Vous êtes sur la page 1sur 19

JE SUIS

JEUNE OFFICIEL
EN

AEROBIC

Programme 2004-2008
PREAMBULE

Ce petit mémento doit aider l’élève du collège ou du lycée à arbitrer les


rencontres sportives, en cours d’éducation physique et sportive ou dans le
cadre de l’Union Nationale du Sport Scolaire le mercredi.

Devenir Jeune Officiel, c’est :

- apprendre à faire des choix et s’y tenir,


- appréhender très vite une situation,
- mesurer les conséquences de ses actes.

En choisissant cette voie, ce livret vous apporte une formation théorique.


Sur le terrain, il faudra mettre en œuvre vos connaissances de façon
pratique.

La réussite tiendra en un double respect :


- celui des règlements, bien sûr,
- et surtout celui des acteurs.

C’est à vous qu’il appartient de mettre en place des conditions optimales


pour permettre la meilleure réalisation possible.

Ce petit livret vous donne quelques informations et rappels, mais n’a pas la
prétention d’être complet.

N’oubliez pas que les règlements évoluent ; ce qui est vrai aujourd’hui ne
le sera pas forcément demain.

Informez-vous, faites une remise à niveau régulièrement.

Page 2 sur 19
SOMMAIRE

LE JEUNE OFFICIEL

1. S’ENGAGE A REMPLIR SON ROLE

2. DOIT CONNAITRE LES REGLES DE L’ACTIVITE

3. S’INVESTIT DANS LES DIFFERENTS ROLES ET ACTIONS


LORS D’UNE MANIFESTATION

4. DOIT RESPECTER LES CODES DE SA FONCTION

5. DOIT VERIFIER SES CONNAISSANCES

6. ASSURE LE SUIVI DE SA FORMATION

7. PEUT PARFAIRE SA FORMATION EN CONSULTANT DES


DOCUMENTS COMPLEMENTAIRES

Page 3 sur 19
1. LE JEUNE OFFICIEL S’ENGAGE A REMPLIR SON ROLE

- Le sport, c’est d’abord la confrontation ; c’est aussi le plaisir d’une


rencontre, la joie d’être ensemble ; c’est enfin le respect des règles et de
celui qui les fait appliquer.

Le jeune officiel se doit de remplir au mieux sa mission en respectant les


termes du serment du jeune officiel :

« Au nom de tous les juges et officiels, je promets que nous remplirons nos
fonctions en toute impartialité, en respectant et en suivant les règles qui
les régissent, dans un esprit de sportivité ».

A cet effet, le jeune officiel doit :


• connaître le règlement de l’activité
• être sensible à l’esprit du jeu
• être objectif et impartial
• permettre le déroulement de la rencontre dans le respect de l’équité
sportive.

- Pour mieux remplir son rôle, il est important que le jeune officiel soit en
possession de l’ensemble des documents nécessaires ( licence UNSS,
carte de jeune officiel, règlement de l’activité, passeport MAIF,…) et du
matériel indispensable pour remplir sa fonction.

Page 4 sur 19
2. LE JEUNE OFFICIEL DOIT CONNAITRE LES REGLES DE
L’ACTIVITE
Les différentes catégories (découverte, passion, excellence) et leurs
programmes de l’année en vigueur.
DECOUVERTE (Collège) PASSION (Lycée) EXCELLENCE (collèges et lycées)
Equipes de 6 compétiteurs + 1 JO (niveau Equipe de 6 compétiteurs + 1 JO (niveau Equipe de 6 compétiteurs (minimum 5) + 1
académique) académique) JO (niveau académique)
Musique : imposée la + rapide ou musique Musique : libre battement par musique de ⇒ Musique : libre battement par musique
libre – battement par musique de 140 à 155 140 à 155 de 140 à 155
Durée : 1’15 à 1’30 Durée : 1’30 à 1’45 Durée : 1’30 à 1’45
Programme : En vigueur – cf. LC annuelle Programme : En vigueur – cf. LC annuelle Programme : En vigueur – cf. LC annuelle

Composition : Composition : Composition :


⇒ Départ sur le praticable ⇒ Départ sur le praticable ⇒ Départ sur le praticable
⇒ 2X8 temps libres avant le début de la ⇒ 2X8 temps libres avant le début de la ⇒ 2X8 temps libres avant le début de la
chorégraphie collective. chorégraphie collective. chorégraphie collective.
⇒ Chorégraphie libre avec changements ⇒ Chorégraphie libre avec changements
Programme de l’année en vigueur – cf. LC de formation, de direction et de formation, de direction et
annuelle d’orientation. d’orientation.

