Vous êtes sur la page 1sur 1

MPSI3 2018 – 2019 DM No 4 Mardi 06/11/2018

Exercice
Domaine de définition, domaine de dérivabilité, et calcul de la dérivée des fonctions suivantes :
Q1) f (x) = th(x) − 31 th3 (x). Q2)) f (x) = arcsin(th(x)). Q3) f (x) = arctan(sh(x)).
q ³q ´
Q4) f (x) = 1−arcsin(x)
1+arcsin(x)
. Q5) f (x) = arctan 1−sin(x)
1+sin(x)
(tracer la courbe).

Problème : Autour de l’arctangente


Partie I

Soit f la fonction de R dans R définie par ∀t ∈ R∗ , f (t ) = arctan(t


t
)
et f (0) = 1.
Q1) Montrer que f est continue sur R, paire et dérivable sur R∗ .
2u 2
Z t
t
Q2) Montrer que pour tout t ∈ R, 2 2
du = − + arctan(t ) à l’aide d’une IPP. (On pourra
0 (1 + u ) 1+ t2
écrire 2u 2 = u × 2u)
2u 2 2t 3
Z t
Q3) Montrer sans calculer l’intégrale que pour tout t ∈ R+ , 0 6 2 2
d u 6 .
0 (1 + u ) 3
Q4) De la même manière, déterminer un encadrement du même type pour t ∈ R− et en déduire que
1 t 2u 2
Z
lim 2 2 2
d u = 0.
t →0 t 0 (1 + u )
Q5) En déduire que f est dérivable en 0 et que f 0 (0) = 0.
Q6) Déterminer pour t ∈ R∗ la valeur de f 0 (t ). En utilisant la question 2, déterminer le tableau de signes
de f 0 et le tableau de variations de f .
Q7) Tracer le graphe de f

Partie II
Z x
1
Soit ϕ l’application de R dans R définie par ϕ(0) = 1 et pour x ∈ R , ϕ(x) =

x
f (t )d t .
0
Q8) Montrer que ϕ est bien définie, continue sur R, paire et dérivable sur R . ∗

Q9) Montrer que pour tout x ∈ R∗+ , f (x) 6 ϕ(x) 6 1. Cet encadrement est-il valable sur R∗− ? En 0 ?
Q10) En déduire que ϕ est dérivable en 0 et que ϕ0 (0) = 0.
Q11) Montrer que pour tout x ∈ R∗ , ϕ0 (x) = x1 ( f (x) − ϕ(x)). En déduire le sens de variation de ϕ.
Q12) Limite de ϕ en l’infini.
a) Montrer que pour tout x > 0, arctan(x) + arctan x1 = π2 .
¡ ¢
Z x
b) On pose pour x > 0, ψ(x) = f (t )d t . En utilisant un changement de variable, montrer que
1
pour tout x > 0, ψ(x) = π2 ln(x) + ψ x1 .
¡ ¢

c) En déduire lim ϕ(x).


x→+∞
Q13) Démontrer que la fonction g : x 7→ ϕ(x) − x est bijective de R+ dans I où I est un intervalle de R à
déterminer. En déduire qu’il existe un unique α ∈ R tel que ϕ(α) = α et vérifier que α ∈ [0, 1].
Q14) Tracer le graphe de ϕ.

Partie III

Q15) Résoudre l’équation différentielle x 2 y 0 + x y = arctan(x). sur R∗− et sur R∗+ .


Q16) Montrer que ϕ est l’unique solution de cette équation sur R.

– FIN –