Vous êtes sur la page 1sur 25

Réalisation d’un Bâtiment de Formation

Dédié aux Métiers de la Piscine

CENTRE DE
FORMATION

PERPIGNAN
TECHNOSUD
205, rue Félix Trombe
66 000 PERPIGNAN

C.C.T.P PRO
CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES 21 février 2019

Lot : n°1 GROS ŒUVRE PHILIPPE BÈS


architecte d.p.l.g
ECONOMISTE DE LA CONSTRUCTION
JEAN MICHEL ESTEVE Tableau de l’Ordre N° A 46623
13 RUE DES HERAULTS 53 COURS M.L de LASSUS
66 000 P E R P I G N A N 66000 PERPIGNAN
Téléphone : 04 68 56 51 30 Tél :04 68 50 40 31 Mob: 06 64 66 76 33
Courriel: esteve.jm@club-internet.fr Courriel: ph.bes@architectes.org
DCE 21 février 2019 Page 2/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

SOMMAIRE

A) – GENERALITES _______________________________________________________________ 3
1 - CHAMP D'APPLICATION DU C.C.T.P. ________________________________________________ 3
1 1 – Objet du marché ___________________________________________________________________________ 3
1 2 - Objet du C.C.T.P.__________________________________________________________________________ 3
1 3 – Etendue et limite des travaux _________________________________________________________________ 3
1 4 - Tranche de travaux et prestations éventuelles (P.S.E) ______________________________________________ 4
2 - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES _____________________________________________________ 4
2 1 - Normes et règlements _______________________________________________________________________ 4
2 2 - Implantation générale ______________________________________________________________________ 6
2 3 - Niveaux__________________________________________________________________________________ 7
2 4 - Trémies - Réservations ______________________________________________________________________ 7
2 5 - Percements pour les lots techniques ____________________________________________________________ 8
2 6 - Essais et Contrôles _________________________________________________________________________ 8
3 - OBLIGATIONS DIVERSES___________________________________________________________ 8
3 1 - Mission de la maîtrise d’œuvre________________________________________________________________ 8
3 2 – Etudes___________________________________________________________________________________ 9
3 3 - Reconnaissance des lieux ____________________________________________________________________ 9
3 4 - Maintient en état des voiries et des réseaux ______________________________________________________ 9
3 5 - Conditions d'exécution générales ______________________________________________________________ 9
3 6 - Délai d’exécution _________________________________________________________________________ 10
3 7- Réglementation thermique __________________________________________________________________ 10
3 8 - Prestations dues par les entreprises____________________________________________________________ 10
3 9 - Plans et documents à fournir_________________________________________________________________ 10
3 10 - Type des différents matériaux_______________________________________________________________ 11
3 11 - Echantillons ____________________________________________________________________________ 11
3 12 - Garantie décennale _______________________________________________________________________ 12
3 13 - Relevés - Vérifications sur place ____________________________________________________________ 12
3 14 - Liaisons avec les autres corps d'état __________________________________________________________ 12
3 15 - Nettoyage du chantier _____________________________________________________________________ 12
3 16 - Sécurité et protection de la santé ____________________________________________________________ 13
3 17 – Compte prorata__________________________________________________________________________ 13
3 18 - Rigueur du prix global et forfaitaire __________________________________________________________ 13
3 19 – Fiches techniques des produits ______________________________________________________________ 14
B) - DESCRIPTION DES OUVRAGES _______________________________________________ 14
1 – TRAVAUX PREPARATOIRES ______________________________________________________ 14
1 0 - Obligations des entreprises __________________________________________________________________ 14
1 1 - Constat d'état des lieux _____________________________________________________________________ 14
1 2 - Installation de chantier _____________________________________________________________________ 14
1 3 - Implantation des ouvrages - Traits de niveaux ___________________________________________________ 15
2 – TERRASSEMENT FONDATIONS____________________________________________________ 16
2 0 - Départs des prestations de l'entreprise: _________________________________________________________ 16
2 1 – Démolition de la forme et mise à niveau de la plate-forme _________________________________________ 17
2 2 – Fouilles_________________________________________________________________________________ 17
2 3 – Gros béton de fondation ____________________________________________________________________ 17
2 4 – Semelles de fondation _____________________________________________________________________ 17
2 5 – Relevés en blocs à bancher sur les semelles filantes ______________________________________________ 18
2 6 - Dallage _________________________________________________________________________________ 18
2 7 - Percements – Réservations __________________________________________________________________ 19
3 - SUPERSTRUCTURE _______________________________________________________________ 19
3 1 – Forme béton pour plancher collaborant ________________________________________________________ 19
Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 3/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

4 – TRAVAUX DIVERS ________________________________________________________________ 19


4 1 – Seuils de porte ___________________________________________________________________________ 19
4 2 – Seuil de rétention _________________________________________________________________________ 19
4 3 - Carrelages en grès cérame __________________________________________________________________ 20
4 4 - Plinthes en grès cérame_____________________________________________________________________ 20
4 5 - Revêtements muraux_______________________________________________________________________ 21
4 6 - Rampe extérieure _________________________________________________________________________ 21
4 7 – Bordure caniveau _________________________________________________________________________ 21
4 8 - Reprise en limite de de la construction ________________________________________________________ 22
4 9 -Travaux divers pour les fluides _______________________________________________________________ 22
5 - PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES EVENTUELLES (P.S.E.) __________________________ 22
PSE 1: Auvent de liaison avec la bâtiment existant ___________________________________________________ 22
PSE 2: Totem ________________________________________________________________________________ 24
PSE3 - Travaux divers pour le bassin extérieur Nord Est _______________________________________________ 24
PSE 6 - Travaux divers pour les panneaux photovoltaïque______________________________________________ 24

A) – GENERALITES

1 - CHAMP D'APPLICATION DU C.C.T.P.

