Vous êtes sur la page 1sur 11

Ping

Autres langues

Notre vidéo

NETWORK ERROR
Cannot Contact Server

RELOAD YOUR SCREEN OR TRY SELECTING A DIFFERENT VIDEO

L'outil Ping

«Ping» (acronyme de Packet INternet Groper) est sans nul doute l'un des outils d'administration de
réseau le plus connu. Il s'agit pourtant de l'un des outils les plus simples puisqu'il permet, grâce à
l'envoi de paquets, de vérifier si une machine distante répond et, par extension, qu'elle est
accessible par le réseau.
Sa mise en oeuvre de base nécéssite l'ouverture d'une fenetre invite de commande, comme la
plupart des outils de [http:/contents/166-tests-et-diagnostics-du-reseau diagnostic réseau].

L'outil ping permet ainsi de diagnostiquer la connectivité réseau grâce à une commande du type :

ping nom.de.la.machine

nom.de.la.machine représente l'adresse IP de la machine ou bien son nom. Il est généralement


préférable dans un premier temps de tester avec l'adresse IP de la machine.

Fonctionnement de ping
Ping s'appuie sur le protocole ICMP, permettant de diagnostiquer les conditions de transmissions. Il
utilise ainsi deux types de messages du protocole (sur les 18 proposés par ICMP) :
 Le type 0 correspondant à une commande "echo request", émis par la machine source ;
 Le type 8 correspondant à une commande "echo reply", émis

A intervalles réguliers (par défaut chaque seconde), la machine source (celle sur laquelle la
commande ping est exécutée) envoie une commande "echo request" à la machine cible. Dès
réception du paquet "echo reply", la machine source affiche une ligne contenant un certain nombre
d'informations. En cas de non réception de la réponse, une ligne indiquant "délai dépassé"
s'affichera.

Résultat d'une commande ping


Suivant le système d'exploitation, l'affichage de la sortie d'une commande ping pourra être
légèrement différent.

Voici le résultat d'une telle commande sous un système GNU/Linux :

ping www.commentcamarche.fr
PING www.commentcamarche.fr (163.5.255.85): 56 data bytes
64 bytes from 163.5.255.85: icmp_seq=0 ttl=56 time=7.7 ms
64 bytes from 163.5.255.85: icmp_seq=1 ttl=56 time=6.0 ms
64 bytes from 163.5.255.85: icmp_seq=2 ttl=56 time=5.5 ms
64 bytes from 163.5.255.85: icmp_seq=3 ttl=56 time=6.0 ms
64 bytes from 163.5.255.85: icmp_seq=4 ttl=56 time=5.3 ms
64 bytes from 163.5.255.85: icmp_seq=5 ttl=56 time=5.6 ms
64 bytes from 163.5.255.85: icmp_seq=6 ttl=56 time=7.0 ms
64 bytes from 163.5.255.85: icmp_seq=7 ttl=56 time=6.0 ms
--- www.commentcamarche.fr ping statistics ---
8 packets transmitted, 8 packets received, 0% packet loss
round-trip min/avg/max = 5.3/6.1/7.7 ms

Voici le résultat d'une telle commande sous un système Windows :

ping www.commentcamarche.fr
Envoi d'une requête 'ping' sur www.commentcamarche.fr [163.5.255.85] avec 32 octets
de données :
Réponse de 163.5.255.85 : octets=32 temps=34 ms TTL=54
Réponse de 163.5.255.85 : octets=32 temps=37 ms TTL=54
Réponse de 163.5.255.85 : octets=32 temps=32 ms TTL=54
Réponse de 163.5.255.85 : octets=32 temps=33 ms TTL=54
Statistiques Ping pour 163.5.255.85 :
Paquets : envoyés = 4, reçus = 4, perdus = 0 (perte 0%),
Durée approximative des boucles en millisecondes :
Minimum = 32ms, Maximum = 37ms, Moyenne = 34ms

La sortie de la commande ping permet ainsi de connaître :


