Vous êtes sur la page 1sur 122

1.

1
1

FRANÇOISE BULMAN

LE PRÉPOSITIONNAIRE
DICTIONNAIRE DES VERBES ET ADJECTIFS
POUVANT ÊTRE SUIVIS D'UNE PRÉPOSITION

nouvelle édition

ViaMedias
----------

AVANT-PROPOS

Mes nombreuses années d'enseignement universitaire


en traduction anglais-français m'ont amenée à constater
qu'une difficulté particulière guettait le traducteur
novice: l'emploi des prépositions après les verbes et les
adjectifs.
Cette difficulté provient-elle d'une méconnaissance
de la langue française ou bien relève-t-elle d'un méca-
nisme de transfert langagier inhabile? Quelle qu'en soit
la raison, il faut bien avouer que le traducteur chevronné
lui-même peut parfois rester la plume en l'air, ou plutôt
les doigts en suspens au-dessus du clavier... C'est égale-
ment le cas d'autres spécialistes de l'écriture à qui cette
charnière servant à introduire un rapport entre un sub-
stantif, un adjectif ou un verbe et son complément peut
poser problème. Car le français a ses traquenards: on
dit bien «forcer quelqu'un à faire quelque chose », mais
«être forcé de faire quelque chose ».
ViaMedias Éditions C'est pourquoi il m'a paru utile de réunir dans
© 2004 un recueil facile à consulter les verbes et les adjectifs
ISBN 2-84964-020-4
suivis d'une préposition ou d'une locution prépositive.
Hors Europe francophone L'objectif de ce petit dictionnaire est de faciliter à tout
Les éditions de L'instant même usager de la langue française le repérage de la préposition
© 2003
qui convient et de lui éviter ainsi de consulter plusieurs
Dépôt légal août 2004 ouvrages.

7
L
~
1

En effet, l'emploi possible d'une préposition peut au lieu de «Acheter quelque chose à quelqu'un», <de
avoir été omis dans l'un ou l'autre des dictionnaires suis confiant de réussir» au lieu de «J'ai bon espoir de
usuels. Prenons le verbe ravir. On trouve l'exemple réussir».
touchant le complément d'objet indirect: «Ravir un Le sens des verbes et des adjectifs n'est pas précisé
enfant à ses parents» dans le Lexis et non dans Le petit sauf si la présence d'une préposition différente crée
Robert où seul est précisé l'usage du complément d'objet une distinction sémantique. Il est alors indiqué entre
direct: «Aigle qui ravit sa proie ». crochets.
La consultation systématique des ouvrages cités dans Lorsque certains verbes du présent dictionnaire
la bibliographie a permis de regrouper les différentes pré- peuvent être accompagnés des conjonctions que ou si,
cisions qu'offre chacun d'entre eux et de présenter une 1 un commentaire précise à quel mode se construit le verbe
description plus complète de l'usage des prépositions qui 1
qui suit.
peuvent suivre tel verbe ou tel adjectif. Cet outil de travail, destiné principalement aux tra-
S'il vise à combler certaines omissions, Le préposition- ducteurs et aux rédacteurs en quête d'une solution rapide
naire est avant tout un relevé des différents usages d'un à des difficultés d'une nature particulière, s'adresse
verbe ou d'un adjectif. Ainsi un verbe peut se présenter également à tous les usagers du français qui recherchent
soit dans sa forme transitive indirecte (<<hériter d'une l'aisance et l'efficacité.
maison»), soit dans sa forme transitive (<< hériter une
maison, hériter une maison de sa tante»), soit dans sa
forme pronominale (<< l'expérience ne s' hérite pas»), et
cela sans changer de sens. Par contre, dans certains cas,
le sens de la forme transitive indirecte d'un verbe est
différent de celui de sa forme transitive: on n'applaudit
pas un comédien de la même manière qu'on applaudit à
un allégement fiscal. Le prépositionnaire inclut aussi des
cas où la préposition n'est pas requise, pour que l'utili-
sateur puisse bien distinguer les différents emplois de tel
verbe ou tel adjectif. Le verbe transitif direct pallier, par
exemple, fait l'objet d'une entrée en raison d'un usage gé-
néralisé rendu fautif par l'addition de la préposition à.
Dans le même ordre d'idées, on trouvera certaines
mises en garde concernant des fautes courantes: «J'ai hâte
à lundi» au lieu de «J'ai hâte d'être à lundi», «Débuter sa
carrière» au lieu de «Débuter dans sa carrière », ainsi que
des anglicismes: «Acheter quelque chose de quelqu'un»

8
SYMBOLES ET ABRÉVIATIONS

e à éviter
... commentaire
[] précision sémantique ou syntaxique
() exemple
adj. adjectif
arch. archaïque
cond. conditionnel
conj. conjonction
didact. didactique
dI. droit
fam. familier
fig. sens figuré
Impers. impersonnel
ind. indicatif
inf. infinitif
ling. linguistique
littéI. littéraire
math. mathématique
part. passé : participe passé
part. prés. participe présent
péj. péjoratif
pers. personnel
qqch. quelque chose
qqn quelqu'un
subj. subjonctif
A
ABAISSER qqch. ou qqn t-elle en faveur de son
(Abaisser la manette. Cer- fils ?); - qqch. (la cou-
taines coutumes abaissent ronne, son autorité); [fig.]
la femme.); s'-; s'- à - devant qqch. (devant les
ou jusqu'à qqch. (à un nombreuses difficultés).
marchandage, jusqu'à ABÎMER qqch. [endomma-
des compromissions); ger]; s' -; s' - dans qqch.
s' - devant qqn (devant [s'enfoncer] (dans l'océan,
Dieu); s' - à ou jusqu'à + dans ses pensées).
inf. (jusqu'à faire l'éloge ABONDER [sujet: personnes
d'un tyran). ou choses] (Une saison où
ABANDONNER qqn ou qqch.; les tomates abondent.);
- qqn ou qqch. à qqn ou - à (la boulangerie), dans
qqch. (Elle a abandonné (un texte), en (Italie); - en
son héritage à son frère.) ; qqch. (Pierre abonde en
abandonné par qqn; s'- anecdotes amusantes. Cet
[se laisser aller] (Elle ne essai abonde en citations.) ;
s'abandonne qu'avec des - dans le sens de qqn, en
intimes.); s' - à qqch. ce sens [être tout à fait de
(Elle s'abandonne à son son avis].
chagrin.) ABONNER qqn à qqch. (à un
ABATTRE qqn ou qqch.; s' -; journal); s' - à qqch. (à
s' - à, sur qqch. (au sol, sur une revue).
sa proie). ABORDER à (Toulon), dans
ABDIQUER (Après Waterloo (une île), en (Argentine);
Napoléon fut contraint - qqn ou qqch. (Aborder
d'abdiquer.); - en faveur un policier au coin de la
de qqn (La reine abdiquera- rue. Aborder un nouveau

, 13
l
ABOUCHER ACCEPTER

rivage.); .... On aborde s' - (Certains termes peu- Mais on peut dire: Je serai accusé d'avoir abusé d'une
un sujet, une question, vent s'abréger.); s'- en absente pendant ou pour autre fillette.); s'- [se
un problème d'un point qqch. (Le mot chapitre trois jours. tromper soi-même] (Elle
de vue différent, sous un s'abrège en chap.) ABSENTER (S') ; s' - de qqch. s'abuse sur l'efficacité de
angle différent. (de chez soi, d'une réu- ses recommandations.)
ABREUVER un animal; s' - ;
ABOUCHER des personnes ou s' - à qqch. (Le bétail nion). ACCABLER qqn (La chaleur
des choses (des tuyaux, s'abreuve à l'étang.); ABSORBER qqch. (L'éponge l'accable.); [sujet: per-
des conduits); - qqn avec abreuvé de qqch. [mouillé] a absorbé toute l'eau. Ab- sonne] - qqn de qqch.
qqn; - qqch. avec qqch. ; (sol abreuvé d'eau); [fig.] sorber un médicament.) ; - (d'injures, de gentillesses,
s' - à ou avec qqn [se - qqn de qqch. (de compli- qqn [accaparer] (Ce travail de questions, de conseils) ;
mettre en rapport] (Il s'est ments, d'injures). m'absorbe beaucoup.) ; ab- accablé de qqch. (de fa-
abouché à ou avec des re- sorbé dans qqch. (dans la tigue, de douleur) ; accablé
ABRITER qqn ou qqch.; -
vendeurs.) correction d'une épreuve); par qqch. (Il est accablé
qqn ou qqch. avec (son
absorbé par qqch. (par une par ce deuil.)
ABOUTIR; - à (un escalier), manteau), sous (son pa-
dans (une chambre), sur rapluie); - qqn ou qqch. pensée); s' - dans qqch. ACCAPARER qqn ou qqch.
(une terrasse); [fig.] - à contre ou de qqch. (Cet (S'absorber dans la vérifi- (Elle a accaparé son hôte.
qqch. (Cela n'aboutira auvent nous abritait con- cation de ses comptes.) Il a accaparé l'attention
à rien. Leurs efforts ont tre ou de la pluie.); s'- ABSOUDRE; - qqn; - qqn de des membres présents.
abouti à un échec.) ; - à ce contre ou de qqch.; s'- qqch. (Ill' a absoute de ses Son travail l'accapare.);
que + ind. (Cela aboutira derrière (une clôture, la écarts de conduite.) e Éviter la forme prono-
à ce que l'on ne vous fera loi, quelqu'un), sous (un ABSTENIR (s'); s' - de qqch.
minale «s'accaparer» de
plus confiance.) arbre). (de produits laitiers); s'- qqn ou qqch. ou «s'acca-
de + inf. (de consommer parer» qqch.
ABOYER; - à la lune; - après ABRUTIR; - qqn; - qqn de
ou contre qqn (Les chiens qqch. (de travail); s'- des produits laitiers). ACCÉDER à qqch. [atteindre]
aboient après ou contre les de qqch. (de mauvaises ABUSER [exagérer] (Vraiment,
(On accède à la biblio-
passants.); [fig.] - après lectures); s' - à + inf. (à tu abuses 1); - qqn [trom- thèque par ce couloir. Ce
ou contre qqn (Cessez regarder la télévision). per] (Il croyait l'abuser couloir accède à la biblio-
d'aboyer après vos em- par ses minauderies.); - thèque. Il mérite d'accéder
ABSENT [personne ou chose] ;
ployés.) ; - qqch. (Il aboyait de qqch. [user avec excès] aux plus hautes dignités.) ;
- de qqch. (Il était absent
ses ordres.) (Il abuse de ses forces. Elle - à qqch. [accorder] (Ce
de Bordeaux, de la réunion,
abuse de la générosité de père accède à tous les
ABRÉGER (Pour respecter la du bureau, de son travail.
son amie.); - de qqn [user désirs de sa fille.)
limite prescrite, il faudra L'objectivité est absente
abréger.); - qqch. (une de ce rapport.); e Éviter: avec excès de la bonté de ACCEPTER; - qqn ou qqch. (Il
visite); - qqch. en qqch. J'ai été absente «pour» qqn ou violenter sexuelle- m'a acceptée comme rem-
(Il lui faudra abréger trois jours. Dire: J'ai été ment] (Elle abuse vraiment plaçante.) ; - qqch. de qqn
ce texte en dix lignes.); absente pendant trois jours. de lui. Ce pédophile est (Je ne veux rien accepter

14 15
ACCESSIBLE ACCOUTUMER

de lui.); - de + inf. (Il (à un horaire très dif- souvent d'un sentiment de ACCOTER qqch. à ou contre
a accepté de partir avec férent); - qqch. à, avec culpabilité. ) qqch. (Un râteau accoté au
moi.); .... Le verbe suivant qqch. [apprêter] (Accom- ACCORDER qqch. (Accorder mur du garage. Il accota
la conj. que se construit moder du bœuf à la sauce son violon. Les alliés de- sa tête contre le dossier du
avec le subj. (l'accepte piquante, du poulet avec vraient accorder leurs vi- fauteuil.); s' - à ou contre
qu'il vienne.); s'- (S'ac- des champignons.) ; - qqch. qqch. (Il s'accota au cham-
sions de l'avenir.) ; - qqch.
cepter tel qu'on est.) avec qqch. [concilier] (Ac- branle de la porte.)
à qqn ou qqch. [donner]
ACCESSIBLE [personne ou commoder le travail avec (Accorder une faveur, un ACCOUCHER; - qqn [aider à
chose] (Escalier de se- le plaisir.) ; - qqn de qqch. délai, une permission à mettre un enfant au monde]
cours facilement acces- [pourvoir] (d'une faveur); quelqu'un. Je n'accorde (C'est le Dr Untel qui l'a
sible. Un professeur peu s' - de qqch. [se satisfaire aucune importance à ces accouchée.); - de qqn ou
accessible.); - à qqn ou de] (Il doit s'accommoder ragots.); s' - qqch. (une qqch. (d'unfils, d'une idée,
qqch. (Édifice accessible d'un bureau minuscule.);- période de réflexion, d'un mauvais poème);
aux handicapés. Ouvrage [mettre au point - optique trop de mérite); - qqch. .... Elle a accouché hier
accessible au profane. avec qqch. [harmoniser] [insiste sur le fait], elle est
- œil] (Accommoder pour
Gestionnaire accessible accouchée d'hier [insiste
la vision à grande distan- (Accorder ses principes
aux idées neuves. Per- sur l'état].
ce.); - à ou sur (JOm); avec sa conduite.); s'-
sonne peu accessible à la ACCOUDER (S') à ou contre
- sur qqch. (sur un sujet avec qqch. (Mes senti-
compassion. ) qqch.
proche); accommodé sur ments s'accordent avec
ACCLIMATER un être vivant; les vôtres. L'adjectif ACCOURIR; - à (la cuisine),
qqch. (Regard accommodé
- qqn ou qqch. à qqch. s'accorde avec le nom.); dans (le jardin) ; - jusqu'à,
sur l'horizon.)
(un enfant à un nouvel en- à qqn que + ind. [concé- vers qqn ou qqch. ; - pour
vironnement, une rose aux ACCOMPAGNER qqn ou qqch. ; der] (Je vous accorde que + inf. (Tout le monde est
rigueurs de l'hiver); s'- à - qqn ou qqch. à (l' aéro- le choix est difficile.); s'- accouru pour le féliciter.
qqch. (à la vie urbaine). port), dans (sa retraite), en [s'entendre] (Ils ne peuvent Ses amis ont accouru pour
ACCOLER deux choses; - (Italie); - qqn de ou par s'accorder.) ; s' - avec qqn. le féliciter.); .... Ce verbe
qqch. à qqch. (Accoler un qqch. (du regard, par la (Elle s'accorde bien avec se conjugue avec les auxi-
appentis à la maison.) ; s'- pensée); - qqch. de qqch. son frère.); s' - à + inf. liaires avoir ou être.
(Ces deux termes ne peu- (un repas d'un bon vin); [être du même avis] (Ils ACCOUTRER qqn; - qqn de
vent pas s'accoler.); s'- accompagné de ou par s'accordent à le trouver qqch.; accoutré (Il s'est
à qqch. (Le bateau s'est qqn ou qqch. (Un steak détestable.); s' - pour + présenté à cette réception
accolé au quai.) accompagné d'un bon vin. inf. [se concerter] (Ils se bizarrement accoutré.);
ACCOMMODER qqch. à qqch. Elle était accompagnée de sont accordés pour me s' - de qqch. (de vêtements
[adapter] (Il lui restait à sa secrétaire ou par sa faire assumer toutes les trop longs).
accommoder ses actes à secrétaire.); s' - de qqch. responsabilités dans cette ACCOUTUMER qqn à qqch.
ses paroles.); s' - à qqch. (Le plaisir s'accompagne affaire.) (Il faudra l'accoutumer à

16 l7
~
1

ACCRÉDITER ACHOPPER

votre absence.); - qqn à (Elle s'est accrochée avec acculé contre la clôture. chose] - qqch. [mettre en
+ inf. (à se montrer plus le directeur.) Les policiers acculèrent relief ou trahir] (Sa robe
rigoureux); accoutumé à ACCROIRE (FAIRE, LAISSER) les manifestants dans accuse ses hanches. Son
qqch. (à une vie de luxe); qqch. à qqn (Il lui a fait une impasse.); acculé teint blême accusait son
accoutumé à + inf. (à ne se accroire qu'il avait tra- (Nous sommes acculés, il désarroi.)
priver de rien); s' - à qqn versé à la nage le lac nous faut céder.); acculé ACHARNÉ; - à qqch. (à la
ou qqch.; s' - à + inf. (à Saint-Jean.); en faire, en contre qqch. (Le chevreuil besogne); - à + inf. (à
ne rienfaire); s' - à ce que laisser - à qqn (Tu ne m'en était acculé contre l'arbre poursuivre l'ennemi).
+ subj. (Ils se sont accou- feras pas accroire 1); s'en et tentait de se défendre.) ;
ACHARNER (S') ; s' - après,
tumés à ce qu'on fasse faire, s'en laisser - (Elle ne [fig.] - qqn à qqch. (à la
faillite, au désespoir). contre, sur qqn ou qqch.
tout pour eux.); [vieilli] s'en laisse pas facilement
(Cessez de vous acharner
accoutumé de + inf. (Ceux accroire.); s'en faire, s'en ACCUSER qqn ou qqch. [te-
après cet enfant. Elle
qu'il avait accoutumé de laisser - [se surestimerl nir responsable d'un mal,
s'acharne contre le courant.
consulter. ) (Les individus qui s'enfont d'une faute] (Elle a accusé
Le sort s'acharne contre
accroire sont généralement son voisin. Accuser le sort,
ACCRÉDITER qqn; - qqn elle. Les critiques s'achar-
percés à jour.); ..,. Ce verbe les événements.); - qqn
auprès de qqn ou qqch. nent sur cet artiste.)
ne s'emploie qu'à l'infinitif ou qqch. de qqch. (Il est
(un ambassadeur auprès avec faire ou laisser. accusé de vol à l'étalage. ACHEMINER qqn ou qqch. à ou
d'un chef d'État); accré- Accuser le mauvais temps vers qqch. (Acheminer les
ACCROÎTRE qqch.; s' - (Le
dité auprès de qqn ou du retard dans les livrai- bagages à l'hôtel ou vers
nombre des sans-abri
qqch. (auprès d'un chef sons.); - qqn ou qqch. l' hôtel.); s' - vers qqch.
s'accroît sans cesse.);
d'État, auprès d'une s' - de (La population de de + inf. (On l'accuse de ACHETER qqn ou qqch.; -
banque); - qqch. [rendre ce village s'est accrue de négliger son travail. Les qqch. à qqn [verser de l'ar-
croyable] (une idée, une 2000 habitants.) habitants accusent la pol- gent à qqn en retour d'une
thèse); s'- [se propager]
ACCUEILLIR qqn ou qqch.;
lution de causer des trou- marchandise] e Éviter
(Il faut démentir ces ru- bles respiratoires.); s' - ; l'anglicisme: Acheter qqch.
- qqn dans qqch. (dans
meurs car elles risquent s' - de qqch. (Elle s'est « de» qqn; - qqch. à qqn
un groupe, une équipe); -
de s'accréditer.) accusée de négligence.); [payer une marchandise et
qqn parmi des personnes
s' - de + inf. (Elle s'est ac- l'offrir à qqn].
ACCROCHER qqn ou qqch.; (Nous l'accueillerons
cusée d'avoir négligé ses
- qqch. à qqch. (Accroche avec plaisir parmi nous.) ; ACHEVER; - qqn ou qqch.;
obligations.); - réception
ton chapeau à la patère.); accueilli par qqch. (Cette de qqch. [signaler la récep- - de + inf. (J'ai achevé
s' -; s' - à qqn ou qqch.; proposition fut accueillie tion] (d'une lettre, d'une de trier mes livres.); s'-
s' - [se disputer] (Ces par un long silence.) invitation); - réception (L'hiver s'achève.)
deux collègues s' accro- ACCULER qqn à, contre, dans de qqch. à qqn (Je vous ACHOPPER (Les discussions
chent souvent pendant les qqch. (Acculer l'ennemi à accuse réception de votre ont achoppé.); - à ou sur
réunions.); s' - avec qqn la mer. Le taureau l'avait courrier d'hier.); [sujet: qqch. (Il a achoppé à un

18 19
ACQUÉRIR ADRESSER

obstacle. Les pourparlers s' - envers qqn (envers un deux collaboratrices.); cepter à titre d'hypothèse]
achoppent sur un point.); créancier) ; - qqn [déclarer s' - à qqch. (Un notaire (Admettons que vous ayez
[littér.] s'- à qqch. [se innocent]. s'est récemment adjoint raison. Vous admettrez que
heurter] (Voilà qu'il ADAPTER qqch. (un roman à ce cabinet d'avocats. nous serions très déçus si
s'achoppe à un problème pour le cinéma); - qqch. Un nouveau problème est ce projet échouait.), ou
pratiquement insoluble.) à qqch. (Adapter ses habi- venu s'adjoindre à nos l'ind. [accepter comme
ACQUÉRIR qqch.; - qqch. à tudes à celles de son con- difficultés. ) une réalité] (J'admets que
qqn (Son honnêteté lui a joint.); s' -; s' - à qqn ou ADJUGER qqch. à qqn (Adju- c'est le cas. Admettez que
acquis la confiance des qqch. (Il devra s'adapter à ger un prix, une récompen- ce sera difficile.), ou le
clients.); s'- (Une habi- ce nouveau public.) se à quelqu'un.); s' - qqch. subj. si le verbe admettre
tude qui s'acquiert. Ils se (la meilleure part). est à la forme négative (Je
ADDITIONNER qqch. avec ou
sont acquis une réputation n'admets pas qu'il parte
et qqch. [totaliser] (On ne ADJURER qqn de + inf. (de
de menteurs.) sans prévenir.)
peut additionner les pom- tout révéler).
ACQUIESCER; - à qqch. mes avec les poires.); - ADMIRER qqn ou qqch.; -
ADMETTRE qqn ou qqch.
(Il a acquiescé à ma de- qqch. de qqch. [ajouter] qqn de + inf. (Je l'admire
[accueillir]; - qqn à d'être aussi patient.); ... Le
mande.) (J'ai additionné d'eau mon
qqch. (à sa table, à une verbe suivant la conj. que
ACQUIS; - à qqn (Je vous suis vin.); additionné de qqch.
audience, à l'université); se construit avec le subj.
tout acquis. Ce droit est (Vin additionné d'eau.)
- qqn dans qqch. (dans (J'admire qu'aucune diffi-
acquis aux propriétaires ADHÉRER [sujet: chose] [col- un groupe, dans un club, culté ne l'arrête.); admiré
du terrain.); [personne] - ler] ; - à qqch.; [sujet: per- dans les bars); - qqch. de ou par qqn (Il est ad-
à qqch. (Être acquis à une sonne] - à qqch. [devenir [reconnaître ou tolérer] ; - miré de ses collègues et
cause.); tenir qqch. pour membre d'un organisme qqn à + inf. [autoriser] (Il par tous ceux qui l'ont
- e Éviter: « Prendre ou être du même avis] est admis à se présenter côtoyé.); s' - (Seuls les
pour acquis» qqn ou (Adhérer à un parti, à une à ce concours.); admis sots s'admirent.)
qqch. Dire: Traiter qqn opinion.) (Les chiens ne sont pas
en quantité négligeable, ADMISSIBLE; - à qqch. (à un
ADJACENT; - à qqch. (Un admis.); admis à, dans,
tenir un droit pour ac- concours) e Éviter: «Éli-
verger adjacent à un po- en qqch. (Les meilleures
quis. gible» à un concours.
tager.) étudiantes sont admises
ADONNER (S') à qqch. (à la
ACQUITTER qqch. (une dette, ADJOINDRE qqn ou qqch. à à cet examen. Les chiens
une facture, des droits); ne sont pas admis dans les lecture).
qqn ou qqch. (On lui a ad-
s' - de qqch. (d'une dette, joint une secrétaire pour musées.) ; admis à + inf. (Il ADOSSER qqn ou qqch. à
d'une mission, de son le décharger du courrier. n'est pas admis à se pré- ou contre qqch.; s' - à ou
devoir, de ses fonctions); On a adjoint un chauffage senter à cette audience.); contre qqch. (Fatigué, il
s' - de qqch. envers qqn d'appoint au chauffage au ... Le verbe suivant la s'assit et s'adossa au mur.)
(Je me suis acquitté de bois.); s' - qqn ou qqch. conj. que se construit avec ADRESSER qqn ou qqch. à qqn
mes dettes envers lui.); (Elle devra s'adjoindre '1
1
le subj. ou le cond. [ac- ou qqch. (Son médecin l'a
1

20 , , 21
11

l
ADROIT AGRÉABLE

adressée à un spécialiste. du sida. Les maladies qui collègue qui m'était in- AGENCER des choses; s' - en
Adresser une remarque à affectent la vue.); affecté différent.); s' - de + inf. qqch. (Les mots s'agencent
quelqu'un.); s'- à qqn ou de qqch. (d'une maladie, (Je m'afflige de le savoir en phrases.)
qqch. (Je me suis adressé d'une infirmité). malade.); .... Le verbe AGGLOMÉRER (s'); s' - en
directement au ministère. AFFÉRENT; - à qqn [qui re- suivant la conj. que se qqch. (La ville et les ban-
Je m'adresse à votre gé- vient à] (La part afférente construit avec le subj. (Je lieues se sont agglomé-
nérosité.) à cet héritier.); - à qqch. m'afflige qu'il soit obligé rées en une seule grande
ADROIT; - dans qqch. (dans [qui se rattache à] (Ques- d'abandonner ce poste.); ville. )
l'art de convaincre les tions afférentes au pro- s' - de ce que + ind. ou
AGIR; - auprès de qqn (Il
sceptiques); - de qqch. blème des importations.) subj. [lourd].
faudrait agir auprès du di-
(de ses mains). AFFILIER qqn ou qqch. à qqn AFFLUER; - à, sous, vers recteur pour obtenir cette
AFFABLE; - avec ou envers ou qqch. (Pourra-t-on affi- qqch. (Le sang afflue au promotion.) ; - contre qqn
qqn. lier la société X à la société cerveau. Ils affluent sous sa ou qqch. (Le temps agit
AFFAMÉ; - de qqch. [avide] Y?); affilié à qqch. (Il est bannière. La foule affluait contre lui. Je ne voudrais
(de pouvoir). affilié à ce parti depuis vers le lieu de l'accident.) pas agir contre vous. Ce
AFFECTER qqch. [feindre] (Il
deux ans.); s' - à qqch. (à AFFOLÉ; - par qqch. médicament agit contre
affectait l'indifférence.); - un parti, à un groupe). la migraine.); - en qqch.
AFFRANCHIR qqn ou qqch.; (en bon citoyen); - en
de + inf. (Il affecte d'être AFFIRMER qqch.; - qqch. à
- qqn ou qqch. de qqch. faveur de qqn ou qqch. ; -
indifférent.) ; - qqch. à qqn qqn; - + inf. (Il a affirmé
(Son départ l'a affranchi envers qqn (Il a agi envers
ou qqch. [destiner] (Affec- pouvoir venir.); .... Le
de l'autorité maternelle.); moi comme un goujat.); -
ter une résidence à un con- verbe suivant la conj. que
affranchi de qqch. (Un selon qqch. (Agir selon
sul. On a affecté des crédits se construit avec l' ind. (Il
pays affranchi de la do- les ordres.); - sur qqn
supplémentaires aux hôpi- affirme que le délai sera
mination étrangère.); s'- ou qqch. (Les critiques
taux.); - qqn à qqch. (à respecté.); s'-(S'affirmer
de qqch. (de traditions n'agissent pas sur lui. Le
un poste); - qqn ou qqch. comme chef de file.)
millénaires). climat agit sur sa santé.) ;
[toucher sur le plan psy- AFFLIGER qqn [frapper d'un
chologique l (Son échec AFFUBLER qqn de qqch. (Il il s'agit de qqch. (d'un
mal] (Une terrible infirmité
l'a beaucoup affecté. Tout l'avait affublée d'un so- voyage à l'étranger); il
afflige le pauvre homme.) ;
ce qui risque d'affecter briquet peu flatteur.); af- s'agit de + inf. (de se mettre
- qqn de qqch. (La nature
notre équilibre.); affecté fublé de qqch. (d'une robe d'accord).
l'a affligé d'une terrible
par qqch. (par la mort infirmité.) ; - qqn [attrister] aux tons criards); s' - de AGONIR qqn de qqch. (Ils
d'un être cher); - qqn (Sa mort l'a profondément qqch. (Voici les oripeaux l'ont agoni d'injures.)
ou qqch. [toucher sur le affligé.); s'- (Faut-il dont elle s'affublait.) AGRÉABLE; - à qqn (Cela
plan physique ou physio- s'affliger ou se réjouir ?) ; ÂGÉ; - de (20 ans) ; - de ... à m'est très agréable.); - à
logique] (Les maladies s' - de qqch. (Je ne peux (les étudiants âgés de 20 à qqch. (au toucher); - à +
qui affectent les victimes m'affliger du départ d'un 25 ans). inf. (à entendre); il est - à

22 23
-------------------------

AGRÉER ALLOUER

qqn de + inf. (Il m'est agréa- à la réalisation de] (Aider s'est ajournée au 30 mai.) sur une autre, sa conduite
ble de vous faire l'honneur à la bonne marche de l' en- ,.. Ajourner ne prend pas sur celle d'un héros);
des lieux.); il est - de treprise.) un complément de lieu: on s' -; s' - sur qqn ou qqch.
+ inf. (Il est agréable de AIMABLE; - avec ou envers passe à ou dans une autre (Les gymnastes s'alignent
pouvoir parler librement.) qqn; - de + inf. (Vous pièce, on ne s'y «ajourne» sur un seul rang. Il s'est
AGRÉER qqch. [accepter] êtes bien aimable de nous pas; e Éviter: «Ajourner» aligné sur la politique du
(Agréer la demande, la recevoir.) la séance ou l'audience. parti.) ; s' - contre qqn [af-
requête de quelqu'un. Dire: Lever la séance ou fronter à plusieurs dans une
AIMER ; - qqn ou qqch.; -
Veuillez agréer l'expres- l'audience; e Éviter le compétition] (L'Olympique
+ inf. (Il aime voyager.);
sion de mes sentiments dis- pléonasme: «Ajourner à s'alignera demain contre
- à + inf. (J'aime à penser
tingués.); - à qqn [plaire] plus tard ». la Juventus.)
que vous m'aimez un peu.) ; .1
(Si cela vous agrée. Ce ,.. Le verbe suivant la conj. AJOUTER qqch.; - qqn ou ALLER; - à (son bureau,
projet agrée à tous.) que se construit avec le qqch. à qqn ou qqch. (J'ai l'épicerie, Monoprix), chez
AGRÉMENTER qqch. ; - qqch. subj. (Elle aime qu'on lui ajouté un membre au comi- (l'épicier, Leclerc), dans
de qqch. (Il a agrémenté fasse des compliments.); té.); - à qqch. (Ce succès (la cave), en (Espagne),
cette pièce austère de jolies - à ce que + subj. [lourd]; ajoute à son bonheur.); jusqu'à (la plage en vélo)
peintures. ) aimé de ou par qqn (Elles s' - à qqn ou qqch. (Ce e Éviter: Aller «chez»
AGRIPPER qqn ou qqch. (Il ne sont aimées de ou par nouveau joueur s'ajoute Monoprix [on va chez une
agrippait son père par le personne.) à notre équipe.); ,.. Le personne, ce que n'est pas
bas de son pantalon. Il verbe suivant la conjonc- Monoprix].
AISÉ; - à + inf. (Une chose
tentait d'agripper la ram- tion que se construit avec
aisée à faire.); il est - de ALLIER qqch. à ou avec qqch.
barde.); s' - à qqn ou qqch. l'ind. [dire] (Il a ajouté que (Allier l'intelligence à la
+ inf. (Il n'est pas aisé de
(Il s'agrippait d'une main lui aussi partait.) beauté ou l'intelligence
comprendre son attitude.)
au rebord de la fenêtre.) AJUSTER qqch.; - qqch. avec la beauté.); s' -; s' - à
AJOURNER qqch. (un procès,
AGUERRIR qqn (Les priva- à qqch. (ses rêves à la ou avec qqn ou qqch. (Son
les élections, un débat);
tions l'ont aguerri.); s'- réalité); s' -; s' - à qqch. désir de voyager s'allie au
- qqch. à (Ajourner une
à ou contre qqch. (contre (Son tir s'est ajusté aux regret de quitter ses amis.
réunion, un rendez-vous,
le froid). nouvelles distances.) La France s'est alliée avec
une décision à une date
AIDER qqn e Éviter: Elle ne ultérieure, au vendredi ALARMER qqn (L'annonce la Grande-Bretagne.)
«lui» a pas aidé. Dire: Elle suivant.); - qqn à (On a de sa maladie a alarmé sa ALLOUER qqch. à qqn (Al-
ne l'a pas aidé; - qqn à + ajourné ce candidat à une famille.); s' - de qqch. (de louer une indemnité, des
inf. (à finir ses travaux); session ultérieure d' exa- l'absence de quelqu'un). crédits, du temps à quel-
- qqn de qqch. (de ses mens.); - qqch. de (La ALIGNER qqn ou qqch. (Ils qu'un.); eÉviter: Fin de
conseils); s'- de qqch. session du Parlement a ont aligné les prisonniers la période «allouée» aux
(d'une canne pour mar- été ajournée d'une semai- le long du mur.); - qqch. étudiants inscrits pour les
cher) ; - à qqch. [contribuer ne.); s'- à (L'assemblée sur qqch. (une monnaie changements de cours [il

24 25
ALTÉRER ANTICIPER

ne s'agit pas ici d'un temps AMARRER qqch.; - qqch. parler.); s' - de qqn [se meilleurs conseillers. Il
déterminé pour un travail sur qqch. (un navire sur moquer] (Elle s'amuse de s'est annexé le plus beau
précis]. Dire: Fin de la des ancres, des valises sur vous.) bureau.)
période prévue pour les le toit d'une voiture). ANALOGUE; - à qqch. (Une ANNONCER qqn ou qqch. (An-
changements de cours. AMBITIONNER qqch. (les expérience analogue à celle noncer un invité.) ; - qqch.
ALTÉRER qqch. ; altéré; altéré honneurs); - de + inf. (de qu'a connue son frère.) à qqn (Je leur ai annoncé
de qqch. [avide de] (altéré devenir astronaute). ANCRER; - qqch. dans qqch. ; la bonne nouvelle.); s'-
de sang, altéré de gloire). AMENER qqn; - qqn ou qqch. s' - dans qqch. (Ça s'annonce mal. Elle est
à qqn ou qqch. (Je lui ai arrivée sans s'annoncer.)
ALTERNER (Deux équipes ANIMER qqn ou qqch.
amené son frère quand il (L'ambition qui l'anime. ANNONCIATEUR; - de qqch.
qui alternent. Un paysage
était malade. Il m'a amené L'enthousiasme qui anime (J'ai entendu ce matin les
où alternent les bois et les
sa voiture pour me la mon- son regard.); - qqn ou oies sauvages annoncia-
champs.); - avec qqn ou
trer.); - qqch. dans qqch. qqch. de qqch. (Il animait trices du printemps.)
qqch. (Il alternait avec par qqch. (On amène le
son frère. Les cuivres l'orchestre du geste et ANTÉRIEUR; - à qqch. (Il
gaz dans les maisons par du regard. Il animait la s'agit d'un projet antérieur
alternaient avec les vio- un tuyau.); - qqn à + inf.
Ions.); - des choses (Il est discussion de ses remar- au vôtre.)
[convaincre, entraîner] ques pleines d'humour.);
préférable d'alterner les ANTICIPER (N'anticipez pas,
(Elle l'a amené à voir les
cultures dans ce champ.); animé; animé par qqch. les détails nous serons
choses différemment.) ; [su-
(Animés par l' enthou- fournis en temps voulu.);
- qqn ou qqch. avec ou jet : chose] - qqn à + inf.
siasme de leur chef, ils ont - sur qqch. [entamer à
et qqn ou qqch. (Peut-on [avoir pour conséquence]
repris la route. Une récep- l' avance] (Anticiper sur
alterner les garçons avec (Mon métier m'amène à
tion animée par la bonne son cachet.); - sur qqch.
les filles dans le groupe? voyager.); '" Ne pas con-
humeur des convives.); [prévoir l'évolution de la
Il alternait les sons graves fondre amener et apporter:
[sujet: personne] animé situation] (Anticiper sur un
et les sons aigus.) on amène une personne, un
de qqch. (des meilleures récit, sur les événements,
AMALGAMER des choses
animal, un véhicule et on
intentions); s' -; s' - de sur des conclusions.);
(Amalgamer sans goût apporte une chose.
qqch. (de la gaîté des - qqch [exécuter avant
des textes de natures di- AMOURACHER (s') de qqn. jeunes). l'heure] (Anticiper un paie-
verses.); - qqch. à ou avec AMOUREUX; - de qqn ou ment.) e Éviter: Le comité
ANNEXER qqch. (Annexer un
ou et qqch. (Les aborigènes qqch. territoire. Annexer un ap- «anticipe» d'intéressantes
d'Australie amalgament AMUSANT; - à + inf. (à voir, partement voisin.) ; qqch. à retombées économiques, il
de l'ocre et de la graisse à faire). qqch. (Annexer des pièces «anticipe» des difficultés.
animale pour peindre.); AMUSER qqn; s' - à qqch. (à à un dossier.); [fam.] s'- Dire: Le comité prévoit
s' -; s' - à ou avec qqch. des bêtises); s' - de qqch. qqn ou qqch. [se l'attacher d'intéressantes retombées
(Le dépit s'amalgamait au (de petits riens); s' - à + de manière exclusive] (Il économiques, il s'attend
souvenir.) inf. (Il s'amusait à la faire voudrait s'annexer les à des difficultés.

26 27
ANTIPATHIQUE APPRÉCIER

ANTIPATHIQUE; - à qqn (Il de prendre ces mesures. a été appelé à prendre la lement sur le bois.); [fig.]
m'est fort antipathique.) Dire: Il me paraît né- relève.); [dr.] - qqn à + - qqch. à qqch. (Appliquer
APERCEVOIR qqn ou qqch.;
cessaire de prendre ces inf. [assigner] (à compa- son esprit à l'étude. On
s' - de qqch. (Elle ne s'est mesures. raître devant le juge); en ne peut pas appliquer ce
pas aperçue de son dé- APPARENTER (s') à qqn ou - à qqch. [solliciter l'arbi- traitement à ce genre de
part.); ..... Le verbe suivant qqch. (Il s'est apparenté à trage] (à la Cour d' appe l) ; maladie.); s' - à qqn ou
la conj. que se construit une famille aristocratique. en - d'un jugement. qqch. [se rapporter à] (Ce
avec l'ind. (Je m'aperçois Ses goûts s'apparentent APPESANTIR qqch.; - qqch. règlement s'applique à
que je me suis trompée.) aux miens.) sur qqn ou qqch. (Pays qui tous.); s'- à + inf. [mettre
APITOYER qqn (Ce chien vic- APPARTENIR à qqn ou qqch. appesantit sa domination toute son attention à] (Il
time de mauvais traitements (à une famille, à une ca- sur un autre.); appesanti s'applique à combler tous
nous a tous apitoyés.); s'- tégorie); il appartient à par qqch. (Yeux appesantis ses désirs.)
sur qqn ou qqch. (S'api- qqn de + inf. (Il ne m' ap- par le sommeil.); s' - (Son APPORTER qqch.; - qqch. à
toyer sur son sort.) partient pas de porter un pas s'appesantit avec le qqn ou qqch. (Apporter une
jugement.) poids des ans.); s' - sur bonne dose d'expérience à
APPARAÎTRE [se manifester]
APPELER qqn ou qqch. (un qqch. (Inutile de s' appe- l'équipe. Cela apporte de
(Le président apparut à
taxi); - qqn à qqch. (à santir sur le sujet.) l'eau à mon moulin.)
la fenêtre. Elle apparut
l'aide, à son secours, au APPLAUDIR; - qqn ou qqch. APPOSER qqch. (sa signature,
sur la scène, telle une
téléphone, à une fonction, (un acteur, un discours); son sceau, les scellés); -
sylphide. La vérité finit
à un poste); - qqch. sur [fig.] - à qqch. (à une
toujours par apparaître.) ; qqch. à ou sur qqch. (Ap-
qqn ou qqch. (Appeler la initiative, aux efforts de poser sa signature sur un
- à qqn [se présenter à vengeance sur ses enne-
l'esprit] (La logique de ce quelqu'un); s'- de qqch. contrat.)
mis.); - qqch. [entraîner] [se réjouir de] (Il s'ap-
raisonnement lui apparut (Cette initiative appelle APPRÉCIER qqn ou qqch. [es-
soudain.); [sujet: chose] plaudit du succès de votre timer, aimer] (Il apprécie
des changements impor- initiative. )
- + attribut ou - comme + tants.); en - à qqch. [s'en beaucoup son assistant.
attribut (Cet objectif lui ap- APPLICABLE; - à qqn ou J'apprécie votre dévoue-
remettre àl (J'en appelle à
parut impossible à attein- votre bon sens.); en - de qqch. (Ce règlement n'est ment. J'apprécie le fait
dre ou comme impossible qqch. [refuser d'admettre pas applicable aux dé- qu'il ait choisi de s'abste-
à atteindre.); ..... La forme comme définitif] (Il en butants. Cette exemption nir.) ; - qqn ou qqch. pour
impers. suivie de la conj. appelle de votre décision.); n'est pas applicable aux qqch. (On l'apprécie pour
que demande l'ind. [il est appelé à qqch. [destiné à] entreprises étrangères.) sa générosité. On appré-
évident que] (Il apparaît (Il est appelé à un grand APPLIQUER qqch.; - qqch. cie cette méthode pour sa
que, selon les règlements, avenir.); appelé à + inf. sur qqch. (deux couches simplicité.); - qqch. [éva-
vous êtes dans vos droits.) (Ce haut fait est appelé à de peinture sur un mur); luer] (La valeur de ce bijou
[voir PARAÎTRE] ; e Éviter: passer dans l'histoire.); [sujet : chose] s' - sur qqch. est difficile à apprécier.);
Il «m'apparaît» nécessaire appelé à + inf. [requis] (Il (Ce vernis s'applique faci- - qqch. à qqch. (à sa juste

28 29
APPRÉHENDER ARGUER

valeur) ; - qqch. au-dessus la livraison ne soit pas faite APPRÊTER qqch. ou qqn (un APPROUVER qqn ou qqch.;
de, au-dessous de qqch. à temps.) repas, la mariée); s' - à - qqn de + inf. (Je l'ap-
(au-dessus de sa valeur); APPRENDRE; - qqch. (le qqch. [se disposer à] (au prouve d'adopter une
s' - [prendre de la valeur] ; français); - qqch. de qqn départ); s' - à + inf. (Ils position ferme.); ..,. Le
..,. Apprécier le fait suivi ou qqch. (J'ai appris cette s'apprêtent à partir.); s'- verbe suivant la conj. que
de la conj. que demande nouvelle de lui. J'ai appris pour qqch. [se préparer] se construit avec le subj.
le subj. (J'apprécie le fait la tolérance de mes voyages (pour une réception). (Il n'approuve pas qu'elle
que vous ayez jugé bon de à l'étranger.) ; - qqch. par APPROCHER (L'heure du veuille agir seule.)
vous taire.); e Éviter ap- qqn ou qqch. (J'ai appris la départ approche.); - qqn APPROVISIONNER qqn ou
précierque + subj. comme nouvelle par une amie. Il a ou qqch. de qqn ou qqch. qqch.; - qqn ou qqch. en
dans: «l'apprécie que vous appris cela par la radio.); (Approcher un fauteuil de qqch. (Approvisionner une
soyez venu.» Dire: Merci - à + inf. (Il a appris à ville en eau.); s' -; s' - en
la fenêtre.); - de qqn ou
d'être venu, je vous suis lire très tôt.); - de qqn ou qqch. (en légumes).
qqch. ou s' - de qqn ou
reconnaissant d'être venu. qqch. à + inf. (J'ai appris
qqch. (On approche ou on APPUYER sur qqch. (sur une
APPRÉHENDER qqn [arrêterl de mon père à respecter
les opinions d'autrui. J'ai s'approche de la ville, de pédale, un mot, une note);
(Le suspect a été appré- l'été. On ne peut approcher - qqn ou qqch. ; - qqch. à,
hendé.); - qqch. [com- appris de mes nombreux
voyages à l'étranger à ou s'approcher d'elles à contre, sur qqch.; s' - à,
prendre] (une notion, un moins de montrer patte contre, sur qqch.
m'adapter très vite.); ..,. Le
phénomène); - qqch. blanche. La population au gain [avide].
verbe suivant la conj. que ÂPRE; -
[craindre]; - de + inf. de cette ville approche de
se construit avec l'ind. (J'ai APTE à qqch. (au travail, au
(J'appréhende de partir 500000 habitants.); - qqn
appris qu'il avait remporté service militaire); - à +
seule.); ..,. Le verbe [s'avancer vers] (Elle est
le premier prix.); s' - (Les inf. (Des hommes aptes à
suivant la conj. que se de mauvaise humeur, ne
règles de ce jeu s'appren- travailler. )
construit avec le subj. [re- nent facilement.); - qqch. l'approchez pas.); - qqn
douter qu'un événement se ARC-BOUTER qqch. (une
à qqn [enseigner, informer] [avoir accès à] (Je n'ai pu
produise] et, dans un style voûte) ; - qqch. à ou contre
(La vie m'a appris la pa- approcher cette vedette.)
plus soutenu, il est souvent qqch. (Arc-bouter ses pieds
tience. C'est elle qui m'a APPROPRIÉ; - à qqch. (Re-
précédé de la particule au mur ou contre le mur.) ;
appris la nouvelle.); - à courir à des mesures ap-
explétive ne (Elle appré- s' - à ou contre qqch.; s'-
qqn à + inf. (Il m'a appris
hende que le conflit ne propriées à la situation.) de qqch. à ou contre qqch.
à jouer aux échecs. Les
s'élargisse.); ..,. Le verbe à événements m'ont appris APPROPRIER qqch. à qqn ou (Il s'arc-boute des pieds à
la forme négative suivant la à réfléchir.); ..,. Le verbe qqch. [adapter] (Appro- ou contre la porte.)
conj. que se construit avec suivant la conj. que se prier un traitement à l'âge ARGUER de qqch. (d'une si-
le subj. [redouter qu'un construit avec l'ind. (Je lui du malade.); s' - qqch. [se tuationfinancière précaire
événement ne se produise ai appris que sa candida- saisir de] (L'invention qu'il pour obtenir un traitement
pas] (Elle appréhende que ture avait été retenue.) s'est appropriée.) de faveur); ..,. Le verbe

30 31
ARGUMENTER ASSERVIR

suivant la conj. que se (Ne vous inquiétez pas, je venu. Mon choix s'est grossesse, le ventre s' ar-
construit avec le subj. ou m'arrangerai.); s' - pour arrêté sur cette reliure en rondit.)
le cond. (Il arguait qu'on qqch. (Arrangez-vous pour peau de chagrin.) ARROSER qqn ou qqch.; -
ne l'avait pas averti et qu'il le choix d'un remplaçant.); qqn ou qqch. de qqch.
ARRIVER; - à (New York, la
serait très d{tficile de tout s'- pour + inf. (Je m'ar-
gare), dans (la chambre), ASPERGER qqn ou qqch.; -
recommencer. ) rangerai pour trouver un
en (Italie), sur (le pont); qqn ou qqch. de qqch.;
ARGUMENTER; avec, remplaçant.); """ Le verbe
[fig.] - à qqch. (à ses fins, s'- de qqch.
contre, en faveur de qqn ; suivant la conj. que se
construit avec le subj. (Je au but); - à + inf. (Elle ASPIRER; - qqch. ; - à qqch.
- contre, en faveur de, n'arrive pas à verrouiller
m'arrange rai pour que [souhaiter] (Aspirer à la
pour, sur qqch.
tout soit prêt à temps.); la porte.); - à ce que + médaille d'or.); - à + inf.
ARMER qqn ou qqch.; - qqn subj. (Nous arriverons (à être astronaute).
s' - avec qqn [s'entendre] ;
ou qqch. de qqch. (Il avait à ce que ce travail soit
s' - avec qqn pour qqch. ASSAILLIR qqn ou qqch.; -
armé son fils d'un revol- terminé à temps.); en -
(Je vais m'arranger avec qqn de qqch. (de ques-
ver.); s' -; s' - contre qqn à qqch. (Comment peut-
elle pour la garde des en- tions).
ou qqch. (S'armer contre
fants.); s' - avec qqn pour on en arriver au suicide? ASSAISONNER qqch. ; - qqch.
la crise économique.); s'-
+ inf. (Arrange-toi avec lui Arrivons-en au fait.); en avec ou de qqch. (Assai-
de qqch. (d'un revolver,
pour finir à temps.); """ Le - à + inf. (J'en arrive à sonner la salade de quel-
d'un appareil photo, de
verbe suivant la conj. que douter de sa bonne foi.) ; ques anchois.)
patience).
se construit avec le subj. [sujet: chose] - à qqn (Un
ARRACHER qqch.; - qqn ASSASSINER qqn; [fig.] - qqn
(Arrange-toi avec elle malheur lui est arrivé.) ; il
ou qqch. à qqn ou qqch. ; de qqch. (de reproches).
pour que tout soit terminé arrive qqch. à qqn (Il lui
- qqch. de qqch. (un cou- à temps.); s' - de qqch. [se ASSENER ou ASSÉNER qqch.
est arrivé un malheur.); il
teau des mains d'un agres- contenter] (S'arranger du à qqn (un coup de poing à
arrive à qqn de + inf. (Il son adversaire).
seur, une proie des griffes peu qu'on a.) ,<

d'un animal); s'- qqn lui arrive de se tromper.);


ARRÊTER; - qqn ou qqch.; ASSEOIR qqn dans (un fau-
[se disputer la présence, """ La forme impers. suivie
- de + inf. (Arrêter de fu- teuil), sur (une chaise);
l'amitié de]; [fig.] s'- à de la conj. que demande
mer. Elle n'arrête pas de 1, le subj. [action possible]
s' -; s' - dans, sur qqch.;
ou de qqch. [s'éloigner, parler.); s' -; s' - à (un en-
, [tïg.] - qqch. [établir soli-
se détacher à regret de] ou parfois l'ind. [action dement] (Asseoir son au-
droit); s' - à qqch. [faire at-
(S'arracher aux douceurs réellel (Il arrive que nous torité, sa réputation.);
tention à] (aux détails, aux
de l'oisiveté. S'arracher nous rencontrions, que - qqch. sur qqch. (une
apparences); - qqch. sur
de son lit.) nous nous rencontrons.) théorie sur des faits).
qqch. [fixer] (Arrêter son
ARRANGER qqch. ou qqn attention, ses regards sur ARRONDIR qqch. (une somme, ASSERVIR qqn ou qqch.; -
(Arranger des fleurs dans un objet.); [sujet: chose] le prix); - qqch. à qqch. (la qqn ou qqch. à qqch. (As-
un vase. Votre départ l'ar- s' - sur qqch. (Son regard somme à IO€); s' - [deve- servir ses passions à un
range.); s' - [se débrouiller] s'arrêta sur le nouveau nir rond] (En période de idéal.); s'-; s'- à qqch.