1 1 – Objet du marché
L'objet du marché représente l'ensemble des ouvrages nécessaires a la réalisation des travaux définis
par le présent C.C.T.P. pour :
La création d'un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine sis 205, rue Félix Trombe à
PERPIGNAN 66000.
1 2 - Objet du C.C.T.P.
Le présent Cahier des Clauses Techniques Particulières a pour objet de renseigner aussi exactement
que possible, les entrepreneurs sur la nature du projet, son importance et sa qualité.
Il est expressément stipulé que ces prescriptions et indications n'ont aucun caractère limitatif et que les
entrepreneurs devront prévoir tous les travaux de leurs spécialités pour le parfait achèvement de la
construction prévue, conformément aux Règles de l'Art et aux Normes, lois, et règlements en vigueur.
En conséquence, les entreprises soumissionnaires reconnaissent implicitement par le dépôt de leur
offre, s'être rendus compte exactement des travaux à exécuter et de leur importance.
Elles seront tenues de suppléer par leurs connaissances professionnelles aux détails qui pourraient être
omis sur le CCTP, sur les plans d'architecture, sur l'ensemble des pièces écrites, et de ce fait ne
pourront prétendre à aucune majoration de leur prix forfaitaire.
Les stipulations du présent CCTP constituent un ensemble indissociable dont chacun des entrepreneurs
participant est censé avoir pris connaissance.
L'acceptation du présent CCTP par l'adjudicataire entraîne l'acceptation totale des documents
applicables à son lot et d'avoir pris connaissance de ceux des autres lots du projet.
1 3 – Etendue et limite des travaux
Le présent lot comprend :
° L'ensemble des formalités administratives en temps opportun.
° Les études d’exécution.
° L'installation de chantier.
° La gestion du compte prorata.
° La mise à disposition et évacuation des bennes nécessaires à l'ensemble du chantier TCE.
Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 4/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

° Le constat d'état des lieux.


° L’évacuation, le tri et la mise en décharge des différents déchets et gravats y compris les
frais afférents.
° L'implantation, le piquetage et l'établissement des repères de niveaux.
° La démolition des dallages existants dans l'emprise des constructions.
° Les terrassements pour mise à niveau de la plate-forme projet.
° Les fouilles pour les fondations.
° Le chargement et le transport des terres ou la mise en remblais.
° La réalisation de semelles de dimensions suffisantes pour assurer un taux de travail du sol admissible
sur le sol d'assise, compte tenu des charges, surcharges d'exploitation et surcharges climatiques
auxquelles sera soumis le bâtiment.
° Les protections surfaciques anti thermite.
° Les dallages.
° La fourniture et la mise en place de fourreaux d'une section supérieure à la section des canalisations
intéressées pour le passage de canalisations et de différents tubes et fourreaux.
° Les revêtements de sol en carrelage avec plinthes assorties.
° Les revêtements muraux en carreaux de faïences.
° La pose et la dépose des échafaudages nécessaires.
° L'exécution de trous, de trémies ou d'ouvertures pour les scellements, les passages de canalisations et
d'autres ouvrages.
° Le rebouchage des gaines et des trémies.
° L'exécution de toutes les réservations demandées par les autres corps d'état sans aucune incidence
financière dans la mesure où elles seront données par les corps d'état en temps voulu.
° Le nettoyage en cour et en fin de travaux.
° De manière générale, tous les travaux pour une parfaite exécution et finition.
1 4 - Tranche de travaux et prestations éventuelles (P.S.E)
Les travaux sont décomposés comme suit:
° Tranche ferme :
Le bâtiment atelier y compris la galerie de liaison avec l’existant.
° Tranche conditionnelle :
Les réserves et le local technique accolées à la tranche ferme coté Nord Ouest.
° Prestations éventuelles (P.S.E.) :
P.S.E.1 : Auvent de liaison avec le bâtiment existant.
P.S.E.2 : Totem.
P.S.E.3 : Travaux divers pour le bassin extérieur.
P.S.E.4 : Cloison vitrée du jacuzzi (sans objet pour le présent lot).
P.S.E.5 : Sol souple de la salle de classe (sans objet pour le présent lot).
P.S.E.6 : Photovoltaïque.

2 - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

2 1 - Normes et règlements
Les travaux devront être exécutés conformément aux règles, normes, DTU, dessins, aux pièces
annexées au marché et aux spécifications techniques et légales en vigueur à la date de remise des
offres.
L'entrepreneur adjudicataire du présent lot est réputé les connaître dans leur totalité.
Toutefois, les principaux sont rappelés dans le présent document, sans que cette liste ne puisse
aucunement être considérée comme exhaustive.
Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 5/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

L'entrepreneur, par le fait de soumissionner, devra se conformer aux:


