Vous êtes sur la page 1sur 15

Plan du chapitre

• 1. L’échéancier
• 2. Les trois règles du « voyage dans le temps »
Chapitre I •

3. Valeur actuelle et future d’une séquence de flux
La valeur actuelle nette d’une séquence de flux

La valeur temps de
• 5. Rentes perpétuelles, annuités et autres cas particuliers
– Les rentes perpétuelles.
– Les rentes perpétuelles croissantes

l’argent
– Les annuités croissantes
• 6. Calculer les flux, le TRI et le nombre de périodes
• 7. L’utilisation d’un tableur

1 2

1. L’échéancier Flux et séquence de flux

• Échéancier ou diagramme des flux (timeline) • Prêt de 10 000 € rembourser par deux
• Prenons le cas d’une banque s’apprêtant à versements de 6 000 € :
recevoir d’un emprunteur 2 paiements égaux de
10 000 €, à la fin des deux prochaines années :

3 4
Exemple 1. Construction d’un 2. Les trois règles du « voyage dans
échéancier le temps »
• Frais de scolarité = 10 000 € par an.
1. Pour comparer des flux se produisant à
• La scolarité dure deux ans.
différentes dates, il faut tenir compte de la
• Les paiements doivent être effectués à parts valeur temps de l’argent.
égales à chaque début de semestre.
• Quel est le diagramme de flux ? 2. Pour transposer un flux dans le futur, il faut le
capitaliser.

3. Pour transposer un flux dans le passé, il faut


l’actualiser.

5 6

Transposer des flux dans le futur Transposer des flux dans le futur

• On dispose de 1 000 € aujourd’hui.


• Quel est le montant équivalent dans un an ?
Dans deux ans ? Dans trois ans ?

7 8
La puissance de la capitalisation

• Placer 1 000 € sur un compte rémunéré au taux annuel


(fixe) de 10 % permet de recevoir 100 € d’intérêts à la fin
de la 1ère année, soit une richesse totale de 1 100 €.

• Qu’en est-il dans 20 ans ?

• Que se passe-t-il les 20 années suivantes ?

9 10

Transposer des flux dans le passé Exemple 2. Valeur actuelle d’un flux futur
simple
• Quelle est la valeur aujourd’hui de 1 000 € à
recevoir dans un an alors que le taux d’intérêt est • On envisage l’achat d’une obligation. Ce titre donne
de 10 % ? Dans deux ans ? Dans trois ans ? droit à un flux unique de 15 000 € dans 10 ans.
• Le taux d’intérêt, sur le marché, est de 6 %.
• Quelle est la valeur de l’obligation aujourd’hui ?

11 12
Application des règles du « voyage dans Application des règles du « voyage dans
le temps » le temps »
• On envisage de placer 1 000 € aujourd’hui et 1000 € 1ère possibilité
à la fin de chacune des deux prochaines années.
• Le taux d’intérêt annuel est de 10 %.
• Quelle somme obtient-on dans 3 ans ?

2ème possibilité

=> Plusieurs possibilités, mais une seule bonne


réponse !

13 14

Application des règles du « voyage dans Les trois règles du « voyage dans le temps
le temps » » : synthèse
3ème possibilité

15 16
Exemple 3. Calculer la valeur future d’un 3. Valeur actuelle et future d’une
flux séquence de flux
• Reprenons le diagramme des flux précédent :
placement de 1 000 € / an pendant 3 ans à partir
d’aujourd’hui.
• Si le taux d’intérêt annuel est de 10 %, de quelle
somme disposera-t-on dans 3 ans ?

• Existe-t-il encore une autre approche pour


répondre à cette question ?

17 18

3. Valeur actuelle et future d’une Exemple La valeur actuelle d’une


séquence de flux séquence de flux quelconque
• Un étudiant emprunte à son père. Il s’engage à le
rembourser dans les 4 ans et à offrir le même taux que
celui d’un placement bancaire.
• Il pense par ailleurs pouvoir verser 5 000 € dans un an
puis 8 000 € par an les 3 années suivantes.
• Le taux d’intérêt est de 6 %.
• Quelle somme l’étudiant peut-il emprunter à son père ?

19 20
Valeur future et valeur actuelle d’une Exemple 5. La VAN d’un projet
séquence de flux d’investissement
• Possibilité d’investir 1 000 € aujourd’hui en échange de 

500 € à la fin de chacune des trois prochaines années.
• Possibilité de placer au taux de 10 % par an.
• Doit-on investir dans ce projet ?

Valeur actuelle nette d’une séquence de


flux

• VAN = –1 000 + (500/1,1) + (500/1,12) + (500/1,13) = 243,43 €

21 22

5. Rentes perpétuelles, annuités et 5.1 Les rentes perpétuelles


autres cas particuliers
• Les formules développées jusqu’à maintenant
permettent de calculer les valeurs actuelles et
futures de n’importe quelle séquence de flux.

• En pratique, lorsque les flux s’étalent sur plus de


quatre ou cinq périodes (ce qui est souvent le
cas), les calculs peuvent être longs et fastidieux.

