Vous êtes sur la page 1sur 32

Contrôle de gestion (2) :

Gestion budgétaire
Exercices corrigés

MOHAMMED HAJJI

2016/2017
EXERCICE N° 1 :
Soit le bilan suivant de l’entreprise MALKI S.A.R.L au 31/12/N-1 :
Actif Net Passif Net
Actif immobilisé net 400 000 Capitaux propres 400 000
Stock de marchandises 200 000 Résultat net (3) +100 000
Clients (1) 120 000 Dettes de financement (4) 200 000
Etat-débiteur (2) 30 000 Fournisseurs (5) 180 000
Trésorerie-Actif 150 000 Etat-créditeur (6) 20 000
Total 900 000 Total 900 000
(1) A encaisser en janvier
(2) TVA récupérable
(3) 60% payés aux actionnaires, le reste mis en réserves
(4) Emprunts remboursables par trimestrialité de 50 000 DH, taux d’intérêt 10% l’an, TVA 10%
(5) A payer en janvier
(6) TVA facturée

Dans le but d’effectuer certains travaux prévisionnels, le responsable du service financier vous
communique les données suivantes :

1. Prévisions du premier trimestre N :


Janvier Février Mars
Ventes (HT) 200 000 200 000 200 000
Achats (HT) 100 000 100 000 100 000
 Le règlement des clients se fait dans 30 jours
 Le règlement des fournisseurs se fait dans 30 jours

2. Autres informations :
 Le taux de marge est de 50%
 Les charges de personnel s’élèvent à 30 000 DH et sont réparties ainsi :
- Salaire net : 60%
- CNSS salariale : 5%
- CNSS patronale : 15%
- Impôt sur le revenu salarial : 20%
 Les salaires nets sont réglés la fin de chaque mois
 Les dettes sociales et fiscales sont réglées la fin du mois suivant
 La TVA est déclarée mensuellement au taux normal, suivant le régime des encaissements

TRAVAIL A FAIRE :
Pour le premier trimestre N, présenter :
1. Le budget des ventes
2. Le budget des achats
3. Le budget de TVA
4. Le budget de trésorerie
5. Le bilan prévisionnel au 31/03/N
6. Le C.P.C prévisionnel au 31/03/N

2
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
SOLUTION :
1. Budget des ventes :
Montant Janvier Février Mars Bilan
Ventes (TTC) 240 000 240 000 240 000
Créances BL (1) 120 000 120 000 - - -
Règlements
Janvier (2) 240 000 - 240 000 - -
Février (3) 240 000 - - 240 000 -
Mars (4) 240 000 - - - 240 000
Total 120 000 240 000 240 000 240 000
TVA facturée 20 000 60 000 60 000 60 000
(1) Réglée en totalité en janvier
(2) Réglé en totalité en février (30 jours)
(3) Réglé en totalité en mars (30jours)
(4) Réglé en totalité en avril (30 jours)

2. Budget des achats :


Montant Janvier Février Mars Bilan
Achats (TTC) 120 000 120 000 120 000
Dettes BL (1) 180 000 180 000 - - -
Règlements
Janvier (2) 120 000 - 120 000 - -
Février (3) 120 000 - - 120 000 -
Mars (4) 120 000 - - - 120 000
Total 180 000 120 000 120 000 120 000
TVA récupérable 30 000 20 000 20 000 20 000
(1) Réglée en totalité en janvier
(2) Réglé en totalité en février (30 jours)
(3) Réglé en totalité en mars (30 jours)
(4) Réglé en totalité en avril (30 jours)

3. Budget de TVA :
Janvier Février Mars Bilan
TVA facturée
Ventes 20 000 40 000 40 000 40 000 (1)
TVA récupérable
Achats 30 000 20 000 20 000 20 000 (2)
Intérêt d’emprunt - - 500
Crédit de TVA - 10 000 -
TVA due - 10 000 19 500
Crédit de TVA 10 000 - -
TVA due - - 10 000 19 500 (3)
(1) TVA facturée
(2) TVA récupérable sur charges
(3) TVA due

3
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
4. Budget de trésorerie :
Janvier Février Mars Bilan
Solde initial +150 000 +72 000 +162 000 +126 500
Encaissements
Ventes 120 000 240 000 240 000 240 000
Total I 120 000 240 000 240 000 240 000
Décaissements
Achats 180 000 120 000 120 000 120 000
Salaires 18 000 18 000 18 000
Charges sociales (1) - 6 000 6 000 6 000
TVA due (2) - - 10 000 19 500
Amortissement d’emprunt - - 50 000 150 000
Intérêt d’emprunt (3) - - 5 500
Dividendes (4) - - 60 000 -
IR salarial (5) - 6 000 6 000 6 000
Total II 198 000 150 000 275 500
Solde final +72 000 +162 000 +126 500
(1) CNSS salariale (30 000 x 5%) + CNSS patronale (30 000 x 15%)
(2) Voir budget de TVA
(3) Intérêt brut = 200 000 x 10% x 3/12 = 5 000 DH ; Intérêt net = 5 000 + (5 000 x 10%)
(4) Résultat net du bilan au 31/12/N-1 x 60%
(5) 30 000 x 20% (voir énoncé)

5. Bilan prévisionnel au 31/03/N :


Actif Net Passif Net
Actif immobilisé net 400 000 Capitaux propres 400 000
Stock de marchandises (1) 200 000 Réserves 40 000
Clients (2) 240 000 Résultat prévisionnel +205 000
Etat-débiteur (3) 20 000 Dettes de financement (4) 150 000
Trésorerie-Actif 126 500 Fournisseurs (5) 120 000
Organismes sociaux (6) 6 000
Etat-créditeur (7) 65 500
Total 986 500 Total 986 500
(1) 600 000 x 50% = 300 000 DH
600 000 – 300 000 = 300 000 DH
300 000 = 300 000 + 200 000 – SF
-SF = 300 000 – (300 000 + 200 000)
-SF = 300 000 – 500 000
-SF = -200 000 DH
(2) Voir budget des ventes
(3) TVA récupérable (20 000 DH)
(4) Emprunt du bilan au 31/12/N-1 (200 000 DH) – Amortissement (50 000 DH)
(5) Voir budget des achats
(6) Voir charges sociales (budget de trésorerie)
(7) TVA due (19 500 DH) ; TVA facturée (40 000 DH) et IR salarial (6 000 DH)

4
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
6. C.P.C prévisionnel au 31/03/N :
I Produits
Ventes de marchandises 600 000
Total I 600 000
II Charges
Achats revendues de marchandises (1) 300 000
Charges de personnel (2) 72 000
Impôts et taxes (3) 18 000
Charges d’intérêts (4) 5 000
Total II 395 000
Résultat prévisionnel (I – II) +205 000
(1) 600 000 x 50% = 300 000 DH
600 000 – 300 000 = 300 000 DH
(2) Salaires (18 000 x 3) + Charges sociales (6 000 x 3)
(3) IR salarial (voir budget de trésorerie)
(4) 200 000 x 10% x 3/12