32 33
ASSIDU ASSURER

(Elle refuse de s'asservir individus. On assimile travailleurs aux bénéfices s'assortissent bien.) ; s' - à
aux tâches ménagères.) des aliments, des connais- d'une entreprise.); associé qqch. (Son chapeau s'as-
ASSIDU [personne] ; - à qqch. sance s.) ; - qqn ou qqch. à à qqn ou qqch. [rapprocher sortissait à sa robe.); as-
(aux cours); - auprès de qqn ou qqch. [considérer ou faire participer à ] (lI sorti de qqch. [accompagné
qqn [empressé] (Un mon- comme semblable] (On était associé à son frère ou fourni] (Règle assortie
dain assidu auprès des assimile souvent l'artiste au dans cette affaire. Cet em- de plusieurs exceptions.
dames.); [chose] - (Sa bohème.); s' - [s'intégrer] 1
ployé est associé aux béné- Boutique assortie d'un
présence assidue est fort (Au Canada, certaines fices de l'entreprise.); s' -; grand choix.) ; s' - de qqch.
ethnies sont assimilées ,1
appréciée.) s' - qqn (un collaborateur); [s'accompagner] (Son dis-
ASSIÉGER qqn ou qqch.
assez facilement.); s' - à s' - à qqch. (à une entre- cours s'assortissait d' al-
(Assiéger une ville, un qqch. (Des immigrants qui prise criminelle, à la joie lusions politiques.); [rare]
bureau, une armée. Les se sont bien assimilés à d'un enfant, aux travaux s' - en qqch. [se fournir].
flammes assiégeaient l'im- la population de l'en- de quelqu'un); s'- à ou ASSUJETTIR qqn ou qqch. ; -
meuble de toutes parts.); droit.) avec qqn; s'- à ou avec qqn ou qqch. à qqch. (As-
[sujet: personnel - qqn de ASSISTÉ (freins assistés) ; - qqn pour qqch. (pour une sujettir le peuple à des lois
qqch. (de ses assiduités). par qqch. (traduction as- entreprise, pour une opé- rigoureuses. Assujettir ses
ASSIGNER qqch. à qqn (As- sistée par ordinateur). ration) ; s' - à ou avec qqn désirs à ceux des autres.);
signer un rôle, une tâche, ASSISTER qqn [aider] (Un pour + inf. (pour monter s' - à qqch. (aux exigences
une place, une résidence étudiant l'assistera dans une entreprise); [sujet: de la mode).
à quelqu'un.) e Éviter: sa recherche.); se faire - chose] s' - à qqch. (Cette
ASSURER qqch. (la sécurité
«Assigner» qqn à une par qqn; - à qqch. [être odeur s'associe pour moi
à celles de mon enfance.)
des enfants); - qqch. à
tâche. Dire: Affecter qqn à présent à] (lI a assisté à la qqn ou qqch. (Assurer des
une tâche; - qqch. à qqch. réunion.) ASSOIFFÉ; - de qqch. (de
vivres aux victimes pour
(des fonds à un paiement); ASSOCIER des personnes ou pouvoir). trois mois. Ces critiques
[dr.] - qqn à résidence. des choses [rapprocher] ASSOMMER qqn; - qqn avec élogieuses vont assurer
ASSIMILABLE; - par un être (Des gens que leurs intérêts qqch. (avec une poêle); - un succès durable à ce
vivant (Cet aliment n'est associent. Peut-on associer qqn de qqch. (d'un coup film.); - qqn de qqch.
pas assimilable par le ces couleurs?); - qqn ou de poing). (Vous pouvez l'assurer
jeune enfant.); - à qqn qqch. à ou avec ou et qqn ASSORTIR des personnes ou de notre appui.); T Le
ou qqch. [comparable à] ou qqch. (J'associe tout des choses (des convives, verbe suivant la conj. que
(Primate assimilable à un grand homme à un bour- des vêtements); qqn ou se construit avec l'ind. (Il
enfant de trois ans. Son reau de travail. Peut-on qqch. à qqn ou qqch. (As- m'assure qu'il s'occupera
travail est assimilable à associer asthme et pollu- sortir ses accessoires à sa de tout.); s' - de qqch. (de
celui d'une infirmière.) tion ?); - qqn à qqch. [faire robe.); assorti (des époux, la bonne foi de quelqu'un,
ASSIMILER; - qqn ou qqch. participer à] (Il m'a associé des vêtements assortis); de l'expédition d'un colis);
(Un groupe assimile des à son projet. Associer les s' - (Ces deux couleurs s'- de + inf. [veiller à]

34 35
lr
ASTREINDRE ATTRIBUABLE

(S'assurer de bien fermer tache beaucoup d'impor- Nous avons attelé deux d'une vieille tante, pour ses
la porte.); .... Le verbe tance à la vie de famille.) ; équipes à ce travail.); s'- parents).
suivant la conj. que ou s' - à qqn ou qqch. (à sa à qqch. (à l'apprentissage ATTESTER qqch. [certifier]
si se construit avec l'ind. vie de luxe); s' - à + inf. d'une langue). (Il a attesté l'authenticité
(Assurez-vous que tout est [s'appliquer à] (à respecter ATTENANT; - à qqch. (La de la signature. Ce docu-
bien en place. Assurez- l'esprit de l'auteur). salle de bains attenante à ment atteste la véracité des
vous si la lumière est bien ATTAQUER; - qqn ou qqch.; la chambre.) faits. Ce fait est attesté par
éteinte.); - qqch. [prendre s' - à qqn ou qqch. (Le les étudiants et par les té-
ATTENDRE; - qqn ou qqch. ;
une assurance] (Assurer sa loup ne s'attaque pas à moignages des personnes
- qqch. de qqn (l'attends
maison.); - qqch. contre l'homme. S'attaquer à une présentes.); .... Le verbe
qqch. (Assurer sa maison une lettre de lui.); - de
rude tâche.) suivant la conj. que se
contre le vol.); s' - contre + inf. (de partir); .... Le construit avec l'ind. (l'at-
ATTARDER(S'); s'- à (la verbe suivant la conj.
qqch. (contre l'incendie); banque), chez (le pâtissier), teste qu'il était présent lors
s' - qqch. [se pourvoir] que se construit avec le de l'incident.); - de qqch.
dans (la salle de classe); subj. (l'attends qu'il s'en
(S'assurer la protection s' - à qqch. (à des détails [prouver] (Ses actes attes-
de quelqu'un, un revenu aille.); s' - à qqch. [comp- tent de sa bonne foi. Ainsi
insignifiants); s'- sur
régulier.) ter sur] (Je m'attends à des qu'en attestèrent plus tard
qqch. (sur une question);
progrès.); s' - à + inf. (Il ses collègues.)
ASTREINDRE qqn à qqch. (Il s' - à + inf. (à bavarder).
s'attend à être élu.); s'-
a astreint cet enfant à une ATTEINDRE qqn ou qqch. ATTIRER qqn ou qqch.;
certaine discipline.) ; - qqn à ce que [ou: que] + subj. - qqn avec ou par qqch.
[parvenir]; - à qqch. (Il s'attend à ce que ou que
à + inf. (Il l'a astreinte à [parvenir avec effort] (à la (avec des promesse ou par
lire tous les soirs.) ; astreint j'obéisse sans discuter.) des promesses); - qqn ou
vérité, à la perfection); -
à qqch. ; astreint à + inf. (à qqn ou qqch. [affecter phy- ATTENDRIR qqn ou qqch.; qqch. dans (un piège), sur
diminuer ses dépenses); siquement ou moralement] s' -; s' - sur qqn ou qqch. (le toit), vers (la fenêtre);
s'- à qqch. (à un régime); (Plus rien n'atteint ce pau- ATTENTATOIRE; - à qqch. [fig.] - qqch. à ou sur
s' - à + inf. (à suivre un vre homme. Cette maladie (Une mesure attentatoire qqn ou qqch. (Sa manière
régime sévère). atteint les poumons.); - aux droits de la personne.) d'agir va lui attirer des
ATTACHER qqch.; - qqn ou qqn dans qqch. (dans son ennuis. Il attirait sur lui
ATTENTER à qqch. (à la vie l'attention de tous.); s'-
qqch. à qqch. (l'ai attaché amour-propre); atteint de de quelqu'un).
le chien au poteau avec sa qqch. (de folie, de para- qqn ou qqch. (des ennemis,
laisse.); s' - (Cette veste lysie); atteint par qqch. ATTENTIF; - à qqch.; - en- des ennuis).
s'attache par du velcro. [touché] (Il est atteint par vers qqn; - à + inf. (à ATTRIBUABLE à qqn ou qqch.
Il faut s'attacher pour le cette décision.) ménager la susceptibilité (Cette réussite est attribua-
décollage.); [fig.] - qqn ATTELER qqch.; - qqn ou
d'un ami). ble au nouveau pdg. Cet
ou qqch. à qqch. (Plus rien qqch. à qqch. (Atteler un ATTENTIONNÉ; - auprès accident est attribuable à
ne m'attache à la vie. l'at- cheval à une charrette. de ou pour qqn (auprès des freins défectueux.)

36 37
ATTRIBUER

qqch. à qqn
Axu:jll .1

ATTRIBUER qu'il ne mettra pas de bâ- AVERTI [au courant] (un que se construit avec l'ind. III

(Attribuer une bourse, des ton dans les roues.) public averti); - de qqch. (On l'a avisé qu'il devait
qualités, une récompense, AUTORISER qqch. e Éviter: (Un spécialiste averti des partir.); s'- de qqch.
un budget de 500€ à quel- «Autoriser» qqch. à qqn. dernières découvertes.) [constater] (Elle ne s'est
qu'un.); s'- qqch. (la part Dire: Permettre qqch. à AVERTIR; - qqn; - qqn de avisée de sa présence
du lion). qqn (On leur a permis l' ac- qqch. (On l'a averti de qu'au départ.); ... Le
ATTRISTER qqn; s' - de cès à ce lieu.); - qqn à + l'accident.); - qqn de + verbe suivant la conj. que
qqch.; s' - de + inf. (Elle inf. (Le directeur m'a auto- inf. (d'éviter une route se construit avec l'ind. (Il
risée à prendre un congé.) ; verglacée); - qqn de ne s'avisa par la suite qu'il
s'attriste de ne pouvoir
autorisé à + inf. ; s' - qqch. pas + inf. (de ne pas croire avait tort.); s' - de + inf.
rien faire pour lui.)
(Je me suis autorisé un peu toutes les rumeurs); ... Le [avoir l'idée de] (Ne t'avise
·1
AUGMENTER; - de qqch. (Son pas de recommencer.); [lit-
de repos.); s' - à + inf. (à verbe suivant la conj. que
prix a augmenté de 10 €. tér.] - qqn ou qqch. [aper-
prendre quelques jours se construit avec l'ind. ou
Mes actions ont augmenté cevoir] (Il avisa soudain un
de congé); s' - de qqn ou le cond. (Je t'avertis que
de valeur.); - qqn ou ami parmi les invités.)
qqch. pour + inf. (S' auto- ce ne sera pas facile. Je
qqch. (Il a augmenté sa
riser de l'indulgence de t'avertis que cela pourrait AVOIR qqn ou qqch.; en -
secrétaire. Il a augmenté
quelqu'un pour prendre tourner mal.) pour (20€, 10 min) ; - à +
son salaire.); - qqch. de inf. [avoir besoin de ou de-
des libertés.); [sujet: AVEUGLER qqn; s' - sur
(Il a augmenté son salaire voir] (J'ai à te parler. J'ai
chose] - qqn à + inf. (Notre qqch. (sur les défauts de
de 50€ par mois.); s' - de intimité m'autorise à lui une lettre à écrire.); en -
qqch. (Le capital s' aug- quelqu'un).
parler franchement.) après ou contre qqn ou
mente chaque année des AVIDE; - de qqch. (de com- qqch. [en vouloir à] (Elle
AVANCER; - de (500m, pliments); - de + inf.
intérêts.) en a après les diminutions
lOmin); - qqch.; s'-; - (A vide d'apprendre.)
AUGURER (Ces premiers ré- de personnel. Il en a contre
qqch. à qqn [prêter] (lI lui
sultats laissent augurer une AVISÉ; bien, mal - de + inf. son voisin.)
a avancé 500 €.)
fin d'année fructueuse.) ; - (J'ai été bien avisé d'écou- AXER qqch. autour de ou
AVANTAGER qqn; - qqn au
de qqch. (Sa grande expé- ter ses conseils.) sur qqch. (Axer une acti-
détriment de, par rapport
rience me fait bien augurer AVISER [réfléchir]; - à vité culturelle autour d'un
àqqn.
du succès de l'entreprise. qqch. (J'aviserai à ce que grand écrivain. Axer sa vie
J'augure bien des premiers AVANTAGEUX; - pour qqn. je dois faire.); - qqn de sur sa carrière.); axé sur
résultats. J'augure bien du AVARE; - de qqch. (de com- qqch. [faire savoir] (Nous qqch. (Pierre est très axé
résultat final. Que faut-il pliments, de son temps). devrons aviser les fournis- sur l'argent. Une politique
augurer de son attitude ?) ; AVENTURER qqch.; s'-; s'- seurs de notre départ.); commerciale axée sur le
... Le verbe suivant la conj. à, dans, sur qqch.; s' - à + ... Le verbe suivant la conj . tourisme.)
que se construit avec le fu- inf. (à donner une opinion 1
tur (J'augure de ce silence contraire ).
1
38 39
BADIGEONNER

BADIGEONNER qqch. ; - qqch.


B
Un candidat bardé de di-
l
,1
bénéfique. Ces mesures sont
bénéfiques à l'économie.)
BERCER qqn; - qqn de qqch. mener la grande vie).
BON

tout.); - par qqch. (par la


routine); - de + inf. (de
de qqch. (Badigeonner un plômes.) !
(de vaines paroles); se - BLASER qqn [sujet: chose];
mur de chaux.) BASER qqch. sur qqch. de qqch. (d'illusions). - qqn de ou sur qqch. (La
BADINER; - avec qqn ou (Baser une affirmation sur BIENVEILLANT; - à l'égard vie l'a blasé de tout ou sur
qqch. (Il ne faut pas badi- des faits.); se - sur qqch. de ou envers qqn. tout.); [sujet: personne]
ner avec l'amour.) (Sur quoi vous basez-vous se -; se - de qqch. (Elle
BIFFER qqch.; - qqch. de
BAIGNER dans qqch. (Les pour avancer cela? Ce rai- a fini par se blaser des
qqch. (un nom d'une liste).
cerises baignent dans un sonnement n'est basé sur croisières. )
,BIGARRÉ; - de qqch. (Toile
sirop épais.); - qqn ou rien.); [domaine militaire]
bigarrée de couleurs BLÊMIR; - de qqch. (d' épou-
qqch. (Baigner un malade. basé à, sur (Une unité
vives.) vante).
Des eaux froides haÎ/{nent navale basée à Toulon.
BLÂMER qqch. (Je blâme son -BLESSÉ; - à qqch. (à la
le littoral du Lahrador.); Des appareils basés sur
un porte-avions.) comportement, son manque jambe); [fig.] - de ce
baigné de qqch. (Vi-
de rigueur.); e Éviter: que + subj. ou ind. [ou:
sage baigné de sueur, de BATTRE de qqch. (des mains,
«Blâmer» la récession que + subj.] (Il est blessé
larmes.); se - dans qqch. des ailes, des paupières); de ce qu'on ne l'ait pas
pour la baisse du dollar.
BÂILLER; - de qqch. (de
- qqn ou qqch.; se - avec remercié ou de ce qu'on
Dire: Attribuer la baisse
faim, d'ennui, de fatigue, ou contre qqn (Il se bat ne l'a pas remercié. Il est
du dollar à la récession;
de sommeil). souvent avec ses copains. blessé qu'on ne l'ait pas
- qqn de ou pour qqch.
Il se battait contre un remercié.)
BANNIR qqn [exiler]; - qqn (de sa négligence ou pour
ennemi invisible.); se - sa négligence); - qqn de
de qqch. (Ill' a banni de sa BLESSER qqn ou un animal; -
contre qqch. (contre cer- + inf. (Il l'a blâmé de qqn ou un animal à qqch. (à
maison.); - qqch. [suppri- tains abus); se - pour
mer] (un usage, l'alcool); négliger ses amis.); se - la tête); [fig.] - qqn dans
qqch. (pour la paix); se - de + inf. (d'avoir cédé); qqch. (dans son orgueil).
- qqch. de qqch. (Nous pour + inf. (pour obtenir
avons banni ce sujet de e Éviter: «Jeter le blâme . BON; - à qqch. (Un assistant
satisfaction ). sur» qqn. Dire: Ren-
nos conversations.) bon à rien.); - pour qqn
BÉNÉFICIER de qqch. [sujet: dre qqn responsable de ou qqch. (Bon pour les en-
BARBOUILLER qqn ou qqch. ; personne] (Elle bénéficie qqch., rejeter sur qqn la fants. Bon pour la santé.) ;
- qqn ou qqch. de qqch. ; se de sérieux avantages.); responsabilité, le blâme - à + inf. (Il n'est bon qu'à
-de qqch. [sujet: chose] - à qqn ou la faute, faire retom- débiter des clichés. Toute
BARDER qqch.; [cuisine] (Cette mesure a bénéficié ber sur qqn le blâme ou vérité n'est pas bonne à
bardé de qqch. (Un rôti aux retraités et à la classe la faute. dire.); - pour + inf. (Tous
bardé de lard.); [fig.] bardé moyenne.) • BLASÉ; - de ou sur qqch. les moyens sont bons pour
de qqch. (Une poitrine BÉNÉFIQUE; - à qqn ou (Il est blasé de ce genre ne rien faire.); il est - de
bardée de décorations. qqch. (Ce voyage lui a été de vie. Il est blasé sur + inf. (Il est bon de mettre
40 41
BORDER BUTER

les choses au clair.) ; il est BOURRER qqch.; - qqn ou BRILLER; - de qqch. (Dia- rdésunir] (Cet incident a
- pour qqn de + inf. (Il qqch. de qqch. (On me mant qui brille de mille brouillé nos deux voisins.) ;
est bon pour lui d'avoir bourrait de nourriture. feux. Elle brillait de mille brouillé (Ils sont brouillés
quelques moments de Bourrer une valise de attraits.); - par qqch. [se à mort.); brouillé avec qqn
solitude.); ... La forme livres. Il bourrait de coups faire remarquer] (par son (Il est brouillé avec son
impers. suivie de la conj. ses camarades.); se - de absence, par son courage); meilleur ami.); se - (Ils
que demande le subj. (Il est qqch. (de sucreries). ne pas - par qqch. (Une se sont brouillés et ne se
bon que la vérité soit con- politique qui ne brille pas parlent plus.) ; se - avec
BRANCHER qqch. ; - qqch. sur par la clairvoyance.) qqn (Il s'est brouillé avec
nue.) ; il fait - + inf. (Il fait qqch. (Brancher un modem
bon se prélasser au soleil. BRISER qqn ou qqch.; se - son voisin.)
sur son téléphone.)
Il ne fait pas bon lui tenir en des choses (en mille ·;BRÛLANT; - de qqch. (Il est
BRAQUER qqch. [pointer] morceaux); se - contre brûlant de fièvre. Un sujet
tête.); [personne 1 - en
qqch. [doué] (en calcul). (Braquer un revolver.); ou sur qqch. (Les .flots se brûlant d'actualité.)
- une arme à feu contre, brisaient sur les rochers.) ;
BORDER qqch.; - qqn dans BRÛLER; - qqn ou qqch. ; se
sur, vers qqn ou qqch.; - avec qqch. [renoncer à] -; se - qqch. (les doigts);
qqch. (dans son lit); - - qqch. sur qqn ou qqch. (Briser avec une mauvaise [fig.] - de qqch. (d'impa-
qqch. de qqch. (un mou- habitude.); - avec qqn
(Braquer les projecteurs tience); - de + inf. [avoir
choir d'une dentelle). [cesserles relations] ; [fig.]
sur quelqu'un.); - qqn
BORNER qqch. (un terrain,
ses désirs); - qqch. à qqch.
[l'amener à s'opposer dé- 1 brisé de qqch. (Cet homme
est brisé de fatigue, de
très envie] (Elle brûle de
lui annoncer la nouvelle.)
finitivement] (Il l'a braqué
(Il a borné son étude aux chagrin.); brisé par qqch. BUTER contre ou sur qqch.
par son intransigeance.);
sujets de sexe masculin.); - qqn contre qqn (Il l'a
1l (Voix brisée par l'émotion. (contre une pierre, sur
se - à qqch. (à l'étude des Un homme brisé par les une diffïculté, sur un
braqué contre son supé- mot); se - à qqch. (à un
sujets de sexe masculin); rieur.) ; braqué contre qqn échecs.)
se - à + inf. (à étudier les mur d'incompréhension, à
(Il est braqué contre son BRODER qqch.; - qqch. de des préjugés); se - à qqn
sujets de sexe masculin). père.); se - (Il n'écoute qqch. ; brodé de qqch. (Une [rencontrer par hasard];
BOUFFI; - de qqch. (Yeux rien, il se braque.); se - nappe brodée de fleurs.) - qqch. [étayer]; - qqn
bouffis de sommeil.) contre qqn; - [en parlant BROUILLER qqch.; - qqch. à [pousser à une attitude
BOUILLIR; [fig.] - de qqch. de la direction d'un véhi- qqn (La fumée me brouille obstinée] (N'insistez pas,
(d'impatience, de colère). cule] (Cette voiture braque la vue. Tu me brouilles les vous allez le buter.); se -
BOULEVERSER qqn ou qqch. ; mal. J'ai dû braquer à fond idées.); se - (Ma vue s'est [s'entêter] (Elle se bute dès
bouleversé; [fig.] boule- pour me garer.); - en di- brouillée.); - des personnes qu'on la contrarie.)
versé de, par qqch. (Un rection de (la route), vers
regard bouleversé de dou- (la droite).
leur. J'ai été bouleversé 'BRILLANT; - de qqch. (Yeux
par cette nouvelle.) brillants de fièvre.)

42 43
CACHER CHANGER

c égal] (Il ne le cède en rien


aux plus grands peintres.) ;
CERTIFIER qqch. (une si-
gnature); - qqch. à qqn
CACHER qqn ou qqch.; - CALQUER qqch. ; - qqch. sur ne le - à personne en qqch. (Il m'a certifié la validité
qqch. à qqn (lI lui a caché qqch. (Cet enfant calque (Il ne le cède à personne en de ce document.); ..... Le
la vérité.); ..... Le verbe son comportement sur intelligence. ) verbe suivant la conj. que
sui vant la conj. que se celui de son père.) se construit avec l'ind. (Je
CEINDRE qqch. (Le roi, dès
construit avec l'ind. (Il de qqch.; - de vous certifie que tout est
CAPABLE; - qu'il eut ceint la couronne,
lui cache qu'il n 'y a plus + inf. en règle.)
devint un tyran. Son bras
d'espoir. Mieux vaut lui qqch.; - de +
CAPTIF;[fig.] - de qqch. (de ceignant ma taille.); - qqn CESSER; -
cacher que ce sera dif- inf.
sa passion pour les belles ou qqch. de qqch. (Ceindre
ficile.); se -; se - dans,
choses.) le jardin d'une haie.) ; ceint CHAMARRER qqch.; cha-
derrière, sous qqch. ; se -
CARBURER; rfig.] - à qqch. de qqch. (Les hanches marré; chamarré de qqch.
à soi-même qqch.; se -de
(au café). ceintes d'un pagne.) (Tissu chamarré d'or.)
qqn [agir à l'insu de] (lI lui
faut se cacher d'elle pour CASSER (Le verre a cassé CEINTURER qqch.; ceinturé CHANGER; - qqn ou qqch.;
faire certaines choses.);
se - de qqch. [tenir secret]
(Je n'ai pas à me cacher
en tombant.); - qqch.; -
qqch. en des choses (en pe-
tits morceaux, en deux); se
,
1
de qqch. (Jardin ceinturé
de murs.)
CELER qqch.; - qqch. à
- qqch. à qqch. (Votre
intervention ne chan-
gera rien à ma décision.);
de l'admiration que j'ai -; se - en des choses (Le qqn. - qqn ou qqch. de qqch.
pour lui.) verre s'est cassé en mille (Changer quelqu'un de
CENTRER qqch. sur qqch. (Ils
morceaux.) poste. Changer un objet
CADRER (Les versions de ont centré la discussion sur
cette affaire ne cadrent de place.); - qqch. en
CAUSER [parler]; - de les mesures à prendre.);
qqch. (l'eau en vin, le
pas ensemble.); - avec qqch.; - de qqch. avec centré sur soi-même [égo-
doute en certitude); -
qqch. (Vos explications qqn; - qqch. [provoquer] ; centrique] .
de qqn ou qqch. (de den-
ne cadrent pas avec les - qqch. à qqn (Cette lettre CERTAIN; [personne] - de tiste, de voiture, d'air);
faits.); [sujet: personne] va causer des ennuis au qqch. (Certaine de sonfait. - de qqch. avec qqn (Il
- qqch. (Le photographe a directeur.) Je suis certaine de ce que a changé de place avec
mal cadré son sujet.) CÉDER [ne plus résister] (Il j'avance.); - de + inf. (Je moi.); changé en qqch.
CALÉ; [fam.] - en qqch. finira bien par céder.); suis certaine d'avoir vu cet (L'eau fut changée en
[fort] (Elle est calée en - à qqn ou qqch. (à l'en- homme.); ..... L'adj. suivi vin aux noces de Cana.);
mathématiques. ) vahisseur, à son désir); - de la conj. que demande sc - en qqn ou qqch. (La
CALER; - devant qqn ou devant qqch. (devant les l'ind. ou le cond. (Elle est grenouille se changea en
qqch. (Il a calé devant ses menaces, devant l'insis- certaine que tout s'arran- princesse.); se - [changer
concurrents.); calé dans tance de ses collègues); - gera. Ils sont certains qu'il de vêtements] (Je vais me
qqch. [bien installé] (dans sur qqch. (sur un point); aurait accepté si on le lui changer pour sortir.); -
son fauteuil). ne le - en rien à qqn [être avait demandé.) qqn ou qqch. contre qqn

44 45
CLASSER
CHAPEAUTER

ou qqch. [échanger] (Chan- ou prenez-vous pour ce (ses bottes, des skis); - à lui de choisir s'il partira
ger des billets contre de la travail? qqn (Viens chausser les ou non.)
monnaie.); [vieilli] - qqch. enfants.); chaussé de CHOQUER [offenser]; - qqn
CHARITABLE; - envers qqn. qqch. (de patins); se - (Il ou qqch. (Son attitude m'a
pour qqch.
CHARMANT; - avec qqn. se chausse chez un artisan choqué. Choquer le bon
CHAPEAUTER qqn ou qqch. ; bottier.) goût.); choqué [ébranlé];
chapeauté; chapeauté CHARMER qqn ou qqch.; choqué de ou par qqch. (Je
par qqch. (Organismes charmé; charmé de qqch. CHER [aimé]; - à qqn ou
qqch. (Les souvenirs qui suis choqué de sa dureté.
chapeautés par un même (J'ai été charmé de son Je suis choqué par cet acci-
directeur général.) accueil.); charmé de + lui sont chers.)
dent.); choqué de + inf. (Je
inf. (J'ai été charmé de CHERCHER qqn ou qqch.; - suis choqué de l'entendre
CHARGER qqn ou qqch. [pour
vous voir.) à + inf. [essayer de] (Elle parler ainsi.); ... Le part.
transporter] ; - qqn ou qqch.
cherche à me prendre en passé suivi de la conj. que
de qqch. (une personne de CHASSER rpoursuivre pour faute.); - à ce que + subj.
paquets, un navire de lest) ; demande le subj. (Je suis
tuer ou prendre]; - à (Il cherche à ce que chacun
se - [porter des charges 1 choqué qu'il ait approuvé
qqch. (Chasser au fusil.); de nous soit heureux.)
(Comme elle ne veut pas cette décision.); se - (Elle
- un animal (Chasser le
se charger en voyage, elle CHICHE; - de qqch. (de com- se choque facilement.)
lièvre.); - qqn ou qqch.
n'emporte qu'une valise.) ; pliments, de paroles). CITER qqn ou qqch.; - qqn
[pousser dehors] (Chasser
- qqn de qqch. [donner CHIFFRER qqch.; - qqch. pour qqch. (pour sa bra-
un employé, les mouches,
la responsabilité] (d'une à (Chiffrer ses revenus à voure); - qqn en exemple.
les soucis.) ; - qqn ou qqch.
enquête); - qqn de + inf. de qqch. (Il l'a chassé de tant par an.); se - à (Ses CLABAUDER; - contre,
(d'obtenir des renseigne- dépenses se chiffrent à plu- sur qqn ou qqch. (C'est
chez lui. Il a chassé de son
ments); se - de qqch. (Elle sieurs milliers d'euros.) sur les affaires d'alcôve
esprit tous ces petits tra-
se charge de la cuisine.); qu'on clabaude avec dé-
cas.); - sur qqch. [déra- CHIPER [fam.]; - qqch.; -
se - de + inf. (Il se charge lectation. )
per] (Les roues ont chassé qqch. à qqn (Il m'a chipé
de faire le nécessaire.); - CLASSER qqn ou qqch. +
sur la chaussée glissante. mon crayon.)
qqn [foncer sur] (Charger attribut (On l'a classé
Navire qui chasse sur ses
l'ennemi.); e Éviter l'an- ancres.)
CHOISIR; - qqn ou qqch.; - premier. On a classé cet
glicisme: «Charger» une qqn pour [ou: comme] + édifice monument histori-
somme à qqn ou à un CHÂTIER; - qqn ou qqch. (le attribut (pour président, que.); - qqch. par qqch.
compte. Dire: Débiter un coupable, une révolte); - pour modèle, comme pré- (par ordre alphabétique,
client ou un compte d'une qqn de ou pour qqch. (Il sident, comme modèle); par séries); - qqn ou qqch.
somme ou porter une fac- l'a châtié de ou pour son - de + inf. (J'ai choisi de parmi des personnes ou
ture à un compte. Éviter: insolence. ) rester chez moi pour éle- des choses (On le classe
Combien «chargez »-vous CHAUSSER (Un soulier qui ver mes enfants.); ... Le parmi les grands auteurs.
pour ce travail? Dire: chausse bien, grand, petit, verbe suivant la conj. si se Cette plante est classée
Combien demandez-vous étroit.) ; - du (40) ; - qqch. construit avec l'ind. (C'est parmi les cactées.); - qqn

46 47
COHABITER COMPARABLE

ou qqch. suivant qqch. (On COLLER; [sujet: personne] - avec qqch. (Un congrès lui, pour la campagne.);
a classé les élèves suivant qqch. ; - qqch. à ou contre qui se combine avec mes - à + inf. (à transporter).
leur âge. Ces poteries an- qqch. (son oreille à la projets de voyage.) COMMUER qqch. en qqch.
ciennes sont classées sui- porte, son visage contre COMBLER qqch. (un déficit, [dr.] (une peine de prison
vant leur lieu d'origine.); la vitre); - qqch. à, sur une lacune, un fossé, un en amende).
se - + attribut (Se classer qqch. (une affiche au mur, désir); - qqn [satisfaire COMMUN; - à des personnes
cinquième.); se - parmi un timbre sur une envelop- pleinement] (Cette nou- ou des choses (Jardin com-
des personnes ou des pe); se - à ou contre qqn velle le comble.); - qqn mun à deux locataires. Mur
choses (les grandes per- ou qqch. (Se coller au mur. de qqch. (de joie, d'aise, commun à deux jardins.)
sonnalités d'une époque, Un enfant se colle contre sa de cadeaux).
COMMUNIQUER [transmet-
les grandes réussites de la mère.); [fam.] se - à qqch. COMMANDER (Elle aime com- tre]; - avec qqn (Veuillez
technologie). (Se coller à la corvée des mander.) ; - qqn (Comman- communiquer avec lui.); -
COHABITER; - à, dans planchers. Tout le monde a der les troupes de terre.);
déf?uerpi, si bien que c'est par qqch. (par Internet,
(Plusieurs générations - qqch. (Commander une
moi qui m 'y colle.); [sujet: par les gestes); - qqch.
cohabitent à cet endroit, attaque. Commander un à qqn (Il n'a pas encore
dans une même maison.); chose] - à qqch. (La boue plat. Cet acte d'héroïsme communiqué le dossier à
- avec qqn. collait à ses souliers.); commande l'admiration.) ; son collègue.); se - qqch.
COIFFÉ; - avec qqch. (avec [fig.] [sujet: personne ou - qqch. à (M. Côté, l'usine, (Ils se communiquent des
des tresses). chose] - à qqch. (Ce film la boulangerie), chez (un renseignements.); [sujet:
COIFFER qqn ou qqch. ; - qqn
ne colle pas à l'intrigue du fournisseur, le quincaillier) chose] se - (Une joie de
ou qqch. de qqch. (Coiffer roman. Colle un peu plus à e Éviter l'anglicisme: vivre qui se communique.) ;
une lampe d'un abat-jour la réalité.) Commander qqch. «de» se - à qqn. (La panique
de soie.) ; coiffé; coiffé de COLLETER qqn; se - avec qqn; - à qqn de + inf. (de s'est communiquée à tous
qqch. (d'un béret); se -; qqn. se taire); - de + inf. (d'ar- les passagers.); - [être en
se - de qqch. (d'un grand COLORER qqch.; - qqch. rêter les bombardements). rapport] (Ces deux pièces
chapeau à plume). avec qqch. (avec de la COMMENCER; - par qqn communiquent.); - avec
COÏNCIDER; - avec qqch. peinture); - qqch. en ou qqch. (Je commence- qqch. (La salle à manger
(Mes vacances coïncident qqch. (en bleu); coloré de rai par lui. Commençons communique avec la cui-
avec le congrès.) qqch. (Des réminiscences par le commencement.); sine.); - par qqch. (Ces
COLLABORER; - à qqch. (lI colorées de nostalgie.) - qqch.; - à ou de + inf. pièces communiquent par
va collaborer au projet.) ; COMBINER des choses; (à ou de jouer au tennis); un long couloir.)
- avec qqn (Ils refusent de - qqch. avec ou et qqch. (Je - par + inf. [faire d'abord] COMPARABLE [personnes
collaborer avec nous.); dois combiner mon voyage (Commencez par donner le ou choses] (Ces grands
- avec qqn à qqch. (Ils re- avec ou et mes disponibi- bon exemple.) auteurs ne sont pas com-
fusent de collaborer avec lités.); se - (Ces couleurs COMMODE; - pour qqn ou parables. Des résultats
nous au projet.) se combinent bien.); se - qqch. (C'est commode pour comparables.); [chose] -

48 49
COMPARAÎTRE COMPTER

à, avec qqch. (Une réus- tibles, médicaments com- composé de personnes ou tentative serait inutile.) ou
site comparable à celle de patibles); - avec qqch. (Le de choses (Un groupe com- le subj. [trouver naturel]
son père. Mes difficultés travail est peu compatible posé essentiellement d'étu- (Je comprends que vous
n'ont rien de comparable avec les études.) diants. Un plat composé de soyez inquiet.)
avec les siennes.); - par COMPATIR; - à qqch. (Je poissons méditerranéens.); COMPROMETTRE qqn ou
rapport à qqch. (Gran- compatis à votre peine.) se - de personnes ou de qqch. (sa réputation);
deurs comparables par choses (Un jury se compose
COMPÉTENT; - en, en ma- compromis dans qqch.
rapport à une unité.) tière de qqch. (en infor- d'hommes et de femmes (dans une affaire véreuse);
COMPARAÎTRE (comme té- matique, en la matière, choisis pour rendre un se - ; se - avec qqn (Il s'est
moin); - devant (un juge, en matière de finance); - verdict sur la culpabilité compromis avec un avocat
un comité de discipline) ; - pour + inf. (Son supérieur d'un accusé. La sonate se véreux.); se - dans qqch.
en (justice, personne). l'a déclaré compétent pour compose de trois ou quatre (Il s'est compromis dans
COMPARER des personnes exécuter ce travail.) mouvements.); - avec qqn une vente frauduleuse.)
ou des choses (Deux COMPLAIRE (SE) dans qqch.
ou qqch. [s'accommoder]
COMPTER; - des personnes
artistes qu'on ne peut (dans sa vie de luxe, dans (Composer avec ses ad-
ou des choses; se - (Ses
pas comparer. Il faudrait son erreur); se - à + inf. (à versaires, avec le parti
exploits ne se comptent
comparer les résultats.); dire à chacun ses vérités). adverse. Composer avec
plus.); se - par (Les
se - (Cela ne se compare sa conscience, avec une
COMPLAISANT; - envers ou morts se comptent par
pas.); - qqn ou qqch. à difficulté. )
pour qqn. centaines.); - parmi des
qqn ou qqch. [rapprocher] COMPRÉHENSIBLE; - par personnes ou des choses
COMPLICE; - de qqch. (d'un
(Comparer l'automne à la qqn (Un texte difficile- [ranger] (Ce composi-
vieillesse.); se - à qqn ou vol).
ment compréhensible par teur compte parmi les
qqch. (L'automne peut se COMPLIMENTER qqn; - qqn les enfants.) plus grands.); - qqn au
comparer à la vieillesse.); pour, sur qqch. (pour
COMPRENDRE; - qqn ou nombre de ou parmi des
- qqn ou qqch. avec qqn ou son succès, sur sa bonne
qqch.; - qqch. à qqch. (Il personnes (Je le compte
qqch. [établir les ressem- mine).
ne comprend rien à tout parmi mes amis.); se - au
blances et les différences] COMPLOTER; - contre qqn; cela. Je n 'y comprends nombre de ou parmi des
(Comparer un poète avec - qqch. (un soulèvement goutte.); se - (Nous nous personnes (Je me compte
un autre, une traduction populaire); - de + inf. comprenons à demi-mot. au nombre des êtres privi-
avec une autre.); se - (d'organiser l'anniversaire Cette attitude se com- légiés par le sort.); -
avec qqn ou qqch. (Son de mariage de ses parents prend mal.); ..... Le verbe avec, sans qqn ou qqch.
génie ne se compare avec à leur insu). suivant la conj. que se [tenir compte de] (Il faut
nul autre.) COMPOSER; - qqch. (Com- construit avec ]' ind. ou le compter avec lui, avec la
COMPATIBLE (ordinateur poser une chanson, un cond. [prendre conscience] fatigue. Vous aviez compté
rt
compatible, donneur com- groupe. Des roses com- (J'ai compris que tout était sans les retards.); - pour

l
patible, caractères compa- posaient ce bouquet.); fini et qu'une nouvelle qqch. [être considéré] (Elle

50 51
CONCÉDER CONDUIRE

ne compte pour rien dans ses efforts sur l'obtention avec qqn (Conclure une (Condamner le coupable à
sa famille. Cette faute d'un diplôme.); se - [réflé- affaire avec quelqu'un.); deux ans de prison.) ; - qqn
compte pour deux points.) ; chir]; se - sur qqch. (sur - à qqch. [décider après pour qqch. (pour meur-
- sur qqn ou qqch. [tabler un seul problème). réflexion] (Ils ont conclu tre); - qqn à + inf. (On
sur] (Je compte sur vous. à sa non-responsabilité.); l'a condamné à restituer
CONCILIABLE; - avec qqch.
Il compte sur votre géné- - de + inf. (lIs ont conclu les biens volés.); - qqn
CONCILIER [harmoniser] des de s'en remettre à sa bonne
rosité.) ; - sur qqn pour + choses (des opinions, des ou qqch. [désapprouver]
inf. (Il compte sur moi pour foi.); .... Le verbe suivant la
intérêts, des témoignages); (La société condamne la
régler cette affaire.); .... Le conj. que se construit avec
- qqch. avec ou et qqch. bigamie.); - qqn de + inf.
l'ind. [déduire] (Il en a
verbe suivant la conj. que (Concilier ses dépenses (Je ne peux le condamner
conclu que l'affaire était
se construit avec le futur avec son hudget ou et son d'avoir réagi de la sorte.);
réglée.)
(Je compte qu'il viendra.) hudget.); se - avec qqch. - qqn à qqch. [astreindre]
CONCORDER (Des témoi-
ou le subj. si le verbe est (Votre sens des affaires (Sa maladie le condamne
utilisé à la [orme néga- gnages, des dates, des ren-
se concilie fort bien avec seignements concordent.) ; à l'immobilité.); - qqn à
tive ou interrogative (Ne votre générosité.); [sujet: + inf. (Son métier le con-
- avec qqch. (Ma version
comptez pas qu'il admette chose] - qqn ou qqch. à qqn damne à vivre loin de sa
des faits concorde avec
son erreur. Comptiez- [rallier] (Cette initiative lui famille.)
celle de la police.)
vous qu'il admette son a concilié son supérieur CONCOURIR à qqch. [tendre CONDESCENDRE à qqch. (aux
erreur ?); - + inf. [avoir immédiat. Ce programme
l'intention de] (Je compte
vers un même but] (Tous désirs de quelqu'un); - à +
lui a concilié le vote des ont concouru au succès inf. (à discuter).
partir demain.) femmes.); [sujet: per- de ce spectacle.); - à CONDUIRE; - qqn ou qqch.
CONCÉDER qqch.; - qqch. à sonne] se - qqn ou qqch. + inf. (Tout concourt à
qqn (Concéder un droit, un [obtenir] (Il s'est concilié (un aveugle, une affaire,
faire de cet anniversaire
privilège à quelqu'un.); son directeur par ses idées une entreprise, une en-
un grand événement.); -
.... Le verbe suivant la conj. novatrices. Il s'est concilié [être en compétition] (Il quête, un pays, des
que se construit avec l'ind. la faveur d'un personnage a concouru avec les plus fouilles); - qqn ou qqch.
(Je vous concède qu'il a influent.); [sujet: choses] grands athlètes.); - pour à qqch. (Conduire un ami
raison sur ce point.) se - [être compatible] qqch. (Tous les officiers et ses bagages à la gare.
CONCENTRER des personnes (Ces deux interprétations concourent pour l' avan- L'ambition l'a conduit aux
[rassembler] (On a concen- ne peuvent se concilier.) cement.) plus hauts postes.); - qqn
tré toutes les victimes dans CONCLURE (Je conclurai en CONCURRENTIEL; - avec à + inf. (Cela me conduit
un seul hôpital.); - qqch. disant que ... ) ; - par qqch. qqch. (Ses prix ne sont à penser que la chose est
[faire converger] (Concen- (Conclure un discours par pas concurrentiels avec possible.); se - (L'affaire
trer son attention, son es- une anecdote.) ; - qqch. [ré- ceux de l'industrie.) se conduit rondement.);
prit, son énergie.) ; - qqch. glerl (un contrat, un mar- CONDAMNER qqn (le cou- se - bien ou mal avec ou
sur qqch. (Concentrer tous ché, un accord); - qqch. pable); - qqn à qqch. envers qqn.

52 53
CONFÉRER CONFUS

CONFÉRER avec qqn (avec suis sûr que tout ira bien, danger.) ; se - (Leurs soup- abondamment] (en remer-
son planificateur finan- il est sûr de ou convaincu çons se sont confirmés.) ciements, en excuses);
cier) ; - avec qqn de qqch. de la victoire de son can- CONFISQUER qqch.; - qqch. [littér.] - qqn [démasquer]
( C onfé re rd' une affaire didat. à qqn. (Confondre un accusé.)
avec son conseiller juri- CONFIER qqn ou qqch. à qqn
CONFIT; - dans qqch. (dans CONFORME [orthodoxe ou
dique.); - sur qqch. (Les ou qqch. (On confia l' en- identique] (A voir des opi-
du vinaigre, dans de la
ministres ont longuement fant à une gouvernante, nions conformes. Des co-
graisse); [fig.] - en qqch.
conféré sur la reprise des aux soins d'une gouver- pies conformes.); - à qqch.
(en dévotion).
affaires.); - qqch. à qqn nante.); se - [faire des (à la morale, aux règle-
[attribuer] (Conférer un CONFLUER (Le Saguenay
confidences]; se - qqch. ments, à ses besoins, aux
titre, un grade, une charge, et le Saint-Laurent con-
(Ces jeunes se confiaient intérêts de quelqu'un).
des honneurs, des pouvoirs fluent à l'ouest de
leurs espoirs.); se - à qqn CONFORMER qqch. à qqch.
à quelqu'un.); [sujet: Tadoussac.); - avec qqch.
(Elle ne se confie qu'à sa (Conformer son attitude
chose] - qqch. à qqn (Les (Le Tigre conflue avec
mère.); sc - à qqn [s'en re- aux attentes de son en-
privilèges que lui confère l'Euphrate. )
mettre àl (À qui peut-on se tourage.); se - à qqch.
ce poste important.) confier de nos jours ?) CONFONDRE des personnes
(aux règles, à la loi, aux
CONFESSER qqch. (ses torts); ou des choses (des dates);
CONFINER à ou avec qqch. convenances, à la volonté
- qqn (un pénitent); - - qqn ou qqch. avec ou
[être voisin de] (Une pas- de quelqu'un).
qqch. à qqn (Je dois vous et qqn ou qqch. (Je l'ai
sion qui confine à l' obses- CONFRONTER des personnes
confesser un oubli.); ...... Le confondu avec sa sœur.
sion. La Suisse confine ou des choses (deux té-
verbe suivant la conj. que Il ne faut pas confondre
avec la France.); - qqn moins, deux versions des
se construit avec l'ind. (Il bonté et faiblesse.); [su-
dans qqch. [reléguer] (Un faits); - qqn ou qqch. à
a confessé qu'il avait peur jet: chose] se - (Deux
malade que le médecin a ou avec qqn ou qqch.
voix se confondaient.); se
d'aller en avion.); se -; se confiné dans sa chambre.) ; (des témoins à l'accusé,
- avec qqch. (Son numéro
- à qqn; se - de qqch. (de [fig.] se - dans qqch. (dans la copie avec l'original);
se confond avec le mien.) ;
ses fautes). un rôle d'assistant). confronté à ou avec qqn
se - en qqch. (À l'horizon,
CONFIANT; - en qqn ou qqch. CONFIRMER qqch. (Le témoin les deux silhouettes se con- e Emploi critiqué: «Être
(Il est confiant en ses col- a confirmé l'exactitude des fondaient en une seule.); confronté à» une diffi-
lègues. Je suis confiant en faits. L'exception confirme - qqn [déconcerter] (Son culté, un problème. Dire:
sa parole.) e Éviter: Je la règle.); - qqn dans insouciance me confond.) ; Le premier ministre se
suis «confiant de» réus- qqch. (Vous me confirmez [sujet: personne] confondu heurte à de grandes diffi-
sir, je suis «confiant que» dans mon opinion.); ...... Le de qqch. (l'en suis resté cultés, se trouve devant un
tout ira bien, il se disait verbe suivant la conj. que confondu.); confondu de problème.
«confiant de» la victoire se construit avec l'ind. (Les + inf. (Il est confondu de CONFUS; - de qqch. [gêné]
de son candidat. Dire: J'ai résultats confirment que la voir agir ainsi.); se - (Je suis confus de mon er-
bon espoir de réussir, je ce procédé n'est pas sans en des choses [exprimer reur.); - de + inf. (Je suis
54 55
CONJUGUÉ
, CONSTITUER

confuse de devoir partir - à qqch. (Il ne connaît une minorité privilégiée); qqn [interdire] (Elle lui a
si tôt.) rien à la physique. Il n'y .... L'adj. suivi de la conj. consigné sa porte.); - qqn
CONJUGUÉ (Leurs efforts connaît rien.); s' y - en que demande l'ind. ou le à qqch. [interdire de sortir]
conjugués ont assuré leur qqch. (en œuvres d'art, en cond. (Êtes-vous conscient (Consigner un enfant à sa
succès.) ; - à ou avec qqch. menuiserie); se - (<< Con- que vous êtes un obstacle à chambre.)
(Le dynamisme conjugué à nais-toi toi-même.»); se sa réussite? Il est conscient CONSISTER dans ou en
ou avec la compétence lui - (Ces deux personnes se que ce fol espoir pourrait qqch. (Sa supériorité con-
ont obtenu ce poste im- connaissent. ) être déçu.) siste dans sa force. Son
portant.) CONNECTER des choses (plu- CONSÉCUTIF (Trois années héritage consiste en deux
CONJUGUER des choses sieurs réseaux); - qqch. à consécutives.); - à qqch. immeubles.); - à + inf.
[combiner] (Nous avons qqch. (un ordinateur à une (Les dégâts consécutifs à (Ce programme consiste
conjugué nos efforts pour unité centrale). l'inondation. ) à aider les petites entre-
assurer la réussite du pro- CONNEXE; - à qqch. (Disci- CONSENTIR; - qqch. .... Ne prises.)
jet.); - qqch. à ou avec pline connexe à une autre.) s'emploie plus guère CONSOLER qqn (Il a consolé
qqch. (Il sait conjuguer le CONNU (Il est connu comme qu'avec certains termes: l'enfant. Cette nouvelle l'a
bon sens à ou avec l'ima- chef de file dans le do- consentir un prêt, un délai, consolé.); - qqn de qqch.
gination.); [ling.] - qqch. à maine de l'électronique ou une remise, un sacrifice; - (de son chagrin); se -; se
qqch. (un verbe au présent, en tant que défenseur des qqch. à qqn (Les préroga- - de qqch. (d'un échec);
à la forme passive); se - droits des animaux.); - de tives que lui avait consenties se - de + inf. (Elle ne se
(Ce verbe se conjugue avec qqn (Un parc connu de tout le président.); - à qqch. (au console pas d'avoir raté
l'auxiliaire avoir.) le monde.); - pour qqch. départ d'un employej; - à + cette belle occasion.)
CONJURER qqch. [écarter] (pour son militantisme) ; - inf. (à céder sa place); -à CONSPIRER (Marie Stuart
(le sort, le péril); - qqch. pour + inf. (Ravaillac est ce que + subj. (Je consens conspira toute sa vie.); -
[comploter] (la perte, la connu pour avoir assassiné à ce qu'il vienne.); [arch.] contre qqn ou qqch. (con-
mort du tyran); - qqn de Henri IV.) - de + inf. tre le roi, contre la mo-
+ inf. [supplier] (Je vous CONSACRER qqn ou qqch.; CONSÉQUENT rqui agit avec narchie); [vieilli] - qqch.
conjure de garder le si- - qqn ou qqch. à qqn ou logique]; - avec qqch. (Conspirer la mort du
lence.); se - contre qqn qqch. (un enfant à Dieu, (avec ses principes); - président.); [littér.] [sujet:
[s'allier dans une conju- une chapelle à la Vierge, dans qqch. (dans ses dé- chose] - à + inf. [concou-
ration] ; [fig.] se - pour + toute sa journée à la cisions). rir à] (Tout conspire à le
inf. (Les circonstances se lecture,); se - à qqn ou rendre malheureux.)
CONSIGNER qqch.; - qqch.
conjurèrent pour causer la qqch. (à ses enfants, à une à qqch. [enregistrer] (une CONSTELLÉ; - de qqch. (de
faillite de l'entreprise.) œuvre). remarque au procès- pierreries, de taches).
CONNAÎTRE qqn ou qqch. ; ne CONSCIENT [lucide]; - de verbal); - qqch. sur qqch. CONSTITUER qqch.; cons-
pas - grand-chose à qqch. qqch. (du danger); - de rnoter] (une observation titué; constitué de per-
(à la physique); ne nen + inf. (d'appartenir à sur un carnet); - qqch. à sonnes ou de choses (Une

56 57
CONSULTER

équipe constituée de béné- il se contenta de hocher


,
.1

ce compromis.); contraint
CONVAINCU

personne] - des choses


voles. Appartement consti- la tête.) à + inf. par qqn (Il a été (Contraster les couleurs,
tué de six pièces.) CONTER qqch.; - qqch. à contraint par son patron à les caractères des person-
qqn; en - à qqn [tromper] se charger de ce dossier.) ; nages d'un roman.)
CONSULTER; - pour qqch.
(Devrais-je consulter pour (Il ne s'en laisse pas con- contraint de + inf. (Il a été CONTREVENIR à qqch. (à la
ter. Il ne faut pas lui en contraint de démission- loi, au règlement).
cette affaire?); - qqn ou
conter.) ner.) ,. Lorsqu'il y a but,
qqch. (un spécialiste, ses CONTRIBUER à qqch. (Nous
intention délibérée ou com-
notes); - qqn au sujet de CONTESTER qqch.; - qqch. avons pour une grande
plément d'agent, on utilise
ou sur qqch. à qqn (Personne ne lui part contribué au succès
contraint à + inf., sinon on de l'entreprise. La chance
CONSUMER qqn ou qqch. conteste son autorité. On
utilise contraint de + inf. ; a contribué à son succès.) ;
(Les flammes ont consumé lui conteste le droit de
voir ses enfants.); ,. Le se - à + inf. (à se lever de - à + inf. (Tous ont con-
100 hectares de forêt.); bonne heure); se - [se rete-
consumé; consumé par verbe suivant la conj. que tribué à assurer la bonne
se construit avec le subj. nir] ; se - devant qqn. marche de l'entreprise. La
qqch. (L'immeuble a été
(Elle conteste qu'il ait agi CONTRAIRE; - à qqch. (à ses publicité a contribué àfaire
consumé par les flammes. ) ;
de la sorte. Je ne conteste principes). connaître ce produit.)
se - (Le bois de chêne se
consume lentement.); [fig.] pas qu'il ait raison.) ou CONTRARIER qqn ou qqch.; CONVAINCRE qqn; - qqn de
l'ind. [l'indicatif insiste sur contrarié; contrarié de qqch. (d'un danger im-
consumé de qqch. (de dou-
la réalité du fait en cause] ou par qqch. (Je suis minent); - qqn de + inf.
leur) ; consumer par qqch.
(Je ne conteste pas qu'il a contrarié de ce manque (de rester); ,. Le verbe
(Cet homme est consumé
raison.) ou le cond. (Je ne d'égards. Je suis contrarié suivant la conj. que se
par l'ambition.); se - de
conteste pas qu'il pourrait par ces rumeurs.) ; contra- construit avec l'ind. ou le
ou en qqch. (de douleur,
réussir.) rié de ce que + ind. [ou: cond. (Je l'ai convaincu
en vains espoirs).
CONTIGU" Féminin: conti- que + subj.] (Elle parut qu'il devait rester. J'es-
CONTAMINER qqn ou qqch.;
guë; - à qqch. (Une mai- contrariée de ce que je ne saie de le convaincre qu'il
contaminé; contaminé par
son contiguë à une autre. voulais rien dire à ce sujet. devrait rester.); - qqn de
qqch. (Un puits contaminé Un domaine de recherche Je suis contrarié qu'il ait qqch. [donner des preuves
par des bactéries.) contigu à un autre.) oublié notre rendez-vous.) de sa faute] (Convaincre
CONTEMPORAIN; - de qqn CONTINUER; - qqch.; - à CONTRASTER [sujet: choses] quelqu'un de trahison.);
ou qqch. ou de + inf. (Il continue à (Des couleurs qui contras- convaincu de qqch. [re-
CONTENT; - de qqn ou qqch. espérer ou d'espérer.) tent. Toutes ces teintes vives connu coupable] (d'homi-
CONTENTER qqn ou qqch. CONTRAINDRE qqn à qqch. contrastent entre elles.); cide involontaire).
(ses parents, sa curiosité, (au silence); - qqn à + [sujet: chose] - avec CONVAINCU [certain]; - de
un besoin, l'oreille); se - inf. (On l'a contraint à qqch. (Son calme appa- qqch. (de la bonne foi
de qqch.; se - de + inf. démissionner.) ; contraint à rent contraste avec sa d'un employé); - de + inf.
[se limiter à] (En réponse, qqch. (J'ai été contraint à nature anxieuse.); [sujet: (d'être sur la bonne voie) ;

58 59
CONVENIR
,
'f,\
1 COUPER

T L'adj. suivi de la conj. utilisée avec le verbe être (On m'a convié à prendre [communiquer] (par si-
que demande l'ind. (Je suis est vieillie ou littéraire (Ils la parole.) gnes, par courriel); - à
convaincu que ce projet sont convenus de se revoir CONVOLER; - avec qqn ; - en qqch. [être conforme à]
aboutira.) dans huit jours.); T La de justes noces. (Les résultats ne corres-
CONVENIR [agréer] (Cela ne forme impers. suivie de la pondent pas toujours à
COOPÉRER; - avec qqn;
convient pas.); - à qqn conj. que demande l'ind. l'effort investi.)
- avec qqn à qqch. (Co-
(Cela ne me convient pas.); (Il est convenu qu'ils se opérer avec un collègue à la CORRIGER qqn ou qqch.;
- à qqn ou qqch. [être ap- reve rront.) rédaction d'un rapport.);- - qqn de qqch. (d'une
proprié] (Ce traitement manie); se -; se - de
CONVERGER (Un hall où à qqch. (à l'exécution d'un
ne me convient pas ou ne qqch. (d'une mauvaise
convergent trois couloirs. projet).
convient pas à ce genre de habitude).
maladie.); il convient de Nos opinions convergent.) ; COORDONNER des choses (Il
+ inf. (Il convient paifois - vers qqch. (Les deux faudra coordonner nos COSTUMER qqn en (Colom-
de se taire.); T La forme chemins convergent vers mouvements.); - qqch. à bine); se -; se - en
impers. suivie de la conj. le village. Nos initiatives ou avec ou et qqch. (Il leur (sorcière ).
que demande le subj. (Il convergent vers un même faudra coordonner leurs COTISER; - à qqch. (à un
convient que les rénova- objectif.) mouvements aux vôtres. Il club, à la sécurité so-
tions soient exécutées dans faudra coordonner nos tra- ciale).
CONVERSER; - avec qqn.
les plus brefs délais.); se vaux avec ceux de l'autre COUDRE; - qqch. ; - qqch. à
- [être approprié l'un à CONVERTIR qqn; - qqn à équipe. Coordonner une qqch. (à la main, à la ma-
l' autre] (Ces deux carac- qqch. (au christianisme); chemise et une cravate.) chine, à grands points);
tères ne se conviennent se -; se - à qqch. (au COPIER; - qqn ou qqch.; - qqch. à ou sur qqch.
pas.); - de qqch. [avouer] bouddhisme); - qqch. en - qqch. chez qqn (chez tel (un bouton à ou sur une
(Elle ne veut pas conve- qqch. [transformer] (l'eau auteur), dans qqch. (dans robe).
nir de son erreur.); - + en vin, des dollars en euros, une encyclopédie); - sur COUPABLE; - de qqch. (d'un
inf. (Je conviens l'avoir ses biens en espèces); - qqn (Il copie sur elle pour
dit.); T Le verbe suivant délit, d'une faute); - en-
qqch. [réaliser sur le plan son devoir.); copié; copié
la conj. que se construit vers qqn; - de + inf. (Il
financier] (Convertir une sur qqch.
avec l'ind. ou le cond. (Il a est coupable d'avoir utilisé
rente, un titre.); - qqch. CORRECT; [personne] - avec
convenu que j'avais raison. la force.)
en qqch. (Il a converti qqn.
Je conviens que cela aurait ses valeurs mobilières en COUPER qqch. ; - qqn à qqch.
dû être fait plus tôt.) ; - de CORRÉLATIF (Les obligations (Elle a coupé sa sœur au
immeubles. ) corrélatives des époux.);
qqch. [s' entendre sur] (Ils bras.); - qqch. en des
ont convenu d'un prix.); CONVIER qqn à qqch. (Je - à qqch. (Un fait corré- choses (en morceaux, en
- de + inf. (Ils ont con- vous convie à une soirée. latif à un autre.) quatre); se - à qqch. (au
venu de se revoir dans Le ciel étoilé me conviait à CORRESPONDRE; - avec qqn doigt) ; se - en des choses
une semaine.) T La forme la rêverie.) ; - qqn à + inf. [s'écrire]; - par qqch. (en morceaux, en deux);