• Dans certains cas particuliers, il existe toutefois


des formules simplifiées.

23 24
5.1 Les rentes perpétuelles Exemple 6. Créer une rente perpétuelle

• L’association des étudiants du master finance


décide de créer un gala annuel.
• Le coût annuel d’un gala est de 30 000 €.
• En plaçant 100 € on crée donc une rente perpétuelle de • Les placements sont rémunérés au taux de 8 %.
5 € par an. • Le premier gala est prévu dans un an.
• D’après la Loi du prix unique, la VA d’une rente • Quelle somme l’association doit-elle placer afin
perpétuelle de 5 € par an doit être de 100 €. de pouvoir financer l’organisation du gala chaque
• Généralisons : en plaçant P euros sur un compte année éternellement ?
bancaire, il est possible de retirer chaque année les • Et si le premier gala est prévu dans deux ans ?
intérêts, F = r × P, et laisser le principal, P, sur le
compte.

25 26

5.2 Les annuités constantes 5.2 Les annuités constantes

27 28
Exemple 7. Valeur actuelle d’une annuité 5.2 Les annuités constantes
constante
La loterie nationale propose à ses gagnants de
recevoir :
– 1 M€ tous les ans pendant 30 ans (le premier
versement ayant lieu aujourd’hui) ;
– 15 M€ immédiatement.
• Le taux d’intérêt est de 8 %.
• Quelle solution retenir ?

29 30

Exemple 8. Se constituer une épargne 5.3 Les rentes perpétuelles croissantes


retraite
• Stéphanie a 35 ans et décide d’épargner pour sa retraite
10 000 € tous les ans jusqu’à ses 65 ans. Le compte
retraite est rémunéré à 10 %. De quelle somme
Stéphanie disposera-t-elle le jour de ses 65 ans ?

• VF = 10 000 × (1 / 0,1) × (1,130 – 1) = 10 000 × 164,49 =


1,645 M€ à 65 ans

31 32
5.3 Les rentes perpétuelles croissantes 5.3 Les rentes perpétuelles croissantes

33 34

Exemple 9. Créer une rente perpétuelle 5.4 Les annuités croissantes


(bis)

• L’association des étudiants du master finance


décide de créer un gala annuel.
• Le coût annuel d’un gala est de 30 000 €.
• Le coût augmente de 4 % par an.
• Les placements sont rémunérés au taux de 8 %.
• Le premier gala est prévu dans un an.
• Quelle somme l’association doit-elle placer afin
de pouvoir financer l’organisation du gala chaque
année éternellement ?

35 36
Exemple 10 Se constituer une épargne 5.4 Les annuités croissantes
retraite (bis)
• Stéphanie a 35 ans et décide d’épargner pour sa retraite • La formule de l’annuité croissante est une formule
10 000 € tous les ans jusqu’à ses 65 ans. Le compte générale à partir de laquelle il est possible de déduire
retraite est rémunéré à 10 %. Elle prévoit une toutes les formules présentées dans cette partie :
augmentation de salaire de 5 % tous les ans. De quelle • Une rente perpétuelle croissante peut être vue comme
somme disposera-t-elle le jour de ses 65 ans ? une annuité croissante avec N → ∞.
• Si g < r, alors (1 + g) / (1 + r) < 1.
• Puisque N → ∞, [(1 + g) / (1 + r)]N → 0 .
• La formule d’une annuité croissante quand N → ∞ est
donc :

37 38

6. Calculer les flux, le TRI et le nombre de 6.1 Calculer le montant des flux
périodes
• L’objectif jusque là a été de calculer la valeur actuelle ou • Une entreprise envisage d’acheter à crédit une machine
la valeur future d’une séquence de flux. d’une valeur de 100 000 €.
• Il arrive cependant, parfois, que la valeur actuelle ou • Remboursement par annuités constantes pendant dix
future soit connue, mais pas le taux d’intérêt, le nombre ans (le premier versement a lieu dans un an).
de périodes ou le montant des flux.
• Le taux d’intérêt est de 8 %.
• Exemples • Quel est le montant du versement annuel ?
– Lorsqu’on contracte un prêt, on sait combien on désire
emprunter, on connaît le taux d’intérêt, mais pas, a priori, ce 

que l’on devra payer au total pour honorer le prêt.
– On peut aussi se demander combien de temps est nécessaire
pour se constituer un certain capital, étant donné le montant que
l’on est prêt à épargner à chaque période et le taux d’intérêt.

39 40
6.1 Calculer le montant des flux Exemple 11. Calculer les flux liés au
remboursement d’un prêt
• 100 000 = VA(annuité de F par an pendant 10 ans
actualisée au taux de 8 %) • Une entreprise désire acheter des marchandises
coûtant 80 000 €.
<=> 100 000 = F x (1 / 0,08) x (1 – 1,08-10) = F x 6,71 • La banque propose un prêt sur 30 ans, à
<=> F = 100 000 / 6,71 = 14 903 €. annuités constantes.
• Le taux d’intérêt est de 8 %.
En généralisant :
• Quelle somme l’entreprise devra-t-elle verser
tous les ans ?

