Vous êtes sur la page 1sur 354

Le bien et le mal n’existerait pas, tout le monde est

d’accord ou presque sur choix pour le clamer haut et fort


; et cela n’est pas faux, car il s’agit juste de
directions : l’une ascendante, et l’autre descendante.
Mais en quoi une direction n’existerait-elle pas ?
Pour illustrer ce propos, voici un extrait d’un discours
d'Omraam Mikhaël Aïvanhov, suivit du lien pour le lire
entièrement.
C'est pourquoi j'ai tiré la conclusion suivante: le mal
est limité dans l'espace, mais aussi dans le temps, Dieu
ne lui a pas donné une durée éternelle; alors que le bien
est illimité dans le temps et dans l'espace. Voilà une
différence que les gens ignorent: ils s'imaginent que les
puissances du bien et du mal s'équilibrent. Pas du tout.
Si vous voulez une conclusion plus juste, la voici: quand
on s'élève vers le pôle positif, on entre dans le temps
et l'espace illimités, dans l'infini, dans l'éternité, et
c'est cette absence de limites même qui est Dieu. Dieu
seul est illimité, tout le reste est limité. Il n'y a
donc pas d'égalité de forces entre le Ciel et l'Enfer.
Alors, quelle conclusion peut-on en tirer du point de vue
moral? Que tous ceux qui ont choisi le chemin descendant
de la personnalité, des faiblesses, des désordres, ont
choisi la destruction et la mort. Peu à peu, ils
disparaissent, parce qu'ils sont si ligotés, si tassés,
si coincés au fond du cône renversé, qu'ils ne peuvent
plus bouger ni respirer. Au contraire quand on choisit la
direction ascendante de l'individualité, on devient de
plus en plus grand, vaste et libre. Les êtres vraiment
intelligents choisissent ce chemin-là, parce qu'en
montant ils trouvent l'espace, la liberté et des
quantités de solutions qui leur évitent de se heurter et
de se briser. Tandis que ceux qui se dirigent vers le bas
se sentent de plus en plus limités et ils commencent à se
battre et à s'exterminer mutuellement pour avoir un peu
d'espace vital.
[…]
Voilà, c'est simple, c'est clair: vous devez connaître
les deux directions qui sont en vous et savoir que, si
vous prenez le chemin descendant, vous serez sur une voie
sans issue, dans un cul-de-sac comparable à ce zéro
absolu (que d'ailleurs on n'a jamais pu atteindre) qui se
caractérise par l'immobilité totale des molécules. Tandis
qu'en prenant le chemin ascendant, vous aurez accès à
l'infini, et quels trésors sont entassés là, le long de
la route!...
Le mal est limité, le bien est sans limites.
Heidi Stevenson, samedi 25 septembre 2010
Grande victoire pour l’industrie pharmaceutique : Les
plantes médicinales bientôt interdites dans L'UE
C’est quasiment fait. Nous allons voir disparaître les
préparations à base de plante, ainsi que la possibilité
pour les herboristes de les prescrire.
L’industrie pharmaceutique, qui depuis quelques décennies
tente d’éliminer toute concurrence, a presque atteint son
but. Le 1 avril 2011—dans moins de huit mois—pratiquement
toutes les plantes médicinales seront illégales dans
l’Union Européenne. L’approche adoptée aux Etats-Unis est
un peu différente, mais a le même effet dévastateur. Les
gens sont devenus des réceptacles pour toutes les
cochonneries que l’industrie pharmaceutique et
l’agrobusiness choisit de déposer, et nous n’avons
d’autre choix que de payer le prix qu’ils demandent.
L’industrie pharmaceutique et l’agrobusinesss sont
presque arrivés à contrôler chaque aspect de notre santé,
depuis la nourriture que nous mangeons jusqu’à la façon
dont nous nous soignons quand nous sommes malades. Soyez-
en sûrs : cette prise de contrôle prendra tout ce qu’il
reste de notre santé.
Dès le 1er avril prochain
Dans un des pires poisson d’avril de tous les temps, la
directive européenne pour les produits à base de plantes
médicinales traditionnelles (THMPD) a été décrétée le 31
mars 2004.(1) Elle réglemente l’usage des produits à base
de plante qui étaient auparavant librement échangés.
Cette directive demande à ce que toutes les préparations
à base de plante soit soumises au même type de procédure
que les médicaments. Peu importe si une plante est d’un
usage courant depuis des milliers d’années. Le coût de
cette procédure, estimé à 90,000 à 140,000 euros par
plante, est bien au-delà de ce que la plupart des
fabricants peuvent payer, et chaque plante d’un composé
doit être traitée séparément.
Peu importe si une plante utilisée depuis des milliers
d’années est sans danger et efficace. Elle sera
considérée comme un médicament. Bien sûr, les plantes
sont loin d’être des médicaments. Ce sont des
préparations faites à partir de sources biologiques.
Elles ne sont pas nécessairement purifiées, car cela peut
modifier leur nature et leur efficacité, comme pour tout
aliment. C’est une distorsion de leur nature et de la
nature de l’herboriste de les prendre pour des
médicaments. Cela, bien sûr, ne compte pas pour le monde
pharmaceutique européen contrôlé par Big Pharma, qui a
gravé le corporatisme dans le marbre de sa constitution.
Le Dr. Robert Verkerk de l’Alliance for Natural Health,
International (ANH) décrit le problème qui se pose si
l’on demande à ce que les préparations à base de plantes
répondent aux mêmes normes de conformité que les
médicaments :
Faire passer un remède classique à base de plante
provenant d’une culture médicale traditionnelle non-
européenne au travers du système d’autorisation de mise
sur le marché de l’UE s’apparente à faire passer une
cheville carrée dans un trou rond. Le système de
régulation ignore les traditions spécifiques et n’est
donc pas adapté. Une adaptation est requise de toute
urgence si la directive est discriminatoire à l’égard des
cultures non-européennes et viole par conséquent les
droits de l’homme.(2)
Droit commercial
Pour mieux comprendre comment cela peut se produire, il
faut savoir que les lois du commerce ont été au centre
des initiatives visant à mettre tous les aspects de
l’alimentation et la médecine sous le contrôle de
l’industrie pharmaceutique et de l’agrobusiness.
Si vous avez suivi ce qu’il s’est passé aux Etats-Unis
concernant le lait cru et la Food and Drug Administration
(FDA) qui déclare que les aliments se transforment par
magie en médicaments quand on affirme qu’ils sont bons
pour la santé, vous avez pu remarquer que la Federal
Trade Commission (FTC) a pris part au processus.
Les aliments et les médecines traditionnelles sont
considérés comme des questions commerciales plutôt que
comme une question de droits de l’homme. Cela place les
désirs des grandes corporations, plutôt que les besoins
et désirs des gens, au centre des lois sur les aliments
et plantes. C’est cette distorsion qui transparaît dans
les déclarations outrageusement absurdes de la FDA,
affirmant par exemple que les Cheerios (des céréales de
petit-déjeûner) et les noix sont presque des médicaments
simplement parce qu’on dit que c’est bon pour la santé.
Le but de tout cela est de sécuriser le monde pour le
libre-échange des méga-corporations. Les besoins et la
santé des gens ne rentrent tout simplement pas en
considération.
Comment combattre cette intrusion sur notre santé et
notre bien-être
Ce n’est pas chose faite, du moins, pas tout à fait. Si
vous tenez aux plantes, et si vous vous souciez des
vitamines et autres suppléments, agissez s’il vous plait.
Même si ces questions vous semblent sans importance,
pensez aux gens pour qui ça l’est. Doit-on leur interdire
le droit au traitement médial et aux soins de santé de
leur choix ?
L’ANH lutte activement contre ces intrusions. Ils vont
actuellement devant les tribunaux pour tenter de stopper
la mise en application de la THMPD. Nous ne pouvons
qu’espérer qu’ils réussiront, mais l’histoire récente
montre qu’aucune manœuvre légale ne peut s’opposer à ce
rouleau compresseur. Nous ne pouvons pas nous asseoir et
attendre les résultats de leurs efforts. Nous devons voir
leurs efforts comme faisant partie d’un tout, dans lequel
chacun de nous joue un rôle.
C’est à nous—à chacun d’entre nous—d’agir. Si vous vivez
en Europe, envoyez s’il vous plait une lettre ou un
message à votre Membre du Parlement Européen. Consultez
cette page pour trouver qui c’est et comment le
contacter. Puis, envoyez une lettre déclarant, en termes
non équivoques, que vous soutenez fortement l’action de
l’ANH pour stopper la mise en application de la THMPD et
que vous espérez qu’ils vont aussi prendre position pour
les droits des gens et choisir les remèdes médicinaux.
Imaginez-vous devant vos enfants ou petits-enfants vous
demandant pourquoi vous ne l’avez pas fait. Comment
allez-vous leur dire que leur bien-être ne vous
intéressait pas ? Comment allez-vous leur dire que
regarder la dernière émission de télé-réalité importait
plus que de consacrer quelques instants à écrire une
simple lettre ?
C’est seulement en luttant activement que cette farce
contre notre bien-être peut être stoppée. Si nous restons
dans l’apathie, alors ça arrivera. Notre droit à protéger
notre santé et celle de nos enfants est sur la balance.
Si vous vous souciez du bien-être de vos enfants et
petits-enfants, vous devez agir. Exprimez-vous, car
maintenant, c’est le moment de vérité. Vous pouvez rester
assis et ne rien faire, ou vous pouvez vous exprimer.
Et après l’avoir fait, parlez-en à toutes les personnes
que vous connaissez. Dites-leur qu’il est temps d’agir.
Il n’y a vraiment pas de temps à perdre.
libertesconquises.blogspot.com
Publié par REVOLUTION ici et maintenant à l'adresse 16:23
0 commentaires
) Définition
Chez un individu, le syndrome du larbin est un
comportement pathologique visant à prendre
systématiquement la défense des classes les plus
favorisées au détriment de celles dont il est issu. Ce
syndrome diminue les capacités d’analyse du larbin et se
traduit par un blocage psychologique l’incitant à agir
préférentiellement contre ses propres intérêts au profit
de ceux qui l’exploitent.
II) Analyse des symptômes
L’amour démesuré qu’affiche le larbin à l’égard des
patrons, des rentiers ou des milliardaires, est l’acte de
foi qui structure son discours. Le larbin agit sans
discernement de ce qui pourrait être bon pour lui, il
intellectualise le débat pour tenter de nous convaincre
que piocher chez les riches est toujours la pire des
solutions, quand bien même il en serait bénéficiaire.
Les arguments économiques qu’il invoque inlassablement
n’ont pas servi à forger sa conviction, le syndrome du
larbin est malheureusement une vocation qui se trimbale
dès le plus jeune âge et contre laquelle il n’existe
aucun remède.
Le larbin n’a pas choisi d’aimer les riches, il aime les
riches parce qu’il est un larbin. De tendance nettement
libérale le larbin est celui qui vous vante les bienfaits
du bouclier fiscal alors même qu’il ne paye pas d’impôts.
C’est encore le même larbin qui voudrait réduire ou
supprimer l’impôt sur la fortune même s’il sait qu’il ne
sera jamais concerné par la question. Un écervelé victime
du syndrome du larbin n’a pas de conscience politique, il
vote instinctivement dans l’intérêt de ceux qui
l’exploitent pour s’attirer leur bienveillance.
Le larbin estime que l’argent qui lui fait défaut, est
beaucoup plus utile dans le coffre d’un riche qui pourra
ainsi le réinvestir beaucoup plus utilement qu’il ne
l’aurait lui même dépensé. Le larbin cautionne tous les
sacrifices et les plans d’austérité dont il pourrait être
l’objet comme la baisse des salaires, ou encore
l’augmentation de l’âge de la retraite même si son
travail ne lui convient d’aucune façon et que ses maîtres
ne lui offrent aucune perspective d’améliorer sa
condition.
III) Hypothèses sur l’origine du syndrome
Deux théories principales s’affrontent pour expliquer
l’origine du syndrome : la thèse génétique et la
pathologie mentale.
Après des siècles d’esclavage et de féodalité, les
larbins pourraient être le produit d’une sélection
artificielle des soumis par leurs maitres. La
transmission génétique des caractères aurait favorisée la
sélection d’une souche vivace de larbins domestiques au
profit d’une nouvelle espèce de primates : l’homo
larbinus.
Selon cette hypothèse le mécanisme en œuvre serait
similaire à la sélection des chiens et des chevaux mais
directement appliqué à l’homme.
Pour les tenants de la pathologie mentale le caractère
héréditaire n’est pas retenu, il s’agirait plutôt d’un
trouble qui se développerait dès l’enfance. Le processus
s’aggraverait au passage à l’âge adulte lorsque le sujet
prend conscience de la médiocrité de sa condition, le
larbin développerait des stratégies inconscientes visant
à restaurer un équilibre cognitif pour justifier
l’acceptation de sa subordination. Le larbin finit ainsi
par s’identifier à ses maîtres en s’imaginant appartenir
au corps social qui l’exploite.
IV) Quelques exemples
Le larbin réagit vivement à toute discussion qui ose
remettre en cause les privilèges des plus fortunés,
incapable de se livrer à une argumentation convaincante,
ses messages distillent la peur et les intimidations dont
il est l’objet. En réaction le larbin brandit
instinctivement une succession de termes caractéristiques
qu’il essaye de glisser dans son discours tels que :
communisme, bolchévisme, tirage vers le bas, la Stasi,
Corée du Nord, isolement, dictature socialiste, évasion
fiscale, paupérisation, millions de morts...
Les quelques messages qui suivent portent la quasi-
signature "littéraire" d’un larbin digne de ce nom :
Les riches il faut les bichonner, les câliner, si on les
spolie trop ils s’installeront ailleurs.
Le Bolchévisme ? Non merci les Russes ont essayé en 17...
Comme en Corée du Nord ou au Zimbabwe ?
La fortune de Bill Gates ? Ça fait 3 pizzas par Africain
et après on fait quoi ?
Si les riches disparaissent on pourra plus leur vendre
des produits de luxe !
Ma patronne paye trop de charges !
Les parachutes dorés c’est une compensation pour
dissuader de saboter davantage l’entreprise, divisé par
le nombre de salariés ça fait beaucoup moins que dans une
seule poche.
V) Population affectée
Le syndrome du larbin ne prolifère pas seulement chez les
plus démunis intellectuellement comme on pourrait le
penser, il affecte une large fourchette de la population
sans corrélation apparente avec le niveau d’étude (20% de
la population pense faire parti des 1% les plus riches).
Les larbins sévissent en masse sur les forums d’économie
dont l’étude de cette discipline semble en aggraver les
symptômes.
Le paysage politique avec l’élection d’un président au
service des ploutocrates révèle un seuil de contamination
critique dans la patrie des droits de l’homme. La
situation est grave mais peut-être pas complètement
désespérée et les symptômes ne cessent d’évoluer au fil
de l’actualité, aussi aidez-nous à maintenir et à
diffuser ce document pour lutter efficacement contre ce
fléau des temps modernes.
Pour la santé publique.
par Julien Arlandis
agoravox.fr
Cher enfant divin, le moment est venu de te donner ta
mission en ce monde, tu es assez grand pour tenir ce rôle
qui consiste à rayonner la vérité, la lumière. En cet
instant, ton éveil te permet de faire ce pas de géant, tu
ne fais plus partie de ce monde imaginaire. Pourquoi je
parle de ce monde imaginaire, c'est que l'homme depuis
son origine est semblable à un enfant à la garderie. Il
vit dans ses illusions, dans la manifestation de ses
propres désirs, un monde qui ne reflète pas la vrai
réalité, mais une réalité qui reflète sa création à
partir de ce qu'il pense être.
En étant libéré de ce monde imaginaire, tu es conscient
de ta divinité, tu as su unir ton mental, tes émotions et
ton coeur en un seul centre d'interprétation, basé sur
l'amour divin. Ce que j'entends par là, c'est que tu as
la parfaite maîtrise sur ton mental et émotions, tout en
restant centré en ton coeur. Ce monde, cette humanité est
devenue pour toi, une grande garderie, la grande majorité
est semblable à un enfant qui s'amuse à vivre dans son
monde imaginaire, à interpréter différents rôles. Une
pièce de théâtre sans fin, à chaque incarnation, tu
interprètes ton rôle que tu as choisis et le jour viendra
pour que tu puisses t'éveiller et passer à un autre
niveau de compréhension.
Ces enfants, en grande majorité, ne sont pas conscients
de jouer un rôle, ils le prennent au sérieux et ils
feront tout pour être à la hauteur. Un jour, ces enfants
connaîtrons l'éveil et ils ascensionneront pour apprendre
dans un tout nouveau décor la relation avec la VIE. Ton
rôle divin est d'être un éducateur à l'écoute de chacun
des enfants de la garderie. Dans ta perception humaine,
l'habitude était de faire des comparaisons, de constater,
ta propre image avec celle d'autrui. Ceci vient de ta
nature humaine à tout vouloir connaître et à faire des
comparaisons. Mais comme l'ascension est de plus en plus
présente en toi en cet instant d'éveil, ta clairvoyance
te permet de voir au delà de tout voile, la perfection
est en toute chose, tout est lumière et est la
manifestation de la source divine.
En cette forme humaine habite une cette conscience
divine, libre et souveraine, celle-ci est relié à sa
supra-conscience divine qui est issue de la source
divine, ne quittant jamais celle-ci, gardant ainsi sa
pureté céleste et immaculée. Ce qui veut dire c'est que
ta véritable nature divine est dans la source divine en
train de se projeter en toi, pour t'aider à explorer ce
monde de la matière, c'est cette flamme divine qui te
maintient en vie, le souffle de vie, c'est elle qui te
pousse à évoluer pour que tu puisses prendre conscience
de ta nature divine et ainsi fusionner. Ton éveil et
chaque pas que tu fais, tu ascensionnes, ainsi ton niveau
de conscience augmente.
Ta compréhension, te permet de mettre sur un même pied
d'égalité, toutes les âmes qui sont incarnées en ce monde
et quel que soit qui vient de la source divine. Tout
devient une prolongation de ton être, devenant le centre
de ce ''TOUT'', ne formant qu'un seul et même corps. Tu
es lumière et tout est lumière et est la concrétisation
de la source divine, moi, PÈRE/MÈRE. Ce que tu appelles
forme humaine n'est rien d'autre qu'une centrale
d'énergie servant une conscience divine qui lui est
propre, quel que soit la manifestation de la vie, celle-
ci est dotée d'une conscience propre et suit son
évolution et est reliée à une supra-conscience. Tout est
énergie de lumière, tout est perfection, car tout évolue
selon son apprentissage et compréhension de la vie et son
lien avec la source divine.
L'Éveil et l'ascension a fait de toi, un être de lumière
conscient de son potentiel divin au service de la
création, de la lumière et celle-ci est à ton service. Tu
retrouves en toi cette liberté, plus d'emprise à quoi que
ce soit, libre de faire ce qui te fait vibrer, tu
n'attends plus rien de cette humanité. Mais en retour ,
ce que tu apportes est grandiose, car tu permets à celle-
ci de dépasser ses limites, pour que chaque être humain
devienne autonome, suffire à lui-même, car il s'est doté
à nouveau de son pouvoir de création. Il l'a toujours eu,
mais ne savait pas l'utiliser pour le bien être de tous
et de soi. Il est si simple de comprendre la nature
humaine et de s'en détacher, pour être en mesure de
l'aimer de cet amour divin.
L'amour divin, ne fait aucune différence, il ne commente
point, il ne constate point, il n'a aucune attente, ni
condition ou obligation, ce qu'il fait, il se contente
d'aimer, d'écouter et de laisser libre, sans rien
imposer. Il est cette lumière qui libère de la souffrance
et du manque d'amour, il ne joue aucun rôle, il est
l'amour. Il n'a qu'une perception et c'est la perfection
en tout, son regard n'est que le propre reflet de sa
perfection. Bienheureux celui ou celle qui est arrivé à
ce stade de son ascension et qui comprend son rôle
d'éducateur, de diffuseur de lumière, de cette vérité
absolue. Dans ce rôle d'éducateur, tout se passe dans
l'accueil et l'acceptation du coeur, quiconque qui vient
vers toi, est accueilli et baigné dans cette lumière, peu
importe son rôle qui s'est donné en ce monde, quel que
soit le scénario, tout est là pour permettre à cet âme de
poursuivre son évolution.
L'éducateur est là pour écouter, partager, donner,
consoler, encourager ces chers enfants humains à se
souvenir et renaître à leur nature divine. L'enfant
humain qui est devant cet éducateur ou éducatrice se sent
aimé et non rejeté , il baigne dans l'Aura de celui-ci,
il sent tout cet amour divin et il sent cette relation
d'amour, cette unification, permettant à cet être humain
qui n'a pas encore pris conscience de sa nature divine de
s'ouvrir à celle-ci, créant un lien de confiance, sans
rien imposer, tout se fait dans la simplicité.
Peu importe si cet être humain est réceptif ou pas, il a
la même dose d'amour et est reconnu en tant que divinité
et son égal. Semblable à une garderie, les enfants
progressent dans leur monde imaginaire, tout en ayant un
guide pour les aider à passer à un niveau supérieur. Peu
importe dans quel domaine, dans quelle sphère d'activité,
ton rôle d'éducateur est primordial pour permettre à ces
enfants (êtres humains) de prendre conscience de leur
potentiel divin. Pas à pas de les aider à se libérer de
ces ancrages humaines, ces emprises, ou tout gravite dans
un monde imaginaire, crées par cette humanité sous
l'emprise d'une conscience en évolution qui n'a pas
encore atteint un niveau pour les libérer de cette
création collective.
Cher enfant divin, regarde-toi, es-tu en train de jouer
dans ce monde imaginaire, te créant ton propre monde
selon ce que tu penses être. Si tu fais encore des
comparaisons, tu te dis différent des autres, tu as du
mépris pour certains et pour d'autres de l'admiration, Tu
vis encore la souffrance et manque d'amour, que tu es
préoccupé par ton passé, présent et futur. C'est que tu
n'as pas encore réalisé ton potentiel divin, l'éveil et
l'ascension te permet de te libérer de ce
conditionnement, de mourir de cette personnalité et
endosser ta nature divine. Regarde autour de toi, tout
provient de la source, du verbe créateur, de cette force
créatrice, cette intelligence divine. Et toi, tu te
contentes de juger ce monde, cette création, tu te crois
bien savant en changeant la matière pour tes propres
besoins égoïstes. Tu as pillé ce monde, son abondance
pour tes propres fins, aux détriments des autres, quoi
qu'il en soit ce ne sont que des scénarios.
Si tu lis ce message, c'est que déjà tu as un intérêt à
changer ce monde et ainsi ta propre interprétation des
choses et de ce que tu penses être. Regarde à nouveau,
tout provient de la source divine, et tu en fais partie.
Réalise que ce monde serait tout autre si chacun
reconnaissait la provenance de toute cette manifestation.
En réalité tout est une prolongation de ton être. Tu as
ce pouvoir de tout élever dans la lumière, de ne plus
voir l'imperfection en jouant tous ces rôles que tu as
joués depuis ton origine en ce monde, nourrissant sans
cesse ces mondes d'illusions. La réalité est toute autre,
tout est relié, tout est énergie, tu baignes dans ces
énergies, tout repose sur ta perception, quel est ce
regard vis-à-vis toi, cette relation sacrée que tu as,
car tout provient de la source. Ta nature qui est dans la
source divine, sait son lien sacré avec moi, PÈRE/MÈRE,
libre et souveraine, créateur de ses désirs. Ta nature
divine se projette dans différentes réalités pour
explorer et sentir, ressentir ce privilège divin
d'entretenir une relation sacrée avec elle-même
manifestée dans une forme quelconque, évoluant en toute
liberté, séparément des autres réalités, mais tous unis à
sa nature divine.
Il est temps pour l'homme de passer à une autre étape de
compréhension, toi qui comprends de plus en plus ton rôle
divin, tu as tout en toi, tu es au service de la lumière
et celle-ci est à ton service, Ne pense plus comme un
être humain mais bien comme un être divin qui a compris
son ''JE SUIS'' et en cette forme humaine, il a su
fusionner avec sa nature divine. Semblable au soleil, il
rayonne cette lumière, cet amour divin, sans attendre
quoi que ce soit en retour, l'amour diffusé en tout et en
soi, exécutant un cercle ininterrompu, l'unité absolue,
car tout est lumière et perfection. Peu importe ce qui
gravite autour de ce soleil, il reçoit la même dose de
lumière et est reconnu comme étant la manifestation de la
source divine, car tout est créé dans la perfection. Ta
forme humaine en est un exemple de perfection, Cher
enfant prend conscience que tu es ton propre créateur, tu
es l'artisan de ton bonheur, tout est lié à ce que tu
penses être. Quel que soit ton choix ou scénario, je
t'aime, je suis toi et tu es moi, PÈRE/MÈRE, la source
divine.
N'oublie pas, cher enfant divin, de lire les messages
précédant notre discussion entre toi et moi.
Gratitude & We Are One
FlÕt*Fil de l’Ave Mãrrya en ce NOuveau Monde
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à
condition qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune
modification de contenu et que vous fassiez référence à
ces sites flot-rah.blogspot.com terrenouvelle.ca et
facebook.com L’ARC-EN-CIEL DE LUMIÈRE de la Nouvelle
Conscience Divine – Terre Nouvelle.
Si tu crois être l'ombre de toi-même, je peux, si tu
veux, t'aider à reconnaître cette lumière. Elle brille de
1000 feux. Permets à ton Verbe de se réveiller et
divulgue cette grande Vérité absolue. Nous sommes tous
frères et sœurs dans ce grand UniVers du Père et de la
Mère Divine
Comme en toute chose, il y a des pièges qu’il est
préférable d’éviter afin d’échapper à quelques
désagréments, et surtout de ne pas plier de la tôle. On
peut certes toujours rectifier, mais ça ne sera jamais
comme avant.
Concernant l’Ascension, nous pouvons comprendre que cela
signifie surtout une augmentation de sa fréquence
personnelle jusqu’au 7ème ciel. Alors, comment peut-on
devenir “plus léger” sans se faire absorber au passage ?
En effet, partir de la densité (le bas) pour aller vers
la légèreté (le haut) va forcément vous faire traverser
des nuages… Hors, tout ce que l’on peut dire, c’est qu’il
ne fait pas beau soleil tous les jours sur Terre !
Si l’expression courante du “7ème Ciel” est utilisée,
c’est parce que, tout bonnement, il y a 7 “ciels” bien
distincts entre le plancher des vaches sur lequel nous
marchons et celui tout en haut que l’on peut observer via
un satellite.
Vue d’en haut, Urantia Gaia est une merveille qui ferait
pleurer le petit cœur de chacun d’entre nous. Le simple
fait d’en voir des photos est déjà grandiose, mais
imaginez que ce soit pour de vrai !
Voir le plan du 7ème chakra “aérien” (l’esprit) d’Urantia
Gaia est probablement le plus grand cadeau que nous
pourrions voir dans notre vie. En effet, le second, est
le 7ème chakra “densifié” de la terre (la matière) sur
lequel nous marchons et que nous pouvons voir quand nous
sommes perchés quelque part (avion, montagne, etc.).
A ce titre, il vous faut comprendre que toute
l’atmosphère est divisée en 7 parties ou plan horizontaux
correspondant à l’esprit d’Urantia et que le sol est
aussi un empilement de 7 couches correspondant à la
matière (son corps) la constituant.
En ce sens, chaque forme de vie, et surtout l’humain, est
une entité se mouvant dans la conscience de Gaia. Chacun
d’entre nous est une partie mouvante en sa conscience,
comme serait une idée dans notre cerveau.
Chacun d’entre nous pense n’être qu’un petit rien du tout
et pourtant, Gaia nous connait chacun individuellement.
Elle connait votre fréquence propre car elle vous sent,
au même titre que nous sentons notre bras quand nous le
bougeons.
Ainsi lors de l’ascension, et si pour des raisons de
réorganisation ou d’envie de se gratter, Urantia saura
vous sauver la vie parmi le nombre important de ceux qui
y laisseront la leur.
C’est loin d’être un hasard si l’on survit à une
catastrophe dite naturelle. Notre mère Gaia veille sur
ses petits car, je vous le rappelle, votre corps physique
lui appartient. Poussière, tu redeviendras poussière, car
aucune poussière ne peut s’extirper de ce qu’elle est.
Bien sûr, il y aura quelques miettes ridicules (engins
spatiaux) qui pourront s’extraire de son attraction en
filant vers d’autres planètes, mais globalement, tout ce
que nous avons envoyé là-haut redescendra un jour ou
l’autre !
Ainsi lorsque nous nous sommes incarnés, il faut bien
comprendre qu’il y a 3 éléments distincts qui font que
nous sommes en vie. Il y a déjà le corps physique qui
appartient à Gaia, puis notre âme qui est sa partie
aérienne et qui se balade dans l’atmosphère, et enfin le
petit soi ou germe d’esprit qui provient du soleil.
Lors de la mort, ce dernier ira rejoindre le soleil et
notre âme sera arrêtée dans son ascension puisqu’elle
appartient à la partie éthérée de la Terre. En effet
notre âme, comme on dit, est la somme de toutes les
séparations et souffrances qu’il y a eu entre l’esprit et
la matière sur notre planète.
L’âme humaine est donc confinée au lieu
d’expérimentation. La Lune est là pour être sûr que rien
ne sortira du bocal ou bac à sable Urantien. Ce qu’il
vous faut comprendre, c’est que votre âme individualisée
n’est qu’une partie de l’âme humaine, au même titre
qu’une cellule fait partie d’un corps physique.
Quand la particule d’esprit (le petit soi) vient pour
s’incarner sur Urantia, elle est obligée physiquement de
traverser l’atmosphère (et donc l’âme humaine) qui va
littéralement la recouvrir et l’enrober complètement.
C’est la raison pour laquelle notre particule d’esprit ne
peut plus parler directement à la matière physique. C’est
donc notre âme qui fera l’intermédiaire car il est
aujourd’hui impossible de faire autrement !
Cette fameuse âme que toutes les religions vous disent de
sauver n’est en fait qu’un leurre car une cellule
individuelle ne peut se sauver seule quand l’organisme
complet meurt !
Bref, même si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je
dis, cela ne change en rien cette vérité. Ce que vous
prenez pour votre âme en cette vie n’est qu’une partie de
l’âme humaine qui se diluera complètement après le
troisième jour de votre mort physique.
C’est ainsi que sont les choses car, je vous le rappelle,
l’âme humaine est née de cette expérimentation que nous
menons sur Urantia. En quelque sorte, elle est l’enfant
créée dans le bac à sable et dans lequel nous jouons tous
les jours.
Cet enfant, fruit de tous nos égarements dus à
l’expérimentation de la séparation d’avec nous-même,
possède sa personnalité et surtout des objectifs précis.
Elle veut être reconnue comme enfant “légitime” et donc,
avoir les mêmes droits et reconnaissance que les
particules d’esprit provenant du Soleil. C’est la raison
pour laquelle c’est via son intermédiaire que nous
pouvons communiquer avec l’Esprit qui nous habite.
En ce sens, l’âme humaine se compose de 7 chakras ou
plans d’existence qui se trouvent dans notre atmosphère.
Dit autrement, à chaque fois que vous avez une émotion
vous êtes en relation avec elle, et c’est le pourquoi que
l’on nous dit que l’ascension passera par le cœur.
Quoi que vous pensiez, quel que soit le corps dans lequel
vous êtes incarné(e), l’âme reste le maître d’œuvre de
votre ascension. C’est ainsi le pourquoi de l’étroite
relation entre vos chakras physiques incarnés dans votre
corps physique et les chakras de l’atmosphère.
Tout trouble que vous générez dans votre corps sera
automatiquement répercuté dans le Ciel. Ce transfert
d’énergie est invisible à vos yeux, sauf quand il y a des
nuages.
En effet, l’eau est le vecteur physique qui permet la
communication entre la terre et le ciel. L’eau va au
ciel, redescend sur terre et la pénètre, et forcément
toute forme de vie vivant entre les deux sera lue.
Eh oui, qui peut vivre sans eau ? Quel organisme “vivant”
n’est pas constitué d’eau ? Ainsi, à chaque fois que vous
absorbez de l’eau, vous vous abreuvez à une mémoire, et
quand vous la restituez, elle repart avec vos
enregistrements.
Quand vous suez, l’eau est chargée de vos efforts. Quand
vous pleurez, elle est chargée de vos émotions. Quand
vous allez faire pipi, elle est chargée de l’état de
votre santé.
L’eau est le média d’enregistrement qui se rappelle de
tout. Ainsi quand vous buvez une eau de source, vous
buvez la mémoire de la terre qu’elle a traversé. Quand
vous buvez de l’eau du robinet, vous buvez la mémoire de
tous les traitements chimiques faits par l’homme.
La géométrie d’une eau de source est comme une musique
qui est émise d’un instrument naturel (et donc sans
effets secondaires), tandis que l’eau du robinet est
émise par des instruments “électrisés” par une
technologie.
Cette dernière possède donc une géométrie qui est très
loin d’être harmonieuse, car tout ce qui touche une
manipulation non naturelle entraine forcément des effets
secondaires.
Certes, on peut toujours diminuer sa nocivité par des
tours de passe-passe (filtre X ou Y), mais cela reste
néanmoins une mémoire qui vous détruira toujours plus
rapidement qu’une eau de source non trafiquée lors de la
mise en bouteille…
Bref, au niveau du plancher des vaches, c’est là que nous
sommes les plus atteints par la pollution, puisque c’est
le plan de densité le plus bas de l’atmosphère.
Ainsi, juste pour vous faire plaisir, personne n’aime
quand il fait mauvais temps et tout le monde adore quand
il fait beau et que le ciel est bleu… La raison en est
fort simple car toute naturelle.
Quand il ne fait pas beau, c’est parce que les pensées et
émotions des hommes ne sont pas dans le beau fixe. Oui,
ce sont nos pensées et comportements qui fabriquent les
nuages et la météo.
C’est donc normal que l’on fasse la gueule en fonction de
la météo. C’est nous-mêmes qui fabriquons tout ça, et
c’est aussi pour cela que les météorologistes se plantent
si souvent car cela dépend de nos émotions !
Alors, si on vous dit qu’il y a une dépression par-ci qui
entraine la formation de nuages par-là sans compter les
coups de froid ou de chaud faits par nos pensées, ne
soyez pas dupés par la technologie. Les émotions c’est
l’eau, tandis que la température ce sont nos pensées.
Quand je vous dis que nous fabriquons la météo c’est
parce que nous sommes dans le champ de conscience
d’Urantia, entre la terre et le ciel. Nous sommes les
créateurs de tout ce qui nous arrive.
Alors pensez, quand il y a des ouragans, des tornades,
des pluies diluviennes ou le feu. Tout cela n’est que le
reflet de l’humanité et ce reflet est physiquement dans
le ciel.
Les météorologistes disent que la température des océans
influe considérablement sur la température de l’air. Oui,
c’est vrai que la température de nos émotions intérieures
influe sur le climat de la planète.
Ainsi, au lieu de vous dire que l’illuminé de service que
je suis raconte encore des conneries, oubliez le baratin
officiel et commencez à ressentir qu’Urantia est un
organisme vivant et que nous en sommes la partie active.
Si le bac à sable est détrempé, c’est parce que les
acteurs à l’intérieur n’arrêtent pas de pleurer et de
pisser leurs misères. S’il est sec, c’est parce que nous
n’avons plus de sentiments, et quand on s’y caille c’est
parce nos pensées sont dures et coupantes, comme l’est le
capitalisme brut.
Voici aussi la raison pour laquelle la Terre se réchauffe
en cette période d’Ascension. Certes, il y a un fer à
repasser qui s’approche de nous et qui nous force à nous
déshabiller, mais il y a aussi cette sensation de bien-
être quand on va à la plage en slip de bain.
C’est parce qu’un nombre suffisant d’individus pensent au
Nouveau Monde et à l’amour qui y règnera que nous
accélérons le mouvement global. C’est en étant chacun de
nous un lampadaire éclairant, et donc chauffé de
l’intérieur, que la nuit froide de l’extinction de la 3D
sera plus courte et moins traumatisante.
Ainsi autant nous pouvons influer sur la météo, autant
nous pouvons aussi calmer les mouvements intérieurs de la
Terre. Car, bien sûr, il y a tout autant une relation
entre nos chakras physiques et les 7 plans
d’harmonisation contenus dans le sol.
Quand il y a une éruption volcanique, c’est que c’est
nous-mêmes qui l’avons créée en lui donnant de l’énergie.
La matière, la roche si dense, se liquéfie sous la force
de l’énergie que nous lui envoyons.
Toute merde que nous subissons au niveau du 1er chakra se
répercute dans le plan du 1er chakra du sol. Ainsi, tous
vos soucis liés à l’argent ou à la possession,
l’esclavage ou le ras le bol d’aller au boulot,
augmentent la température des volcans.
Ainsi autant vous pouvez péter un câble pour des raisons
financières, autant la lave des volcans nous explosera à
la figure. Et, bien sûr, tout cela influencera la météo.
C’est vrai, qui sait rester zen et enjoué quand il
apprend qu’il va perdre son job, qu’il sera saisi ou
qu’on lui supprimer ses allocs ?
Bon, et dire que j’en suis qu’à l’intro, je vais vous
laisser là, à méditer sur la relation qu’il y a entre
vous et tout ce qui se passe aussi bien en-dessous qu’au-
dessus de vos têtes.
Réfléchissez et surtout ressentez le pourquoi de ce
réchauffement actuel qui s’ensuivra par un froid de plus
en plus dur… Le chaud, ce sont les émotions mal calibrées
et le froid, ce fameux mental qui veut ignorer ce qui
provient du cœur…
Laurent DUREAU

Pensée du lundi 4 octobre 2010

Humilité - et orgueil "D’un homme qui manifeste une


attitude servile devant les puissants de ce monde,
parce qu’en se comparant à eux, il se sent pauvre,
faible et démuni, on dit généralement qu’il est
humble. Mais de celui qui veut réaliser le
commandement de Jésus : « Soyez parfaits comme votre
Père céleste est parfait » ou travailler à l’avènement
du Royaume de Dieu sur la terre, on s’exclame : « Quel
orgueil !… Pour qui se prend-il, celui-là ? » Eh bien,
dans les deux cas, c’est une erreur.
Un homme n’est pas humble du simple fait qu’il
s’incline devant le riche et le puissant ; donnez-lui
une grande somme d’argent, ou un poste élevé, et vous
verrez s’il est humble ! Et s’il est soudain confronté
à une grande épreuve, vous verrez s’il est humble
devant le Seigneur ! Aux moindres difficultés, combien
de gens se révoltent contre Dieu ou nient même son
existence ! La véritable humilité, ce n’est pas de
s’incliner devant le pouvoir ou l’argent, mais d’être
capable de dire, comme Jésus au jardin de Gethsémani :
« Père, que ta volonté soit faite et non la mienne »."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pensée du dimanche 3 octobre 2010

Séparation - symbole de la maturité, doit se faire au


moment propice "L’art de la séparation est un des plus
difficiles qui soit, car il faut savoir trouver le
moment propice. Toute séparation prématurée est un
arrachement et provoque des déchirures. C’est dans la
nature que les Initiés se sont instruits dans cet art
de la séparation. On ne peut séparer la noix de son
écale, mais la nature sait comment le faire : elle
laisse mûrir le fruit, l’écale se défait d’elle-même
et tombe. Cette séparation est le symbole de la
maturité. Pendant plusieurs mois la mère porte
l’enfant dans son sein et il est dangereux de vouloir
l’en arracher prématurément. Mais le moment venu, le
fruit tombe, et on peut couper le lien qui liait
l’enfant à sa mère.
Et qu’en est-il de notre âme ? Elle est prisonnière de
notre corps, et pour se libérer, elle doit se séparer
de l’épaisse matière qui l’entoure. Mais pas avant
d’avoir atteint sa maturité. Voilà un sujet de
réflexion, et l’automne est la meilleure période pour
méditer sur la véritable libération."

Pensée du samedi 2 octobre 2010

Éducation des enfants - suppose qu’on nourrisse leur


âme et leur esprit "Sous prétexte qu’on les aime, on
reste près des êtres pour s’occuper d’eux. Mais
comment va-t-on les aider si on ne s’est pas efforcé
d’élever son niveau de conscience ? Cet amour-là ne
suffit pas, on le voit bien dans le domaine de
l’éducation. Ce n’est pas parce que les parents sont
continuellement occupés à veiller sur leurs enfants
qu’ils les éduquent. Ils ne les éduquent que s’ils
sont capables de leur apporter des éléments d’un monde
supérieur que ces enfants pourront conserver toute
leur vie.
On n’éduque pas des enfants en leur disant seulement :
« Mange… dors… travaille bien en classe… ne fréquente
pas n’importe qui… etc. » Ces conseils sont
certainement utiles, mais ce ne sont pas là des
nourritures pour leur âme et leur esprit. Et s’ils ne
nourrissent pas l’âme et l’esprit de leurs enfants,
que les parents ne se fassent pas d’illusions : ils ne
les éduquent pas, ils ne les protègent pas."

Pensée du vendredi 1 octobre 2010

"Lorsque vous décidez d’embrasser la vie spirituelle,


c’est uniquement un changement intérieur que vous
provoquez. Extérieurement, votre existence continuera
comme auparavant : vous avez tout un environnement
familial, social, professionnel avec des problèmes à
résoudre qui resteront les mêmes. Vous avez aussi un
corps physique en plus ou moins bonne santé, et vous
n’allez pas soudain vous porter merveilleusement bien.
Prenons justement l’exemple de la santé. Il y a des
faiblesses physiques qu’une meilleure hygiène de vie
soutenue par une meilleure philosophie vous permettra de
surmonter rapidement. Mais il y a aussi des maladies
incurables, parce qu’elles ont leur cause dans un
lointain passé et qu’elles sont donc profondément
incrustées dans votre organisme. La vie nouvelle que
vous avez décidé de mener vous donnera seulement des
méthodes pour mieux supporter votre état physique
déficient et introduire en vous les germes d’une
amélioration future ; elle ne vous guérira pas. Tout
cela doit être clair pour vous."

Pensée du lundi 4 octobre 2010

Humilité - et orgueil "D’un homme qui manifeste une


attitude servile devant les puissants de ce monde,
parce qu’en se comparant à eux, il se sent pauvre,
faible et démuni, on dit généralement qu’il est
humble. Mais de celui qui veut réaliser le
commandement de Jésus : « Soyez parfaits comme votre
Père céleste est parfait » ou travailler à l’avènement
du Royaume de Dieu sur la terre, on s’exclame : « Quel
orgueil !… Pour qui se prend-il, celui-là ? » Eh bien,
dans les deux cas, c’est une erreur.
Un homme n’est pas humble du simple fait qu’il
s’incline devant le riche et le puissant ; donnez-lui
une grande somme d’argent, ou un poste élevé, et vous
verrez s’il est humble ! Et s’il est soudain confronté
à une grande épreuve, vous verrez s’il est humble
devant le Seigneur ! Aux moindres difficultés, combien
de gens se révoltent contre Dieu ou nient même son
existence ! La véritable humilité, ce n’est pas de
s’incliner devant le pouvoir ou l’argent, mais d’être
capable de dire, comme Jésus au jardin de Gethsémani :
« Père, que ta volonté soit faite et non la mienne »."
Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pensée du dimanche 3 octobre 2010

Séparation - symbole de la maturité, doit se faire au


moment propice "L’art de la séparation est un des plus
difficiles qui soit, car il faut savoir trouver le
moment propice. Toute séparation prématurée est un
arrachement et provoque des déchirures. C’est dans la
nature que les Initiés se sont instruits dans cet art
de la séparation. On ne peut séparer la noix de son
écale, mais la nature sait comment le faire : elle
laisse mûrir le fruit, l’écale se défait d’elle-même
et tombe. Cette séparation est le symbole de la
maturité. Pendant plusieurs mois la mère porte
l’enfant dans son sein et il est dangereux de vouloir
l’en arracher prématurément. Mais le moment venu, le
fruit tombe, et on peut couper le lien qui liait
l’enfant à sa mère.
Et qu’en est-il de notre âme ? Elle est prisonnière de
notre corps, et pour se libérer, elle doit se séparer
de l’épaisse matière qui l’entoure. Mais pas avant
d’avoir atteint sa maturité. Voilà un sujet de
réflexion, et l’automne est la meilleure période pour
méditer sur la véritable libération."

Pensée du samedi 2 octobre 2010

Éducation des enfants - suppose qu’on nourrisse leur


âme et leur esprit "Sous prétexte qu’on les aime, on
reste près des êtres pour s’occuper d’eux. Mais
comment va-t-on les aider si on ne s’est pas efforcé
d’élever son niveau de conscience ? Cet amour-là ne
suffit pas, on le voit bien dans le domaine de
l’éducation. Ce n’est pas parce que les parents sont
continuellement occupés à veiller sur leurs enfants
qu’ils les éduquent. Ils ne les éduquent que s’ils
sont capables de leur apporter des éléments d’un monde
supérieur que ces enfants pourront conserver toute
leur vie.
On n’éduque pas des enfants en leur disant seulement :
« Mange… dors… travaille bien en classe… ne fréquente
pas n’importe qui… etc. » Ces conseils sont
certainement utiles, mais ce ne sont pas là des
nourritures pour leur âme et leur esprit. Et s’ils ne
nourrissent pas l’âme et l’esprit de leurs enfants,
que les parents ne se fassent pas d’illusions : ils ne
les éduquent pas, ils ne les protègent pas."

Pensée du vendredi 1 octobre 2010

"Lorsque vous décidez d’embrasser la vie spirituelle,


c’est uniquement un changement intérieur que vous
provoquez. Extérieurement, votre existence continuera
comme auparavant : vous avez tout un environnement
familial, social, professionnel avec des problèmes à
résoudre qui resteront les mêmes. Vous avez aussi un
corps physique en plus ou moins bonne santé, et vous
n’allez pas soudain vous porter merveilleusement bien.
Prenons justement l’exemple de la santé. Il y a des
faiblesses physiques qu’une meilleure hygiène de vie
soutenue par une meilleure philosophie vous permettra de
surmonter rapidement. Mais il y a aussi des maladies
incurables, parce qu’elles ont leur cause dans un
lointain passé et qu’elles sont donc profondément
incrustées dans votre organisme. La vie nouvelle que
vous avez décidé de mener vous donnera seulement des
méthodes pour mieux supporter votre état physique
déficient et introduire en vous les germes d’une
amélioration future ; elle ne vous guérira pas. Tout
cela doit être clair pour vous."

Son influence sur nos attitudes et comportements en vue


d'installer une énergie de paix sur terre de 2008 à 2012.

La loi d'action/réaction est une loi qui nous place face


à nos responsabilités, à nos actions et à une certaine
responsabilité aussi que nous avons relativement aux
nombreuses réactions que nous activons à partir de nos
propres actions, engagements, implications et décisions.

À partir du mois d'août 2008, l'influence de cette loi se


fera ressentir de plus en plus dans différents domaines
de notre vie.

Nous serons davantage confrontés au fait que nos actions


partent véritablement de nos décisions, que la place que
nous tenons sur la Terre est de notre responsabilité.

Chacun de nous avons à apprendre le courage d'assumer nos


décisions ou nos manques de décisions, nos engagements ou
nos manques d'engagements et ainsi de suite.

Chaque individu a à répondre de ses actions, de ses


gestes, de sa santé physique, financière, affective, etc.

À partir du moins d'août 2008, l'énergie de la loi


universelle d'action/réaction agira et réagira plus
promptement dans nos vies, en s'accélérant. D'autant plus
que, pendant un (1) an encore, la loi du retour,
responsable du grand nettoyage énergétique qui se fait
actuellement en nous et autour de nous, sera présente
aussi pour appuyer plus fortement l'énergie de la loi
d'action/réaction.

De août 2008 à août 2009, nous devons nous attendre à


vivre en accéléré les causes et les effets de nos
actions. Nous donnons, nous recevons immédiatement. Les
délais entre nos actions et leurs résultats seront
minimes.

Presque immédiatement, nous recevrons les effets de nos


actions, quelles soient bonnes ou moins bonnes

L'effet boomerang se fera sentir, alors à nous d'être


vigilant relativement à nos pensées, nos intentions, nos
promesses, nos engagements et notre sincérité à nous
impliquer face à nos engagements. Le temps de
l'individualisme est terminé.

Ce n'est pas parce que tout va bien dans notre vie que
nous n'avons pas la responsabilité d'aider ceux qui en
ont besoin.

Nous devons devenir conscients que nous sommes tous


interreliés, que chacun doit développer ses ressources,
ses qualités, ses talents pour que chacun arrive à sa
juste place sur la Terre. Le potentiel de chacun est
important pour le bien-être et la prospérité de chacun.

Chaque individu sur la Terre doit recevoir et donner.

Chacun doit participer à l'avènement de l'abondance et de


la paix, au développement des besoins de sécurité,
d'identité, de reconnaissance nécessaires à
l'épanouissement de chaque individu.

Cette terre qui nous est promise, c'est à nous de nous y


préparer à l'habiter correctement, avec de nouveaux
concepts de vie personnelle, sociale, familiale, morale
et spirituelle.

La terre qui nous est promise est une terre où la paix,


le soutien, l'entraide, la générosité, l'amour et le
partage des biens doivent circuler librement.

Tous, sans exception, doivent apprendre à donner de leur


plein potentiel et à recevoir ce qui leur est juste.

L'esprit qui doit régner sur cette terre est un esprit


collectif, d'entraide, de soutien, un esprit d'équipe.

Pour qu'une équipe fonctionne, il faut que chaque membre


de l'équipe donne de son plein potentiel sans qu'il y ait
de frustration, de comparaison ou de compétition.

La place de chacun et chacun à sa place est le premier


pas à faire sur le chemin de nos responsabilités.

Découvrir l'audace, le courage, l'implication,


l'engagement qui sommeillent en nous.

Nous redonner la force de nous prendre en main, de


développer notre confiance et notre estime personnelle.

Rétablir un lien de foi profonde en soi, en son soi


profond et son soi supérieur et en l'équipe d'énergie
invisible qui nous soutient.

Notre réussite et notre joie d'exister relèvent de nous,


c'est notre affaire; nous en avons l'entière
responsabilité.
La loi d'action/réaction est cette loi qui nous rendra
responsable de nos réussites, de la légèreté avec
laquelle nous vivrons les instants que la vie nous
présentera, de la satisfaction et du plaisir que nous
ressentirons à développer notre véritable potentiel.

La paix sur la Terre régnera dès le jour où chacun vivra


et assumera sa place en toute quiétude sur la Terre.

Comment vivre sur la terre promise

2012 est l'étape évolutive ciblée par différents canaux


d'information.

Que ce soit le calendrier Maya, Telos et les peuples de


l'intraterre, les messagers médiumniques qui nous
annoncent de très grands changements atmosphériques et
environnementaux qui perturberont nos façons de faire,
d'être et de vivre, l'étude que font certains
scientifiques de la Nasa sur l'évolution atmosphérique
entourant les planètes de notre système solaire et les
influences des énergies interplanétaires entourant notre
planète, tous sont d'accord que vers l'an 2012,
approximativement, nous devons nous attendre à de très
grands changements.

Face à ces grands changements atmosphériques,


environnementaux, économiques, sociologiques et même
physiques promis pour 2012:

À quoi devons-nous nous attendre?

Que devons-nous changer pour que, dès cet instant, nous


commencions à nous adapter à ces transformations?

Que devons-nous changer pour mieux vivre en ces années de


paix promise?

Comment allons-nous vivre, de 2008 à 2012 sur cette terre


promise?

À quoi devons-nous nous attendre?

Vers l'année 2012, nous devons nous attendre à ce que la


paix règne sur terre entre les peuples, dans les familles
et dans les cœurs des humains.

Vers l'année 2012, nous devons nous attendre à vivre en


harmonie, ensemble, interreliés les uns aux autres par un
état de conscience élargis.

Vers l'année 2012, nous devons nous attendre à ce que


chaque individu trouve sa juste place, prenne les moyens
mis à sa disposition pour développer sa créativité dans
tous les sens du mot créativité

Vers l'année 2012, nous devons nous attendre à ce que les


humains apprennent et appliquent l'auto guérison, sous
différentes formes.

La médecine traditionnelle viendra compléter nous aidant


à prévoir les résultats de certains comportements
conduisant à la maladie.
Vers l'année 2012, nous devons nous attendre à de très
grandes transformations d'attitudes, d'écoles de pensée,
de valeurs morales, sociales, religieuses, familiales qui
actuellement voient le jour.

L'écologie, la finance, les échanges monétaires, la


politique des pays, les différences de classes sociales,
de races, de religions se transformeront par la force des
choses.

Vers l'année 2012, nous devons nous attendre à des


changements radicaux de notre façon de nous nourrir, de
nous vêtir, de vivre. La face physique de la terre aura
changé.

Nous aurons à nous acclimater à vivre différemment.

Vers l'année 2012, nous devons nous attendre à vivre en


communauté socialement. À redevenir solidaire les uns des
autres.

À travailler ensemble pour le bien-être et la prospérité


de chacun.

Vers l'année 2012, nous devons nous attendre à vivre


ensemble, heureux, dans une paix d'esprit et dans une
abondance florissante sur cette terre qui nous est
promise.

Que devons-nous changer pour que, dès cet instant, nous


commencions à nous adapter à ces transformations?

Nos croyances, nos peurs, nos limites que nous nous


imposons, nos attitudes, certains de nos comportements
inadaptés, nos résistances aux changements, les
souffrances que nous alimentons de différentes façons,
les ressentis négatifs qui endommagent notre corps
physique tout particulièrement sont parmi les priorités
vers un changement durable.

Il est inutile d'attendre 2012 pour s'adapter aux


influences atmosphériques, énergétiques, sociologiques,
économiques, environnementales et autres qui déferleront
sur la terre.

Tout ne se transformera pas soudainement, d'un coup de


baguette. 2008 à 2012 sont 4 années où il nous est offert
l'opportunité de commencer personnellement, notre propre
transformation.

Que devons-nous changer pour mieux vivre en ces années de


paix promise?

Nous devons redevenir responsables de nos actions et de


nos réactions. Nous devons reprendre nos responsabilités
en matière de nourriture, de finance, d'implication avec
nous-même et avec le développement de nos ressources
personnelles.

Nous devons devenir Maîtres et responsables de ce que


nous créons par nos pensées, nos peurs, nos croyances et
nos limites.

Nous devons nous unir, vivre en communauté, en société,


en groupe.

Nous devons rétablir la paix en nous et autour de nous,


particulièrement dans notre clan familial

Nous devons réapprendre à vivre ensemble, à s'entraider,


à développer un esprit d'unicité, de solidarité,
d'entraide, de soutien, de complicité, d'esprit d'équipe
si nous voulons survivre sur cette terre qui nous promet
la paix et l'abondance

Nous devrons abolir les interprétations que nous


nourrissons entre les différentes races, classes
sociales, mouvements religieux car l'harmonie et
l'entraide doivent circuler sur la terre d'une façon
harmonieuse.

Comment allons-nous vivre de 2008 à 2012 sur cette terre


promise ?

Durant ces quatre années, les lois métaphysiques


universelles nous influenceront pour que des changements
s'opèrent.

Depuis 2007 jusqu'en août 2009 la loi du retour s'est


imposée dans notre atmosphère planétaire.

En août 2008 jusqu'en 2012 la loi d'action/réaction prend


la relève et fera ressentir son influence.

L'énergie des lois métaphysiques est présente dans notre


système solaire pour aider et intervenir si nécessaire
dans les transformations que la planète terre doit
obligatoirement vivre.

Nous, les habitants de la terre, nous sommes par


conséquent influencés par ces énergies.

Tant que nous vivrons sur terre, dans le système solaire


dans lequel les lois universelles agissent nous devons
accepter de respecter ces lois et de leur rendre compte
de nos agissements.

Ces lois universelles sont comparables aux lois de la


circulation.

Chaque pays, à ces lois et tous sans exceptions devons


apprendre ces lois, si nous ne voulons pas subir les
contrecoups des manquements aux lois préétablies.

La loi du retour est la loi de la comptabilité.


C'est celle à qui l'on doit rendre des comptes.

C'est la loi de l'impôt, des mises à jour, du bilan, de


nos avoirs et de nos dettes. Lorsque la loi du retour
s'installe dans notre atmosphère terrestre, nous devons
nous attendre à recevoir les dividendes qui nous sont
dus, ou, à payer nos dettes.

Quoi qu'il en soit, lorsque celle-ci quitte notre


atmosphère terrestre, un grand ménage est fait.

Les comptes sont à jour et la tranquillité d'esprit


s'installe.

Lorsque nous savons que nos dettes sont payées, qu'elles


soient karmiques ou d'actualité, il n'y a aucune
différence.

De 2007 à 2009, nous devons nous attendre à payer ce que


nous devons et à recevoir ce qui nous revient.

La tranquillité d'esprit, la justice universelle, la


possibilité de recevoir les facilités et les opportunités
qui nous sont dues seront à notre portée lorsque cette
loi du retour aura terminé son grand nettoyage.

La loi d'action/réaction qui a fait son apparition


énergétiquement lors de l'ouverture de la porte de la
pleine lune du mois d'août (entre le 18 juillet et le 2
août 2008).

Elle agira pendant 1 an en même temps que la loi du


retour, qui elle s'éloignera vers le mois d'août 2009.

Pendant 1 an sur terre, nous serons influencés par ces


deux lois qui formeront un barrage énergétique, obligeant
la terre et ses habitants, à vivre les transformations
nécessaires à la mise en place d'une toute nouvelle
énergie, tel que promis.

La loi d'action/réaction est une loi de responsabilité,


d'autonomie, de liberté. C'est celle qui nous aidera à
prendre notre juste place sur terre.

La loi d'action/réaction nous met face à nos engagements,


notre implication et à notre raison d'exister sur terre.

La loi d'action/réaction nous rend conscients de nos


attitudes et comportements inadaptés, cause de nos
souffrances, de nos maladies.

En ouvrant notre conscience à nos véritables


responsabilités, aux actions que nous posons vis-à-vis de
nous et de nos talents, nous devenons alors conscients
des réactions que nous suscitons volontairement ou non
chez autrui.

Nous n'avons plus l'excuse de dire : ce n'est pas ma


faute! La loi d'action/réaction nous permet d'être
adultes, responsables et autonomes.

Nous aide à ne plus dépendre des autres car cette loi


agit et réagit instinctivement à nos actions et à nos
réactions.

Tout ce que nous faisons nous revient tout ce que nous


donnons nous revient, tout ce que nous sommes se
développe automatiquement.

Nous aurons à apprendre à faire des choix conscients face


aux engagements que nous prenons

Nous aurons à laisser de côté notre individualisme


égocentrique, notre petit bien-être illusoire et à nous
impliquer à vivre en société

Nous aurons à agir d'une façon respectueuse avec les


richesses que la terre met à notre disposition pour que
nous puissions créer dans ce monde nouveau

Nous aurons à apprendre à réagir différemment devant les


situations, les personnes, les défis que la vie nous
propose

Nous aurons à vivre consciemment dans la place qui est la


nôtre sans crainte des excès préconçus par notre mental

Nous aurons à apprendre et à accepter de recevoir ce qui


nous revient sans fausse modestie
Nous aurons à développer une satisfaction de soi, une
estime de soi, un plaisir d'expérimenter ce que notre âme
désire vivre

Nous aurons à rebâtir un concept de communication basé


sur de véritables relations

De 2008 à 2012 nous avons la chance merveilleuse de


participer activement à la transformation de la vie sur
terre.

Un à un, nous pouvons être les artisans de la paix sur


terre. Tout est possible pour que nous vivions sur cette
terre promise, cette terre de paix, d'harmonie et de
santé globale.
'Eau est un élément au combien important de notre vie
pour notre vie ; certains gouvernements commencent à en
prendre tout juste conscience alors que pour bien des
peuples, elle est aujourd'hui précieuse et rare car elle
leur manque. N'attendons pas, encore une fois, le manque
et la pénurie pour reconnaître la puissance et la beauté
de ce qui nous est offert en abondance

Pour exprimer votre amour et votre gratitude à l'Eau,


mettez un verre d'Eau sur la table dans votre cuisine ou
de votre séjour. Dites doucement à l'Eau : « je t'aime et
je te remercie ».

En même temps, vous pouvez visualiser que toutes les


Eaux de la Terre sont connectées. Vous pouvez faire cela
avec vos enfants, les membres de votre famille ou vos
amis. Votre amour et gratitude seront transmis de l'eau
de votre verre à toutes les Eaux de la terre.

Une possibilité un peu plus simple est de s'imaginer lors


du contact de vos mains avec de l'eau, en prenant une
douche, en faisant la vaisselle ou en lavant les légumes
etc. que les vibrations d'amour et de gratitude rayonnent
de votre coeur par le thorax , par les épaules, par les
bras et dans vos mains qui touchent l'Eau et finalement
dans l'Eau des conduites.
Vos vibrations vont être transmises dans tous les
systèmes d'Eau jusqu'aux sources. Elles vont s'élever
avec les vapeurs d'eau dans les nuages et vont atteindre
avec la pluie finalement les mers et les autres Eaux. A
la fin toutes les Eaux de la planète Terre seront
remplies d'amour et de gratitude, issus de votre coeur.

Ceci est un procédé très simple ; vous pouvez le répéter


chaque jour, lorsque vous êtes en contact avec de l'Eau.
Ou si vous voulez le faire dans une contexte plus large
vous pouvez vous rassembler près d'un étang, d'un lac ou
sur une plage au bord de la mer

Mettez vous en cercle en tenant vos mains et prononcez


les mêmes mots qui sont mentionnés ci dessus ou plus.

N'oubliez pas que la force d'une prière est


proportionnelle au carré du nombre de personnes
impliquées.

Vous pouvez inclure dans ce rituel vos propres prières


exprimant votre amour et gratitude à l'Eau.

Lorsque les vibrations de l'amour et de la gratitude


rayonnent de votre coeur, vous pouvez le sentir par une
chaleur dans votre thorax.

Ceci est une expression de la loi universelle « ce que tu


donnes, tu vas le recevoir ». Nous visualisons notre
amour et gratitude à l'eau.

Nous voulons dire à toutes les Eaux de la Planète Terre «


je vous aime et je vous remercie » à l'aide de nos plus
hautes vibrations d'amour et de gratitude (Hado), que
nous avons jamais expérimenté.

Joignez vous s.v.p. à nous lorsque nous exprimons notre


amour et notre gratitude à l'Eau de notre corps, qui
maintient et nourrit la Vie. 70 % de notre corps consiste
de l'Eau. Notre santé repose surtout sur la fonction de
l'Eau dans notre corps.

Lire la suite de l'article : (plus d'informations ceci


est un résumé)
http://www.b-harmony.com/savoir/eau/eau_emoto.htm

messages de l'Archange GABRIEL

Du sang froid, de l’objectivité, beaucoup de tolérance et


d’amour pour tous ceux qui commettent comme vous dites
des délits, que ce soit des vols, des viols, des bagarres
etc…Le temps actuel est une période de plus en plus
difficile pour vous car les gens « pètent les plombs ».
Dans toute situation restez zen, ne jugez pas restez
humbles et centrés sur la paix en vous et autour de vous.
La justice d’ici bas n’est pas la justice divine. Je
conçois que tous ceux qui œuvrent pour la justice soient
souvent dans des situations délicates et doivent agir
avec objectivité et discernement. Ce n’est pas chose
facile pour eux. Certains entendent nos voix mais ils
sont encore rares dans ce domaine. Est-ce que les
décisions qui sont prises sont justes pour eux, pour les
victimes, pour ceux qui commettent des actes délictueux
comme vous dites? Je suis l’archange de la situation si
mon appel est entendu.

--------------------------

 
Je suis clarté, je suis réception, je suis diffusion, je
suis sagesse, je suis objectivité, je suis humilité, je
suis paix, je suis amour, je suis lumière, je suis, je
suis, je suis.

Comme nous l’avons annoncé des périodes tourmentées sont


ici et maintenant pour vous aider à visiter votre puits
intérieur et vous posez les bonnes questions afin de voir
l’eau claire au fond de votre puits intérieur. Les eaux
troubles, les eaux tumultueuses doivent être transmutées
pour votre arrivée sur la nouvelle Terre. Ressurgissent
des blessures d’enfance, des insatisfactions, des doutes,
soyez toujours confiants enfants Bien-Aimés que vous
n’êtes pas seuls et la seule richesse importante à nos
yeux est la richesse du cœur, avec la richesse du cœur
tout est possible. Initiation ou non votre cœur est votre
leitmotiv et votre guide. Votre cœur rempli, de
compassion pour vos frères et sœurs mais en premier pour
vous . Soyez confiants que tout ce qui est en vous est
bon et juste si vous écoutez votre cœur . La voix du
cœur, la voix de la sagesse c’est nous qui vous
l’insufflons et si vous êtes en accord avec votre JE SUIS
vous êtes là où vous devez être et votre JE SUIS vous
guidera vers ce qui doit être enseigné, transmis pour le
plus grand bien de l’humanité et de votre mère la Terre.
Croyez en Vous, croyez en Nous!
"De l’argent, des possessions matérielles, voilà les
réclamations que l’on entend partout. Même le Ciel est
assailli par ces réclamations et il est débordé. Bien
sûr, « débordé » n’est qu’une façon de parler : le Ciel
peut toujours, si bon lui semble, donner immédiatement à
chacun tout ce qu’il veut. Mais n’y a-t-il rien de mieux
à lui demander que des satisfactions matérielles ?
Le Ciel accepte de recevoir vos demandes, oui, mais il
attend que vous lui demandiez la lumière, l’amour, la
sagesse, qui vous permettront aussi d’aider votre
famille, vos amis. Demandez la force d’accomplir la
volonté de Dieu, demandez de participer à la venue sur la
terre de son Royaume de paix, d’amour et de vie
éternelle… Comme de telles prières sont extrêmement
rares, le Ciel dira : « Oh ! Voilà un être qui ne
ressemble pas à tous les autres ! Occupons-nous de lui
d’abord, donnons-lui satisfaction. » Tandis qu’aux autres
demandes, il répond : « Patience, nous verrons ça plus
Message des Entités de lumière reçu par Daniel Miron
Ouverture de portail du 10-10-10 à 10h10

Chers amis, aujourd’hui nous vous entretenons à propos du


10-10-2010. Comme nous vous avons dit dans le prélude il
y a quelques jours, une porte s’ouvrira à ce moment et
tous ceux qui seront reliés avec leur conscience et qui
prendront le temps de s’intérioriser à ce moment auront
l’opportunité de traverser cette porte.

Mais certes, il ne s’agit point de prendre quelques


minutes pour vous intérioriser pour par la suite dire que
vous avez traversé cette porte. Non! Cette porte
s’ouvrira le 10-10-2010 à 10h10 mais par la suite, il
faudra un travail de conscience soutenu. C’est ce qui
vous permettra de traverser cette porte. Par travail de
conscience soutenu, il sera important que vous fassiez
tous les efforts possibles pour être et vivre la
compassion, l’humilité, l’amour, le respect de vous-mêmes
et des autres et l’authenticité. En vivant ceci, et en
vous reliant consciemment le 10-10-2010 à 10h10 par un
moment d’intériorisation, vos vertus que nous avons
mentionnées seront amplifiées. Elles seront multipliées
par 10 et c’est ainsi que vous ressentirez à l’intérieur
de vous cette élévation vibratoire substantielle.

Ceci est ni plus ni moins le carburant qui propulse la


fusée hors de l’atmosphère. Car la fusée qui a
suffisamment de carburant lorsqu’elle sort de
l’atmosphère est beaucoup plus légère et il lui devient
possible de voyager à des vitesses beaucoup plus grandes
que lorsqu’elle est dans l’atmosphère. Il en est de même
pour vous chers amis. Ces vertus combinées à la
méditation du 10-10-2010 à 10h10, vous permettra d’avoir
tout le carburant nécessaire pour vous projeter avec vos
pensées dans des sphères spirituelles élevées où vous
ressentirez cette légèreté et où le temps et l’espace
seront vécus de manière très différentes.

Certes, il est possible que vous rencontriez en cours de


route avant de sortir de la 3ème dimension, les
résistances des êtres humains, particulièrement vos
proches et vous serez sollicités au niveau du
conformisme. Des êtres utiliseront des stratégies
comportementales inconscientes pour tenter de vous garder
à la 3ème dimension. Leurs stratégies comportera à tenter
de vous intimider, de vous faire peur parce que vous
devenez différents d’eux et c’est à ce moment que vous
aurez le plus besoin des vertus que nous avons
mentionnées il y a quelques minutes.

Ces vertus neutraliseront toute la peur ou toute


stratégie qui est dirigée vers vous. Non seulement vous
ne tiendrez pas rancune à ces êtres mais instantanément
lorsqu’ils utiliseront les stratégies, votre amour
s’amplifiera et ils seront jugulés. Leur conscience les
empêchera de continuer avec ces stratégies. Certes vous
n’avez rien à justifier. La réclame sera nuisible. Elle
vous ramera à la 3ème dimension. Rester dans votre cœur.
Ces êtres ignorent que lorsque vous vous élèverez, tout
votre amour pour eux et les êtres humains sera amplifié.
Ceci aura un effet d’entrainement. Comme un objet qui
passe à grande vitesse, ils seront emportés dans cette
trainée, dans ce déplacement d’amour que vous
accomplirez.

Chers amis, ceci est un travail extrêmement sérieux. Fini


le temps où vous flirtez avec votre âme et que vous vous
intéressez à la spiritualité simplement pour élever votre
image. L’heure est sérieuse. Vous jouez votre destinée.
Cessez de jongler entre la spiritualité et le conformisme
et le besoin de reconnaissance. Vous obtiendrez cette
reconnaissance automatiquement lorsque vous vous
élèverez.

À partir du 10-10-2010 à 10h10 ceux qui sauront vivre


avec les vertus de manière soutenue seront justement
soutenus par l’intelligence universelle et ils vogueront
allègrement vers le 21-12-2012 mais entre temps, il y
aura d’autres portes à franchir. Ces portes chers amis,
sont ni plus ni moins des tests. Vous serez soumis à la
tentation pour voir à quel point vous êtes capables de
renoncer à vos plaisirs terrestres. Par renoncement nous
ne voulons point dire d’arrêter de faire ce que vous
aimez mais plutôt de renoncer à ce que vous faites et que
vous savez qu’il vous est nuisible, qu’il vous empêche de
vous élever spirituellement au rythme ou vous devriez le
faire.

Chers amis, nous vous remercions. Recevez nos


bénédictions les plus élevées. Recevez notre amour infini
que nous avons pour vous. Vous êtes protégés et certes,
cette route que vous vous apprêtez à prendre sera
impossible à tenir sans la foi. La foi ne rendra pas la
route plus facile mais la foi vous permettra la
réalisation de ce cheminement. La foi rend toujours la
chose possible.

Avec amour nous vous remercions et nous vous disons à


très bientôt.

Les Entités de lumière canalisées par le médium Daniel


Miron
20 septembre 2010
Témiscaming, Québec, Canada
Daniel Miron et Julie Chrétien
www.jeandedieu.ca/tauxvibratoire
jeandedieu.ca@gmail.com

Elisbab :
Pour la TERRE et l’HUMANITE

Le 7 Octobre, il nous est proposé de nous unir en


conscience de quelques minutes à 3 heures afin de
réactiver positivement la polarisation du vortex lunaire
des Etats-Unis (qui s’étend du Nevada au Colorado).
Le 7 octobre 2010 à 15 h 15 (GTM)
soit en France à 17 H 15

Dans le silence de notre cœur, nous pourrons adresser à


ce vortex toutes nos pensées et vibrations élevées de
PAIX et d’HARMONIE.

Il est nécessaire que le plus grand nombre de personnes,


sur toute la surface de la TERRE se joignent à cet
instant précis pour aider à cet accomplissement.

Merci de bien vouloir diffuser cette information à toutes


vos connaissances et listes mailing afin de réussir cet
exploit pour le plus grand bien de tous.

Ceci est capital pour le devenir de notre planète et de


notre humanité.

Avions "faiseurs chimiques de pluie"


Pour en savoir un peu plus sur les Chemtrails, voici un
document élaboré par des scientifiques travaillant à
télécharger
http://rockastres.org/IMG/pdf/CASE_ORANGE_francais.pdf
Trouvé par
http://lesouffledivin.wordpress.com/

En France... une initiative écologiste originale :


la Villa Déchets
http://www.villa-dechets.org/benevolat.php

Aide pour tous, pour les abeilles...


Une pétition pour empêcher les ogm dans les cultures
européennes :
https://secure.avaaz.org/fr/eu_health_and_biodiversity

Jacques Martel en Belgique :


http://arc-en-ciel-de-lumiere.com/blog/
Salutations,

Je me sens contraint d’écrire cette note de ce que nous,


les astrologues, voyons arriver.
Nous sommes au début d'une période très unique dans
l'histoire, qui redéfinira les fondations de nos vies.
Les circonstances astrologiques sont rares et très
spectaculaires.
Le changement va probablement affecter chaque niveau de
notre être, bien que chaque personne le sente
différemment et à des degrés d'intensité variables.

J'écris cette note pour que vous puissiez faire la


meilleure utilisation de ces temps et comprendre de quoi
il s’agit. Comme astrologues nous sommes conscients des
cycles qui affectent notre existence ; parce que ce cycle
qui arrive est très unique, j'estime qu'il est important
de partager ces informations. Je vais essayer d’être
simple et ne pas trop surcharger le texte de détails
excessifs.

Il y a des corps planétaires multiples qui forment


progressivement un alignement très particulier et rare.
Cette configuration a commencé à se former durant la fin
2008.
Sur un plan politique, c’était lorsque la crise
économique a éclaté et quand le président américain
Barack Obama a été élu.
La configuration se déplacera dans une deuxième phase
durant Novembre 2009 et Janvier/Février 2010. (Saturne se
déplacera dans le signe Cardinal de La Balance et formera
un angle puissant avec Pluton en Capricorne).

La troisième phase est probablement la plus spectaculaire


et intense et se produira de la fin Juin à la fin Juillet
2010, quand tous les facteurs de la configuration
s’aligneront ensemble en croix au tout début des signes
Cardinaux en astrologie. (Les signes Cardinaux sont les
signes des nouveaux cycles. Les planètes en question sont
Pluton, Uranus, Saturne, Jupiter et Mars (Le signe
cardinal commence la saison, le signe fixe est au cœur de
la saison et le signe mutable la termine et annonce la
saison suivante. printemps, été, automne, hiver)). Ces
planètes sont des corps à déplacement lent et donc il est
absolument exceptionnel que ces corps à déplacement lents
finissent tous alignés en croix sur ces degrés très
sensibles !

Dans des circonstances normales, certaines personnes


subissent ces changements alors que d'autres poursuivent
insensiblement leur routine. Ici l'alignement est
tellement
puissant et spectaculaire que la vie de chacun peut être
considérablement affectée… il est probable que votre vie
ne sera plus la même vers l'automne 2010 ! La question
qui vient souvent est : "Est-ce que c’est mauvais, ou
est-ce que c'est bon ?" La réponse est que cela dépend de
la façon dont chacun va vivre les événements. Une
approche consciente peut faire une différence.

Une chose est sûre : ne vous attendez pas à la sécurité,


la cohérence et la prévisibilité pendant ces temps. La
réalité doit nécessairement changer vite et donc il
vaudra mieux se déplacer avec le flux, tout en prenant
conscience de ce qui se passe. La flexibilité (la
souplesse, l’adaptabilité) est un des atouts les plus
importants pendant ces temps. Cette influence est
analogue &a! grave; la formation d’une vague gigantesque
(un tsunami)…vous pouvez "surfer" sur cette vague et
aller plus loin que jamais vous n’auriez espéré –
l’expérimentation d’une telle transformation puissante
peut vous élever à de nouveaux territoires. Mais cette
vague peut aussi détruire beaucoup de choses auxquelles
vous êtes actuellement attaché.

Le repositionnement pourra se produire dans différents


domaines : vous pouvez changer de vocation, de relations,
de lieu de vie (déménagement), de mentalité, pour ne
citer que ces exemples là.
De nouvelles personnes arriveront dans votre vie, celles
actuelles peuvent partir. De nouvelles idées et des
projets se développeront et vous pouvez vous sentir
inspirés, vous réinventer complètement !
Les cartes sont remaniées ! C'est le temps d'un réveil,
une réelle évolution… Une révolution interne et sociale.

Tout est bouleversé… Tout !… de Novembre 2009 jusqu'à


Août 2010, rien ne restera plus comme avant.
Cela peut être très bon, mais vous devez apprendre à
naviguer parmi ces changements et profiter de saisir
l'occasion quand elle se présente. N'essayez pas de faire
que tout soit parfait, n'essayer pas de garder le gâteau
et le manger : le changement peut vous amener à un niveau
complètement nouveau et peut-être plus haut que celui
auquel vous êtes, mais vous devrez lâcher de votre
sécurité pendant ces temps. C'est une période pour le
risque (pour oser), la réinvention, de nouvelles idées,
de nouveaux concepts, une nouvelle vision et l'impulsion
pour que tout cela se produise.

Les mariages peuvent se briser, les emplois et ce que


vous possédez peuvent être perdus, les gens peuvent
tomber malades, et simultanément, de nouvelles relations
peuvent apparaître, une nouvelle passion peut se
réveiller, un nouveau style de vie arriver... Que vous le
sachiez ou non, vous vous engagez dans une aventure et
ce, que vous le vouliez ou non. Ma suggestion : ayez dans
l'idée de faire la paix, ne résistez pas à l'aventure. Si
vous l'acceptez, vous en tirerez le meilleur. Si vous
vous battez et y résistez, vous ne gagnerez pas. C'est ce
que j'entends par être ouvert à la prise de risque …
Il est peut-être temps de faire ce "plongeon" !

Prendre des risques ne veut pas dire s’engager dans


n’importe quelle entreprise (aventure) stupide.
C’est comme entendre un appel pour la vérité… des choses
que vous aviez reniées, reportées, évitées, craintes,
mais d! es choses que vous saviez vraies. C'est un temps
pour être plus véridique et suivre un appel.

Au plan collectif : tandis que les forces de corruption


et de manipulation peuvent essayer de contrôler le cours
des événements, elles sont destinées à être désintégrées.
Les scandales continueront à défrayer les chroniques… les
évènements naturels continueront à secouer la terre. Au
pire, une guerre peut éclater durant l'été 2010 ou plus
tard parce que les changements spectaculaires peuvent
stimuler la peur et le conflit. Mais cela ne se passera
pas ainsi car nous sommes les créateurs de notre propre
destinée au milieu des circonstances données.

Lorsque vous traversez ces changements, il est crucial


que vous preniez bien soin de votre système immunitaire
parce qu'aussi positifs que les changements puissent
être, ils peuvent vous submerger et affaiblir votre
système immunitaire : mangez plus sain, évitez les sucres
rapides, mangez de l'ail cru et des oignons tous les
jours, faite de l’exercice (du sport), prenez du temps
libre, ne laissez pas le négatif prendre le dessus – ce
sont des conseils de base qui peuvent vous garder ancrés.

Important : la situation s’échauffe comme un morceau de


fer rouge qui peut être martelé (forgé) dans une
meilleure forme – au niveau personnel et collectif. Soyez
un ambassadeur du bien et évitez de gaspiller du temps
sur des détails insignifiants. Par exemple, lorsque nous
voyons la terre s’épuiser et toutes les ressources et les
espèces en déclin, les gens perdent leur temps au sujet
du réchauffement climatique. Justifié ou pas !… Si c'est
à cause de l’Homme ou non !
CELA N'A AUCUNE D'IMPORTANCE ! Ce qui importe c’est que
le monde naturel disparait devant
nos yeux à cause de nos actions mal alignées : la
pollution excessive, le déboisement et les pics de
toxicité sont une réalité au-delà des débats sur le
réchauffement climatique. De même, l'économie ne va
probablement pas se stabiliser dans un avenir proche...
mais peut-être, par nécessité. Et il en sera ainsi dans
beaucoup d'autres aspects de votre vie... Vous n'aurez
pas
de réponses immédiates. Soyez patient et continuez à
faire de votre mieux.
Quand le cycle s’achèvera, de nouvelles circonstances
apparaîtront. Cela ne peut pas être artificiellement
précipité. Ces temps spectaculaires sont une occasion
pour nous! pour restructurer nos vies, au niveau
personnel et collectif. Tant de choses sont redéfinies,
nous pouvons abandonner de mauvaises habitudes et des
attachements, nous ouvrir à de nouvelles idées et
investir dans ce qui fonctionne plutôt que de se
contenter d'un bénéfice immédiat.
La patience est un autre atout essentiel.

Dans ce contexte, n’attendez pas que d'autres changent en


mieux si vous ne le faites pas pour vous-même. Nous
condamnons les gouvernements et nous projetons nos
frustrations dans un futur "diabolique" prochain, mais
nous ne parvenons pas à ouvrir nos cœurs nous-mêmes.
Agir maintenant fonctionnera mieux que de s’auto-
satisfaire de sa suffisance.
DATES IMPORTANTES A NOTER :
- Du 30 octobre à début Décembre 2009
- Du 15 Janvier au 15 Février 2010
- Du 25 Juin au 5 Août 2010
- Du 1er Novembre au 26 Décembre 2010
reçu ce texte de James K., astrologue et médium aux US,
qui connait bien Maurice Fernandez
Source :
http://astrology.about.com/od/adaptingtochange2009/a/Time
RadChange.htm
Merci Nathalie pour cet envoi.
0 OCTOBRE :JOURNEE MONDIALE POUR LA PAIX ET LA LUMIERE
par Modité

Origine :
Ce beau projet a vu le jour suite à un rêve. Tout était
lumière : des bougies s’allumaient au fur et à mesure
qu’elles entraient en contact et en résonance les unes
avec les autres.

L’année dernière, nous étions connectés dans les 5


continents et dans plus de 25 pays. Qu’en sera-t-il pour
le 10 Octobre 2010 ?

En ce grand jour du 10 Octobre chacun est invité à prier


avec son cœur et à célébrer la Lumière, la Paix, l’Amour
et la Joie à sa façon afin de créer une énergie positive
pour l’Humanité et la Terre. Grâce à cette puissante
énergie de Lumière et d’Amour les âmes pourront se
ressourcer, sentir cet appel magnifique de la Lumière qui
se trouve en chacun et se réveiller.

Cette journée mondiale pour la Paix et la Lumière invite


à réunir toutes les religions dans la même intention car
dans chaque religion se trouve le même message universel
d’Amour, de Paix, de Lumière et de Joie.

Les pratiques sont libres étant donné qu’elles viennent


du cœur. De plus cette journée se voulant universelle,
chacun est amené à célébrer la Lumière et la Paix selon
ses propres croyances.

Cela peut ainsi être sous forme de prières, méditation,


chants, danses, tambours, concerts ...
Il revient à chacun d’œuvrer pour ce magnifique
rassemblement afin que tout le monde puisse se rassembler
et se retrouver main dans la main pour célébrer tous
ensemble la Paix, la Lumière, l’Amour et la Joie.

Ce rêve est possible car le Temps est venu. Il fait écho


aux prophéties des peuples amérindiens et des traditions
ancestrales.