60 61
COUPLER CRIER

[fig.] se - de qqn ou qqch. le 100 mètres.); - qqn ou - à qqn de + inf. (Cela lui tenu la particule explétive
(Se couper de ses amis. Se qqch. [rechercher] (Courir a beaucoup coûté de tout ne est utilisée (Je crains
couper de la réalité.); - les filles, les honneurs.); laisser.) ; il en coûte à qqn qu'il ne fasse une gaffe.)
qqch. à qqn [supprimer] - qqch. [fréquenter assidû- de + inf. (Il m'en coûte de CRAMPONNER (SE); se - à
(On lui a coupé la pa- ment] (Courir les soldes, te refuser ce plaisir.); il qqch. (au cou de quel-
role. On leur a coupé les les magasins, les con- en coûte de + inf. (Il en qu'un, à un espoir).
vivres.); [fam.] - à qqch. certs.); - qqch. [parcourir coûte de ne pas respecter
CRÉDITER qqch. de qqch.
[éviter] (à une corvée). fréquemment] (Courir le les règlements.)
(Créditer un compte d'une
monde, les mers.) ; - qqch. COÛTEUX; - en qqch. (en
COUPLER qqch. à qqch. (une certaine somme.) ; - qqn de
[s'exposer] (Courir un énergie).
imprimante à un ordina- qqch. (On peut le créditer
risque, un danger.) COUTURÉ; [fig.] - de qqch. d'une grande intégrité.)
teur).
COURONNER qqn ou qqch. (Une page couturée de
COURBER [ployer]; - qqch. ; CREVER; - de qqch. (d'or-
ratures.)
se - en (deux); se - devant (Un turban couronnait gueil, de rire); - qqch.
sa tête. Ce grand succès COUVRIR qqn ou qqch.; -
qqn [s'inclinerl; - qqn sous (un ballon).
couronne un travail de qqch. ou qqn. de qqch.
qqch. [assujettir] (sous sa (Couvrir un mur de graf- CRIBLER qqch. [passer au
loi. sous sa volonté). longue haleine.); couronné crible]; - qqn ou qqch.
(Eugénie a été couronnée fitis. Couvrir de gloire un
COURIR; - à qqch. [affluer] personnage.); couvert; de qqch. [percer de trous]
impératrice.); couronné (Cribler une cible de flè-
(Les gens courent à ce couvert de qqch. (Un
[récompensé par un prix] ches.); criblé de qqch. (de
film.); - à qqch. [aller meuble couvert de pous-
(Un roman couronné. balles, de coup); [fig.]
vers] (Courir à la faillite, sière. Un athlète couvert de
Il vient d'être couronné - qqn de qqch. (Cribler
à un échec, à sa perte.); lauriers.); se - de qqch. ;
champion du monde.); cou- quelqu'un d'injures, de
- après qqn [poursuivre couvert contre qqch. [assu-
ronné par qqn ou qqch. critiques.); criblé de qqch.
pour attraper] (Courir ré] (contre le vol); couvert
(Lauréat, ouvrage cou- (de dettes).
après un voleur.); - après par qqn ou qqch. [protégé]
ronné par l'Académie
qqn [poursuivre de ses (par son supérieur, par une CRIER (Il criait comme un
française.); [fig.] couronné assurance).
assiduités] (Il court après fou.); - contre qqn ou
de qqch. (Démarche cou- qqch. (contre les injus-
ma cousine.); - après CRAINDRE pour qqn ou qqch.
ronnée de succès.) tices de ce monde); - de
qqch. [aspirer à] (Courir (pour ses enfants, pour la
après la fortune, après COURROUCER qqn; se -; se vie de quelqu'un); - qqn qqch. (de joie, de douleur) ;
le succès.); - sur qqch. - contre qqn ou qqch. ou qqch.; - de + inf. (Il - qqch. (un ordre); - qqch.
[s'approcher de] (Courir COÛTER qqch. (JO €lkg, les craint de ne pas être à à qqn (Il lui a crié des in-
sur ses 20ans.); - qqch. yeux de la tête); - qqch. la hauteur.); ..... Le verbe jures.); - à qqn de + inf.
[poursui vre] (Il ne faut à qqn (Cela lui a coûté sui vant la conj. que se (Elle lui a crié de se mettre
pas courir deux lièvres 20 €. Ce travail m'a coûté construit avec le subj. à l'abri.); - à qqn ou qqch.
à la fois.); - qqch. [dis- de grands efforts. Cet ac- (Je crains qu'il fasse une [appeler] (Crier au voleur,
puter une course] (Courir cident lui a coûté la vie.); gaffe.), dans un style sou- au feu, au secours.); - à

62 63
,
CRITIQUE DÉBUTER

qqch. [dénoncer] (Crier au ... Croire en exprime un 6 juin.) ; - dans qqch. [faire DÉBITER qqch. [découper];
génocide, au scandale.); abandon plus confiant que date] (L'alunissage de Neil qqch. [prononcer]; - qqn
- après qqn [gronder croire à; - + inf. (Il croit Armstrong et Buzz Aldrin [mettre une dépense au
fort, protester] (Sa mère pouvoir partir demain.); datera dans l'histoire.); à débit de qqn] (Débiter
crie constamment après ... Le verbe suivant la conj. - de [à compter de] (Votre un client.); - qqn de
cet enfant.); - qqch. [se que se construit avec l'ind. pension vous sera versée à (20 €); - qqch. de (Débi-
plaindre] (Crier famine. (Elle croit qu'elle peut tout dater de janvier.) ter un compte de 200 €.)
Crier misère.) se permettre.); se - + attri- DAUBER sur qqn [littér.] (sur DÉBLATÉRER contre qqn ou
CRITIQUE [négatif] (Les spec- but (très malin). un camarade); - qqn ou qqch.; - qqch. (des in-
tateurs se sont montrés très CROÎTRE; - en qqch. (en qqch. jures).
critiques.); - à l'égard de beauté, en sagesse). DÉBARQUER; - à (Mar- DÉBORDER [s'échapper]; -
ou envers qqn. seille); - de qqch. (du de qqch. (L'eau a débordé
CROUPIR; -dans qqch. (dans
CROIRE; - qqn ou qqch.; - train, de l'avion, du Queen du vase.); - de qqch. [sura-
une prison étrangère).
qqn ou qqch. + attribut (On Elizabeth Il) ... Dire: bonder] (Un texte déborde
l'a cru noyé. On croit cette CUIRASSÉ; - contre qqch. Descendre de voiture, de de fautes. Une personne
entreprise au bord de la (contre les coups du sort). bicyclette, de cheval. déborde de vie, d'imagina-
faillite.); - à qqn (Croire CUMULER des choses DÉBARRASSER qqn ou qqch. ; tion, de reconnaissance.);
aux anges, aux fantômes, (Cumuler deux revenus, - qqn ou qqch. de qqn ou - qqch. [aller au-delà] (La
aux voyantes. Ne croire qqch. (Son arrivée m'a question déborde mes com-
un emploi à temps plein
ni à Dieu ni à diable.); débarrassé de ce bavard. pétences.)
et un autre à mi-temps.);
- à qqch. (au progrès, à Débarrasser un invité de
se - avec qqch. (Ce congé DÉBOUCHER de qqch. dans,
la parole de quelqu'un, à sa valise. Débarrasser la
peut se cumuler avec le sur qqch. (Un tunnel qui
l'astrologie, à l'efficacité table des restes du dîner.) ;
suivant.) débouche dans la cam-
d'un remède); - en qqn se - de qqn ou qqch. (Se
ou qqch. (Croire en Dieu, CURIEUX; - de qqch. ; - de + pagne. Déboucher de la rue
débarrasser d'un im- sur une place.); [fig.] - sur
en l'homme. Je ne crois inf. (de voir, d'apprendre, portun. Se débarrasser
plus en lui, en sa parole.) de connaître). qqch. (Ces discussions n'ont
d'une infection.)
débouché sur rien.)
DÉBATTRE qqch. ou de qqch.
DÉBOUTER qqn [dr.]; - qqn
D (Débattre une question.
de qqch. (Le tribunal l'a
Débattre de la peine de
DANSER; - avec qqn.; - Le soleil dardait ses rayons mort.); se - (Cette question débouté de sa demande.
qqch. (la rumba); - qqch. brûlants sur la dune.) se débat en ce moment.); Débouter un plaideur de
avec qqn (Il faut danser le DATER; - de (du XVIt siècle, se - [lutter]; se - contre son appel, d'une plainte,
tango avec un Argentin.) de loin); - qqch. (des osse- qqch. (contre le courant, d'une requête.)
DARDER qqch. sur qqn ou ments); - qqch. de (Dater contre la misère) ; se - dans DÉBUTER (Il a débuté comme
qqch. (Elle dardait sur lui un document d'une fausse qqch. (dans les problèmes acteur.); - dans qqch.
un regard plein de haine. date. Une lettre datée du financiers). (dans sa carrière, dans

64 65
,
DÉCERNER DÉCROCHER

la vie, dans le monde); nouvel assistant.); - [faire DÉCLARER qqch.; - qqch. salle de guirlandes et de
- par qqch. (Il débuta par partir] une arme contre ou à qqn (Il m'a déclaré ses fleurs.); - qqn [remettre
une longue introduction.) ; sur qqn. intentions.); ...... Le verbe une décoration] ; - qqn de
e Éviter: «Débuter» la DÉCHOIR; - de qqch. (de son suivant la conj. que se qqch. (Il a été décoré de la
journée, les travaux, sa rang, de son poste). construit avec l'ind. (Il a Légion d'honneur).
carrière, car ce n'est pas déclaré que sa décision DÉCOULER de qqch. [résulter]
DÉCHU; - de qqch. (de ses
un verbe transitif. Dire: était finale.); se - + at- (Il apprécie tous les avan-
droits, de ses privilèges).
Commencer, amorcer tribut (Il se déclare lésé tages qui découlent de la
la journée, commencer, DÉCIDER; - qqch. ; - de qqch.
dans cette affaire.); se - situation. )
entreprendre les travaux, (Il décidera des mesures à
contre, pour qqch. (Se
débuter dans sa carrière. prendre.); - qqn à + inf. déclarer contre l' avorte- DÉCOUPER; - qqch.; -
DÉCERNER qqch. à qqn
(Je l'ai décidé à partir. qqch. en des choses (en
ment.); se - [déclarer son
(Décerner un prix, une Cela m'a décidé à agir.); tranches); se - sur qqch.
amour]; se - [commencer
médaille à quelqu'un.) - de + inf. (Décider de [se détacher1 (sur un ciel
à se manifester en parlant
prendre sa retraite.); ...... Le couleur d'azur).
DÉCHAÎNER qqch. (les pas- d'un phénomène dange-
verbe suivant la conj. que
sions, l'hilarité générale); reux] (incendie, épidémie, DÉCOURAGER qqn ou qqch. ;
ou si se construit avec l'ind.
- qqch. contre qqn (Cette fièvre, grippe, maladie). - qqn de qqch. (d'une
(Elle a décidé que c'était
déclaration déchaîna DÉCOMPOSER qqch. [séparer entreprise dangereuse); -
la meilleure chose à faire.
contre lui l'opinion pu- en éléments]; - qqch. en qqn de + inf. (de se lancer
C'est lui qui décide si elle
blique.); se - ; se - contre des choses (Décomposer dans une entreprise ris-
partira ou non.); décidé à
qqn ou qqch. (Leur haine une phrase en proposi- quée); se-.
se déchaîna contre lui.) qqch. (à tout); décidé à +
inf. (Il est décidé à tenir tions.) DÉCOUVRIR qqn ou qqch.; -
DÉCHARGER qqn ou qqch. DÉCONNECTER qqch. de qqch. à ou chez qqn (On
bon.); décidé à ce que +
[débarrasser]; - qqn ou subj. (Je suis bien décidé à qqch.; déconnecté; dé- lui a découvert une tu-
qqch. de qqch. (Décharger ce qu'il parte.); se -; se - connecté de qqch. (Une meur.); - qqch. par qqch.
un employé d'une lourde imprimante déconnectée (par l'observation, par
à qqch. (à une opération);
responsabilité. Décharger de l'ordinateur. Décon- des calculs); ...... Le verbe
se - pour qqch. (Elle s'est
un camion de ses mar- necté de l'actualité, du suivant la conj. que se
décidée pour le statu quo.) ;
chandises.); - qqch. sur monde.) construit avec l'ind. (Elle
se - à + inf. (Il ne peut se
qqn (Décharger sa colère
décider à quitter la cam- DÉCONSEILLER qqch. à qqn a découvert qu'on lui avait
sur ses collaborateurs.);
pagne.) (On m'a déconseillé ce menti.); se -; se - à qqn
déchargé de qqch. (de
DÉCLAMER; - qqch. (des placement.); - à qqn de + [se confier].
toute responsabilité) ; se - ;
se - de qqch. (de certains vers); [littér.] - contre inf. (Je lui déconseille de DÉCROCHER [abandonner];
travaux); se - de qqch. qqn ou qqch. [parler avec se faire opérer.) - de qqch. (d'un parti);
sur qqn (Il s'est déchargé violence contre] (Déclamer DÉCORER qqch.; - qqch. - qqch. [ôter du crochet] ;
de cette tâche sur son contre le matérialisme.) de qqch. (Décorer une - qqch. de qqch. (Il a

66 67
,
DÉCROÎTRE DÉGAGER

décroché cette peinture du DÉDOMMAGER qqn; - qqn à la création d'une nou- DÉFÉRER qqn ou qqch. à
mur qu'elle ornait depuis de qqch. (d'une perte); velle entreprise.) qqch. [dr.] [soumettre]
vingt ans.) dédommagé de qqch. par DÉFENDRE qqn ou qqch.; - (Déférer un coupable à la
DÉCROÎTRE; - en qqch. (en qqn ou qqch. (Elles ont été qqn ou qqch. contre, de justice, une affaire au tri-
violence). largement dédommagées qqn ou qqch. (Son frère le bunal.); - à qqch. [s'en re-
de leurs efforts par sa défend contre ses ennemis. mettre à] (à l'appréciation,
DÉÇU (Personne déçue.
grande générosité.); se Le mur défend le village au verdict de quelqu'un).
Amour, espoir déçu.); -
-; se - de qqch. (de ses contre toute attaque. Son DÉFIER qqn ou qqch. (Il ne
de qqch. (Il est déçu de pertes).
votre refus.); - par qqn ciré le défend de la pluie.) ; cesse de défier son père.
DÉDUIRE qqch. [retrancher]; se - (Il n'avait d'autre Des prix défiant toute con-
ou qqch. (On est souvent
déçu par ceux qu'on a - qqch. de qqch. (J'ai dé- choix que de se défendre. currence.); - qqn à qqch.
portés au pouvoir. Ses es- duit ces frais de la somme Un argument qui se dé- (aux échecs, à la course);
poirs ont vite été déçus par que je vous dois.); ..... Le fend.); se - à qqch. (Il se - qqn de + inf. (Je le défie
la victoire de son rival.) verbe suivant la conj. que de faire mieux.); se - de
défend bien aux échecs.);
se construit avec l'ind. ou qqn ou qqch. [se méfier].
DÉDAIGNER qqn ou qqch.; - se - contre, de qqch.
le cond. [conclure] (J'en DÉFRAYER qqn [rembourser]
de + inf. (Elle ne dédaigne (contre les attaques de ses
pas de participer aux fêtes
déduis que vous êtes d'ac-
ennemis, du froid et de la e Éviter: «Défrayer»
cord et qu'il n 'y aura pas les dépenses [on défraie
populaires. ) d'opposition.); se - de pluie) ; se - en qqch. (Il se
défend bien en affaires.); une personne et non une
DÉDAIGNEUX; - de qqch. qqch. [découler] (Son opi-
- qqch. à qqn [interdire] chose]; - qqn de tout
(Un homme politique nion personnelle ne peut se e Éviter le pléonasme:
dédaigneux des bains de déduire de ses paroles.) (Défendre le tabac aux
«Vous serez défrayé de
foule.); [littér.] - de + inf. DÉFAILLIR; - de qqch. (de
jeunes.); - à qqn de + inf.
vos frais» ou «de vos dé-
(de plaire). joie). (Ses parents lui défendent
penses». Dire: Vos frais
DÉDICACER qqch. ; - qqch. à
de fumer.); se - de + inf.
DÉFAIRE qqch.; se - de qqn ou vos dépenses vous
qqn (Dédicacer un livre à (Elle ne put se défendre de seront remboursés; [fig.]
ou qqch. [congédier, se dé-
un ami.) barrasser] (d'un employé, rire.); [littér.] se - de + inf. - la chronique, la conver-
d'objets inutiles). [nier] (Il se défend d'avoir sation [faire parler de soi,
DÉDIER qqch. à qqn (Dédier
influencé son frère.) faire grand bruit].
un livre à sa mère. Dédier DÉFALQUER qqch. (ses frais) ;
une église à un saint.) - qqch. de qqch. (vé- DÉFÉRENT à l'égard de ou DÉGAGER qqn ou qqch.
DÉDIRE (SE) de qqch. [se falquer les acomptes du envers qqn (Un jeune qui [retirer]; - qqn ou qqch.
rétracter] (d'une affir- montant d'une facture.) a des attitudes déférentes à de qqch. (Dégager quel-
mation); se - de qqch. DÉFAVORABLE; - à qqn ou
l'égard de son grand-père qu'un d'une voiture en
[manquer à] (Se dédire qqch. (Se montrer défavo- ou qui se montre défé- flammes. Il a dégagé sa
d'une promesse, d'un en- rable à un projet. Les taux rent envers les personnes main de la mienne.); -
gagement.) d'intérêt sont défavorables âgées.) qqn de qqch. (d'une dette,

68 69
DÉGÉNÉRER DÉMISSIONNER

d'une obligation, de sa DÉGUISER qqn ou qqch. (sa qqch. (Délibérer des ou sur n'ont pas le même sujet:
promesse); se -; se - de voix); - qqn en (clown); les mesures à prendre.) un sujet demande et l'autre
qqch. (d'une étreinte, d'un se -; se - en (lapin). , vient.]; ,.. Le verbe suivant
DÉLIER qqch.; - qqn de qqch.
piège, d'une affaire, d'une DÉJEUNER; - de qqch. (d'un la conj. que se construit
(d'une promesse); se - de
obligation); [sujet: chose] sandwich). 1
,
i
qqch. (d'un serment).
avec le subj. (Je demande
que chacun fasse sa part.) ;
- qqch. [émettre] (L'usine DÉLECTER (SE); se - à ou DÉLIVRER qqn ; - qqn de qqn ,.. Le verbe suivant la conj.
dégageait une odeur nau- de qqch. (Il se délecte à la ou qqch. (de ses ennemis, si se construit avec l'ind.
séabonde.); se - (La ten- vue de ce magnifique pano- d'un danger, d'une obli- ou le cond. (Je lui ai de-
dresse qui se dégage d'une rama. Il se délecte de ces gation); se - de qqch. (de mandé s'il était possible de
lettre.) ; se - de qqch. (Une débats philosophiques.); ses incertitudes); - qqch. finir un peu plus tôt. Je lui
épaisse fumée se dégageait se - à ou de + inf. (Elle se [remettre] (un passeport, ai demandé si nous pour-
du toit.) délecte à le contredire ou un permis, un certificat); rions partir plus tôt.)
DÉGÉNÉRER; - en qqch. (Les de le contredire.) se - (Le bureau où se déli- DÉMARQUER qqch. [suppri-
taquineries ont dégénéré DÉL~~GUER (Il faut savoir vrent les passeports.) mer la marque] (Démar-
en querelle.) déléguer.); - qqn (J'ai (Déloger de chez
DÉLOGER quer un pantalon pour
DÉGOÛTER qqn; - qqn de délégué mon frère pour soi.); - qqn ou qqch. (un le solder.); se - de qqn
qqch. (La visite d'un me représenter.); - qqn à locataire, un chat installé ou qqch. [se distinguer]
abattoir l'a dégoûté de la qqch. (à une assemblée, à sur un fauteuil); - qqn ou (des concurrents, de son
viande.); - qqn de + inf. un congrès); - qqn auprès qqch. de qqch. (Déloger un milieu).
(Cela l'a dégoûté de rendre de qqn (Il a délégué un rival du premier rang, un DÉMÊLER qqch. (les cheveux,
service.); se - de qqn ou expert auprès du comité.) ; oiseau de son nid.) une intrigue); - qqch. de
qqch. (des sucreries). - qqch. à qqn (Déléguer
DÉLOYAL (un employé, un qqch. (le vrai du faux).
ses pouvoirs, son autorité
DÉGOUTTER; - de qqch. projet déloyal); [person- DÉMETTRE qqn de qqch.
à quelqu'un.)
(La sueur lui dégoutte du ne] - envers qqn ou qqch. (de son emploi, de ses
front.); - de qqch. (Che- DÉLESTER qqn ou qqch. (une (envers un ami, envers une fonctions); se - de qqch.
veux qui dégouttent de femme lourdement chargée, cause). [démissionner] (d'un poste
pluie.) un navire); - qqn ou qqch. DEMANDER qqn ou qqch.; important); se - qqch.
DÉGRINGOLER [tomber]; -
de qqch. (unefemme de ses -qqch. à qqn; - à + inf. [disloquer] (Se démettre
dans qqch. (Il est ou il a paquets, un camion de son (J'ai demandé à voir une épaule.)
dégringolé dans l' esca- lourd chargement) ; se - de l'original.) [Les deux DÉMISSIONNER; - de qqch.
qqch. (de sa valise).
lier.); - de qqch. (Il est verbes ont le même sujet: (de son poste); - devant
ou il a dégringolé de l'ar- DÉLIBÉRER avec qqn de ou le même sujet demande et qqn ou qqch. (Il démis-
bre.); - qqch. [descendre sur qqch. (Il a délibéré veut voir.]; - à qqn de + sionne devant son père.
rapidement] (Dégringoler avec nous des solutions inf. (Je lui ai demandé de Démissionner devant les
un escalier.) possibles.); - de ou sur venir.) [Les deux verbes difficultés.); [ironique] -

70 71
, DÉROBER
DÉMONTRER

qqn (On m'a démissionné qqn (à la police, aux auto- d'un filet, de ses men- parti déposséda certains
parce que j'étais devenu rités) ; - qqch. [annoncer la songes). citoyens de leurs biens,
gênant.) rupture de] (Dénoncer un DÉPITÉ; - de qqch. (du suc- certains autres de leur
contrat, un traité.) cès d'un rival). charge.)
DÉMONTRER qqch. (Démon-
trer un théorème. Un geste DÉNUÉ de qqch. (de tact, de DÉPITER qqn (Mon refus l'a DÉPOUILLER qqn ou qqch.
qui démontre sa bonne scrupules). dépité.); se - contre qqch. (Le voleur a dépouillé
volonté.); - qqch. à qqn (un matérialisme envahis- sa victime. Dépouiller le
DÉPARTIR (SE) de qqch. (de
(Il lui a démontré son er- sant). courrier.); - qqn ou qqch.
ses biens, de son calme).
reur.); .... Le verbe suivant DÉPLACER qqn ou qqch.;
de qqch. (Dépouiller quel-
DÉPÊCHER qqn Lenvoyer] (On qu'un de ses vêtements,
la conj. que se construit - qqch. de ... à (d'un en-
avec l'ind. (Je lui ai dé- a dépêché un lobbyiste à de ses droits.); se -; se
droit à un autre); se -.
montré par des arguments Ottawa.); - qqn auprès - de qqch. (Le ginkgo se
de qqn (On a dépêché un DÉPLAIRE; - à qqn; n'en
convaincants que la chose dépouille de ses feuilles en
avocat auprès de lui.); - déplaise à qqn; ne vous
était possible.) quelques heures à peine. Se
qqn auprès de qqn pour en déplaise; il déplaît ou
dépouiller de ses biens en
DÉMORDRE de qqch. (Elle dit + inf. (On a dépêché un ne déplaît pas à qqn de +
faveur de ses enfants.)
qu'il a tort et ne veut pas avocat auprès de lui pour inf.; se - à (la campagne),
dans (cette maison), en DÉPOURVU; - de qqch. (de
en démordre.) négocier une entente.); se
(Afrique). ressources, de charme);
DÉMUNIR qqn de qqch. (Dé- - [se hâter] ; se - de + inf. prendre qqn au -.
(de rentrer). DÉPLORER qqch.; - de +
munir quelqu'un de ses pro- DÉPUTER qqn (un ambas-
inf. (Je déplore d'avoir à
visions, de ses chances.); DÉPENDANT (un drogué dé- sadeur); - qqn à qqch.
vous quitter.) .... Le verbe
démuni; démuni de qqch. pendant) ; - de qqn (Beau- (des représentants à une
suivant la conj. que se
(de tout); se - de qqch. (Il coup de jeunes adultes sont assemblée).
construit avec le subj.
ne faut pas se démunir de encore dépendants de leurs (On déplore qu'il ait fait DÉRIVER [s'écarter] (Un ba-
son passeport.) parents.); [personnes, faillite.) teau, une politique peuvent
DÉNIER qqch. [nier] (Il a dé- choses] - l'un de l'autre. dériver.); - qqch. [détour-
DÉPORTER qqn; - qqn au
nié sa responsabilité dans DÉPENDRE qqch. [décrocherl ; (Canada), en (Allemagne) ; ner] (une rivière); - de
cette affaire.); - qqch. à - de qqn ou qqch. [reposer - qqn ou qqch. sur, vers qqch. [provenir] (Mot qui
qqn [refuser injustement sur] (Il dépend financière- [faire dévier] (La bour- dérive du latin.)
d'accorder] (On lui a dénié ment de ses parents. Cela rasque déporte sa Jeep sur DÉROBER qqch. [voler ou
le droit de se défendre.) dépend de vous. Cela dé- le bas-côté de la route. La cacher] (un bijou, la vue);
DÉNONCER qqn ou qqch. pend des circonstances.) chaussée glissante a dé- - qqch. à qqn ou qqch. (Dé-
[faire connaître] (le cou- DÉPÊTRER qqn ou qqch. de porté le camion vers la rober sa montre à un cama-
pable, des abus); - qqn qqch. (Dépêtrer quelqu'un gauche.) rade. Ce mur nous dérobait
à qqn (Dénoncer ses com- d'une mauvaise affaire.); DÉPOSSÉDER qqn de qqch. la vue de la mer.); se - à
plices à la police.); se - à se - de qqch. (des mailles (Arrivé au pouvoir, le qqn ou qqch. [se soustraire]

72 73
DÉROGER
,
"

DESSAISIR

(aux regards, à son devoir); nier, d'une échelle); - par réussi son examen); .. Le DÉSINVESTIR dans qqch. (La
se - sous qqn ou qqch. (Le qqch. (par l'ascenseur); verbe suivant la conj. que société a désinvesti dans le
sol s'est dérobé sous lui, [fig.] - de qqn ou qqch. se construit avec le subj. secteur public.); se - de
sous ses pas.) (On dit que l'homme des- (Il se désespère qu'on qqch. (de son travail, d'une
DÉROGER; - à qqch. (à la cend du singe.); - qqn ou n'ait pas approuvé son relation amoureuse).
loi, aux règles, à ses ha- qqch. [transporter de haut projet.); se - à la pensée DÉSIREUX de qqch. (de
bitudes). en bas] (On a descendu que + futur ou cond. (Il gloire); - de + inf. (de
DÉROUTER qqn par qqch. tous les patients et leurs se désespère à la pensée plaire).
(Il m'a dérouté par ses effets au rez-de-chaussée.); qu'on n'approuvera pas DÉSISTER (SE); se - en
remarques. ) - qqn [tuer par balle]; - ou qu'on pourrait ne pas faveur de qqn (d'un autre
DÉSACCOUTUMER qqn de
qqn de qqch. (d'un coup approuver son projet.) candidat); se - de qqch.
qqch. (du tabac); - qqn de revolver); - en flammes [renoncer] (Elle s'est dé-
DÉSHABITUER qqn de qqch.
de + inf. (de fumer); se [critiquer violemment]. sistée de tout au profit de
(de sa vie bien réglée de
- de qqch. (Il s'est dé- DÉSENCHANTER qqn ou militaire); - qqn de + inf. ses enfants.)
saccoutumé du tabac par qqch.; désenchanté; dé- (de fumer dans les restau- DÉSOBÉIR; - à qqn ou qqch.
l'acupuncture.); se - de senchanté de qqch. (de rants); se - de qqch. (de (à un ordre, à un règle-
+ inf. tout). l'alcool). ment).
DÉSAGRÉABLE; - à qqn (Cela DÉSENSIBILISER qqn ou
DÉSIGNER qqn ou qqch. (le DÉSOLÉ; [personne] - de
lui est désagréable.); - qqch.; - qqn ou qqch. à qqch. (Je suis désolé de
coupable, un endroit); -
à qqch. (au goût); - à ou sur qqch. (La fréquence
qqn ou qqch. à qqn (On cette erreur.); - de + inf.
l'égard de ou pour qqn des crises alimentaires (Je suis désolé d'apprendre
lui a désigné les candidats
(Il a souvent des paroles a désensibilisé le grand que vous démissionnez.);
choisis. Elle a pris le siège
désagréables à l'égard de public à ou sur la famine
qu'on lui a désigné.); [fig.] .. L'adj. suivi de la conj.
son collègue ou pour son dans le Tiers-Monde.)
- qqn à qqch. (à l'atten- que demande le subj. (Je
collègue.); - à + inf. (à DÉSESPÉRER; - qqn (Cet
tion, à l'admiration de suis désolé qu'ils soient
voir, à entendre, à faire); enfant me désespère. Sa quelqu'un, à la vindicte obligés de revenir.)
[personne] - avec ou froideur le désespère.);
envers qqn (Il se montre publique); - qqn pour DÉSOLER qqn (Cette situation
- de qqch. (Je désespère
souvent désagréable avec qqch. [nommer, destiner] le désole.); se -; se - de
de son insouciance.) ; - de
ou envers son associé.) (On l'a désigné pour cette + inf. (Elle se désole de ne
+ inf. (Il ne faut pas dé-
DÉSAVANTAGEUX; - pour qqn
mission.); - qqn pour + pouvoir l'aider.)
sespérer de s'en sortir.);
(Des mesures économiques inf. (pour mettre de l'ordre DÉSOLIDARISER (SE) d'avec
.. Le verbe suivant la
désavantageuses pour les dans le service). ou de qqn (d'avec ou de
conj. que se construit avec
petites entreprises.) le subj. (Il désespère que DÉSINTÉRESSER qqn ; - ; se ses collègues).
DESCENDRE [aller de haut en son projet voie le jour.) ; se - de qqn ou qqch. (de son DESSAISIR qqn ou qqch. de
bas]; - de qqch. (du gre- - de + inf. (de n'avoir pas fils, de la politique). qqch. [dr.] (une société de

74 75
DESTINER DIFFÉRER

ses propriétés, un tribunal DÉTEINDRE (Cette chemise se - dans, sur qqch. ou secrétaire lui était tout
d'une affaire); se - de risque de déteindre au la- sur qqn. dévoué. Il est entièrement
qqch. (de documents com- vage.) ; - sur qqn ou qqch. DÉVIER [s'écarter de sa dévoué à sa cause.); se -;
promettants). (Cette chemise a déteint route] (La balle a dévié. se - pour + inf. (Elle s'est
sur les autres vêtements. La tempête a fait dévier le dévouée pour faire la cui-
DESTINER qqn ou qqch. à qqn
Sa femme déteint sur lui.) ; bateau. La conversation a sine.); [vieilli] se - à qqn
ou qqch. (Il destine chaque
- qqch. (Le soleil déteint dévié.); - de qqch. (de son ou qqch. (à ses enfants, à
année de grosses sommes
les tissus.) chemin, de ses principes); une cause).
aux œuvres de charité.
DÉTERMINÉ (Un air déter- - qqch. [détourner de sa DICTER qqch. (des ordres,
Son talent le destine à une
grande carrière.); se - à miné. Un homme déter- direction, de son itinéraire des recommandations);
qqn ou qqch. (Il se destine miné.); - dans qqch. (Un normal] (Dévier un coup, - qqch. à qqn (Dicter une
homme déterminé dans ses des rayons, la circulation, lettre à la secrétaire. Je
au journalisme.); se - à +
intentions. ) une route, un train, un n'ai pas à lui dicter sa
inf. (Il se destine à poursui-
DÉTERMINER qqch. ; - qqn à convoi.) conduite.)
vre l'œuvre de son père.)
qqch. (à l'action); - qqn à DEVOIR qqch. ; - qqch. à qqn DIFFÉRENCIER des personnes,
DESTITUER qqn (un chef + inf. (Cette réussite l'a ou qqch. ; - à qqn de + inf. des choses; - qqn ou qqch.
d'État); - qqn de qqch. déterminé à continuer.); (Je lui dois d'être encore de qqn ou qqch. (Ce qui
(un magistrat de ses fonc- déterminé à + inf. (à réus- en vie, d'avoir réussi.); - différencie l'homme de
tions, un officier de son sir). + inf. [être obligé] (Il a dû l'animal. Il est parfois
commandement). partir rapidement.); se - difficile de différencier le
DÉTOURNER qqch. (une ri-
DÉTACHER qqn ou qqch.; - vière, le courrier, un avion, à qqn [être obligé mora- bien du mal.); se - (Cesju-
qqn ou qqch. de qqn ou des fonds) ; - qqn ou qqch. lement] (à ses enfants); se melles se différencient
qqch. (Détacher quelqu'un de qqch. (Il a détourné son - de + inf. (Je me dois de mal.); se - de qqn ou
d'un groupe. Il a tout fait fils de ce projet. Détourner donner le bon exemple.) qqch. (Elle voudrait se
pour détacher son fils de un autocar de son itiné- DÉVOLU à qqn (Ce rôle qui différencier de sa jumelle.
sa mère. Détacher son re- raire.) ; se - ; se - de qqch. lui est dévolu par le sort.) Un produit qui se diffé-
gard du paysage.); se - ; (Ce ruisseau s'est détourné DÉVORER qqch.; - qqn ou rencie mal d'un autre.); se
se - de qqn ou qqch.; - de son cours. Se détourner qqch. des yeux, du regard; - par qqch. (Ces athlètes
qqn à qqch. [envoyer] (un du droit chemin.) dévoré de qqch. (de curio- se différencient par leurs
fonctionnaire à un autre DÉVERSER qqch.; - qqch. sité, d'ambition, de re- maillots.)
service); - qqn auprès dans, sur qqch. ou sur qqn mords); dévoré par qqch. DIFFÉRENT; - de qqn ou
de qqn (un fonctionnaire (Le fleuve déverse ses eaux (par les moustiques). qqch. (Il est différent de
auprès d'un ministre); se dans la mer. Le camion dé- DÉVOUER qqch. à qqn ou son père. Mon opinion est
- sur qqch. [ressortir] (Les verse son chargement sur qqch. (Dévouer sa vie à différente de la vôtre.)
pins se détachaient sur un le quai. Il déverse sa rage ses enfants.); dévoué; dé- DIFFÉRER [être différent] (Lui
ciel bleu.) sur son entourage.); se - ; voué à qqn ou qqch. (Ce et moi différons beaucoup,

76 77
l
,
DISPOSER
DIFFICILE

radioactivité. Discourir sur Il y a encore deux sièges


du tout au tout. Leurs (Sa maladie l'a beaucoup
la politique étrangère.) disponibles.); - [personne]
opinions diffèrent.); - de diminuée. Il faut diminuer
DISCRIMINATOIRE; - contre [accessible] (Un profes-
qqn ou qqch. (Elle diffère le chauffage.); - qqn
qqn ou qqch. (Mesures dis- seur toujours disponible.);
beaucoup de sa sœur. Sa [abaisser].
criminatoires contre une - pour qqch. (Il dit ne pas
méthode diffère de celle DÎNER; - de qqch. (d'une
catégorie de travailleurs.) être disponible pour la ren-
de ses confrères.); - de petite salade). contre de ce soir.); - pour
qqn ou qqch. par qqch. (Ils DIRE qqch.; - qqch. à qqn DISCULPER qqn; - qqn de
+ inf. (Il est toujours dispo-
diffèrent de leurs collègues (Dire des mots d'amour qqch. (des accusations
nible pour dépanner ses
par leur grande rigueur. à quelqu'un.); - qqch. de portées contre lui); se -;
amis.)
Ces animaux diffèrent en- qqn (Dire du bien d'un se - auprès de qqn, aux
tre eux par la taille.) ; - en yeux de qqn. DISPOSÉ à + inf.; être bien
ami. ); - qqch. sur qqn ou
(un point), par (ce trait), ou mal - à l'égard de ou
qqch. (II y a peu à dire sur DISCUTER; - de ou sur qqch.
sur (tous les points); [su- envers qqn.
lui. Que dire sur cet arti- (de politique ou sur la po-
jet: personne 1 - à propos cle ?); - + inf. (Il dit ne litique) ; - de ou sur qqch. DISPOSER [décider] (L'homme
de ou sur qqch. [avoir une pas pouvoir rester.); - à avec qqn; - qqch. ; - qqch. propose, Dieu dispose.);
opinion différente J (Ils qqn de + inf. (Je lui ai dit avec qqn. - [partir] (Vous pouvez
diffèrent sur beaucoup de de venir me voir.); .... Le disposer.); - qqch. [ar-
DISPARAÎTRE; - à (l'ho ri-
points.) ; - qqch. [remet- verbe suivant la conj. que ranger]; - qqn à qqch.
zon), dans (la foule, le
tre à plus tard] (son départ, se construit avec l'ind. (Il [préparer psychologique-
brouillard), de (la cir-
sa réponse, une affaire, un a dit que j'étais parti.); se ment] (Disposer les
culation, son domicile),
paiement); [littér.] - à, de - + attribut (Elles se disent clients au changement.
+ inf. [tarder] (de répondre derrière (les nuages), en
prêtes à tout.) La solitude me disposait
(mer), sous (la verdure).
à son courrier). à la réflexion.); - qqn à +
DISCONVENIR [en emploi né-
DISPENSER qqch. [accorder] inf. (à parler à la presse);
DIFFICILE; - pour qqn ; - à + gatif]; ne pas - de qqch.
inf. (Travail difficile à exé- (des bienfaits); - qqch. - qqn en faveur de qqn
(Je n'en disconviens pas.) ;
cuter pour les débutants.) ; à qqn (des soins à un ma- (Les événements l'ont
ne pas - de + inf.; .... Le
il est - de + inf. (de plaire lade); -qqn de qqch. [exo- disposé en ma faveur.); -
verbe suivant la conj. que
à tout le monde).
nérer] (On l'a dispensé des de qqch. [avoir l'usage de]
se construit avec le subj.,
formalités habituelles.); - (d'une voiture) ; - de qqn
DIGNE; - de qqn ou qqch. (de ou l'ind. si on veut mettre
qqn de + inf. (Dispensez- [utiliser] (Il dispose de ses
son mentor, d'attention);- l'accent sur la réalité (Je
moi d'en dire plus.); se - employés de manière abu-
de + inf. (Digne de se voir ne disconviens pas que la
de qqch. (d'une corvée); se sive.); eÉviter l'angli-
confier ce mandat.) tâche soit lourde. Je ne dis-
- de + inf. (Je me dispen- cisme: «Disposer de» ses
DIMINUER; - de qqch. (Le
conviens pas que la tâche
serais bien d'y aller 1) détritus, d'un argument,
porc a diminué de prix. est en réalité très lourde.)
DISPONIBLE [vacant] (Cet ap- d'une affaire. Dire: Se dé-
Les recettes ont diminué DISCOURIR; -de ou sur qqch.
partement est disponible. barrasser de ses détritus,
de moitié.) ; - qqn ou qqch. (Discourir des effets de la
79
78 1

~
,
DISPUTER DOCUMENTER

réfuter un argument, ré- se dissimuler dans la se distingue du paprika (C'est ici que la route se
gler une affaire; se - à + foule. La jalousie se dissi- par la couleur.); [sujet: divise, que le groupe s'est
inf. [se mettre en état de] mule derrière ses belles pa- chose] - qqn ou qqch. de divisé.); se - en des cho-
(Je me disposais à sortir roles.); se - qqch. (Elle se qqn ou qqch. [permettre de ses (Les étudiants se sont
quand elle est arrivée.) dissimule la vérité.); .... Le reconnaître] (Ce qui distin- divisés en deux équipes.
verbe suivant la conj. que gue l'homme des animaux, Le texte se divise en quatre
DISPUTER qqch. (un match);
se construit avec l'ind. (Il un produit d'un autre.); parties.); [math.] se - par
- qqch. à qqn (Disputer [sujet: personne] se - dans,
ne se dissimule pas qu'il (Ce chiffre se divise par
un poste, un titre, à des en qqch. [briller] (dans les
est perdu.) trois.); [fig.] divisé (L'opi-
rivaux.); se - qqch. (Ils sports, dans le domaine des
DISSUADER qqn (Dissuader
nion publique est divisée.) ;
se disputaient la gloire de sciences, en français).
['ennemi.); - qqn de + divisé sur qqch. (Les
cette invention. Ils se dis-
inf. (de partir). DISTRAIRE qqn ou qqch. (ses membres du comité sont
putent la première place.);
camarades, l'attention des divisés sur ce point.); se-
- de ou sur qqch. [discu- DISTANT [réservé]; - de
spectateurs); - qqn de sur qqch. (Les membres du
ter] (Disputer de ou sur un [loin de] (Villes distantes qqch. (de son chagrin); comité se sont divisés sur
sujet intéressant.) ; - de ou l'une de l'autre d'environ
sur qqch. avec qqn; se - se - ; se - de qqch. (de ses cette question.)
100 km. Événements dis-
soucis). DIVORCER .... Le verbe se
[se quereller]; se - à qui tants de trois mois.)
(aura la plus grande part) ; DIVERGER (Nos intérêts conjugue avec l'auxiliaire
DISTINCT; - de qqch. (C'est
se - au sujet de qqn ou divergent.); - sur qqch. avoir si l'on exprime l' ac-
un problème distinct du
qqch. (au sujet du loyer); (Leurs versions des faits tion et avec l'auxiliaire
précédent. )
se - avec qqn; [littér.] le divergent sur un point.) être si l'on exprime l'état
DISTINGUER qqn ou qqch. résultant de l'action (Ils ont
- à qqn ou qqch. en qqch. DIVERTIR qqn [amuser] ; se -;
[sujet: personne] [reconnaî- divorcé il y a trois ans. Ils
[rivaliser] (Il n'est point se - à + inf. (à taquiner un
tre] (Distinguer un homme sont divorcés depuis trois
de spectacle qui puisse le ami) ; se - de qqch. (Com-
dans la foule, une nuance ans.); - avec ou d'avec ou
disputer en magnificence ment ne pas se divertir de
de dépit dans la réponse de qqn; e Éviter: Le juge
à celui-ci.) ces maladresses.) ; - qqch.
de quelqu'un.); - qqn ou «les a divorcés », ils «se
DISSERTER sur qqch. (les mé- [s'approprier] (une partie
qqch. d'avec ou de qqch.
faits de la pollution). d'une succession). sont divorcés» récemment.
(Il est facile à distinguer
DIVISER qqch. ; - qqch. en des
Dire: Le juge a prononcé
DISSIMULER; - qqch. ; - qqch. d'avec son frère jumeau.
choses (Diviser un terrain leur divorce, ils ont di-
à qqn (Il lui a dissimulé sa Distinguer le vrai du faux.
en plusieurs parcelles.); vorcé récemment.
maladie.); .... Le verbe Seule leur mère peut distin-
suivant la conj. que se guer ces jumeaux l'un de - des personnes en des DOCUMENTER qqn; - qqch.
construit avec l'ind. (Je l'autre.); se -; se - de qqn choses (en trois équipes); - (Il a fort bien documenté
ne lui ai pas dissimulé ou qqch.; se - par qqch. qqch. entre des personnes cet article.); - qqn sur
que l'aventure était ris- (Cet artisan se distingue (Diviser une tâche entre qqch. (sur une question);
quée.); se - (Il tenta de par son habileté. Le safran plusieurs employés.); se - se -; se - sur qqch.

80 81
DOMMAGEABLE " ÉBLOUIR

DOMMAGEABLE; - à qqn ou DOPER qqn ou un animal; se - de + inf. (Je doute d'y DRAPER qqch.; se - dans
qqch. (Ces erreurs leur -; se - à qqch. (aux am- arriver sans aide.); .... Le qqch. (dans un grand châle,
sont dommageables. Le phétamines). verbe suivant la conj. que dans sa dignité, sa vertu).
tabagisme est dommagea- DOTER qqn ou qqch. (sa fille, se construit avec le subj. DRESSER qqch. (la table, une
ble à la santé.) un hôpital); [fig.] - qqn de ou le cond. (Je doute qu'il carte, un acte, un contrat,
DONNER; - qqch. (Le poirier qqch. (d'un pouvoir, d'une soit parti. Je doute qu'ils un procès-verbal, une con-
n'a rien donné cette an- autorité); - qqn ou qqch. accepteraient de partir.), travention); - un animal
née.) ; - qqn ou qqch. à qqn de qqch. (Doter une armée à la forme négative il se [former] (un chien); - un
(Elle lui a donné un fils. Il d'un équipement moderne. construit avec le subj. (Je animal à + inf. (Dresser un
m'a donné sa place.); - Doter un bureau de nou- ne doute pas que vous chien à attaquer.); - qqn
qqch. à + inf. à qqn (Je veaux ordinateurs.); doté ayez raison.) ou l'ind. contre qqn [mettre en op-
lui ai donné un texte à de qqch. (Cet enfant est [pour insister sur la réa- position] (Elle lui a mis des
réviser.); - qqch. contre, doté d'un grand talent.) lité] (Je ne doute pas que idées en tête et l'a dressé
pour qqch. [céder en DOUBLER (Son chiffre d'af- tout ira bien.) ou le cond. contre sa famille.); se -
faires a doublé.); - de [si le fait est hypothétique] [se meUre droit, s'élever];
échange1 (une rose pour un
qqch. (de volume); - qqch. (Je ne doute pas qu'elle se - contre qqn ou qqch.
baiser); - qqn pour + attri-
viendrait si cela était né- [s ' opposer].
but rprésenter comme] (On (Doubler ses recettes. Dou-
bler les effectifs.); - qqch. cessaire.); se - de qqch.; DUR; [personne] - à l'égard
le donne pour coupable. Je
[mettre une doublure] .... Le verbe suivant la conj. de ou avec ou envers ou
vous donne ce renseigne- que se construit avec l' ind.
ment pour ce qu'il vaut.); (Doubler un manteau.); pour qqn; - à qqch. (au
- qqch. de qqch. (Doubler ou le cond. (Je me doute mal, à la tâche); - en af-
- dans qqch. [tomber dans] qu'il est au courant. Il ne
(Son roman donne dans le de fourrure un manteau.) ; faires; - pour qqch. (pour
- un film [faire le doubla- se doutait pas alors qu'on les faiblesses, les fautes
mélodrame.); - de qqch. le congédierait.)
[cogner] (Ne plus savoir où ge]; se - de qqch. [s'ac- d'autrui); [chose] - à + inf.
donner de la tête.); - sur compagner] (Ce dispositif DOUX; - à qqch. (au tou- (Un robinet dur à fermer.
se double d'un système cher). Un refus dur à accepter.)
qqch. [avoir vue sur] (Une
porte donnait sur le parc.) ; d'alarme.)
- à + inf. [permettre] (Cela DOUÉ; - de qqch. (d'une
donne à réfléchir.); se grande ténacité); - en ou E
- qqch. (du mal, du bon pour qqch. (en musique,
temps); se - à qqn ou pour les mathématiques, ÉBAHIR qqn (Voilà une compris.) ; s' - de qqch. (de
qqch. [se consacrer] (à pour le piano); - pour + nouvelle qui m'ébahit.); son succès); s' - de + inf.
ses enfants, à une cause); inf. (pour interpréter les ébahi; bahi de qqch. (Je (de le voir encore là).
se - pour [affecter d'être] rêves). suis ébahi de son igno- ÉBLOUIR qqn; - qqn par qqch.
(Se donner pour un artiste, DOUTER; - de qqn ou qqch. rance.); ébahi de + inf. (par ses promesses, par son
pour ce qu'on n'est pas.) (Je doute de ses capacités.) ; (Je suis ébahi d'être si mal train de vie luxueux).
1
82 83
J
ÉBLOUISSANT ÉGOSILLER

ÉBLOUISSANT; - de qqch. ÉCHELONNER qqch. ; - qqch. mille morceaux.); [sujet: mers [exercer la pirate-
(Teint éblouissant de fraî- sur qqch. (des paiements personne] - de qqch. (Ils rie]; - la confiture [ôter
cheur.) sur un an). ont éclaté de rire.); - en l'écume]; [fig.] - de qqch.
ÉCARTER qqn ou qqch.; - des choses (Éclater en san- (de rage)
ÉCHINER (S') à qqch. (à glots. L'assistance éclata
qqn ou qqch. de qqn ou la tâche); s'- à + inf. EFFACER; - qqch. ; - qqn ou
qqch. (Il a écarté tous ses en applaudissements.) qqch. de qqch. (Effacer un
(à travailler de longues
rivaux de son chemin.); s'- heures). ÉCOPER qqch. [vider l'eau nom d'une liste.); s' -; s'-
de qqn ou qqch. (La foule de]; - [être atteint, puni] de qqch. (de la mémoire);
ÉCHOIR à qqn [être dévolu
s'écarta de lui. S'écarter (C'est toujours lui qui s' - devant qqn ou qqch.
par le sort1 (Le rôle qui lui [céder le pas] (S'effacer
des règles.) écope.); - de qqch. (Ce
échoit ne lui plaît guère.); contrevenant a écopé d'une devant une dame pour la
ÉCHANGER; - des choses - à qqn de + inf. [revenir
(Nous avons échanKé des forte amende.); ..... On laisser passer. Ses craintes
àl (C'est à vous qu'échoit écope une chaloupe, mais s'effaçaient devant la
timbres.); - des choses ['honneur de nous repré-
avec qqn (J'ai échangé des on écope d'une amende. promesse d'un avenir meil-
senter.); - [arriver à leur.); s' - derrière qqn
timbres avec mon frère.); échéance] (Le paiement ÉCRASER qqn ou qqch. ; - qqn
- qqch. contre qqch. (l'ai de qqch. (de son mépris, de ou qqch. [disparaître]
échoit lundi prochain.); (L'acteur s'efface derrière
échangé des dollars contre ..... Ce verbe est employé son luxe); écrasé de qqch.
des euros. l'ai échangé ma (de sommeil, de travail); son personnage.)
seulement à la troisième
montre contre celle de mon s'- [être en foule] (On EFFORCER (S') à qqch. (à la
personne du singulier et
frère.) du pluriel; échu (Le délai s'écrasait hier dans les bonne humeur); s' - de +
est échu.) magasins.) inf. (de maigrir).
ÉCHAPPER à qqn ou qqch. (à EFFRAYER qqn (Tout l'ef-
ses créanciers, à une cor- ÉCHOUER (Le navire a ÉCRIRE; - sur qqch. (sur
du papier, sur un sujet); fraie.); effrayé; effrayé
vée, à son destin); [sujet: échoué. Tous mes efforts
- qqch.; - qqch. à qqn; de qqch. (de sa nouvelle
chose] - à qqn (Son nom ont échoué.); - contre,
- à qqn de + inf. (Je lui responsabilité); effrayé de
m'échappe. Le pouvoir lui sur qqch. (Le navire a
ai écrit de rentrer au plus + inf. (d'apprendre que
échappe.); [sujet: personne échoué contre un récif,
tôt.); ..... Le verbe suivant la tout était perdu); s' -; s'-
ou chose] s' - (Mon horaire sur la côte.); s' - (Le na-
conj. que se construit avec de qqch. (Il s'effraie de ce
me permet de m'échapper. vire s'est échoué.); s'-
l'ind. (Elle lui a écrit que surcroît de travail.)
Le gaz s'échappe.); s'- sur qqch. (sur un récif);
- à (l'hôtel du coin), chez tout allait bien.); s' - (Cela ÉGAL; - à qqn ou qqch.
de qqch. (S'échapper de
prison. Un cri s'échappa (des amis), dans (un bar) ne s'écrit pas. Ils s'écrivent ÉGALER qqn ou qqch.; -

de ses lèvres.); s' - par [se retrouver par hasard] ; tous les jours.); s' - qqch. qqn ou qqch. en qqch. (en
qqch. (par la fenêtre); - à qqch. [rater] (Échouer (lIs s'écrivent tous les jours beauté).
[vieilli] - qqch. [laisser à un examen.) de longues lettres.) ÉGOSILLER (S'); s' - à + inf.
tomber]; ..... On peut dire: ÉCLATER; [sujet: chose] - ÉCUMER [se couvrir d'écume1 (à répéter dix fois la même
l'échapper belle. en des choses (Éclater en (Mer qui écume.); - les chose).

