Vous êtes sur la page 1sur 23

U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Université Amar Telidji Laghouat


Faculté de Technologie
Département d’Électronique

2ème Année Master Télécommunications

Unité Enseignement Fondamentale: 2.1.1


Communications Optiques.

Prof. M. BOUZOUAD
Année Universitaire 2018-2019
U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Unité Fondamentale: U.E.F 2.1.1


Matière 1 : Communications optiques
VHS : 45h00 (Cours: 1h30, TD: 1h30)
Crédits : 4
Coefficient : 2

Objectifs de l’enseignement
Le but de cette matière est de pouvoir concevoir et analyser les
systèmes de communication optique, et tout particulièrement
les transmissions par fibre optique.

Connaissances préalables recommandées


Des notions de base de l’optoélectronique dispensées au
niveau de la troisième année licence de Télécommunications.

Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°2/


U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Chapitre 1 : Introduction aux systèmes de communications optiques (2 séances)


1. Introduction et bref historique (2/3 séance)
2. Evolution des systèmes de communications optiques (2/3 séance)
3. Avantages des fibres optiques (2/3 séance)
Chapitre 2 : Etude de la propagation dans les fibres optiques (2 séances)
1. Approche géométrique (01 séance)
2. pproche ondulatoire (02 séances)
Chapitre 3: Émetteurs/Récepteurs Électro-optiques (3 séances)
1. Sources de lumière à semi-conducteur - Émetteurs optiques : Diodes LED, Diodes lasers (01 séance)
2. Récepteurs optiques : Photodiode PIN, Diode à avalanch (01 séance)
3. Sources de bruit et rapport signal sur bruit (01 séance),
Chapitre 4 : Système de transmission par fibres optiques (4 séances)
1. Schéma synoptique d’une chaîne de transmissions optiques (02 séance),
2. Câble optique et connectique (01 séance)
3. Structure et Familles des liaisons numériques (01 séance),
Chapitre 5 : Réseaux sur fibres optiques (4 séances)
1. Réseaux passifs et actifs (01 séance)
2. Différents architectures FTTX (01 séance)
3. Réseaux optiques locaux, métropolitains et longue distance, Réseaux optiques passifs (PON),
Topologies des réseaux optiques, Budget de puissance d’un réseau optique, performance d’un réseau
optique. (01 séance),
4. Réseaux de Bragg pour un système de codage et décodage optique (01 séance),
U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Références bibliographiques
1. Govind P. Agrawal, "Fiber-optic communication systems", 4th
Edition, John Wiley & Sons, 2010.
2. Gerd Keiser, ’Optical Communications Essentials’, McGraw-Hill
Companies, 2003.
3. Pierre Lecoy, " Fiber-optic communications", 3rd edition, John
Wiley & Sons, 2008.
4. Enrico Forestieri, "Optical communication: theory and
techniques", Springer, 2005.
5. Shiva Kumar and M. Jamal Deen, "Optical fiber communications:
Fundamentals and applications", John Wiley & Sons, 2014.

Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°4/


U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Introduction et bref historique


• Milieu des années 1960
L'idée d'utiliser la fibre optique comme support de propagation
fût proposée par les théoriciens (notamment Charles Kao en 1966,
qui a obtenu pour cela le prix Nobel de Physique en 2009), (mais
les affaiblissements de transmission étaient prohibitifs)
• En 1970
1. Bell Telephone Laboratories, réalisent le premier laser à semi-
conducteur fonctionnant à température ambiante
2. Corning Glass, annonce la réalisation de fibres optiques avec
un affaiblissement de 20 dB/km, (100 << que ce qui était
possible auparavant), et une résistance mécanique suffisante

Ces deux innovations étaient remarquablement complémentaires puisque


la longueur d'onde d'émission du laser à AsGa orrespondait au minimum
(relatif) d'absorption de la fibre de silice
Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°5/
U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Introduction et bref historique


• En 1974
1. On commence à réaliser des fibres (multimodes, dont
l'atténuation est de 4 dB/km à 0,85 mm.
2. La fiabilité des sources laser s'améliore;
3. La maîtrise des diodes à semi-conducteurs, qui allient les
performances des lasers à la facilité d’emploi des composants
électroniques,
4. La mise au point de câbles, connecteurs, composants passifs
et procédés de raccordement performants, ont également été
indispensables pour le développement massif des liaisons
commerciales, à partir des années 1980.

On commence à envisager la réalisation de premières liaisons


expérimentales.

Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°6/


U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Introduction et bref historique


• De 1978 à 1980
Les premières liaisons prototypes voient le jour.
Elles concerneront d'abord les liaisons terrestres à grande
distance et les liaisons inter-centraux. L'introduction dans les
réseaux locaux sera plus lente.
C'est dans le domaine des liaisons sous-marines que
l'introduction des fibres optiques sera la plus spectaculaire.
1988 , le 1er grand câble transatlantique (TAT8) est mis en
service.