5
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
EXERCICE N° 2 :
L’entreprise ZAIDI vous communique les données suivantes pour établir les prévisions du
premier trimestre N :
1. Bilan de l’entreprise au 31/12/N-1 :
Actif Net Passif Net
Actif immobilisé net 300 000 Capitaux propres 468 000
Stock de marchandises 90 000 Dettes de financement (3) 230 000
Clients (1) 210 000 Fournisseurs (4) 108 000
Etat-débiteur (2) 18 000 Etat-créditeur (5) 82 000
Trésorerie-Actif 270 000
Total 888 000 Total 888 000
(1) A régler 30% en janvier, 30% en février, le reste en mars
(2) TVA récupérable
(3) Remboursables par trimestrialité de 46 000 DH
(4) A régler 40% en janvier, 40% en février, le reste en mars
(5) TVA due et TVA facturée

2. Prévisions du premier trimestre N :


Janvier Février Mars
Ventes (HT) 600 000 600 000 300 000
Achats (HT) 200 000 200 000 100 000
 Les clients règlent comme suit : 50% au comptant, le reste dans 30 jours fin du mois
 Les fournisseurs sont réglés comme suit : 40% au comptant, 40% dans 30 jours, le reste dans 60
jours fin du mois

3. Informations complémentaires :
 Le taux d’intérêt est de 9% l’an (TVA 10%)
 Le taux de marge brut est de 70%
 En mars, l’entreprise prévoit d’acquérir une machine pour 80 000 DH (HT), réglée au comptant
 Les salaires s’élèvent à 30 000 DH par mois réglés au comptant
 Les charges sociales représentent 15% des salaires réglées le mois suivant
 L’entreprise prévoit l’encaissement d’une subvention d’exploitation pour 50 000 DH en numéraire en
mars
 La TVA est appliquée selon le régime des encaissements au taux normal
 L’amortissement annuel est de 80 000 DH
 L’IS du au titre de l’exercice N est de 180 000 DH
 En mars, l’entreprise envisage d’acquérir des titres de participation pour 100 000 DH

TRAVAIL A FAIRE :
Pour le premier trimestre N, présenter :
1. Le budget des ventes
2. Le budget des achats
3. Le budget de TVA
4. Le budget de trésorerie
5. Le bilan prévisionnel au 31/03/N
6. Le C.P.C prévisionnel au 31/03/N

6
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
SOLUTION :
1. Budget des ventes :
Montant Janvier Février Mars Bilan
Ventes (TTC) 720 000 720 000 360 000
Créances BL (1) 210 000 63 000 63 000 84 000 -
Règlements
Janvier (2) 720 000 360 000 360 000 - -
Février (3) 720 000 - 360 000 360 000 -
Mars (4) 360 000 - - 180 000 180 000
Total 423 000 783 000 624 000 180 000
TVA facturée 70 500 130 500 104 000 30 000
(1) Janvier (210 000 x 30%) ; Février (210 000 x 30%) ; Mars (210 000 x 40%)
(2) Janvier (720 000 x 50%) ; Février (720 000 x 50%)
(3) Février (720 000 x 50%) ; Mars (720 000 x 50%)
(4) Mars (720 000 x 50%) ; Avril (720 000 x 50%)

2. Budget des achats :


Montant Janvier Février Mars Bilan
Achats (TTC) 240 000 240 000 120 000
Dettes BL (1) 108 000 43 200 43 200 21 600 -
Règlements
Janvier (2) 240 000 96 000 96 000 48 000 -
Février (3) 240 000 - 96 000 96 000 48 000
Mars (4) 120 000 - - 48 000 72 000
Total 139 200 235 200 213 600 120 000
TVA récupérable 23 200 39 200 35 600 20 000
(1) Janvier (108 000 x 40%) ; Février (108 000 x 40%) ; Mars (108 000 x 20%)
(2) Janvier (240 000 x 40%) ; Février (240 000 x 40%) ; Mars (240 000 x 20%)
(3) Février (240 000 x 40%) ; Mars (240 000 x 40%) ; Avril (240 000 x 20%)
(4) Mars (120 000 x 40%) ; Avril (120 000 x 40%) ; Mai (120 000 x 20%)

3. Budget de TVA :
Janvier Février Mars Bilan
TVA facturée
Ventes 70 500 130 500 104 000 30 000 (1)
TVA récupérable
Achats 23 200 39 200 35 600 20 000 (2)
Intérêt d’emprunt - - 517,5
Machine - - 16 000 -
Crédit de TVA - - -
TVA due 47 300 91 300 51 882,5
Crédit de TVA - - -
TVA due 47 000 47 300 91 300 51 882,5 (3)
(1) TVA facturée
(2) TVA récupérable sur charges
(3) TVA due

7
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
4. Budget de trésorerie :
Janvier Février Mars Bilan
Solde initial +270 000 +476 800 +942 800 +984 707,5
Encaissements
Ventes 423 000 783 000 624 000 180 000
Subventions d’exploitation - - 50 000 50 000
Total I 423 000 783 000 674 000
Décaissements
Achats 139 200 235 200 213 600 120 000
Salaires 30 000 30 000 30 000
Charges sociales (1) - 4 500 4 500 4 500
TVA due (2) 47 000 47 300 91 300 -
Amortissement d’emprunt - - 46 000 184 000
Intérêts (3) - - 5 692,5
Acompte de l’IS (4) - - 45 000 45 000
Machine (5) - - 96 000 -
Titres de participation - - 100 000 100 000
Total II 216 200 317 000 632 092,5
Solde final +476 800 +942 800 +984 707,5
(1) Salaire x 15%
(2) Voir budget de TVA
(3) 230 000 x 9% x 3/12 = 5 175  net = 5 175 + (5 175 x 10%) = 5 692,5 DH
(4) IS x 25% = 180 000 x 25% = 45 000 DH (ou bien IS/4 = 180 000/4)
(5) 80 000 + (80 000 x 20%)

5. Bilan prévisionnel au 31/03/N :


Actif Net Passif Net
Actif immobilisé net (1) 460 000 Capitaux propres 468 000
Stock de marchandises (2) 140 000 Résultat prévisionnel +971 325
Clients (3) 180 000 Dettes de financement (5) 184 000
Etat-débiteur (4) 65 000 Fournisseurs (6) 120 000
Trésorerie-Actif 984 707,5 Organismes sociaux (7) 4 500
Etat-créditeur (8) 81 882,5
Total 1 829 707,5 Total 1 829 707,5
(1) 300 000 + 100 000 - 20 000
(20 000 = Amortissement (80 000 DH)/4)
(2) 1 500 000 x 70% = 1 050 000 DH
1 500 000 – 1 050 000 = 450 000 DH
450 000 = 500 000 + 90 000 – SF
-SF = 450 000 – (500 000 + 90 000)
-SF = 450 000 – 590 000
-SF = -140 000 DH
(3) Voir budget des ventes
(4) TVA récupérable (20 000 DH) et acompte de l’IS (45 000 DH)
(5) Emprunt du bilan au 31/12/N-1 (230 000 DH) – Amortissement (46 000 DH)
(6) Voir budget des achats
(7) Charges sociales du C.P.C (voir budget de trésorerie)
(8) TVA due (51 882,5 DH) et TVA facturée (30 000 DH)

8
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
6. C.P.C prévisionnel au 31/03/N :
I Produits
Ventes de marchandises 1 500 000
Subventions d’exploitation 50 000
Total I 1 550 000
II Charges
Achats revendues de marchandises (1) 450 000
Charges de personnel (2) 103 500
Dotations d’exploitation 20 000
Charges d’intérêts (3) 5 175
Total II 578 675
Résultat prévisionnel (I – II) +971 325
(1) 1 500 000 x 70% = 1 050 000 DH
1 500 000 – 1 050 000 = 450 000 DH
(2) Amortissement annuel (80 000 DH)/4
(3) Salaires (30 000 x 3) + Charges sociales (4 500 x 3)
(4) 230 000 x 9% x 3/12 = 5 175 DH