⇒ Des changements de formation, ⇒ Eléments de difficulté faisant partie du ⇒ 10 éléments de difficulté maximum.
d’orientation et de direction sont permis. code challenge. *1 élément C minimum par famille et
5 éléments au choix issus du code
⇒ Des éléments de difficulté faisant partie * Les éléments D et les éléments nouveaux challenge ou du code FIG.
de (Code FIG) sont interdits.
* l’imposé 10/13 ans peuvent être * 10 éléments maximum autorisés avec au * 1 seul élément en réception sur les mains,
changés. Ils peuvent être remplacés moins départ debout avec ou sans envol.
par des éléments de la grille de 1 élément/famille. (Attention : réception sur sol dur)
difficultés (éléments de valeur A, B et C
exclusivement). ⇒ Les 2 séquences « Miroir » et ⇒ Les 2 séquences « Miroir » et
Leur place dans l’enchaînement doit « Aérobic » sont imposées dans leur « Aérobic » sont imposées dans leur
rester identique. totalité (bras et jambes) et doivent être totalité (bras et jambes) et doivent être
* Les éléments D et éléments nouveaux issues du même programme. issues du même programme.
(Code FIG)
sont interdits. ⇒ 2 styles musicaux et chorégraphiques ⇒ 2 styles musicaux et chorégraphiques
*10 éléments maximum autorisés avec au différents. différents.
moins 1 élément/famille. ⇒ 2X8 temps pour le final dont au maximum
⇒ Les 2 séquences « Miroir » et 1X8 temps pour monter le porter . ⇒ 2X8 temps pour le final dont au
« Aérobic » sont imposées dans leur maximum
totalité (bras et jambes) et doivent être 1X8 temps pour monter le porter .
issues du même programme que
l’imposé retenu.

⇒ 2X8 temps pour le final dont au


maximum
1X8 temps pour monter le porter.

Les différents secteurs de notation (synchronisation, artistique,


technique des éléments, ligne)

Page 5 sur 19
JE SUIS JUGE
Quels sont mes devoirs?

1. Je dois être juste et impartial: je dois noter chaque équipe avec un oeil objectif, en laissant de côté mes préférences, mes amitiés
qui me lient ou les conflits qui m’opposent à telle ou telle équipe.
Je ne dois pas me laisser influencer par les commentaires que je peux entendre autour de moi, par les autres juges, par les
entraîneurs ou par les athlètes.
Je dois mettre la note qui me semble juste et adaptée au travail présenté.

2. Je dois participer aux formations de juges organisées chaque année afin de me remettre à niveau et m’entraîner régulièrement. Je
dois obligatoirement participer aux réunions de juges avant chaque compétition.

3. Avant de juger lors du Championnat de France, je dois avoir obtenu le niveau 2 de juge et avoir juger au moins 2 compétitions dans
l’année.

4. Je dois être en possession de ma carte de juge à chaque compétition.

5. Je dois être à l’heure à ma place dans le jury.

6. En aucun cas, au cours d’une compétition, je ne dois communiquer avec mon équipe ou une autre pour lui donner des résultats.

7. Lorsque je juge, je ne dois pas faire de signes ou de gestes aux équipes qui passent. Je ne dois également pas faire de
commentaires oraux pendant le passage des équipes.

8. Dès que je suis en place dans le jury, je dois remplir chaque feuille de jugement en notant très lisiblement le nom de l’équipe qui va
passer, ainsi que mes nom et numéro de juge.

En tant que juge, je peux avoir différents rôles correspondants à des niveaux réussis:

- juge de synchronisation : niveau 1A


- juge en artistique : niveau 1B
- juge technique (des difficultés) : niveau 2
- juge de ligne

JE SUIS JUGE DE SYNCHRONISATION


Les fautes de synchronisation: je les note « S ». Elles sont notées sur 4 points. Je les relève pendant la routine.
Chaque faute de synchronisation vaut - 0,10 point. Je pénalise d’un « S » à chaque temps où il y a une faute individuelle ou collective.
Si au moins trois athlètes font une faute de synchro sur le même temps : j’enlève S3.

La synchronisation s’observe dans le temps et dans l’espace corporel.

Dans le temps, c’est une faute de rythme par rapport au groupe. Exemple: un athlète n’agit pas en même temps que les autres.

Dans l’espace corporel, c’est une différence de placement des segments corporels dans l’espace proche. Exemples: un bras qui n’est
pas placé à la même hauteur que ceux des autres athlètes, ou encore, un écart de jambes dans un saut qui serait plus petit ou plus
grand que chez les autres compétiteurs.