• Les années 1990


Ils ont été marquées par la maîtrise de l’amplification optique puis
du multiplexage en longueur d’onde qui ont permis une explosion
des capacités répondant aux besoins de la croissance d’Internet.

Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°7/


U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Introduction et bref historique


• L’an 2000 s années 1990
La révolution suivante devrait être celle des réseaux tout optique,
inaugurée par l’apparition des premiers prototypes de
commutateurs optique;
ce concept reste cependant à préciser au niveau des
architectures et des protocoles.

•Dans les années 2010,

De nouvelles techniques venues de la radio (modulation


cohérentes, OFDM, CDMA…) se déploient en optique, rendant
opérationnel le débit de 100 Gbits/s par longueur d’onde, et
atteignant 400 Gbits/s en laboratoire.

Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°8/


U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Évolution des systèmes de communications optiques


En une dizaine d'années, les systèmes de télécommunications
par fibres optiques sont passés des premières expériences sur le
terrain à un très grand développement.

Ils supplantent aujourd'hui les systèmes classiques de


transmission urbaine et interurbaine et commencé à pénétrer le
domaine des réseaux locaux (distribution)

L’accroissement des capacités est « tirée » par l’innovation


technologique.

Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°9/


U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Évolution des systèmes de communications optiques


1ère génération :
Ruptures technologiques
fibre multimode (0.85µm)
1ère fenêtre
Capacité * distance (Gb/s.Km)

6
10 2ème génération :
ème
5
* 2 par an génération fibre monomode (1.3 µm)
10
4
ème
2ème fenêtre
ème 4
3
génération
génération 3ème génération :
laser DFB 1.55 µm
2
10 ère
1 3ème fenêtre
génération
2
ème
4ème génération :
génération
10
0 amplification optique
1975 1980 1985 1990 1995 2000
5ème génération :
Année
systèmes WDM
Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°10/
WDM=Wavelength Division Multiplexing
U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Évolution des systèmes de communications optiques


1ère génération :
Ruptures technologiques
fibre multimode (0.85µm)
1ère fenêtre
2ème génération :
fibre monomode (1.3 µm)
2ème fenêtre
3ème génération :
laser DFB 1.55 µm
3ème fenêtre
4ème génération :
amplification optique
5ème génération :
systèmes WDM
Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°11/
WDM=Wavelength Division Multiplexing
U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Séance N 3
du 11 oct 2018

Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°12/


U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Évolution des systèmes de communications optiques


L’accroissement des capacités est « tirée » par l’innovation technologie.

L’augmentation de la capacité de transmission des fibres optiques a


été rendu possible grâce à des avancées technologiques
marquantes telle que :

• La fibre unimodale à faibles pertes,


• Les fibres à dispersion décalée,
• Les diodes laser fonctionnant à 1.55 μm,
• L’amplificateur à fibre,
• La technique du WDM.

Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°13/


WDM=Wavelength Division Multiplexing
U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Évolution des systèmes de communications optiques


L’accroissement des capacités est « tirée » par l’innovation technologie.
Système de première génération : 1975-1978
•Fibres multimodes et diodes lasers à 0.9μm
•Problèmes de dispersion modale
•Débits quelques Gb/s.km

Système de seconde génération : 1978-1983


•Fibres unimodales, diodes laser à 1.3μm
•Plus de problèmes de dispersion modale
•Amplification électronique en ligne
•Débits 100 Gb/s.km

Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°14/


WDM=Wavelength Division Multiplexing
U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Évolution des systèmes de communications optiques


L’accroissement des capacités est « tirée » par l’innovation technologie.
Système de troisième génération : 1983-1989
•Fibres à dispersion décalée,
•Diodes lasers à 1.5μm
•Minimisation de l'atténuation
•Débit 500 Gb/s.km
Système de quatrième génération : 1989-2002
•Amplificateur à fibre : élimination du problème de l'atténuation,
•Possibilité d'utiliser simultanément plusieurs longueurs d'ondes sur
la même fibre : système WDM, Débit 100 000 Gb/s.km.
Système de quatrième génération : 2002- à ce jour
Autour de 2005, une nouvelle génération basé sur le WDL), utilisant
les techniques de compensation électronique pour augmenter le
débit ( > 100 Gbit/s).
Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°15/
WDM=Wavelength Division Multiplexing
U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Évolution des systèmes de communications optiques