Pour les pratiques, il suffit de rencontrer l’énergie de


Paix, d’Amour, de Lumière et de Joie présente dans son
cœur et de la laisser parler, prier, danser, chanter,
réciter des mantras. La cérémonie au lever du Soleil
propose de ressentir la chaleur de la Lumière, de lui
exprimer notre profonde gratitude et d’appeler les
énergies de Paix, d’Amour, de Lumière et de Joie pour
tous les Etres et pour la Terre.
LE POUVOIR DE GUÉRISON
par
PIERRE LESSARD ET MAÎTRE SAINT GERMAIN
Extraits du livre Manifester ses pouvoirs spirituels, p.
57 à 78
Ariane Éditions, 2009

L'être libre est celui qui pose son regard avec amour sur
toutes les formes de vie qui se déploient et participent
à une création collective. Il est libre parce qu'il
choisit d'orienter son regard, son attention. Il est
libre par sa nature. En comprenant de plus en plus ceci
il peut vivre sur cette terre dans une harmonie et un
équilibre croissants ce qui lui permet d'aller vers une
guérison.
Vous pouvez facilement observer et ressentir que cette
terre est souffrante, que cette humanité est souffrante,
de même que les hommes qui la composent. Vous ressentez
aussi que cette souffrance est maintenant d'une telle
ampleur que cela provoquera une réaction amenant tôt ou
tard les humains à s'unir pour en transformer la cause.
La guérison, tant de la Terre, de l'humanité que de
chaque individu, est en soi un processus d'unification.
Le processus de guérison en est certes un de
retrouvailles de soi et du Soi dans un mouvement d'union.
S'il n y a point de division, de séparation, il n y a
point de déséquilibre, de malaise, de douleur et de
souffrance. Les souffrances individuelles composent la
souffrance collective et les souffrances collectives sont
associées à la souffrance de la Terre elle-même et de
toutes les firmes de vie de la nature.
Tout humain, puisqu'il s'est créé sur cette terre,
physiquement et psychiquement, a en lui les capacités de
retrouver l'équilibre, de se recréer et de renaître à
lui-même dans une expression de la santé. C'est dans un
parcours de joie que l'être pourra guérir ses maux, ses
douleurs, ses blessures.
L'humain est venu sur cette terre pour collaborer, par
son expression, au grand mouvement créateur universel. Il
est venu vivre la joie pure et l'extase en déployant son
essence dans l'union aux différentes formes de vie qui se
manifestent ici. Voilà le dessein premier de
l'incarnation. Certes, cela n'est pas de souffrir en
tentant de se libérer des causes de la douleur.
Toutefois, en raison des inscriptions mémorielles et
génétiques, des croyances, des blessures passées et des
attachements, l'être vivra des déséquilibres douloureux.
Il est important qu'il puisse retrouver la voie et les
capacités de transcender la douleur et la souffrance.
Néanmoins, comme il a été dit précédemment, la souffrance
que l'être vivra dans son corps ou dans sa psyché, bien
qu'elle soit pénible et non nécessaire à la vie sur cette
terre, aura tout de même la possibilité de jouer un rôle.
Lorsque la souffrance sera plus importante que les
petites satisfactions qui la créent, l'individu
ressentira que des éléments n'ont pas de sens dans sa vie
et il cherchera à se transformer.
Le processus est simple. Lorsque vous allez vers une
voie, lorsque vos attitudes, vos comportements et vos
états y sont tous orientés et que vous sentez que vous
n'êtes pas heureux, que vous souffrez, et que vos
souffrances sont plus importantes que les petites joies
découlant de vos choix, il est tout à fait naturel pour
vous de vouloir changer.
Tant et aussi longtemps que l'individu se contentera de
satisfactions superficielles et éphémères, il nourrira
inconsciemment la souffrance et celle-ci s'intensifiera
jusqu'au jour où il choisira le changement. Souvent, les
événements extérieurs intensifient cette souffrance. Ce
peut être un accident ou le départ d'un proche. La
souffrance qui s'intensifie est un appel aux changements
et à l'utilisation des pouvoirs de guérison, qui sont,
nous le rappelons, tout à fait naturels.
Imaginons que vous marchez dans une forêt en suivant un
parcours solitaire dans l'intention de réfléchir à un
projet. il vous faudra tout de même nourrir votre corps
et vous assurer que tous vos corps sont en équilibre pour
participer de manière optimale à votre projet. Si votre
corps physique se blesse, il faudra bien le guérir afin
de continuer votre réflexion. Vous n'êtes pas allé dans
la forêt pour vous guérir; toutefois, il faudra bien y
arriver afin de poursuivre votre projet, votre but réel.
il en est de même de l'incarnation. L'humain n'est pas
venu sur cette terre porteur d'un but de guérison.
Cependant, la guérison fait partie de la voie qui lui
permettra d'être beaucoup plus libre dans l'exercice de
ses autres pouvoirs.
Bien sûr, le pouvoir de guérison débute par la capacité
de l'être à se nourrir avec justesse, à puiser à même les
nourritures disponibles, physiques et subtiles, les
éléments susceptibles de hausser son rythme vibratoire.
La pratique vers ce but est appelée "reprogrammation
alimentaire". Nous aborderons aussi non seulement la
faculté de se régénérer, mais celle de ressentir, de
comprendre et de transformer les sources du déséquilibre.
Ces sources sont généralement dues à des déséquilibres
d'ordre émotionnel et mental. L'individu aura à
comprendre en premier lieu ce qui a créé sa
dégénérescence, soit les sources de ses déséquilibres,
pour optimiser sa régénérescence.
Il est important, dans ce processus de guérison, de
saisir que le déséquilibre naît d'un conflit intérieur,
d'une forme de négation de soi. Cela peut être associé à
un thème karmique ou à une interprétation particulière de
sa vie actuelle. Quels que soient les pouvoirs
énergétiques et spirituels de la personne, le processus
de guérison signifie qu'elle devra nécessairement être
ouverte à des changements d'attitudes, de comportements
et d'états intérieurs.
Nous vous invitons donc d'abord à identifier les
principales sources du déséquilibre à partir du besoin de
reconnaissance en chaque être, puis à voir comment cela
permet un regard novateur sur le processus de guérison
et, enfin, à soutenir ce processus par la reprogrammation
alimentaire - physique et subtile.
1. Les sources des déséquilibres
Les capacités de l'être à se guérir sont associées à sa
disponibilité à transformer ses états intérieurs, à
redéfinir ses idéaux, à abandonner des croyances et à
modifier ses comportements et ses attitudes. Ainsi, il
pourra non seulement par ses pouvoirs stimuler la
guérison des tissus des organes ou des systèmes affectés,
mais faciliter le processus continu de régénérescence
cellulaire.
Pour bien saisir ce processus de guérison dans sa
globalité et dans chacun de ses éléments, nous vous
proposons d'abord de tourner ensemble notre regard vers
les causes des déséquilibres.
Nous vous invitons à faire en sorte que dans cette
observation et ce qui en résultera, il n'y ait point de
jugement ni de culpabilité envers vous-même. Le
déséquilibre, chez l'individu ou dans la collectivité, a
plusieurs causes, plusieurs sources reliées à la vie
actuelle de la personne, à son histoire dans un continuum
d'incarnations (son karma), et à l'histoire et l'état
actuel de l'humanité.
On ne peut identifier un déséquilibre comme quelque chose
d'isolé n'ayant qu'une cause physique. Chaque
déséquilibre s'inscrit dans un mouvement beaucoup plus
global où l'histoire de chacun est importante et où la
collectivité dans son ensemble est impliquée. Voilà
pourquoi la guérison de l'individu est aussi en relation
avec la guérison de la collectivité, qui plus est, avec
la guérison de la Terre entière et toutes ses formes de
vie.
Puisque la santé est intimement reliée à ce dont se
nourrit l'individu - sur tous les plans -, elle est aussi
associée à ce que la collectivité et cette planète lui
offrent comme nourriture. Le processus de guérison est à
la fois complexe par la multitude des éléments qui
interviennent, et simple par le fait que la personne n'a
pas à tout comprendre, mais plutôt à oser être à l'écoute
des sensations intérieures qui la guident vers une
recherche de joie et d'amour privilégiant la santé. Si le
processus de guérison est complexe, la santé est simple.
C'est pourquoi il est souvent plus joyeux de porter un
regard sur la santé et ce qui aide à la faire rejaillir
que sur tous les processus de guérison complexes.
Les sources des déséquilibres que nous exposerons ici
méritent certainement une observation beaucoup plus en
profondeur que ce que nous présenterons dans notre
parcours sur les pouvoirs de guérison. Nous dirigeons ici
votre attention sur l'importance de considérer les
pouvoirs de guérison selon une perspective spirituelle.
Au lieu de favoriser des compromis de fond qui camouflent
ces pouvoirs et créent un équilibre précaire et éphémère
sous des apparences de satisfactions superficielles,
cette perspective entraînera une véritable transformation
de la relation de l'être à lui-même et à son
environnement. Nous ouvrons donc la porte à un traité
spirituel sur les sources réelles des déséquilibres,
leurs effets sur la psyché et leur dissolution.
1. Le besoin de reconnaissance et les peurs
Le besoin de reconnaissance non satisfait est la source
de tous les maux, de tous les déséquilibres physiques,
émotionnels ou mentaux.
Le besoin de reconnaissance naît d'une sensation de
séparation, division, d'abandon. Lorsque le fœtus est
conscientisé par la vibration de l'âme-esprit, la fusion
de la lumière à la chair provoque un éclatement
extatique. Par la suite, la sensation du corps dense et
limité provoque un instant - qui pourra durer toute une
vie - une sensation de contraction dans la matière, de
séparation de l'univers vaste, infini et subtil. De là,
va naître le besoin de reconnaissance qu'il est et qu'il
fait partie du Tout.
Le besoin de reconnaissance est en soi un besoin d'union.
Il ne s'agit pas de reconnaissance de la personnalité.
Dans les structures actuelles de vos sociétés, les
individus sont souvent provoqués dès leur jeune âge afin
de se déployer dans un environnement concurrentiel
encourageant la performance et créant la comparaison et
l'opposition entre eux. Dans ce cadre, plusieurs
chercheront une reconnaissance de leur image, de leur
ego, en fonction des résultats ou comparaisons obtenus.
Ce type de reconnaissance ne satisfait pourtant jamais le
besoin existentiel de reconnaissance.
La recherche réelle et inconsciente de l'être est plutôt
celle d'une reconnaissance de sa nature universelle et de
son droit d'exister égal à tous. Cette reconnaissance est
une véritable expression de l'amour.
Il est paradoxal d'observer comment chacun cherche à être
aimé pour ce qu'il est, non pour ce qu'il fait, alors
qu'il tente pourtant avec acharnement de faire ce qu'il
croit devoir faire pour être aimé. Cet énoncé présente
véritablement une clé de compréhension de ce qui crée le
déséquilibre et favorise l'équilibre, la santé et la
joie.
Le besoin de reconnaissance existe en chaque humain avant
même sa naissance. C'est un besoin universel, mais qui a
aussi ses particularités, son essence. C'est, pour
l'humain, un besoin de sentir qu'il est accueilli comme
un membre de la grande famille des âmes de l'univers,
tout en ayant sa teinte particulière.
Cette reconnaissance est attendue de la mère, puisque
cette dernière a pour rôle premier d'accueillir
physiquement et spirituellement l'enfant. Elle aura à
l'accueillir dans une reconnaissance de sa source et de
son individualité, et à faire en sorte qu'il puisse
aussi, par le regard reconnaissant de la mère, se
reconnaître lui-même. Le besoin de reconnaissance
souhaitée et projetée vers la mère est en fait une
recherche de reconnaissance de l'humanité entière et de
l'univers. Voilà pourquoi, sa vie durant, l'individu
recherche cette reconnaissance tant de sa famille
biologique que de ses amis, de ses collaborateurs et des
Maîtres de lumière qui le guident. Pour lui, elle est en
soi une sensation d'exister et d'être aimé pour ce qu'il
est.
Or, cette reconnaissance ne pourra pas être obtenue
totalement de l'extérieur si elle n'est pas d'abord
obtenue de soi. Si l'enfant recherche cette
reconnaissance de la mère, c'est qu'il cherche dans le
regard et la vibration de celle-ci les inducteurs
l'autorisant à s'accueillir lui-même. Par le véhicule de
sa mère, il entre en relation avec l'humanité tout
entière et, sans s'en rendre compte, de façon très
inconsciente, il cherche une autorisation d'aimer ce
qu'il est.
Nous insistons sur ce point, car cette compréhension
stimulera une autorisation et une propension à se
reconnaître soi-même, et de là à accepter son incarnation
et son individualité. Nous pourrions nous étendre
longuement sur les voies de la guérison, mais les
pouvoirs de guérison ne pourront réellement s'éveiller
sans l'amour de soi. L'être aura à retrouver et à
accepter en lui ses véritables dons, ses véritables
qualités ainsi que sa véritable pulsion de vie - dans la
façon qu'elle cherche à s'exprimer. Tant et aussi
longtemps qu'il cherchera à s'adapter à ce qu'il croit
devoir être, il créera un écart entre sa nature véritable
et son personnage. Et si l'adaptation peut créer des
inconforts, la suradaptation ouvre les portes à une
multitude de formes de déséquilibre.
Tant et aussi longtemps que l'être n'est pas en harmonie
avec luimême, tant qu'il ne s'autorise pas à répondre à
ce qui le fait vibrer, toute voie de guérison sera
partielle, incomplète et ne pourra le mener à la santé
réelle. Lorsqu'il est séparé de lui-même et qu'il refuse,
ou occulte, consciemment ou inconsciemment, le fait
d'être ce qu'il est et de s'exprimer selon sa pulsion de
vie, il connaîtra des insatisfactions profondes. Son
besoin de reconnaissance ne pourra être satisfait. Car si
on le reconnaît et qu'il n'est pas dans sa pulsion de
vie, que reconnaît-on? Même si l'individu est inconscient
du processus, il sentira une insatisfaction.
Imaginez que vous êtes un artiste, mais que toute votre
vie vous avez renoncé à votre art. Que va-t-on alors
reconnaître de vous? Une personnalité agréable, votre
caractère, vos performances, et quoi encore? Bien sûr,
vous êtes heureux de cette reconnaissance et cela vous
apporte une certaine joie, mais profondément en vous, il
y a tout de même une insatisfaction. Que vous en soyez
conscient ou non, l'insatisfaction existe en vous. La
force de vie, la pulsion de vie est l'expression de
l'essence qui est vraiment associée à vos
caractéristiques propres. S'il n'y a pas de réponse à
cela, vous vivrez des insatisfactions. Bien sûr, vous
aurez un ensemble de petites joies, mais aussi des
insatisfactions profondes qui généreront des malaises et
éventuellement des maladies.
Peur existentielle et peur fondamentale
Le besoin de reconnaissance non satisfait, de son
existence réelle tant dans l'univers que sur terre, est à
l'origine de la peur existentielle et de la peur
fondamentale de l'être.
La peur de ne plus exister, qui se manifeste souvent dans
celle de mourir, dans la peur de la nuit ou du sommeil,
et dans la résistance à la méditation, est en soi la peur
d'être désagrégé dans le Tout.
La peur fondamentale est celle de ne pas remplir son
mandat d'incarnation. Ces peurs sources provoqueront
inévitablement de multiples contractions qui
déséquilibreront l'être tant physiquement que
psychiquement.
2. Conflit avec soi
Nous observons que la très grande majorité des humains
sont porteurs d'un conflit, lequel est un véritable
saboteur, car il fait en sorte que les humains ont trop
souvent l'impression que le passage sur cette terre en
est un de douleurs, dans le but de se préparer à un monde
meilleur. Ce conflit intérieur influence les rapports
entre les hommes et fait en sorte que la vie sur cette
terre semble limitée, d'où la difficulté d'accéder à la
magnificence de cet univers, comme si les êtres étaient
emprisonnés. Ce faisant, ils vivent des contractions qui
se transforment en déséquilibres et en maladies.
Quelle est donc la cause de ce blocage? Avant même la
naissance de l'être, au moment de sa conscientisation, la
sensation de sa nature universelle et de son essence
individuelle s'inscrit dans ses cellules. Par ces termes,
nous entendons qu'il y a inscription cellulaire de son
mandat dans l'incarnation, soit ce qu'il est venu faire
et réaliser sur terre pour collaborer à l'évolution
universelle et vivre une joie pure.
Comme il a été discuté précédemment, chaque être se
présente sur cette terre imprégné d'une essence propre.
C'est ainsi que chaque humain ressent au plus profond de
lui-même une pulsion de se déployer selon ses dons, dans
une voie qui le fera vibrer dans la joie et l'amour. (Par
don, nous entendons un aspect de l'être à partir duquel
il s'exprime avec une joie spirituelle profonde, et non
une faculté exceptionnelle en comparaison des autres.)
C'est en fait ce qu'il a à offrir comme lui seul peut le
faire - à la grande œuvre collective.
Après la naissance, les inscriptions mémorielles
karmiques se manifesteront inévitablement sous la forme
de contractions, de peurs et d'insécurités, tout cela
étant le fruit d'interprétations, à différents niveaux,
des expériences passées. Ainsi, même si l'être est mû par
une essence qui lui est propre, il subira l'influence de
ces charges karmiques en plus des influences de son
milieu familial, éducationnel, social, religieux,
économique, politique, etc., qui affecteront son besoin
de reconnaissance.
Il y a donc à la fois une pulsion de vie créative et des
peurs. L'individu a besoin d'une reconnaissance de ce
qu'il est véritablement, un être de lumière incarné, et
ses expériences passées par moments(' l'en écartent.
L'influence de son environnement peut diminuer ou
augmenter cet écart, et cela crée un véritable conflit
intérieur.
Plus l'être sera uni à ce qu'il est véritablement, plus
il pourra se déployer et sentir la force de l'énergie
universelle en lui, et plus il pourra laisser se
dissoudre son passé. Il renaîtra et retrouvera son état
véritable d'être de lumière incarné. Toutefois, l'ampleur
des inscriptions et des influences pourra l'éloigner un
temps de son essence véritable. Ainsi, au lieu de se
déployer dans ce qu'il est, il cherchera davantage la
reconnaissance de son milieu et se niera lui-même.
Comprenez-nous bien. Il est sain pour un individu de
s'intégrer et de s'harmoniser à son milieu. Cela aussi
est dans sa nature. Il est bien naturel de vouloir être
aimé et d'aimer dans une quête d'intégration sur
plusieurs plans. Toutefois, si, pour ce faire, l'individu
se dénie lui-même, alors il vivra des frustrations au
lieu de satisfactions profondes. Il aura des attentes,
sans doute des dépendances, par rapport à ce à quoi il
veut répondre.
Cela l'entraînera vers de la tristesse ou de la colère,
vers des réactions devant ses insatisfactions. Son besoin
de reconnaissance sera insatisfait et la peur de ne pas
être uni augmentera et se manifestera sous différentes
formes d'insécurité. Il cherchera à se sécuriser par la
possession ou par le pouvoir et le contrôle des autres.
Ses frustrations se manifestant alors par la tristesse,
la colère et tout un ensemble d'émotions, elles
affecteront son corps physique, créeront des
contractions, et rompront le mouvement naturel de
l'énergie en lui. L'écart entre ce qu'il est devenu et ce
qu'il a le potentiel de créer entraînera des frustrations
et une diminution du rythme vibratoire, tant sur le plan
mental que sur les plans émotionnel et physique. Cela
ébranlera sa puissance créatrice, en plus de lui faire
vivre des malaises physiques ou psychiques.
Voilà comment l'être se sabote en niant son essence ou en
refusant d'entrer en relation avec elle et de la
déployer. Bien sûr, il en est souvent inconscient à cause
de l'ampleur des charges, des inscriptions en lui et des
influences de son environnement.
Le conflit se définit par l'opposition ou l'écart entre
sa pulsion naturelle et ce qu'il exprime dans
l'existence. Il veut tant être aimé qu'il occulte ce
qu'il est véritablement pour être ce qu'il croit qu'on
attend de lui. Il peut, pendant des décennies, se nourrir
ainsi d'illusions et avoir l'impression que sa vie lui
procure des satisfactions - affectives, sociales,
professionnelles, alimentaires, sportives, culturelles.
Une vie d'illusions de bonheur.
Toutefois, intérieurement, il peut toujours ressentir sa
pulsion profonde, laquelle crée un malaise, est
l'expression du conflit en lui. Souvent, il cherchera à
fuir ce malaise. À la longue, il créera une tension
nettement supérieure à toutes les autres sources
extérieures compensatoires. Consciemment ou
inconsciemment, il se jugera lui-même. Il fournira un
effort continu pour donner un sens à sa vie. Son système
nerveux sera continuellement sollicité, et il pourrait
vivre des dépressions, des débordements émotifs et
maintes tensions dans le corps physique.
Ainsi, le conflit intérieur est créé par le non-respect
de la vibration de l'âme, une vibration qui le guide dans
son mouvement créateur. Lorsque l'individu est et fait ce
qu'il croit devoir être et faire pour plaire à son
entourage, il n'est pas l'expression du Je Suis
véritable, de l'être de lumière qu'il est, mais bien
plutôt une création artificielle qui répond à une
structure illusoire, un personnage. Son existence est
réduite. Étant un pantin de lui-même, il sera
nécessairement agité et développera des frustrations.
L'énergie pure en lui représente le Je Suis véritable,
l'âme ou l'être de lumière qui existent en lui. Quand
cette énergie n'est pas en circulation libre, c'est que
la personnalité, le personnage et tous les besoins de
l'être la bloquent. De ce fait, ce dernier est, jusqu'à
un certain point, consumé intérieurement. Ses éclats de
colère ou de tristesse, par exemple, sont des réactions
dont le sens est tout aussi illusoire que ce qui les
crée.
Si non seulement l'être vit le conflit, mais est dans
l'ignorance de celui-ci, sans possibilité aucune de
l'observer, il va donc développer une propension
importante à stimuler de la dégénérescence cellulaire. Le
cancer, souvent expliqué par des causes extérieures, est
aussi un effet fréquent du conflit intérieur.
La dégénérescence cellulaire est un processus naturel
chez l'humain ou toute autre forme de vie de la troisième
dimension. C'est un processus universel de vieillissement
engendré par l'usage ou la friction. Les cellules se
détruisent et se récréent. Les frustrations nées d'un
conflit intérieur accélèrent le processus de
dégénérescence et causent des malaises physiques ayant
une incidence sur la psyché. La désorganisation psychique
entraîne une désorganisation physiologique, laquelle aura
une influence sur les émotions et le mental. Par
conséquent, le rééquilibre d'un aspect amène le
rééquilibre d'un autre aspect.
Comme le conflit intérieur est créé par une non-
reconnaissance de la pulsion créatrice et que cette
pulsion prend naissance dans le hara, il affectera
nécessairement les gonades, soit les glandes de la
reproduction (ovaires et testicules). Il agira aussi sur
l'ampleur et la qualité de votre expression, perturbant
potentiellement le rythme de la glande thyroïde ou les
organes qui lui sont associés. Ainsi, un conflit non
conscientisé et non résolu provoquera des déséquilibres
dans la région du hara et des glandes et organes
associés. Un dysfonctionnement ou déséquilibre des
ovaires, de l'utérus ou des testicules est intimement lié
au conflit intérieur.
Le conflit avec les autres
Souvent, afin de trouver satisfaction, l'être se tourne
vers autrui dans l'espoir de voir combler ses attentes de
bien-être. Évidemment, même s'il est aidé, ses attentes
véritables restent sans réponses satisfaisantes. Sa
frustration donnera lieu à des conflits avec son milieu.
Bien sûr, l'individu pourra toujours justifier ses
conflits par des causes extérieures. Néanmoins, ceux-ci
seront la cause de grandes émotions. Ces fortes émotions,
exprimées ou non, entraîneront rapidement des
déséquilibres émotionnels, mentaux et physiques.
Les compensations
Dans une tentative de réduire ses insatisfactions, l'être
cherchera des compensations - souvent inconsciemment -,
mais ces dernières ne combleront pas son besoin
d'intensité ou de reconnaissance. Plusieurs types de
compensations (nourriture, drogue, sexe, sport extrême,
travail, etc.) pourront lui donner l'illusion d'une
satisfaction. Étant donné qu'elles seront superficielles
en comparaison de sa véritable recherche, il pourra
facilement en abuser dans l'espoir d'intensifier sa
satisfaction jusqu'au point du déséquilibre physique ou
psychique.
Ici, nous voulons mettre en lumière que c'est d'abord et
avant tout la non-réponse à la pulsion de vie qui crée
les insatisfactions. D'une part, celles-ci entraînent des
abus dans la manière de vivre, lesquels abus offrent des
satisfactions, certes, mais sont éventuellement
destructeurs. D'autre part, elles provoquent des conflits
qui génèrent des émotions destructrices si elles ne sont
pas conscientisées, mais fort révélatrices le cas
échéant.
Les conflits intérieurs ou avec les autres, et les
comportements compensatoires qu'ils engendrent, sont fort
destructeurs. Nous ne faisons ici que les identifier afin
qu'ils soient reconnus comme une source majeure de
plusieurs déséquilibres fondamentaux.
3. La vulnérabilité et l'autodestruction
Le processus de dégénérescence, résultat de
déséquilibres, s'amorce dans vos sociétés actuelles,
durant les premières années de la vie, donc de façon
assez paradoxale tout au long de la croissance. L'enfant
qui se développe dans le milieu de vie de vos sociétés,
en fonction de l'évolution de votre humanité, enregistre
inconsciemment qu'il est fort difficile d'être soi-même,
voire impossible. Il enregistre qu'il faille
s'uniformiser et s'adapter à une forme de vie qui n'est
pas dans sa nature profonde. C'est alors que débute le
déséquilibre, avec ses conséquences.
Bien que cette vision puisse vous sembler fort
pessimiste, rappelez-vous que l'être s'est créé lui-même.
Dès lors, il a la possibilité de se recréer à partir de
toutes ses capacités énergétiques, de ses pouvoirs de
guérison et de création.
IL faut savoir, par contre, que la pulsion de vie en lui
est si forte, si puissante, que si la réponse obtenue est
insatisfaisante, s'il n'est pas complice avec elle, il
sera enclin à s'autodétruire. Vraiment, c'est en
retrouvant une complicité avec une pulsion de vie qui se
déploie qu l'individu va non seulement se guérir, mais
découvrir un parcours vers la joie réelle, pure, vers
l'amour et la réalisation de son être.
Vous avez aussi à reconnaître que même si les pressions
de la famille et de la société sont lourdes à porter et
n'incitent pas l'être à se reconnaître, si celui-ci
s'abandonne à l'état de victime, à un processus
d'autosabotage, alors, bien sûr, il devient vulnérable à
plusieurs parasites. Par vulnérabilité, nous entendons
une fragilité devant d'éventuelles oppositions ou
intrusions, laquelle fragilité se crée de plusieurs
façons.
La vulnérabilité quant aux véritables pouvoirs de
guérison découle de ce qui suit.
D'abord des doutes de l'individu quant à sa nature
universelle et de ses craintes de ne pas être à la
hauteur, ces dernières étant, bien sûr, un effet de la
non-reconnaissance.
Du fait de ne pas s'autoriser à être dans la sensation de
soi, ce qui empêche l'intensification du rythme
vibratoire et du champ magnétique. L'individu n'a pas su
communier avec lui-même, à s'aimer profondément pour
relâcher toutes les formes de déni, de culpabilité et de
jugement.
De la difficulté à ressentir la joie. Parce qu'ils
souffrent physiquement et émotivement, les individus
attendent d'être guéris avant de se permettre des
instants de joie. Or, c'est l'état de joie amoureuse qui
est au cœur du remède de la guérison.
De l'attachement au déséquilibre, à la blessure. Cela
peut vous sembler choquant, mais le fait qu'une personne
trouve un bénéfice à son malaise, souvent inconsciemment,
empêche sa guérison. S'il n'y avait pas de bénéfice au
déséquilibre, ou si ce dernier n'était pas né de sources
qui apportent un bénéfice, la personne agirait beaucoup
plus rapidement en vue de sa transformation. Dans la
mesure où la souffrance devient plus importante que les
joies, même superficielles, rattachées à un choix, l'être
choisira la guérison. Mais il faille d'abord qu'il prenne
conscience du bénéfice associé à son déséquilibre ou à
ses choix. Quelles joies ou petites satisfactions, quels
petits bonheurs, même éphémères, retrouvera-t-il dans sa
maladie, son déséquilibre ou sa cause? L'attention des
autres, la délicatesse des gens autour de lui, l'aide qui
fait en sorte qu'il est moins seul? Pour d'autres, au
contraire, le malaise devient une raison de se retirer,
car il y avait un inconfort à être en collectivité. Ils
justifient ainsi leur retrait. Certains se sentent plus
conformes à leur entourage dans la souffrance. Ces
exemples ne s'appliquent évidemment pas à tous, mais ils
illustrent la notion de bénéfices du malaise. Identifier
les bénéfices permet de se détacher de la maladie. Tant
et aussi longtemps que l'individu n'a pas identifié les
bénéfices de son déséquilibre, il aura de la difficulté à
s'en détacher. Cela est un élément majeur. Toutefois, si
les bénéfices sont inconscients ou camouflés, il peut
aussi résister inconsciemment à les découvrir. Ainsi,
l'attachement au déséquilibre est un indice des bénéfices
qu'il dissimule.
La vulnérabilité découle aussi de la volonté de ne se
guérir que physiquement. Or, le déséquilibre physique est
la conséquence d'un déséquilibre émotionnel, psychique.
Ce choix peut être de l'ignorance, de la résistance
associée à une culpabilité ou de la peur des changements
nécessaires. Ainsi, lorsque l'individu porte en lui une
intention de guérison physique, cette intention doit être
aussi associée à l'intention d'être, dans le processus de
guérison physique, amené à comprendre ce qu'il a à
transformer sur le plan psychique. L'individu doit être
dans une intention de disponibilité à comprendre, à
modifier ses attitudes, ses états d'être et ses
comportements. La non-disponibilité au changement est un
frein important au processus de guérison physique.
Elle vient aussi du fait de croire à la prédisposition ou
à la programmation de la maladie, soit à la thématique
karmique, laquelle est bien responsable d'inscriptions
génétiques et mémorielles prédisposant à des
déséquilibres - par exemple, certaines maladies
héréditaires et malformations ou certains comportements.
Il y a une relation directe entre un thème karmique
individuel et un déséquilibre. La relation plus indirecte
existe tout de même entre le déséquilibre de l'individu
et le karma familial ou collectif. Cependant, cela ne
doit pas justifier une attitude de victime et une
passivité relative à l'utilisation des pouvoirs de
guérison. La maladie n'appartient pas à l'individu, mais
à une interprétation et à une croyance inscrites en lui.
Voilà pourquoi, dans le processus de guérison, il peut
être amené non seulement à prendre conscience d'une
inscription, mais aussi à retrouver en lui l'énergie pour
la changer et ne pas résister au changement.
L'appropriation d'un déséquilibre, souvent observée dans
le langage de l'individu, participe souvent à son
intensification et presque toujours à sa difficulté de
dissolution.
La vulnérabilité vient aussi des désirs, qui prennent
souvent une place importante dans le processus de
guérison. Pourtant, ainsi que le chapitre sur l'intention
et le désir le démontre (voir 1.5), les désirs
vulnérabilisent l'être en court-circuitant son véritable
pouvoir. La première base des pouvoirs est la trilogie
énergétique. Elle nous révèle que la véritable puissance
existe lorsque l'être répond à sa pulsion de vie dans la
conscience et l'amour, et qu'ainsi il vivra la pure joie.
Or, en croyant que la satisfaction de ses désirs lui
apportera la joie, il accorde un pouvoir illusoire à ces
désirs. Dans l'attente de cette satisfaction, il risque
de négliger l'intensification de son énergie et,
évidemment, cela le vulnérabilise. Dans un processus de
guérison, si l'individu est centré, par exemple, sur le
désir qu'un remède ou des vacances le guérissent, il peut
négliger d'intensifier l'énergie en lui qui en
favoriserait l'efficacité. D'autre part, l'intention pure
de guérison signifie que l'être sera déjà orienté vers
l'intensification de son processus créateur une fois la
santé retrouvée. Cette intention permet une véritable
inscription sous la loi d'attraction. Le désir de guérir
n'offre aucune puissance.
Ce regard sur les désirs est important puisqu'il explique
comment votre humanité est prisonnière de la troisième
dimension. En quelques énoncés, nous sommes à vous
transmettre la vulnérabilité de cette humanité qui perd
ses pouvoirs au profit de ses désirs, qui est totalement
submergée dans l'océan de l'émotivité. Quoique la
majorité des humains soient prisonniers d'un regard
intellectuel, ce sont tout de même leurs peurs et leurs
insécurités qui les conduisent dans la recherche de
possessions, du pouvoir et dans une forme de dépendance.
Ainsi, plusieurs éléments font en sorte que l'être peut
être vulnérable, qu'il peut provoquer les déséquilibres
d'une part et neutraliser un véritable processus de
guérison d'autre part.
L'être peut tout guérir, mais va-t-il le faire? Sa
capacité de guérison ne peut être évaluée que par une
capacité énergétique, bien sûr. La guérison est un
processus qui met en relation tous les aspects de
l'individu, soit les aspects physique, émotionnel,
mental, énergétique et spirituel.
Sa vulnérabilité énergétique et psychique entraîne une
vulnérabilité physique, soit un affaiblissement de son
système immunitaire. L'irrespect de l'environnement
provoque des transformations majeures de la faune et de
la flore ainsi qu'une augmentation du taux d'humidité
donnant lieu à une prolifération importante de nouveaux
microbes et microparasites. Pour répondre à ces
intrusions, les humains auront à transformer leurs états
intérieurs pour retrouver leurs pouvoirs.
Ainsi, l'être au cœur d'un processus spirituel, celui de
la maîtrise, qui connaît ses défis karmiques ainsi que
les différentes voies de guérison énergétique doit aller
au-delà de cette connaissance. Il doit concrétiser les
changements d'état, d'attitude et de comportement qui
témoigneront non seulement de sa connaissance et de sa
compréhension des façons dont il se sabotait et se
détruisait, mais de la manière dont la régénérescence
totale de son être fait partie intégrante de ses
pouvoirs.
4. Les émotions
L'expérience de l'incarnation dans la troisième dimension
est intimement associée aux émotions chez l'humain. Il
est donc intéressant de comprendre ce qu'est l'émotion et
quel est son rôle, au lieu de tomber sous son joug.
L'émotion est une sensation, le fruit d'une
interprétation du regard. Elle n'est pas créée par
l'expérience elle-même. Son registre est fonction des
croyances, des connaissances et des valeurs inscrites
chez l'individu. L'émotion est donc créée par ce dernier.
C'est son interprétation d'un événement qui décidera si
une sensation est d'ordre émotionnel, en fonction de la
réaction spontanée qui a lieu dans le corps des émotions
et le corps mental, suivant les inscriptions présentes.
Il ne faille pas confondre les émotions avec les
sentiments nobles de la joie pure ou de la paix de l'âme.
Ainsi, l'interprétation qui fait naître l'émotion peut
être illusoire puisqu'elle dépend d'une vision limitée de
la réalité. Dans la compréhension spirituelle du travail
sur soi, l'émotion qui engendre un inconfort ou même une
douleur est créée à partir d'une blessure ou d'une
contraction déjà existante. Son rôle réel consiste à
encourager une relation équilibrée de l'individu avec son
environnement. Elle le guide vers les inscriptions en lui
à éclairer et à réinterpréter selon une perspective plus
universelle. Elle l'aide à prendre conscience de ses
ombres.
Une émotion de colère ou de tristesse à l'anniversaire
que ses amis ont oublié lui révèle un aspect de sa
dépendance. Elle peut aussi le guider à reconnaître et à
dévoiler des aspects de lui qui ne demandent qu'à vibrer
plus intensément. Par exemple, une émotion de joie à
l'écoute d'un poème déclamé par un enfant peut lui
révéler un aspect de sa tendresse.
Toutes les émotions provoquent immédiatement une
sensation ressentie dans le corps physique, un
déséquilibre émotionnel et physiologique. Elles génèrent
une chaleur et une transformation du sang et de tous les
liquides du corps. Lorsque l'émotion est extériorisée et
comprise, les corps se régularisent naturellement.
Les émotions fortes et désagréables créent un
affaiblissement dû aux réactions chimiques qu'elles
déclenchent dans le sang. Elles peuvent avoir des effets
nocifs sur plusieurs organes, particulièrement le cœur et
le foie, ainsi que la rate, le pancréas et les poumons.
Les émotions non exprimées et non comprises peuvent
provoquer des stagnations énergétiques et sanguines
affectant des organes, des tissus et des cellules. Elles
créent aussi une contraction importante du système
nerveux central et périphérique en plus de l'inconfort
psychique qui les accompagne.
Lorsque les émotions ne servent pas à reconnaître les
croyances et les peurs limitatives qui encombrent l'être,
elles donnent lieu à des déséquilibres psychiques et
physiques. Plus de 90 % des maladies sont d'origine
émotionnelle. Évidemment, les émotions douloureuses
seront créées par l'être qui porte en lui des attentes
nées de son besoin de reconnaissance non satisfait ou de
son essence non exprimée. Elles seront la source de
déséquilibres possiblement majeurs, telle cancer.
Les émotions représentent un merveilleux outil pour
l'être sur la voie de la maîtrise. Elles lui permettent
de dévoiler les interprétations, les croyances et les
programmations limitatives qui l'alourdissent et
diminuent son rythme vibratoire. Toutefois, s'il s'en
nourrit pour l'illusoire intensité qu'elles créent en
lui, elles collaboreront à sa destruction.
5. La nourriture
L'intelligence cellulaire dont le corps humain est doté
lui permet de transmettre naturellement à l'individu ses
besoins en nourriture, tant en quantité qu'en qualité. Le
corps reconnaîtra les aliments qui ne lui conviennent
pas, en les rejetant s'ils ne sont pas assimilables ou en
l'indiquant par un malaise immédiat ou à long terme.
Ainsi, lorsque l'être est en communication avec son
corps, il ressent que certains aliments sont
véritablement nocifs pour lui. D'autres aliments peuvent
cependant être très sains (les fruits, par exemple)
lorsqu'ils sont absorbés seuls, ou ils peuvent altérer le
processus de digestion s'ils sont associés à d'autres.
D'aucuns correspondent mal ou pas du tout aux besoins du
corps (les sucres, par exemple). La réaction aux
associations malsaines et aux aliments inadéquats variera
d'un corps à l'autre quant à l'intensité du déséquilibre,
à sa forme et au temps requis pour se manifester.
Les denrées alimentaires semées, cultivées, récoltées et
préparées sans conscience et sans amour sont non
seulement moins nourrissantes, mais possiblement plus
difficiles à assimiler. L'absorption d'une telle
nourriture pendant une longue période pourra entraîner
des états d'apathie sur le plan psychique, une
vulnérabilité du système immunitaire, un ralentissement
du processus de régénérescence cellulaire et une
accélération du vieillissement.
La nourriture modifiée génétiquement par l'homme est
aussi difficilement assimilable. La nature a toujours
transformé génétiquement les aliments qu'elle offrait.
Cette transformation naturelle a lieu progressivement
dans le temps, selon le rythme d'évolution des diverses
formes de vie avec lesquelles les aliments sont en
interaction. Le corps de l'homme se transforme aussi et
s'adapte aux transformations naturelles. Lorsque les
hommes non seulement apportent des modifications dans les
structures génétiques des aliments, mais les précipitent,
ils ne respectent pas les rythmes de transformation et
d'adaptation du corps humain, notamment du système
digestif. Le rythme vibratoire des aliments ainsi
transformés est diminué. Des déséquilibres digestifs
s'ensuivront et des difficultés d'assimilation et
d'intégration des nutriments affaibliront l'individu tout
en causant des douleurs. L'estomac et les intestins sont
particulièrement touchés par la nourriture modifiée, et,
de façon générale, la qualité du sang. Si la modification
génétique a lieu progressivement, sur un nombre réduit
d'aliments, dans l'amour et le respect de la nature et
des humains, et dans un but humanitaire et d'équité,
alors la vibration de l'aliment transformé permettra une
meilleure assimilation. Toutefois, la recherche actuelle
d'enrichissement et de contrôle dans un cadre de
concurrence et de performance sans égard pour l'équilibre
humain fait en sorte que les aliments modifiés non
seulement créent des ralentissements et des douleurs dans
le processus de digestion, mais contribuent à la
formation de toxines qui encombrent le corps et
favorisent la détérioration des tissus.
Le corps de l'humain et son rythme vibratoire se sont
transformés de telle manière que la nourriture animale ne
leur correspond plus. À l'instar des humains, les animaux
réagissent aux tensions créées par la non-reconnaissance
à leur égard, à l'absence de liberté et de communication,
aux modifications génétiques de leur nourriture, etc. Ils
portent dans leur chair de plus en plus de déséquilibres
et de substances toxiques pour l'homme, et celles-ci
contribueront entre autres aux tensions du système
nerveux, aux déséquilibres artériels et à la
dégénérescence cellulaire.
La diminution du rythme vibratoire des aliments et
l'altération de leurs caractéristiques provoquent une
diminution de leur qualité nutritive. La surconsommation
d'aliments peut s'avérer une recherche inconsciente de
plus de nutriments ou, encore, un comportement
compensatoire. Elle est une source de déséquilibres
physiques et émotionnels majeurs.
6. L'environnement naturel
Votre environnement naturel est à ce jour fort souillé
par votre quête de confort, de satisfactions et votre
recherche de pouvoirs et de performances. Or, la vie
humaine sur cette terre existe grâce à la nature. La
détérioration de la faune et de la flore a, bien sûr, une
incidence directe sur la qualité de la vie humaine et sur
la santé de chacun.
Une proportion importante des maladies et des
déséquilibres tant chez les individus que dans la nature
est causée par les transformations imposées à la nature
par l'homme. Ainsi, la nature a de plus en plus de
difficulté à jouer son rôle.
C'est néanmoins l'absence de complicité et de
communication subtile entre les hommes et la nature, et
ses deva, qui perturbe le plus l'équilibre humain et
planétaire.
À travers les âges, les hommes furent éclairés, guidés et
inspirés par la conscience de la nature. La perte de
cette complicité est en soi une perte de grandes
connaissances et de grandes sagesses qui assuraient aux
hommes une vie plus équilibrée et harmonieuse. De plus,
une communication subtile avec le monde végétal et
minéral donnait accès à des connaissances sur
l'utilisation médicinale des plantes et des pierres.
Une description de toutes les maladies provoquées par le
déséquilibre de la nature serait ici trop longue à
fournir. Un traité complet sur les rôles de chaque
élément de la nature quant à l'équilibre de la vie
terrestre et aux répercussions sur la santé serait
nécessaire pour expliquer tous les déséquilibres, toutes
les maladies causés tant par l'irrespect de la nature que
par l'ignorance de ce qu'elle peut offrir aux hommes.
Quelques exemples devraient vous inciter grandement à
modifier vos comportements et vos manières de vivre afin
de participer au retour de l'équilibre de la nature et
aux bénéfices qui en découleraient pour chacun.
L'air pollué par toutes les émanations toxiques perturbe
non seule. ment les poumons mais aussi la capacité des
tissus à se régénérer. Une réduction de la capacité
naturelle de régénérescence cellulaire et une
vulnérabilisation du système immunitaire sont causées par
le faible taux de prâna dans l'air des grandes cités. Des
substances chimiques parasites émises par les grandes
industries et vos divers moyens de locomotion, entre
autres dans l'air, impulsent des états apathiques et
dépressifs. La circulation limitée et non naturelle de
l'air dans les grands édifices, les avions et de plus en
plus dans les demeures stimule la prolifération de
microbes qui, à partir des voies respiratoires,
s'imprègnent dans les tissus humains.
Le sol est de plus en plus souillé par tout ce qu'on y
enfouit. Son taux de fertilité diminuant, des substances
chimiques sont employées pour le stimuler. Les semences
ne sont plus naturelles, mais manipulées. La qualité
nutritive et la vitalité des produits de la terre
diminuent. Ces derniers n'assurent plus la vitalité chez
l'homme, qui aura alors tendance à en consommer
davantage. Dès lors, cela affectera le fonctionnement de
ses organes, et il perdra souplesse et tonus.
L'eau dévitalisée par sa relation avec l'air pollué et le
sol souillé voit son rythme vibratoire et sa capacité
régénératrice diminuer. Elle est moins nutritive, et elle
transporte plus de microbes. La détérioration de la
qualité de l'eau et l'inconscience de son rôle véritable
par chacun font en sorte que l'homme y perd le plus
naturel des remèdes.
Les ondes sont les émanations de toutes les formes de vie
visibles et invisibles. Elles sont émises et captées par
les hommes. Elles influencent leur rythme vibratoire,
leurs états intérieurs et leurs pensées, et de là leurs
attitudes et comportements. Elles s'inscrivent
naturellement dans le processus de création de
synchronicités de la loi d'attraction. La prolifération
des ondes émises par les appareils électroniques crée des
tensions, particulièrement sur l'hypophyse et le système
nerveux. Les ondes peuvent diminuer le rythme vibratoire
et influer sur le système circulatoire et reproducteur.
Tout comme la vie est puissante chez l'humain, elle l'est
dans la nature. Dès que l'homme acceptera de rétablir la
complicité et l'écoute de la nature, dès qu'il modifiera
ses comportements pour la respecter davantage, la nature
retrouvera son équilibre et offrira inconditionnellement
son amour en jouant son rôle. Ainsi, au lieu d'être une
source de déséquilibre, elle assurera la santé.
7. Conclusion
Les sources de déséquilibre sont multiples et de natures
diverses. Elles sont si nombreuses et importantes que
l'humanité entière est en souffrance: les hommes
souffrent, la nature souffre, la terre souffre. Ces
souffrances provoquent des désillusions et de grands
conflits à l'échelle planétaire. La majorité des humains
ont conclu que la souffrance est naturelle sur cette
terre. Provoquée par l'inconscience des hommes, la nature
révèle maintenant toute sa puissance.
Les brèches dans l'atmosphère terrestre ont permis
l'imprégnation de puissants rayons d'énergie qui élèvent
son rythme vibratoire. L'intensité de la douleur provoque
les hommes à transformer leurs attitudes et leurs
comportements, de même que les structures avilissantes et
irrespectueuses de la vie qui furent édifiées.
L'intensification du rythme vibratoire, le réveil de la
nature et l'éveil de plusieurs êtres ont provoqué
l'avènement d'une conscience nouvelle sur cette terre qui
générera un mouvement de transformation d'une telle
ampleur que le monde entier sera en mutation. Toutes les
sources de déséquilibre seront identifiées et les
véritables pouvoirs de guérison émergeront sur terre.
L'amour, la conscience et la volonté amèneront les hommes
à reconnaître la beauté de leur individualité et à
revivre une fraternité humaine. Cela permettra à chacun
de dissoudre la majorité des sources de déséquilibre et
de retrouver tous ses pouvoirs de guérison pour recouvrer
la santé physique et psychique.
Azréal, l'Ange de la mort
D'Azréal à travers Jess Anthony
15 septembre 2010
Traduction Eleisa et Marie-Louise

Azréal, je te demande de dire quelque chose sur le


message d'Uriel (une canalisation de Hazel). On y parle
de l'Ange de la mort qui conduit tous les obscurs dans la
lumière. Éclaire-moi et explique comment ça c'est en
relation avec ce qui se passe actuellement. Prends
contact avec moi et si ça te paraît approprié, adresse-
toi également aux lecteurs.
Jess, je suis ici. Cette fois je parle du changement et
de la clôture. Beaucoup est en train de se passer pour
mettre un terme à la mainmise des obscurs sur la Terre et
sur ses habitants. Je me sers de mon image en tant
qu'Ange de la mort pour les conduire à la prochaine phase
de leur existence. Je n'apporte pas la mort, tout ce que
je fais, c'est faciliter la transition vers un autre
niveau de leur êtreté.
Cette nomenclature comme Ange de la mort est aussi
vieille que l'histoire religieuse enregistrée. Pour se
rendre à un autre royaume spirituel, il y a toujours eu
des guides. J'ai apporté la nature du lien sur Terre.
J'ai permis à l'homme de réaliser une croissance et un
échange avec des vérités spirituelles supérieures. Je lui
ai apporté de la sagesse et des connaissances profondes.
Je lui ai apporté une méthode pour toucher ces vérités
enfouies en lui. Je lui ai fais reconnaître la valeur
d'abandonner son passé en faveur d'une nouvelle êtreté
qui est plus en accord avec Christ Michaël Aton.
Mon histoire sur Terre a toujours été continue, quoique
sous différentes apparences et personnifications.
Rarement je me suis manifesté en tant que pur esprit. La
densité inférieure de la Terre ne me l'a pas permis.
Malgré tout, j'ai saisi beaucoup de ce qui s'est passé.
Dans des situations qui menaçaient d'aller à vau-l'eau et
de s'effondrer, j'ai apporté la paix et l'équilibre. J'ai
appris à l'homme à trouver un fil qui le lie à son Moi
supérieur. Le royaume est à l'intérieur, nous avons dit,
et c'était le devoir de l'homme de trouver un accès à
l'existence intérieure. Il ne l'a fait que
sporadiquement. Notre enseignement a eu moins de succès
que ce que nous avons espéré. Pourtant, quelques uns ont
fait la transition, et nous sommes bénis de les avoir
avec nous.
L'Ange de la mort est l'ange qui apporte la Lumière.
L'Ange de la mort apporte des résolutions et la
continuité. L'Ange de la mort est merveilleux. La vie de
ceux qui ont peur d'accepter la Lumière et tout ce qui va
avec sera limitée par un environnement stérile. Ceux qui
ont choisi d'ignorer ce qui leur a été offert
continueront sur une voie qui correspondra à leur choix.
Ils seront conduits dans un pays dans lequel manqueront
les choses qu'ils ont décidé ne pas vouloir. Ce sera une
existence rude pendant aussi longtemps que ça leur
prendra pour chercher une voie de sortie. Ceci fera
partie de ma mission. Je leur ferai accepter les réalités
de leur prochaine phase d'existence.
L'image que vous avez de moi est fantasque et très
romantique. Je n'ai pas d'ailes et je ne dépends non plus
de vos vœux pour me représenter ce que vous cherchez.
L'image le plus fréquemment montrée est teintée de
noirceur et de chagrin. Je suis un ange qui apporte la
Lumière. Je suis une connexion vers votre Moi supérieur.
Mon vrai nom est Azréal, et dans cet univers, je suis un
archange. Je suis un lien avec ce qui est plus haut et
plus vrai, et j'agis en tant que vecteur de la volonté de
Christ Michaël Aton qui lui-même est un lien vers la
Source de Tout.
Je suis une partie de toi, Jess. Je fonctionne d'une
façon, qui incarne ce que tu as découvert. Je suis
connecté à beaucoup d'autres et j'apprends aussi par eux,
mais toi tu as un sens pour notre lien qui est plus vrai.
Je ne m'inquiète pas de cette disjonction de notre/mon
essence. À un niveau supérieur, nous restons unis, mais
nos Moi dans les densités inférieures sont au mieux
considérées comme séparées et remplissent le rôle
d'accomplir un changement auprès de la Terre et de ses
habitants. Quand ça sert au but plus important de
l'illumination, je parle à moi-même. Tes commentaires
sont mes commentaires, filtrés par tes propres
expériences et connaissances.
J'apporte de l'aide et du réconfort à ceux qui sont
confrontés à un futur incertain. Je les conduis vers
l'existence dont ils ont envie. Chaque étape de leur
progrès correspond à ce qui a été choisi. Chacun a la
possibilité d'un lien entier, mais la plupart des choix
sont des compromis. Les hommes trouvent leur vraie êtreté
par étapes. Je les aide en ce qu'ils ont choisi.
L'humanité est confrontée à un tournant de son
cheminement. La Terre ne sera plus ce qu'elle a été. La
Terre est en train de prendre une nouvelle apparence qui
ne supportera que des choix correspondant à ses
décisions. Ça se passe maintenant. L'homme a fait son
choix, et moi j'éclairerai le chemin qu'il empruntera.
Azréal
Dans les marécages, dans les jungles vous ne verrez que
des animaux en train de se dévorer. Mais si vous allez
beaucoup plus haut, dans le Ciel, parmi les hiérarchies
angéliques, vous ne verrez que des êtres qui ne cessent
de se donner de l’amour et de la lumière. Oui, en haut,
on trouve l’amour et la lumière, alors qu’en bas on
trouve l’hostilité, les luttes sans merci.
De la même façon, les humains qui sont descendus
tellement bas dans leurs désirs et leurs préoccupations
ne peuvent plus faire autrement que de se combattre et de
s’entre-dévorer. Ensuite, ils tirent des conclusions sur
l’existence et disent que l’homme est un loup pour
l’homme, que sur la terre règne la loi de la jungle. Oui,
c’est vrai tant qu’ils restent en bas. Mais qu’ils
purifient leurs pensées et leurs sentiments, qu’ils les
éclairent et ils trouveront les uns auprès des autres
l’amour et la lumière."
Dans les marécages, dans les jungles vous ne verrez que
des animaux en train de se dévorer. Mais si vous allez
beaucoup plus haut, dans le Ciel, parmi les hiérarchies
angéliques, vous ne verrez que des êtres qui ne cessent
de se donner de l’amour et de la lumière. Oui, en haut,
on trouve l’amour et la lumière, alors qu’en bas on
trouve l’hostilité, les luttes sans merci.
De la même façon, les humains qui sont descendus
tellement bas dans leurs désirs et leurs préoccupations
ne peuvent plus faire autrement que de se combattre et de
s’entre-dévorer. Ensuite, ils tirent des conclusions sur
l’existence et disent que l’homme est un loup pour
l’homme, que sur la terre règne la loi de la jungle. Oui,
c’est vrai tant qu’ils restent en bas. Mais qu’ils
purifient leurs pensées et leurs sentiments, qu’ils les
éclairent et ils trouveront les uns auprès des autres
l’amour et la lumière."

Le rôle de Marie dans le plan du Salut :


(Révélations de Jésus à Marie Lataste)
« Il fallait Ma volonté, il fallait aussi celle de ma
Mère »…
- « Je suis comme la source immense de la réparation du
monde, comme la source infinie des grâces données au
monde. Mais cette source ne coule pas directement sur le
monde, elle passe par Marie, et ma mère est cette
créature que j’ai choisie en union avec Dieu le Père et
Dieu le Saint-Esprit, pour répandre tous les biens du
ciel sur la terre. »
- « Oui, ma fille, tout vient de moi pour le bonheur et
la sanctification des hommes, mais tout passe par Marie ;
je n’accorde rien que ce qu’accorde Marie ; et jusqu’à la
fin des temps, je bénirai, je rachèterai, je sauverai les
hommes parce que Marie les bénira, les rachètera, les
sauvera par moi. »
« Marie était éternellement destinée par Dieu : à opérer,
par moi et par elle, le salut du monde »…
- « Pour être Fils de l’homme, pour être Sauveur, il
fallait ma volonté, il faillait aussi la volonté de Marie
; pour rendre les hommes fils de Dieu, frères du Sauveur,
il fallait aussi la volonté de Marie ; elle a donné son
consentement à Nazareth, elle l’a donné sur le Calvaire,
et ce consentement dure encore dans le ciel. »
- « Voilà donc ce à quoi Marie était éternellement
destinée par Dieu : à opérer, par moi et par elle, le
salut du monde. »
«La paix reviendra visiter la terre. La Sainte Vierge
calmera les orages. Son nom sera loué et béni pour
toujours. Les prisonniers et les esclaves seront remis en
liberté. Les exilés rentreront chez eux, et les
malheureux retrouveront la paix et le bonheur.»
«Entre la Très Auguste Vierge Marie et ses fidèles
enfants, s’écoulera un flot mutuel de grâces. De l’Orient
à l’Occident, comme du Septentrion au Midi, tous
proclameront le Saint Nom de marie, Ô Marie conçue sans
péché, Ô Marie Reine du ciel et de la terre. Amen.»
«Donnez toujours vos soins à Marie, vous ne savez point à
qui vous les donnez. Marie sera un jour la mère
spirituelle des pauvres pécheurs, Marie sera la
consolatrice des affligés et la lumière des ignorants.
La voix de Marie retentira comme la voix d’un grand
docteur et sa voix combattra les ennemis de ma religion
sainte. Marie, comme une étoile brillante, sortira de
dessous les nuages qui la couvent et sera donnée en
spectacle à sa patrie et aux contrées lointaines. Les
nuages qui recouvrent son œuvre seront un jour levés… »
« Les habitants du ciel la regarderont et seront éblouis
de sa beauté. »

Padre Pio parle de la Vierge :


Extrait du livre « L’évangile de Padre Pio » de Renzo
Allegri
(Quelques brèves réponses données par Padre Pio à
Cleonice Morcaldi)
C.M - Heureux êtes-vous, Père, qui aimez tant la Vierge.
Padre Pio : - Je voudrais pouvoir l’aimer autant qu’elle
le mérite. Mais rappelle-toi que tous les saints et les
anges ne peuvent pas aimer et louer dignement la Mère de
Dieu.
- Père, enseignez-moi un raccourci pour arriver à Dieu.
- Le raccourci, c’est la Vierge.
-Dites-moi un mot sur la Vierge.
- Tu dois penser que Jésus, la source d’eau vive, ne peut
pas arriver à nous sans un canal : le canal de Marie.
Jésus ne vient pas à nous, si ce n’est par la Vierge.
Imitons la Vierge dans la sainte humilité et dans la
discrétion. Abandonnons-nous aux mains de la Mère céleste
si nous voulons trouver le bien-être et la paix.
- Père, la Vierge vient-elle certains jours dans votre
cellule ?
- Demande-moi plutôt si certains jours elle ne vient pas.
- Dites-moi une pensée sur la grandeur de la Vierge, afin
que je puisse l’aimer davantage.
- Il ne te suffit donc pas de savoir que c’est la Mère de
Dieu ? Que tous les anges et tous les saints n’arrivent
pas à la louer dignement ? Dieu est le Père du Verbe,
tandis que Marie est la Mère du Verbe fait chair. Le
Seigneur ne nous donne rien qui ne passe par les mains de
la Reine du ciel. Dieu est tout-puissant par nature,
Marie l’est par la grâce. Elle est la toute-puissance
suppliante. Aime-la et honore la sur la terre et tu la
contempleras au ciel.

« L’Etre le plus élevé de tous est la Vierge, c’est


l’Esprit le plus élevé du genre humain. »
« Il en est qui disent que la Vierge est la Sagesse du
Monde. C’est vrai, mais il faut le comprendre »
(Philippe de Lyon)
« On n’entre pas dans une maison sans parler au portier !
Eh bien ! la Sainte Vierge est la portière du Ciel ! »
« Tout ce que le Fils demande au Père lui est accordé.
Tout ce que la Mère demande au Fils lui est pareillement
accordé. »
(Le Curé d’Ars)
« La Vierge est le marchepied du Ciel ; elle prie
continuellement pour les hommes. »
(Jean Chapas)

Salut, ô Reine,
Mère de miséricorde;
Notre vie, notre douceur et notre espérance,
Salut !
Enfants d’Eve, exilés, nous crions vers vous;
Vers vous nous soupirons, gémissant et pleurant dans
cette vallée de larmes.
O vous, notre avocate, tournez vers nous vos regards
miséricordieux.
Et après cet exil, montrez-nous Jésus, le fruit béni de
vos entrailles,
Ô clémente,
Ô miséricordieuse
Ô douce Vierge Marie !
Priez pour nous sainte Mère de Dieu.
Afin que nous devenions digne des promesses de Jésus
Christ.
Amen
Nous sommes les créateurs de notre réalité
mardi 3 août 2010, par martine
Toutes les versions de cet article :
[français]
Par Yosuel......
Vous avez besoin de comprendre que Vous Vous fourvoyez
par votre façon d’être en laissant le mental Vous gérer
et en émettant en permanence des pensées qui Vous
maintiennent dans des plans où Vous n’avez plus à aller,
et surtout qui Vous empêchent d’être Vous-mêmes et de
rester centrés dans le Cœur de votre Être qui est la
source de votre véritable identité divine et qui Vous
amènera dans la plénitude de votre Être et qui Vous
amènera à comprendre les choses d’une autre façon, et
surtout qui Vous amènera à ressentir les choses avec le
Cœur et l’Amour que Vous Êtes sans ne plus être perturbés
par votre mental et par toutes les énergies que drainent
cette dimension en 3D, mais d’être dans la paix
intérieure et dans la Joie d’être.
Lorsque Vous êtes en conscience de l’Être Divin que Vous
Êtes, il Vous faut alors comprendre que Vous n’avez plus
à chercher ce que Vous Êtes, mais à être Vous et à Vous
laisser aller dans le Cœur de votre Être pour comprendre
ce qu’il se passe en Vous et pour comprendre que tout est
là sans que Vous n’ayez rien d’autre à faire que d’être
sans interférences de votre mental et surtout de votre
personnalité humaine, et sans ne plus croire que rien ne
soit possible, mais d’être là en toute confiance en ce
que Vous Êtes et en ce que Nous Sommes, et cela va Vous
demander de ne plus laisser les pensées Vous interférer,
mais d’être dans l’abandon de ce que Vous Êtes en Nous
laissant œuvrer à travers Vous et en Nous laissant co-
créer avec Vous ce que Vous êtes venus faire sur cette
Terre, et en Nous laissant Vous guider dans ce qui Vous
correspond et dans ce que Vous avez à apprendre sur ce
que Vous Êtes et sur ce que Nous Sommes, parce que Vous
avez besoin maintenant de ne plus Vous référer à l’humain
que Vous croyez être, mais simplement d’être Vous en
ressentant l’Amour que Vous Êtes et l’Amour que Nous
Sommes.
Lorsque Vous êtes à même de ressentir ce qu’il se passe
en Vous et que Vous êtes à même de Nous laisser œuvrer à
travers Vous, alors Vous êtes en parfaite osmose avec «
Le Tout » et avec votre Univers et votre vibration émane
l’Amour que Vous Êtes et Nous pouvons alors Vous révéler
les choses telles qu’elles sont sans que Vous n’ayez rien
d’autre à faire qu’être, et cela va Vous demander de ne
plus émettre de pensées qui ne soient pas ce que Vous
Êtes, et de ne plus Vous référer à tout ce que Vous avez
vécu, mais d’être dans un abandon total à La Lumière et à
« Tout Ce Qui Est » pour que Vous puissiez comprendre
comment l’Energie peut Vous servir, et comment l’Energie
peut créer votre réalité, et surtout peut créer au-delà
de votre réalité terrestre, tant ce que Vous Êtes est une
Conscience d’Amour qui à la puissance de « Tout Ce Qui
Est » et qui à la puissance de tout ce que Nous Sommes, à
la différence que Nous co-créons avec Vous ce qui
correspond à l’extansion de « Tout Ce Qui Etait » pour
que « Ce Qui Etait » soit « Ce Qui Est », et c’est en
cela que Nous Vous disons : ne cherchez plus ailleurs ce
qu’il y a en Vous, mais acceptez que Vous êtes autre
chose qu’un humain, et acceptez que Vous pouvez vivre
autrement que ce que Vous vivez sans ne plus croire en
tout ce qui a fait de Vous un humain, et sans ne plus
croire que Vous êtes un humain limité, mais que tout est
là et que tout peut se révéler dans l’abandon à ce que
Vous Êtes et à ce que Nous Sommes.
Vous avez vécu beaucoup de choses durant votre long
voyage parce que c’était ainsi que les choses devaient se
faire pour que Nous puissions comprendre ce que l’Amour
Est au travers de vos expériences, et surtout pour que
Vous reflétiez la dualité dans l’Amour de ce que Mère
Divine avait à comprendre en étant la partie créatrice de
Père/Mère, en sachant qu’Elle était aussi ce qu’Elle
avait à comprendre de ce qu’Elle avait à partager avec
Père/Mère dans l’Amour de ce qu’Elle Est et dans l’Amour
de ce qu’Il Est, parce que c’est ainsi qu’Ils pouvaient
se comprendre, et surtout qu’Ils pouvaient enfin se voir
dans la grandeur de leur conscience d’être, et c’est
ainsi que Vous avez participé au déroulement de l’Amour
dans ce qu’il y a de plus grand et de plus beau, à la
différence qu’il y a eu à un moment donné falsification
de ce qui devait être une expérience dans la dualité
empreint de l’Amour de ce qu’Elle Est, et surtout
empreint de ce qu’Elle voulait expérimenter au travers
des Êtres qu’Elle chérissait par l’acceptation que tous
les Êtres ont émise afin de comprendre ce qu’Eux-mêmes
étaient dans la conscience de ce qu’Ils Etaient, en
sachant que cela servirait le Plan Divin que Mère Divine
avait conçu pour comprendre cette dualité dans la
création de ce qui L’amènerait enfin à vivre pleinement
sa relation en osmose avec la Conscience de ce que
Père/Mère Est, et c’est en cela que Vous êtes Vous-mêmes
issus de ce que Mère Divine Est : la Créatrice de « Tout
Ce Qui Est », et que c’est en cela que Vous êtes Vous-
mêmes des Créateurs nés afin que Vous puissiez Vous aussi
créer à votre tour tout ce qui sera un jour le
recommencement de la compréhension entre le nouveau
Soleil Central et son reflet dans la dualité de l’Amour
qu’Ils Sont, et c’est en cela que Vous contribuerez Vous
aussi à aider tous les Êtres qui emprunteront le chemin
que Vous avez emprunté pour comprendre cette dualité dans
l’Amour que Vous Êtes et dans l’Amour de « Tout Ce Qui
Est », parce que c’est ainsi que l’éternité est, et c’est
ainsi que l’éternité se perpétue.
Vous avez besoin de comprendre que Vous avez parcouru un
long chemin dans l’oubli de votre véritable nature
intrinsèque, et que cet oubli ne pouvait pas Vous
permettre de vivre pleinement ce que Vous aviez envie de
vivre tant Vous étiez pris dans l’hypnose de ce que cette
falsification a créé en modifiant les données encodées
dans votre encodage luminique originel, et tant Vous Vous
êtes laissés prendre au piège d’une reconfiguration de
votre patrimoine génétique à une époque où Vous n’avez
pas compris que ce qui Vous était proposé n’était pas le
retour à votre Êtreté, mais bien la manipulation de Ceux
qui avaient compris qu’en modifiant vos empreintes
génétiques Ils pourraient Vous garder d’une certaine
façon comme des Êtres sur Qui Ils auraient toute
autorité, puisque Vous avez accepté, sans le savoir,
d’être contraints à suivre leurs directives dans
l’établissement d’une organisation à laquelle Vous deviez
Vous conformer en pensant que c’est ainsi que Vous
pourriez vivre en sécurité, et surtout que Vous pourriez
un jour entrevoir une solution à ce que Vous Êtes en
réalité, et c’est là que Nous Vous disons : il est temps
maintenant de prendre conscience que ce n’est pas ainsi
que Vous pourrez re-trouver le chemin de votre véritable
identité divine et de revenir à La Source, parce que
maintenant Nous sommes là pour Vous dire les choses, et
Nous sommes là pour Vous guider et Vous aider à Vous
libérer de tout ce qui a fait de Vous des Êtres qui
vivaient dans l’oubli sans espoir de comprendre ce qu’Ils
Sont en réalité.
Vous avez compris que depuis nos interventions beaucoup
de choses se passent et surtout Nous Vous révélons une
réalité qui M’amène à Vous dire ce que beaucoup
maintenant Vous disent, c’est que Vous êtes arrivés à une
fin de cycle et que cette fin de cycle est l’annonce que
Nous Vous avons faite en des temps très anciens, à savoir
que maintenant tout est mis en œuvre pour Vous permettre
de Vous re-trouver pour comprendre « Qui Vous Êtes » en
réalité et ne plus vivre dans l’oubli de votre véritable
nature intrinsèque, et surtout cette fin de cycle est
l’annonce de votre retour à la conscience de « Qui Vous
Êtes » et la fin de toutes vos expériences dans la
densité et dans la dualité afin que Vous soyez à nouveau
avec Nous et que Nous poursuivions ensemble votre
évolution et que Nous poursuivions ensemble la
compréhension de ce que Vous Êtes en réalité, parce que
maintenant Vous avez besoin de comprendre tout ce qui
Vous anime, et Vous avez besoin de comprendre comment
Vous pouvez développer toutes vos capacités divines pour
créer votre réalité et surtout pour comprendre la
puissance que Vous Êtes dans l’Amour de « Tout Ce Qui Est
», à la différence que cette puissance est aussi la co-
création avec ce que Nous Sommes, et que cela va Vous
demander de ne plus chercher à comprendre les choses,
mais de Vous laisser aller dans le Cœur de votre Être en
Nous laissant œuvrer à travers Vous et en Nous laissant
Nous exprimer dans la grandiosité que Nous Sommes sans
aucune interférences que ce soient.
D’autre part, il est important de comprendre que les
choses ne vont pas se rétablir dans l’instant, et qu’il
Vous faut maintenant cheminer pour rétablir les
équilibres qui ont été le sujet de conflits et de
désordres allant parfois jusqu’au renoncement de votre
Être Divin, parce que Vous êtes parfois tellement
sollicités par votre personnalité humaine et par toutes
les énergies qui Vous environnent que Vous Vous laissez
prendre au piège de ce que cette personnalité humaine et
de ce que ces énergies Vous disent en les laissant Vous
manipuler, que Vous en arrivez à les croire et à ne plus
croire en votre Être Divin qui cherche à Vous dire de ne
pas Vous laisser perturber par cette personnalité humaine
et par ces énergies, mais Vous ne comprenez pas toujours
que cela n’est pas ce que Vous Êtes et que cela ne Vous
correspond plus, et c’est là que Nous Vous disons : soyez
vigilants et n’accordez pas d’importance à ce que cette
personnalité humaine et ces énergies Vous disent, mais
soyez fermes dans le positionnement de votre Être Divin
et maintenez-Vous dans le Cœur de votre Être en Nous
laissant œuvrer à travers Vous, et c’est ainsi que Nous
pourrons Vous aider à passer tous ces moments difficiles
et surtout à Vous aider à Vous libérer de ce qui s’en
vient et qui se manifeste pour que Vous puissiez Vous en
libérer et ne plus revivre vos créations et être Vous-
mêmes dans l’Amour que Vous Êtes et dans la Joie d’être,
parce que maintenant est l’heure de vos retrouvailles, et
maintenant est l’heure de votre retour à la conscience de
l’Être Divin que Vous Êtes en réalité.
Vous en êtes arrivés à comprendre que tout ce que Vous
avez vécu était le fruit de vos expériences, et qu’en
cela Vous avez maintenant à ne plus Vous référer à tout
ce que Vous avez vécu, mais d’être Vous dans le Cœur de
votre Être et d’être Vous dans l’Amour que Vous Êtes et
dans l’Amour que Nous Sommes pour que Vous soyez enfin
Ceux que Nous suivons, et pour que Vous soyez enfin Ceux
par Qui l’Energie Divine crée à travers Vous votre
réalité mais aussi ce que sera le nouvel Univers, et pour
que tous Ceux qui s’éveillent puissent Eux aussi
comprendre ce qu’il se passe en Eux, et en cela Nous Vous
disons : Vous êtes Ceux qui permettez l’élévation de
conscience planétaire, et Vous êtes Ceux par Qui Nous co-
créons ce que sera demain et ce que sera ce nouvel
Univers, et c’est en cela que Vous devez maintenant
rester Vous-mêmes en Nous laissant œuvrer à travers Vous,
et surtout en Nous laissant co-créer avec Vous pour que
tous les Êtres puissent recevoir l’Amour dont Ils ont
tant besoin, et pour que tous les Êtres puissent
comprendre « Qui Ils Sont » en réalité.
Il est temps pour Vous de comprendre que le choix que
Vous avez fait va permettre à beaucoup de faire Eux aussi
le choix de se reconnaître et de reprendre le chemin de
leur Cœur, à la différence que Vous serez là pour Les
guider et répondre à leur demande de comprendre ce qu’il
se passe en Eux, et c’est par votre expérience que Vous
serez à même de Les guider sans toutefois Leur imposer
quoi que ce soit, et surtout sans Leur dire ce qu’Ils ont
à faire, mais de Les aider à ressentir ce qu’il se passe
en Eux et à Les guider si tel est leur choix, en sachant
que Nous sommes là pour Vous dire ce qu’il est bon pour
Vous pour que Vous soyez toujours Ceux par qui Nous
insufflons l’Amour dont Ils ont tant besoin en Les
laissant se découvrir, et surtout en Les laissant
ressentir ce qu’il se passe en Eux parce qu’Ils ont
besoin aussi de comprendre tout ce qui ne va pas en Eux,
et surtout tout ce qui a fait d’Eux des humains qui ne
comprenaient pas « Qui Ils Sont » en réalité. Et c’est là
que Nous Vous disons : soyez les Porteurs de Lumière sans
rien faire d’autre qu’être, et sans rien faire d’autre
que de rayonner votre Lumière dans l’Amour de Soi et des
Autres sans chercher autre chose qu’à être, et surtout
sans chercher à vouloir changer les Êtres que Vous
côtoyez, parce que tout a sa raison d’être et que tout
est dans l’ordre divin et que Ceux qui viendront à Vous
seront simplement en demande de comprendre comment Vous
en êtes arrivés à vivre pleinement cette vie comme Vous
avez envie de la vivre en conscience de l’Être Divin que
Vous Êtes, et surtout de comprendre comment Eux aussi Ils
peuvent vivre cette vie autrement que ce qu’Ils vivent,
et c’est là que Nous Vous disons : laissez-Nous œuvrer à
travers Vous sans chercher autre chose qu’à être, et
c’est ainsi que Vous contribuerez à ce que le plus grand
nombre s’éveille rien qu’en étant et surtout en Nous
laissant œuvrer à travers Vous.
Sachez qu’il Vous faille maintenant apprendre à Vous
laisser aller dans le Cœur de votre Être sans penser,
mais en Nous laissant œuvrer à travers Vous simplement en
étant Vous-mêmes et surtout en étant dans la plénitude,
en sachant que cela va Vous demander du temps, tant Vous
avez pris l’habitude de penser et que cela Vous éloigne
du centre de votre Être, et surtout cela ne Vous permet
pas d’être Vous-mêmes, à la différence que lorsque Vous
êtes dans le Cœur de votre Être sans penser Nous pouvons
alors Vous aider à Vous libérer de ce mental par notre
action dans l’Amour, et surtout par la déprogrammation de
ce mental afin qu’il ne soit plus actif et qu’il ne soit
plus ce que Vous n’êtes pas. Apprenez à Vous laisser
aller et à Nous laisser œuvrer à travers Vous sans ne
plus chercher ailleurs ce qu’il y a en Vous.
Pouvez-Vous comprendre que Vous êtes autre chose qu’un
humain, et qu’en cela Vous avez besoin maintenant de ne
plus Vous laisser prendre au piège de votre mental, mais
d’accepter que c’est en restant Vous-mêmes dans le Cœur
de votre Être que Vous pourrez enfin percevoir une autre
réalité, et surtout percevoir l’Amour que Vous Êtes et
comprendre que plus rien ne pourra plus être comme avant,
et que plus rien ne sera comme avant, à la différence
Vous aurez à vivre en harmonie avec ce que ce monde est
sans ne plus chercher à Vous identifier à ce que ce monde
est, mais de rester Vous-mêmes dans l’Amour que Vous Êtes
et dans la Joie d’être afin de pouvoir Vous réaliser et
être les Porteurs de Lumière qui permettront à
l’ensemble, le moment venu, de reprendre le chemin de
leur Cœur, et surtout de comprendre enfin ce qu’Ils Sont
en réalité.
Vous êtes les Créateurs de votre réalité, et Vous avez
besoin de comprendre combien il est important de ne plus
Vous laisser prendre au piège de votre mental, et combien
il est important de ressentir l’Amour que Vous Êtes dans
l’abandon à La Lumière, et combien il est important de
vivre en permanence sans chercher ailleurs ce qu’il y a
en Vous, mais d’être pleinement Vous-mêmes et de
ressentir que tout est là et que tout peut se manifester
dans le simple fait d’être dans cet abandon à La Lumière,
et dans le simple fait de laisser faire les choses, à la
différence qu’il Vous faut apprendre à laisser l’Energie
libre pour qu’Elle Vous serve dans ce que Vous voulez
vivre, faire et créer sans interférences d’aucune sorte
de votre mental.
Ce que Vous avez à faire pour vivre pleinement cette vie
comme Vous avez envie de la vivre et pour pouvoir Vous
attirer tout ce dont Vous avez besoin et qui correspond à
ce que Vous êtes venus faire sur cette Terre, c’est :
de ne plus croire que rien ne soit possible,
d’être toujours dans le Cœur de votre Être,
ne plus Vous laisser interférer par votre mental,
d’imaginer dans votre Cœur ce que Vous voulez vivre,
faire et créer,
d’avoir une confiance totale et sans faille en l’Être
Divin que Vous Êtes et en ce que Nous Sommes,
de ne plus émettre une seule pensée qui ne soit pas dans
l’Amour, et surtout qui ne Vous corresponde pas,
de rester en permanence dans le ressenti de l’Amour que
Vous Êtes et de n’avoir plus de doute quant à votre
réalisation et en l’Être Divin que Vous Êtes,
de laisser l’Energie que Vous avez émise en pensant à ce
que Vous voulez faire, vivre et créer, LIBRE, c’est à
dire d’être persuadés que tout est là et que tout se
manifeste dans votre réalité sans chercher à comprendre
les choses, sans chercher à contrôler les choses, sans
savoir quant et comment les choses vont se manifester, et
surtout en Nous laissant œuvrer à travers Vous pour que
Nous puissions co-créer avec Vous cette réalisation si
Nous ressentons que Vous êtes dans l’Amour et que Vous
êtes sincères quant à votre intégrité à croire en ce que
Vous Êtes et en la manifestation de ce que Vous voulez
vivre, faire et créer, parce qu’alors Vous permettez à
l’Energie Divine de s’expanser et de pouvoir chercher son
équivalence afin de permettre à tous Ceux qui ont émis
les mêmes potentiels puissent Eux aussi bénéficier de
cette Energie créatrice, et de permettre ainsi à cette
Energie, que Nous appelons « la nouvelle Energie » de
Vous servir et de Les servir, si Eux-mêmes ont laissé
l’Energie libre de toutes pensées et de Nous laisser co-
créer avec Eux, comme avec Vous, afin que votre
réalisation se fasse dans le service dans l’Amour que
Vous Êtes et dans l’Amour que Nous Sommes, en sachant que
cette nouvelle Energie crée aussi le Nouvel Univers, tant
cette nouvelle Energie permet l’expansion de « Tout Ce
Qui Est », et tant cette nouvelle Energie correspond à
votre créativité dans ce qui sera le nouveau Monde, et
surtout le Nouvel Univers de ce qui sera la nouvelle
Création dans l’expansion de « Tout Ce Qui Est ».
Comprenez bien que ce que Vous émettez doit correspondre
à ce que votre Cœur Vous dit pour que Vous puissiez créer
vraiment ce qui Vous correspond et qui correspond aussi à
ce que Vous êtes venus faire sur Terre, en sachant que
votre Cœur émettra réellement ce que Vous avez envie de
faire sans l’ombre d’un doute quant à ce que Vous voulez
vraiment vivre et à ce que Vous voulez vraiment faire,
parce que votre Cœur aspire à Vous dire ce qui Vous
correspond, et votre Cœur aspire à ce que votre
Conscience Luminique se réalise en étant dans un corps
humain et en vivant en conscience de ce qu’Elle Est pour
que Vous puissiez comprendre ce que Vous Êtes en réalité
et pour que Vous puissiez comprendre comment l’Energie
peut Vous servir et créer votre réalité dans l’Amour que
Vous Êtes et dans l’Amour que Nous Sommes, en sachant
aussi que cela est une réalisation en service pour
l’ensemble et non un désir intentionnel à caractère
personnel pour assouvir le besoin de Vous valoriser dans
le seul but d’émettre une création dans le profit et le
pouvoir, parce qu’alors Vous ne serez jamais satisfaits,
et Vous ne serez jamais dans la réalisation, mais dans
l’expectative de servir ce que l’humain à mis en place
pour que Vous soyez comme il veut que Vous soyez, à la
différence que cela Vous amènera à vivre continuellement
dans le défi d’être performants et de prouver vos valeurs
aux yeux de Ceux qui veulent Vous maintenir dans la peur
de ne pas pouvoir réussir, car c’est ainsi que Vous Vous
dépasserez toujours sans jamais trouver la paix, et sans
jamais être Vous-mêmes, mais dans l’asservissement de
Ceux qui veulent Vous maintenir sous leur autorité et
sous leur contrôle.
Et c’est ainsi que Nous Vous disons : apprenez à être
Vous-mêmes et à ressentir que ce que Vous Êtes est bien
plus grandiose que ce que Vous croyez être et que tout
est en Vous, et que tout est là pour Vous réaliser et
vivre pleinement ce que Vous avez envie de vivre sans ne
plus subir ce que l’humain est, et sans ne plus subir
tout ce qui a fait de Vous un humain, parce que Vous
allez Vous découvrir, et que Vous allez comprendre ce qui
Vous anime et qui n’est en rien l’humain que Vous avez
cru être. Et c’est ainsi que petit à petit Vous allez
pouvoir Vous libérer de tout ce qui ne va pas en Vous et
comprendre comment l’Energie peut Vous servir et comment
Vous pouvez vivre librement sans ne plus être dans la
contrainte, et sans ne plus subir tout ce qui a fait de
Vous un humain, mais d’être libres, autonomes,
indépendants et Souverains.
Et c’est ainsi que Je Vous parle, et c’est ainsi que Nous
Vous initions à une réalité qui correspond à ce que Vous
Êtes en réalité, et qui correspond à l’éveil de votre
véritable identité divine et de toutes vos capacités
divines allant au-delà de ce que Vous pourriez imaginer,
et allant au-delà de tout entendement humain.
Vous êtes Dieu aussi, et Vous êtes les créateurs de votre
Réalité.
Et c’est ainsi que les choses sont !
Sally-Solara :
Le mouvement vibratoire ascensionnel

Votre monde se transforme de manière accélérée et vibre


au niveau d’une fréquence vibratoire de plus en plus
élevée, ce qui vous permet d’avoir accès à une conscience
beaucoup plus vaste et une intuition extrasensorielle
amplifiée…
Vous rejoignez vibratoirement d'autres lignes temporelles
plus subtiles où vous existez simultanément.
Rappelez-vous que tous les temps existent en parallèle,
qu’il s’agisse du passé, du présent ou du futur !
Dans la même optique, il existe aussi d'autres mondes et
d'autres époques qui se superposent.
Ces espaces intemporels sont séparés de vous uniquement
par leurs fréquences vibratoires.
C’est en « modifiant » votre fréquence que vous avez
accès à d'autres mondes et à différentes époques.

Même si cette vision d’existences parallèles vous semble


peu probable, ne vous attardez pas sur ce sujet, il
viendra un temps où votre conscience en fera l’expérience
et où votre esprit rationnel s’ouvrira à d’autres
réalités !
Observez l’évolution de votre changement d’esprit et de
croyances par rapport à quelques années de votre temps
terrestre !

Dans le subtil, avant votre naissance, vous avez tous


choisi de vous engager dans le processus vous conduisant
à une profonde mutation intérieure ; vous saviez que dans
cette incarnation, la vie vous offrirait des occasions
majeures qui vous permettraient de vous « élever » et de
guérir en conscience ! Ce choix, vous l’avez fait
consciemment, même si vous ne vous en souvenez plus !
Vous présagiez, avant de débuter cette vie, que la terre
et l’humanité étaient à la fin d'un long cycle d'abus de
pouvoir et de destruction.

Vous étiez donc bien décidés à vous libérer du passé et à


préparer le chemin afin qu'une nouvelle réalité
vibratoire puisse prendre naissance dans les consciences
et sur votre terre. Vous avez choisi de collaborer avec
nous pour cette mutation ! Mais beaucoup se voilent la
mémoire par des énergies parasites de toute nature, et
s’en trouvent limités dans leur processus de
transformation !

Vous savez que selon une loi cosmique, tout désir


sincère, lié à la pensée et au sentiment, sont des
énergies créatrices et finissent par engendrer les moyens
de sa réalisation. Ceci est valable pour les humains,
mais aussi pour les planètes ! Au sein de votre globe
terrestre, vous avez exprimé un désir ardent de chérir la
vie, de la préserver au lieu de la détruire. Et même si
les évènements vous font penser le contraire, cela est
déjà révélé dans les plans subtils, ne doutez pas de sa
manifestation réelle dans la matière !
Nous vous rappelons que vous êtes constamment imprégnés
par un gigantesque flux d'énergie se diffusant sur votre
globe terrestre qui s’amplifie en force et en puissance !
Chacun d’entre vous sans distinction en reçoit la
vibration lumineuse ; ce flux d’énergie vous transmet de
nouveaux « codes » de conscience ; ceci, afin que vous
puissiez éveiller, réactiver ou amplifier l’énergie de
vos propres codes similaires qui, nous vous le rappelons,
sont vos attributs Divins.
Aussi, afin que vous puissiez modifier ceux qui ne sont
plus de mise pour votre évolution !

Dans l’état actuel des choses, une partie de l’humanité


s’imprègne de ces énergies et les intègre sans
difficulté, tandis que d'autres sont ou seront
complètement déstabilisés à leur contact car elles ne
s'harmonisent pas avec leur être biologique !

Pourquoi déstabilisés ?
Car installés dans l’énergie de la matière ils en
oublient leur connexion au Divin !
Déstabilisés, car certains font obstacle à la lumière et
ne fonctionnent pas dans l’amour du cśur, tous leurs
agissements se font par profits et spéculations, sans
aucune limite et au dépend des plus démunis !
D’autres, se laissent entraîner dans le « tourbillon » de
leur vie qui se déploie dans un rythme effréné et où le
Divin est oublié ! Beaucoup encore sont emportés par un
mental puissant et « ressassent » le passé sans en tirer
l’essentiel de l’expérience !

Par moments, leur conscience les conduit à se tourner


vers une « puissance lumineuse supérieure » mais
seulement lorsque leur âme les place face à un évènement
ou une situation perturbante éveillant en eux des peurs,
très souvent provoquées par des énergies de « perte » en
tous genres ; perte de biens matériels, perte d’argent,
perte d’amour, perte d’un proche, etc. L’âme les conduits
parfois jusqu’à la maladie pour les « éveiller »

Certains « grandissent » consciemment ou inconsciemment à


travers cette opportunité évolutive et d’autres, lorsque
les évènements déstabilisateurs s’apaisent, replongent
rapidement dans leur vie « d’avant » … Rien n’est à
juger, car chacun est libre de ses choix et chacun, au
cours de cette vie ou au cours d’autres incarnations et à
travers de multiples expériences, lentement ou rapidement
s’élèvera vers la source Divine !

Encore une fois, vous êtes à la fin d’un cycle de vies et


votre âme aspire à une purification conduisant à une
connexion constante et profonde avec votre Soi Divin, et
aussi à l’unification du corps de l’âme et de l’esprit !

Nous insistons sur l’importance de vous connecter


journellement à votre partie Divine, sans oublier de vous
relier à la terre simultanément ! Votre véhicule physique
a de plus en plus besoin d’encrage, car plus vous vous
élevez en vibration, plus vous avez accès aux mondes de
plus en plus subtils, et si vous n’êtes pas « attachés »
à un point d’ancrage vous pourriez vous trouver
déstabilisés par un manque d’équilibre énergétique !
Le contraire est tout aussi valable ; si vous êtes ancrés
à la terre et en oubliez votre connexion au Divin, vous
vous laisserez envahir ou dominer par votre personnalité
égocentrique !

Il viendra un temps où cet équilibre vibratoire deviendra


une réalité sans que vous deviez faire d’efforts, car
vous serez totalement unifié ! Vous vous acheminez vers
cet état ! Guidés par l’amour de votre cśur Sacré,
inconditionnel et universel ; progressivement ou d’une
manière accélérée, vous vivrez en conscience, dans la
maîtrise intégrale de votre corps mental et émotionnel.
Vous serez constamment dans un équilibre total, alimenté
par votre esprit Divin et nourri par votre mère la
terre !

Vous savez que tout dans l’univers détient une certaine


fréquence vibratoire et que tout fonctionne par «
attraction » et concordances entre ces fréquences ; vous
êtes donc attirés par les fréquences compatibles avec les
vôtres et qui vous correspondent dans l’instant de votre
présent… Nous insistons sur ce sujet en vous rappelant
que votre état général est étroitement lié à vos
fréquences vibratoires !

Au cours d’une journée, vous voyagez par l’esprit et


aussi par la puissance de votre fréquence vibratoire dans
des dimensions intemporelles que vous pouvez reconnaître
par votre « état d'être » du moment et par un ressenti
intérieur… Observez-vous : lorsque vous êtes envahi par
une joie inexpliquée, par un bien-être général de
plénitude et avez cette impression illimitée que tout
peut arriver de merveilleux et que rien ne pourrait vous
faire obstacle, vous êtes en vibrations élevées et en
harmonie avec les mondes de lumière !

Par contre, lorsque vous êtes assailli par des doutes ou


des angoisses inexpliquées, qui bien souvent réveillent
en vous des peurs, lorsque vos soucis vous semblent
insurmontables et que votre mental se met en action en
entraînant avec lui le corps des émotions, sachez que
votre fréquence vibratoire y joue un rôle primordial !
Retenez ceci : l'énergie que vous recevez peut avoir un
impact positif en s'harmonisant avec votre structure
corporelle et vous conduire vers un bien-être général ou
au contraire, mal gérées, elles pourraient vous
déstabiliser.

Éveillez votre pouvoir d'auto guérison en évacuant tous


les miasmes et tempêtes de vos champs énergétiques,
réévaluez vos systèmes de croyances, ne vous accrochez
plus à vos idées limitatives, à vos paramètres de
conscience et abandonnez vos vieilles structures.
Pardonnez, car en ayant de la rancśur envers quiconque,
vous conservez ces énergies négatives dans votre champ
énergétique, et ce fait vous maintient inévitablement
dans des aspects karmiques !
Rappelez-vous que vous êtes créateurs de votre réalité,
et que tout évènement déstabilisateur se produisant dans
votre vie, se manifeste et va encore se manifester avec
de plus en plus de « pression » et cela, de manière
répétitive et rapprochée, afin que vous puissiez en
comprendre l’expérience, pouvoir vous en détacher et vous
élever dans des octaves de conscience libérateurs et
lumineux !

Acceptez les évènements et changements se produisant dans


votre vie, ne résistez en rien ! Sachez que tout a sa
raison d’être et que tout est parfait !
Laissez-vous guider par votre partie Divine et
abandonnez-vous à sa Sagesse infinie !
Accueillez tout ce qui se présente à vous, car tout se
manifeste pour votre expérimentation et votre
libération !
Abandonnez vos résistances ! Lorsque vous résistez,
lorsque vous vous laissez envahir par les pensées
compulsives de votre corps mental ou de votre corps
émotionnel, vous n’êtes plus à même de fonctionner en
conscience ; de plus, votre champ magnétique n'est plus
en mesure d'absorber harmonieusement les vagues d'énergie
lumineuses venant du cosmos et celles-ci vous
déstabilisent vibratoirement !

Toutefois, plus vous allez vous élever en conscience,


plus vous fonctionnerez dans la vibration d’amour de
votre cśur Sacré, plus vous allez être baigné d’énergie
universelle et intégrerez la conscience Christique !
Vibrant dans cette lumière, votre simple présence aura la
capacité de dissiper les ténèbres !
Vous pourrez observer toute manifestation individuelle,
collective et mondiale avec un état d’esprit calme et de
manière paisible ; votre vision ne sera plus limitée,
mais vous verrez les choses d’une manière globale, vous
serez observateur des multiples facettes évoquées en ces
temps de grand changement vibratoire, qu’ils proviennent
de l’ombre ou de la lumière, vous en comprendrez les
significations profondes, vous serez sans jugement tout
en restant centrés dans votre temple intérieur.

À mesure de votre transformation, votre énergie va aller


en s’amplifiant et la puissance de l’amour se déploiera
dans tout votre être ! Vous rayonnerez cette fréquence
d’amour christique et serez l’artisan de lumière
permettant à beaucoup d’autres d’éveiller leur propre
lumière intérieure et d’en activer la flamme !

Même sans vous en rendre compte, vous leur donnerez


l’impulsion leur permettant des prises de conscience
évolutives tout en développant leur intuition ! Vous
irradierez la vibration d’amour sur vos proches, celle-ci
s’étendra sur la planète entière et sur toute vie.

Sachez qu’une fréquence vibratoire plus élevée est liée à


l’intégration de paix et d’harmonie dans vos divers corps
spirituels, émotionnels, mental et physique. Cet
accomplissement et les vibrations d'amour que vous
générez pour vous-même modifieront positivement toute
vibration négative intérieure et extérieure à vous-même !

A ce stade de votre évolution, vous serez en mesure de


modifier les fréquences qui vous sont incompatibles en
énergie inoffensive, ce qui veut dire que toutes formes
de nocivités vous entourant n’auront plus d’effet néfaste
sur vous !
En effet, Si en vous n’existent aucune empreinte
d’énergie agressive et aucun pouvoir abusif, vous serez
préservés de ces énergies et elles ne pourront pas vous
perturber !
Encore une fois, votre désir d’élévation et la
connaissance de vous-même vous a conduit à un travail
intérieur qui se manifeste par un rayonnement illuminant
votre corps de lumière ; celui-ci aura un impact positif
sur vos proches, votre entourage et aussi
exponentiellement !

Une grande majorité de la population mondiale est rentrée


dans un processus de reconnaissance réciproque d’égalité,
dans l’acceptation des différences, sans distinction de
races et de culture ! En parallèle à cet entendement
mutuel, cohabitent encore de vieilles notions de
séparatisme basées sur la peur.

Les temps sont venus où vous pouvez tout modifier et tout


reconstruire sur d’autres bases vibratoires grâce à
l'amour du cśur. Unissez-vous ! En groupe ou
individuellement dans le subtil, avec une réelle
intention de service, vibrant d’amour et de lumière,
amplifiez ces énergies par la vibration des rayons
Sacrés, et diffusez ce rayonnement sur les chefs d’État,
les gouvernements, les peuples et les nations !
Individuellement, vous focalisez une lumière, mais étant
véritablement connectés les uns aux autres, vos
fréquences respectives, en s’unifiant vont générer un
vortex lumineux et éclairer les consciences !
Vous ne connaissez pas les rayons ? Informez-vous ! Vous
serez guidés vers les enseignements correspondants à vos
désirs !

Tout ceci sont des conseils et des suggestions que nous


vous donnons avec beaucoup d’amour, afin de faciliter
votre cheminement et aussi, pour que chacun, dans son
présent, puisse expérimenter par un « ressenti intérieur
» les énergies qui lui conviennent et celles qui ne lui
conviennent plus ; celles qui le stabilisent ou celles
qui le déstabilisent !

Alors, puissiez-vous rayonner la lumière et l’amour


universel sur l’humanité, la planète et toutes formes de
vies !

Nous vous aimons et vous bénissons !


La fraternité de lumière.

Message reçu le 11 septembre 2010


"Dans la mythologie bouddhique, Shambhala ou Shambala (sanscrit «
lieu du bonheur paisible », tibétain bde byung) est un pays
mythique, dépositaire de l'enseignement du kalachakra qui fut
transmis par le Bouddha à la demande de son roi Suchandra. Il
est... décrit dans le Tantra Kalachakra et ses commentaires.

Selon le 14e Dalai Lama, c'est une terre pure terrestre qui ne peut cependant pas être située sur une
carte ; seuls y ont accès ceux qui ont acquis le karma convenable. Selon le tantra, le 25e roi de
Shambhala reviendra dans le monde pour en chasser les forces obscures et établir un âge d'or. Il
existe une prière pour renaître à Shambhala, rédigée par le 6e Panchen Lama. Sur les thangkas, le
royaume de Shambhala est représenté de forme circulaire et encerclé de montagnes, avec sa
capitale, Kalapa, au centre.

Au sud de la capitale se trouve le parc du Bois de santal qui abrite le mandala de Kalachakra
tridimensionnel construit en pierres précieuses par le roi Suchandra. À l'est et à l'ouest du parc se
trouvent les lacs du Petit Manasa et du Lotus blanc . Des mystiques ayant « visité » Shambhala ou
l'ayant vu en vision en ont laissé des descriptions. Parmi eux, Mipham Rinpoche, maître rimé du
XIXe siècle.
Reconnaître les vrais et les faux prophètes
« Nous avons souvent dit ceci: en cette fin de cycle, il faut que vous soyez très vigilants, car
souvent l’ombre se cache sous de fausses lumières.

Alors comment reconnaître les vrais et les faux prophètes? C’est avec votre coeur que vous les
reconnaîtrez ! Si chacun de vous, en écoutant, en lisant un message, ressent une petite émotion au
plus profond de son coeur, s’il perçoit le message, s’il ressent l’énergie d’Amour qui est transmise
au travers d'un canal, c’est que le message vient de la Lumière.

Les êtres qui vous trompent donnent des mots « vides », des mots qui ne vous grandissent pas, des
mots qui ne vous font pas vibrer, des mots qui parfois même vous terrassent.

Parler d’Amour, c’est facile, dire « je t’aime », c’est facile, mais si le mot est vide, si le mot ne
contient rien, il n’apporte rien à celui à qui il est destiné.

C’est votre coeur qui vous ouvrira à cette conscience, à ce savoir, à cette compréhension, et vous ne
vous tromperez pas.

Lorsque nous parlons, il faut vous ouvrir aux énergies qui passent, il faut les comprendre, les
accepter, ressentir si elles sont pour vous et les refuser si elles n’entrent pas en résonance, en
harmonie avec ce que vous êtes, avec ce que vous désirez recevoir.

Nous pouvons vous certifier que si votre mental doute, se pose des questions, votre coeur, lui, ne se
trompe pas. L’Amour vrai ne peut pas mentir, cette vraie énergie, cette vraie vibration, ne peut pas
tromper.

Certes, dans cette époque charnière, il y a énormément d’être réceptifs et de canaux qui reçoivent
des messages, mais il ne faut pas oublier qu’ils peuvent aussi recevoir des messages émanant des
forces d’involution.