Page 6 sur 19
JE SUIS JUGE DE LA QUALITE ARTISTIQUE
Mon rôle est de donner la note artistique sur 3 points en donnant une valeur correspondant à la qualité d’exploitation et
d’interprétation de chaque critère artistique. Certains critères ne peuvent être notés qu’après la fin de la routine. Il faut donc être très
concentré pour garder en mémoire la qualité de travail pour chaque critère.

Les critères de notation sont:

• la présence sur scène, l’habileté à s’exprimer, l’enthousiasme, en un mot: le SHOW!


Le show se définit par la présence, l’énergie et l’enthousiasme que dégage l’équipe sur scène. C’est l’expression des athlètes et la
projection qu’ils ont sur le public et le jury. L’expression du visage, le sourire, le contact visuel permanent avec le jury sont les
éléments déterminants du show. Attention : Un faciès exagéré sera pris en compte par le Juge Arbitre Artistique.
Le show se note de 0,10 à 1 point.

SHOW : Tout le groupe est


Enthousiaste Echange avec le public et le jury Tonique
- souriant - garde le contact visuel - corps gainé
- montre qu’il prend plaisir - captive - les bras sont durs et les angles
- a confiance en lui sont nets
La majeure partie du temps (les
0,40 0,30 0,30
¾ de la routine)
Pendant la moitié de la routine 0,30 0,20 0,20

Peu souvent à jamais 0,20 0,10 0,10

• les formations: une formation est une figure géométrique reconnaissable sur l’espace scénique. Toute formation reproduite une
deuxième fois à l’identique et dans la même orientation ne sera pas comptabilisée. La formation de départ compte. Il n’y a pas de
durée minimum nécessaire pour reconnaître une formation. Un athlète qui ne serait pas à sa place dans une formation annule celle-ci.
Attention: une ligne, une colonne et une diagonale sont 3 formations différentes car elles sont amenées différemment.

Exemples de formations:

Pour ne pas oublier le nombre de formations, il est conseillé de les noter au fur et à mesure qu’on les reconnaît en les symbolisant par
un « F ». .

Si on le peut, il serait souhaitable de dessiner au dessus de chaque « F » la formation réalisée de façon à ne pas la compter 2 fois.
Toute formation vue et correctement réalisée est comptée
Chaque formation rapporte 0,10 point, jusqu’à hauteur d’1 point maximum.

• La relation musique/mouvement ( note de 0,10 à 0,50 pt): il faut observer tout au long de la routine:
- si les athlètes sont en rythme sur la musique
- s’ils ne sont pas en avance ou en retard sur la musique
- s’il y a des arrêts dans la chorégraphie pour attendre la musique
- si en position de porter final, ils attendent la dernière note pour bouger.
Page 7 sur 19
0.10 , 0.20: l'équipe n'est pas sur la phrase musicale, n'est pas sur le tempo: soit les gymnastes
vont trop vite sur leur musique, soit les gymnastes vont trop lentement; il y a des arrêts des
gymnastes pour attendre la musique.

0.30 , 0.40: les gymnastes sont sur le tempo, sur la phrase musicale.
Attention : une équipe qui a une musique lente et qui la suit doit être bonifiée : c'est le juge arbitre technique qui pénalisera si la
musique a un BPM inférieur à 140.

0.50 : idem mais utilise les effets sonores

ATTENTION: Ne vous laissez pas influencer par la musique: ce n’est pas parce que la musique est connue, entraînante et que vous
l’appréciez, que la relation musique/mouvement est correcte!
Exemple: Si la musique est rapide, il faut des gestes rapides et dynamiques et pas seulement des positions de bras ou de jambes tous
les 2 temps!

• la présence ou non de 2 styles chorégraphiques différents: de 0,10 à 0,50 pt

Le juge artistique doit avoir une grande connaissance des différents styles de danse et une grande culture musicale pour être en
mesure de reconnaître d’abord les divers rythmes musicaux, et ensuite apprécier l’adéquation entre la musique et la chorégraphie.

Exemples de rythmes musicaux possibles:

- le funk, le hip hop


- salsa / mambo
- rock’n’roll
- charleston
- oriental
- africain

Une équipe qui reprend l’imposé dans sa totalité peut quand même prétendre obtenir 0,50 pt sur ce critère. En effet, il faut valoriser la
façon d’exprimer ce changement de style, en bonifiant s’il y a lieu, la maîtrise, la coordination et l’énergie investies.

Pour les changements de styles, il n’y a pas de durée minimum imposée, mais il est bon de les laisser au moins 2 fois 8 temps pour
avoir le temps d’être reconnus par les juges.