9
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
EXERCICE N° 3 :
Soit le bilan de l’entreprise SEDDIKI et Cie au 31/12/N-1 :
Actif Net Passif Net
Actif immobilisé net 400 000 Capital social 450 000
Stock de marchandises 90 000 Emprunt (3) 200 000
Clients (1) 186 000 Fournisseurs (4) 180 000
Etat-débiteur (2) 100 000 Organismes sociaux (5) 12 000
Trésorerie-actif 192 000 Etat-créditeur (6) 126 000
Total 968 000 Total 968 000
(1) A régler 1/3 en janvier, 1/3 en février, le reste en mars
(2) TVA récupérable et acomptes de l’IS
(3) Payable à raison de 10 000 DH (amortissement) chaque fin trimestre, taux d’intérêt 9%, TVA
10%
(4) A payer 50% en janvier, le reste en février
(5) A payer en janvier
(6) TVA due : 31 000 DH ; Le reste IS (à payer sous forme de 4 acomptes en N)

Les prévisions établies pour le premier trimestre N, sont les suivantes :


Janvier Février Mars
Ventes (HT) 90 000 86 000 70 000
Achats (HT) 60 000 40 000 30 000
Autres charges (HT) 36 000 36 000 36 000
 Les clients paient 50% au comptant, le reste dans 30 jours
 Les fournisseurs sont payés 30% au comptant, 30% dans 30 jours, le reste dans 60 jours
 Les autres charges (comprennent 20% des dotations aux amortissements), sont payées au
comptant

Informations complémentaires :
 En mars, l’entreprise prévoit acquérir une machine pour 90 000 DH (HT), TVA 20%. Réglée 50% au
comptant, le reste en dans 3 mois. Aussi, elle prévoit céder une ancienne machine totalement
amortie, pour un montant de 50 000 DH, encaissé 50% en février, le reste en mars
 Les charges de personnel s’élèvent à 52 000 DH par mois, dont 30% de charges sociales
 Les amortissements mensuels s’élèvent à 25 000 DH
 En janvier, l’entreprise prévoit accorder un prêt à son personnel pour un montant de 40 000 DH,
remboursable par amortissement constant de 4 000 DH chaque fin semestre, taux d’intérêt 8,75%
l’an, TVA 10%
 Le taux de marge commerciale représente 50% du C.A (H.T)
 Le taux de TVA appliqué est de 20%, suivant le régime des débits

TRAVAIL A FAIRE :
Pour le premier trimestre N, présenter :
1. Le budget des ventes
2. Le budget des achats
3. Le budget de TVA
4. Le budget de trésorerie
5. Le bilan prévisionnel au 31/03/N
6. Le C.P.C prévisionnel au 31/03/N

10
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
SOLUTION :
1. Budget des ventes :
Montant Janvier Février Mars Bilan
Ventes (TTC) 108 000 103 200 84 000
Créances BL (1) 186 000 62 000 62 000 62 000 -
Règlements
Janvier (2) 108 000 54 000 54 000 - -
Février (3) 103 200 - 51 600 51 600 -
Mars (4) 84 000 - - 42 000 42 000
Total 116 000 167 600 155 600 42 000
TVA facturée 18 000 17 200 14 000 -
(1) Janvier (186 000 x 1/3) ; Février (186 000 x 1/3) ; Mars (186 000 x 1/3)
(2) Janvier (108 000 x 50%) ; Février (108 000 x 50%)
(3) Février (103 200 x 50%) ; Mars (103 200 x 50%)
(4) Mars (84 000 x 50%) ; Avril (84 000 x 50%)

2. Budget des achats :


Montant Janvier Février Mars Bilan
Achats (TTC) 72 000 48 000 36 000
Dettes BL (1) 180 000 90 000 90 000 - -
Règlements
Janvier (2) 72 000 21 600 21 600 28 800 -
Février (3) 48 000 - 14 400 14 400 19 200
Mars (4) 36 000 - - 10 800 25 200
Total 111 600 126 000 54 000 44 400
TVA récupérable 18 600 21 000 9 000 7 400
(1) Janvier (180 000 x 50%) ; Février (180 000 x 50%)
(2) Janvier (72 000 x 30%) ; Février (72 000 x 30%) ; Mars (72 000 x 40%)
(3) Février (48 000 x 30%) ; Mars (48 000 x 30%) ; Avril (48 000 x 40%)
(4) Mars (36 000 x 30%) ; Avril (36 000 x 30%) ; Mai (36 000 x 40%)

3. Budget des autres charges :


Montant Janvier Février Mars Bilan
Autres charges (TTC) 36 000 36 000 36 000
Règlements
Janvier 36 000 36 000 - - -
Février 36 000 - 36 000 - -
Mars 36 000 - - 36 000 -
Total 36 000 36 000 36 000 -
TVA récupérable 6 000 6 000 6 000 -
(1) Réglé en totalité au comptant
(2) Réglé en totalité au comptant
(3) Réglé en totalité au comptant

11
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
4. Budget de TVA :
Janvier Février Mars Bilan
TVA facturée
Ventes 18 000 17 200 14 000 -
TVA récupérable
Achats 18 600 21 000 9 000 7 400 (1)
Autres charges 6 000 6 000 6 000 -
Camion - - 9 000 9 000 (2)
Intérêt d’emprunt - - 450
Crédit de TVA - 6 600 16 400 26 850 (3)
TVA due - - - -
Crédit de TVA 6 600 16 400 26 850
TVA due 31 000 - - -
(1) TVA récupérable sur charges
(2) TVA récupérable sur immobilisations
(3) Crédit de TVA

5. Budget de trésorerie :
Janvier Février Mars Bilan
Solde initial +192 000 +37 400 +16 000 -63 100
Encaissements
Ventes 116 000 167 600 155 600 42 000
P.C des immobilisations (1) - 25 000 25 000
Total I 116 000 192 600 180 600 42 000
Décaissements
Achats 111 600 126 000 54 000 44 400
Autres charges 36 000 36 000 36 000
Salaires 40 000 40 000 40 000
Charges sociales (2) - 12 000 12 000 12 000
Amortissement d’emprunt - - 10 000 190 000
Intérêt d’emprunt (3) - - 4 950
Acompte de l’IS (4) - - 23 750 23 750
Reliquat de l’IS (5) - - 25 000
Machine (6) - - 54 000 54 000
TVA due (7) 31 000 - - -
Prêt au personnel 40 000 - -
Organismes sociaux (8) 12 000 - -
Total II 270 600 214 000 259 700
Solde final +37 400 +16 000 -63 100
(1) Février : 50 000 x 50% ; Mars : 50 000 x 50%
(2) (Salaires/1,3) x 30%
(3) (200 000 x 9% x 3/12) x 1,1
(4) Etat créditeur (126 000 DH) – TVA due (31 000 DH) = 95 000 DH  Acomptes de l’IS = 95 000/4
(5) IS (95 000 DH) – Acomptes de l’IS (70 000 DH) [Voir Etat-débiteur]
(6) 90 000 x 1,2 (50% en mars, le reste dans 3 mois)
(7) Voir budget de TVA
(8) Voir bilan au 31/12/N-1