* Textes des Documents Techniques Unifiés français (DTU) et de leurs additifs publiés par le CSTB
avec les différentes mises à jour et annexes.
Toutes dérogations devront faire l'objet d'un accord du maître d'ouvrage et de la maîtrise d'œuvre.
* Normes Françaises (NF).
* Normes européennes (eurocodes) pour l'exécution de ses ouvrages et chaque matériau faisant
référence à une de ces normes devra être estampillé CE.
* Normes européennes EN qui sont reprises des normes françaises, avec la référence NF EN.
Elles annulent et remplacent les normes nationales en contradiction.
* Code de la construction et de l'habitation.
* Règles de l'Art.
* Règles Professionnelles.
* Réglementation Acoustique (N.R.A).
* Réglementation Thermique (RT 2012).
* Législation sur l'accessibilité aux handicapés.
* Documents techniques COPREC n° 1 et n° 2 "Contrôle technique des ouvrages" publiés au
supplément 82.51 Bis de Décembre 1982 du Moniteur.
* L'ensemble des lois, décrets, arrêtés, circulaires et recommandations intéressant la construction.
* Le code du travail dans ses articles applicables au présent projet.
* Les règlements de sécurité.
* Les réglementations incendie.
* Les prescriptions de la santé publique ;
* Le règlement sanitaire duquel relève la ville de PERPIGNAN.
* Le résultat de la campagne de sol ;
* Les attendus du permis de construire.
* La note de sécurité.
L'acceptation du présent CCTP par l'adjudicataire entraîne l'acceptation totale des documents
applicables à son lot et d'avoir pris connaissance de ceux des autres lots du projet.
Liste des DTU:
* DTU 13.11 (DTU P11-211) Fondations superficielles.
* DTU 13.12 (DTU P11-711) Règles pour le calcul des fondations superficielles.
* DTU 13.2 (XP11-212) Travaux de fondations profondes pour le bâtiment.
* DTU 20.12 (P10-203) Gros œuvre en maçonnerie des toitures destinées à recevoir un
revêtement d'étanchéité.
* DTU 20.13 (P10-203) Cloisons en maçonnerie de petits éléments.
* DTU 21 (P18-201) Exécution des ouvrages en béton.
* DTU 23.1 (P18-210) Murs en béton banché.
* NF EN 206 -1. Conception des bétons.
* DTU 13.3 (NF P11-213) Dallage – Conception, calcul et exécution.
* DTU 26.1 (P15-201) Travaux d’enduit de mortiers.
* DTU 26.2 Chapes et dalles à base de liants hydrauliques.
* DTU 60.33 (41-213) Canalisations en polychlorure de vinyle non plastifié – Evacuation d’eaux usées
et d’eaux vannes.
Liste des fascicules du CSTB :
* N° 2 : Terrassements généraux.
* N° 3577 V2: Guide technique sols à usage industriel – Aide à la conception et au choix –
Classement I/MC des locaux – Classement perfomanciel P/MC des revêtements.
* N° 70 : Canalisations d'assainissement et ouvrages annexes ;
* Liste des règles et réglementations:
Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 6/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

* Règles NV 65 définissant les effets de la neige et du vent sur les constructions et annexes.
* Règles N84 action de la neige sur les constructions.
* Réglementation thermique RT 2012.
* Réglementation et mise en sécurité incendie des ERP.
* Règlementation acoustique définissant les caractéristiques acoustiques des établissements
d’enseignement,
* Règlementation handicapés
NF P 91-201 Constructions handicapés physiques
Arrêté du 1er août 2006 fixant les dispositions prises pour l'application des articles R. 111-19 à R.
111-19-3 et R. 111-19-6 du code de la construction et de l'habitation relatives à l'accessibilité aux
personnes handicapées des établissements recevant du public et des installations ouvertes au
public lors de leur construction ou de leur création.
Accessibilité des établissements recevant du public - Franchissement du dénivelé constitué par
une marche d'entrée (BP X35-075, novembre 2007)
* Réglementation termites, insectes xylophages, mérules et champignons lignivore
Décret n° 2014 -1427 du 28 novembre 2014 et arrêté à la même date modifiant le décret du 23 mai
2006 et l’arrêté n° 2006 – 591 du 27 juin 2006 relatif à la protection des bâtiments contre les
termites et les autres insectes xylophages et modification du code de la construction et de
l’habitation.
* Règles professionnelles pour la conception et la réalisation des acrotères en blocs et briques à
bancher.
Liste des Eurocodes:
* Eurocode 0. Bases de calcul des structures.
* Eurocode 1. Action sur les structures.
* Eurocode 2. Calcul des structures en béton.
* Eurocode 6. Calcul des ouvrages en maçonnerie.
* Eurocode 7. Calcul géotechnique.
* Eurocode 8. Calcul des structures pour leur résistance aux séismes.
* Eurocode G08-12: Structures en béton soumises à incendie.
DIVERS
* Cahier des Clauses Administratives Particulière applicable aux travaux d’un marché public
* Rapport du bureau de contrôle.
* PGC du coordonnateur SPS.
* L'ensemble des additifs, corrections ou suppléments aux DTU et normes citées précédemment.
* Avis techniques du CSTB relatifs aux matériaux utilisés et à leur mise en œuvre.
* L'ensemble des lois, arrêtés, règlements, circulaires, et tous textes nationaux et locaux applicables
au présent lot.
* Dans l'éventualité d'un document retiré par les instances rédactrices de ces textes, ceux-ci restent
référencé dans le cas de non présence de document plus récent et/ou faisant appel à des
caractéristiques techniques non traités dans les nouveaux textes.
2 2 - Implantation générale
A la charge du présent lot:
* L’implantation du Niveau altimétrique NGF de référence et implantation du bâtiment par le
Géomètre de l’Opération ou agréé par la Maîtrise d’Ouvrage et la Maîtrise d’œuvre.
* L'implantation et la matérialisation du bâtiment.
Cette matérialisation s'effectuant à l'aide de tous les piquets et chaises nécessaires établis en dehors
de l'emprise du bâtiment et qui porteront les encoches et marques nécessaires à la détermination des

Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 7/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

contours des ouvrages.