Pour reconnaître les styles chorégraphiques, il faut que l’équipe exploite profondément et correctement ce style: elle ne doit pas se
contenter seulement d’un ou deux gestes typiques du style, mais elle doit vivre et exprimer ce changement de style pendant toute la
durée du changement!
C’est cette intensité dans l’expression des changements de styles qui sera notée et bonifiée ici!

Pas de changement de style ou à peine Changement de style vu et reconnu Changement de style vu et vécu. Style très
reconnu expressif
0,10 0,20 <-> 0,30 0,40 <–> 0,50

JE SUIS JUGE TECHNIQUE


Je dois avoir constamment en mémoire:

UN MOUVEMENT SIMPLE MAIS EXECUTE CORRECTEMENT VAUT MIEUX QU’UN MOUVEMENT DIFFICILE EXECUTE AVEC DES
FAUTES.

JE NE DOIS DONC PAS ME LAISSER IMPRESSIONNER PAR DES ELEMENTS DIFFICILES MAIS MAL EXECUTES.

La devise de l’UNSS est:

SIMPLE MAIS CORRECT VAUT MIEUX QUE DIFFICILE ET INCORRECT


Page 8 sur 19
Mon rôle est de donner la note technique sur 4 points, en déduisant toutes les fautes que j’ai pu relever. Je dois noter les fautes
pendant la réalisation de la routine.

Je dois absolument connaître les 5 familles de difficultés qui existent et tous les éléments qui les constituent pour pouvoir les repérer
au cours de la routine.

Je dois tenir compte des fautes de tenue du corps dans la réalisation technique des difficultés. Les paramètres à prendre en compte
sont l’alignement du corps, la stabilité des réceptions, le respect de la technique des éléments, l’amplitude du mouvement... Je les
note « T ».

ATTENTION : Je ne dois pas baisser le regard avant la fin du porter final car je pénalise aussi les chutes éventuelles sur le porter.

FORCE DYNAMIQUE : Pompes


ALIGNEMENT du corps FLEXION des bras
Mauvais :

⋀⌣
Corps Moyen : + ou - de Cathédrale ou banane Faible ou
Complète Moyenne
Droit déformation poitrine touche le sol

OK 0.10 à 0.20 0.30 OK 0.10 à 0.20 0.30

FORCE STATIQUE : Maintien et équerres

ALIGNEMENT : ELEVATION ET FERMETURE


Corps/ jambes/ dos des jambes
Petites à moyennes Jambes très
Jambes Tendues Très fléchies + ou – d’élévation Peu d’élévation
flexions hautes
Très légèrement ou Fermeture Peu de
Dos Plat Très arrondi + ou – de fermeture
un peu arrondi importante fermeture
Moyen : Mauvais :
Corps Droit
+ ou - de déformation Pas du tout droit
OK 0.10 à 0.20 0.30 OK 0.10 à 0.20 0.30

EQUERRES
2 talons ou fesses touchent le
Jambes parallèles au sol 1 jambe pas à l’horizontale 1 talon touche le sol
sol
OK 0.10 0.30 0.50

SAUTS

ROTATION
Rotation complète Non respect du degré de rotation
OK 0.10 à 0.30

ALIGNEMENT du corps FORME du saut


Corps : + ou - Forme respectée, Forme du saut pas Non respectée,
Corps droit déformé
aligné bien visible complètement respectée pas visible
OK 0.10 à 0.20 0.30 OK 0.10 à 0.20 0.30

AMPLITUDE du saut RECEPTION du saut


Pas très stabilisées ou
Saut au ras du Stabilisée petit Gros déséquilibres ou
Grande amplitude + ou - grande pieds un peu trop
sol écart de pieds pieds très écartés
écartés
OK 0.10 à 0.20 0.30 OK 0.10 à 0.20 0.30
Page 9 sur 19
EQUILIBRES PIROUETTES

ALIGNEMENT du corps AMPLITUDE de la jambe libre


Corps droit + ou - de déformation déformé Grande + ou - grande Petite : peu élevée
OK 0.10 à 0.20 0.30 OK 0.10 à 0.20 0.30

EQUILIBRE de la figure EQUILIBRE des réceptions TENUE de la figure


+ ou - de Gros 4 temps
Ne bouge pas Ne tient pas les 4 temps
déséquilibres déséquilibres musicaux
OK 0.10 à 0.20 0.30 OK 0.30

BATTEMENTS SOUPLESSE

ALIGNEMENT du corps AMPLITUDE fermeture ou écart


+ ou - de
Corps droit déformé Grande + ou - grande Petite : peu élevée
déformation
OK 0.10 à 0.20 0.30 OK 0.10 à 0.20 0.30