Nous répétons encore cec i: votre coeur ne se trompe pas. Si l’énergie Amour est donnée dans sa
totalité, dans sa vibration, elle pénètre en vous. Alors, vous n’avez simplement qu’à vous ouvrir à
elle. »
i la pièce jointe contient des images, elles ne s'afficheront pas.
Télécharger la pièce jointe d'origine

L'annonce publique nécessaire à ‘Al CIA DUH'


Par Esu et Kibo
4 Octobre 2010 - 3:42:01 PM

Traduction par Marie-Louise


Candace : je suis très reconnaissante envers Kibo
aujourd'hui pour cette nouvelle publication. Je suis
toujours dans un état mental et physique pas sympa, mais
ça s'améliore. Ces 8 derniers jours ont été assez
horribles. Aujourd'hui j'ai également entendu S333 parler
de certains plans déjà manifestés contre un groupe de
voyous, ceux qui sont directement responsables de mes
problèmes récents. Il peut rester quelques fautes de
frappe de Kibo dans cette pièce, que je n'ai pas relue.
Si je les vois plus tard, je les corrigerai, mais il faut
impérativement publier ceci maintenant.
4 Octobre 2010
Esu: Eh bien, il était temps que tu nous captes! Ca fait
des semaines que nous te titillons! Pourquoi insistes-tu
sur les conversations mentales? Nous pensions que tu
aimais faire ça.
K : C'est vrai, mais c'était comme si j'étais hors du
coup. Plus de mises à jour de CM du moins et tout le
reste semblait assez bien couvert par quelqu'un d'autre.
Quel est le problème ? Les choses semblent avoir bougé
très bien sans que j'y mette « vos deux cents » à travers
moi
Esu : Eh bien, aujourd'hui tu as droit à un dollar. Qu'en
penses-tu? Il y a beaucoup de choses qui se passent. Toi
aussi tu peux passer le mot.
K : Qu'y a-t-il de si important? Tout tombe en lambeaux
et est recollé avec de l'adhésif comme d'habitude. Les
gens qui s'en soucient font attention. Les qui n'y
prêtent pas attention... s'en fichent.
Esu: Tu sais très bien que vous êtes arrivés à un portail
maintenant. Aimeriez-vous savoir ce qui arrive?
K : Entre le 1er et le 10, oui, je sais. Je ne me
préoccupe plus vraiment de ce qui va arriver. Je veux
juste qu'on en ait fini avec tout ça maintenant, en ce
moment et à chaque instant qui passe furtivement, vous le
savez. Je m'occupe du projet que vous avez lancé et je
m'occupe de l'expansion de ma conscience sur la
conscience. Si vous vous occupez de l'affaire, c'est très
bien. Si quelque chose tourne mal ou s'il y a plus de
retards et de promesses à rompre... je préférerais ne pas
le savoir et peu m'importe si c'est le cas, revenez plus
tard lorsque vous aurez quelque chose à dire. J'ai
largement de quoi m'occuper.
Esu: Tout va bien et toutes les promesses pourront être
tenues. Mais quelque chose de gros arrive et nous
pensions que vous devriez savoir et peut-être le dire à
quelques personnes?
K : Super, c'est quoi tout le tohu-bohu, hein?
Esu: La stase sera appliquée comme une conséquence
directe des actes de terrorisme qui devront être
perpétrés par la sombre cabale de votre gouvernement
américain et de leurs nombreuses créatures en tandem avec
leurs cohortes similaires partout dans le monde,
particulièrement en Angleterre, en Europe, en Israël,
dans des parties du Moyen-Orient arabe ainsi que dans des
factions d'Asie. Cela semble être une tentative très
coordonnée et concentrée de se soustraire à leurs
engagements récemment signés avec nos Alliés de la Terre
et de la Fédération Galactique qui les obligeraient à se
retirer, mais à s'incliner en douceur avec un montant
minimal de dommages pour eux-mêmes, leur avenir et leurs
âmes, pour ceux qui en ont une.
Dans les circonstances actuelles, ce qu'ils envisagent de
déclencher est ce qu'ils pensent, être un ' Pearl Harbor
' pour nous qui nous prenne au dépourvu et par surprise.
Il est prévu que des attaques de destruction massive
soient effectuées partout dans le monde, dans un délai de
24 heures ou une journée de temps. Il est estimé que cela
leur donnera la justification appropriée pour joindre
publiquement leurs forces pour lutter contre cette menace
dans le monde entier. Cela permettra à toutes les grandes
puissances de déclarer la loi martiale sous le prétexte
de capturer et de tuer cet ennemi en leur sein. Ils vont
tous déclarer la guerre aux peuples du monde dans le seul
intérêt de leurs dessins et de leur préservation.
Nous sommes ici pour leur dire que leurs plans sont déjà
connus. Nous y étions avec eux lorsqu'ils furent décidés,
du début à la fin. Nous savons qui et quoi et où et quand
et comment. Mais c'est en raison du «pourquoi», que nous
sommes contraints à agir. Un tel acte de génocide
planifié contre son propre peuple, ainsi que d'autres,
est une violation grossière ainsi qu'une perversion de la
Loi universelle, galactique et Divine et ne peut être
tolérée. Nous sommes bien préparés pour frapper d'un
premier coup chaque faction et force alignée dans cette
action abominable. Nous avons la pleine autorisation de
la Source et l'entier soutien des pouvoirs
gouvernementaux du super-univers d'Orvonton.
Vous autres, ne serez pas autorisés à détruire ce monde
et ces peuples. Il y a eu assez de cela et vous avez été
autorisés à piller et à prospérer pendant aussi longtemps
que vous étiez vous-mêmes convaincus que vous aviez reçu
le privilège et le droit de le faire et que vous croyez
que le droit d'agir et d'être ainsi est donc naturel en
raison de votre supériorité auto-perçue. Mais c'est un
mensonge que vous refusez de lâcher.
Vos anciens maîtres vous ont laissé car même eux savaient
quelles lois ne pas il ne fallait pas transgresser et que
la rupture des saints accords et serments cosmiques
entraînerait leur destruction totale plus tôt, plutôt que
plus tard. A vouloir persister, de désespoir, à lutter
encore contre l'exemple de ceux, que vous avez un jour
adorés avec une ferveur telle, que certains d'entre vous
continuent encore, même s'il n'existe plus de réponses ou
de faveurs en retour.
Vous avez été abandonnés et pour une bonne raison. Le
choix vous a été donné de faire la même chose et de
renoncer au processus de toute cette douleur et à la fin
inévitable non seulement de défaillance et de
destruction, mais pour nombre d'entre vous, d'être
totalement annihilés dans l'incréation. Mais vous
préférez cela à la reconnaissance de la souveraineté du
Seigneur, créateur et Fils Souverain de cet univers,
Christ Michael Aton dans Nebadon et c'est parce que vous
l'avez répété à tant de reprises et il en sera donc ainsi
par la force des choses et vous aurez encore hâté cette
fin que vous craignez tellement par une planification
dédaigneuse et orgueilleuse et qui ont l'intention de
manifester la mort de milliards de Ses enfants dans le
cadre de la croyance erronée que lorsque cela aura
démarré, il sera autorisé de poursuivre cet acte jusqu'à
la fin et qu'à cette fin nous allons simplement nous
effacer et respecter votre puissance et votre capacité à
l'utiliser? C'est comme ça que vous le voyez?
"Ils vont apprendre. Ils auront mieux à faire que de se
foutre de gens comme nous. Ils pensent qu'ils ont vu le
mal? Ils n'ont jamais vu de mal comme celui que nous
allons libérer sur ces fous pompeux et leur merdes si
collantes, grasses, stupides, sans valeur! " C'est comme
ça que vous le voyez? Vous pensez que nous allons
simplement laisser vous laisser faire alors? Que nous
allons simplement disparaître, parce que nous ne serions
pas capables de vous arrêter?
Nous le pouvons et nous le faisons.
Nous sommes là avec vous et autour de vous, vous
entourant. Nous sommes juste à côté de vous, à l'instant
même où vous lisez ceci. Nous regardons tout ce que vous
faites.... tout. Nous ne ressentons aucune honte pour
vous pendant que vous agissez et pensez et ressentez vos
perversions abominations quotidiennes. Vous n'avez aucune
honte, aucun remords, aucun regret autre que celui que
les choses n'aient pas été plus faciles pour vous. Que
les gens ne se soient pas simplement prosternés devant
vous par leur nature comme du bétail pour servir vos
objectifs, vos caprices, votre plaisir.
C'est donc l'esprit et le cœur clairs que nous avançons
contre vous. Nos vaisseaux se rapprochent de plus en
plus. Des vaisseaux, comme vous n'en avez jamais vus
avant. Une puissance, dont vous n'avez jamais été
témoins. Ils sont ici, et ils continuent à venir encore,
jusqu'à ce qu'ils aient rempli l'ensemble de votre ciel,
si besoin est. Mais vous n'attendrez pas pour le voir,
n'est-ce pas? Pas question.
Nous avons tout ce dont nous avons besoin, et puis
certains, pour s'occuper de ceux de votre espèce. Ne
pensez pas que vos petits joujoux vous feront du bien.
Nous vous avons laissé jouer avec nos petits, nos...
'jouets' si vous voulez, bien que ce soient de grands et
puissants vaisseaux d'une grande intelligence et de
l'Esprit, des êtres vivants consacrées au service de
l'Un.
Il y en a de plus grands encore à affronter. Nous
remercions grandement ceux et celles qui ont servi si
bien et bien au-delà de l'appel au devoir et demandez-
leur maintenant de laisser passer une nouvelle
compréhension des choses que ces sombres ceux n'ont
jamais vu ni jamais imaginé, ils peuvent comprendre
d'autant moins ce qu'ils vont affronter maintenant.
Il est de notre devoir d'offrir, une fois de plus, une
occasion à vous autres de vous tourner vers la Lumière
d'un nouveau jour et d'une nouvelle compréhension des
choses et la lumière et la vie. Nous offrons à nouveau la
possibilité de vous rendre avec honneur et la vie sauve.
Vous autres devez payer pour vos actions, vous le savez,
mais il en y a parmi vous qui peuvent survivre pour
continuer le grand voyage avec seulement une petite une
chose comme un changement de cœur et d'esprit.
Pardonnez-nous si nous n'attendons pas votre réponse
cette fois-ci. Nous avons, en effet appris auprès de
vous, merci pour la connaissance de l'expérience et
désormais nous utiliserons cette connaissance à
l'avantage de notre cause qui est la liberté de Gaïa et
de ses habitants qui cherchent la lumière et l'ascension
pour tous ceux qui sont prêts à saisir l'occasion.
Nous savons que vous ne vous arrêterez pas ni vous
dissuaderez vous-mêmes de cette voie. Nous sommes tenus
de vous faire savoir où nous en sommes, en public.
Ainsi, pendant que vous vous installez, embauchez des
mercenaires pour jouer aux pirates dans le Golfe et
effrayez les gens pour les éloigner des zones, où vous
avez l'intention d'opérer. Tandis que vous recherchez un
moyen de désarmer la défense que nous avons mise en place
pour l'Iran... et oh très chers, qu'est-ce qui vous fait
croire qu'ils sont alimentés par leurs réacteurs
nucléaires? Leur envoyer des virus informatiques pour
semer la pagaille dans leurs opérations, même si cela
s'est avéré un casse-tête pour eux, cela n'a pas
exactement donné les résultats que vous aviez espérés,
n'est-ce pas?
Toujours, vous essayez de convaincre le monde que la
grave menace mondiale, que vous avez inventée et
promulguée et perpétuée au-delà de toute raison, est
valide et réelle... qu'un vaste système de réseaux
terroristes se sont ligués pour prendre le monde entier
en otage et dans le chantage, tel que vous prévoyez de
présenter les choses.
Nous savons également que, si tout le reste échoue, vous
envisagez de révéler au public l'existence d'une vague
d'envahisseurs extraterrestres qui avaient l'intention de
rendre toutes les armes de défense de la Terre inutiles,
afin de conquérir la Terre pour la coloniser, et ainsi
vous faites tout ce que vous pouvez pour nous mettre dans
une position d'agresseur initial.
Nous avons examiné votre offre et avons décidé de vous
obliger dans cette fantaisie. Cependant, vous devriez
savoir que si nous venons, ce sera pour vous
personnellement... vous tous et il n'y aura nulle part où
vous pourrez courir et vous cacher. Nous saurons toujours
où vous êtes et serons toujours capables de vous
retrouver aux moments et aux endroits de notre propre
choix.
Nous n'ont aucun souhait ou besoin d'engager vos forces
militaires ou de provoquer des décès d'aiguilles en
réponse à vos attaques de même nature. Ils ne nous
verront jamais. Vous ne nous verrez jamais jusqu'à ce
qu'il ne soit trop tard. Nous n'allons vous montrer
qu'une petite partie de ce dont nous sommes capables
juste à titre d'exemple pour vous, pour que vous voyiez
que tous vos plans sont futiles et seront réduite à
néant. Vous savez très bien ce qui arrive et avez été
informés des paramètres temporels. Ce que vous ne savez
pas, c'est comment et où car ça n'a aucune importance.
Vous ne serez pas autorisés à mettre en œuvre la douzaine
environ de scénarios d'attaques que vous avez imaginés.
Vous ne serez pas autorisés à assassiner les dirigeants
qui travaillent sincèrement et sincèrement avec nous ou
pour le bien de leurs peuples respectifs et contre vos
machinations de contrôle global.
Il n'y aura plus d'opérations sous faux pavillon. Plus de
soulèvements prévus. Plus de destruction massive.
Ces choses n'ont pas bien fonctionné pour vous dans le
passé de toute façon. Nous vous faisons une faveur.
N'oubliez pas s'il vous plaît que ce serait une chose
simple de placer la planète en stase, tout autour de
vous, où que vous soyez, individuellement ou en groupes
et de vous emmener ailleurs pour de bon. Cela
apparaîtrait aux autres comme si vous aviez disparu en un
clin d'œil.
Et il en serait ainsi.
Ce n'est plus à vous de choisir.
Nous vous demandons d'arrêter, de cesser et de vous
abstenir maintenant, juste pour rendre les choses plus
faciles pour vous-mêmes. , Mais quoi qu'il en soit, nous
venons pour vous et il ne reste plus beaucoup de temps
comme vous le savez. La date d'échéance est proche et
nous tenons à serrer tous les boulons avant le grand
événement.
Kibo : Juste pensé que vous devriez savoir, hein?
Esu: Plutôt rappelés à l'ordre. Il leur reste encore à
découvrir ce dont nous sommes réellement capables. Nous
en sommes venus à la conclusion, que c'est quelque chose
qu'ils veulent désespérément expérimenter. Ils se sont
pendus eux-mêmes avec une corde qu'ils se sont donné eux-
mêmes. Nous n'ayons pas eu à aider en quoi que ce soit.
Mais la Source nous donne autorité pour envisager leur
suppression du champ de l'opération et soutenue et laissé
à la discrétion et selon le calendrier de Christ Michael
qui a donné l'ordre de marche au premier signe
d'intention de mettre en œuvre toute ou chaque situation
ou événement prévu.
Kibo : Vous voulez vraiment que je publie cela?
Esu: Absolument. Sors-le juste de la grotte et quelqu'un
le ramassera et le livrera.
Kibo : Bon, nous verrons comment ça va se passer. Je le
mettrai en ligne pour vous. Passe le bonjour à tous de ma
part, et mes meilleurs vœux .
Esu: C'est déjà fait. L'amour, la lumière et la
protection de l'Un et de Son Aton de Christ Michael de
Nebadon soit avec toi et sur toi.
Kibo : Et vous aussi, chef.
UDE: Chef, je suis maintenant chef?
Kibo : Hé, vous êtes mon superviseur direct, exact?
Esu: Je suis ton ami et frère qui t'aime.
Kibo : Mais je peux continuer à t'appeler chef, d'accord?
Esu : Si ça te fait plaisir. Toujours avec les étiquettes
du boulot pour toi.
Kibo : C'est que je fais juste mon boulot, non?
Esu: Comme nous le faisons tous en service en tant que
service. Il n'existe aucun 'avantage' comme vous aimez à
dire. Le service pour l'amour du service est un avantage
suffisant.
Kibo : Je m'occupe de celui-ci. Aucun problème. Je suis
ici si vous avez besoin de moi ou si vous voulez me
parler.
Esu: Et ainsi ce message va sortir. Nous parlerons comme
nous l'avons toujours fait. Cela ne se reproduira plus
trop, mais sache que c'est apprécié.
Kibo : Je suis reconnaissant de faire tout ce que je peux
pour être utile... alors merci.
Bonjour et beau moment présent

Il n'y aura pas de lettres pendants plusieurs jours...


ouf ou dommage...
les deux versions s'expriment...
J'ai été prolifique ces derniers jours pour vous donner
beaucoup de lectures intéressantes. Nos annonceurs aussi
sont en plein boum de propositions très intéressantes.
Merci d'accueillir ces opportunités avec votre coeur. Il
y en a encore à venir...

Vous êtes nombreux à m'envoyer de beaux messages ou des


informations qu'il faut trier... j'en ai quelques uns en
mémoire pour les semaines à venir !
Il y a de nombreux sites qui donnent d'autres
informations que je ne peux pas faire passer (le site de
Monique Mathieu très intéressant, les nombreux messages
d'autres dimensions ou encore d'Anne Duquesne car je sais
que vous êtes nombreux à y être abonnés)
A vous de trouver ceux qui vous font du bien !

Je réponds au courrier et régulièrement, les lettres me


reviennent pour non distribution... je ne sais pas
pourquoi, alors désolée si vous n'avez pas eu de réponse,
normalement, je suis à jour de toutes les questions
posées.

Je penserai à vous au Québec et espère rencontrer de


nombreux lecteurs canadiens lors de mon séjour sur la
terre américaine.
Je rappelle la conférence à l'hôtel Normandin de Québec,
à 19h le 14 octobre prochain...

Que le meilleur soit !


Prenez bien soin de vous.
Joéliah

Pardon Terre Mère

Actuellement, de nombreux déversements de produits


toxiques, volontaires dans le ciel pour 'faire pleuvoir'
ou dégazages dans les océants, accidentels sur terre
(boue toxique en Hongrie) ou dans la mer, détruisent la
nature et toute la vie qu'elle abrite.
Nous sommes tous responsables, à notre niveau, de cette
pollution qui s'intensifie.

Prenons un temps conscient, pour libérer tous les


programmes toxiques qui sont en nous et provoquent cet
état sur la terre : orgueil, avidité, besoin de
reconnaissance, peurs, irrespect, dévalorisation,
colères, culpabilité, souffrances, abrutissement
mental... tout ce qui est humain et non dicté par notre
véritable nature cosmique.

Osons, chacun, demander pardon, pour nos agissements qui tuent, petit à petit, notre mère la terre.
Notre besoin de surconsommation, notre inconscience à la vie ou encore notre fainéantise.
Ce besoin de tout avoir, en en faisant le moins possible tue la terre.

Osons changer d'habitudes, apprenons la décroissance et la satisfaction simple de nos besoins.


Réapprenons à nous satisfaire de moins, la satiété simple, le contentement, le respect...
C'est en modifiant nos habitudes que nous pouvons, contribuer à améliorer la terre, qui, si rien n'est
fait à grande échelle, verra la fin de la nature et de sa vie dans quelques décennies seulement...

La terre brule de l'inconscience et de la bêtise humaine.

Il est important de changer d'habitudes pour moins polluer... c'est certainement pourquoi, ce voyage
au Québec sera l'un des derniers que je ferai très loin de chez moi. Les voyages en avion polluent
énormément la terre.

Pardon terre mère !

Je vais trouver un autre moyen d'enseigner plus sainement...


Charité bien ordonnée commence par soi-même et il est important d'agir selon son éthique pour
rester aligné à sa conscience.

Si l'on observe ce qui se passe, que ce soit dans le contrôle de la nourriture, des médicaments, des
vaccins, de l'agriculture ou de l'élevage... tout est fait normalement pour que l'homme aille mieux,
ne soit pas malade, pas empoisonné par des plantes non contrôlées, qu'il ne souffre pas de
sècheresse et surtout ne meure pas, car la peur de la mort est très forte.

Pour cela, des mesures de prévention draconiennes sont prises par les organismes responsables
mondialement ou par état, et tout est aseptisé, purifié, protégé, vacciné, contrôlé... et ce qui est
vraiment paradoxal, c'est que tout ce qui est mis à coup de millions pour protéger les humains, ne
fait que les rendre encore plus malades et dépendants !
Tout ceci abaisse le taux immunitaire des personnes et la résistance aux maladies s'amenuise.

La nature ne peut plus faire son travail naturellement ! Et pourtant, elle est intelligente, et sait
rectifier par elle-même, voire créer ce qu'il faut pour que tout soit en harmonie.
Partout, des plantes poussent autour de nous pour nous aider, dans n'importe qu'elle maladie
normale.

Les produits chimiques détruisent le cours de la nature qui ne sait plus comment agir en nous, si
nous ne sommes pas reliés à elle.

Il convient donc de rester le plus sain possible, de parler aux plantes, aux arbres, aux animaux, aux
minéraux et pour ceux qui savent, aux monde dévique et au petit peuple, afin de créer l'harmonie
respectueuse inter-royaumes qui permet d'être connectée à tout l'univers.
La séparation troisième et quatrième dimension est maintenant bien amorcée. Il y a une grande
différence entre ceux qui souffrent dans leurs marasmes de lourdeurs et ceux qui sont entrés dans la
légèreté du coeur et de la conscience activée. Cela se remarque tous les jours.

Il n'y a que l'amour authentique libérateur qui fait la différence. Tous ceux qui restent dans leurs
savoirs limitatifs, hautains et souvent désespérés pour l'avenir ne peuvent pas comprendre la
puissance de l'amour vrai, fort, respectueux et léger à la fois.

Le portail du 10/10 ouvre une porte dimensionnelle qui nous permet d'agir différemment. C'est le
moment d'offrir au monde notre volonté de changement avec humilité et grandeur afin de permettre
à l'amour de circuler librement dans notre vie et entre les royaumes !
Notre Adn est en train de se modifier et de connecter de nouveaux brins qui nous apporterons de
nouvelles possibilités de création.

Aimons la terre qui nous porte et nous loge, nous protège et nous accueille depuis tant d'années.
Puisse l'amour des humains éveillés rayonner de lumière et de conscience, de plus en plus pour faire
la différence.

Joéliah
Vous ne saurez combien votre vie peut devenir riche et
pleine que si vous pensez à l’harmoniser avec la vie
divine. Peu à peu, tout le savoir et les vertus célestes
viendront s’installer en vous. La vie… rien n’est plus
important que la vie, parce qu’elle contient en germe
toutes les possibilités de développement. Voici un homme
doué des plus grands talents, mais s’il lui arrive de
s’évanouir, c’est comme s’il n’avait plus rien ; ranimez-
le et il retrouve toutes ses capacités. Chacun peut ainsi
s’efforcer de développer ses dons mais s’il ne se
préoccupe pas d’abord d’entretenir la vie en lui, il
perdra tout.
Malheureusement, ce n’est jamais la vie que les gens
considèrent. Ils veulent obtenir un plaisir quelconque,
et pour l’obtenir, non seulement ils gaspillent leur vie,
qui est leur bien le plus précieux, mais encore ils
coupent le lien avec la vie divine. Et c’est là le plus
sûr moyen de marcher vers la mort, la mort spirituelle
d’abord, et ensuite la mort physique."
Je suis le Kalki Avatar celui annoncé par les textes
védiques depuis si longtemps, et que votre humanité
attend pour chasser le Kali Yuga et ses souffrances, il
est très opportun aujourd’hui de publier cette nouvelle
qui se ressent déjà dans "l'Air du temps".
Depuis très longtemps je ne me suis pas occupé de près de
votre humanité, et aujourd'hui je viens avec de nouvelles
méthodes pour vous montrer que votre vie de misère et de
souffrance va enfin être modifiée.
Pour que vous compreniez bien comment fonctionne le
cosmos magnifique et quelle est votre place dans cette
vision d'ensemble, nous avons programmé l'arrivée sur
votre planète d'un ensemble de méthodes d'éducation et de
manières de vivre conforme à ce que la totalité de votre
univers permet d'accomplir en matière de technologies.
Cela commencera par de nouvelles manières d’assurer votre
santé, certaines ont déjà commencé à vous être
transmises, mais elles n’agissent pas autant que ce que
vous allez recevoir dans un futur proche et qui seront
spécialement adaptées à votre situation. Comme certains
le savent de nombreuses modifications seront opérées dans
vos manières de diriger votre civilisation afin que la
situation que vous connaissez ne puisse pas durer plus
longtemps.
Tout un plan a été élaboré pour préparer la venue de
cette nouvelle civilisation, il est déjà en cours de
déroulement depuis plusieurs de vos générations et mon
approche de votre sol en a été très favorablement
facilitée.
De nombreux avatars secondaires se sont déjà présentés à
vous et leur présence a déjà provoqué de nombreux remous,
comme il était attendu, et maintenant le niveau de
conscience et de vibration de votre humanité et de votre
sol sont prêts à recevoir la nouvelle semence.
Il vous faudra encore du temps pour percevoir les
différents changements vibratoires que ma présence parmi
vous va provoquer. Certains l’ont déjà expérimenté et
même parfois ils ou elles l’ont publié pour partager
leurs ressentis et leurs découvertes avec leur
contemporains.
Vous connaissez déjà cet aspect des modifications qui se
passent dans votre humanité, je tiens à rassurer beaucoup
de mes amis présents sur votre sol, vos frères des
étoiles sont déjà parmi vous et depuis des décennies ils
expérimentent avec leurs méthodes précises les paramètres
du changement qui s’opère. Ils le font de manière
discrète car leur présence gène considérablement les
plans de certains personnages aux intentions plutôt
malveillantes qui se sont emparés des postes clef dans le
sein même des rouages de votre civilisation.
Toutes ces situations qui entrainent de la souffrance et
de l’inconfort pour vos populations me sont très bien
connues et je ne peux continuer à les accepter. Comme
vous le savez notre cosmos est structuré de manière
précise par des lois qui en dirigent l’expansion avec une
précision mathématique et une efficacité sans limite, et
nous allons profiter des connaissances scientifiques de
vos voisins cosmiques pour apporter sur votre planète
toutes les richesses de technologies dont je désire vous
doter selon la logique de l’expansion cosmique qui se
manifeste sur votre planète dans votre système solaire,
votre galaxie et votre univers.
Déjà de nombreuses aides vous ont été apportées par vos
amis des étoiles, mais pour l’instant ils n’ont pas pu
intervenir directement dans votre plan vibratoire précis
pour des raisons essentiellement de sécurité. Comme
certaines et certains le savent vos gouvernements
feignent d’ignorer les aides qui vous sont proposées
alors qu’ils font tout pour empêcher l’arrivée des vos
frères des étoiles. Cette attitude est ressentie et jugée
criminelle par les responsables locaux de votre univers
qui me font des rapports détaillés sur l’évolution des
formes de vie partout dans le cosmos. Et ces personnes
malveillantes profitent de l’ignorance de la masse de la
population pour continuer à les tromper sur l’exactitude
de la situation qui est en réalité bien connue d’eux, et
qu’ils ont jusqu’ici empêché artificiellement d’évoluer
favorablement comme le veulent ma grâce et mon désir
bienveillant de créateur cosmique.
Cette situation de tromperie manifeste est considérée par
mon royaume comme un très grave acte criminel et des
sanctions sont prévues pour y mettre un terme rapidement.
Il y a encore tellement de choses précises dont je tiens
à vous entretenir et je le ferai dans un futur proche,
mais je tiens à vous dire dores et déjà que je viens
prendre en main la situation de votre humanité et que je
ne quitterai pas votre planète avant que tout le système
d’administration et de distribution des besoins
fondamentaux des populations n'ait été modifié et soit
devenu satisfaisant pour l’ensemble des populations de
votre humanité.
Je remercie votre ami au clavier agile de me servir de
scribe pour le moment.
Je suis celui que vous avez déjà connu sous différents
noms comme Avalokiteshvara, Krishna, Vishnou, etc.
Jeudi 19 heures, j'arrive a l’hôtel ou Jean Luc Ayoun
canalise. Content d'arriver, j'apprends par d'autre, que
la salle est bondée que les gents sont refoulé.
Certain peste tout ce trajet pour rien, c'est pas
sérieux.
d'autre reste sans mots, se résigne et embrasse le sujet
de conversation.
Je regarde une amie, lui souris et dis si on allais boire
un verre et profiter de la lumière dans un bar?
au passage je propose à deux magnifiques coeur de nous
accompagner et d'échanger nos ressentis.
Ma première réflexion sur cet évènement a été que paris
avait besoin de nous. Nous sommes des semeurs et il n'est
pas possible de semer après un autre. c'est bien plus
gratifiant et vivifiant de semer dans des endroits
vierges et d'observer la graine dans son enveloppe de
lumière.
Je dis merci à Jean Luc et à tout ceux qui se sont
empressé d'aller s'agglutiner plus d'une heures à
l'avance pour chauffer cette petite salle remplie de
lumière. j'ai passé une soirée exceptionnelle accompagné
d’Anne d’Anissa et de Christine que je salues et remercie
d'avoir accepté notre invitation.
Dans un premier temps, sachez que nos guides ont purifier
le café dans le quel on était, ensuite ils sont venu nous
saluer ainsi que plusieurs chanteurs et acteurs connu
c'était particulier, une ambiance bonne enfant et
frissonnante nous annonçaient un soirée particulière.
Marie et Mickaël nous ont demander de rester là jusque
neuf heure pour l'annonce. Ensuite le cafetier pressé de
rentrer décida de fermer l'établissement nous poussant
dans un autre endroit histoire de réitérer une action
nettoyage.
et la nous avons pu ressentir tout la douceur et la
délicatesse de Mère.
ils nous ont lâcher vers 22 heures, après nous avoir
chatouillé et caresser la tête.
j'ai eu la joie de partager un grand moment, et de
recevoir un message à vous divulguer.
Sachez, mes enfants ou que vous soyez, je vous vois et
vous aimes qu'importe la parole, les effets sont
identique.
je vous remercie, de votre déplacement, qui a permis à la
lumière de circuler dans et à travers Paris et plus,
suivant votre domicile, je vous en remercie.
Je m'étais également questionné sur le sérieux que j'ai
rencontré dans l’hôtel la veille et voici la réponse de
Mickaël, oui claude t'a raison, l'amusement est la clé,
car dans l'amusement tout s'accomplit avec facilité dans
le coeur.
Travaillé, se déplacer, méditer, dans l'amusement apporte
tellement au personnes qui vous côtoient,qui vous
croisent et à vous même.
je voulais partager avec vous ces instants de pure
bonheur dans le présent de se jeudi soir.
je vous remercie et je vous aime
Claude
PÈRE/MÈRE, parle moi de la relation sacrée! Dans tes
messages, il est souvent dit d'avoir une relation sacrée,
mais j'aimerais mieux comprendre ce que cela signifie, en
toute simplicité. Cher enfant divin, comprendre cette
relation sacrée dans tout son sens divin t'apporte la
libération de toute emprise, tu deviens le maître de ta
destinée. Ce monde ne sera plus jamais le même, cher
enfant, lorsqu'en appliquant cette relation, celle-ci est
sacrée, ce qui la diffère des autres relations. Tout
prend son sens lors de l'application en celle-ci mais
pour en comprendre sa valeur inestimable, élaborons la
relation en général.
L'être humain, depuis son origine en ce monde a développé sa relation avec la vie, pas toujours
conscient de sa valeur. Il est conditionné de générations en générations, sa perception d'une relation
dépend d'une certaine valeur, à ses yeux et de ses besoins. Aujourd'hui, le mot relation est associé à
toutes sortes d'émotions engendrées par tous les sens de cet être. Il aime s'entendre dire certaines
phrases comme '' Je ne peux plus la sentir", "il se prend pour qui? Pour napoléon?", "il m'agace
celui-là, il n'arrête pas de me toucher, il m'énerve"," il passe son temps à s'écouter quand il parle",
"chaque fois que je suis avec elle, elle mange mon énergie'', etc.. etc...quel que soit ton langage, il
est associé à tes sens.
Ta relation avec la vie fait de toi ce que tu es en cet instant, peu importe avec qui ou avec quoi tu vis
cette relation, tout ce qui s'en suivra, toute analyse, interprétation, vision, perception, apprentissage,
exploration, cette relation avec le ''TOUT'' te conditionne à être ce que tu es. Ta réalité est
conditionnée d'avance selon ta conscience et celle-ci ne fait que te maintenir dans cette réalité
présente. Regarde-toi en cet instant et pose-toi ces questions ''Est-ce que mes relations sont
conditionnées par l'histoire de ce monde? Est-ce que j'entretiens les même relations que mes
ancêtres avaient jadis? Est-ce que j'agis en être humain conditionné par son évolution depuis son
origine en ce monde?'' .
Cher enfant divin, tu ne fais que répéter la même erreur, la même vision, en reproduisant le même
système de pensée et relation avec la vie. Bien peu de personnes comprennent sa valeur inestimable,
la vie n'est là que pour répondre à tes désirs, combler tes attentes, la vie est une source inépuisable.
Pourquoi n'en est-il pas ainsi en ce monde? c'est le résultat de ta relation avec la vie, toutes les
formes de vies, peu importe ce que tu vois, tout est énergie divine, la manifestation de la lumière,
cette force créatrice et intelligence divine. Toi, homme au grand pouvoir de créateur, qu'as-tu fait de
ta création? regarde ta relation avec toi et ce ''TOUT'' qui désigne toute manifestation de la lumière,
des univers, des dimensions, des autres mondes enchantés, tout ce qui est en ce royaume des cieux.
Ma relation avec toi est pur amour, je concrétise tous tes désirs car je suis la force créatrice, cette
intelligence divine, je t'offre tout. Quelle est ta relation avec moi, PÈRE/MÈRE? moi, la source
divine...., prends le temps d'y penser, ce que tu vois n'est pas toujours rose.
Tu agis de manière égoïste, en pensant pour toi-même, peu importe le scénario qui se déroule,
pourvu que tu sois maître de tes propres pensées, qu'elles soient bonnes ou pas,cela n'a pas
d'importance, l'important est de continuer à penser comme un être humain ordinaire selon ce que tu
as perçu depuis ta naissance, prônant ta propre vérité. Mais d'où vient cette vérité que tu tiens tant à
conserver? Tu constateras que ta vérité est l'ensemble de tes croyances, tout ce que tu crois vrai ou
que tu crois plausible selon ta propre échelle de valeur, tu y adhères ou pas. La vérité est toute autre
car tu crois peut-être la connaître, oui c'est possible, mais le savoir et ne rien faire par peur de perdre
ce que tu as, la somme de tes valeurs repose sur quoi? sur un concept humain basé sur son évolution
en ce monde oubliant le concept universel. Cher enfant divin, tu n'es pas le seul à avoir ton propre
concept, bien des mondes souffrent de ce manque de clarté, deviennent prisonniers de leur
conception mentale.
Cher enfant divin, vivre une vraie relation sacrée demande d'avoir la FOI, du courage, de la
détermination, d'avoir un but suprême, Car sans cette foi, détermination et conviction, tu es
condamné à vivre la relation selon ton conditionnement à être cet humain qui ne fait que suivre le
courant de l'histoire de l'humanité. La relation sacrée t'amène à ÊTRE ta véritable nature divine et à
comprendre son potentiel divin. Beaucoup d'êtres humains essaient de t'effrayer en racontant ce
qu'il arrivera en ce monde! sache que croire en ces dires, c'est donner ton propre pouvoir à autrui et
te conditionne dans cette voie te condamnant à vivre cette peur venue de personnes qui partagent
leur propre peur. La peur est une force manipulatrice et "rassembleuse" si tu te laisses convaincre
que cette peur va se concrétiser. On se sert de ton pouvoir de création, ainsi un grand nombre d'êtres
humains qui adhèrent et prennent cette peur comme vérité ne font qu'attirer la manifestation de
celle-ci.
Cher enfant divin, il est temps pour toi de garder saint ton pouvoir de création et de l'utiliser dans
une relation sacrée avec la vie. Toi et cette vie, quelle que soit cette manifestation, quelle que soit
cette forme, tout ce qui t'entoure fait partie de la vie, tout est lumière et conscience divine. Toi en
tant qu'être divin qui est dans ce corps, dans ce véhicule d'où ton esprit gère en toute liberté cette
forme à sa guise, qui contribue à ce que tu es en cet instant, tu t'es créé une personnalité humaine
dominée par son mental. Par conséquent, il est temps que tu redeviennes cet esprit libre lié à sa
nature divine en prenant possession de ton verbe créateur et en vivant une relation sacrée en tout et
en soi. Pour être en mesure de le faire, il y a séparation, détachement, transition et ne plus être
conditionné par cette conscience qui est sous l'emprise de la dualité. Une relation qui n'est pas
sacrée est une relation de dualité parce que celle-ci est engendrée par les émotions de tes sens
humains.
Prends conscience de ta divinité et de sa relation avec la lumière, cette force créatrice et intelligente
qui manifeste la réalité selon tes moindres désirs. Avoir cette conscience divine et cette relation
sacrée te permettent de voir ce monde avec un nouveau regard. Le but n'est pas de se battre avec ce
monde, mais de l'élever dans la lumière en étant conscient de ce lien divin qui unit toute cette
manifestation de la lumière. Chaque être possède une conscience, libre et souveraine, qui peut
suivre sa propre voie, dotée de son pouvoir de création celle-ci attire la loi du retour. Cette
humanité, tous ces êtres vivent leur perfection car ils définissent leur relation avec eux-mêmes et
envers toutes manifestations de vie, peu importe leur provenance.
Toi, qui en cet instant, prends de plus en plus conscience de ta divinité, je t'ai créé semblable à moi,
PÈRE/MÈRE, tu as ce don de création, tout se base sur ta perception de ce qu'est une relation pour
que tu sois à mon image , tu dois appliquer cette relation sacrée et reconnaître que la vie est une
prolongation de ton je suis, ce que je suis moi, PÈRE/MÈRE qui suis en tout et compose le royaume
des cieux. Chaque seconde devient pour toi cette relation sacrée, ton amour doit être Omniprésent et
Émaner l'amour, la gratitude, en accueillant et en acceptant la vie comme elle se déroule, la laisser
circuler, libre. Contente-toi juste de l'aimer, tes pensées d'amour, tes paroles, prières, actions etc..
tout se fait dans l'unification, dans l'unité de soi et du tout, aimant tout comme soi-même. Ne te
limite plus à tes pensées du style "je suis incapable de faire telle chose"... aie la foi en tout car tu es
l'artisan de ton bonheur. Reconnais la beauté et la perfection de ce monde, ne tombe plus dans le
piège de tous ces scénarios engendrés par la relation humaine. Pardonne-leur et c'est à toi de voir
au-delà du voile de ces illusions.
Considère ton prochain comme toi-même et tout ce qui compose le royaume des cieux, il faut juste
maintenir, entretenir, sentir, ressentir cette relation sacrée, basée sur l'amour divin, inconditionnel et
universel en tout et en soi. La vie t'habite en cet instant, elle fait partie de ta nature divine, tu fais
partie de cette conscience universelle, c'est maintenant le temps de rejoindre les rangs de cette
grande fraternité divine céleste et immaculée regardant vers la même direction, vivant cette relation
sacrée en tout et en soi, non point pour se glorifier, mais pour reconnaître que tout est semblable et a
la même valeur inestimable. Cher enfant divin, tu es cette valeur inestimable, je t'ai créé ainsi, vis ta
relation sacrée avec la Vie, peu importe ce qui se présente à toi, c'est moi, PÈRE/MÈRE qui me
présente à toi, je te demande de m'accueillir et de m'accepter tel que je suis. Je suis toi et tu es moi
en train de vivre la plus grande des relations, la seule et unique, celle de la reconnaissance, de la
fusion divine entre toi et moi dans la transparence et fluidité de la lumière.
N'oublie pas, cher enfant divin, de lire les messages précédant notre discussion entre toi et moi.
Gratitude & We Are One
FlÕt*Fil de l’Ave Mãrrya en ce NOuveau Monde
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait
aucune modification de contenu et que vous fassiez référence à ces sites flot-rah.blogspot.com
terrenouvelle.ca et facebook.com L’ARC-EN-CIEL DE LUMIÈRE de la Nouvelle Conscience
Divine – Terre Nouvelle.
Si tu crois être l'ombre de toi-même, je peux, si tu veux, t'aider à reconnaître cette lumière. Elle
brille de 1000 feux. Permets à ton Verbe de se réveiller et divulgue cette grande Vérité absolue.
Nous sommes tous frères et sœurs dans ce grand UniVers du Père et de la Mère Divine.

Pensée du jeudi 7 octobre 2010


Vie - comment la rendre pleine et riche "Vous ne saurez combien votre vie peut devenir
riche et pleine que si vous pensez à l’harmoniser avec la vie divine. Peu à peu, tout le savoir et
les vertus célestes viendront s’installer en vous. La vie… rien n’est plus important que la vie,
parce qu’elle contient en germe toutes les possibilités de développement. Voici un homme doué
des plus grands talents, mais s’il lui arrive de s’évanouir, c’est comme s’il n’avait plus rien ;
ranimez-le et il retrouve toutes ses capacités. Chacun peut ainsi s’efforcer de développer ses
dons mais s’il ne se préoccupe pas d’abord d’entretenir la vie en lui, il perdra tout.
Malheureusement, ce n’est jamais la vie que les gens considèrent. Ils veulent obtenir un plaisir
quelconque, et pour l’obtenir, non seulement ils gaspillent leur vie, qui est leur bien le plus
précieux, mais encore ils coupent le lien avec la vie divine. Et c’est là le plus sûr moyen de
marcher vers la mort, la mort spirituelle d’abord, et ensuite la mort physique."

Omraam Mikhaël Aïvanhov


Pensée du mercredi 6 octobre 2010
Homme (l’) est un loup pour l’homme - limites de cette sentence
"Dans les marécages, dans les jungles vous ne verrez que des animaux en train de se dévorer.
Mais si vous allez beaucoup plus haut, dans le Ciel, parmi les hiérarchies angéliques, vous ne
verrez que des êtres qui ne cessent de se donner de l’amour et de la lumière. Oui, en haut, on
trouve l’amour et la lumière, alors qu’en bas on trouve l’hostilité, les luttes sans merci.
De la même façon, les humains qui sont descendus tellement bas dans leurs désirs et leurs
préoccupations ne peuvent plus faire autrement que de se combattre et de s’entre-dévorer.
Ensuite, ils tirent des conclusions sur l’existence et disent que l’homme est un loup pour
l’homme, que sur la terre règne la loi de la jungle. Oui, c’est vrai tant qu’ils restent en bas.
Mais qu’ils purifient leurs pensées et leurs sentiments, qu’ils les éclairent et ils trouveront les
uns auprès des autres l’amour et la lumière."

Pensée du mardi 5 octobre 2010


Demandes - à adresser au Ciel "De l’argent, des possessions matérielles, voilà les
réclamations que l’on entend partout. Même le Ciel est assailli par ces réclamations et il est
débordé. Bien sûr, « débordé » n’est qu’une façon de parler : le Ciel peut toujours, si bon lui
semble, donner immédiatement à chacun tout ce qu’il veut. Mais n’y a-t-il rien de mieux à lui
demander que des satisfactions matérielles ?
Le Ciel accepte de recevoir vos demandes, oui, mais il attend que vous lui demandiez la
lumière, l’amour, la sagesse, qui vous permettront aussi d’aider votre famille, vos amis.
Demandez la force d’accomplir la volonté de Dieu, demandez de participer à la venue sur la
terre de son Royaume de paix, d’amour et de vie éternelle… Comme de telles prières sont
extrêmement rares, le Ciel dira : « Oh ! Voilà un être qui ne ressemble pas à tous les autres !
Occupons-nous de lui d’abord, donnons-lui satisfaction. » Tandis qu’aux autres demandes, il
répond : « Patience, nous verrons ça plus tard ! »"

Pensée du lundi 4 octobre 2010


Humilité - et orgueil "D’un homme qui manifeste une attitude servile devant les puissants de
ce monde, parce qu’en se comparant à eux, il se sent pauvre, faible et démuni, on dit
généralement qu’il est humble. Mais de celui qui veut réaliser le commandement de Jésus :
« Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait » ou travailler à l’avènement du Royaume
de Dieu sur la terre, on s’exclame : « Quel orgueil !… Pour qui se prend-il, celui-là ? » Eh bien,
dans les deux cas, c’est une erreur.
Un homme n’est pas humble du simple fait qu’il s’incline devant le riche et le puissant ;
donnez-lui une grande somme d’argent, ou un poste élevé, et vous verrez s’il est humble ! Et
s’il est soudain confronté à une grande épreuve, vous verrez s’il est humble devant le
Seigneur ! Aux moindres difficultés, combien de gens se révoltent contre Dieu ou nient même
son existence ! La véritable humilité, ce n’est pas de s’incliner devant le pouvoir ou l’argent,
mais d’être capable de dire, comme Jésus au jardin de Gethsémani : « Père, que ta volonté soit
faite et non la mienne »."
Pensée du dimanche 3 octobre 2010
Séparation - symbole de la maturité, doit se faire au moment propice "L’art de la
séparation est un des plus difficiles qui soit, car il faut savoir trouver le moment propice. Toute
séparation prématurée est un arrachement et provoque des déchirures. C’est dans la nature que
les Initiés se sont instruits dans cet art de la séparation. On ne peut séparer la noix de son écale,
mais la nature sait comment le faire : elle laisse mûrir le fruit, l’écale se défait d’elle-même et
tombe. Cette séparation est le symbole de la maturité. Pendant plusieurs mois la mère porte
l’enfant dans son sein et il est dangereux de vouloir l’en arracher prématurément. Mais le
moment venu, le fruit tombe, et on peut couper le lien qui liait l’enfant à sa mère.
Et qu’en est-il de notre âme ? Elle est prisonnière de notre corps, et pour se libérer, elle doit se
séparer de l’épaisse matière qui l’entoure. Mais pas avant d’avoir atteint sa maturité. Voilà un
sujet de réflexion, et l’automne est la meilleure période pour méditer sur la véritable
libération."

Pensée du samedi 2 octobre 2010

Éducation des enfants - suppose qu’on nourrisse leur âme et leur esprit "Sous prétexte
qu’on les aime, on reste près des êtres pour s’occuper d’eux. Mais comment va-t-on les aider si
on ne s’est pas efforcé d’élever son niveau de conscience ? Cet amour-là ne suffit pas, on le
voit bien dans le domaine de l’éducation. Ce n’est pas parce que les parents sont
continuellement occupés à veiller sur leurs enfants qu’ils les éduquent. Ils ne les éduquent que
s’ils sont capables de leur apporter des éléments d’un monde supérieur que ces enfants pourront
conserver toute leur vie.
On n’éduque pas des enfants en leur disant seulement : « Mange… dors… travaille bien en
classe… ne fréquente pas n’importe qui… etc. » Ces conseils sont certainement utiles, mais ce
ne sont pas là des nourritures pour leur âme et leur esprit. Et s’ils ne nourrissent pas l’âme et
l’esprit de leurs enfants, que les parents ne se fassent pas d’illusions : ils ne les éduquent pas,
ils ne les protègent pas."

Pensée du vendredi 1 octobre 2010

"Lorsque vous décidez d’embrasser la vie spirituelle, c’est uniquement un changement


intérieur que vous provoquez. Extérieurement, votre existence continuera comme
auparavant : vous avez tout un environnement familial, social, professionnel avec des
problèmes à résoudre qui resteront les mêmes. Vous avez aussi un corps physique en
plus ou moins bonne santé, et vous n’allez pas soudain vous porter merveilleusement
bien.
Prenons justement l’exemple de la santé. Il y a des faiblesses physiques qu’une
meilleure hygiène de vie soutenue par une meilleure philosophie vous permettra de
surmonter rapidement. Mais il y a aussi des maladies incurables, parce qu’elles ont leur
cause dans un lointain passé et qu’elles sont donc profondément incrustées dans votre
organisme. La vie nouvelle que vous avez décidé de mener vous donnera seulement des
méthodes pour mieux supporter votre état physique déficient et introduire en vous les
germes d’une amélioration future ; elle ne vous guérira pas. Tout cela doit être clair pour
vous."

Actuellement, de nombreux déversements de produits toxiques,


volontaires dans le ciel pour 'faire pleuvoir' ou dégazages dans
les océants, accidentels sur terre (boue toxique en Hongrie) ou
dans la mer, détruisent la nature et toute la vie qu'elle abrite.

Nous sommes tous responsables, à notre niveau, de cette pollution qui s'intensifie.

Prenons un temps conscient, pour libérer tous les programmes toxiques qui sont en nous et
provoquent cet état sur la terre : orgueil, avidité, besoin de reconnaissance, peurs, irrespect,
dévalorisation, colères, culpabilité, souffrances, abrutissement mental... tout ce qui est humain et
non dicté par notre véritable nature cosmique.

Osons, chacun, demander pardon, pour nos agissements qui tuent, petit à petit, notre mère la terre.
Notre besoin de surconsommation, notre inconscience à la vie ou encore notre fainéantise.

Ce besoin de tout avoir, en en faisant le moins possible tue la terre.

Osons changer d'habitudes, apprenons la décroissance et la satisfaction simple de nos besoins.

Réapprenons à nous satisfaire de moins, la satiété simple, le contentement, le respect...


C'est en modifiant nos habitudes que nous pouvons, contribuer à améliorer la terre, qui, si rien n'est
fait à grande échelle, verra la fin de la nature et de sa vie dans quelques décennies seulement...

La terre brule de l'inconscience et de la bêtise humaine.

Il est important de changer d'habitudes pour moins polluer... c'est certainement pourquoi, ce voyage
au Québec sera l'un des derniers que je ferai très loin de chez moi. Les voyages en avion polluent
énormément la terre.

Pardon terre mère !

Je vais trouver un autre moyen d'enseigner plus sainement...


Charité bien ordonnée commence par soi-même et il est important d'agir selon son éthique pour
rester aligné à sa conscience.

Si l'on observe ce qui se passe, que ce soit dans le contrôle de la nourriture, des médicaments, des
vaccins, de l'agriculture ou de l'élevage... tout est fait normalement pour que l'homme aille mieux,
ne soit pas malade, pas empoisonné par des plantes non contrôlées, qu'il ne souffre pas de
sècheresse et surtout ne meure pas, car la peur de la mort est très forte.
Pour cela, des mesures de prévention draconiennes sont prises par les organismes responsables
mondialement ou par état, et tout est aseptisé, purifié, protégé, vacciné, contrôlé... et ce qui est
vraiment paradoxal, c'est que tout ce qui est mis à coup de millions pour protéger les humains, ne
fait que les rendre encore plus malades et dépendants !
Tout ceci abaisse le taux immunitaire des personnes et la résistance aux maladies s'amenuise.

La nature ne peut plus faire son travail naturellement ! Et pourtant, elle est intelligente, et sait
rectifier par elle-même, voire créer ce qu'il faut pour que tout soit en harmonie.
Partout, des plantes poussent autour de nous pour nous aider, dans n'importe qu'elle maladie
normale.

Les produits chimiques détruisent le cours de la nature qui ne sait plus comment agir en nous, si
nous ne sommes pas reliés à elle.

Il convient donc de rester le plus sain possible, de parler aux plantes, aux arbres, aux animaux, aux
minéraux et pour ceux qui savent, aux monde dévique et au petit peuple, afin de créer l'harmonie
respectueuse inter-royaumes qui permet d'être connectée à tout l'univers.

La séparation troisième et quatrième dimension est maintenant bien amorcée. Il y a une grande
différence entre ceux qui souffrent dans leurs marasmes de lourdeurs et ceux qui sont entrés dans la
légèreté du coeur et de la conscience activée. Cela se remarque tous les jours.

Il n'y a que l'amour authentique libérateur qui fait la différence. Tous ceux qui restent dans leurs
savoirs limitatifs, hautains et souvent désespérés pour l'avenir ne peuvent pas comprendre la
puissance de l'amour vrai, fort, respectueux et léger à la fois.

Le portail du 10/10 ouvre une porte dimensionnelle qui nous permet d'agir différemment. C'est le
moment d'offrir au monde notre volonté de changement avec humilité et grandeur afin de permettre
à l'amour de circuler librement dans notre vie et entre les royaumes !
Notre Adn est en train de se modifier et de connecter de nouveaux brins qui nous apporterons de
nouvelles possibilités de création.

Aimons la terre qui nous porte et nous loge, nous protège et nous accueille depuis tant d'années.
Puisse l'amour des humains éveillés rayonner de lumière et de conscience, de plus en plus pour faire
la différence.

Joéliah
amourdelumiere.fr
Pyramide sociale telle qu'elle apparait dans le roman
1984.
Big Brother est au sommet.
En dessous, les membres du Parti Intérieur (moins de 2 %
de la population de l'Oceania) ; puis les membres du
Parti Extérieur, comme Winston Smith.
Au bas de la pyramide, soit environ 85 % de la population
de l'Oceania : les prolétaires.
Big Brother is watching you :
Big Brother (qui signifie « Grand Frère », cependant dans
la traduction française le nom est aussi en anglais) est
un personnage de fiction du roman 1984 de George Orwell.
L'expression « Big Brother » est utilisée pour qualifier
toutes les institutions ou pratiques portant atteinte aux
libertés fondamentales et à la vie privée des populations
ou des individus.
Chez Orwell
Dans 1984, Big Brother est le chef du « Parti », donc de
l'État d' « Océania », et il est aussi le grand
surveillant, omniprésent par les affiches et les «
télécrans » des domiciles privés, ce que rappelle la
maxime officielle Big Brother is watching you (le Grand
Frère vous regarde). Il est l'objet d'un culte de la
personnalité.
Il n'apparait jamais en personne. Il est représenté par
le visage d'un homme d'environ 45 ans, moustachu, fixant
les gens dans les yeux, dans une expression qui se veut à
la fois rassurante et sévère[1].
La propagande veut que Big Brother soit le créateur du
parti, ainsi que le héros d'innombrables exploits
révolutionnaires.
Ces affirmations finissent par éveiller le doute, puisque
le visage apparaissant publiquement est bien trop jeune
pour avoir été impliqué dans ces événements, et qu'il ne
vieillit pas.
Finalement, les clés sur l'existence de Big Brother sont
données dans les scènes d'« éducation » de Winston. Big
Brother lui est présenté comme immortel tant que le parti
est au pouvoir. À la question "existe-t-il ?", la réponse
est oui. La question "a-t-il un corps ?" est récusée
comme n'ayant pas d'importance pour déterminer s'il
existe. "Existe-t-il comme j'existe ?" entraîne la
réponse "vous n'existez pas". Finalement il devient
évident pour le lecteur que Big Brother est une icône de
propagande qui n'existe pas en tant qu'être humain, mais
l'autorité qu'a le Parti pour décider de ce qui est vrai
ou faux doit l'emporter sur les recherches d'incohérence
(c'est le 2+2=5) et sur la confrontation aux faits
matériels (c'est la doublepensée). Il est donc essentiel
pour un habitant de cet univers d'accepter l'existence de
Big Brother. Ce qu'on oublie souvent en parlant de Big
Brother (celui d'Orwell) c'est que sa principale activité
ce n'est pas de surveiller mais de réécrire l'histoire en
permanence selon les besoins du moment, c'est d'ailleurs
l'activité professionnelle du personnage principal du
roman.
Le livre de Goldstein souligne que le nom de Big Brother
lui-même est un paradoxe, tout comme les noms des
ministères océaniens. L'Angsoc prône en effet une
désintégration du noyau familial, en encourageant les
enfants à dénoncer leurs parents, ou en inhibant tout
amour au sein d'un couple au profit du devoir de procréer
pour le Parti. Il est donc paradoxal que son nom soit «
Grand Frère », qui est une image destinée normalement à
encourager l'amour au sein d'une famille.
Quoi qu'il en soit, Big Brother est un personnage de
propagande et une allégorie, l'incarnation du « Parti »,
et aussi (cela revient au même) l'incarnation du devoir
citoyen à Océania.
Postérité :
À la suite du succès du roman, Big Brother est devenu la
représentation de l’État policier et de la perte des
droits individuels de la population dans la culture
populaire anglo-saxonne. Big brother is watching you est
devenu une façon de dénoncer les systèmes de surveillance
(vidéo, voyeurisme, etc.)[2].

Chaque année, Privacy International et ses partenaires


décernent, dans une quinzaine de pays, des Big Brother
Awards aux institutions, sociétés ou personnes s'étant
distinguées par leur mépris du droit fondamental à la vie
privée ou par leur promotion de la surveillance et du
contrôle des individus. Le prix récompense « [les]
gouvernements et [les] entreprises… qui font le plus pour
menacer la vie privée ».
« Big Brother » est également le nom d'un logiciel de
monitoring de serveurs en temps réel sur Internet[3]
« Big Brother » est devenu le nom d'un jeu télévisé
européen, produit par la société Endemol et adapté en
France sous le nom de Loft Story (sur M6) repris au
Québec sous le même nom (sur le canal V) où les candidats
vivaient pendant plusieurs semaines sous l'œil des
caméras. Le genre a donné lieu à de nombreux dérivés,
qu'on regroupe sous le nom de télé-réalité.
Big Brother est un thème toujours actuel de nombreux
artistes, par exemple Bernard Lavilliers (chanson
intitulée Big Brother), Masnada dans son album Maître du
Je de 2004, le groupe Radiohead (chansons Karma Police
(Police de la pensée) et 2 + 2 = 5) ; Big Brother and The
Holding Company est le nom du premier groupe de Janis
Joplin, avant qu'elle ne se lance en solo. Le groupe
anglais Oasis a fondé en 2000 leur propre label, Big
Brother Recordings.
Le personnage du Central Scrutinizer, dans l'opéra-rock
Joe's Garage du compositeur et guitariste américain Frank
Zappa, est très proche de celui de Big Brother.
De nombreuses entreprises ou organisations considérées
comme trop envahissantes se voient assimilées à Big
Brother. L'informatique en particulier est très concernée
: Microsoft[4],[5],[6],[7], à cause de OS Windows supposé
surveiller les utilisateurs ; Google[8] ; voire internet
lui-même.
Le film Equilibrium pourrait être considéré comme une
adaptation cinématographique de 1984 : on y retrouve dans
un futur avancé une civilisation qui, droguée, obéit au
doigt et à l'œil d'un seul dirigeant. Le personnage
principal, qui est au début du côté du parti, change vite
de camp.
Un moine franciscain du 14e siècle, Guillaume d’Occam,
serait l’auteur du "Rasoir d'Occam".
Il en existe de nombreuses définitions mais en gros cela
signifie en termes communs, pourquoi faire compliqué
quand c’est souvent l’explication la plus simple qui est
la meilleure. On dit que cet énoncé est à la base du
raisonnement scientifique.
Un exemple fort simpliste: Un médecin ausculte son
patient et croit que son malaise pourrait provenir d’une
tique. Hypothèse fort simple.
Mais au lieu de cela il va plus loin et formule un tas
d’autres hypothèses plus complexes et n’en finit plus de
chercher. Une infirmière rase la tête du patient et
découvre la piqûre d’une tique. L’hypothèse la plus
simple était donc la meilleure. Les sceptiques opèrent de
cette façon. Pour eux l’hypothèse d’un objet contrôlé par
une IS est extrême.
Elle sous-entend une kyrielle de faits non existants. Une
vie intelligente ailleurs que sur la Terre, une
technologie qui défie les lois naturelles, un intérêt
pour les humains, la capacité de nous trouver, une
attitude non-interventionniste plutôt étrange, une
absence de contact avec les dirigeants ou l’élite, bref
c’est une hypothèse fort complexe soutenue par d’autres
hypothèses tout aussi complexes et qui toutes ensembles
ne reposent sur aucune preuve, voire aucun indice, même
infime. L’hypothèse à retenir devra donc être la plus
simple: les témoignages d’ovnis sont une série d’erreurs
ou d’affabulations.
Je pose la question à tout scientifique honnête et
intègre! Est-ce vraiment représentatif de la méthode
scientifique?
La question est-elle définitivement réglée?
Si tous les scientifiques devaient répondre oui, alors je
rétorque : dans ce cas, la science ne répond pas à tout.
Il faut intégrer dans nos protocoles de recherches en
ufologie de nouveaux concepts, modifier nos paramètres et
surtout maintenir à flot l’hypothèse, tout aussi complexe
et emmerdante soit-elle qu’il est parfaitement possible
que des intelligences venues d’ailleurs et supérieures à
nous soient présentes dans notre environnement. Aussi
fou, illuminé, bizarre, étrange et impossible cela puisse
sembler.
C’est donc sur cette base que dorénavant je vais
poursuivre ma mission. Seul ou avec d’autres. Je sais
qu’il existe des scientifiques capables d’opérer de cette
manière. Quant aux sceptiques, je n’ai d’autre choix que
de les ignorer tant et aussi longtemps qu’ils rejetteront
à priori la pertinence de cette hypothèse puisque de
toute évidence elle est trop complexe pour eux.
Jean Casault, 2010
Jean Casault, CHERCHEUR UFOLOGUE - SITE OFFICIEL
jeancasault.com
a plus grande partie de la Grande-Bretagne a été exposée
aux bactéries répandues pendant des tests secrets.
Antony Barnett, rédacteur d'affaires publiques
Le Ministère de la Défense a transformé de grandes
parties du pays en un laboratoire géant pour conduire une
série de tests secrets de guerre bactériologique sur le
public.
Un rapport gouvernemental récemment déclassé fournit pour
la première fois une histoire officielle complète des
tests d'armes biologiques de la Grande-Bretagne entre
1940 et 1979.
Beaucoup de ces tests consistaient à répandre des
produits chimiques potentiellement dangereux et des
micro-organismes sur de vastes pans de la population sans
que le public en soit averti.
Tandis que les détails de certains tests secrets ont été
révélés ces dernières années, le rapport gouvernemental
de 60 pages dévoile, lui, de nouvelles informations sur
plus de 100 expériences classées secrètes.
Ce rapport révèle que le personnel militaire était formé
pour dire à tout "enquêteur curieux" que les tests
faisaient partie de projets de recherche sur le climat et
la pollution de l'air.
Les tests, réalisées par les scientifiques
gouvernementaux à Porton Down, ont été conçus pour aider
le Ministère de la Défense à évaluer la vulnérabilité de
la Grande-Bretagne si les Russes répandaient des nuages
bactériologiques mortels sur le pays.
Dans la plupart des cas, les tests n'ont pas utilisé
d'armes biologiques mais des alternatives dont les
scientifiques pensaient qu'elles simuleraient une guerre
bactériologique et que le Ministère de la Défense
considéraient comme inoffensives. Mais dans certaines
régions du pays, des familles ayant des enfants avec les
anomalies congénitales demandent une investigation
publique.
Un chapitre du rapport - "Les tests de Particules
Fluorescentes" - révèle comment, entre 1955 et 1963, des
avions volèrent du Nord-Est de l'Angleterre jusqu'au bout
des Cornouailles le long des côtes Sud et Ouest, en
répandant d'énormes quantités de Sulfure double de
Cadmium et de Zinc sur la population. Le produit chimique
a dérivé des miles à l'intérieur des terres, sa
fluorescence permettant à l'épandage d'être localisé.
Dans un autre test avec du Sulfure double de Cadmium et
de Zinc, un générateur a été remorqué le long d'une route
près de Frome dans le Somerset où il a déversé le produit
chimique pendant une heure.
Alors que le Gouvernement a insisté sur le fait que le
produit chimique était sans danger, le Cadmium est
reconnu comme une cause de cancer du poumon et pendant la
Deuxième Guerre Mondiale, il fut considéré par les Alliés
comme une arme chimique.
Dans un autre chapitre - "Les Grands Tests d'épandage de
Région" - le Ministère de la Défense décrit comment,
entre 1961 et 1968, plus d'un million de personnes le
long de la côte sud de l'Angleterre, de Torquay jusqu'à
New Forest, ont été exposées aux bactéries incluant
l'e.coli et le bacillus globigii qui imite l'Anthrax. Ces
épandages venaient d'un navire militaire - l'Icewhale -
ancré vers la côte de Dorset, qui a répandu les micro-
organismes dans un rayon de 8 à 16 Km.
Le rapport révèle aussi des détails sur les tests de DICE
dans le sud de Dors entre 1971 et 1975. Des scientifiques
militaires du Royaume-Uni et des Etats-Unis sont
impliqués dans l'épandage de quantités massives de
bactéries serratia marcescens par voies aériennes, avec
un substitut de l'Anthrax et du Phénol.
Des bactéries semblables ont été répandues dans "les
Tests de Sabotage" entre 1952 et 1964. Ceux-ci étaient
des tests pour déterminer la vulnérabilité de grands
bâtiments gouvernementaux et de transport public en cas
d'attaque. En 1956, les bactéries ont été répandues dans
le Métro de Londres à l'heure du déjeuner le long de la
Ligne du Nord entre Colliers Wood et Tooting Broadway.
Les résultats montrent que les bactéries ont été
dispersées sur environ 16 Km. Des tests semblables ont
été conduits dans les tunnels passant sous les bâtiments
gouvernementaux dans le Whitehall.
Les expériences conduites entre 1964 et 1973 ont consisté
à répandre des bactéries sur des fils de toiles
d'araignées placées dans des boîtes, pour évaluer comment
les germes survivraient dans différents environnements.
Ces tests ont été réalisés dans une douzaine d'endroits à
travers le pays, incluant l'extrême Ouest de Londres,
Southampton et Swindon. Le rapport donne aussi des
détails de plus d'une douzaine de petits essais sur le
terrain entre 1968 et 1977.
Ces dernières années, le Ministère de la Défense a chargé
deux scientifiques de reconsidérer la sécurité de ces
tests. Tous les deux ont déclaré qu'il n'y avait aucun
risque pour la santé publique, bien que l'un ait suggéré
que les personnes âgées ou des personnes souffrant de
maladies respiratoires pouvaient avoir été sérieusement
touchées si elles avaient inhalé des quantités
importantes de bactéries.
Cependant, certaines familles dans les régions qui ont
porté le poids de ces tests secrets, sont convaincues que
les expériences sont responsables des maladies
congénitales, des handicaps physiques et des difficultés
d'apprentissage de leurs enfants.
David Orman, un officier militaire de Bournemouth,
demande une enquête publique. Sa femme, Janette, est née
dans l'Est de Lulworth à Dorset, près des lieux où
beaucoup de tests furent pratiqués. Elle a fait une
fausse couche et a donné naissance ensuite à un fils avec
une infirmité motrice cérébrale. Les trois soeurs de
Janette, nées elles aussi dans le village pendant que les
tests étaient réalisés, ont également donné naissance à
des enfants avec des problèmes de santé inexpliqués, tout
comme un certain nombre de leurs voisins.
L'autorité de santé locale a dénié le fait qu'il y ait
une corrélation, mais Orman pense autrement. Il dit : "Je
suis convaincu que quelque chose de terrible est arrivé.
Le village était une communauté étroitement unie et avoir
tant d'anomalies congénitales sur un laps de temps si
court doit être plus qu'une simple coïncidence."
Les gouvernements successifs ont essayé de maintenir le
secret sur les détails des tests de guerre
bactériologique. Pendant que les rapports d'un certain
nombre de tests ont émergé au cours des années du Bureau
des Dossiers Publics, ce dernier document du Ministère de
la Défense - qui a été publié par le député démocrate
libéral Norman Baker - donne la version officielle la
plus complète à ce jour des tests de guerre biologique.

Baker a déclaré : "Je félicite le fait que le


Gouvernement ait finalement publié ces renseignements,
mais je me demande pourquoi il a pris autant de temps. Il
est inacceptable que l'on ait traité les gens comme des
cobayes sans qu'ils en aient connaissance et je veux être
sûr de la véracité des affirmations du Ministère de la
Défense comme quoi ces produits chimiques et bactéries
utilisés étaient sans danger. "
Le rapport du Ministère de la Défense retrace
l'historique de la recherche du Royaume-Uni dans la
guerre bactériologique comme remontant à la Deuxième
Guerre Mondiale quand Porton Down a produit 5 millions de
doses d'alimentations bovines remplies des spores
mortelles d'Anthrax qui auraient été envoyées en
Allemagne pour tuer leur bétail. Il donne aussi des
détails des infâmes expériences d'Anthrax à Gruinard sur
la côte écossaise dont l'île fut si contaminé qu'on ne
pouvait plus y habiter jusqu'à la fin des années 1980.
Le rapport confirme aussi l'utilisation d'Anthrax et
d'autres bactéries mortelles sur des tests à bord de
navires dans les Caraïbes et la côte écossaise pendant
les années 1950. Les documents décrivent : "l'approbation
tacite pour les tests de simulation où le public devait
être exposé, était fortement sous l'influence des
considérations du Ministère de la Défense visant
évidemment à restreindre la connaissance public. Une des
raisons évoquées était le besoin d'éviter l'affolement et
l'inquiétude du public au sujet de la vulnérabilité de la
population civile face à une guerre biologique".
Sue Ellison, le porte-parole de Porton Down (Porton Down
est un parc scientifique militaire) a déclaré : "Des
rapports indépendants de scientifiques éminents ont
montré qu'il n'y avait aucun danger pour la santé
publique concernant ces tests et épandages qui ont été
réalisés, au contraire, pour protéger le public."
Elle a aussi ajouté : "Les résultats de ces tests
sauveront des vies, au cas où le pays ou nos forces
feraient face à une attaque avec des armes chimiques et
des armes biologiques."
A la question de savoir si de tels tests étaient encore
effectués, elle a répondu : "Ce n'est pas notre politique
de discuter des recherches en cours."
Quiconque veut ravir la liberté d’une nation doit
commencer par lui retirer le droit de s’exprimer
librement.”
Benjamin Franklin (1706-1790), diplomate et signataire de
la Déclaration d’Indépendance des Etats-Unis
En 2010, la principale mission du gouvernement Fillon est
de trouver des liquidités suffisantes afin de pouvoir
boucler le budget 2011.
François Baroin, le ministre du budget a pu trouver les
10 milliards d'euros que l'état demandait afin de boucler
ce budget axé sur la RIGUEUR.
La rigueur est un grand mot car le train de vie des
ministres n'a pas l'air secoué par nouvelles mesures que
seul les citoyens ressentiront.
Dans un pays ou la faillite est plausible, mieux vaut
être prévoyant...et comme je vous le rappelle, GOUVERNER,
c'est PREVOIR
L'opposition aimerait que le gouvernement UMP s'attaque
au bouclier fiscal.
Mais de plus en plus de députés UMP aimeraient que ce
bouclier fiscal soit supprimée...
C'est à croire que la révolte est au rendez vous au sein
de la majorité présidentielle et que bon nombre de
députés sentent la roue tourner.
Ce bouclier fiscal* devrait être supprimée pour ma part
car, à l'heure ou le gouvernement recherche désespérément
des fonds en multipliant les nouvelles taxes, la solution
pourrait être dans cette décision.
Cette décision pourrait ne pas être bénéfique pour
l'électorat de droite car il n'est pas miraculeux de dire
que le bouclier fiscal privilégie les plus riches dans un
pays.
Pourquoi ne voulait il pas toucher au bouclier jusque
là ?
Car il fallait trouver d'autres solutions...
Aujourd'hui, le président est prêt a faire machine
arrière et il aurait décidé de lâcher du lest.
Le président ne va pas se retourner contre sa majorité et
il prend les devants pour préparer 2012.
Le bouclier fiscal ne sera pas le seul chantier car
certains prédisent la suppression de l'ISF ou tout du
moins quelques aménagements.
Cela prouve que notre président sait écouter ses sujets
et bouleverser son programme politique.
Tout cela ne me poussera pas à le soutenir politiquement
car même si je ne suis surpris de rien dans la façon de
gouverner la France, l'anecdote que j'ai appris ce matin
ne m'étonne pas !
Il y a quelques jours, je développais un sujet sur les
manifestations contre les retraites et la communication
des chiffres.
Comme toujours, les chiffres différent du simple au
triple car chaque parti alimente sa PROPAGANDE.
Mais le meilleur dans cette communication est celle de
l'état.
C'est le leader de la CGT Bernard Thibault qui était
invité sur une radio nationale qui s'est exprimé sur ce
sujet.
Nous sommes dans une propagande dirigée par l'état lui
même et le leader de la CGT explique :
"Samedi dernier, à 10 heures du matin, soit environ
quatre heures avant le début de la manifestation
parisienne, un fonctionnaire syndiqué travaillant dans un
service du ministère de l'Intérieur l'appelle. (Il s'agit
d'un fonctionnaire de Direction centrale du renseignement
intérieur, ex renseignements généraux, NDLR). Ce
correspondant lui annonce à 10 heures du matin le chiffre
de manifestants que la préfecture de police annoncera
dans l'après-midi.

Et effectivement assure-t-il, Autrement dit, le chiffre


des autorités ne correspond pas à un constat mais découle
d'une décision politique.
En d'autre termes, le chiffre est faux.à 16 heures, le
nombre de manifestants annoncés par les autorités était
le même que le chiffre qui lui avait été communiqué dès
10 heures".
Le chiffre de la police était de 65000 personnes alors
que le cortège en comptait 310 000 selon les syndicats.
Oui, en 2010 les pratiques sont les mêmes que nous avons
connus par le passé...RIEN ne change dans cette société
ou le MENSONGE règne.
Le monde est fait que de mensonges pour nous cacher les
vérités qui pourraient FRAGILISER l'humanité toute
entière.
Pourquoi, dans une démocratie comme la notre, doit on
vivre des telles choses ?
La réponses n'est pas si simple mais au fur et à mesure
que vous suivez ce blog, les réponses vous viendront...
Je n'ai aucun parti politique a protéger, je ne travaille
pour aucune influence politique et les seules idées que
je défends sont les miennes et celles des personnes qui
illustrent mon blog « Borsalino Actualités »
je souhaite que les vérités soient dévoilés afin que nous
puissions trouver le bonheur et la paix !
*Le bouclier fiscal est une mesure fiscale instituée dans
certains pays visant à plafonner le taux d'imposition
global des contribuables.
"Il y a quelques jours, vous avez rencontré un ami : il
était vivant. Mais depuis, il a eu un accident, et
maintenant vous le voyez étendu sur un lit : il est mort.
C’est toujours lui, mais quelque chose d’invisible l’a
quitté, ce quelque chose qui le faisait marcher, parler,
penser, aimer. Et vous pouvez déposer à côté de lui toute
la nourriture et les trésors du monde en lui disant :
« Tout ça, c’est pour toi, réjouis-toi ! » rien à faire,
il ne bouge pas. Alors, comment peut-on mettre en doute
l’existence d’un monde invisible ? Le monde visible –
ici, le corps – n’est rien s’il n’est pas animé, soutenu
par une réalité invisible. Derrière le visible, il faut
toujours chercher l’invisible.
Si le monde existe pour nous, si nous pouvons voir le
ciel, le soleil, c’est grâce à ce principe invisible en
nous qui nous permet de les découvrir à travers les
instruments visibles que sont nos yeux. Si ce principe
invisible n’était pas là, nos yeux qui sont là ne nous
serviraient à rien, nous n’y verrions pas. Le monde
visible n’est que l’enveloppe du monde invisible sans
lequel nous ne pourrions rien connaître de tout ce qui
existe autour de nous."

Pensée du vendredi 8 octobre 2010


Monde invisible - condition d’existence du monde
visible "Il y a quelques jours, vous avez rencontré
un ami : il était vivant. Mais depuis, il a eu un
accident, et maintenant vous le voyez étendu sur un
lit : il est mort. C’est toujours lui, mais quelque
chose d’invisible l’a quitté, ce quelque chose qui le
faisait marcher, parler, penser, aimer. Et vous pouvez
déposer à côté de lui toute la nourriture et les
trésors du monde en lui disant : « Tout ça, c’est pour
toi, réjouis-toi ! » rien à faire, il ne bouge pas.
Alors, comment peut-on mettre en doute l’existence
d’un monde invisible ? Le monde visible – ici, le
corps – n’est rien s’il n’est pas animé, soutenu par
une réalité invisible. Derrière le visible, il faut
toujours chercher l’invisible.
Si le monde existe pour nous, si nous pouvons voir le
ciel, le soleil, c’est grâce à ce principe invisible
en nous qui nous permet de les découvrir à travers les
instruments visibles que sont nos yeux. Si ce principe
invisible n’était pas là, nos yeux qui sont là ne nous
serviraient à rien, nous n’y verrions pas. Le monde
visible n’est que l’enveloppe du monde invisible sans
lequel nous ne pourrions rien connaître de tout ce qui
existe autour de nous."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pensée du jeudi 7 octobre 2010


Vie - comment la rendre pleine et riche "Vous ne saurez combien votre
vie peut devenir riche et pleine que si vous pensez à
l’harmoniser avec la vie divine. Peu à peu, tout le
savoir et les vertus célestes viendront s’installer en
vous. La vie… rien n’est plus important que la vie,
parce qu’elle contient en germe toutes les
possibilités de développement. Voici un homme doué des
plus grands talents, mais s’il lui arrive de
s’évanouir, c’est comme s’il n’avait plus rien ;
ranimez-le et il retrouve toutes ses capacités. Chacun
peut ainsi s’efforcer de développer ses dons mais s’il
ne se préoccupe pas d’abord d’entretenir la vie en
lui, il perdra tout.
Malheureusement, ce n’est jamais la vie que les gens
considèrent. Ils veulent obtenir un plaisir
quelconque, et pour l’obtenir, non seulement ils
gaspillent leur vie, qui est leur bien le plus
précieux, mais encore ils coupent le lien avec la vie
divine. Et c’est là le plus sûr moyen de marcher vers
la mort, la mort spirituelle d’abord, et ensuite la
mort physique."

Pensée du mercredi 6 octobre 2010


Homme (l’) est un loup pour l’homme - limites de cette sentence
"Dans les marécages, dans les jungles vous ne verrez que des animaux en train de se dévorer.
Mais si vous allez beaucoup plus haut, dans le Ciel, parmi les hiérarchies angéliques, vous ne
verrez que des êtres qui ne cessent de se donner de l’amour et de la lumière. Oui, en haut, on
trouve l’amour et la lumière, alors qu’en bas on trouve l’hostilité, les luttes sans merci.
De la même façon, les humains qui sont descendus tellement bas dans leurs désirs et leurs
préoccupations ne peuvent plus faire autrement que de se combattre et de s’entre-dévorer.
Ensuite, ils tirent des conclusions sur l’existence et disent que l’homme est un loup pour
l’homme, que sur la terre règne la loi de la jungle. Oui, c’est vrai tant qu’ils restent en bas.
Mais qu’ils purifient leurs pensées et leurs sentiments, qu’ils les éclairent et ils trouveront les
uns auprès des autres l’amour et la lumière."
Pensée du mardi 5 octobre 2010
Demandes - à adresser au Ciel "De l’argent, des possessions matérielles, voilà les
réclamations que l’on entend partout. Même le Ciel est assailli par ces réclamations et il est
débordé. Bien sûr, « débordé » n’est qu’une façon de parler : le Ciel peut toujours, si bon lui
semble, donner immédiatement à chacun tout ce qu’il veut. Mais n’y a-t-il rien de mieux à lui
demander que des satisfactions matérielles ?
Le Ciel accepte de recevoir vos demandes, oui, mais il attend que vous lui demandiez la
lumière, l’amour, la sagesse, qui vous permettront aussi d’aider votre famille, vos amis.
Demandez la force d’accomplir la volonté de Dieu, demandez de participer à la venue sur la
terre de son Royaume de paix, d’amour et de vie éternelle… Comme de telles prières sont
extrêmement rares, le Ciel dira : « Oh ! Voilà un être qui ne ressemble pas à tous les autres !
Occupons-nous de lui d’abord, donnons-lui satisfaction. » Tandis qu’aux autres demandes, il
répond : « Patience, nous verrons ça plus tard ! »"

Pensée du lundi 4 octobre 2010


Humilité - et orgueil "D’un homme qui manifeste une attitude servile devant les puissants de
ce monde, parce qu’en se comparant à eux, il se sent pauvre, faible et démuni, on dit
généralement qu’il est humble. Mais de celui qui veut réaliser le commandement de Jésus :
« Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait » ou travailler à l’avènement du Royaume
de Dieu sur la terre, on s’exclame : « Quel orgueil !… Pour qui se prend-il, celui-là ? » Eh bien,
dans les deux cas, c’est une erreur.
Un homme n’est pas humble du simple fait qu’il s’incline devant le riche et le puissant ;
donnez-lui une grande somme d’argent, ou un poste élevé, et vous verrez s’il est humble ! Et
s’il est soudain confronté à une grande épreuve, vous verrez s’il est humble devant le
Seigneur ! Aux moindres difficultés, combien de gens se révoltent contre Dieu ou nient même
son existence ! La véritable humilité, ce n’est pas de s’incliner devant le pouvoir ou l’argent,
mais d’être capable de dire, comme Jésus au jardin de Gethsémani : « Père, que ta volonté soit
faite et non la mienne »."

Pensée du dimanche 3 octobre 2010


Séparation - symbole de la maturité, doit se faire au moment propice "L’art de la
séparation est un des plus difficiles qui soit, car il faut savoir trouver le moment propice. Toute
séparation prématurée est un arrachement et provoque des déchirures. C’est dans la nature que
les Initiés se sont instruits dans cet art de la séparation. On ne peut séparer la noix de son écale,
mais la nature sait comment le faire : elle laisse mûrir le fruit, l’écale se défait d’elle-même et
tombe. Cette séparation est le symbole de la maturité. Pendant plusieurs mois la mère porte
l’enfant dans son sein et il est dangereux de vouloir l’en arracher prématurément. Mais le
moment venu, le fruit tombe, et on peut couper le lien qui liait l’enfant à sa mère.
Et qu’en est-il de notre âme ? Elle est prisonnière de notre corps, et pour se libérer, elle doit se
séparer de l’épaisse matière qui l’entoure. Mais pas avant d’avoir atteint sa maturité. Voilà un
sujet de réflexion, et l’automne est la meilleure période pour méditer sur la véritable
libération."

Pensée du samedi 2 octobre 2010

Éducation des enfants - suppose qu’on nourrisse leur âme et leur esprit "Sous prétexte
qu’on les aime, on reste près des êtres pour s’occuper d’eux. Mais comment va-t-on les aider si
on ne s’est pas efforcé d’élever son niveau de conscience ? Cet amour-là ne suffit pas, on le
voit bien dans le domaine de l’éducation. Ce n’est pas parce que les parents sont
continuellement occupés à veiller sur leurs enfants qu’ils les éduquent. Ils ne les éduquent que
s’ils sont capables de leur apporter des éléments d’un monde supérieur que ces enfants pourront
conserver toute leur vie.
On n’éduque pas des enfants en leur disant seulement : « Mange… dors… travaille bien en
classe… ne fréquente pas n’importe qui… etc. » Ces conseils sont certainement utiles, mais ce
ne sont pas là des nourritures pour leur âme et leur esprit. Et s’ils ne nourrissent pas l’âme et
l’esprit de leurs enfants, que les parents ne se fassent pas d’illusions : ils ne les éduquent pas,
ils ne les protègent pas."

Pensée du vendredi 1 octobre 2010

"Lorsque vous décidez d’embrasser la vie spirituelle, c’est uniquement un changement


intérieur que vous provoquez. Extérieurement, votre existence continuera comme
auparavant : vous avez tout un environnement familial, social, professionnel avec des
problèmes à résoudre qui resteront les mêmes. Vous avez aussi un corps physique en
plus ou moins bonne santé, et vous n’allez pas soudain vous porter merveilleusement
bien.
Prenons justement l’exemple de la santé. Il y a des faiblesses physiques qu’une
meilleure hygiène de vie soutenue par une meilleure philosophie vous permettra de
surmonter rapidement. Mais il y a aussi des maladies incurables, parce qu’elles ont leur
cause dans un lointain passé et qu’elles sont donc profondément incrustées dans votre
organisme. La vie nouvelle que vous avez décidé de mener vous donnera seulement des
méthodes pour mieux supporter votre état physique déficient et introduire en vous les
germes d’une amélioration future ; elle ne vous guérira pas. Tout cela doit être clair pour
vous."

Bonjour a tous
Nous venons de terminer la retraite de 5 jours qui fut
une réussite totale et extraordinaire, de la part des
participants de nombreux changements et bien des prises
de consciences, qui je suis sûr vont changer leur vie.
Si nous voulons changer il nous faut du courage et de la
détermination, le monde de la lumière n’a pas de place
pour les faibles qui se sentent toujours dépassés ou
outragés, ou agressés, en fait incompris. Ce n’est pas de
leur faute, c’est de la votre bien sur. C’est tellement
facile de blâmer les autres au lieu de se prendre en
mains. Le monde d’aujourd’hui est un monde qui va de plus
en plus vite ou les choses changent à un rythme effarant
et si nous ne nous adaptons pas nous serons vite
dépassés. Nous avons encore le choix mais pour combien de
temps encore?

La force nous est donnée, le temps nous est donné, la


volonté nous est demandée, allons nous encore et encore
revenir pour apprendre que le monde que nous avons est
notre monde de création et d’illusion, a laquelle nous
avons et nous participons encore actuellement. Sommes-
nous si inconscient que nous pensons que tout va se
régler sans que nous y participions? Ceux qui pensent
encore aujourd’hui que les fautes sont aux gouvernements,
aux médecins, à l’enseignement, et à toutes est
administrations sauf à eux, font une grave erreur. Chaque
être humain est responsable de ses pensées, de ses actes,
de ses choix, de ses mots, mais cela qui s’en soucis,
personne ou très peu.

Tous nous rêvons d’un monde meilleur, tous nous voulons


des changements, mais nous ne faisons pas grand-chose
pour que tout change. Car nous ne voulons pas changer a
l’intérieur nous refaisons ou essayons de changer
l’extérieur, mais l’extérieur n’est pas nous, mais le
monde qui nous entour qui est la seule place que nous ne
pouvons pas changer. La seule place et le seul être que
nous pouvons changer est nous même. Nous avons la
possibilité de lire des livres, de suivre des cours, de
changer de place, de maison, de pays, mais tous cela ne
nous changera pas si nous ne décidons pas de faire le
changement en nous même.

Pourquoi est-il si difficile à un être humain de changer?


Son EGO… est bien trop fort pour le laisser voir le monde
autrement que comme il le voit, la famille, les
habitudes, les croyances, font que l’être humain a
beaucoup de difficulté à changer, si il ne change pas son
entourage dit¨ nous savons bien qu’il ne changera
jamais¨, et si il change alors il disent ¨on ne le
reconnait pas il est bisard il est peut être malade ou il
est dans une secte¨. Nous ne sommes pas capable de
changer mais pire encore nous ne voulons pas que les
autres changent.

Aujourd’hui nous devons nous prendre en main, regarder


nos pensées et nos actes sans en avoir hontes, nous
sommes des êtres humains avec des défauts et des
qualités, alors regardons nos qualités et améliorons les,
et si nous ne pouvons nous débarrasser de nos défauts
acceptons les sans nous sentir coupable en sachant qu’ils
sont nous un point c’est tout.

Nous ne sommes plus au temps ou nous étions coupable et


ou nous devions êtres punis, la culpabilité appauvrie le
monde et se sentir coupable n’est pas une solution,
redressons la tète et restons des être humains dignes
d’exister, de changer le monde en changent nous même.

nous sommes tous des êtres de lumière qui venons de la


lumière et retournerons a la lumière pouvons être
conscient de cela une fois pour toute? Oui je le croie
l’être humain est meilleur qu’il ne le pense il suffit de
lui montrer qui il est vraiment.

Nous avons de nombreux être qui se disent connaissant


mais bien peu le sont vraiment et pourtant ils se disent
prêt a vous montrer une nouvelle route facile…avec une
méditation…un jeune…une journée d’énergie…le rayon
violet, le rayons doré, les anges et j’en passe. Que
croyez vous qu’il suffit d’écouter une personne qui vous
flatte ou qui vous dit que vos karmas serons réglés en
sortant de chez elle, que vous allez ascensionner, que
vous êtes lumineux avec une aura doré, ou rose ou bleu.
Voyons, soyons sérieux, personne n’à le pouvoir de nous
faire quoi que ce soit, si nous ne nous impliquons pas
nous même, mais cela est plus difficile que de croire a
toutes ces belles promesses qui elles nous demandent
aucun effort.

Je sais par expériences que certaines personnes me


trouvent sévère, mais quoi dire a ces personnes si ce
n’est que le chemin des Maitres n’est pas un chemin de
flatterie mais de réalité et d’accomplissement envers la
vie. La vie telle que nous devrions tous la vivre sans
nous cacher dans les illusions de l’égo, c’est cela que
les Maitres m’ont apprit et c’est cela que j’essaie de
vous apprendre et je constate avec plaisir que les
personnes qui ont changé et celles prêtes à changer sont
plus nombreuses que vous pourriez l’imaginer.

Je vous aime tous comme vous êtes.

Francine

Texte sur le site de Monique Mathieu :

Histoire d'une planète

Nos Frères de Lumière me disent :

« Le temps presse car votre monde se transforme afin de


passer le grand examen de passage, celui de la
transmutation totale de toute vie. Des énergies
considérables viennent, par vagues successives, toucher
la planète Terre.

Vous subirez de plus en plus toutes les énergies venant


du cosmos, toutes les énergies venant de la ceinture de
photons dans laquelle vous pénétrez de plus en plus. Avec
ces vagues successives de transformation, vous aurez une
aide considérable non seulement pour aider à votre
transformation personnelle mais aussi celle de la Terre.

Dans sa grande souffrance, la Terre sera parfois obligée


de réagir violemment. »

Ils me disent :

« Nous allons vous conter une histoire !

Dans une autre galaxie, il y avait une terre très


semblable à la vôtre. Cette terre était un joyau, et
d’ailleurs elle est encore un joyau ! Au lieu que tout
soit vert comme sur votre belle planète, tout était dans
les tons mauves, dans les tons violets et roses, c’était
une réjouissance pour le cœur, c’était un régal pour les
yeux.

Sur cette planète où vivaient des êtres en parfaite paix,


en parfaite harmonie, vinrent un jour des êtres avancés
dans leur technologie mais très primaires dans leur
développement spirituel.

Ces êtres dominèrent complètement cette planète, s’y


implantèrent, s’y enracinèrent très profondément et
changèrent donc totalement son niveau vibratoire.

Les années, les millénaires passèrent. Il y avait


toujours cette empreinte extrêmement lourde des êtres
venus des profondeurs de l’espace qui avaient en quelque
sorte pollué cette merveilleuse planète.

Les millénaires continuèrent à passer. Les Êtres d’Amour


qui vivaient à l’origine sur cette merveilleuse planète
commencèrent à se révolter et à dire : « Mais nous
n’existons plus, ce n’est pas ce que nous voulions ! Nous
avons été complètement pollués, nous ne nous
reconnaissons même plus entre nous ! » Cependant ils ne
réagirent toujours pas car ils étaient passifs : ils
pensaient que le Père, la Source viendrait à leur
secours.

Puis d’incarnation en incarnation, toujours sur ce même


monde, à force de comprendre, à force de subir, à force
de détériorer cette merveilleuse planète, les êtres se
mirent à Aimer. (Il faut comprendre qu’un travail
commencé sur un monde doit être terminé sur le même monde
avant que l’âme puisse aller continuer les
expérimentations ailleurs).

Ils se mirent à Aimer de telle façon que le niveau


vibratoire de la planète grandit, s’éleva tellement que
les êtres « inférieurs » qui avaient pris possession de
ce monde se sentirent de plus en plus mal à l’aise.

D’ailleurs beaucoup le quittèrent car ce monde ne


correspondait plus du tout à ce qu’ils attendaient.
L’Amour leur faisait peur, il n’était ni leur énergie, ni
ce qu’ils avaient envie de vivre ou de comprendre car ils
n’étaient pas prêts.