12
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
6. Bilan prévisionnel au 31/03/N :
Actif Net Passif Net
Actif immobilisé net (1) 437 000 Capital social 450 000
Stock de marchandises (2) 97 000 Résultat prévisionnel -170 500
Clients (3) 42 000 Emprunt (5) 190 000
Etat-débiteur (4) 67 000 Fournisseurs (6) 44 400
Organismes sociaux (7) 12 000
Autres créanciers (8) 54 000
Trésorerie-passif 63 100
Total 643 000 Total 643 000
(1) 300 000 + 90 000 + 40 000 - 93 000
93 000 = Amortissement = [(36 000/1,2) x 0,2 x 3)] + (25 000 x 3)
(2) 246 000 x 50% = 123 000 DH
246 000 – 123 000 = 123 000 DH
123 000 = 130 000 + 90 000 – SF
123 000 = 220 000 – SF
-SF = 123 000 – 220 000
-SF = -97 000 DH
(3) Voir budget des ventes
(4) TVA récupérable (16 400 DH) ; Crédit de TVA (26 850 DH) ; Acompte de l’IS (23 750 DH)
(5) Emprunt (200 000 DH) – Amortissement (10 000 DH)
(6) Voir budget des achats
(7) Voir charges sociales du C.P.C (budget de trésorerie)
(8) Voir budget de trésorerie

7. C.P.C prévisionnel au 31/03/N :


I Produits
Ventes de marchandises 246 000
P.C des immobilisations 50 000
Total I 296 000
II Charges
Achats revendues de marchandises (1) 123 000
Charges de personnel (2) 156 000
Autres charges (3) 90 000
Dotations d’exploitation (4) 93 000
Charges d’intérêts (5) 4 500
Total II 466 500
Résultat prévisionnel (I – II) -170 500
(1) 246 000 x 50% = 123 000 DH
246 000 – 123 000 = 123 000 DH
(2) Salaires (40 000 x 3) + Charges sociales (12 000 x 3)
(3) (36 000 x 3)/1,2 (autres charges 30 000 + Amortissements (30 000 x 20%))
(4) Amortissements [(25 000 x 3) + (30 000 x 20%)]
(5) 200 000 x 9% x 3/12

13
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
EXERCICE N° 4 :
L’entreprise RAHIMI établit pour chaque trimestre une étude prévisionnelle de sa trésorerie. Le
service financier vous fournit les renseignements suivants :
1. Extrait de la balance des comptes au 31/12/N-1 :
Comptes SD SC
Capital social 294 700
Réserves légale 151 560
Autres réserves 101 040
Immobilisations corporelles 344 800
Marchandises 100 000
Clients (1) 75 000
Etat débiteur (2) 5 000
Banque (SD) 80 000
Fournisseurs (3) 30 000
Etat-créditeur (4) 27 500
(1) Réglés 30% en janvier ; Le reste en février
(2) TVA récupérable
(3) Réglés 40% en janvier ; Le reste en février
(4) TVA due et TVA facturée

2. Pour le premier trimestre N :


 Les prévisions d’achats de marchandises s’élèvent à :
Janvier Février Mars
180 000 150 000 140 000
Les fournisseurs sont réglés à 30 jours.
 Les prévisions de ventes de marchandises pour l’exercice N-1 s’élèvent à :
Janvier Février Mars
230 000 220 000 180 000
Pour le premier trimestre N, on prévoit une progression des ventes de 10% par rapport à la
période correspondante de N-1. En général, les clients règlent 20% au comptant, le reste dans 30 jours
 Un camion doit être reçu et réglé en janvier N, pour un montant de 50 000 DH (HT) ; TVA 20%
(récupérable)
 Les salaires s’élèvent à 25 000 DH par mois, réglés le dernier jour de chaque mois
 Les charges sociales et autres s’élèvent à 48% des salaires et sont payées dans les 30 jours
suivants
 Paiement du 1er acompte sachant que l’IS du au 31/12/N-1 soit de 58 400 DH
 Le taux de marge commerciale est de 50%
 L’amortissement semestriel est de 5 000 DH
 L’entreprise opte pour le régime des encaissements, déclaration mensuelle

TRAVAIL A FAIRE :
Pour le premier trimestre N :
1. Le budget des ventes
2. Le budget des achats
3. Le budget de TVA
4. Le budget de trésorerie
5. Le bilan prévisionnel au 31/03/N
6. Le C.P.C prévisionnel au 31/03/N

14
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
SOLUTION :
1. Budget des ventes :
Montant Janvier Février Mars Bilan
Ventes (TTC) 303 600 290 400 237 600
Créances BL (1) 75 000 22 500 22 500 -
Règlements
Janvier (2) 303 600 60 720 242 880 -
Février (3) 290 400 - 58 080 232 320
Mars (4) 237 600 - - 47 520 190 080
Total 83 220 353 460 279 840 190 080
TVA facturée 13 870 58 910 46 640 31 680
(1) Janvier (75 000 x 30%) ; Février (75 000 x 70%)
(2) Janvier (303 600 x 20%) ; Février (303 600 x 80%)
(3) Février (290 400 x 20%) ; Mars (290 400 x 80%)
(4) Mars (237 600 x 20%) ; Avril (237 600 x 80%)

2. Budget des achats :


Montant Janvier Février Mars Bilan
Achats (TTC) 216 000 180 000 168 000
Dettes BL (1) 30 000 12 000 18 000 - -
Règlements
Janvier (2) 216 000 - 216 000 - -
Février (3) 180 000 - - 180 000 -
Mars (4) 168 000 - - - 168 000
Total 12 000 234 000 180 000 168 000
TVA récupérable 2 000 39 000 30 000 28 000
(1) Janvier (30 000 x 40%) ; Février (30 000 x 60%)
(2) Réglé en totalité en février (30 jours)
(3) Réglé en totalité en mars (30 jours)
(4) Réglé en totalité en avril (30 jours)

3. Budget de TVA :
Janvier Février Mars Bilan
TVA facturée
Ventes 13 870 58 910 46 640 31 680 (1)
TVA récupérable
Achats 2 000 39 000 30 000 28 000 (2)
Camion 10 000 - - -
Crédit- TVA - - - -
TVA due 1 870 19 910 16 640 -
Crédit-TVA - - - -
TVA due 15 000 1 870 19 910 16 640 (3)
(1) TVA facturée
(2) TVA récupérable sur charges
(3) TVA due

15
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
4. Budget de trésorerie :
Janvier Février Mars Bilan
Solde initial +80 000 +51 220 +131 810 +160 140
Encaissements
Ventes 83 220 353 460 279 840 190 080
Total I 83 220 353 460 279 840
Décaissements
Achats 12 000 234 000 180 000 168 000
Salaires 25 000 25 000 25 000 -
Charges sociales (2) - 12 000 12 000 12 000
TVA due (3) 15 000 1 870 19 910 16 460
Acompte de l’IS (4) - - 14 600 14 600
Camion (5) 60 000 - - -
Total II 112 000 272 870 251 510
Solde final +51 220 +131 810 +160 140
(1) Salaires x 48% = 25 000 x 48% = 12 000 DH
(2) Voir budget de TVA
(3) IS x 25% = 58 400 x 25% = 14 600 DH (ou bien IS/4 = 58 400/4)
(4) 50 000 x 1,2