 L'adresse IP correspondant au nom de la machine distante ;
 Le numéro de séquence ICMP ;
 La durée de vie du paquet (TTL, Time To Live). Le champ de durée de vie (TTL) permet de
connaître le nombre de routeurs traversés par le paquet lors de l'échange entre les deux
machines. Chaque paquet IP possède un champ TTL positionné à une valeur relativement
grande. A chaque passage d'un routeur, le champ est décrémenté. S'il arrive que le champ arrive
à zéro, le routeur interprétera que le paquet tourne en boucle et le détruira. ;
 Le temps de propagation en boucle (round-trip delay) correspondant à la durée en
millisecondes d'un aller-retour entre la machine source et la machine cible. Un paquet doit en
règle générale posséder un temps de propagation inférieur à 200 ms ;
 Le nombre de paquets perdus.
Posez votre question

Cet article est régulièrement mis à jour par des experts sous la direction de Jean-François Pillou,
fondateur de CommentCaMarche et directeur délégué au développement numérique du groupe
Figaro.

En savoir plus sur l'équipe CCM

A voir également
 Ping
 Commande ping - Meilleures réponses
 Ping reseau - Meilleures réponses
 Port ping ✓ - Forum - Internet / Réseaux sociaux
 Cmd ping ✓ - Forum - Windows
 Ping défaillance générale ✓ - Forum - Internet / Réseaux sociaux
 Icmp ping - Articles
 Test ping - Forum - Réseau

Dernière modification le vendredi 2 juin 2017 à 18:21:46 par avenuepopulaire.


Ce document intitulé « Ping » issu de CommentCaMarche (https://www.commentcamarche.net/)
est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier
des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît
clairement.

Quelle est la commande ping et comment


dois-je l’utiliser ? (Windows)

Qu’est-ce que Ping ?

Ping est un outil qui envoie des paquets de test au travers du réseau vers une
destination de votre choix et mesure le temps de réponse.

Quand dois-je l’utiliser ?

Vous pouvez utiliser ping pour :

1. Tester si votre site web ou serveur web est accessible

2. Tester la latence de la connexion Internet

3. Vérifier si vous rencontrez des décalages ou des pertes de paquets

Comment dois-je l’utiliser ?

Cet article vous montrera comment utiliser ping avec Windows. Cliquez ici si
vous voulez savoir comment utiliser la commande ping sur un Mac.

1. Utilisez votre fonction de recherche pour trouver votre Invite de


Commandes – saisissez ‘cmd’ et ouvrez l’appli.

2. Saisissez ping, suivi par un nom de domaine ou une adresse IP, comme
ceci :

ping ninefortwo.be
ping 185.18.9.249

3. Windows mettra fin à votre test après le 4ème essai.

Comment interpréter les résultats obtenus avec ping ?

Chaque ligne comporte plusieurs composants dont voici la signification :

 PING ninefortwo.be (185.18.9.249) : 56 octets de données – Si vous utilisez ping


pour un nom de domaine, avant le test, l’outil identifiera l’adresse IP de ce nom de
domaine.
 temps=43.488 ms – Ceci est le temps qu’il a fallu pour qu’un paquet de test soit
envoyé depuis votre appareil, atteigne sa destination et vous revienne.
 64 octets – Il s’agit de la taille du paquet de test.
 ttl=54 – Il s’agit du ‘time to live’ (TTL) de votre test. Le TTL définit le temps durant
lequel le paquet voyagera avant de mourir.
 8 paquets envoyés, 8 paquets reçus, 0.0% de paquets perdus – Le nombre de
paquets envoyés et reçus, et le pourcentage de paquets perdus.

Test réussi: Vos temps de réponse sont constamment courts – les valeurs de
temps sont proches. Le nombre de paquets envoyés et reçus correspondent
et il n’y a aucune perte de paquets. (Il n’est pas rare que la première tentative
de ping échoue, ce ne signifie pas qu’il y a un problème.)

Il y a un souci: les valeurs des durées sont très fluctuantes, délais


d’expiration et pertes de paquets plus qu’occasionnelles.