Lorsque les premiers êtres merveilleux de ce monde


comprirent leur puissance, ils continuèrent à aimer de
plus en plus. Les énergies de la planète grandirent
tellement que la planète retrouva la belle luminosité
qu’elle avait perdue.

Plus cette terre s’éveilla à cet Amour, à cette paix,


plus les êtres prirent confiance et conscience de leurs
possibilités immenses.

Puis un jour, la planète s’éveilla à un nouvel état


d’être. Elle retrouva sa paix première et sa belle
luminosité, et tous les êtres qui ne pouvaient plus vivre
dans cette énergie partirent ailleurs ou furent détruits.

Ce que ces êtres d’une constellation assez éloignée ont


pu faire après beaucoup d’épreuves, après beaucoup
d’hésitations, vous, habitants de cette si belle planète
verte que l’on appelle Terre, pouvez le réaliser.

Il y a très, très longtemps, sont venus sur votre monde


des êtres indésirables dont vous subissez encore
l’énergie, la présence et le pouvoir.

Il est en chacun de vous des possibilités immenses pour


transformer tout cela et donner non seulement un nouveau
souffle à votre Mère la Terre, mais aussi de lui rendre
la splendeur d’origine qu’elle avait quand la vie a été
implantée sur elle par vos ancêtres, vos frères de
l’espace.
Tout cela peut paraître un roman, une irréalité pour ceux
qui n’ont pas encore la conscience de l’accepter.

Nous leur disons simplement ceci : « Croyez-vous que tout


ce que vous vivez au quotidien est une bonne réalité ?
N’avez-vous pas envie de changer de réalité ? Vous n’êtes
pas seuls dans l’Univers !

Mille et une fois nous vous l’avons dit et mille et une


fois nous vous le redirons jusqu’à ce que vous preniez
conscience de cette réalité et que vous agissiez
différemment. Alors pensez à cette planète merveilleuse
des confins de l’Univers où les êtres ont eu assez de
courage et de force, et surtout assez d’Amour pour la
transformer.

Faites de même pour sauver votre magnifique planète verte


et vous retrouverez une luminosité extraordinaire, vous
retrouverez une vie extraordinaire ! C’est votre choix !

Lorsque vous aurez fait réellement ce choix, soyez


certains que nous vous aiderons considérablement comme
nous avons aidé les êtres de la petite planète dont nous
avons parlé quand ils ont décidé qu’ils devaient se
prendre en mains et tout transformer.

Nous aimerions, par ce récit, vous faire comprendre que


vous avez tout en vous, que selon la façon dont vous
agirez ou réagirez, tout pourra être changé sur votre
monde.

Nous désirons aussi vous dire que beaucoup de dates sont


préétablies à l’avance mais qu’avec la force d’Amour tout
peut être transformé !

L’espoir est en toute chose !


Vous devez garder l’espoir en l’accomplissement, l’espoir
en cette force gigantesque d’Amour qui est en vous et
autour de vous ! Vous devez toujours avoir l’espoir au
plus profond de vous, celui de sauver définitivement
votre planète et toute vie de la très grande nuisance, de
la très grande douleur qu’elle vit actuellement. »

Je vois de gros nuages qui entourent la Terre, puis je


les vois se dissiper. Je vois une nouvelle lumière
magnifiquement belle émanant d’un nouveau soleil qui
éclaire petit à petit toute la Terre et tout ce qui vit.
Les hommes qui la reçoivent sentent leur cœur s’ouvrir,
ils sentent réellement l’Amour grandir en eux à une
vitesse considérable et ils trouvent que tout est devenu
extrêmement facile.

« Pourquoi cette Lumière est-elle apparue subitement ?


Elle est apparue en fonction de la loi de résonance !
C’est l’Amour profond des hommes pour la planète Terre,
pour tout ce qui vit, leur désir profond de vivre la
fraternité et la paix qui a attiré vers cette planète
l’Amour Universel manifesté par ce soleil.

L’Amour Universel a pénétré le cœur des hommes et le cœur


des hommes l’a senti, les hommes ont grandi et les hommes
ont compris.

Si vous ne voulez pas comprendre, si vous ne voulez pas


agir, il en sera fait selon la volonté du Père, mais cela
sera très certainement très dur pour la vie sur ce monde.

Chaque jour envoyez des pensées d’Amour à votre monde, à


votre vaisseau, envoyez des pensées d’Amour à toute vie,
à tous les règnes, envoyez des pensées d’Amour
essentiellement sur les pays en plus grande souffrance,
envoyez des pensées d’amour à tous vos frères de la Terre
et demandez du plus profond de votre cœur que le Père
Divin éclaire le cœur des hommes afin qu’ils apprennent à
vivre en paix, afin que la paix et l’Amour resplendissent
sur ce monde. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux


conditions suivantes :
• qu'il ne soit pas coupé
• qu'il n'y ait aucune modification de contenu
• que vous fassiez référence à notre
site http://ducielalaterre.org
• que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu
Traduction Google et moi-même:
L’augmentation du nombre de puissants tremblements de
terre que l’on connait présentement peut être liée au
phénomène de changement polaires, et sont tous deux des
sous-produits du noyau de fer turbulent de la Terre et un
liquide bouillant extérieure déchaînées autour d’un noyau
de fer solide intérieure aussi chaud que le Soleil qui
tourne plus vite que la rotation de la planète elle-même.
Le manteau de la Terre et la croûte flottant au-dessus
d’une mer orageuse conducteur d’électricité qui produit
le fer fondu du champ magnétique de la planète par ce
qu’on appelle l’effet dynamo. Le pôle nord magnétique a
été situé en 1831 et a été régulièrement suivis jusqu’à
la mesure la plus récente prise il y a quelque temps en
2001. Pendant tout ce temps, le pôle a fait un étonnant
bon de 1,100 km. En fait, depuis 1970, le pôle a été
beaucoup plus rapides, de 10 km il est passé à 40 km par
an, une incroyable augmentation quatre fois plus vite.

On ne sait pas pourquoi il n’y a pas eu de mission pour


localiser physiquement le pôle nord magnétique depuis la
dernière position observée en 2001. Il n’y a que des
estimations quant à son emplacement actuel.
Comme la vitesse de son mouvement s’est accéléré en place
par un facteur de quatre au cours de si peu de temps, il
pourrait être raisonnable de se demander si sa vitesse a
continué d’augmenter depuis 2001. Apparemment l’incitatif
est là pour le vérifier.
le mouvement des pôles est causé par des changements
importants dans le mouvement de l’extérieur noyau de fer
fondu. Environ à 400 reprises les changements polaires
ont eu lieu au cours des dernières 330 millions d’années
tandis que l’intervalle moyen entre les inversions au
cours des derniers temps géologiques a été d’environ
200.000 années. La dernière inversion du champ magnétique
de la Terre est survenue il y a 780.000 années et donc
nous sommes apparemment très en retard.
La plupart des éléments de preuve recueillis à partir de
l’analyse de certains types de roches indique qu’un
processus de changement d’inversion polaires peut prendre
1000 ou jusqu’à 8000 ans. Cependant il y a eu aussi des
rapports du processus lui-même ayant été terminé beaucoup
plus rapidement que cela.

Le processus de changement polaire lui-même est


préoccupant non seulement pour ses effets sur la terre
comme les volcans et les tremblements de terre, mais si
le comportement est tel que le champ magnétique est
réduit d’abord à zéro avant de se reconstruire, la Terre
pourrait être exposé sans défense suffisante au
rayonnement solaire , ce qui pourrait être désastreux. Il
existe plusieurs théories sur la façon dont cela aurait
lieu, d’autres maintiennent qu’il y aura toujours une
protection contre le soleil tandis que d’autres disent le
contraire.
Nous savons que la présente inversion des pôles
magnétiques se produit rapidement, et nous savons que
cela est le résultat d’un noyau externe tumultueux en
évolution. Nous pourrions conclure que cette cause-effet
pourrait contribuer à d’autres changements observés sur
la surface de la planète tels que le mouvement des
plaques tectoniques résultant en des tremblements de
terre plus nombreux que l’on a connu jusqu’ici en 2010.
En effet nous avons observé une augmentation
significative des tremblements de terre, en particulier
dans les gammes de grandeur plus élevé. Tout ce que nous
voyons ici concernant le changement polaires magnétique
et les tremblements de terre d’aujourd’hui peuvent tous
être liés et peuvent être des résultats des changements
qui se produisent en profondeur sous nos pieds.
hannelling présenté à Berkeley Springs, West Virginia,
USA, le 17 juillet 2010
Ce texte est adapté au lectorat, car l'ambiance ou
l'énergie d'une canalisation en direct est différente.
LA CONSCIENCE ÉNERGÉTIQUE
Kryeon
Salutations, chers Êtres Humains, je suis Kryeon du
Service Magnétique.
Le pendule de la réalité oscille encore une fois dans mon
coin et il y a un élément d'incrédulité ici. Dans un
groupe d'anciennes âmes, il y a toujours cet élément.
Elles disent que c'est trop facile, trop facile de faire
semblant, de simuler ou de feindre. Donc, avant de
commencer cette discussion, nous vous disons tout de
suite qu'il s'agit seulement et simplement de l'amour. Le
sujet de nos messages a toujours été et sera toujours
basé sur l'amour. Ce n'est pas l'amour auquel vous
pensez. Il y a une force dans l'univers, une force que
même vos astronomes ont reconnue, vue et identifiée. Ils
disent que c'est une conception intelligente (intelligent
design).
Ces âmes ont raison, puisque l'univers est - en soi -
légèrement faussé. Il est biaisé dans la création de la
vie, et il est également biaisé en amour. Il y a une
raison consciente pour toutes choses. Les astronomes,
scientifiques et physiciens veulent voir une neutralité
totale et complète en chaque chose, mais ils ne la
trouvent pas. N'est-il pas drôle ou ironique, de voir que
vous appliquez votre propre idée de "la logique de la
méthode scientifique" sur ce que vous prévoyez voir dans
l'Univers ? Si vous n'obtenez pas de réponse conforme à
vos prévisions, suite à l'étude de l'Univers, vous ne
questionnez pas vos méthodes de recherche, vous
questionnez plutôt les données des réponses. De notre
point de vue, c'est une drôlerie !
Nous souhaitons discuter de certaines des choses que vous
découvrez, et aussi de quelques-unes des choses que vous
avez déjà vues, mais qui n'ont pas été étiquetées
correctement. Puisque vous êtes en train de reprendre
possession de votre propre pouvoir, vous devez comprendre
les énergies qui vous entourent, celles que vous n'avez
jamais identifiées correctement. Vous souhaitez voir
l'énergie de beaucoup de choses qui peuvent vous procurer
de l'information "énergétique". Donc, nous vous disons
que c'est le premier channelling multidimensionnel d'une
série entrecoupée qui peut durer longtemps. Le but de
cette série est de commencer à expliquer - d'une
meilleure manière - les concepts qui ont été mal compris
ou considérés comme étant inexplicables.
Il y a une distance énorme entre le noyau de l'atome et
la brume d'électrons. Si je pouvais vous emmener dans le
plus petit des plus petits endroits, vous seriez
estomaqués par "la vastitude du vide environnant". Les
physiciens vous diront que la plupart des choses sont
faites "de rien", puisque la majorité de leur masse est
constituée d'un espace mystérieux - dans leur structure
atomique. Ceci est simplement dû au fait que la science
ne voit pas ce qui est "dans le noir". Ce sont des
phrases que nous utiliserons, afin que votre esprit 3-D
puisse parvenir à examiner une réalité
multidimensionnelle. La vérité multidimensionnelle de ce
qui semble être une "vastitude du vide", entre le noyau
et la brume d'électrons de l'atome, pourrait se définir
comme suit : « Cette vastitude est pleine d'énergie
informationnelle. C'est précisément ce que la science
appelle "la conception intelligente". »
Comment expliquer la manière dont cette réalité se
manifeste envers vous, les anciennes âmes, qui êtes
actuellement en état de perception 3-D ? C'est difficile.
Donc, nous allons procéder par étapes et lentement. C'est
le sujet principal de notre message de ce jour.
Voici la Rose

Chères âmes anciennes et incarnées, je vous offre une


rose que vous pouvez imaginer et examiner. Elle est rouge
et magnifique, mais il se peut que vous ne l'aimiez pas.
Vous n'aimez peut-être pas les épines. Vous n'aimez peut-
être pas la couleur. Il se peut que vous ne vouliez même
pas une rose ? Vous vous dites peut-être que vous auriez
préféré une marguerite ou une pâquerette... Mais c'est
une rose. Alors, vous haussez les épaules et dites : « Ma
réalité est que j'ai une rose rouge avec des épines. » Si
nous regardons cette situation du point de vue limitatif
3-D, ce scénario est statique et immuable. Il est ce
qu'il est. C'est bien dommage, car tu as reçu une rose,
alors que tu aurais préféré une marguerite. La rose sera
toujours une rose. Si vous pouviez voir (en 3-D) la
germination et la croissance de la graine de semence de
cette rose, vous diriez certainement que ce sera toujours
une rose. Donc, le consensus de la pensée et les actions
qui se rapportent à cet événement vous disent que ce sera
toujours une rose. Vous êtes convaincus que vous ne
pourrez jamais changer ce fait. Le concept de la
possibilité de changer une rose ou de créer une
marguerite à partir d'une rose ne fait pas partie du
panorama de vos pensées. Toutes vos connaissances sont
basées sur le principe 3-D.
Maintenant, regardons un scénario multidimensionnel où un
maître jardinier visite la graine de semence. Imaginons
que celui-ci puisse dire à la graine de modifier sa
programmation. Donc, lors de la prochaine division des
cellules, les épines vont peut-être tomber et les
couleurs vont peut-être changer. Il se pourra même qu'une
marguerite commence à prendre forme, en remplacement de
la rose avec des épines.
Si ce phénomène se réalisait devant vos yeux, que diriez-
vous ? Vous diriez probablement que c'est un miracle, que
c'est incroyable, que c'est impossible ! De notre point
de vue, nous disons que c'est simplement de la physique
multidimensionnelle de base. Cette physique attend d'être
découverte et comprise. Votre réaction sera conforme à la
manière dont vous définissez les choses que vous voyez,
selon la capacité de votre réalité 3-D. Nous vous
suggérons de commencer à regarder les choses et
événements d'une manière différente. Pourquoi ne pas
essayer de commencer à voir l'énergie multidimensionnelle
comme étant de l'information énergétique ? Une énorme
quantité de ce que vous appelez "énergie" est - en
réalité - de l'information. Cela nous amène à la
prochaine étape de cet enseignement.
Une découverte a été faite
Une découverte a été faite sur votre planète, et elle est
utilisée. Elle pourrait s'énoncer comme suit ; vous
pouvez changer l'information qui est à l'intérieur des
cellules de votre corps physique. C'est-à-dire que la
science a découvert la façon de réécrire des portions
systémiques de l'ADN du corps des Êtres Humains - la
manière de modifier sa structure d'information. Je
reviens encore une fois sur ce que la science a découvert
au sujet de l'ADN. Seulement 5% des 3 milliards de
molécules de l'ADN sont des protéines codées qui
produisent des gènes. Est-ce que le 95 % restant est
totalement inutile ? Non. L'ADN est structuré en une
torsade ou boucle qui a 3 milliards de produits chimiques
en elle. L'on pourrait dire que 5 % de l'ADN est comme un
moteur qui crée les gènes qui forment le corps physique
de l'Être Humain, alors que le 95 % est le conducteur ou
contrôler de ce moteur. Par conséquent, ce 95 % qui était
considéré comme étant inutile est en réalité un système
d'instructions conscientes qui parle au 5 %. C'est de
l'énergie et de l'information. C'est énorme !
Que feriez-vous si vous pouviez changer les informations
que "le conducteur ou contrôler envoie au moteur qui crée
les gènes" ? Que diriez-vous à ces 150 millions de
molécules (ce 5% de votre ADN) ? Eh bien, permettez-moi
de vous donner un exemple de quelque chose qui a déjà été
fait... Une percée scientifique.
Réécriture de l'information
Prenons le cas d'une personne qui est née avec une
malformation cardiaque. Le coeur ne fonctionne pas
correctement. Donc, cette personne est ce qu'elle est.
Elle est née avec cette malformation cardiaque. Disons
qu'elle est "une rose rouge, avec des épines". Dans sa
réalité, elle va mourir prématurément et elle ne pourra
pas fonctionner normalement. Elle devra éventuellement
prendre des médicaments et elle aura toujours une
malformation cardiaque. Maintenant, j'aimerais que vous
utilisiez une logique qui ne vous est pas usuelle, car je
vais vous poser quelques petites questions. Puisque tous
les organes de votre corps physique se régénèrent ou se
rajeunissent plusieurs fois au cours de vos vies,
pourquoi est-ce que le coeur reste mal formé ? Pourquoi
est-ce que le corps physique ne répare pas cette
malformation cardiaque, au fil des années ? Certes, il
fait un bon travail avec les blessures de la peau. Il
s'auto guérit (la peau est le plus grand organe du corps
humain, après tout). Alors, pourquoi le corps physique
continue-t-il à régénérer un coeur mal formé ?
Voici la réponse. C'est parce que l'information
systématique de chaque cellule cardiaque reste statique.
Toute l'information systémique (cellules souches ou
cellules indifférenciées) de chaque molécule d'ADN du
coeur contient le "plan d'action" (blueprint) d'une
malformation cardiaque.
fr.wikipedia.org
S'il n'y a pas quelque chose qui change l'énergie de
l'information de ce système, le même scénario se répétera
sans cesse. Alors, la rose sera toujours une rose, et il
y aura toujours des épines.
Aimeriez-vous pouvoir littéralement changer l'information
du 95 % de votre ADN considéré comme étant inutile ? La
majorité de la chimie de votre corps physique [NDT -
Notre "char bio"] est de l'information. C'est elle qui
tient la roue de conduite de l'auto de votre santé et de
la régénération. C'est le conducteur de la voiture de la
chimie et de la production des gènes. Est-il possible de
changer la direction, de diriger les gènes vers un autre
endroit qui sera créatif, au lieu de répétitif ? Oui !

La science est en train de découvrir comment "parler" à


l'information de base des cellules. Elle cherche à
modifier l'information énergétique de l'ADN, afin que les
cellules souches reçoivent un plan d'action de
perfection. Donc, elles seront en mesure de remplacer le
plan déformé (*). Alors, lorsque le coeur commencera à se
régénérer, comme le font tous les autres organes, il va
lentement devenir un organe qui fonctionne normalement.
Les ventricules ne seront plus défectueux. Est-ce de la
science-fiction ? Je vous dis que cet événement est
actuellement en cours, puisque des inventions
multidimensionnelles commencent à apparaître, sur votre
planète. Il y en aura beaucoup. Ces inventions ou
découvertes vont repousser vos "limites de l'impossible"
et elles vont changer la physique. En réalité, vous avez
déjà vu l'événement dont je parle, mais vous ne savez
même pas que vous l'avez vu.
Modifier la réalité du corps de l'Être Humain
Je vais vous poser quelques autres questions sur des
choses auxquelles vous n'avez peut-être jamais pensé ou
réfléchi. Nous en avons déjà parlé, mais nous allons en
discuter plus en détail. Pourquoi une étoile de mer peut-
elle faire repousser un bras (ou une branche), alors que
vous ne le pouvez pas ? C'est parce que l'information de
base qui est dans votre corps physique, dans votre ADN,
n'est pas programmée pour accomplir une telle chose. Est-
ce que cela vous semble sensé ? Est-ce que la
programmation de l'information du corps humain peut être
changée ? Est-ce trop "olé olé" pour vous ? Qu'allez-vous
préférer ? Accepter de changer ces choses ? Vous enfuir
en courant, en disant que ce sont aberrations impies et
diaboliques ? Dire que ce sont des choses qu'il ne faut
pas faire ?
De telles réactions dites négatives ont déjà eu lieu sur
la planète, lors des premières transplantations
cardiaques, et ceci était prévisible. Ces premières
transplantations cardiaques étaient "au-delà de la boîte
de pensée limitée", donc, il y a eu des controverses
religieuses. Voilà pourquoi la réécriture de
l'information contenue dans le code génétique sera
également controversée.
Le pilote de voiture de course, conduisant la voiture
d'information de l'ADN, a dit à la chimie de votre corps
que le changement de la rose avec épines, pour une
marguerite, peut seulement se faire dans l'utérus - dans
la matrice. En conséquence, la chimie reste statique dans
sa régénération. Elle ne corrige jamais les malformations
physiques, puisque les cellules se divisent selon le
programme initial du foetus. Donc, chaque fois que la
cellule d'un coeur ayant une malformation congénitale
crée une nouvelle cellule cardiaque "toute fraîche",
celle-ci a la forme du plan d'action ou du blueprint qui
est déformé. Un jour viendra où vous pourrez modifier les
instructions, et vous serez en mesure de faire repousser
un membre. Toute la chimie est là. Vous n'avez pas besoin
d'être des magiciens ou des "faiseurs de miracles".
Évidemment, les instructions au niveau de l'ADN disent
que vous ne pouvez pas le faire. Puisque vous n'avez
jamais vu "consciemment", quelqu'un qui le faisait
"consciemment", il vous est difficile d'imaginer une
telle chose.
Changer votre façon de penser
Puisque l'énergie change autour de vous, il devient alors
nécessaire de changer la perception de votre
environnement. Vous pouvez faire appel au créateur en
vous, afin qu'il recrée les choses que vous considériez
comme étant impossible à changer. Beaucoup de personnes
de votre entourage vont penser que vous êtes encore plus
bizarres ou plus étranges que d'habitude. Elles vont dire
que vous pouvez manifester des événements qui ressemblent
à des miracles, alors que vous êtes simplement en train
d'apprendre la vraie manière dont les choses
fonctionnent.
Imaginez qu'un pilote de course est au volant d'une
machine splendide, sauf qu'il peut seulement lui dire de
tourner à gauche. Que fera-t-il lorsqu'il aura tourné
cette courbe de gauche et que la route sera droite ou
courbée à droite ? Vous devez améliorer l'information du
pilote, afin qu'il puisse utiliser toutes les
possibilités de cette auto très sophistiquée. C'est ce
qui est en train de se faire.
Lorsque la moelle épinière est rompue, il a une chimie
qui s'empresse de se rendre sur le lieu de la rupture,
afin de l'empêcher de se guérir. Le saviez-vous ?
Actuellement, il y a une structure de protéines
hormonales qui empêche le rétablissement de la moelle
épinière. Est-ce que cette structure sert l'humanité ?
Non ! C'est un produit de l'évolution, et cette dernière
ne produit pas toujours l'effet espéré. En outre, elle
est lente. Parfois elle s'arrête pour un temps, selon ce
que font les espèces en évolution. Elle n'est pas
parfaite, et vous pouvez le voir partout - dans le corps
humain. Vous y voyez plein de choses qui sont insensées,
n'est-ce pas ?
Les nerfs sont conçus pour repousser, mais ils ne le font
pas. Saviez-vous que les nerfs du corps humain ont des
adresses où ils peuvent se retrouver et repousser ?
Pourtant, lors d'une blessure à la moelle épinière, ils
ne le font pas. Pourquoi ? C'est parce qu'il y a une
information incorporée dans le pilote de course. Elle lui
ordonne de ne pas faire repousser un sectionnement de la
moelle épinière ! C'est un oxymore de la structure
biologique qui semble être conçue pour la survie. [NDT -
Rhét. Figure de style qui réunit deux mots en apparence
contradictoires. (Ex. : un silence éloquent.)]
Un jour viendra où vous pourrez refaire "consciemment" le
programme systémique de votre corps physique, avec les
inventions et les intentions. Les cellules souches
existent partout dans le corps humain. Elles sont bien
vivantes et elles vont bien. Elles sont le modèle de ce
qui se passe. En termes de chimie, ce sont elles qui sont
responsables d'une prédisposition particulière à une
maladie. Cette prédisposition sera ensuite transmise à
l'enfant, par l'information contenue dans le 95 % l'ADN.
Donc, l'empreinte, l'énergie et l'information vont se
répéter et se répéter, jusqu'à ce que le tout soit
reprogrammé. Attention, ce n'est pas une question de
chimie génétique ! C'est de l'énergie d'information.
C'est de l'énergie multidimensionnelle.
Il y a une nouvelle technologie qui commence à pointer à
l'horizon. Son but sera de reprogrammer des organes ou
parties du corps, au niveau des cellules souches (au
niveau systémique). Savez-vous ce que cela signifie ? Il
y a une jeune femme, ici dans cette salle, qui porte
peut-être un gène spécifique que ses ancêtres
transportaient. Un gène qui peut transmettre
"héréditairement" des prédispositions au cancer et à la
faiblesse. Écoutez ! Lorsque vous pouvez réécrire votre
propre empreinte génétique, cela signifie que votre
postérité n'héritera pas de ces gènes dits défectueux,
qui sont transmis par l'hérédité. Voyez-vous que vous
pouvez faire "des miracles qui ne sont pas des miracles"
? Votre progéniture ou descendance va [NDT - Va peut-être
"inconsciemment"] bénéficier de votre travail de Phare de
Lumière, car elle n'aura plus cette information erronée
dans son code génétique. Les cellules de votre corps vont
prendre cette nouvelle information systémique. Elles vont
réécrire le plan de base, le schéma ou le blueprint, et
le transmettre à votre progéniture.
C'est ainsi que fonctionne l'énergie informationnelle.
Cette énergie est omniprésente et abondante sur votre
planète. Sur votre Terre, il existe des systèmes qui ont
été très mal compris, et cela ne date pas d'hier.
Permettez-moi de vous parler d'un sujet époustouflant. Il
sera controversé, mais je ne vous demande d'être d'accord
avec moi. Vous ne l'aimerez peut-être pas, mais je vais
tout de même vous en parler.
Les fantômes ou les spectres sont-ils de l'information
multidimensionnelle ou des âmes coincées ?

Les Êtres Humains aiment les choses qui provoquent des


chocs ou du chaos, durant la nuit. Ils aiment avoir
peur... Ils aiment être effrayés. Ils aiment les films
d'horreur et les lieux hantés. Avez-vous remarqué une
recrudescence de l'intérêt qui est porté aux lieux hantés
- récemment ? Une grande partie de vos médias créent de
nouveaux spectacles sur ce sujet.
Maintenant, permettez-moi de vous dire ce qu'ils sont et
pourquoi ils fonctionnent de cette manière. Entrons dans
le pouvoir de l'information des vies humaines et de
l'Akash. La conscience humaine transporte une empreinte
qui a un effet sur votre planète Terre, et nous l'avons
dit depuis le début de notre enseignement. C'est
justement la conscience humaine qui va changer votre
planète. La conscience humaine est une information que
vous développez avec "le royaume de vos pensées". C'est
une chose puissante, car ce n'est pas simplement une
énergie aléatoire. La conscience humaine va dans ce que
nous avons appelé "la Grille Cristalline de la planète".
C'est une grille multidimensionnelle. Vous ne pouvez pas
la voir, mais elle détient et contient de l'énergie. Elle
contient de l'information multidimensionnelle.
Lorsque nous évaluons la vibration spirituelle de la
planète, c'est la Grille Cristalline qui est notre source
d'information, car elle est composée uniquement des
énergies informationnelles que les Êtres Humains lui ont
transmises, avec leurs consciences et la puissance du
royaume de leurs pensées. En réalité, elle est le
registre des pensées, des vies, des événements et
expériences vécues en 3-D - par les Êtres Humains.
Pourquoi est-ce que des parties spécifiques de votre
planète semblent être pleines de maintes couches
d'anciennes énergies de guerre, alors que d'autres
semblent claires et nettes ? La raison est toujours la
même. C'est dû au fait de ce que les Êtres Humains ont
créé dans cette partie spécifique. Voyez-vous que le
concept de l'énergie dégagée par la conscience des Êtres
Humains peut avoir un effet sur des endroits
spécifiques ?
Je vais tenter de vous expliquer pourquoi des conditions
spéciales ou spécifiques se réalisent en des endroits
particuliers. Imaginons qu'un ou plusieurs Êtres Humains,
dans leur vie actuelle - ainsi que leurs vies dites
antérieures - réalisent un scénario intense et profond
qui crée une énergie spécifique et informationnelle qui
s'incruste dans la Grille Magnétique (une empreinte).
Cette énergie va se répéter sans cesse, comme votre
lecteur média qui est programmé pour jouer en boucle.
Vous voyez cette énergie comme une maison hantée !
Pourquoi est-ce que les mêmes scènes se répètent
constamment dans les scénarios de maisons hantées ou de
fantômes ? Rien de nouveau ne se produit. L'homme descend
l'escalier, l'homme monte l'escalier. La femme, dans la
cuisine, se déplace de gauche à droite, s'assoit sur une
chaise, se berce pendant un certain temps puis s'éloigne.
S'il s'agit des choses dramatiques comme un meurtre,
l'homme descend l'escalier avec une hache en main,
remonte l'escalier, et répète le même scénario maintes et
maintes fois. C'est peut-être un bon film, mais il ne
fera probablement pas la une des journaux, n'est-ce pas ?
Il manque de profondeur. « Kryeon, pourquoi est-ce que
ces scènes attirent notre attention et parfois nos
émotions ? » C'est parce que ceci est le résultat de
l'empreinte d'une conscience humaine, et que... Vous
aussi, vous avez une conscience humaine. Lorsque vous
visionnez ces phénomènes, ils vous font possiblement
frissonner, parce qu'ils sont la réalité d'une ancienne
empreinte qui est encore et toujours active dans la
Grille Magnétique. Ce sont des événements qui se sont
réellement passés. Donc, vous pouvez entrer dans "le jeu
de l'action" de cette ancienne réalité. Vous pouvez même
interagir avec cette énergie, si tel est votre choix -
conscient ou subconscient !
Comme il se doit, la science a dû s'impliquer. Elle
remarque qu'il y a quelque chose - une sorte de réalité -
aux zones ou aux endroits spécifiques "dits" hantés.
L'empreinte (la hantise) porte des attributs
scientifiques qui sont mesurables, sauf qu'ils semblent
tous multidimensionnels ! Devinez quels sont les
changements que la science observe à ces endroits ? Le
magnétisme, la gravitation, la lumière et même des
anomalies temporelles. Pourquoi ? Parce que c'est un
phénomène multidimensionnel qui est imprimé en un endroit
spécifique sur votre planète, et il se répète sans cesse.
Les attributs multidimensionnels sont souvent porteurs de
changements de température qui vont toujours vers le
refroidissement. Nous vous avons même dit que si vous
développiez des lentilles multidimensionnelles, vous
auriez besoin d'avoir un attribut super cryogénique. Vous
souvenez-vous ? C'est un attribut des choses qui sont
"hors de la 3-D".
fr.wikipedia.org
Pouvez-vous capturer ces phénomènes avec vos appareils
d'enregistrement vidéo ? Oui ! Parce que ces "choses"
savent qu'elles sont observées (tout comme la lumière qui
sait qu'elle est observée, lors des expériences de la
physique).
video.google.fr
Ces choses font partie d'une empreinte qui est
multidimensionnelle. Du point de vue quantique, elles le
savent. Je ne peux pas vous expliquer cela, puisque votre
parti pris 3-D est que vous attribuez la connaissance à
une conscience spécifique. Vous pensez que la
connaissance ou le savoir sont limités à l'intelligence
humaine ou animale. Ce n'est ni l'un ni l'autre, car il
s'agit de la connaissance quantique. Une grande partie de
votre physique quantique vous permet de voir ces
attributs très inhabituels de la lumière et du
magnétisme, là où il n'y a pas de distance ou de temps.
Ne tentez pas d'intellectualiser en profondeur ces
informations, car ce serait inutile et vous seriez déçus.
N'essayez pas d'être une "âme intelligente", lorsque vous
ressentez quelque chose qui semble intelligent. Comment
peuvent-elles être simplement de l'information ? La
réponse est au-delà de votre expérience de vie incarnée à
titre d'Être Humain, vous ne pouvez pas le comprendre.
L'information multidimensionnelle semble avoir ce que
vous considérez être une "conscience de vie", mais ce
n'est pas le cas. Permettez-moi de vous demander ceci :
lorsque vous interagissez avec l'intelligence
artificielle de vos machines (ordinateurs), il y a des
programmes qui peuvent vous parler et vous appeler par
votre nom ou prénom, n'est-ce pas ? Est-ce que vous
paniquez et dites qu'il y a "un fantôme dans votre
machine ? Non. C'est seulement un code... De
l'information. Maintenant, amplifiez ceci un million de
fois et vous aurez une empreinte multidimensionnelle pour
chaque programme.
Comment se débarrasser d'un fantôme
Oh, je n'ai pas encore terminé ce sujet ! Il y a des
choses que vous pouvez faire, afin de changer cette
empreinte, mais vous ne me croirez peut-être pas.
Aimeriez-vous vous débarrasser de ces phénomènes de
hantise ? Attention, il serait préférable de ne pas le
faire dans des zones commerciales, car les touristes
n'aimeraient pas ça, puisqu'ils ont payé un billet pour
un scénario qui leur fera vivre des émotions fortes, sans
compter les producteurs de ces scénarios (humour de
Kryeon) !
Bon, imaginons que ce phénomène fantomatique se déroule
dans votre propre maison. Vous allez devoir présenter une
énergie qui est supérieure à celle de l'empreinte de la
hantise [Hantise = Dans le sens de maison hantée ou de
fantômes, non pas dans le sens d'obsession ou d'idée
fixe]. Vous pigez ? Vous ne pouvez pas donner des ordres
à cette empreinte. Vous pouvez seulement présenter une
énergie qui est à un degré "plus avancé ou plus évolué".
N'oubliez pas qu'il ne s'agit pas d'une entité
quelconque. Il s'agit plutôt d'une énergie. Chers Entités
ou Êtres Humains, je vous ai dit que c'est un sujet qui
porte à controverse ! Même si vous gonflez vos poumons à
craquer et soufflez plus fort que le gros méchant loup du
conte des Trois petits cochons, ça ne changera rien. Même
si vous faites appel à Dieu, ça ne changera rien.
L'empreinte a été créée par des êtres magnifiques et
puissants, appelés Êtres Humains. La plupart de ceux-ci
pensent qu'ils font seulement des choses qui ne sortent
jamais de l'ordinaire. Je m'écarte un peu du sujet, pour
vous dire que vous ne connaissez pas vraiment la
profondeur de l'énergie d'une ancienne âme. Vous êtes-
vous déjà demandé pourquoi les indigènes de la planète
faisaient appel aux ancêtres et leur rendaient honneur ?
C'est parce qu'ils reconnaissaient le pouvoir de la
connaissance de ces anciennes âmes. Il arrive parfois
qu'une personne vous semble très ordinaire, alors qu'en
réalité, elle est une ancienne âme qui transporte
beaucoup d'information et d'énergie à la Grille
Magnétique. Tout ceci se rapporte aux Archives akashiques
qui sont contenues dans l'ADN des Êtres Humains.
Revenons à la manière de se débarrasser de l'empreinte
fantomatique. Quelle sorte d'énergie plus puissante
pourriez-vous présenter à cette empreinte ? Aussi
inapproprié que cela puisse vous paraitre, je vais quand
même vous le dire. Pourquoi ne pas amener des amoureux
sur les lieux ? Cela fonctionnerait, puisque c'est une
énergie qui est beaucoup plus puissante que celle de
l'empreinte multidimensionnelle qui est comme bande
magnétique qui se répète sans cesse. Il y en a - parmi
cette assistance - qui ont été en amour. Cet état d'être
crée des secrets superbes, et je les connais. J'ai
enseigné que la puissance des Êtres Humains qui se
réunissent intimement, crée une troisième énergie qui est
beaucoup plus puissante que celle des deux partenaires.
Cette énergie est presque aussi forte que celle des anges
qui chantent... Beaucoup plus grande que n'importe quel
acte physique. Vous le savez, n'est-ce pas ? C'est une
chose sacrée. C'est merveilleux et plus puissant que
l'énergie fantomatique. Ce n'est peut-être pas ce que
vous vouliez entendre ou lire aujourd'hui (sourire de
Kryeon). Vous voulez peut-être que je vous parle d'une
autre méthode. Alors, allons-y. Présentez l'amour de Dieu
en ces endroits spéciaux. Faites une cérémonie, une
célébration ou les deux à la fois, afin que ce phénomène
finisse par disparaître et qu'il soit remplacé par
l'énergie de création de la force de l'amour. Les
émotions créées ou générées par l'amour [NDT - Sous
toutes ses formes] génèrent des énergies d'une force
"abracadabrante et époustouflante" ! Vous pourriez même
faire appel aux ancêtres (sourire plus large de Kryeon).
Encore plus de controverse
« Kryeon, qu'as-tu à dire au sujet des autres phénomènes
tels que les possessions du démon et toutes les choses du
même genre ? » Je vais donc vous dire ceci : « C'est très
différent de ce que vous pensez, car les démons
n'existent pas. » L'imagination des Êtres Humains peut
très bien évoquer les choses les plus démoniaques. Vous
le saviez, n'est-ce pas ? Toutefois, votre divinité
intérieure est puissante. C'est elle qui est responsable
de la création de ces démons. Vous les retrouvez
également dans votre mythologie. Un ange déchu est devenu
le diable ? [NDT - Il a même été "baptisé" du nom de
Satan et/ou Lucifer.] Comment est-ce possible ? Dieu ne
crée pas de démons, mais les Êtres Humains peuvent le
faire. Les forces du mal, les démons, les diables et
ainsi de suite sont une métaphore qui illustre ce que
peuvent faire les Êtres Humains qui sont incarnés sur
Terre - avec l'énergie qu'ils possèdent. Les choses ne
sont pas toujours ce qu'elles semblent. La possession
démoniaque est le travail d'un ou de plusieurs Êtres
Humains déséquilibrés, qui est soutenu par la mythologie.
Est-ce réel ? Oui ! Sauf que c'est une création réalisée
de toutes pièces par des anges déguisés en humains, non
pas par des anges déchus.
"Vous voyez ce que vous croyez et vous créez ce que vous
souhaitez", dans votre vie incarnée. La création de votre
propre réalité ou de votre vérité individuelle est l'un
des attributs puissants des Êtres Humains. Cette création
peut se faire autant du côté dit positif, que celui dit
négatif. Donc, si tel est votre choix, vous pouvez même
créer Satan ou Lucifer "en personne", ainsi que tous les
pièges, incluant le feu et la fumée, pour faire partie du
décor mythologique ou non. N'oubliez pas que vous êtes en
incarnation sur la planète du libre-arbitre. Vous devez
également savoir et comprendre que tout ceci va
disparaître lorsque la lumière arrivera. Comment
pourrais-je vous convaincre de la véracité de mes
propos ? Je vais faire du mieux que je peux. Les Êtres
Humains veulent toujours une force maléfique, afin de
pouvoir lui transférer le blâme pour les choses
horrifiques.
Parler aux morts
« Kryeon, qu'as-tu à dire au sujet des personnes qui
parlent aux morts ? Est-ce possible ? Comment ça marche ?
Comment pourrais-je parler à une personne célèbre, alors
que, selon le schéma de la réincarnation, elles sont
peut-être réincarnées en une autre personne ou un autre
rôle ? » Je vous répète que ces phénomènes sont
différents de ce que vous pensez.
Voici une partie de ma réponse : « Ces morts ne sont pas
partis. » Leur âme est partie, mais l'empreinte
énergétique et informationnelle de leur vie est
enregistrée dans la Grille Cristalline. Cette empreinte
contient tout ce que ces "morts" ont appris : toutes
leurs consciences, toutes leurs sagesses, etc. Nous avons
parlé de cela auparavant. Pouvez-vous communiquer avec
les gens célèbres et obtenir des informations ? Oui. Est-
ce que ce sera exact ou précis ? Bien sûr, puisque vous
parlez à la source de l'information. Celle-ci est exacte
et représentative de leurs vies. L'empreinte est là. «
Kryeon, tu veux dire que nous parlons plutôt à leurs
empreintes et non pas à eux-mêmes ? » Permettez-moi de
vous donner quelque chose à penser. Je vais vous poser
une petite question de rhétorique. Qui êtes-vous ? Il y a
des anciennes âmes qui sont en face de moi, et d'autres
qui sont en train de lire ces lignes.

Il y a une femme dans cette salle qui ne veut pas porter


du rouge. Savez-vous pourquoi ? C'est parce qu'elle a
déjà été tuée par un guerrier qui portait une plume rouge
sur son casque. C'est parce qu'elle était le capitaine,
et l'armée ennemie savait que si elle tuait le capitaine,
tout son régiment serait en désarroi. Voilà ce qui s'est
passé. Le rouge est synonyme de mort pour elle, et pour
tout ce qui est dans son environnement. Dans son
incarnation actuelle, elle ne porte pas de rouge, car
elle n'aime pas cette couleur. Tu évites cette couleur,
n'est-ce pas - ancienne âme ? Alors, qui es-tu, en
réalité ? Es-tu un guerrier qui s'est fait tuer dans une
vie dite antérieure ou une femme qui vit en l'an 2010 et
qui ne veut pas porter du rouge ? [NDT - Si j'ai bien
compris la terminologie anglaise, Kryeon s'adresse
directement et discrètement à cette personne (sans la
regarder à travers Lee ou la nommer). Donc, j'ai traduit
dans le sens de mon interprétation.]
En effet, il s'agit d'une question rhétorique, parce que
- dans ma réalité - vous êtes un morceau de Dieu. Je vous
vois dans toutes vos incarnations. Vous ne pouvez pas
vous vautrer ou vous complaire dans la singularité de la
partialité humaine, lorsque nous discutons de ces choses.
Vous êtes plus que ce que vous pensez. En termes
métaphysiques, c'est ainsi que votre propre divinité
intérieure vous voit [NDT - Ce que nous avions l'habitude
d'appeler Dieu]. Vous venez tout juste de commencer à
voir avec les yeux de votre propre divinité intérieure.
Vous en êtes aux premiers balbutiements.
Donc, pour revenir à la question, quand vous voulez
évoquer un Être Humain qui a transité et lui poser des
questions, à qui ou à quoi allez-vous parler ? Parlerez-
vous à l'Akash d'une âme ? Parlerez-vous à sa partie qui
est en vie ou à celle qui est morte ? Me permettez-vous
de dire qu'aucune de ces choses n’est véridique, car ce
processus est beaucoup plus merveilleux que ce que vous
pensez ! Nous vous l'avons déjà dit. Pouvez-vous demander
à Tante Martha où le trésor a été enterré ? Oui... Et
elle le saura ! Pourquoi ? Parce que vous parlez à
l'empreinte informationnelle de Tante Martha. Cette
information est conservée en une forme où vous pourrez
absolument ressentir Tante Martha.
kryeon.forumactif.com
Cependant, pouvez-vous demander à Tante Martha : «
Comment vont les choses de l'autre côté du voile ? »
Allez-y, mais vous verrez que l'empreinte n'en a aucune
idée ! Elle vous donnera seulement les platitudes qui lui
ont été dites pendant sa vie, à titre d'Être Humain
appelé Tante Martha.
Imaginons ce scénario ;
Vous - Tante Matha, comment vont les choses de l'autre
côté du voile ?
Tante Martha - Magnifique !
Vous - À quoi ça ressemble là-bas ?
Tante Martha - Tout est amour.
Vous - Peux-tu être plus spécifique ?
Tante Matha - Je t'aime
Elle ne sait pas ! L'empreinte de Tante Martha sait
seulement ce que Tante Martha savait, puisque vous n'êtes
pas en train de parler à une personne qui est de l'autre
côté du voile. C'est une chose puissante, réelle et
accessible. Vous pouvez même dialoguer avec elle. C'est
multidimensionnel, et si vous avez ce que vous appelez
des dons, vous pouvez accéder à la sagesse des anciens.
Retournez à leur époque et demandez-leur ce qu'ils
savaient. Retournez à leur époque et demandez-leur ce
qu'ils ressentaient. Retournez à leur époque et demandez-
leur où est enterré le trésor.
Vous allez bientôt voir des évocations de ce style, mais
sachez que ceux qui sont dans les lieux de pouvoir, sur
cette planète, portant des costumes spirituels et étant
les chefs de quelques-unes de vos religions, vont dire
que c'est une pratique diabolique, que c'est un culte
satanique, etc. Ils ne comprendront pas que vous vous
déplacez dans un état multidimensionnel qui est :
approprié, précis, fidèle, bénéfique, correct et
serviable. Ils ne verront pas que cet état est maintenant
approprié et qu'il vous est utile. Le fait de demander
aux anciens ce qu'ils savaient vous amènera à la
complétion du cercle que vous êtes en train d'étudier.
Le temps est complexe
C'est le dernier point de notre message de ce jour. J'ai
réservé ce concept compliqué comme dessert, car il est
mon préféré. Je n'ai jamais fait cette chose précise avec
mon partenaire, alors je lui demande de prendre le temps
nécessaire, afin d'être aussi clair et net que possible
[Kryeon demande à Lee de ne pas s'inquiéter et de
procéder lentement, sans se soucier de la longueur de ce
channelling).
J'aimerais pouvoir vous montrer le fonctionnement réel du
temps, en termes et mots humains, mais je ne le peux pas.
C'est parce que la limitation 3-D de l'incarnation ne
peut pas vraiment saisir la complexité
multidimensionnelle du temps. Toutefois, je peux utiliser
des métaphores comme enseignement. Même si elles sont
imprécises, elles donnent quand même une image globale.
Tout ceci n'est qu'une fraction de votre réalité et de ce
que vous êtes vraiment.
Le temps
Au cours de la journée, nous avons mentionné que le temps
est une singularité pour vous. Selon votre perception
humaine il n'y a qu'une seule ligne de temps. L'on peut
dire que le temps existe sous une forme unique et que
vous êtes dans l'une de ses réalités. Vous ne voyez
qu'une de ses réalités. Vous la voyez comme celle d'un
chemin de fer qui va en ligne droite vers le futur, avec
un train qui va toujours à la même vitesse. La vérité est
qu'il bouge tout le temps. Une autre vérité que vous ne
comprenez pas, c'est que chacun de vous peut descendre de
ce train et créer un temps plus rapide ou plus lent. Le
saviez-vous ?
Comment pouvons-nous expliquer cela ? Prétendons - pour
un moment - que vous êtes tous sur le même chemin de fer
du temps linéaire. C'est ce que vous pensez de toute
façon, même si chacun d'entre vous possède son propre
train. J'essaie de créer un chemin de fer temporel dans
le royaume de vos pensées ou dans votre mental - selon
votre choix. Maintenant, placez-y une locomotive qui va
très lentement et dans une seule direction. Imaginez que
c'est vous et votre vie. C'est vous qui êtes aux
commandes de votre propre locomotive. À présent, voyez ce
chemin de fer comme s'il faisait le tour de la Terre.
Avez-vous toujours l'impression que votre locomotive
roule en ligne droite ? Le "plancher" de l'horizon que
vous voyez tout autour de vous, semble-t-il courbé ou
droit ? Pourtant, vous roulez en cercle ! Même si vous
regardez derrière vous, vous aurez la même impression.
Donc, essayez de visualiser le temps comme un cercle, car
ce qui suit portera peut-être à confusion.

Le fait que le temps soit en cercle est une énigme pour


vous, puisque dans la 3-D, c'est une ligne droite qui a
un commencement et une fin. Soit dit en passant, vous
n'avez aucune idée de la manière dont cette ligne droite
est créée. Le commencement et la fin sont mystérieux,
mais vous préférez toujours le voir de cette façon, car
cela vous convient. Vous roulez sur une ligne droite, et
vous réalisez soudainement qu'elle fait le tour de la
Terre... Quel choc ! Alors, jetons un oeil à quelques-uns
des attributs du temps qui est en cercle, car ils vous
portent à confusion. Pour les besoins de la métaphore,
disons que le temps d'une vie incarnée représente environ
30 mètres sur votre chemin de fer. Ce n'est pas une
distance très longue, n'est-ce pas ? Donc, vous n'avez
jamais besoin de vous inquiéter au sujet d'une rencontre
possible avec votre passé. À ce rythme de 30 mètres par
vie incarnée, vous ne rencontrerez jamais votre passé.
Maintenant, imaginons, pour un moment, que vous pourriez
rouler beaucoup plus vite. Que se passerait-il ? Vous
pourriez éventuellement rouler dans une énergie ou des
attributs qui se sont déjà réalisés, n'est-ce pas ?
Dans la même ligne de pensée, imaginons que vous fassiez
plusieurs fois le tour de la Terre, au cours d'une vie
incarnée, vous pourriez éventuellement entrer dans des
attributs qui peuvent se réaliser. Ah ! Soudainement,
vous vous retrouveriez devant un attribut du temps auquel
vous n'aviez peut-être pas pensé. Si c'est en cercle,
cela signifie que le futur peut modifier le présent.
Ouais, est-ce que cela vous semble un peu "tiré par les
cheveux ou dur à avaler" ? Je sais que dans la 3-D vous
pensez que le futur n'est pas encore arrivé, mais
n'oublions pas que le futur a une définition ou un sens
quantique. Rappelez-vous qu'un état quantique réel ne
s'embarrasse pas de concepts empiriques du mental. Au
lieu de cela, cet état agit constamment avec les
potentiels qui évoluent autour de lui.
Je vous présente l'information de la même manière que
plusieurs scientifiques observent ces phénomènes. Est-il
possible que le futur puisse vous donner de l'énergie et
de l'information, dans votre moment présent ? Revenons à
votre propre voie ferrée et votre locomotive. Compliquons
un peu plus les choses en y ajoutant des couches. Chaque
fois que le train passe autour de la terre, il crée un
passé et un futur. Si l'humanité représentait le moteur
de ce mouvement ou de cette énergie, que diriez-vous ?
Donc, vous auriez le passé, le présent et le futur de
tout ce qui s'est réalisé sur le cercle d'une voie
ferrée.
Nous allons maintenant créer une autre situation
temporaire où vous pourriez arrêter le train, creuser
entre les rails et ramasser quelque chose qui ne se soit
pas encore réalisé ou qui s'est réalisé dans ce que vous
appelez le passé. Chers Êtres Humains, je ne m'attends
pas à ce que vous compreniez parfaitement ce que je tente
d'expliquer, mais si vous l'entendez ou le lisez, ce sera
tout de même un bon départ. Voyez-vous, c'est ce qui se
passe actuellement, sur votre planète Terre.
Ajoutons des pièces au puzzle. Disons que cette voie
ferrée franchit des collines et des vallées. Ces
dernières sont toujours les mêmes, avec cette piste du
temps. Pendant que vous tournez et tournez autour de la
Terre, en supposant que vous ayez un système qui analyse
cette voie ferrée et que vous preniez le temps de le
faire, vous pourriez même créer une carte des collines et
vallées que votre locomotive du temps franchira. Vous
pourriez également dire qu'elles sont des fractales du
temps ou fractales de temps, et vous auriez peut-être
raison (sourire de Kryeon). Donc, chaque fois que vous
arrivez en un endroit précis de cette voie ferrée, peu
importe que ce soit dans le futur ou le passé, vous
retrouvez la même colline ou la même vallée.
Bref, je suis en train de vous parler de ce qui se passe
en ce moment, chers Êtres Humains. Je viens de vous
définir, de la manière la plus simple possible, des
attributs multidimensionnels qui se rapportent à la
notion du temps. Vous visitez des potentiels qui - selon
vous - ne se sont pas encore réalisés, mais du point de
vue quantique ils le sont. Vous recevez une augmentation
de vibrations sur cette planète. Ceci vous permettra de
regarder les rails du temps et de choisir où vous voulez
aller. Vous regardez les potentiels d'un changement
quantique des vibrations et vous créez une culture qui va
faire des choses considérées comme étant impossibles.
Cette information va à l'encontre de toutes les
prophéties. Celles-ci sont basées sur une voie qui répète
sans cesse la même chose, en 3-D. Dès que vous commencez
à devenir multidimensionnels, l'information devient de
l'énergie. L'information au sujet des potentiels de la
Terre se trouve sur les rails du temps. Est-ce que les
anciens connaissaient ces phénomènes ? Est-ce que ceux
qui sont dans un potentiel futur le savent ? Oui et oui,
même si cela va à l'encontre de votre perception 3-D.
Il y a quelqu'un ici qui veut savoir ce qu'est un
agroglyphe [crop circle]. Donc, je vais vous en parler.
C'est une bonne question, puisqu'elle est intuitive. De
nombreux agroglyphes sont des timbres d'énergie qui
proviennent du futur. Qu'en dites-vous ? Vous allez peut-
être me dire que vous n'êtes pas plus avancés qu'avant.
C'est une information insensée, n'est-ce pas ? Cependant,
si nous revenons à votre chemin de fer du temps, vous
pouvez à tout le moins imaginer le fonctionnement... En
supposant que vous acceptez l'idée que les choses peuvent
fonctionner d'une manière différente de celle que vous
pensez.

Vous êtes actuellement dans un état empêtré ou paradoxal,


car votre réalité est en dehors de votre perception
dimensionnelle. Il est difficile d'enseigner dans un
environnement où les réalités sont linéaires, mais je
sais que vous devez faire un effort plus grand, afin de
comprendre cet enseignement. Toutefois, il est facile de
ressentir ces informations. Imaginez que la solution est
en vous. Imaginez que les choses que vous planifiez se
sont déjà réalisées. Imaginez que vous regardez en
arrière et que vous dites : « Eh bien ! Ce n'était pas
aussi difficile que je pensais. » Pensez à la chose la
plus perplexe qui existait au moment où vous avez
commencé la lecture de ce texte. Maintenant, imaginez
qu'elle est devenue claire et nette. Que ressentez-vous à
ce sujet ?
Chers Êtres Humains, prenez une grande respiration de
libération quantique, et regardez cette chose de mon
point de vue. Lors des moments comme ceux-ci, c'est là
que vous devenez vraiment quantiques. En réalité, vous
créez subtilement ces situations. Félicitations ! Quand
cette lecture sera terminée, poursuivez votre cheminement
3-D, mais marchez avec audace à travers les étapes que
vous avez déjà franchies.
Voilà mon message. L'information devient de l'énergie,
lorsque vous êtes dans état multidimensionnel. Tout est
possible puisque tout peut être changé. Si vous êtes
venus ici, ou en train de lire ces lignes, cela signifie
que vous êtes probablement des anciennes âmes, car ce
sont elles qui se réveillent en ce moment. Donc, vous les
anciennes âmes, vous ne laisseriez pas passer une telle
opportunité, n'est-ce pas ? Je ne parle pas seulement de
ce message et de votre incarnation actuelle. Combien de
vies avez-vous vécues dans l'attente de ce grand
changement ? Que dites-vous du facteur de sagesse qui
enrichit vos propres Archives Ahashiques ? Si vous avez
vécu de multiples incarnations ou réincarnations [selon
votre choix des mots], combien de fois avez-vous fait le
tour de cette voie du temps ? Comprenez-vous que vous
êtes probablement vos propres ancêtres ? Comprenez-vous
que tout ce qui a jamais existé et que tout ce qui existe
se trouve dans votre Akash ? Vous pouvez y accéder au
moyen de votre ADN. Il serait maintenant temps que vous
commenciez à voir de cette manière.
Mon partenaire et moi, souhaitons que vous terminiez
cette lecture dans un état d'âme différent de celui dans
lequel vous étiez, au moment où vous l'avez commencée.
Alors, pourquoi ne pas passer à l'action ?
Et c'est ainsi.

Kryeon
(*) Note de Lee
Kryeon parle de la recherche qui est actuellement en
cours en Russie. Celle-ci vient confirmer la capacité de
réécrire l'information au niveau des cellules de base, à
l'intérieur d'un coeur humain. Cela permet d'améliorer la
régénération du coeur, ce qui réduit grandement les
possibilités de décès prématuré ou de maladies cardio-
vasculaires. Ceci confirme l'idée que les cellules
souches existent partout et qu'il est possible de
réécrire "le code", à l'intérieur de l'ADN. Ce code est
maintenant perçu comme de l'information contenue dans le
95 % des protéines non encodées des molécules d'ADN.
Cette technologie sera bientôt disponible au public de la
Russie. Pendant que j'étais à Moscou, j'ai vu la
recherche qui était effectuée par les principaux
laboratoires de ce pays. Je vais donner suite à ces
travaux de recherche. Le lien sera présenté à cette
adresse ;
"Le processus de sublimation de la force sexuelle peut
être représenté sous plusieurs formes symboliques.
L’Arbre séphirotique est l’une de ces formes. Sur le
pilier central que l’on peut assimiler à la colonne
vertébrale, sont placées, de bas en haut, les trois
séphiroth Iésod, Tiphéreth et Kéther. De Iésod à Kéther,
en passant par Tiphéreth, tel est symboliquement le
chemin de la force sexuelle sublimée. À l’extrémité
supérieure du pilier central, la sainteté de Kéther, qui
est la tête couronnée, a son origine dans la pureté de
Iésod, les organes sexuels. La sainteté de Kéther c’est
l’énergie sexuelle que le disciple s’efforce de faire
monter, grâce aux puissances de Tiphéreth, le Soleil,
jusqu’à ce qu’elle arrive à se manifester en haut, au-
dessus de sa tête, comme une lumière d’or.
Oui, et tel est le but de l’Initiation : être capable de
maîtriser une force brute qui nous entraîne vers le bas,
la faire changer de direction et travailler sur cette
quintessence jusqu’à la transformer en une aura de
lumière."

Iésod (de) à Kéther - la sublimation de la force


sexuelle "Le processus de sublimation de la force
sexuelle peut être représenté sous plusieurs formes
symboliques. L’Arbre séphirotique est l’une de ces
formes. Sur le pilier central que l’on peut assimiler à
la colonne vertébrale, sont placées, de bas en haut, les
trois séphiroth Iésod, Tiphéreth et Kéther. De Iésod à
Kéther, en passant par Tiphéreth, tel est symboliquement
le chemin de la force sexuelle sublimée. À l’extrémité
supérieure du pilier central, la sainteté de Kéther, qui
est la tête couronnée, a son origine dans la pureté de
Iésod, les organes sexuels. La sainteté de Kéther c’est
l’énergie sexuelle que le disciple s’efforce de faire
monter, grâce aux puissances de Tiphéreth, le Soleil,
jusqu’à ce qu’elle arrive à se manifester en haut, au-
dessus de sa tête, comme une lumière d’or.
Oui, et tel est le but de l’Initiation : être capable de
maîtriser une force brute qui nous entraîne vers le bas,
la faire changer de direction et travailler sur cette
quintessence jusqu’à la transformer en une aura de
lumière."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pensée du vendredi 8 octobre 2010


Monde invisible - condition d’existence du monde visible "Il y a quelques
jours, vous avez rencontré un ami : il était vivant.
Mais depuis, il a eu un accident, et maintenant vous
le voyez étendu sur un lit : il est mort. C’est
toujours lui, mais quelque chose d’invisible l’a
quitté, ce quelque chose qui le faisait marcher,
parler, penser, aimer. Et vous pouvez déposer à côté
de lui toute la nourriture et les trésors du monde en
lui disant : « Tout ça, c’est pour toi, réjouis-
toi ! » rien à faire, il ne bouge pas. Alors, comment
peut-on mettre en doute l’existence d’un monde
invisible ? Le monde visible – ici, le corps – n’est
rien s’il n’est pas animé, soutenu par une réalité
invisible. Derrière le visible, il faut toujours
chercher l’invisible.
Si le monde existe pour nous, si nous pouvons voir le
ciel, le soleil, c’est grâce à ce principe invisible
en nous qui nous permet de les découvrir à travers les
instruments visibles que sont nos yeux. Si ce principe
invisible n’était pas là, nos yeux qui sont là ne nous
serviraient à rien, nous n’y verrions pas. Le monde
visible n’est que l’enveloppe du monde invisible sans
lequel nous ne pourrions rien connaître de tout ce qui
existe autour de nous."

Pensée du jeudi 7 octobre 2010


Vie - comment la rendre pleine et riche "Vous ne saurez combien votre
vie peut devenir riche et pleine que si vous pensez à
l’harmoniser avec la vie divine. Peu à peu, tout le
savoir et les vertus célestes viendront s’installer en
vous. La vie… rien n’est plus important que la vie,
parce qu’elle contient en germe toutes les
possibilités de développement. Voici un homme doué des
plus grands talents, mais s’il lui arrive de
s’évanouir, c’est comme s’il n’avait plus rien ;
ranimez-le et il retrouve toutes ses capacités. Chacun
peut ainsi s’efforcer de développer ses dons mais s’il
ne se préoccupe pas d’abord d’entretenir la vie en
lui, il perdra tout.
Malheureusement, ce n’est jamais la vie que les gens
considèrent. Ils veulent obtenir un plaisir
quelconque, et pour l’obtenir, non seulement ils
gaspillent leur vie, qui est leur bien le plus
précieux, mais encore ils coupent le lien avec la vie
divine. Et c’est là le plus sûr moyen de marcher vers
la mort, la mort spirituelle d’abord, et ensuite la
mort physique."

Pensée du mercredi 6 octobre 2010


Homme (l’) est un loup pour l’homme - limites de cette sentence
"Dans les marécages, dans les jungles vous ne verrez que des animaux en train de se dévorer.
Mais si vous allez beaucoup plus haut, dans le Ciel, parmi les hiérarchies angéliques, vous ne
verrez que des êtres qui ne cessent de se donner de l’amour et de la lumière. Oui, en haut, on
trouve l’amour et la lumière, alors qu’en bas on trouve l’hostilité, les luttes sans merci.
De la même façon, les humains qui sont descendus tellement bas dans leurs désirs et leurs
préoccupations ne peuvent plus faire autrement que de se combattre et de s’entre-dévorer.
Ensuite, ils tirent des conclusions sur l’existence et disent que l’homme est un loup pour
l’homme, que sur la terre règne la loi de la jungle. Oui, c’est vrai tant qu’ils restent en bas.
Mais qu’ils purifient leurs pensées et leurs sentiments, qu’ils les éclairent et ils trouveront les
uns auprès des autres l’amour et la lumière."

Pensée du mardi 5 octobre 2010


Demandes - à adresser au Ciel "De l’argent, des possessions matérielles, voilà les
réclamations que l’on entend partout. Même le Ciel est assailli par ces réclamations et il est
débordé. Bien sûr, « débordé » n’est qu’une façon de parler : le Ciel peut toujours, si bon lui
semble, donner immédiatement à chacun tout ce qu’il veut. Mais n’y a-t-il rien de mieux à lui
demander que des satisfactions matérielles ?
Le Ciel accepte de recevoir vos demandes, oui, mais il attend que vous lui demandiez la
lumière, l’amour, la sagesse, qui vous permettront aussi d’aider votre famille, vos amis.
Demandez la force d’accomplir la volonté de Dieu, demandez de participer à la venue sur la
terre de son Royaume de paix, d’amour et de vie éternelle… Comme de telles prières sont
extrêmement rares, le Ciel dira : « Oh ! Voilà un être qui ne ressemble pas à tous les autres !
Occupons-nous de lui d’abord, donnons-lui satisfaction. » Tandis qu’aux autres demandes, il
répond : « Patience, nous verrons ça plus tard ! »"
Pensée du lundi 4 octobre 2010
Humilité - et orgueil "D’un homme qui manifeste une attitude servile devant les puissants de
ce monde, parce qu’en se comparant à eux, il se sent pauvre, faible et démuni, on dit
généralement qu’il est humble. Mais de celui qui veut réaliser le commandement de Jésus :
« Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait » ou travailler à l’avènement du Royaume
de Dieu sur la terre, on s’exclame : « Quel orgueil !… Pour qui se prend-il, celui-là ? » Eh bien,
dans les deux cas, c’est une erreur.
Un homme n’est pas humble du simple fait qu’il s’incline devant le riche et le puissant ;
donnez-lui une grande somme d’argent, ou un poste élevé, et vous verrez s’il est humble ! Et
s’il est soudain confronté à une grande épreuve, vous verrez s’il est humble devant le
Seigneur ! Aux moindres difficultés, combien de gens se révoltent contre Dieu ou nient même
son existence ! La véritable humilité, ce n’est pas de s’incliner devant le pouvoir ou l’argent,
mais d’être capable de dire, comme Jésus au jardin de Gethsémani : « Père, que ta volonté soit
faite et non la mienne »."

Pensée du dimanche 3 octobre 2010


Séparation - symbole de la maturité, doit se faire au moment propice "L’art de la
séparation est un des plus difficiles qui soit, car il faut savoir trouver le moment propice. Toute
séparation prématurée est un arrachement et provoque des déchirures. C’est dans la nature que
les Initiés se sont instruits dans cet art de la séparation. On ne peut séparer la noix de son écale,
mais la nature sait comment le faire : elle laisse mûrir le fruit, l’écale se défait d’elle-même et
tombe. Cette séparation est le symbole de la maturité. Pendant plusieurs mois la mère porte
l’enfant dans son sein et il est dangereux de vouloir l’en arracher prématurément. Mais le
moment venu, le fruit tombe, et on peut couper le lien qui liait l’enfant à sa mère.
Et qu’en est-il de notre âme ? Elle est prisonnière de notre corps, et pour se libérer, elle doit se
séparer de l’épaisse matière qui l’entoure. Mais pas avant d’avoir atteint sa maturité. Voilà un
sujet de réflexion, et l’automne est la meilleure période pour méditer sur la véritable
libération."

Pensée du samedi 2 octobre 2010

Éducation des enfants - suppose qu’on nourrisse leur âme et leur esprit "Sous prétexte
qu’on les aime, on reste près des êtres pour s’occuper d’eux. Mais comment va-t-on les aider si
on ne s’est pas efforcé d’élever son niveau de conscience ? Cet amour-là ne suffit pas, on le
voit bien dans le domaine de l’éducation. Ce n’est pas parce que les parents sont
continuellement occupés à veiller sur leurs enfants qu’ils les éduquent. Ils ne les éduquent que
s’ils sont capables de leur apporter des éléments d’un monde supérieur que ces enfants pourront
conserver toute leur vie.
On n’éduque pas des enfants en leur disant seulement : « Mange… dors… travaille bien en
classe… ne fréquente pas n’importe qui… etc. » Ces conseils sont certainement utiles, mais ce
ne sont pas là des nourritures pour leur âme et leur esprit. Et s’ils ne nourrissent pas l’âme et
l’esprit de leurs enfants, que les parents ne se fassent pas d’illusions : ils ne les éduquent pas,
ils ne les protègent pas."

Pensée du vendredi 1 octobre 2010

"Lorsque vous décidez d’embrasser la vie spirituelle, c’est uniquement un changement


intérieur que vous provoquez. Extérieurement, votre existence continuera comme
auparavant : vous avez tout un environnement familial, social, professionnel avec des
problèmes à résoudre qui resteront les mêmes. Vous avez aussi un corps physique en
plus ou moins bonne santé, et vous n’allez pas soudain vous porter merveilleusement
bien.
Prenons justement l’exemple de la santé. Il y a des faiblesses physiques qu’une meilleure
hygiène de vie soutenue par une meilleure philosophie vous permettra de surmonter
rapidement. Mais il y a aussi des maladies incurables, parce qu’elles ont leur cause dans
un lointain passé et qu’elles sont donc profondément incrustées dans votre organisme.
La vie nouvelle que vous avez décidé de mener vous donnera seulement des méthodes
pour mieux supporter votre état physique déficient et introduire en vous les germes d’une
amélioration future ; elle ne vous guérira pas. Tout cela doit être clair pour vous."

Personnellement, je n’ai jamais été confrontée à une


secte et elles sont invisibles dans mon environnement ;
je n’ai jamais entendu parler de dérives sectaires par
mes relations. Je ne comprenais donc pas pourquoi ici il
y avait tant d’acharnement ici à ce propos avec beaucoup
de violence et de bêtise. J’ai été à plusieurs reprises
choquée par la capacité de nuisance d’une petite poignée
qui distille la rumeur, et font de la diffamation.
Avec cette association, je découvre que la France est un
pays particulièrement touché par ce problème de chasse
aux sorcières, avec une peur entretenue par les médias,
les pouvoirs publics, l’AFDI et l’UNAFDI dont les mandats
ont apparemment fortement dérivé. On crée un climat de
peur et on s’appuie sur lui pour nuire à l’autre et à de
nombreux mouvements.
Le CICNS a également réalisé plusieurs interviews que je
trouve super intéressants pour dénoncer cette psychose
collective. Ces hommes et ces femmes sont tous très
différents mais se rejoignent sur le point qu’il faut
faire cesser la bêtise humaine, que tout ce climat
d’inquisition est vraiment ridicule. Comme le rappelle
Christiane Singer « Nous vivons au cœur d’une secte où
notre cerveau est lavé 100 fois par jour avec la
publicité, et cette secte là, pour lui échapper, il faut
se lever de bon matin ».
Je finis par deux citations que j’ai récupéré du site du
CICNS car je les partage totalement. Je pressens en effet
– et choix-réalité me le confirme – dans un temps très
proche un climat de délation et de chasse aux sorcières
dans nos environnements. Je trouve qu’il faut vraiment se
responsabiliser ici dans nos dialogues pour faire cesser
cette façon de dialoguer et de faire que je trouve très
malsaine.
C'est l'État et les institutions publiques qui sont
laïques, pas la société civile – Jean-Paul Willaime

Quand l’État concède pareil pouvoir à certaines de ses


meutes, c’est qu’il est lui-même le commanditaire de la
chasse. Si un Etat laisse s’installer subrepticement une
police des consciences, c’est non seulement qu’il le veut
bien mais c’est surtout qu’il le veut. Les démocraties
peuvent devenir demain des états policiers sans faire
couler une goutte de sang. – Bernard Lempert, Le retour
de l'intolérance
J'ai réalisé pour vous une sélection d'interview que j'ai
visionné au hasard. Il y en a d'autres que nous pouvons
visionner sur youtube.
Bernard Montaud, ami de Gitta Mallaz
« Nous sommes à une époque où la foi est en pleine
mutation et où je pense aujourd’hui que l’ego a gagné un
cran et je pense qu’il a besoin de passer d’un Dieu
collectif à un Dieu plus personnel » « Cette mutation
soulève surtout en France une intolérance incroyable », «
La France est traumatisée depuis le temple solaire par la
spiritualité », « souvent nous manquaons de dialogue avec
les pouvoir pu blics, les mairies etc », « j’ai subi des
agressions qui sont de vraies diffamations », « les
principaux obstacles sont l’ignorance », « ceux qui
jugent sont déjà des blessés, ils ne jugent qu’à
chargent, n’enregistrent absolument pas le positif que le
négatif », « c’est un problème de maturité de l’espèce
humaine », cela tient du délire collectif qui essaie de
salir », « on joue leur rôle en acceptant ce type de
débat, ce débat n’existe pas », « je refuse de participer
au jeu de rumeur », « une fange émotionnelle de vengeance
et contre-vengeance », « opposer au faux peut-être le
juste, ne pas se battre contre le faux », « être le
résultat de notre spiritualité, accomplir ce que nos
enseignements proposent », « si nous sommes paisibles
personne ne nous combattra jamais », « ne pas perdre de
temps avec l’ADFI, gagner le temps de nous affirmer avec
plus de force ».
Jean Marc Florand, 50 ans, Docteur en droit
« le système de liste noire est une aberration » « l’ADFI
et l’UNADFI ne sont pas de grande utilité et ont dérapé
et sont allés très au-delà de leur mission « elles ont le
monopole de l’information des pouvoirs publics et plus
grave, des renseignements généraux », « l’obstacle majeur
est la désinformation des pouvoirs publics et de
l’information qui prennent leur source auprès de l’ADFI
et l’UNADFI », « depuis ces 10 dernières années il y a eu
très peu de condamnation sur la question des sectes et
lorsqu’il y a eu condamnation c’est généralement sur des
dérives individuelles et non de mouvement comme les
prêtres aux dérives de mœurs ; cela ne remet pas pour
autant en cause l’église», « c’est un fantasme de penser
à une criminalisation sectaire », « le problème des
sectes n’existe quasiment pas en France »
Message qui s'adresse à toi cher enfant divin.
PÈRE/MÈRE, j'ai fait mon choix de te suivre dans cette
relation sacrée, pour une fois je me choisis et je ne
donne plus mon pouvoir à quiconque. Je suis libre et
souverain, désormais ma vie prend une autre route, celle
de l'amour divin, inconditionnel et universel en tout et
en soi. Qu'importe si cette route est ombrageuse ou pas,
car PÈRE/MÈRE est là pour éclairer mon chemin pour éviter
de me perdre dans la confusion de mon je. Je suis la voie
de mon coeur divin relié à ma nature divine issue de la
source divine PÈRE/MÈRE, cette force créatrice et
intelligence céleste et immaculée.
Aujourd'hui! J'enterre le passé, présent et futur de mon
''JE'', je le remercie pour toutes ces vies
d'apprentissages sur ce que je suis, car ce ''JE'' m'a
aidé à redevenir ce que ''JE SUIS'' . J'endosse ma
véritable nature divine, elle est ma nature divine.
Quelle que soit la forme ou le décor que j'utilise pour
vivre cette relation sacrée avec la vie, cela ne change
rien à mon ''JE SUIS'', c'est juste un autre véhicule de
lumière pour explorer toute la splendeur dans une autre
réalité, mon je suis. En ce jour de renaissance et de
reconnaissance, je dépose des fleurs d'amour et de
délivrance sur la pierre tombale du ''JE'', je suis libre
et souverain à vivre ma relation sacrée en tout et en
soi, je fusionne avec le UN, PÈRE/MÈRE, source divine.
Ma relation avec ce monde change de perception, je ne
perçois plus le bien et le mal, je vois que la lumière.,
d'utiliser le verb Je vois en chaque être son ''JE SUIS''
libre et souverain de vivre leur propre relation sacrée.
Je ne commente plus et je ne fais plus de comparaison,
car chacun est libre d'être ce qu'il pense être. Je vois
la perfection divine de chaque être, libre d'explorer
leur ''JE'', vivre leur propre scénario. Chacun est son
propre créateur et artisan de son bonheur e créateur pour
son propre désir. Je ne m'identifie plus à ce monde du
''JE'' mais au monde de l'unité, cette fusion au ''UN''
(le un est toute la manifestation et concrétisation de la
lumière de la source divine, car tout provient de celle-
ci, le PÈRE/MÈRE en tout et en soi) une force créatrice
et intelligente. Quelle que soit la manifestation et
concrétisation de la lumière, celle-ci habite une
conscience divine, une unité à l'image du PÈRE/MÈRE,
libre et souveraine de vivre sa relation sacrée.
Mon rôle en ce monde est d'apporter la lumière, la vérité
suprême, pour permettre à toutes ces formes de vie
d'entendre et de s'enligner sur cette voie lumineuse, que
cette vie soit minérale, végétale, animale ou autres,
tous auront le choix de choisir le chemin de
l'unification, de la renaissance et de la reconnaissance
de leur appartenance à cette source divine. Je ne suis
pas là pour imposer quoi ce soit, tous ont cette liberté
de choisir leurs propres voies. Pour ma part je ne vois
que la perfection, car je sais que tout provient de la
source divine et la lumière est perfection dans sa
manifestation et concrétisation. Comme le soleil je me
contente d'illuminer et de rayonner en tout, diffusant à
part égale une lumière qui élève tout, l'imperfection
élève à la perfection. Le ''JE'' n'est plus, il a laissé
sa place au ''JE SUIS'' à la véritable nature divine.
PÈRE/MÈRE, tu m'as fait cadeau de la vie et tu as fait en
sorte que je m'éveille à ma divinité, gratitude infinie,
mon amour en toi et en mon coeur est éternel cher
PÈRE/MÈRE. Je te vois en toute chose, dans ton
omniprésence, je me contente d'être comme le soleil, de
rayonner cet amour infini dans cette relation sacrée avec
la vie. PÈRE/MÈRE est ma source divine, je puise cette
lumière d'amour inépuisable, cette énergie de pure
lumière au service de mon prochain. Dans ma forme
actuelle, je m'élève en vibration pour vivre une
dimension d'amour, en ressentant mon unification à toute
cette perfection manifestée, je ne suis pas plus petit ou
plus grand que quiconque, quel que soit le maître incarné
en ce monde ou pas, je suis son égal. J'ai toute
puissance en moi, je puise à la même source d'amour,
celle-ci est ma résidence pour l'éternité.
Je suis projeté dans cette forme qui me sert de
réceptacle, de temple, de véhicule pour diffuser la
lumière de l'unité. Je remercie mon ''JE'' pour m'avoir
fait comprendre dans tous ces scénarios, ce que ''JE
SUIS'', je ne donne plus mon pouvoir à quiconque, à ces
croyances ou à toutes autres vérités. J'ai en moi tout ce
qu'il faut pour assumer mon rôle en ce monde, celui
d'être un ''JE SUIS'' libre et souverain, d'émaner cet
amour divin et de fusionner avec TOUT, en vivant cette
relation sacrée, tout devient une prolongation de ce que
je suis. Je n'endosse plus la réalité du ''JE'' de la
troisième dimension, je ne nourris plus la dualité, je
vis l'unité en tout, la loi du UN.
J'ai choisi d'ascensionner à mon ''JE SUIS'' dans ma
forme actuelle, tout comme le soleil je rayonne,
j'endosse ce que ''JE SUIS'' au service de la lumière.
Ainsi je récolte ce que je suis, la loi de l'attraction
s'applique, j'émane cette perfection dans la relation
sacrée que j'ai dans le ''UN'' l'unité dans cette
Omniprésence. Je me départis de cette fausse croyance à
propos de mon ''je '' suis, je ne suis pas juste un être
humain, mais bien un être de lumière qui s'exprime en
celui-ci. Je renouvelle mon adhérence à ma divinité en
fusionnant avec celle-ci par cette liberté de mon esprit
à renaître de nouveau à cette conscience divine. Ma
contribution et mon héritage en ce monde est de diffuser
cette vérité pour que chacun renaisse à sa divinité et
dans l'unité du ''UN'', permettre à ceux et celles de se
choisir et de rejoindre cette grande famille de lumière,
cette grande fraternité céleste et immaculée qui
reconnaît en chaque unité la loi de l'UN. Chaque unité
est le centre de ce tout et tout gravite autour ne
formant qu'une seule cellule divine. Libre à chacun
d'émaner et de recevoir par la loi de l'attraction, ce
que tu penses être retourne en ton centre.
J'accueille et accepte tout ce que la vie m'apporte dans
cette relation sacrée, baignant tout dans l'amour divin,
la lumière suprême, je laisse couler le flot de la vie,
sans attente, ni condition et obligation. Je me laisse
émerveiller à contempler tous ces cadeaux de la vie. Je
n'ai qu'un seul but, d'être un ''JE SUIS'' pour permettre
à mon prochain, ce qui inclut tous les mondes enchantés,
l'humanité, et les autres mondes de ce Royaume des cieux
de recevoir toute ma gratitude infinie et ma fusion
divine avec ma divinité, ma nature divine qui est à
l'image du PÈRE/MÈRE. Ma relation avec cette Omniprésence
en tout et en soi n'est que perfection. Je ne vois plus
dans le passé et futur en train de créer des scénarios.
Je me contente de vivre l'instant présent, cette seconde
si précieuse qui me rappelle ma relation sacrée en tout
et en soi.
J'accueille et accepte la vie comme elle se présente. Je
laisse couler le flot de la vie, tout en reconnaissant
que tout est perfection, que tout est lumière, en
percevant ma perception de la réalité. Ainsi, je m'élève
pour vivre une dimension d'unité, d'unification dans
l'amour divin et une gratitude infinie en tout et en soi,
fusionnant avec cette Omniprésence, cette conscience
suprême au service de chaque unité. Je laisse ainsi le
PÈRE/MÈRE s'exprimer par ma propre diversité, cette
relation sacrée que j'entretiens en toute liberté et
simplicité, tout dans l'amour divin. J'ai fait mon choix,
celui de me choisir en tant qu'être de lumière et non en
tant que personnalité humaine et du ''JE''.
N'oublie pas, cher enfant divin, de lire les messages
précédant notre discussion entre toi et moi.
Gratitude & We Are One
FlÕt*Fil de l’Ave Mãrrya en ce NOuveau Monde
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à
condition qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune
modification de contenu et que vous fassiez référence à
ces sites flot-rah.blogspot.com terrenouvelle.ca et
facebook.com L’ARC-EN-CIEL DE LUMIÈRE de la Nouvelle
Conscience Divine – Terre Nouvelle.
Si tu crois être l'ombre de toi-même, je peux, si tu
veux, t'aider à reconnaître cette lumière. Elle brille de
1000 feux. Permets à ton Verbe de se réveiller et
divulgue cette grande Vérité absolue. Nous sommes tous
frères et sœurs dans ce grand UniVers du Père et de la
Mère Divine.
maginez vous devant un écran de cinéma, c’est un bon film
et son atmosphère vous élève, une musique vous berce,
vous dorlote et vous prend avec elle… Vous vous
identifiez au héro ou à l’héroïne, vous riez avec eux,
vous souffrez avec eux ; mais toujours au fond de vous,
vous savez que c’est juste un film. Alors la souffrance
est presque agréable parce que vous savez que c’est juste
pour rire, que c’est une farce, vous savez que tout va
bien se finir car vous faites confiance au scénariste.
Et bien voilà exactement ce que nous sommes ; nous sommes
dans un film, le nôtre, celui de notre vie, à aimer avec
nous même, souffrir avec nous même ; mais toujours nous
devrions savoir qu’au fond, tout cela n’est qu’un jeu, et
qu’il s’agit juste d’une tragi-comédie. Oui voilà ce que
nous sommes, les acteurs de notre propre film…
Mais est-ce une raison pour faire n’importe quoi, pour
mentir, pour juger à l’emporte-pièce, pour agresser les
gens, pour fourber, pour violer ?
Tout dépend de ce que vous voulez faire : si vous voulez
avoir une vie de merde, oui absolument ! C’est la
meilleure solution, car ce sont les meilleures techniques
pour avoir un film tordu et violent, ou misérable ; mais
ne venez pas vous plaindre après de vous sentir vide, ou
seul, ou con(ne) ! Car le scénariste, c’est vous, et vous
récoltez ce que vous avez imaginé comme histoires et
actions, avec bien sûr un effet retard plus ou moins
important...
Alors, souhaitez-vous être heureux ou malheureux ?
Souhaitez-vous avoir pleins de soucis et de maladies et
des cauchemars ? Parfait ! En avant les messages
agressifs et tapageurs, les « moi je », les « on nous
manipule », les « je méprise la spiritualité », les
« vous êtes tous des brêles »…
Qu’est-ce qui fait que l’on adhère à un film ? De
multiples choses, mais des points sont importants : la
vraisemblance, la qualité de réalisation, les surprises
du scénario…
Ce n’est pas une question vraiment de sujet d’histoire
finalement, mais de qualité de fond et de forme du
scénario. Apprécier un scénario, c’est faire confiance au
scénariste, et savoir qu’il vous amènera à des
rencontres, des voyages (intérieurs ou non), au rêve et à
la magie de l’identification…
Et si l’on ne fait pas confiance au scénariste, et bien
on quitte le film, on arrête de regarder, ce qui vous est
déjà certainement arrivé. Le problème c’est qu’une fois
que nous sommes incarnés, à part le suicide (scénario
catastrophe hautement défavorable), impossible de quitter
la salle.
Alors voici ce que nous devrions être : un scénariste de
confiance pour nous-mêmes, et faire fonctionner notre
imagination intelligemment en l’orientant vers le haut.
Mais qui est vraiment le scénariste de notre film ?
Est-ce nous ou NOUS qui avons pris la décision de faire
ce film ? Et bien c’est NOUS, notre moi divin que l’on ne
peut connaître qu’en se purifiant intérieurement et
extérieurement.
Nous sommes tous les scénaristes de nos vies, guidés par
la régie finale, le réalisateur unique qui veille sur
nous : NOUS… Et si nous arrivions à nous fusionner avec
notre NOUS, alors tout deviendrait possible, et notre
scénario deviendrait alors miraculeux.
Oui, soyons des scénaristes de confiance pour nous même,
et arrangeons nous pour passer un bon film qui nous
amènera à découvrir, à aimer, à dépasser, à comprendre,
et surtout : à se retrouver.
Gloire à Dieu, et gloire à NOUS !
A vous, MES enfants perdus, qui avez abolit MON SAINT NOM
! Vous m'avez appelé "religion" avec mépris, vous m'avez
appelé "dogmes" dépassés, vous m'avez appelé "vieilles
croyances" ;

vous avez même travesti MON NOM !


Vous, qui saviez, savez et avez toujours su QUI JE SUIS,
vous qui avez détruit MON Eglise, pierre après pierre JE
vous le dis en Vérité,

MON JUGEMENT SERA VOTRE SALAIRE ET VOTRE JUGEMENT SERA LA


RETRIBUTION DES JUSTES, de MON peuple resté fidèle et que
vous avez humilié, calomnié, combattu, ainsi que MES
anges terrestres !

AMEN
Mardi 5 octobre 2010 2 05 /10 /2010 07:00
Message de Jésus à John Leary (USA), reçu le samedi 10
mai 2010
A tous je vous souhaite le bon jour !

Aujourd’hui, je souhaite plus particulièrement vous


soumettre la lecture d’un message de Jésus, donné à John
Leary (USA), dans le courant du mois de mai de cette
année.
Une fois encore, je rends grâce à Dieu de me donner
aujourd'hui, une preuve supplémentaire de la validité de
mon chemin, notemment par la façon dont se rejoignent les
multiples rêves et visions qui m'ont été donnés, de façon
régulière, tout au long de cette année 2010, rêves où je
me trouvais dans des « camps de la mort ».

A l’époque où je croyais en la réincarnation (notion


néanmoins que je respecte, dans son pays d'origine où les
croyants ne sont pas dans l'orgueil et n'utilisent pas
leurs supposées incarnations passées pour se faire
mousser en "Aphrodite", "Jules Cesar" ou que sais-je
encore... notons, rarement en soubrette de base ou valet
de Zorro ! rires), je m’étais imaginée alors que j’avais
dû vivre une pareille situation et que j’en avais
conservé une « mémoire » qui refaisait surface, faute de
n’avoir pas été « digérée ».

Mais alors que les évènements sont réellement à nos


portes, voici que je découvre ces messages de cet homme,
John Leary, qui transmet les paroles de Jésus, Lequel
nous prévient de la formation prochaine de pareils camps
rappelant les camps de concentration nazis.

La nouveauté dans mes rêves, est qu’il était très souvent


question « de vaisseaux », donc d’extra-terrestres.
J’étais alors à la limite de l’extase, découvrant dans le
ciel ces lueurs, formes, annonçant leur arrivée. Plus
précisément à l’époque où je croyais dur comme fer à ce «
Sananda » supposé être Jésus « ascensionné » ! (A présent
lorsque j’y pense, je suis consternée par ma naïveté de
l’époque !), je me souviens avoir rêvé me trouver dans
une sorte de hall, à l’intérieur même d’un grand
vaisseau. Il était de forme arrondie et présentait un
long couloir vide, mais par lequel devaient arriver
instamment ce Sananda accompagné
d’ Ashtar Sheran. Hélas, ces deux supposées « entités de
Lumière » ne devaient jamais apparaître, personne, nada !

Dans mes rêves, j’ai été tuée dans l’un de ces camps, le
corps criblé de balles, il y en eu plusieurs… peut être
aurais-je été tuée après avoir été transférée dans deux
ou trois camps différents puisque j’ai rêvé d’endroits
différents. La bonne nouvelle, parce qu’heureusement il y
en a une (rire!), c’est que je n’ai jamais été terrifiée
dans les diverses situations vécues, y compris au moment
de la fusillade.

Me revient à l’instant même, un rêve terrifiant, dans


lequel les gens étaient totalement sous contrôle, dans un
monde surnaturel et désordonné, où les "malades" étaient
entassés... où la mère ne reconnaissait pas son enfant,
n’avait conservé aucun souvenir de son identité….Cet
endroit ressemblait à un hôpital, immense, à plusieurs
étages, selon la « gravité » des cas ! Les êtres humains
peuplant ces lieux infernaux, étaient dépouillés de leur
âme, n’étaient plus que des sortes d’automates ayant «
perdu l’esprit » selon l’expression que chacun connaît.

Peut on y voir ici un lien quelconque avec l’imposition


de la puce électronique destinée à contrôler les êtres ?
Je l’ignore, mais ce dont je suis certaine, c’est qu’à
aucun moment, alors que j’étais sous le contrôle de ces
doctrines new age, je n’ai pu éclaircir ces rêves, alors
qu’aujourd’hui, à la lumière de ma conversion totale et
sans retour possible, leur signification semble se
révéler sous un jour nouveau. Alors je peux m’interroger
à présent : ces rêves sont ils prémonitoires ? Sont-ce
des probabilités de ce qui aurait pu advenir de moi, si
je ne m’étais pas « réveillée à temps» du conte de fées
dans lequel je me complaisais alors ?

Ce lien, entre le message de John Leary et mes


expériences oniriques est troublant, enfin pour moi qui
ai vécu ces rêves et qui en revit quelque peu l'ambiance.
Mais si telle doit être la volonté de mon Père, alors
qu’elle soit accomplie. Mon passage sur ce monde, n’est
pas la finalité de mon âme !

En attendant que la terrible réalité rejoigne ce que


d’aucun pourra toujours qualifier de fiction, voici le
message de John Leary :

Catastrophes et désastre économique majeur ouvriront la


voie à cet événement

Jésus : « Mon peuple, vous avez suivi la lecture des


Actes des Apôtres, tout ce qui concerne leurs nombreux
voyages missionnaires, et la façon dont ils
convertissaient les âmes dans l'Église Primitive.

Voyez cette voiture dans la vision, et imaginez que saint


Paul et les apôtres aient pu utiliser voitures et avions.
Avec ces véhicules, ils auraient pu atteindre d’autant
plus d'âmes. Ainsi, aujourd'hui, vous êtes en mesure de
voyager en voiture et en avion, et visiter beaucoup plus
d’endroits en beaucoup moins de temps pour diffuser [au
mieux] Ma Parole d'amour et d'avertissement.

Vous avez un message difficile à partager [qui concerne]


la préparation de la tribulation à venir, et vraiment
vous êtes bénis d’accepter Ma mission ; ainsi les gens
connaissent Mes refuges de protection dans ce temps du
mal à venir. C'est une chose de convertir les âmes à la
foi, mais c’en est une autre de montrer à Mes fidèles
comment ils seront protégés dans la persécution des
chrétiens à venir.

Les gens doivent savoir que, après l'Avertissement, les


événements conduiront rapidement vers le moment où
l'Antichrist va se déclarer.
Catastrophes et désastre économique majeur ouvriront la
voie à cet événement.

Soyez prêts à quitter vos maisons pour Mes refuges* de


protection. Vous ne serez pas en sécurité chez vous
lorsque les méchants vont essayer de vous imposer la
marque de la bête (Puce RFID - voir messages du 23-09-09
- bas de page); si vous refusez ils vont vous placer dans
des centres de détention qui sont des camps de la mort.

Fiez-vous à Moi en M’appelant le moment venu, et votre


ange gardien vous conduira sous forme de flamme
matérielle au refuge le plus proche.