5. Bilan prévisionnel au 31/03/N :


Actif Net Passif Net
Immobilisations nettes (1) 392 300 Capital social 294 700
Stock de marchandises (2) 223 500 Réserve légale 151 560
Clients (3) 190 080 Autres réserves 101 040
Etat-débiteur (4) 42 600 Résultat prévisionnel +233 000
Trésorerie-Actif 160 140 Fournisseurs (5) 168 000
Organismes sociaux (6) 12 000
Etat-créditeur (7) 48 320
Total 1 008 620 Total 1 008 620
(1) 344 800 + 50 000 - 2 500
2 500 = 5 000 x 3/6 (ou bien 5 000/2)
(2) 693 000 x 50% = 346 500 DH
693 000 – 346 500 = 346 500 DH
346 500 = 470 000 + 100 000 – SF
-SF = 346 500 – 570 000
-SF = -223 500 DH
(3) Voir budget des ventes
(4) TVA récupérable (28 000 DH) et acompte IS (14 600 DH)
(5) Voir budget des achats
(6) Voir budget de trésorerie (charges sociales)
(7) TVA due (16 640 DH) et TVA facturée (31 680 DH)

16
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
6. C.P.C prévisionnel au 31/03/N :
I Produits
Ventes de marchandises 693 000
Total I 693 000
II Charges
Achats revendues de marchandises (1) 346 500
Charges de personnel (2) 111 000
Dotations d’exploitation (3) 2 500
Total II 460 000
Résultat prévisionnel (I – II) +233 000
(1) 693 000 x 50% = 346 500 DH
693 000 – 346 500 = 346 500 DH
(2) Salaires (25 000 x 3) + Charges sociales (12 000 x 3)
(3) Amortissement semestriel (5 000 DH) x 3/6 = 2 500 DH

17
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
EXERCICE N° 5 :
Soit le bilan de l’entreprise RIHAM S.A.R.L au 31/12/N-1 :
Actif Net Passif Net
Actif immobilisé net 345 000 Capital social 150 000
Stock de marchandises 30 000 Réserves 45 000
Clients (1) 60 000 Résultat net (3) +100 000
Etat-débiteur (2) 20 000 Emprunt (4) 120 000
Trésorerie-actif 65 000 Fournisseurs (5) 90 000
Etat-créditeur (6) 15 000
Total 520 000 Total 520 000
(1) A régler 50% en janvier, le reste en février
(2) TVA récupérable
(3) 60% DH à payer aux associés en mars, le reste sera reporté à nouveau (SC)
(4) Remboursable par trimestrialité de 6 000 DH (amortissement), taux d’intérêt 9% l’an, TVA
10%
(5) A payer 50% en janvier, 25% en février, le reste en mars
(6) TVA due

1. Prévisions du premier trimestre N :


Janvier Février Mars
Ventes (HT) 260 000 300 000 250 000
Achats (HT) 190 000 200 000 180 000
Autres charges (HT) 80 000 80 000 80 000

2. Informations complémentaires :
 Les clients règlent 50% au comptant, le reste dans un mois
 Les fournisseurs sont réglés 50% au comptant, 25% dans un mois, le reste dans deux mois
 Les autres charges sont réglées au comptant
 Les salaires s’élèvent à 80 000 DH par mois, payable au comptant. Les charges sociales
représentent 30% des salaires, payables le mois suivant
 En janvier, l’entreprise projette acquérir une machine pour 90 000 DH (HT), TVA 20%. Réglée 50%
au comptant, le reste dans trois mois
 Le taux de marge commerciale représente 35% des ventes (HT)
 L’IS de l’exercice N-1 s’élève à 100 000 DH
 L’amortissement trimestriel s’élève à 80 000 DH
 En mars, l’entreprise prévoit un accroissement de son capital par apport en numéraire pour un
montant de 50 000 DH
 En janvier, elle prévoit contracter un nouvel emprunt dont les conditions sont résumées dans le
tableau suivant :
 Montant emprunté : 90 000 DH
 Taux d’intérêt : 8% l’an ; TVA : 10%
 Mode de remboursement : amortissement constant sur 5 ans
Période Capital début de Amortissement Intérêt (TTC) Annuité Capital fin de
période période
1 90 000 18 000 7 920 25 920 72 000
2 72 000 18 000 6 336 24 336 54 000
3 54 000 18 000 4 752 22 752 36 000
4 36 000 18 000 3 168 21 168 18 000
5 18 000 18 000 1 584 19 584 0
 L’entreprise déclare la TVA mensuellement, suivant le régime des débits

18
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
TRAVAIL A FAIRE :
Pour le premier trimestre N, présenter :
1. Le budget des ventes
2. Le budget des achats
3. Le budget des autres charges
4. Le budget de TVA
5. Le budget de trésorerie
6. Le bilan prévisionnel au 31/03/N
7. Le C.P.C prévisionnel au 31/03/N

19
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
SOLUTION :
1. Budget des ventes :
Montant Janvier Février Mars Bilan
Ventes (TTC) 312 000 360 000 300 000
Créances BL (1) 60 000 30 000 30 000
Règlements
Janvier (2) 312 000 156 000 156 000 - -
Février (3) 360 000 - 180 000 180 000 -
Mars (4) 300 000 - - 150 000 150 000
Total 186 000 366 000 330 000 150 000
TVA facturée 52 000 60 000 50 000 -
(1) Janvier (60 000 x 50%) ; Février (60 000 x 50%)
(2) Janvier (312 000 x 50%) ; Février (312 000 x 50%)
(3) Février (360 000 x 50%) ; Mars (360 000 x 50%)
(4) Mars (300 000 x 50%) ; Avril (300 000 x 50%)

2. Budget des achats :


Montant Janvier Février Mars Bilan
Achats (TTC) 228 000 240 000 216 000
Dettes BL (1) 90 000 45 000 22 500 22 500
Règlements
Janvier (2) 228 000 114 000 57 000 57 000 -
Février (3) 240 000 - 120 000 60 000 60 000
Mars (4) 216 000 - - 108 000 108 000
Total 159 000 199 500 247 500 168 000
TVA récupérable 26 500 33 250 41 250 28 000
(1) Janvier (90 000 x 50%) ; Février (90 000 x 25%) ; Mars (90 000 x 25%)
(2) Janvier (228 000 x 50%) ; Février (228 000 x 25%) ; Mars (228 000 x 25%)
(3) Février (240 000 x50%) ; Mars (240 000 x 25%) ; Avril (240 000 x 25%)
(4) Mars (216 000 x 50%) ; Avril (216 000 x 25%) ; Mai (216 000 x 25%)

3. Budget des autres charges :


Montant Janvier Février Mars Bilan
Autres charges (TTC) 96 000 96 000 96 000
Règlements
Janvier (1) 96 000 96 000 - - -
Février (2) 96 000 - 96 000 - -
Mars (3) 96 000 - - 96 000 -
Total 96 000 96 000 96 000 -
TVA récupérable 16 000 16 000 16 000 -
(1) Réglé en totalité au comptant
(2) Réglé en totalité au comptant
(3) Réglé en totalité au comptant