LES CONSTANTES

ALIGNEMENT : Corps/ jambes/ dos


Jambes Tendues Petites à moyennes flexions Très fléchies
Dos Plat Très légèrement ou un peu arrondi Très arrondi
Corps Droit Moyen : + ou - de déformation Mauvais :Pas du tout droit
OK 0.10 à 0.20 0.30

EQUILIBRE de la figure EQUILIBRE des réceptions


Ne bouge pas + ou - de déséquilibres Gros déséquilibres
OK 0.10 à 0.20 0.30

AMPLITUDE /fermeture /écart/ saut


Grande + ou - grande Petite : peu élevée
OK 0.10 à 0.20 0.30

JE SUIS JUGE DE LIGNE


Je suis assis dans un angle du praticable et je contrôle deux lignes. Le praticable est délimité par une bande de couleur.
Je note sur une fiche prévue à cet effet tous les contacts en dehors de la zone autorisée: si un athlète met un pied sur la ligne
mais sans déborder sur la partie extérieure de la ligne, il n’y a pas de sortie car la ligne appartient à la surface autorisée.
Je remets cette fiche à une navette qui l’apportera au Juge Arbitre Technique.

Il y a une sortie quand:


- un athlète met un pied à cheval sur la ligne en débordant sur l’extérieur
- un athlète touche une partie du corps au sol en dehors des lignes.

ATTENTION:

• Si un athlète met les deux pieds en dehors de la scène, on ne comptera qu’une seule sortie.
• Si une partie du corps se trouve au dessus du sol à l’extérieur du praticable sans qu’il y ait contact avec le sol, il n’y a pas de sortie.
• Si plusieurs athlètes sortent en même temps du praticable, on compte une sortie par athlète.
Page 10 sur 19
COMPOSITION ET PLACEMENT DU JURY
Le jury se compose de:

- 3 juges élèves en synchronisation : JS


- 3 juges élèves en artistique : JA
- 3 juges élèves en technique : JT
- 1 juge arbitre artistique ( JAA) ( adulte)
- 1 juge arbitre technique ( JAT) (adulte)
- 2 juges de ligne ( JL) ( élèves )
- 1 juge superviseur ( adulte)

Placement du jury:

J.L.

J.L.

JS1 JA1 JT1 JS2 JA2 JAT JAA JT2 JS3 JA3 JT3 Superviseur

Page 11 sur 19
3. LE JEUNE OFFICIEL S’INVESTIT DANS LES
DIFFERENTS ROLES ET ACTIONS LORS D’UNE
MANIFESTATION
A- Arbitre / Juge - Juge de ligne : Niveau 1
- Juge de synchronisation : N1A
• Avant - Juge artistique : N1B
• Pendant - Juge Technique : N2
• Après - N3 : maîtrise systématique des 3 secteurs de notation. Ne peuvent valider
le N 2 que les élèves ayant au préalable obtenu les niveaux 1A ET 1B

B- Organisateur
• Avant - Accueil des équipes
- Vérification des licences
- Récupération des fiches de difficultés et des cassettes
- Préparation des salles et des documents du jury
• Pendant - Chronométreur
- Technicien du son
- Agent de liaison
- Assistant secrétaire
- Chef de plateau
• Après - Rangement du matériel
- Aide au départ
- Assistant secrétaire

C- Reporter
• Avant -> - Préparation de la brochure d’accueil

• Pendant -> - Interviews, vidéos, photos

• Après -> - Montage d’un dossier souvenir et diffusion aux médias et aux participants

D- Autres Tâches
• Avant -> - Préparation de l’animation

• Pendant -> - Gestion de l’animation

• Après

Page 12 sur 19
4. LE JEUNE OFFICIEL DOIT RESPECTER LES CODES DE
SA FONCTION
NIVEAU COMPETENCES OU TACHES TACHES OU PRECISIONS CERTIFICATION
ATTENDUES
NIVEAU 1 Maîtriser la notation de la Reconnaître et relever les fautes Examen dans l’établissement, par le professeur
DEPARTEMENT synchronisation, ET / OU être de synchronisation dans le de l’A.S ou en cours de journée départementale
capable de noter la qualité temps et dans l’espace corporel. de formation.
artistique. Connaître les critères de
Être juge de ligne. notation artistique. Pas d’examen théorique.
Connaître la définition et Notation de 5 routines vidéos en synchronisation
reconnaître une sortie de et notation de 5 autres routines vidéos en
praticable. artistique.