L'Entrepreneur du présent lot devra :
* Signaler immédiatement au Maitre d'Œuvre les erreurs de courbes, cotes ou autres que les opérations
d'implantation pourraient révéler et réclamer en temps utile, la modification des dessins d'exécution
nécessaires selon l'Etat d'avancement des travaux.
* Tous les tracés complémentaires de nivellement et d'alignement qui lui seront, demandés par le
Maitre d'Œuvre, il ne pourra pas enlever les piquets et chaises, le travail terminé sans autorisation du
Maitre d'Œuvre, il subira seul les conséquences des erreurs qu'il aurait pu commettre.
* Il devra toujours avoir sur le chantier, à la disposition du Maitre d'Œuvre, les niveaux d'eau, mires,
équerres, chaine, règles, jalons, piquets, cordeaux, nivelettes, nécessaires au tracé des ouvrages et à
leur vérification ainsi que la mise à dispositions Il devra la mise à la disposition des techniciens
chargés des travaux de vérification éventuelle.
2 3 - Niveaux
Les niveaux de référence du projet seront matérialisés sur le terrain par les soins du présent lot par un
repère fixe et stable qui sera conservé aussi longtemps qu'il sera utile.
A l'intérieur du bâtiment les traits de niveau seront établis à 1,00 m du sol fini par l'entrepreneur du
présent lot pour l'exécution de ses propres travaux et de tous ceux de tous les corps d'état.
Il sera veillé au maintien de ces tracés pendant toute la durée des travaux.
2 4 - Trémies - Réservations
Dans les ouvrages en béton verticaux et horizontaux (armé, banché, préfabriqué, etc.):
D'une façon générale, les entrepreneurs de chaque corps d'état devront avant tout commencement des
travaux fournir au présent lot des plans portant toutes les indications concernant les réservations, les
trémies et les différents passages pour leurs propres ouvrages.
Ces plans de réservation devront être transmis en nombre suffisant au Maître d'Œuvre ou au B.E.T. qui
assure la coordination et la maîtrise du chantier.
L'entrepreneur de Gros-Œuvre sera tenu de prévoir au coulage ou à la préfabrication, toutes les
réservations nécessaires à la bonne exécution des ouvrages des autres corps d'état, conformément aux
plans qu'ils leur auront été remis.
Dans le cas où les plans de réservations ne seraient pas remis en temps voulu au présent lot, les
percements et les travaux de reprises nécessaires seront exécutées par le présent lot à la charge de
l'entreprise responsable qui en subira les conséquences techniques et financières.
Dans cette hypothèse, le Maître d'Œuvre se réserve le droit de refuser tous percements dangereux pour
l'ouvrage et toutes les solutions de remplacement qui se révèleraient techniquement insuffisante.
De ce fait, aux frais de l’entreprise responsable, il sera pris toutes les dispositions nécessaires afin
d'aboutir à une solution agréée.
Dans le cas où par suite de modifications fournies après réservations, des percements seraient
nécessaires dans les ouvrages en béton ou béton armé, ils pourraient être réalisé sous réserve de
répondre aux conditions suivantes:
* Accord de l'ingénieur chargé des études de béton armé et de l'entrepreneur de Gros-Œuvre.
* Exécution par l'entrepreneur de Gros-Œuvre.
* Exécution dans le cas d'ouvrages horizontaux en béton, obligatoirement du bas vers le haut.
Tous les rebouchages dans les ouvrages en béton et béton armé devront être réalisés avec un béton d'un
dosage équivalent à celui du béton exécuté. Dans le cas où un entrepreneur procéderait à des
rebouchages ne répondant pas à cette condition, ces rebouchages seraient démolis et refaits.
Dans les autres maçonneries,

Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 8/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

Tous les trous, percements saignées, etc. seront exécutés par les entrepreneurs des corps d'état
secondaires.
2 5 - Percements pour les lots techniques
Les percements d'une dimension supérieure ou égale à 20x20 cm dans les ouvrages porteurs neufs et
existants (murs, planchers, dallages) seront exécutés par le présent lot à la demande et suivant les
directives des différents lots techniques.
Pour les trémies le nécessitant, prévoir des chevêtres.
Après la pose de tous les équipements, rebouchage en béton soigneusement mis en œuvre autour des
fourreaux des gaines de corps d'état techniques, compris toutes sujétions de coffrage et d'état de
surface permettant la finition au sol et en plafond.
2 6 - Essais et Contrôles
L'entrepreneur est tenu de faire exécuter tous les essais et tous les contrôles que le Maître d'oeuvre,
l'Ingénieur structure ou le représentant du bureau de contrôle jugeront utiles.
Ces contrôles et essais porteront sur les points suivants :
* Mise en œuvre et qualité des matériaux.
* Résistance des bétons.
* Les études de granulométrie.
* Tous autres essais courant sans limitation.
Les contrôles et essais seront exécutés obligatoirement par un organisme agréé.
Tous les frais afférents à ces essais sont à la charge de l'entrepreneur, ainsi que les conséquences des
décisions prises dans le cas de résultats non conformes aux spécifications demandées.
Dans le cas de béton préfabriqué en usine, l'entreprise effectuera parallèlement au fournisseur des
essais de contrôle.
Dans le cas de béton confectionné sur le chantier, des essais seront effectués à partir d'un béton témoin
confectionné selon la formule agréée par le bureau de contrôle.
D'autres essais pourront être effectués, le cas échéant, suivant les directives du maître d'oeuvre, si des
malfaçons étaient constatées :
* Mesure de flèches sur planchers ;
* Etc.
Documents à fournir :
* Les plans et détails de mise en œuvre ou fabrication visés par l'organisme de contrôle
* Aucun ouvrage ne pourra être exécuté sans l'accord du maître d'œuvre
En fin de travaux :
* Tous les documents et plans des ouvrages exécutés visés par l'organisme de contrôle (3 exemplaires
dont 1 sur calque).

