Vous êtes sur la page 1sur 7

CS La conversion statique d’énergie Td CS 2.

1 Synthèse convertisseur
Td convertisseur statique locomotive BB15000

Problème technique :

Définir la structure et les interrupteurs composants le


convertisseur statique d'énergie de la locomotive BB15000.

Le redresseur utilisé est un pont double triphasé à diodes,


comme le montre le schéma suivant:

Le support qui vous est proposé est la locomotive BB 15000 en service sur le réseau Est de la SNCF. Il
s’agit d’une locomotive mono tension qui fonctionne uniquement sous caténaire monophasée 25kV 50Hz.
Les locomotives BB 15000 ont été fabriquées à 65 exemplaires et mises en service de 1971 à 1978. Elles
remorquent indifféremment et sans aucune préparation intermédiaire, soit des trains de voyageurs rapides
jusqu’à des vitesses de 180km/h ; soit des trains de marchandises ordinaires ou accélérés (vitesse
maximale 80, 100 ou 120km/h).

La locomotive étudiée est de type BB, elle possède


deux bogies à 2 essieux
(Voir figure 1). Chaque bogie est équipé d’un
moteur a courant continu à excitation série
entraînant les 2 essieux du bogie par
l’intermédiaire d’un réducteur.

Les deux moteurs de


traction du type TAB 674,
sont alimentés
indépendamment l’un de
l’autre.
En fonctionnement normal,
hors patinage, ils
fournissent la même
puissance et tourne à la
même vitesse.
Pour alimenter les moteurs,
la tension de 25kV est
abaissée par l’intermédiaire
d’un transformateur, puis
redressée par des
convertisseurs statiques
alternatif continu qui
assurent le réglage de la
tension aux bornes des
moteurs (voir figure 2).

Figure 2 – Structure d’alimentation des moteurs électriques


Lycée Jules Ferry Page 1 sur 7 TS I1
CS La conversion statique d’énergie Td CS 2.1 Synthèse convertisseur

Le freinage électrique de cette locomotive est assuré soit avec récupération (renvoi de l’énergie sur la
caténaire monophasée), soit par dissipation dans des rhéostats embarqués à bord de la locomotive. A
basse vitesse ou en cas de freinage d’urgence, le freinage électrique est conjugué avec le frein
pneumatique agissant sur les roues.

On propose dans une première partie d’étudier un convertisseur statique seul (CS1), puis l’étude du
second convertisseur statique (CS2), suivi d’une étude de l’association des 2 convertisseurs (CS1 et CS2).
Enfin, on s’intéressera au dimensionnement du transformateur monophasé alimentant indirectement les 2
moteurs des bogies.

Etude des convertisseurs statiques :

Les structures de base des convertisseurs CS1 et CS2, connectés en série lors du fonctionnement en
mode traction, sont données ci-dessous.
Les secondaires du transformateur sont considérés comme des sources de tension parfaites telles que :
Ve1 = Ve2 = V√2.sin(θ).
Le courant de sortie I des convertisseurs est supposé parfaitement continu et constant.

1- Etude du convertisseur CS1 :

Le convertisseur statique CS1 est


composé de 4 interrupteurs
commandables. Les séquences de
conduction de ce convertisseur sont
fournies ci-dessous :
0 < θ < ψ1 K13 et K14
conduisent
ψ1 < θ < π+ ψ1 K11 et K12
conduisent
π+ ψ1< θ < 2π K13 et K14
conduisent

Q1 Tracer en vert sur le document


réponse DR1 l’allure du signal u1(θ) en
fonction des séquences de conduction
des interrupteurs définies ci-dessus.
Q2 Le courant en sortie du convertisseur
statique CS1 est un courant continu
(constant) de valeur I. Tracer sur le DR1
en rouge l’allure du courant i e1 (θ) en
fonction des séquences de conduction
précédemment définies.
Q3 Tracer en VERT sur les documents
réponse 1 et 2, l’allure de la tension aux
bornes des interrupteurs.
Q4 Tracer en ROUGE sur les
documents réponse 1 et 2 l’allure du
courant dans les interrupteurs.
Q5 Indiquer sur le document réponse 2
dans le plan IK(VK) la trajectoire du point
de fonctionnement de chaque
interrupteur.
Q6 Préciser quel est le type
d’interrupteur statique à utiliser pour
réaliser le convertisseur statique CS1.

Lycée Jules Ferry Page 2 sur 7 TS I1


CS La conversion statique d’énergie Td CS 2.1 Synthèse convertisseur
2- Etude du convertisseur CS2 :

Les interrupteurs du convertisseur CS2 sont


commandés de façon à faire apparaître deux
phases de roue libre par période et un courant
ie2(θ) qui ait l’allure suivante :
L’angle de roue libre est noté Ψ2 et la
commande des interrupteurs statiques permet
de régler Ψ2 entre 0 et 180°.

Q7 Compléter sur le document réponse 3, les


séquences de conduction des interrupteurs
statiques.
Q8 Tracer l’allure de U2(θ) sur le document
réponse 3.
Q9 Tracer sur les documents réponses 3 et 4 en VERT l’allure de la tension aux bornes des interrupteurs .
Q10 Tracer sur les documents réponses 3 et 4 en ROUGE l’allure du courant dans les interrupteurs.
Q11 Indiquer sur le document réponse 4 dans le plan IK(VK) la trajectoire du point de fonctionnement de
chaque interrupteur.
Q12 Préciser quel est le type d’interrupteur statique à utiliser pour réaliser le convertisseur statique CS2.

3- Dimensionnement des interrupteurs statiques :

L’analyse du fonctionnement du convertisseur CS1 fait apparaître un type


d’interrupteur : des diodes. Chaque interrupteur est en fait constitué d’une
association de plusieurs semi-conducteurs conformément à la figure ci-
dessous (on suppose une répartition équitable des courants entre les
semi-conducteurs).

Les caractéristiques des semi-conducteurs sont données ci-dessous. Les


composants sont en boîtier pressé et refroidis sur les deux faces par des
dissipateurs à ventilation forcée.

La valeur efficace de la tension aux secondaires du transformateur de traction est de 950 V.


Dans le cas le plus contraignant, au démarrage de la locomotive, le courant I est de 2 600 A, les diodes
conduisent en permanence.

Q13 Justifier, par rapport aux calibres tension et courant, le choix des diodes R 720 18
Q14 Calculer la puissance dissipée dans chaque semi-conducteur.
Q15 Sachant que la température de l’air peut atteindre 40°C, justifier le choix du dispositif de
refroidissement des semi-conducteurs.
Lycée Jules Ferry Page 3 sur 7 TS I1
CS La conversion statique d’énergie Td CS 2.1 Synthèse convertisseur
Document réponse DR1

Q1

Q2

Q3

Q4

Lycée Jules Ferry Page 4 sur 7 TS I1


CS La conversion statique d’énergie Td CS 2.1 Synthèse convertisseur

Document réponse DR2


Q3

Q4

Q5

Lycée Jules Ferry Page 5 sur 7 TS I1


CS La conversion statique d’énergie Td CS 2.1 Synthèse convertisseur
Document réponse DR3

Q7

Q8

Q9

Q10

Lycée Jules Ferry Page 6 sur 7 TS I1


CS La conversion statique d’énergie Td CS 2.1 Synthèse convertisseur
Document réponse DR4

Q9

Q10

Q11

Lycée Jules Ferry Page 7 sur 7 TS I1