84 85
r
ÉLEVER EMMITOUFLER

ÉLEVER qqch. (un mur, le tations); émaillé de qqch. EMBARRASSER qqch. [encom- EMBROUILLER qqn ou qqch. ;
taux d'escompte, la voix); (Lettre émaillée de fautes.) brer]; - qqn pour + inf. s' - dans qqch. (dans ses
- qqn à qqch. (au pouvoir, ÉMANER de qqn ou qqch. (Un (Tous ces paquets l'em- souvenirs).
aux plus hautes charges); charme indéfinissable éma- barrassaient pour courir.) ; ÉMERGER; - de qqch. (de
- qqch. de qqch. (Élever la nait de sa personne. Cet embarrassé par qqch. (Une l'ombre, de la brume).
maison d'un étage. Élever ordre émane du quartier table embarrassée par des ÉMERVEILLER qqn; s' -; s'-
le salaire minimum d'un général. Le parfum délicat piles de livres.) ; s' - de qqn de ou devant qqch. (Il
euro.); s' -; s' - à (Mon qui émane de la rose.)
ou qqch. (d'un compagnon, s'émerveille de la beauté
compte s'élève à JO €.) ; ÉMARGER à qqch. [toucher un d'un parapluie, de scru- des lieux. Il s'émerveille
s' - au-dessus de qqch. traitement] (Ces conseillers pules); - qqn [gêner] (Son devant tant de virtuosité.) ;
(au-dessus de la piste, au- émargent au budget des insistance m'embarrasse.) ; s'- de + inf. (d'avoir des
dessus de sa condition, au- fonds secrets.)
- qqn par qqch. (Il nous étudiants aussi assidus);
dessus des préjugés); s'- EMBALLER qqch. [envelop-
embarrasse beaucoup par .... Le verbe suivant la
de (La température s'est per]; - qqch. dans qqch.;
ce genre de plaisanterie.); conj. que se construit avec
élevée de J00c.); - qqn - qqn [enthousiasmer1 (Ce
embarrassé par qqch. (Je le subj. (Il s'émerveille
ou un animal [éduquer voyage ne m'emballe pas.) ;
suis embarrassée par un qu'elle soit encore prête à
ou nourrir] (ses enfants, emballé; emballé par qqch.
tel manque de courtoi- l'aventure. )
des moutons); s' - contre (Elle est emballée par ce
qqch. [protester] (contre nouveau projet.); s' - (Ma- sie.); embarrassé de + ÉMIGRER; -au (Canada), en
des mesures injustes). rie s'emballe facilement.) ; inf. (Je serais bien em- (Amérique).
ÉLIMINER qqn ou qqch.; s'- pour qqch. (Elle s'est barrassé de vous dire qui EMMENER qqn; - qqn à
- qqn de qqch. (d'une emballée pour ce nouveau va gagner.); s'- de + inf. (l'épicerie, New York),
liste, d'un groupe, d'une projet.); s'- [s'emporter, (Il ne s'embarrasse guère chez (le médecin), dans
dans le cas des chevaux]. de dire ce qu'il pense.); (la cave), en (Italie), sur
activité); - qqch. de qqch.
EMBARQUER ou s' - dans, s' - dans qqch. [être pris (un voilier) .... On emmène
(la pollution d'une ville).
sur qqch. [monter à bord] dans] (dans sa jupe, dans qqn ou un animal chez une
ÉLOIGNER qqn; - qqn ou
qqch. de qqn ou qqch. (On
e Éviter: «Embarquer ses mensonges). personne (chez le dentiste,
dans» une voiture. Dire: chez le vétérinaire), on
l'a éloigné de sa mère. On EMBOURBER qqch. (Embour-
Monter dans une voiture ; emmène qqn ou un animal
a éloigné la table de la ber sajeep.); s' -; s' - dans à un endroit (au restau-
- qqn ou qqch.; - qqn
fenêtre.); s' -; s' - de qqn qqch. (dans les marais, rant, à l'école, à la Fnac,
ou qqch. dans (un avion,
ou qqch. (de ses parents, de le train), sur (le Queen dans les mensonges). à Londres), on conduit sa
son lieu de travail). Elizabeth II); - qqn ou EMBRANCHER qqch.; voiture au garage.
ÉMAILLER qqch. [recouvrir qqch. pour (le Maroc); qqch. à qqch.; s'-; s'- à EMMITOUFLER qqn; - qqn
d'émail]; [fig.] - qqch. [fig.] s' - dans qqch. (dans qqch. (Une route qui s' em- dans qqch. (dans une cou-
de qqch. (un texte de ci- une affaire louche). branche à une autre.) verture); s'-; s'- dans
86 87
,
ÉMOUVANT ENCOURAGER

qqch. (dans une longue EMPLOYER qqn ou qqch. EMPRESSER (s') auprès de enchéri sur moi dans trois
pelisse). (Employer sa cousine qqn [montrer du zèle] cas.); - sur qqch. [aller
ÉMOUVANT; - de qqch. (de comme secrétaire. Mal (auprès des jolies fem- au-delà de ce qui a été dit
recueillement). employer son temps.); - mes); s'- à + inf. (Il ou fait] (sur un prix, une
qqch. à qqch. (Employer s'empressait à combler offre).
EMPARER (s') de qqch. ou ses moindres désirs.); s'-
ses économies à l'achat ENCHEVÊTRER des choses
qqn (S'emparer du ballon. d'une moto, toutes ses de + inf. [se hâter] (S'em-
Le désespoir s'empara [emmêler]; s' -; s' - dans
énergies à une tâche.); - presser de répondre à une
d'elle.) qqch. (dans les bran-
qqn ou qqch. à + inf. (Elle lettre.); [sujet: personnes]
chages, dans ses idées).
EMPÊCHER qqch.; - qqn de a employé toute la matinée s' - autour de qqn (Les
+ inf. (de tomber); s'- à naviguer sur Internet.); passants s'empressèrent ENCLA VER qqch. (Le parc
de + inf. (de rire); .... Le - qqch. pour + inf. (Il a autour de la victime.) national enclave une
verbe suivant la conj. que employé tous les moyens route.) .... Un territoire, un
EMPRUNTER; - qqch.; -
se construit avec le subj., pour me convaincre.); s'- terrain, un pays en enclave
qqch. à qqn ou qqch. (Elle
parfois accompagné de la à qqch. [s' appliquer à] (Ils un autre; enclavé dans
a emprunté 10 € à son
particule explétive ne (Il se sont employés à la re- frère. J'emprunte ces don- qqch. (Une ville enclavée
empêche qu'on ouvre les cherche d'une solution.); nées au dernier rapport.) dans un pays voisin.);
fenêtres. La pluie empêche s' - à + inf. (Ils s'emploient enclavé entre des choses
ÉNAMOURER (s') de qqn; (Un verger enclavé entre
qu'on parte ou qu'on ne depuis des mois à trouver énamouré de qqn.
parte.) des fonds.) des champs, entre un bois
ENCADRER qqn ou qqch.; et une vigne.); s' - dans
EMPÊTRER qqn (Sa jupe trop EMPORTER qqch.; l' - [ga- encadré; encadré de qqch. qqch. (Ce terrain s'en-
longue l'empêtre.); empê- gner] (Le coureur français (Un visage encadré de
l'a emporté haut la main.) ; clave dans le domaine de
tré dans qqch.; s' - dans cheveux noirs.) mon voisin.)
qqch. (dans des vêtements 1'- par (Cette équipe l'a
ENCEINTE de (trois mois); - ENCLIN à qqch. (à la paresse,
trop grands, dans des ex- emporté par quatre buts à
de qqn (Elle est enceinte à la pitié); - à + inf. (Il
plications). un.) ; l' - sur qqn ou qqch.
d'un deuxième enfant. Elle est enclin à remettre à plus
[avoir la supériorité] (Le
EMPIÉTER; - sur qqch. (sur est enceinte d'un autre que tard ce qu'il doit faire.)
débat télévisé a permis à
le terrain de quelqu'un, sur son mari.)
ce candidat de l'emporter ENCOMBRER qqn ou qqch.;
les droits de quelqu'un). sur son rival.) ENCHANTÉ; - de qqch.; - - qqn ou qqch. avec ou de
EMPIFFRER (s'); s' - de qqch. de + inf. qqch. ; s' - de qqn ou qqch.
EMPRESSÉ; - auprès de qqn
(de gâteaux). (Il fait l'empressé auprès ENCHÂSSER qqch. dans qqch. (d'enfants, de bagages, de
EMPLIR qqch.; - qqch. de de son supérieur.); - à + (des pierres précieuses scrupules).
qqch. (Le jasmin emplis- inf. (Il ne se montre guère dans une tiare). ENCOURAGER qqn ou qqch. ;
sait la pièce de sa douce empressé à nous prêter son ENCHÉRIR sur qqn [faire une - qqn à qqch. (à la pa-
odeur.) concours.) enchère plus élevée] (Il a tience); - qqn de qqch.

88 89
ENCROÛTER
, ENJOLIVER

(d'un sourire); - qqn à + ENFONCER qqch. ; - qqch. ou la France n'englobait pas ENGUIRLANDER qqch.; en-
inf. (à persévérer). qqn dans qqch. (Enfoncer l'Alsace. Cet ouvrage en- guirlandé; enguirlandé de
un clou dans un mur. Le globe tous les sujets d'ac- qqch. (Colonne enguirlan-
ENCROÛTER qqch.; encroûté
chagrin l'a enfoncé dans tualité.); - qqn ou qqch. dée de pampre.)
dans qqch. (dans ses habi-
la neurasthénie.); s'-; dans qqch., parmi des ENHARDIR qqn (Son succès
tudes, dans ses préjugés) ; personnes ou des choses.
s' - qqch. dans qqch. l'a enhardi.) ; - qqn à + inf.
s' -; s' - dans qqch. (dans (On a englobé ce peintre
(S'enfoncer un clou dans (Ce premier congé obtenu
sa routine). le pied.); s' - dans qqch. dans le mouvement sur- l'a enhardi à en deman-
ENDUIRE qqch.; - qqch. (dans la vase, dans les réaliste. J'ai englobé mes der un second.); s' -; s'-
de qqch. (un moule de idées sombres). collègues parmi mes amis. jusqu'à + inf. (jusqu'à de-
beurre); s'- qqch. de ENFUIR (s'); s' - à (Paris), J'ai englobé ce voyage mander une augmentation
qqch. (le corps de crème chez (sa mère), dans (un parmi mes meilleurs sou- de salaire).
hydratante); s' - de qqch. autre pays); s' - de (la venirs.)
ENIVRER (Une boisson qui
(de crème solaire). maison); s'- en (bateau); ENGLOUTIR qqch.; - qqch.
enivre.); - qqn; - qqn
ENDURCIR qqn; - qqn à s' - par (le toit). dans qqch. (sa fortune dans avec qqch. (avec du cham-
qqch.; endurci; endurci ENGAGER qqn ou qqch. (un une entreprise à risque); pagne); enivré par qqch.
à qqch. (aufroid); s' - (Son employé, une discussion, englouti dans qqch.; s' - ; (par un vin, un parfum);
des dépenses); - qqch. s' - dans qqch. (dans la s' -; s' - avec qqch. (avec
cœur s'est endurci.)
dans qqch. (la clé dans mer). du champagne); [fig.]
ENFERRER (s') dans qqch.
la serrure, des fonds dans ENGONCER; engoncé; en- - qqn (Ces éloges l'ont
(dans ses raisonnements). une aventure); - qqn goncé dans qqch. (dans enivré.); - qqn de qqch.
ENFILER qqch. [mettre sur dans qqch. (un collègue son manteau). (Cette nouvelle m'enivra
soi]; - qqch. [s'engager dans une affaire); - qqn ENGOUER (s') de ou pour de joie.); enivré de qqch.
dans] (Il enfila un long tun- à qqch. [exhorter] (à la (de bonheur); enivré par
qqn ou qqch. (d'un nou-
nel.); - qqch. dans qqch. patience); - qqn à + inf. qqch. (par son succès); s'-
veau romancier, pour une
[engager dans] (un furet (Ill' a engagé à restreindre de qqch. (Il s'enivre de ses
nouvelle mode); ..... Mais
de dégorgement dans un les dépenses.); s' - [com- succès.)
on dit: A voir un engoue-
tuyau); - qqch. [mettre sur mencer] (La discussion
s'engage ma!.); s'- dans ment pour un artiste. ENJOINDRE à qqn de + inf.
un fil] (des perles); - qqch. (Il lui a enjoint de quitter
qqch. [entrer] (dans un ENGOUFFRER qqch. (des
sur qqch. (des anneaux sur pâtisseries); - qqch. dans les lieux.)
tunnel, dans une nouvelle
une tringle). aventure); s' - envers qqn qqch. (Il a engouffré des ENJOLIVER qqch. (une robe,
ENFLAMMER qqch.; s' -; [promettre] ; s' - à + inf. millions dans cette entre- un récit) ; - qqch. de qqch.
s' - pour qqch. (pour une ENGLOBER qqn ou qqch. prise.); [sujet: personne (Enjoliver sa robe d'un
cause, une idée). (Ce total englobe toutes ou chose] s' - dans qqch. foulard de soie.); s' -; s'-
ENFLER; enflé; [fig.] enflé de les personnes inscrites. À (dans une station de mé- avec qqch. (Elle s' enjoli-
qqch. (d'orgueil). cette époque, la carte de tro). vait avec des fards.) ; [fig.]

90 91
ENLEVER

s' - de qqch. (Les balcons s'ils ont bien reçu mes


f
l
de, dans qqch. (Boa qui
ENTHOUSIASMER

collègue.); .... Le verbe


s'enjolivaient de fleurs.) instructions. ) s'enroule autour d'une suivant la conj. que se cons-
ENLEVER qqn ou qqch.; - ENQUÊTER; - pour qqn (pour branche. S'enrouler dans truit avec l'ind. ou le cond.
qqn ou qqch. à qqn ou le directeur d'une entre- une couverture.) (J'ai entendu d'un ami
qqch. (Enlever ses enfants prise, pour Le Monde); ENSEIGNER (Enseigner à qu'un poste était vacant.
à une mère. Un peu de su- - sur qqn ou qqch. (La l'université.); - qqch. (la J'ai entendu dire par un
cre enlève aux tomates leur police enquête sur cet in- géographie); - qqch. à ami que ce poste serait
acidité.); - qqch. de qqch. dividu, sur un scandale.) qqn (C'est moi qui lui ai vacant d'ici peu.); - + inf.
(Enlever un meuble d'une ENRAGER; - de + inf. (de enseigné la géographie.); [vouloir l (J'entends être
pièce. Enlever une statue devoir attendre); [sujet: - à + inf. (Le malheur en- obéi.); .... Le verbe suivant
de son piédestal.) chose l - qqn (Son attitude seigne à profiter des bons la conj. que se construit
ENNUYER qqn [lasser l (La té- m'enrage.) moments.); - à qqn à + inf. avec le subj. (J'entends
lévision m'ennuie.); - qqn (Il m'a enseigné à toujours qu'on m'obéisse.); s'- [se
ENRICHIR qqn ou qqch.;
avec qqch. (Elle m'ennuie faire mieux. Cet incident lui mettre d'accord]; s'- avec
- qqch. de qqch. (Il a en-
avec ses jérémiades.) ; s' -; a enseigné à être plus pru- qqn (Il s'est entendu avec
richi sa collection de deux
s' - de qqch. (Elle s'ennuie dent.); .... Le verbe suivant son client pour le règle-
timbres rares.); - qqch.
de tout.); s'- à + inf. (Je la conj. que se construit ment de la facture.); s'-
par qqch. (une terre par
m'ennuie à toujours faire avec l'ind. (L'expérience avec qqn sur qqch.; s'-
des engrais, une langue par
le même travail.); [vieilli] nous enseigne que la pa- sur qqch. (Ils s'entendent
des néologismes); s' -; s'-
s' - de qqn ou qqch. [souf- tience vient à bout de tout.) ; sur ce point.); s' - avec
de qqch. (La langue s'enri-
frir de l'absence de]. [sujet: chose] enseigné par qqn pour + inf. (Il s'est
chit de néologismes.)
ENORGUEILLIR (Réussite qui qqn (Ces matières sont en- entendu avec son concur-
ENROBER qqch. dans ou de seignées par des spécia- rent pour régler ce conflit
enorgueillit.) ; s' - de qqch.
qqch. (Enrober des truffes listes.); s' - (La physique à l'amiable.); s'- pour +
(de ses succès); s' - de +
dans du cacao. Enrober s'enseigne.); s' - à qqn (Le inf. (Ils se sont entendus
inf. (d'avoir décroché le
premier prix). ses critiques de paroles partage s'enseigne aux en- pour partir demain.); s'y
ENQUÉRIR (s') de qqch. (de
lénifiantes. ) fants.); e Éviter: Enseigner entendre pour + inf. [être
ENRÔLER qqn; - qqn dans qqn [vieilli]. habile] (Il s 'y entend pour
la santé d'un ami); s' - de
qqch. auprès de qqn (Il qqch. (dans un parti, un ENTACHER qqch.; entaché ; maintenir l'ordre.)
s'est enquis de sa santé groupe); s'-; s'- dans entaché de qqch. (Élection ENTÊTER (S') dans qqch.
auprès d'un ami.); s' - de qqch. (dans un parti). entachée de fraude.) (dans son refus, dans son
qqn [prendre des nouvelles] ENROULER qqch. autour ENTENDRE; - qqn ou qqch. ; erreur, dans ses opinions);
(Elles se sont enquises de de, sur qqch. (autour du - qqch. de qqn ou - dire s' - à + inf. (à vouloir
vous.); .... Le verbe suivant cou, sur une bobine); - qqch. par qqn (Je l'ai partir).
la conj. si se construit avec qqn dans qqch. (dans une entendu d'un collègue. Je ENTHOUSIASMER qqn (Votre
l'ind. (Je dois m'enquérir couverture); s' - autour l'ai entendu dire par un idée m'enthousiasme.);
92 93
"

ENTICHER
t 'r
ENVIER

s' -; S' - pour qqn ou qqch. la pratique de]; - qqn à s'entremettre pour son ami ENTRETENIR qqn ou qqch.
(Il s'enthousiasme pour qqch. (des recrues au ma- auprès du ministre ?); s'- [maintenir] (une famille,
tout ce qu'il entreprend.) niement des armes); s'- dans qqch. [s'ingérer] (Il un feu) ; - qqn dans qqch.
ENTICHER (s') de qqn (de sa [faire 1' apprentissage] ; s'entremet dans les que- (dans une idée, dans une
coéquipière); entiché de s' - à qqch. (à la course); relles de famille.) erreur, dans son désir de
qqch. (de sport, de poli- s' - à + inf. (à parler dis- ENTREPRENDRE qqch.; - vengeance); [sujet: per-
tique). tinctement) ; - qqn à qqch. de + inf.; - qqn [essayer sonne] s' - de qqch. (Elle
[pousser] (Entraîner quel- de convaincre ou de sé- s'entretient d'espoirs chi-
ENTOURÉ de qqn ou qqch.
qu'un aujeu, à de grandes duire]; - qqn sur un sujet mériques.); [sujet: chose]
(Être entouré d'ennemis.
dépenses.); - qqn dans s' - par qqch. (L'amitié
Une femme entourée de [commencer à lui parler
qqch. (dans une affaire s'entretient par de petits
prévenances.); - [soutenul d'un sujet] (Quand il vous
louche); - qqn à + inf. gestes.); [sujet: personne]
(Elle était très entourée.) entreprend sur le sujet qui
(Je l'ai entraîné à suivre
ENTOURER qqn ou qqch. lui tient à cœur, vous en - qqn de qqch. [parler] (Il
un ('ours.)
[ceindre] (La police en- avez pour une heure.) aime m'entretenir de ses
ENTRECOUPER qqch. de qqch. problèmes.); s' - [conver-
toura les manifestants. ENTRER dans qqch. (dans un
(sa récitation de longs ser] (S'entretenir par In-
, !

Une épaisse forêt entourait magasin); - en qqch. (en


silences); entrecoupé; en- ternet.); s'- avec qqn (Je
le lac.); - qqn ou qqch. scène, en transe, en conva- i, '
trecoupé de qqch. (Voix l'ai vue s'entretenir avec
Iii 1

de personnes ou de qqch. lescence, en ébullition, en


entrecoupée de sanglots.) le maire.)
(Entourer l'immeuble d'un fermentation, en action,
cordon de policiers. On a ENTRELARDER qqch. (une ,:1
en religion, en guerre, en ENVELOPPER qqn ou qqch.;
entouré la piscine d'une volaille); [fig.] - qqch.
vigueur, en service, en - qqn ou qqch. dans qqch.
clôture de deux mètres.); de qqch. (son discours de
fonction, en possession de (Envelopper un cadeau
entouré de, par des per- statistiques) .
quelque chose, en concur- dans du beau papier, un
sonnes ou qqch. (Il est ENTREMÊLER des choses
rence avec quelqu'un, en enfant dans une courte-
entouré de gens peu sym- (des fruits secs et des fruits
compétition, en rapport pointe.); [fig.] - qqn ou
pathiques. Des manifestants frais); s'- dans qqch.
avec quelqu'un, en relation qqch. de qqch. (Envelopper
entourés par la police. Jar- (Tous ses souvenirs s' en-
avec quelqu'un, en commu- quelqu'un de sa sollicitude.
din entouré de haies.); s'- tremêlent dans sa tête.);
- qqch. de qqch. [insérer] nication, en conversation, Envelopper un récit de
de personnes ou de qqch.
(de gens intéressants, de (Entremêler son discours en politique); - qqch. mystère.); [fig. ou non] s'-
tout le confort moderne). de citations latines.); en- dans qqch. (la clé dans dans, de qqch. (S'envelop-
tremêlé de qqch. (Récit la serrure); [fig.] - dans per dans le silence. S'enve-
ENTRAÎNER qqch. [avoir pour
entremêlé de sanglots.) qqch. [partager] (Entrer lopper de mystère.)
conséquence] (La hausse
du prix du pétrole a en- ENTREMETTRE (s') pour dans les vues, les idées, les ENVIER qqn ou qqch. (Il en-
traîné celle du coût de la qqn auprès de qqn sentiments, les combines de vie son collègue. Elle envie
vie.); - qqn [faire acquérir (Ce fonctionnaire va-t-il quelqu'un.) son ardeur au travail.);

94 95
ENVIEUX

- qqch. à qqn (Je lui envie les loisirs); - qqch. (sa


f,
! la plongée sous-marine.); ÉRADIQUER qqch.
ESPÉRER

dans qqch.
son insouciance.) peine, ses forces); - qqch. \ quipé; équipé de qqch. (une maladie épidémique
ENVIEUX; - de qqn ou qqch. à qqn [éviter] (Il veut lui 1 (Il est parti équipé de dans une région).
(Envieux du bonheur des épargner ce surcroît de son matériel d'alpiniste. ÉREINTER qqn [épuiser] (Ce
autres.) travail.); s' - qqch. (des Une école équipée d'or- travail l'éreinte.); s'-;
soucis, des efforts). dinateurs. Un pays équipé s' - à + inf. (Elle s'éreinte
ENVIRONNER qqn ou qqch.
(Tous ceux qui environnent ÉPILOGUER; - sur qqch. d'un réseau ferroviaire.); à désherber son jardin.
le président. La campagne ÉPOUMONER (S'); s' - à + équipé pour qqch. (Pierre Je m'éreinte à vous le
qui environne le manoir.) ; inf. (Il s'époumone à nier est équipé pour la chasse. répéter !)
environné de personnes les faits.) Un hôpital équipé pour les ÉRIGER qqch. [construire];
ou de choses (Artiste ÉPRENDRE (S') de qqn; s' - de soins aux grands brûlés.) ; - qqn ou qqch. en qqn ou
environné d'admiratrices. qqch. pour qqn ou qqch. équipé pour + inf. (Jean qqch. [élever au rang de]
Maison environnée de (Il s'éprit pour elle d'une est équipé pour prendre (Ériger un pirate infor-
fleurs.); s' - de personnes grande passion. S'éprendre des photos sous-marines. matique en héros. Ériger
ou de choses (d'intellec- d'un grand amour pour la en culte la mémoire d'une
Un hôtel équipé pour ac-
tuels, d'objets d'art). justice.) vedette.); s' - en (juge).
cueillir des congrès.); s' -;
ENVISAGER qqch. (Envisager ÉPRIS de qqn; - de qqch. (de de qqch. (Il est es-
s' - contre qqch. (contre le ESCLA VE
des réparations. Envisager liberté, de son métier). clave de ses habitudes.)
froid); s' - de qqch. (d'un
un problème sous tous ses
ÉPROUVÉ; - par qqch. (Un ordinateur); s' - pour ESCRIMER (S') sur qqch. (Un
angles.); - de + inf. (de lé-
homme éprouvé par la ma- qqch. (pour le ski). élève qui s'escrime sur sa
guer ses biens à une œuvre
ladie. Une région éprouvée composition française.) ;
de bienfaisance). ÉQUIVALENT (deux parts
par la crise économique.) s' - à + inf. (à faire dé-
ENVOYER qqn ou qqch.; - équivalentes); - à qqch.
ÉPUISER qqn ou qqch.; s' -; marrer sa moto).
qqch. à qqn (Il m'a envoyé (Une indemnité équiva-
s' - à qqch. (à la tâche); ESCROQUER qqn; - qqch. à
un paquet.) ; - qqn à ou chez lente à une perte. Le prix
s' - en qqch. (en efforts inu- qqn.
qqn (Le médecin l'a envoyé de vente est équivalent au
tiles); s' - à + inf. (à tout
à un spécialiste ou chez un prix de revient.) ESPÉRER; - en qqch. (en
vouloir faire soi-même.)
spécialiste.) ; - qqn à (New l'avenir, en des temps
ÉQUIDISTANT de qqch. (Ces
ÉQUIVALOIR à qqch. (Votre
York), dans (la cuisine), meilleurs); - qqn ou qqch.
villes sont équidistantes de réponse équivaut à un re-
en (province, mission), sur [attendre ou prévoir, envi-
(le toit); - qqch. par qqch. Poitiers.) fus. Le statu quo salarial sager] (On ne vous espérait
(par avion). ÉQUIPER qqn ou qqch.; - équivalant à une perte plus! Peut-on espérer d'ici
ÉPARGNER qqn ou qqch. (un qqn ou qqch. de qqch. en période d'inflation, peu une reprise de l'activité
ennemi, la susceptibilité (une école d'ordinateurs); le syndicat a proposé la économique ?); - qqch. de
d'un ami); - [ne pas dé- - qqn ou qqch. pour grève.); s'- (Ces deux qqn (Je n'espère de lui
penser]; - sur qqch. (sur qqch. (Il l'a équipé pour choses s'équivalent.) aucune idée constructive.) ;

96 97
ESSAYER ÉVALUER

- + inf. (Il espère partir de- collègues.); - + inf. [consi- m'étonne qu'il ne soit pas - sur le point de + inf. (Je
main.); ,. Le verbe suivant dérer] (J'estime avoir fini à l'heure.) suis sur le point de partir.) ;
la conj. que se construit mon devoir.); ,. Le verbe ÉTOURDIR qqn ou qqch. en - à qqch. (à la moitié
avec le futur et non le subj. suivant la conj. que se cons- (Cela étourdit l'esprit.); - du chemin); en - de qqch.
sauf à la forme négative truit avec l'ind. (S'il estime qqn de qqch. (d'un coup de (de sa poche); en - pour
où il est possible (l'espère que la chose est possible, poing); étourdi; étourdi de qqch. (pour sa peine, pour
qu'il comprendra. Je n'es- je suis d'accord.); s'- + qqch. (de gloire); étourdi son argent); en - à + inf.
père pas qu'il comprendra attribut [se juger] (Je m'es- de + inf. passé (d'avoir (l'en suis à ne plus savoir
ou qu'il comprenne.) time heureuse d'être sortie dansé trop longtemps); quoi faire.); c'est à qqn de
ESSAYER qqn ou qqch. (un indemne de cet accident.) s' -; s' - de qqch. (de pa- + inf. (C'est à elle de dé-
nouveau cordonnier, un ÉTINCELANT; - de qqch. (de roles); s' - en + part. prés. cider.); [sujet: personne]
produit, une robe); - de + blancheur). (en menant joyeuse vie). - à + inf. [en train de]
inf. (d'améliorer ses con- (lI était toujours là à l' at-
'::TONNER; - par qqch. (Elle ÉTRANGER; - à qqn ou qqch.
naissances); s' - à qqch. tendre. Elle est toujours à
étonne par sa candeur.); (La notion du bien et du
(à la planche à voile); se plaindre.)
- qqn; - qqn par qqch. mal lui est étrangère. Être
s' - à + inf. (à traduire un (Cet enfant étonnait son étranger à la compassion, ÉVACUER qqn ou qqch. (tous
poème). entourage par sa pré- à une affaire.) les réfugiés, l'eau des
ESSENTIEL; - à qqn ou qqch. cocité.); étonné; étonné tuyaux); - qqn ou qqch.
ÊTRE; - à qqn ou qqch. (Ce
[vital] (L'amour est essen- de ou par qqch. (Je suis à (On a évacué les habi-
livre est à moi.); - contre,
tiel au bonheur.); - pour étonné de ou par son ab- tants à la ville voisine.);
pour qqch. (Je suis contre
qqch. [obligatoire] (Ce sence.); étonné de + inf. - qqn ou qqch. de qqch.
l'installation d'un nouveau
certificat est essentiel pour (lI a été étonné d'appren- (la population d'une ré-
casino.); - dans qqch.
votre inscription.) dre que vous étiez parti.) ; gion sinistrée, l'eau d'un
(dans les affaires, dans la
,. Le part. passé suivi de réservoir).
ESSOUFFLER qqn; s' -; s'- finance); - de (Je ne suis
à force de + inf. (à force la conj. que demande le pas de Toulouse.); - de ÉVADER (s'); s' - de qqch. (de ,

de crier); [fig.] s' - à + subj. (Je suis étonné qu'il (Je suis de ceux pour qui la prison); s' - par qqch. (par 1

inf. (à toujours répéter la soit en retard.) et suivi de qualité de la vie est essen- la fenêtre); [fig.] s'- de
même chose). la conj. si demande l'ind. tielle. Il est des nôtres.); - qqch. par qqch. (S'évader
ESTIMER qqch. [donner un (Ne soyez pas étonné si ce à + inf. (Voici notre der- par le sport de ses tracas
prix, une valeur]; - qqch. projet tombe à l'eau.) ; s'- nière offre, c'est à prendre journaliers.); s' - par qqch.
à sa juste valeur, au- de qqch. (Je ne m'étonne ou à laisser. Il a soulevé (Elle s'évade par le rêve.)
dessus, au-dessous de sa plus de rien.) ; s' - de + inf. une question qui sera à ÉVALUER qqch.; - qqch. à
valeur; - qqn [respecter]; (S'étonner d'être obligé de discuter. Cette maison est (On évalue son chiffre d' af-
estimé (C'est un auteur s'expliquer.); ,. Le verbe à vendre.); - en train de faires à environ un million
très estimé.); estimé de suivant la conj. que se + inf. (Elle est en train de d'euros. On évalue cette
qqn (Il est estimé de ses construit avec le subj. (Je dépouiller son courrier.); distance à 100 km.) ; évalué

98 99
J
ÉVANOUIR EXIGER

à (Les dégâts sont évalués EXCELLER (Il excelle dans r une faute excusable.); quelqu'un.); - qqch. sur
à plus de 150000€.) son domaine.); - à qqch. [personne] - de + inf. qqn ou qqch. (Exercer
(au bridge); - en qqch. (en (d'avoir oublié un détail un contrôle sur la presse,
ÉVANOUIR (s'); s'- de qqch.
mathématiques) ; - à + inf. sans importance). une influence sur les déci-
(d'émotion, d'épuisement).
(Il excelle à improviser des EXCUSER qqn ou qqch. ; - qqn sions.) ; - qqn ou qqch. à +
ÉVERTUER (s') à + inf. (Elle
excuses.) de qqch. (de son absence); inf. (Exercer les patineurs
s'évertue à lui faire plai- - qqn de + inf. (Excusez- à synchroniser leurs mou-
EXCITER; - qqn ou qqch.
sir.) moi de ne pas vous avoir vements. Exercer sa mé-
(L'idée de ce voyage
ÉVINCER qqn ; - qqn de qqch. prévenu à temps.); s' - ; moire à retenir les noms.) ;
m'excite. Exciter la foule.
(d'un poste, d'une liste de s' - auprès de qqn; s'- s' - (Athlète qui s'exerce.) ;
Exciter l'appétit, l' admi-
candidats). de qqch. (d'un oubli); s'- s' - à qqch. (au piano); s'-
ration.) ; - qqn à qqch. (la
ÉVITER qqn ou qqch. (Éviter auprès de qqn de + inf. (Il à + inf. (à jouer du piano);
foule à la révolte); - qqn
un importun. Tâchez d'évi- s'est excusé auprès de ses s' - contre, dans, sur qqn
contre qqn (11 excitait ses
ter les ennuis.); - qqch. amis de devoir remettre ou qqch. [se faire sentir]
camarades contre le pro- ce voyage. Il s'est excusé
à qqn (Je voudrais lui fesse ur.); - qqn par qqch. (Le ressentiment des tra-
auprès de ses collègues vailleurs s'est exercé
éviter cette fatigue. Cette (par son charme, ses ca- de ne pas avoir prévu ce contre leur employeur.
précaution lui évitera des resses); excité par qqch.; contretemps.) ; s' - de + inf. Son influence s'exerce
ennuis.); - à qqn de + inf. excité à l'idée de + inf. (Il (Elle s'est excusée d'avoir
(Elle m'a évité de faire est excité à l'idée de la dans bien des domaines.
oublié leur rendez-vous.)
la même erreur.); - de + revoir.); s'- (Tu n'as pas Sa rage s'exerçait alors
EXEMPT de qqch. (Être sur son entourage.)
inf. (l'éviterai de faire la besoin de t'exciter.); s'- exempt du service mili-
même erreur.); ...... Le verbe sur qqch. (sur un projet). EXHORTER qqn à qqch. (au
taire. Un homme exempt
suivant la conj. que se cons- EXCLURE qqn ou qqch. ; - qqn de toute mesquinerie. Une calme); - qqn à + inf.
truit avec le subj. (Évitez ou qqch. de qqch. ; s' - (La vie exempte de soucis. Un (Elle l'a exhorté à oublier
qu'il lui en parle ou évitez beauté et l'intelligence ne produit exempt de droits de ses ressentiments. Cet ac-
qu'il ne lui en parle.); s'- s'excluent pas.); [sujet: douane.) cident devrait l'exhorter à
qqch. (des tracas); s'- personneJ s' - de qqch. (11 respecter les consignes.)
EXEMPTER qqn ou qqch. de
[sens passif] (La faillite fait tout pour s'exclure de qqch. (Exempter quel- EXIGEANT (Un supérieur
pourrait s'éviter.) son milieu.) ; s' - par qqch. qu'un d'une obligation, exigeant. Un travail exi-
EXACT; [personne] - [ponc- (par son comportement). d'impôts.); s' - de qqch. geant.); [personne] - à
tuel] ; - à qqch. (au rendez- EXCLUSIF; - de qqch. (Pré- (d'une corvée). l'égard de ou envers qqn
vous). senter un produit sous une EXERCER qqch. (la méde- (11 est exigeant envers ses
EXCÉDER qqn [agacer]; ex- forme exclusive de toute cine, des fonctions, son employés.); - sur qqch.
imitation. ) (sur la ponctualité). i',
cédé; excédé par qqch. autorité); - qqch. contre ,l,

(Je suis excédé par ces EXCUSABLE (Il est excusable qqn ou qqch. (Exercer EXIGER qqch. (Ces responsa- ,1

li
jérémiades. ) vu les circonstances. C'est sa méchanceté contre bilités exigent une certaine l,
1

Il:
!i'
100 101 '1
'I
ill,i
il
EXONÉRER EXULTER

compétence.); - qqch. de de la fibre optique. Elle qqch. [orienter] (Exposer EXTÉRIEUR; - à qqch. (Ce
qqn (Cela exige beaucoup est experte dans l'art de un immeuble au sud. Ex- sont là des considérations
d'abnégation de sa part.); travestir la réalité.); - en poser son dos au soleil.); extérieures au sujet qui
- de + inf. (Ce client exige qqch. (Technicien expert - qqn ou qqch. [mettre en nous intéresse.)
d'être remboursé.); T Le en micro-informatique. Il péril] (la vie des soldats, EXTIRPER qqch.; - qqch. à
verbe suivant la conj. que est expert en la matière.) sa réputation); - qqn ou qqn (On a du mal à lui
se construit avec le subj. EXPLIQUER; - qqch. ; - qqch. qqch. à qqch. (au danger, extirper des renseigne-
(Ils ont exigé qu'elle parte à qqn; T Le verbe suivant aux intempéries); s' -; s'- ments.); - qqn ou qqch.
immédiatement. ) la conj. que se construit avec à qqch. (au danger, aux de qqn ou qqch. (Extirper
EXONÉRER qqch. [ne pas taxer] l'ind. (Il faut lui expliquer critiques, à un refus). un adolescent de son lit.
(Exonérer certains revenus, que c'est possible.); [sujet: EXPRIMER qqch.; - qqch. à Extirper les mauvaises
certaines marchandises.) ; - chose] s' - (Ce phénomène qqn; s' -; s' - par qqch. (Ne herbes d'une plate-bande.
qqch. de qqch. (Exonérer s'explique.); s'- par qqch. pouvant se comprendre, ils On a du mal à lui extirper
des produits de taxes.); (Cette négligence s' expli- s'exprimaient par gestes. la vérité.); s' - de qqch.
- qqn de qqch. [relever de que par la fatigue.); [sujet: L'orgueil s'exprime souvent (d'une pile de coussins).
ses obligations financiè- personne] s'- qqch. (Je ne par le mépris des autres.) EXTORQUER qqch. ; - qqch. à
res] (Exonérer quelqu'un m'explique pas son refus. Je qqn (Extorquer de l'argent
d'impôts.); [vieilli] - qqn ne m'explique pas comment EXPULSER qqn; - qqn de
à un client. On a fini par lui
de qqch. [libérer] (de ses qqch. (d'un appartement).
cela a pu se produire.); s'- extorquer la vérité.)
obligations ). avec qqn [se justifier] (Je EXTASIER (s');s' - sur qqch. EXTRADER qqn; - qqn vers
EXPÉDIER qqch. à qqn [en- me suis expliquée avec la (sur la beauté des lieux). (le pays requérant).
voyer] (J'expédierai dès directrice.); s' - sur qqch. EXTRAIRE qqch. (une dent);
EXTÉNUER qqn (Ce travail
demain ce colis à mon [donner une explication]
l'a exténué.); exténué; - qqch. à qqn (On lui a
client.); - qqch. à (New (Il s'est expliqué sur son extrait une balle de la
exténué de qqch. (Exténué
York), en (Afrique); comportement.); T Le jambe.); - qqn ou qqch.
de fatigue.); exténué par
- qqch. en (recommandé), verbe suivant la conj. que de qqch. (Extraire les
qqch. (par une longue
par (le train, la poste, se construit avec le subj. blessés des décombres.
marche, par son genre de
avion, camion); - qqn [se [comprendre la raison] Extraire un passage d'un
vie) T Exténué de marque
débarrasser de]; - qqn à, (Je m'explique maintenant texte.); s' - de qqch. (de sa
l'état, tandis que exténué
dans (Expédier un enfant qu'elle n'ait rien entendu.) lecture).
par marque la cause; [sujet:
à, dans sa chambre.) qqch. (Exposer personne] s' -; s' - à + inf.
EXPOSER EXULTER; - de + inf. (de
EXPÉRIMENTÉ; - dans ou en ses tableaux dans une (à mener de front plusieurs voir ses prévisions se réa-
qqch. (dans la politique, en galerie. Exposer les faits affaires). liser).
politique). en détail.); s' - qqch. (Ils
EXPERT; - dans qqch. (Il se sont exposé leurs plans
est expert dans le domaine d'action.); - qqch. à

102 103
:iI"

FABRIQUER
FAVORABLE

F se construit avec le subj. (Il pu être fatals à ou pour sa


faut qu'il vienne.) santé.)
FABRIQUER qqch.; - qqch. de l'embonpoint.); - qqn
avec qqch. (Fabriquer un + attribut (La nature les a FAMILIARISER qqn avec FATIGUÉ; - de qqch. [lassé]
abri avec des planches.) faits intelligents.) ; - qqch. qqch. (Le professeur fa- (des voyages); - de + inf.
à qqn (Faire une mauvaise miliarise ses élèves avec (d'attendre).
FÂCHÉ [navré]; - de qqch.
l'ordinateur.); se - avec FATIGUER (Le moteur fatigue
(de ce contretemps); - de blague à quelqu'un.); - qqn
qqch. (Il ne s'est pas en-
+ inf. (de ne pas pouvoir ou qqch. de qqn ou qqch. dans la montée.); - qqn ou
core familiarisé avec cet
partir plus tôt); ,.. L'adj. (Il voulait faire de lui un qqch. (Cette randonnée l'a
ordinateur. )
suivi de la conj. que de- musicien. Elle va faire de fatigué. Ces excès fatiguent
mande le subj. (Il est fâ- FAMILIER; [chose] - à qqn le cœur.); - qqch. à qqn
cette pièce un bureau.); -
ché que ce travail ne soit (L'usage de l'ordinateur (L'ordinateur me fatigue
+ inf. qqn ou qqch. (Faire
pas terminé.); - avec qqn lui est devenu familier.) ; les yeux.); - qqn de qqch.
trébucher quelqu'un.) ; - +
[brouillé avec 1; - contre [personne] - avec qqn (de ses questions); - qqn
inf. à qqn (Il lui afaitfaire
qqn [en colère]. [désinvolte] (Cet étudiant par qqch. (par des plaintes
du mauvais sang.); ,.. Le est très familier avec son
FÂCHER qqn (Il ne veut pas verbe suivant la conj. que répétées); se -; se - de
professeur.) e Éviter: «Je
fâcher son père.); se - (Il se construit avec l'ind. qqch. [en avoir assez] (d'un
ne suis pas familier avec
ne se fâche jamais.); se ou le subj. (Tout cela fait travail routinier) ; se - de +
cet ordinateur. » Dire: Cet
- avec qqn [se brouiller que je n 'y comprends plus inf. (de toujours manger la
ordinateur ne m'est pas
avec] (avec son voisin); se rien. Faites que cela soit familier. même chose); se - à + inf.
- contre qqn [se mettre en vite fait.); se - + attribut [s'évertuer à] (Je mefatigue
colère]. FANATIQUE; - de qqch. (de
(Se faire humble.); se - à vous le répéter.)
sports).
FACILE; - à + inf. (Une règle qqn ou qqch. (des amis, de FAUFILER (SE); se - à travers
FARCI; [fig. et péj.] - de
de grammaire facile à ex- l'argent); se - à qqn ou (la foule), dans (la foule),
pliquer.) ,.. Mais on dit: Il qqch. (Texte farci d'angli-
qqch. [s'habituer] (On se cismes.) entre (les pierres), par (la
est facile d'expliquer cette fait à tout 1); le - à qqch. porte arrière).
règle de grammaire. FARCIR qqch. avec qqch. (une
[en général pour abuser à qqn ou qqch.
dinde avec de la chair à FAVORABLE; -
FACILITER qqch.; - qqch. à qqn] (Le faire au bluff.)
saucisse); se - avec qqch. (L'opinion publique ne lui
qqn (Essaie de lui faciliter FALLOIR [nécessiter] (Il faut (La dinde peut se farcir est pas favorable. Il est fa-
la tâche.); se - la vie. 10 hommes et 10 jours avec de la mie de pain.); vorable à ma proposition.
FAILLIR à qqch. (à ses pro- pour faire ce travail.) [fig.] - qqch. de qqch. La conjoncture politique
messes, à son devoir); - + ,.. Ce verbe ne s'emploie (Farcir son discours de n'est pas favorable au re-
inf. [manquer de] (Il afailli qu'à la forme impers.; il citations. ) dressement économique.);
tomber.) faut qqch. à qqn (Il lui FATAL; - à ou pour qqn ou - pour + inf. (Le moment
FAIRE qqch. (Faire la cuisine. faut du courage.); ,.. Le qqch. (Ces excès lui ont été n'est pas favorable pour
Faire de l'escrime. Faire verbe suivant la conj. que fatals. Ces excès auraient rouvrir le débat.)
104 105
,
FAVORISER FLATTER

FAVORISER qqn; - qqn de pignons. Style fertile en le subj. (Je suis fier qu'il FIXER qqn ou qqch. [regarder
qqch. (La nature l'a favo- métaphores. ) ait obtenu son diplôme.) fïxement]; - qqch. [déter-
risé de ses dons.) FÉRU de qqch. (d'archéo- FIGURER dans (une céré- miner] (une date, un jour,
logie). monie, le dictionnaire); des conditions, un prix);
FÉCOND; - en des choses
- parmi (les vainqueurs); se - qqch. (un objectif);
(Affaire féconde en rebon- FIANCER qqn à ou avec qqn
- qqch. à, dans, sur qqch.
dissements. ) (Les parents ont fiancé leur - sur (une liste, une carte);
fille à ce jeune homme.); [immobiliser ou arrêter]
- qqch. par qqch. [repré-
FEINDRE; - qqch. (l'indif- fiancé; fiancé à ou avec (Fixer une étagère au
senter] (Figurer la paix par
férence); - de + inf. (de qqn (Elle a été fiancée à mur, un souvenir dans sa
une colombe.); se - qqch. mémoire, les yeux sur un
comprendre). lui ou avec lui pendant [imaginer] (Figurez-vous objet. Fixer son choix sur
FÉLICITER qqn; - qqn de ou deux ans.); se - (Ils se une grande belle fille du
sont fiancés hier. Elle s'est une chose.); [sujet: chose]
pour qqch. (de son succès genre mannequin.); se -
fiancée l'année dernière.) ; se - sur qqch. (Mon choix
ou pour son succès); - + inf. (Il se figure pouvoir s'est fixé sur ce modèle.);
qqn de + inf. (d'avoir su se - à ou avec qqn (Il s'est
gagner sa cause.); ... Le [sujet: personne] se - à
prévoir); se - de qqch. [se fiancé avec une jeune viet-
namienne.) verbe suivant la conj. que [s'établir] (à l'étranger,
réjouir] (Il se félicite de se construit avec l'ind. à Montréal); - qqn sur
sa prévoyance.); se - de FICHER qqch. dans qqch.
(Elle se figure qu'il va qqch. [renseigner] (Il ne
+ inf. passé (Se féliciter [enfoncer] (Ficher des
réussir, que tout va bien.) m'a pas encore fixé sur
d'être resté calme.) poteaux dans le sol.)
FINIR; - par qqch. (par ses intentions.)
FIDÈLE; - à qqn ou qqch.
FERMÉ [fig.] (Un esprit le commencement); FLATTER qqn ou qqch. (At-
(Être fidèle à soi-même,
fermé.); - à qqch. [insen- qqch.; - qqch. par qqch. tention à ceux qui nous
à ses engagements, à sa
sible] (Un esprit fermé à (Finir un discours par une flattent. Ce costume le
parole, au poste. Un récit
toute idée nouvelle. Cet citation.); - de + inf. (de flatte. Cela flatte son
fidèle à la réalité.)
homme fermé aux chan- rédiger une lettre); - par amour-propre.); flatté;
FIER (SE) à qqn ou qqch.; flatté dans qqch. (dans son
gements.) + inf. (Je finirai bien par le
se - à qqn pour + inf. (Je orgueil); flatté de qqch.
FERMER qqch. ; - qqch. à qqn convaincre.); en - (Il n'en
me fie à vous pour régler (Il est flatté de l'attention
(Elle lui a fermé sa porte. cette affaire.); [vieilli] se finit plus. Finissons-en.);
qu'on lui porte.); flatté de
La maladie lui a fermé - sur. en - avec qqn ou qqch. + inf. (d'être invité chez
cette carrière.) (Il faut en finir avec ce
FIER; - de qqn ou qqch. (de Untel); ... Le part. passé
FERRÉ en, sur qqch. [expert] ses enfants, de son jardin) ; prétentieux, avec cette af- suivi de la conj. que de-
(Être ferré en mécanique, - de + inf. (Fier de pou- faire.); n'en pas, plus - de mande le subj. (Il est flatté
sur un sujet, sur une ques- voir se débrouiller seul. + inf. (Elle n'en finit plus qu'on l'ait invité.); se - de
tion. ) Fier d'avoir réussi son de raconter ses malheurs. + inf. (de tout comprendre,
FERTILE; - en des choses examen.); ... L'adj. suivi La neige n'en finit pas de d'avoir compris); [littér.]
(Sous-bois fertile en cham- de la conj. que demande tomber.) se - [s'illusionner] (La

106
1 107
1

FLIRTER FORTIFIER

jeunesse se flatte.); se - FONDER qqch. [former] (un fondit dans la foule. Tous ce qu'on l'a averti trop
de + inf. [aimer à croire] ; foyer, une société) ; - qqch. les sons se fondaient en un tard.); .... Le verbe suivant
.... Le verbe suivant la conj. sur qqn ou qqch. (Il fonde seul.) la conj. que se construit
que se construit avec l'ind. de grands espoirs sur son FORCER [fournir un grand avec le subj. [vieilli] (Elles
(Je me flatte que ma der- fils ou sur ce nouveau effort] (Il a beaucoup forcé se sont formalisées qu'on
nière œuvre saura plaire projet.); fondé [légitime] ne les ait pas averties plus
pour ouvrir la porte.); -
au grand public.) (Un reproche fondé.); tôt.)
qqch. [exagérer] (Forcer
fondé sur qqch. [assisté]
FLIRTER; - avec qqn ou la dose.); - qqn ou qqch. FORMER qqch. (un projet); se
(Conclusion fondée sur
qqch. (Elle flirte avec tous [obliger] (Il est parti, mais - (Une nouvelle associa-
des preuves mal étayées.) ;
les hommes. Un pays flirte on ne l'a pas forcé.); - tion vient de se former.) ;
avec un autre.)
rs ujet: personne] fondé qqn à + inf. (On l'a forcé se - avec, en qqch. (Les
à + inf. [avoir de bonnes
FOISONNER (Le gibier foi- à démissionner.) ; forcé de phrases se forment avec
raisons pour] (Être fondé
sonne dans cette région. à croire, à prétendre que + inf. (Il a été forcé de dé- des mots. Les invités se
Voilà une œuvre où les ses détracteurs ont tort.); missionner.) .... Lorsqu'il y formèrent en cortège.)
idées foisonnent.); - de [sujet: personne ou chose] a but, intention délibérée FORT; - à (la pétanque), dans
ou en personnes ou choses se - sur qqch. [s'appuyer ou complément d'agent, on (sa partie), en (thème), sur
(Une époque qui foisonne sur] (Sur quoi se fonde-t-il utilise forcé à + inf., sinon (un sujet) .... On utilise
de ou en jeunes artistes. pour affirmer cela? Sur on utilise forcé de + inf.; fort à dans le cas d'un
Le texte foisonne de ou en quoi se fonde votre affir- se - (Pourquoi te forcer ?) ; jeu; - pour + inf. (Il est
fautes de frappe.) mation ?) se - à + inf. (Il s'est forcé très fort pour critiquer.);
FONCER [aller de l'avant];
à manger.); se - pour + - de qqch. [gros] (Elle
FONDRE (La neige a fondu.
inf. [faire un effort] (Il doit est forte des hanches.);
- dans qqch. (dans la mê- Son pécule a fondu comme
se forcer pour garder son - de qqch. [aidé] (Forts
lée) ; - sur qqn ou qqch. [se neige au soleil.) ; - de qqch.
jeter sur]; - qqch. [rendre calme.) ; [fam.] - sur qqch. de votre encouragement,
(Elle a fondu de 10 kg. Il a
plus foncé] (Foncer une [exagérer] (Il force sur les nous allons poursuivre nos
fondu de pitié devant une
teinte.); - qqch. [garnir] épices.) efforts.); se faire - de + inf.
telle misère.); - devant
(un moule à gâteau); - qqch. (Elle a fondu devant FORFAIRE à qqch. [littér.] (à [s'engager à] (Elle se fait
qqch. de qqch. (une terrine sa gentillesse.) ; - qqch. (Le l'honneur). fort d'obtenir ce contrat.)
de tranches de lard fumé). soleil a fondu la neige.) ; - FORMALISER (SE); se - de .... Dans cette expression
FONCTIONNER (Cette machine surqqch. [assaillir] (L'aigle qqch. (Il ne se formalise fort est invariable.
fonctionne bien. Je ne com- a fondu sur sa proie.); guère du manque d'intérêt FORTIFIER qqn ou qqch.
prends pas comment Marie - qqch. avec ou dans qqch. pour son œuvre.); se - de (Donner des vitamines à
fonctionne.) ; - à qqch. (Un [amalgamer] (Fondre un + inf. (Il se formalise de un enfant pour le forti-
moteur qui fonctionne à chapitre avec ou dans ne pas être sur la liste des fier. L'absence fortifie le
l'essence. Jean fonctionne un autre.); se - dans, en invités.); se - de ce que + désir.); - qqn dans qqch.
au café.) qqch. (Le cambrioleur se ind. (Il s'est formalisé de (dans sa résolution).

108
1 109
,
FURIEUX
FOU

FOU; - de qqn ou qqch. (Elle se fractionner.); se - en fraie la voie à toutes sortes vaut ne pas se frotter à ces
est folle de lui. Il est fou des choses (L'assemblée d'abus.); se - un chemin; gens-là.)
de joie.) s'est fractionnée en trois se - un chemin à travers FRUSTRER qqch. (l'espoir
groupes.) (la foule), dans (la salle), de ses parents); - qqn
FOURMILLER (Un jardin
jusqu'à (la porte du dans qqch. (dans ses as-
où fourmillent les mous- FRAGMENTER qqch. ; - qqch.
théâtre). pirations); - qqn de qqch.
tiques.) ; - de qqn ou qqch. en des choses (un roman en [déposséder] (Frustrer un
FRÉMIR; - de qqch. (d'indi-
(La ville fourmillait de tou- quatre épisodes pour la té- actionnaire de ses divi-
lévision). gnation).
ristes. Sa dictée fourmille dendes.); - qqn de qqch.
de fautes.) FRÉMISSANT; - de qqch. (de
FRAPPER; - qqn ou qqch.; [priver d'une satisfaction]
colère, de désir). (On l'a frustré de tous les
FOURNIR qqch. (des vivres, - qqn ou qqch. avec qqch.
(avec un couteau); - qqn ou FRÉTILLER; - de qqch. (de la petits bonheurs de l' en-
des preuves, les rensei-
gnements nécessaires); - qqch. de qqch. (d'un coup queue, d'impatience). fance.); frustré (Elle se
qqch. à qqn ou qqch. (du de couteau) ; frappé; frappé FRIAND; - de qqch. (de gi- sent frustrée.)
travail à des étudiants, de qqch. (de paralysie, de bier, de compliments). FUIR; - de qqch. (Fuir de
du courant à une usine); stupeur, d'interdiction de FRISSONNANT; - de qqch. chez soi. L'eau fuit du ré-
- qqn ou qqch. en qqch. séjour); frappé par qqch. (de froid). servoir.) ; - devant qqn ou
(Cet agriculteur nous four- (par la mort d'un ami FRISSONNER; - de qqch. (de
qqch. (devant l'ennemi, de-
nit en légumes. Fournir un proche); frappé de + inf. vant un danger, devant ses
plaisir).
(Je suis frappé de cons- responsabilités); - qqch.
restaurant en gibier.); se - FROISSER qqch. (du papier) ; (son pays, le monde, un
en qqch. à (la boulangerie), tater qu'il ne se trompe - qqn [vexer]; se -; se - danger); - qqn; [sujet:
chez (le boulanger), dans jamais.); se - [s'inquiéter de qqch. (Elle s'est frois- chose] - qqn (Le mot juste
(ce magasin); - à qqch. outre mesure]. sée de cette remarque.); me fuit.)
[contribuer à] (Fournir à FRATERNISER (Le rêve serait se - de ce que + ind. [ou: FULMINER; - contre qqn ou
la dépense, à l'entretien.) que tous les peuples frater- que + subj.] (Ils se sont qqch.
FOURRÉ [garni d'une four- nisent.); - avec qqn (Il est froissés de ce qu'on ne les FUNESTE [chose] ; - à qqn ou
rure]; - de ou en qqch. difficile de fraterniser avec a pas remerciés. Ils se sont qqch. (Cette influence lui a
(Manteau fourré de lapin les sots.) froissés qu'on ne les ait pas été funeste.)
ou en lapin.) ; [cuisine] - à FRA YER (Le saumon re- remerciés.)
FURIEUX; - contre qqn
qqch. (Chocolats fourrés à monte les cours d'eau FROTTER; - qqn ou qqch.; (contre son frère); - de
la pâte d'amande.) pour frayer.); - avec qqn - deux choses l'une contre qqch. (Il est furieux de
FRACTIONNER qqch. (On a [fréquenter] (Il frayait peu l'autre; - qqn ou qqch. de ce contretemps.); - de +
fractionné la propriété avec ses collègues.); - un qqch. (de pommade, d'ail); inf. (d'avoir raté le train);
entre les héritiers.); - chemin, la voie à qqn ou frotté de qqch. (Pain frotté .... L'adj. suivi de la conj.
qqch. en des choses (un qqch. [tracer] (Il lui frayait d'ail.); se -; se - de qqch. que demande le subj. (Il est
terrain en quatre lots); un chemin en écartant les (d'huile solaire); se - à furieux que j'aie dit ce que
se - (Le texte ne peut pas branches. Ce changement qqn [fréquenter] (Mieux je pensais.)