Obtention du niveau 1A quand l’élève réussit la


notation en synchronisation.
Obtention du niveau 1 B quand l’élève réussit la
notation en artistique.
Les deux niveaux (A et B) peuvent être acquis
indépendamment l’un de l’autre.
NIVEAU 2 Maîtriser la notation technique des Reconnaître et savoir pénaliser Examen pré-compétitif conseillé ( en fin de la
ACADEMIE éléments de difficulté. les fautes de réalisation journée de formation académique par exemple).
technique des éléments de
difficulté du code challenge et Pas d’examen théorique.
des éléments nouveaux. Notation de 5 routines vidéos.
Attention : pour prétendre passer le niveau 2,
l’élève doit avoir obtenu ses niveaux 1A ET 1B.
NIVEAU 3 Maîtriser systématiquement et Tests organisés lors de la formation de juge du
NATIONAL indifféremment la notation des 3 championnat de France:
secteurs de jugement. Attention : pour prétendre passer le niveau 3,
l’élève doit avoir obtenu son niveau 2.

Examen théorique en rapport avec les critères de


notation.
Notation de 5 routines vidéos dans chacun des 3
secteurs.

Evaluation de la synchronisation et de la
technique : chaque routine est notée sur 4
points.
Evaluation de la qualité artistique : chaque routine
est notée sur 3 points.
Ecart entre la note NOTE / 4
« experte » et la
Ecart entre la note NOTE / 3
note « élève »
« experte » et la
+ ou – 0,20 4
note « élève »
+ ou – 0,30 3,5
+ ou – 0,10 3
+ ou – 0,40 3
+ ou – 0,20 2,5
+ ou – 0,50 2,5
+ ou – 0,30 ou 0,40 2
+ ou – 0,60 2
+ ou – 0,50 1,5
+ ou – 0,70 1,5
+ ou – 0,60 ou 0,70 1
+ ou – 0,80 1
+ ou – 0,80 ou 0,90 0,5
+ ou – 0,90 0,5
+ ou – 1 pt 0
+ ou – 1 pt 0

Barème de certification :
♦ Pour obtenir le niveau 1A : avoir au moins 12/20.
♦ Pour obtenir le niveau 1B : avoir au moins 10/15.
♦ Pour obtenir le niveau 2 : avoir au moins 12/20.
♦ Pour obtenir le niveau 3 : avoir au moins 34/55 en pratique et 10/15 en théorie. .

Page 13 sur 19
FONCTIONS DU JEUNE ORGANISATEUR EN AEROBIC
Toutes les fonctions ci-dessous sont applicables à tous les niveaux ( district, département, académie, national).

FONCTIONS COMPETENCES OU TACHES TACHES OU PRECISIONS ATTENDUES CERTIFICATION


CHRONOMETREUR Maîtriser l’usage du Déclencher le chronomètre au premier son Formation au sein de l’A.S
chronomètre. de la musique et l’arrêter au dernier son de Certification après une
Connaître le temps la musique. compétition
réglementaire d’une routine. Noter le temps sur une fiche et avertir le
J.A.T en cas de temps non réglementaire.
TECHNICIEN DU SON Connaître et maîtriser l’outil Classer les cassettes ou CD par ordre de Formation au sein de l’A.S
de sonorisation. passage. Certification après une
Lancer la musique au bon S’organiser pour lancer la musique sur un compétition
moment et l’arrêter. lecteur pendant qu’un autre rembobine la
cassette précédente.
AGENT DE LIAISON Connaître la composition du Ne pas passer devant le jury pendant qu’il Formation au sein de l’A.S
jury. note. Certification après une
Ramasser les feuilles de Ramasser les feuilles dans un ordre précis compétition
jugement auprès du jury et pour faciliter le travail des secrétaires.
les porter au secrétariat. Transmettre les notes des juges au juge
superviseur avant de les porter au
secrétariat.
Être discret pendant la transmission des
notes et ne les communiquer à personne.
ASSISTANT SECRETAIRE Aider à la saisie et au calcul Préparer les tables du jury en disposant les Formation au sein de l’A.S
des notes. feuilles de notation devant chaque juge Certification après deux
Connaître les différentes avant le début de la compétition. compétitions
feuilles de jugement. Agrafer ensemble toutes les feuilles d’un
Éventuellement savoir même jury pour une routine.
utiliser un ordinateur. Annoncer et / ou reporter les notes sur la
fiche récapitulative sans faire d’erreur.
Calculer les notes finales.
Afficher et transmettre les notes au public
après accord du juge superviseur.
CHEF DE PLATEAU Connaître le programme et Annoncer la mise en place du jury 10 Formation au sein de l’A.S.
les horaires détaillés de la minutes avant le début de la compétition. Certification après une
compétition. Annoncer les équipes. compétition d’un niveau
Savoir parler devant un Suivre scrupuleusement les horaires de académique au minimum.
public: parler distinctement passage.
et audiblement devant un Rester à l’écoute du technicien du son.
micro. Faire les annonces nécessaires pour le
bon fonctionnement de la compétition
après accord du juge superviseur (service
d’ordre, appel d’une personne, etc...).
Annoncer le palmarès.
Présentation des officiels.