20
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
4. Budget de TVA :
Janvier Février Mars Bilan
TVA facturée
Ventes 52 000 60 000 50 000 -
TVA récupérable
Achats 26 500 33 250 41 250 28 000 (1)
Autres charges 16 000 16 000 16 000 -
Intérêt d'emprunt (ancien) - - 270
Intérêt d'emprunt (nouveau) - - 180
Machine 9 000 - - 9 000 (2)
Crédit de TVA - - - 7 700 (3)
TVA due 500 10 750 -
Crédit de TVA - - 7 700
TVA due 10 000 500 10 750 -
(1) TVA récupérable sur charges
(2) TVA récupérable sur immobilisations
(3) Crédit de TVA

5. Budget de trésorerie :
Janvier Février Mars Bilan
Solde initial +65 000 -58 000 -92 000 -270 700
Encaissements
Ventes 186 000 366 000 330 000 150 000
Emprunt 90 000 - - 90 000
Apport en numéraire - - 50 000
Total I 276 000 366 000 380 000
Décaissements
Achats 159 000 199 500 247 500 168 000
Autres charges 96 000 96 000 96 000 -
Salaires 80 000 80 000 80 000
Charges sociales (1) - 24 000 24 000 24 000
Amortissement d'emprunt (ancien) - - 6 000 114 000
Amortissement d'emprunt (nouveau) - - 4 500 85 500
Intérêt d'emprunt (ancien) (2) - - 2 970
Intérêt d'emprunt (nouveau) (3) - - 1 980
Acompte de l'IS (4) - - 25 000 25 000
TVA due 10 000 500 10 750 -
Dividendes (5) - - 60 000 -
Machine (6) 54 000 - - 54 000
Total II 399 000 400 000 558 700
Solde final -58 000 -92 000 -270 700
(1) Salaires (80 000 DH) x 30%
(2) (120 000 x 9% x 3/12) x 1,1
(3) Voir tableau d’amortissement de l’emprunt
(4) IS (100 000 DH)/4
(5) Résultat net du bilan au 31/12/N-1 (100 000 DH) x 60%
(6) 90 000 x 1,2

21
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
6. Bilan prévisionnel au 31/03/N :
Actif Net Passif Net
Actif immobilisé net (1) 355 000 Capital social 200 000
Stock de marchandises (2) 73 500 Réserves 45 000
Clients (3) 150 000 Report à nouveau (SC) (5) 40 000
Etat-débiteur (4) 69 700 Résultat prévisionnel -353 000
Emprunt (6) 199 500
Fournisseurs (7) 168 000
Organismes sociaux (8) 24 000
Autres créanciers (9) 54 000
Trésorerie-passif 270 700
Total 648 200 Total 648 200
(1) (345 000 + 90 000) – 80 000
(2) 810 000 x 35% = 283 500 DH
810 000 – 283 500 = 526 500 DH
526 500 = 570 000 + 30 000 – SF
526 500 = 600 000 – SF
-SF = 526 500 – 600 000
-SF = -73 500 DH
(3) Voir budget des ventes
(4) TVA récupérable sur charges (28 000 DH) ; TVA récupérable sur immobilisations (9 000 DH) ;
Crédit de TVA (7 700 DH) ; Acomptes de l’IS (25 000 DH)
(5) Résultat net de l’exercice du bilan (100 000 DH) x 40%
(6) [Ancien emprunt (120 000 – 6 000 = 114 000 DH)] + [Nouvel emprunt (90 000 – 4 500 = 85 500
DH)]
(7) Voir budget des achats
(8) Voir budget de trésorerie
(9) Voir budget de trésorerie

7. C.P.C prévisionnel au 31/03/N :


I Produits
Ventes de marchandises 810 000
Total I 810 000
II Charges
Achats revendues de marchandises (1) 526 500
Charges de personnel (2) 312 000
Autres charges 240 000
Dotations d'exploitation 80 000
Charges d'intérêts (3) 4 500
Total II 1 163 000
Résultat prévisionnel (I – II) -353 000
(1) 810 000 x 35% = 283 500 DH
810 000 – 283 500 = 526 500 DH
(2) Salaires (80 000 x 3) + Charges sociales (24 000 x 3)
(3) [Ancien intérêt (120 000 x 9% x 3/12 = 2 700 DH)] ; [Nouvel intérêt (voir tableau d’amortissement
d’emprunt : Intérêt (TTC)/1,1 = 7 920/1,1 = 7 200 DH  Intérêt (HT) annuel, d’où intérêt (HT)
trimestriel  7 200/4 = 1 800 DH)]

22
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
EXERCICE N° 6 :
Soit le bilan de l’entreprise SALIM S.A.R.L au 31/12/N-1 :
Actif Net Passif Net
Actif immobilisé net 700 000 Capital social 800 000
Stock de marchandises 30 000 Emprunt (3) 195 000
Clients (1) 186 000 Fournisseurs (4) 150 000
Etat-débiteur (2) 34 500 Organismes sociaux (5) 8 000
Trésorerie-actif 249 500 Etat-créditeur (6) 47 000
Total 1 200 000 Total 1 200 000
(1) A payer 60% en janvier, le reste en février
(2) TVA récupérable et crédit de TVA
(3) Remboursable par amortissement constant de 19 500 DH chaque année, taux d’intérêt 9%
l’an, TVA 10%
(4) A payer 50% en février, le reste en mars
(5) A payer en janvier
(6) TVA due : 9 500 DH ; TVA facturée : 31 000 DH ; Le reste reliquat de l’IS

1. Prévisions du premier trimestre N :

 Les quantités en unités :


Janvier Février Mars
Ventes de marchandises en quantité 10 000 8 000 8 000
Achats de marchandises en quantité 8 000 10 000 6 000

 Les prix unitaires (HT) : 40 DH pour les ventes de marchandises et 10 DH pour les achats de
marchandises

 Les autres charges (HT) sont réparties ainsi :


- Les charges indirectes de distribution sont de 8 DH par unité vendue (dont 3 DH
d’amortissements)
- Les charges indirectes d’approvisionnement sont de 5 DH par unité achetée (dont 2 DH
d’amortissements)

2. Informations complémentaires :
 Les clients règlent 50% au comptant, le reste dans 30 jours
 Les fournisseurs sont réglés 40% au comptant, 30% dans 30 jours, le reste dans 60 jours
 Les charges de M.O.D sont estimées à 8 DH par unité de marchandise vendue, payables au
comptant
 Les charges sociales représentent 15% des charges de M.O.D, payables le mois suivant
 Les autres charges sont payées au comptant
 Le montant de l’IS du au titre de l’exercice N-1 s’élève à 180 000 DH
 L’entreprise est soumise au taux de TVA de 20%, déclaration mensuelle, suivant le régime des
encaissements
 Les stocks sont évalués au C.M.U.P de fin de période

23
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
TRAVAIL A FAIRE :
Pour le premier trimestre N, présenter :
1. Le budget des ventes
2. Le budget des achats
3. Le budget des autres charges
4. Le budget de TVA
5. Le budget de trésorerie
6. Le bilan prévisionnel au 31/03/N
7. Le C.P.C prévisionnel au 31/03/N

24
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
SOLUTION :
1. Budget des ventes :
Montant Janvier Février Mars Bilan
Ventes (TTC) 480 000 384 000 384 000
Créances BL (1) 186 000 111 600 74 400 - -
Règlements
Janvier (2) 480 000 240 000 240 000 - -
Février (3) 384 000 - 192 000 192 000 -
Mars (4) 384 000 - - 192 000 192 000
Total 351 600 506 400 384 000 192 000
TVA facturée 58 600 84 400 64 000 32 000
(1) Janvier (186 000 x 50%) ; Février (186 000 x 50%)
(2) Janvier (480 000 x 50%) ; Février (480 000 x 50%)
(3) Février (384 000 x 50%) ; Mars (384 000 x 50%)
(4) Mars (384 000 x 50%) ; Avril (384 000 x 50%)