110 111
-----~~_ .. -

GAGNER GOURMAND

G inf. [éviter soigneusement] GLORIFIER qqn ou qqch.; -


(Se garder de dire ce que qqn à l'égal de qqn (d'un
GAGNER; - à qqch. (aux qqn [se communiquer à] l'on pense.) dieu); se - de qqch. (de
échecs, à la loterie, à tout (La panique a gagné ses
GARER qqch.; se - [se ran- ses exploits); se - de +
coup) ; - contre qqn ; - sur coéquipiers. )
ger]; se - de qqch. ou qqn inf. (d'avoir remporté la
qqn ou qqch. (Il a gtlgné GANTER qqch. ; ganté; ganté victoire).
sur son adversaire. Gagner [se protéger] (des coups,
- de qqch. (de cuir). des bavards). GLOSER; - sur qqch. (Il glose
sur tous les tableaux.);
- qqch. (le premier prix, GARANT de qqch., se porter GARNIR qqch.; - qqch. de sur les sujets les plus insi-
un match, du temps, ses - de qqch. [personne] (de qqch. (Garnir de bibelots gnifiants. )
galons); - qqn de vitesse; l' honnêteté, de la com- une étagère.) GLUANT; - de qqch. (Doigts
- en qqch. [s' amélio- pétence de quelqu'un); gluants de confiture.)
.... L'adj. suivi de la conj. GAUSSER (SE) de qqn ou qqch .
rer] (Son jeu a gagné en (d'un collègue prétentieux, GONFLER qqch.; - qqn
finesse.) ; - en + part. prés. que demande l'ind. (Nous
sommes garants qu'ils des travers d'autrui). ou qqch. de qqch. (Les
(Ce vin gagne en vieillis- honneurs l'ont gonflé de
respecteront l'entente.); GAVER (des oies et des
sant.); - sur qqch. [se vanité.); gonflé; gonflé
[chose] - de qqch. (La canards); se -; se - de
propager] (La mer gagne de qqch. (Éponge gon-
tolérance, garante de la qqch. (de foie gras); [fig.]
chaque année un peu plus flée d'eau. Cœur gonflé
sur la côte.); - sur qqch.
paix.) - qqn de qqch. (de compli-
ments). de chagrin, d'orgueil.
[obtenir plus] (En rédui- GARANTIR qqch.; - qqch. Homme gonflé de son
sant la largeur on gagne pour (un an); .... Le verbe GÉMIR; - de qqch. (de dou-
importance.); gonflé par
sur la longueur.); - qqch. suivant la conj. que se leur).
qqch. (Cours d'eau gonflé
[atteindre en se déplaçantl construit avec l'ind. (Je GENDARMER (SE); se - con- par la fonte des neiges.) ; se
(Gagner le large, le port, vous garantis qu'il vien- tre qqn ou qqch. (contre - de qqch. (d'orgueil).
du terrain.); - qqn à qqch. dra.) et l'ind. ou le subj. les absents, contre des né-
à la forme négative (Je ne GORGER qqn ou qqch.; -
[rallier] (à sa cause); - à gligences répétées).
+ inf. [retirer un avantage] garantis pas qu'il viendra qqn ou qqch. de qqch.
GÉNÉRATEUR de qqch. (Une (Gorger un enfant de cho-
(Untel gagne à être connu. ou qu'il vienne.) ; - qqn ou
politique génératrice d'em- colats.); gorgé de qqch.
Ce plat gagne à mijoter qqch. de qqch. [protéger]
plois.) (Un sol gorgé d'eau.); se
longtemps.); y - de + inf. (Stores qui garantissent
(Nous y gagnerons de res- du soleil.) GÉNÉREUX; - à l'égard de - de qqch. (de pâtisseries,
ter plus longtemps.); - à ce GARDER qqn ou qqch. ; - qqn
ou envers qqn. d'air pur.)
que + subj. (Il gagnerait à de qqn ou qqch. [protéger] GLACER qqn ou qqch. (Son GOURMAND; [personne] - de
ce qu'on fasse taire la ru- (Untel de ses ennemis, de regard me glaçait. Ses qqch. (de sucreries, des
meur.); gagné par qqch. l'erreur); se - de qqn ou paroles me glaçaient le plaisirs de la vie); [chose]
[envahi] (par la peur, par qqch. (des beaux parleurs, sang.); - qqn de qqch. - en qqch. (Une voiture
le doute); [sujet: chose] - des flatteries); se - de + (d'horreur). gourmande en essence.)

112 113
GOÛTER
, HAÏR

GOÛTER (Avaler sans faits se sont greffés sur GROUILLANT de personnes ou tement l'a guéri. On peut
goûter.); - qqch. [appré- cette affaire.) de choses (de touristes, de souvent guérir le cancer.);
cier ou vérifier le goût] (Le GRELOTTER; - de qqch. (de cancrelats). - qqn de qqch. (Seul un mi-
cuisinier goûte la sauce. froid, de peur, de fièvre). racle le guérirait de cette
Goûter les joies de la ma- GROUILLER [sujet: êtres vi-
GREVER qqn ou qqch. ; grevé maladie.); guéri; guéri de
ternité.) e Éviter: Ce vin vants] (Les vers grouillent
qqch. (de sa bronchite, de
de qqch. (Revenus grevés sous cette pierre. La foule
« goûte» le bouchon et cela sa timidité, des voyages en
d'impôts.) grouille l'été dans les
« goûte bon». Dire: Ce vin groupe); guéri de + inf. (de
a un goût de bouchon et GRILLER; - qqch.; [fig.] - de parcs.); [sujet: chose] - toujours croire ce qu'on
cela a bon goût; - à qqch. qqch. (d'impatience); - de de qqch. (La rue grouillait me dit); se - (Elle se gué-
[essayer] (As-tu déjà goûté qqch. de + inf. (d'envie de de monde.) rit mal. Maladie qui met
à ce vin?) déballer un cadeau).
GUÉRIR (Son zona a guéri longtemps à se guérir.);
GRATIFIER qqn (Ce succès GRIMACER; - de qqch. (de en trois semaines.); - de [fig.] rsujet: personne] se
de librairie l'a grat!fïé.); douleur, de dégoût). qqch. (Il y a des maladies - de qqch. (d'une manie,
- qqn de qqch. [attribuer] GRISER (Un champagne qui dont on ne guérit pas.); de ses préjugés).
(On l'a gratifié d'une belle grise. Odeur qui grise.); - qqn ou qqch. (Ce trai-
augmentation. Aimeriez- - qqn (Le champagne
vous être gratifié des bé- me grise facilement. Son H
vues d'un subalterne?) succès le grise.); se - HABILE; - à qqch. (aux jeux HABITUER qqn ou qqch. à
GRA VER; - sur qqch. (sur avec, de qqch. (avec du d'adresse); - dans qqch. qqch. (Habituer le corps
cuivre); - qqch.; - qqch. vin, d'air pur, de belles (dans la façon de présen- au froid.); - qqn à +
à qqch. (Graver un por- paroles); [fig.] - qqn de ter les choses); - à + inf. inf. (Habituer les enfants
trait au burin.); - qqch. qqch. (de beaux discours); (à éviter les corvées). à manger de tout.); ha-
sur qqch. (Graver son grisé par qqch. (par le bitué à qqn ou qqch. (à
HABILITER qqn à + inf. (à
nom sur un arbre.); [fig.] succès). la solitude); habitué à +
parler en son nom); [dr.l
gravé dans qqch. (Souvenir GRONDER qqn; - qqn pour inf. (à se lever tôt); habi-
habilité à + inf. (Il est
gravé dans la mémoire.); + inf. passé (pour avoir tué à ce que + subj. (Elle
habilité à signer les con-
se - dans qqch. (Ses ten- désobéi); - qqn de + inf. est habituée à ce que sa
trats.) mère fasse tout.); s'- à
dres paroles se sont gra- passé [réprimande ami-
HABILLER qqn ou qqch.; - qqch. (au bruit); s' - à +
vées dans mon cœur.) cale] (Il faut que je vous
qqn ou qqch. de qqch.; inf. (à parler en public);
GREFFER qqch. (une vigne, gronde d'avoir fait une
habillé; habillé de qqch. s' - à ce que + subj. (Elle
un rein); - qqch. à qqn te lie folie.)
(d'un tailleur, de noir, de s'est habituée à ce que je
(On lui a greffé un rein.);- GROS; [fig.] - de qqch. (Une soie grège); habillé en la reconduise tous les soirs
qqch. sur qqch. (un rosier décision grosse de consé- qqch. (en pirate, en blanc, chez elle.)
sur un églantier); [fig.] se quences. Un regard gros en laine); s'-; s'- de HAÏR qqn ou qqch. ; - qqn à
- sur qqch. (De nouveaux de menace.) qqch.; s' - en qqch. cause de qqch. (Il la hait
114 115
· HALETANT HONTEUX

à cause des remarques (Ses idées s'harmonisent « de» la maison «de» son deux voitures se heurtè-
cing lantes qu'e lie a faites avec celles de son prédé- père. Dire: La maison dont rent. Des couleurs qui se
à son sujet.); - qqn de + cesseur.) il a hérité de son père, la heurtent.); se - qqch. (Se
inf. [ou: parce que + ind., HASARDER qqch. (sa vie, sa maison qu'il a héritée de heurter la tête contre une
qui est plus courant] (Il réputation, une question); son père, il en a hérité de porte.); se - à ou contre
nous hait de l'avoir criti- se - dans qqch. (dans un 1 son père, il l'a héritée qqch. (Il s'est heurté à ou
qué. Il nous hait parce que quartier peu sûr); se - de son père. contre un mur.); [fig.] se
nous l'avons critiqué.) ; - + à + inf. (à faire une re- f1 - à qqn ou qqch. (à un
HERMÉTIQUE; [fig.] [per-
inf. ou - de + inf. (Je hais marque). sonne] - à qqch. (Il est patron peu compréhensif,
être ou d'être interrompu à HÂTE (AVOIR) de + inf. (A voir hermétique à l'humour à une forte opposition, à
tout propos.); ,. Le verbe hâte de partir. Avoir hâte noir.) une difficulté).
suivant la conj. que se d'arriver. Avoir hâte d'être HÉSITER; - entre des choses HONORER qqn ou qqch.
construit avec le subj. (Il en vacances. A voir hâte (entre deux solutions, entre (Votre confiance m 'ho-
hait qu'on le contredise.) ; d'être à lundi.) e Éviter: nore. Honorer la mémoire
l'action et le statu quo);
se - (Il se hait de ne pas J'ai hâte «à» lundi, j'ai
- sur qqch. (sur le choix à de quelqu'un.); - qqn de
avoir agi plus tôt. Ces deux hâte «à» partir.
collègues se haïssent.) faire); - à + inf. (à s'enga- qqch. (de sa présence, de
HÂTER qqch. (le mouvement,
ger dans une affaire). sa confiance, de son amitié,
HALETANT; - de qqch. (de le pas, la conclusion d'une d'une haute distinction);
HEUREUX; - de qqch. (Je
fièvre); - de + inf. passé enquête); se -; se - de + honoré; honoré de ou par
inf. suis heureuse de votre
(d'avoir couru). succès.); - de + inf. (de qqch. (Je suis honoré de
HAUSSER qqch.; - qqch. de ou par la confiance que
HALETER; - de qqch. (de faire plaisir à quelqu'un);
(On a haussé le prix de ce vous m'avez accordée.);
soif). T L'adj. suivi de la conj.
produit de 10%.) s' - de qqch. [être fier de]
HARASSÉ; - de qqch. (de que demande le subj. (Je
HAUT; - de (Un mur haut de suis heureux que vous ac- (Un pays qui s'honore de
questions, de réclama-
deux mètres.) ceptiez mon offre.) ses grands hommes.); s'-
tions).
HÉRISSER qqch.; hérissé; HEURTER à qqch. [frapper
de + inf. (Ces professeurs
HARCELER qqn; - qqn de
qqch. (de questions, de hérissé de qqch. (Mur avec intention] (Heurter s'honorent d'avoir formé
réclamations). hérissé de tessons de bou- à la porte, à la vitre.); des diplômés compétents.)
HARMONISER des choses (des
teille. Parcours hérissé - qqn ou qqch. [frapper HONTEUX; - de qqch. (Un
couleurs, les politiques d'obstacles. ) ou offenser] (La voiture homme honteux de ses
d'immigration); - qqch. HÉRITER; - qqch. ou de qqch. a heurté un piéton. Cette origines.); - de + inf.
avec qqch. (Harmoniser (Il a hérité une maison ou réponse l'a heurté. Heur- (Je suis honteux de me
les rideaux avec le tapis.) ; d'une maison.); - qqch. de ter les sentiments de quel- présenter dans un tel ac-
s' - (Des couleurs qui qqn (Hériter de son père qu'un.); - qqn ou qqch. coutrement. Honteux de
s' harmonisent bien.) ; s' - à une maison.) e Éviter la de qqch. (Il l'a heurté du n'avoir pas su résister à
ou avec qqch. [s'accorder] répétition de de: Hériter pied, du coude.); se - (Les l'appât du gain.)

116 117
HORRIFIER IMMUNISER

HORRIFIER qqn; horrifié; par cet échec); humilié IMAGINER qqch.; - qqn ou imbriqué; imbriqué dans
horrifié par qqch. (par la de + inf. (d'avoir perdu); qqch. + attribut (Je l'ima- qqch. (Des motifs imbri-
tournure des événements). ..... Le part. passé suivi de ginais très belle.); - de + qués dans le carrelage.);
HOSTILE; - à qqn ou qqch. la conj. que demande le inf. (Ils avaient imaginé imbriqué de qqch. [formé
(Tenir des propos hostiles subj. (Il est humilié qu'on d'ouvrir un restaurant.); d'éléments imbriqués] (Un
au président. Il est hostile l'ait si peu applaudi.); ..... Le verbe suivant la toit imbriqué d'ardoises.);
à toute réforme.) s' -; s' - devant qqn (Il est conj. que se construit avec [sujet: chose] s'- dans
dur de s'humilier devant l'ind. ou le cond., mais qqch.
HUMIDE; - de qqch. (Un ses pairs.); s'- jusqu'à avec le subj. à la forme IMBU de qqch. (de soi-même,
front humide de sueur.) + inf. (jusqu'à demander négative (J'imagine qu'il de sa supériorité, de tous
HUMILIER qqn ; humilié; hu- pardon). finira par comprendre. les préjugés).
milié dans qqch. (Le pays HURLER; - de qqch. (de rage, Nous imaginions qu'il IMITER qqn ou qqch.; imité
a été humilié dans son or- de terreur, de douleur); finirait par comprendre. de qqch. [pastiché] (Un
gueil national.); humilié - qqch. (sa douleur, son On n'imagine pas qu'ils
de ou par qqch. (de ou
style d'architecture imité
désespoir, des injures). puissent refuser de nous du gothique.)
aider.); s' - (S'imaginer
à la retraite.); s' - qqn IMMANENT; - à qqch. (Pour
1 certains, Dieu serait imma-
ou qqch. (Ce chanteur,
IDÉAL; - pour qqn ou qqch. football.); s' - à ou avec nent à l'univers.)
je l'imaginais tout autre.
(Un petit coin idéal pour qqn [confondre en pensée] IMMISCER (S') dans qqch.
(Acteur quis 'identifie à ou Elles se sont imaginé
les amoureux.); - pour (dans les affaires d'autrui).
toutes sortes de choses.);
+ inf. (Naviguer sur In- avec son personnage.)
ternet, voilà la méthode s' - + inf. (Elles 'imaginait IMMOLER qqn ou qqch.; -
IDENTIQUE; - à qqch. (Elle
idéale pour trouver l'in- pouvoir finir à temps.); qqn ou qqch. à qqch. (Im-
reste identique à elle-
formation. ) même. Mon opinion est ..... Le verbe suivant la conj. moler son intégrité à son
identique à la vôtre.) que se construit avec l'ind. ambition.); - qqch. pour
IDENTIFIER qqn [déterminer
(Elle s'imagine qu'elle qqn ou qqch. (Il a immolé
l'identitéJ (Identifier une IGNORANT; - de qqch. (des
usages); - en qqch. (en réussira.) ses ambitions personnelles
victime.); - qqch. [déter-
physique). IMBIBER qqch. de qqch. (Im- pour le bien de la commu-
miner la nature] (Identifier
biber de rhum un gâteau.) ; nauté.) ; s' - par qqch. (par
des empreintes digitales, IGNORÉ; - de qqn (Ignoré
de tous.) imbibé de qqch. (Un sol le feu).
un cadavre, un champi-
gnon, des échantillons ILLUMINER qqch.; s' -; s' - imbibé d'eau.); s'- de IMMUABLE; - dans qqch.
de pierres, l'arme d'un de qqch. (Son visage s'il- qqch. (Des vêtements qui (dans ses convictions).
crime.); - qqn ou qqch. à lumina d'un sourire.) s' imbibaient d'eau.) IMMUNISER un être vivant;
qqn ou qqch. [considérer ILLUSIONNER (s'); s' - sur IMBRIQUER des choses (des - un être vivant contre
comme identique] (On qqn ou qqch. (sur les in- tuiles); - des choses les qqch. (une maladie, un
identifie Michel Platini au tentions de quelqu'un). unes dans les autres; virus); immunisé contre

118 119
IMPARTIR IMPRIMER

qqch. (contre la diphtérie, s' - à (Bruxelles), dans (la IMPLORER qqn; - qqn de vastes connaissances); en
contre le désir de recom- région), en (Europe), sur qqch. (Il l'implorait du re- - par qqch. (par sa com-
mencer). (un marché étranger). gard.); - qqn de + inf. (de pétence); s'- (C'est un
IMPARTIR qqch. à qqn (Le IMPLIQUER qqch. [supposer] revenir sur sa décision) homme qui s'impose.); s'
délai qu'on leur a imparti (Cela implique un certain IMPOLI; - envers qqn. - par qqch. (par son talent
est insuffisant. Ils se disent dévouement de sa part.); d'orateur, par sa taille);
IMPORTER qqch.; - qqch.
satisfaits des tâches qui -or Le verbe suivant la
[sujet: chose] s'- [être
de (Importer des produits
leur ont été imparties.) conj. que se construit avec nécessaire] (une solution
des États-Unis.); - à qqn
IMPASSIBLE; - devant qqch. l'ind. (Cela implique qu'il qui s'impose.)
[avoir de l'importance]
(devant la mort). faudra retarder la mise en (Mon confort lui importe IMPOSSIBLE; - à + inf. (Un

IMPATIENT; - avec qqn (Il se œuvre du projet.); - qqn peu.); il importe de + inf. son impossible à repro-
montre souvent impatient dans qqch. [compromettre] (d'être à l'heure); ,. La duire.); il est- à qqn de
avec les enfants.); - de + (dans un procès, dans un forme impers. suivie de la + inf. (Il est impossible
inf. (de commencer). scandale) e Éviter: «Im- conj. que demande le subj. à ma sœur de partir de-
pliquer» qqn dans le sens (Il importe qu'elle vienne main.); il est - de + inf.
IMPATIENTER qqn; s'-; s'-
de faire participer ou de dès que possible.) (Il est impossible de partir
contre qqn; s' - de qqch.
mettre à contribution demain.); -or La forme
(Il s'impatiente de la len- IMPOSER qqn ou qqch. [taxer]
une personne; - de + inf. impers. suivie de la conj.
teur de son coéquipier.); (un immeuble); - qqch. sur
[avoir pour conséquence] que demande le subj. (Il
s'- de + inf. (Elle s'impa- qqch. (des droits de douane
(Révéler ces quelques faits est impossible qu'il parte
tiente de le voir toujours sur des marchandises) ; im- demain.)
hésiter.) implique de révéler tout le posé (Être imposé à 33 %.
reste.); impliqué [con- IMPRATICABLE; - pour qqch.
IMPAVIDE; - devant qqch. Ces objets de luxe sont im-
cerné] (Elle ne se sent pas posés.); - qqch. [faire ac- (Chemin impraticable pour
(devant le danger). les voitures.)
impliquée.) ; impliqué dans cepter] (Imposer un produit
IMPÉNÉTRABLE; - à qqch.
qqch. [mêlé à] (dans une par la publicité. Imposer sa IMPRÉGNER qqn ou qqch.
(à l'eau, aux charmes de vente frauduleuse) e Évi- loi, sa volonté.); - qqch. à de qqch. (Imprégner de
la nature). ter: «Être impliqué» dans qqn (Elle nous a imposé le parfum un mouchoir.); -
IMPERMÉABLE; [fig.] - à le sens de participer à qqch. (L'odeur de tabac
silence.); - qqch. à qqch.
qqch. (aux idées nou- des activités parascolaires, (Imposer des limites à la imprègne tous ses vê-
velles). d'être engagé dans des liberté.); - qqn pour [ou: tements.); imprégné de
IMPLANTER qqch. dans activités très prenantes, de comme] (chef); s' -; s'- qqch. (d'eau, de la culture
qqch. (Implanter un em- s'occuper d'œuvres cha- qqch. (un effort, une dis- orientale); s' - de qqch.
bryon dans l'utérus d'une ritables, d'être pris dans cipline, des sacrifices); s'- (d'eau, de grands principes
mère porteuse.); - qqch. un accident de voiture; pour [ou: comme] (chef); philosophiques ).
sur qqch. (Implanter un s' - dans qqch. [s ' investir] en - à qqn par qqch. [ins- IMPRIMER qqch. (On a
produit sur le marché.); (dans son travail). pirer du respect] (par ses imprimé ce roman à

120 121
IMPROPRE

1000 exemplaires.); - INACCESSIBLE; - à qqn


r INCITER à qqch. (Inciter à la
INCONSÉQUENT

c'est à qqn qu'il incombe


qqch. dans, sur qqch. (Bureau inaccessible aux désobéissance civile, à la de + inf. (C'est à vous qu'il
(ses pas dans la neige, des handicapés. Archives inac- réflexion.); - qqn à qqch. incombe d'agir.)
fleurs sur un tissu); - qqch. cessibles au grand public.) ; (à la révolte, à la pru- INCOMPATIBLE (Caractères
à qqch. [communiquer] [personne] - à qqch. (à la dence); - qqn à + inf. (Le incompatibles.); - avec
(Imprimer un mouvement pitié, à la tendresse). juge incita les plaignants qqch. (Son train de vie est
à une machine, une di- INACCOUTUMÉ; - à qqch. (à à trouver un terrain d'en- incompatible avec ses re-
rection à une recherche.) la vue du sang). tente. Les résultats m'in- venus.); [choses] - les uns
IMPROPRE [chose] [qui ne citent à poursuivre dans avec les autres, entre eux.
INAPTE; - à qqch. (au tra-
cette voie.)
convient pas]; - à qqch. vail); - à + inf. (à s'occu- INCOMPÉTENT; - dans (ce
(Denrées impropres à la INCLINÉ; [fig.] - à qqch. domaine), en (affaires, la
per d'enfants).
consommation.); - à + (Étant naturellement in- matière), sur (ce sujet).
INATTENTIF; - à qqch.
inf. (Un régime impropre à cliné au bien.); - à + inf.
(aux autres, aux besoins INCOMPRÉHENSIBLE; - pour
faire baisser la tension.); (à ne voir que le bon côté
d'autrui). qqn.
[personne] - à qqch. des choses).
INCAPABLE; - de qqch. INCOMPRIS; - de qqn (de ses
[inapte] (au travail ma- INCLINER ou s' - (Le mur in-
(d'amour); - de + inf. (Cet parents).
nuel); - à + inf. (à mener clinait ou s'inclinait vers la
enfant est incapable de se route.); - qqch. (la tête); INCONCILIABLE (Ennemis,
ce travail à bien).
concentrer.) .... Mais on s' - (Il s'inclina et prit intérêts, principes incon-
IMPUISSANT; - devant qqch. peut dire: L'incapacité à ou ciliables.); - avec qqch.
congé.); [fig.] - à qqch.
(un désastre); - à + inf. (à de + inf. (Son incapacité à (Ces actes sont inconci-
(à la prudence); - à + inf.
empêcher les abus). ou de prendre rapidement liables avec ses principes.);
(J'incline à penser qu'il
IMPUTABLE à qqn ou qqch. une décision irrite le per- a raison.); - qqn à + inf. [choses] -l'un avec l'autre,
(Faute imputable à la né- sonnel.) (Son expérience l'incline à entre eux.
gligence.); [finance] - à INCARNER qqn ou qqch. (Cet être tolérant.) ; s' - devant INCONNU; - de qqn (Cet
ou sur qqch. (Somme im- acteur a incarné Galilée. qqn ou qqch. [céder] (Elle écrivain est inconnu de
putable au ou sur le crédit Cette femme incarne la s'inclinait toujours devant tous.) .... Mais on dit: Cet
affecté à ces dépenses.) beauté.); [sujet: chose] ses volontés. Une équipe écrivain nous est inconnu.
IMPUTER qqch. à qqn ou s' - dans qqch. [se matéria- qui s'incline devant une INCONSCillNT; - de qqch. (du
qqch. (un crime à quel- liser] (Toutes ses émotions autre par trois à zéro.) danger); - de + inf. passé
qu'un, une erreur à la se sont incarnées dans son INCOHÉRENT (Des paroles (d'avoir presque causé un
négligence); [finance] - œuvre.); s' - en qqn (Tous incohérentes.); - dans incident diplomatique.)
qqch. à ou sur qqch. (Im- leurs espoirs se sont incar- qqch. (Un homme incohé- INCONSÉQUENT; (C'est un
puter une dépense au bud- nés en lui.) rent dans ses propos.) homme inconséquent.
get de la ville, une dépense INCERTAIN; [personne] - de INCOMBER à qqn (Cette res- Un comportement incon-
sur les frais généraux.) qqch. (de son sort). ponsabilité lui incombe.); séquent.); [personne] -

122 123
INCONSOLABLE INDISPENSABLE

avec qqn ou qqch. (avec INCRUSTER qqch. de qqch. de notre volonté, nous de- de ou par ce luxe au milieu
soi-même, avec ses prin- (Incruster de nacre un vons partir.) de tant de misère.); T Le
cipes); - dans qqch. (dans coffret en bois de rose.); INDEXER qqch. (un prix); part. passé suivi de la conj.
ses décisions). incrusté de qqch. (de na- - qqch. sur qqch. (Indexer que demande le subj. (Il
INCONSOLABLE (Il est in- cre); s' - dans qqch. (Une une rente sur le coût de la est indigné qu'on ait ainsi
consolable. Une douleur balle s'était incrustée dans vie.) violé la loi.); s' - contre
inconsolable.); - de qqch. le mur.); [sujet: personne] qqn (contre un politicien
INDICATIF; - de qqch. (C'est
(Il est inconsolable de la s' - [ne pas vouloir partir] ;
un signe indicatif de la ma- véreux); s' - de qqch. (de
s' - chez qqn (Quand on
mort de sa femme.) ; - de + ladie.) la cupidité dans le monde
l'invite, il s'incruste.)
inf. passé (d'avoir manqué INDIFFÉRENT; - à qqn ou des affaires); s' - de + inf.
une si belle occasion). INCULPER qqn; - qqn de
qqch. (Tout cela m'est (de voir ces actes de van-
qqch. (de vol); inculpé dalisme impunis); s' - de
INCORPORER qqch. à ou dans indifférent. Peut-on être
de qqch. (Il est inculpé
qqch. (Incorporer des œufs indifférent au sort des ce que + subj. ou ind. [ou:
de vol.) e Éviter: Inculpé
à une sauce, une citation victimes de la famine? Il que + subj.] (Il s'indigne de
d'« avoir volé ».
dans un texte.); [fig.J in- est indifférent à l'argent.) ; ce que je fasse si peu ou de
INCULQUER qqch.; - qqch.
corporé dans qqch. (Il a [personne] - à l'égard de ce que je fais si peu ou que
à qqn (Inculquer des prin- ou envers qqn (Il est com- je fasse si peu.)
tout de suite été incorporé
cipes à quelqu'un.); T Le plètement indifférent à
dans le groupe.); s' - à INDIQUER qqch.; - qqch. à
verbe suivant la conj. que l'égard de ou envers ces
qqch. (à un groupe). qqn; T Le verbe suivant
se construit avec l'ind. (On gens.); - envers qqch. (Il
INCORRECT; [personne] lui a inculqué que l' exac- la conj. que se construit
était indifférent envers les
avec qqn. titude est la politesse des avec l'ind. (Tout indique
moyens à utiliser.); il est
INCRÉDULE (Ses affirmations rois.) qu'il va démissionner.)
- à qqn de + inf. (Il m'est
me laissent incrédule. Un INDÉCIS; - entre des choses indifférent de partir ou INDISCERNABLE; - de qqch.
air incrédule.); - à l'égard (entre deux solutions, entre de rester.); T La forme (Un faux billet indiscer-
de qqn; - quant à qqch. plusieurs choix à faire) ; impers. suivie de la conj. nable de l'authentique.)
INCRIMINER qqn ou qqch. - quant à qqch. (quant au que demande le subj. (Il INDISPENSABLE; - à qqn
(On l'a incriminé à tort en choix à faire) ; - sur qqch. m'est indifférent qu'elle ou qqch.; - à qqn pour
le rendant responsable de (sur le parti à prendre). s'en aille.) + inf. (Un bureau et une
cet accident. On ne peut INDEMNISER qqn; - qqn de INDIGNE; - de qqn ou qqch. assistante me sont indis-
plus incriminer les circons- qqch. (de ses frais, des (de la confiance de quel- pensables pour effectuer
tances dans ce cas-ci.); - dommages subis). qu'un). ce travail.); - pour + inf.
qqn pour qqch. (pour délit INDÉPENDANT; - de qqn ou INDIGNER qqn (Son discours (C'est là une condition
de fuite); incriminé dans qqch. (Il vivait seul, indé- a indigné l'assistance.); indispensable pour réus-
qqch. (dans une affaire de pendant de safamille. Pour indigné; indigné de ou sir.); il est - de + inf. (de
drogues). des raisons indépendantes par qqch. (Je suis indigné changer nos méthodes).

124 125
INDISSOCIABLE INITIER

INDISSOCIABLE; - de qqch. INFECT; [personne] - avec s'infiltrait en lui.) ; s' - par me suis informé des dé-
(Une citation indissociable qqn (avec sa pauvre grand- qqch. (L'eau s'est infiltrée marches à faire auprès de
de son contexte.) mère). par toutes les fissures.) la responsable, auprès du
INDUIRE qqch. [occasionner] INFLEXIBLE; - dans qqch.
ministère. )
INFÉODER qqn ou qqch. à qqn
(Son départ induira la ou qqch. (Un petit pays in- (dans ses principes). INFUSER [macérer] (Laisser
suppression de ce poste.) ; féodé à une grande puis- INFLIGER qqch. à qqn (In-
le thé infuser.) e Éviter:
- qqn à, en qqch. [amener sance.) ; s' - à qqn ou qqch. fliger un châtiment, un «s'» infuser; - qqch. (du
à] (au laisser-aller, en ten- (à un chef, à un parti). affront, sa présence à quel- thé, de la camomille);
tation); - qqn à + inf. (à [fig.] - qqch. à qqn ou
INFÉRER de qqch. que + ind. qu'un.)
qqch. [communiquer] (Il
prendre une décision); - [littér.] (Ils ont inféré de INFLUER sur qqn ou qqch. nous a infusé un nouvel
qqch. de qqch. [conclure] vos commentaires que (Les taux d'intérêt influent enthousiasme. Cette trans-
(Peut-on induire la pré- la partie était gagnée sur l'économie.) formation a infusé un
sence d'eau sur Mars du d'avance.) INFORMER qqn; - qqn de nouveau dynamisme à
relief de cette planète?); l'entreprise. )
INFÉRIEUR; - à qqn ou qqch. (Il l'a informée de
.... Le verbe suivant la son arrivée.); .... Le verbe
qqch. (Elle n'est en rien INGÉNIER (S') à + inf. (Elle
conj. que se construit avec suivant la conj. que ou si se
inférieure à sa sœur. Un s'ingéniait à lui faciliter
l'ind. (J'en induis que tout construit avec l'ind. (Nous
produit dont la qualité la tâche. Il s'ingénie à la
est possible.); - qqn en l'avons info rmé qu'une
est inférieure à celle d'un rendre malheureuse.)
erreur [tromper]. décision avait été prise.
autre.); - en nombre (Des INGÉRER (S') dans qqch.
INDULGENT; - avec ou en- effectifs inférieurs en S'informer si l'avion est (dans les affaires, dans la
vers ou pour qqn ; - pour nombre.) arrivé.) ; informé de qqch. vie d'autrui).
qqch. (pour les travers (Il a été informé des dan-
INFESTER qqch.; infesté de INGRAT; - envers qqn (en-
d'autrui). gers.); informé sur qqn
choses (Terrain infesté de vers ses bienfaiteurs).
INÉBRANLABLE; - dans qqch. ou qqch. (Je le croyais
fourmis.) INHABILE; - à + inf. (à faire
(dans ses résolutions). informé sur le sujet.);
INFIDÈLE; - à qqn ou qqch. s' -; s' - auprès de qqn valoir ses droits).
INEXPÉRIMENTÉ; - dans le
(à ses promesses). (Informez-vous auprès des INHÉRENT à qqn ou qqch.
domaine de (dans le do-
INFILTRER qqch. [sujet: per- autorités compétentes.); (Les défauts inhérents à
maine de la construction),
sonne] (Infiltrer un réseau s'- de qqch. (S'informer l'être humain.)
en qqch. (en amour, en
affaires). d'espionnage.); s'- à tra- de la santé d'un ami.); INITIER qqn [donner la con-
vers qqch. (à travers un s' - par qqch. (par la naissance d'un art, d'un
INFATUÉ; - de qqn ou qqch. ; barrage de police); [su- presse, par Internet); s'- rite, etc.] ; - qqn à qqch. (à
- de soi, de sa personne. jet: chose] s' - dans, en sur qqch. [se documenter] la politique); s' - à qqch.
INFATUER (s') de qqn ou qqch. ou qqn (L'eau s'est (S'informer sur les mé- (à l'œnologie); e Éviter:
qqch. (d'une actrice, d'une infiltrée dans la cave. Un thodes à utiliser.); s' - de «Initier» qqch. Dire: Com-
nouvelle théorie). sentiment d'impuissance qqch. auprès de qqn (Je mencer les travaux, créer

126 127
INJECTER
, INSISTER

une entreprise, lancer une - qqch. à qqn (la passion


t vous d'enregistrer les INSÉRER qqch. dans qqch.
campagne de sensibilisa- du jeu). bagages, je m'occupe des (une feuille dans l' enve-
tion. INONDER qqch.; inondé par billets. Il ne s'est pas in- loppe, une clause dans un
INJECTER qqch. à qqn (Il lui qqch. (Des rues inondées quiété de savoir si cela me contrat, une phrase dans un
a injecté un calmant.); - par l'orage.); [fig.] - convenait. ) texte); - qqch. sous qqch.
qqch. à qqn dans qqch. qqn ou qqch. de qqch. j INSA TIABLE; - dans qqch. (une greffe sous l'écorce);
s'- dans qqch. (Ce projet
(Il lui a injecté un calmant (Ils inondent le marché de ! (dans ses ambitions); - de
dans le bras.); s' - qqch. leurs produits.); inondé qqch. (de compliments). s'insère dans nos travaux
(de l'insuline); s'- qqch. de qqch. (Visage inondé INSCRIRE qqn ou qqch.; - de recherche.); s' - sur
dans qqch. ; [sujet: chose] de sueur.) qqn à qqch. (à une école, qqch. (Ce muscle s'insère
injecté de qqch. (Œil à un programme); - qqch. sur cet os.)
INQUIET; - au sujet de ou
injecté de sang.); s' - de pour qqn (Je suis inquiet à (l'ordre du jour), dans INSINUER qqch. [suggérer]
qqch. (Son œil s'injecte au sujet de ou pour mon (son carnet), sur (une (Que voulez-vous insi-
de sang.) père.); - de ou pour ou sur liste); s' -; s' - à qqch. (à nuer ?); ... Le verbe sui-
INJUSTE; -à l'égard de ou qqch. (Je suis inquiet de ou l'universite'); [sujet : chose] vant la con]. que se
avec ou envers ou pour pour ou sur sa santé.) ; - de s' - dans qqch. (Mesure qui construit avec l'ind.
qqn. + inf. (Il est inquiet de la s'inscrit dans un réaména- (Insinuez-vous qu'il est
savoir seule en voyage. Il gement des ressources.); malhonnête ?); s' - dans
INNOCENT; - de qqch. (Il est
est inquiet de ne pas re- s' - dans le cadre de qqch. qqch., en + pronom pers.
innocent du crime dont on
cevoir de nouvelles de sa (Programme qui s'inscrit [se glisser] (L'eau s'est
l'accuse.) dans le cadre d'un plan
fille.); ... L'adj. suivi de la insinuée dans les fissures.
INNOVER (Les fabricants quinquennal.); s' - sur Le doute s'est insinué dans
conj. que demande le subj.
doivent sans cesse In- qqch. (Ce texte s'inscrit son esprit, en lui.)
(Je suis inquiet qu'il n'ait
nover.); - en, en matière pas fait signe de vie.) sur l'écran de l' ordina- INSISTER; - auprès de qqn
de qqch. (en peinture, teur.); [sujet : personnel
INQUIÉTER qqn; s' -; s' - au (Il devra insister auprès
en matière d'art); - par s' - en faux contre qqch.
sujet de ou pour qqn; s'- des membres.); - pour
rapport à, sur (Descartes [être contre ou nier] qqch. (Il a insisté pour
de, pour qqch. (des consé-
a innové par rapport à (S'inscrire en faux contre un règlement rapide du
quences, pour des riens);
son époque, par rapport à une politique, contre des conflit.); - sur qqch. (un
s' - de + inf. (Je m'inquiète
ses prédécesseurs, sur son allégations. ) point, une particularité, un
de le voir maigrir.) ; s' - de
époque.); - qqch. (une INSENSIBLE; - à qqch. (au aspect, la nécessité de, les
ce que + ind. ou [rare] subj.
mode). froid, aux critiques). syllabes); - pour + inf. (Il
ou cond. (Il s'inquiète de
INOCULER qqch. à qqn (Ino- ce que les gens pensent, de INSÉPARABLE; - de qqn ou a insisté pour venir.); ... Le
culer un virus à un cobaye. ce que les gens pourraient qqch. (Il est inséparable de verbe suivant la conj. que
Cette piqûre lui a inoculé penser.); s' - de + inf. Paul. L'amour est insépa- se construit avec le subj.
une infection grave.); [fig.] [s'occuper de] (Inquiétez- rable du pardon.) (Il insiste pour qu'elle

128 129
INSOUCIANT

vienne.); - sur le fait que le collyre à l'aide d'un


, INSUPPORTABLE; - à qqn
INTERDIT

un texte); - qqch. entre


+ ind. (Insistez sur le fait compte-gouttes.); - qqch. (Ce bruit m'est insuppor- des choses (On a intercalé
que tout dépend de lui.) dans qqch. (du collyre table.); [personne] - avec une pause de vingt minutes
INSOUCIANT; - de qqch. (du dans un œil) ; - qqch. dans qqn [turbulent]. entre les cours.) ; s' - dans
danger, du lendemain). qqch., en + pronom pers. ,
INSURGER (S') contre qqn ou qqch., entre des choses (Le
i
[insuffler] (Elle a instillé le qqch. (contre des mesures retardataire s'est intercalé
INSOUCIEUX; - [littér.] de
doute dans sa tête. Il a ins- injustes). dans le rang, entre deux
qqch. (du danger, du len-
tillé en elle le courage.)
demain).
INSOUPÇONNÉ; - de qqn (Des
INSTRUIRE qqn [enseigner];
- qqn de qqch. [infor-
1 INTARISSABLE; - sur qqch.
(Il est intarissable sur ses
élèves.)
INTERCÉDER auprès de, en
malversations insoupçon- aventures. ) faveur de, pour qqn.
mer] (Il va l'instruire des
nées des dirigeants.) projets qu'il forme à son INTÉGRER qqn ou qqch. à INTERDIRE qqch.; - qqch.
INSPIRER qqn ou qqch. sujet.); s' -; s' - de qqch. ou dans qqch. (Intégrer à qqn; - à qqn de +
(Le sujet ne m'inspire (des circonstances exactes les nouveaux étudiants inf.; .... Le verbe suivant
pas. Un dévouement qui d'un événement); [dr.] - à la vie universitaire, un
la conj. que se construit
inspire le respect.); - une affaire, un procès. nouveau venu dans un
avec le subj. (Le règle-
qqch. à qqn (Cet enfant groupe. Intégrer les nou-
INSUFFISANT (Ce responsable ment interdit qu'on fasse
inspire de l'inquiétude à velles données dans le
s'est montré jusqu'à main- usage d'alcool.); interdit;
sa mère. Le clair de lune rapport.); s' -; s' - à ou
tenant très insuffisant. Une interdit à qqn (Film inter-
lui a inspiré un poème.); dans qqch. (à un groupe
quantité insuffisante.); - dit aux enfants de moins de
inspiré (Un poète inspiré. ou dans un groupe).
pour qqch. (On le juge 12 ans.) ; interdit par qqch.
Une démarche inspirée.); insuffisant pour ce poste. INTENTER un procès à ou
contre qqn. (par la loi); s' - qqch. [se
inspiré de qqch. (Il écrit Ces ressources sont insuf-
refuser à soi-même] (S'in-
des chansons inspirées fisantes pour nos besoins.) ; INTENTIONNÉ (BIEN, MAL);
terdire tout loisir.) ; s' - de
de la vie quotidienne.); - pour que + subj. (Le bien, mal - à l'égard de
inspiré par qqn ou qqch. préjudice est insuffisant qqn.
+ inf. (Elle s'est interdit
(Ce auteur a été inspiré pour qu'on puisse faire un de porter un jugement sur
INTERAGIR (Deux médica-
par un fait historique. Un procès.) cette affaire.); [dr.] - qqn
ments qui peuvent inte-
geste inspiré par la peur.) ; INSUFFLER qqch. dans qqch.
[suspendre] (un officier
ragir.); - avec qqch. (Il
inspiré de + inf. (Il a été (de l'air dans les poumons s'agissait de savoir com- ministériel, un prêtre, un
bien inspiré de ne pas d'un noyé); [fig.] - qqch. ment les téléspectateurs déficient mental).
partir aujourd'hui.); s'- à qqn (un nouvel enthou- européens interagissaient INTERDIT (Entrée interdite.);
de qqn ou qqch. (Cet écri- siasme à une équipe). avec Dallas. Ces molé- [personne] - de qqch. (de
vain s'inspire des grands INSULTER qqn; [littér.] - à cules interagissent avec les séjour, d'antenne); - [sur-
auteurs classiques.) qqch. (L'étalage qu'il fai- autres protéines.) pris]; - devant qqch. (Il
INSTILLER qqch. [verser sait de sa richesse insultait INTERCALER qqch. dans est resté interdit devant
goutte à goutteJ (On instille au bon goût.) qqch. (un paragraphe dans tant d'outrecuidance.)

l30 l31
INTÉRESSANT INVESTIR

INTÉRESSANT; - pour qqn; (Il s'intéresse aux peintres INTERVENIR (Ils sont interve- annoncer.); - qqn dans
- à + inf. (à faire) ; il est- flamands du XVIIe siècle.) nus trop tard. Un accord qqch. [faire entrer] (dans
de + inf. (de savoir ce qui INTERFÉRER (Ces projets est intervenu.); [sujet: le bureau du ministre,
se passe). personne] - auprès de qqn dans un club); - qqch.
risquent d'interférer.);
INTÉRESSER qqn ou qqch. - avec, dans qqch. (Ce (Il va intervenir auprès de dans qqch. (la clé dans
[concerner] (Cette loi in- travail risque d'interférer ta mère.); - dans qqch. la serrure); s' - chez qqn
téresse les étrangers rési- (dans une querelle, dans les [entrer] (Elle afini par s'in-
avec ma vie de famille. Ces
dant en France. Cette loi affaires d'autrui); - en fa- troduire chez les Dupont.);
changements vont interfé-
intéresse l'ordre public.); veur de qqn auprès de qqn s' - dans qqch. (Il s'intro-
rer dans le déroulement
- qqn [susciter l'intérêt] (Il va intervenir en tafaveur duisit subrepticement dans
des opérations.); [sujet: auprès du directeur.)
(Cette offre m'intéresse.); la pièce. Le doute s'intro-
choses] - les uns avec les
- qqn à qqch. [faire INTIME; - avec qqn (Il est duisit dans son esprit.)
autres, entre eux.
prendre intérêt àl (Je l'ai très intime avec mon voi- INUTILE; - à qqn ou qqch.
intéressé à la peinture.); INTERMÉDIAIRE; - entre des sin.) (Ce cours m'a été inutile.
- qqn à qqch. rassocier choses (Une solution inter-
INTIMER qqch. à qqn (Il Cours inutile à laformation
aux profits] (Intéresser les médiaire entre deux autres.
leur a intimé l'ordre de des étudiants.); il est - de
employés aux bénéjïces.); Une qualité intermédiaire
partir.) + inf. (Inutile d'y songer.);
- qqn dans qqch. [donner entre le haut de gamme et
INTOLÉRANT; - à qqch. (à .... La forme impers. suivie
des intérêts financiers] (Il le bas de gamme.)
toute opposition); - avec de la conj. que demande le
a intéressé un ami dans INTERPOSER qqch. (un mur
ou envers qqn (avec ou subj. (Il est inutile que vous
son entreprise.); intéressé de défense); - qqch. entre envers ses subordonnés); en parliez.)
à qqch. [avoir intérêt à] des choses (Interposer un
(Il est intéressé à la bonne [chose] - à qqch. (Orga- INVESTIR dans qqch. [placer
cordon d'agents de police nisme intolérant aux traite-
marche de l'entreprise.) des capitaux] (Il a investi
entre la foule et le défilé.) ; ments de chimiothérapie.)
e Éviter: Nous sommes s' - entre des choses [in-
dans un nouvel équipe-
«intéressés à» recevoir INTOXIQUER qqn; intoxi- ment.) ; - qqch. dans qqch.
tervenir] (La mission des qué par qqch. (par de la (tous ses bénéfices dans la
vos commentaires, «les
Casques bleus est de s'in- viande avariée); s' - avec recherche); - qqch. [as-
personnes» «intéressées
à» participer à cet échange.
terposer entre les peuples qqch. (avec de la viande siéger] (Les rebelles ont
Dire: Nous désirons, belligérants, entre une po- avariée); [fig.] intoxiqué investi la ville.); - qqn
tenons à recevoir vos pulation et une autre.) de qqch. (de publicité). de qqch. [donner une
commentaires, les per- INTERROGER qqn ou qqch. INTRODUIRE - qqch. [présen- autorité, un droit] (Investir
sonnes désireuses de ou (sa conscience); - qqn ter] (une mode, un nouveau quelqu'un de sa confiance,
désirant ou dans certains au sujet de ou sur qqn ou procédé) ; - qqn auprès de d'un grand pouvoir.); s'-
cas disposées à participer qqch.; s' -; s' - sur qqch. qqn; s' - auprès de qqn dans qqn ou qqch. [s'im-
à cet échange; s' - à qqn (sur le bien-fondé d'une (Il s'est introduit auprès pliquer] (dans ses enfants,
ou qqch. [prendre intérêt] décision). du ministre sans se faire dans sa carrière).

l32 l33
INVITER

INVITER qqn ; - qqn à qqch. (Il


m'a invité à son mariage.) ;
rite de leurs absences ré-
pétées. Je m'irrite du fait
, J
JOUER

- qqn chez qqn (chez soi); qu'il sera dorénavant im- JAILLIR; - de qqch. (Les se - à qqn ou qqch. (aux
- qqn à + inf. (à dîner); possible de stationner dans tours de forage font jaillir manifestants, à un groupe,
s'-; s'- chez qqn; - à la rue.); s' - de + inf. (Il de terre le pétrole.) à la conversation); - qqn
, [atteindre] (Je l'aijoint par
qqch. [inciter] (Cela invite s'irrite de ne pas pouvoir JALONNER qqch. ; jalonné de
à la prudence.); - à + inf.
(Cela invite à réfléchir.) ; -
qqn à + inf. [exhorter] (Il
se faire entendre. Je m'ir-
ritais de voir que tous mes
efforts étaient inutiles.);
j
,!
choses (Route jalonnée de
panneaux publicitaires.)
téléphone. )
JOINT (mains jointes); - à
qqch. (Facture jointe à
1 JALOUX; - de qqn ou qqch.
a invité tous les membres à - qqch. [provoquer une (de l'être aimé, du succès une lettre.)
se faire entendre.) inflammation] (Une toux JONCHER qqch. (Les feuilles
de quelqu'un).
INVULNÉRABLE; - à qqch. qui irrite la gorge.); s' - à de son manuscrit jon-
JETER qqch.; - qqch. à qqn
(aux coups, aux critiques). + inf. (On s'irrite à tousser chaient le sol.) ; jonché de
ou à se gratter.) (une balle à un enfant);
IRRADIER; - dans, vers - qqch. à qqch. (à la pou- choses (Une allée jonchée
qqch. (La douleur irradiait ISOLER qqn ou qqch.; - qqn belle, au feu, au rebut); de feuilles mortes. Un
dans tout le bras, vers le ou qqch. de personnes - qqn ou qqch. dans qqch. champ de bataille jonché
bras.); - de qqch. (La lu- ou de choses (Isoler un (un enfant dans les bras de cadavres. Une carrière
mière froide qui irradiait malade contagieux des de sa mère, quelques pro- jonchée d'embûches.)
de la lune. Un charme autres patients.); s' -; visions dans un panier); JONGLER avec des choses
indéfinissable irradiait de s' - dans qqch. (dans son - qqch. sur qqn ou qqch. (avec six balles, avec les
sa personne.) ; - qqch. (La coin, dans sa lecture); s'- (de l'eau sur quelqu'un, mots, les statistiques, les
lune irradie une lumière de personnes ou de choses de l'huile sur le feu); se idées).
pâle.); - qqch. [soumettre (des autres). - dans qqch. (Se jeter JOUER; - avec qqn ou
à des radiations] (une tu- ISSU de qqn ou qqch. (Un dans une entreprise, dans
meur). qqch. ; - qqch. (une partie
jeune homme issu d'une la mêlée. Cette rivière de cartes, un air connu, un
IRRÉVÉRENCIEUX; - à l'égard grande famille. Une révolte se jette dans le Saint- personnage, la surprise, un
de ou envers qqn. issue du mécontentement Laurent.); se - par qqch. tour, le tout pour le tout);
IRRITÉ; - contre qqn; - de populaire. ) (par la fenêtre); se - sur - à qqch. (aux cartes, aux
ou par qqch. (de ou par IVRE .... Ivre mort, ivre morte, qqn ou qqch. échecs); - de qqch. (du
certaines déclarations). ivres morts, ivres mortes; JOINDRE des personnes ou piano, des coudes, de mal-
IRRITER qqn [agacer] (Cet [fig.] - de qqch. (de joie, de des choses (Joindre les chance); se - (Le bridge
enfant l'irrite.); s' - contre fatigue, de sang, d'amour, deux mains, les deux bouts. se joue à quatre. L'affaire
qqn; s'- de qqch. (Il s'ir- de colère). Un contrat joint cette entre- s'est jouée en quelques ins-
prise et ce client.) ; - qqch. tants.); - qqch. sur qqch.
à qqch. (une pièce au dos- [parier] (Jouer 50€ sur
sier, le geste à la parole); un cheval.); - sur qqch.

134 135
JOUIR LAISSER

[spéculer] (Jouer sur la se - + attribut (Se juger fidélité.); se - de + inf. (Ils de qqn; - qqn de qqch.
crédulité des gens.); - de perdu, incompétent.); se sont juré de s'aimer tou- (d'une accusation, d'une
qqch. pour + inf. [utiliser] [sujet: chose] se - à qqch. jours.); se - qqch [se pro- erreur); [sujet : chose] se
(Il joue de sa maladie pour (Un traitement se juge à mettre à soi] ; se - de + inf. - (Cette longue absence
ne rienfaire.); se - de qqn son efficacité.); [sujet: (Elle s'est juré de ne plus ne se justifie pas dans les
ou qqch. [se moquer] (Elle personne] - de qqn ou écouter leurs conseils.); circonstances.); [sujet:
se joue de vous. Se jouer du qqch. [se faire une idée] .... Le verbe suivant la personne] se - devant qqn
danger.) (Juger favorablement de conj. que se construit (Je n'ai pas à me justifier
JOUIR; - de qqch. [savourerl ses nouveaux collègues. avec le cond. (Ils se sont devant toi.); se - de qqch.
(Jouir de son succès, de la Il n'est pas facile de ju- juré que rien ne viendrait (d'une accusation); [sujet:
vie.) ; - de qqch. [posséderl ger de la hauteur de cet entacher leur amitié. Elle personne ou chose] - de
(Jouir d'une bonne santé, immeuble.) s'est juré qu'on ne l'y re- qqch. [donner la preuve] (Il
de certains avantages, d'un JURER [prêter serment] (sur la prendrait plus.); ne - que doit justifier de son identité
droit.) bible); - après ou contre par qqn [approuver tout ce en montrant ses papiers.
qqch. [pester] (après ou que qqn dit ou fait] (Elle ne Les candidats devront jus-
JUGER; - qqn ou qqch.; - jure que par son nouveau tifier de plusieurs années
contre les escrocs de la
qqn sur qqch. (sur les appa- coiffeur.); - [être mal as- d'expérience. Reçu qui
finance, après ou contre
rences); - qqn ou qqch. sorti] (Couleurs qui jurent justifie d'un paiement.);
les nombreux retards de
+ adj. (Il n'a pas jugé sa ou qui jurent entre elles.) ; .... Le verbe suivant la conj.
la compagnie aérienne);
présence utile.); - + adj. - de qqch. [affirmer] (Je - avec qqch. (Ce chapeau que se construit avec l'ind.
+ de + inf. (Il n'a pas ne peux jurer de son hon- jure avec cette robe.) (Il devra justifier qu'il a eu
jugé utile de venir.); .... Le nêteté.); - + inf. passé (Il une panne.)
JUSTIFIER qqn ou qqch.
verbe suivant la conj. que jure l'avoir vu entrer.); des choses (des
(Elle cherche toujours à JUXTAPOSER
se construit avec l'ind. ou .... Le verbe suivant la couleurs); - qqch. à ou et
le justifier. La fin justifie
le cond. (Il juge que cette conj. que se construit les moyens. Justifier une qqch. (du papier peint à ou
démarche est inutile. Il avec l'ind. ou le cond. (Je dépense, son absence, une et du tissu).
juge qu'il pourrait y avoir jure que tout s'est passé demande.); - qqn auprès
matière à discussion.) et comme je l'ai décrit. Il
à la forme négative avec jure qu'il démissionnerait
l'ind. ou le subj. (Il ne juge si on soupçonnait son inté-
L
pas que votre présence est grité.) ; - qqch. [promettre] LAISSER qqn ou qqch. ; - qqn se - + inf. (Se laisser enva-
ou soit nécessaire.); à en (Il a juré obeissance.); - ou qqch. à qqn (Laisser les hir.) ; - à + inf. [donner ma-
- par, en - par qqch. (À qqch. à qqn (Jurer fidélité enfants à leur mère. Lais- tière à] (Laisser à penser, à
en juger par sa mine, il a à un chef); - de + inf. (de sez-lui ce livre.); - qqn ou rêver.); [littér.] ne pas - de
dû perdre. Si j'en juge par ne plus recommencer); se qqch. + inf. [permettre] (Il + inf. [ne pas manquer de]
mon expérience, il aura - qqch. [se promettre l'un me laisse faire ce que je (Il gagne peu mais ne laisse
du mal à les convaincre.) ; à l'autre] (Ils se sont juré veux. Ill' ont laissé partir.) ; pas d'être généreux.)