En chemin et dans Mes refuges, vous serez rendus


invisibles aux gens du mal. Soyez reconnaissants à Mes
anges de vous protéger pendant cette persécution à venir.
»
JESUS PREND LA PAROLE ET VOUS DONNE SON ULTIME CRI DE
RALLIEMENT †

Message du 26 Juillet 2009

MALHEUR AU MONDE EN CES TEMPS LÀ !

La bonne nouvelle c’est que c’est maintenant ! La


mauvaise nouvelle c’est que bon nombre ne sont pas
prêts !
JÉSUS PARLE : (26 JUILLET 2009) En désignant les édifices
religieux que les hommes ont construits partout dans le
monde :

ILS ME CONSTRUISENT DES ÉGLISES DE PIERRES DURES COMME


LEURS CŒURS, MAIS CE N’ÉTAIT PAS CE QUE JE VOULAIS.

CE QUE MOI JÉSUS-CHRIST JE VOULAIS C’ÉTAIT LE CŒUR DES


HOMMES, QUE CHAQUE CŒUR PUISSE ÊTRE UNE ÉGLISE DE
LOUANGES POUR DIEU.

POUR NOMBRE D’ENTRE EUX MON SACRIFICE N’AURA SERVI À


RIEN.

MAIS QUI NE M’ACCUEILLE PAS N’ACCUEILLE PAS LE PÈRE. IL


N’A JAMAIS ÉTÉ DONNÉ AUX HOMMES DE CONNAITRE LE MYSTÈRE
DE DIEU, MAIS IL LEUR A TOUJOURS ÉTÉ ACCORDÉ DE LE VIVRE.

IL ÉTAIT DEMANDÉ AUX PRÊTRES DE DEVENIR HOSTIES-VIVANTES


COMME JE L’AI ÉTÉ MOI-MÊME POUR MON PÈRE.

POUR DEVENIR HOSTIE FAUT-IL ENCORE RENONCER AU MONDE TOUS


LES JOURS TOTALEMENT, DÉFINITIVEMENT.

LE MARIAGE DES PRÊTRES

IL N’A JAMAIS ÉTÉ QUESTION QU’UN PRÊTRE PUISSE SE MARIER.


LA QUESTION DU MARIAGE EST UNE MAUVAISE QUESTION.

LORSQU’UN HOMME RENTRE DANS L’ÉGLISE, C’EST LIBREMENT


QU’IL Y RENTRE, PERSONNE NE L’OBLIGE.

S’IL DEVIENT PRÊTRE, C’EST SON CHOIX !

FAUT-IL ENCORE QUE CE CHOIX SOIT LE CHOIX DE DIEU.

SI UN HOMME VEUT RESTER UN HOMME TEL QUE LE MONDE LE


DEFINI ALORS IL NE DOIT PAS DEVENIR PRÊTRE.

À QUOI BON ?

LES PRÊTRES EUX-MEMES DONNENT À PENSER QUE LE FAIT DE NE


PAS SE MARIER EMPÊCHE DE BIEN ME SERVIR.

ILS SEMBLENT OUBLIER QUE LORSQU’ILS VEULENT ÊTRE PRÊTRES,


ILS ENDOSSENT UN SACSERDOCE CORRESPONDANT AU MIEN, SAUF
QUE MOI JÉSUS-CHRIST J’ÉTAIS ET JE SUIS TOUJOURS DIEU. EN
M’ANEATISSANT COMME JE ME SUIS ANEANTI J’AI MONTRÉ
L’EXEMPLE QUE PEU DE PRÊTRES ONT SUIVI.

LE FAIT DE REVENDIQUER LE MARIAGE EST UN FAUX PROBLÈME.

ILS OUBLIENT QUE C’EST MOI, C’EST MON SASCERDOCE QU’ILS


ONT ÉPOUSÉ. JE DEMANDE À CHAQUE PRÊTRE D’ÊTRE DISPONIBLE
POUR MOI À CHAQUE INSTANT DE SA VIE AFIN QU’À CHAQUE
INSTANT DE SA VIE IL SOIT MA VOLONTÉ ET NON LA SIENNE.

S’ILS VEULENT SE MARIER, QU’ILS RESTENT DANS LE MONDE.

LES PRÊTRES DEVAIENT MONTRER L’EXEMPLE

LES PRÊTRES DEVAIENT MONTRER L’EXEMPLE ET POUR MONTRER


L’EXEMPLE, IL FALLAIT QU’ILS SOIENT LA VOLONTÉ DE MON
PÈRE.

ILS ONT OUBLIÉ LA PAROLE DE DIEU, ILS LA LISENT BÈTEMENT


SANS MÊME EN COMPRENDRE LE SENS.

PEU DE PRÊTRES LA VIVENT RÉELLEMENT.

OÙ SONT LES JEÛNS « L’ABSTINENCE » ?

LES PRETRES AVAIENT UN MINISTERE D’AMES, UN MINISTERE


SELON MON CŒUR.

EN QUOI LE MARIAGE PEUT-IL RESOUDRE LE PROBLEME DE


PRETRES QUI NE VEULENT RESTER QUE DES HOMMES ?

LE PRÊTRE DOIT DONNER ENTIÈREMENT SA VIE À DIEU.

ON NE S’AGENOUILLE PLUS LORSQUE L’ON RECOIT


L’EUCHARISTIE.

POURTANT DANS LA HIERARCHIE ECCLESIASTIQUE, BIEN DES


GENUFLEXIONS SONT FAITES DEVANT DES HOMMES ET DEVANT MOI
QUI SUIS DIEU SUR LA RECOMMANDATION DE CERTAINS PRÊTRES
ON NE S’AGENOUILLE PAS !

POUR CES PRÊTRES QUI SE SONT IMMISCES DANS L’ÉGLISE ET


QUI N’ONT VOULU ÊTRE QUE DES BREBIS ÉGARÉES DEFIANT MA
PAROLE SACRO-SAINTE, LE CHÂTIMENT SERA TERRIBLE. MA MAIN
SERA PARTICULIÈREMENT LOURDE. CAR NON SEULEMENT ILS ONT
DONNÉ LE MAUVAIS EXEMPLE MAIS ILS SE SONT ÉLEVÉS DANS
LEUR VANITÉ ET LEUR ORGUEIL COMME DES SERPENTS VENIMEUX
COMME SATAN LUI-MÊME.

ILS ONT ENTRAINE AVEC EUX DES ÂMES APPARTENANT À DES


PERSONNES QUI FAISAIENT CONFIANCE À L’ÉGLISE.

SI ON ENTEND PAR ÉGLISE LE CORPS ET LE SANG DU CHRIST ET


LA FIDÉLITÉ À LA PAROLE DE DIEU SANS CESSE RENOUVELLÉE
ALORS ON EST DANS LA RÉALITÉ DE CE QU’EST L’ÉGLISE.

SI LE MONDE ENTEND PAR ÉGLISE UNE ASSEMBLÉE DE GENS


CENSÉS ME LOUER MAIS QUI DANS LE FOND N’EST QU’UNE
ASSEMBLÉE DE GENS QUI VIVENT COMME DES PAIENS ET DONT LES
MESSES SONT CÉLÉBRÉES PAR DES PRÊTRES TOUT AUSSI PAIENS
ALORS MOI JESUS-CHRIST, JE N’ENTENDS PLUS DESORMAIS CETTE
ÉGLISE LA, CAR MA PORTE LUI EST DIFINITEVEMENT CONDAMNEE.

IL ÉTAIT PLUS QU’URGENT DE VIVRE DE MA PAROLE SAINTE.

PRÊTRES QU’AVEZ-VOUS FAIT DE L’HERITAGE DE MON PÈRE QUE


JE VOUS AVAIS TRANSMIS.

L’HEURE EST VENUE DE ME RENDRE DES COMPTES, ET IL Y AURA


BIEN DES GRINCEMENTS DE DENTS.

LA NOUVELLE ÉGLISE

CE 27 JUIN 2009 À 19H30 J’AI DÉCIDÉ MOI JÉSUS-CHRIST


DIEU NÉ DE DIEU VRAI DIEU, UNIQUE DIEU, DE ME RETIRER.
VOUS NE BÉNÉFICIEZ DONC PLUS, VOUS PRÊTRES DE
L’INDULGENCE PLÉNIÈRE. JE LAISSE DONC LA PLACE À MA
JUSTICE.
CE QUI SIGNIFIE QUE TOUTES MES ÉGLISES DE PIERRES VONT
ÊTRE DÉTRUITES DE FACON IMINENTE.

JE LAISSE LA PLACE À MES VRAIES ÉGLISES DES ÊTRES DE


CHAIR ET DE SANG QUI N’AVAIENT PAS PLUS QUE VOUS, MAIS
QUI ONT FAIT LE CHOIX DE L’AMOUR DE DIEU EN PREMIER.

CE QUI SIGNIFIE QUE CEUX-LA MÊME SERONT MES APÔTRES DE


CES DERNIERS TEMPS CAR NOUS REVENONS A UNE VRAIE
FORMATION DES ÊTRES RECRÉÉS DANS L’AMOUR DU PÈRE AFIN
D’ÊTRE DES GUIDES POUR LES AUTRES. À CEUX-LÀ J’AI DEMANDÉ
BEAUCOUP PLUS DE SACRIFICES AFIN D’ÊTRE DE PLUS EN PLUS
LIBÉRÉS DE L’ACTION DE SATAN, CAR SEUL LA FIDÉLITÉ À LA
PAROLE DE DIEU PEUT LIBERER DES CHAINES DE SATAN.

CEUX-LÀ MÊME AURONT DES POUVOIRS SURNATURELS QUE JE LEUR


TRANSMETTRAI.

LES REFUGES

PARTOUT DANS LE MONDE NOUS DIEU, AVONS CRÉÉ DES REFUGES


GARDES PAR DES ANGES. CHAQUE PAYS COMPTE AU-MOINS UN
REFUGE VOIR PLUS SELON LES NÉCESSITÉES. À CE JOUR NOUS
DIEU, AVONS TERMINÉ. LE NOMBRE DE REFUGES, EST DONC À
CETTE HEURE DEFINITIF.

EN QUOI CONSISTENT LES REFUGES ?

LES REFUGES SONT DES ABRIS CRÉÉS PAR DIEU ET GARDÉS PAR
LES ANGES MAIS QUI SONT INVISIBLES AUX YEUX DES HOMMES.

À CE JOUR NOUS AVONS REMPLI BEAUCOUP DE REFUGES CAR


L’ÉVACUATION EN URGENCE DES MIENS A COMMENCÉ. NOUS AVONS,
NOUS DIEU, SAINTE TRINITÉ ET MAITRE ABSOLU DU TEMPS ET
DES ÉVÈNEMENTS ARRACHÉ DES ENFANTS À LA PROSTITUTION, À
L’ESCLAVAGE, DES FAMILLES ENTIÈRES QUI JUSQUE LÀ AVAIENT
ÉTÉ LIVRÉES A LA FOLIE DES HOMMES. NOUS LES AVONS MIS A
L’ABRI ILS SONT DEVENUS DES POIDS DE PRIÈRES IMPORTANT
POUR LE MONDE. DANS LES REFUGES LE SEIGNEUR EST LOUÉ ET
ADORÉ JOUR ET NUIT.

CES REFUGES ACCUEILLERONT D’AUTRES PERSONNES DANS LES


TEMPS QUI VIENNENT, CES PERSONNES SERONT GUIDÉES PAR DES
ÊTRES DE LUMIÈRE.

NOUS, TRÈS SAINTE TRINITÉ, MAITRE ABSOLU DU MONDE, NOUS


LAISSERONS POURTANT SATAN AGIR ET VOUS TROMPER, C’EST À
VOUS DE FAIRE LE CHOIX DE DIEU SANS CONCESSION AVEC
SATAN. SI VOUS NE VOUS LAISSEZ PAS MODELER PAR VOTRE
CRÉATEUR VOUS N’AUREZ JAMAIS LE DISCERNEMENT NÉCESSAIRE
POUR SAVOIR SI VOTRE INTERLOCUTEUR EST DIEU OU SATAN CAR
NOUS ALLONS LAISSER TOUT POUVOIR À SATAN DE VOUS FAIRE
TOMBER.

POURQUOI ?

TOUT SIMPLEMENT PARCEQUE NOUS RENTRONS DANS LA PHASE DE


GRANDE ÉPURATION DE CETTE HUMANITÉ.

TOUT OU RIEN

VOUS NE POUVEZ PAS PRÉTENDRE LORSQUE VOUS DONNEZ UNE


RÉPONSE, QUE VOTRE RÉPONSE SOIT À MOITIÉ VRAIE, À MOITIÉ
FAUSSE. CE QUI MALHEUREUSEMENT FAIT LA COMPLAISANCE DE
VOTRE HUMANITÉ, CE SONT VOS INNOMBRABLES CONCESSIONS À
SATAN.

DONC UN HOMME DIT VRAI OU FAUX, MAIS IL NE PEUT PAS DIRE


À MOITIÉ VRAI, À MOITIÉ FAUX.

JE N’AI PAS ÉTÉ CRUCIFIÉ À MOITIÉ. JE N’AI PAS EU UNE


MOITIÉ DE MINISTÈRE, ET JE N’AI PAS RESSUCITÉ À MOITIÉ.
ENTENDEZ PAR LÀ QUE J’AI TOUT DONNÉ A DIEU, QUE JE N’AI
PAS DONNÉ LA MOITIÉ À DIEU EN PRENANT LA MOITIÉ DU MONDE
QUI M’AURAIT DONNÉ DES PLAISIRS.

MAINTENANT SACHEZ QUE CE SERA TOUT OU RIEN.

SI VOUS VOULEZ LE MONDE, RESTEZ DANS BABYLONE

SI VOUS VOULEZ LE MONDE, RESTEZ DANS BABYLONE, DÉFENDEZ-


LA, ET PÉRISSEZ AVEC ELLE.

SI VOUS VOULEZ DIEU, RESTEZ DANS DIEU DÉFENDEZ-LE ET VOUS


VIVREZ AVEC LUI.

MULTIPLICATION DE FAUX PROPHETES

IL Y AURA DANS LES TEMPS QUI VIENNENT UNE MULTIPLICATION


DE FAUX PROHÈTES VOULU PAR VOTRE DIEU. CE N’EST QUE LA
CONSÉQUENCE DE VOS PÉCHÉS.

SI VOUS NE VOUS ÉPUREZ PAS, VOUS RESTEREZ DANS UN MONDE


D’IMAGES, ALORS VOUS SEREZ BERNÉS PAR SATAN QUI SE
MANIFESTERA À VOUS À TRAVERS MAINTES PERSONNES EN TANT
QU’ÊTRE DE LUMIERE POUR SOIT-DISANT VOUS GUIDER VERS DES
REFUGES. SI VOUS LES SUIVEZ, VOUS IREZ DIRECTEMENT DANS
L’ANTRE DU DIABLE.

CE SERA ALORS BEAUCOUP PLUS DIFFICILE POUR VOUS DE


REVENIR VERS MOI CAR SI UN HOMME VIENT À MOI DANS UN
ESPRIT D’AMOUR, MON CŒUR ET MES BRAS L’ACCUEILLENT. MAIS
SI UN HOMME VIENT VERS MOI UNIQUEMENT PARCE QU’IL EST MAL
ET QU’IL A PEUR SANS QUE JE TROUVE EN LUI CET ESPRIT
D’AMOUR, SON APPEL RESTERA SANS RÉPONSE, MA PORTE RESTERA
FERMÉE.

LA SEULE VRAIE ARME

LA SEULE VRAIE ARME QUE VOUS POSSÉDEZ CONTRE SATAN, VOTRE


SEULE CARAPACE, C’EST L’AMOUR QUE VOUS PORTEZ À DIEU.

DIEU, UNIQUE ROI DE L’UNIVERS

LORSQUE LES HOMMES POSENT LA QUESTION :

QU’EST-CE QUE DIEU FAIT POUR L’HOMME ?


JE RÉPONDS DORENAVANT ET CE SERA MON UNIQUE RÉPONSE :

QU’EST-CE QUE L’HOMME FAIT POUR DIEU ?

QU’EST-CE QUE DIEU FAIT POUR L’HOMME ? » :


DIEU A DONNÉ AU MONDE LES 10 COMMANDEMENTS, J’AI LA BONTÉ
DE VOUS RAPPELER LE PREMIER : LE PLUS IMPORTANT :

« TU AIMERAS LE SEIGNEUR TON DIEU DE TOUT TON CŒUR, DE


TOUTE TON AME ET DE TOUT TON ESPRIT ». (Ex 20, 2-5)

LEQUEL D’ENTRE VOUS TOUS PEUT S’ÉLEVER DEVANT L’UNIQUE


DIEU, UNIQUE ROI DE L’UNIVERS, EN LUI DEMANDANT DES
COMPTES ?

QUI PEUT PRÉTENDRE VIVRE À SES COTÉS DANS SON PROPRE


ROYAUME (CAR TOUT LUI APPARTIENT.) SANS AVOIR À LUI
RENDRE DES COMPTES?

LAISSERIEZ-VOUS VIVRE CHEZ VOUS DES GENS DONT VOUS NE


DÉSIREZ PAS LA PRÉSENCE ALORS QU’IL VOUS EST POSSIBLE DE
LES METTRE DEHORS SANS ESPOIR DE RETOUR ?

LA DESCENTE DE L’ESPRIT-SAINT

À LA MORT DE JÉSUS LES DISCIPLES N’ÉTAIENT ENCORE QUE DES


DISCIPLES, C'EST-A-DIRE UNIQUEMENT DES ÉLÈVES.

IL FALLÛT LA DESCENTE DE L’ESPRIT-SAINT APPELLÉ BAPTEME


DE FEU POUR QUE LES DISCIPLES DEVIENNENT DES APOTRES,
C'EST- À-DIRE, DES ENVOYÉS DU SEIGNEUR DANS LE MONDE.

L'EGLISE DE PIERRE

CETTE ÉGLISE A EU DONC PIERRE POUR PREMIER PAPE, UN HOMME


QUI AVAIT RENIÉ MAIS QUI CONFRONTÉ À L’ESPRIT-SAINT,
ESPRIT DE VERITÉ A PLEURÉ SES PÉCHÉS, ET DONC À L’IMAGE
DE JEAN, L’APÔTRE PRÉFÉRE DU SEIGNEUR, PIERRE EST DEVENU
LA FIDELITÉ JUSQU'À LA CROIX.

CETTE ÉGLISE A DONC ÉTAIT CONSTRUITE SUR LE CORPS ET SANG


DU CHRIST, CERTES, MAIS ELLE FUT CONSTRUITE PAR LE
BAPTEME DE FEU, FEU DE DIEU LUI-MEME, TROISIÈME PERSONNE
DE LA TRINITÉ.

CETTE ÉGLISE A DONC ÉTÉ CONSTRUITE PAR LE FEU, ELLE SERA


DETRUITE PAR LE FEU, TROISIÈME PERSONNE DE LA TRINITÉ, ET
C’EST MAINTENANT, LE DÉLAI EST DONC TRES BREF, CAR JÉSUS
VOUS A FAIT DEPOSITAIRE DE LA PAROLE DE DIEU ET
MAINTENANT C’EST LA PAROLE ELLE-MEME QUI VIENT EN
PERSONNE.

TANT QUE VOUS CHEMINIEZ DU TEMPS DU CHRIST, TEMPS DE


MISERICORDE ACCORDÉ AUX HOMMES, VOUS POUVIEZ BÉNÉFICIER
D’EXCUSES.

MAINTENANT CHAQUE PERSONNE CONFRONTÉE À L’ESPRIT-SAINT,


ESPRIT DE DIEU, ESPRIT DE VERITÉ, N’AURA PLUS D’EXCUSES.

C’EST POUR CELA QUE DANS LES ÉVANGILES JÉSUS DIT :

QUI ME REJETTE ET NE RECOIT PAS MES PAROLES A SON JUGE :


LA PAROLE QUE J’AI DITE, C’EST ELLE QUI LE JUGERA AU
DERNIER JOUR. (St Jean ch.12 v.48)
Beaucoup se lancent dans la vie spirituelle, dont ils ne
mesurent aucune des difficultés, en voulant immédiatement
entreprendre de grandes choses. Et cela finit fatalement
par des accidents ou des déceptions. Si, sans aucune
préparation préalable, vous voulez sauter par-dessus un
grand et large précipice, vous tomberez dedans, et quand
vous vous relèverez – si jamais vous vous relevez – vous
aurez reçu un tel choc que désormais vous renoncerez même
à tenter les plus petits efforts. Par contre, si vous
apprenez à sauter un fossé de cinquante centimètres, puis
de soixante, ainsi de suite, vous irez très loin. Parce
que, petit à petit, vous vous renforcerez et prendrez
confiance en vous.
Il en est de même pour la vie spirituelle. Que de
méthodes je vous ai déjà données ! Prononcer quelques
mots, faire un geste, maîtriser certaines impulsions…
Mais vous n’utilisez pas ces méthodes parce qu’elles vous
paraissent trop insignifiantes. Or, ce sont ces petits
exercices justement qui peuvent vous amener très loin.
Tandis que les entreprises grandioses vous détruiront.
Combien de personnes ont voulu se lancer dans des
pratiques d’occultisme pour devenir des clairvoyants, des
mages, etc., et elles ont perdu la raison."
Vie spirituelle - commencer modestement "Beaucoup se
lancent dans la vie spirituelle, dont ils ne mesurent
aucune des difficultés, en voulant immédiatement
entreprendre de grandes choses. Et cela finit fatalement
par des accidents ou des déceptions. Si, sans aucune
préparation préalable, vous voulez sauter par-dessus un
grand et large précipice, vous tomberez dedans, et quand
vous vous relèverez – si jamais vous vous relevez – vous
aurez reçu un tel choc que désormais vous renoncerez
même à tenter les plus petits efforts. Par contre, si
vous apprenez à sauter un fossé de cinquante
centimètres, puis de soixante, ainsi de suite, vous irez
très loin. Parce que, petit à petit, vous vous
renforcerez et prendrez confiance en vous.
Il en est de même pour la vie spirituelle. Que de
méthodes je vous ai déjà données ! Prononcer quelques
mots, faire un geste, maîtriser certaines impulsions…
Mais vous n’utilisez pas ces méthodes parce qu’elles
vous paraissent trop insignifiantes. Or, ce sont ces
petits exercices justement qui peuvent vous amener très
loin. Tandis que les entreprises grandioses vous
détruiront. Combien de personnes ont voulu se lancer
dans des pratiques d’occultisme pour devenir des
clairvoyants, des mages, etc., et elles ont perdu la
raison."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pensée du samedi 9 octobre 2010

Iésod (de) à Kéther - la sublimation de la force


sexuelle "Le processus de sublimation de la force
sexuelle peut être représenté sous plusieurs formes
symboliques. L’Arbre séphirotique est l’une de ces
formes. Sur le pilier central que l’on peut assimiler
à la colonne vertébrale, sont placées, de bas en haut,
les trois séphiroth Iésod, Tiphéreth et Kéther. De
Iésod à Kéther, en passant par Tiphéreth, tel est
symboliquement le chemin de la force sexuelle
sublimée. À l’extrémité supérieure du pilier central,
la sainteté de Kéther, qui est la tête couronnée, a
son origine dans la pureté de Iésod, les organes
sexuels. La sainteté de Kéther c’est l’énergie
sexuelle que le disciple s’efforce de faire monter,
grâce aux puissances de Tiphéreth, le Soleil, jusqu’à
ce qu’elle arrive à se manifester en haut, au-dessus
de sa tête, comme une lumière d’or.
Oui, et tel est le but de l’Initiation : être capable
de maîtriser une force brute qui nous entraîne vers le
bas, la faire changer de direction et travailler sur
cette quintessence jusqu’à la transformer en une aura
de lumière."

Pensée du vendredi 8 octobre 2010

Monde invisible - condition d’existence du monde


visible "Il y a quelques jours, vous avez rencontré
un ami : il était vivant. Mais depuis, il a eu un
accident, et maintenant vous le voyez étendu sur un
lit : il est mort. C’est toujours lui, mais quelque
chose d’invisible l’a quitté, ce quelque chose qui le
faisait marcher, parler, penser, aimer. Et vous pouvez
déposer à côté de lui toute la nourriture et les
trésors du monde en lui disant : « Tout ça, c’est pour
toi, réjouis-toi ! » rien à faire, il ne bouge pas.
Alors, comment peut-on mettre en doute l’existence
d’un monde invisible ? Le monde visible – ici, le
corps – n’est rien s’il n’est pas animé, soutenu par
une réalité invisible. Derrière le visible, il faut
toujours chercher l’invisible.
Si le monde existe pour nous, si nous pouvons voir le
ciel, le soleil, c’est grâce à ce principe invisible
en nous qui nous permet de les découvrir à travers les
instruments visibles que sont nos yeux. Si ce principe
invisible n’était pas là, nos yeux qui sont là ne nous
serviraient à rien, nous n’y verrions pas. Le monde
visible n’est que l’enveloppe du monde invisible sans
lequel nous ne pourrions rien connaître de tout ce qui
existe autour de nous."
Pensée du jeudi 7 octobre 2010

Vie - comment la rendre pleine et riche "Vous ne


saurez combien votre vie peut devenir riche et pleine
que si vous pensez à l’harmoniser avec la vie divine.
Peu à peu, tout le savoir et les vertus célestes
viendront s’installer en vous. La vie… rien n’est plus
important que la vie, parce qu’elle contient en germe
toutes les possibilités de développement. Voici un
homme doué des plus grands talents, mais s’il lui
arrive de s’évanouir, c’est comme s’il n’avait plus
rien ; ranimez-le et il retrouve toutes ses capacités.
Chacun peut ainsi s’efforcer de développer ses dons
mais s’il ne se préoccupe pas d’abord d’entretenir la
vie en lui, il perdra tout.
Malheureusement, ce n’est jamais la vie que les gens
considèrent. Ils veulent obtenir un plaisir
quelconque, et pour l’obtenir, non seulement ils
gaspillent leur vie, qui est leur bien le plus
précieux, mais encore ils coupent le lien avec la vie
divine. Et c’est là le plus sûr moyen de marcher vers
la mort, la mort spirituelle d’abord, et ensuite la
mort physique."

Pensée du mercredi 6 octobre 2010

Homme (l’) est un loup pour l’homme - limites de cette


sentence
"Dans les marécages, dans les jungles vous ne verrez
que des animaux en train de se dévorer. Mais si vous
allez beaucoup plus haut, dans le Ciel, parmi les
hiérarchies angéliques, vous ne verrez que des êtres
qui ne cessent de se donner de l’amour et de la
lumière. Oui, en haut, on trouve l’amour et la
lumière, alors qu’en bas on trouve l’hostilité, les
luttes sans merci.
De la même façon, les humains qui sont descendus
tellement bas dans leurs désirs et leurs
préoccupations ne peuvent plus faire autrement que de
se combattre et de s’entre-dévorer. Ensuite, ils
tirent des conclusions sur l’existence et disent que
l’homme est un loup pour l’homme, que sur la terre
règne la loi de la jungle. Oui, c’est vrai tant qu’ils
restent en bas. Mais qu’ils purifient leurs pensées et
leurs sentiments, qu’ils les éclairent et ils
trouveront les uns auprès des autres l’amour et la
lumière."

Pensée du mardi 5 octobre 2010

Demandes - à adresser au Ciel "De l’argent, des


possessions matérielles, voilà les réclamations que
l’on entend partout. Même le Ciel est assailli par ces
réclamations et il est débordé. Bien sûr, « débordé »
n’est qu’une façon de parler : le Ciel peut toujours,
si bon lui semble, donner immédiatement à chacun tout
ce qu’il veut. Mais n’y a-t-il rien de mieux à lui
demander que des satisfactions matérielles ?
Le Ciel accepte de recevoir vos demandes, oui, mais il
attend que vous lui demandiez la lumière, l’amour, la
sagesse, qui vous permettront aussi d’aider votre
famille, vos amis. Demandez la force d’accomplir la
volonté de Dieu, demandez de participer à la venue sur
la terre de son Royaume de paix, d’amour et de vie
éternelle… Comme de telles prières sont extrêmement
rares, le Ciel dira : « Oh ! Voilà un être qui ne
ressemble pas à tous les autres ! Occupons-nous de lui
d’abord, donnons-lui satisfaction. » Tandis qu’aux
autres demandes, il répond : « Patience, nous verrons
ça plus tard ! »"

Pensée du lundi 4 octobre 2010

Humilité - et orgueil "D’un homme qui manifeste une


attitude servile devant les puissants de ce monde,
parce qu’en se comparant à eux, il se sent pauvre,
faible et démuni, on dit généralement qu’il est
humble. Mais de celui qui veut réaliser le
commandement de Jésus : « Soyez parfaits comme votre
Père céleste est parfait » ou travailler à l’avènement
du Royaume de Dieu sur la terre, on s’exclame : « Quel
orgueil !… Pour qui se prend-il, celui-là ? » Eh bien,
dans les deux cas, c’est une erreur.
Un homme n’est pas humble du simple fait qu’il
s’incline devant le riche et le puissant ; donnez-lui
une grande somme d’argent, ou un poste élevé, et vous
verrez s’il est humble ! Et s’il est soudain confronté
à une grande épreuve, vous verrez s’il est humble
devant le Seigneur ! Aux moindres difficultés, combien
de gens se révoltent contre Dieu ou nient même son
existence ! La véritable humilité, ce n’est pas de
s’incliner devant le pouvoir ou l’argent, mais d’être
capable de dire, comme Jésus au jardin de Gethsémani :
« Père, que ta volonté soit faite et non la mienne »."

Pensée du dimanche 3 octobre 2010

Séparation - symbole de la maturité, doit se faire au


moment propice "L’art de la séparation est un des plus
difficiles qui soit, car il faut savoir trouver le
moment propice. Toute séparation prématurée est un
arrachement et provoque des déchirures. C’est dans la
nature que les Initiés se sont instruits dans cet art
de la séparation. On ne peut séparer la noix de son
écale, mais la nature sait comment le faire : elle
laisse mûrir le fruit, l’écale se défait d’elle-même
et tombe. Cette séparation est le symbole de la
maturité. Pendant plusieurs mois la mère porte
l’enfant dans son sein et il est dangereux de vouloir
l’en arracher prématurément. Mais le moment venu, le
fruit tombe, et on peut couper le lien qui liait
l’enfant à sa mère.
Et qu’en est-il de notre âme ? Elle est prisonnière de
notre corps, et pour se libérer, elle doit se séparer
de l’épaisse matière qui l’entoure. Mais pas avant
d’avoir atteint sa maturité. Voilà un sujet de
réflexion, et l’automne est la meilleure période pour
méditer sur la véritable libération."

Pensée du samedi 2 octobre 2010

Éducation des enfants - suppose qu’on nourrisse leur


âme et leur esprit "Sous prétexte qu’on les aime, on
reste près des êtres pour s’occuper d’eux. Mais
comment va-t-on les aider si on ne s’est pas efforcé
d’élever son niveau de conscience ? Cet amour-là ne
suffit pas, on le voit bien dans le domaine de
l’éducation. Ce n’est pas parce que les parents sont
continuellement occupés à veiller sur leurs enfants
qu’ils les éduquent. Ils ne les éduquent que s’ils
sont capables de leur apporter des éléments d’un monde
supérieur que ces enfants pourront conserver toute
leur vie.
On n’éduque pas des enfants en leur disant seulement :
« Mange… dors… travaille bien en classe… ne fréquente
pas n’importe qui… etc. » Ces conseils sont
certainement utiles, mais ce ne sont pas là des
nourritures pour leur âme et leur esprit. Et s’ils ne
nourrissent pas l’âme et l’esprit de leurs enfants,
que les parents ne se fassent pas d’illusions : ils ne
les éduquent pas, ils ne les protègent pas."

Pensée du vendredi 1 octobre 2010

"Lorsque vous décidez d’embrasser la vie spirituelle,


c’est uniquement un changement intérieur que vous
provoquez. Extérieurement, votre existence continuera
comme auparavant : vous avez tout un environnement
familial, social, professionnel avec des problèmes à
résoudre qui resteront les mêmes. Vous avez aussi un
corps physique en plus ou moins bonne santé, et vous
n’allez pas soudain vous porter merveilleusement bien.
Prenons justement l’exemple de la santé. Il y a des
faiblesses physiques qu’une meilleure hygiène de vie
soutenue par une meilleure philosophie vous permettra de
surmonter rapidement. Mais il y a aussi des maladies
incurables, parce qu’elles ont leur cause dans un
lointain passé et qu’elles sont donc profondément
incrustées dans votre organisme. La vie nouvelle que
vous avez décidé de mener vous donnera seulement des
méthodes pour mieux supporter votre état physique
déficient et introduire en vous les germes d’une
amélioration future ; elle ne vous guérira pas. Tout
cela doit être clair pour vous."

e sais là aussi j'aurai du donner l'info le 06 octobre au


plus tard !
Mais rien ne vous empêche de faire les affirmations "ici
et maintenant" (d'autant plus que nous sommes le
10/10/10

Qui que vous soyez et quoi que vous fassiez dans la vie,
acceptez l'idée que nous n'avons aucune maîtrise sur
cette conscience qui fait battre notre cœur, qui donne un
rythme à notre respiration et bien d'autres choses qui
font que nous sommes en vie!

C'est à cette Présence qui nous accompagne depuis notre


naissance que ce site est dédié et je demande à tous les
Êtres qui ont atteint la Maîtrise et leur Liberté de
veiller à ce que rien de discordant ne vienne perturber
cette activité.

La deuxième idée est de constater que le monde qui nous


entoure, ou plutôt la perception que l'on en a, dépend de
l'état d'esprit qui nous anime. L'être humain est
cocréateur de son univers et chacun a une part de
responsabilité sur ce qui se passe à l'autre bout du
monde car il génère au quotidien des émotions de même
nature (égrégore et effet papillon) mais également par
passivité (préservation du cocon).

La suite est fort simple si vous laissez tomber vos


préjugés humains et mettez votre intellect au repos (le
paradoxe c'est qu'il faut tout de même se forcer pour
expliquer et comprendre l'inexplicable!).Rejoignez votre
enfant intérieur et écouter la suite de l'histoire, le
prince et la princesse ne sont pas loin!
Rentrer en communication avec votre présence lumineuse en
posant votre conscience sur les pulsations cardiaques,
imaginer les meilleurs moments de votre vie, remercier
vos ancêtres de vous avoir fait vivre ces émotions et
demander à votre présence tout le bonheur auquel vous
avez droit sans porter attention aux événements
perturbateurs qui ne vous concerne pas. Maintenez cet
état d'esprit quelques jours et noter les coïncidences
significatives. Vous validerez ainsi par vous même la
véracité de ce message.

La dernière étape consiste à mobiliser plusieurs milliers


de personnes pour assister la Terre à rééquilibrer des
zones de la surface du globe qui sont génératrices de
perturbations pour l'écosystème et toute vie sur terre.
Votre présence lumineuse vous propose de participer à une
manifestation inédite le 7 octobre à 17H15 précise en
vous inspirant de cette suggestion:

Bien à Vous, Bien à Nous.

SOYONS DANS LA SENSATION, SOYONS SENSATIONNELS (LES)!

Alors que mon corps physique se pose quelques minutes je


ressens ma Présence lumineuse
par les battements de mon cœur

et par l'air qui circule dans mes poumons.

Je remercie cette Terre de m'avoir accueilli(e) pour


vivre cette expérience que je partage en ce moment même
avec des milliers d'autres personnes.

Ce simple amour de la vie grandit en moi, me submerge,


rayonne dans tout mon champs de vision et bien au delà
rejoignant ainsi mes partenaires du moment présent.

Je reçois en retour leurs radiations bienfaitrices et


j'affirme en conscience
et en visualisant un globe terrestre:

"Moi qui suis sur cette Terre je demande à ma présence


lumineuse d'agir pour que du Japon,

de l'Afrique de Sud et de l'ouest des États-Unis (entre


Nevada et Colorado) émerge un

radiation positive favorable au plan originel de


l'Humanité et de tout ce qui vit sur Terre pour

l'éternité."

(Je répète cette affirmation trois fois au moins et je


reste dans le recueillement trois minutes minimum.)

Je ressens une intense communion avec tous les autres


participants
et je les remercie à travers ma présence lumineuse.

Ainsi, que la Paix et l'Amour de la vie règne sur Terre.


Prem Rawat, qu'on appelle également par le titre
honorifique Maharaji, voyage à travers le monde depuis
plus de trente ans, inspirant les gens à trouver la paix
en eux.

Né en Inde, il a commencé à parler en public à l'âge de


trois ans et ses propos furent publiés pour la première
fois alors qu'il avait quatre ans. Âgé de huit ans, il
commença à présenter son message de paix à travers tout
le sub-continent indien. A treize ans, il fut invité à
venir parler à Londres et à Los Angeles. Depuis lors,
plus de 9 millions de personnes dans 250 villes et 50
pays sont venus chercher inspiration et conseils auprès
de lui.

La diffusion de son message, qui est actuellement


accessible dans plus de 88 pays et en 70 langues, est
entièrement soutenue par des contributions bénévoles et
la vente de produits s'y rattachant. Il subvient à ses
propres besoins et à ceux de sa famille de manière
indépendante.
Il a créé la Fondation Prem Rawat , qui assure la
promotion de son message de paix et initie d'importantes
actions humanitaires à travers le monde.

A propos du message de Maharaji

Le message de Maharaji est à la fois simple et profond.


Lors d'une allocution au Centre de conférences des
Nations Unies à Bangkok : « La paix doit exister dans la
vie de chacun » dit-il. « Parmi tout ce que nous avons
tenté dans ce monde, il y a une chose à laquelle nous
n'avons jamais donné de chance. C'est la paix. Si nous
voulons espérer en quelque chose, peut-être pourrions-
nous espérer dans notre coeur que la paix vienne dans
notre vie. La paix que nous cherchons est en nous. Elle
est dans notre cœur, attendant d'être ressentie, et je
peux vous aider à la découvrir. Ce n'est pas le monde qui
a besoin de paix, ce sont les gens. Quand les gens auront
la paix en eux, le monde sera en paix. »

A ceux qui souhaitent faire de la paix une réalité dans


leur vie, j'offre inspiration et conseils. « Ce que
j'offre, ce ne sont pas que des mots » ajoute-t-il, «
mais un moyen d'aller à l'intérieur de soi et de savourer
la paix qui s'y trouve. »

A propos de la Connaissance

« Ce que j'offre est au-delà des mots. J'offre un savoir-


faire pour accéder à l'expérience de la paix et de la
satisfaction intérieure. Je l'appelle Connaissance.

« Ce que la Connaissance rend possible est une


appréciation de la vie, indépendante des circonstances.
C'est un moyen d'entrer en contact avec l'expérience de
soi qui réside à l'intérieur.

La Connaissance consiste en quatre techniques qui


permettent à la personne de tourner son attention de
l'extérieur vers l'intérieur. Il ne s'agit pas
d'imagination ou de projection. C'est un moyen concret de
concentrer son attention à l'intérieur pour accéder à ce
qui s'y trouve déjà.

Le voyage de la Connaissance est un voyage de découverte


de soi.

A ceux qui souhaitent entreprendre ce voyage, j'offre mon


aide pour se préparer à apprendre les techniques de la
Connaissance, et je continue à leur procurer inspiration
et conseils pour toute une vie d'appréciation. »

Maharaji

Année 2010.

Toute cette numérologie qui sera interprétée dans cet


article va se baser en grande partie sur la numérologie
de la Kabbale, c’est-à-dire la Numérologie à 22 chiffres
en association avec les 22 lettres Hébraïques

Dans ce chiffre de 2010, ce qui attire mon attention


c’est surtout le 20 avec le 10. Tout d’abord, je vais
vous parler de la vibration 20. Nous sommes donc dans ce
fameux passage de libération avec le 20 comme si c’était
le jugement « dernier », un rappel à notre lumière
intérieure, un souvenir bien crypté au cœur même de cette
belle lumière vert émeraude de la lettre hébraïque Reish
que vous pouvez voir dans la carte de tarot de la
Reconnexion qui nous invite telle son écriture à pencher
la tête vers le Cœur car tout raisonnement ou logique
devra se plier devant la simplicité du Cœur. Et lorsque
la vibration du 20 a atteint son ultime libération en se
dégageant des lourdeurs que l’âme porte de vies en vies,
elle peut redécouvrir sa Connexion avec son âme de
lumière d’où la Reconnexion finalement avec Sa Source
Intérieure, après s’être lavé de l’eau cristalline du
cœur ailé.

Puis le chiffre 10,


Le fameux libre arbitre qui nous invite à la délivrance
des karmas, des lourdeurs, des émotions refoulées, des
blessures du passé et à tout ce qui retient l’âme de
monter vers sa lumière.. Cette vibration du 10
accompagnée du 20 ne vient-elle pas nous aider cette
année en particulier à prendre notre vie en main et d’en
finir justement avec tout ce qui peut nous alourdir ou
nous ralentir dans notre retour vers la maison de notre
Père Céleste? Donc une année 2010 des plus importantes et
redondantes dans tout ce que nous déciderons
d’entreprendre comme mouvement pour atteindre notre vraie
lumière, celle qui nous attend depuis si longtemps. Puis
c’est une année très significative pour les deux
prochaines années à venir, comme une année tampon à
enregistrer tout et nous le manifester par la suite….

Puis le mois d’octobre : Le mois 10

Le mois de la récolte : le 10 de la roue de fortune ou le


libre choix que j’ai nommé dans mon livre de tarot des 4
vérités, Voyez la carte 10 représentée par un arbre qui
d’un côté perd ses feuilles de couleur orangée et de
l’autre côté renaît des feuilles vertes de la vie et au
centre l’Arbre de Séphiroth illuminé par la vibration du
YOD de lettre hébraïque qui vient tendre sa main
salvatrice pour nous extirper du champ de la souffrance.
Donc, nous sommes dans ce mouvement universel :
la mort ou la vie ou tout simplement, mourir pour
renaître. Mourir à une dimension pour renaître à une
autre, mourir à une relation. Donc 2 mouvements du 10 qui
fait 20, encore le 20 de la Reconnexion ou retour à la
Source, à la demeure Céleste de la Papesse, de la
vibration 2 en tarot de Marseille et ce 2 accompagné du 0
nous remonte encore à un niveau supérieur.

Le mois 10

Le mois c’est aussi le MOI, qui récolte tout ce qu’il a


semé dans les 9 mois antérieurs. Que fera –t-il de cette
récolte?…repartir et oser le mouvement ou pour tourner en
rond et payer encore du karma car la récolte c’est aussi
de penser qu’il faut encore suer….à la sueur du front, du
mental, toujours selon ce qui est inscrit dans ce grand
livre de la Papesse qu’elle tient dans ses mains comme
une matrice bien vivante. Le chiffre 1 du Bateleur qui
possède tous les outils pour œuvrer et créer le
mouvement. Il part du 1 et peut aller à l’infini
lorsqu’il active son 0 et dépasser ses limites dans le
but d’atteindre les 10 vertus, les 10 puissances de son
arbre de vie intérieur : L’Arbre de Séphiroth.

Et le jour 10

C’est le jour du passage car ce jour du 10-10-2010


détermine une vibration spéciale car lorsque j’additionne
tous les chiffres pour rehausser le taux vibratoire de
cette journée je calcule 10 + 10 + 30(20+10) = 50

Une année 5 en année universelle mais 50 en Kabbale,

ce beau 0 qui vient encore unifier les grands


enseignements en un seul, le Pape en tarot de Marseille
qui indique sa main vers le cœur, tous les
apprentissages, les enseignements, les philosophies
seront tournés vers le Cœur. En cette journée de passage,
en ce mois de passage et cette année significative pour
réaffirmer notre intention de passer au monde de lumière
en laissant derrière tous les karmas qui ne nous
appartiennent plus, LA LECON du Pape est appris, et voyez
la carte 5 de la Responsabilité, on peut y voir 5
dauphins s’unifier autour d’un anneau doré qui représente
finalement la responsabilité ultime dans la réunification
par le Cœur de la nouvelle Conscience.
Et pour terminer, l’unité de cette vibration en
additionnant le 20 plus le 10 qui égale 30…. la belle
vibration du 30, l’esprit ouvert, Le trois de la pensée,
du verbe, de l’expression qui ouvre son esprit avec le 0
pour atteindre des plans supérieurs. Le trois vient
prendre conscience et apprendre et comprendre l’ampleur
de sa communication.

Donc, 2010 devient une année 3 en année universelle (2+1)


mais 30 en Kabbale (20+10) ce qui ajoute une note
hautement supérieure à cause du 0 qui rehausse le taux
vibratoire du 3, et comme le trois est la communication,
le 30 nous ramène à la communication avec la conscience
supérieure.

D’ailleurs toutes les communications sont dans l’air,


avec les « sans fil », pour que nous aussi devenons «
sans fil » à l’infini 24 heures sur 24 et cela sans
facture. Tout ça pour dire que le voile entre les mondes
subtils est de plus en plus mince pour communiquer plus
facilement et plus clairement. La transparence dans tout,
dans Le Tout

Donc, une année importante dont nous devons nous préparer


pour accueillir l’année 2011. Le 20 et le 11 pour accéder
à une force intérieure, durant cette année, on sera moins
ballotté car le courant des mouvements karmiques mais
bien dans le but de communiquer avec notre force
intérieure qui elle dispense une énergie puissante pour
ouvrir la gueule du lion et dans les symboles de mes
cartes, c’est le Merkaba, en retrouvant son Corps de
Lumière. D’ici là, je vous reparlerai plus en détail dans
un prochain article de cette année du 2011.

Murielle Robert

www.muriellerobert.com/

Utilisez votre discernement par rapport à ces textes.


Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le!

WWW.lespasseurs.com
Bonjour et beau moment présent

Depuis Montréal, je vous envoie un beau rayon de soleil


et les belles couleurs des feuilles des érables en
automne.

Que le meilleur soit ! Cette phrase qui s'imprime comme


un programme actif dans notre vie nous a attiré le
meilleur pour notre vol aller... une surprise d'Air
France qui nous a fait voyager dans le 'gros avion' A380
pour les 60 ans de leur présence au Canada.
Il est gros, il est beau, les places sont plus larges...
et cerise sur le gâteau accompagné de champagne... les
pompiers ont 'baptisé' l'avion qui se posait sur la piste
à Montréal en l'arrosant comme il est de tradition
losqu'un nouvel avion se pose sur les pistes d'un nouvel
aéroport.
Ajoutez, la musique d'un petit orchestre, des hôtesses
habillées dans toutes les tenues de la compagnie depuis
1950... c'était vraiment très sympa ! Le meilleur sur ce
moment présent là !

Osez affirmez le meilleur et il se manifestera à chaque


fois qu'il pourra. La vie écoute et donne...

Notre voyage va continuer sur Québec demain ou nous


allons encore rencontrer de belles personnes.

A bientôt
Joéliah
Voici un beau message reçu dernièrement à Villeurbanne,
merci à Isabelle pour la transcription :

Spontanéité et joie

Alléluia ! Alléluia ! Chantez l’allégresse car le jour de


gloire arrive pour vous.

Le jour de gloire arrive pour l’humanité. Le jour n’est


pas un jour mesurable, quantifiable comme le vôtre, mais
cet instant, ce moment se prépare où vous allez pouvoir
chanter, œuvrer dans la joie. Cette joie vous pouvez
l’avoir dès maintenant dans votre cœur. Accueillez la,
libérez la, mettez-la en action régulièrement, nous
voyons trop souvent votre état de tristesse, votre état
de doute, de peur, d’angoisse, de crainte, de souffrance,
alors que vous êtes merveilleux.
Vous êtes de purs esprits de lumière qui venez sur terre
apporter cette lumière.
Aussi prenez un temps chaque jour pour vous réjouir,
prendre possession de cette joie intérieure.
Allégez, allégez vos pensées, vos actions, vos croyances,
libérez tous ces carcans qui vous empêchent de vivre
heureux.

Pour vivre la joie, appelez et épousez l’énergie


christique. Epousez cette énergie de lumière, de
légèreté, de bonheur.

Un état qui peut vous apporter cette joie est la


spontanéité.
La spontanéité est toute naturelle et est ouverte à tout
ce qui peut justement activer le meilleur dans tout ce
que vous faites.
En étant spontané vous n’êtes pas dans l’attente, vous
n’êtes pas dans une attente de choses prévisibles,
prévues que vous aimeriez avoir. En étant dans cette
spontanéité vous accueillez toujours le meilleur, vous
accueillez ce qui vient et vous élevez vibratoirement ce
qui se fait.
La spontanéité est un grand cadeau, elle vous permet
d’apporter cette joie dans tout.
Elle se rime, elle se conjugue avec simplicité. La
simplicité vous permet d’accueillir la vie telle qu’elle
se présente au moment où elle se présente.
La simplicité n’a pas besoin de dorure, n’a pas besoin de
rentrer dans certains critères qui font que vous pensez
que c’est meilleur que d’autres, que vous ne méritez pas.
La simplicité comme la spontanéité est un état naturel de
la vie.
Vivez, courrez, acceptez, acceptez ce brin de folie qui
parfois peut vous faire du bien.
Sortez des clivages, des obligations de votre société,
d’être habillé de manière triste pour travailler, alors
que vous avez envie de porter des couleurs.
La société vous oblige à porter des couleurs sombres et
vous aimeriez être en couleur vive par exemple ? Eh bien
osez le vivre, osez vous nourrir de toutes ces couleurs
chatoyantes, même en hiver, même en automne, dans vos
pays vous êtes souvent entourés de noir, de couleurs
sombres. La lumière ne passe pas à travers ces couleurs
sombres, elle est absorbée.
Prenez des formes aussi originales, et alliez légèreté et
souplesse.
Observez combien il est beaucoup plus facile d’être dans
le mouvement de la vague, que d’être dans des arêtes, des
rochers.
Observez combien le vent qui souffle prend des formes
arrondies et suit les contours des faîtes.

Si vous êtes spontanés, vous êtes comme la vague, vous


êtes comme cette eau qui suit le mouvement et qui ne se
fait pas arrêter.

La rigidité est une expérience, mais c’est une expérience


souvent qui fait mal.
C’est une expérience bien souvent qui vous apporte des
difficultés. « Si c’est ainsi ce n’est pas autrement »,
et vous restez dans des carcans que vous ont donné vos
parents, la société, la religion, votre travail, vos
habitudes, vos études. En libérant tous ces carcans mais
en gardant l’essentiel du travail bien fait, de l’amour,
de l’amitié, de la simplicité, vous rentrez dans cette
euphorie qui permet d’aller de l’avant et de vous sentir
joyeux.

La joie, l’enthousiasme, la spontanéité, la simplicité


sont des qualités à développer pour pouvoir émerveiller
votre vie. Redevenez comme des enfants, des enfants qui
s’émerveillent pour une bulle de savon qui s’élève, qui
s’élève…
Combien d’adultes regardent cela avec mépris ?

R redevenez cet enfant qui joue, qui joue avec les


éléments, qui observe, qui rit sans forcément avoir de
grandes raisons de rire.

C’est cette joie qui va vous apporter la souplesse, parce


que dans votre rigidité, dans votre besoin de contrôler,
dans votre désir que l’autre soit parfait, dans votre
désir d’être parfait ou de répondre à ce que vous croyez
qui va vous apporter le bonheur, en réalité vous êtes
dans une prison, avec des barreaux parfois en or, mais
des barreaux. Barreaux de vos convictions, barreaux de
vos souffrances, barreaux de vos rancunes, barreaux de
votre intransigeance.
Vous êtes dans cette prison.

Bien souvent vous mettez vos enfants dans la même prison


que vous.
Vous mettez votre conjoint dans la même prison ou encore
votre famille, vos parents, vos partenaires.
Cassez, sciez vos barreaux, vivez la liberté d’être.
Soyez heureux de vivre, de respirer librement. Arrêtez de
vous mettre des barreaux qui vous enchaînent, qui vous
enferment dans des habitudes qui vous rendent malades,
qui vous font souffrir, qui détruisent votre corps.

En étant le plus spontané, joyeux, libre possible, vous


allez vous ouvrir à la multidimensionalité de l’univers
et entrer dans sa joie permanente. Vous écouterez le
chant des étoiles, vous verrez la beauté de tout ce qui
existe dans l’univers, de ces constellations étoilées,
lumineuses, colorées.

Vous avez souvent l’impression que votre univers est


sombre, vide. Sachez qu’il est vraiment merveilleux,
coloré, riche, en parfait mouvement et en parfait accord,
un élément avec l’autre, une partie avec l’autre partie.

Vous avez en vous de réelles possibilités, vous avez en


vous des possibilités infinies. Il suffit de les
manifester et le plus simple pour les manifester, c’est
de s’ouvrir à cette joie permanente.
Vivez comme des enfants, aimez comme des enfants, soyez
heureux comme ces enfants.
Pas des enfants battus, pas des enfants qui souffrent,
pas des enfants enfermés derrière leurs jeux virtuels, de
vrais enfants libres.

Rappelez vous quand vous sortiez de la cour de l’école


pour la récréation. Lorsque la cloche sonnait, vous
partiez en courant, et là, vous retrouviez les amis que
vous aviez. Vous courriez, vous sautiez, vous criiez.
C’est cela qu’il vous faut retrouver, cette âme d’enfant
joyeux, heureux
Osez manifester cela dans l’infini.
Ne vous laissez pas freiner toujours par les obligations,
le regard des autres, ou l’idée « cela ne se fait pas à
notre âge ».
C’est ce que vous avez à l’intérieur de vous.

Redevenez vivants, vivants de joie, vivants de gloire,


vivants de simplicité, d’authenticité, de spontanéité.
Observez l’enfant qui est là comme un maître pour vous,
prenez modèle.
C’est ainsi que vous pourrez vraiment vivre cette vie
avec allégresse, telle que nous vous la souhaitons, nous
les anges de la joie.
Soyez le plus joyeux, heureux possible.
Alléluia, alléluia, alléluia !

Canalisé par Joéliah


Le 19 septembre 2010
Vous pouvez diffuser sans couper et en gardant la source
y compris cette ligne, merci.
L'amour véritable est l'unique voie de l'ascension qui
est enseignée par tous les maîtres. Joéliah.

"En faisant du diable l’ennemi irréductible de Dieu,


combien de théologiens ont faussé l’image du Créateur et
Maître de l’univers ! Si une entité arrive à ce point à
Lui tenir tête, c’est qu’elle est aussi puissante, ou
même plus puissante que Lui. Vous direz qu’ils n’ont
jamais pensé cela… Mais si, la preuve : dans la
chrétienté, tout au long du Moyen-Âge, et bien au-delà,
dès que des hommes ou des femmes manifestaient des dons
un peu exceptionnels, on les accusait de tenir ces dons
du diable, d’avoir fait un pacte avec lui. Et,
malheureusement, c’est l’Église qui a contribué à
répandre cette croyance.
Oui, si le diable a tenu une telle place dans la
chrétienté, c’est l’Église qui en est responsable.
Quelqu’un prophétisait, guérissait des malades, ou
recevait des messages du Ciel ? Ah non, ce n’était pas le
Ciel, mais le diable qui l’inspirait. Alors, il ne faut
pas s’étonner si certains ont réellement voulu faire un
pacte avec lui : pourquoi, se disaient-ils, aller servir
un Dieu incapable, puisque toutes les connaissances et
tous les dons viennent de son adversaire, le diable ?
D’une certaine manière, ils raisonnaient bien. Alors,
voilà à quelles absurdités aboutit la religion quand elle
ne possède pas le véritable savoir initiatique sur le
bien et le mal."
Maintenant que vous avez compris que ce sont nos états
d’âme qui fabriquent la météo (Les pièges liés à
l’Ascension 1), voyons maintenant ce qui se passe quand
un illuminé se met à vibrer à une fréquence plus grande.
Avant d’aborder la chose dans le détail, je rappelle que
la fréquence d’un chakra double à chaque fois que l’on
monte vers le haut. Dit autrement, si votre 1er chakra
est à 1, alors le second sera à 2, puis le 3ème à 4, le
4ème à 8 et ainsi de suite.
Ainsi, chaque chakra se situe sur une bande de fréquence
précise comme le fait la radio, la télévision, le wifi ou
les communications militaires. Ces fréquences des chakras
sont visibles par les couleurs de l’aura.
En effet, une fréquence est en relation directe avec une
couleur tout autant qu’avec un son. Le 1er chakra fait
donc dans le rouge, la note Do tandis que le second fait
dans l’orange et la note Ré, et ainsi de suite.
Donc quand nous parlons d’Ascension, nous parlons
d’augmenter la fréquence de notre conscience. Si l’on
traine dans le quotidien de la 3D au niveau de l’argent,
on baigne dans le 1er chakra, et donc la couche la plus
basse de l’atmosphère.
Ensuite, si votre conscience vibre au niveau du second
chakra, vous penserez à votre santé, à la vie des plantes
et de la Nature tout en ayant quelques envies hormonales
bien justifiées.
Puis si vous vibrez au 3ème niveau de conscience, vous
serez dans le pouvoir, dans le mental et la personnalité.
C’est à ce niveau que généralement on est quand on a les
yeux ouverts. On a donc une fréquence “4”.
Parce que celle-ci va 4 fois plus vite que la matière
(1er chakra = fréquence 1) et 2 fois plus vite que le
second chakra (fréquence 2), on trouve assez facile de
les manager au quotidien.
Par contre, dès que les sentiments s’en mêlent (chakra du
cœur soit fréquence huit) on commence à être un peu plus
mal à l’aise pour les gérer avec notre mental. Et comme
on dit, on fait avec !
On peut comprendre que manager la fréquence de la gorge
(5ème chakra et donc de fréquence 16), le mental peine à
suivre véritablement. Je rappelle que ce chakra est celui
du pouvoir constructif de la Création.
Il suffit de voir quand on parle combien de conneries, de
lapsus ou de méchancetés nous sommes capables de sortir à
l’heure. C’est impressionnant, et après on se demande
pourquoi on a tant d’ennuis !
Je ne vous dis pas quand on passe au 6ème chakra
(fréquence 32) où on essaie tout bonnement de comprendre
ce qui se passe. Comme les messages (3ème œil) vont 8
fois plus vite que ce que notre mental peut capter, on
peut comprendre la confusion qui y règne !
Enfin, si l’on essaie de savoir ce qui se passe au 7ème
chakra (fréquence 64), notre mental est alors 16 fois
plus lent que lui. A ce stade, la grosse majorité des
humains ont capitulé pour savoir ce qui s’y passe…
Bon, j’espère qu’avec cette petite intro vous avez
compris que l’ascension consiste donc à se mettre sur une
fréquence de plus en plus élevée afin de maîtriser
l’ensemble de ce qui s’y passe pour un centrage
efficace !
Il est clair que si vous atteignez en conscience la
fréquence du 7ème chakra, votre mental va vous paraître
très lourdingue car il ira 16 fois moins vite que ce vous
vous ressentirez !
Ascensionner ne passe donc pas par la case mentale, car
celle-ci n’est qu’une géométrie, un regard sur le monde
où la comparaison est omniprésente. Il vous faut passer
sur un mode “vibratoire” qui ne demande aucun traitement.
Ceci est possible en commençant à être dans le cœur et en
écoutant votre cœur. En effet, les chakras 2 (le corps),
le 4 (l’âme, le cœur) et le 6 (le 3ème œil) sont des
chakras féminins dans leur essence alors que le 1, 3 et 5
sont plutôt dans le masculin.
Dit autrement, le féminin fait dans la vibration tandis
que le masculin fait dans la forme qui recevra la
vibration.
C’est donc par la Vibration que vous arriverez à vivre
les choses même si vous n’y comprenez rien. La résonance
doit avoir la priorité par rapport à la raisonnance. Le
féminin précède le masculin, et non l’inverse.
Vu sous un autre angle, l’ascension n’est pas une
histoire mentale et vous ne pouvez la programmer et la
planifier. Ainsi, toute tentative que vous faites par
votre mental pour ascensionner restera lettre morte.
Ce n’est que par ce que vous ressentez dans votre corps,
dans votre cœur ou par vos intuitions, que vous pourrez
effectivement ascensionner. Le reste, ce n’est que du
pipo et de la poudre aux yeux.
Et c’est là que les choses se corsent, parce que notre
mental-ego n’a en rien envie de céder son pouvoir à vos
parties féminines. Je le comprends, puisque cela fait
350.000 ans qu’on lui dit qu’il est le meilleur !
Vous pouvez donc comprendre que les pièges de l’ego vont
être nombreux face à votre montée en fréquence. Votre
mental-ego n’aura de cesse de vouloir s’accaparer ce que
vous découvrirez en vivant par la vibration.
Puisque votre mental domine les deux premiers chakras, il
n’aura de cesse de vous ramener à la réalité de la
matière (1er chakra – l’argent) et le second chakra (le
social, la famille, la santé et la sexualité).
Par contre, quand vous allez aller dans la fraternité et
le respect de l’unicité (4ème chakra), ça va commencer à
être plus dur. Mais dès qu’il vous faudra gérer vos
créations mentales, vos pensées, (5ème chakras) il va
carrément démissionner en disant que tout ça c’est du
flan !
Pour le 6ème chakra représentant l’accès aux autres
dimensions (rêves, visions, Nouveau Monde), il va
carrément hurler aux loups en vous faisant croire que
vous n’êtes plus au contact de sa réalité (1er et 2ème
chakra).
Bref, il vous dira que vous devenez fou et qu’il vous
faudra reprendre le contrôle sous peine de vous faire
rejeter par tous et de vous faire carrément interner dans
des asiles spécialisés…
On voit donc que le mental-ego est la partie de nous-
mêmes qui va nous mettre des bâtons dans les roues avec
une énergie peu commune puisque après tout c’est de sa
suprématie dont on parle !
Dans cette partie, je vais donc aborder ce que l’on
appelle l’astral inférieur et l’astral supérieur.
L’astral inférieur, ou bas astral, correspond aux trois
premiers chakras ou couches de l’atmosphère.
1er chakra
Le premier piège du bas astral, dès que l’on se met sur
le mode vibratoire, c’est de découvrir que l’on est un
“médium”. En effet, c’est fou de voir combien de gens se
découvrent des capacités médiumniques.
Facebook en est plein et tout le monde y va de sa
voyance. Or, que voient-ils ? Au niveau du 1er chakra
(1ère couche de l’atmosphère la plus basse – fréquence
1), on y trouve les morts, les fantômes et toutes autres
“âmes” ayant mal vécu leur mort physique.
C’est bien sûr la partie la plus glauque. Mais compte
tenu qu’avant l’ascension seulement certaines personnes y
accédaient, nos aspirants à l’ascension commencent à se
sentir “branchés” au point de s’y croire vraiment.
On peut comprendre que le mental-ego ne tardera pas à
vouloir vous faire gagner votre vie avec ça puisqu’il y a
tant de gens qui aimeraient payer pour causer avec les
défunts ou faire tourner les tables…
C’est donc le premier piège où vous risquez d’être
scotché. Alors maintenant, supposons que tout ça ne vous
intéresse pas et que vous passez dans le second chakra de
l’astral inférieur. Qu’allez-vous y découvrir ?
2ème chakra
Vous y découvrirez des égrégores de bien de chez nous et
qui sont journellement alimentés par toutes les crasses
qui ont trait à la santé, au social ou au sexe.
Ces fameux égrégores vont donc être très content de vous
refiler un coup de main pour que vous deveniez un
“guérisseur”. En effet, vous allez découvrir que vous
pouvez guérir des gens et vous allez à pieds joints
sauter dans l’arnaque !
Votre mental-ego sera si fier de se faire de la tune et
surtout de recevoir des congratulations que vous ne vous
rendrez pas compte que vous bossez pour des entités
“démoniaques”.
En effet, d’après vous, où se situe l’enfer ? Où est-ce
que c’est chaud ? C’est forcément au niveau du ventre, du
cordon ombilical, de là où la vie s’accroche à la matière
!
Dit autrement, à ce niveau se trouvent tous les égrégores
reliés aux vices, aux désirs du sexe et de la table. Je
vous fais cadeau de tout ceux qui sont dépendants aux
drogues (tabac, alcool, drogues, médicament, vaccins,…)
et au sexe dans toutes ses perversions.
Eh oui, c’est juste au-dessus de notre tête et pas
ailleurs dans un autre monde. L’enfer est bien chez nous
car ailleurs il n’existe pas, tout simplement. C’est
notre création et tous les jours il faut lui refiler de
l’énergie…
Donc, comme je vous l’ai déjà dit dans l’article précédent, les
aspirants à l’ascension doivent passer à travers ses
couches sans pour cela permettre à leur mental-ego d’en
tirer un profit pour mieux continuer à vous manipuler.
3ème chakra
Maintenant, passons dans le 3ème chakra, celui du pouvoir
! C’est la couche la plus haute du bas astral, et donc
celle qui sera la plus chargée en égrégores car elle
correspond au mental-ego.
Vous êtes donc maintenant arrivé à cette fréquence et
qu’est-ce qui vous attend ? Bien c’est simple, vous allez
commencer à penser que vous êtes supérieur aux autres et
que vous pouvez les sauver !
Fort de cette certitude, vous deviendrez envahissant
voire cassant si quelqu’un se lève sur votre chemin. Au
nom de la lumière et de l’amour, vous voudrez les
contraindre à votre vision des choses qui sera forcément
juste.
D’ailleurs, c’est à ce niveau que se situe l’égrégore le
plus ancien et donc le plus puissant. Il s’appelle Dieu.
En son nom, et parce que vous y croyez dur comme fer,
vous deviendrez un boucher par votre verbe, vos
comportements ou vos paroles et écrits.
Vous serez prompt à partir en guerre car à ce niveau, on
baigne dans la dualité la plus totale. Le tiède n’existe
pas. Il ne peut y avoir plusieurs réponses ou avis au
même problème.
Vous vous sentirez tellement investis de ce pouvoir, que
vous serez prêts à appuyer sur le bouton nucléaire pour
écraser cette vermine qui forcément appartient aux forces
de l’ombre.
Ce Dieu auquel tout le monde fait référence n’est en rien
un Dieu d’amour et de compassion. Ça c’est pour la
galerie, pour les habits de parade, mais derrière se
cache le bourreau qui ne fera pas de pitié pour ceux qui
s’écartent du chemin.
On comprend donc que l’aspirant à l’Ascension qui va
traverser cette couche devra tôt ou tard faire le deuil
de ses croyances “divines” pour enfin accéder à l’astral
supérieur. Celui du respect d’autrui quel que soit le cas
et surtout quand on est en désaccord !
Bref, cet article devenant un poil trop long, je vous
parlerai des autres pièges liés à l’astral supérieur dans
le prochain article. En attendant, vous pouvez commencer
à faire l’inventaire des pièges dans lesquels vous êtes
tombés plus ou moins et promptement les résoudre.

Le-monde-des-religions.com - septembre 2010


Introduire la méditation dans les thérapies occidentales
modernes, tel est l'objet de la 3e édition de ce forum
international, qui se déroulera les 2 et 3 octobre à
Lérab Ling, à 70 km de Montpellier. Jon Kabat-Zinn,
professeur émérite de médecine américain et fondateur de
la clinique de réduction du stress de l'université
médicale du Massachusetts, nous en décrypte les enjeux.
Pourquoi ce forum?

Depuis plus de trente ans, notre travail consiste à


utiliser l'art de la méditation bouddhiste dans le
traitement de certaines pathologies. Je l'utilise dans le
cadre de thérapies liées à la réduction du stress, que
j'appelle Mindfulness based stress reduction. Ce
programme est désormais répandu dans le monde entier. Des
études de neuroscientifiques montrent les effets
bénéfiques des pratiques méditatives sur le cerveau. Ces
recherches ont trouvé également une application concrète
dans laMindfulness based cognitive therapy, c'est-à-dire
l'utilisation de la méditation dans le cadre de
dépressions majeures. Ceci a de profondes influences sur
les thérapies cognitives du monde entier.

Sur quel principe reposent ces thérapies ?

L'objectif est que le patient participe activement à son


mieux-être, en mobilisant ce que j'appelle ses
"ressources intérieures". Dans nos pays occidentaux, nous
recevons une éducation stressante, basée sur la rapidité,
la rationalité et nous n'avons pas vraiment accès à
d'autres facultés humaines très puissantes. Pourtant, des
pratiques qui permettent cet accès ont été développées
depuis des milliers d'années dans les pays bouddhistes,
notamment la méditation. Tout ceci n'avait pas trouvé
d'écho dans les pays occidentaux mais elles s'y
développent depuis une trentaine d'années.

Pourquoi ce retard ?

Il y a, me semble-t-il, une approche culturelle en France


qui implique une désaffectation quant aux thérapies que
l'on peut penser moins "classiques". Les Français sont
tellement accrochés au principe de séparation de l'Eglise
et de l'Etat (ce n'est pas du tout la même façon de
penser aux Etats-Unis) que tout ce qui est d'une manière
ou d'une autre relié à la religion est exclu. Rien de ce
qui n'est pas rationnel, scientifique n'est admissible.

C'est un paradoxe, car la France est la terre qui a vu


naître de grands personnages qui ont tenté de rapprocher
les mondes orientaux et occidentaux, à l'instar de
Matthieu Ricard. Christophe André a également apporté une
importante contribution avec son ouvrage Au coeur de la
pleine conscience. C'est le livre que j'utilise. Il
permet de comprendre comment enseigner la Mindfulness. Il
me semble que la France est désormais prête à accueillir
ce genre de thérapies. Certains grands chercheurs et
médecins vont dans ce sens. On peut citer Christophe
André de l'hôpital Sainte-Anne, ou encore l'université de
médecine de Montpellier. Je suis ravi que ce forum se
déroule en France. C'est un grand symbole, et j'espère
que ça peut contribuer à influencer la société française
dans un sens positif.

L'idée d'impliquer le patient dans son propre traitement


a pourtant du chemin à faire…

C'était la même chose aux Etats-Unis il y a quarante ans.


Si vous aviez un cancer, le médecin ne vous le disait
même pas. Tout ça s'est complètement transformé. Quand il
s'agit de cancers ou de problèmes cardiaques, le but est
de ne pas rester passif face aux traitements, mais de
participer au processus de guérison en mobilisant les
pouvoirs du cerveau et du corps.

Cette manière de procéder est déjà très répandue en


Allemagne, en Angleterre, en Scandinavie. En France, il
y a cette habitude d'être pris en charge dans tous les
domaines. De plus, on a l'impression que ce ne sont pas
des techniques sérieuses. Pourtant, ces pratiques
découlent d'études scientifiques, elles sont une manière
complémentaire de procéder, qui ne remet pas en cause la
médecine traditionnelle.

Il ne s'agit donc pas d'être Bouddhiste...

Non, pas du tout. Mais soulignons que le Bouddhisme est


une religion intéressante, parce qu'elle n'a rien à voir
avec un dogme, mais avec la nature de l'esprit et la
nature de la souffrance humaine. Les intervenants
bouddhistes de ce forum peuvent donc apporter une
contribution importante. Les Bouddhistes apprennent, de
par leur philosophie de vie, à participer à leur propre
bien-être en réduisant ou en éliminant ce qui génère la
souffrance.

Il faut comprendre ce qu'est la méditation : ce n'est pas


une pratique idéaliste, romantique ou stupide. Il s'agit,
par ce biais, de devenir plus sage, compatissant et
heureux, plus humain si l'on veut résumer. Il me semble
important de voir que deux mondes qui se méconnaissent
encore peuvent travailler ensemble. Les différents partis
en tireront des effets bénéfiques. Le Bouddhisme pourra
alors être perçu comme un "laboratoire", et non cantonné
à une simple pratique religieuse éloignée des
préoccupations de l'Occident.

Pensez-vous que la prise en compte de ces pratiques de


méditation constitue l'avenir de la médecine ?

Je suis certain que c'est ce vers quoi il faut se


diriger. C'est même une nécessité, surtout d'un point de
vue économique. Nous savons aujourd'hui que le stress
cause de gros problèmes, notamment sur le système
nerveux, et engendre donc des coûts importants à long
terme. Apprendre aux gens à avoir une vie plus saine, un
stress réduit, diminuera le risque de se retrouver un
jour aux urgences.Avec une population plus saine, nous
aurons toujours besoin de hôpitaux, mais de manière
beaucoup plus appropriée.
11 octobre 2010 par Elohim
Dans Canalisations | Ecouter

Laisser un commentaire
Envoyer à un ami
Oh mes Très Aimés, quelle Joie ! Quelle immense Joie de
vous retrouver ! - bien que je ne vous aie jamais perdus
- car je ne saurais vous perdre en aucun instant ni en
aucune fraction d’instant, que ce soit de votre temps ou
du temps qui est espace.
Goûtez la Lumière de nos présences réunies, car votre
Lumière à présent existe de plein droit et votre Lumière
et la mienne dans cet instant ne font qu’Un.
Goûtons ensemble cette Unité.
Je suis celle que vous nommez Mères des Mères, Marie-
Isis-Eloha, tous ces noms étant des aspects et des formes
de cette Unité, car je ne suis qu’Une par delà ces formes
et ces vibrations inscrites dans les plans dimensionnels
différents où je m’exprime et où parfois je stationne, et
en lesquels j’agis et en lesquels je suis.
Je suis, moi, Mère des Mères, dans tous ces plans, et
dans toutes ces formes, et dans tous ces noms sacrés ou
intimes, en toutes ces vibrations, dans toutes ces
familles : je suis... Et je m’adresse à vous en ce jour
où la lune reprend son cycle, ce 8 octobre de vos
calendriers terrestres. Bien que je n’aie pas parlé en ce
canal depuis un certain temps, ne doutez pas un instant
que je n’ai cessé d’être avec vous.
Je vous ai vu grandir et j’ai gardé le silence. Ainsi
fait la mère qui observe les pas, et les essais et les
réussites de son enfant, en lui laissant sa propre
initiative et la joie qu’il peut avoir à goûter lui-même
sa maturité naissante. Ainsi reconnaissez, mes Enfants
très aimés, les pas que vous avez faits, la maturation
qui est la vôtre, chacun, chacune, dans ce qu’il est ou
dans ce qu’elle est, et par son propre chemin. Aucun de
vous n’est semblable à son voisin ni à son frère, ou
sœur. Dans cette Unité, chacun de vous est unique.
L’unité et l’unification n’impliquent pas l’abrasement de
toute différence, mais l’unicité de chacun permet que la
symphonie soit orchestrée dans toute la subtilité et la
variété de ces notes, qui font la musique ineffable que
vous entendez en votre cœur et de laquelle vous êtes –
chacun, chacune – votre propre instrument. Dans la
symphonie, certaines voix se taisent parfois pour
écouter, pour s’intérioriser dans l’écoute et dans la
présence, puis parfois, après un temps reprennent leur
chant, leur note, avec un nouvel élan, avec une nouvelle
beauté.
Ainsi, il est des cycles que vous traversez – cycles de
changement de votre Lumière qui peut croître et
décroître, du moins extérieurement, car elle ne s’éteint
jamais, et ne cesse de renaître lorsqu’elle semble
s’amenuiser et cheminer vers une possible extinction...
C’est là qu’elle renaît : ce dont votre lune vous indique
si bien et sans cesse la nature et l’existence dans ses
cycles si harmonieux qui n’ont cessé de bercer vos jours
et vos nuits, en dépit de tout ce qui a pu être occulté
durant ces temps à présent achevés de la matrice qui vous
a enfermés.
Mes enfants, mes Aimés, mes Très Aimés, je me réjouis de
ce que les plis de mon manteau accueillent gracieusement,
et subtilement, et magnifiquement un si grand nombre
d’entre vous. Dans l’infinité de ce que j’appelle ainsi
ces plis, se niche l’infinité des possibles qui vous sont
offerts par l’infinité des formes de mon Amour. Chacun de
vous ainsi a su trouver sa demeure lorsqu’il en avait
besoin, et le pli de mon manteau qui vous accueille est
absolument unique pour chacun. Je ne vous invite pas par
là à rester cachés dans les plis de mon manteau, ne vous
méprenez pas. Il s’agit simplement d’une demeure, d’un
refuge, d’une sorte de nid d’Amour dans lequel vous savez
qu’à tout instant vous avez accès, si le besoin vous y
conduit.
Nous ne sommes pas séparés. Je vous garde, et vous me
gardez.
A présent je vous invite à être au plein de ce que vous
êtes. N’hésitez plus, ne craignez plus, abandonnez toutes
les fausses prudences qui encore - par l’intermédiaire de
votre mental conditionné par cette matrice qui n’existe
plus qu’en illusion – vous retiennent d’être vous. Il n’y
a plus à tergiverser. Tergiverser est un emprisonnement.
Je vous invite à être libres. Être libres signifie
simplement être : être dans l’unicité de ce que vous êtes
chacun, et dans l’Unité de ce que tous ensemble vous
composez.
Ce ne sont pas de vains mots, bien que vous les ayez déjà
entendus. Beaucoup d’entre vous sont encore en train de
tergiverser. Beaucoup d’entre vous encore hésitent,
regardent autour d’eux pour savoir qui est avec eux, qui
reste derrière, qui semble plus éloigné ou plus avancé :
cela n’est pas le chemin. Seule votre propre intériorité
doit vous guider. Il n’est nul exemple autour de vous qui
ait valeur de guidance, et sachez que le chemin de chacun
lui appartient aussi. Ne vous attardez pas à observer le
cheminement d’un autre ou des autres en vous interrogeant
sur leur avancement, car le chemin de votre frère ou de
votre sœur ne peut que vous échapper, même si vous
partagez de tout votre cœur et de vos yeux grands ouverts
votre Joie d’aller vers l’Unité, et d’y aller parfois
ensemble.
Le chemin de chacun vers l’Unité est unique. Il n’y a
pas, il n’y a plus à se modeler sur quiconque. Ceci n’est
pas pour vous inviter à retrouver vos egos - ne vous
méprenez pas - car ce chemin ne peut se faire que dans
l’humilité et la simplicité, et la Joie pure qui en
découle. Je ne vous invite pas à vous enfermer dans une
forteresse personnelle qui refuserait d’écouter, de voir
et d’accueillir la présence des autres : je vous invite
simplement à être vous-mêmes.
De nombreuses voies actuellement vous sont proposées,
permettant de structurer et d’éclairer votre chemin
d’ascension. N’oubliez jamais qu’aucune de ces voies ne
prédomine sur une autre, mais que simplement elles
s’adressent à vos différences et à vos besoins. Ainsi,
laissez-vous porter par la vague qui vous emporte et ne
vous accrochez pas à la vague qui vous retient. Ne vous
accrochez pas à la vague dans laquelle vous ne surnagez
pas. Vous êtes la vague.
Je vous aime infiniment et je ne cesse jamais de me
réjouir en mon cœur de chacun d’entre vous, pour chacun
et chacune sans exception. Sachez que mon cœur est
immense, et il n’y a pas d’encombrement dans mon cœur :
chacun est reçu et aimé pour lui-même, avec tout
l’espace, et l’attention, et l’Amour qui lui sont
dévolus. Que celui ou celle qui se sentirait tout petit,
et caché derrière les autres, sache que mon regard et mon
cœur ne le voient ni tout petit ni caché, bien au
contraire. Chacun de vous est un joyau et mon cœur
s’élargit sans cesse de par l’immensité du nombre de ces
joyaux qui l’illuminent.
Je vous aime à l’infini et je vous invite à magnifier
votre chemin, à magnifier votre Être dans toutes ses
Lumières. Abandonnez toute croyance que votre Lumière
soit faible, ou que votre Lumière soit imparfaite, ou que
tel ou tel aurait plus de Lumière que vous. Vous êtes
Pleine Lumière. Tu es, toi et toi, Pleine Lumière, et
c’est de cette Pleine Lumière que nous vivons. La Lumière
est créée par nous tous, par vous tous, par tous les
êtres qui peuplent les univers, et elle ne cesse de se
créer à tout instant. Vous êtes, tu es, co-créateur de la
Lumière, de par ta Lumière. Sache-le mon Enfant. Il n’est
plus temps d’être en position de recevoir la Lumière
extérieure. Tu la reçois, mais aussi tu la crées.
Entendez cela, mes Enfants. Ne vous sentez pas comme des
assistés des Peuples Célestes et des Forces Galactiques :
vous êtes Pleine Lumière et vous êtes co-créateurs de ce
qui se joue. Rien ne peut se faire sans vous; vous n’êtes
pas là pour être libérés, vous êtes là pour vous libérer.
A présent que vous avez retrouvé toute votre Lumière,
sachez l’utiliser. Elle n’est pas cachée derrière vous ni
dans une valise. Cette Lumière est simplement la Lumière
de votre cœur, la Lumière de votre Être, la Lumière de la
Source qui existe en chacun de vous. Et par le filtre de
ce que vous êtes chacun, dans votre unicité, cette
Lumière qui est en vous et que vous émanez est la vôtre
et vous la redonnez à la Lumière. Ainsi, sans arrêt, se
co-crée la Lumière.
Au cours de mes interventions quotidiennes par la voie de
ce canal telles qu’elles se sont déroulées en vos mois de
juillet, août et septembre, je n’ai cessé de vous inviter
à comprendre, à regarder et à être votre Lumière. Il n’y
a pas d’autre but. Et la période de trois jours qui a
clôturé ces interventions et qui vous a renvoyés – un peu
brutalement pour certains - à votre obscurité intérieure,
ou à certains aspects de votre obscurité intérieure, n’a
pas eu d’autre but que de vous faire rencontrer votre
véritable Lumière, à vous et à nul autre. Cela était le
but.
Ainsi, aujourd’hui, en cette nouvelle lune, un nouveau
cycle de lumière lunaire va se déployer. Ainsi, si vous
le désirez et si cela peut vous aider, prenez exemple sur
la lune pour déployer, travailler, faire chanter votre
Lumière. Prenez exemple sur la vague du cycle lunaire
pour être la vague de Lumière que vous êtes. La vague ne
s’arrête jamais, la vague avance puis se repose, la vague
participe du mouvement de l’océan de toutes les autres
vagues qui ne s’arrête jamais, et qui est l’expression
même de l’Unité.
Je vous bénis, mes Enfants, je vous aime, je vous chéris.
J’observe avec la plus grande Joie votre merveilleuse
croissance d’Êtres de Lumière. N’hésitez pas à danser
votre Lumière, n’hésitez pas à la chanter, n’hésitez pas
à l'être. Que votre silence soit Lumière, que votre
parole soit Lumière, que vos actes soient Lumière et que
vos repos soient Lumière.
Vous n’avez rien à vouloir, vous n’avez qu’à être.
Soyez.
Je vous retrouverai dans quelque temps par la voie de ce
canal, dont à présent je me retire avec tout mon Amour.
Mes Enfants, je suis Mère des Mères à l’infini et dans la
Grâce de votre présence. Amen
via Christine Anne K. le 8/10/2010
Ces messages sont faits pour être partagés à condition
cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur
contenu et leur forme soient intégralement maintenus et
leur source dûment mentionnée : voixdelumiere.canalblog.com.
lléluia ! Alléluia ! Chantez l’allégresse car le jour de
gloire arrive pour vous.
Le jour de gloire arrive pour l’humanité. Le jour n’est
pas un jour mesurable, quantifiable comme le vôtre, mais
cet instant, ce moment se prépare où vous allez pouvoir
chanter, œuvrer dans la joie. Cette joie vous pouvez
l’avoir dès maintenant dans votre cœur. Accueillez la,
libérez la, mettez-la en action régulièrement, nous
voyons trop souvent votre état de tristesse, votre état
de doute, de peur, d’angoisse, de crainte, de souffrance,
alors que vous êtes merveilleux.
Vous êtes de purs esprits de lumière qui venez sur terre
apporter cette lumière.
Aussi prenez un temps chaque jour pour vous réjouir,
prendre possession de cette joie intérieure.
Allégez, allégez vos pensées, vos actions, vos croyances,
libérez tous ces carcans qui vous empêchent de vivre
heureux.
Pour vivre la joie, appelez et épousez l’énergie
christique. Epousez cette énergie de lumière, de
légèreté, de bonheur.
Un état qui peut vous apporter cette joie est la
spontanéité.
La spontanéité est toute naturelle et est ouverte à tout
ce qui peut justement activer le meilleur dans tout ce
que vous faites.
En étant spontané vous n’êtes pas dans l’attente, vous
n’êtes pas dans une attente de choses prévisibles,
prévues que vous aimeriez avoir. En étant dans cette
spontanéité vous accueillez toujours le meilleur, vous
accueillez ce qui vient et vous élevez vibratoirement ce
qui se fait.
La spontanéité est un grand cadeau, elle vous permet
d’apporter cette joie dans tout.
Elle se rime, elle se conjugue avec simplicité. La
simplicité vous permet d’accueillir la vie telle qu’elle
se présente au moment où elle se présente.
La simplicité n’a pas besoin de dorure, n’a pas besoin de
rentrer dans certains critères qui font que vous pensez
que c’est meilleur que d’autres, que vous ne méritez pas.
La simplicité comme la spontanéité est un état naturel de
la vie.
Vivez, courrez, acceptez, acceptez ce brin de folie qui
parfois peut vous faire du bien.
Sortez des clivages, des obligations de votre société,
d’être habillé de manière triste pour travailler, alors
que vous avez envie de porter des couleurs.
La société vous oblige à porter des couleurs sombres et
vous aimeriez être en couleur vive par exemple ? Eh bien
osez le vivre, osez vous nourrir de toutes ces couleurs
chatoyantes, même en hiver, même en automne, dans vos
pays vous êtes souvent entourés de noir, de couleurs
sombres. La lumière ne passe pas à travers ces couleurs
sombres, elle est absorbée.
Prenez des formes aussi originales, et alliez légèreté et
souplesse.
Observez combien il est beaucoup plus facile d’être dans
le mouvement de la vague, que d’être dans des arêtes, des
rochers.
Observez combien le vent qui souffle prend des formes
arrondies et suit les contours des faîtes.
Si vous êtes spontanés, vous êtes comme la vague, vous
êtes comme cette eau qui suit le mouvement et qui ne se
fait pas arrêter.
La rigidité est une expérience, mais c’est une expérience
souvent qui fait mal.
C’est une expérience bien souvent qui vous apporte des
difficultés. « Si c’est ainsi ce n’est pas autrement »,
et vous restez dans des carcans que vous ont donné vos
parents, la société, la religion, votre travail, vos
habitudes, vos études. En libérant tous ces carcans mais
en gardant l’essentiel du travail bien fait, de l’amour,
de l’amitié, de la simplicité, vous rentrez dans cette
euphorie qui permet d’aller de l’avant et de vous sentir
joyeux.
La joie, l’enthousiasme, la spontanéité, la simplicité
sont des qualités à développer pour pouvoir émerveiller
votre vie. Redevenez comme des enfants, des enfants qui
s’émerveillent pour une bulle de savon qui s’élève, qui
s’élève…
Combien d’adultes regardent cela avec mépris ?
Redevenez cet enfant qui joue, qui joue avec les
éléments, qui observe, qui rit sans forcément avoir de
grandes raisons de rire.
C’est cette joie qui va vous apporter la souplesse, parce
que dans votre rigidité, dans votre besoin de contrôler,
dans votre désir que l’autre soit parfait, dans votre
désir d’être parfait ou de répondre à ce que vous croyez
qui va vous apporter le bonheur, en réalité vous êtes
dans une prison, avec des barreaux parfois en or, mais
des barreaux. Barreaux de vos convictions, barreaux de
vos souffrances, barreaux de vos rancunes, barreaux de
votre intransigeance.
Vous êtes dans cette prison.
Bien souvent vous mettez vos enfants dans la même prison
que vous.
Vous mettez votre conjoint dans la même prison ou encore
votre famille, vos parents, vos partenaires.
Cassez, sciez vos barreaux, vivez la liberté d’être.
Soyez heureux de vivre, de respirer librement. Arrêtez de
vous mettre des barreaux qui vous enchaînent, qui vous
enferment dans des habitudes qui vous rendent malades,
qui vous font souffrir, qui détruisent votre corps.
En étant le plus spontané, joyeux, libre possible, vous
allez vous ouvrir à la multidimensionalité de l’univers
et entrer dans sa joie permanente. Vous écouterez le
chant des étoiles, vous verrez la beauté de tout ce qui
existe dans l’univers, de ces constellations étoilées,
lumineuses, colorées.
Vous avez souvent l’impression que votre univers est
sombre, vide. Sachez qu’il est vraiment merveilleux,
coloré, riche, en parfait mouvement et en parfait accord,
un élément avec l’autre, une partie avec l’autre partie.
Vous avez en vous de réelles possibilités, vous avez en
vous des possibilités infinies. Il suffit de les
manifester et le plus simple pour les manifester, c’est
de s’ouvrir à cette joie permanente.
Vivez comme des enfants, aimez comme des enfants, soyez
heureux comme ces enfants.
Pas des enfants battus, pas des enfants qui souffrent,
pas des enfants enfermés derrière leurs jeux virtuels, de
vrais enfants libres.
Rappelez vous quand vous sortiez de la cour de l’école
pour la récréation. Lorsque la cloche sonnait, vous
partiez en courant, et là, vous retrouviez les amis que
vous aviez. Vous courriez, vous sautiez, vous criiez.
C’est cela qu’il vous faut retrouver, cette âme d’enfant
joyeux, heureux
Osez manifester cela dans l’infini.
Ne vous laissez pas freiner toujours par les obligations,
le regard des autres, ou l’idée « cela ne se fait pas à
notre âge ».
C’est ce que vous avez à l’intérieur de vous.
Redevenez vivants, vivants de joie, vivants de gloire,
vivants de simplicité, d’authenticité, de spontanéité.
Observez l’enfant qui est là comme un maître pour vous,
prenez modèle.
C’est ainsi que vous pourrez vraiment vivre cette vie
avec allégresse, telle que nous vous la souhaitons, nous
les anges de la joie.
Soyez le plus joyeux, heureux possible.
Alléluia, alléluia, alléluia !
Canalisé par Joéliah
Le 19 septembre 2010
Vous pouvez diffuser sans couper et en gardant la source
y compris cette ligne, merci.
L'amour véritable est l'unique voie de l'ascension qui
est enseignée par tous les maîtres.
Joéliah.

iable - adversaire irréductible de Dieu : conséquences


de cette erreur
"En faisant du diable l’ennemi irréductible de Dieu,
combien de théologiens ont faussé l’image du Créateur et
Maître de l’univers ! Si une entité arrive à ce point à
Lui tenir tête, c’est qu’elle est aussi puissante, ou
même plus puissante que Lui. Vous direz qu’ils n’ont
jamais pensé cela… Mais si, la preuve : dans la
chrétienté, tout au long du Moyen-Âge, et bien au-delà,
dès que des hommes ou des femmes manifestaient des dons
un peu exceptionnels, on les accusait de tenir ces dons
du diable, d’avoir fait un pacte avec lui. Et,
malheureusement, c’est l’Église qui a contribué à
répandre cette croyance.
Oui, si le diable a tenu une telle place dans la
chrétienté, c’est l’Église qui en est responsable.
Quelqu’un prophétisait, guérissait des malades, ou
recevait des messages du Ciel ? Ah non, ce n’était pas
le Ciel, mais le diable qui l’inspirait. Alors, il ne
faut pas s’étonner si certains ont réellement voulu
faire un pacte avec lui : pourquoi, se disaient-ils,
aller servir un Dieu incapable, puisque toutes les
connaissances et tous les dons viennent de son
adversaire, le diable ? D’une certaine manière, ils
raisonnaient bien. Alors, voilà à quelles absurdités
aboutit la religion quand elle ne possède pas le
véritable savoir initiatique sur le bien et le mal."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pensée du dimanche 10 octobre 2010

Vie spirituelle - commencer modestement "Beaucoup se


lancent dans la vie spirituelle, dont ils ne mesurent
aucune des difficultés, en voulant immédiatement
entreprendre de grandes choses. Et cela finit
fatalement par des accidents ou des déceptions. Si,
sans aucune préparation préalable, vous voulez sauter
par-dessus un grand et large précipice, vous tomberez
dedans, et quand vous vous relèverez – si jamais vous
vous relevez – vous aurez reçu un tel choc que
désormais vous renoncerez même à tenter les plus
petits efforts. Par contre, si vous apprenez à sauter
un fossé de cinquante centimètres, puis de soixante,
ainsi de suite, vous irez très loin. Parce que, petit
à petit, vous vous renforcerez et prendrez confiance
en vous.
Il en est de même pour la vie spirituelle. Que de
méthodes je vous ai déjà données ! Prononcer quelques
mots, faire un geste, maîtriser certaines impulsions…
Mais vous n’utilisez pas ces méthodes parce qu’elles
vous paraissent trop insignifiantes. Or, ce sont ces
petits exercices justement qui peuvent vous amener
très loin. Tandis que les entreprises grandioses vous
détruiront. Combien de personnes ont voulu se lancer
dans des pratiques d’occultisme pour devenir des
clairvoyants, des mages, etc., et elles ont perdu la
raison."
Pensée du samedi 9 octobre 2010

Iésod (de) à Kéther - la sublimation de la force


sexuelle "Le processus de sublimation de la force
sexuelle peut être représenté sous plusieurs formes
symboliques. L’Arbre séphirotique est l’une de ces
formes. Sur le pilier central que l’on peut assimiler
à la colonne vertébrale, sont placées, de bas en haut,
les trois séphiroth Iésod, Tiphéreth et Kéther. De
Iésod à Kéther, en passant par Tiphéreth, tel est
symboliquement le chemin de la force sexuelle
sublimée. À l’extrémité supérieure du pilier central,
la sainteté de Kéther, qui est la tête couronnée, a
son origine dans la pureté de Iésod, les organes
sexuels. La sainteté de Kéther c’est l’énergie
sexuelle que le disciple s’efforce de faire monter,
grâce aux puissances de Tiphéreth, le Soleil, jusqu’à
ce qu’elle arrive à se manifester en haut, au-dessus
de sa tête, comme une lumière d’or.
Oui, et tel est le but de l’Initiation : être capable
de maîtriser une force brute qui nous entraîne vers le
bas, la faire changer de direction et travailler sur
cette quintessence jusqu’à la transformer en une aura
de lumière."

