Vous êtes sur la page 1sur 4

probabilité et statistique

Mme : Alliche.Allouns.

Programme :

1-Statistique à une démentions.

2-Statistique à deux démentions.

3-Régression linéaire et ajustement.

4-Analyse combinatoire.

5-Probabilités.

Cours 1 : Statistique à une démentions.

1/Introduction :

Statistique, est l’ensemble des méthodes qu’on applique pour traiter les donnés recueillies, après
enquête et expérience. Statistique = Donnés

Pour cela on définit : Population, échantillon, individus, caractère étudié.

2/Définitions :

A) Population : c’est l’ensemble Ω sur lequel doit se faire l’étude statistique.

EXP : Ω = les étudiants de USTHB.

B) Individu : C’est « un » élément de la population.

EXP : Un étudiant € Ω.

C) Echantillon : c’est un sous-ensemble de la population.

Le cardinal d’un échantillon (ou de la population) est dit « Taille » de l’échantillon (ou de la
population), on le note « N ».

EXP : La Section K 2éme année GM, est un échantillon de la population Ω. N=150 étudiants.

D) Caractère : C’est l’objet de l’étude statistique.

EXP : P = Les étudiants.

Caractère : Poids, l’âge, taille, groupe sanguin …

D.1) Modalité du caractère :

Poids Modalité
50Kg, 50.2Kg, 79.02Kg …

Groupe sanguine A, B, AB, O.

Nombre de frères et sœurs 0, 1, 2, 3 …


D.2) Nature du caractère :

1) Caractère « Qualitatifs » : est un caractère Non Mesurable.

EXP : Groupe sanguin, couleur, la situation matrimoniale (Célibataire, marié, divorcé)…

D.3) Caractère mesurable : 1.Discret « Isolé » ; 2.Continu « […] »

1-Caractère Discret :

Modalité € N (Z), EXP : Nombre de frères.

2-Caractère Continu :

Modalité € R, les valeurs sont dans un intervalle de R.

EXP : Poids [50Kg , 60Kg[ ; [60Kg , 70Kg[…

NB: Les caractères continus sont généralement classés en classe de modalités : [ei-1 , ei[

1/Statistique :
Lorsque le caractère étudié est mesurable « Quantitatif » => il est dit « Variable Statistique »

V.S on le note, X,Y,Z.

EXP : X : le nombre de frères.

X1, X2,X3 … Sont les modalités de X.

X1 = 0 ; X2= 1 ; X3= 3 …

X= {0, 1, 2, 3…}

Y : Taille de chaque étudiant. ( en CM)

Y1,Y2…Y3 € étudiant.

Y € [150, 160[ ; [160, 170[ ; [170, 180[ …

2/Tableau statistique :
Ce sont des tableaux qui permettent d’organiser les donnés recueillies.

A) Tableau d’un caractère qualitatif :

On analyse 10 personnes selon le groupe sanguin.

N= 1, Soit la série suivante brute : A.O.O.B.A.AB.AB.O.O


Le Tableau :

Groupe A B AB O T
Ni 2 1 2 5 10
Ni : l’effectif de la modalité i ( i = 1, 2, 3, 4)

∑ 𝑛𝑖 = 𝑁 = 10
𝑛=𝑖

B) Tableau d’un caractère discret :

N=10, C :Nombre de pièce dans logement occupé .

Soit la série brute : 2, 3, 2, 3, 3, 4, 5, 6, 6, 2. X= {2,3,4,5,6}

x : € {2,3,4,5,6} i=1,…5

Xi 2 3 4 5 6 T
ni 3 3 1 1 2 10
Fi 0,3 0,3 0,1 0,1 0,2 1
𝑛
N=∑ni ; « Fi » = Fréquence relative => 𝐹𝑖 = 𝑁𝑖 NB : ∑Fi = 1.

C) Tableau d’un caractère Continu :

On mesure le poids des 30 bébés suivants :

2.5 ; 2.5 ; 2.6 ; 2.62 ; 3 ; 3.2 ; 3.3 ; 3.4 ; 3.42 ; 3.44 ; 3.5 ; 3.5 ; 3.5 ; 3.6 ; 3.7 ; 3.7 ; 3.8 ; 3.8 ; 3.9 ; 3.9 ;
3.92 ; 4 ; 4.01 ; 4.1 ; 4.3 ; 4.4 ; 4.5 ; 4.51. ; 4.6. Répartissez ces poids en classe d’amplitude « α=0.5 »

Classe de poids ni Fi
[2.5 ; 3[ 4 4/30
[3 ; 3.5[ 7 7/30
[3.5 ; 4[ 10 10/30
[4 ; 4.5[ 6 6/30
[4.5 ; 5[ 3 3/30
T 30 1
Interprétation : Il y’a 10/30*100= 33% de bébé dont le poids € [3.5 ; 4[

Remarque : Le nombre de classe « k » d’une variation statistique dépend de la taille de « N »,


l’amplitude « α » des classe et l’tendue « e » de la série.

En effet : soit la série {x1, ii … N}

𝑒
*étendue = e = XMax – Xmin *amplitude : [αi-1 ; αi[ = αi - αi-1 = α *k : Nombre de classe =
𝛼

e = k.α ; α = e/k ; k = e/α Résumé de cours.


Et Parfois on prends K = √𝑁

EXP : e = Xmax – Xmin = 4.6 – 2.5 = 2.1 ; α = 0.5 « Donné »

K= e/α = 2.1/0.5 = 4.2 ≈ 5 « on prends le plus grand » Admin Smiley 