136 137
LAMENTER LIMITER

LAMENTER (SE); se - sur


qqch. (sur ses déboires);
LASSER; - qqn ou qqch.
(son auditoire, la patience
1
, (Il ne faut pas se leurrer,
leur cause est perdue
sont très liées et se voient
souvent. Ces deux idées
se - de + inf. (d'avoir raté de quelqu'un); se - de d'avance.); se - sur qqch. sont liées.); lié à qqch.
une si belle occasion). qqn ou qqch. (Elle se las- (sur la nature d'un attache- (Son sort est lié au mien.) ;
LANCER qqn ou qqch. (un sera vite de lui, de ses assi- ment, sur les intentions de lié à qqn par qqch. (Il est
auteur, un ballon, un em- duités.); se - de + inf. (Il quelqu'un). lié à son éditeur par un
prunt, une entreprise, une ne se lasse pas d'admirer LIBÉRER qqn ou qqch. (un contrat.); lié par qqch.
mode); - qqch. à qqn (une le paysage.) prisonnier, sa conscience) ; (L'avocat est lié par le
balle à un enfant) ; - qqch. LATÉRAL; - à qqch. (La rue - qqn de qqn ou qqch. secret professionnel.);
dans, sur qqch. ; se - [s' en- de Rivoli est latérale à la (d'un importun, de ses avoir partie liée avec qqn;
gager avec hardiesse] (Il Seine.) obligations, d'une dette); - connaissance, conversa-
n'osera pas se lancer.) ; se libéré; libéré de qqch. tion avec qqn ; lié avec qqn
LAUDATIF; [personne] - à
- dans (des dépenses), en (de ses obligations profes- Lami] (Nous sommes très
l'égard de qqn (Un cri-
(affaires). sionnelles); se - (Essaie liés avec nos voisins.) ; se -
tique laudatif à l'égard
LANGUIR [manquer d'éner- de te libérer pour assister [avoir des relations d'ami-
d'un nouvel auteur.)
gie] (Elle languit depuis à cette réunion.); se - de tié] (C'est une personne
LAVER; - qqn ou qqch.; se
son départ. La conversa- qqch. (Se libérer d'une qui se lie facilement.); se
-; se - qqch. (les mains); - avec qqn ou d'amitié
tion languit.); - [attendre dette.); [sujet: chose] -
[fig.] - qqn de qqch. (de avec qqn (Elle s'est liée
avec impatience] (Il aimait qqch. (Réaction chimique
tout soupçon); se - de d'amitié avec plusieurs
faire languir sa belle.); - qui libère un gaz.)
qqch. (d'une accusation). passagers.).
après qqn ou qqch. ; - de + LIBRE; - de qqch. (de toute
inf. (Il languit de la voir.) ; LÉGIFÉRER; - en matière
contrainte); - à qqn de LIGUER des personnes contre
se - de qqn ou qqch. (Elle de ou sur qqch. (en ma- qqn (Il a ligué tous les
tière de pollution ou sur la
+ inf. (Libre à vous et à
se languit d'eux.); - de M"'e Dupont de poursuivre mécontents contre le chef
qqch. [souffrir] (d'ennui, pollution).
ou non les négociations.); du parti.); ligué avec qqn
d'amour); se - de qqch. LÉGUER qqch. à qqn (à son (avec les rebelles); se -
- de + inf. (d'agir); - avec
(Se languir d'amour.) fils). qqn [ne pas se gêner]. avec, contre qqn (Ils se
LARDER qqch. (un gigot, une LENT; - dans qqch. (dans sont ligués avec lui pour
LIER qqch. ou des personnes
pièce de bois); [fig.] - qqn tout ce qu'il fait); - à + (Le ruban qui lie ce bou- opposer leur veto. Ils se
ou qqch. de qqch. [cribler] inf. (à agir). quet. L'amitié qui les lie.) ; sont tous ligués contre ce
(Larder son adversaire de LÉSINER; - sur qqch. (Il - qqn ou qqch. à qqn ou jeune ambitieux.)
coups.) ne lésine pas sur les LIMITER qqch. (les dépenses);
qqch. (On l'aurait lié à
LARGE; - de (JOm). moyens.) sa chaise. Cette maison - qqch. à qqch. (Limiter le
LAS; - de qqch. (des mon- LEURRER qqn (Il l'a tout qui les lie à leur enfance. nombre des questions à
danités); - de + inf. (de se simplement leurré par de L'amitié qui nous lie à trois par personne.) ; limité;
répéter). beaux discours.); se - elle.); lié (Ces personnes limité à qqch. ; se - (Il faut

138 139
LIMITROPHE MANIFESTER

savoir se limiter.); se - à LOUER qqn ou qqch. [glori- LUTTER; - contre qqn ou ses droits); - de qqch. [ri-
qqch. (Se limiter à l'essen- fier]; - qqn de ou pour qqch. (Comment lutter valiser] (Ils luttaient tous
tiel, à deux cigarettes par qqch. (du choix ou pour le contre un tyran, contre deux de générosité.); - de
jour. Son monde se limite à choix qu'il a fait) ; - qqn de l'injustice?); - pour qqch. qqch. avec qqn ou qqch.
sa chambre.); se - à + inf. ou pour + inf. (d'avoir ou (pour une cause) ; - pour + (Il luttait de vitesse avec
(à sauver l'essentiel). pour avoir bien choisi); se inf. (pour faire reconnaître son rival.)
LIMITROPHE (Des pays li- - de qqn (Elle n'a qu'à se
mitrophes.); - de qqch. louer de ses enfants.); se -
(Un pays limitrophe d'un
M
de qqch. (du choix qu'on a
autre.) fait); se - de + inf. (d'avoir MACÉRER; - dans qqch. (Les geste malintentionné 1) ; - à
LIRE; - qqch. ; - qqch. à qqn. atteint son objectif); - framboises ont macéré un l'égard de ou envers qqn
qqch. [prendre un bien en mois dans l'alcool.); - (Il était malintentionné
LIVIDE; - de qqch. (de peur).
location] (Elle a loué une qqch. dans qqch. (Macérer à notre égard ou envers
LIVRER qqch.; - qqn ou des fruits dans du rhum.) nous.)
voiture pour un mois.);
qqch. à qqn ou qqch. (Un MAIGRIR; - de qqch. (de
- qqch. à qqn [devenir MALVEILLANT (Un homme
grossiste qui livre la mar- JOkg, des hanches).
locataire] (Je loue cette malveillant, des propos
chandise à un détaillant.) ;
chambre à mon oncle, mais MAJORER qqch. (les prix); - malveillants.); - envers
se - à qqn [se confier] (Elle qqch. de (Il a majoré les
j'ai du mal à payer mon ou pour qqn (Un commer-
s'est livrée à une amie.); prix de JO %.)
loyer.); - qqch. [donner en çant malveillant envers les
se - à qqn ou qqch. [se concurrents. )
location: le locateur donne MALADE; - de qqch. (d'in-
rendre] (Se livrer à la
en location au locataire] quiétude, de jalousie); - + MANDATER qqn; - qqn pour
police.); se - à qqch. [se
(Le propriétaire, ou loca- inf. (Cela me rend malade qqch. (pour la négociation
laisser aller à] (à des excès,
teur, loue cet appartement de la voir dans cet état.) d'un contrat); - qqn pour
à des folies); se - à qqch.
[s'adonner à] (à l'étude, à 600 € par mois.); - qqch. MALADROIT; - dans qqch. + inf. (pour négocier avec
à qqn [donner en location (dans ses mouvements, l'entrepreneur).
un travail, à un sport, à la
qqch. à qqn] (Le proprié- dans ce qu'il fait); - de
danse, à un exercice). MANIFESTER qqch. (/1
taire a loué une chambre à qqch. (de ses mains). n'osait manifester de la
LONG; - de (Fleuve long de
un locataire très sérieux.) ; MALAISÉ (Une tâche malai- joie ou sa joie. Son style
3000 km.) ; de - (Ce fleuve
se - (Cet appartement se sée.) ; - à + inf. (Chose ma- manifeste beaucoup de
a 3000km de long.); - à +
loue 600 € par mois.) laisée à prendre.) .... Mais sensibilité.); - qqch. à
inf. [lent] (Long à venir.) on dit: Il est malaisé de
LOURD; - à + inf. (à porter, à qqn (Il lui manifeste tous
LOUCHER; - sur qqn ou + inf. (Il sera malaisé de les jours sa tendresse.) ; se
qqch. [convoiter] (Arrête digérer); [fig.] - de qqch. justifier notre refus.) - (Aucun témoin ne s'est
de loucher sur ma sœur. (Décision lourde de consé-
MALINTENTIONNÉ (Des gré- manifesté. La violence se
Tous les neveux louchent quences.)
vistes malintentionnés ont manifeste sous d(fférents
sur l'héritage de la tante.) LOYAL; - envers qqn. coupé des câbles. Voilà un aspects.); se - par qqch.

140 141
MANQUER MÉFIER

(Elle s'est manifestée par Ses enfants ont manqué à à ou avec qqch. (Le bleu se - qqch. sous qqch. (ses
une entrée spectaculaire. leur mère. Sa vie active marie bien au blanc, avec inquiétudes sous des plai-
La crise économique se lui manque maintenant le blanc.) santeries).
manifeste par l' effondre- qu'il est à la retraite.) MARQUER [laisser un souve- MAUGRÉER; - contre qqn ou
ment des marchés. Une e Éviter l'anglicisme: nir durable] (Les auteurs qqch. (contre l'augmenta-
maladie qui se manifeste «Je te manque.» Dire: Tu qui ont marqué pendant tion des impôts).
par l'apparition de pus- me manques; - à qqch. cette période. C'est un évé- MAUV AIS; - pour qqn ou
tules.); - [participer à une [se dérober] (Manquer à nement qui a marqué dans qqch. (L'effort est mau-
manifestation]; - contre, sa parole, à son devoir, sa vie.); - qqn ou qqch. (Ce vais pour lui. Le tabac est
pour qqn ou qqch. (contre à ses promesses.); ne pas chagrin l'a marqué. Un mauvais pour la santé.)
ou pour un candidat aux manquer de + inf. [ne pas auteur qui a marqué son MÉCONTENT; - de qqn ou
élections, contre ou pour oublier]; - de + inf. ou - époque.) ; marqué par qqn qqch. (Je suis mécontent de
l'avortement); - pour + + inf. [faillir] (Il a manqué ou qqch. (Il a été marqué moi et de mes résultats.) ; -
inf. (pour empêcher la
de l'écraser. Il a manqué par son père. Il est marqué de + inf. (Il est mécontent
fermeture d'une usine).
l'écraser.) par son passé. Un visage de ne pas vous avoir vu.) ;
MANQUER [faire défaut] (Une
MARBRÉ; - de qqch. (de vert marqué par la maladie.); .. L'adj. suivi de la conj.
page manque dans ce - qqch. [indiquer] (Une fu-
ou de bleu). que demande le subj. (Il
livre.); - à qqn ou qqch. sillade a marqué la reprise
(Les mots lui manquent MARIER qqn [donner en est mécontent que vous ne
mariage] (Le père marie des hostilités.); - qqch. à soyez pas venu.)
pour exprimer sa joie. qqn (Marquer de l'intérêt
Trois boutons manquent sa fille.); - qqn à ou avec MÉDAILLÉ; - de qqch. (Mé-
qqn (Marier sa fille à ou à quelqu'un.); - qqch. daillé d'or des Jeux olym-
à sa chemise. Un enfant,
avec un médecin.); marié [exprimer] (Marquer de piques.)
voilà ce qui manque à son
(C'est un homme marié.); la surprise.); - qqch.
bonheur.); il manque qqn MÉDIRE; - de ou sur qqn (Il
marié à ou avec qqn (Il est [inscrire] ; - qqch. à qqch.
ou qqch. (Il manque trois ne cesse de médire de ou
marié à ou avec ma sœur.) ; (à l'encre, au fer rouge);
personnes. Il manque trois sur ses voisins.)
se - [prendre époux, - qqch. de qqch. (d'une
revues.); il manque qqn MÉDITER; - qqch. (un projet,
épouse J; se - à ou avec coche); marqué de qqch.
ou qqch. à qqn ou qqch. (Il sa revanche); - sur qqch.
qqn; - des choses [assor- (Article marqué d'une
lui manque du personnel et [réfléchir] (sur les injus-
tir] (Marier des couleurs.); croix.); se - sur qqch.
du matériel pour accepter tices du sort).
- qqch. à ou avec ou et (La déception se marquait
ce contrat. Il manque un
sur son visage.); - qqn de MÉFIANT; - à l'égard de
mot à cette phrase.); il ne qqch. (Marier les couleurs
qqch. [imprégner] (de son qqn (Il se montre méfiant
manque à qqn que de + inf. aux pmfums. Marier les
influence) . à l'égard des politiciens.)
(Il ne lui manque que de sa- couleurs avec ou et les
voir faire la cuisine.); - à parfums. Marier le son MASQUER qqch. ; - qqch. par MÉFIER (SE); se - de qqn ou
qqn [être regretté par] (Tu et la lumière.); se - (Ces qqch. (Masquer la réalité qqch. (des beaux parleurs,
m'as beaucoup manqué. couleurs se marient.); se - par des demi-vérités.); des faux billets).

142 143
MÉJUGER
METffi~
MÉJUGER; - qqn ou qqch.; de qqch. (Il m'a menacé ou qqch. (Elle s'est méprise (mètres); [fig.] se - à qqch.
se -; [littér.] - de qqn ou d'un procès. Il la menaça sur lui, sur son compte. Il (L'efficacité se mesure aux
qqch. (Il a méjugé de ses du regard.); - qqn de + s'est mépris sur ses inten- résultats.); - qqch. à qqch.
adversaires. Elle a méjugé inf. (Il m'a menacé de tions réelles.) [proportionner] (Mesurer
de ses capacités.) me punir.); - de + inf. MÉPRISER qqn ou qqch.; la punition à la faute.); se
MÉLANGER; - des choses (Il menace de partir. Le - qqn de + inf. (Elle le - à ou avec qqn [affronter]
(des couleurs); - qqch. à mur menace de s'écrouler. méprise d'avoir cédé.); (Ils se sont mesurés à ou
ou avec ou et qqch.; se La séance menace d'être se - de ou pour + inf. (Il avec nous.)
- (Ces substances se mé- longue. Cette faillite me- se méprisait de ou pour MÉTAMORPHOSER qqn (Ce
langent bien.) nace de me ruiner.) n'avoir pas osé parler.) voyage l'a métamor-
MÊLER des choses (des sons, MÉNAGER qqn ou qqch. (Mé- MÉRITER qqch. (Il mérite phosé.); - qqn en qqn ou
des papiers); - qqch. à ou nagez-le, il a été souffrant. bien l'estime de ses com- qqch. (Les malheurs l'ont
avec ou et qqch.; mêlé Ménager ses forces, son ar- patriotes. Il n'a que ce métamorphosé en vieillard
de qqch. (Joie mêlée de gent.) ; se - ; - qqch. à qqn qu'il mérite.); - de + inf. désabusé, en loque hu-
tristesse.); se -; se - à [arranger, procurer] (Il m'a (Cet étudiant mérite de maine.); se - (La concep-
qqn ou qqch. (à la foule, ménagé une entrevue.); se réussir.); [sujet: chose] tion de la vie sexuelle s'est
à la conversation); mêlé à - qqch. (des intelligences - qqch. (Ce projet mérite métamorphosée.); se - en
qqch. [impliqué] (Il a été dans la place, la faveur des réflexion.) ; - de + inf. (Ce qqn ou qqch. (Elle s'est
mêlé à un scandale.); se - gens en place). métamorphosée en une
film mérite d'être vu.); se
de qqch. [s'occuper de ou MENDIER; - qqch. (du pain); - (La Légion d'honneur belle jeune fille.)
s'immiscer dans] (Se mêler - qqch. auprès de qqn (Un est une décoration qui se METTRE qqn ou qqch. à,
de politique. Se mêler des sans-abri qui mendiait mérite.); e Éviter: «Se dans, en, sur qqch.; -
affaires d'autrui.) ; se - de quelques sous auprès des mériter» la confiance des qqch. à + inf. (Mettre du
+ inf. (Voilà qu'il se mêle passants.) étudiants, «se mériter» linge à sécher. Je mets ma
de me dire quoi faire 1) MENTIR; - à qqn (à son un prix. Dire: Mériter la .fierté à vous offrir un bon
MENACER (Il menace facile- mari); - au sujet de ou confiance des étudiants, service.); se - qqch. à,
ment. La guerre menace.); sur qqch. (au sujet de ou gagner un pnx. dans, sur qqch. (des ba-
- qqn ou qqch. (Une nou- sur son passé); - à qqch. MESURER (Cette planche gues aux doigts, une idée
velle famine menace ce (à sa promesse, à sa foi); mesure deux mètres sur dans la tête, de la crème
pays d'Afrique. Ces pertes se - (Elle et lui se sont deux.); - qqn ou qqch.; - solaire sur le nez); se - à
menacent l'équilibre fi- menti pendant des mois.); qqn ou qqch. à ou d'après (l'abri, la page), dans (un
nancier de l'entreprise.); se - à soi-même (L'espoir qqch. (Mesurer les autres à fauteuil, une colère noire),
- qqn avec ou de qqch. fait qu'on se ment parfois son aune, les efforts au tra- en (rang, colère, marche),
(Il l'a menacé avec une à soi-même.) vail, le succès d'un spec- sur (le divan, son trente et
barre de fer. Il l'a mena- MÉPRENDRE (SE) (Vous vous tacle d'après le nombre de un); - qqch. [revêtir]; se
cée de son arme.); - qqn méprenez 1); se - sur qqn places vendues.); se - en - qqch. (Ce soir, je vais

144 145
MEUBLER MOULER

me mettre une robe.); - MILITER contre, en faveur voir; - à qqch. (à cheval, L'acide mord les métaux.);
qqch. à qqn [vêtir] (Il lui de, pour qqn ou qqch. à l'assaut); - en qqch. (en - qqn à qqch. (Ill' a mordu
a mis son manteau.); se - (contre la globalisation, grade, en graine); - qqch. à la jambe.) ; - qqch. à qqn
à qqch. [commencer] (Elle pour la défense de l'en- (Monter un escalier, un (Il lui a mordu la jambe.) ;
s'est mise au piano.); se - vironnement); dans qqch. cheval. Monter une valise - dans qqch. (Mordre
à + inf. (à pleurer, à faire (dans un parti.) à l'étage.); se - (Cet esca- dans une pomme. Vis
du tennis). MISER; - sur qqch. (sur un lier se monte facilement.) ; qui ne mord pas dans le
MEUBLER qqch. (sa maison); cheval, sur les deux ta- - qqn contre qqn ou qqch. plâtre.); - sur qqch. (Cet
bleaux); - qqch. (JOeuras); [exciter contre] (Il a monté acide mord sur le cuivre.) ;
- qqch. avec ou de qqch.
-qqch. sur qqch. (Miser sa sœur contre son beau- se - qqch. (les lèvres);
(Meubler sa chambre avec
50 € sur un cheval.) frère.); monté contre qqn [fig.] - à qqch. (Mordre à
le mobilier de sa grand- (Il est très monté contre
MITOYEN (Un mur mitoyen. l'appât. Il n'a pas mordu
mère. Meubler sa chambre son beau-frère.); se - à
Maisons mitoyennes.); - à ton histoire.); s'en - les
d'un lit, d'une table et [s'élever à] (Sa fortune se
avec qqch. (Le mur était doigts [se repentir] (il ne
d'une chaise.); - qqch. en monte à 100000€.); se -
mitoyen avec la quincail- veut rien écouter et il va
qqch. (Ils ont meublé leur en des choses [se pourvoir]
lerie.); - de qqch. (Une s'en mordre les doigts.);
maison en Louis XV.); (en dictionnaires).
maison mitoyenne de la - sur qqch [empiéter]
meublé; meublé avec MONTRER qqn ou qqch. (son (Un automobiliste, ou une
ou de qqch.; se - avec nôtre.)
bébé, son dernier achat); auto, qui mord sur la ligne
qqch. (avec le mobilier MODELER qqch. (une pote-
- qqn ou qqch. à qqn (Je blanche.)
de sa grand-mère); se - rie, de la glaise, le relief);
lui ai montré la lettre.); -
en qqch. (en Louis XVI); [fig.] - qqch. sur qqch. MORDU; - de qqch. (de
à qqn à + inf. (à tricoter);
[fig.] - qqch. (Elle ne (Modeler sa conduite, jazz).
.... Le verbe suivant la
sait comment meubler ses son goût sur celui de ses conj. que se construit avec MOULER (Mouler en cire.);
journées.); - qqch. avec amis.); se - sur qqn ou l'ind. (Cet exemple montre - qqch. (Mouler une sta-
ou de qqch. (Meubler sa qqch. (L'adolescent se que tout est possible.) ; se - tue. Mouler le visage d'une
solitude avec l'écriture. modèle sur ses pairs. Ses (Il n'ose plus se montrer.); personne célèbre.); - qqch.
Meubler ses journées de goûts se modèlent sur ceux se - à qqn (Il n'ose plus en qqch. (Mouler un buste
quelques activités ma- de ses pairs.) se montrer à ses amis.); en plâtre, en cire.); - [ser-
nue lies.); [sujet: chose] se MODÉRER qqch. (son enthou- se - + attribut (Se montrer rer] (Ce pantalon te moule
- de qqch. (Le silence se siasme, ses prétentions); se tolérant.) trop.); - dans qqch. (Des
meublait parfois de cra- - (C'est assez, modérez- MOQUER qqn ou qqch.; se hanches moulées dans un
quements insolites.) vous 1); se - dans qqch. -; se - de qqn ou qqch. pantalon de cuir.); - qqch.
MIGRER; [sujet: chose] - (dans ses ambitions). (d'une amie, des craintes sur qqch. [former sur
vers qqch. (Des indus- MONTER .... Au passé: Il est d'un ami). un modèle] (Mouler son
tries qui migrent vers monté me voir. Mais: Il a MORDRE; - qqn ou qqch. style sur celui d'un acteur
l'Asie.) monté l'escalier pour me (Elle a mordu sa sœur. connu.)

146 147
,
MOURIR NÉGOCIER

MOURIR; - + attribut (Mourir ou qqch. (contre des rè- nantie de toutes les qua- son travail.) ; - pour + inf.
assassiné.); - de qqch. (de glements trop sévères); - lités.); se - de qqch. (d'un (Il a les talents nécessaires
vieillesse, d'une jaunisse [dire tout bas] (Des élèves appareil photo). pour réussir.) ; - pour que
mal soignée); - pour qqch. murmuraient pendant l' ab- NAPPER qqch.; - qqch. de + subj. (Les conditions né-
(pour une cause juste); sence de leur professeur.) ; qqch. (un gâteau de crème cessaires pour que le
- de qqch. [souffrir de] (de - qqch. (Il lui murmurait anglaise). travail soit bien fait sont
peur, d'envie de revoir un des mots doux.) difficiles à obtenir.); il
NATIF [non combiné, tel
ami); [littér.] se - [être sur MUSELER qqn ou qqch. (la est - de + inf. (Il est né-
le point de mourir]. qu'on le trouve dans la
presse, un chien, ses pas- nature] (Or natif. Protéines cessaire de bien réfléchir
MUET; - de qqch. (d'admi- sions); - qqn par qqch. avant de se lancer dans une
à l'état natif.); - de qqch.
ration); - sur qqch. (sur (Museler la presse par la [originaire] (On est natif de entreprise aussi risquée.);
le sujet, sur un point, sur censure.) il est - pour qqn de + inf.
Rouen, de Normandie.)
la question). MUTER qqn; - qqn à (Muter (Il est nécessaire pour lui
NATUREL; - à qqn (Cette
MUNIR qqn ou qqch. de un fonctionnaire, un cadre de se savoir apprécié.);
aisance, cette distinction
qqch.; muni de qqch.; se à Paris.); muté; muté à .... La forme impers. suivie
qui lui sont naturelles.)
- de qqch. (d'un passe- (Montpellier). de la conj. que demande le
port). NAVIGUER; - dans qqch subj. (Il est nécessaire que
MUTILER qqn ou qqch. ; mu-
MÛR; - pour qqch. (pour le
(dans les eaux de la Man- vous soyez présent.)
tilé; mutilé de qqch. (des
mariage). deux bras). che); - sur qqch. (sur le
fleuve Saint-Laurent, sur NÉFASTE; - à qqn (Cette in-
MURMURER [se plaindre] MUTINER (SE); se - contre fluence lui a été néfaste.) ;
la Toile).
(Il a tout accepté sans qqn (L'équipage s'est mu- - à ou pour qqch. (Des
murmurer.); - contre qqn NAVRER qqn ; navré; navré de
tiné contre le capitaine.) mesures néfastes à ou pour
qqch. (de ce contretemps);
l'économie. )
navré de + inf. (de devoir
N partir). NÉGLIGER qqn ou qqch. (ses
enfants, son travail); - de
NAGER; - dans qqch. (dans nouveau-nés; né de qqn NÉCESSAIRE; - à qqn ou
+ inf. (Elle a négligé de le
la mer, dans le sang, dans ou qqch. (Né d'unefamille qqch. (Sa présence m'est
prévenir.); se -.
lajoie); - qqch. (la brasse, bourgeoise. Projet né d'une nécessaire. Des mesures
le 400mètres). rencontre.) ; né pour qqch. nécessaires au maintien NÉGOCIER; - avec qqn;
NAÎTRE; - de qqn ou qqch. (pour l'action) ; né pour + de l'ordre.); - pour qqch. - qqch. (un contrat, un
(Il est né de père inconnu. inf. (pour commander) ; - à (C'est nécessaire pour sa virage); - qqch. avec qqn
Ce projet est né de leurs qqch. [s'éveiller à] (Naître santé. Il a les qualités né- (Négocier la paix avec
discussions.); né .... Un à l'amour.) cessaires pour ce poste.) ; l'ennemi.); [sujet: chose]
orateur-né, une artiste- NANTIR qqn de qqch. (Nantir - à qqn pour + inf. (Les se - (Tout se négocie.); se
née, des derniers-nés, des les touristes d'un plan de compétences nécessaires à - entre des personnes (Une
premiers-nés mais des la ville. La nature l'avait un employé pour accomplir entente s'est négociée entre

148 149
NET OBLIGER

les deux parties, entre le NOURRIR qqn ou qqch. ; - qqn Cela risque de nuire à sa sont nui plus qu'elles ne
patron et les grévistes.) à qqch. (Nourrir un enfant carrière.) ; - à qqn auprès se sont aidées.)
NET; - de qqch. [exempt] au lait.); - qqn à qqch. de qqn (Il a essayé de nuire NUISIBLE; - à qqch. (Des
(On l'a déclaré net de (Nourrir un bébé au sein, à cet employé auprès de émanations nuisibles à la
tout blâme. Un revenu net au biberon, à la cuillère.); ses supérieurs.); - à qqn santé.)
d'impôt.) - qqn avec qqch. (Pen- ou qqch. par qqch. (Il nuit NUL; [personne] - (Un élève
NOCIF; - pour qqn ou qqch. dant quelque temps on a à ses collègues par un absolument nul.); - dans,
(Un climat nocif pour les nourri ce malade avec de manque de rigueur dans en, pour qqch. (Il est nul
asthmatiques. Un produit la compote.); [fig.] - qqn ses travaux. Il risque de dans la gestion de ses af-
nocif pour l'environne- de qqch. (On l'a nourri
nuire aux négociations faires. Il est nul en mathé-
ment.) de faux espoirs.); [fig. ou
par ses indiscrétions.); matiques. Il est nul pour le
NOMMER qqn ou qqch. (Il non] se -; se - de qqch. (de
se - (Il se nuit en voulant bricolage. )
refuse de nommer son légumes, de faux espoirs).
trop bien faire. Elles se
complice. Elle a nommé NOUVEAU; - dans qqch. (Il
les fleurs qu'elle préfé- est nouveau dans le mé-
tier.); - pour qqn (Tout ça
o
rait.); - qqn ou qqch. +
attribut (On l'a nommé est nouveau pour lui.) OBÉIR; - à qqn ou qqch.; On nous objecte que cette
Jean. On l'a nommé chef obéi de qqn (Un père obéi mesure sera impossible
NOVICE; - dans qqch. (dans
de service. Ce désir qu'on de ses enfants.); se faire - à appliquer.); e Éviter:
ce métier); - en qqch. (en « S'objecter à» qqch. Dire:
nomme ambition.); - qqn de qqn (de ses enfants).
plongée sous-marine, en la S'opposer à, s'inscrire en
à qqch. (à un poste); se - matière). OBÉISSANT; - envers qqn
[dire son nom]; se - + nom (Cet enfant n'est pas obéis- faux contre qqch., ne pas
NOYER qqn ou qqch. (son être d'accord avec qqch.
(Il se nomme Jean.) sant envers moi.)
chagrin); - qqn ou qqch.
NOTIFIER qqch. (Il n'a pas OBJECTER qqch. [prétexter] OBLIGER qqn à qqch. [forcer]
dans qqch. (son chagrin
encore notifié son ac- (Objecter un manque de (La tradition nous oblige à
dans l'alcool) ; noyé; noyé
cord.); - qqch. à qqn (On temps pour ne pas effec- un certain conformisme.);
de qqch. (Il était noyé de
lui a notifié son renvoi.) tuer un travail.); - qqch. à - qqn à + inf. (Il l'a obli-
sueur. Des yeux noyés de
NOUER qqch. (ses lacets); qqn (On lui a objecté son gée à le suivre. Les circons-
larmes.); se -; se - dans
- qqch. avec qqch. (un pa- manque d'expérience.); - tances nous obligent à
qqch. (dans sa piscine).
quet avec une ficelle) ; [fig.] qqch. à ou contre qqch. annuler ce voyage.) ; obligé
- qqch. à qqn (Un sanglot NUANCÉ; - de qqch. (Op- [opposer] (Il a objecté de à qqch. (au secret profes-
lui noua la gorge.) ; - qqch. timisme nuancé de pru- bonnes raisons à ou contre sionnel); obligé de + inf.
avec qqn (une alliance, une dence.); [personne] - mes arguments.); .... Le (l'ai été obligé de partir.) ;
amitié, une conversation dans qqch. (dans ses ju- verbe suivant la conj. que obligé par qqn ou qqch. à
avec une personne); se - gements). se construit avec l'ind. [ré- + inf. (l'ai été obligée par
(Une amitié se noue. Une NUIRE; - à qqn ou qqch. (Sa torquer] (On objectait qu'il mon VOISin à abattre un
conversation se noue.) timidité lui a beaucoup nui. manquait d'expérience. arbre, par la force des

150 151
OBSÉDER OFFENSER

choses à changer de stra- s'obstine sur cet athlète.) ; prés. (Le total s'obtient de peinture); s' - à + inf.
tégie.); s'- à + inf. (Elle e Éviter le régionalisme: en additionnant ces deux (à faire du bénévolat); s'-
s'oblige à prendre l'air «Obstiner» qqn dans le sommes.); s' - par qqch. de qqn ou qqch. [se préoc-
tous les jours.); - qqn sens de le contredire ou (Cela ne s'obtient que par cuper] (de ses enfants, de
[rendre service] ; - qqn de de lui résister. un effort soutenu.) politique); s' - de + inf. (Il
+ inf. (Vous m'obligeriez OBSTRUER qqn ; obstrué; obs- occuPÉ [personne]; - à ne s'occupe pas de savoir
beaucoup de vous char- trué de qqch. [encombré] qqch. (Marie est occupée si cela m'ennuie.)
ger de cette affaire.); - (Entrée obstruée de malles au classement des dos- OCTROYER qqch. à qqn (un
qqn en + part. prés. (Vous et de paquets.); obstrué siers.); - à + inf. (Marie congé au personnel, une
m'obligeriez beaucoup en par qqch. [bouché] (Route est occupée à classer les permission, un délai à
vous chargeant de cette obstruée par un bouchon dossiers.) un employé, des faveurs
affaire.); obligé à qqn de de circulation.) à quelqu'un); s' - qqch.
OCCUPER qqch. (Occuper un
qqch. [reconnaissant] (Je (quelques jours de conge').
OBTEMPÉRER; - à qqch. (à appartement, un poste.);
vous suis fort obligé de la
un ordre). occupé (Cette chambre ODIEUX; - à qqn (Cette
peine que vous prenez.); pensée lui est odieuse.);
qqch. (un grand est occupée.); occupé par
obligé à qqn de + inf. OBTENIR
- avec qqn [désagréable
succès, la garde d'un en- qqn (Cette chambre est
(Je vous serai très obligé envers] (Cet enfant est
fant); - qqch. à ou pour occupée par moi.); - qqn
de vous charger de cette odieux avec nous.)
qqn (Il lui a obtenu un ou qqch. [tenir en activité]
affaire.)
billet gratuit. Il a obtenu (Cette activité l'occupe ŒUVRER en faveur de ou
OBSÉDER qqn; obsédé; ob- toute la matinée. Cette pour qqch. (en faveur de
sédé - par qqn ou qqch. un billet gratuit pour son
fils.); - qqch. de qqn (J'ai activité occupe tout son la paix, pour la défense
.... Mais on dit: Un obsédé temps.); - qqn à qqch. (Il des droits de la personne);
de rap. obtenu de lui la permission
de m'absenter quelques occupe deux traducteurs à e Éviter: Il «œuvre» à
OBSTINÉ; - dans qqch. la révision des textes.); - l'Université Laval. Ce
jours.); - qqch. par qqch.
(Obstiné dans son désir de (par la violence); - de + qqch. à + inf. (Il occupe terme a le sens de s' em-
vengeance, il ne cesse de le inf. (Il a obtenu de pouvoir ses loisirs à jouer au golf.) ; ployer à promouvoir un
poursuivre. ) arriver plus tard.); .... Le occupé par qqn ou qqch. idéal et est utilisé abusive-
OBSTINER (S '); s' - dans verbe suivant la conj. que (Elle est très occupée par ment au sens de travailler
qqch. (dans une idée, dans se construit avec le subj. ses activités bénévoles. Il pour gagner sa vie. Dire:
son mutisme); s' - sur ou le cond. (Elle a obtenu al' esprit occupé par les Il travaille à l'Université
qqch. (sur une question, de lui qu'il n'ébruite pas nouveaux changements.); Laval.
sur un sujet); s' - à + inf. l'affaire. Il a obtenu de s' - (Elle sait s'occuper.) OFFENSER qqn (Il l'a of-
(Elle s'obstine à croire son fils qu'il irait se faire eÉviter: Il n'a pas que fensé sans le vouloir.);
que rien n'a changé.); couper les cheveux.); s'- cela «à s'occuper». Dire: offensé; offensé de ou
[sujet: chose] s'- sur qqn (Ce médicament s'obtient Il n'a pas que cela à faire; par qqch. (Il est offensé
ou qqch. (La malchance facilement.) ; s' - en + part. s' - à qqch. (à des travaux de ou par leurs mauvaises

152 153
OFFRIR ORDONNER

manières.); offensé par s'offrait.); s' - à qqn ou s' - (Les transformations S'opposer à une décision, à
qqn (Il a été offensé par qqch. (Une occasion en or qui s'opèrent actuelle- un projet. Rien ne s'oppose
un confrère.); s' - (Il s' of- s'offrait à nous. Une vue ment dans la politique à votre départ.); s' - à ce
fense facilement.); s' - de grandiose s'offrait à nos municipale.) que + subj. (Je m'oppose à
qqch. (Elle s'offense de la regards.) OPINER; - de qqch. (du bon- ce que vous preniez de tels
moindre critique.); s' - de OFFUSQUER qqn ; offusqué de net, du chef, de la tête); risques.); - des personnes
+ inf. (de ne pas avoir été ou par qqch. (de ou par la [dr.] - contre, pour qqch. ou des choses [mettre en
choisi); s' - de ce que [ou: grossièreté d'un malotru); (contre une proposition); confrontation] (Des inté-
que] + subj. (Il s'offense de s' - de qqch. (Elle s' of- [dr. ou plaisant] - à qqch. rêts divergents les oppo-
ce que vous ne l'ayez pas fusque d'un rien.) [consentir]. seront toujours.); - qqn
félicité. Il s'offense que OINDRE qqn; - qqn de qqch. OPPOSABLE; - à qqch. (Je ou qqch. à, et qqn ou qqch.
vous ne l'ayez pas invité.) (d'huile, de crème). ne vois aucun arRument (Quel candidat opposer
OFFRIR qqn ou qqch. (En OMETTRE qqn ou qqch. opposable à ce décret.) au président sortant ? La
homme de son époque, il (J'espère qu'il n'a omis partie de demain opposera
oPPOSÉ (Tons opposés.
lui a offert sa fille comme personne sur la liste. Omet- l'Olympique de Marseille
Opinions diamétralement
secrétaire. J'aime offrir tre un ingrédient dans une opposées.); - à qqch. (Il à la Juventus, l'Olym-
des fleurs.) ; - qqn ou qqch. recette.); - de + inf. (de s'est engagé dans la voie pique et la Juventus); s'-
à qqn (Je vous offre mon préciser certains détails). opposée au sens de la cir- (Les meilleurs joueurs de
secrétaire, il vous servira OPÉRER qqn [chirurgie]; culation. Je suis opposé à bridge s'opposent dans ce
de guide. Il lui a offert un - qqn à qqch. (à l'œil); des mesures oppressives.) tournoi.); s' - [contraster]
cadeau.); - qqch. à qqn - qqn ou qqch. de qqch.
pour qqch. (On ne m'a OPPOSER qqch. à qqn ou (Des tempéraments, des
(On l'a opéré de l' appen-
offert que 1000 € pour ma dicite. Opérer un œil de qqch. [objecter] (Opposer couleurs qui s'opposent.)
voiture.); - à qqn + inf. la cataracte.); se faire - une fin de non-recevoir à OPTER pour qqn ou qqch.
(Je vous offre à dîner. Il de qqch. (d'un cancer); un plaignant. Opposer un
ORDONNER qqch. [donner un
offrit à boire et à manger - [agir] (Les cambrioleurs veto à une loi. Il a opposé
ordre l (Puis il ordonna le
à ses amis.); - à qqn de opèrent souvent la nuit. Cet des arguments très valables
à ma théorie. Je n'ai rien
silence.); - qqch. à qqn
+ inf. (Elle lui a offert de analgésique n'a pas opéré.
à opposer à ce raisonne- (Je ferai tout ce que vous
le remplacer.); - de + inf. Son charme a opéré.);
(Pierre a offert de partir le ment.); .... Le verbe suivant m'ordonnerez.); - à qqn
- sur qqn ou qqch. (Son
premier.); s' - (Elle s'est la conj. que se construit de + inf. (Il lui a ordonné
discours opéra sur les ma-
offerte comme guide.) ; s'- nifestants.); - qqch. sur avec l'ind. (Quand il de garder le silence.);
qqch. (un conge'); s' - pour qqn ou qqch. (Ce voyage postule un emploi, on .... Le verbe suivant la
+ inf. (Elles se sont offertes a opéré sur lui un heureux lui oppose qu'il n'a pas conj. que se construit avec
pour nous aider.); [sujet: changement. Ces épreuves d'expérience.); s'- à qqn le subj. (Le juge a ordonné
chose] s' - (Ils ont choisi ont opéré un changement ou qqch. (Elle s'oppose que l'audience soit sus-
la première occasion qui insidieux sur son style.); ouvertement à son père. pendue.)

154 155
ORGANISÉ '1
.~ PAILLETER

ORGANISÉ; -en qqch. victime.); s'- à l'aide de enfant à sa mère. Cela OUVERT (Une porte ouverte.
(Chercheurs organisés en ou avec (une boussole), n'ôte rien à son mérite. Un esprit ouvert.); - à
équipes.) par (son ombre), sur Le sucre ôte leur acidité qqch. (Un parc ouvert au
ORGANISER qqch.; s' -; s'- (l'étoile polaire); s' - en aux tomates.); - qqch. de public. Un homme ouvert
en qqch. (Les chercheurs qqch. [choisir un métier] qqch. (une idée de l'esprit aux idées nouvelles.)
se sont organisés en (Elle s'est orientée en psy- de quelqu'un, une somme OUVRIR (Magasin qui ouvre
équipes.) chologie.); s' - vers qqch. d'une autre, une épine du le soir.); qqch. (une lettre);
ORGUEILLEUX; - de qqch. (Ce jeune homme s'oriente pied). - qqch. à qqn ou qqch.
vers les arts.) (Il lui a ouvert les yeux.
(de sa beauté). OUBLIER qqn ou qqch.;
ORIGINAIRE de (New York, - de + inf. (Il a oublié de Ouvrir sa maison à un ami,
ORIENTER qqn ou qqch. (la
France, Nouvelle-Écosse). m'avertir.); ..... Le verbe une route à la circulation.
foule, l'opinion publique,
ORNEMENTER qqch. ; - qqch. suivant la conj. que ou Ouvrir un crédit à un
la conversation); - qqch.
de qqch. (En Bavière on si se construit avec l'ind. client.); s' - (Cette fenêtre
à (Orienter sa maison au
ornemente souvent la fa- (l'ai oublié que vous de- s'ouvre mal.); s'- sur
sud.); - qqch. sur qqn
çade des maisons de fres- viez venir aujourd' hui. J'ai qqch. ou - sur qqch. [don-
ou qqch. (Il a orienté
ques aux couleurs vives.); oublié s'il avait refusé ou ner accès sur] (Cette porte
la conversation sur une
ornementé de qqch. (Un non.); oublié; oublié - de s'ouvre ou ouvre sur le
chanteuse à la mode, sur
cojfre d'ébène ornementé qqn (Il est mort oublié de jardin.); [sujet: personne]
un sujet tabou.); - qqn ou
d'incrustations d'ivoire.) tous.) ; oublié par qqn (Ce s' - à qqch. (S'ouvrir à la
qqch. vers qqch. (Orien-
ORNER qqch. (Tu devrais or- dossier oublié par le comité vie, à une idée, à certains
ter le public vers la sortie.
ner cette table. Un bouquet prenait la poussière.); s'- problèmes.); s' - à qqn [se
Orienter un élève vers confierl (Elle a fini par
les sciences humaines. de tulipe ornait la table.); (Les promesses s'oublient
[sujet : personne] - qqch. souvent vite. Il ne s'est s'ouvrir à sa mère.); s'-
Orienter le ventilateur vers de qqch. à qqn (Ils se sont
la droite. Ce chercheur de qqch. (Cet écrivain pas oublié dans l'éloge
orne son style de belles mé- qu'il a fait du travail des ouverts de leurs projets à
oriente sa recherche vers le des amis.); [sujet: chose]
séquençage du génome hu- taphores.); [sujet: chose] bénévoles. )
orné de qqch. (Une robe s' - par qqch. [commencer
main.); orienté par qqch. OUBLIEUX de qqch. (des ser- par] (Le colloque s'ouvrira
(Des goûts orientés par la ornée de dentelle.) vices qu'on lui a rendus). par un discours du mi-
publicité.); s' - rse repé- ORPHELIN; - de qqn (de père
OUTRÉ; - de ou par qqch. nistre.)
rer] (Les [nuits s'orientent et de mère).
facilement dans leur pay- OSCILLER; - entre deux
sage de neige. S'orienter choses (Osciller entre deux p
à travers un dédale de options, entre l'action et le
solutions possibles. Les statu quo.) PACTISER avec qqn ou qqch. PAILLETER qqch.; pailleté
soupçons s'orientent du ÔTER qqch.; - qqn ou qqch. (avec le diable, avec sa de qqch. (Étojfe pailletée
côté des camarades de la à qqn ou qqch. (Ôter un conscience ). d'or.)

156 157
PÂLE PARLER

PÂLE; [fig.] - de qqch. (de (Il me paraît nécessaire de J PAREIL (Ces deux gants ne qqch. (l'ai parié pour cet
rage, d'effroi). tout revoir.); .... La forme sont pas pareils.); - à athlète, pour sa victoire.);
PÂLIR; [fig.] - de qqch. (de impers. suivie de la conj. qqn ou qqch. (Il est pareil - qqch. sur qqn ou qqch.
peur, de froid). que demande l' ind. ou le à nous. Il a un pantalon (Je parie lO€ sur cette
cond. (Il paraît qu'il est pareil au mien.) e Éviter: équipe, sur ce cheval.);
PALLIER qqch. (Pallier une
absent. Il paraît qu'il serait Pareil «comme» qqn ou .... Le verbe suivant la conj.
lacune, une insuffisance,
malade.); .... La forme qqch. que se construit avec l'ind.
un inconvénient, une crise,
(Je parie qu'il ne viendra
un manque) e Éviter: Pal- impers. accompagnée d'un PARENT (Ils sont parents.); -
adj. et suivie de la conj. avec qqn (Elle est parente pas. Je parie une bouteille
lier «à» qqch.
que demande le cond. ou avec mon cousin.) avec toi qu'il va gagner.)
PALPITANT; - de qqch.
(d'émotion, d'angoisse). le subj. (Il me paraît cer- PARER qqn ou qqch. [orner] PARLER; [sujet: personne] -
tain qu'il devrait faire ce (l'autel); - qqn ou qqch. avec qqn (Elle parlait avec
PÂMER (SE); se - de qqch.
voyage. Il me paraît né- de qqch. (Pour sa mise lui pendant des heures.) ; -
(de rire, d'admiration).
cessaire que vous fassiez au tombeau, on parait de contre, en faveur de, pour
PANTELANT; - de qqch. (de ce voyage.) bijoux en or le pharaon qqn (Les délégués ont parlé
terreur). en faveur de l'aide aux
PARALLÈLE; - à qqch. (Une décédé. Il pare sa mère de
PANTELER; - de qqch. sidatiques. Sa franchise
route parallèle à une voie toutes les qualités.); paré
(d'émotion). (Un homme richement parle pour lui.); - pour
de chemin defer.)
PARAÎTRE (Cette tache paraît paré.) ; paré de qqch. (Elle qqn (Parle pour toi 1) ;
PARDONNER (Elle pardonne
à peine.) ; [sujet: personne] fit son entrée parée de - qqch. (Parler politique,
- à, sur qqch. (Il n'a pas
vite. Une erreur qui ne
fourrures.); se - de qqch. chiffons.); - à qqn (Il a
paru à son bureau hier. La pardonne pas.); - qqch. parlé hier à son frère.);
(Veuillez pardonner mon (d'un faux titre); - qqch.
chanteuse a paru sur la [se protéger] (Parer les - de qqch. (On parle de
scène.); [sujet: personne retard.); - qqch. à qqn (Il lui comme futur président.
ne lui a pas pardonné son coups, une attaque.); - à
ou chose] - + attribut qqch. [remédier] (Parer à On ne parle pas de ce sujet
(Elle parut étonnée. Elle indiscrétion.); - à qqn (Il tabou.) ; - de qqn ou qqch.
ne lui a pas pardonné.); - toute éventualité. Parer au
ne paraît pas son âge. Le plus pressé.) à qqn (Il m'a parlé de son
déroulement des négocia- à qqn de + inf. (Pardon- associé et de leur projet
nez-moi de vous interrom- PARFUMER qqch.; - qqch. à
tions paraît normal.); - commun.); - de + inf. (Il
+ attribut à qqn ou qqch. pre. Pardonnez-moi d'être qqch. (Parfumer un gâteau parle de s'absenter un
(Pierre ne m'a pas paru parti si vite.); se - (C'est au rhum, une glace à la mois.); se - (à soi-même);
très en forme. Cela lui a une erreur qui ne se par- vanille.) se - (Ils se sont brouillés et
paru normal. Cette me- donne pas.); se - qqch. PARIER; - à qui (arrivera le ne se parlent plus.); [sujet:
sure paraît nécessaire à la (Je ne me le pardonnerai premier); - à ... contre (à chose] - (Les résultats
réussite de l'entreprise.) ; - jamais. Ils ne se pardonne- cinq contre un); - avec parlent.) ; - à qqn ou qqch.
+ inf. (Il parut hésiter.) ; il ront jamais les mots durs qqn (Je ne veux plus parier (Ce tableau nous parle
paraît + adj. à qqn de + inf. qu'ils ont échangés.) avec lui.); - pour qqn ou encore, parle à tous les

158 159
PARSEMER J PASSER

sens.); - de qqch. [témoi- partage son temps libre nature de] (La tendresse sujet.); - de qqch. à qqch.
gner] (Tout parle ici d'une entre deux activités spor- participe de l'amour.) (de Brest à Rennes, de vie
affaire frauduleuse.); se - tives. Partager son temps PARTICULIER; - à qqn ou à trépas); - de qqch. en
[être parlé] (Ce dialecte ne entre ses études et son qqch. (Des habitudes par- qqch. (de main en main,
se parle plus.); [sujet: per- travail.); se - qqch. (Ils se ticulières à une région.) de bras en bras); - par
sonne] - une langue [pou- sont partagé les vivres.); qqn ou qqch. (Je dois
voir s'exprimer dans une PARTIR; - à (Londres,
se - en (Cette tâche peut passer par le chef de ser-
langue] (Je parle anglais.) l'école), dans (le Midi),
se partager en deux.) ; se - vice. Je passe par la gare,
..... Mais on dit: Parler un en (Italie), pour (Paris); je peux vous déposer.); -
entre des personnes ou des
anglais approximatif; - en - de (Londres); - de qqch. à qqn [disparaître] (Cette
choses (entre ses enfants,
qqch. [s'exprimer en utili- (Mot parti du cœur.); - en
entre son père et une tante habitude lui passera avec
sant une langue] (Elle leur qqch. (en mission, en ca- l'âge.); - outre à qqch.
malade, entre son travail
a parlé en anglais.) vale); - pour qqch. (pour [ne pas tenir compte] (Elle
et sa famille); - qqch.
PARSEMER qqch. [sujet: [diviser] (La question du la chasse). a passé outre aux recom-
choseJ(Les coquelicots qui chômage partage l'opinion PARTISAN (esprit partisan); mandations de sa mère.);
parsèment les champs.); publique.); partagé (Les - de qqch. (Elle est partisane - sur qqch. (Passons sur
parsemé de qqch. (Un pré éthiciens restent partagés. du moindre effort.); - de + cette difficulté.); - pour
parsemé de coquelicots.); Les avis sont partagés.); inf. (Il est partisan de mettre + attribut [être réputé]
[sujet: personne] - de partagé sur qqch. (Ils sont la famille au courant.) (Passer pour un génie.
qqch. (Parsemer sa lettre partagés sur les mesures PARVENIR à qqn ou qqch. Cela peut passer pour
de petits dessins.) à adopter.); partagé entre (La lettre n'est pas par- novateur.); - pour + inf.
PARTAGEABLE; - entre des des choses [indécis] (Être venue à son destinataire. passé (Il passe pour avoir
personnes (Les frais d'en- partagé entre deux senti- Ils parvinrent à un sen- inventé ce procédé.); -
tretien sont partageables ments contradictoires, tier rocailleux. Parvenir à qqch. à qqn [transmettre]
entre les copropriétaires.) entre son sens du devoir et ses fins.); - jusqu'à qqn (Passer ses pouvoirs à
PARTAGER [répartir] (Le sa tranquillité.); - qqch. ou qqch. (Certains écrits son successeur.); - qqch.
petit enfant n'aime pas [être solidaire] (Partager anciens sont parvenus jus- à qqn [pardonner] (Il lui
partager.); - qqch. (un hé- les idées, les ennuis, l' en- qu'à nous. Le médecin put passe tous ses caprices.);
ritage); - qqch. avec qqn thousiasme de quelqu'un.); enfin parvenir jusqu'au - qqch. sur qqch. [appli-
(Elle n'aime pas partager [sujet: chose] partagé [mu- lieu de l'accident.); - à + quer] (Passer une couche
ses jouets avec son frère.) ; tuel] (Amour partagé, torts inf. (Il n'est pas parvenu à de peinture sur un mur.);
- qqch. en (Partager une partagés.); partagé par les convaincre de sa bonne se - [avoir lieu] (Cela s'est
somme en deux, un gâteau qqn [commun à] (Opinion foi.) passé dimanche dernier.) ;
en huit parts.); - qqch. partagée par tous les PASSER; - à qqn ou qqch. se - qqch. [échanger] (Ils
entre des personnes ou membres.) (Il est passé à l'ennemi. se sont passé des rensei-
des choses (Partager ses PARTICIPER à qqch.; [littér.] Ce fait passera à la pos- gnements.); se - de qqn
biens entre ses enfants. Il - de qqch. [tenir de la térité. Passons à un autre ou qqch. [vivre sans] (Je

160 161
PASSIBLE
, PENSER

devrai me passer de son qqch. Dire: Payer un livre, - qqch. en qqch. (Peindre candidat. Nous penchons
aide. Ces propos se pas- payer un repas; - qqch. un mur en bleu.); [fig.] se pour cette solution.)
sent de commentaires.); (20 €); - qqch. à qqn - sur qqch. (La tristesse se PENDRE à qqch. (Les poires
se - de + inf. (d'aller au (On lui a payé le voyage peignait sur son visage.) pendaient aux branches.) ;
cinéma). pour l'entrevue.); - qqn - qqch.; - qqch. à qqch.
PEINER (Il a beaucoup peiné
PASSIBLE de qqch. (Chauf- de qqch. (Il l'a fort bien (Pends ton manteau au
pour monter cette affaire.
fard passible d'une peine payé de ses services, de crochet. Pends ce cadre
Le moteur peinait dans la
de prison. Délit passible sa peine.); - qqn ou qqch. au mur.)
côte.) ; - sur qqch. (L'élève
d'une amende.) de qqch. (Il a payé cette PÉNÉTRÉ de qqch. (Des murs
peinait sur son devoir de
PASSIONNÉ; - de ou par ou
moto de ses deniers, de sa pénétrés d'humidité.); [fig.
math.); - à + inf. (Il peine
pour qqch. (Elle est pas- poche. Il a payé de sa vie et souvent ironique] - (Il
à monter l'escalier.); - qqn
sionnée de généalogie ou cette imprudence. Il nous a écoutait d'un air pénétré.);
payés de belles paroles.); [affliger] (Ton attitude l'a
par la généalogie. Ils sont beaucoup peiné.); peiné - de qqch. (Il pontifiait,
tous passionnés pour la se - qqch. (Elle s'est payé tout pénétré de lui-même,
un voyage.); - pour qqn de qqch. (du deuil d'un
recherche sur le génome ami); peiné de + inf. (de de son importance.)
humain.) lexpier] (Les bons paient
constater qu'il n'y a plus PÉNÉTRER; - à l'intérieur de
pour les méchants.); se
PASSIONNER qqn; se - pour d'espoir). ou dans qqch., chez qqn
- de qqch. [se contenter]
qqch. (pour les arts). [entrer]; - qqn ou qqch.
(Se payer de mots, d'illu- PÉNALISER qqn; pénalisé
PÂTIR; - de qqch. (Les petits [transpercer ou percevoir]
sions.) pour qqch. (pour excès de
pâtissent de la sottise des (L'eau a pénétré mes vête-
PÉCHER; - contre qqch. vitesse). ments. Ils ont pénétré son
grands.)
(contre la bienséance, PENCHER (La tour de Pise secret.); se - de qqch. [se
PAUVRE; - en qqch. (Ali- contre les bonnes mœurs); penche moins qu' aupara- convaincre] (Ils se sont
ment pauvre en éléments - par qqch. (par orgueil). vant.); - vers qqch. (Cet pénétrés de la nécessité
nutritifs.); [littér.] - de arbre penche dangereu-
PEINDRE (l'aime peindre.); d'agir.)
qqch. [dépourvu] (Pauvre sement vers la maison.);
- à qqch. (Peindre à PENSER; - qqch. de qqn ou
d'esprit.)
l'huile.); - sur qqch. -qqch. (la tête); se - par qqch. (Je me doute de ce
PAVER qqch.; pavé; [fig.] (Peindre sur soie, sur por- qqch. (par la portière); se qu'on va penser de nous.
pavé de qqch. [en abon- celaine.) ; - qqch. ; - qqch. - sur qqch. (sur sa table Que pensez-vous de ce
dance] (L'enfer est pavé de à qqch. (Peindre un mur à à dessin); se - vers qqch. projet ?) ; - du bien, du
bonnes intentions.) la chaux. Peindre un mur (Cet arbre se penche vers mal de qqn ou qqch.; - à
PAYER (Il paie toujours ru- au rouleau.) ; - qqch. avec la maison.); [fig.] se - sur qqn ou qqch. (l'ai pensé à
bis sur l'ongle.) ; - qqn ou qqch. (Peindre un local qqch. (sur un problème); vous et à votre mésaven-
qqch. (son propriétaire, avec un reste de peinture.) ; - pour qqn ou qqch. ture.); T Le verbe suivant
son loyer) e Éviter l'an- - qqch. de qqch. (Peindre [avoir une préférence] (Je la conj. que se construit
glicisme: Payer «pour» un mur de deux couleurs.) ; pencherai plutôt pour ce avec l'ind. (Je pense qu'il

