Vous êtes sur la page 1sur 6

Evolution des systèmes radio

Evolution des systèmes 1ère 2ème génération 3ème génération


génération
radio
2G -> 3G -> 4G •Analogique
•Téléphonie de
•Numérique (mode circuit)
•Voix + données faible
•Numérique (mode
circuit+paquets)
base débit (9.6 Kbit/s), Fax, •Débit élevés (multimédia)
•Faible capacité SMS •Couverture globale
Hmad CHAFIAI
•Couverture •Faible débit •Roaming global
limitée •Couverture régionale •Ex: UMTS, CDMA2000
•Ex: NMT, TACS, •Roaming
AMPS •Ex: GSM, D-AMPS,
PHS, PDC, IS-95

Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

Evolution du réseau GSM vers l’UMTS Evolution du débit

• HSCSD: High Speed Circuit Switched Data UMTS


• EDGE: Enhanced Data rate for the GSM Evolution Phase 2
ts
é bi
• GPRS: Global Packet Radio Service
UMTS: Universal Mobile Telephony System < 470 kbps 384-2048 kbps d

es
EDGE
ti o nd
EGPRS lu UMTS

Evo
8-2000 kbps
EDGE
GPRS 8-384 kbps
HSCSD 8-92 kpbs
Accès 57.6 Kbps
Fax, Test GPRS
GPRS données Internet
UMTS SMS Mobile
9.6-53.6 kbps Phase 1 9.6 Kbps

HSCSD 144-384 kbps


9.6-28.8 kbps 1993 1998 1999 2000 2003 2004
GSM
données

Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

Développement des standards 2G -> 3G

Evolutions liées au GSM

Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

1
Evolution des systèmes radio Evolution des systèmes radio
WAP (GSM) GPRS (2.5G)

• Langage permettant de se connecter à l’internet • Introduit la commutation de paquet dans un système à


et de transmettre des images, textes et sons (idée commutation de circuits
de la navigation Internet) • Principe:
– Les ressources ne sont alloués que lorsqu’on en a besoin =>
adapté au trafic irrégulier
• Ne permet pas une connexion directe • En pratique:
– Possibilité d’allouer plusieurs time-slots à un utilisateur:
augmenter le débit (maximum théorique 172.2 kbit/s)
• Intégration du langage WML : Wireless Markup – Possibilité d’allouer le même time-slot à plusieurs utilisateurs:
Language partage optimisé l’utilisation de la ressource
– Les canaux UL et DL sont indépendants: il est possible que le
GSM et le GPRS utilisent alternativement le même time-slot.
• Indépendant du support utilisé: GSM data, GPRS, • Inconvénients
EDGE, UMTS, IS-95, W-CDMA, – Le temps de transfert est plus lent qu’en mode circuit

Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

Evolution des systèmes radio Evolution des systèmes radio


Architecture GPRS GPRS (2.5G)
• Différents formats de codage

• Services point-à-point et point-à-multipoint


– PTP:
• PTP-CONS: services nécessitant une connexion fiable
• PTP-CLNS: adaptés aux services Internet
– PTMP
• PTMP-B: vers l’ensemble des utilisateurs
• PTMB-G: vers un group d’utilisateurs

Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

Evolution des systèmes radio Evolution des systèmes radio


EDGE EDGE
• EDGE pour Enhanced Data Rates for GSM Evolution • Comparaison EDGE/GPRS
• Amélioration du GSM pour atteindre des débits élevés 384
Kbit/s au minimum GPRS EDGE
• Caractéristiques: Modulation GMSK 8-PSK/GMSK
– Utilise l’infrastructure et les bandes existantes du GSM Débit symbole 270 ksym/m 270 ksym/s
– Changement de la partie radio seulement
• Nouvelle modulation (8-PSK) Débit de modulation 270bk/s 810 kb/s
• Nouveau codage Débit données par time-slot 22.8 kbit/s 69.2 kbit/s
– Permet d’envoyer à la fois de la voix et de la data
– Apporter une augmentation de la capacité du réseau: partage Dé&bit utilisateur par time slot 20 kbit/s (CS4) 59.2 kbit/s (MCS9)
des ressources Débit pour 8 time-slots 160 kbit/s (182.4) 473.6 kbit/s (553.6)
– Adaptation du codage et de la modulation en fonction du débit
et de la qualité
• Peut être implémentée dans deux parties du réseau
– Amélioration de la partie paquet (EGPRS: Enhanced GPRS)
– Amélioration de la partie circuit (ECSD Circuit Switched Data)

Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

2
Evolution des systèmes radio
Evolution vers le EDGE
• Investissement moindre comparé à l’UMTS

• Souvent une modification logicielle est suffisante

• Deux phases:
– EDGE 1: complété lors de la release R99 de la 3GPP
Evolutions liées à l’UMTS
– EDGE2: en cours de normalisation

• Nouvelles exigences pour le EDGE:


– Les stations mobiles EDGE est les stations mobile Non-EDGE doivent pouvoir partager le même
time slot
– Les émetteurs EDGE et Non-EDGE doivent être capable d’être déployés dans le même spectre
– Il dot permettre l’utilisation des deux types de mobiles:
• Mobiles utilisant la modulation 8-PSK dans le sens descendant seulement
• Mobiles utilisant la modulation 8-PSK dans les deux sens

• Etat du EDGE en France


– Bouygues Télécom a préféré commencer par l’EDGE et non par l’UMTS
– Les deux autres opérateurs, après avoir déployé et commercialisé l’UMTS, ont commencé
l’installation du EDGE
– Le EDGE de Bytel couvre 90% du territoire contre 60% pour l’UMTS fin 2005

Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

Evolution des systèmes radio Evolution des systèmes radio


Versions de l’UMTS: R99 Versions de l’UMTS: R4

• La plupart des spécifications ont été achevées en • La plupart des spécifications achevées en
2000 2001
• Définit la transition du GSM/GPRS vers la 3G
• Amélioration de la qualité de service
• Définit une nouvelle interface radio et introduit
l’ATM dans la transmission • Le domaine CS amélioré en introduisant la
• Meilleure efficacité spectrale notion de serveur MSC et du MGWs
• Définit la base du transfert haut-débit en mode basées su protocole IP
circuit et mode paquet • Amélioration des LCS, MMS, MExE, etc.

Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

Evolution des systèmes radio Evolution des systèmes radio


Versions de l’UMTS: R5 Versions de l’UMTS: R6
• Enhanced Dedicated Channel (E-DCH), ,ommé aussi HSUPA (High Speed Uplink
• La plupart des spécifications achevées en juin Packet Access)
2002 –

Amélioration du débit uplink (possiblité des servive vidéo, VoIP, echnage video clips…)
Débit maximal théorique: 5.76 Mbit/s
• Version visant à utiliser au maximum l’IP – Principes:
• Introduction d’un nouveau canal dédié: CELL_DCH
• L’IP et les protocoles multi-couche seront utilisés •

Mise en file uplink gérée au niveau du Node-B
HARQ (similaire à celui du HSPDA dans le downlink)
dans le flux de contôle et données utilisateurs – Amélioration des performances
• Jusqu’à 85% d’augmentation de la capacité
(notion de « All IP Networks » • Jusqu’à 50% de réduction des retards paquets
• Récepteurs avancés
• HSPDA : High Speed Downlik Packet Access – Nouvelles techniques de diversité
– Nouvelle architecture des récepteurs
– Introduction d’un nouveau canal partagé (HS-DSCH) • MBMS (Multimédia Broadcasting/Multicasting Service)
– Mise en file rapide – Capacité d’adresser du trafic à tous les utilisateurs ou à un groupe d’utilisateurs
– Deux modes:
– Modulation et codage adaptatifs • Broadcast: diffuer le trafic à tous les utilisateurs
– Exemple: informations routères, météo, alertes générales, publicité locale…

• IMS: IP Multimedia Subsystem • Multicast: diffuser le trafic à un groupe d’utilisateurs (souvent avec abonnement)
– Exemple: Résultats de matchs, films
• IMS: IP Multimedia Subsystem
– Interception juridique des communications voix et paquet
– Introduction de la coexistence avec l’IPV4

Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

3
Evolution des systèmes radio Evolution des systèmes radio
Versions de l’UMTS: R7 et au delà HSPDA (UMTS)
• A court terme, R7: • HSPDA pour: High Speed Downlink Packet Acess
– Amélioration du service: MBMS • Amélioration de l’UMTS pour offrir des débits élevés
– Amélioration du streaming vidéo • Le HSPDA apporte des changement dans la couche MAC de la
– Amélioration des techniques de partage des réseaux partie radio, la partie Core reste intacte
– Gestion de la qualité de service de bout en bout • Principales fonctionnalités:
– Amélioration du codage, des récepteurs, de la diversité – Introduction d’un nouveau canal: HS-DSCH (High Speed Downlink
– Ajout de nouvelles bandes de fréquences SHared Channel):
• canal de transport partagé dynamiquement entre les utilisateurs
• A moyen terme (2008 à 2012) • L’intervalle de transmission TTI (Transmisison Time Interval) est ramené à
2ms
– Amélioration de la capacité et du débit • Supporte les deux modulations QPSK et 16-QAM (15 codes parallèles
– Objectif: 100 Mbit/s DL et 50 Mbit/s UL partagés entres les utilisateurs)
– Utilisation flexible du spectre et une bande passante variable variant – Mise en file rapide (Fast Schedeling)
de 1.25 Mbit/s et 20 Mbit/s • La mise en file ramené au niveau Node-B (anciennement gérée par le RNC)
• Utilisation du retour d’information instantané du terminal
• A long terme (après 2012) – Qualité de service
– Des débits supérieurs à 100Mbit/s – Disponibilité des ressources
– Fonctionnalités G4G (Global 4G) • Permet de profiter instantanément des moments de très bonne qualité de
service

Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

Evolution des systèmes radio Evolution des systèmes radio


HSPDA (UMTS) Evolution vers le HSPDA

• Principales fonctionnalités (suite): • Le HSPDA peut coexister avec l’interface radio de la R99:
– Retransmission rapide et H-ARQ ce qui permet de partager les code entre la R99 et le
• La retransmission est gérée par le Node-B (au lieu du RNC) HSPDA
• Permet d’éviter les retards dans l’interface Iub
– Retour instantané de la qualité du canal • Les Node B doivent pouvoir supporter le nouveau protocole
• Utilisation du CQI (Channel Quality Indication) pour le HS-DPCCH MAC-hs, peut être réalisé par:
– Modulation et codage adaptatif – par simple mise à jour logicielle
• Le codage et la modulation sont adapté dynamiquement en – Ou une modification matérielle (ex: carte de bande de base)
fonction de la qualité du lien radio
• La modulation 15-QAM est utilisé quand les conditions radio sont
favorables • Le RNC nécessitera seulement une mise à jour logicielle
• Le HSPDA permet
– d’atteindre un débit de 14 Mbit/s (au lieu de 2 Mbit/s) • Les terminaux mobiles doivent être adaptés pour supporter
– d’augmenter la capacité du système le HSPDA

Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

Evolution des systèmes radio Evolution des systèmes radio


IMS - description IMS - principes
• C’est un nouveau sous-système qui permet la convergence des • Utilisa la technique SIP (Session initiation Protocol) pour la
données et la voix sur un réseau basé sur IP négociation et la gestion des sessions
• Conçu pour combler le gap entre les systèmes de
télécommunications traditionnels et l’Internet (gap que • Gestion de la mobilité améliorée
l’augmentation du débit ne peux combler seul)

• Il est spécialement développé pour permettre les services • Amélioration de la qualité de service
multimédia mobiles en temps réel (voix, vidéo conférence, Push- – Garantie un niveau minimal de qualité de service
to-talk) (contrairement au principe du « Best Effort »
– Sa base sur la prévision en avance des problèmes qui
• Caractéristiques: affectent la qualité
– Contrairement aux domaines CS et PS, l’IMS permet l’établissement – L’entité « intelligente » chargée de la qualité dans le réseau IP
de tout type de session (voix, vidéo, data…)
s’appelle PDF (Policy Decision Function)
– Il permet la combinaison des services dans une même session
– Il permet la modification en temps réel des sessions

• Développement: dans les versions R5 et R6


Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

4
Evolution des systèmes radio
IMS: services

• Push-To-Talk over Cellular (PoC)


– Fonction de Talkie-walkie dans les réseaux cellulaires
– Communication point-à-point ou point-à-multipoint Evolution des systèmes radio
• Multiple sessions IP

• Vidéo conférence
L’ambition 4G
(quatrième génération)
• Jeux interactifs
Hmad CHAFIAI
• Partage de fichiers en cours de communication

Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

Evolution des systèmes radio Evolution des systèmes radio


Le concept 4G 4G-Caractéristiques
• 4G pour 4ème génération des systèmes radio • Débit: de 20 à 100 Mbit/s en mouvement, 1Gbit/s en fixe
• Les objectifs de la 4G • Réseaux entièrement à commutation de paquet (IP)
– Support des services multimédia interactifs • Tous les éléments du réseaux sont numériques
– Hauts débit, large bande
– Mobilité globale: accéder au service partout et n’importe quand • Grand tolérance aux erreurs (réduire au maximum les
(nécessité d’utiliser plusieurs réseaux pour la couverture drops, la mauvaise couverture…)
globale) • Large bande et grande efficacité spectrale
– Portabilité du service: changer de réseau sans affecter l’accès
au service, définition du handover vertical et du handover • Sécurité élevée
horizontal • Très haute qualité de la vidéo sur demande
– Réduction des coûts • Réseau très flexible et modulable
– Meilleure qualité de service, disponibilité équivalente aux
réseaux filaires (supérieure à 99.99%)

Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

Evolution des systèmes radio Evolution des systèmes radio


4G-Comment faire? 4G-Comment faire?
• Mettre en place des réseaux plus performants (disponibilité,
débit, couverture)
Couverture satellites
• Utilisation des nouvelles techniques globale
– MC-CDMA ou au moins l’OFDM/l’OFDMA pour une meilleure WMAN (WiMax, WWAN (2G,3G)
allocation des ressources
Handover vertical

– la mobilité IP Couverture
– l’IPV6 nationale
– le codage adaptatif
Couverture WLAN
– Un contrôle de puissance adaptatif (MIMO)
locale
• Utilisation des meilleurs réseaux existants: réseaux 3G, Couverture
satellites, WLAN, WMAN WPAN
personnelle

Handover horizontal

Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

5
Evolution des systèmes radio Evolution des systèmes radio
4G-Application 4G-Limitations
• Les principales applications existantes + • Difficulté d’assurer une couverture globale
• L’application clé: la vidéo sur demande – limitation des réseaux cellulaires
• La localisation
– Difficulté de couvrir l’indoor
– Information de navigation routière détaillée
– Information de voisinage (restaurants, pharmacies, cinémas
– La navigation virtuelle: • Le prix: équipements et accès chers, nécessité
• détails de l’intérieur d’un immeuble en cas d’incendie…
d’utiliser le modèle « payer-à-l’utilisation »
• Télémédecine:
– Assistance des ambulances à distance
• Visualisation de l’état du blessé à l’hôpital • Le public doit être conscient que malgré le débit
• Donner les instruction détaillé des interventions d’urgence
– Préparer à l’avance l’intervention (l’opération peut commencer élevé, il ne sera pas comme celui des réseaux
en route) filaires
• Gestion des crises
– Visualisation immédiate des catastrophes naturelles
– Rétablissement rapide de la téléphonie/Internet

Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

Evolution des systèmes radio Evolution des systèmes radio


4G-Etat actuel 4G-Encore plus d’ambition

• Etat actuel • Utilisation des réseaux actifs


– Niveau de programmation/mise à jour des logiciels
– NT DoComo (Japon) a expérimenté en 2002 • Niveau 1: re-paramétrage local du logiciel, moins flexible
un réseau à 100Mbps DL et 20 Mbps UL • Niveau 2: mise à jour complète du logiciel par radio,
inconvénient: nécessite l’arrêt temporaire du programme
• Niveau 3: mise à jour partielle du logiciel dans un
– NTT Docomo et HP ont annoncé le environnement complexe, peut engendrer l’interruption
partielle des fonctionnalités du logiciel
développement commun d’une technologie 4G
• Niveau 4: mise à jour dans un environnement ouvert, sans
qui sera commercialisée en 2010 interruption d’aucune fonctionnalité du logiciel
(dernièrement en 2006). Nom commercial: • Niveau 5: le logiciel est mis à jour via des codes envoyés
dans les paquets IP (réseaux actifs)
MOTO-Media

Hmad CHAFIAI, 2005 Hmad CHAFIAI, 2005

Evolution des systèmes radio


4G-Encore plus d’ambition

• Encore plus de débit ?


• Possibilité de négociation du prix?
– en fonction de la disponibilité des ressources
– En fonction des horaires
– En fonction du réseau et de l’acheminement
– …

Hmad CHAFIAI, 2005