Pensée du vendredi 8 octobre 2010

Monde invisible - condition d’existence du monde


visible "Il y a quelques jours, vous avez rencontré
un ami : il était vivant. Mais depuis, il a eu un
accident, et maintenant vous le voyez étendu sur un
lit : il est mort. C’est toujours lui, mais quelque
chose d’invisible l’a quitté, ce quelque chose qui le
faisait marcher, parler, penser, aimer. Et vous pouvez
déposer à côté de lui toute la nourriture et les
trésors du monde en lui disant : « Tout ça, c’est pour
toi, réjouis-toi ! » rien à faire, il ne bouge pas.
Alors, comment peut-on mettre en doute l’existence
d’un monde invisible ? Le monde visible – ici, le
corps – n’est rien s’il n’est pas animé, soutenu par
une réalité invisible. Derrière le visible, il faut
toujours chercher l’invisible.
Si le monde existe pour nous, si nous pouvons voir le
ciel, le soleil, c’est grâce à ce principe invisible
en nous qui nous permet de les découvrir à travers les
instruments visibles que sont nos yeux. Si ce principe
invisible n’était pas là, nos yeux qui sont là ne nous
serviraient à rien, nous n’y verrions pas. Le monde
visible n’est que l’enveloppe du monde invisible sans
lequel nous ne pourrions rien connaître de tout ce qui
existe autour de nous."

Pensée du jeudi 7 octobre 2010

Vie - comment la rendre pleine et riche "Vous ne


saurez combien votre vie peut devenir riche et pleine
que si vous pensez à l’harmoniser avec la vie divine.
Peu à peu, tout le savoir et les vertus célestes
viendront s’installer en vous. La vie… rien n’est plus
important que la vie, parce qu’elle contient en germe
toutes les possibilités de développement. Voici un
homme doué des plus grands talents, mais s’il lui
arrive de s’évanouir, c’est comme s’il n’avait plus
rien ; ranimez-le et il retrouve toutes ses capacités.
Chacun peut ainsi s’efforcer de développer ses dons
mais s’il ne se préoccupe pas d’abord d’entretenir la
vie en lui, il perdra tout.
Malheureusement, ce n’est jamais la vie que les gens
considèrent. Ils veulent obtenir un plaisir
quelconque, et pour l’obtenir, non seulement ils
gaspillent leur vie, qui est leur bien le plus
précieux, mais encore ils coupent le lien avec la vie
divine. Et c’est là le plus sûr moyen de marcher vers
la mort, la mort spirituelle d’abord, et ensuite la
mort physique."

Pensée du mercredi 6 octobre 2010


Homme (l’) est un loup pour l’homme - limites de cette
sentence
"Dans les marécages, dans les jungles vous ne verrez
que des animaux en train de se dévorer. Mais si vous
allez beaucoup plus haut, dans le Ciel, parmi les
hiérarchies angéliques, vous ne verrez que des êtres
qui ne cessent de se donner de l’amour et de la
lumière. Oui, en haut, on trouve l’amour et la
lumière, alors qu’en bas on trouve l’hostilité, les
luttes sans merci.
De la même façon, les humains qui sont descendus
tellement bas dans leurs désirs et leurs
préoccupations ne peuvent plus faire autrement que de
se combattre et de s’entre-dévorer. Ensuite, ils
tirent des conclusions sur l’existence et disent que
l’homme est un loup pour l’homme, que sur la terre
règne la loi de la jungle. Oui, c’est vrai tant qu’ils
restent en bas. Mais qu’ils purifient leurs pensées et
leurs sentiments, qu’ils les éclairent et ils
trouveront les uns auprès des autres l’amour et la
lumière."

Pensée du mardi 5 octobre 2010

Demandes - à adresser au Ciel "De l’argent, des


possessions matérielles, voilà les réclamations que
l’on entend partout. Même le Ciel est assailli par ces
réclamations et il est débordé. Bien sûr, « débordé »
n’est qu’une façon de parler : le Ciel peut toujours,
si bon lui semble, donner immédiatement à chacun tout
ce qu’il veut. Mais n’y a-t-il rien de mieux à lui
demander que des satisfactions matérielles ?
Le Ciel accepte de recevoir vos demandes, oui, mais il
attend que vous lui demandiez la lumière, l’amour, la
sagesse, qui vous permettront aussi d’aider votre
famille, vos amis. Demandez la force d’accomplir la
volonté de Dieu, demandez de participer à la venue sur
la terre de son Royaume de paix, d’amour et de vie
éternelle… Comme de telles prières sont extrêmement
rares, le Ciel dira : « Oh ! Voilà un être qui ne
ressemble pas à tous les autres ! Occupons-nous de lui
d’abord, donnons-lui satisfaction. » Tandis qu’aux
autres demandes, il répond : « Patience, nous verrons
ça plus tard ! »"

Pensée du lundi 4 octobre 2010

Humilité - et orgueil "D’un homme qui manifeste une


attitude servile devant les puissants de ce monde,
parce qu’en se comparant à eux, il se sent pauvre,
faible et démuni, on dit généralement qu’il est
humble. Mais de celui qui veut réaliser le
commandement de Jésus : « Soyez parfaits comme votre
Père céleste est parfait » ou travailler à l’avènement
du Royaume de Dieu sur la terre, on s’exclame : « Quel
orgueil !… Pour qui se prend-il, celui-là ? » Eh bien,
dans les deux cas, c’est une erreur.
Un homme n’est pas humble du simple fait qu’il
s’incline devant le riche et le puissant ; donnez-lui
une grande somme d’argent, ou un poste élevé, et vous
verrez s’il est humble ! Et s’il est soudain confronté
à une grande épreuve, vous verrez s’il est humble
devant le Seigneur ! Aux moindres difficultés, combien
de gens se révoltent contre Dieu ou nient même son
existence ! La véritable humilité, ce n’est pas de
s’incliner devant le pouvoir ou l’argent, mais d’être
capable de dire, comme Jésus au jardin de Gethsémani :
« Père, que ta volonté soit faite et non la mienne »."

Pensée du dimanche 3 octobre 2010

Séparation - symbole de la maturité, doit se faire au


moment propice "L’art de la séparation est un des plus
difficiles qui soit, car il faut savoir trouver le
moment propice. Toute séparation prématurée est un
arrachement et provoque des déchirures. C’est dans la
nature que les Initiés se sont instruits dans cet art
de la séparation. On ne peut séparer la noix de son
écale, mais la nature sait comment le faire : elle
laisse mûrir le fruit, l’écale se défait d’elle-même
et tombe. Cette séparation est le symbole de la
maturité. Pendant plusieurs mois la mère porte
l’enfant dans son sein et il est dangereux de vouloir
l’en arracher prématurément. Mais le moment venu, le
fruit tombe, et on peut couper le lien qui liait
l’enfant à sa mère.
Et qu’en est-il de notre âme ? Elle est prisonnière de
notre corps, et pour se libérer, elle doit se séparer
de l’épaisse matière qui l’entoure. Mais pas avant
d’avoir atteint sa maturité. Voilà un sujet de
réflexion, et l’automne est la meilleure période pour
méditer sur la véritable libération."

Pensée du samedi 2 octobre 2010

Éducation des enfants - suppose qu’on nourrisse leur


âme et leur esprit "Sous prétexte qu’on les aime, on
reste près des êtres pour s’occuper d’eux. Mais
comment va-t-on les aider si on ne s’est pas efforcé
d’élever son niveau de conscience ? Cet amour-là ne
suffit pas, on le voit bien dans le domaine de
l’éducation. Ce n’est pas parce que les parents sont
continuellement occupés à veiller sur leurs enfants
qu’ils les éduquent. Ils ne les éduquent que s’ils
sont capables de leur apporter des éléments d’un monde
supérieur que ces enfants pourront conserver toute
leur vie.
On n’éduque pas des enfants en leur disant seulement :
« Mange… dors… travaille bien en classe… ne fréquente
pas n’importe qui… etc. » Ces conseils sont
certainement utiles, mais ce ne sont pas là des
nourritures pour leur âme et leur esprit. Et s’ils ne
nourrissent pas l’âme et l’esprit de leurs enfants,
que les parents ne se fassent pas d’illusions : ils ne
les éduquent pas, ils ne les protègent pas."
Pensée du vendredi 1 octobre 2010

"Lorsque vous décidez d’embrasser la vie spirituelle,


c’est uniquement un changement intérieur que vous
provoquez. Extérieurement, votre existence continuera
comme auparavant : vous avez tout un environnement
familial, social, professionnel avec des problèmes à
résoudre qui resteront les mêmes. Vous avez aussi un
corps physique en plus ou moins bonne santé, et vous
n’allez pas soudain vous porter merveilleusement bien.
Prenons justement l’exemple de la santé. Il y a des
faiblesses physiques qu’une meilleure hygiène de vie
soutenue par une meilleure philosophie vous permettra de
surmonter rapidement. Mais il y a aussi des maladies
incurables, parce qu’elles ont leur cause dans un
lointain passé et qu’elles sont donc profondément
incrustées dans votre organisme. La vie nouvelle que
vous avez décidé de mener vous donnera seulement des
méthodes pour mieux supporter votre état physique
déficient et introduire en vous les germes d’une
amélioration future ; elle ne vous guérira pas. Tout
cela doit être clair pour vous."
Bonjour et beau moment présent

Hier, 10/10 un grand portail de lumière s'est ouvert pour


la terre avec de nouvelles possibilités de développer
notre lumière intérieure. Daniel Miron, nous offre cette
fois une explication sur le 12/12/2012.

Chers amis, aujourd’hui nous vous entretenons à propos de


la date du 21-12-2012. Cette date est très importante car
en ce jour, une chose se produira et cette chose n’arrive
qu’une seule fois à tous les 26,000 ans. La terre en ce
jour sera parfaitement alignée avec le soleil et le
centre de votre galaxie. Ceci aura une influence
magnétique faramineuse sur les êtres humains.

Cette influence ne pourra pas être soutenue par celui qui


vit en dépravé. Que veut dire dépravé? Dépravé veut dire
vivre sans Dieu. Vivre en ignorant l’intelligence
universelle et les lois universelles qui constituent cet
univers. L’ignorance de ces lois ne fait qu’apporter des
conséquences néfastes et fâcheuses aux êtres humains.

Le 21-12-2012 sera une date où beaucoup d’êtres humains


atteindront le fond du baril et c’est ainsi qu’ils
n’auront d’autres choix que de changer. Mais celui qui
vit en dépravé vivra cette transition de manière très
douloureuse, chaotique. La souffrance sera accrue.
Certes, certains soutiennent que la fin du monde
arrivera. Rassurez-vous chers amis, ceci n’est appuyé que
par la peur des êtres qui disent ceci. La planète terre
et les êtres humains arriveront à la fin d’une ère.

Les catastrophes naturelles sont déjà en hausses. Le fait


que de plus en plus d’êtres humains vivent en dépravés
accroit automatiquement le nombre de maladies. Il est à
noter que le nombre de maladies accroit significativement
plus rapidement que le pourcentage de la population. Le
syndrome dépressif, va aussi en augmentant et ne cessera
d’augmenter tant que les êtres humains résisteront à
intégrer la voie de leur esprit pour réaliser leur
mission d’incarnation.

Une des choses les plus importantes qui se produira au


niveau des changements psychiques chez les êtres humains
est que l’argent et tout le matériel occuperont une place
moins importante qu’ils ne l’occupent maintenant.

Chers amis, la terre tremblera. Les cours d’eau


gonfleront. Le feu fera des ravages. Le vent soufflera de
plus en plus fort mais celui qui vit en harmonie avec les
lois universelles possèdent un élément qui lui permettra
de vivre cette transition d’ère en harmonie. Celui qui
vit en harmonie avec les lois universelles maitrise le
5ème élément, le plus subtile qui se nomme l’éther.

Cette substance subtile est le passeport, la carte


d’identité en lien avec l’intelligence universelle. Celui
qui vit en harmonie avec les lois universelles portent
autour de lui, des parcelles d’éther dans sa robe
lumineuse. Cet éther amplifie le contact avec le monde
invisible. Cet éther permet à l’être d’amplifier la
clairvoyance, la clairaudience et surtout ses pouvoirs de
guérison. Les pouvoirs de guérison sont donnés à ceux qui
vivent en harmonie avec les lois universelles. Certes, la
compassion, l’humilité, l’amour, le respect et
l’authenticité sont des vertus qui favorisent l’éther.

Chers amis en ce qui concernent les 4 autres éléments,


elles se manifesteront de manière beaucoup plus
importante à l’intérieur des êtres humains. La terre
intérieure tremblera. Les êtres qui résistent à Dieu et
aux lois universelles seront submergés par les émotions
négatives. Ils se consumeront de l’intérieur et certes,
ils seront emportés. Leur système respiratoire deviendra
déficient. Tout ceci dans le but d’inciter chaque être
humain à s’aligner avec sa mission de vie.

Chers amis, tous ceux qui travaillent ardemment sans


cesse, sans relâche, nous ne parlons point ici de ceux
qui se disent spirituels et qui jugent, qui critiquent et
qui méprisent tout ce qui existe sur la terre. Nous
parlons ici des êtres qui sont engagés quotidiennement
qui savent trouver à l’intérieur d’eux l’humilité pour se
présenter devant Dieu et demander pardon lorsqu’ils
savent qu’ils ont commis une faute. Il est permis d’errer
et de faire des fautes mais, est reconnu par
l’intelligence universelle, celui qui possède l’humilité
d’accéder à ses fautes et de faire la paix avec celles-
ci.
Chers amis, vous ressentirez tous d’ici au 21-12-2012 une
augmentation de la vibration en autant que vous viviez en
harmonie avec les lois universelles. Tout ira en
s’accélérant et pour vous, êtres humains, vous devez
absolument accélérer votre champ énergétique. Ceci
provoquera une élévation de votre taux vibratoire et
c’est ce qui fait que vous recevrez l’éther et que vous
serez en mesure de vivre en harmonie peu importe ce qui
se passera autour de vous.

Chers amis, mettez-vous immédiatement au travail. Vous en


récolterez les bénéfices immédiatement mais surtout votre
transition post 2012 sera nettement plus douce et
harmonieuse. Ne faites rien de ceci parce que vous avez
peur et parce que vous ignorez le futur mais faites le en
vivant votre moment présent dans l’allégresse et le 21-
12-2012 sera un grand jour pour vous. Mais d’ici à cette
date, en travaillant d’arrache-pied à évoluer
spirituellement chaque jour sera grandiose et c’est ainsi
que le 21-12-2012 sera une journée normale pour vous mais
pour ceux qui auront négligé ceci ils auront à vivre de
manière individuelle à une intensité différente les
conséquences de leur ignorance et de leur laisser aller.

Chers amis, soyez bénis!


Demandez à Dieu de recevoir l’éther mais en même temps
sachez que rien n’est acquis que vous aurez à vous
investir corps et âme dans votre processus évolutif.

Nous vous remercions et vous disons à très bientôt.


Les Entités de lumière canalisées par le médium Daniel
Miron
23 septembre 2010
Témiscaming, Québec, Canada

Daniel Miron et Julie Chrétien


Message de Sananda reçu par Dominique Vandenberghe le
11octobre 2010.

Bonjour à tous :)

Le monde, depuis hier, n'est plus le même.

Le monde suit son cours de changement et de création.

Le monde se divise en deux parties.

Ceux qui veulent aller bien et font ce qu'il faut pour


cela.

Ceux qui font semblant et restent dans leurs peurs ,


colères etc…

Le défi ,pour ceux qui sont dans le changement, est d'y


rester malgré ce qui existe autour d'eux.

Le défi est de rester dans son rêve, peu importe le rêve


des autres.

Le défi est d'aller dans le courant de la vie et des


rêves.

Le défi est de rester soi-même quoiqu'il arrive.

Le défi est de ne pas laisser le rêve des autres modifier


le vôtre.

Les énergies vont vous aider à créer vos rêves.

Ceux qui restent dans leurs peurs seront aidés pour


passer ce cap jusqu'à la fin de cette année.

Faites vos vies, créez vos vies, rêvez vos vies.

jasrah@lechantdesanges.net

Vous pouvez reproduire ce texte et donner des copies aux


conditions suivantes:
* Qu'il ne soit pas coupé

* Qu'il n'y ait aucune modification du contenu.


C'est avec grand plaisir et une immense joie que j'ai la
chance de vous transmettre ce nouveau message. Bien que
je ne rédige plus de messages AILES, cet e-mail contient
en abrégé les dernières informations concernant notre
évolution humaine et planétaire, depuis le dernier
message AILES jusqu'à maintenant. Nous avons fini par
atteindre un tout nouvel horizon, et pouvons enfin aller
de l'avant... Ce dernier voyage était si inhabituel que
je sentais bien que son histoire méritait d'être
rapportée, et j'ai eu aussi la chance qu’on me la
demande. Vous trouverez ci-dessous cette dernière mise à
jour planétaire ainsi que des informations sur deux
nouveaux livres qui sont en cours d'élaboration. Comme
beaucoup d'entre vous, je suis encore en transformation
en ce qui concerne les nouveaux projets, mais pour
l'instant, je suis inspirée de commencer ma
transformation sous la forme de ces nouveaux livres (une
surprise totale, ce n’est pas mon idée, et les livres ne
seront qu’une partie minime de mon nouveau projet). Pour
diverses raisons (relatives à notre processus
d'évolution), ces livres seront disponibles uniquement en
format de poche. Aucune version électronique ne sera
proposée ou produite, et ces livres seront distribués
uniquement par ma propre entreprise, ils ne seront
disponibles ni sur Internet ni dans les magasins. Tous
les précédents livres d’Émergence des Anges de la Terre
et de What's Up On Planet Earth? ne sont plus disponibles
en ce moment. Pour éviter toute confusion veuillez noter
que : Cette mise à jour planétaire est contenue dans cet
e-mail et n’est pas sur le site Émergence des Anges de la
Terre parce que : 1) je n'offre plus ce service et, 2)
ces derniers mois, j'ai déménagé mon site de mon ancien
serveur dédié vers un nouveau serveur beaucoup plus
petit, et de ce fait, mon site est incapable de traiter
de grandes quantités de trafic (cela partie de mon
retrait progressif de l'ancien). Encore une fois,
veuillez noter que je ne reprendrai pas les messages
AILES via un nouveau format d’e-mail, ni sur un site Web,
car cette partie de mon ancien rôle est maintenant
terminée.
LES LIVRES :
Le premier livre (pas encore de titre) est un manuel sur
le processus d'ascension et sera une compilation
condensée des huit livres d’Émergence des Anges de la
Terre et de What's Up On Planet Earth? Ce livre sera mis
à jour, révisé et condensé. Tout ce qu'on doit savoir sur
les symptômes, les scénarios, les rôles d’âme, « le
plan », la façon dont chacun de nous trouve sa place,
pourquoi les choses arrivent et se déroulent comme elles
le font, et ce que l'on peut attendre pratiquement du
processus d'ascension et de la manière dont fonctionne
tout cela, sera contenu dans ce livre concis, condensé,
et révisé. Avez-vous connu les derniers vertiges ? Avez-
vous subi une multitude de pertes ? Avez-vous eu des
bouffées de chaleur ou exceptionnellement chaud ? Avez-
vous été incapables de vous connecter à votre « source »
ou perdu vos compétences les plus élevées ? Avez-vous eu
le sentiment d’être totalement invisibles avec le besoin
de crier pour attirer l'attention de quelqu'un ? Ces
circonstances sont courantes avec l'ascension et elles
seront abordées et expliquées, avec beaucoup d’autres,
dans ce nouveau livre. Si jamais vous vous sentez confus
et incertain au sujet de ce qui se passe pour vous et des
raisons de tout cela, vous avez toutes les chances de
pouvoir trouver les réponses dans ce livre. C'est un
livre idéal pour ceux dont la profession est de guérir ou
d'aider et qui peuvent avoir des clients traversant ce
processus pour la première fois. Il convient également
comme un rappel pour beaucoup d'entre nous, et les
nouvelles révisions devraient tout mettre dans une
perspective nouvelle et différente.
Le deuxième livre (sans titre pour l’instant lui aussi)
contiendra des informations spécifiquement liées à
l'expérience d'une mort complète. La fin. À quoi cela
ressemble, quelles sont les étapes, à quoi s'attendre,
comment naviguer dans le vide total, pourquoi cela
arrive-t-il, pourquoi tout est dans un ordre divin,
pourquoi vous émergerez dans une sphère nouvelle et très
différente, comment vous connecter au nouveau vous et à
votre nouvelle contribution, et plus encore. J'ai eu une
expérience si difficile et différente cette fois-ci que
j’ai senti que ça vaudrait la peine de publier un guide.
Et dans les vibrations nouvelles et plus élevées que nous
connaissons actuellement, les choses sont aussi un peu
différentes désormais.
Si vous souhaitez être prévenu lorsque ces livres et
d'autres offres seront prêts, et si vous ne l'avez pas
déjà fait, je vous invite à vous inscrire à la liste de
diffusion sur le site Émergence des Anges de la Terre :
www.emergingearthangels.com. Veuillez noter que le site semblera
être « en panne » en cas de trafic important, de sorte
que vous pouvez essayer de nouveau un peu plus tard.
Votre adresse postale sera également demandée (en plus de
votre adresse e-mail), car votre adresse e-mail PEUT être
valable uniquement tant que l’ancien réseau (l'Internet)
reste en place. Un nouveau réseau est enfin en train de
se former... J’en dirai davantage à ce sujet dans la mise
à jour planétaire ci-dessous.
Et maintenant, passons aux dernières nouvelles au sujet
de notre processus spirituel d'évolution :
LA DERNIÈRE MISE À JOUR
Quelle chevauchée déroutante et pleine de défis ont été
ces derniers mois ! De si nombreuses tentatives ont été
faites pour mettre en place un plan couronné de succès
(pour élever la conscience et la vibration de la
planète), que ce dernier en date semblait tombé du ciel.
Et tandis que nous y sommes engagés et que nous en
faisons l'expérience dans la forme physique, nous pouvons
facilement être pris au dépourvu et très certainement
écrasés et incapables de voir la forêt cachée derrière
les arbres.
À la fin du mois d'avril et début mai, il était clair que
beaucoup d'entre nous allaient être « retirés » de la
planète pendant un certain temps, pendant qu'un nettoyage
était en cours. Je me rappelle avoir dit à mes amis que
nous serions soulevés de la table, comme de beaux
ornements, pendant que la table était dépoussiérée et
nettoyée, pour être ensuite re-déposés. Mais je ne
pensais pas que ça serait aussi long... ni aussi
difficile ! Depuis environ ces trois dernières années,
beaucoup d'entre nous - aux niveaux de nos âmes (ou ceux
qui tiennent la barre de ce processus) - ont mis au point
des plans nouveaux et révisés pour appuyer ce Changement
des Âges imminent et certain. De nombreuses erreurs de
calcul ont été faites, toutes avec de bonnes intentions,
et cela a entraîné de nombreux changements de directions
et un plan beaucoup plus long et étiré que prévu. En
fait, l’idée était que les âmes présentes ici sur la
planète voudraient reprendre les choses en main par
elles-mêmes, en maintenant une vibration élevée et en se
connectant entre elles pour former un réseau. Mais le
nombre d’âmes qui ont choisi de croître et se développer
n’a pas été suffisant et, par conséquent, nous n'avons
pas pris nous-mêmes les choses en main.
De nombreuses tentatives ont été faites pour essayer de
garder la vibration assez élevée en se séparant des
vibrations inférieures par une séparation des mondes, et
puis encore une autre. Mais le seul fait d’être
« arrivés » dans un nouvel espace dans le cosmos ne
semblait pas avoir d’effet sur la mainmise serrée des
vieux schémas et des énergies plus denses et plus
sombres. Même dans les énergies de vibration plus élevée,
beaucoup ont continué de créer l'ancien une fois de plus.
Ce dernier plan a donc finalement été mis en œuvre, et
avec tant d'entre nous complètement exténués par la durée
interminable qu’il avait fallu jusqu’alors, ce plan a
vraiment mis à mal un grand nombre d'entre nous. Beaucoup
aussi ont sombré dans la crainte que tout ce qui avait
été « prédit » n'arriverait jamais, puisque le plan
devait constamment être modifié en raison des schémas de
conduite imprévisibles basés sur la peur de beaucoup
d'âmes sur la terre. Tout était-il fini et fichu ? Tout
ce que nous avions traversé n’était-il qu’une vaste et
triste plaisanterie ? La planète avait-elle décidé de
sombrer en enfer au lieu de s’élever vers le paradis ? Il
n’y avait pas assez d'âmes « prêtes » pour une existence
de vibration plus élevée ni prêtes à se connecter aux
autres. Alors, un nettoyage massif devait se produire.
Plusieurs fois je l'ai comparé au fait de recevoir une
chimiothérapie pendant que d'énormes « bombes d'énergie »
envoyaient tout balader hors des vieilles ornières. J’y
reviendrai. Fondamentalement, nous avons eu ces derniers
mois une répétition de 2009. Avec des expériences
planétaires et des mouvements célestes similaires, mais
il est à espérer que les choses vont tourner différemment
cette fois à cause de tout le nettoyage. Croisons les
doigts. En outre, beaucoup d'entre nous ont été
« retirés » pendant un certain temps, ce qui est un peu
différent aussi. (Sentiments de ne pas être complètement
là, pas dans notre corps, bloqués dans notre créativité,
difficulté à se réveiller le matin, problèmes de mémoire,
être en petite forme, etc., sont des symptômes courants
lorsqu’on est retiré pendant un certain temps.) En raison
du programme de nettoyage, nous avons dû quitter la
route. Nous avons dû être retirés de ces explosions
massives d'énergie qui devaient frapper, et qui l’ont
FAIT ! Mais il y avait aussi d'autres raisons pour
lesquelles beaucoup d'entre nous devaient se mettre à
l’abri.
Il y avait ceux qui continuaient à dépendre des autres
pour recevoir leur lumière. Il y a quelques mois, j'ai
visité un de mes endroits préférés dans le Sud Ouest du
Colorado, où j'ai vécu dans le passé. Un vortex d'énergie
énorme à l'époque, c'était véritablement un endroit
magique. Mais quelle différence maintenant. L'énergie de
vibration plus élevée a été sucée jusqu'à la moelle par
des tas de gens qui sont venus en faire l'expérience. Et
au bout d’un certain temps, l'énergie de niveau plus
élevé a finalement été épuisée. Ce même scénario a
également été vécu sur la planète par les âmes qui
portaient en elles-mêmes la lumière. Elles ont été vidées
et ont donc eu besoin de se retirer pendant un certain
temps afin de donner aux âmes dépendantes du temps pour
trouver leur propre lumière en elles-mêmes et à leur
propre manière.
De ce fait, un nouveau plan a été conçu, et même si
beaucoup d'entre nous n'en étaient pas conscients, au
niveau de nos âmes nous avons suivi le mouvement. Pendant
un certain temps, nous avons dû nous couper radicalement
du reste de la planète. Si jamais notre nature aimante
s’aventurait à l’extérieur, nous étions souvent
exploités, non respectés, et maltraités. Beaucoup d'entre
nous ont dû parcourir la planète en étant plus
verrouillés que Fort Knox... aucune brèche autorisée. Nous
étions simplement en train de suivre le nouveau plan et
de retirer notre énergie pendant un certain temps. Les
connexions constituées des énergies du cœur sont
néanmoins restées, et donc, les trouver ou les conserver
fut une belle consolation.
Les « bombardements d’énergie » massifs ont commencé avec
le solstice de juin. Juste au moment où nous sentions que
nous pourrions une fois de plus nous situer quelque part,
bang ! Il se produisait un énorme choc et nous étions une
fois encore chassés hors de nos rails. Tout devait être
enlevé et éliminé de l’endroit où c’était précédemment
afin que la grosse chaleur de la « chimiothérapie »
puisse s’installer. Alors, tout a été éliminé et ce qui
n'avait pas besoin de rester a été « brûlé au
chalumeau ».
Pendant cette période nos animaux de compagnie et nous-
mêmes avons connu de fréquents coup de chaleur. Il
suffisait d’avoir une pensée de vibration plus basse de
peur ou de négativité, et la brigade de chaleur se
précipitait pour épurer ! Quel entraînement intense à la
pensée positive et de vibration plus élevée ! Pour toutes
ces raisons, il y avait une absence considérable de
lumière au cours de ces mois. Ceux qui portaient la
lumière ont été scellés comme une crypte, ou mis sous
cloche, tandis que tout ce qui restait se faisait
bombarder par l'équipe de nettoyage qui a accompli une
mission phénoménale de nettoyage à fond et de remise en
ordre ! De ce fait, il n'y avait rien à quoi se
connecter. Nous avons été séparés de beaucoup de choses,
et en même temps, parce que nous étions encore dans un
autre canal de naissance gigantesque, incapables de voir
au-delà de ses murs. Il était courant de se sentir
complètement vide et cerné par une apparente obscurité.
Et ces séances de chimiothérapie n'ont pas laissé grand
chose à l’intérieur de nous... nous avons dû être
complètement effacés pour un tout nouveau départ.
Apparemment aucune lumière nulle part, mais beaucoup de
destruction et d'élimination partout. Beaucoup d'âmes ont
aussi choisi de quitter la planète à ce moment là.
Dans le passé, les précédentes tentatives pour élever la
vibration de la planète permettaient une plus grande
marge de manœuvre ou davantage de choix. Mais cela a
entraîné à chaque fois une ultime permission et redonné
des forces aux énergies plus sombres ou plus denses pour
continuer de s’agripper à notre nouvelle terre et à la
retenir dans des modes de vibration plus bas. Alors cette
fois, il fallait que ces énergies de vibration plus basse
soient sérieusement enlevées afin que la lumière puisse
enfin s’imposer, prendre le pouvoir et poursuivre sa
croissance. Plus de faux départs, de bégaiements et de
crachouillis, plus d'effondrement final. Une action
sérieuse était désormais requise. Il fallait faire table
rase pour permettre des choix différents. Ce qui doit
germer maintenant, en effet, c’est la lumière. Elle doit
dominer. Alors ce tout nouveau plan a comporté lui aussi
une perte de choix et de pouvoir pendant ces mois, mais
il y avait à cela de bonnes raisons.
Nous voulions faire tourner notre voiture à droite et
elle partait à gauche. Appuyer sur le frein et nous
avancions. Accélérer et nous partions en marche arrière.
Démarrer quelque chose de nouveau, en être tout excité,
et ça volait en éclats le lendemain. Essayer de penser à
quelque chose de nouveau, et ça ne prenait pas. Un
élément se mettait-il en place petit à petit, nous
suivions les petits cailloux blancs (les TRÈS RARES
petits cailloux), puis cela disparaissait soudainement.
Ce qui arrivait ici était une tentative de nous accrocher
à un nouveau rivage alors que nous étions encore en train
de descendre la rivière, pas encore arrivés à
destination. Trop peu d’éléments avaient été évacués pour
que se révèle la nouvelle énergie pure qui devait
subsister. Pas encore tout à fait le moment de
s’accrocher à quoi que ce soit.
Pendant tout ce temps nous étions divinement protégés.
Curieusement, tous nos besoins étaient satisfaits, même
si c’était par des moyens étranges et inhabituels.
« Quelque chose[1] » en savait plus que nous, quelque
chose savait qu'il y avait une lumière au bout de ce
nouveau tunnel, même si nous étions empêchés de le savoir
nous-mêmes, et ce quelque chose nous a guidés et protégés
tout au long du chemin. Ce quelque chose, cette belle
énergie venue d'en haut, ces anges glorieux qui
continuent à veiller sur nous, nous ont guidés parmi les
tours et détours de rails qui nous gardaient en sécurité,
intacts autant que possible, et très certainement en
alignement avec nos tout nouveaux espaces, même si nous
n’étions pas encore certains de ce que seraient ces
espaces ni de l’endroit où ils se trouveraient.
Lorsque nous en avons eu fini avec l'expérience de la
pression massive du tunnel créé par l'ensemble des
événements célestes qui avaient commencé avec le
solstice, nous avons finalement, le 8 août, atterri
quelque part. Nous avons peut-être senti que nous étions
enfin « quelque part », que nous étions maintenant à la
maison et que nous pouvions souffler. Mais ce fut
seulement pour quelques jours, car cela ne prenait pas.
Pendant cette période nous avons pu avoir le sentiment
d’être dans un univers parallèle, ou peut-être d’avoir
remonté le temps, ou même de ne par être sûrs de
l'endroit où nous étions véritablement. Comme deux
puissants navires tentant de s’arrimer côte à côte à
l’entrée d’un dock, en tentant de connecter entre eux des
univers parallèles nous avons peut-être eu une sensation
formidable, mais cela n’a duré que pendant environ quatre
jours. Nous avons rebondi hors de la nouvelle connexion.
Les choses sont vraiment devenues difficiles après cela
parce qu'il n'y avait alors RIEN à quoi se raccrocher.
Les plans établis précédemment ont soudain changé, tout à
coup les nouvelles informations reçues n’ont pas été
mises en œuvre, et c’est alors que les choses sont
vraiment devenues difficiles.
Beaucoup d'âmes ont quitté la planète durant cette
période. Mon ex-mari Phil est décédé subitement d'une
attaque foudroyante et d’une crise cardiaque. Avec toutes
les pertes et la dégradation subies pendant cette
période, ce fut une période remplie de défis pour
beaucoup. Lorsque le mois d'août toucha à sa fin, les
« bombardements d'énergie » se sont arrêtés aussi.
Ensuite, la « libération » a commencé (à ce moment là il
était courant de ressentir de la faiblesse et des
vertiges venant de nos corps de lumière qui aidaient à
nous emmener dans un endroit nouveau). Nous étions au
début du processus qui devait nous libérer de vieilles
obligations et de tas d’autres choses qui nous avaient
empêchés de progresser et tirés en arrière. À la mi-
septembre, le processus de libération prenait de
l'ampleur et le message était clair que nous en avions
FINI. Nous avions terminé cette phase monumentale et nous
en avions enfin fini. Nous en avions fini avec tout ce
que nous avions accepté de faire cette dernière année, et
même fini avec tout ce que nous avions accepté de faire
pour le premier LIVRE tout entier du processus
d'ascension. Nous étions maintenant libres et
transparents. Nous avons pu avoir une soudaine envie de
voyager, de commencer une vie toute neuve, et ainsi de
suite, car nous nous préparions, ENFIN, pour le nouveau.
Bien que beaucoup d'entre nous aient connu de grands
défis durant cette période, il y en avait d'autres qui
maintenaient la stabilité du niveau situé au-dessous de
nous. Leur travail était en plein essor, et ils
semblaient non affectés. « Pourquoi est-ce que je souffre
autant alors que Joe vit sa meilleure année ?! » nous
sommes-nous peut-être demandé. « Suis-je puni pour
quelque chose ? » Tout n'a pas pu transitionner d’un
coup, ou exploser d’un coup, sinon la planète aurait été
dans un état catastrophique ! Donc, puisque nombre
d’entre nous en ont maintenant « fini », nous allons
désormais nous connecter les uns aux autres pour créer un
tout nouveau réseau. Une « punaise » d’énergie a été mise
en place pour maintenir la stabilité des choses jusqu'à
ce que ces nouvelles connexions soient achevées. Et
lorsqu’elles seront achevées, cette « punaise » sera
enlevée et le niveau situé au-dessous du nôtre va alors
commencer à s'effondrer.
Internet est-il sur le point de s'effondrer aussi ?
Personne ne peut prédire un tel scénario, mais il a
certainement dépassé son pur objectif initial et il a été
contaminé comme tant d'autres domaines. Le mouvement
« Nouvel Âge » est également fini, et nous allons nous
retrouver sur un terrain de jeux permanent, avec ceux qui
nous correspondent par les connexions du cœur.
Beaucoup ont fait de grands progrès pendant cette
période. Nous avons ajusté nos modèles personnels
d'énergie là où ils en avaient besoin (je n’en ai pas
encore fini !), et de ce fait, nous allons enfin être en
mesure de nous connecter aux autres comme initialement
prévu. Nos énergies sont beaucoup plus subtiles
maintenant, si nous consentons à ce qu’elles le soient.
Mais il reste certains qui n'ont pas choisi de tirer
profit de regarder à l’intérieur et de procéder à des
changements. Nous nous retrouverons en train de nous
connecter à ceux qui ont la même appartenance que nous
car, Dieu merci, nous ne pouvons plus faire cavalier
seul. Nous avons besoin de ce nouveau réseau, et il sera
composé de chacun de ceux d'entre nous qui ont choisi de
rester et de poursuivre la création et/ou l'expérience de
la nouvelle planète terre.
Je souhaite que le ciel soit dans votre cœur, la lumière
des étoiles dans votre âme, et des miracles dans votre
vie en ces temps miraculeux,
Très jeunes déjà, les garçons et les filles qui font des
études sont obligés d’avoir une telle activité
intellectuelle, et souvent une activité tellement
disparate, qu’ils n’arrivent plus à maîtriser leur
pensée. C’est cette agitation mentale qui les empêche
plus tard de s’élever au-dessus des plans astral et
mental et de sentir la réalité du monde spirituel.
Celui qui veut goûter les réalités spirituelles, doit
mettre pour un moment son intellect en sommeil. Les sages
de l’Inde ont raison quand ils disent que l’intellect est
l’assassin de la réalité. Avec l’intellect on peut
accumuler beaucoup de connaissances et raisonner sans
fin, mais on reste à la surface. C’est au cœur qu’il est
donné de connaître la réalité. Mais à condition de
comprendre que ce cœur n’est pas le cœur physique ni même
le sentiment. Quand les Initiés parlent de
« l’intelligence du cœur », ils désignent en réalité
l’âme, qui seule possède la faculté de percevoir
l’essence des êtres et des choses."

ntelligence du cœur - nous révèle la réalité "Très jeunes déjà, les garçons et les filles qui
font des études sont obligés d’avoir une telle activité intellectuelle, et souvent une activité
tellement disparate, qu’ils n’arrivent plus à maîtriser leur pensée. C’est cette agitation mentale qui
les empêche plus tard de s’élever au-dessus des plans astral et mental et de sentir la réalité du
monde spirituel.
Celui qui veut goûter les réalités spirituelles, doit mettre pour un moment son intellect en
sommeil. Les sages de l’Inde ont raison quand ils disent que l’intellect est l’assassin de la réalité.
Avec l’intellect on peut accumuler beaucoup de connaissances et raisonner sans fin, mais on reste
à la surface. C’est au cœur qu’il est donné de connaître la réalité. Mais à condition de comprendre
que ce cœur n’est pas le cœur physique ni même le sentiment. Quand les Initiés parlent de
« l’intelligence du cœur », ils désignent en réalité l’âme, qui seule possède la faculté de percevoir
l’essence des êtres et des choses."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pensée du lundi 11 octobre 2010


Diable - adversaire irréductible de Dieu : conséquences de cette erreur
"En faisant du diable l’ennemi irréductible de Dieu, combien de théologiens ont faussé l’image
du Créateur et Maître de l’univers ! Si une entité arrive à ce point à Lui tenir tête, c’est qu’elle
est aussi puissante, ou même plus puissante que Lui. Vous direz qu’ils n’ont jamais pensé
cela… Mais si, la preuve : dans la chrétienté, tout au long du Moyen-Âge, et bien au-delà, dès
que des hommes ou des femmes manifestaient des dons un peu exceptionnels, on les accusait
de tenir ces dons du diable, d’avoir fait un pacte avec lui. Et, malheureusement, c’est l’Église
qui a contribué à répandre cette croyance.
Oui, si le diable a tenu une telle place dans la chrétienté, c’est l’Église qui en est responsable.
Quelqu’un prophétisait, guérissait des malades, ou recevait des messages du Ciel ? Ah non, ce
n’était pas le Ciel, mais le diable qui l’inspirait. Alors, il ne faut pas s’étonner si certains ont
réellement voulu faire un pacte avec lui : pourquoi, se disaient-ils, aller servir un Dieu
incapable, puisque toutes les connaissances et tous les dons viennent de son adversaire, le
diable ? D’une certaine manière, ils raisonnaient bien. Alors, voilà à quelles absurdités aboutit
la religion quand elle ne possède pas le véritable savoir initiatique sur le bien et le mal."

Pensée du dimanche 10 octobre 2010


Vie spirituelle - commencer modestement "Beaucoup se lancent dans la vie spirituelle,
dont ils ne mesurent aucune des difficultés, en voulant immédiatement entreprendre de grandes
choses. Et cela finit fatalement par des accidents ou des déceptions. Si, sans aucune préparation
préalable, vous voulez sauter par-dessus un grand et large précipice, vous tomberez dedans, et
quand vous vous relèverez – si jamais vous vous relevez – vous aurez reçu un tel choc que
désormais vous renoncerez même à tenter les plus petits efforts. Par contre, si vous apprenez à
sauter un fossé de cinquante centimètres, puis de soixante, ainsi de suite, vous irez très loin.
Parce que, petit à petit, vous vous renforcerez et prendrez confiance en vous.
Il en est de même pour la vie spirituelle. Que de méthodes je vous ai déjà données ! Prononcer
quelques mots, faire un geste, maîtriser certaines impulsions… Mais vous n’utilisez pas ces
méthodes parce qu’elles vous paraissent trop insignifiantes. Or, ce sont ces petits exercices
justement qui peuvent vous amener très loin. Tandis que les entreprises grandioses vous
détruiront. Combien de personnes ont voulu se lancer dans des pratiques d’occultisme pour
devenir des clairvoyants, des mages, etc., et elles ont perdu la raison."

Pensée du samedi 9 octobre 2010


Iésod (de) à Kéther - la sublimation de la force sexuelle "Le processus de sublimation de
la force sexuelle peut être représenté sous plusieurs formes symboliques. L’Arbre séphirotique
est l’une de ces formes. Sur le pilier central que l’on peut assimiler à la colonne vertébrale, sont
placées, de bas en haut, les trois séphiroth Iésod, Tiphéreth et Kéther. De Iésod à Kéther, en
passant par Tiphéreth, tel est symboliquement le chemin de la force sexuelle sublimée. À
l’extrémité supérieure du pilier central, la sainteté de Kéther, qui est la tête couronnée, a son
origine dans la pureté de Iésod, les organes sexuels. La sainteté de Kéther c’est l’énergie
sexuelle que le disciple s’efforce de faire monter, grâce aux puissances de Tiphéreth, le Soleil,
jusqu’à ce qu’elle arrive à se manifester en haut, au-dessus de sa tête, comme une lumière d’or.
Oui, et tel est le but de l’Initiation : être capable de maîtriser une force brute qui nous entraîne
vers le bas, la faire changer de direction et travailler sur cette quintessence jusqu’à la
transformer en une aura de lumière."

Pensée du vendredi 8 octobre 2010


Monde invisible - condition d’existence du monde visible "Il y a quelques jours, vous
avez rencontré un ami : il était vivant. Mais depuis, il a eu un accident, et maintenant vous le
voyez étendu sur un lit : il est mort. C’est toujours lui, mais quelque chose d’invisible l’a quitté,
ce quelque chose qui le faisait marcher, parler, penser, aimer. Et vous pouvez déposer à côté de
lui toute la nourriture et les trésors du monde en lui disant : « Tout ça, c’est pour toi, réjouis-
toi ! » rien à faire, il ne bouge pas. Alors, comment peut-on mettre en doute l’existence d’un
monde invisible ? Le monde visible – ici, le corps – n’est rien s’il n’est pas animé, soutenu par
une réalité invisible. Derrière le visible, il faut toujours chercher l’invisible.
Si le monde existe pour nous, si nous pouvons voir le ciel, le soleil, c’est grâce à ce principe
invisible en nous qui nous permet de les découvrir à travers les instruments visibles que sont
nos yeux. Si ce principe invisible n’était pas là, nos yeux qui sont là ne nous serviraient à rien,
nous n’y verrions pas. Le monde visible n’est que l’enveloppe du monde invisible sans lequel
nous ne pourrions rien connaître de tout ce qui existe autour de nous."

Pensée du jeudi 7 octobre 2010


Vie - comment la rendre pleine et riche "Vous ne saurez combien votre vie peut devenir
riche et pleine que si vous pensez à l’harmoniser avec la vie divine. Peu à peu, tout le savoir et
les vertus célestes viendront s’installer en vous. La vie… rien n’est plus important que la vie,
parce qu’elle contient en germe toutes les possibilités de développement. Voici un homme doué
des plus grands talents, mais s’il lui arrive de s’évanouir, c’est comme s’il n’avait plus rien ;
ranimez-le et il retrouve toutes ses capacités. Chacun peut ainsi s’efforcer de développer ses
dons mais s’il ne se préoccupe pas d’abord d’entretenir la vie en lui, il perdra tout.
Malheureusement, ce n’est jamais la vie que les gens considèrent. Ils veulent obtenir un plaisir
quelconque, et pour l’obtenir, non seulement ils gaspillent leur vie, qui est leur bien le plus
précieux, mais encore ils coupent le lien avec la vie divine. Et c’est là le plus sûr moyen de
marcher vers la mort, la mort spirituelle d’abord, et ensuite la mort physique."

Pensée du mercredi 6 octobre 2010


Homme (l’) est un loup pour l’homme - limites de cette sentence
"Dans les marécages, dans les jungles vous ne verrez que des animaux en train de se dévorer.
Mais si vous allez beaucoup plus haut, dans le Ciel, parmi les hiérarchies angéliques, vous ne
verrez que des êtres qui ne cessent de se donner de l’amour et de la lumière. Oui, en haut, on
trouve l’amour et la lumière, alors qu’en bas on trouve l’hostilité, les luttes sans merci.
De la même façon, les humains qui sont descendus tellement bas dans leurs désirs et leurs
préoccupations ne peuvent plus faire autrement que de se combattre et de s’entre-dévorer.
Ensuite, ils tirent des conclusions sur l’existence et disent que l’homme est un loup pour
l’homme, que sur la terre règne la loi de la jungle. Oui, c’est vrai tant qu’ils restent en bas.
Mais qu’ils purifient leurs pensées et leurs sentiments, qu’ils les éclairent et ils trouveront les
uns auprès des autres l’amour et la lumière."

Pensée du mardi 5 octobre 2010


Demandes - à adresser au Ciel "De l’argent, des possessions matérielles, voilà les
réclamations que l’on entend partout. Même le Ciel est assailli par ces réclamations et il est
débordé. Bien sûr, « débordé » n’est qu’une façon de parler : le Ciel peut toujours, si bon lui
semble, donner immédiatement à chacun tout ce qu’il veut. Mais n’y a-t-il rien de mieux à lui
demander que des satisfactions matérielles ?
Le Ciel accepte de recevoir vos demandes, oui, mais il attend que vous lui demandiez la
lumière, l’amour, la sagesse, qui vous permettront aussi d’aider votre famille, vos amis.
Demandez la force d’accomplir la volonté de Dieu, demandez de participer à la venue sur la
terre de son Royaume de paix, d’amour et de vie éternelle… Comme de telles prières sont
extrêmement rares, le Ciel dira : « Oh ! Voilà un être qui ne ressemble pas à tous les autres !
Occupons-nous de lui d’abord, donnons-lui satisfaction. » Tandis qu’aux autres demandes, il
répond : « Patience, nous verrons ça plus tard ! »"
Pensée du lundi 4 octobre 2010
Humilité - et orgueil "D’un homme qui manifeste une attitude servile devant les puissants de
ce monde, parce qu’en se comparant à eux, il se sent pauvre, faible et démuni, on dit
généralement qu’il est humble. Mais de celui qui veut réaliser le commandement de Jésus :
« Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait » ou travailler à l’avènement du Royaume
de Dieu sur la terre, on s’exclame : « Quel orgueil !… Pour qui se prend-il, celui-là ? » Eh bien,
dans les deux cas, c’est une erreur.
Un homme n’est pas humble du simple fait qu’il s’incline devant le riche et le puissant ;
donnez-lui une grande somme d’argent, ou un poste élevé, et vous verrez s’il est humble ! Et
s’il est soudain confronté à une grande épreuve, vous verrez s’il est humble devant le
Seigneur ! Aux moindres difficultés, combien de gens se révoltent contre Dieu ou nient même
son existence ! La véritable humilité, ce n’est pas de s’incliner devant le pouvoir ou l’argent,
mais d’être capable de dire, comme Jésus au jardin de Gethsémani : « Père, que ta volonté soit
faite et non la mienne »."

Pensée du dimanche 3 octobre 2010


Séparation - symbole de la maturité, doit se faire au moment propice "L’art de la
séparation est un des plus difficiles qui soit, car il faut savoir trouver le moment propice. Toute
séparation prématurée est un arrachement et provoque des déchirures. C’est dans la nature que
les Initiés se sont instruits dans cet art de la séparation. On ne peut séparer la noix de son écale,
mais la nature sait comment le faire : elle laisse mûrir le fruit, l’écale se défait d’elle-même et
tombe. Cette séparation est le symbole de la maturité. Pendant plusieurs mois la mère porte
l’enfant dans son sein et il est dangereux de vouloir l’en arracher prématurément. Mais le
moment venu, le fruit tombe, et on peut couper le lien qui liait l’enfant à sa mère.
Et qu’en est-il de notre âme ? Elle est prisonnière de notre corps, et pour se libérer, elle doit se
séparer de l’épaisse matière qui l’entoure. Mais pas avant d’avoir atteint sa maturité. Voilà un
sujet de réflexion, et l’automne est la meilleure période pour méditer sur la véritable
libération."

Pensée du samedi 2 octobre 2010

Éducation des enfants - suppose qu’on nourrisse leur âme et leur esprit "Sous prétexte
qu’on les aime, on reste près des êtres pour s’occuper d’eux. Mais comment va-t-on les aider si
on ne s’est pas efforcé d’élever son niveau de conscience ? Cet amour-là ne suffit pas, on le
voit bien dans le domaine de l’éducation. Ce n’est pas parce que les parents sont
continuellement occupés à veiller sur leurs enfants qu’ils les éduquent. Ils ne les éduquent que
s’ils sont capables de leur apporter des éléments d’un monde supérieur que ces enfants pourront
conserver toute leur vie.
On n’éduque pas des enfants en leur disant seulement : « Mange… dors… travaille bien en
classe… ne fréquente pas n’importe qui… etc. » Ces conseils sont certainement utiles, mais ce
ne sont pas là des nourritures pour leur âme et leur esprit. Et s’ils ne nourrissent pas l’âme et
l’esprit de leurs enfants, que les parents ne se fassent pas d’illusions : ils ne les éduquent pas,
ils ne les protègent pas."

Pensée du vendredi 1 octobre 2010

"Lorsque vous décidez d’embrasser la vie spirituelle, c’est uniquement un changement


intérieur que vous provoquez. Extérieurement, votre existence continuera comme
auparavant : vous avez tout un environnement familial, social, professionnel avec des
problèmes à résoudre qui resteront les mêmes. Vous avez aussi un corps physique en
plus ou moins bonne santé, et vous n’allez pas soudain vous porter merveilleusement
bien.
Prenons justement l’exemple de la santé. Il y a des faiblesses physiques qu’une
meilleure hygiène de vie soutenue par une meilleure philosophie vous permettra de
surmonter rapidement. Mais il y a aussi des maladies incurables, parce qu’elles ont leur
cause dans un lointain passé et qu’elles sont donc profondément incrustées dans votre
organisme. La vie nouvelle que vous avez décidé de mener vous donnera seulement des
méthodes pour mieux supporter votre état physique déficient et introduire en vous les
germes d’une amélioration future ; elle ne vous guérira pas. Tout cela doit être clair pour
vous."

"On peut comparer l’être humain à un livre, un livre


qu’il est lui-même en train d’écrire. Et souvent, quel
gribouillage, quel charabia ! Toutes les insanités et les
aberrations sont là… Et quand deux de ces livres se
rencontrent et éprouvent de l’attraction l’un pour
l’autre, ils sont là jour et nuit occupés à se lire, mais
qu’est-ce qu’ils apprennent de cette lecture ?
Les humains connaissent certainement beaucoup de choses,
mais ils n’ont pas encore appris comment ils doivent
écrire leur propre livre. Ils ne savent créer qu’à
l’extérieur d’eux-mêmes : sculpter, modeler, dessiner,
écrire… toujours à l’extérieur ; l’intérieur reste un
terrain en friche. Il est temps pour eux de prendre
conscience qu’ils doivent se préoccuper de l’écriture de
leur propre livre. Alors, chaque fois qu’ils se
rencontreront, ils seront émerveillés de pouvoir lire les
uns sur les autres des écritures, des dessins sublimes :
les qualités, les vertus, les dons que chacun aura
travaillé à développer en lui-même."

Livre - que chacun doit s’efforcer d’écrire : lui-même "On peut comparer l’être humain à un
livre, un livre qu’il est lui-même en train d’écrire. Et souvent, quel gribouillage, quel charabia !
Toutes les insanités et les aberrations sont là… Et quand deux de ces livres se rencontrent et
éprouvent de l’attraction l’un pour l’autre, ils sont là jour et nuit occupés à se lire, mais qu’est-ce
qu’ils apprennent de cette lecture ?
Les humains connaissent certainement beaucoup de choses, mais ils n’ont pas encore appris
comment ils doivent écrire leur propre livre. Ils ne savent créer qu’à l’extérieur d’eux-mêmes :
sculpter, modeler, dessiner, écrire… toujours à l’extérieur ; l’intérieur reste un terrain en friche. Il
est temps pour eux de prendre conscience qu’ils doivent se préoccuper de l’écriture de leur propre
livre. Alors, chaque fois qu’ils se rencontreront, ils seront émerveillés de pouvoir lire les uns sur
les autres des écritures, des dessins sublimes : les qualités, les vertus, les dons que chacun aura
travaillé à développer en lui-même."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pensée du mardi 12 octobre 2010


Intelligence du cœur - nous révèle la réalité "Très jeunes déjà, les garçons et les filles qui
font des études sont obligés d’avoir une telle activité intellectuelle, et souvent une activité
tellement disparate, qu’ils n’arrivent plus à maîtriser leur pensée. C’est cette agitation mentale
qui les empêche plus tard de s’élever au-dessus des plans astral et mental et de sentir la réalité
du monde spirituel.
Celui qui veut goûter les réalités spirituelles, doit mettre pour un moment son intellect en
sommeil. Les sages de l’Inde ont raison quand ils disent que l’intellect est l’assassin de la
réalité. Avec l’intellect on peut accumuler beaucoup de connaissances et raisonner sans fin,
mais on reste à la surface. C’est au cœur qu’il est donné de connaître la réalité. Mais à
condition de comprendre que ce cœur n’est pas le cœur physique ni même le sentiment. Quand
les Initiés parlent de « l’intelligence du cœur », ils désignent en réalité l’âme, qui seule possède
la faculté de percevoir l’essence des êtres et des choses."

Pensée du lundi 11 octobre 2010


Diable - adversaire irréductible de Dieu : conséquences de cette erreur
"En faisant du diable l’ennemi irréductible de Dieu, combien de théologiens ont faussé l’image
du Créateur et Maître de l’univers ! Si une entité arrive à ce point à Lui tenir tête, c’est qu’elle
est aussi puissante, ou même plus puissante que Lui. Vous direz qu’ils n’ont jamais pensé
cela… Mais si, la preuve : dans la chrétienté, tout au long du Moyen-Âge, et bien au-delà, dès
que des hommes ou des femmes manifestaient des dons un peu exceptionnels, on les accusait
de tenir ces dons du diable, d’avoir fait un pacte avec lui. Et, malheureusement, c’est l’Église
qui a contribué à répandre cette croyance.
Oui, si le diable a tenu une telle place dans la chrétienté, c’est l’Église qui en est responsable.
Quelqu’un prophétisait, guérissait des malades, ou recevait des messages du Ciel ? Ah non, ce
n’était pas le Ciel, mais le diable qui l’inspirait. Alors, il ne faut pas s’étonner si certains ont
réellement voulu faire un pacte avec lui : pourquoi, se disaient-ils, aller servir un Dieu
incapable, puisque toutes les connaissances et tous les dons viennent de son adversaire, le
diable ? D’une certaine manière, ils raisonnaient bien. Alors, voilà à quelles absurdités aboutit
la religion quand elle ne possède pas le véritable savoir initiatique sur le bien et le mal."

Pensée du dimanche 10 octobre 2010


Vie spirituelle - commencer modestement "Beaucoup se lancent dans la vie spirituelle,
dont ils ne mesurent aucune des difficultés, en voulant immédiatement entreprendre de grandes
choses. Et cela finit fatalement par des accidents ou des déceptions. Si, sans aucune préparation
préalable, vous voulez sauter par-dessus un grand et large précipice, vous tomberez dedans, et
quand vous vous relèverez – si jamais vous vous relevez – vous aurez reçu un tel choc que
désormais vous renoncerez même à tenter les plus petits efforts. Par contre, si vous apprenez à
sauter un fossé de cinquante centimètres, puis de soixante, ainsi de suite, vous irez très loin.
Parce que, petit à petit, vous vous renforcerez et prendrez confiance en vous.
Il en est de même pour la vie spirituelle. Que de méthodes je vous ai déjà données ! Prononcer
quelques mots, faire un geste, maîtriser certaines impulsions… Mais vous n’utilisez pas ces
méthodes parce qu’elles vous paraissent trop insignifiantes. Or, ce sont ces petits exercices
justement qui peuvent vous amener très loin. Tandis que les entreprises grandioses vous
détruiront. Combien de personnes ont voulu se lancer dans des pratiques d’occultisme pour
devenir des clairvoyants, des mages, etc., et elles ont perdu la raison."

Pensée du samedi 9 octobre 2010


Iésod (de) à Kéther - la sublimation de la force sexuelle "Le processus de sublimation de
la force sexuelle peut être représenté sous plusieurs formes symboliques. L’Arbre séphirotique
est l’une de ces formes. Sur le pilier central que l’on peut assimiler à la colonne vertébrale, sont
placées, de bas en haut, les trois séphiroth Iésod, Tiphéreth et Kéther. De Iésod à Kéther, en
passant par Tiphéreth, tel est symboliquement le chemin de la force sexuelle sublimée. À
l’extrémité supérieure du pilier central, la sainteté de Kéther, qui est la tête couronnée, a son
origine dans la pureté de Iésod, les organes sexuels. La sainteté de Kéther c’est l’énergie
sexuelle que le disciple s’efforce de faire monter, grâce aux puissances de Tiphéreth, le Soleil,
jusqu’à ce qu’elle arrive à se manifester en haut, au-dessus de sa tête, comme une lumière d’or.
Oui, et tel est le but de l’Initiation : être capable de maîtriser une force brute qui nous entraîne
vers le bas, la faire changer de direction et travailler sur cette quintessence jusqu’à la
transformer en une aura de lumière."

Pensée du vendredi 8 octobre 2010


Monde invisible - condition d’existence du monde visible "Il y a quelques jours, vous
avez rencontré un ami : il était vivant. Mais depuis, il a eu un accident, et maintenant vous le
voyez étendu sur un lit : il est mort. C’est toujours lui, mais quelque chose d’invisible l’a quitté,
ce quelque chose qui le faisait marcher, parler, penser, aimer. Et vous pouvez déposer à côté de
lui toute la nourriture et les trésors du monde en lui disant : « Tout ça, c’est pour toi, réjouis-
toi ! » rien à faire, il ne bouge pas. Alors, comment peut-on mettre en doute l’existence d’un
monde invisible ? Le monde visible – ici, le corps – n’est rien s’il n’est pas animé, soutenu par
une réalité invisible. Derrière le visible, il faut toujours chercher l’invisible.
Si le monde existe pour nous, si nous pouvons voir le ciel, le soleil, c’est grâce à ce principe
invisible en nous qui nous permet de les découvrir à travers les instruments visibles que sont
nos yeux. Si ce principe invisible n’était pas là, nos yeux qui sont là ne nous serviraient à rien,
nous n’y verrions pas. Le monde visible n’est que l’enveloppe du monde invisible sans lequel
nous ne pourrions rien connaître de tout ce qui existe autour de nous."

Pensée du jeudi 7 octobre 2010


Vie - comment la rendre pleine et riche "Vous ne saurez combien votre vie peut devenir
riche et pleine que si vous pensez à l’harmoniser avec la vie divine. Peu à peu, tout le savoir et
les vertus célestes viendront s’installer en vous. La vie… rien n’est plus important que la vie,
parce qu’elle contient en germe toutes les possibilités de développement. Voici un homme doué
des plus grands talents, mais s’il lui arrive de s’évanouir, c’est comme s’il n’avait plus rien ;
ranimez-le et il retrouve toutes ses capacités. Chacun peut ainsi s’efforcer de développer ses
dons mais s’il ne se préoccupe pas d’abord d’entretenir la vie en lui, il perdra tout.
Malheureusement, ce n’est jamais la vie que les gens considèrent. Ils veulent obtenir un plaisir
quelconque, et pour l’obtenir, non seulement ils gaspillent leur vie, qui est leur bien le plus
précieux, mais encore ils coupent le lien avec la vie divine. Et c’est là le plus sûr moyen de
marcher vers la mort, la mort spirituelle d’abord, et ensuite la mort physique."

Pensée du mercredi 6 octobre 2010


Homme (l’) est un loup pour l’homme - limites de cette sentence
"Dans les marécages, dans les jungles vous ne verrez que des animaux en train de se dévorer.
Mais si vous allez beaucoup plus haut, dans le Ciel, parmi les hiérarchies angéliques, vous ne
verrez que des êtres qui ne cessent de se donner de l’amour et de la lumière. Oui, en haut, on
trouve l’amour et la lumière, alors qu’en bas on trouve l’hostilité, les luttes sans merci.
De la même façon, les humains qui sont descendus tellement bas dans leurs désirs et leurs
préoccupations ne peuvent plus faire autrement que de se combattre et de s’entre-dévorer.
Ensuite, ils tirent des conclusions sur l’existence et disent que l’homme est un loup pour
l’homme, que sur la terre règne la loi de la jungle. Oui, c’est vrai tant qu’ils restent en bas.
Mais qu’ils purifient leurs pensées et leurs sentiments, qu’ils les éclairent et ils trouveront les
uns auprès des autres l’amour et la lumière."

Pensée du mardi 5 octobre 2010


Demandes - à adresser au Ciel "De l’argent, des possessions matérielles, voilà les
réclamations que l’on entend partout. Même le Ciel est assailli par ces réclamations et il est
débordé. Bien sûr, « débordé » n’est qu’une façon de parler : le Ciel peut toujours, si bon lui
semble, donner immédiatement à chacun tout ce qu’il veut. Mais n’y a-t-il rien de mieux à lui
demander que des satisfactions matérielles ?
Le Ciel accepte de recevoir vos demandes, oui, mais il attend que vous lui demandiez la
lumière, l’amour, la sagesse, qui vous permettront aussi d’aider votre famille, vos amis.
Demandez la force d’accomplir la volonté de Dieu, demandez de participer à la venue sur la
terre de son Royaume de paix, d’amour et de vie éternelle… Comme de telles prières sont
extrêmement rares, le Ciel dira : « Oh ! Voilà un être qui ne ressemble pas à tous les autres !
Occupons-nous de lui d’abord, donnons-lui satisfaction. » Tandis qu’aux autres demandes, il
répond : « Patience, nous verrons ça plus tard ! »"

Pensée du lundi 4 octobre 2010


Humilité - et orgueil "D’un homme qui manifeste une attitude servile devant les puissants de
ce monde, parce qu’en se comparant à eux, il se sent pauvre, faible et démuni, on dit
généralement qu’il est humble. Mais de celui qui veut réaliser le commandement de Jésus :
« Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait » ou travailler à l’avènement du Royaume
de Dieu sur la terre, on s’exclame : « Quel orgueil !… Pour qui se prend-il, celui-là ? » Eh bien,
dans les deux cas, c’est une erreur.
Un homme n’est pas humble du simple fait qu’il s’incline devant le riche et le puissant ;
donnez-lui une grande somme d’argent, ou un poste élevé, et vous verrez s’il est humble ! Et
s’il est soudain confronté à une grande épreuve, vous verrez s’il est humble devant le
Seigneur ! Aux moindres difficultés, combien de gens se révoltent contre Dieu ou nient même
son existence ! La véritable humilité, ce n’est pas de s’incliner devant le pouvoir ou l’argent,
mais d’être capable de dire, comme Jésus au jardin de Gethsémani : « Père, que ta volonté soit
faite et non la mienne »."

Pensée du dimanche 3 octobre 2010


Séparation - symbole de la maturité, doit se faire au moment propice "L’art de la
séparation est un des plus difficiles qui soit, car il faut savoir trouver le moment propice. Toute
séparation prématurée est un arrachement et provoque des déchirures. C’est dans la nature que
les Initiés se sont instruits dans cet art de la séparation. On ne peut séparer la noix de son écale,
mais la nature sait comment le faire : elle laisse mûrir le fruit, l’écale se défait d’elle-même et
tombe. Cette séparation est le symbole de la maturité. Pendant plusieurs mois la mère porte
l’enfant dans son sein et il est dangereux de vouloir l’en arracher prématurément. Mais le
moment venu, le fruit tombe, et on peut couper le lien qui liait l’enfant à sa mère.
Et qu’en est-il de notre âme ? Elle est prisonnière de notre corps, et pour se libérer, elle doit se
séparer de l’épaisse matière qui l’entoure. Mais pas avant d’avoir atteint sa maturité. Voilà un
sujet de réflexion, et l’automne est la meilleure période pour méditer sur la véritable
libération."

Pensée du samedi 2 octobre 2010

Éducation des enfants - suppose qu’on nourrisse leur âme et leur esprit "Sous prétexte
qu’on les aime, on reste près des êtres pour s’occuper d’eux. Mais comment va-t-on les aider si
on ne s’est pas efforcé d’élever son niveau de conscience ? Cet amour-là ne suffit pas, on le
voit bien dans le domaine de l’éducation. Ce n’est pas parce que les parents sont
continuellement occupés à veiller sur leurs enfants qu’ils les éduquent. Ils ne les éduquent que
s’ils sont capables de leur apporter des éléments d’un monde supérieur que ces enfants pourront
conserver toute leur vie.
On n’éduque pas des enfants en leur disant seulement : « Mange… dors… travaille bien en
classe… ne fréquente pas n’importe qui… etc. » Ces conseils sont certainement utiles, mais ce
ne sont pas là des nourritures pour leur âme et leur esprit. Et s’ils ne nourrissent pas l’âme et
l’esprit de leurs enfants, que les parents ne se fassent pas d’illusions : ils ne les éduquent pas,
ils ne les protègent pas."

Pensée du vendredi 1 octobre 2010

"Lorsque vous décidez d’embrasser la vie spirituelle, c’est uniquement un changement


intérieur que vous provoquez. Extérieurement, votre existence continuera comme
auparavant : vous avez tout un environnement familial, social, professionnel avec des
problèmes à résoudre qui resteront les mêmes. Vous avez aussi un corps physique en
plus ou moins bonne santé, et vous n’allez pas soudain vous porter merveilleusement
bien.
Prenons justement l’exemple de la santé. Il y a des faiblesses physiques qu’une
meilleure hygiène de vie soutenue par une meilleure philosophie vous permettra de
surmonter rapidement. Mais il y a aussi des maladies incurables, parce qu’elles ont leur
cause dans un lointain passé et qu’elles sont donc profondément incrustées dans votre
organisme. La vie nouvelle que vous avez décidé de mener vous donnera seulement des
méthodes pour mieux supporter votre état physique déficient et introduire en vous les
germes d’une amélioration future ; elle ne vous guérira pas. Tout cela doit être clair pour
vous."

Esu par rapport au déplacement de l'axe et les préparatifs en vue


de modifications

Par Jess Anthony

9 Octobre 2010 - 1:50:36 PM

traduction Marie-Louise
J'ai entendu ce message cet après-midi et le mot, que j'ai compris était « tilt », Candace a depuis fait
remarquer qu'il est incorrect. Les forces galactiques déplacent l'axe de la Terre ce qui n'a rien à voir
avec l'inclinaison de la planète. Dans la troisième phrase vous devez lire : « Nous avons déplacé
l'axe de la Terre en incréments pour accroître la pression sur certains points clés qui ont besoin de se
relâcher. » Je suppose que le reste des commentaires concernant le déplacement de l'axe, sont
corrects.
Jess
10-9-10
Esu, je demande une mise à jour également. Parle-moi des conséquences du déplacement de l'axe et
ce que vous voyez comme le plus susceptible de se produire en se basant sur les facteurs dont tu es
au courant. Aide nous à nous préparer pour des événements, que nous ne pouvons pas imaginer et
guide nous, de façon à les gérer quand ils se produiront.
Jess, parlons maintenant. L'agenda de déplacement de l'axe est en avance sur les projections
originales. Nous avons déplacé l'axe de la Terre, petit à petit, pour accroître la pression sur certains
points clés qui ont besoin de se relâcher. Cela permet également de répartir de manière plus
équilibré l'énergie déversée sur la surface. Cela réchauffe la température, pour ainsi dire, de sorte
que les masses terrestres sont plus mobiles et moins rigides. Tout cela a un effet sur la Terre et ses
habitants.
L'air calme et la chaleur accrue que vous connaissez, sont symptomatiques d'un modèle d'énergie
perturbé. Les courants d'air ont été bloqués et les courants circulant dans les océans sont sortis du
cycle traditionnel. Les systèmes de refroidissement et de réchauffement ont été interrompus en
raison des différents niveaux d'énergie qui interagissent avec eux en de nouveaux endroits. Le
schéma climatique perturbé provoque aussi des réactions sur et sous la surface de la terre, parce que
la force des rayons d'énergie qui interagit maintenant avec la Terre géophysique, changent. Cette
énergie modifiée est cause de stress dans certains lieux et de faiblesses dans d'autres. N'oubliez pas
que le poids est une énergie accumulée vécue sous une forme plus matérielle. Les points de pression
déjà dangereux dans les couches supérieures de la planète sont maintenant sur le point de céder, à
cause de la nouvelle pression et du stress de l'accumulation énergétique accrue. L'énergie accrue
pousse encore plus sur les lignes de faille instables.
Ceux qui étudient ces sujets, voient les choses se faire, mais sont incapables de comprendre ce qui
se passe. Plutôt que de permettre (aux gens) de s'en alarmer et s'en inquiéter, ceux en position de
contrôle ont créé de nombreux événements dans les actualités, juste pour détourner l'attention de ces
événements irréversible. Il n'y a aucune possibilité de lutter contre nous et à ce stade il est peu utile
de provoquer des dangers qui empêcheront ces événements géophysiques de se produire. Un
calendrier d'événements sous faux pavillon et de menaces terroristes a été prévu pour perturber et
d'exercer plus de contrôle, mais ils sont vouées à l'échec, avant même qu'ils ne surviennent. Ces
événements n'arriveront jamais comme prévu. D'autres événements inconnus, ou en grande partie
inédits, sont et seront voués également à l'échec. L'événement qui t'a préoccupé, au sujet du
collisionneur du CERN, n'entraînera pas le résultat final, qu'il aurait pu. Ce programme est surveillé
et les résultats naturels seront empêchés de se produire. Si nous ne vous laissons pas faire exploser
une bombe atomique, nous n'allons certainement pas laisser les scientifiques jouer avec des
possibilités encore plus dangereuses.
La période d'octobre est cruciale pour de nombreuses raisons universelles, pas seulement pour les
événements terrestres. Il y a un vaste système de réactions qui doivent avoir lieu à ce stade de
l'évolution, et qui contribuent et alimentent des changements qui se produisent dans et sur la terre. Il
y a un énorme mécanisme d'interactions qui fut mis en branle, il y a de très nombreuses années, et la
Terre et l'Univers, comme vous le savez, y participent. Les vies que vous avez créées ici ont été
influencées par la progression des événements célestes. Vous avez pris la forme, que vous avez, en
raison du plan de jeu en action. Vous êtes devenus partie intégrante de la progression à ce stade, et
notre calendrier des événements doit vous inclure.
Je ne peux pas vous donner de jours ou d'heures où des événements spécifiques se dérouleront. Le
temps est fluide et les idées manifestées prennent forme quand elles le feront. Si Christ Michael
Aton avait mis toute son expérience au point à l'avance, le libre arbitre dont vous disposez, ne serait
pas nécessaire, ni votre capacité à donner aux événements la forme que vous souhaitez. Il y a un
objectif final en vue vers lequel Christ Michael Aton nous guide par son travail. Le chemin d'accès
que vous, ses incarnations, prennent pour y arriver, n'est pas prédéterminé.
Recherchez ces choses : une augmentation encore plus significative du nombre de graves
tremblements de terre qui se passent dans des endroits autour de la côte du Pacifique. La montée des
réactions négatives aux projets de loi envisagés par le Congrès en raison de la pression mentale
énergétique accrue ; du stress physique sur le système énergétique dans le corps, parce qu'il doit
travailler plus dur pour assimiler la fréquence plus élevée d'énergie autour de lui ; un argument
spirituel qui évolue au sein de confessions établies, y compris un rejet du rituel et des attitudes
désuets ; plus de vérités universelles évoquées comme étant des présomptions ; un processus
politique qui est clairement rompu entrant en campagne ; une crise économique de proportions
épiques, quand les méthodes utilisées pour escroquer les clients seront connues. Tous ces
symptômes à mesure qu'ils apparaissent, vont s'aggraver encore par la pression de l'énergie accrue
qui est appliquée à la Terre.
Mon avis pour vous, est de continuer à «relier les bouts » sur des projets que vous avez initiés. Vous
êtes le créateur qui doit trouver l'achèvement. Ce n'est pas au-dessus de vos capacités. Vous pouvez
également examiner la façon, dont vous façonnez votre existence dans ces derniers jours avant que
les changements soient clairement visibles. Soyez entiers mais mesurés. Ne vous étendez plus.
Reposez-vous. Permettez aux changements de se faire dans votre corps. Commencez surtout à
examiner la valeur de vos choix. Ces suggestions vous permettent de passer plus facilement aux
modifications. Vous serez appelés à prendre des décisions sur des circonstances qui vont au-delà de
votre plage normale d'engagements. Vous devez être en mesure d'assumer ce rôle avec quelques
doutes et hésitations. Cette volonté de coopérer, c'est ce que vous reconnaîtrez que nécessite votre
but. Vous verrez la valeur de ces actions apparemment aléatoires dans le contexte plus large de qui
vous êtes et ce qu'est votre rôle sur la Terre. Tout cela peut être pris en charge et clarifié davantage
avec l'aide de vos gardiens et guides spirituels. Demandez et l'information est là pour vous.
Esu
Nous sommes sur la terre, et la terre n’est pas le jardin
des délices, ainsi que l’on nomme le Paradis, nous y
sommes traités durement. Nous devons commencer le
travail, sinon nous continuerons à nous poser des
questions sans réponse. Dans l’état actuel de l’humanité,
personne ne peut éviter les épreuves, elles font partie
de l’évolution. Elles sont différentes suivant les êtres,
leur âge, leurs conditions de vie, leur degré
d’évolution, mais personne ne peut y échapper.
L’enfant et l’adulte, l’étudiant et le professeur, le
pauvre et le riche, le simple citoyen et le dirigeant,
ont tous des épreuves à passer, car chacun a certaines
vérités à comprendre. Ceux qui savent comment traverser
les périodes difficiles où vraiment rien ne marche, où
ils sont harcelés, épuisés, gagnent infiniment plus que
s’ils allaient de succès en succès. Mais pour cela, ils
doivent s’efforcer de voir le côté positif de leur
situation."
Où est-on en ce moment ? Beaucoup de choses ont changé et
beaucoup de choses n’ont pas changé du tout… et je me
sens un peu désorienté parfois, au niveau de ce que l’on
appelle la vie quotidienne…
Bien-aimé, réjouis-toi en ton cœur et le reste n’a pas d’importance. Ainsi que Mère des Mères vous
l’a dit tout récemment, chaque personne a son chemin et les chemins sont multiples. Vous n’avez
qu’à célébrer et accueillir ce que vous êtes vous-même, chacun, ainsi qu’à célébrer et accueillir vos
frères et sœurs lorsque vous vous réunissez, lorsque vous vous aimez, lorsque vous partagez
certains moments de vie. Le reste n’a pas d’importance. Ne croyez pas que vous avez à vous soucier
de comment va le monde.
Cela, de même que la Mère des Mères vous l’a dit, n’est pas une invitation à l’égoïsme ni à la tour
d’ivoire, mais simplement à vivre l’instant présent sans vous préoccuper d’avoir à interagir au sein
de structures, d’espaces ou de situations qui ne vous appellent pas, lorsqu’ils ne vous appellent pas
-et il est peu probable qu’ils vous appellent.
Contentez-vous d’être. Être n’est pas passif : être est Lumière et par là-même actif, mais pas au sens
de vos actions physiques... Vous avez bien évidemment des actions physiques à accomplir pour
maintenir vos corps et votre vie ensemble, mais faites-le dans l’harmonie et dans la recherche
d’harmonie : n’ayez pas d’autre but.
Vous êtes en train de traverser un moment de grand calme, du moins pour certains d’entre vous qui
ont compris et accepté certaines choses, compris et accepté que l’illusion n’est que l’illusion, et
qu’il n’y a plus à se laisser piéger dedans. Ainsi, ne vous demandez pas où vous êtes : vous êtes là,
et autour de vous il y a ce qui est là, il y a ce qui semble être là, et il y a ce qui est là sans se voir.
Cette phrase peut vous paraître bien creuse mais cela est l’état dans lequel beaucoup d’entre vous
stationnent.
L’ascension est en cours, rien n’est arrêté, et vous n’avez pas à vous soucier de quelque drame que
ce soit. Soyez simplement présents en tout instant à vous-même, à votre intérieur, ainsi qu’aux êtres
aimés que vous côtoyez ; mais soyez leur présents dans le plus grand respect de ce qu’ils sont et de
ce qu’ils ont à être, et que vous ne connaissez pas. Aimez-vous dans l’instant, réjouissez-vous dans
l’instant, travaillez dans l’instant, soyez dans l’instant. Ainsi s’ouvre à vous l’immensité la plus
absolue et c’est là que vous pouvez découvrir que vous êtes sans limites, ainsi qu’il vous l’a été
proposé il y a quelques minutes par la très vénérée Mère de l’Esprit, qui est aussi l’Esprit de la Mère
et l’Esprit de l’Esprit... J’espère avoir répondu à ta question.
On nous répète que la matrice n’est plus, alors qu’on ne voit aucun véritable changement dans le
monde… Ce maintien de la matrice appartient-il à l’illusion, à l’illusion de l’illusion ? Faut-il
comprendre que tout n’arrive jamais qu’à l’intérieur et qu’il n’y aura pas de changement à
l’extérieur ?
Chère et bien aimée sœur, le fait même que tu poses cette question indique un état de détachement
que tu sembles avoir atteint, tout en pratiquant encore un certain attachement à l’observation de la
réalité, du moins de ce que vous appelez la réalité... Plus tu te tourneras vers l’intérieur, moins tu
t’intéresseras à l’extérieur, ainsi que tu l’as dit toi-même avec tes propres mots. Cela est
effectivement le bon chemin pour sortir de la matrice. Néanmoins, il est cependant vrai que la
matrice ne peut que cesser d’être, car ce qui la maintenait close n’est plus, et définitivement.
Ce que vous observez et qui parait ne pas changer appartient certes comme tu l’as dit à l’archipel
des illusions dont parlait Eloha. Il importe donc avant tout de vous détacher vous-même de ces
illusions, pour leur faire perdre leur épaisseur. Il ne m’appartient pas de te dire qu’à telle ou telle
date certaines choses cesseront réellement, dans la matière, d’être. Le travail intérieur est
considérable et à partir du moment où les consciences changent, ont changé, et ne cessent de
changer dans le sens de cette élévation vibratoire que vous appelez ascension, le monde de l’illusion
créé par ces consciences dans ce qu’elles ont eu de figé et de conditionné par la matrice ne peut que
perdre son épaisseur, malgré les apparences.
Beaucoup d’entre vous fantasment des scènes de destruction, de désintégration, de paysages d’après
une bombe atomique et des choses comme cela : cela n’est peut-être pas le chemin. Le détachement
est un bien meilleur chemin… Nous savons que beaucoup d’entre vous souhaitent réellement la
destruction, quelque part, de ce monde que vous ne supportez plus, et ce souhait est profondément
vivace chez beaucoup d’entre vous, sous différentes formes. L’ascension n’est pas la destruction.
L’archange Mikaël a parlé beaucoup l’année passée de déconstruction : il a été dit que la
déconstruction n’est pas la destruction. Si vous ne savez pas voir les effets de la déconstruction,
c’est aussi que, malgré vous, vous avez besoin de vous accrocher, à votre insu, à la permanence
illusoire de ce qui semble exister dans la matière. La déconstruction a permis à bien des structures et
à bien des consciences d’évoluer considérablement et a « donné du mou », pourrait-on dire,
permettant le passage d’autres forces : des forces de Lumière et de Conscience, qui font leur travail
en s’instillant avec la plus grande puissance à travers tout de qui est.
Il est vrai que certains messages, par de nombreux canaux, ont pu donner des prédictions, des dates,
des événements, que beaucoup ont attendus et n’ont pas vus... Il est également des choses que vous
ne voyez pas parce que vos perceptions ne savent pas les voir. Aucun de vous cependant ne pourra
nier qu’au niveau de vos cœurs et de vos consciences, de vos relations, de la Vérité en vous, il y a
une évolution considérable. Et si les objets, les routes, les villes, les infrastructures sont toujours
présents, cela vous permet de vivre confortablement dans vos corps, n’est-il pas vrai ? Tant que
vous avez des corps...
Ma fonction n’est pas de prédire des événements; je ne fais que répondre de par un certain niveau à
vos interrogations, pour vous aider à cheminer dans vos compréhensions de vous-mêmes à travers
les événements. J’espère néanmoins avoir pu te répondre.

J’aimerais pouvoir comprendre l’articulation entre les trois jours de septembre (d’obscurité
intérieure…), et les trois jours qui sont prédits pour un temps ultérieur, par d’autres canaux…
Cela est simple bien-aimée. Ce canal-ci a dû faire l’annonce comme tu sais de ces trois jours
intérieurs, qui ont eu lieu bel et bien pour ceux à qui ils étaient destinés - il y a eu des observations
de faites, et des retours - ... Cet épisode était prévu, nécessaire, et a porté ses fruits – assez subtils -
parmi une certaine couche de Terriens « éveillés » qui sont les seuls à les avoir ressentis. A présent
ces êtres sont nettoyés et aguerris.
L’annonce des trois jours mentionnée par ailleurs est celle d’un événement plus massif, mais pas
non plus forcément répétable. Je m’explique : cela signifie que cet événement n’aura pas forcément
lieu, en tout cas pas dans la forme « attendue ». Cette prophétie est attendue certes par beaucoup ;
mais à présent elle a eu lieu une première fois dans cette forme discrète. Pourquoi aurait-elle donc
lieu une seconde fois dans la forme prédite ?... Elle peut se réaliser, ou pas. Et si le niveau de
conscience ne la rend plus utile dans la forme initialement annoncée, pourquoi cela serait-il
immuable ?... Soyez avertis que ces deuxièmes trois jours pourraient se manifester tout autrement
que ce qui est prévu dans vos projections mentales.
…Tout cela peut faire l’effet de désaccords, ou de controverses possibles : pourquoi et comment ?...
Cela est humain. Les trois jours des 11,12,13 septembre ont été véritables et réels. Tous ne l’ont pas
compris ou validé : qu’importe!... Rien ne se répète, et aucun futur n’est immuable.
Certaines personnes « en chemin » partagent une forme de peur que "ça ne s’arrête pas". Que
peux-tu nous en dire ?
Mes chers aimés, n’ayez pas peur – même s’il ne s’agit pas d’une peur, car il s’agit plutôt d’un
doute ou d’une crainte que d’une véritable peur… Ne doutez pas, mais tournez-vous vers l’intérieur
de vous-mêmes car encore une fois le chemin est là... Attendre que le monde s’arrête est une forme
d’illusion également, car cette attente emploie les termes mêmes de l’illusion pour se formuler.
Craindre que le monde ou que la matrice ne s’arrête pas est un passage qui n’est qu’une expression
de cette attente.
Je sais que derrière cette attente, il y a un réel désir. Ayez confiance en votre désir et faites confiance
à ce qui se crée plutôt qu’à ce qui se détruit. Si destruction il doit y avoir, il y aura. Mais cherchez
en vos cœurs le chemin de la création. Certains canaux savent donner des informations
événementielles, matérielles, financières même parfois. Cela n’est pas notre cas, et c’est avec Joie
que nous vous saluons.
via Christine Anne K. le 11/10/2010
Parlons de ton pouvoir, cher enfant divin, tu as tendance
à le donner à quiconque. Sache que ce pouvoir est ton
héritage divin, sans lui, tu te retrouves dans une
situation délicate, tu n'es plus à l'abri des
intempéries. Donner son pouvoir revient à être sous
l'emprise de celui ou celle qui détient ton pouvoir, d'
être dépendant de cette personne. En tout temps tu es
libre de le reprendre, mais celui qui a ton pouvoir ne
voudra peut-être pas te le redonner ni reconnaître ton
pouvoir, il se sent supérieur à toi.
L'Être humain est conditionné à donner son pouvoir, tout en le gardant . Selon sa perception, il
donnera son pouvoir à ceux qu'il estime en avoir plus que lui, par contre il aura du pouvoir sur ceux
qu'il estime en avoir moins que lui. Quoi qu'il en soit, l'homme aime entretenir un pouvoir selon la
personnalité, le titre, la profession ou autres dans ses relations, ainsi il s'ajuste en en donnant ou en
en imposant. Ce genre de relations entraîne la soumission ou la domination, il n'y a rien
d'harmonieux, juste un climat approprié pour vivre la souffrance et le manque d'amour.
En gardant ton pouvoir, tu es en mesure de garder ta liberté et souveraineté. Comprends que chaque
être humain est ton égal, tous les êtres humains sont des êtres de lumière venant de la source divine,
conscients ou inconscients de leur nature divine. En ce monde, chacun joue son propre rôle selon ce
qu'il pense être et libre de vivre cette relation avec la vie. Tout au long de ta vie en ce monde, tu vas
rencontrer des êtres qui t'apporteront une relation d'aide, dans le but de t'orienter dans ta propre vie.
Peu importe la connaissance que cette personne t'offre, tu auras tendance à la mettre au-dessus des
autres mais en faisant ainsi tu lui donnes ton pouvoir car tu crois que cette personne détient la vérité
absolue. Personne n'est plus haut ou plus bas que toi, tout le monde est égal à l'autre. La réalité est
toute autre car en cet instant tu n'as pas accès à tout ton potentiel divin, ce scénario va te permettre
d'approfondir cette vérité en ton coeur. Avant de tout prendre pour du cash, il est important de
valider en ton coeur cet enseignement.
Tout enseignement qui nourrit la dualité, qui juge, condamne, critique, abaisse, ou occasionne la
souffrance et le manque d'amour ne fait que garder l'humanité en cette fréquence, gardant chacun
sous son emprise. Chacun remet son propre pouvoir à cette fréquence qui maintient la dualité en ce
monde. Par contre toute vérité qui préconise l'unité, le non jugement, la non condamnation, la non
critique, qui n'abaisse pas, n'occasionne pas la souffrance et le manque d'amour, qui est basée sur
l'amour inconditionnel, universel en tout et en soi est bénéfique. Ainsi, chacun garde son pouvoir
divin, sa liberté et sa souveraineté. Cher enfant divin, toi qui a été ou est sous l'emprise de la
religion ou autres croyances, il est temps de te défaire, de te détacher de ces prisons du mental. Peu
importe ce qu'il est transmis en tant que vérité, ces instituts n'ont aucun pouvoir sur toi. Chacun doit
être libre dans l'apprentissage de son choix et ainsi garder son pouvoir divin.
Cher enfant divin, je t'ai créé à mon image, j'ai fait de toi mon égal car tu es à la fois moi et je suis
toi dans cette conscience divine libre et souveraine. Peu importe ce qui se présente à toi, quel que
soit le règne de vie, je suis en tout, chaque conscience puise en la source divine et évolue selon son
habitat, tout en évoluant en toute liberté et souveraineté. Dans cette conscience qui est tienne tu es
en relation sacrée avec la vie selon ta propre diversité, tu es unique. En cet instant tu vis un aspect
de ta multidimensionnalité en te projetant dans cette forme humaine et en vivant dans la matière ton
aspect divin. Sache que tout provient de la source et l'égalité est en tout, en cette omniprésence, ce
qui est en haut est semblable à ce qui est en bas. Voilà l'importance de ne pas t'abaisser ou de te
croire au-dessus de tout.
Cher enfant divin, tu n'es pas là pour te glorifier, tu es là pour vivre cette relation sacrée tout en
gardant ton propre pouvoir parce que tous les êtres humains possèdent ce même pouvoir, à chacun
de l'utiliser selon son propre scénario. En gardant ton pouvoir, tu es apte à ne plus vivre cette
souffrance et ce manque d'amour car tu ne te laisses plus perturber par ces scénarios qui nourrissent
la dualité. Alors que toi, tu nourris l'unité en tout et en soi, dans l'amour divin, dans le respect de
tous, respectant la liberté, pouvoir et souveraineté de chacun, quel que soit le règne de vie. Tu
récoltes le fruit de ton amour envers ton prochain, tu vis dans l'unité de tout et en soi dans
l'omniprésence de l'amour divin, inconditionnel et universel, en vivant cette pure relation sacrée.
Cher enfant divin, tu as compris ton rôle en ce monde et c'est celui d'être la lumière qui unit tout et
élève tout, sans attente, ni condition, ni obligation, ni pouvoir de force. Tout se fait dans le respect
divin, en reconnaissant la divinité en toutes choses. Si quelqu'un abuse de son pouvoir envers toi,
c'est à toi de faire ton choix : le laisser faire ou reprendre ton propre pouvoir car ta décision aura
une conséquence sur ta relation. Tu n'es pas là pour subir quoi que ce soit, tu es là pour vivre et
ressentir cette relation sacrée. Garde ton pouvoir divin, garde ton êtreté, ta divinité, tu n'as pas
moins ou plus de pouvoir, tu es semblable à tous.
Reste centré en ton coeur, endosse ton habit de lumière et sois semblable au soleil, rayonne cette
vérité, l'amour divin. Peu importe si on te dit être supérieur à toi, n'en tiens pas compte, ce n'est
qu'un scénario, ne tombe pas dans le piège du mental. Reste centré et tout ce qui gravite autour de
toi est en réalité ton propre miroir. Vis l'unité en tout et en toi, aime-toi et aime ce tout comme toi-
même, ne juge point ce que tu vois car chacun exprime sa propre perception de ce qu'il pense être.
En quelque sorte, chacun vit sa propre perfection en ce monde. Tu as donné ton pouvoir à une tierce
personne qui t'apprend à devenir qui tu es, il ne devrait pas y avoir de hiérarchie, vous êtes tous des
enfants de la source divine, moi, PÈRE/MÈRE, mais le fait de donner ton pouvoir à une tierce
personne, tu as besoin de celle-ci pour avancer, tu n'as point besoin de béquilles, marche dans ta
FOI. Le danger d'avoir une béquille est celui-ci, lorsqu'un scénario se présente à toi, c'est pour une
raison ou pour une autre et ta confiance ira vers cette personne. Tu tombes et là, "lève-toi et
marche" devient difficile car tu as mis toute ta foi en cette personne, au lieu de bâtir ta Foi en toi et
en tout ne formant qu'un, par toi, avec toi et en toi, bâtis cette foi, cette fondation qui inclut tout
dans l'égalité. Peu importe ce qu'il arrive en gardant ton pouvoir divin et ta foi, tu n'as pas besoin de
béquilles, tu es solide aux intempéries, maintenant tu sais être et vivre cette relation sacrée en toute
simplicité.
N'oublie pas, cher enfant divin, de lire les messages précédant notre discussion entre toi et moi.
Gratitude & We Are One
FLÕt du NOuveau MOnde FLÕt of the New World
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait
aucune modification de contenu et que vous fassiez référence à ces sites flot-rah.blogspot.com
terrenouvelle.ca et facebook.com L’ARC-EN-CIEL DE LUMIÈRE de la Nouvelle Conscience
Divine – Terre Nouvelle.
Si tu crois être l'ombre de toi-même, je peux, si tu veux, t'aider à reconnaître cette lumière. Elle
brille de 1000 feux. Permets à ton Verbe de se réveiller et divulgue cette grande Vérité absolue.
Nous sommes tous frères et sœurs dans ce grand UniVers du Père et de la Mère Divine.

