec celui de l'oxygène
 avec KLa
( K L a )COV
M =
( K L a )O2
 avec kLa
( k L a )COV
=
( k La )O2

Dégazage en bassin d'aération:


Aération de surface:

Q( C L,in - C L,out )= ( K L a )COV V C L,out

C L,out V
= [1+  M ( K L a)( )] = [1+  M ( K L a )O2 t ret ]
C L,in Q

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 24


Aération diffuse: courant croisé

 aération diffuse:

CL,out Qg
= [1+ ( HC )COV(1- e- ) ]-1
CL,in QL

( KL a )COVV M ( KL a )O2 V
= =
HC QG HC QG
QG: débit volumique de gaz

Traitement des eaux usées industrielles Chap 5 - 25