Malheureusement, la commande ping ne peut que vous informer du fait qu’il y


a des problèmes en cours de route. Elle ne vous dit pas si les problèmes se
situent au niveau de votre routeur, de votre fournisseur d’accès à Internet ou
de votre hébergement. Pour trouver une solution à votre problème, vous
devez utiliser l’outil tracert (pour Windows) ou traceroute (pour Mac).

Comment puis-je utiliser l’outil Tracert


(pour Windows) ou Traceroute (pour Mac)
pour détecter si mon serveur est
accessible au niveau de l’IP?
Vous pouvez utiliser traceroute/tracert pour suivre le trafic depuis votre
ordinateur vers votre serveur via tous les intermédiaires (également appelés
pairs Internet ou hops) par lesquels il passe sur son chemin. Si vous êtes
confronté à des problèmes de perte de paquets ou de forte latence, vous
pouvez déterminer si le problème est dû à votre routeur, votre Fournisseur
d’Accès à Internet (FAI), votre serveur hébergé ou tout autre composant se
trouvant sur le chemin parcouru par les données.

Quelle est l’adresse IP de votre serveur?

Pour effectuer une vérification traceroute, veuillez suivre les instructions ci-
dessous.

1. Allez dans Mes Produits >> Mon hébergement web

2. Ouvrez le compte qui vous intéresse en cliquant sur Détails de


l’hébergement
3. Allez dans le panneau de gauche. Vous devriez vous trouver dans le
panneau Aperçu. Copiez votre ‘Adresse IP’

Pour Mac:

1. Ouvrez votre application Terminal

2. Saisissez la commande suivante, avec l’adresse IP que vous avez copiée


depuis votre panneau Aperçu.

traceroute –I xxx.xxx.xxx.xxx
Pour Windows:

1. Ouvrez votre ligne de commande : Appuyez sur la touche Windows, et


saisissez Invite de Commande dans le champ de recherche. Ouvrez l’outil.

2. Saisissez la commande suivante, avec l’adresse IP que vous avez copiée


depuis votre panneau Aperçu.

tracert xxx.xxx.xxx.xxx

Que signifient les résultats?

Lorsque vous lancez la commande traceroute, votre machine se met à


envoyer trois paquets à chaque pair sur son chemin depuis votre ordinateur
vers votre serveur. Chaque ligne représente un de ces intermédiaires – le
nom, l’adresse IP et le ‘round-trip-time’ pour chaque paquet – c’est-à-dire le
temps qu’a mis le paquet pour aller de votre machine à l’intermédiaire et vice-
versa. Une étoile signifie que le paquet a été perdu. Trois étoiles signifient
que la requête a dépassé le temps d’exécution maximum autorisé.

L’indicateur le plus important pour vous devrait être si la destination (IP ou


serveur) a été atteinte – vous devriez voir l’IP ou le nom du serveur dans la
dernière ligne du code.

Pour commencer à résoudre les problèmes, consultez les résultats. Il est


normal que chaque intermédiaire prenne un peu plus de temps pour répondre
que le précédent, puisqu’il est un peu plus éloigné. Si un pair a pris beaucoup
plus longtemps pour renvoyer vos paquets, ou qu’il a dépassé le temps
d’exécution maximum autorisé trop de fois avant de renvoyer une réponse,
peut-être devriez-vous l’examiner de plus près.

Si vous ne reconnaissez pas le nom ou l’adresse IP de l’intermédiaire, vous


pouvez le rechercher.

Ping est l'un des premiers outils à utiliser pour vérifier la connectivité d'un ordinateur, d'un routeur et
d'Internet. Son utilisation nécessite l'ouverture d'une invite de commande, mais la récupération des
informations de base se veut très simple. Cette opération dans son intégralité ne prend pas plus de
30 secondes.