41 42

6.1 Calculer le montant des flux 6.2 Calculer le TRI

• Un jeune couple souhaite épargner dès maintenant pour • Le taux de rentabilité interne (TRI) est le taux d’intérêt qui
financer les études de leur enfant. Leur épargne est annule la VAN.
rémunérée 7 % par an.
• Combien doivent-ils placer chaque année afin de • Considérons un projet qui nécessite un investissement
disposer de 60 000 € quand l’enfant aura 18 ans ? immédiat de 1 000 € et qui rapporte 2 000 € dans 6 ans.

• On cherche r tel que : ?

=>
• 60 000 = VF (annuité)
– Lorsqu’il y a seulement deux flux, comme dans l’exemple
= F × (1 / 0,07) × (1,0718 – 1) = F × 34
précédent, il est simple de calculer le TRI.
• Donc F = (60 000 / 34) = 1 765 €.

43 44
6.2 Calculer le TRI 6.2 Calculer le TRI

• Une entreprise désirant acheter un monte-charge


a le choix entre : • Formule générale :
• un achat comptant au prix de 40 000 € ;
• 4 versements annuels de 15 000 €.
• r = 10 % :
• L’entreprise doit comparer le taux de l’emprunt
proposé par le vendeur à celui qu’elle pourrait
obtenir d’une banque => TRI « implicite ». • r = 20 % :

• r = 18,450 % :

45 46

6.2 Calculer le TRI Exemple 12. Calcul du TRI

• Interpolation linéaire (Thalès)


• Soit un investissement de 1 M€ en échange de
versements égaux à 125 000 € payables à chaque fin
d’année pendant 30 ans.

• r = 10 % => VAN = 7 548 • Quel est le TRI de l’investissement ?


• r = 20 % => VAN = –1 169

47 48
Exemple 13. Calcul direct du TRI 6.3 Calculer le nombre de périodes

• On place 10 000 € sur un compte rémunéré à 10 % par


• Soit un investissement de 1 M€ en échange d’une suite an. Combien de temps faut-il attendre avant de disposer
de paiements croissants (au taux de 4 %) à l’infini. Le de 20 000 € ?
premier versement, dans un an, est égal à de 100 000 €.

• Quel est le TRI de l’investissement ?

49 50

Exemple 1 Nombre de périodes d’un plan La « règle des 72 »


d’épargne nécessaires à un achat
• Julien épargne pour se constituer un apport personnel en • Combien de temps faut-il pour qu’un capital
vue d’un achat immobilier. Il dispose déjà de 10 050 € et
peut épargner 5 000 € à la fin de chaque année. double, compte tenu du taux d’intérêt ?
L’épargne est rémunérée à 7,25 % par an.
• On cherche N tel que : VF = 1 × (1 + r)N = 2 €
• Combien d’années doit-il attendre avant de disposer de
60 000 € ? • Approximation : N = 72 / r.
• Exemple : r = 9 %
– Il faut 8 ans pour que le capital double (1,098 = 1,99).
– L’approximation donne : 72 / 9 = 8 ans.

51 52
7. L’utilisation d’un tableur

53 54

Annexe
Valeur actuelle d’une annuité (F = 1)
Suite géometrique : Un = q x Un–1 = U1 x qn–1

S(N) = U1 + U2 + U3 + … + UN
= U1 + (U1 x q) + (U1 x q2) + … + (U1 x qN–1)
N
1− qN
S (N ) = ∑ q n = U1 ×
= U1 x (1 + q + q2 + … + qN–1) t =1 1− q
N
⎛ 1 ⎞
S(N) x (q – 1) = U1 x (1 + q + + … +
q2 qN–1)
x (q – 1) 1− ⎜ ⎟ −N
1 1 1+ r ⎠ 1 − (1 + r )
= U1 x (q + q2 + q3 + … + qN – 1 – q – q2 – … – qN–1) avec q = = U1 ⇒ S (N ) = × ⎝ =
= U1 x (qN – 1) 1+ r 1+ r 1 r
1−
1+ r
=> S(N) = U1 x (qN – 1) / (q – 1) = U1 x (1 – qN ) / (1 – q)

55 56
Valeur future d’une annuité (F = 1)

Flux en début de période :


N
n
VF = ∑ (1 + r ) avec q = 1 + r = U1
t =1
N N
1 − (1 + r ) (1 + r ) − 1
⇒ S (N ) = (1 + r )× = (1 + r )×
1 − (1 + r ) r
Flux en fin de période :
N
n −1 1 N n
VF = ∑ (1 + r ) = ∑ (1 + r ) avec q = 1 + r = U1
t =1 1 + r t =1
N N
1 1 − (1 + r ) (1 + r ) − 1
⇒ S (N ) = × (1 + r )× =
(1 + r ) 1 − (1 + r ) r

57