Vous êtes sur la page 1sur 4

Primaire

PRÊT-À-L’EMPLOI !
O C TO B R E 2 011

La semaine du goût en France.


Du 17 au 23 octobre a lieu en France la semaine du goût. C'est l'occasion pour tous de
découvrir des saveurs nouvelles, de goûter des plats exotiques ou traditionnels, et d'apprendre
à cuisiner !
Lors de la semaine du goût, les grands chefs cuisiniers français viennent dans les classes de
primaire des enfants de 9 et 10 ans, et donnent un cours de cuisine !

Questions.

1. Observe les images et coche les bonnes réponses.

 C'est une patate. du cacao.


  une betterave.

 C'est du saucisson.  du camembert.  du jambon.


1

www.oupe.es
Primaire
PRÊT-À-L’EMPLOI !
O C TO B R E 2 011

2. Quel goût ça a ? Coche les bonnes réponses.

Un goût sucré :

 le chocolat.  les frites.  le vinaigre.

Un goût acide :

 le vinaigre.  le riz au lait.  les frites.

Un goût amer :

 l'endive.  le chocolat au lait.  la betterave.

Un goût salé :

 le saucisson.  l'orange.  le chocolat.

3. Recette du Chococisson ou saucisson en chocolat.

Ingrédients
200 grammes de chocolat noir
100 grammes de beurre
2 jaunes d'oeufs
80 grammes de sucre
7 biscuits à la cuillère ou melindros.
5 petits-beurres ou galleta maría
40 grammes de fruits secs (amandes, noisettes, pignons)
Du sucre-glace.

Préparation
1) Mélanger le sucre et le jaune.
2) Faire fondre le chocolat avec le beurre, puis l'ajouter au mélange sucre-oeufs.
3) Ajouter les biscuits et les fruits secs. On obtient une pâte avec des gros morceaux de
biscuit et de fruits secs.
4) On met la pâte sur du papier aluminium et on lui donne la forme d'un saucisson.
5) On met le « saucisson » dans l'aluminium au frigo pendant 5 heures.
6) On sort le chococisson et on ajoute du sucre glace.

www.oupe.es
Primaire
PRÊT-À-L’EMPLOI !
O C TO B R E 2 011

Exploitation pédagogique.
Nous vous proposons à l’occasion de la semaine du goût d’organiser une journée dégustation
avec vos élèves.

Pour la séance, apportez ou faites apporter à vos élèves trois chocolats différents : le chocolat
au lait, le chocolat noir (de préférence à 70% afin que le côté amer du cacao ressorte), le
chocolat blanc.

Expliquez qu'il existe en France une semaine du goût, et qu'elle sert aussi à apprendre à
différencier les saveurs.

1. Avant l’activité.

Les mots nouveaux sont transparents : betterave/beterraba, endive/endibia, vinaigre/


vinagre, etc…

On demande donc aux élèves de se mettre par deux et de chercher à élucider le sens des
mots : est-ce qu'ils ressemblent à d'autres mots de leur(s) langue(s) ? À d'autres mots
français connus (sucre-sucré) ?

Les élèves répondent aux questions, puis on les corrige en grand groupe afin de voir si
les hypothèses des élèves sont justes, et de donner quelques explications.

2. On goûte.

On demande si un enfant est allergique au chocolat, aux fruits secs (certains chocolats
contiennent des restes de fruits secs) auquel cas cet enfant ne pourra pas y goûter…

On montre les trois chocolats et on les cite, puis on demande à un enfant de fermer les
yeux et d'ouvrir la bouche et on lui met un morceau de chocolat dans la bouche et il
doit deviner un certain nombre de choses. On lui pose les questions suivantes :
· C'est sucré ?
· C'est salé ?
· C'est amer ?
· C'est du chocolat blanc, noir, au lait ?

www.oupe.es
Primaire
PRÊT-À-L’EMPLOI !
O C TO B R E 2 011

Puis par paires, les enfants font l'expérience avec trois morceaux de chocolat différents et
chacun doit non seulement reconnaitre les trois goûts mais aussi dire ce qu'il préfère.

3. On cuisine.

Pour les classes gourmandes, on peut terminer la leçon de goût par la recette du chococisson.

www.oupe.es