L’accroissement des capacités est « tirée » par l’innovation technologie.
Système de troisième génération : 1983-1989
•Fibres à dispersion décalée,
•Diodes lasers à 1.5 μm
•Minimisation de l'atténuation
•Débit 500 Gb/s.km
Système de quatrième génération : 1989-2002
•Amplificateur à fibre : élimination du problème de l'atténuation,
•Possibilité d'utiliser simultanément plusieurs longueurs d'ondes sur
la même fibre : système WDM, Débit 100 000 Gb/s.km.
Système de quatrième génération : 2002- à ce jour
Autour de 2005, une nouvelle génération basé sur le WDL), utilisant
les techniques de compensation électronique pour augmenter le
débit ( > 100 Gbit/s).
Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°16/
WDM=Wavelength Division Multiplexing
U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Avantages des fibres optiques


Les avantages de transmettre de l'information par les fibres
optiques sont nombreux et multiples, par rapport aux autres
supports de communication.

Cependant, l’avantage décisif n’étant pas toujours le même suivant


l’utilisation envisagée.

Les principales avantages peuvent être groupés en 4 catégories :


• Performances de transmission
• Avantages de mise en œuvre,
• Sécurité et électromagnétiques
• Avantages économiques.

Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°17/


WDM=Wavelength Division Multiplexing
U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Avantages des fibres optiques


• Performances de transmission
Les fibres optique présentent:
• De très faibles atténuation,
• De très grandes bande passante,
• Possibilité de multiplexage (en longueur d’onde) de nombreux
signaux et de nombreux utilisateurs,

Ces performances permettent de concevoir des systèmes de portée


et de très supérieures à celle des câbles conducteurs.
La distances entre l’émetteur et le récepteur dépasse les 10 km,
Des débit de plus 10Tbit/s sur une même fibre peuvent être atteint,
En revanche, le délai de transmission, lié à la vitesse des ondes,
n’est pas significativement différents, de ceux des câbles
conducteurs.
Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°18/
WDM=Wavelength Division Multiplexing
U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Avantages des fibres optiques


• Avantages de mise en œuvre
Les fibres optique présentent : Un faible poids, de très petites taille,
une grande souplesse permettant des courbures plus fortes que le
cuivre.

Ce qui facilite l’installation et réduit fortement la longueur des câbles


aussi bien pour les applications de
i. Télécommunications,
ii. Réseaux,
iii.Câblage des véhicules (aéronautique, ferroviaire, automobile),
des installations médicales, industrielles, domotique,
raccordements d’abonnées, etc.

Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°19/


WDM=Wavelength Division Multiplexing
U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Avantages des fibres optiques


• Avantages de mise en œuvre

En même temps, la mise en œuvre, est devenue beaucoup plus


facile et moins couteuse que dans les 1ère applications. Surtout en
ce qui concerne le raccordement, des fibres optiques.

De plus, faibles pertes des fibres contribuent à de grandes


économies d’énergie dans la technologie de l’information.

Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°20/


WDM=Wavelength Division Multiplexing
U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Avantages des fibres optiques


• Sécurité électrique et électromagnétique
La fibre optique offre :
Une très grande sécurité électrique
• isolation totale entre terminaux,
• utilisation possible en ambiance industrielle explosive,
• sous fortes tensions,
• en applications médicales
Une très grande sécurité électromagnétique
Insensible aux parasites
N’en crée pas elle-même.
Ce qui facilite le déploiement (peut être disposée sans problème
à proximité de câble et de machines électriques).
Les puissances optiques utilisées sont faibles et non
dangereuses, sauf à la sortie des amplificateurs optiques (ils sont
équipés de connecteurs assurant la sécurité laser).
Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°21/
WDM=Wavelength Division Multiplexing
U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Avantages des fibres optiques


• Sécurité électrique et électromagnétique
La fibre optique offre :
Une inviolabilité (presque) totale
.
Il est pratiquement impossible d’écouter le signal sur une fibre
optique sans être repérable ;

les recherches sur la cryptographie quantique ont pour but de


renforcer encore plus cette sécurité.

Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°22/


WDM=Wavelength Division Multiplexing
U.E.F 2.1.1 Communications Optiques.

Avantages des fibres optiques


• Avantage économique
Le coût du support fibre est bien moins cher que le cuivre,
Le coût global d’un système sur fibre optique est lui aussi souvent
inférieur à celui d’un système sur cuivre.
Le coût globale prend en compte:
les interfaces,
les raccordements
les équipements annexes nécessaires.
De plus, la fibre optique réduit significativement la consommation
d’énergie. Même sur les dernières mètres où la paire torsadé et le
sans fil sont encore largement concurrentiels.
L’augmentation continue des débits incite à utiliser l’optique sur des
distance de plus en plus courtes.
Prof. M. BOUZOUAD UATL/FT/DE Master télécom M2-2018/2019 N°23/
WDM=Wavelength Division Multiplexing