162 163
PERCEPTIBLE PEUPLER

le fera.) ou, à la forme PERMÉABLE; - à qqch. (Une PERSEVERER; - dans qqch. PESER (Elle pèse 60 kg.); -
négative, avec le subj. ou substance perméable à (dans son refus); - à + inf. qqn ou qqch. (des légu-
l'ind. (Je ne pense pas la lumière. Un homme (à nier sa culpabilité). mes, ses mots, le pour et
le contre, sa décision); -
qu'il le fasse. Je ne pense perméable aux idées nou- PERSISTER; - dans qqch.
contre, sur qqch. (Peser
pas qu 'il le fera.) ; - + inf. velles. ) (dans ses projets); - à + contre une porte pour
[avoir l'intention de] (Je PERMETTRE qqch. (Mon pa- inf. (Elle persiste à penser l'ouvrir. Peser sur un
pense partir demain.); - à tron ne permet pas le port qu'une entente était pos- bouton.); [sujet: chose]
+ inf. [se rappeler] (Pensez du short au bureau.); - sible.) - à qqn [importuner] (Sa
à éteindre les lumières.) à qqn de + inf. (Permet- PERSUADER qqn (Arrivera- solitude lui pèse.); - sur
PERCEPTIBLE; - à qqch. (à tez-moi de vous interrom- t-il à la persuader ?); - qqn qqch. (Le remords pèse
l'oreille). de qqch. (Comment le per- sur sa conscience.) - dans
pre.); .... Le verbe suivant
qqch. [influer] (Facteur qui
PERCER (Abcès qui perce.); la conj. que se construit suader de ma sincérité ?);
pèse dans une décision.)
- qqch. (un coffre-fort, avec le subj. (Il ne per- - qqn de + inf. (Elle a
PESTER; - contre qqn ou
un mystère); - qqch. de met pas qu'on fasse du persuadé son mari d' ac-
qqch. (contre son voisin,
qqch. (d'un glaive, d'une bruit quand il travaille.); cepter ce poste.); .... Le contre le mauvais temps).
flèche). permis (Attention! Cela verbe suivant la conj. que
PÉTILLANT; - de qqch. (Re-
PERCLUS de qqch. (de rhu- n'est pas permis.) ; permis se construit avec l'ind. (Il gard pétillant de malice.)
matismes). à qqn (Cela ne nous est pas a fini par me persuader
PÉTILLER; - de qqch. (d'es-
permis.); il est permis, il qu'il avait raison.); per- prit, d'intelligence).
PERCUTER contre qqch.
n'est pas permis de + inf. suadé de qqch. (de la vé-
[heurter en explosant] (Le PÉTRIR; pétri de qqch. (d'or-
(de fumer dans les restau- racité des faits); persuadé gueil).
camion est allé percuter
rants); se - qqch. (un écart de + inf. (Il est persuadé
contre un mur. Un petit PEUPLER qqch.; - qqch.
de langage); se - de + inf. d'avoir bien agi.); .... Le de qqn ou qqch. (Peu-
avion est venu percuter
(Je me permets de vous part. passé suivi de la pler son harem de belles
contre le sol.); - qqch. (Sa
parler franchement.) conj. que demande l'ind. filles. Peupler une région
moto a percuté un arbre.)
(Il est persuadé qu'elle de gibier. Peupler un
PERFECTIONNER qqch.; se PERNICIEUX; - pour qqn
est de bonne foi.); se - de étang d'alevins.); peuplé
-; se - en qqch. (en an- ou qqch. (Ce sont là des qqch. (Elle s'est persuadée (Une ville très peuplée.);
glais). influences pernicieuses à tort de la validité de cette peuplé de qqn ou qqch.
PÉRIR+ part. passé (périr pour les enfants. L'abus information.); .... Le verbe (Quartier peuplé de fonc-
noyé); - à (la guerre), des matières grasses est suivant la conj. que se tionnaires. Lac peuplé de
dans (un naufrage), de pernicieux pour la santé.) construit avec l'ind. (Ils carpes. Forêt peuplée de
(faim), en (mer), sur PERPENDICULAIRE; - à qqch. se sont persuadé(s) qu'ils hêtres.); se - (Petit à pe-
(l'échafaud) ; faire - qqch. (Une rue perpendiculaire à sont victimes du système tit, le quartier se peuple.) ;
(ses plantes). la rivière.) judiciaire.) se - de qqn ou qqch. (La

164 165
PHILOSOPHER
, PLEIN

région s'est rapidement de plaider lafolie.); - cou- plaît beaucoup à la cam- «Planifier de» + inf. Dire:
peuplée d'immigrants. pable, non coupable (Ils pagne.) ; se - avec qqn (On Projeter de + inf.
Ce bois s'est rapidement ont plaidé coupables.); se se plaît avec ceux dont on PLANTER qqch. à qqn (Le
peuplé de lièvres.) - (Cette cause s'est plaidée partage les goûts.); se - chien lui a planté ses
PHILOSOPHER; - sur qqch. à Paris, à huis clos.); [fig.] dans qqch. (dans la soli- crocs dans le mollet.); -
(sur la vie après la mort). - en faveur de, pour qqn tude, dans la médiocrité) ; qqch. dans qqch. (un clou
ou qqch. (Il a plaidé en sa se - à + inf. (Ils se plaisent dans un mur).
PIQUER qqn ou qqch.; - faveur auprès de son père. à la taquiner.)
qqch. de qqch. (Piquer un PLAQUER qqch. sur qqch.
Ce député plaide pour son PLAISANTER (Elle aime bien
gigot de gousses d'ail.) ; se (Plaquer de l'or sur un
programme. Ce militant plaisanter.) ; - à propos de
-; se - à qqch. (au bras); bijou.); plaqué (Métal
plaide pour le respect de ou sur qqn ou qqch. (Elle
se - à qqch. (Se piquer à plaqué d'or ou plaqué
la vie. Sa bonne volonté aime plaisanter à propos
l' héroïne.) ; se - avec qqch. plaide pour lui.) or. Une chaîne plaquée
de mes petits travers ou
(avec une aiguille); piqué d'or ou plaquée or. C'est
PLAINDRE qqn ou qqch. (le sur mes petits travers.);
de qqch. [vexé] (Elle a été du plaqué or.); - qqn ou
sort de quelqu'un); - ne pas - avec qqch. [pren-
piquée de son manque d'in- qqch. contre, sur qqn
qqn de + inf. (Je la plains dre très au sérieux] (On ne
térêt.); se - [se fâcher]; se ou qqch. [appuyer avec
d'avoir une si mauvaise plaisante pas avec la loi.) ;
- de qqch. (de la moindre force] (Plaquer sa cava-
santé.); se - (Ne vous - qqn [taquiner] (Il aime
remarque); se - de + inf. lière contre soi. Il a plaqué
plaignez pas si on ne vous plaisanter ses collègues.
[se vanter] (Elle se pique de son rival contre le mur. Il
croit plus.) ; se - de qqn ou Elle aime nous plaisanter
bien parler le français.) a plaqué sa main sur la
qqch. (Il se plaint de l'in- sur notre accent.)
PIVOTER (Un fauteuil qui pi- bouche de sa victime.); -
compréhension des siens.) ; PLANER; - au-dessus de
vote.); - sur qqch. (Pivoter qqch. sur qqch. [mettre à
se - de + inf. (de ne pas qqch. [flotter dans l'air
sur ses talons.) avoir le choix); .... Le plat] (La sueur plaquait ses
ou dominer par la pensée]
PLAFONNER; - à (Ce titre verbe suivant la conj. que (L'aigle planait au-dessus mèches sur son front.); se
a plafonné cette année à se construit avec l' ind. si de la plaine. Jean plane - au sol; se - contre qqch.
37€.) l'objet de la plainte est au-dessus de ces contin- (contre une porte); [fam.]
une réalité (Il se plaint que gences.); [littér.] - sur - qqn ou qqch. [abandon-
PLAIDER [dr.] (Mon avocat
l' hiver est trop long.), mais qqn ou qqch. (Son regard ner].
plaide cet après-midi. Tout
citoyen a le droit de plaider avec le subj. si l'accent est planait sur la foule. Un PLEIN; -de qqch. (Une salle
et de consulter un avocat.) ; mis sur l'aspect émotif mystère plane sur cette pleine de monde.); [per-
- contre, pour qqn (C'est (Il se plaint qu'on ne le affaire. De lourdes me- sonne] - de qqch. (C'est
cet avocat qui plaide pour prenne pas au sérieux.) naces planaient sur son un garçon plein de vie et de
l'accusé.); - qqch. (Plai- PLAIRE; - à qqn (Le candi- bonheur.) bonne volonté. Je suis plein
der la cause de quelqu'un. dat me plaît. Ce chapeau PLANIFIER qqch. (l'économie d'admiration pour ce geste
Son avocat a l'intention me plaît.); se - à (Elle se d'une région) 8 Éviter: désintéressé. )

166 167

.1
PLEURER
, POURVOIR

PLEURER; - de qqch. (de [braquer] (Il a pointé son Tout me porte à croire pose sur une branche.); se
dépit, de joie); - sur qqn arme sur l'animal et a que l'entreprise marche - en [prétendre] (Se poser
ou qqch. (sur les victimes, tiré.); - qqch. vers qqn bien.); - sur qqch. [traiter en victime, en confident.) ;
sur son sort); - qqn ou ou qqch. [diriger vers] (Il de] (Cet article porte sur [sujet: chose] se - à qqn
qqch. (son fils décédé, sa a pointé le doigt vers l' ac- le clonage.); - sur qqch. [se présenter] (Un nouveau
jeunesse); - auprès de qqn cusé.); - [apparaître] (Les [s'appuyer] (Le poids du problème se pose au direc-
[gémir pour obtenir qqch.] bourgeons commencent à corps doit porter sur les teur.)
(Elle est allée pleurer pointer. J'ai vu pointer une deux jambes.); porté à POSSIBLE; - à qqn (Cela ne
auprès de son employeur lueur d'effroi dans son re- qqch. [enclin à] (Un tempé- lui est pas possible.) ; il est
pour obtenir ce congé.) gard.) .... Le verbe poindre rament porté aux excès.); -, il n'est pas - à qqn de
peut avantageusement porté à + inf. (à faire les + inf. (Il n'est plus pos-
PLIER; - qqch. (son mou- choses trop vite) ; porté sur
remplacer pointer dans le sible à ce fournisseur de
choir, l'échine); plié qqch. [qui a du goût pour]
sens d'apparaître (J'ai vu répondre à la demande.);
(Les bras pliés.); plié en poindre une lueur d'effroi (Un homme porté sur la
(deux); se -; [fig.l - de- .... La forme impers. suivie
dans son regard. Le jour boisson.); se - [aller] (Il
vant, sous qqch. [céder] de la conj. que demande le
poindra sous peu.); - se porte à merveille. Le
(Plier devant l'autorité subj. (Il est possible qu'elle
[à l'usine] (Les ouvriers jean se porte facilement.) ;
de son père. Plier sous les vienne demain.)
doivent pointer en en- se - à qqch. (au secours de
protestations redoublées quelqu'un, à la rencontre POSTÉRIEUR; - à qqch. (Un
trant.); [fam.l se - [arriver,
des groupes d'intérêt.); se se présenterl- d'un ami); se - + attribut incident postérieur à un
- à qqch. (Elle s'est pliée [se présenter comme] (Se autre du même genre.)
POLI; - envers qqn (envers
aux exigences de son em- les clients). porter garant. Se porter POURSUIVRE qqn ou qqch. (un
ployeur.); - qqch. à qqch. volontaire.) malfaiteur, un rêve); -qqn
PONCTUER qqch. de qqch.
[assujettir] (Plier ses désirs PORTEUR de qqch. (Des indi- de qqch. (de sa haine, de
(Il ponctuait son récit de
à ceux des autres.) vidus porteurs du virus.) son regard); - qqn de-
petits rires gênés.)
PLONGER; - dans qqch. (dans POSER [prendre des airs];
vant les tribunaux, en jus-
PORTER qqn ou qqch.;
la piscine); - de qqch. (du - [servir de modèle] (Elle tice; poursuivi par qqn ou
- qqch. à qqn; - contre
tremplin); - qqn ou qqch. a posé pour un peintre.); - qqch. (par ses créanciers,
qqch. [heurter] (Sa tête a
dans qqch. (un homard à [essayer de passer pour] par son passé); poursuivi
porté contre la marche.);
dans l'eau bouillante); se (Je ne pose pas à l'ange.); pour qqch. (pour fraude) ;
- qqn à qqch. [mettre]
-dans qqch. (dans l'eau - qqn ou qqch. [mettre en [sujet: chose] -qqn (Ce
(Porter un homme au
glacée, dans un livre). pouvoir. Porter quelqu'un place] ; - qqn ou qqch. con- rêve me poursuit.)
POINTER vers qqch. [s ' élever] aux nues.); - qqn à qqch. tre, dans, sur qqch. (une POURVOIR un poste ou à un
(Un joli clocher pointait [pousser à] (Sa générosité bicyclette contre le mur, un poste e Éviter: «Com-
vers le ciel.); - qqch. (Le le porte à l'indulgence.); bébé dans sa poussette, un bler» un poste; - qqn de
chien pointait les oreilles.) ; - qqn à + inf. (Sa généro- livre sur la table) ; se -; qqch. (Pourvoir quelqu'un
- qqch. sur qqn ou qqch. sité le porte à tout donner. se - sur qqch. (L'oiseau se d'un emploi, d'un avantage,

168 169
j
POUSSER PRÉFÉRABLE

d'une recommandation, le dévouement jusqu'à se personnels] ; - un converti PRÉDISPOSER ggn à qgch. (Sa
d'un titre, de l'équipement consacrer entièrement à [tenter de convaincre une petite taille le prédisposait
nécessaire. La nature a cette œuvre.); - jusqu'à personne déjà convaincue]. à une carrière de jockey.) ;
pourvu Jean de tous les qqch. [aller plus loin] (Il PRÉCIPITER ggch. (son dé- - ggn à + inf. (Son édu-
dons.); - qqch. de qqn ou fait beau, je vais pous- part, la ruine d'une entre- cation le prédisposait à
qqch. (un laboratoire de ser jusqu'au port.); se - prise); - ggn ou ggch. de réagir de cette façon.);
chercheurs éminents, une [s'écarter1 (Les badauds ggch. [jeter] (un agresseur prédisposé à qgch. (On naît
maison du confort mo- se sont poussés pour lais- du haut de la falaise); se prédisposé à certaines ma-
derne); - à qqch. (à des ser passer l'ambulance.); - à (la rencontre de quel- ladies.) ; prédisposé en fa-
besoins, à des dépenses, à [fam.] se - dans ggch. qu'un), au-devant de (sa veur de qqn [bien disposé]
des nominations, au rem- [s'avancer dans le monde] sœur), dans (l'escalier, les (Quand je lui ai parlé, il
.1
placement d'un directeur, (Il ne rate pas une occasion escaliers), sur (le perron), était déjà prédisposé en
à la vacance d'un siège, à de se pousser dans l' entre- vers (la fenêtre); se - du votre faveur.)
la nomination du président prise.) haut de ggch. (du haut du PRÉDOMINER (Parmi les
d'une association); pourvu toit); se - [s'accélérer] sujets qui l'intéressent,
PRÉCAUTIONNER (SE) contre
[riche ou avoir tout ce qu'il (Les événements semblent c'est la politique qui
ggch. [littér.] [se prémunir] se précipiter.)
faut] (lIs sont bien pourvus. prédomine.); - sur ggch.
(contre la pluie).
Ces postes ont été pourvus PRÉDESTINÉ à ggch. (Enfant (Chez lui, la volonté prédo-
il y a un mois.); pourvu PRÉCÉDER; - ggn ou qqch.; prédestiné à une grande mine sur les sentiments.)
de qqch. (Elle est pourvue - qqn ou qqch. de (10 min) ; carrière musicale. Région
PRÉEXISTANT; - à gqch. (Les
de tout le nécessaire. Le - gqn dans qqch. (dans prédestinée par son climat
une recherche, dans une ententes tacites préexis-
faucon est pourvu de serres à la culture de la vigne.)
carrière); précédé de, tantes aux accords
puissantes. La chaire n'est PRÉDESTINER qgn ou ggch.
par qgn ou ggch. (Cet actuels.)
pas encore pourvue d'un à qgch. (Son horoscope
titulaire.); se - de qqch. ouvrage est précédé d'une le prédestine à de grandes PRÉEXISTER à gqn ou ggch.
(Il s'est pourvu de tout le longue introduction. Le choses.); - ggn à + inf. (L' homme idéaliste, qui
nécessaire. ) ministre était précédé par (Rien ne me prédestinait à préexistait au politicien
ses conseillers.) devenir chirurgienne.) désabusé que je suis de-
POUSSER [imprimer un
PRÉDIRE qgch. (l'avenir,
venu. Pour les matérialis-
mouvement]; - qgn ou PRÊCHER [religion]; - qqch.
la guerre); - qqch. à tes, la matière préexiste à
qgch.; - ggn à ggch. (à (une retraite, le carême);
qqn (Prédire sa mort à la pensée.)
la dépense, à la consom- - ggch. [conseiller] (la
mation); - ggch. jusqu'à prudence, la haine); - que lqu 'un.); .... Le verbe PRÉFÉRABLE; - à ggch. (Vo-
qqch. (Pousser l'ingrati- d'exemple ou par l'exem- suivant la conj. que se tre solution est préférable
tude jusqu'à la cruauté.); ple; - dans le désert [sans construit avec l'ind. (Je à la mienne.) ; il est - de +
- ggn à + inf. (à continuer être écouté]; - pour son vous prédis qu'ils ne inf.; .... La forme impers.
ses études); - ggch. jus- saint, pour sa paroisse finiront pas l'année en- suivie de la conj. que de-
qu'à + inf. (Elle a poussé [en vue de ses intérêts semble.) mande le subj.

l70 l71
PRÉFÉRER
,, PRÉSENTER

PRÉFÉRER qqn ou qqch. à qqn PRENDRE; - qqn ou qqch.; PRÉOCCUPER qqn (Sa santé PRÉPOSER qqn à qqch. (à la
ou qqch. (Préférer Mozart - sur qqch. [retrancher] me préoccupe.) ; préoccupé réception des marchan-
à Beethoven. Préférer le vin (Prendre sur son som- par qqch. [inquiet] (par dises).
à la bière.); - qqch. + adj. meil, sur ses économies.); des difficultés financières) ; PRESCRIRE qqch.; - qqch. à
(Je préfère mon steak bien - qqn ou qqch. à qqn se - de qqn ou qqch. (Il se qqn (Le médecin lui a pres-
cuit plutôt que saignant.) ; [enlever] (On lui a pris préoccupe du bien-être de
son enfant.); - qqn ou crit un antibiotique.); - à
- + inf. (Il préfère agir ses employés.); se - de + qqn de + inf. (Le médecin
qqch. pour qqn ou qqch.
prudemment plutôt que de inf. (Elle ne se préoccupait a prescrit au malade de
[considérer comme] (Il me
ou que regretter une déci- guère de faire reconnaître garder le lit.)
prend pour un imbécile.
sion hâtive.); ..... Le verbe Prendre ses désirs pour son talent.)
PRÉSENT; - à qqch. (J'étais
suivant la conj. que se des réalités.); - qqch. sur PRÉPARER qqn ou qqch.;
présent à la réunion.)
construit avec le subj. (Je soi [prendre la responsabi- - qqn à qqch. (à la mort,
préfère que vous veniez lité de] (Je prends sur moi à une mauvaise nouvelle,
PRÉSENTER qqn ou qqch.
demain.) cette erreur.); - sur soi à une idée); - qqch. à qqn
(On le présente comme un
de + inf. (J'ai pris sur moi (Préparer une surprise à homme intègre. Présenter
PRÉJUDICIABLE; - à qqn ou
qqch. (De fausses rumeurs d'accepter l'offre.); s'en- un ami. À mon avis, cette ses pièces d'identité.); - qqn
préjudiciables à un can- à qqn ou qqch. [incriminer] décision lui prépare des ou qqch. à qqn ou qqch.
didat. Préjudiciable à la (Il s'en est pris à sa secré- ennuis.) ; - qqch. pour qqn (Présenter un candidat à
taire qui n 'y était pour (Préparer un lit pour un un concours, un manuscrit
santé, à l'économie, aux
rien.); se - à, dans qqch. à un éditeur.) ; - qqn pour
intérêts, à la réputation de invité.); - qqn à + inf. (à
[être pris] (aux épines, qqch. (pour un poste); se
quelqu'un. ) accepter un changement) ;
dans les mailles du filet) ; -; se - à qqch. (Se pré-
PRÉJUGER de qqch. (de ses se - de qqch. pour qqn ou - qqch. pour + inf. (Pré-
forces). qqch. [ressentir] (d'amitié, \, parer ses bagages pour senter aux élections, à un
partir en voyage.); se - concours. Il se présente
PRÉLEVER qqch. (un échan- de haine pour quelqu'un,
de dégoût, d'horreur pour (Il est levé et il se prépare. comme conservateur aux
tillon de sang); - qqch.
quelque chose.) ; se - pour II Un orage se prépare.); se élections.); se - contre
sur qqch. (une taxe sur une il - qqch. (Ce jeune homme qqn (Il se présenta con-
[se voir] (un poète); s'y - j
recette). il se prépare un bel avenir.); tre le candidat sortant
[procéder] (Ne pas savoir
PRÉLUDER; - à qqch. (Un s'y prendre. S'y prendre à se - à qqch. [se mettre en aux élections.); se -pour
calme menaçant préluda deux fois.) ; se - à + inf. [se état de faire, de subir] (Se qqch. (pour un poste); se -
à la tempête.) mettre à] (à rire). préparer à la guerre, à à qqn [se faire connaître en
PRÉMUNIR qqn contre qqch. PRÉOCCUPÉ; - de qqch. une longue récession, à donnant son nom] (Elle ne
(contre des dangers, des [attentif à] (de l'avenir un débat animé.); se - à + s'est pas encore présentée
tentations, des pièges); se de son entreprise); - de + inf. (à mourir); se - pour à l'hôtesse.); se - sous
- contre qqch. (contre le inf. (de livrer à temps une qqch. [s'apprêter] (pour le forme de qqch. [avoir l' as-
virus du sida). commande). bal, pour un voyage). pect de] (Ce médicament

172 173
, 1

PRIER
PRÉSERVER

qqch. [préparé] (pour le PRÉVENANT; - envers ou


se présente sous forme de Il voulait à tout prix qu'on
départ) ; [personne] - pour pour qqn (sa grand-
gélules.) presse cette affaire.); se -
+ inf. (Je suis prête pour mère).
PRÉSERVER qqch. (l'intégrité (Elle n'aime pas se pres-
ser.); se - de + inf. (de accueillir notre invité.) PRÉVENIR qqch. [empêcher]
du territoire); - qqn de
faire ses adieux); - qqn de
Il PRÉTENDRE qqch. [affirmer]; (un incendie); - qqn
qqch. (des dangers de la
+ inf. [insister auprès de] [avertir]; - qqn de qqch.
drogue); - qqch. de qqch. - + inf. (Il prétend tout
(On le pressait de présen- (On l'avait prévenu de
(de l'humidité, du froid); savoir.); '" Le verbe
ter sa candidature.); se - ce retard.); '" Le verbe
se - de qqch. suivant la conj. que se
autour de qqn ou qqch., à, suivant la conj. que se
PRÉSIDER; - qqch. (un dî- construit avec l'ind.; sc - construit avec l'ind. (Pré-
ner); - à qqch. [guider] dans, sur qqch. [se serrer] + attribut (lésé, écrivain,
(Lafoule se pressait autour venez-le que l'avion aura
(Présider à l'organisation innocent, trop fatigué pour du retard.); - qqn contre,
d'un congrès. Certains de ce personnage célèbre.
partir) ; - à qqch. [aspirerJ en faveur de qqn [dispo-
principes ont présidé à la Une foule se pressait à
(aux plus hautes dignités). ser dans un sens favorable
rédaction de cette loi.) l'entrée du cinéma. Les
idées noires se pressaient PRÊTER qqn ou qqch. à ou non] (Des mauvaises
PRESSÉ (Nous sommes très langues l'avaient prévenu
dans sa tête. Les badauds qqn ou qqch. (Il a prêté
pressés.); - de + inf. (de contre moi.)
se pressaient sur le lieu du ce livre à un ami. Il lui
partir).
crime.) a prêté son concours.); PRÉVOIR qqch. ; - + inf. ou de
PRESSENTIR qqch. [devi- + inf. (Je prévois partir de-
PRÉSUMER qqch. [augurer] - à qqch. [donner prise]
ner confusément]; '" Le main ou de partir demain.) ;
(Présumer un dénouement (Prêter au ridicule, à équi-
verbe suivant la conj. que '" Le verbe suivant la conj.
heureux.); - de qqn ou voque, à confusion, à la
se construit avec l'ind. que se construit avec le fu-
(Je pressens qu'il va se qqch. [compter trop sur] critique); - à rire; se - à
(C'est un indécis: il ne qqch. [consentir] (à un jeu tur (Tout laisse prévoir que
passer quelque chose.); - cette loi sera adoptée sans
qqn [sonder les intentions faut pas trop présumer dangereux); se - à qqch.
opposition.); prévu (Cela
de] (On le pressent comme de lui. Il a trop présumé [être propice] (Un texte
n'avait pas été prévu.);
directeur général.); - qqn de ses forces.); '" Le qui se prête mal à la tra- prévu pour qqn ou qqch.
pour qqch. (pour un poste verbe suivant la conj. que duction.) (La salle n'est pas prévue
ou pour le poste de direc- se construit avec l'ind.
PRÉVALOIR [l'emporter]; - pour les projections ciné-
teur); pressenti par qqn [supposer] (Je présume
contre ou sur qqch. (No- matographiques. Repas
pour + inf. (Cet acteur a que tout cela est vrai.)
tre avis a prévalu contre prévu pour 20personnes.)
été pressenti par le metteur PRÊT (Je suis prête.); - à
en scène pour jouer le rôle
ou sur celui des autres.); PRIER; - pour qqn ou qqch.
qqch. [disposé à] (Il est
principal. ) se - de qqch. [faire valoir] (J'ai prié pour la paix. J'ai
prêt à tout.); - à + inf.
(Il s'est prévalu de son prié pour qu'il revienne
PRESSER (Le temps presse.) ; (Elle est prête à démé-
âge pour obtenir certains sain et sauf); - qqn (son
- qqn ou qqch. (Plus rien nager. Aliments prêts à
avantages. ) saint patron); - qqn de
désormais ne le pressait. consommer.); - pour
175
174
PRIS PRONONCER

+ inf. [demander] (Je l'ai qqch. (L'italien est proche de son voyage.); - de qqn ou le subj. (Je ne promets
prié de ne pas insister.) du français. Elle est très (Cet été j'ai bien profité pas qu'il viendra ou qu'il
PRIS; - de qqch. (d'une crise proche de cet ami.) de mes petits-enfants.); - vienne.) ; se - qqch. (Elle se
de larmes, d'unfou rire). PROCURER qqch. à qqn (C'est de qqch. pour + inf. (Il promet un long repos.) ; se
moi qui lui ai procuré cet a profité de l'occasion - à qqn (Elle s'est promise
PRISONNIER; - de qqch. (des
pour mettre les choses au à son ami d'enfance.); se
glaces, de ses habitudes). emploi.)
clair.); - de ce que + ind. - de + inf. [décider] (Elle
PRIVER qqn ou qqch. de qqch. PRODIGUE; - de qqch. (Il est s'est promis de ne jamais
pour + inf. (Elle a profité
(Priver un enfant de télé- toujours prodigue de ses recommencer. )
de ce qu'il avait neigé pour
vision. Des puits pollués conseils.)
aller faire du ski.); [péj.l PROMIS (Chose promise,
ont privé le village d'eau PRODIGUER qqch. (Il s'est - de qqn (Je n'aime pas chose due.); - à qqch.
potable.); privé de qqch. mêlé à la foule, prodi- qu'on profite de moi.) (Un jeune diplômé promis
(Privé de tout, du strict guant sourires et poignées
PROJETER qqch. [faire le à une brillante carrière.)
minimum. Un quartier de main.); - qqch. à qqn
privé d'électricité.); se -; projet de] (Projeter un PROMOUVOIR qqn; - qqn à
(Il était reconnaissant à
se - de qqch. (Je ne peux voyage.); - de + inf. (Elle qqch. (à un grade supé-
cette infirmière des soins
absolument pas me priver projette de déménager rieur, à de hautes respon-
constants qu'elle lui avait
de ses services.) ; se - de + en août.); - qqch. sur sabilités); promu; promu à
prodigués pendant sa ma-
inf. (Se priver d'écouter de qqn [reporter un état psy- qqch. (Il a été promu à un
ladie.) ; se - (Il se prodigue
la musique.) chique sur qqn] (Le patient poste de direction.) ; promu
sans compter.)
projette ses fantasmes sur + attribut (Elle a été pro-
PROCÉDER [agir] (Procéder PRODUCTEUR (Une activité
son analyste.); se - [se mue chef de personnel.);
avec méthode, par éli- productrice.); - de qqch. profiler] (Son ombre se - qqch. [encourager] (la
mination.); - à qqch. (à (Pays producteur de pé- projetait sur le mur.) recherche scientifique, une
une perquisition, à une trole.)
PROMETTRE (Cet enfant
certaine politique).
arrestation, à une autop-
sie, à l'établissement d'un PROFILER qqch. ; se - à qqch. promet.) ; - qqn ou qqch. à PROMPT; - à qqch. (à la
dossier); - de qqch. [dé- (Une silhouette se profilait qqn (Il a promis une récom- moquerie); - à + inf. (à se
couler] (Les deux conclu- au loin, à l'horizon.); se - pense à son fils.); - à qqn mettre en colère).
sions procèdent du même sur qqch. (Une ombre se de + inf. (Je vous promets PRONONCER qqch. (un mot,
raisonnement. ) profilait sur le mur.) de revenir.); - de + inf. un discours); - qqch. à
PROCHE (Ces deux villes PROFITABLE; - à qqn (Ce (Il a promis de revenir.); qqn (sa sentence à l' ac-
sont proches.); - de qqn séjour à l'étranger lui a .... Le verbe suivant la conj. cusé); se - [s'exprimer]
ou qqch. (Un hôtel proche été profitable.) que se construit avec l'ind. (Le médecin ne s'est pas
de l'aéroport.); [fig.] - PROFITER; - à qqn [être (Il promet que toutes les encore prononcé.); se -
(Nous sommes plus pro- utile] (Mes conseils lui ont clauses du contrat seront contre, en faveur de qqn
ches depuis qu'il a changé profité.); - de qqch. [tirer respectées.) mais, à la ou qqch. (un candidat, la
de carrière.); - de qqn ou avantage] (Il a bien profité forme négative, avec l'ind. peine de mort); se - sur

176 177
PROPICE PURGER

qqn ou qqch. (Il ne s'est + inf. [avoir l'intention] quinine pour se protéger PUISER dans qqch. (Je vais
pas encore prononcé sur (de louer une villa pour contre la malaria.); - qqn devoir puiser dans mes
la question.) les vacances). ou qqch. de qqch. [mettre économies. Puiser dans
PROPICE; - à qqch. (Un PROPRE [net]; - à qqn ou à l'abri - sens moins fort] ses souvenirs.); - qqch.
endroit propice aux confi- qqch. [particulier] (Cette (Un store qui protège du (de l'eau); - qqch. dans
dences.); - pour + inf. façon propre à lui de vous soleil.); se - de qqch. qqch. (Puiser de l'argent
(Le moment est propice dire les choses... Les défauts (Elle se protège du vent en dans sa poche.)
pour demander une aug- propres à la jeunesse.) ; - à mettant son capuchon.)
PUNIR qqn ou qqch. (le cou-
mentation. ) qqch. [adapté] (Un produit PROTESTER; - contre qqch.
pable, un délit); - qqn de
PROPORTIONNEL; - à qqch. propre à la consommation. (contre un abus); - de ou pour qqch. (d'un crime
(Salaires proportionnels à Une méthode d'enseigne- qqch. [affirmerl (Protester ou pour un crime); - qqn
ment propre au développe- de son innocence.)
l'ancienneté. ) en + part. prés. (en le pri-
ment de l'esprit critique.); PROUVER (La police n'a rien vant de télévision); - qqn
PROPORTIONNER qqch. à
- à + inf. (Une politique pu prouver.) ; - qqch. (son pour + inf. passé (On l'a
qqch. (ses dépenses à son
propre à favoriser l'essor innocence); - qqch. à qqn puni pour avoir manqué à
revenu).
de l'industrie.) (sa reconnaissance à son sa promesse.); puni; puni
PROPOSER qqch.; - qqch. à professeur); .... Le verbe
PROSTERNER (SE); se - de- de qqch. [punition reçue]
qqn (On leur a proposé suivant la conj. que se
vant qqn ou qqch. (devant (Être puni de mort, de
un marché.); - qqn pour construit avec l'ind. (Je lui
l'autel). réclusion.); puni de qqch.
qqch. (pour le poste de di- prouverai qu'il a tort. Tout
recteur); - à qqn de + inf. PROSTITUER qqn ou qqch. [cause de la punition] (Il
prouve qu'elle a raison.)
(Elles nous ont proposé de (des enfants, ses talents); a été puni de son insou-
mais à la forme négative
les accompagner.); - de - qqch. à qqn (Prostituer ciance.); puni de qqch.
avec l'ind. ou le subj. (Rien
+ inf. (Il propose de par- son amitié au premier ne prouve qu'elle a tort ou
par qqch. (Il est puni de
tir.); .... Le verbe suivant venu.); se -. qu'elle ait tort.) son orgueil par le mépris
la conj. que se construit PROTÉGER qqn ou qqch.;
de ses pairs.); puni pour
PROVENIR de qqch. (D'où
avec le subj. (Je propose - qqn ou qqch. contre + inf. passé (pour avoir
proviennent ces statis-
que nous nous attaquions qqn ou qqch. [mettre à désobéi).
tiques ?)
d'abord à la question l'abri d'un danger] (Les PUR; - de qqch. (de tout
PROVOQUER qqn [défier];
des licenciements.); se - remparts protégeaient les soupçon, de tout vice).
- qqn à qqch. (à la vio-
[s'offrir] (Elle s'est pro- habitants contre les at- lence, au combat); - qqn PURGER qqn ou qqch. (un
posée à M. Untel comme taques de l'ennemi. Un de qqch. (du regard); malade, un radiateur);
remplaçante.); se - pour vaccin qui protège contre - qqn en duel; - qqch. [littér.] - qqn ou qqch. de
qqch. (pour le poste de la grippe.); se - contre [causer] (Provoquer qqch. [débarrasser d'une
trésorier); se - pour + qqn ou qqch. (Se protéger une crise économique. chose néfaste] (Purger son
inf. (Elle s'est proposée contre des envahisseurs Provoquer la colère de discours de toute allusion
pour nous aider.); se - de éventuels. On utilise la quelqu'un. ) au conflit actuel.)

178 179
QUALIFIER RACHETER

Q R
QUALIFIER qqch. [décrire QUESTIONNER qqn [interro- RABAISSER qqn ou qqch. a raccommodé un ami avec
avec une idée de blâme] ger]; - qqn sur qqch. (Ils (l'orgueil, le mérite de son voisin.) ; se - avec qqn
(Ce comportement qu'on l'ont questionné sur son quelqu'un); - qqn ou (Il s'est raccommodé avec
ne saurait qualifier nous a passé.) qqch. à qqch. (au second son voisin.)
indignés.) ; - qqn ou qqch. rang); - qqn devant qqn RACCORDER des choses (Ce
QUITTE (Nous avons mis les (Elle cherche toujours à
de [décrire] (On le qualifie chemin raccorde les deux
choses au point: mainte- me rabaisser devant ses
de bon vivant. Un massa- villages.); - qqch. à qqch.
nant nous sommes quittes.) ; amies.); se -.
cre qu'on a qualifié de gé- (Un tunnel sous la Manche
- de qqch. (Nous sommes
nocide.); qualifié de (Être RABATTRE qqch. (le capot raccorde l'Angleterre à la
quittes de nos dettes envers
qualifié d'artiste. Sculpture de la voiture) .... Ne pas France.); se - (Ces deux
ce créancier.); - de qqn
qualifiée de chef-d'œuvre.) ; confondre avec: Rebattre routes se raccordent au
(J'étais enfin quitte de
se - de (Cet homme se les oreilles à qqn de qqch. centre du village.); se -
ces malotrus.); - envers
qualifie d'écrivain.); - [voir REBATTRE]; - qqch. à qqch. (Ce paragraphe
qqn (Nous sommes quittes
qqn pour qqch. [donner la de ou sur qqch. (Rabat- se raccorde mal à ce qui
envers ce créancier.); tenir
compétence] (Sa formation tre 50 € du prix ou sur le précède.)
qqn - de qqch. (Je le tiens
le qualifie pour ce poste.) ; prix d'un article.); se -
quitte de sa dette.); tenir RACCOURCIR; - de (Mon
qualifié pour qqch. [com- (La porte se rabattit sur
qqn - envers soi (Je les pantalon a raccourci de
pétent] (pour l' enseigne- elle.); [fig.] se - sur qqn
tiens quittes envers nous.); deux centimètres.); -
ment, pour un poste); se ou qqch. [choisir faute de
en être - pour qqch. (Ils qqch. (une jupe, un texte);
- [réussir les épreuves éli- mieux] (Il se rabat sur
en ont été quittes pour la - qqch. de (Raccourcir un
minatoires dans les sports, moi quand ses amis intel-
peur.); [locution préposi- essai de plusieurs pages.)
les jeux]; se - pour qqch. los s'absentent. Elle a dû
tive invariable] - à + inf.
(Se qualifier pour la demi- se rabattre sur un hôtel RACCROCHER qqch. (l' appa-
(Ils ne veulent pas faire de
finale.) deux étoiles.); - le caquet reil, une remorque); se -;
compromis, quitte à tout
QUÉMANDER qqch.; - qqch. à qqn [faire taire, remettre se - à qqn ou qqch. (à une
perdre.); - à ce que + subj.
auprès de qqn (Ils étaient à sa place]; en - [aban- branche, à sa mère, à ses
(Ils ne veulent pas faire de
forcés de quémander de donner ses prétentions ou souvenirs); - [téléphone]
compromis, quitte à ce
l'aide auprès des orga- illusions] (Elle devra en (Elle m'a raccroché au
qu'on leur reproche leur
nismes de charité.) intransigeance.) .... Le sujet rabattre.) nez.)
QUERELLER (SE) (Ils se que- de la seconde proposition RACCOMMODER qqch. (ses RACHETER qqch.; - qqch. à
rellent sans cesse.); se - n'est pas le même que celui chaussettes); - des per- qqn (Je lui ai racheté sa
avec qqn (Il se querelle de la première. sonnes [réconcilier] (Il a maison.); - qqch. [com-
souvent avec sa sœur.) raccommodé ses voisins penser] (Sa générosité
brouillés depuis deux rachète ses défauts.); se
ans.); - qqn avec qqn (Il - [se réhabiliter] (Elle ne

180 181
RACONTER RAPPELER

sait comment se rache- RAIDE; - dans qqch. (dans tous les indécis autour quai; se - [s'assagir]; se-
ter.); se - auprès de qqn ses mouvements); - [ad- de son programme. Cette à l'avis, du côté de qqn [se
par qqch. (Il essayait de se verbe: ne s'accorde pas] proposition a rallié tous les rallier].
racheter auprès d'elle par (Des animaux tués raide.) ; suffrages.); se - (Tous les RAPPELER qqn [faire revenir]
mille gentillesses.) ; se - de - mort [s'accorde] (Ils sont groupes de contestataires (un ambassadeur); - qqn à
qqch. (Elle s'est rachetée tombés raides morts.) se sont ralliés pour une qqch., auprès de qqn (On
de sa grossièreté.) RAIDIR qqch. (ses muscles); grande manifestation.); l'a rappelé à Paris. La
1
RACONTER qqch. (une his- se -; se - contre qqch. - qqn à qqch. [amener] (Il mort de son père le rap-
toire); - qqch. à qqn (contre la douleur). 1 a rallié les dissidents à sa pelle auprès de sa mère. Ils
(Il nous a raconté son cause.) l'ont rappelé à la raison,
RAISONNER; - sur qqch. (sur ,1
voyage.); ..... Le verbe RAMENER qqn ou qqch. (Il au devoir, aux bienséan-
des questions importantes); 1
suivant la conj. que se - qqn (J'ai essayé de le faudra ramener ton ami. ces, à la vie.); - qqch. à
construit avec l'ind. (lIs raisonner mais en vain.); Comment ramener la qqn [faire se souvenirl (Je
ont raconté qu'ils s'étaient se - [écouter sa raison] (Ils paix ?); - qqn à (l' hôpi- lui ai rappelé son rendez-
fait escroquer.); sc - de- se sont raisonnés et ont tal), chez (lui), dans (sa vous. Cela me rappelle mes
vant qqn (Cette histoire abandonné ce projet trop famille), en (Italie), sous vacances.); - à qqn de +
ne se raconte pas devant (la tonnelle), sur (les lieux inf. (Rappelez-moi de télé-
risqué.); se - [être rai-
les enfants. Je ne tiens pas sonné] (Certaines phobies du crime); - qqn de qqch. phoner au plombier.);
à me raconter devant tout (Il a ramené sa mère et son ..... Le verbe suivant la conj.
ne se raisonnent pas.)
le monde.) chien de la campagne.); - que se construit avec l'ind.
RAJEUNIR; - de (Elle a ra- (Rappelez- vous qu'on vous
RADIER qqn (Le Conseil de jeuni de lOans.); - qqn qqn à qqch. (à de meilleurs
sentiments); - qqch. à attend.) ; se - qqn ou qqch.
l'Ordre a radié ce mé- (Cette coupe de cheveux
qqch. [réduire] (Ramener [sc souvenir de] (Je ne me
decin.); - qqn de qqch. la rajeunit.); - qqn de (Ce
le prix de l'essence à celui rappelle plus ma mère. Je
(d'une liste, d'un compte, second mariage l'a rajeuni
d'il y a trois mois.); se - ne me rappelle plus son
d'un registre); radié de lOans.)
à qqch. [se résumer] (Ses nom.); se - de + pronom
[exclu d'un ordre profes-
RALLIER qqn ou qqch. [re- pers. (Tu te rappelles
sionnel] (Cet avocat a été questions se ramènent à
joindre] (Les membres de moi?) e Éviter: Se
radié pour trois ans.) ; ..... Ce une seule.)
dissidents ont fini par ral- rappeler «de» son pro-
verbe ne s'applique qu'aux RAMIFIER (SE); se - en des
lier le parti. Le pétrolier a fesseur. Dire: Se rappeler
personnes. choses (Cette famille cé-
rallié la côte.) ; se - à qqn son professeur ; se - au
RAFFINER; - sur qqch. (sur ou qqch. (à un parti, à un lèhre s'est ramifiée en trois bon souvenir de qqn; se
la présentation); - qqch. régime, à l'avis de quel- branches.) - + inf. passé (Elle s'est
(le pétrole, ses manières). qu'un, à l'étendard d'un RANGER qqch.; se - contre rappelé lui avoir écrit.);
RAFFOLER de qqn ou qqch. prince); - des personnes (le trottoir), le long du e Éviter: Je «me suis
(d'un artiste, du choco- ou des choses [rassem- (mur), sous (un drapeau) rappelé de» lui téléphoner.
lat). bler] (Ce candidat a rallié ..... Un bateau se range à Dire: Je me suis souvenu

182 183
RAPPORTER RAYER

de lui téléphoner; ,... Le pour une affaire. Dire: Se grandiose.); rassasié de RAVALER qqch. [avaler] (ses
verbe suivant la conj. que présenter à un bureau pour qqch. [fatigué de] (Nous larmes); - qqch. [nettoyer]
se construit avec l'ind. une affaire. sommes rassasiés de ses (la façade d'une maison);
(Elle se rappelle qu'il lui jérémiades. ) - qqch. [abaisser] (la
RAPPROCHER qqch. (Rappro-
a promis de venir.). RASSURER qqn (Je l'ai ras- pr()fession d'enseignant);
chez votre micro.); - qqn
RAPPORTER qqch. (Peux-tu suré. Mes explications - qqn à qqch. (Ce com-
ou qqch. de qqn ou qqch.
me rapporter mon livre l'ont rassuré.); - qqn au portement le ravale au
(l'ai dû me rapprocher de
d'anglais?); - qqch. à qqn sujet de qqch. (au sujet de niveau de la bête.); se - à
lui pour mieux l'entendre.
(Il a rapporté un cadeau à ses placements); rassuré qqch. [s ' avilir] (Se ravaler
Il va déménager pour se
sa fille.) ; - qqch. de qqch. (Je suis rassuré.); rassuré au rang de la brute.)
rapprocher de son lieu
(l'ai rapporté du chocolat sur qqch. (Je suis rassuré RA VI renchantéJ; - de qqch.
de travail. Chaque jour
de Suisse.); - qqch. à qqn sur son sort.); rassuré de (Il est ravi de cette bonne
écoulé me rapproche de + inf. (de constater que
[relater] (Ils ont rapporté votre arrivée. Rapprochez nouvelle.); - de + inf. (Je
l'incident à la police.); la chose est possible); se suis ravi de pouvoir vous
la chaise de la table.); - (l'essayais de me ras-
,... Le verbe suivant la conj. se - (Le tonnerre se rap- rendre service.); ,... L'adj.
que se construit avec l'ind. surer.) sui vi de la conj. que
proche.); se - de qqn [se
(On m'a rapporté que ses RATTACHER qqn ou qqch. demande le subj. (Nous
réconcilier] (Il a essayé de
affaires allaient mal.); [attacher de nouveau] sommes ravis que vous
se rapprocher de sa sœur
- qqch. à qqn ou qqch. (Rattache ta ceinture.); se veniez nous voir.)
après leur deuil.)
[rattacher] (Il rapporte - (Rattache-toi.) ; - qqn ou RAVIR qqn ou qqch. [enle-
tout à lui. Rapportez cela RASSASIER (La salade ne qqch. à qqn ou qqch. [lier] ver]; - qqn ou qqch. à
à une échelle humaine.) ; se rassasie pas.); - qqn (Rien ne le rattache plus qqn (Ravir un enfant à sa
- à qqch. [avoir rapport à] (Ce gros sandwich m'a à sa famille. Rattacher
mère.); - qqn [enchanter] ;
(Tous les détails se rappor- rassasié.); rassasié (Cet plusieurs fonctions à un
à - [à merveille] (Cette
tant à cet incident.) ; s'en - adolescent n'est jamais même poste. L'Alaska a été
robe lui va à ravir.)
à qqn [faire confiance pour rassasié.); se - de qqch. rattaché aux États-Unis en
(d'un petit sandwich); 1867.) ; se - à qqch. [avoir RAVITAILLER qqn ou qqch.
décider] (Je m'en rapporte
[fig.] rassasié de qqch. (Je un lien avec] (Ce problème (une armée, un avion, une
à vous, vous connaissez
ne serai jamais rassasié se rattache à un problème flotte); - qqn ou qqch. en
bien le dossier.); s'en -
de tant de beauté.); se - beaucoup plus grave.) qqch. (un groupe de sinis-
à qqch. (à l'arbitrage, au
de + inf. (Je ne peux me RATTRAPER qqn ou qqch. ; se
trés en vivres, un restaurant
jugement, à la décision de
quelqu'un); s'en - à qqn rassasier d'admirer ces - [se raccrocher]; se - à en légumes, un aéroport en
au sujet de, pour qqch. montagnes.); - sa vue, qqn ou qqch. (Se rattraper carburant); se -.
(Elle s'en rapporte à moi ses yeux, son regard de à un meuble pour éviter la RA YER qqch. [marquer de
pour tout ce qui concerne qqch. [apprécier] (Ils ne chute.); se - [compenser]; raies] (un meuble); - qqn
nos finances.); e Éviter: pouvaient rassasier leur se - sur qqch. (Je vais me [exclure] (un candidat);
« Se rapporter à» un bureau regard de ce spectacle rattraper sur le dessert.) - qqn de qqch. (des cadres

184 185
,
RAYONNANT
j RÉCONCILIER

d'une entreprise); - qqch. REBIFFER (SE); se - contre qqch. (L'enfant réclame RECOMMENCER; - qqch. (Re-
de qqch. (J'ai rayé cet in-
cident de ma mémoire. Le
qqn ou qqch. (contre son
supérieur, contre une de- ) sa mère. Cet accidenté
réclame des dommages et
commencer la lecture d'un
texte depuis le début.); - à
séisme a rayé ce village de mande jugée excessive). intérêts.); - qqn ou qqch. + inf. (à faire du sport).
la carte.) RÉCEPTIF; - à qqch. (aux à qqn (Réclamer un assis- RÉCOMPENSER qqn ou
RAYONNANT; - de qqch. (de nouvelles idées, à une tant et une augmentation à qqch. (un enfant sage, les
bonheur, de santé, de sa- requête). son patron.); .. Le verbe services rendus); - qqn
tisfaction). RECEVOIR qqn ou qqch.; - suivant la conj. que se de ou pour qqch. (Il l'a
RAYONNER; - de qqch. (Elle qqch. de qqn ou qqch. (J'ai construit avec le subj. (Il récompensé de ou pour
rayonnait de bonheur.) reçu trois lettres de lui. Cet réclame que vous veniez ses services.); - qqn en +
RÉADAPTER qqn à qqch. (un ouvrage n'a reçu que peu tout de suite.) ; se - de qqn part. prés. (en lui décernant
accidenté à sa vie profes- de commentaires favora- ou qqch. [se recommander 1 un prix); - qqn par qqch.
sionne Ile). bles.); - qqch. de la part (Ils se sont réclamés de (par de l'argent) ; - qqn de
RÉAGIR; - contre qqn ou
de qqn (Je n'ai reçu que vous. Se réclamer de ses + inf. passé (Je suis récom-
qqch. (Les employés ont des insultes de sa part.); ancêtres, de ses origines, pensé d'avoir patiemment
vivement réagi contre se - [s'inviter] (Ces amis d'appuis officiels.) attendu.); récompensé;
cette nouvelle mesure. Son se reçoivent souvent.) récompensé de qqch. (Il
RECOMMANDER qqn ou qqch. ; est récompensé de ses ef-
organisme a réagi contre RÉCHAPPER (Personne n'a
- qqn ou qqch. à qqn (Je forts.); récompensé de +
l'infection.); - à qqch. réchappé.); - de qqch. (Il
vous recommande vivement inf. passé (d'avoir gardé
(Ils ont mal réagi à ces a réchappé de cet accident
remarques. Un nerf qui d'avion. Si j'en réchappe, ce dentiste. Je vous recom- le silence).
réagit à une excitation.); je ne prendrai plus ce mande ce candidat pour RÉCONCILIER des personnes
- sur qqch. [se répercuter genre de risque.) ce poste. C'est un hôtel ou des choses (deux en-
sur] (Les troubles psycho- qu'on m'a recommandé.); nemis, un couple, des
RÉCITER qqch.; - qqch. à
logiques réagissent sur qqn (Réciter une fable à - à qqn de + inf. (Il m'a doctrines, des opinions);
l'organisme. ) son professeur.) recommandé de me méfier - qqn avec ou et qqn (un
REBATTRE les oreilles à qqn des vendeurs sur Internet.) ; jUs avec ou et son père);
RÉCLAMER (Ces enfants ne
de qqch. (Il lui a rebattu se - à qqn [s'en remettre àl - qqch. avec ou et qqch.
cessent de réclamer.);
les oreilles de cette his- (Elle s'est recommandée à (la politique avec ou et la
- auprès de, contre, en
toire.) faveur de qqn ou qqch. tous les saints.) ; se - de qqn morale); - qqn avec qqch.
REBELLE; - à qqch. (à la (Il réclame auprès du [invoquer l'appui] (Il s'est (Cette pièce me réconcilie
discipline ). directeur, contre un recommandé de son oncle avec le théâtre.); se - (Ils
REBELLER (SE); se - contre certain laisser-aller. Il diplomate.) ; se - par qqch. se sont réconciliés.); se
qqn ou qqch. (contre ses réclame en faveur d'une [montrer sa valeur] (Un res- - avec qqn (Je souhaite
parents, contre l'autorité répartition plus équitable taurant qui se recommande qu'il se réconcilie avec
paternelle). des richesses.); - qqn ou par sa cuisine raffinée.) son voisin.)