3 - OBLIGATIONS DIVERSES

3 1 - Mission de la maîtrise d’œuvre


La mission de l'équipe de maîtrise d'œuvre est du type mission de base sans étude d'exécution.
De ce fait l'entrepreneur du présent lot aura à sa charge l'ensemble des études d'exécution.
Le montant de ces études est à prendre en compte par l'entreprise (montants spécifiés sur le D.P.G.F.).
Le cadre de décomposition du prix global et forfaitaire (D.P.G.F.) fourni dans le dossier d'appel d'offre
n'est pas limitatif et devra être, le cas échéant, complété par l'entreprise, compte tenu de l'étude réalisée
et à l'appréciation qui lui est laissée pour définir les travaux qui lui incombe.
Le montant de ces études est à prendre en compte par l'entreprise.
Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 9/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

Les quantités sont données à titre indicatif, l'entreprise est donc tenue de les vérifier et de s'engager
sur un prix global et forfaitaire.
Dans le courant du délai d'études, l'entrepreneur doit signaler par écrit au Maître d’Œuvre, toute
omission, tout manque de concordance ou toute erreur qui aurait pu se glisser dans l'établissement des
documents de consultation, faute de quoi, il est réputé avoir accepté les clauses du dossier dans leur
intégralité
3 2 – Etudes
L'étude complète de l'ensemble des ouvrages est à la charge du présent lot.
L'ensemble sera calculé et défini pour rester en cohérence avec le projet architectural.
Tous les calculs et justifications seront faits en respectant les réglementations en vigueur.
Au cours de la période de préparation les notes de calculs, les plans d'étude, d'atelier et de réservations
seront soumis à l’approbation de la maîtrise d’œuvre et du contrôleur technique pendant la période de
préparation.
Aucun ouvrage ne sera exécuté avant approbation signés et tamponné sur l'ensemble des documents
par l'architecte et le contrôleur technique.
Les plans respecteront obligatoirement les pièces graphiques, détails et pièces écrites du dossier
architecte, toute modification devra être faite en concertation avec le maître d’œuvre
3 3 - Reconnaissance des lieux
L'entrepreneur doit effectuer obligatoirement conformément au CCAP une visite complète des lieux,
afin de:
* Prendre connaissance de la nature et de l'emplacement des ouvrages à exécuter.
* Se rendre compte de visu de la nature exacte des travaux qu'il aura à exécuter.
* Des possibilités d'accès et de stockage de matériaux, des disponibilités en eau et en énergie
électrique.
* Des lieux de décharge pour les gravois ;
* Des possibilités d'installation de chantier ;
* Des conditions climatiques et autres données physiques.
En résumé, l’entrepreneur est réputés avoir une parfaite connaissance des lieux et d’apprécier toutes
les conditions que ce soit pouvant influer sur l'exécution et la qualité des ouvrages à exécuter de
manière à prévoir dans son prix, toutes les incidences financières particulières découlant d'une
exécution de travaux dans le cadre du présent projet.
En aucun cas, l'entrepreneur ne pourra arguer d'une méconnaissance des lieux pour se soustraire à ses
obligations
3 4 - Maintient en état des voiries et des réseaux
L'entrepreneur sera responsable du maintient en bon état de service des voies, des réseaux et des
installations de toutes natures, publiques ou privées, affectés par ces propres travaux.
Durant les travaux, l'entrepreneur devra permettre la circulation sur les voies publiques à proximité du
chantier.
L'entrepreneur devra prévenir les propriétaires fermiers ou concessionnaires intéressés et signaler
suffisamment tôt à l'Architecte les permissions, arrêts ou dérogations qu'il y aurait lieu de solliciter des
pouvoirs public.
3 5 - Conditions d'exécution générales
L'ensemble des travaux sera réalisé conformément aux indications des plans et aux prescriptions des
Cahiers des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)
Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 10/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