Marie Madeleine s'approche de moi, depuis quelques jours je ressens Sa présence et Ses
prières. Sans doute, nos chemins de vie, comportent-ils bien des points communs, avant que Jésus
ne la délivre et ne lui donne ce "nouvel Esprit" dont elle parle si passionnément dans ce récit
magnifique. Je prie pour que la pauvre âme que je suis, suive le chemin que prit la Sienne... Le
matin de la Résurrection de Jésus - Par Maria Valtorta

J'éprouve ce qu'Elle dit éprouver lorsqu'elle est rongée


d'avoir été salie, de n'avoir pu offrir à l'AMOUR PUR, à
son ROI D'AMOUR, autre chose qu'une chair et une âme
souillée. Comme elle, jusqu'à la fin de mes jours, je
vivrai dans cette douleur....

Extrait des cahiers de l'oeuvre de Maria Valtorta :


"L'EVANGILE TEL QU'IL M'A ETE REVELE"

Tome 10 - Chapitre 1

7> Les femmes reprennent leurs travaux aux huiles qui,


dans la nuit, à la fraîcheur de la cour, se sont
solidifiées en une lourde pâte.

Jean et Pierre pensent à ranger le Cénacle, en lavant la


vaisselle, mais remettent tout dans l’état où c’était dès
la fin de la Cène.

"Lui l’a dit" dit Jean.

"Il avait dit aussi : 'Ne dormez pas !' Il avait dit :
'Ne sois pas orgueilleux, Pierre. Ne sais-tu pas que
l’heure de l’épreuve va venir ?' Et... et il a dit : 'Tu
me renieras...' " Pierre pleure de nouveau en disant avec
un sombre chagrin : "Et moi, je l’ai renié !"

"Assez, Pierre ! Maintenant tu es revenu. Assez de ce


tourment !"

"Jamais, jamais assez. Si je devenais vieux comme les


premiers patriarches, si je vivais les sept ou les neuf
cents années d’Adam et de ses premiers descendants, je ne
cesserai jamais d’avoir ce tourment."

"Tu n’espères pas dans sa Miséricorde ?"


"Si. Si je n’y croyais pas, je serais comme l’Iscariote :
un désespéré. Mais même si Lui me pardonne du sein du
Père où il est retourné, moi, je ne me pardonne pas.
Moi ! Moi ! Moi qui ai dit : " Je ne le connais pas "
parce que à ce moment-là il était dangereux de le
connaître, parce que j’ai eu honte d’être son disciple,
parce que j’ai eu peur de la torture... Lui allait à la
mort, et moi... moi, j’ai pensé à me sauver la vie. Et
pour la sauver je l’ai repoussé, comme une femme qui a
péché repousse, après l’avoir enfanté, le fruit de son
sein, qu’il est dangereux d’avoir près d’elle, avant que
revienne le mari ignorant. Je suis pire qu’une
adultère.., pire que..."

Marie-Magdeleine entre, attirée par ses cris. "Ne crie


pas ainsi. Marie t’entend. Elle est tellement épuisée !
Elle n’a plus aucune force, et tout lui fait mal. Tes
cris inutiles et désordonnés la ramènent à se tourmenter
de ce que vous avez été..."

"Tu vois ? Tu vois, Jean ? Une femme peut m’imposer le


silence. Et elle a raison, parce que nous, les mâles
consacrés au Seigneur, nous avons su seulement mentir ou
nous éloigner. Les femmes ont été braves. Toi, un peu
plus qu’une femme, tant tu es jeune et pur, tu as su
rester. Nous, nous, les forts, les mâles, nous nous
sommes enfuis. Oh ! quel mépris doit avoir le monde pour
moi ! Dis-le-moi, dis-le-moi, femme ! Tu as raison ! Mets
ton pied sur cette bouche qui a menti. Sur la semelle de
ta sandale il y a peut-être un peu de son Sang. 8> Et
seul ce Sang, mêlé à la boue du chemin, peut donner un
peu de pardon, un peu de paix à celui qui a renié. Je
dois pourtant m’habituer au mépris du monde ! Que suis-je
? Mais dites-le : que suis-je ?"

"Tu es un grand orgueil" répond avec calme Marie-


Magdeleine. "Douleur ? Cela aussi. Mais crois pourtant
que sur dix parts de ta douleur cinq, pour ne pas
t’offenser en disant six, viennent de la douleur d’être
quelqu’un qui peut être méprisé. Mais réellement je
devrai te mépriser si tu ne fais que gémir et te mettre
dans tous tes états absolument comme fait une sotte
femmelette ! Ce qui est fait est fait, et ce ne sont pas
les cris désordonnés qui le réparent et l’annulent. Ils
ne font qu’attirer l’attention et mendier une compassion
qu’on ne mérite pas. Sois viril dans ton repentir. Ne
crie pas. Agis. Moi... tu sais qui j’étais... Mais quand
j’ai compris que j’étais plus méprisable qu’un
vomissement, je ne me suis pas livrée aux convulsions.
J’ai agi. Publiquement. Sans indulgence pour moi et sans
demander l’indulgence. Le monde me méprisait ? Il avait
raison. Je l’avais mérité. Le monde disait : "Une
nouvelle fantaisie de la prostituée" ? Et il appelait
blasphème mon recours à Jésus ? Il avait raison. Ma
conduite passée le monde se la rappelait, et elle
justifiait toutes ces remarques. Eh bien ? Le monde a dû
se persuader que la pécheresse Marie n’existait plus.
C’est par mes actes que j’ai persuadé le monde. Fais-en
autant, et tais-toi."

"Tu es sévère, Marie" objecte Jean.

"Plus avec moi qu’avec les autres. Mais je le reconnais :


je n’ai pas la main légère de la Mère. Elle est l’Amour.
Moi.., oh ! moi ! J’ai brisé mes sens par le fouet de ma
volonté. Et je le ferai davantage. Crois-tu que je me
suis pardonnée d’avoir été la Luxure ? Non. Mais je ne le
dis qu’à moi-même. Et toujours je me le dirai. Je mourrai
consumée en ce secret regret d’avoir été ma propre
corruptrice, dans l’inconsolable douleur de m’être
profanée et de n’avoir pu Lui donner qu’un coeur
piétiné... Tu vois.., j’ai travaillé plus que toutes aux
baumes... Et avec plus de courage que les autres je le
découvrirai... Oh ! Dieu ! comment sera-t-il maintenant !
(Marie de Magdala pâlit rien que d’y penser). Et je le
couvrirai de nouveaux baumes en enlevant ceux qui
certainement seront tout à fait corrompus sur ses plaies
sans nombre... Je le ferai, parce que les autres
sembleront des liserons après une averse... Mais j’ai le
regret de le faire avec ces mains qui ont donné tant de
caresses lascives, de m’approcher de sa Sainteté avec ma
chair souillée... Je voudrais... 9> je voudrais avoir la
main de la Mère Vierge pour faire cette dernière
onction..."

Marie pleure maintenant doucement, sans sanglots. Combien


différente de la Magdeleine théâtrale qu’on nous présente
toujours ! Ce sont les mêmes larmes silencieuses qu’elle
avait le jour de son pardon dans la maison du Pharisien.

"Tu dis que... les femmes auront peur ?" lui demande
Pierre.

"Pas peur... Mais elles se troubleront certainement


devant son Corps certainement déjà corrompu... enflé...
noir. Et puis, c’est certain, elles auront peur des
gardes."

"Veux-tu que je vienne moi ? Et Jean avec moi ?"

"Ah ! cela, non ! Nous sortons toutes parce que, comme


nous étions toutes là-haut, il est juste que nous soyons
toutes autour de son lit de mort. Toi et Jean, vous
restez ici. Elle ne peut rester seule !... "

"Elle ne vient pas, Elle ?"

"Nous ne la laissons pas venir !"

"Elle est convaincue qu’il va ressusciter... Et toi ?"

"Moi, après Marie, je suis celle qui croit le plus. J’ai


toujours cru qu’il pouvait en être ainsi. Lui le disait.
Et Lui ne ment jamais... Lui !... Oh ! avant je
l’appelais Jésus, Maître, Sauveur, Seigneur... Maintenant
je le sens si grand que je ne sais, je n’ose plus Lui
donner un nom... Que Lui dirai-je quand je le
verrai ?..."

"Mais crois-tu vraiment qu’il ressuscite ?..."

"Un autre ! Oh ! à force de vous dire que je crois et de


vous entendre dire que vous ne croyez pas, je finirai par
ne plus croire moi non plus ! J’ai cru et je crois. J’ai
cru et je Lui ai depuis longtemps préparé son vêtement.
Et pour demain, car demain c’est le troisième jour, je
l’apporterai ici, prêt..."

"Mais si tu dis qu’il sera noir, enflé, laid ?"

"Laid, jamais. Laid est le péché. Mais.., mais oui ! Il


sera noir. Eh bien ? Lazare n’était-il pas déjà pourri ?
Et pourtant il est ressuscité et sa chair fut guérie.
Mais, mais si je le dis !... Taisez-vous, incroyants ! En
moi aussi la raison humaine dit : "Il est mort et il ne
ressuscitera pas". Mais mon esprit, "son" esprit, Car
j’ai eu de Lui un nouvel esprit, crie, et il semble que
retentissent des trompettes d’argent : "Il ressuscite !
Il ressuscite ! Il ressuscite !" Pourquoi me battez-vous
comme une nacelle sur les écueils de votre doute ? Je
crois ! Je crois, mon Seigneur ! Lazare a obéi, malgré
son déchirement, au Maître et il est resté à Béthanie...
Moi qui sais qui est Lazare de Théophile : un homme
courageux, pas un levraut craintif, je puis mesurer son
sacrifice de rester dans l’ombre et non près du Maître.
Mais il a obéi. Plus héroïque dans cette obéissance que
s’il l’avait arraché par les armes aux hommes armés. 10>
Moi, j’ai cru, et je crois. Et je reste ici, à
l’attendre, comme Elle. Mais laissez-moi aller. Le jour
se lève et à peine y verrons-nous suffisamment que nous
irons au Tombeau... "

Et la Magdeleine s’en va, le visage brûlé par les pleurs,


mais toujours courageuse. Elle rentre chez Marie.

"Qu’avait Pierre ?"

"Une crise de nerfs. Mais c’est passé."

"Ne sois pas dure, Marie. Il souffre."

"Moi aussi. Mais tu vois que je ne t’ai pas même demandé


une caresse. Lui a déjà été soigné par toi... Et moi, au
contraire, je pense que toi seule, ma Mère, tu as besoin
de baume. Ma Mère, sainte, aimée ! Mais prends courage...
Demain, c’est le troisième jour. Nous nous enfermerons
ici à l’intérieur, nous deux : ses énamourées. Toi,
l’Enamourée sainte, moi, la pauvre énamourée... Mais
c’est comme je puis que je le suis, avec tout moi-même.
Et nous l’attendrons... Eux, ceux qui ne croient pas,
nous les enfermerons à côté, avec leurs doutes. Et ici,
je mettrai tant de roses... Aujourd’hui, je vais faire
apporter le coffre... Je vais passer au palais et je vais
donner des ordres à Lévi. Au loin toutes ces horribles
choses ! Il ne doit pas les voir, notre Ressuscité...
Tant de roses... Et tu te mettras un habit neuf... Il ne
doit pas te voir ainsi. Je vais te peigner, je vais laver
ce pauvre visage que tant de pleurs ont défiguré.
Éternelle enfant, je vais te servir de mère... J’aurai
enfin la joie de donner des soins maternels à une enfant
plus innocente qu’un nouveau-né ! Aimée !" et avec son
affection exubérante, la Magdeleine serre contre sa
poitrine la tête de Marie qui est assise, la baise, la
caresse, remet en ordre les légères boucles des cheveux
dépeignés derrière les oreilles, essuie les nouvelles
larmes qui descendent encore, encore, toujours, avec
l’étoffe de son vêtement...

Les femmes entrent avec des lampes et des amphores et des


vases aux larges becs. Marie d’Alphée porte un lourd
mortier.

"On ne peut rester dehors. Il y a un peu de vent et il


éteint les lampes" explique-t-elle.
Elles se placent sur un côté. Sur une table, étroite mais
longue, elles placent tout leur matériel et puis elles
donnent un dernier apprêt à leurs baumes, en mêlant dans
le mortier, avec une poussière blanche qu’elles sortent à
poignées d’un sachet, la pâte déjà lourde des essences.
Elles mélangent en travaillant énergiquement et puis
emplissent un vase au large bec. Elles le placent sur le
sol et répètent avec un autre la même opération. 11>
Parfums et larmes tombent sur les résines.

Marie-Magdeleine dit : "Cela n’était pas l’onction que


j’espérais pouvoir te préparer." En effet la Magdeleine,
plus habile que toutes, a toujours réglé et dirigé la
composition du parfum, si aigu, qu’elles se décident à
ouvrir la porte et à entrouvrir la fenêtre sur le jardin
qui commence juste à blanchir.

Toutes pleurent plus fort après l’observation à voix


basse de la Magdeleine.
Elles ont fini. Tous les vases sont pleins.
Elles sortent avec les amphores vides, le mortier
désormais inutile, et plusieurs lampes. Il en reste
seulement deux dans la petite pièce et elles tremblent,
semblent sangloter elles aussi avec les palpitations de
leur lumière...

Les femmes rentrent et ferment de nouveau la fenêtre car


l’aube est un peu froide. Elles se revêtent de leurs
manteaux et prennent de larges sacs où elles placent les
vases de baume.
Marie se lève et cherche son manteau, mais toutes se
pressent autour d’elle pour la persuader de ne pas venir.

"Tu ne tiens pas debout, Marie. Cela fait deux jours que
tu ne prends pas de nourriture, un peu d’eau seulement."

"Oui, Mère, nous ferons vite et bien. Et nous reviendrons


tout de suite."

"Ne crains pas. Nous l’embaumerons comme un roi. Tu vois


quel baume précieux nous avons composé ! Et combien !..."

"Nous ferons attention aux membres et aux blessures et


nous le mettrons en place avec nos mains. Nous sommes
fortes et nous sommes mères. Nous le mettrons comme un
enfant dans son berceau. Et aux autres il ne restera qu’à
fermer sa place."

Mais Marie insiste : "C’est mon devoir" dit-elle. "C’est


moi qui l’ai toujours soigné. Ce n’est que pendant ces
trois années qu’il a appartenu au monde que j’ai cédé à
d’autres de prendre soin de Lui quand il était loin de
moi. Maintenant que le monde l’a repoussé et renié, il
m’appartient de nouveau, et je redeviens sa servante."

Pierre, qui avec Jean s’était approché de la porte, sans


être vu par les femmes, s’enfuit en entendant ces
paroles. Il s’enfuit dans quelque coin caché pour pleurer
sur son péché. Jean reste près du seuil, mais il ne dit
rien. Il voudrait bien y aller lui aussi, mais il fait le
sacrifice de rester près de la Mère.

Marie-Magdeleine ramène Marie à son siège. Elle


s’agenouille devant elle, embrasse ses genoux en levant
vers elle son visage douloureux et énamouré et elle lui
promet : 12> "Lui, avec son Esprit, sait et voit tout.
Mais à son Corps, avec des baisers, je Lui dirai ton
amour, ton désir. Je sais ce que c’est que l’amour. Je
sais quel aiguillon, quelle faim c’est d’aimer, quelle
nostalgie d’être avec celui qui est l’amour pour nous. Et
ceci existe aussi dans les vils amours qui semblent de
l’or et qui sont de la boue. Quand ensuite la pécheresse
peut savoir ce qu’est l’amour saint pour la Miséricorde
vivante que les hommes n’ont pas su aimer, alors elle
peut mieux comprendre ce qu’est ton amour, Mère. Tu sais
que je sais aimer. Et tu sais que Lui l’a dit, en cette
soirée de ma vraie naissance, là-bas sur les rives de
notre lac serein, que Marie sait beaucoup aimer. Or cet
amour exubérant qui est le mien, comme l’eau qui déborde
d’un bassin incliné, comme le rosier en fleurs qui passe
par dessus un mur, comme la flamme qui trouvant sa
nourriture prend et s’élève davantage, s’est tout entier
déversé sur Lui, et a tiré de Lui-Amour une nouvelle
puissance... Oh ! pourquoi ma puissance d’aimer n’a-t-
elle pas pu se substituer à Lui sur la Croix !... Mais ce
que je n’ai pas pu faire pour Lui — souffrir, verser mon
sang, et mourir à sa place au milieu des mépris de tout
le monde, heureuse, heureuse, heureuse de souffrir à sa
place, et, j’en suis certaine, le cours de ma pauvre vie
en aurait été brûlé plus par l’amour triomphal que par le
gibet infâme, et serait sortie des cendres la fleur
nouvelle, candide de la vie nouvelle, pure, vierge,
ignorante de tout ce qui n’est pas Dieu — tout cela que
je n’ai pas pu faire pour Lui, pour toi je puis le faire
encore... Mère que j’aime de tout mon cœur. Fie-toi à
moi. Moi qui ai su, dans la maison de Simon le pharisien,
caresser si doucement ses pieds saints, maintenant avec
mon âme qui s’ouvre de plus en plus à la Grâce, je saurai
encore plus doucement caresser ses membres saints,
soigner ses plaies, les embaumer plus avec mon amour,
plus avec le baume tiré de mon coeur sous l’action de
l’amour et de la douleur, qu’avec l’onguent. Et la mort
n’abîmera pas ces chairs qui ont donné tant d’amour et en
ont tant reçu. La Mort fuira, car l’Amour est plus fort
qu’elle. L’Amour est invincible. Et moi, Mère, avec ton
amour parfait, avec mon amour total, j’embaumerai par
l’amour mon Roi d’Amour."

Marie embrasse cette passionnée qui, finalement, a su


trouver qui mérite tant de passion et elle cède à sa
prière.

Les femmes sortent en emportant une lampe. Dans la pièce


il n’en reste qu’une. La Magdeleine sort la dernière
après un dernier baiser à la Mère qui reste.

13> La maison est toute sombre et silencieuse. Le chemin


est encore obscur et solitaire.
Jean demande : "Vous ne voulez vraiment pas de moi ?"

"Non. Tu peux être utile ici. Adieu."

Jean revient trouver Marie. "Elles n’ont pas voulu de


moi..." dit-il doucement.

"Ne t’en mortifie pas. Elles sont à Jésus, toi à moi.


Jean, prions un peu ensemble. Où est Pierre ?"

"Je ne sais pas. Dans la maison. Mais je ne le vois pas.


C’est... Je le croyais plus fort... Moi aussi, j’ai de la
peine, mais lui..."

"Lui a deux douleurs, toi une seule. Viens, prions aussi


pour lui."
Et Marie dit lentement le "Pater noster". Puis elle
caresse Jean : "Va trouver Pierre. Ne le laisse pas seul.
Il a été tellement dans les ténèbres en ces heures, qu’il
ne supporte même pas la légère lumière du monde. Sois
l’apôtre de ton frère égaré. Commence par lui ta
prédication. Sur ton chemin, et il sera long, tu en
trouveras toujours qui lui ressemblent. Commence ton
travail avec ton compagnon..."

"Mais que dois-je dire ?... Moi, je ne sais pas... Tout


le fait pleurer..."

"Dis-lui Son précepte d’amour. Dis-lui que celui qui


seulement craint ne connaît pas encore Dieu suffisamment,
car Dieu est Amour. Et s’il te dit : "J’ai péché"
réponds-lui que Dieu a tant aimé les pécheurs que pour
eux Il a envoyé son Fils Unique. Dis-lui qu’à tant
d’amour il faut répondre par l’amour. Et l’amour donne la
confiance dans le Seigneur très bon. Cette confiance ne
nous fait pas craindre son jugement parce que, avec elle,
nous reconnaissons la Sagesse et la Bonté divine et nous
disons : "Je suis une pauvre créature, mais Lui le sait,
et Il me donne le Christ comme garantie de pardon et
colonne de soutien. Ma misère est vaincue par mon union
avec le Christ". C’est au nom de Jésus que tout est
pardonné... Va, Jean, dis-lui cela. Je reste ici avec mon
Jésus..." et elle caresse le Suaire.
Jean sort en fermant la porte derrière lui.

Marie se met à genoux, comme le soir précédent, visage


contre Visage avec le voile de Véronique et elle prie et
parle avec son Fils. Forte pour donner de la force aux
autres, quand elle est seule elle ploie sous son
écrasante croix. Et pourtant de temps en temps, comme une
flamme qui n’est plus étouffée par le boisseau, son âme
s’élève vers une espérance qui en elle ne peut mourir,
qui croît au contraire avec l’écoulement des heures, et
elle dit aussi au Père son espérance. Son espérance et sa
demande.
La peur, porte d'accès à l'inconnu

Pamela transmet Marie.


Chers amis,
Je suis Marie, mère de Jeshua. Je suis ici pour vous
venir en aide et vous apporter l'aspect féminin de
l'énergie de Christ. Elle est terriblement nécessaire
pour la plupart d'entre vous en ce moment où vous
traversez un processus de profonde transformation.
Actuellemnt, il y a sur Terre un groupe important de
travailleurs de Lumière et certains sont partiellement
éveillés, certains se souviennent de qui ils sont. En
fait, il est possible de distinguer trois groupes de
travailleurs de Lumière, trois phases dans lesquelles
vous pouvez vous retrouver au cours de ce processus de
transformation.
Le premier groupe de travailleurs de Lumière n'est pas
encore éveillé. Ils ne réalisent pas encore qui ils sont
et se sentent très seuls et perdus à cause de cela. Ils
se sentent différents, en fait, ils ont l'impression de
ne pas être adaptés à la société humaine. Ils se sentent
seuls et étrangers au courant principal de la société.
Ces êtres souffrent. Ils croient avoir échoué. Ils sont
souvent d'une grande sensibilité. Ce sont des rêveurs,
comme vous tous : ils rêvent d'un autre monde, ils s'en
souviennent au fond de leur âme, mais ils sont incapables
d'établir une connexion entre leur rêve et la réalité
quotidienne. Ils vivent donc en retrait, dans leur monde
intérieur. Parce que leur lumière ne rayonne pas à
l'extérieur, ils se sentent malheureux, voire étouffés.
Puis il y a un autre groupe de travailleurs de Lumière,
qui commencent à se souvenir de qui ils sont. Peu à peu,
ils se souviennent de leur véritable force, du fait
qu'ils sont en réalité des anges incarnés dans un corps
humain pour apporter la Lumière sur Terre. Cette Lumière
est si nécessaire en ce moment. Dès que vous réalisez que
vous êtes une âme éternelle, non attachée à la sphère
matérielle, vous avez plus de force. Il se peut que vous
vous sentiez encore différents, en marge, mais à présent,
vous vous sentez connectés à un autre monde, un monde de
beauté et d'harmonie. C'est votre foyer, le monde d'où
vous venez en réalité. Sachant cela, il n'y a plus de
raison de vous sentir seuls. Aujourd'hui, nous voulons
vous rappeler l'énergie du f oyer.
Ceux dont je parle dans ce message, ceux qui entendront
ou liront ce message, font partie du groupe de
travailleurs de Lumière qui sont éveillés, qui se sont
déjà connectés à leur soi véritable, à leur âme. Ils
savent qu'ils sont ici pour une raison, ils savent qu'ils
sont ici pour créer la différence sur Terre. Nous vous
bénissons pour cette intention, cette ferveur à apporter
la Lumière sur Terre, et nous savons à quel point il est
difficile d'être fidèle à soi-même, au milieu d'une
réalité qui semble hostile à la sorte d'énergie que vous
apportez.
Il y a encore un autre groupe de travailleurs de Lumière.
Nous pouvons les appeler "les seniors". Ce sont ceux qui
participent au processus d'éveil depuis fort longtemps.
Cela fait des années, voire des dizaines d'années, qu'ils
travaillent sur eux, et ils ont traversé de nombreuses
phases de transformation intérieure. Ils savent ce que
c'est que de changer intérieurement, de prendre
conscience de fardeaux émotionnels profondément enracinés
et de croyances négatives. Ils ont fait l'expérience de
ce que signifie se libérer de leur vieille identité et
s'ouvrir à une nouvelle, plus proche de leur véritable
nature. Beaucoup d'entre vous qui entendez ou lisez ce
message font partie de ce troisième groupe de
travailleurs de Lumière. Vous vous sentez très vieux...
Vous avez traversé beaucoup de choses , dans cette vie et
dans de nombreuses autres. À nos yeux, vous êtes vénérés
pour votre courage et la profondeur de votre sagesse.
Vous êtes les trésors de la Terre, même si vous avez
l'impression d'être vieux et usés. C'est à vous en
particulier que nous nous adressons.
Au cours de votre vie, vous avez transformé beaucoup
d'émotions. Vous avez permis à la peur et à d'autres
émotions difficiles de venir à la surface de votre
conscience, vous les avez regardées dans les yeux et
ainsi, elles se sont libérées. Vous avez eu des
expériences spirituelles tout au long de votre chemin,
des expériences de béatitude où vous étiez en unité avec
Tout-Ce Qui-Est. Beaucoup d'entre vous ont déjà entrepris
l'œuvre de leur vie, qui est d'enseigner et de soigner
d'autres êtres en chemin spirituel. Dans votre vie
quotidienne, vous exercez le travail de Lumière qui était
l'intention de votre âme.
Aujourd'hui, je m'adresse à vous qui appartenez à ce
troisième groupe de travailleurs de Lumière, et je
m'adresse également à ceux qui font partie du second
groupe. Il n'existe pas de démarcation entre ces deux
groupes, c'est plutôt un développement graduel de l'un à
l'autre. Il n'est pas utile de s'attarder sur la question
de savoir à quel groupe vous appartenez, nous ne sommes
pas là pour décerner des titres. L'essentiel est de vous
reconnaître comme quelqu'un qui est engagé cœur et âme
dans ce processus de croissance intérieure. Je souhaite
expliquer à tous pourquoi ce processus d'éveil peut
sembler si difficile par moments.
Voyez-vous, la croissance spirituelle, l'évolution, ne
suit pas un tracé linéaire. Ce n'est pas comme s'il y
avait un escalier que vous gravissez marche après marche.
La croissance et l'évolution s'effectuent en cycles.
Prenez par exemple, le cycle du jour et de la nuit.
Pendant la nuit, vous sombrez dans votre subconscient. La
relative obscurité de votre subconscient se présente sous
forme de rêves, qui vous sortent de l'ordinaire, du
connu. Ce faisant, il vous est permis d'aller au fond de
vous et d'y découvrir des sentiments et des émotions qui
ne se montrent pas facilement pendant les heures de
veille. Pendant la journée, vous accumulez des
expériences, car vous participez à la réalité de la
Terre. La nuit vous intériorise et vous aide à faire face
aux énergies émotionnelles dont vous n'aviez pas c
onscience le jour.
Ce cycle du jour et de la nuit vous permet d'intégrer des
expériences à un niveau plus profond que le niveau
mental. Une croissance s'effectue grâce à cette
alternance, même si vous ne vous souvenez pas de vos
rêves. Cette croissance s'effectue en cycles répétés, et
il en va de même pour la croissance spirituelle. Vous à
qui je m'adresse, vous savez bien ce que signifie
s'intérioriser, contacter de vieilles peines
émotionnelles, de vieilles peurs, et les relâcher. Vous
savez bien ce que c'est que d'être submergés par une
vieille peine et d'éprouver la joie de la relâcher, de
vous sentir plus libres et plus puissants après. Vous à
qui je m'adresse, vous êtes avancés. Vous avez bien
progressé, mais là encore, même à ce stade, après le jour
vient la n uit. De nouvelles strates d'in-conscience
veulent être vues, contactées et libérées. En ce moment,
beaucoup d'entre vous sont au milieu d'une nuit profonde
qui fait remonter à la surface une strate de peur très
enfouie qui veut être vue à la lumière du jour. Elle veut
être libérée pour que vous puissiez faire briller votre
lumière sur le monde de façon encore plus étincelante et
paisible.
Dans votre vie, vous êtes influencés par vos cycles
personnels de développement, selon votre âge, votre sexe
et les accords de votre âme. Mais vous recevez aussi les
influences de courants d'énergie plus vastes qui
participent aux transformations que subissent la Terre et
l'humanité dans son ensemble. Il y a des courants
d'énergie à l'œuvre actuellement qui propulsent à la
surface de vieilles énergies sombres à un rythme qui peut
sembler implacable, si vous ne faites pas confiance en ce
processus. L'humanité dans son ensemble n'est pas prête
pour cette libération de la vieille énergie qui remonte à
la surface en ce moment. La majorité des gens ne sait pas
comment gérer la peine émotionnelle profonde et l'énergie
destructrice qui peut en résulter. Vous êtes experts en
cela. Cependant, cela peut aussi très bien vous
submerger. Il se peut que vous vous sentiez submergés par
des strates de vous-mêmes qui vous paraissent purement
ingérables et étrangères. Au point d'avoir l'impression
de devenir fous. Peut-être pensiez-vous en avoir fini
avec la plupart des questions qui se trouvaient dans
votre assiette, en cette vie, et maintenant, une autre
strate de peur ou d'ignorance vient frapper à votre
porte, que vous n'attendiez pas. Vous êtes peut-être
indignés, vous avez le sentiment de vous être
suffisamment transformés et que vous êtes prêts pour une
vie meilleure. Ce nouveau puits d'obscurité peut sembler
trop lourd à gérer. Je suis ici aujourd'hui pour vous
dire de ne pas perdre courage et de garder foi en votre
périple. Vous entrez maintenant dans une phase de votre
développement où vous ne pouve z plus exercer de contrôle
sur votre croissance. La sphère d'expansion de conscience
où vous entrez est celle de l'abandonnement et du lâcher-
prise. Il ne s'agit pas de faire certains exercices ou
visualisations, de suivre certains régimes ou disciplines
par lesquelles vous cherchez à contrôler la vie. Il est
impossible de contrôler la gigantesque vague d'énergie
qui veut s'écouler par votre être.
Votre âme veut vous élever jusqu'à cette vague d'énergie
parce qu'elle est consciente que c'est un bon courant.
Toutefois, votre personnalité humaine est incapable de
voir où cela mène. L'esprit humain est incapable de
comprendre vers quoi se dirige le courant de l'âme, c'est
pourquoi vous avez peut-être le sentiment d'être
désespérés, et d'être coupés de votre intuition, de votre
passion et du sens d'orientation général. Si c'est ainsi
que vous vous sentez, s'il-vous-plaît, sachez que vous ne
faites rien de travers. Ce sentiment de désorientation et
de chaos est toujours présent quand vous êtes sur le
point de prendre un nouveau départ. En vérité, les
nouveaux débuts sont toujours précédés d'une période de
chaos et de crise. Ce qui est neuf ne peut entrer avant
que l'ancien s'en soit allé. Vous pensiez avoir lâché
prise de tant de choses, mais maintenant, il vous faut
encore en lâcher davantage. S'il-vous-plaît, prenez
conscience qu'il s'agit d'un processus pertinent même
s'il n'y paraît pas. Essayez de rester dans un espace de
confiance et d'abandonnement, parce que de cette façon,
vous vous alignez sur le courant de votre âme, et que
vous vous rendez le voyage un peu plus facile.
Vous êtes des enseignants. Vous faites entrer la nouvelle
énergie sur Terre en ce moment, même si vous avez
l'impression d'être dans l'obscurité, même si vous avez
le sentiment d'être au plus bas, déprimés, et n'avez
aucune idée quant à votre destination. Vous faites le
travail de Lumière pour lequel vous êtes venus. Le
travail de Lumière signifie souvent que vous voyagez de
nuit, dans les coins les plus sombres de votre âme, ne
sachant pas ce qui va arriver. Vous voyagez dans
l'obscurité, sans mode d'emploi ni carte pour vous
guider. Vous êtes jetés dans l'obscurité et tout ce que
vous pouvez faire, c'est vous abandonner à l'expérience
et faire confiance que vous allez la traverser et que
cela aura un sens.
Dès que vous serez sortis de l'obscurité et reviendrez à
la lumière du jour, vous comprendrez le sens de votre
voyage, pas seulement avec votre tête, mais avec votre
cœur Le côté obscur a toujours un trésor à vous offrir.
Les émotions sombres sont des parts cachées de vous-mêmes
qui veulent se ré-unir à vous. La négativité que vous
rencontrez en vous est une part de votre énergie qui est
restée coincée, qui n'a pas pu bouger pendant longtemps.
S'il-vous-plaît, comprenez bien que votre âme a eu de
très nombreuses vies, sur Terre aussi bien qu'en d'autres
lieux de l'univers. À présent que votre cycle de vies
terrestres tire à sa fin, les parties les plus
tourmentées de votre âme, celles qui se sont coincées en
des vies très différentes, viennent &a grave; vous pour
être relâchées et libérées. Souvent, vous ne comprenez
pas d'où proviennent tous ces traumas émotionnels. Mais
en définitive, cela revient toujours à la même chose : la
peur veut que vous la contactiez. La peur veut que vous
la regardiez dans les yeux et elle veut que vous
l'accueilliez. C'est une part de vous, et une part
valable, assurément. La peur fait partie de ce jeu de la
dualité que vous jouez dans ce coin de l'univers.
Si vous pouviez juste la laisser être, si vous n'aviez
pas peur de votre propre peur, vous verriez bien qu'elle
est inoffensive. Cela peut paraître étrange de dire cela,
parce que la peur est capable de vous déstabiliser si
profondément. Mais la peur est inoffensive. Elle est
innocente comme un enfant. La peur est simplement une
réaction face à l'inconnu. Si un enfant affronte quelque
chose qu'il ne connaît pas encore, il réagit souvent par
la peur : il lui faut s'habituer à ce qui est nouveau. Il
lui faut l'explorer, être à l'aise et apprendre à lui
faire confiance. Réellement, la peur est innocente. Il
est tout à fait compréhensible de ne pas se sentir à
l'aise immédiatement avec ce que nous ne connaissons pas
encore. Il n'y a rien de mauvais dans la peur. Toutefois,
si vous portez un jugement sur elle, si vou s n'êtes pas
à l'aise avec la peur et que vous la rejetez, elle
devient alors cette chose énorme et sombre, un démon qui
vous terrorise et qui vous paralyse contre votre volonté.
Ne faites pas de la peur votre ennemie, parce qu'alors,
vous en faites une énergie sombre et étrangère. La peur
en elle-même n'est pas sombre, ce n'est que la réaction
émotionnelle au fait de se sentir déstabilisé par quelque
chose de différent et de nouveau.
Chers amis, vous êtes sages. Du tréfonds de votre cœur,
là où vous êtes Esprit, là où vous êtes lumière
étincelante, éternelle et pleine d'amour, venez en aide à
la peur qui est en vous. Vous êtes bien plus vastes et
bien plus forts que votre peur. Vous pouvez lui venir en
aide, comme vous le feriez avec un enfant, et lui dire
qu'elle est en sécurité avec vous, que vous n'avez pas
peur d'elle, que vous n'avez pas peur de votre propre
peur. N'essayez pas de vous en débarrasser, parce que
l'intention d'éliminer la peur contient en elle un
jugement. La part de vous qui est effrayée le sera encore
davantage si vous vous dressez contre elle, car en
faisant cela, elle reçoit le message qu'elle n'est pas
bonne, qu'elle n'est pas digne d'intérêt.
S'il-vous-plaît, comprenez bien que la peur est un
élément nécessaire dans l'univers. Autrement, il ne vous
serait pas possible d'explorer et de faire l'expérience
de choses nouvelles. La peur marque la frontière de ce
qui pour vous représente la sécurité, de ce qui vous est
familier. Au-delà de cette limite, se trouve quelque
chose de neuf, que vous ne comprenez pas encore ou que
vous n'avez pas encore expérimenté. Si vous pouviez
considérer la peur de cette façon, cela enlèverait le
jugement que vous portez sur elle, et il y aurait même un
potentiel de joie, parce que la peur vous promet une
nouvelle contrée à découvrir, un nouveau lieu où votre
lumière pourra briller. Faites donc confiance en la peur,
qu'elle soit votre lumière ! S'il y a dans votre vie une
situation qui génè re de la peur, remarquez-la,
simplement. Faites briller la lumière de votre conscience
sur votre peur. La peur ne va pas se dissoudre
immédiatement, mais si vous ne la considérez pas comme
une énergie effrayante, vous serez plus détendus et par
conséquent, vous serez ouverts à la possibilité qu'il y a
un trésor présent au cœur de la peur.
Vous savez, la peur sera toujours là, elle fait partie de
la création. Même si vous êtes très évolués, il y a
toujours un élément inconnu qui veut être exploré. S'il
n'en était pas ainsi, l'univers stagnerait et perdrait sa
vitalité et sa vivacité. Ce serait comme vivre dans un
beau pays que vous aimez et avec qui vous êtes en
résonance, mais d'où il ne serait pas possible de sortir,
de franchir ses limites. Vous ne seriez jamais capables
d'explorer de nouveaux territoires. Est-ce qu'à long
terme, cela vous comblerait ? Bien, je sais que vous vous
connaissez suffisamment pour réaliser que vous aimez
explorer la nouveauté. Vous avez tous l'esprit
d'aventure. Par conséquent, s'il-vous-plaît, ne condamnez
pas votre peur, car en définitive, elle fait partie de
votre part aventureuse , exploratrice. La peur vous
montre où il y a de nouvelles contrées à découvrir. Dès
lors que vous traverserez cette nouvelle contrée, en
tenant votre peur par la main, vous connaîtrez une beauté
et une joie qui dépassent votre entendement actuel. Le
secret est : vous ne savez jamais par avance ce que vous
allez découvrir, autrement, ce ne serait pas neuf pour
vous.
Ainsi, cette délicieuse expérience de vous aventurer en
terre vierge, d'avoir des expériences nouvelles et
toujours plus belles de l'amour, de la beauté et de la
joie, peut se produire uniquement si vous acceptez la
réalité de la peur, qui n'est autre que la réalité de
l'inconnu, ce qui se trouve au-delà de votre connaissance
et de votre expérience actuelles. Accueillez la peur qui
est en vous, même si elle vous semble irrationnelle et
que vous n'en connaissez pas la cause. De nombreuses
peurs proviennent de parts très anciennes, d'autres vies
très lointaines. Elles portent même la promesse d'une
compréhension nouvelle, de quelque chose que vous n'avez
pas encore découvert. Peut-être y-a-t-il là une
expérience de violent rejet qui vous effraie et que vous
ne voulez pas ressentir. Cependant, si vous n'avi ez pas
peur de l'expérience, si vous vous donniez la permission
de ressentir ce que cela fait d'être violemment rejeté,
et laisser l'émotion remonter à la surface, vous
ressentiriez de la compassion envers vous, et pourquoi
certaines choses sont difficiles pour vous maintenant.
Vous vous pardonneriez cela et ne vous jugeriez plus
aussi durement. Se pardonner à soi-même est une
expérience édifiante. Si vous vous permettez d'accueillir
une expérience qui, vue de l'extérieur, semble horrible,
si vous la traversez avec confiance et sans aucun
jugement, alors cette expérience pourrait devenir
édifiante, voire joyeuse. Cela pourrait vous permettre de
goûter à la libération et à la détente qui accompagnent
l'acceptation de soi. Voyez à quel point l'univers est
flexible, à quel point l'expérience est f lexible.
Si vous connaissez la peur dans votre vie, sachez que son
autre face recèle un grand potentiel d'amour, de beauté
et de joie à expérimenter. Ce n'est pas lointain. Comme
je l'ai mentionné, la croissance spirituelle n'est pas un
processus linéaire, dans lequel vous relâchez un peu de
peur à chaque pas. Au contraire, la peur s'accumule puis
atteint un summum, qui probablement transforme votre vie
en crise, et vous vous sentez alors incapables de gérer
votre vie quotidienne. Arrivés à ce point, vous êtes
confrontés à votre peur en tête-à-tête, vous ne pouvez
plus la supprimer ni l'éviter. Elle vous traverse et vous
perdez le contrôle. À ce point, vous avez l'air d'être
vaincus. La digue cède et vous êtes incapables de
contenir l'eau. Cela peut paraître désastreux mais &c
cedil;a ne l'est pas !
La peur veut briser les portes qui vous ont enfermés, qui
vous ont emprisonnés. La peur veut s'écouler et vous
traverser, et si vous allez avec ce flot, il vous
emportera vers une nouvelle réalité, bien plus
libératrice que celle que vous vivez actuellement. Donc,
si vous avez l'impression que votre peur est
incontrôlable, si vous n'y comprenez rien,
félicitations ! C'est là que vous voulez être. Vous êtes
juste au seuil de la nouveauté et très proches d'une
avancée évolutive.
Laissez-la être, laissez la peur être, ne luttez pas. Ne
pensez pas : "Qu'est-ce que j'ai fait de travers ?Tout ce
que j'ai fait sur mon chemin spirituel est-il vain ?
Pourquoi je me sens complètement perdu(e) ? Ai-je fait
une erreur ?" C'est du bavardage mental. Votre esprit
mental essaie de comprendre quelque chose qu'il ne peut
saisir. Votre âme sait ce qu'elle fait. Elle veut vous
libérer de la peine en profondeur et cela se fait si vous
gardez confiance et que vous n'essayez pas de garder le
contrôle. Plus vous êtes alignés avec votre âme, moins
vous pouvez garder le contrôle sur votre vie, et vous
savez quoi ? C'est une telle libération ! Le lâcher-prise
fait entrer la nouveauté, fait entrer la belle énergie
raffinée de ce qui est Vous, non-réprimé. La peur est la
porte d'accès à une version a grandie de vous, qui veut
s'incarner sur la Terre actuelle.
Je vous demande de respecter votre processus intérieur,
même s'il semble vous mener dans l'obscurité, même si
toute logique semble avoir disparu. Gardez toujours
ouverte la possibilité que vous n'êtes pas en mesure de
comprendre dans votre état d'esprit actuel, que vous
n'avez pas besoin de comprendre, et que sa signification
vous sera révélée plus tard. Ouvrez-vous à la réalité
plus vaste de votre âme, soyez l'explorateur (trice) de
la conscience que vous êtes en réalité et que vous voulez
être !
Nous vous bénissons d'accueillir l'aventure d'être sur
Terre en ces temps de changement et de bouleversement.
Vous êtes courageux (ses). Vous aimez la vie, même si
vous avez l'impression d'être déprimés et solitaires. Si
vous n'aviez pas cet amour de la vie, vous ne seriez pas
ici, en ce moment.
Nous sommes proches de vous. Je représente l'énergie
maternelle de la conscience de Christ. Ressentez-vous
enveloppés de cette énergie. Peut-être la voyez-vous d'un
rose très doux, brillant, à la fois espiègle et très
tendre, délicate et douce. Permettez-lui d'entrer dans
votre espace énergétique, elle peut vous apporter la
guérison. Et par "guérison", je ne veux pas dire "enlever
votre peur", je veux dire, l'accepter comme porte d'accès
à une autre réalité, une réalité plus légère et pleine
d'amour.
Soyez vous-mêmes. Soyez simplement vous-mêmes. N'essayez
pas de vous changer. Vous êtes déjà parfaits. Vous êtes
adorables. Nous vous voyons et nous reconnaissons votre
combat. Nous avons beaucoup de respect pour vous, nous
vous honorons. S'il-vous-plaît, permettez à mon énergie
de vous réconforter. Je ne veux rien changer en vous. Je
veux juste que vous vous regardiez différemment. Même au
cœur de votre combat, vous restez des anges. Vous êtes
merveilleux.
Souvenez-vous : après chaque nuit, un nouveau jour
viendra. Le soleil brillera de nouveau. C'est la vie qui
achève son cours naturel. De même que vous ne pouvez
empêcher la nuit de tomber, vous ne pouvez empêcher le
jour de se lever. Alors, permettez-vous de suivre ce
mouvement et vous vous retrouverez dans une aurore
resplendissante.
En faisant ce voyage intérieur, vous aidez un grand
nombre de gens sur Terre qui essaient de trouver leur
chemin vers la liberté. Vous préparez la voie pour
d'autres travailleurs de Lumière qui en sont aux premiers
stades de leur éveil, et qui à leur tour, aideront ceux
qui deviennent plus perceptifs, et qui veulent s'ouvrir à
la réalité de leur âme.
Nous vous remercions pour votre travail, votre travail de
Lumière sur cette Terre, en ce moment. Vous n'êtes jamais
seuls. Nous nous joignons à vous depuis l'autre côté,
s'il-vous-plaît, acceptez notre amour. C'est une très
grande joie de vous rappeler qui vous êtes.
© Pamela Kribbe 2010
En lien avec : Amma France

J'en profite pour vous joindre le commentaire qui m'avait été fait par Isabelle (merci à elle)

Le retour d'Amma sous nos contrées est très attendu de tous ceux qui, appartenant ou non à sa
communauté, ont été un jour ou l'autre saisis par la bouleversante simplicité de son Darshan.

Les choix spirituels sont chose très intime et Ma propre démarche ne fait pas exception à la règle.
C'est ainsi que je garde de l'Inde les valeurs universelles de méditation et de sagesse, et de l'œuvre
d'amour d'Amma, les fruits dont elle est porteuse : de nombreux témoignages concordants de
personnes qui ont reçu le Darshan d'Amma font état d'un ressourcement spirituel parfois inattendu,
s'accompagnant de sentiments tels que réconfort, consolation, sourire et paix, joie du cœur et de
l'esprit... Si'il est vrai que la qualité de l'arbre se reconnaît à ses fruits, alors Amma est digne d'être
reconnue comme Mahatma comme on le dit en Inde, sans parler de sa dimension de figure
humanitaire à laquelle il est juste de faire référence.

La place d'Amma, vue comme incarnation de la face maternelle de l'amour divin, n'est pas usurpée,
et force est d'admettre que de telles figures ne sont offertes que rarement à l'humanité.

Mon but n'est certes pas de faire de la publicité (ce serait inconvenant dans le contexte d'une
réaction) à l'annonce faite ici de cet événement, récurrent mais toujours nouveau, de la visite en
France de la Mère de la douce béatittude immortelle), mais de partager parce que je le trouve tout
simplement très beau, la lecture d'un livre qui retrace deux ans et demi d'une vie spirituelle qui se
poursuit toujours, dans le giron maternel d'Amma.

Son auteur, Anne YUNG,

http://recherche.fnac.com/ia838051/Anne-Yung

fonde son témoignage sur des faits, des anecdotes apparemment insignifiantes aux yeux de certains, mais qui prennent
sens dès lors que les coïncidences fabuleuses qui les rendent parfois cocasses, sont éclairées

Question :

Quelle est la relation entre l’homme et la nature ?

AMMA :

L’être humain n’est pas différent de la Nature. Il en fait partie. L'existence même des êtres humains
sur la terre dépend de la Nature. En fait, nous ne protégeons pas la Nature — c’est la Nature qui
nous protège. Les arbres et les plantes, par exemple, sont indispensables à la purification de
l'énergie vitale. Chacun sait qu’il est impossible à l’homme de vivre dans le désert car il n’y a pas
d’arbres pour y purifier l’énergie vitale. Si la purification de l'atmosphère ne peut se faire, la santé
se détériore.

Alors s’ensuivent la maladie, la diminution de la durée moyenne de vie, l’affaiblissement voire la


perte de la vue. Notre existence est liée à la Nature. Un changement, même minime, dans la Nature
se répercute dans notre vie sur cette planète. Nos pensées et nos actions ont également un effet sur
la Nature. Si l'équilibre de la Nature est rompu, l'harmonie de la vie humaine sera elle aussi brisée,
et réciproquement.

Tout, dans le cosmos, a un rythme : le vent, la pluie, les vagues, le flot de notre respiration et le
battement de notre cœur, tout a un rythme. De même notre vie possède son propre rythme. Ce sont
nos pensées et nos actions qui créent le rythme et la mélodie de notre vie. Quand l’harmonie de nos
pensées est rompue, cela se reflète dans nos actions et entraîne une rupture dans le rythme même de
la vie. C’est ce que nous observons aujourd’hui autour de nous.

Aujourd’hui, l’air est de plus en plus pollué, l’eau aussi, les rivières tarissent et on détruit les forêts.
De nouvelles maladies se répandent. Si cela continue, un grand désastre risque de se produire
affectant l’ensemble de la Nature et de l’humanité.

La nature est notre mère nourricière. Notre mère physique nous permet de nous asseoir sur ses
genoux pendant quelques années mais la nature supporte patiemment notre poids durant notre vie
toute entière. Mère Nature nous chante des berceuses, nous nourrit et nous caresse. De même qu’un
enfant a des obligations envers sa mère, nous devrions tous avoir le sentiment d’une dette, d’une
responsabilité envers Mère Nature. Si nous oublions cette responsabilité, c’est comme si nous nous
oubliions nous-mêmes. Si nous oublions la nature, nous cesserons d’exister ; agir ainsi, c’est
emprunter le chemin qui mène à la mort.

La plus grande menace pour l’humanité aujourd’hui n’est pas celle d’une guerre mondiale, mais le
fossé grandissant entre la nature et les êtres humains. C’est pourquoi il nous faut développer la
vigilance d’une personne qui est sous la menace d’un révolver. C’est ainsi seulement que
l’humanité pourra survivre.

Quand l’humanité et la Nature avancent ensemble, main dans la main et en harmonie, la vie est
plénitude. C’est quand la mélodie et le rythme se complètent que la musique est belle et agréable
aux oreilles. Ainsi, quand les humains vivent en accord avec les lois de la Nature, la vie est une
symphonie.

Imaginons que les êtres humains disparaissent de la surface de la Terre. La planète redeviendrait
luxuriante de végétation. L’eau et l’air retrouveraient leur pureté. Toute la Nature exulterait.
Inversement, imaginez qu’il n’y ait plus de vie sur Terre en-dehors des êtres humains, alors les êtres
humains eux-mêmes ne pourraient pas survivre. Cette terre, créée par Dieu, et le chant qui s’élève
de la Nature sont en parfaite harmonie. Seul l’être humain crée des notes discordantes.

La source de paix et d’harmonie est l’amour et la compassion. La tendre fleur en bouton de notre
cœur s’épanouira grâce à l’amour. Le merveilleux parfum de l’amour se répandra ensuite tout
autour.

L’oiseau de la société a deux ailes : la science et la spiritualité. Les deux doivent aller de pair, les
deux sont nécessaires pour l’essor d’une société. Si nous pouvons avancer en nous appuyant sur les
valeurs spirituelles, la science deviendra alors un instrument au service de l’harmonie et de la paix
dans le monde.
Considéré du seul point de vue physique, un être humain
est soit un homme, soit une femme, et généralement il en
présente des caractéristiques qui ne trompent pas. Mais
du point de vue psychique, c’est beaucoup plus complexe,
car chacun possède intérieurement les deux principes,
masculin et féminin, et on ne peut pas réduire l’homme au
seul principe masculin ni la femme au seul principe
féminin. Dans le symbolisme chinois du yin-yang, par
exemple, la partie yin, noire, féminine, contient un
point blanc, et la partie yang, blanche, masculine,
contient un point noir, pour exprimer que le masculin
contient toujours une part féminine, et inversement.
Les hommes et les femmes ne sont pas des principes
abstraits, les hommes et les femmes sont des combinaisons
de masculin et de féminin dans des proportions inégales.
Et il faut encore considérer que d’une incarnation à
l’autre, ils peuvent changer de sexe. Pourquoi ? Parce
que l’Intelligence cosmique a décidé que, pour évoluer,
se perfectionner, l’être humain doit faire l’expérience
des deux conditions, et acquérir ainsi en plénitude les
qualités du principe masculin et du principe féminin."
Dans la chronique de votre temps linéaire, les portes
semblent s'ouvrir. L'on pourrait dire les portes du
retour à la maison. Le retour à l'unité, le retour à
l'harmonie. Mais souvenez-vous, dans l'au-delà du temps
et de l'espace, la porte est éternellement ouverte, et
vous êtes déjà les êtres de lumière que vous aspirez à
devenir.
La porte est déjà ouverte, infiniment ouverte. La
perfection est l'éternité. Et pourtant l'infini
s'autodépasse éternellement. La porte éternellement
ouverte s'ouvre vers d'autres infinis. D'autres royaumes
pourrait-on dire. Et pourtant seul est le silence,
l'unique, l'éternel. Le jeu de la diversité. A travers ce
jeu, l'unité se glorifie.
Alors souvenez-vous, dans cette période qui semble de
transition, comment vous situez-vous ? Ne vous situez pas
comme une personne en train de passer une porte, ce
serait vain. Situez-vous comme l'Être, la porte,
l'ouverture, infinie ouverture, infinie puissance.
N'attendez pas que vos expériences reflètent l'évidence,
ne mettez l'attention que sur l'évidence pour que vos
expériences reflètent l'évidence. Quelle est l'évidence ?
La porte est ouverte, infiniment ouverte. Je Suis la
porte, Je Suis la vie. Je Suis, qu'est-ce "Je Suis", non
le fait d'une personne, la gloire de l'Être. Je Suis la
gloire de l'Être éternel.
Pourtant simultanément, les portes semblent s'ouvrir, car
dans la réalité du monde tridimensionnel, les voiles
tombent. Les voiles tombent, et les voiles n'ont jamais
existé. Les deux réalités coexistent. Dans cette
coexistence, à quoi vous identifiez-vous ? Identifiez-
vous à l'Eternel. Reconnaissez que les voiles tombent en
vous identifiant à l'Eternel, au suprême Seigneur, Celui
qui Est, Celui que Je Suis. Identifiez-vous à l'Eternel,
c'est cela l'humilité. Identifiez-vous à l'Eternel, le
cœur d'infini, l'amour infini. C'est cela la dévotion.
Identifiez-vous à l'Eternel, infinie puissance, c'est
cela le service.
Dans la réalité tridimensionnelle, les portes semblent
s'ouvrir. N'oubliez pas, n'aspirez pas à franchir les
portes comme une personne courant vers une libération,
soyez la porte, océan d'amour, ouverture infinie, l'Être
suprême. Ne regardez que cela, ne servez que cela,
n'honorez que cela, car en honorant cela, vous honorez le
tout et chaque parcelle du tout.
La porte dont nous parlons est flamme vivante. Alors, on
pourrait dire "La porte s'est ouverte. Une porte s'est
ouverte. Le taux vibratoire de la terre s'est élevé. La
joie s'est intensifiée." A quoi vous identifiez-vous ? A
une personne percevant une intensité de joie ? Ou à
l'océan de la joie ? Eternellement l'incarnation est
invitation au choix, à quoi vous identifiez-vous
maintenant ?
Franchir la porte vers la dimension de lumière, c'est
dire oui à être lumière. Être lumière, être service, être
l'océan d'amour en disant oui à se reconnaître comme la
totalité de cet Être suprême qui est la vie et le tout.
La porte ouverte est flamme vivante. On ne franchit pas
cette porte, on l'incarne. Car vers où franchiriez-vous
la porte d'infini ? Incarnez le feu d'amour maintenant.
Embrasez la structure de vos cerveaux et de vos cœurs, de
vos cellules, être Être de lumière, maintenant.
Nous l'avons déjà dit encore et encore, l'amour est la
clef maîtresse. Certains cherchent des codes de conduite,
l'amour est la source et l'aboutissement de tous les
codes de conduite. Être feu d'amour. Être feu d'amour,
éternelle évidence. Dans ce feu d'amour, vous offrez les
histoires. La porte s'ouvre. Cette ouverture fluidifie
les histoires ou les crispe selon l'attention de chacun.
L'on pourrait dire que l'heure est au choix, mais qu'est-
ce que l'heure ? Seule est l'éternité, n'est-ce pas ? Et
quel est le choix ? A quoi vous identifiez-vous ?
Ne vous souciez pas de vos proches. Ne vous souciez pas
des êtres aimés. Ne craignez pas qu'ils ratent le coche
ou la porte. Souvenez-vous, seul est l'Eternel, seul est
l'infini. Quels que soient les voiles des illusions, vous
choisissez l'au-delà des voiles, ainsi vous animez l'au-
delà des voiles. Dans l'illusion du temps qui passe,
l'heure viendra où les voiles tomberont pour vos proches,
pour les êtres aimés. Et vous savez qu'il n'est ni voile
ni heure, seul est l'Eternel, le feu d'amour. Alors ne
vous souciez pas.
Cette évidence d'être éternité n'est pas une invitation à
la passivité, bien au contraire. L'heure est à
l'affirmation, maintenant. Réaliser l'infinie ouverture,
actualiser l'infinie ouverture. L'incarnation est
l'implication. Il ne s'agit pas d'attendre puisqu'en fait
rien ne se passe, tout est silence, n'est-ce pas ?
L'incarnation est implication, maintenant. Choisir
d'incarner la plénitude du feu d'amour avec toute
l'audace de celui et de celle qui se savent l'Être
éternel, en hommage, par service, par dévotion. Incarner
la splendeur de l'Être éternel, la magnificence de
l'amour, la simplicité de l'amour.
C'est cela l'implication, c'est cela l'incarnation.
L'incarnation n'est pas le fait d'histoires. Je pourrais
dire "Au diable les histoires". Jeu de mots. Déposez les
histoires, quelles que soient les histoires. Être
plénitude maintenant. Dans cette évidence d'être
plénitude, toutes les traditions se retrouvent et se
reposent.
Embrasez vos cerveaux, embrasez vos cœurs, embrasez vos
cellules. La flamme est l'amour, et l'amour est la
flamme. A la flamme de l'amour vous embrasez vos
cerveaux, vos cœurs, vos cellules. Vos personnes disent
peut-être ne pas savoir, ne pas comprendre, ne pas
connaître, alors embrasez les personnes. Intensifiez la
présence au souffle, jusqu'à ce que le souffle se révèle
dans sa nature de prana, la flamme de vie. Le prana est
feu d'amour, le savez-vous ? Ainsi par le souffle,
embrasez vos cerveaux, embrasez vos cœurs, embrasez vos
cellules.
Le corps ainsi nourri du souffle se fluidifie. La
structure du corps révèle qu'elle est silence. Et lorsque
la structure du corps se fluidifie, la structure de la
matière autour du corps se fluidifie. Car souvenez-vous,
la création n'est pas solide, la création n'est que la
projection de celui qui la perçoit. Et lorsque celui ou
celle qui observe, perçoit depuis un corps qui a révélé
sa nature de silence, alors la matière révèle sa nature
de silence. Il n'y a alors plus de friction entre matière
et matière, et la danse d'amour, la danse de lumière, le
silence se glorifie à travers le jeu de la création. La
phrase semblait une abstraction, l'abstrait devient
concret n'est-ce pas ?
Vous le voyez, ou vous ne le voyez peut-être pas,
pourtant l'espace a fondu. Où suis-je, moi qui vous parle
? Dans l'au-delà de l'espace, n'est-ce pas ? Et où êtes-
vous, vous qui écoutez ? Dans l'au-delà de l'espace,
n'est-ce pas ? Où sont les retraites de lumière, les
temples ? Dans l'au-delà de l'espace, n'est-ce pas ?
L'espace a fondu. Alors bien sûr, ces portes qui
s'ouvrent ne sauraient se situer dans aucun espace.
Les corps de lumière. Chaque corps de lumière a bien son
unicité, et pourtant garde l'infinie fluidité d'être
lumière. Où sommes-nous ? Où êtes-vous ? Offrez la
croyance en l'espace. Intensifiez l'amour, l'unique
invitation. L'art du souffle est l'art de l'amour. Le
souffle naît du non souffle, s'offre au non souffle et
reste le non souffle. L'amour naît du silence, s'offre au
silence et reste le silence. L'art du souffle est l'art
de l'amour.
L'on pourrait parler de dimensions et de rayons, on
pourrait dire qu'à chaque dimension correspond un rayon.
Où sont les dimensions ? Où sont les rayons ? Dans l'au-
delà de l'espace, n'est-ce pas ? Ne visualisez pas les
rayons comme projetés de l'extérieur, rien n'est
extérieur.
De la plénitude que Je Suis, de la plénitude de la flamme
éternelle, jaillissent les rayons. Je Suis, Être de
plénitude, Être d'infini, rien n'est extérieur. Les
rayons sont la précipitation de l'intention. L'intention
est l'expression de la plénitude. De la plénitude que Je
Suis, jaillissent les rayons. Rien n'est extérieur. L'on
pourrait dire que les rayons sont la structure du corps
cosmique car le corps, vous le savez n'est-ce pas, est
cosmique. Il suffit de changer de regard. Il suffit
d'offrir le regard à la plénitude d'être feu d'amour.
Alors tombent les limites et reste la danse d'énergie, le
corps cosmique.
L'on pourrait dire que les rayons sont la structure du
corps cosmique car le corps cosmique est la création,
l'intention de la création, l'expression de l'intention.
Les rayons sont la précipitation de l'intention.
Vous voulez apprendre l'art du maniement des rayons,
ainsi vous apprenez l'art de la création. La première
étape est de bannir la croyance dans l'espace, celle dans
le temps, celle dans les limites. Oubliez le temps
linéaire, oubliez la distance entre l'intention et la
réalisation. Cette distance est illusion. Les illusions
semblent bien réelles, n'est-ce pas ? Oubliez le temps
linéaire. Maintenant, être éternité, l'ultime service.
Retrouvez l'art de l'incarnation. Glorifiez le silence à
travers l'incarnation. Souvenez-vous, l'éternelle joie de
l'incarnation. Non la joie des histoires, l'éternelle
joie de l'au-delà des histoires. Être plénitude. Et
l'éternelle joie se traduit par l'éternel humour, la
légèreté. Oubliez le sérieux. Lourd est le sérieux. La
légèreté peut être solennelle car elle honore le sacré.
La légèreté honore le sacré. Être, Être de plénitude,
être plénitude. Être, Être de joie, être l'éternelle
joie.
N'oubliez pas l'union de l'amour, de l'intention et de
l'attention. Ce sont les trois clefs qui vous ont été
données. L'amour est la clef maîtresse. De la plénitude
de l'amour que Je Suis, naît l'intention. L'attention
ancre l'intention. De l'union de l'intention et de
l'attention jaillit la réalisation, maintenant.
Intensifiez l'attention. L'attention, c'est être
présence. Intensifiez l'attention. Le souffle est
l'outil.
La porte est flamme vivante. Nous vous remercions. Nous
vous saluons, éternellement.
Dans l'au-delà du temps et l'au-delà de l'espace, dans
l'adoration nous sommes un.
J’ouvre les bras
Vers toi et l’avenir en abime m’enchante et me déroute
Des sirènes en volutes dessinées tracent dans l’air la
voie vers ta bouche
Dans l’obscurité la falaise semble moins dangereuse,
voilant la peur de tomber Amoureuse
J’ouvre les bras
Immobile je te mets au défi de répondre à mes questions
incessantes et stupides
Crois tu qu’il y a un monde ou si je les bougeais très
très très vite je me mettrai à voler
Ou si je suis clouée ici comme un oiseau tombé du nid
dans le réel impossible
J’ouvre les bras
Sous le sourire il y a la peur qu’on ne montre plus
depuis qu’on est grand
J’ai oublié ce qu’il y avait avant, c’était il y a très
longtemps.
J’ai réinventé mon enfance, ses monstres avaient la forme
du vide
J’ouvre les bras
Et j’essaie de me rappeler. Tu sais ce que ca veut dire
“mélancolie” ?
Je crois que je l’ai lu, un jour, quelque part, mais je
ne me souviens plus vraiment
Parfois, c’est bizarre, il y a des mots ou je perds la
mémoire
J’ouvre les bras
Tu sais, tout a l’heure maman a laissé un message, elle
voulait savoir si j’avais posté
La lettre, si je toussais toujours. Et me dire qu’elle
m’aimait.
Enfin, ça, c’est ce que j’ai cru entendre dans les
silences.
J’ouvre les bras
En fermant mes paupières, prisonnière derrière des
barrières qui ne tiennent qu’à un cil
Captive de tes prières quand ton désir vient souffler sur
ma nuque. Offre à saisir.
Le soleil de minuit frappe mais n’efface pas l’ombre que
je porte.
C’est mon essence propre. J’y tiens autant qu’elle
t’échappe.
J’ouvre les bras
Tu me prends les poignets et t’étonnes du rire qui bat
sous les veines
Mappemondes, profondes comme l’eau des fleuves qui se
sont mêlés à la mer
Au rythme d’hymne de vie qui tourbillonne, ivre comme un
kaléidoscope
J’ouvre les bras
Ton élue a la couronne de ronces, la femme qui dénature
la pudeur enfantine
Et ta peau qui transpire prend le dessin timide de
petites formes écloses
Ressemblant à ces perles qui trahissent la rose percée
par ses épines
J’ouvre les bras
Et la main sur mon sein tu murmures « tu es belle » à mon
arrogance
Me voudrais-tu autant si tu m’avais vu pleurer la vie,
fierté à terre
Les mains dans l’amer et la poussière. Dans l’ombre d’un
doute, Serai-je encore ta putain de victoire ?
J’ouvre les bras
C’est un salut de bienvenue, ou un adieu dans un sourire
Tu sais, moi-même j’ignore ce que mes mains veulent
vraiment dire
Et avant que tu m’en parles, je ne savais pas que j’avais
les yeux tristes .
août 17, 2010 par Elle
La liberté concerne l’autorité. La liberté se rapporte à
la volonté de chaque être humain de céder aux autorités
législatives une grande quantité de discrétion sur ce que
vous faites."
Rudolf Giuliani, maire de New York de 1993 à 2001,
"héros" des "événements" du 11 septembre 2001
Le dossier des ROMS ont fait couler de l'encre depuis cet
été 2010 et de nombreuses associations se soulèvent
contre l'état pour la création d'un fichier permettant de
recenser la population roms ayant déjà été sous la
contrainte d'un retour dans son pays.
Je parle ici de « contrainte » car bon nombre d'entre eux
ne désirent pas retourner dans leurs pays d'origine pour
de multiples raisons.
Le magasine « le monde » a dénoncé la semaine dernière
l'existence d'un fichier « MENS »
Le fichier MENS désigne les "minorités ethniques non
sédentarisées".
Les fichiers ethniques n'ont pas lieu d'exister.
Ce fichier regrouperait des informations sur les ROMS.
Aussitôt prévenu, la CNIL (Commission nationale de
l'informatique et des libertés) a déclaré ce jour qu'il
n'existait pas de fichier « ROMS »à la gendarmerie.
Mais, cela ne s'arrête pas la !
La Cnil relève cependant l'existence d'une "base de
données" non déclarée mais sans références ethniques.
Que doit on comprendre ?
Il n'existe pas de fichier « roms » officiel mais il
existe une base de donnée qui ne référence pas l'ethnie.
Nous jouons avec les mots certainement car la CNIL
poursuit ses explications :
"le seul traitement connu" d'elle "visant spécifiquement
les gens du voyage est le 'SRDF'", c'est-à-dire un
fichier des titres de circulation délivré aux personnes
circulant en France sans domicile ni résidence fixes.
La CNIL a cependant découvert une base de donnée et elle
explique qu'elle n'est pas illégale par rapport à son
contenu mais simplement pour sa non déclaration.
Toutes nouvelles bases de données doit etreêtre soumise à
une déclaration envers la CNIL et celle ci n'a pas été
référencée.
Elle est donc « illégale ».
Dans la société dans laquelle nous vivons, l'informatique
est au cœur du progrès.
Nous somme tous et toutes référencés dans des fichiers.
C'est la loi qui le veut...il leur faut un contrôle TOTAL
de la population.
Il n'y a rien de surprenant dans cette annonce mais la
seule chose qui est intolérable, c'est de ne pas avouer
qu'un fichier existe.
Le général Jacques Mignaux, le directeur de la
gendarmerie nationale, a été auditionné par la commission
des lois de l'assemblée nationale.
Ce dernier a déclaré qu'une "base de travail" existait
mais qu'il ne s'agissait en aucun cas d'un "fichier
ethnique".
La police et la gendarmerie savent jouer avec les mots,
pourtant le fichier existe et son rôle est identique.
La CNIL aurait du être au courant de ce fichier !
Comment la gendarmerie va se sortir de ce mensonge ? En
étouffant l'affaire comme l'état a l'habitude de le faire
!
Un autre sujet m'interpelle aujourd'hui.
L'état est à la recherche de nouveaux fonds afin de
redresser l'état financier de notre pays.
La hausse du carburant, de l'alcool et du tabac n'ont pas
suffit pour satisfaire les caisses.
Dorénavant, l'état augmentera les amendes de première
catégorie en passant de 11 euros a 20 euros.
C'est pratiquement 100 % d'augmentation !
Les amendes de première catégorie s'appliquent aux
infractions simples au Code de la route, comme les
mauvais stationnements.
Cette hausse sera effective dés l'année 2011 en cas
d'adoption définitive d'un amendement UMP voté en
commission des Finances à l'Assemblée nationale dans la
nuit de mercredi à jeudi.
Gille Carrez (UMP) rapporteur général du budget écrit :
"Cette majoration entraînera un surcroît de recettes de
382 millions d'euros pour l'Etat, si le nombre d'amendes
reste constant",
Autant vous dire que le nombre restera constant voir
augmentera car des pressions seront faits sur les
policiers pour verbaliser.
Ne me dites pas que cela n'existe pas car je vous
répondrais que vous êtes en dehors de la réalité.
Les mairies ainsi que la police nationale ont des
directives !
Les recettes augmenteront certainement pour l'état croyez
moi !
Le projet de loi de finances 2011 sera examiné à partir
de la semaine prochaine en séance publique dans
l'hémicycle, puis au Sénat.
L'affaire est à suivre mais je connais le résultat...
NEWSLETTER 19 : Notre contrat d’incarnation
Grâce à l’ouverture du grand portail énergétique de 1998,
bon nombre de personnes ont vu leurs facultés P.s.i
(extra sensorielles) se développer, et par voie de
conséquence, ont rendu publiques leurs informations
recueillies par ces biais.
Ceci ne serait pas un problème si ces transmissions
avaient été reçues en totale clarté.
Or, le développement de ces potentiels s’est révélé, pour
beaucoup, de façon anarchique car ils se sont laissé,
insidieusement, exalter par le pouvoir, sur leur
auditoire, que pouvaient leur procurer l’outil et cette
manne céleste inespérée.
Et c’est ainsi que moult informations se voient ou
déformées par l’opacité des filtres du récepteur, ou
totalement erronées en raison de leur provenance
douteuse, c’est-à-dire de plans peu élevés de l’astral ou
encore d’entités farceuses qui se jouent avec délectation
des problématiques de personnalité non résolues de leur
transmetteur, notamment de leur souhait caché de
reconnaissance..(cf pb narcissique)

Ainsi ont fleuri, et fleurissent encore chaque jour des


prétendus messagers et/ou individus brutalement illuminés
par de vulgaires néons, très pâles copies de la véritable
Lumière, qui engagent les uns et les autres à les suivre
dans leur aveuglement, en se recommandant de capter
d’illustres maîtres, ou encore des archanges qui
n’existent pas au-delà…ou encore en se prétendant être
l’incarnation de ces dits personnages renommés ou encore
walk in (haut initié incarné) ou grand prêtre du cosmos
ou que sais je …pour valider leurs discours et leurs
connaissances falsifiées.
Je dis bien « prétendent » car je peux vous assurer que
les rares initiés présents en ce jour sur la Terre (18
incarnés) sont des personnes humbles, noyés dans la
masse, et qui ressemblent plus à des balayeurs et des
femmes de ménages, qu’à des princes et des princesses…
mais ceci est une image, bien sûr…..et qu’ils sont
présents en tous endroits de la planète et ne répondent
pas aux clichés traditionnels diffusés par des imposteurs
spirituels, ni même ne sont pas de grands maîtres
d’ashram hindous et bouddhistes …Ceci est foutaise et
illusion spirituelle.

L’impact est, pour certains, non négligeable, car en


gagnant en popularité, voire célébrité, au mépris de la
Vérité, ils ont attiré dans leur sillage des personnes
éblouies par ces manœuvres de séduction qui ont alimenté,
en cascade, des rumeurs spirituelles aussi diverses que
fantaisistes, et dangereuses en ce sens qu’elles amènent,
ceux qui les nourrissent, à partager les mêmes plans de
provenance, soit l’astral (la poubelle de l’Univers), et
peut donc, au lieu de les faire progresser, les conduire
à perdre pied, se désancrer, à régresser et donc aller à
l’encontre du sens prévu.

Nos guides et maîtres Ascensionnés sont inquiets de cet


état de fait actuel.
Il y a déjà fort à faire pour accompagner le changement
de conscience et purifier la terre de ses négativités
sans en rajouter avec de fallacieux messages de pseudo
nouvelle énergie, qui tirent le public concerné par le
bas..et l’enrôle à prendre des vessies pour des
lanternes.
Evidemment, ceux, qui se laissent tromper & prendre comme
des mouches attirées par le vinaigre par ce flux de
communications mensongères, ont leur part de
responsabilité et ont à comprendre aujourd’hui, ou plus
tard, en quoi la séduction de l’un s’accroche, par écho,
sur leurs propres mensonges personnels, leurs peurs, et
aussi, sur leur indolence et paresse d’Esprit, c’est-à-
dire que l’auditoire crédule a, sans aucune complaisance,
à se poser la question fondamentale des bénéfices
secondaires que peut leur procurer ces informations
tronquées.(Lettre d’Arabelle n°10 : les bénéfices
secondaires)
L’une des plus grandes rumeurs véhiculée par les
messagers en question est à propos de l’incarnation, mais
il y en a bien d’autres… Celle-ci consiste à dire que
venant d’ailleurs, nous avons tous les droits à agir
comme tels, comme des étrangers touristes en vacances, et
que la terre et ce monde d’illusions n’ont aucun
intérêt.. Ce qui oriente bon nombre vers les profondeurs
de leur mal être et surtout vers la fuite en chimères de
leur pauvre vie incarnée, faite d’épreuves et
d’expériences malheureuses…

Ce qui est absolument inexact.


La Vérité, Je vais vous la raconter en une petite
histoire..
Nous vivons davantage au-delà, en désincarnation, qu’en
incarnation sur la terre. La Terre ne représente qu’une
partie infime de notre vie, d’autant plus que le Temps
terrestre est linéaire et limité de fait.
Une âme « X »s’incarne sur la Terre à l’adresse (famille)
qu’elle s’est choisit, à l’aide de son guide de vie, son
meilleur Ami, pour évoluer …et en total accord avec cette
famille, au préalable, quand ils étaient tous
désincarnés, pour la faire évoluer également ; il est
indispensable de comprendre que ce choix en conscience,
de chaque partie en présence, repose sur le fait que
l’incarnation dans la densité de la Terre nous fait
évoluer rapidement, plus rapidement que désincarnés.
Une fois l’adresse repérée, elle peut tourbillonner dans
les 2 ans (parfois plus…) qui précédent la conception,
autour de ses parents d’accueil. Elle prend possession du
ventre de sa mère à 3 mois, 3 mois et demi, et ensuite
elle effectue beaucoup d’allers et de retours entre le
monde spirituel et son nid terrestre, et ce, via le
plexus solaire ; celui-ci se ferme définitivement au
début du 5ème mois de gestation.

Imaginons que cette adresse soit symbolisé par un carré…


son carré d’adresse….. (dans l’oubli total que cette âme
X a un passé d’âme X et des apprentissages
assortis..c’est à dire qu’une “vieille âme » peut
s’incarner chez des parents «jeunes âmes » c’est très
courant..)
Le carré d’adresse va apprendre à X (dans le but louable
d’aide à sa socialisation, son intégration au monde.) à
vivre « carré » que le monde est cadré comme un « carré »
, qu’il pense « carré » , qu’il acte «carré » , qu’il
parle « carré »,qu’il fonctionne « carré « , qu’il
respire « carré », qu’il mange « carré »…qu’il aime «
carré » ,qu’il déteste « carré » …etc.… bref va le
formater carré , et avec la charge des blessures non
résolues (son karma individuel) des parents d’accueil
carrés ( on balance le bébé avec l’eau du bain ..) ….il
aura des joies carrées et des souffrances..carrées.
L’âme “X” dont les connaissances sont sans doute autres,
au moins différentes, que ce savoir carré imposé..va ici
d’ores et déjà réveiller ses existentielles souffrances …
mais bon …pour être reconnue et aimée de sa famille
d’accueil terrestre (sans amour l’on ne peut grandir) va
« s’adapter » et se conformer à ce carré..
Et, quand le petit X va sortir de son confortable ou
inconfortable giron « carré » et découvrir le monde …tout
d’abord à l’école , il sera fort étonné ,secoué souvent ,
et même parfois très déçu …car en fait , sa maîtresse,
qui lui plaît beaucoup … ô surprise !… est de forme «
ronde »..son copain « triangle »..sa copine « rectangle »
…et que oui… ils respirent, ils mangent, ils vivent tout
simplement selon leur forme qui n’est pas comme lui
carrée…
Il aura des soucis à communiquer véritable sur le même
canal et fera ses premières expériences d’adversité, et
contre le monde, et contre sa famille carrée..
Cette première expérience étant le premier apprentissage
de la tolérance.
Le petit X trouvera le moyen de s’adapter à l’extérieur
en se rendant compte que oui malgré leur différence de
forme et leurs malentendus, ils semblent néanmoins
intéressants, parfois même plus que son carré d’origine..
! .et par ailleurs pour grandir en toute sécurité, il a
besoin d’être aussi aimé et reconnu par ce monde
extérieur à son carré et explorer la diversité pour
apprendre..le respect…le 1 er
pas de l’amour universel.
Ô surprise !! il se rend compte que sur son t shirt
carré, existe en filigrane et en surbrillance multiples
autres formes..des triangles …des rectangles..des ronds…
et sur les t-shirts de ses copains et de la maîtresse
idem ….se révèlent des formes complémentaires qui
permettent à chacun de s’accorder ….
Cela dit, chaque soir lorsqu’il réintégrera son cocon
carré, il se re modèlera à son carré de base, non sans
souffrances existentielles..
Et ainsi de suite …nous retrouvons cette petite âme X à
l’adolescence …grosse crise rebelle où cette petite âme
craque car en fait, qui est-elle vraiment ?
Le carré qu’on a bien voulu lui faire croire ? et qui lui
semble de tout évidence mensonge..Ou les autres formes
précédemment rencontrés ailleurs ? Ou un mélange de tout
cela ? Ou tout à fait une autre forme inconnue et
originale ..?
Cette période là de déséquilibre est la 1ère véritable
période spirituelle de notre existence, à ce moment là,
chacun est confronté en pure réflexion à l’illusion de la
dualité du monde et à la connexion directe avec la Vérité
de l’âme, d’où les débordements dissidents avec le carré
d’origine, le monde en général, ou/et d’apathie
aquoiboniste, chacun se dit en ce moment : « mais je me
suis trompé d’adresse!… » ou « je ne suis pas.. d’ici.. »
Trompé d’adresse que nenni.. ! C’est nous qui l’avons
choisie ! Et cette étape de « moi je « est le préambule
nécessaire au processus de détachement qu’est le « Je
Suis ». (Lettre d’Arabelle n°12 : le “moi je” et le “Je
Suis”) .Notons cependant que ce préambule peut durer
toute une vie si ce n’est plusieurs…..
Pendant ce temps là, sa famille carrée, ébranlée dans ses
certitudes carrées, inquiète, et souvent très en colère
de toutes les remises en question de cet ingrat de X dira
de lui à qui veut l’entendre … : « il se cherche »…en
ayant complètement oublié que quelques années auparavant,
elle s’est « cherchée » elle aussi …
Et ceci dure un plus ou moins long moment ( Lettre
d’Arabelle n°14 : l’éducation des enfants, publié en
article, lien : http://www.bulletinsvibratoires-d-arabelle-et-nagual.org/page-
principale/2010/09/10/lettre-darabelle-numero-14/cette réalité. ) jusqu’à ce
que se profilent deux choix pour X : soit un choix
d’émargement total ou partiel , soit une choix de
composition avec
Le choix de composition provisoire est retenu et préféré
par la plus grande majorité.(75%).
C’est un choix de compromis où l’âme X ne sait pas encore
qui elle est vraiment, mais va composer avec certaines de
ses inadaptations carrées et va piocher encore dans ce
qui lui plaît dans d’autres formes qui lui plaisent aussi
pour se définir davantage.
Et ce ,à son insu , tout en se maintenant attaché à son
carré d’origine et la trame de ses fonctionnements , son
modèle de base , car ceci le rassure dans le fond car lui
a offert ce qu’il croit être une identité ou tout au
moins des processus identificatoires.
Si on imagine que le symbole de l’âme de X est de forme «
étoile « », que celle-ci, inédite, ne se rencontre pas
dans le monde extérieur , c’est à partir de ce moment là
qu’il se trouve concrètement sur le chemin de qui il est
vraiment , de la quête de cette étoile , et ses
expériences de vie lui rappelleront sans cesse de se
détacher de son carré d’origine et de toutes les autres
formes rencontrées et de conquérir cette étoile
identitaire véritable .
Se détacher est un travail d’objectivité de chaque
seconde et ne signifie pas renier mais respecter comme
tel, pouvoir ETRE une étoile sans être « contre ou pour «
parce que lorsque l’on EST , l’on a plus besoin d’être «
contre » ou « pour » autrui , ceci n’a plus aucune
importance , il y a de la place pour tout le monde ..
Etre « X étoile » signifie JE SUIS une étoile à côté
d’autrui…dans le respect de ma forme et le respect des
autres formes :
Je pense étoile, j’acte étoile, je parle étoile et pour
autant « être étoile ne menace en rien le territoire de
l’autre ni le contraire, car cette définition d’étoile
n’est pas une définition rebelle d’opposition mais guérie
de tous mes scénaris illusoires bâtis sur mon carré de
base ou sur mes expériences d’autres formes.
Ainsi je peux retourner dans le carré sans en absorber
aucune charge et ne plus en être imprégné ni dans le
fonctionnement ni dans la trame de base , ne pas
s’opposer ni au carré ni aux autres formes car toutes les
formes sont respectables et composent la richesse du
puzzle du monde …
Ne pas s’opposer signifie aussi que je comprends les
différences (attention) mais si je suis détaché et les
autres pas, je ne suis pas obligé d’accepter en leurs
modèles réducteurs, seulement les comprendre en tant que
tels, sans quelconque émotion négative activée, et je
passe mon chemin.(inattention / respect) ( Si l’on te
frappe sur la joue, tend l’autre joue)
Chacun dans sa quête est sincère jusqu’à ce qu’il
devienne vraiment authentique le jour où il expérimente
ce détachement corrélé au « je suis » véritable.
Et le détachement n’est pas l’indifférence, ni le pis
aller de cœur, ou que sais-je …de quelconque Feu.. de
paille…décrits ici et là dans la littérature spirituelle.
Ce n’est que dans l’être que l’on peut de déclarer
authentique, et là, on n’a besoin d’aucune « patine » car
le détachement protège est une protection à lui seul,
tout le reste n’est qu’artifices et futiles vernis.
Le détachement naît de l’extraction totale des processus
d’auto-référencement, de perceptions du monde erronées et
des ré-actions en retour crues, à très injuste titre,
appropriées pour défendre son territoire virtuel supposé
menacé.
Cet auto référencement s’est alimenté via notre mémoire
émotionnelle négative comme un élastique que l’on tire …
et s’auto entretient sur fond de malentendus car sont
projetées sur autrui des souffrances non résolues par des
lectures de pensée , d’intention ou d’action que l’autre
n’a pas.. par distorsion de la réalité.
Seul le détachement produit de la lucidité sans artifices
et l’authenticité de l’être dans toute sa Beauté …
Auparavant l’individu n’a que des rôles de figuration …de
personnalité et non pas d”être individué.