Page 14 sur 19
5. LE JEUNE OFFICIEL DOIT VERIFIER SES
CONNAISSANCES

QUESTIONNAIRE JEUNE OFFICIEL – NIVEAU DEPARTEMENTAL


LES QUESTIONS SUR LA SYNCHRONISATION

1] Quel symbole utilises-tu pour noter une faute de synchronisation sur ta feuille de juge ?
(S)

2] Quelle est sa valeur ?


(-0,10)

3] Lorsque tu vois plusieurs athlètes qui font une faute de synchronisation en même temps, quelle est ta pénalité
maximale ?
(-0,30)

4] Comment calcules-tu ta note de synchronisation ? En négatif ? En positif ?


(en négatif)

5] La note de synchronisation est notée sur 4 points.


A la fin de la routine, j’ai écrit sur ma feuille
SSSSSSSSSSSS (soit 12 S) et
S3 S3 S3 (soit 3 x S3)
Donne ta note finale
- 2,10
soit 1,9/4

6] Tu observes au temps « 4 » d’une phrase musicale que toute l’équipe place ses 2 bras à l’horizontale sauf pour 2
athlètes.
Quelle est ta pénalité ?

(-0,20)

7] Sur un saut « air-jack », 4 athlètes sont en retard à la réception.


Qu’elle est ta pénalité ?
- 0,30

8] Donne les 2 critères d’évaluation de la synchronisation.


Temps et espace corporel.
QUESTIONNAIRE JEUNE OFFICIEL – NIVEAU DEPARTEMENTAL
LES QUESTIONS ARTISTIQUES
1] Est-ce que l’on attribue de spoints ou est-ce que l’on enlève des points en artistique ?

2] Sur compbien de points est noté l’artistique ?

3] Quels sont les 2 secteurs de notation en artistique ?

4] Qu’est ce que ?

5] Quel est le symbole ?

6] Sur combien de points est noté ? Show, formation, relation, musique mouvement, 2 styles différents

7] Quelle note maxi ?

8] Quelle note mini ?

9] Quels sont les 4 critères des 2 secteurs ?

10] Comment je calcule ma note artistique ?

11] Si je donne 0,30 en show, à quoi cela correspond-il ?

12] Si je donne 0,60 en formation, à quoi cela correspond-il ?

13] Si je donne 0,20 en relation musique mouvement, , à quoi cela correspond-il ?

14] Si je donne 0,10 en style, , à quoi cela correspond-il ?

15]

Donnez un exemple pour un équipe qui obtient 0,40 en formation

16] Dessinez 3 formations différentes.

17] X X
X
X X
X
X X X X X
X X
X X X X X
X
X X
X
X X

18] Calculez les 2 notes artistiques


Artistique : 3 pts
1 - chorégraphie présentation / 2 pts
de 0,1 à 1 pt -> 0,2 pt -> 2 pts

de 0,1 à 1 pts -> 0,5 pt -> 0,4 pt

2 – Musicalité – Style / 1pt


Rotation musique / Mouvement de 0,10 à 0,50 pt -> 0,5 pt -> 1 pt
2 styles chorégraphie de 0,10 à 0,50 pt -> 0,5 pt -> 0,5 pts
Note artistique 1,70 3,90
Pas possible

Page 16 sur 19
QUESTIONNAIRE JEUNE OFFICIEL – NIVEAU ACADEMIQUE
TECHNIQUE DES ELEMENTS
1] Sur combien de points se calcule la note technique ? -----------------------------------------------------------------> 4 pts

2] Quelles sont les 2 fautes pénalisées à 0,50 pts ? ---------------------------------------- > La chute et le trou de mémoire

3] Comment définissez-vous une chute ? ------------------- > C’est lorsque 2 parties différentes du corps touchent le sol

4] L’équipe réalise la remontée-pompe D14. un élève n’est pas gainé et remonte avec le bras en laissant trainer le
ventre. Quelle pénalité ? --------------------------------------------------------------------------------------------- > 0,2 ou 0,3

5] L’équipe réalise la pompe D7. Un élève ne descend pas suffisamment pendant la pompe (ses épaules restent au
dessus des coudes). Quelle pénalité ? ----------------------------------------------------------------------------- > 0,2 ou 0,3

6] L’équipe réalise la pompe 3 appui D14. Un élève a la jambe libre fléchie et trop haute, ce qui provoque une faute
d’alignement du corps. Quelle pénalité ? ---------------------------------------------------------------------------------- > 0,2