2. Budget des achats :


Montant Janvier Février Mars Bilan
Achats (TTC) 96 000 120 000 72 000
Dettes BL (1) 150 000 75 000 75 000 - -
Règlements
Janvier (2) 96 000 38 400 28 800 28 800 -
Février (3) 120 000 - 48 000 36 000 36 000
Mars (4) 72 000 - - 28 800 43 200
Total 113 400 151 800 93 600 79 200
TVA récupérable 18 900 25 300 15 600 13 200
(1) Janvier (150 000 x 50%) ; Février (150 000 x 50%)
(2) Janvier (96 000 x 40%) ; Février (96 000 x 30%) ; Mars (96 000 x 30%)
(3) Février (120 000 x 40%) ; Mars (120 000 x 30%) ; Avril (120 000 x 30%)
(4) Mars (72 000 x 40%) ; Avril (72 000 x 30%) ; Mai (72 000 x 30%)

3. Budget des autres charges :


Montant Janvier Février Mars Bilan
Autres charges (TTC) 88 800 84 000 69 600
Règlements
Janvier (1) 88 800 88 800 - - -
Février (2) 84 000 - 84 000 - -
Mars (3) 69 600 - - 69 600 -
Total 88 800 84 000 69 600 -
TVA récupérable 14 800 14 000 11 600 -
(1) Réglé au comptant en janvier
(2) Réglé au comptant en février
(3) Réglé au comptant en mars

25
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
4. Budget de TVA :
Janvier Février Mars Bilan
TVA facturée
Ventes 58 600 84 400 64 000 32 000 (1)
TVA récupérable
Achats 18 900 25 300 15 600 13 200 (2)
Autres charges 14 800 14 000 11 600 -
Crédit de TVA 9 500 - - -
TVA due 15 400 45 100 36 800
Crédit de TVA - - -
TVA due 9 500 15 400 45 100 36 800 (3)
(1) TVA facturée
(2) TVA récupérable sur charges
(3) TVA due

5. Budget de trésorerie :
Janvier Février Mars Bilan
Solde initial +249 500 +301 400 +480 600 +531 200
Encaissements
Ventes 351 600 506 400 384 000 192 000
Total I 351 600 506 400 384 000
Décaissements
Achats 113 400 151 800 93 600 79 200
Autres charges 88 800 84 000 69 600 -
Salaires 80 000 64 000 64 000
Charges sociales (1) - 12 000 9 600 9 600
Acompte de l’IS (2) - - 45 000 45 000
Reliquat IS - - 6 500 -
Organismes sociaux BL (3) 8 000 - - -
TVA due (4) 9 500 15 400 45 100 36 800
Total II 299 700 327 200 333 400
Solde final +301 400 +480 600 +531 200
(1) Février (80 000 x 15%) ; Mars (64 000 x 15%) ; Avril (64 000 x 15%)
(2) IS (180 000 DH)/4
(3) Voir bilan au 31/12/N-1
(4) Voir budget de TVA

6. Bilan prévisionnel au 31/03/N :


Actif Net Passif Net
Actif immobilisé net (1) 574 000 Capital social 800 000
Stock de marchandises (2) - Résultat prévisionnel +202 800
Clients (3) 192 000 Emprunt (5) 195 000
Etat-débiteur (4) 58 200 Fournisseurs (6) 79 200
Trésorerie-actif 531 200 Organismes sociaux (7) 9 600
Etat-créditeur (8) 68 800
Total 1 355 400 Total 1 355 400
(1) 700 000 - 126 000

26
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
126 000 = [3 x (10 000 + 8 000 + 8000)] + [2 x (8 000 + 10 000 + 6 000)]
 Amortissements du centre distribution + Amortissements du centre approvisionnement
(2) Pas de stock final, parce que la totalité du stock a été vendue
(3) Voir budget des ventes
(4) TVA récupérable (79 200 DH) ; Acompte de l’IS (45 000 DH)
(5) Emprunt du bilan au 31/12/N-1 (195 000 DH)
(6) Voir budget des achats
(7) Voir budget de trésorerie (Charges sociales)
(8) TVA due (36 800 DH) + TVA facturée (32 000 DH)

7. C.P.C prévisionnel au 31/12/N :


I Produits
Ventes de marchandises 1 040 000
Total I 1 040 000
II Charges
Achats revendues de marchandises (1) 270 000
Charges de personnel (2) 239 200
Autres charges(3) 202 000
Dotations d’exploitation (4) 126 000
Total II 837 200
Résultat prévisionnel (I – II) +202 800
(1) Achats revendues de marchandises = Achats (HT) + SI – SF
Achats revendues de marchandises = [(8 000 x 10) + (10 000 x 10) + (6 000 x 10)] + 30 000 – 0
Achats revendues de marchandises = [80 000 + 100 000 + 60 000] + 30 000 – 0
Achats revendues de marchandises = 240 000 + 30 000 – 0
Achats revendues de marchandises = 270 000 DH
(2) Salaires (80 000 + 64 000 + 64 000) + Charges sociales (12 000 + 9 600 + 9 600)
(3) Charges indirectes de distribution + Charges indirectes d’approvisionnement = 130 000 + 72 000
- Charges indirectes de distribution :
[10 000 x (8 – 3)] + [8 000 x (8 – 3)] + [8 000 x (8 – 3)] = 130 000 DH
- Charges indirectes d’approvisionnement :
[8 000 x (5 – 2)] + [10 000 x (5 – 2)] + [6 000 x (5 – 2)] = 72 000 DH
(4) D.E.A du centre distribution + D.A.E du centre approvisionnement = 78 000 + 48 000
- D.E.A du centre distribution = [(10 000 x 3) + (8 000 x 3) + (8 000 x 3)] = 78 000 DH
- D.E.A du centre approvisionnement = [(8 000 x 2) + (10 000 x 2) + (6 000 x 2)] = 48 000 DH

27
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
EXERCICE N° 7 :
Soit le bilan de l’entreprise ADILI S.A.R.L au 31/03/N :
Actif Net Passif Net
Actif immobilisé net 350 000 Capital social 300 000
Stock de marchandises 40 000 Emprunt (3) 120 000
Clients (1) 90 000 Fournisseurs (4) 75 000
Etat-débiteur (2) 12 500 Organismes sociaux (5) 8 500
Trésorerie-actif 47 500 Etat-créditeur (6) 36 500
Total 540 000 Total 540 000
(1) A régler 1/2 en avril, le reste en mai
(2) TVA récupérable
(3) Remboursable par amortissement constant de 10 000 DH, chaque fin trimestre, taux d’intérêt
9% l’an, TVA 10%
(4) A régler 70% en avril, le reste en mai
(5) A régler en avril
(6) TVA due : 9 500 DH ; TVA facturée : 15 000 DH ; Le reste Etat, impôts et taxes à payer
(payable 1/3 en avril ; 1/3 en mai ; Le reste en juin)

Pour le deuxième trimestre N, les prévisions suivantes ont été établies :