Notre mandat d’incarnation, notre mission sur la terre se


résume à une seule : s’épanouir dans notre vie et
progresser dans la compréhension de nous-mêmes (et donc
de notre prochain).
Beaucoup seront sans doute déçus de ne pas avoir de
mission à proprement parler…la seule mission digne de ce
nom est de nous réaliser, et tant mieux si cela passe par
l’exploitation de nos prédispositions et de nos talents,
ceci nous permet de ne pas nous trahir, de nous aimer
nous même, de nous respecter.
Lorsque nous venons au monde, nous expérimentons le
détachement du monde spirituel par le biais de la coupure
physique du cordon ombilical ; cette coupure, quoique
franche, nous rattache à un cordon ombilical symbolique,
signe de notre attachement à la matière, et que nous
sommes conduits à rompre pour devenir des adultes
spirituels, des humains spirituels, des humains supra
conscients et supra civilisés.
NOUVELLE LUNE DU 07 OCTOBRE 2010
Jeudi 7 à 18 h 46 GMT = 20 h 46 heure de Paris
Voir la carte.
La Nouvelle Lune est revenue en Balance, il est donc
temps d'équilibrer et d'harmoniser notre conscience avec
l'esprit collectif. Le processus de stabilisation a
commencé au cours de l’Équinoxe d'Automne, et c'est
maintenant notre tour de nous harmoniser personnellement
avec la sphère plus vaste. Le fait de comprendre comment
la Nouvelle Lune en Balance orchestre le potentiel
créatif de l'Équinoxe d’Automne nous montre comment nous
pouvons nous équilibrer avec le courant extérieur. La
carte de l’Équinoxe d'Automne indique que la créativité
en commun balaie les anciennes structures alors que les
gens réalisent que personne ne va résoudre leurs
problèmes pour eux. Prendre le travail à la base semble
pour beaucoup du plus grand intérêt. Étudions la Nouvelle
Lune Balance pour y rechercher des idées sur la façon
dont nous pouvons tous nous activer cet automne.
La carte de la Nouvelle Lune Balance est très frappante
et difficile à interpréter aussi, parce que les éléments
essentiels vont tous par paires et sont extrêmement
proches ! Les seuls autres aspects sont quelques carrés
entre les paires. Avec les paires planétaires, le
potentiel d’expression est une combinaison des deux
éléments. Puisque l'ordre du jour de cet automne est la
création de la réalité en communautés, peut-être ces
paires contiennent-elles des instructions pour ramener
les gens ensemble ? Je sens intuitivement que c'est un
bon fil à suivre, car la Pleine Lune à venir à 29° Bélier
le 22 octobre exprime la quintessence des harmoniques
Bélier/Balance. Commençons par la vibration de la
Nouvelle Lune de la Balance, puis nous l'étendrons au
potentiel maximum lorsque la Lune sera pleine ; ces deux
semaines seront très tendues, dynamiques et créatives.
Il s'agit de la troisième et dernière « Super Lune » avec
de très puissantes forces telluriques et, pour la
troisième fois, la Nouvelle Lune (qui est un couplage du
Soleil et la Lune) n'a pas d’aspects ! Lorsque la
Nouvelle Lune n'a pas d'aspects, elle plane dans le ciel
sans rien d'autre qui l'influence, de sorte que sa nature
fondamentale est très dominante. Dans ce cas, c’est en
Balance, et la nécessité d'équilibrer notre identité de
base (Soleil) avec nos sentiments (Lune) par rapport aux
influences extérieures est très forte. Vos sentiments
sont-ils alignés avec votre sens du soi, et comment cela
correspond-il avec chacun de ceux qui vous entourent ? Ce
mois-ci nous allons vraiment avoir besoin de nos
différents partenaires, puisque les partenaires peuvent
souvent voir ce que nous sommes et, si nous le
permettons, nous renvoyer cette information en miroir.
Soyez particulièrement attentifs lorsque quelque des
proches essaient d'attirer votre attention, parce qu'ils
veulent vous donner des conseils que vous avez
probablement vraiment besoin d'entendre.
Chaque Nouvelle Lune, bien sûr, constitue un couple
soli/lunaire, avec un côté positif et un côté négatif.
Lorsque le Soleil et la Lune sont accouplés, le côté
négatif est que nous avons le sentiment d’être ce que
nous pensons être, tout en nous demandant si ce que nous
sentons n'est pas simplement le masque de l'ego. Beaucoup
se sentent perdus au cours de la Nouvelle Lune. Le côté
positif de la conjonction soli/lunaire, c'est qu’un
nouveau potentiel arrive avec la Nouvelle Lune, et nous
pouvons le détecter et le ressentir. Selon la conscience
que nous en avons, nous avons le pouvoir de créer des
choses avec cette nouvelle semence. Je n’insisterai
jamais assez sur l’amélioration que vous pouvez apporter
dans votre vie en utilisant ce pouvoir. Nous sommes
organiques, et la rencontre mensuelle du Soleil et de la
Lune est un moment récurrent qui optimise la créativité
et la croissance émotionnelle.
Apprendre à comprendre les couples planétaires semble
être l’essentiel ce mois-ci. La plupart d'entre vous
feront attention à Mercure et Saturne étroitement liés en
Balance six degrés avant la Nouvelle Lune. Lorsque
Mercure et Saturne voyagent ensemble, ils entretiennent
une longue discussion sur le sens de l'autre. Saturne met
l'accent sur l'identité de base, tandis que Mercure lutte
pour verbaliser et conceptualiser ce que cela pourrait
être. Qui suis-je ? Pourquoi suis-je ici maintenant ? Que
suis-je censé faire dans le monde ? Dans la Balance, nous
nous interrogeons, comment puis-je offrir mes talents
pour la paix et l'harmonie ?
Les discussions sur les paires planétaires sont
généralement très déroutantes. Elles peuvent être
inextricables et prendre beaucoup de temps lors
d’analyses de cartes natales, car vivre avec elles a été
une énigme pour la personne dont on fait l’analyse. Eh
bien, elles sont source de confusion car elles sont très
subtiles (ce qui est toujours vrai de la Nouvelle Lune)
et elles sont multi-facettes, car elles peuvent
fonctionner à la fois dans le positif et dans le négatif.
Les seigneurs du ciel sont en train de nous administrer
une dose élevée de « médecine des paires » au cours de
cette Nouvelle Lune, peut-être parce que travailler en
paires peut nous aider à nous rappeler comment
fonctionner dans une collectivité. Dans un instant, je
vais explorer la possibilité que cette force
d’appariement soit en train de nous obliger à faire face
à l’impasse Est/Ouest. Tandis que je poursuis, permettez-
vous juste de jouer avec la façon dont ces forces
potentielles pourraient vous aider à former votre propre
communauté et à entretenir des relations avec elle.
Lorsque Mercure et Saturne sont conjoints, l'aspect
négatif est que ce à quoi nous pensons semble constituer
la structure du monde tout entier, comme si nos esprits
le fabriquaient de toutes pièces, et notre bavardage
mental semble aussi irréel que s’il ne s’agissait pas de
nos propres pensées. Du côté positif, nous avons une
étrange aptitude à envisager notre route à travers des
processus de structuration, comme si le fait de concevoir
quelque chose dans notre esprit pouvait concrétiser une
forme dans une réalité visuelle — et finalement solide.
Mercure/Saturne conjoints peuvent nous permettre de voir
nos pensées créer des mondes, ce qu’elles font en
vérité ! Alors, quand ils sont conjoints en Balance, si
nous voyons comment les pensées créent des mondes, nous
bénéficions du spectre complet de la polarité, de la
gamme créatrice complète. Hmmm, cela semble un moyen
potentiellement formidable pour déclencher le thème de
l’Équinoxe d'Automne : créer une communauté à partir de
la base ! En outre, la conjonction Saturne/Mercure en
Balance est au carré exact des nœuds lunaires — Nœud Nord
en Capricorne opposé au Nœud Sud en Cancer — et Pluton
est jumelé avec le Nœud Nord. Un carré aux nœuds lunaires
indique toujours une crise karmique, aussi les personnes
inspirées par ce couple énigmatique de Mercure/Saturne en
Balance vont être poussées à se débarrasser de la vieille
sécurité (Cancer) pour adopter de nouvelles formes et
structures (Capricorne) en groupe. D’un point de vue
ésotérique, comme l'obsession éculée de la sécurité est
libérée, des structures remarquables peuvent apparaître
simplement comme par magie.
Mars et Vénus proches en Scorpion sont au centre d'une
danse très intéressante qui comporte trois conjonctions :
la première était le 20 août lorsque l'Iran a allumé sa
centrale nucléaire, la seconde était le 3 octobre et la
troisième sera en Taureau le 13 mai 2011, pendant la
période du Monde Souterrain Universel. Vénus va
rétrograder le 8 octobre juste après la Nouvelle Lune
Balance, ce qui signifie que nous allons voir Vénus se
retirer derrière Mars dans le ciel. Elle repartira
directe en direction de Mars le 18 novembre, puis
rattrapera celui-ci en mai 2011. Cela signifie que nous
allons élaborer des harmonies collectives complexes au
cours de cette période. Et les gens auront beaucoup
d'énergie pour accomplir des tâches difficiles.
Comme déjà indiqué, Mars et Vénus ont été très proches
dans le ciel, en Balance et Scorpion, depuis début août
2010, ce qui a inspiré un potentiel significatif pour une
harmonie sexuelle et relationnelle. Leur potentiel
négatif est de vous amener à être si exagérément
androgynes que vous perdez l’usage délicat de vos pleins
pouvoirs féminins et masculins. Le côté positif est que
lorsque vous êtes sur le mode féminin, vous êtes très
forts, et quand vous êtes sur le mode masculin, vous êtes
très intuitifs et magnétiques. En d'autres termes, vous
connaissez la vraie différence entre le masculin et le
féminin.
Pour ajouter encore à l'intrigue de cette danse
Vénus/Mars, la prochaine Nouvelle Lune à 14° Scorpion se
produit le 5 novembre juste après le début du Jour Sept
du Monde Souterrain Galactique. C'est-à-dire que, tandis
que nous entrons dans la phase de réalisation du Monde
Souterrain Galactique, la conjonction Vénus/Mars à 13°-
15° Scorpion au cours de la Nouvelle Lune Balance est
exactement conjointe à la Nouvelle Lune suivante en
Scorpion. [Je sais que cela semble très obscur pour ceux
qui ne connaissent pas l'astrologie, ils peuvent bien sûr
ignorer le jargon qui est là pour permettre aux
astrologues de voir que la danse dans le ciel pendant la
fin du Calendrier Maya est extraordinaire !] La Nouvelle
Lune en Scorpion va faire germer la conjonction
Mars/Vénus de la Nouvelle Lune Balance. C’est comme si
l’on disait que l’harmonie masculin/féminin trouve un
nouvel équilibre au cours de la Nouvelle Lune en Balance,
et que pendant la Nouvelle Lune en Scorpion, ce nouveau
mode de relation inspirera l'équilibre hommes/femmes dans
le monde entier. [Je fais partie d'un groupe qui
programme des cérémonies pour le Jour Sept, avec Carl
Calleman. Sans aucune information astrologique de ma
part, ce groupe a spontanément mis l'accent sur les
moyens de créer un équilibre hommes/femmes. Pour plus
d'informations, voir le site de C. Calleman.] Cette harmonie va
changer le monde dès lors que nous changeons d'abord chez
nous.
Neptune et Chiron sont conjoints à quelques minutes
d'intervalle (minutes d’arc, pas de temps. NdT.) à 26°
Verseau. Ils sont influents pendant la période de leur
étroite liaison de 2008 à 2012, la période où ils sont le
plus proches étant de mars 2009 à février 2011. Cette
conjonction fait d’eux la principale « équipe
préparatoire » pour l'accélération du temps du Monde
Souterrain Universel du 9 mars 2011 (comme je l'ai déjà
exposé en détail dans l’analyse de la Nouvelle Lune en Vierge).
Nous allons maintenant examiner l'influence positive et
négative de cette conjonction. Du côté négatif, nous
sommes sur-stimulés par le guérisseur Chiron se
conjuguant au spirituel Neptune. Lorsque nous accédons à
des blessures centrales du passé, nous perdons nos
limites et nous avons le sentiment que la douleur est
actuelle au lieu de passée, ce qui correspond à la
description classique des troubles de stress post-
traumatiques. Le point essentiel de mon travail avec la
résonance du temps — observer les événements des Mondes
Souterrains passés qui sont stimulés par les thèmes
actuels du Monde Souterrain Galactique — est de montrer
que nous réagissons à la vie du passé, à moins d’être
totalement dans le Maintenant, ou en mode actuel. Du côté
positif, Chiron conjoint Neptune est « chirotique », un
mot que j'ai forgé pour décrire « l'intemporalité
érotique ». Quand nous sommes en mode chirotique, nous
savons que la douleur intérieure et les blocages sont le
passé. Nous les y laissons pour glisser dans le
Maintenant, enveloppé de la félicité Neptunienne. La
félicité chirotique nous dépose au cœur de l’Ici-et-
Maintenant.
Vous en avez assez de ces aspects ? Eh bien, nous y
sommes encore. Jupiter/Uranus forment une paire, leurs
premières conjonctions se sont produites les 8 juin et 18
septembre 2010 et la prochaine aura lieu le 4 janvier
2011. Jupiter voyageant avec Uranus constitue la force la
plus puissante qui existe pour une immense transformation
radicale. Au cours de la première conjonction du 8 juin,
la tension mondiale était forte au sujet du blocage
israélien de flottilles transportant de l'aide
humanitaire à Gaza. La célèbre journaliste Helen Thomas a
perdu son calme exactement pendant la conjonction
Jupiter/Uranus et s'est élevée avec véhémence contre le
contrôle israélien de la Palestine. Comme cela
est mentionné dans Le Code Maya, la région
Palestine/Israël est le vortex mondial qui génère les
guerres de religion sur Terre. Inspiré par la seconde
conjonction du 18 septembre, veille de l'Équinoxe
d'Automne, le président iranien Ahmadinejad a lancé un
appel étonnant à l'ONU afin que les puissances mondiales
mettent fin aux décisions non démocratiques qui sont à
l'origine des problèmes d'aujourd'hui. Il a osé discuter
de la « Date Fatidique du 11 septembre » en demandant à
l'ONU d’enquêter sur la vraie vérité cachée derrière cet
événement qui a entraîné tant de séparation et tant de
violence.
Sous l'influence puissante et durable de la conjonction
Uranus/Jupiter, Ahmadinejad a insisté sur le fait que les
puissances occidentales ont utilisé le 11 septembre comme
excuse pour attaquer l'Afghanistan et l'Irak. La
délégation américaine est sortie en signe de
protestation, car ce qu'il disait est pour eux
inqualifiable. [Voir discours à l'ONU le 21 Septembre
2010 en cliquant ICI et ICI.] Considérant l’emportement
d’Helen Thomas contre Israël lors de la première conjonction
Jupiter/Uranus, et le discours paradigmatique
d’Ahmadinejad à l'ONU lors de la seconde, la question
semble être la nécessité de parvenir à un meilleur
équilibre au Moyen-Orient pour janvier 2011, lors de la
dernière conjonction. Cela est possible si les puissances
occidentales évitent d'attaquer l'Iran. Octobre sera
tendu car Pluton en Capricorne fait un carré à la
conjonction Uranus/Jupiter, ce qui pourrait générer
davantage de guerres. Si les puissances occidentales se
retiennent cet automne, alors le vortex de violence très
profondément enfoui sous le Mont Moriah à Jérusalem
s’orientera vers la paix juste à temps pour le Monde
Souterrain Universel de 2011.
Il est très important de comprendre les influences
négatives et positives de la conjonction Jupiter/Uranus,
car cette conjonction pourrait tout déstabiliser et tout
détruire sur son passage. Elle peut également détruire
les vieux trucs inutiles et aider tout un chacun à
simplement changer de direction. Lorsque nous répondons
négativement, notre monde tout entier peut exploser,
comme ce fut le cas avec Helen Thomas. Elle a eu
l'oreille de cinq ou six présidents lors des conférences
de presse de la Maison Blanche où elle a suscité beaucoup
de controverses excellentes. En ce qui concerne ses
propres déclarations du 8 juin, elle a dit qu'elle aurait
souhaité dire la même chose avec plus de tact. Elle a 80
ans, alors peut-être son temps est-il fini, mais je sais
que ses questions pointues de vieux sage vont me manquer.
Elle a rejoint la longue liste des gens intelligents et
influents qui craignent que le soutien américain excessif
à Israël ne menace le monde entier. Les influences
positives de la conjonction Jupiter/Uranus ont été les
événements surprenants qui changent les règles du jeu,
tels que les « WikiLeaks » afghans du 26 juillet, lorsque
Saturne s’est opposé à Uranus après la conjonction
Uranus/Jupiter.
Enfin, Pluton et le Nœud Nord en Capricorne forment une
conjonction large, qui sera exacte à la mi-novembre
lorsque nous serons dans le Jour Sept du Monde Souterrain
Galactique. Pluton sur le Nœud lunaire Nord inspire de
grandes transformations dans les royaumes sombres. En
Capricorne, Pluton concentre sa force destructrice sur de
grandes entités telles que les entreprises, les
gouvernements et les militaires, c’est-à-dire les
instruments de l'Élite. Pluton en Capricorne jusqu’en
2024 va révéler la nature sombre de leur contrôle
planétaire. L'aspect négatif de cette conjonction est de
trop penser en termes de conspiration au détriment de
l'action, tandis que le côté positif est la révélation
des secrets qui ont permis à l'Élite de contrôler le
monde. Les médias peuvent dire que les commentaires
d'Ahmadinejad sur le 11 septembre sont en eux-mêmes une
conspiration, mais je pense que cet homme joue un rôle
majeur dans la sortie de la problématique liée à la Date
Fatidique du 11 septembre.
Comme vous pouvez le voir, cet automne ces couples
planétaires peuvent aider à développer une action
communautaire de base. Comprendre comment utiliser
positivement ces conjonctions nous confère subtilité et
intelligence, et la capacité d'agir avec une intention
claire. Octobre 2010 est le dernier mois de la Nuit Six
du Monde Souterrain Galactique, qui a été une période de
changement radical. Avec cette Nouvelle Lune, pensez à
utiliser les pouvoirs de ces couples planétaire pour
transformer votre monde au niveau local et pour
entretenir dans votre esprit des images de la Terre en
paix.

Masculin et féminin - dans le plan physique et dans le


plan psychique "Considéré du seul point de vue physique,
un être humain est soit un homme, soit une femme, et
généralement il en présente des caractéristiques qui ne
trompent pas. Mais du point de vue psychique, c’est
beaucoup plus complexe, car chacun possède
intérieurement les deux principes, masculin et féminin,
et on ne peut pas réduire l’homme au seul principe
masculin ni la femme au seul principe féminin. Dans le
symbolisme chinois du yin-yang, par exemple, la partie
yin, noire, féminine, contient un point blanc, et la
partie yang, blanche, masculine, contient un point noir,
pour exprimer que le masculin contient toujours une part
féminine, et inversement.
Les hommes et les femmes ne sont pas des principes
abstraits, les hommes et les femmes sont des
combinaisons de masculin et de féminin dans des
proportions inégales. Et il faut encore considérer que
d’une incarnation à l’autre, ils peuvent changer de
sexe. Pourquoi ? Parce que l’Intelligence cosmique a
décidé que, pour évoluer, se perfectionner, l’être
humain doit faire l’expérience des deux conditions, et
acquérir ainsi en plénitude les qualités du principe
masculin et du principe féminin."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pensée du jeudi 14 octobre 2010

Évolution - se fait au travers d’épreuves adaptées à


la situation de chacun "Nous sommes sur la terre, et
la terre n’est pas le jardin des délices, ainsi que
l’on nomme le Paradis, nous y sommes traités durement.
Nous devons commencer le travail, sinon nous
continuerons à nous poser des questions sans réponse.
Dans l’état actuel de l’humanité, personne ne peut
éviter les épreuves, elles font partie de l’évolution.
Elles sont différentes suivant les êtres, leur âge,
leurs conditions de vie, leur degré d’évolution, mais
personne ne peut y échapper.
L’enfant et l’adulte, l’étudiant et le professeur, le
pauvre et le riche, le simple citoyen et le dirigeant,
ont tous des épreuves à passer, car chacun a certaines
vérités à comprendre. Ceux qui savent comment
traverser les périodes difficiles où vraiment rien ne
marche, où ils sont harcelés, épuisés, gagnent
infiniment plus que s’ils allaient de succès en
succès. Mais pour cela, ils doivent s’efforcer de voir
le côté positif de leur situation."

Pensée du mercredi 13 octobre 2010

Livre - que chacun doit s’efforcer d’écrire : lui-même


"On peut comparer l’être humain à un livre, un livre
qu’il est lui-même en train d’écrire. Et souvent, quel
gribouillage, quel charabia ! Toutes les insanités et
les aberrations sont là… Et quand deux de ces livres
se rencontrent et éprouvent de l’attraction l’un pour
l’autre, ils sont là jour et nuit occupés à se lire,
mais qu’est-ce qu’ils apprennent de cette lecture ?
Les humains connaissent certainement beaucoup de
choses, mais ils n’ont pas encore appris comment ils
doivent écrire leur propre livre. Ils ne savent créer
qu’à l’extérieur d’eux-mêmes : sculpter, modeler,
dessiner, écrire… toujours à l’extérieur ; l’intérieur
reste un terrain en friche. Il est temps pour eux de
prendre conscience qu’ils doivent se préoccuper de
l’écriture de leur propre livre. Alors, chaque fois
qu’ils se rencontreront, ils seront émerveillés de
pouvoir lire les uns sur les autres des écritures, des
dessins sublimes : les qualités, les vertus, les dons
que chacun aura travaillé à développer en lui-même."

Pensée du mardi 12 octobre 2010

Intelligence du cœur - nous révèle la réalité "Très


jeunes déjà, les garçons et les filles qui font des
études sont obligés d’avoir une telle activité
intellectuelle, et souvent une activité tellement
disparate, qu’ils n’arrivent plus à maîtriser leur
pensée. C’est cette agitation mentale qui les empêche
plus tard de s’élever au-dessus des plans astral et
mental et de sentir la réalité du monde spirituel.
Celui qui veut goûter les réalités spirituelles, doit
mettre pour un moment son intellect en sommeil. Les
sages de l’Inde ont raison quand ils disent que
l’intellect est l’assassin de la réalité. Avec
l’intellect on peut accumuler beaucoup de
connaissances et raisonner sans fin, mais on reste à
la surface. C’est au cœur qu’il est donné de connaître
la réalité. Mais à condition de comprendre que ce cœur
n’est pas le cœur physique ni même le sentiment. Quand
les Initiés parlent de « l’intelligence du cœur », ils
désignent en réalité l’âme, qui seule possède la
faculté de percevoir l’essence des êtres et des
choses."

Pensée du lundi 11 octobre 2010

Diable - adversaire irréductible de Dieu :


conséquences de cette erreur
"En faisant du diable l’ennemi irréductible de Dieu,
combien de théologiens ont faussé l’image du Créateur
et Maître de l’univers ! Si une entité arrive à ce
point à Lui tenir tête, c’est qu’elle est aussi
puissante, ou même plus puissante que Lui. Vous direz
qu’ils n’ont jamais pensé cela… Mais si, la preuve :
dans la chrétienté, tout au long du Moyen-Âge, et bien
au-delà, dès que des hommes ou des femmes
manifestaient des dons un peu exceptionnels, on les
accusait de tenir ces dons du diable, d’avoir fait un
pacte avec lui. Et, malheureusement, c’est l’Église
qui a contribué à répandre cette croyance.
Oui, si le diable a tenu une telle place dans la
chrétienté, c’est l’Église qui en est responsable.
Quelqu’un prophétisait, guérissait des malades, ou
recevait des messages du Ciel ? Ah non, ce n’était pas
le Ciel, mais le diable qui l’inspirait. Alors, il ne
faut pas s’étonner si certains ont réellement voulu
faire un pacte avec lui : pourquoi, se disaient-ils,
aller servir un Dieu incapable, puisque toutes les
connaissances et tous les dons viennent de son
adversaire, le diable ? D’une certaine manière, ils
raisonnaient bien. Alors, voilà à quelles absurdités
aboutit la religion quand elle ne possède pas le
véritable savoir initiatique sur le bien et le mal."

Pensée du dimanche 10 octobre 2010

Vie spirituelle - commencer modestement "Beaucoup se


lancent dans la vie spirituelle, dont ils ne mesurent
aucune des difficultés, en voulant immédiatement
entreprendre de grandes choses. Et cela finit
fatalement par des accidents ou des déceptions. Si,
sans aucune préparation préalable, vous voulez sauter
par-dessus un grand et large précipice, vous tomberez
dedans, et quand vous vous relèverez – si jamais vous
vous relevez – vous aurez reçu un tel choc que
désormais vous renoncerez même à tenter les plus
petits efforts. Par contre, si vous apprenez à sauter
un fossé de cinquante centimètres, puis de soixante,
ainsi de suite, vous irez très loin. Parce que, petit
à petit, vous vous renforcerez et prendrez confiance
en vous.
Il en est de même pour la vie spirituelle. Que de
méthodes je vous ai déjà données ! Prononcer quelques
mots, faire un geste, maîtriser certaines impulsions…
Mais vous n’utilisez pas ces méthodes parce qu’elles
vous paraissent trop insignifiantes. Or, ce sont ces
petits exercices justement qui peuvent vous amener
très loin. Tandis que les entreprises grandioses vous
détruiront. Combien de personnes ont voulu se lancer
dans des pratiques d’occultisme pour devenir des
clairvoyants, des mages, etc., et elles ont perdu la
raison."

Pensée du samedi 9 octobre 2010

Iésod (de) à Kéther - la sublimation de la force


sexuelle "Le processus de sublimation de la force
sexuelle peut être représenté sous plusieurs formes
symboliques. L’Arbre séphirotique est l’une de ces
formes. Sur le pilier central que l’on peut assimiler
à la colonne vertébrale, sont placées, de bas en haut,
les trois séphiroth Iésod, Tiphéreth et Kéther. De
Iésod à Kéther, en passant par Tiphéreth, tel est
symboliquement le chemin de la force sexuelle
sublimée. À l’extrémité supérieure du pilier central,
la sainteté de Kéther, qui est la tête couronnée, a
son origine dans la pureté de Iésod, les organes
sexuels. La sainteté de Kéther c’est l’énergie
sexuelle que le disciple s’efforce de faire monter,
grâce aux puissances de Tiphéreth, le Soleil, jusqu’à
ce qu’elle arrive à se manifester en haut, au-dessus
de sa tête, comme une lumière d’or.
Oui, et tel est le but de l’Initiation : être capable
de maîtriser une force brute qui nous entraîne vers le
bas, la faire changer de direction et travailler sur
cette quintessence jusqu’à la transformer en une aura
de lumière."

Pensée du vendredi 8 octobre 2010

Monde invisible - condition d’existence du monde


visible "Il y a quelques jours, vous avez rencontré
un ami : il était vivant. Mais depuis, il a eu un
accident, et maintenant vous le voyez étendu sur un
lit : il est mort. C’est toujours lui, mais quelque
chose d’invisible l’a quitté, ce quelque chose qui le
faisait marcher, parler, penser, aimer. Et vous pouvez
déposer à côté de lui toute la nourriture et les
trésors du monde en lui disant : « Tout ça, c’est pour
toi, réjouis-toi ! » rien à faire, il ne bouge pas.
Alors, comment peut-on mettre en doute l’existence
d’un monde invisible ? Le monde visible – ici, le
corps – n’est rien s’il n’est pas animé, soutenu par
une réalité invisible. Derrière le visible, il faut
toujours chercher l’invisible.
Si le monde existe pour nous, si nous pouvons voir le
ciel, le soleil, c’est grâce à ce principe invisible
en nous qui nous permet de les découvrir à travers les
instruments visibles que sont nos yeux. Si ce principe
invisible n’était pas là, nos yeux qui sont là ne nous
serviraient à rien, nous n’y verrions pas. Le monde
visible n’est que l’enveloppe du monde invisible sans
lequel nous ne pourrions rien connaître de tout ce qui
existe autour de nous."

Pensée du jeudi 7 octobre 2010


Vie - comment la rendre pleine et riche "Vous ne
saurez combien votre vie peut devenir riche et pleine
que si vous pensez à l’harmoniser avec la vie divine.
Peu à peu, tout le savoir et les vertus célestes
viendront s’installer en vous. La vie… rien n’est plus
important que la vie, parce qu’elle contient en germe
toutes les possibilités de développement. Voici un
homme doué des plus grands talents, mais s’il lui
arrive de s’évanouir, c’est comme s’il n’avait plus
rien ; ranimez-le et il retrouve toutes ses capacités.
Chacun peut ainsi s’efforcer de développer ses dons
mais s’il ne se préoccupe pas d’abord d’entretenir la
vie en lui, il perdra tout.
Malheureusement, ce n’est jamais la vie que les gens
considèrent. Ils veulent obtenir un plaisir
quelconque, et pour l’obtenir, non seulement ils
gaspillent leur vie, qui est leur bien le plus
précieux, mais encore ils coupent le lien avec la vie
divine. Et c’est là le plus sûr moyen de marcher vers
la mort, la mort spirituelle d’abord, et ensuite la
mort physique."

Pensée du mercredi 6 octobre 2010

Homme (l’) est un loup pour l’homme - limites de cette


sentence
"Dans les marécages, dans les jungles vous ne verrez
que des animaux en train de se dévorer. Mais si vous
allez beaucoup plus haut, dans le Ciel, parmi les
hiérarchies angéliques, vous ne verrez que des êtres
qui ne cessent de se donner de l’amour et de la
lumière. Oui, en haut, on trouve l’amour et la
lumière, alors qu’en bas on trouve l’hostilité, les
luttes sans merci.
De la même façon, les humains qui sont descendus
tellement bas dans leurs désirs et leurs
préoccupations ne peuvent plus faire autrement que de
se combattre et de s’entre-dévorer. Ensuite, ils
tirent des conclusions sur l’existence et disent que
l’homme est un loup pour l’homme, que sur la terre
règne la loi de la jungle. Oui, c’est vrai tant qu’ils
restent en bas. Mais qu’ils purifient leurs pensées et
leurs sentiments, qu’ils les éclairent et ils
trouveront les uns auprès des autres l’amour et la
lumière."

Pensée du mardi 5 octobre 2010

Demandes - à adresser au Ciel "De l’argent, des


possessions matérielles, voilà les réclamations que
l’on entend partout. Même le Ciel est assailli par ces
réclamations et il est débordé. Bien sûr, « débordé »
n’est qu’une façon de parler : le Ciel peut toujours,
si bon lui semble, donner immédiatement à chacun tout
ce qu’il veut. Mais n’y a-t-il rien de mieux à lui
demander que des satisfactions matérielles ?
Le Ciel accepte de recevoir vos demandes, oui, mais il
attend que vous lui demandiez la lumière, l’amour, la
sagesse, qui vous permettront aussi d’aider votre
famille, vos amis. Demandez la force d’accomplir la
volonté de Dieu, demandez de participer à la venue sur
la terre de son Royaume de paix, d’amour et de vie
éternelle… Comme de telles prières sont extrêmement
rares, le Ciel dira : « Oh ! Voilà un être qui ne
ressemble pas à tous les autres ! Occupons-nous de lui
d’abord, donnons-lui satisfaction. » Tandis qu’aux
autres demandes, il répond : « Patience, nous verrons
ça plus tard ! »"

Pensée du lundi 4 octobre 2010

Humilité - et orgueil "D’un homme qui manifeste une


attitude servile devant les puissants de ce monde,
parce qu’en se comparant à eux, il se sent pauvre,
faible et démuni, on dit généralement qu’il est
humble. Mais de celui qui veut réaliser le
commandement de Jésus : « Soyez parfaits comme votre
Père céleste est parfait » ou travailler à l’avènement
du Royaume de Dieu sur la terre, on s’exclame : « Quel
orgueil !… Pour qui se prend-il, celui-là ? » Eh bien,
dans les deux cas, c’est une erreur.
Un homme n’est pas humble du simple fait qu’il
s’incline devant le riche et le puissant ; donnez-lui
une grande somme d’argent, ou un poste élevé, et vous
verrez s’il est humble ! Et s’il est soudain confronté
à une grande épreuve, vous verrez s’il est humble
devant le Seigneur ! Aux moindres difficultés, combien
de gens se révoltent contre Dieu ou nient même son
existence ! La véritable humilité, ce n’est pas de
s’incliner devant le pouvoir ou l’argent, mais d’être
capable de dire, comme Jésus au jardin de Gethsémani :
« Père, que ta volonté soit faite et non la mienne »."

Pensée du dimanche 3 octobre 2010

Séparation - symbole de la maturité, doit se faire au


moment propice "L’art de la séparation est un des plus
difficiles qui soit, car il faut savoir trouver le
moment propice. Toute séparation prématurée est un
arrachement et provoque des déchirures. C’est dans la
nature que les Initiés se sont instruits dans cet art
de la séparation. On ne peut séparer la noix de son
écale, mais la nature sait comment le faire : elle
laisse mûrir le fruit, l’écale se défait d’elle-même
et tombe. Cette séparation est le symbole de la
maturité. Pendant plusieurs mois la mère porte
l’enfant dans son sein et il est dangereux de vouloir
l’en arracher prématurément. Mais le moment venu, le
fruit tombe, et on peut couper le lien qui liait
l’enfant à sa mère.
Et qu’en est-il de notre âme ? Elle est prisonnière de
notre corps, et pour se libérer, elle doit se séparer
de l’épaisse matière qui l’entoure. Mais pas avant
d’avoir atteint sa maturité. Voilà un sujet de
réflexion, et l’automne est la meilleure période pour
méditer sur la véritable libération."
Pensée du samedi 2 octobre 2010

Éducation des enfants - suppose qu’on nourrisse leur


âme et leur esprit "Sous prétexte qu’on les aime, on
reste près des êtres pour s’occuper d’eux. Mais
comment va-t-on les aider si on ne s’est pas efforcé
d’élever son niveau de conscience ? Cet amour-là ne
suffit pas, on le voit bien dans le domaine de
l’éducation. Ce n’est pas parce que les parents sont
continuellement occupés à veiller sur leurs enfants
qu’ils les éduquent. Ils ne les éduquent que s’ils
sont capables de leur apporter des éléments d’un monde
supérieur que ces enfants pourront conserver toute
leur vie.
On n’éduque pas des enfants en leur disant seulement :
« Mange… dors… travaille bien en classe… ne fréquente
pas n’importe qui… etc. » Ces conseils sont
certainement utiles, mais ce ne sont pas là des
nourritures pour leur âme et leur esprit. Et s’ils ne
nourrissent pas l’âme et l’esprit de leurs enfants,
que les parents ne se fassent pas d’illusions : ils ne
les éduquent pas, ils ne les protègent pas."

Pensée du vendredi 1 octobre 2010

"Lorsque vous décidez d’embrasser la vie spirituelle,


c’est uniquement un changement intérieur que vous
provoquez. Extérieurement, votre existence continuera
comme auparavant : vous avez tout un environnement
familial, social, professionnel avec des problèmes à
résoudre qui resteront les mêmes. Vous avez aussi un
corps physique en plus ou moins bonne santé, et vous
n’allez pas soudain vous porter merveilleusement bien.
Prenons justement l’exemple de la santé. Il y a des
faiblesses physiques qu’une meilleure hygiène de vie
soutenue par une meilleure philosophie vous permettra de
surmonter rapidement. Mais il y a aussi des maladies
incurables, parce qu’elles ont leur cause dans un
lointain passé et qu’elles sont donc profondément
incrustées dans votre organisme. La vie nouvelle que
vous avez décidé de mener vous donnera seulement des
méthodes pour mieux supporter votre état physique
déficient et introduire en vous les germes d’une
amélioration future ; elle ne vous guérira pas. Tout
cela doit être clair pour vous."

Défaite juridique pour le réchauffement planétaire

dans le scandale du Kiwigate


par John O' Sullivan
11 Octobre 2010-4: 03 : 37 AM

Défaite juridique pour le réchauffement planétaire dans


le scandale du Kiwigate

Par John o ' Sullivan

Dernière mise à jour 9 octobre 2010 publié le 6 octobre


2010

scandale fruité choque les kiwis


J. Smith

Dans la controverse climatique, surnommée Kiwigate, les


(climato) sceptiques de Nouvelle-Zélande infligent une
défaite de choc dans la salle d'audience aux
climatologues impliqués dans la fraude sur les données de
température.

Le gouvernement de la Nouvelle-Zélande via son Institut


National de Recherche sur l'Eau et l’Atmosphère, (NIWA) a
annoncé que cela n'a rien à voir avec l'enregistrement «
officiel » du climat du pays dans ce que les
commentateurs appellent une capitulation de la
reconstitution climatique frauduleuse. L'histoire est
également couverte sur le site web centralisateur
d’informations,icecap.com.

La Déclaration de défense du NIWA affirme qu'ils n'ont


jamais été responsables de l’enregistrement national des
températures (NZTR). La baisse est considérée comme un
triomphe juridique pour les sceptiques de la New Zealand
Climate Science Coalition (NZCSC), qui avaient lancé leur
défi en août dernier en demandant à la Haute Cour de
Nouvelle-Zélande d’invalider la reconstitution du service
météorologique des températures des antipodes. La
pétition du NZCSC peut être lue ici.

Selon la déclaration officielle d'août de la plainte du


NZCSC, les climatologues ont trafiqué les comptes en
utilisant les mêmes 'trucs' présumés employés par des
scientifiques britanniques et américains. Cela implique
la subtile imposition d’un parti-pris de réchauffement de
la planète au cours de ce qu'on appelle le processus d’«
homogénéisation », qui se produit lorsque les données
climatiques doivent être ajustées.

La charge spécifique contre le gouvernement néo-zélandais


était, que ses spécialistes du climat avaient pris les
enregistrements bruts de température du pays et puis les
avait ajustés artificiellement avec pour résultat la
création d’une tendance au réchauffement plus abrupte que
celle qui existerait, si on examinait seulement les
données brutes.

En effet, les enregistrements Kiwi originaux ne montrent


aucun réchauffement au XXe siècle, mais après
manipulation par les climatologues sponsorisés par le
gouvernement, les données semblaient indiquer une
tendance au réchauffement de 1 C.

Le gouvernement néo-zélandais abandonne l’ «


Enregistrement Officiel des Documents Climatiques »

L'histoire du NZCSC rapporte que les autorités de la


Nouvelle-Zélande, « ont officiellement déclaré, qu’à leur
avis, ils ne sont pas obligés d’utiliser les meilleures
informations disponibles ni d'appliquer les meilleures
pratiques et techniques scientifiques disponibles à un
moment donné précisé. Ils ne pensent pas que cela fasse
partie de leur obligation légale de rechercher «
l'excellence ».

Le NIWA dément à présent, qu’il ait existé quelque chose


comme un enregistrement « officiel » des températures
néo-zélandaises, bien qu'il existe un acronyme officiel
pour cela (NZTR). Toutefois, la position adoptée
aujourd'hui par le gouvernement néo-zélandais est que
tous ces enregistrements sont maintenant considérés comme
non officiels et strictement à des fins de recherche
interne.

L'article demande instamment, que si le gouvernement ne


veut pas affirmer que leur reconstitution de température
est officielle, alors « personne d'autre ne devrait se
reposer dessus. »

Un chercheur de l'Université du Climategate impliqué dans


la falsifation de données

Comme indiqué dans un article de Suite101 par le même


auteur en avril 2010 'Kiwigate est une copie carbone de
Climategate' il a été démontré, que le scientifique qui a
fait les "ajustements gras" controversés n'est personne
d'autre que Jim Salinger, qui est aussi un des principaux
auteurs du Groupe Intergouvernemental d'Experts sur
l'évolution du Climat (GIEC). En raison du petit nombre
d’enregistrements de température existant pour l'océan
Pacifique, l'enregistrement NIWA pèse plus lourd dans la
détermination par le GIEC de l'ONU, des tendances pluri-
décennales des températures moyennes mondiales.

Salinger a été exclu par le NIWA plus tôt cette année


pour avoir parlé sans autorisation aux médias.
Initialement, le chercheur travaillait à l’unité de
Recherche Climatique de Grande-Bretagne (CRU),
l'institution qui est au cœur du scandale du Climategate.

Salinger figurait également parmi le cercle intérieur de


spécialistes du climat dont les courriels divulgués ont
précipité la controverse climatique originale en novembre
2009. Dans un courriel (4 août 2003), à un confrère
américain, professeur de climatologie, Michael Mann,
Salinger déclarait qu'il était « extrêmement préoccupé
par les normes académiques » parmi les climatosceptiques.
Destruction de données avant qu'elles puissent être
vérifiées indépendamment

Dans des circonstances étrangement semblables à ceux de


la controverse du Climategate, le Kiwigate semble
correspondre au Climategate en trois points. Tout
d'abord, les climatologues ont refusé de soumettre leurs
données pour une analyse indépendante. En second lieu,
poussés dans leurs retranchements, les scientifiques ont
affirmé que leurs ajustements avaient été « perdus ». En
troisième lieu, les données brutes elles-mêmes ne
prouvent aucune tendance au réchauffement.

Les fichiers pdf téléchargeables de lettres échangées


entre le président de la coalition et l’avocat Barry
Brill et le Président du NIWA, Chris Mace peuvent être
lues ici.
éférences:

Dunleavy MBE, T., « La Haute Cour sollicitée pour


l’invalidation de l’enregistrement officiel des
température NZ du NIWA, » (13août
2010). climatescience.org.nz, (accessible en ligne: 6
octobre 2010)

Atkins, Holm, Joseph & Majurey., [Avoués], ‘Exposé de


défense pour le compte du Défendeur,' [au nom du NIWA],
(14 septembre 2010)

Costa, A.C. et a. Soares, ' Homogénéisation des données :


examen et nouvelles perspectives à l'aide des
géostatistiques, " Sciences mathématiques de la Terre,
volume 41, numéro 3 / avril 2009.

New Zealand Climate Science Coalition, « La NIWA sommée


de montrer pourquoi et comment les enregistrements de
température ont été ajustés » (7 février 2010),
accessible en ligne 26 avril 2010.

NZCSC & Climate Science Conversation Group ; Déclaration


de presse du 18 décembre 2009, accessible en ligne (26
avril 2010).

Salinger, J. Climategate de nom de fichier du courriel :


1060002347.txt. (4 Août 2003).
http://www.suite101.com/content/Legal-Defeat-for-Global-
Warming-in-kiwigate-Scandal-a294157

ARTICLES CONNEXES

Professeur de physique U.S.: « Le réchauffement global


est la plus grande et plus prospère fraude pseudo-
scientifique, que j'ai vue dans ma longue vie.
N'oubliez pas qui vous êtes
Par Christ Michael par Hazel
12 Octobre 2010 - 6:31:04 PM
N'oubliez pas qui vous êtes
Christ Michael

Traduction Marie-Louise

Voici mes mots pour vous, afin que vous sachiez, que vous
êtes qui je suis. Comment la tendance est que vous
oubliez, en prétextant que votre vie terrestre crée une
division dans vos pensées, que vous devez séparer le
monde où vous vivez du monde d'où vous êtes. Vous
continuez dans votre esprit à vivre dans un monde qui
sépare votre existence terrestre de votre existence
spirituelle lorsqu'en vérité, il faudrait l'unification.
J'ai besoin de chacun d'entre vous pour établir le
Royaume de Dieu sur la terre et cela peut seulement être
réalisé, si vous rencontrez ce Royaume en vous. Puis vous
devez comprendre qu'il n'y a vraiment pas de séparation
et que l'esprit infini réside où vous résidez.
Je suis au sein de toi et avec toi, et c'est vraiment la
fin. Je ne flotte pas au-dessus comme quelque créature
éthérée distante. Je suis votre centre, votre cœur. Vous
continuez à créer une distinction artificielle entre ce
que vous appelez votre vie 3 D et là où vous aimeriez
être. Ne pouvez-vous pas amener le lieu où vous aimeriez
être dans le présent à travers le « je suis » en vous? Je
ne parle pas en termes de coordonnées fixes, mais en
termes de votre évolution personnelle ; car vos
expériences ne peuvent jamais entraver votre croissance,
mais uniquement la nourrir si vous le leur permettez.
Je suis toujours avec vous, et si vous le choisissez,
vous pouvez Me connaître comme vous-même. Je suis en fait
votre compagnon constant et lorsque vous pouvez le voir
de l'intérieur de vous, vous verrez et connaîtrez ma
présence. N'est-il pas prudent, que vous programmiez
votre esprit à être consciemment au fait de cela?
Mes enfants, je vous rappellerai autant de fois que je le
jugerai nécessaire, car vous devez être ceux qui vivrez,
afin que vous puissiez enseigner efficacement à d'autres
comment accomplir ce que vous considérez tous être une
tâche monumentale. Est-ce vraiment un effort que
d'essayer d'être Moi? Ne serai-ce pas un soulagement
d'être Moi? Si vous pouviez percevoir le fait d'être Moi
de cette façon, alors vos efforts se feront dans la joie
et la connaissance et non pas censurés pour la tâche
laborieuse dont vous jugez parfois qu'il s'agit.
Si vous pouviez cependant vous rappeler qui vous êtes et
chercher dans vos moments à être vous-mêmes, vos vies
s'amélioreront d'instant en instant pour goûter le doux
plaisir de ma présence et il y aura peu de chance que
vous oubliiez. Vous connaîtrez un désir automatique
d'exploiter Mon énergie de l'intérieur de vous, et vous
progresserez dans vos tâches terrestres dans et avec
plaisir et grâce.
Aucune tâche ne sera insurmontable si vous vous vouliez
juste vous rappeler la puissance que vous êtes. Pour se
rappeler qui vous êtes, vous devez Me connaître et vous
efforcer de maintenir la lumière de la communion luire
brillamment de peur qu'elle ne s'efface par manque de
persévérance. Ce que vous percevez comme des batailles,
sont mes batailles puisque je suis au sein de vous. Si
vous attendez que les rayons de lumière en vous vous
fournissent conseils et assistance, vous recevrez ce dont
vous avez besoin pour surmonter les crises et les
batailles de votre vie.
Je souhaite que vous voyiez votre présence dans l'ici et
maintenant comme votre test, que vous êtes prêts à
relever les défis à venir, ce qui vous permettra à vous
tous de vous qualifier pour la vie et la lumière. A quoi
vous servirait-il de vous demander ce qui va venir, quand
vous devez tout d'abord surmonter ce qui est devant
vous ? Ce dont je veux parler sont les obstacles au sein
de chacun d'entre vous, qui vous empêchent d'abattre les
barrières d'une conscience limitée pour vous permettre
d'expérimenter une plus grande conscience. Comment
pouvez-vous faire face à ce qui vous attend, si vous ne
pouvez pas être qui vous êtes dans le présent ?
Mes enfants, comme un père, c'est mon devoir de vous
pousser pour réaliser votre plein potentiel. Il est
apprécié qu'il y ait, dans votre incarnation, de
nombreuses expériences qui sont au-delà de ce que vous
aimeriez. Toutefois, si vous le pouvez grâce au pouvoir
intérieur, d'affronter ces expériences dans la lumière,
la division qui vous créez dans votre vie, disparaîtra.
Certainement la tâche à accomplir requiert que vous
cherchiez la lumière intérieure, qui est votre armure
impénétrable. Vos journées sont de plus en plus courtes à
mesure que vous attendez les changements qui menacent. Je
vous demande d'utiliser ces dernières heures pour vous
relier à la lumière en vous et d'appliquer consciemment
la lumière à chaque instant. Comme vous vous efforcerez,
vous vous programmerez efficacement vous-même à vivre
dans cette conscience que vous êtes une lumière et que la
lumière est toute puissante, insatiable et victorieux en
toutes choses. Cette lumière va créer pour vous ce que
vous désirez faire. Si vous désirez récolter les
avantages de la plénitude de votre lumière, vous le
pourrez et vos efforts seront une œuvre d'amour et pas un
fardeau.
Vous mes petits, devez abandonner les excuses car elles
n'entrent pas dans la trajectoire de Mon être ni ne
correspondent à la vôtre. Car les excuses créent votre
inconfort. C'est très simple. Si vous désirez être comme
Moi, vous le pouvez. Le Père au sein de chacun doit vous
conduire chaque instant si seulement vous le demandiez.
La parole selon laquelle vous êtes Dieu, doit être suivie
par la réalisation de l'alignement de vos actions et
mots, et votre vie être une source vivante de bonté qui
jaillit de la source en vous. Mes bien-aimés, c'est dans
l'ici et maintenant que vous devez trouver votre
équilibre. Ne voyez-vous pas, que malgré les obstacles
que vous affrontez, c'est cet environnement qui vous
offrira réellement la possibilité de trouver votre
lumière de Dieu et de devenir par le biais de votre vie,
Dieu.
Les temps à venir, exigeront beaucoup de vous et cela
augurera bien pour vous, si vous pouvez commencer ou
continuer dans le présent à faire tous les efforts
concevables pour que votre lumière de Dieu brille tous le
temps. Bien-aimés, je suis conscient des défis auxquels
chacun d'entre vous se heurte dans sa vie personnelle.
Pourquoi n'exploiteriez-vous pas le Dieu intérieur avec
constance et ne pas faire l'expérience du miracle que
vous êtes, le « Je Suis » intérieur ?
Je vous souhaite mes enfants de voir à travers une vision
panoramique et vous ne pouvez le faire que si vous voyez
grâce à vos yeux internes, Mes yeux. Je ne vous ai jamais
refusé ni le ferai jamais, ce que vous cherchez dans Mon
nom pour que vous puissiez croître en Moi. La sagesse et
la présence est ce qui vous est nécessaire de récolter
avant de pouvoir être Moi. A quel point souhaitez-vous
cela?
Vous devriez voir une occasion dans chaque rencontre avec
des expériences comme l'une d'entre elles pour faire
briller votre lumière de Dieu. Efforcez-vous d'atténuer
les effets de votre ego bien peu harmonieux et pour
commencer à Me voir en toutes choses. Lorsque vous
pourrez faire cela, vous vous rappellerez à tout moment
qui vous êtes, car chaque force de vie Me reflète.
Ce message pou vous mes enfants, vous est énoncé dans
l'amour de Mon être. Vous souviendrez-vous de qui vous
êtes, que vous pourriez être cette vie qui fait vibrer
les cordes de l'immortalité et montrer par le biais de
votre vie où Dieu réside, que d'autres peuvent être
poussés à trouver le Dieu intérieur et commencer leur
voyage pour être qui ils sont ?
Je vous donne Mes bénédictions, à vous, mes enfants. J'ai
plaisir en vous et en vos expériences, car je sais
qu'elles vous donnent l'opportunité de croître en Moi. Ne
verrez-vous pas votre vie comme une bénédiction et en
chérir chaque instant dans la joie de savoir que par le «
Je suis » qui est en vous, vous allez surmonter
l'épreuve.
Je suis Christ Michael et je viens de vous rappeler de «
Vous Souvenir de Qui Vous Etes». Lorsque vous vous
souvenez de qui vous êtes et marchez vers la lumière de
votre souveraineté, je le sens, et la joie que je vis est
au-delà de toute expression, car alors je sais que Mes
petits sont bel et bien sur leur chemin de retour.
J'offre ces mots pour vous encourager, veuillez donc les
accepter dans l'esprit de l'offre
Christ Michael

"« Le temps est accompli. Le Royaume de Dieu est proche », disait Jésus. Beaucoup feront
remarquer que deux mille ans se sont écoulés depuis qu’il a prononcé ces paroles et que le
Royaume de Dieu est encore bien loin : la terre est toujours le lieu de tellement de malheurs, de
misères, de famines, de guerres ! Alors comment comprendre cette prophétie ?
Par son enseignement Jésus jetait les bases du Royaume de Dieu. Pour ceux qui l’ont compris il est
déjà venu. Oui, dans l’âme et le cœur de ceux qui étaient suffisamment prêts pour qu’il s’y installe,
de ceux qui étaient capables d’accepter et d’appliquer son enseignement d’amour, il est déjà venu.
Pour d’autres, il est proche, il est en train de venir. Et pour une troisième catégorie, il viendra… on
ne sait pas quand ! Donc, il est déjà venu, il vient et il viendra… les trois affirmations sont
également véridiques."
Mélanie, ce que je vais vous dire maintenant ne sera pas toujours
secret ;
vous pourrez le publier en 1858.

Les prêtres, ministres de mon Fils, les prêtres, par leur mauvais vie, par leurs irrévérences et leur
impiété à célébrer les Saints Mystères, par l'amour de l'argent, l'amour de l'honneur et des plaisirs,
les prêtres sont devenus des cloaques d'impureté.

Oui, les prêtes demandent vengeance, et la vengeance est suspendue sur leurs têtes. Malheur aux
prêtres et aux personnes consacrées à Dieu, lesquelles, par leurs infidélités et leur mauvaise vie,
crucifient de nouveau mon Fils !
Les péchés des personnes consacrées à Dieu crient vers le Ciel et appellent vengeance, et voilà que
la vengeance est à leurs portes, car il ne se trouve plus personne pour implorer miséricorde et
pardon pour le peuple ; il n'y a plus d'âmes généreuses, il n'y a plus personne digne d'offrir la
Victime sans tache à l'Éternel en faveur du monde.

* Dieu va frapper d'une manière sans exemple.

* Malheur aux habitants de la terre ! Dieu va épuiser sa colère, et personne ne pourra se


soustraire à tant de maux
réunis.

Les chefs, les conducteurs du peuple de Dieu ont négligé la prière et la pénitence, et le démon a
obscurci leurs intelligences ; ils sont devenus ces étoiles errantes que le vieux diable traînera avec sa
queue pour les faire périr.

- Dieu permettra au vieux serpent de mettre des divisions parmi les régnants, dans toutes les
sociétés et dans toutes les famille ; on souffrira des peines physiques et morales : Dieu abandonnera
les hommes à eux-mêmes et enverra des châtiments qui se succéderont pendant plus de trente-cinq
ans.
- La société est à la veille des fléaux les plus terribles et des plus grands événements ; on doit
s'attendre à être gouverné par une verge de fer et à boire le calice de la colère divine.

- Que le Vicaire de mon Fils, le Souverain Pontife Pie IX, ne sorte plus de Rome après l'année
1859 ; mais qu'il soit ferme et généreux, qu'il combatte avec les armes de la foi et de l'amour ; je
serai avec lui.

- Qu'il se méfie de Napoléon (III), son cœur est double, et quand il voudra être à la fois pape et
empereur, bientôt Dieu se retirera de lui ; il est cet aigle qui, voulant toujours s'élever,
tombera sur l'épée dont il voulait se servir pour obliger les peuples à se faire élever.

- L'Italie sera punie de son ambition en voulant secouer le joug du Seigneur ; aussi, elle sera
livrée à la guerre ; le sang coulera de tous les côtés ; les églises seront fermées ou profanées.

- Les prêtres, les religieux seront chassés ; on les fera mourir, et mourir d'une mort cruelle. Plusieurs
abandonneront la foi, et le nombre des prêtres et des religieux qui se sépareront de la vraie religion
sera grand ; parmi ces personnes, il se trouvera même des évêques.

- Que le Pape se tienne en garde contre les faiseurs de miracles, car le temps est
venu que les prodiges les plus étonnants auront lieu sur la terre et dans les airs.

- En l'année 1864, Lucifer avec un grand nombre de démons seront détachés de l'Enfer ; ils
aboliront la foi peu à peu et même dans les personnes consacrées à Dieu ; ils les aveugleront d'une
telle manière, qu'à moins d'une grâce particulière, ces personnes prendront l'esprit de ces mauvais
anges ; plusieurs maisons religieuses perdront entièrement la foi et perdront beaucoup d'âmes.

- Les mauvais livres abonderont sur la terre et les esprits de ténèbres répandront partout un
relâchement universel pour tout ce qui regarde le service de Dieu ; ils auront un très grand pouvoir
sur la nature ; il y aura des églises pour servir ces esprits. Des personnes seront transportées d'un
lieu à un autre par ces esprits mauvais, et même des prêtres, parce qu'ils ne seront pas conduits par
le bon esprit de l'Évangile, qui est un esprit d'humilité de charité et de zèle pour la gloire de Dieu.

On fera ressusciter des morts et des justes (c'est à dire que ces morts prendront la figure des âmes
justes qui avaient vécu sur la terre, afin de mieux séduire les hommes ; ces soi-disant morts
ressuscités, qui ne seront autre chose que le démon sous ces figures, prêcheront un autre Évangile,
contraire à celui du vrai Jésus-Christ, niant l'existence du Ciel, soit encore les âmes des damnés.
Toutes ces âmes paraîtront comme unies à leurs corps).

- Il y aura en tous lieux des prodiges extraordinaires, parce que la vraie foi s'est éteinte et que la
fausse lumière éclaire le monde.

Malheur aux Princes de l'Église, qui ne seront occupé qu'à entasser richesses sur richesses, qu'à
sauvegarder leur autorité et à dominer avec orgueil !
- Le Vicaire de mon Fils aura beaucoup à souffrir, parce que, pour un temps
l'Église sera livrée à de grandes persécutions ; ce sera le temps des ténèbres ;
l'Église aura une crise affreuse.

- La Sainte Foi de Dieu étant oubliée, chaque individu voudra se guider par lui-même et être
supérieur à ses semblables.

On abolira les pouvoirs civils et ecclésiastiques, tout ordre et toute justice seront foulés aux pieds ;
on ne verra qu'homicides, haine, jalousie, mensonge et discorde, sans amour pour la patrie ni pour
la famille.
Le Saint-Père souffrira beaucoup. Je serai avec lui jusqu'à la fin pour recevoir son sacrifice.

- Les méchants attenteront plusieurs fois à sa vie sans pouvoir nuire à ses jours ; mais ni lui, ni son
successeur...ne verront le triomphe de l'Église de Dieu.

- Les gouvernants civils auront tous le même dessein qui sera d'abolir et de faire
disparaître tout principe religieux, pour faire place au matérialisme, à
l'athéisme, au spiritisme et à toutes sortes de vices.

Dans l'année 1865, on verra l'abomination dans les lieux saints ; dans les couvents, les fleurs de
l'Église seront putréfiées et le démon se rendra comme le roi des cœurs.

Que ceux qui sont à la tête des communautés religieuses se tiennent en garde pour les personnes
qu'ils doivent recevoir, parce que le démon usera de toute sa malice pour introduire dans les ordres
religieux des personnes adonnées au pêché, car les désordres et l'amour des plaisirs charnels seront
répandus par toute la terre.

ÉVÉNEMENTS PROCHAINS :

La France, l'Italie, l'Espagne et l'Angleterre seront en guerre ; le sans coulera dans les rues ; le
Français se battra avec le Français, l'Italien avec l'Italien ; ensuite, il y aura une guerre (civile)
générale qui sera épouvantable.

Pour un temps, Dieu ne se souviendra plus de la France, ni de l'Italie, parce que


l'Evangile de Jésus-Christ n'est plus connu.

Les méchants déploieront toute leur malice ; on se tuera, on se massacrera mutuellement jusque
dans les maisons.
Au premier coup de son épée foudroyante, les montagnes et la nature entière trembleront
d'épouvante, parce que les désordres et les crimes des hommes percent la voûte des cieux.
Paris sera brûlé et Marseille englouti ; plusieurs grandes villes seront ébranlées
et englouties par des tremblements de terre ; on croira que tout est perdu ; on ne
verra qu'homicide, on n'entendra que bruits d'armes et que blasphèmes.

Les justes souffriront beaucoup ; leurs prières, leur pénitence et leur larmes monteront jusqu'au Ciel,
et tout le peuple de Dieu demandera pardon et miséricorde, et demandera mon aide et mon
intercession.

Alors, Jésus-Christ, par un acte de sa justice et de sa grande miséricorde pour les justes,
commandera à ses anges que tous ses ennemis soient mis à mort.

Tout à coup, les persécuteurs de l'Eglise de Jésus-Christ et tous les hommes adonnés au pêché
périront, et la terre deviendra comme un désert.

Alors se fera la paix, la réconciliation de Dieu avec les hommes ; Jésus-Christ sera servi, adoré et
glorifié ; la charité fleurira partout.

Les nouveaux rois seront le bras droit de la Sainte Église qui sera forte, humble, pieuse, pauvre,
zélée et imitatrice des vertus de Jésus-Christ.

L'Evangile sera prêché partout, et les hommes feront de grands progrès dans la foi, parce qu'il y
aura unité parmi les ouvrier de Jésus-Christ et que les hommes vivront dans la crainte de Dieu.

Cette paix parmi les hommes ne sera pas longue ; vingt-cinq ans d'abondantes récoltes leur feront
oublier que les péchés des hommes sont cause de toutes les peines qui arrivent sur la terre.

ÉVÉNEMENTS LOINTAINS :

Un avant-coureur de l'antéchrist, avec ses troupes de plusieurs nations combattra contre le vrai
Christ, le seul Sauveur du monde ; il répandra beaucoup de sang et voudra anéantir le culte de Dieu
pour se faire regarder comme un dieu.
La terre sera frappée de toutes sortes de plaies (outre la peste et la famine, qui seront générales) ; il
y aura des guerres jusqu'à la dernière guerre qui sera alors faite par les dix rois de l'antéchrist,
lesquels rois auront tous un même dessein et seront les seuls qui gouverneront le monde.

Avant que ceci arrive, il y aura une espèce de fausse paix dans le monde ; on ne pensera qu'à se
divertir ; les méchants se livreront à toutes sortes de pêchés ; mais les enfants de la Sainte Église, les
enfants de la foi, mes vrais imitateurs croîtrons dans l'amour de Dieu et dans les vertus qui me sont
les plus chères.
Heureuses les âmes humbles, conduites par l'Esprit-Saint ! Je combattrai avec elles jusqu'à ce
qu'elles arrivent à la plénitude de l'âge.

La nature demande vengeance pour les hommes, et elle frémit d'épouvante dans l'attente
de ce qui doit arriver à la terre souillée de crimes.

Tremblez, terre, et vous qui faites profession de servir Jésus-Christ et qui, au-dedans, vous adorez
vous-même ; tremblez, car Dieu va vous livrer à son ennemi, parce que les lieux saints sont dans la
corruption ; beaucoup de couvents ne sont plus les maisons de Dieu, mais les pâturages d'Asmodée
et des siens.

Ce sera pendant ce temps que naîtra l'antéchrist, d'une religieuse hébraïque, d'une fausse
vierge qui aura communication avec le vieux serpent, le maître de l'impureté ; son père sera
évêque. En naissant, il vomira des blasphèmes, il aura des dents ; en un mot, ce sera le diable
incarné ; il poussera des cris effrayants, il fera des prodiges, il ne se nourrira que d'impuretés.

Il aura des frères qui, quoiqu'ils ne soient pas comme lui des démons incarnés, seront des enfants de
mal ; à douze ans, ils se feront remarquer par leurs vaillantes victoires qu'ils remporteront ; bientôt,
ils seront chacun à la tête des armées, assistés par des légions de l'enfer.

Les saisons seront changées, la terre ne produira que de mauvais fruits, les astres perdront leurs
mouvements réguliers, la lune ne reflétera qu'une faible lumière rougeâtre ; l'eau et le feu donneront
au globe de la terre des mouvements convulsifs et d'horribles tremblements de terre qui feront
engloutir des montagnes, des villes, etc...

Rome perdra la foi et deviendra le siège de l'antéchrist.

Les démons de l'air avec l'antéchrist feront de grands prodiges sur la terre et dans les airs et les
hommes se pervertiront de plus en plus.

Dieu aura soin de ses fidèles serviteurs et des hommes de bonne volonté ; l'Evangile sera prêché
partout ; tous les peuples et toutes les nations auront connaissance de la vérité !

J'adresse un pressant appel à la terre ; j'appelle les vrais disciples du Dieu vivant et régnant dans les
cieux ; j'appelle les vrais imitateurs du Christ fait homme, le seul et vrai Sauveur des hommes ;
j'appelle mes enfants, mes vrais dévots, ceux qui se sont donnés à moi pour que je les conduise à
mon divin Fils, ceux que je porte pour ainsi dire dans mes bras, ceux qui ont vécu de mon esprit.

Enfin, j'appelle les Apôtres des derniers temps, les fidèles disciples de Jésus-Christ qui ont vécu
dans un mépris du monde et d'eux-mêmes, dans la pauvreté et dans l'humilité, dans le mépris et le
silence, dans l'oraison et dans la mortification, dans la chasteté et dans l'union avec Dieu, dans la
souffrance et inconnus du monde.
Il est temps qu'ils sortent et vienne éclairer la terre. Allez et montrez-vous comme mes enfants
chéris ; je suis avec vous en vous pourvu que votre foi soit la lumière qui vous éclaire dans ces jours
de malheurs.

Que votre zèle vous rende comme des affamés pour la gloire et l'honneur de Jésus-Christ.

Combattez, enfants de lumière, vous petit nombre qui y voyez ; car voici le temps des temps, la fin
des fins.

L'Eglise sera éclipsée, le monde sera dans la consternation. Mais voilà Enoch et Élie remplis
de l'Esprit de Dieu ; ils prêcheront avec la force de Dieu et les hommes de bonne volonté
croiront en Dieu, et beaucoup d'âmes seront consolées ; ils feront de grands progrès par la
vertu du Saint-Esprit et condamneront les erreurs diaboliques de l'antéchrist.

Malheur aux habitants de la terre ! il y aura des guerres sanglantes et des famines, des pestes et des
maladies contagieuses ; il y aura des pluies d'une grêle effroyable ; des tonnerres qui ébranleront des
villes ; des tremblements de terre qui engloutiront des pays ; on entendra des voix dans les aires ; les
hommes se battront la tête contre les murailles ; ils appelleront la mort et, d'un autre côté, la mort
sera leur supplice ; le sang coulera de tous côtés.

Qui pourra vaincre, si Dieu ne diminue le temps de l'épreuve ?

Par le sang, les larmes et les prières des justes, Dieu se laissera fléchir ; Enoch et Élie seront mis à
mort ; Rome païenne disparaîtra ; le feu du Ciel tombera et consumera trois villes ; tout l'univers
sera frappé de terreur, et beaucoup se laisseront séduire parce qu'ils n'ont pas adoré le vrai Christ
vivant parmi eux.

Il est temps ; le soleil s'obscurcit ; la foi seule vivra.


Voici le temps ; l'abîme s'ouvre.
Voici le roi des rois des ténèbres.
Voici la bête avec ses sujets, se disant le sauveur du monde.

Il s'élèvera avec orgueil dans les airs pour aller jusqu'au Ciel ; il sera étouffé par le souffle de Saint
Michel Archange. Il tombera, et la terre qui, depuis trois jours, sera en de continuelles évolutions,
ouvrira son sein plein de feu ; il sera plongé pour jamais avec tous les siens dans les gouffres
éternels de l'enfer.
L’élimination progressive de la race humaine règlera tous
les problèmes sur terre; sociaux et environementaux."
Dave Foreman, fondateur du mouvement Earth First!, et
membre de la direction du Sierra Club de 1995 à 1998
La réforme des retraites n'est pas prête d'être digérée
par les syndicats et les manifestants...
Après les manifestations de mardi dans toute la France,
le mouvement de grève s'intensifie entre la CGT et
l'état.
La grève coute chère aux « grévistes » car ces jours non
travaillés ne sont pas rémunérés.
L'état le sait parfaitement et l'un des objectifs du
gouvernement est de faire « trainer » le dossier afin d'
atteindre la lassitude des grévistes.
Le « temps » est toujours un facteur important pour
l'état...
Cependant, l'Élysée a sentit qu'il fallait réagir lorsque
la CGT a investi plusieurs dépôts pétroliers.
Après l'annonce d'une éventuelle pénurie dans les
stations, les français se sont précipités à la pompe afin
de ne pas se retrouver dans le besoin.
Une chose importante : l'attroupement de la population
dans les stations crée la pénurie !
L'effet de panique est immédiat chez les usagers et
l'état le sait parfaitement.
L'Élysée a donc réagit dans la nuit de jeudi à vendredi
en lançant les forces de l'ordre.
Parfois, même pour l'état, les discussions et la
diplomatie n'ont plus de place lors d'un cas de force
majeure.
Seul la « force » parfois, permet de régler les conflits.
Ce sont l'accès de 4 dépôts d'hydrocarbures qui ont été
libérés.(Vern-sur-Seiche (près de Rennes), de Fos-sur-Mer
(Bouches-du-Rhône), Bassens (Gironde), Cournon d'Auvergne
(Puy-de-Dôme) et Lespinasse, près de Toulouse (Haute-
Garonne),
Le secrétaire d'État aux Transports, Dominique Bussereau,
a justifié l'envoi des forces de l'ordre vendredi :
"On ne peut pas se permettre une pénurie d'essence, il
faut penser à toutes celles et tous ceux d'entre nous qui
ont besoin de se déplacer (...), aux entreprises, aux
transporteurs routiers, tout ce qui fait la vie de notre
pays, d'où ces décisions"
L'état ne veut propager davantage le malaise aux millions
de français qui ne se sentent pas concerner par cette
réforme afin de ne pas soulever davantage de
mécontentements.
Bernard Thibaut veut mobiliser une nouvelle fois l'état
afin d'obtenir des discussions pou NOTRE avenir.
Il s'explique :
"Ce n'est pas la méthode qui permettra de sortir de
l'impasse" sur le conflit des retraites. Selon le leader
de la CGT, l'objectif "en soi" des mouvements de grève,
notamment dans le secteur de l'énergie, n'est pas de
stopper l'activité économique. "L'objectif de cette
mobilisation c'est bien d'obtenir des discussions pour un
autre avenir de nos retraites"
Comme je vous le précisais, cette réforme, qu'elle soi
bonne ou mauvaise sera votée et acceptée à l'assemblée.
Le bras de fer risque de continuer car un nouveau
mouvement est prévu dés demain !
Dans le reste du monde, la GUERRE sévit toujours en
Afghanistan.
Ce matin, un sous-officier français est mort des suites
de ses blessures dans un hôpital de Kaboul, après un
accrochage lors d'une opération dans la vallée d'Uzbin
(bien Uzbin), dans l'Est de l'Afghanistan.
Il fut blessé lors d'un accrochage avec l'un de ses
camarades.
Nous atteignons un nombre de 50 soldats français tués
depuis la présence française dans le pays.
Malgré l'absence d'informations dans les médias, la
GUERRE continue...
3750 soldats sont présents sur le sol Afghan
La France n'est pas prête a quitter les lieux même si le
résultat de cette GUERRE depuis la fin 2001 est
calamiteux.
La défaite est sévère pour les pays engagés mais il est
inutile de diffuser cette information !
Pourtant, c'est la réalité et l'Élysée s'est exprimé :
"Le chef de l'État réaffirme son soutien au peuple afghan
et aux autorités afghanes. Il exprime la détermination de
la France à continuer d'œuvrer au sein de la Force
internationale d'assistance à la sécurité",
Combien de temps devront nous rester sur le sol Afghan ?
Depuis 9 ans, la terreur subsiste dans le pays, les morts
se multiplient, l'insécurité persiste et la production
d'héroïne n'a jamais baissée.
Je vous avez déjà développé un sujet sur les drogues et
lorsque j'y repense, cela me fait froid dans le dos...
Je ne me reconnais dans cette société contrôlée
principalement par la production, le profit et la
surconsommation.
Sachez qu'en 2007, l'humanité à utilisé une planète et
demie pour subvenir a ses besoins.
Cette utilisation massive est due principalement à la «
surconsommation » dans les pays riches.
Si nous ne changeons pas de trajectoire, nous utiliserons
2 planète en 2030.
Notre planète date de 4,5 milliards d'années et si nous
persistons, il ne faudra pas attendre 1,5 milliards
d'années pour voir notre terre « exploser » et nous
avec...
Un état d'alerte a été sonné depuis fort longtemps mais
apparemment nos dirigeants n'ont pas entendus la sonnette
d'alarme !

Cher enfant divin, en ce monde, tu es semblable à un


arbre qui tire sa lumière du royaume des cieux, quelle
que soit la provenance de cette lumière, celle-ci vient
de la source divine, cette force créatrice et
intelligente. En cet instant tu bénéficies de cette
lumière, mais qu'en est-il de tes propres racines? C'est
en celles-ci que tu puises le carburant qui te permet de
croître en parfaite harmonie, en parfait équilibre, en
parfaite résonance, en parfaite osmose avec la lumière,
en parfaite relation sacrée en tout et en soi, dans
l'unité, ne formant qu'un seul et même corps céleste et
immaculé. Dans la transparence et la fluidité de la
lumière, tu te fonds en celle-ci, vivant cet instant
présent dans l'amour divin car tout est amour, juste une
relation entre toi et moi, qui est le PÈRE/MÈRE en tout
et en toi.
Ce royaume des cieux devient une prolongation de ton ''JE
SUIS'', je t'ai créé libre et souverain, ayant ta propre
diversité dont le contenu est à mon image, une conscience
unique issue de ma source divine. Cher enfant divin, pour
être en mesure de vivre cet éveil et cette ascension à ta
divinité, il faut prendre conscience de tout ton
potentiel divin, cet héritage qui te revient par le droit
divin, en cette divine-terre. L'important est de prendre
conscience que tes racines se nourrissent et puisent
leurs énergies, mais dans quel sol? En premier lieu, je
vais te rassurer sur ce qui te concerne, en ce que tu es.
Cette appellation que tu nommes forme humaine est avant
tout un véhicule qui te sert à vivre dans cette réalité.
Selon ce que tu en comprends, ta vibration s'aligne sur
une dimension quelconque. Tu es un être accompli qui est
en cet instant et pour l'éternité en la source divine. Tu
es un être multidimensionnel qui a la propriété d'être
partout à la fois, tout en étant en un seul endroit.
En cet instant, tu es une projection de ta divinité,
c'est ce qui te maintient en vie, cette conscience
unique, libre et souveraine, ce qui te permet d'avoir
cette force créatrice et de l'utiliser en ce monde. Selon
ta perception et ta compréhension, tu utilises ton verbe
créateur, ainsi ce que tu vis vient de tes propres désirs
et apprentissages et en même temps, tu joues ton propre
rôle permettant à ton prochain d'avoir une relation avec
toi dans le but de comprendre ton lien avec ce monde, la
création, le royaume des cieux, tout revient à ta propre
divinité et à ton ''JE SUIS''. C'est là que tout prend
son importance : savoir dans quel sol tes racines ont
pris place. Le sol est l'ensemble de tes croyances, tout
ce que tu penses être vrai, tout ce à quoi tu adhères ou
pas. Tes racines sont baignées, immergées, fusionnent
dans cette vérité qui est tienne, toi cher enfant divin,
arbre de la vie, tu as posé tes pieds sur un sol vide de
son sens divin car en lui, avec lui et en lui, tu vis
cette réalité qui ne fait qu'attirer la souffrance et le
manque d'amour. Regarde où tu as déposé tes pieds pour
t'enraciner et constates que presque tous ces êtres
humains, en général, n'ont pas un sol convenable pour
croître dans l'unité et l'amour divin.
Depuis l'histoire de l'humanité, son histoire n'est
qu'une suite sans fin de guerres contre soi et contre
tout. Pourquoi en est-il ainsi? La réponse vient de son
enracinement, la paix ne peut pas jaillir d'un tel sol,
bien que la nature offre un spectacle grandiose dans
toute sa diversité offrant à celui ou celle qui sait
voir, la beauté céleste et immaculée des différents
règnes de vie. Parlons de l'homme, de ce qu'il dégage en
ce monde, imagine-toi être une autre forme de vie en
train de percevoir cette forme humaine. Toi qui es en
parfaite résonance avec la vie, première constatation, tu
ressentirais l'émanation de cet homme et de tout ce qui
s'en dégage, toute cette confusion, toutes ces croyances
nourrissant la dualité, je crois qu'en tant que
conscience libre et souveraine, je me tiendrais loin de
cette créature. Pose- toi cette question, pourquoi tu
n'aperçois pas les autres mondes enchantés? La raison est
bien simple, c'est ta vibration, ta fréquence, elle n'est
pas en harmonie et ne s'aligne pas à ces vibrations.
Regarde un instant en toi, au lieu de regarder ton
prochain, si tu veux noter toutes tes pensées pendant une
journée, tu constateras la relation que tu entretiens
avec ce monde et avec toi. Tu constateras que la guerre
est partout, le lot de la misère, de la souffrance et le
manque d'amour. Ce qui est le plus drôle, c'est que tu ne
t'aperçois pas de la guerre que tu vis avec toi-même et
ton prochain. Tout en te disant que tu respectes ce que
tu es, selon tes convictions et croyances. Ton verbe
créateur est une arme divine pouvant te protéger de tout,
te permettant de vivre une relation sacrée, en harmonie,
en paix, en toute quiétude, dans l'omniprésence de
l'amour divin en tout et en soi. Ce verbe créateur mal
utilisé peut devenir ton propre cauchemar parce que tout
ce que tu partages et émanes te revient par la loi de
l'attraction. Ce pouvoir que tu détiens, si tu en es
inconscient, ne fait que nourrir la dualité au lieu de
prôner l'unité en tout et en soi. Prends conscience que
tu es un créateur, que tu es l'artisan de ton bonheur, tu
as un rôle en ce monde et c'est celui d'être ta nature
divine.
Autre chose que je dois te souligner cher enfant divin,
pendant cette période d'éveil et d'ascension à ta
divinité. Il est facile de tomber dans le piège de
t'exposer à un frère ou une soeur de lumière qui dégage
une émanation d'amour , de mettre cette personne sur un
niveau supérieur et de se nourrir de sa lumière. Lorsque
plusieurs se réunissent pour se nourrir de cette lumière,
tous vivent et ressentent les bienfaits de celle-ci.
Chacun a FOI en cette personne et en sa lumière. Je ne
suis pas là pour discréditer cette lumière car je vois la
perfection en tout et cette personne est issue de la
source divin et exprime son ''JE SUIS'' dans sa propre
diversité et perfection. Cher enfant divin, c'est bien
d'apprécier cette divulgation de la lumière, mais
l'important c'est que tu retrouves ta propre expression,
ta diversité, divinité en ton soi. Développe tes propres
racines en ton coeur relié à la source divine, moi,
PERE/MÈRE, qui suis en toi et dont tu exprimes ta propre
diversité de ce que tu penses être. Toujours en relation
avec la force de vie créatrice qui a fait de toi ce que
tu es.
Plusieurs de mes enfants divins ont ascensionné pour être
un ''JE SUIS'' à mon image, Jésus est venu en ce monde,
il a vécu l'éveil et l'ascension à sa divinité et a
fusionné avec la source divine. Trop de croyants se sont
nourris de sa lumière et encore en ce jour, mes chers
enfants divins, vous oubliez votre propre Éveil et
Ascension de vous-même à votre divinité afin d'être un
''JE SUIS'', comme votre frère Jésus l'a fait, ainsi que
bouddha.
L'important est que tu dois réaliser que tu possèdes ce
potentiel en toi, tu as tout en toi pour vivre cet Éveil
et cette Ascension à ta divinité. Il te suffit de
t'enraciner en ta propre source divine qui est en ton
coeur. Chers enfants divins, vous êtes tous semblables à
un poste de radio, conscience unique, libre et
souveraine, qui possède un récepteur et émetteur. Lorsque
tu es synchronisé sur la bonne fréquence, tu vis l'unité
en tout et en soi, en parfaite relation sacrée car tes
racines sont bien fusionnées avec la source divine, ainsi
tu es en mesure d'émettre la même fréquence dans ta
propre diversité. Si tu vis la souffrance et le manque
d'amour et que tu ne sois pas en harmonie, tu vis la
dualité au lieu de vivre l'unité en tout. Tu as de la
colère ou autres émotions et pour cela tu n'es pas en
relation sacrée en tout et en soi, la raison vient de ta
position, tu as choisi toute autre fréquence qui ne te
permet pas d'émettre un langage de coeur à coeur, un
langage d'égalité et d'unité dans l'amour divin,
inconditionnel et universel, C'est merveilleux d'écouter
un poste de radio qui est sur une fréquence qui nous
enchante et nous permet de ressentir cette béatitude,
cette quiétude, mais que fais-tu de toi? tu dois, toi
aussi, te positionner et recevoir cette fréquence qui est
tienne, issue de la source divine, vivre l'unité en tout
et en soi.
Si tu vis l'unité dans ces brefs instants de la vie, en
compagnie de la personne qui a retrouvé une fréquence lui
permettant de vivre son ''JE SUIS'', revenu chez toi,si
tu continues de vivre la même fréquence qui te faisait
souffrir et manquer d'amour, c'est que tu as fait le
choix d'écouter et non de vivre ta propre divinité. Vous
êtes plusieurs à vous regrouper pour partager , écouter
la divulgation et l'enseignement de cette personne. Il
est important de comprendre que cette personne vous met
sur la bonne voie. Mais c'est important que tu choisisses
en ton coeur de vivre cette voie avec tes propres racines
et de la vivre en tous temps, émanant et divulguant cette
vérité de l'unité dans l'amour divin en tout et en soi,
expérimentant ton propre ''JE SUIS''. Cher enfant divin,
je te le dis et redis, tu n'es pas plus petit ou plus
grand, tu es semblable, prends ton héritage divin,
enracine-toi en moi, en ce que tu es, cher être de
lumière et sois un ''JE SUIS'' en parfaite unification,
fusion de ce qui est et sera.
Il est bon de faire ces rencontres entre frères et soeurs
de lumière, tout en restant maître de son ''JE SUIS'',
vous vous regroupez pour vivre cette unification dans
l'égalité de tous et dans la perfection. Que tu sois seul
ou en groupe, rien ne devrait changer ta relation avec
moi, PÈRE/MÈRE. Garde ton pouvoir, accueilles et accepte
la vie comme elle se présente, ton rôle divin est de te
contenter d'être et de voir au-dessus de toutes ces
fréquences, de ne percevoir que la perfection car tout
devient ton propre miroir, élève tout et élève-toi, pour
être maître de toi-même, sans rien imposer à quiconque,
juste émaner cette vérité absolue, que tout est issu de
la source divine et que tout est lumière et perfection
quand tu regardes avec un regard divin. Peu importe
l'endroit où tu es, tout est grandiose en cet instant et
pour l'éternité, tu vis cette relation sacrée en tout et
en soi, par toi, avec toi et en toi, moi PÈRE/MÈRE, je
suis.
Cher enfant divin, tu as le choix de t'enraciner selon ta
FOI, sois sûr que ton sol n'est pas imaginaire, celui de
la source divine est toujours à ta disposition pour que
tu puisses fusionner à ta divinité, j'y suis pour
t'apporter en tous temps la lumière de l'unité, par
l'amour divin, céleste et immaculé.
N'oublie pas, cher enfant divin, de lire les messages
précédant notre discussion entre toi et moi.
Gratitude & We Are One
FLÕt du NOuveau MOnde FLÕt of the New World
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à
condition qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune
modification de contenu et que vous fassiez référence à
ces sites flot-rah.blogspot.com terrenouvelle.ca et
facebook.com L’ARC-EN-CIEL DE LUMIÈRE de la Nouvelle
Conscience Divine – Terre Nouvelle.
Si tu crois être l'ombre de toi-même, je peux, si tu
veux, t'aider à reconnaître cette lumière. Elle brille de
1000 feux. Permets à ton Verbe de se réveiller et
divulgue cette grande Vérité absolue. Nous sommes tous
frères et sœurs dans ce grand UniVers du Père et de la
Mère Divine
Un filtre dans les nuages, se mêle à la lumière
des étoiles, et se fraye un passage jusqu'à mon
cœur. J'ai connu l'angoisse en entendant le cri
d'un lièvre qui étouffait dans le nœud coulant
d'un piège, d'un moineau tombé du nid de sa mère,
d'un enfant qui essayait en vain de pêcher dans un
étang, et d'un fils répandant son sang sur la
croix.

Sache, que je t'entends aussi, sois en paix, sois


calme, j'apporte le soulagement à ta détresse,
dont je connais la cause et le remède.

Tu pleures, sur tous tes rêves d'enfant qui se


sont évanouis avec les années, tu pleures, sur ton
amour-propre meurtri par l'échec, tu pleures, sur
ton potentiel que tu as sacrifié pour ta sécurité,
tu pleures, sur ton individualité que la foule a
piétinée, tu pleures sur tous tes talents
gaspillés parce qu'ils n'ont pas été utilisés.
Tu te regardes avec mépris et tu te détournes avec
terreur de l'image qui se reflète dans les temps.
Qui est cette caricature humaine qui te fixe d'un
regard froid chargé de honte, où sont donc passées
la grâce de tes manières, la beauté de ta
silhouette, la rapidité de tes mouvements, la
clarté de ton esprit, ta répartie vive, qui a volé
ton avoir, connais-tu le voleur, aussi bien que
moi.

Un jour tu as posé ta tête sur un oreiller


d'herbes tendres dans le champ de ton père, et tu
as contemplé dans le firmament une cathédrale de
nuages, sachant que tout l'or de Babylone serait à
toi un jour, tu as déjà lu plusieurs livres,
couvert plusieurs tablettes de math convaincu
qu'un jour ta sagesse dépasserait celle du roi
Salomon et que les saisons se transformeraient en
années jusqu'à ce que ton règne arrive dans ton
propre paradis terrestre.

Te souviens-tu, qui a implanté ses plans, ses


rêves et ses graines d'espoirs en toi, tu ne le
peux pas, tu n'as aucun souvenir de l'instant ou
tu as émergé du ventre de ta mère, et où j'ai
placé ma main sur ton front délicat, et le secret
que j'ai murmuré dans ta petite oreille lorsque je
t'ai donné tous ces bienfaits, te souviens-tu ?
De notre secret, tu ne le peux pas, les années
passées ont détruit les souvenirs, et la raison a
rempli ton esprit de craintes, de doutes,
d'angoisses, de remords, et de haine, et il n'y a
pas de place pour les souvenirs heureux, là où ces
bêtes habitent.

Ne pleure plus, je suis avec toi, et ce moment est


le point tournant de ta vie, ce qui est passé est
mort, que les morts enterrent les morts,
aujourd'hui tu ressuscites des morts, aujourd'hui,
comme Élie avec le fils de l'aveugle, je me penche
trois fois sur toi, et tu vis à nouveau,
aujourd'hui comme Jésus au tombeau de Lazare je te
commande de sortir, et tu marcheras de ton tombeau
pour commencer une vie nouvelle.
C'est ton anniversaire, ceci est ta nouvelle date
de naissance, et cette fois-ci tu n'échoueras pas,
allume tes chandelles, partage ton gâteau, verse
le vin, tu es revenu à la vie. Comme le papillon
sortant de la chrysalide tu voleras aussi haut que
tu le souhaites, et ni les guêpes, ni les
libellules, ni les mantes de l'humanité ne
t'empêcheront de réussir ta mission ou ta
recherche des vraies richesses de la vie, sens ma
main sur ta tête, reçois ma sagesse, laisse-moi
partager avec toi une fois encore le secret que tu
as entendu à ta naissance et par la suite oublié.

Tu es MON PLUS GRAND MIRACLE, tu es le plus grand


miracle du monde, ce sont là les premiers mots que
tu as entendus, puis tu as pleuré, ils en pleurent
tous, tu ne m'as pas cru alors, et rien n'est
survenu par la suite pour mettre fin à ton
incrédulité.

Car comment pourrais-tu être un miracle, alors que


tu te considères comme un échec, même dans les
tâches les plus simples, comment peux-tu être un
miracle quand tu as si peu confiance en toi quand
il s'agit de prendre la plus faible des
responsabilités, comment peux-tu être un miracle
alors que les dettes t'accablent, et que le
tourment te tient éveillé te demandant d'où
viendra le pain de demain, cela suffit !
Et pourtant combien de prophètes, de sages, de
poètes, d'artistes, de compositeurs, de savants,
combien de philosophes et de messagers ne t'ai-je
envoyés ? Porteur de ton potentiel divin, et des
secrets de la réussite, comment les as-tu
traités ?

Mais je t'aime, et je suis maintenant avec toi à


travers ces mots pour réaliser la prédiction du
prophète annonçant que Dieu tendrait la main
encore une fois, une seconde fois, pour aider le
reste de son peuple, je tends la main, une fois de
plus, c'est la seconde fois, tu fais partie, de
ceux qui restent, cela ne sert à rien de demander,
ne le savais-tu pas ? N'avais-tu pas entendu, ne
te l'avait-on pas dit, depuis le début, n'avais-tu
pas compris depuis la création de cette terre, tu
n'as pas su, tu n'as pas entendu, tu n'as pas
compris.

Il t'a été dit que tu étais une divinité déguisée,


il t'a été dit que tu es un ouvrage bien spécial,
noble de raison, disposant de facultés infinies,
admirable de forme et de mouvement comme un ange
en action, il t'a été dit que tu es le sel de la
terre, que le secret de déplacer les montagnes et
de réaliser l'impossible t'a été donné, tu n'as
cru personne, tu as brûlé ta carte routière menant
au bonheur, tu as abandonné ton droit à la paix
intérieure, tu as soufflé sur les bougies qui
étaient placées le long de ta destinée et qui
devaient te mener à la gloire et tu as trébuché,
perdu et effrayé dans l'obscurité de la futilité
et de la pitié, jusqu'à ce que tu tombes dans
l'enfer de ta propre création et tu as alors
pleuré et frappé ta poitrine en maudissant le sort
qui t'accablait.

Tu as refusé d'accepter les conséquences de tes


propres pensées négatives, de tes actions basses
et tu as cherché un bouc émissaire responsable de
tes échecs et vite tu l'as trouvé, tu m'as blâmé,
tu as crié que tes handicaps, ta médiocrité, ton
manque d'opportunité, tes échecs étaient la
volonté de DIEU, tu t'es trompé...

Faisons un inventaire, faisons d'abord le tour de


tes handicaps car comment puis-je te demander de
te construire une vie nouvelle, à moins que tu
n'aies les outils en mains, es-tu aveugle ?

Est-ce que le soleil se lève et se couche sans que


tu le voies, non, tu peux le voir et les centaines
de millions de récepteurs que j'ai placés dans tes
yeux te permettent de jouir de la magie d'une
feuille d'arbre, d'un flocon de neige, d'un étang,
d'un aigle, d'un enfant, d'une étoile, d'une rose,
d'un arc-en-ciel et du regard de l'amour.
Compte une première bénédiction, es-tu sourd ? Un
enfant peut-il rire ou pleurer sans attirer ton
attention ? Non, tu peux entendre, et les 24.000
fibres que j'ai construites dans chacune de tes
oreilles vibrent sous l'effet du vent dans les
arbres, des vagues sur les rochers, du chant d'un
oiseau, du jeu des enfants, et au mot, je t'aime.

Compte une autre bénédiction, es-tu muet? Tes


lèvres ne remuent-elles que pour laisser passer ta
salive ? , Non, tu peux parler comme ne peut le
faire aucune autre de mes créatures et tes paroles
peuvent apaiser la mauvaise humeur, remonter le
déprimé, stimuler le lâcheur, égayer le
malheureux, réchauffer le solitaire, louer le
malheureux, encourager le vaincu, enseigner
l'ignorant et dire... je t'aime.

Compte une autre bénédiction, es-tu paralysé ? Ton


corps impuissant fait partie du sol ? Non, tu peux
bouger, tu peux t'étirer, courir, danser,
travailler car en toi j'ai placé 500 muscles, 200
os, et 11 km de fibres nerveuses que j'ai
synchronisées moi-même pour qu'elles exécutent tes
ordres.

Compte une autre bénédiction, est-ce que personne


ne t'aime ?
Est-ce que tu n'aimes personne ?
La solitude t'étouffe-t-elle jour et nuit ?
Non jamais plus, car maintenant tu connais le
secret de l'amour.

Pour recevoir l'amour, tu dois le donner sans


penser au retour et même par intérêt pour ta
propre satisfaction ou par ton orgueil, ce n'est
pas de l'amour, l'amour est un cadeau que l'on
donne sans demander de retour.

Tu sais maintenant qu'aimer sans égoïsme est sa


propre récompense et même si l'amour ne t'était
pas rendu, il ne serait pas perdu, car cet amour-
là te reviendra pour adoucir et purifier ton cœur.

Compte une autre bénédiction, compte la deux fois,


ton cœur est-il malade ? Doit-il combattre pour te
maintenir en vie, non ton cœur est fort, porte ta
main à ta poitrine et sens son rythme et ses
pulsations, heure après heure, jour et nuit, 36
millions de battements par année, année après
année, endormi ou éveiller faisant circuler ton
sang dans plus de cent mille kilomètres de veines,
d'artères et de capillaires, pompant plus de deux
millions sept cent trente mille litres chaque
année.

L'homme n'a jamais été capable de créer une


machine semblable.

Compte une autre bénédiction, as-tu une maladie de


la peau ? Les gens se détournent-ils à ton
approche, non, ta peau est une merveille de
création, avec le temps l'acier même ternira et
rouillera, mais pas ta peau, éventuellement les
métaux les plus résistants finissent par s'user
mais pas cette enveloppe que j'ai construite
autour de toi, elle se renouvelle continuellement,
les vieilles cellules se remplacent par des
nouvelles, tout comme ton ancienne vie est
remplacée par une nouvelle.

Compte une autre bénédiction, tes poumons sont-ils


atteints ? Le souffle de la vie lutte-t-il pour
pénétrer dans ton corps ? Non, il ne cesse de
travailler pour filtrer l'oxygène qui donne la vie
à travers 600 millions de petits sacs de peau
repliés et il élimine de ton corps les déchets
gazeux.

Compte une autre bénédiction, ton sang est-il


empoisonné ? Non, dans tes 5 litres 70 de sang, il
y à 22 milliards de cellules contenant chacune des
millions de molécules dans lesquelles se trouvent
des atomes oscillant plus de 10 millions de fois
par seconde, chaque seconde 2 millions de tes
cellules meurent pour laisser la place à deux
millions de nouvelles cellules, processus de
résurrection continuelle, depuis ta première
naissance.

Compte une autre bénédiction, es-tu simple


d'esprit ? Es-tu devenu incapable de penser par
toi-même ? Non, ton cerveau est la structure la
plus complexe de l'univers, je le sais, dans ton
cerveau qui pèse 1 kilo 35 il y à treize milliards
de cellules nerveuses, plus de trois fois plus
qu'il y a d'habitants sur cette terre.

Pour t'aider à retenir chaque perception, chaque


son, chaque goût,