7] L’équipe réalise la forme A écarté (D10). Les pieds ne viennent pas à la hauteur des mains. La fermeture n’est donc
pas complète pour un élève. Quelle pénalité ? ---------------------------------------------------------------------------- > 0,2
En plus, un élève a les jambes fléchies. Quelle pénalité pour l’équipe ? ----------------------------------------------- > 0,4

8] L’équipe réalise l’élément F14. Un élève n’a pas le corps aligné. Quelle pénalité ? -------------------------- > 0,1 ou 0,2

9] Une équipe réalise F15. Un élève pose la main libre au sol sur un déséquilibre, puis se replace en F15. La durée
minimum n’est donc pas tenue. Quelle pénalité ? ------------------------------------------------------------------------ > 0,3

10] L’équipe réalise l’équilibre fessier F3. Trois élèves ont le dos rond. Quelle pénalité ? ----------------------- > 0,4 ou 0,5

11] L’équipe réalise saut coasque (S7). Le genou ne monte pas à l’horizontale chez 4 élèves. Quelle pénalité ? ----- > 0,5

12] L’équipe réalise un saut Air Jack (S13). Le saut d’un élève n’a pas d’amplitude. Quelle pénalité ? -------- > 0,2 ou 0,3

13] L’équipe réalise un tour pivot (E4). Un élève repose le talon au sol à ¾ de tour. Quelle pénalité ? ----------------- > 0,3

14] L’équipe réalise l’élément E5. Un élève a les pieds serrés mais les chevilles orientées vers l’extérieur (malléoles
décollées). Quelle pénalité ? ------------------------------------------------------------------------------------------------ > 0,2

15] L’équipe réalise le saut ciseau B6. Un élève ne monte pas les jambes jusqu’à l’horizontale. Quelle pénalité ? -- > 0,3
Un autre élève à les jambes fléchies. Quelle pénalité pour l’équipe ? ------------------------------------------------- > 0,5

16] L’équipe réalise l’élément B13. Deux élèves ont le dos très rond. Quelle pénalité ? --------------------------------- > 0,4
En plus de ces deux élèves, un autre à les jambes fléchies. Quelle pénalité pour l’équipe ? ----------------------- > 0,5

17] L’équipe réalise le grand écart antéro-postérieur (élément B3). Un élève ne touche pas le sol avec le bassin (il y a
environ un poing de hauteur entre le bassin et le sol). Quelle pénalité ? ---------------------------------------------- > 0,3
En plus de cette faute, un autre élève a la jambe arrière fléchie. Quelle pénalité pour l’équipe ? ------------------ > 0,5

18] Une équipe à un total de 2,8 points de pénalité. Quelle est sa note finale ? ------------------------------------------- > 1,2

Page 17 sur 19
6. LE JEUNE OFFICIEL ASSURE LE SUIVI DE SA
FORMATION

L’UNSS propose à tout jeune officiel certifié de pouvoir gérer son suivi de formation
sur son serveur Intranet.

Pour accéder au serveur, il devra demander à son professeur d’EPS ses codes
d’accès :

Son identifiant (c’est son numéro de jeune officiel qui sera inscrit sur sa
licence UNSS)
Son mot de passe.

Pour ce faire, le professeur d’EPS devra se connecter sur le serveur Intranet avec les
codes d’accès de son Association Sportive d’établissement, et déclarer le jeune
officiel. En retour, le mot de passe s’affichera à l’écran. Ces codes d’accès sont
valables pendant dix ans.

Sur le serveur, le jeune officiel pourra enregistrer régulièrement deux types


d’informations le concernant.

Toutes les actions qu’il aura réalisées en tant qu’arbitre ou juge de


rencontres UNSS.
Toutes les actions de formation (stages par exemple) qu’il aura suivies.

Celles-ci seront analysées immédiatement et automatiquement et pourront être


consultées sous différentes formes. Un tableau statistique simple rendra compte de
l’histoire de toutes les actions réalisées.

L’adresse du site pour accéder au serveur Intranet est :

www.unss.org

Page 18 sur 19
7. LE JEUNE OFFICIEL PEUT PARFAIRE SA
FORMATION EN CONSULTANT DES
DOCUMENTS COMPLEMENTAIRES
- Livret de jugement en Aérobic (sur le site intranet des directions régionales et départementales UNSS)

- Règlement UNSS Challenge Aérobic (sur le site intranet des directions régionales et départementales UNSS)

- Site UNSS National : www.unss.org

- Supports vidéos du championnat de France UNSS des années précédentes.

Page 19 sur 19