1. Pour exécuter la commande Ping, sélectionnez Démarrer > Exécuter.


2. Saisissez cmd dans la fenêtre Exécuter, puis cliquez sur OK. Une fenêtre de ligne de
commande noire et blanche s'ouvre.
3. Saisissez ping, suivi d'une adresse IP ou DNS.
4. Appuyez sur Entrée pour exécuter la commande. Voici trois exemples utiles :
a. ping 127.0.0.1 : il s'agit d'un « Ping en boucle ». Autrement dit, votre ordinateur tente
de communiquer avec lui-même. Cette commande permet de tester si votre
ordinateur est capable de gérer le trafic Ethernet. Si le résultat est négatif, il existe un
problème inhérent au système d'exploitation de l'ordinateur.
b. ping 192.168.1.1 : si le résultat « Délai d'attente de la demande dépassé » s'affiche,
saisissez 192.168.0.1. Si la demande dépasse également le délai imparti, l'ordinateur
n'établit aucune connexion avec votre routeur.
c. ping www.netgear.com : vérifie si votre ordinateur peut contacter d'autres
ordinateurs connectés à Internet.
La capture d'écran suivante illustre ce qui se produit en cas de fonctionnement normal. Des flèches
indiquent les trois éléments qui nous intéressent dans les résultats.

La première flèche indique que l'ordinateur contacté répond. (L'outil Ping convertit l'adresse DNS
« www.netgear.com » en adresse IP : 10.1.1.86.) Cela signifie d'une part que votre réseau est
connecté à Internet, et d'autre part que cet ordinateur connecté à Internet fonctionne normalement.
L'adresse www.netgear.com étant toujours en cours d'exécution, elle constitue un test fiable.
La seconde flèche indique que les paquets Ethernet n'ont fait l'objet d'aucune perte (« perte 0% »). Il
s'agit du meilleur résultat possible. Cela implique que la connexion réseau est peu encombrée et
qu'il n'a pas été nécessaire de transmettre la même information deux fois.
La troisième flèche indique le temps de réponse moyen. « Moyenne = 0ms » est le meilleur résultat
possible. En théorie, seuls les ordinateurs de votre propre réseau peuvent répondre aussi
rapidement.
Interprétation du Ping en cas de problème
« Délai d'attente de la demande dépassé » est le problème que vous êtes le plus susceptible de
rencontrer avec un équipement NETGEAR. Il signifie qu'aucune connexion n'est disponible.
Reportez-vous aux sections Connexion à votre routeur impossible et Aucun accès Internet via le
routeur.
L'erreur « Hôte inconnu » est également susceptible d'être renvoyée. Elle signifie simplement que
l'adresse DNS ou IP que vous avez saisie n'existe pas. Vous avez probablement fait une faute de
frappe.
Les autres problèmes dépassent généralement le domaine de compétence de l'assistance
technique de NETGEAR. Il s'agit souvent de problèmes de FAI : contactez le fournisseur d'accès
pour lui faire part de vos difficultés. Un résultat de perte de paquets autre que « 0% » peut être
interprété de différentes façons. Selon les cas, il peut être représentatif d'un problème grave, ou au
contraire d'aucun problème en particulier. Ceci étant, tout résultat supérieur à « 5% » est
indubitablement problématique.
De même, une durée de boucle supérieure à 500 ms peut indiquer un problème de latence.
Contactez votre FAI, le cas échéant.
Faiblesses de l'outil Ping

 L'outil Ping n'est pas adapté au diagnostic des problèmes intermittents.


 Autant les bons résultats sont fiables, autant les « mauvais résultats » peuvent être
provoqués par un certain nombre de facteurs, ce qui peut les rendre peu fiables.
 L'outil Ping se base sur le protocole ICMP, dont la priorité est faible, ce qui peut donner
lieu à des résultats indiquant des vitesses inférieures au trafic réseau normal. Certains
ordinateurs rejettent le protocole ICMP et donc le protocole Ping dans son ensemble.
 Le fait qu'une adresse IP survienne entre la source et la destination d'une commande de
détermination d'itinéraire ne signifie pas nécessairement que cette adresse IP peut être
interrogée par une commande Ping.