1. Prévisions de ventes (HT) :
Avril Mai Juin
100 000 120 000 80 000
2. Prévisions d’achats (HT) :
Avril Mai Juin
80 000 70 000 90 000
3. Prévisions d’investissement :
En juin, il est prévu d’acquérir un camion pou un montant de 250 000 DH (HT), TVA 20%. Réglé
50% au comptant, le reste dans 3 mois.
4. Prévisions de financement :
En avril, il est prévu d’encaisser un emprunt auprès de la banque populaire pour un montant de
200 000 DH, remboursable par 10 semestrialités, taux d’intérêt 8,5% l’an, TVA 10%.
5. Augmentation du capital :
En juin, il est prévu un apport en numéraire pour un montant de 80 000 DH

6. Autres informations :
 Les clients règlent 50% au comptant, le reste dans un mois
 Les fournisseurs seront réglés 70% au comptant, le reste dans deux mois
 Les salaires s’élèvent à 45 000 DH par mois, payables au comptant
 Les charges sociales représentent 20% des salaires, payables le mois suivant
 Le montant de l’acompte à payer au titre du deuxième trimestre N, s’élève à 24 000 DH
 Les amortissements annuels s’élèvent à 120 000 DH
 Le taux de marge commerciale représente 40% du C.A (HT)
 L’entreprise est soumise au taux de 20%, en matière de TVA, suivant le régime des encaissements,
déclaration mensuelle.

28
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
TRAVAIL A FAIRE :
Pour le deuxième trimestre N, présenter :
1. Le budget des ventes
2. Le budget des achats
3. Le budget de TVA
4. Le budget de trésorerie
5. Le bilan prévisionnel au 30/06/N
6. Le C.P.C prévisionnel au 30/06/N

29
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
SOLUTION :
1. Budget des ventes :
Montant Avril Mai Juin Bilan
Ventes (TTC) 120 000 144 000 96 000
Créances BL (1) 90 000 45 000 45 000 - -
Règlements
Avril (2) 120 000 60 000 60 000 - -
Mai (3) 144 000 - 72 000 72 000 -
Juin (4) 96 000 - - 48 000 48 000
Total 105 000 177 000 120 000 48 000
TVA facturée 17 500 29 500 20 000 8 000
(1) Avril (90 000 x 50%) ; Mai (90 000 x 50%)
(2) Avril (120 000 x 50%) ; Mai (120 000 x 50%)
(3) Mai (144 000 x 50%) ; Juin (144 000 x 50%)
(4) Juin (96 000 x 50%) ; Juillet (144 000 x 50%)

2. Budget des achats :


Montant Avril Mai Juin Bilan
Achats (TTC) 96 000 84 000 108 000
Dettes BL (1) 75 000 52 500 22 500 - -
Règlements
Avril (2) 96 000 67 200 - 28 800 -
Mai (3) 84 000 - 58 800 - 25 200
Juin (4) 108 000 - - 75 600 32 400
Total 119 700 81 300 104 400 57 600
TVA récupérable 19 950 13 550 17 400 9 600
(1) Avril (75 000 x 70%) ; Mai (75 000 x 30%)
(2) Avril (96 000 x 70%) ; Juin (96 000 x 30%)
(3) Mai (84 000 x 70%) ; Juillet (84 000 x 30%)
(4) Juin (108 000 x 70%) ; Aout (108 000 x 30%)

3. Budget de TVA :
Avril Mai Juin Bilan
TVA facturée
Ventes 17 500 29 500 20 000 8 000 (1)
TVA récupérable
Achats 19 950 13 550 17 400 9 600 (2)
Intérêt d’emprunt - - 270
Camion - - 25 000 25 000 (3)
Crédit de TVA - 2 450 - 22 670 (4)
TVA due - 13 500 - -
Crédit de TVA 2 450 - 22 670 -
TVA due 9 500 - 13 500 -
(1) TVA facturée
(2) TVA récupérable sur charges
(3) TVA récupérable sur immobilisation
(4) Crédit de TVA

30
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
4. Budget de trésorerie :
Avril Mai Juin Bilan
Solde initial +47 500 +165 800 +203 500 +40 630
Encaissements
Ventes 105 000 177 000 120 000 48 000
Emprunt 200 000 - - 200 000
Apport en numéraire - - 80 000
Total I 305 000 177 000 200 000
Décaissements
Achats 119 700 81 300 104 400 57 600
Salaires 45 000 45 000 45 000
Charges sociales (1) - 9 000 9 000 9 000
Amortissement d’emprunt - - 10 000 110 000
Intérêt d’emprunt (2) - - 2 970
Camion (3) - - 150 000 150 000
Acompte de l’IS (4) - - 24 000 24 000
Etat, impôts et taxes à payer (5) 4 000 4 000 4 000 -
TVA due (6) 9 500 - 13 500 -
Organismes sociaux (7) 8 500 - - -
Total II 186 700 139 300 362 870
Solde final +165 800 +203 500 +40 630
(1) Salaires (45 000 x 20%)
(2) (120 000 x 9% x 3/12) x 1,1
(3) 250 000 x 1,2
(4) IS (96 000 DH)/4
(5) Voir bilan (Etat-créditeur)
(6) Voir budget de TVA
(7) Voir bilan au 31/12/N-1

5. Bilan prévisionnel au 30/06/N :


Actif Net Passif Net
Actif immobilisé net (1) 570 000 Capital social (5) 380 000
Stock de marchandises (2) 100 000 Résultat prévisionnel -74 700
Clients (3) 48 000 Emprunt (6) 310 000
Etat-débiteur (4) 81 270 Fournisseurs (7) 57 600
Trésorerie-actif 40 630 Organismes sociaux (8) 9 000
Etat-créditeur (9) 8 000
Autres créanciers (10) 150 000
Total 839 900 Total 839 900
(1) 350 000 + 250 000 - 30 000
30 000 = Amortissement (120 000 DH)/4
(2) 300 000 x 40% = 120 000 DH
300 000 – 120 000 = 180 000 DH
180 000 = 240 000 + 40 000 – SF
180 000 = 280 000 – SF
-SF = -100 000 DH
(3) Voir budget des ventes
(4) TVA récupérable sur charges (9 600 DH) ; TVA récupérable sur immobilisations (25 000 DH) ;
Crédit de TVA (22 670 DH)

31
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire
(5) Capital social du bilan au 31/12/N-1 (300 000 DH) + Apport en numéraire (80 000 DH)
(6) [Ancien emprunt = Emprunt (120 000 DH) – Amortissement (10 000 DH) = 110 000 DH] + [Nouvel
emprunt = 200 000 DH]
(7) Voir budget des achats
(8) Voir budget de trésorerie (charges sociales)
(9) TVA facturée
(10) Voir budget de trésorerie

6. C.P.C prévisionnel au 30/06/N :


I Produits
Ventes de marchandises 300 000
Total I 300 000
II Charges
Achats revendues de marchandises (1) 180 000
Charges de personnel (2) 162 000
Dotations d’exploitation (3) 30 000
Charges d’intérêts (4) 2 700
Total II 374 700
Résultat prévisionnel (I – II) -74 700
(1) 300 000 x 40% = 120 000 DH
300 000 – 120 000 = 180 000 DH
(2) Salaires (45 000 x 3) + Charges sociales (9 000 x 3)
(3) Amortissement annuel (120 000 DH)/4
(4) 120 000 x 9% x 3/12

32
Contrôle de gestion : Gestion budgétaire