186 187
RECONNAISSABLE REDOUBLER

RECONNAISSABLE; - à qqch. reconnaît à sa feuille très RECOURIR à qqn ou qqch. la porte.); - de (Reculez
(à certaines caractéris- particulière.) ; - qqch. à qqn (Recourir à un avocat. de dix pas.) ; - devant qqn
tiques). [attribuer] (Reconnaître un Nous faudra-t-il recourir ou qqch. (Reculer devant
RECONNAISSANT à qqn de droit à quelqu'un. Il faut à la force ?) l'ennemi. Reculer devant
qqch. (Vous vous êtes lui reconnaître un certain RECOUVRIR qqn ou qqch. les difficultés, devant les
donné beaucoup de mal, courage.); - qqn pour [ad- (Recouvrir un bébé dans menaces. La tuberculose
je vous en suis recon- mettre en telle qualité] (Ils son berceau. Recouvrir a reculé devant les pro-
naissant.); - de qqch. le reconnaissent tous pour un livre.); - qqn ou qqch. grès de la médecine.);
(Elle est reconnaissante maître.) ; - + inf. [admettre] de qqch. (Il a recouvert le - qqch. (un mur, une
de son appui.); - envers (Il reconnaît avoir eu tort.) ; vieillard de son plaid. Elle échéance, une décision);
qqn (Il est reconnaissant .... Le verbe suivant la conj. a recouvert le plancher de - qqch. de (Reculer une
envers ses bienfaiteurs.); que se construit avec l'ind. moquette.); [sujet: chose] clôture d'un mètre.); -
- à qqn de + inf. (Je vous (Je reconnais qu'il a rai- - qqch. (L'eau recouvrait qqch. vers qqch. (Reculer
suis reconnaissant de ne son.); reconnu [réputé] le sol de la cave. Son atti- la chaise vers le mur.); se
plus mentionner son nom. (ll est reconnu comme le tude agressive recouvre un - (Recule-toi.)
Il lui était reconnaissant meilleur coureur cycliste.) ; grand désarroi.); se - de RECYCLER qqn ou qqch. (le
de l'avoir appuyé dans sa reconnu + adj. (Catastro- qqch. (Le sol se recouvre personnel, le papier); se
démarche.); - de ce que + phe écologique reconnue de neige en hiver.) -; se - dans qqch. (dans
ind. (Il lui était reconnais- inévitable.) ; reconnu pour
RÉCRIER (SE); se - contre l'informatique ).
sant de ce que, grâce à + adj. (Une version des
qqch. (Elles se sont ré- REDEVABLE à qqn de qqch.
son efficacité, rien n'était faits reconnue pour faus-
criées contre les heures (Je lui suis redevable de
venu interrompre ses va- se.); reconnu pour qqch.
supplémentaires qu'il vou- ma promotion.); - à qqn
cances.) (pour son style incisif);
lait leur imposer.) de + inf. passé (Je vous
RECONNAÎTRE qqn ou qqch. reconnu pour + inf. (pour
ne pas mâcher ses mots) ; se RÉCRIMINER; - contre qqn suis redevable d'avoir dé-
(un air de musique); se - ou qqch. (contre ses con-
- + adj. [s'avouer] (Il s'est fendu ma candidature.)
(Je ne me reconnais plus ditions de travail).
sous ces vêtements élé- reconnu coupable.); se - REDIRE qqch.; - qqch. à
dans qqch. [se retrouver] RECRU de qqch. (de fatigue). qqn; - à qqch. [critiquer]
gants.); se - dans qqn,
en + pronom pers. (Il se (Impossible de se recon- RECRUTER qqn dans qqch., (Il trouve à redire à tout.)
reconnaît dans son fils. naître dans ce dédale de parmi des personnes (dans REDOUBLER qqch.; [sujet:
Il se reconnaît en lui.); rues.). le milieu des affaires, des chose] - [augmenter]
- qqn ou qqch. à qqch. RECONVERTIR qqch. en qqch. collaborateurs parmi ses (L'orage redoubla.); - de
[distinguer] (quelqu'unàsa (On a reconverti ces écoles amis). qqch. (La tempête redouble
voix, un instrument de mu- en immeubles.); se - dans RECULER; - dans, vers de violence.); [sujet: per-
sique au son qu'il émet); se qqch. (dans l'informa- 1 qqch. (Reculer dans le sonne] - de qqch. [avec
- à qqch. (Cette plante se tique).
j
1,
fossé, dans le passé, vers un nom exprimant le

188 189
1
REFUSER
REDOUTER

texte, à une autorité] (Faire refermée. Son visage se qqch. (La foule refluait
comportement] (Redoubler
référence à un ouvrage, à referma.); se - sur qqn vers le pont, vers les po-
d'ardeur, de prudence.)
ou qqch. (La porte se liciers. L'eau refluait vers
REDOUTER qqch.; - de + un article de la loi.)
referma sur le client.); la rivière.)
inf. (Je redoute de devoir RÉFÉRER à qqn ou qqch.
refermé sur [replié sur REFOULER (La tuyauterie
partir précipitamment. (<< Éros» réfère au dieu soi] (Un couple refermé sur refoule.); - qqn ou qqch.
Je redoute de ne pouvoir de l'amour.) eÉviter lui-même.) [repousser] (les enva-
vous satisfaire.); .... Le «référer à» au sens de
REFILER qqch. à qqn (Il lui a hisseurs, un liquide, sa
verbe suivant la conj. que transmettre, envoyer, se
refilé un faux billet. Il m'a colère, ses larmes); -
se construit avec le subj. reporter. Dire: Le dossier refilé sa grippe.) qqn ou qqch. vers qqch.
précédé du ne explétif (Je sera transmis au directeur,
RÉFLÉCHIR; - à qqch. rpen- (Refouler les manifestants
redoute qu'il ne prenne ce patient m'a été envoyé
ser] (Il ne réfléchit pas vers la sortie.)
trop vite une décision.) À par un collègue, je me
aux conséquences de ses RI<~FRACTAIRE [chose] (Mé-
ne pas confondre avec la reporte ou je me réfère à
actes.); - sur qqch. [étu- taux réfractaires. Maladie
forme négative (Je redoute ce tableau comparatif. On
dier] (Réfléchir sur une réfractaire.); [personne] -
qu'il ne prenne pas une fait allusion à une chose, question, sur un sujet.); à qqch. (à la discipline, aux
décision à temps.) on en parle, l'astérisque .... Le verbe suivant la influences).
RÉDUCTIBLE; - à qqch. renvoie à une note en bas conj. que se construit avec
(L'amour n'est pas réduc- de la page, une réponse se l'ind. [juger] (l'ai réfléchi REFUSER qqn ou qqch.
tible au plaisir des sens.) rapporte à une question; que c'est une occasion à (Le théâtre a refusé des
RÉDUIRE qqch.; - qqn à
en - à qqn [s'en remettre ne pas manquer.); [sujet spectateurs. Refuser une
qqch. (au désespoir, à à] (Il devra en référer à chose] - qqch. [refléter] permission, une faveur, un
l'inaction); - qqch. en son supérieur, à son chef, (Réfléchir une image.); se cadeau.); - qqn ou qqch.
qqch. (en miettes, en au directeur.); [sujet: - [se refléter]; se - dans à qqn (l'ai refusé ma fille
poussière); réduit à qqch. personne] se - à qqn ou (l'eau), sur (la neige). à ce prétendant. Il m'a
(à la misère, au silence); qqch. [se reporter à qqn REFLÉTER qqch. (L'eau du refusé une permission.);
en être réduit à + inf. (Il en ou qqch. qu'on considère lac reflétait le ciel. Ses pa- - de + inf. (Il refuse de
est réduit à faire lui-même comme une autorité] (Pour roles reflètent sa pensée.) ; travailler.); .... Le verbe
le travail.); se - à qqch. ces questions, je me réfère se - dans, sur qqch. (Sa suivant la conj. que se
(Son héritage se réduit à toujours à mon conseiller timidité se reflète dans son construit avec le subj. (Je
ce mobilier. Ses réalisa- juridique. Se référer à un comportement. Sa joie se refuse qu'il vienne.); se -
tions se réduisent à peu avis, à une définition, à un reflétait sur son visage.) qqch. (Elle ne s'est jamais
de choses.); se - en qqch. texte, à une lettre.) e Éviter REFLUER; - dans qqch. rien refusé.); se - à qqn
(Se réduire en cendres, en «s'en référer à» calqué sur (L'eau reflua dans la (Elle s'est toujours refu-
poussière. ) s'en rapporter à. campagne.); - sur qqch. sée à lui.); se - à qqch.
REFERMER qqch. (sa va- (L'eau reflua sur la (Elle s'est refusée à tout
RÉFÉRENCE (FAIRE) à qqch.
lise); se - (La plaie s'est plage.); - vers qqn ou commentaire. Ils se sont
[se référer ou renvoyer à un

190 191
RÉGALER RELEVER

refusés à l'évidence.); se un crime.) ; - à qqch. [prêter construit avec le subj. (Elle de ce que + ind. [lourd] (Je
- à + inf. (Ils se sont refu- attention] (à la qualité, au regrette qu'il ne puisse pas me réjouis de ce qu'il est
sés à employer les grands bien-être des malades, à .1 venir, qu'il ne puisse venir. là.); se - à la pensée, l'idée
moyens.); [sujet: chose] la dépense); - de près à Elle regrette qu'il ne soit de + inf. [dans l'avenir] (Je
se - (Une telle offre ne se qqch. (à ses intérêts); y - pas venu.) me réjouis à la pensée de te
refuse pas.) à deux fois [réfléchir à ce REHAUSSER qqch. (la répu- revoir.); se - à la pensée,
RÉGALER qqn; - qqn avec qu'on va faire]; 8 Éviter: tation d'une entreprise); l'idée que + ind. (Je me
ou de qqch. (Il régalait Cela ne «lui» regarde pas. rehaussé de qqch. (Un réjouis à la pensée que je
Dire: Cela ne le regarde pas ameublement simple re- le verrai bientôt.)
son auditoire avec ses aven-
tures rocambolesques. Ils [concerner]. haussé de quelques bibe- RELÂCHER qqn ou qqch.; se
nous ont régalés d'un ex- REGIMBER; - contre qqn ou lots anciens.) - ; sc - dans qqch. (dans
cellent bordeaux.); se -; qqch. (contre des ordres). RÉINTÉGRER qqn ou qqch. son travail).
se - avec, de qqch. (Nous RÉGLER qqch. (une question, (Réintégrer un fonction- RELA TIF; - à qqch. [con-
nous sommes régalés avec une facture, un moteur); naire. Réintégrer le do- cernant] (Des questions
ce dîner délicieux. Elle se - qqch. sur qqch. [ajuster micile conjugal.); - qqn relatives à un sujet.)
régale avec ces grands mu- sur l (Régler sa conduite dans qqch. (Réintégrer RELAYER qqn; - qqn à
siciens présents en même sur les circonstances.); se quelqu'un dans ses droits, qqch. (Relayer quelqu'un
temps. Les propriétaires de r
- sur qqn ou qqch. suivre] dans ses biens, dans ses au poste de gardien.); se
cafés-terrasses se régalent (Elle se règle pour tout sur fonctions. ) - (Les deux équipes se
avec la chaleur. Se régaler sa sœur.) REJAILLIR; - sur qqn ou relayaient.); se - à qqch.
de homardfrais. Nous nous RÉGNER dans qqch., sur qqn qqch. (Sa gloire a rejailli (Les employés se relaient
sommes régalés de la vir- ou qqch. (Un désordre in- sur notre club.) à la caisse.)
tuosité de cet artiste.); se descriptible régnait dans REJETER qqn ou qqch.; [fig.] RELÉGUER qqn ou qqch.
- en + part. prés. (Je me la chambre. Elle règne
régale en l'écoutant.); se dans la cuisine. Régner 1 - qqch. sur qqn (Rejeter un
tort, une faute, une respon-
à, dans qqn ou qqch.,
parmi des personnes ou
- à + inf. (Je me régale à sur un village.); faire - sabilité sur quelqu'un.) des choses (Le téléviseur
l'écouter. ) qqch. (l'ordre, la paix, le a été relégué au sous-sol.
RÉJOUIR qqn (Les résultats
REGARDER qqn ou qqch. silence). On m'a relégué dans un
du sondage réjouissent
(Regarder la télévision.); REGORGER de qqn ou qqch. le candidat.); se -; se - petit bureau sans fenêtre.
se - dans qqch. (dans un (Les magasins regorgent de qqch. (du succès d'un Cette vieillerie a été re-
miroir); - qqn ou qqch. de clients. Le sol regorge ami); se - de + inf. (Il se léguée dans sa cour. Il a
[considérer] (Il l'a toujours d'eau.) réjouit de pouvoir venir.) ; relégué ces désirs parmi
regardée comme sa fille.) ; REGRETTER qqn ou qqch.; "" Le verbe suivant la conj. ses chimères.)
regardé (Cette méthode est - de + inf. passé (de s'être que se construit avec le RELEVER qqn ou qqch. (Je
regardée comme désuète. trompé) ; "" Le verbe subj. (Je me réjouis que l'ai relevé après sa chute.
L'inceste est regardé comme suivant la conj. que se vous puissiez venir.); se - Il relève la tête.); se

192 193
RELIER
, RENDRE

- de qqch. [se remettre] REMÉMORER qqch. à qqn (Ce à qqn ou qqch. [se fier] ployée par une stagiaire,
(d'une pneumonie); se - de récit lui a remémoré ses (Je m'en remets à vous. son chien par un chat, un
qqch. (de ses cendres, de propres aventures.); se - Je m'en remets à votre produit par un autre.) ; se -
ses ruines, d'un malheur, qqch. (sa jeunesse). jugement.) (Une mère ne se remplace
d'une maladie); - qqch. REMERCIER qqn; - qqn de REMONTER (Il faut que je pas.)
de qqch. [agrémenter] (Il ou pour qqch. (Il m'a remonte. La température REMPLIR qqch.; - qqch. de
relevait son discours de remercié des ou pour les remonte. Le prix de l' es- personnes ou de qqch.
citations bien choisies.); renseignements que je lui sence a remonté.) ; - qqch. (Remplir le théâtre d' étu-
- qqn de qqch. [dégager] ai fournis.); - qqn de + à, dans, sur qqch. (Remon- diants. Remplir un verre
(de ses fonctions, d'une inf. (Je vous remercie de ter une malle au grenier, de vin.); se -; se - de
promesse, de ses vœux); - m'avoir aidée à démé- un livre dans sa chambre, personnes ou de qqch. (La
de qqn ou qqch. [dépendre nager. Je vous remercie une statue sur son socle.) ; salle s'est remplie très vite
de] (C'est un cas qui relève d'être aussi patient avec - + inf. (Je suis remonté le d'étudiants. )
de la psychiatrie. Cette moi.) voir.); [sujet: personne] - RENÂCLER; - à qqch. (à la
affaire ne relève pas de sa REMETTRE qqch. (son man- à qqn ou qqch. [retourner à besogne).
compétence. ) teau); - qqn ou qqch. à, la source] (Si l'on remonte RENAÎTRE à qqch. (à la vie,
dans, en, sur qqch. (Re- à l'an 1000, au XIII" siècle, à l'espoir).
RELIER des choses Uoindre l ;
mettre un enfant à l'école, à HenrilV, à la cause, à
- qqch. à ou et qqch. (Le RENCHÉRIR [faire une
un objet dans sa boîte, un la source.); [sujet: chose]
tunnel sous la Manche qui enchère supérieure ou
évadé en prison, un homme - à qqch. (Cette tradition
relie Londres à Paris.); - devenir plus cher] (Les
sur la bonne voie.) ; se - (Se remonte au xve siècle, au
des choses par qqch. (Re- antiquaires renchérissent
remettre debout.); se - à temps de Napoléon. Ses
lier deux villages par une et je dois abandonner. Les
(table), en (route, selle); se recherches font remonter
route.) ; relié [livre] (Livre prix renchérissent d'année
- à qqch. (à l'équitation); l'origine de sa famille
relié en maroquin, en plein en année.); - sur qqn ou
se - à + inf. (à fumer); - aux Croisades. Cette dette
chagrin.) qqch. à qqn [confier] (un qqch. [faire une enchère
remonte à trois ans.); supérieure ou dire ou faire
REMBOURSER qqn ou qqch.; dossier, un rapport au [sujet: personne] se - en
sous-ministre); - qqch. plus] (Cet antiquaire a
- qqch. à qqn (Je lui ai des choses [se réapprovi- renchéri sur tous ceux qui
remboursé les la € que à [retarder] (Il ne faut sionner] (en chaussettes).
jamais remettre à demain s'intéressaient à ce por-
je lui avais empruntés.); REMONTRER (EN) à qqn trait. Il renchérit sur tout
ce qu'on peut faire le jour
- qqn de qqch. (Nous [prouver sa supériorité] (Il ce que dit sa sœur.)
même.); remis [rétabli];
l'avons remboursé de tous croit pouvoir m'en remon- RENDRE qqn ou qqch.;
remis de qqch. (Elle n'est
ses frais.) trer en math.) - qqn ou qqch. à qqn (Il
pas remise de sa grippe.) ;
REMÉDIER à qqch. (à une si- se - [aller mieux]; se - REMPLACER qqn ou qqch. ; - lui a rendu son assistant.
tuation, à des abus, à des de qqch. (d'une maladie, qqn ou qqch. par qqn ou Rendez à César ce qui est à
erreurs). d'une émotion); s'en - qqch. (Remplacer une em- César.) ; se - + attribut (Se

194 195
RENGORGER
, RÉPÉTER

rendre utile. Se rendre ma- Une auberge renommée RÉPANDRE qqch. (le sang); qqch. (Nous nous sommes
lade.); - compte de qqch. pour sa table.) - qqch. dans, sur qqch. réparti les tâches.)
à qqn [rapporter] (Il vient RENONCER (Il ne faut pas (Le tremblement de terre REPENSER à qqn ou qqch.
lui rendre compte de sa renoncer si vite.); - à qqn répandit la peur dans la (Il repense souvent à elle.
mission.); - des comptes à ou qqch. (à un projet) ; - à ville. Il a répandu du vin J'ai repensé à ce que vous
qqn [justifier, expliquer] (Il + inf. (à comprendre). sur la nappe.); se - [se m'avez dit hier.); - qqch.
devra rendre des comptes propager] (La rumeur s'est (un projet, une question, un
RENOUER qqch. (ses lacets
à son employeur.); se - vite répandue.); se - dans, problème.)
de chaussures); - avec sur qqch. (L'eau s'est ré-
[se livrer]; se - à qqn
qqn ou qqch. [rétablir des pandue dans toute la cave. REPENTIR (SE) [regretter];
(Il s'est rendu aux poli-
liens] (avec un ami, avec La nouvelle s'est vite ré- se - de qqch. (de sa
ciers.); se - à [aller] (Elle
les traditions). pandue dans la famille.) ; négligence); se - de + inf.
s'est rendue à New York,
au travail.); se - à qqch. RENSEIGNER qqn; - qqn sur se - en des choses [exté- passé (d'avoir refusé une
[se soumettre] (aux prières, qqn ou qqch. (sur un candi- rioriser abondamment ses offre d'emploi).
aux raisons, aux ordres de dat, sur la direction à pren- sentiments] (Se répandre RÉPERCUTER qqch.; se -
quelqu'un); se - compte dre); se -; se - auprès de en excuses, en injures, en sur qqch. [réagir sur] (La
de qqch. [s'apercevoir] qqn (auprès d'un agent compliments. ) hausse du prix de l'essence
(Elle s'est rendu compte d'assurances, auprès d'une RÉPARTIR des personnes ou s'est répercutée sur celui
de son erreur. Elle s'est agence de voyages); se - qqch. (les voyageurs, une des autres produits.)
rendu compte des pos- sur qqn ou qqch. (sur les somme, les tâches); - des RÉPÉTER qqch.; - qqch. à
sibilités qu'offrait cette amis de son fils, sur le prix personnes ou qqch. dans qqn (Répète à ton frère
promotion.); .... Le verbe des maisons). qqch. (On a réparti les ma- ce que tu m'as dit. Vous
suivant la conj. que se lades dans un centre hos-
RENVOYER qqn ou qqch.; me répéterez ce que je
construit avec l'ind. (Ils pitalier, les marchandises
- qqn ou qqch. à qqn ou vous ai recommandé de
se sont rendu compte que dans trois entrepôts.); -
ce projet était tout à fait qqch. (Renvoyer la balle faire.); - à qqn de + inf.
à un enfant. Le miroir lui
des personnes en des cho-
réalisable. ) (Je lui répète sans cesse
ses (On a réparti les clients
renvoyait une image défor- de faire attention.); .... Le
RENGORGER (SE) (Il se ren- en deux catégories.); - des
mée de lui-même.) verbe suivant la conj. que
gorge quand on lui parle personnes ou qqch. entre
de son livre.); se - de REPAÎTRE qqn ou qqch. de des personnes; - qqch. sur se construit avec l'ind. (Je
qqch. (Elle se rengorge qqch. [fig.] (Pourquoi lui [échelonner] (Répartir des lui ai répété cent fois que
de son succès.); se - de + faut-il repaître ses élèves paiements sur deux ans.) ; c'était inutile.); se - (Inu-
inf. (Il se rengorge d'avoir de discours moralisateurs? se - [être partagé] (Les tile de me répéter, vous ne
obtenu le premier prix.) Repaître son imagination dépenses se répartissent m'écoutez pas.); se - [se
RENOMMÉ; - pour qqch. de récits romanesques.); ainsi. Les alpinistes se sont refaire] (Je vous promets
(Un auteur renommé pour se - de qqch. (de films répartis en trois groupes.) ; que la même erreur ne se
ses romans d'anticipation. érotiques, d'illusions). [sujet: personnes] se - répétera pas deux fois.)

196 197
REPEUPLER
,
t REPRODUIRE

REPEUPLER; - qqch. (Les m'a écrit mais je ne lui ai qqn ou qqch. [transférer] REPRENDRE qqch. (J'ai repris
Italiens ont repeuplé ce pas encore répondu.); - à (Elle a reporté sur lui tout mon livre.); - de qqch.
quartier. On a repeuplé cet qqch. (à une question, à son amour maternel.); se- [prendre de nouveau] (Re-
étang.); - qqch. de qqch. mon coup de sonnette, à sur qqn ou qqch. (Son af- prenez-en, c'est bon pour
(Repeupler une forêt de la provocation); - à qqch. fection s'est reportée sur sa vous.); - qqn à + inf. [sur-
nouvelles essences.); se - par qqch. (Je réponds à nièce.) ; se - à qqch. [se ré- prendre à faire de nouveau]
(La région s'est graduelle- la force par la force.) ; férer ou se remémorer] (Se (On l'a repris à voler. On
ment repeuplée.) - à qqn de + inf. (Il m'a reporter à un article de la ne m'y reprendra plus.);
REPLIER qqch. (le bas de son répondu de venir tout de loi. Se reporter aux beaux trouver à - à qqch. [criti-
pantalon); se - (La lame suite.); ...... Le verbe suivant jours de son enfance.) quer] (Il trouve à reprendre
de ce couteau ne se replie la conj. que se construit il tout ce que fait sa fille.) ;
REPOSER [être placé] (L'épave
pas.); se - derrière, sur avec l'ind. (Le client m'a se - [retrouver ses esprits
reposait par 50 m de fond.) ; ou se ressaisir]; se - à +
répondu qu'il n'avait pas
qqch. [reculer] (Les troupes
se sont repliées sur les le temps d'attendre.); - f, - sur qqch. (L'épave repo- inf. [recommencer] (Elle
à qqch. [correspondre sait sur un lit de corail.); - .'le reprit à espérer.); s'y
collines avoisinantes, puis sur qqch. [s'appuyer] (Ce
à] (Répondre à une des- - à deux fois, à plusieurs
derrière les remparts.) raisonnement repose sur de
cription, aux attentes de fois pour + inf. (enfiler une
RÉPLIQUER (Il répliquait fausses prémisses.) ; - qqch. aiguille).
quelqu'un.); - de qqn ou
vertement quand elle le qqch. [se porter garant] (Je dans, sur qqch. [déposer de REPRÉSENTATIF de qqch.
critiquait.); - à qqn ou réponds de cette personne: nouveau] (Reposer un bijou (C'est assez représentatifde
qqch. (Son père n'admet elle est très compétente. Je dans son écrin, la bouteille la mentalité des jeunes.)
pas qu'on lui réplique. ne réponds de rien.) de vin sur la table.); - REPROCHER qqeh. à qqn ou
C'est un argument auquel [délasser] (La musique
REPORTER qqch. à qqn ou qqch. (On lui reproche un
on ne réplique pas.) ; - par repose.); - qqn ou qqch.
qqch. (J'ai reporté ce livre certain laisser-aller.); - à
qqch. (par une insulte, un (Cela me repose. Cela re- qqn ou qqch. de + inf. (Je
à mon voisin. J'ai reporté
geste de menace); - qqch. pose les neifs.); - qqn de reproche à ce texte d'être
ce livre à la bibliothèque.) ;
à qqn (Elle ne savait pas qqch. (Ces échanges entre mal construit.); se - qqch.
- qqch. [transcrire] (Il a
quoi lui répliquer.); ...... Le amis le reposent de ses (Il .'le reproche son manque
reporté tous les noms sur
verbe suivant la conj. que soucis financiers.); se -; de courage.) ; se - de + inf.
sa liste. Reporter le total
se construit avec l'ind. (Il sur la facture.); - qqch. se - de qqch. (d'une longue (Il se reproche de lui avoir
lui répliqua qu'il n'était [renvoyer à plus tard] (Il a randonnée); se - sur qqn fait confiance, de ne pas
pas d'accord.) reporté son rendez-vous.); [se décharger] (Tu peux te avoir le cran de partir.)
RÉPONDRE (Veuillez ré- - qqch. à (Ils ont reporté reposer sur moi, je vais voir REPRODUIRE qqch. (L'enfant
pondre.); - par qqch. cette visite au mois pro- à tout.); se - sur qqn pour reproduit les mots qu'il en-
(par des coups); - qqch. chain.); - qqch. de (Il a qqch. (Je me repose sur lui tend.); - qqch. par qqch.
à qqn (lI m'a répondu reporté la réunion d'une pour toutes les questions (On peut maintenant re-
des sottises.); - à qqn (Il semaine.); - qqch. sur matérielles. ) produire un être humain

198 199
RÉPUGNER RESSEMBLER

par clonage.); se - (Les RÉSERVER qqn ou qqch.; [décider] (J'ai résolu de chose ne peut être respon-
lapins se reproduisent très - qqn ou qqch. à qqn lui écrire.); .... Le verbe sable, elle ne peut être que
vite.); se - par qqch. (par (Il nous a réservé les résoudre suivi de la conj. la cause d'un fait malen-
parthénogenèse ). meilleurs guides. Ils leur que s'emploie surtout au contreux; - auprès de qqn
ont réservé les meilleures passé (Il a résolu que le ou qqch. [sert à introduire
RÉPUGNER à qqn (Cet homme
me répugne. Ce plat me
répugne.); - à + inf. (Il
répugne à dénoncer un
places.); se - qqch. (la
meilleure part); se - de +
inf. (Je me réserve de lui
1 départ ne se ferait que dans
un mois.); se - à + inf. (Il
s'est résolu à effectuer de
le nom du chef d'État, de
l'organisme ou du gouver-
nement devant lequel une
collègue.); il répugne dire ce que j'en pense.) ; se grands changements dans responsabilité est assurée
à qqn de + inf. (Il me - pour qqch. [ne pas trop 1
j l'entreprise.); se - à qqch. en vertu d'une délégation]
répugne de travailler avec manger] (Je me réserve [se résumer] (Son apport se (Le délégué général du
ce mufle.) pour le dîner.) résout à peu de choses.) ; sc Quéhec à Paris est respon-
RÉSIGNER (SE); se - à qqch. - à + inf. [se résigner] (lI sable auprès du gouverne-
RÉPUTÉ; - + attribut (Une
(à la solitude); se - à + ne pouvait se résoudre à la ment français des relations
nourriture réputée saine.) ;
inf. (à vivre dans la pau- quitter.); se - à ce que + franco-québécoises.); -
- pour qqch. (Un hôtel ré-
vreté). subj. (lI devra se résoudre devant qqn ou qqch. [qui
puté pour sa bonne table.) ;
à ce que tous ses collègues doit rendre des comptes à
- pour + inf. (Elle est ré- RÉSISTER; - à qqn ou qqch.
soient mis au courant.) une autorité quelconque, à
putée pour être un grand (lI ne peut pas résister à
une institution juridique,
défenseur des droits des sa fille. Résister à l' op- RESPECTUEUX; - de qqch.
à un corps établi] (Tout
animaux. Cet athlète est pression, aux tentations, (des traditions, du bien
d'autrui, de l' environne- citoyen est responsable de-
réputé pour avoir traversé à une influence. Cette
vant la loi. Ce comité des
deux fois la Manche à la plante ne résiste pas à la ment); - envers qqn (ses
règlements est responsable
nage.) sécheresse. ) aînés).
devant l'assemblée uni-
RÉSERVÉ [discret]; - à RÉSOLU [qui sait prendre des RESPLENDIR; - de qqch. (Son versitaire.); - envers qqn
l'égard de ou avec qqn décisions]; - à qqch. [dé- petit visage resplendissait [qui doit rendre compte
(lI a une attitude réservée cidé à] (Il est résolu à un de joie.) de sa politique] (Le pre-
à l'égard de cette femme. compromis. J'y suis réso- RESPLENDISSANT; - de qqch. mier ministre du Québec
Elle est très réservée avec lue. Il est résolu à tout.) ; - (de santé). est responsable envers
moi.); - dans, quant à, à + inf. (à tout avouer). l'Assemblée nationale.)
RESPONSABLE de qqn ou
sur qqch. (Elle se montre RÉSONNER; - de qqch. (La qqch. [personne] (Chacun RESSEMBLER à qqn ou qqch.
réservée dans ses juge- forge résonnait dès l'aube est responsable de ses (Il ressemble à son père.
ments. Il est plutôt réservé des coups du marteau sur actes.) e Éviter: Cet ac- Cela ressemble étrange-
quant au succès de cette le fer.) cident est «responsable» ment à de la corruption.);
affaire. Se montrer très RÉSOUDRE qqch. [trouver du décès de mon fils. Dire : se - (Ces jumeaux se
réservé sur la faisabilité la solution] (Résoudre Cet accident est la cause ressemblent comme deux
d'un projet.) une énigme.); - de + inf. du décès de mon fils. Une gouttes d'eau.)

200 201
RESSENTIR RETENIR

RESSENTIR qqch. (un bien- + inf. ou à + inf. (Après le se - (Le champ de ses acti- (Ce scandale se résume en
être, un malaise, une vive cours, elle reste bavarder vités s'est restreint.) un mot,' cupidité.); se -
douleur); - qqch. pour avec ses camarades ou RESTREINT; - à qqch. (Li- à qqch. [consister essen-
qqn (Ressentir de l' anti- elle reste à bavarder avec vraison des marchandises tiellement] (Cet héritage
pathie pour quelqu'un.); ses camarades.); - à + restreinte à la région de se résume à très peu de
se - de qqch. [éprouver inf. (Beaucoup de choses parisienne.) choses.)
les suites] (Elle s'est res- restent à faire.); en - + RÉSULTER de qqch. (Une RÉTABLIR qqn ou qqch. (Ce
sentie longtemps de sa attribut (Il en est resté collaboration efficace a traitement a rétabli le ma-
pneumonie.) marqué.); en - à qqch. (Je résulté ou est résultée de lade. Rétablir le courant.);
RESSORTIR [sortir d'un en- ne voudrais pas en rester leur entente. Qu'en a- - qqn ou qqch. à, dans, en
droit où on est entré] (Je au stade de débutant. Il t-il résulté ou qu'en est- qqch. (On l'a rétabli à
ne l'ai pas vu ressortir.); n'en restera pas là, j'en il résulté?) ..... Le verbe son ancien poste, dans ses
- de qqch. (Il n'est pas ai bien peur.); il reste à se construit avec être ou fonctions, dans ses droits,
encore ressorti du ma- qqn à + inf. (Il me reste avoir. L'auxiliaire avoir en seigneur et maître des
gasin.); - [paraître avec encore beaucoup à faire.) ; marque l'action et l'auxi- lieux.)
plus de relief] (Avec ces il reste à savoir si + ind. (Il liaire être marque l'état;
murs clairs, les meubles RETARDER; - de (Ma montre
reste à savoir si tous sont ..... La forme impers. suivie
ressortent.); - sur qqch. retarde de onze minutes.
d'accord. Reste à savoir de la conj. que demande
(Le rouge ressort sur le Cet homme retarde de dix
si tous sont d'accord.); il l'ind. (Il résulte de ces dis-
blanc.); - à qqn ou qqch. ans.) ; - sur qqch. (sur son
reste à prouver que + ind. cussions qu'un consensus
[relever de] (Cette affaire sera difficile à obtenir.); temps, sur la mode); - qqn
(Il reste à prouver que
ressortissait au tribunal e Éviter le calque de ou qqch. (La pluie m'a re-
tout cela est vrai.); .. La
de commerce. Ces romans l'anglais: «Résulter en». tardé. Il devra retarder son
forme impers. suivie de la
ressortissent à la science- Dire: cette opération s'est départ.) ; - qqn dans qqch.
conj. que demande l'ind.
fiction.) ; il ressort de qqch. soldée par un surplus, nos (dans son travail); retardé
(Il reste que ou reste que
que + ind. [résulter] (Il efforts ont abouti à un (Ne m'attendezpas, je suis
ou il n'en reste pas moins retardé.); retardé de (J'ai
ressort de ces discussions échec, le match s'est ter-
que les résultats ne sont été retardé de dix minutes.
qu'une intervention rapide miné par la victoire des
est nécessaire.) pas garantis.) Son voyage est retardé
Girondins, la discussion
RESTER; - à qqn (Cette ha-
RESTITUER qqch.; - qqch. à a dégénéré en bataille d'un mois.)
bitude lui est restée.) ; - de qqn (Ils ont dû restituer à rangée. RETENIR qqn ou qqch.; se -
qqn ou qqch. (C'est tout ce leur propriétaire les objets [s'accrocher, se freiner]; se
RÉSUMER qqch.; - qqch. à
qui me reste d'elle. Tout d'art volés.) - à qqch. (aux branches);
qqn (Vous pouvez lui résu-
ce qui reste du jambon est RESTREINDRE qqch.; se -; mer l'histoire.); - qqch. en se - de + inf. (de rire); se
pour toi.) ; - sur qqch. (sur se - dans qqch. (dans ses qqch. (Résumez ce texte en - pour ne pas + inf. (pour
un échec, sur sa faim); - dépenses); [sujet : chose] dix lignes.); se - en qqch. ne pas pleurer).

202 203
RETENTIR
, REVENIR

RETENTIR; - à qqch. (aux partement), en (Espagne); - dans, derrière qqch. avec (des collègues), entre
oreilles de quelqu'un); s'en - à (la maison), chez (Se retrancher dans sa (amis).
- de qqch. (La cour (soi), dans (sa ville na- chambre, dans un mu- RÉUSSIR (Il veut à tout prix
d'école retentissait de cris tale), en (France); - qqch. tisme farouche, derrière réussir.) ; - qqch. (Chacun
d'enfants.); - sur qqch. [tourner dans un autre sens] des fortifications, derrière espère réussir sa vie.); - à
[se répercuter] (Trouble (Retourner son matelas.); un prétexte, derrière son + inf. (Cette jeune entre-
psychique qui retentit sur se - (Il se retourna et me manque d'expérience.) prise a réussi à obtenir
l'état physique.) fit un signe de la main.); RETRANSMETTRE qqch. (un des subventions.); [sujet:
RÉTICENT; - devant (cer-
- qqch. à qqn [renvoyer]; discours à la télévision); chose l - à qqn (Tout lui
taines méthodes), sur (un se - contre qqn [faire - qqch. en, par qqch. réussit. Ce régime réussit
point); - à + inf. (lI est
volte-face] (Ses partisans (une émission en direct, aux diabétiques.)
se sont retournés contre )1
réticent à accepter ce qui un match de tennis par REVALOIR qqch. à qqn (Je
lui semble être un pot-
lui. Sa mesquinerie s'est
retournée contre lui.); se
f
"
satellite. ) vous revaudrai ce service
de-vin.) RETREMPER qqch.; se - un jour ou l'autre.)
- vers qqn ou qqch. [re-
RÉTIF; - à qqch. (à toute qqch. (les cheveux); se - RÉVEILLER qqn ou qqch.;
courir à] (Il s'est retourné
discipline) . dans qqch. (dans le milieu se -; se - de qqch. (de sa
vers d'anciens procédés.)
familial). torpeur).
RETIRER qqn ou qqch. ; - qqn RÉTRACTER qqch. (un aveu,
ou qqch. à qqn (On lui a RÉTROCÉDER qqch. ; - qqch. RÉVÉLER qqch.; - qqch. à
une accusation, une opi-
retiré son enfant. Il lui a à qqn (Rétrocéder un legs qqn (Il ne veut pas révéler
nion, ce qu'on a dit); se -
retiré son ordinateur. Il à quelqu'un. La Grande- le nom de son complice à
(Il refuse de se rétracter.) ;
lui a retiré sa confiance et Bretagne a rétrocédé Hong la police.); .... Le verbe
se -devant qqn (devant
son amitié. On m'a retiré ceux qu'on a faussement Kong à la Chine.) suivant la conj. que se
la parole.) ; - qqn ou qqch. accusés); se - de qqch. RÉUNIR des personnes ou construit avec l'ind. (Il va
de qqch. (Elle a retiré son (d'un aveu). des choses (des amis, une falloir lui révéler qu'il a
fils de cette école.); se - équipe, une famille à l' oc- tout perdu.); se - + attri-
RETRANCHER qqch. (un pa-
[s'en aller]; se - à (la cam- casion des Fêtes, une col- but (Se révéler bon admi-
ragraphe); - qqch. à qqn
pagne), dans (sa chambre, lection); - qqch. à qqch., nistrate ur.); se - [se faire
(On lui a retranché 100 €
ses terres); se - de qqch. qqn et qqn (Ce pont réunit connaître par ses œuvres]
sur son salaire.); - qqch.
(d'une affaire). l'île à la terre. Réunir les (Sa grande sensibilité se
de, sur qqch. (Retrancher
RETOMBER; - dans qqch. parents et les enfants.); révèle dans ses œuvres.)
10€ d'une somme. Retran-
(dans l'oubli, dans la mi- cher une somme sur un sa- - des choses par qqch. REVENIR; - à (sa place), chez
sère); - sur qqn [incomber laire.) ; retranché de qqch. (On voudrait réunir ces (soi), dans (son pays), sur
finalement] (Cette respon- [à l'abri] (Vivre retranché deux villes par un pont.); (le lieu du crime); - à qqn
sabilité retombe sur lui.) du monde.); se - de qqch. [sujet: personnes] se - (La lettre m'est revenue. La
RETOURNER à (Londres), [se mettre à l'abri] (Il s'est (Ces artistes se réunissent mémoire lui revient.) ; - de
chez (soi), dans (son ap- retranché du monde.); se une fois par mois.); se - (Londres, la campagne,

204 205
RÊVER

chez un ami); - de + inf. chose.) ; - de qqn ou qqch.


, RÉVOLTER qqn [indigner]
RIVALISER

queries); - par qqch.


(Je reviens de faire des (Chaque nuit je rêve de (Ces préjugés me ré- (par des injures); ..... Le
courses.); - à qqch. [re- vous et de Paris.); ..... Le voltent.); révolté de qqch. verbe suivant la conj. que
tourner à] (Revenir à de verbe suivant la conj. que (Il est révolté de son se construit avec l'ind. (Il
meilleurs sentiments, à la se construit avec l'ind. 1 ingratitude.); révolté de riposta que tout cela était
mode des cheveux longs, (J'ai rêvé cette nuit que + inf. (de voir le crime sans importance.)
au chauffage au bois, au j'étais en Afrique.); - à récompensé, de constater RIRE; - de qqn ou qqch. [se
régime végétarien. Je re- qqch. [songer à] (Il rêve que rien n'a été fait pour moquer] (Ne riez pas de
viens à ma question.); - à ses aventures. Soleil soulager les victimes); ré- moi. Ils rient de mon igno-
sur qqch. (Il ne cesse de qui fait rêver à l'été.); - volté; révolté contre qqn rance.); se - de qqch. [ne
revenir sur le sujet et cela de qqch. [souhaiter] (La ou qqch. [rebelle] (contre pas tenir compte] (Il se rit
m'agace.) ; - à qqn [échoir] maison dont je rêve.); - 1 l'autorité, la société, les des difficultés.)
(Cet argent te revient. de + inf. (Je rêve de faire abus); se - contre qqn ou
le tour du monde.) ; - qqch. RISQUER qqch. (sa vie, safor-
C'est à cet athlète que re- qqch. [se rebeller] (contre
[imaginer] (On n'aurait pu tune, sa réputation); - de
vient l'honneur de porter un dictateur, contre ses pa-
rêver un plus beau dénoue- rents, contre l'autorité). + inf. (Il risque de tomber.
la flamme olympique.);
ment.) La crise risque d' empi-
- à [coûter] (Mon voyage RÉVOQUER qqn [destituer]
RÉVERBÉRER qqch. (L' as-
rer.) e Éviter: Il «risque
m'est revenu en tout et (un fonctionnaire); - qqn
phalte réverbère la chaleur de» réussir [ce verbe ne
pour tout à 1000 €); - de pour qqch. (pour malver-
du soleil.); se - sur qqch. s'emploie que si l'issue est
qqch. [abandonner] (de ses sations) ; - qqch. [annuler]
erreurs, de ses illusions); (Le soleil se réverbérait fâcheuse]. Dire: Il a des
(une loi, un décret); [dr.] chances de réussir; ..... Le
- de qqch. [être surpris] sur la blancheur éclatante - qqch. (un contrat, une
(Elle n'est pas encore re- des cimes neigeuses.) verbe suivant la conj. que
procuration) .
venue de son étonnement. se construit avec le subj.
REVÊTIR qqch. (Il a revêtu RICHE; - en qqch. (Sous-sol
Je n'en reviens pas qu'il (Vous risquez qu'ils fassent
son uniforme. Cette no- riche en minerai de cuivre.
ait fait ça 1); - sur qqch. la sourde oreille.) ; se - (Se
mination revêt une impor- Aliment riche en vita-
[se dédire] (Revenir sur sa risquer dans ce froid.); se
tance capitale.); - qqn ou mines.); - de qqch. [plus
promesse, sur des aveux.) ; - dans qqch. (dans une
qqch. de qqch. (la reine abstrait] (Une expérience
[littér.] s'en - (Ils s'en re- aventure dangereuse); il
de sa cape d'hermine, un riche d'enseignement.)
venaient par des rues mal risque de + inf. (Il risque de
mur de marbre, quelqu'un
éclairées lorsqu'un coup RICOCHER; - sur qqch. (Faire pleuvoir demain.) ; - qqch.
d'une dignité); revêtu de
de feu retentit.); s'en - de ricocher des cailloux sur [oserl (une allusion, une
qqch. (d'un uniforme, d'un
qqch. (d'une promenade au l'eau d'un lac.) comparaison, un regard,
pouvoir); se - de qqch. (Il
clair de lune.) se revêtit de son uniforme RIMER; - avec qqch. (Tel mot une plaisanterie); se - à +
RÊVER [voir en rêve, en d'ambassadeur. Cet air de rime avec tel autre.) inf. (à intervenir).
dormant]; - qqch. (Cha- fausse ingénue dont elle RIPOSTER; - à qqch. (à RIV ALISER avec qqn pour
que nuit je rêve la même sait se revêtir.) une attaque, à des mo- qqch. (Son coéquipier

206 207
RÔDER SACRIFIER

rivalise avec lui pour qqn à qqch. [accoutumer] jusqu'au bas de la pente.) ; RUINER qqn ou qqch. (Ses
la médaille d'or.); - de (Ma formation d'athlète - qqn ou qqch.; - qqn ou mauvais placements l'ont
qqch. (Elles rivalisent de m'a rompu à l'effort.) qqch. dans, sur qqch. (le ruiné. L'alcoolisme a ruiné
gentillesse.); - de qqch. ROMPu(Bavarder à bâtons 1
bébé dans sa poussette, sa carrière.); se - (Il s'est
avec qqn (Elle rivalise rompus.); - de qqch. (de la pâte dans la farine, un ruiné pour elle, pour satis-
d'esprit avec sa mère.); fatigue); [littér.] - à qqch. cerceau sur le trottoir) ; se faire son goût de luxe. Il
[sujet: chose] - de qqch. [expérimenté] (Homme - (par terre); se - dans s'est ruiné en achetant cet
avec qqch. (Cette collec- rompu aux subtilités du (l'herbe, une couverture), hôtel.); se - à qqch. (au
tion rivalise d'élégance protocole. ) en (boule); se - de qqch. jeu); se - en des choses
avec celles des maisons de (de rire, de douleur); - sur (en médicaments); se -
RONGER qqch.; rongé par
haute couture.) qqch. [avoir pour sujet] à + inf. (le me suis ruiné
qqch. (Meuble rongé par
(Conversation qui roule à entretenir cette grande
RÔDER autour (du village, de les vers. Homme rongé
sur le bogue de l 'an 2000.) ; maison.)
quelqu'un), dans (la rue), par la maladie.); se -
sur (la place). qqch. (les ongles); [fig.] - qqn [duper]. RUISSELANT; - de qqch.
rongé de qqch. (de re- ROUSPÉTER [fam.]; - contre (Un visage ruisselant de
ROGNER qqch. (Rof?ner les
mords, d'inquiétude); se - qqn ou qqch. (contre son larmes.)
pages d'un livre. La baisse
de qqch. (d'inquiétude). professeur, contre la len-
du taux d'intérêt a rogné teur du courrier). RUISSELER dans, sur qqch.
ses revenus.); - qqch. à ROUER qqn de coups. (L'eau ruisselait dans
RUDE; [ chose] - à qqch. (au
qqch. ou qqn (Rogner les ROUGE; - de qqch. (de co- l'étang, sur le sol.); - de
toucher); [personne] -
griffes à un chat. Rogner lère, de honte). qqch. (L'eau ruisselait du
avec qqn (Il est très rude
les ailes à un subalterne.) ; ROUGIR; - de qqch. (d'or- toit. Son front ruisselait de
avec elle.)
- sur qqch. [lésiner] (sur la gueil, de confusion, de sueur.)
nourriture, sur les loisirs). RUER; se - sur, vers qqn ou
plaisir, de colère); - de avec qqn (Qu'il
qqch. (sur les petits fours, RUSER; -
ROMPRE (Les liens ont qqn ou qqch. [avoir honte] n'essaie pas de ruser avec
vers la sortie).
rompu. Les fiancés ont (Pourquoi rougirait-il de moi !)
RUGIR; - de qqch. (de fu-
rompu.); - avec qqn (Elle ses parents? Je n'ai pas
a rompu avec sa famille.) ; à rougir de ma conduite.) ; reur).
- qqch. (Rompre ses - qqch. [rendre rouge] (Le
amarres, l'équilibre, les
relations diplomatiques, un
soleil couchant rougit la
campagne.); - qqch. de
s
traité, un serment, ses fian- qqch. (Il rougissait la terre SACRIFIER qqn ou qqch. à sa carrière.); - qqn ou
çailles. Le fleuve a rompu de son sang.) (Abraham était prêt à qqch. pour qqn ou qqch.
ses digues.); - avec qqch. ROULER (Il roule en déca- sacrijïer Isaac.); - qqn (Il a tout sacrifié pour elle.
[abandonner] (Rompre potable à 120 km/ho Cette ou qqch. à qqn ou qqch. L'idéal pour lequel on peut
avec une habitude, avec les voiture a peu roulé. Le (Je t'ai sacrifié ma vie. sacrifier sa vie.); - à qqn
traditions.) ; se - ; [liuér.] - skieur a roulé dans la neige Il a sacr!fié sa vie privée ou qqch. (Sacrifier à un

208 209
SAIGNER SCANDALISER

dieu. Sacrifier à la mode, SALUER qqn ou qqch. (L'ac- que demande le subj. (Il SAVOIR qqch. (Qui sait
aux préjugés, aux goûts teur salua le public.); est satisfait qu'on ait ac- cela ?) ; - + inf. (Savoir na-
du jour.); se - (Il Y a une - qqn ou qqch. [rendre cepté son offre.) e Éviter: ger, se taire.); ,.. Le verbe
corvée, qui veut se sacri- hommage] (On a salué en Je suis «satisfait que» au suivant la conj. que ou si se
fier ?); se - à qqch. (à de lui le libérateur du pays.); sens d'être assuré du bien- construit avec l' ind. ou le
nobles causes); se - pour salué (Elle a été saluée fondé de qqch. Dire: Être cond. (Je savais qu'il était
qqn (pour ses enfants). comme l'inspiratrice du persuadé que, convaincu parti. Vous n'êtes pas sans
Mouvement de libération que (Je suis convaincu savoir que des décisions
SAIGNER; - de qqch. (du
des femmes.) qu'ils ont tous fait de leur importantes devront être
nez); - qqn (un malade,
SALUTAIRE; - à qqn (Un mieux.) prises d'ici peu. Sais-tu
les contribuables); saigné
climat salutaire aux ar- SATURÉ (Mémoire d'ordina- s'il doit venir dimanche?
à blanc [épuisé, privé de
thritiques. Vos conseils lui teur saturée.); - de qqch. Sais-tu s'il accepterait si
ses ressources l (Une en- on le lui demandait ?); se
treprise saignée à blanc ont été salutaires.) (Sol saturé d'eau. Télés-
pectateurs saturés d' an- - (Tout finit par se sa-
par la grève.); se - aux SAOULER [voir SOÛLER]
nonces publicitaires.) voir.); se - + attribut (Il
quatre veines [se priver de SATISFAIRE qqn ou qqch. se savait très malade.) ; ne
tout pour qqn]. [contenter] (Je n'arrive pas SATURER qqn ou qqch. de
rien - de qqn ou qqch. (Il
SAISIR qqn ou qqch. (Elle à le satisfaire, à satisfaire qqch. (La pluie a saturé
ne veut rien savoir d'elle
ses besoins. Ma réponse d'eau mes plantes. Saturer
saisit le bébé. La peur le ni de ses ennuis.); en -
ne l'a pas satisfait.); se le marché de produits im-
saisit et il s'enfuit. Saisir (Je voudrais en savoir
- de qqch. (de peu); - à portés.) davantage. Je n'en sais
la balle. Saisir une occa-
sion. Je n'ai pas saisi votre qqch. [s ' acquitter] (Satis- SAUPOUDRER qqch. de qqch. rien. Elle n'en a rien su.
nom.); - qqn par qqch. faire à ses engagements, (Saupoudrer ses fraises de Qu'en savez-vous?); en
(par le bras, par la taille) ; à ses obligations, à la sucre.) - long sur qqn ou qqch. ;
saisi de qqch. (de joie, de demande.); - à qqch. SAUTER; - à (la corde), en - qqch. [en avoir fait
pitié, d'étonnement. J'en [répondre à une exigence] dans (l'eau), en (selle, l'expérience] (La maladie
suis encore tout saisi.); (Satisfaire aux exigences parachute), par (la fenê- est une rude épreuve, j'en
saisi par qqch. (par la du client, aux normes, à tre), sur (quelqu'un, une sais quelque chose.); - gré
beauté du spectacle, par toutes les conditions.) mine); - de qqch. à qqch. à qqn de qqch. [être recon-
une émotion violente); se SATISFAISANT; - pour qqn (d'un sujet à l'autre). naissant] (Je lui sais gré de
- de qqn ou qqch. (Les ou qqch. (pour l'esprit). SAUVER qqn ou qqch. (la sa générosité.) ; - gré à qqn
rebelles se saisirent de SATISFAIT; - de qqn ou situation); - qqn ou qqch. de + inf. (Je lui sais gré de
la station de radio et des qqch. (d'un employé, d'un de qqch. (un homme de la nous avoir prévenus.)
journalistes.); saisi de produit); - de + inf. (Je noyade, une entreprise de SCANDALISER qqn; scanda-
qqch. [mis au courant] (Ils suis satisfait d'apprendre la faillite) ; se - [s'enfuir]; lisé de qqch., par qqn ou
n'ont pas été saisis de la qu'il a accepté mon offre.); se - de qqch.(Elie s'est qqch. (Il est scandalisé
gravité de la situation.) ,.. L'adj. suivi de la conj. sauvée de chez elle.) du comportement de cette

210 211
SCELLER SÉPARER

actrice. Il a été scandalisé SECTIONNER qqch. [couper qu'ils vont accepter. Il merveille. Ces fanfreluches
des propos de cet ami ou nettement] (un câble, un semble bien que tout le ne seyaient pas du tout à
par les propos de cet ligament); - qqch. en des monde serait libre ce Marie.) ; il sied à qqn de +
ami.); scandalisé de + inf. choses [diviser] (Section- jour-là.) ou le subj. [il inf. (Il ne vous sied pas de
que + ind. (J'ai été scan- ner une ville en circons- apparaît que ] (lI semble faire la morale.); [littér.] il
dalisé d'apprendre que criptions. ) que l'entreprise soit en sied de + inf. [il est séant]
cet avocat est impliqué SÉLECTIONNER qqn ou qqch. ; difficulté.); ,. On dit: Il a (lI sied parfois de garder
dans le blanchiment de - qqn ou qqch. parmi des réussi, à ce qu'il semble. le silence.)
l'argent de la drogue.); se personnes ou des choses Elle s'est trompée, ce me
SÉPARABLE; - de qqch.
- ; se - de qqch. (Elle ne se (Sélectionner les candi- semble. Il fait maintenant
(Cette partie estfacilement
scandalise de rien.); ,. Le dats parmi des centaines ce que bon lui semble.
de candidatures.); - qqch. séparable du tout.)
verbe suivant la conj. que SEMER qqch. (du blé, la
se construit avec le subj. pour qqch. (Sélectionner terreur); semé de choses SÉPARER des personnes ou
(Il s'est scandalisé qu'on des candidats pour une [jonché] (Plage semée de qqch. (La guerre a séparé
ait osé lui demande rune audition. Sélectionner les roches. Parcours semé ma famille. On a séparé
chose pareille.) plus beaux fruits pour la cuisine en deux. Une
d'embûches.)
l'exportation. ) clôture qui sépare deux
SCELLER qqch.; - qqch. SENSIBILISER qqn à qqch.
SEMBLABLE [chose]; - à champs.); - qqn ou qqch.
avec ou de qqch. (Des en- (Sensibiliser l'opinion
qqch. (1'ai un emploi du d'avec qqn ou qqch. (Sé-
veloppes scellées avec des temps semblable au sien.) publique à la lutte contre
cachets de cire. Une lettre la pauvreté.); sensibilisé parer les dossiers récents
SEMBLER + attribut (Ils d'avec les vieux.); - qqn
scellée d'un cachet.) à qqch. (à un problème,
semblent tous satisfaits.); à un événement); se - à ou qqch. de qqn ou qqch.
SCINDER qqch.; se -; se -
- + attribut à qqn (lI m'a qqch. (au problème de la (une mère de ses enfants,
en des choses (Une asso- semblé fatigué.) ; il semble
ciation qui s'est scindée en pollution). le bon grain de l'ivraie);
+ attribut à qqn de + inf. - des personnes ou qqch.
deux groupes.) (Il a semblé inutile à M. SENSIBLE (C'est une per-
SÉANT [littér.] [convenable] sonne sensible. Avoir la par qqch. (Les malades
Dupont de faire cette sont séparés par un rideau.
(Une tenue peu séante.); démarche. Il lui a sem- peau sensible.); - à qqch.
il est séant de + inf. (Il (Il est sensible à la douleur, On a séparé le jardin du
blé inutile d'insister.); il
serait séant de l'informer. au charme des femmes.) ; - potager par un muret.); se
semble + pronom pers. +
Il n'est pas séant de partir de qqch. (des bronches, de - (Ce couple s'est séparé.
inf. (Il me semble entendre
sans dire au revoir.); ,. La des voix. Il lui semble avoir la gorge). e est ici que la route se
forme impers. suivie de la déjà vu cela.); ,. La forme SEOIR à qqn; ,. Ce verbe sépare en deux.); se -
conj. que demande le subj. impers. suivie de la conj. est employé seulement de qqn ou qqch. (Il s'est
(lI ne serait pas séant que que demande l' ind. ou le à la troisième personne séparé de son associé. Il
vous passiez outre aux rè- cond. [il est évident, pro- du singulier et du pluriel s'était séparé de tous ses
gles de l'étiquette.) bable que] (Il me semble (Ce tailleur lui sied à biens avant de mourir.

212 213
SERINER SOLLICITER

Une branche s'est séparée se - de qqn (Il se sert d'elle semaine.); se - [se dis- SOLDER qqch.; se - par
du tronc.) comme secrétaire, pour tinguer] (Il s'est signalé qqch. (Cette initiative s'est
SERINER qqch.; - qqch. à trier le courrier, pour la pendant la guerre.); se soldée par un échec.)
qqn (Seriner une règle mise à jour des dossiers.) ; - par qqch. (par un acte SOLIDAIRE (Ces deux per-
aux écolier