Tous les travaux devront être exécutés selon les règles de l'art avec toute la perfection possible et selon
les meilleures techniques et pratiques en usage.
Sauf dérogation expresse du Maître d'Œuvre ou indications contraires résultant du texte du présent
document, tous les ouvrages devront être traités en accord avec les spécifications des C.C.T.P. de
chacun des corps d'état.
Les travaux seront réalisés conformément aux spécifications, indications et précisions données par les
C.C.T.P. de tous les lots accompagnés des plans de projet et des dessins tels qu'ils figurent dans la liste
des pièces contractuelles.
Tous les matériaux, éléments et articles fabriqués devront toujours être mis en œuvre conformément
aux prescriptions des fabricants.
Toutefois en cas de désaccord entre les prescriptions du fabricant et les spécifications des CCTP ou les
indications des plans d'exécution des ouvrages, l'entrepreneur devra le signaler au Maître d'Œuvre en
temps utile.
3 6 - Délai d’exécution
Le délai d'exécution est précisé par le planning enveloppe et par la suite par le planning de chantier qui
sera établi par l’OPC en collaboration avec l’ensemble des entreprises intervenante et en accord avec
la Maitrise d’Ouvrage et de le Maitrise d’Œuvre.
L’entrepreneur devra mettre en œuvre tous les moyens matériels et le personnel nécessaire pour
respecter leurs délais d'exécution.
3 7- Réglementation thermique
La construction devra être conforme à la réglementation RT 2012.
3 8 - Prestations dues par les entreprises
Dans le cadre de l'exécution de leur marché, les entrepreneurs devront implicitement :
* La présentation à la Maîtrise d’œuvre, avant tout début de travaux:
Des fiches techniques des produits employés.
D’échantillons ou prototypes, à une échelle significative du matériau et/ou du produit fini.
* La fourniture à la demande du contrôleur technique:
Des avis technique
Des procès verbaux d'essais
* La fourniture, le transport et mise en œuvre de tous matériaux et matériels nécessaires à la réalisation
parfaite et complète de tous les ouvrages de leur corps d'état.
* Tous les percements, saignés, rebouchages, scellements, raccords, etc. dans les conditions précisées
dans les présents documents.
* La fixation par tous les moyens de leurs ouvrages.
* La main-d’œuvre et les fournitures nécessaires pour toutes les reprises, finitions, vérifications,
réglages etc. de leurs ouvrages en fin de travaux et après les réceptions.
* Les incidences consécutives aux travaux en heures supplémentaires, heures de nuits etc. nécessaires
pour respecter les délais d'exécution.
* La quote-part de l'entreprise dans les frais généraux de chantier et comptes prorata.
* En fin de travaux et avant réception de travaux tous les documents et plans des ouvrages exécutés
visés par l'organisme de contrôle (nombre d'exemplaire suivant la demande dont 1 exemplaire
reproductible).
* D’une manière générale tous les frais et prestations nécessaires à la réalisation parfaite et complète
des travaux.
3 9 - Plans et documents à fournir
Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 11/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

En cours de travaux les entrepreneurs devront établir:


* Tous les plans de fabrication et les dessins de détails leur incombant dans le cadre de l'exécution de
leur marché, et que le Maître d'Œuvre jugera utile à la bonne exécution des ouvrages.
Ces plans et dessins seront établis d'après les études de projet (PRO) établi par le Maître d'Œuvre et
devront respecter les dispositions, principes et aspects des plans de ce dernier.
Ces plans et dessins seront toujours établis à une échelle en rapport avec les dimensions des ouvrages
afin de faire apparaître clairement tous les détails de l'exécution.
Ils seront côtés et indiqueront toutes les dimensions, sections, diamètres etc. utiles.
* Tous les plans d'exécution complémentaires visés par l'organisme de contrôle.
Les travaux ne pourront être commencés avant approbation de ces plans et dessins par le Maître
d'Œuvre et le contrôleur technique.
Aucun ouvrage ne pourra être exécuté sans l'accord du maître d'œuvre sur les plans.
En fin de travaux et avant réception de travaux:
* Les entrepreneurs devront fournir tous les documents et plans des ouvrages exécutés visés par
l'organisme de contrôle (nombre d'exemplaire suivant la demande dont 1 exemplaire reproductible).
* Dans le cadre du dossier d'interventions ultérieures sur l'ouvrage, l'entrepreneur est tenu de
transmettre toutes les documentations et fiches techniques des produits et matériaux mis en
œuvre dans la construction de l'ouvrage.
Ces documents doivent comporter les garanties, les fréquences, les méthodes d'entretien et
d'intervention.
3 10 - Type des différents matériaux
Dans tous les cas l'entrepreneur devra répondre aux prestations telles que décrites et projetées.
Sauf dérogations apportées par le C.C.T.P. tous les produits seront de première qualité et mis en
œuvre suivant les règles de l'Art.
Ces prestations correspondent à un minimum de qualité demandée et constituent la référence de base
exigée sur laquelle l'entreprise est tenue de répondre.
Les ouvrages exécutés par le présent lot sont tenus de respecter l'intégralité des caractéristiques
normatives décrites. Celles-ci peuvent s'étendre dans le simple cadre de la réglementation (qui doit en
toutes circonstances être respecté par l'entrepreneur), ou aller au-delà pour des raisons propres au
projet notamment les produits et matériaux utilisé doivent être apte à résister à une ambiance
chlorée et à forte humidité à l’intérieur du bâtiment.
Les ouvrages exécutés par le présent lot sont tenus de respecter les résistances thermiques demandées
par la RT 2012.
Lors de la remise de son offre l'entrepreneur du présent lot devra obligatoirement comporter en annexe
toutes documentations, certificats d'agrément et tout autres pièces justificatives des caractéristiques de
ces produits proposés, ces derniers devant respecter les exigences techniques et esthétiques
mentionnées dans le présent C.C.T.P.
L'Entrepreneur est tenu de produire à la demande du maître d'œuvre, du contrôleur technique et du
maître d’ouvrage toutes justifications sur la provenance et la qualité des matériaux.
La soumission de l'Entrepreneur doit prendre en compte toutes les redevances à des Brevets et il ne
pourra y avoir de réclamation à ce sujet.
3 11 - Echantillons
L'entrepreneur est tenu de fournir, pendant la période de préparation, tous les échantillons de
matériaux, d'appareillage et de prototypes qui lui seraient demandés par le Maître d'Œuvre.
L'entrepreneur indiquera au Maître d'Œuvre le lieu de provenance de ses matériaux et le nom des

Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 12/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

fournisseurs avec les références et les garanties d'emplois données par ces derniers.
Les différents échantillons, soumis à l'approbation du maître d'œuvre, seront conservés sur place.
Aucune commande de matériel ne pourra être passée par l'entrepreneur, sinon à ses risques et périls
tant que l'acceptation de chaque échantillon correspondant n'aura pas été matérialisée par la signature
du Maître d'Œuvre.
3 12 - Garantie décennale
Les procédés utilisés et leurs techniques de mise en œuvre devront faire l'objet de polices d’assurances
décennales contractées auprès de Compagnies notoirement connues et solvables.
Dans le cas où les procédés de mise en œuvre ne correspondraient pas aux prescriptions du DTU, ils
devront obligatoirement faire l'objet d'un Avis Technique et être couverts par la garantie décennale.
3 13 - Relevés - Vérifications sur place
Avant tout début de mise en fabrication, le titulaire du présent lot procédera à une vérification
systématique des côtes intéressant ses ouvrages, quels que soient les travaux de relevés nécessaires.
En cas d'anomalie, il transmettra ses observations dans les meilleurs délais au Maître d'Œuvre et à
l'entreprise responsable. Cette dernière prendra les dispositions nécessaires concernant la remise en
conformité de ses ouvrages.
3 14 - Liaisons avec les autres corps d'état
La limite des prestations entre le présent lot et les autres corps d'état est mentionnée dans la description
des travaux de chacun des corps d'état.
L'entrepreneur a le devoir de prendre connaissance du C.C.T.P. de chacun des lots assurant la
réalisation de l'ouvrage.
Il ne pourra pas faire état de ne pas les avoir consultés ou de les ignorer pour éluder ses obligations en
matière de prestations et de liaison avec les autres corps d'état.
Cependant, les prestations indiquées dans le présent C.C.T.P. ne sont pas limitatives, non pas en ce qui
concerne les ouvrages supplémentaires demandés en cours de chantier par le Maître d'Ouvrage ou par
le Maître d'œuvre, mais pour tous les travaux nécessaires à une parfaite exécution de l'ensemble des
ouvrages décrits ou dessinés sur les plans.
3 15 - Nettoyage du chantier
En cours de chantier, le titulaire du présent lot sera tenu de laisser les ouvrages exécutés dans un tel
état que les corps de métier qui lui succéderont puissent exécuter leurs travaux sans sujétions de
nettoyage complémentaire du fait de la présente entreprise.
Tous les jours, avant de quitter les lieux, chaque entreprise devra un balayage, avec évacuation de ses
gravois.
Aucun matériel ou matériau ne devra être stocké dans les couloirs et cage d'escalier de façon à ne pas
entraver la circulation.
Les gravois devront toujours être sortis, soit par une goulotte, soit en sacs ou par seaux.
En résumé, le chantier devra toujours être maintenu en parfait état de propreté, et chaque entrepreneur
devra prendre ses dispositions à ce sujet.
Les différents déchets et gravois provenant des travaux du présent lot seront jetés dans des containers
mis à disposition par le lot gros œuvre pour tous les corps d'état pendant toute la durée du chantier
(prestation impartie au compte prorata).
A chaque entreprise incombe le tri sélectif de ses propres déchets et gravois.
Dans le cas ou le présent poste s'avérerait insuffisant ou défectueux, et si la demande écrite de la
Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 13/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

maîtrise d'œuvre ou du coordinateur SPS reste sans suite sous 24 heures, ces derniers feront procéder
au nettoyage par une tierce entreprise au frais et au prorata des entreprises défectueuses.
Nota : Dans l’hypothèse où l'entreprise n'aurait pas été identifiée, ces frais seront imputés au compte
prorata. Ces travaux sont à la charge des entreprises. L’entrepreneur du lot Gros Œuvre
établira des attachements qui seront visés par l'architecte et communiqués pour information aux
entreprises défaillantes.
3 16 - Sécurité et protection de la santé
En application de la loi n° 93-1418 du 31 décembre 1993, du décret du 26 Décembre 1994 et suivants,
l'entrepreneur sera tenu de prendre toutes dispositions qui s'imposent et répondra à toutes les demandes
du Coordonnateur Sécurité concernant l'intégration de la sécurité et l'organisation de la coordination en
matière de sécurité et de protection de la santé sur le chantier.
L'entreprise devra exiger de son personnel le respect et l'application des lois et règlements en vigueur
concernant la sécurité générale autant que celle de l'installation de chantier. Elle devra se conformer à
toutes les observations particuliers des organismes habilités à contrôler le chantier: Direction
Départementale du travail et de la main d'œuvre, O.P.P.B.T.P, Comité hygiène et sécurité, etc...
La sécurité des ouvrages provisoires et des engins, la responsabilité de la conception, de la réalisation,
de leur emploi incombent uniquement à l'entrepreneur. Celui ci est pleinement responsable de la
sécurité de ses travailleurs, quels que soient les accidents provoqués par un défaut d'emploi des engins,
machines, outils, ou de personnel.
3 17 – Compte prorata
L’entrepreneur du présent lot aura à sa charge la gestion du compte prorata.
Compte qui comprendra l’ensemble des factures en provenance des installations de chantier (factures
ERDF, eau France Télécom , rotation et renouvellement des bennes et containers…) qui seront
réparties et supportées par l’ensemble des lots (par un pourcentage déterminé et arrêté avant le
commencement des travaux).
Pourcentage compte prorata estimé à 1.50% minimum du montant total des travaux hors taxe.
Convention à établir entre l’ensemble entrepreneurs, à la charge du lot gros œuvre l’établissement d’
un quitus pour le règlement effectué par chacune des entreprises avant des DGD, quitus qui sera
transmis par le gros œuvre à l’architecte.
3 18 - Rigueur du prix global et forfaitaire
Le CCTP de chacun des lots et la série de plans donnent les caractéristiques des travaux à prévoir pour
une parfaite exécution et complète finition.
En cas d'incertitude ou s'il apparaissait sur les documents susmentionnés des omissions ou des erreurs,
les entrepreneurs devront compléter leurs renseignements auprès du Maître d'Œuvre ou parfaire et
suppléer à un manque d'indications et aux omissions.
En conséquence, le prix souscrit dans l'acte d'engagement correspond à un bâtiment livré au complet et
en parfait état de finition.
Il est formellement stipulé que le prix global et forfaitaire comprendra tous les ouvrages utiles à
l'exécution convenable et complète des travaux, de façon que leur achèvement dans les conditions
déterminées par les plans et les CCTP ne donne lieu à aucun supplément.
Ne seront pas considérés comme travaux "en plus", et de ce fait, ne pourront donner lieu à un ordre de
service ou à des comptes, tous les travaux nécessaires à l'entier et parfait achèvement de l'ouvrage dans
le cadre des plans et CCTP souscrits en parfaite connaissance de cause.

Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 14/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

En conséquence l'entrepreneur ne pourra réclamer aucun supplément en s'appuyant sur ce que les
désignations mentionnées sur les plans et pièces écrites pourraient présenter d'incomplet ou de
contradictoire ou sur des omissions évidentes qui pourraient se révéler.
Les prix comprendront implicitement les taxes de voirie, les frais de clôture et de palissade, de
gardiennage, d'éclairage, ainsi que les branchements provisoires, les frais de consommation d'eau,
d'électricité, et tout autre frais relatif à l'exécution des travaux, ainsi que les frais d'assurance, de
compte prorata etc.
3 19 – Fiches techniques des produits
Les entreprises soumissionnaires ont l’obligation de joindre lors de la remise de leurs offres l’ensemble
des fiches techniques des différents produits prévus car il feront l’objet de l’un des critères du mémoire
technique.
B) - DESCRIPTION DES OUVRAGES

1 – TRAVAUX PREPARATOIRES

1 0 - Obligations des entreprises


Les entrepreneurs reconnaîtront les emplacements qu'ils devront réserver à leurs installations de
chantier et ils devront en prévoir les moyens d'accès.
Ils supporteront toutes les conséquences des règlements administratifs, notamment celles qui résultent
des règlements de police en vigueur ou à intervenir, qui se rapportent plus particulièrement à la clôture
du chantier, au gardiennage du chantier et à la sécurité de la circulation.
Ils poseront tous les panneaux de signalisation nécessaires et prendront toutes les mesures utiles en vue
de prévenir les usagers du danger qu'ils peuvent encourir aux abords du chantier.
Ils procéderont à leurs frais, au nettoyage et au balayage des chaussées, trottoirs et abords, pendant les
travaux, et en fin de ceux-ci.
1 1 - Constat d'état des lieux
Avant commencement de travaux et en fin de travaux (deux interventions), l'entrepreneur du présent
lot est tenu de faire effectuer à ses frais un constat d'huissier contradictoire des ouvrages voisins et
mitoyens (bâtiments, voirie, espaces verts, etc.).
Cette mission a pour but de relever l'état actuel et post chantier afin de prévenir toutes contestations
ultérieures et de préserver les ouvrages conservés.
Une copie des ces constats sera remise au Maître de l'Ouvrage, à l'architecte et à chaque entreprise.
Ces constats seront accompagnés de toutes photographies, croquis nécessaires attestant de façon
visuelle l'état des lieux pour lesquels ces documents sont jugés utiles.
1 2 - Installation de chantier
Installation de chantier réalisée conformément aux indications données au PGC du coordonnateur SPS
et comprenant principalement:
* Les installations et le repliement de baraques, grues, échafaudages qui seront faits après accord des
services de voirie.
* Un panneau réglementaire du permis de construire.
* Un panneau de chantier avec inscriptions réglementaires :
- Opération.
- Maître d'Ouvrage.
- Liste des concepteurs.
Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 15/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

- Liste des entreprises.


* L'ensemble de ces panneaux devront être entretenus durant toute la période du chantier.
* Les branchements d'électricité et d'eau se feront à partir de l'installation existante du bâtiment voisin
par l'intermédiaire de compteurs provisoires à installer par le présent lot.
Paiement des factures avant répartition compte prorata.

Nota : les frais pour l’ensemble des prestations d'installation, de location, de démontage et de
consommation seront partagés au compte prorata tenu par le présent lot.
* Pendant toute la durée des travaux le chantier sera clôturé pour interdire l'accès au public par une
palissade métallique de type "HERAS" ou équivalent sur plots de lestage en béton avec portail
d’accés fermant à clé.
* Mise à disposition en permanence pendant toute la durée du chantier, de containers pour le tri sélectif
et pour l’évacuation des différents gravois résultant des nettoyages réalisés par chaque corps d'état.
Vidage de ces containers autant de fois que nécessaire. Prestation impartie au compte prorata.
Le nombre de container ainsi que les différents tris seront conformes au plan général de coordination
sécurité et protection de la santé.
A chaque entreprise incombe le tri de ses propres déchets et gravois avant la mise dans les différents
containers.
* Les protections de sécurité collectives et leur entretien.
* Toutes les équipements nécessaires pour se conformer au respect des règlements, arrêtés et lois en
vigueur.
* Repliement, démontage et enlèvement à la fin des travaux.
Les éléments suivants seront mis à disposition par le Maître d’ouvrage dans les locaux existants:
* Sanitaires.
* Réfectoires.
* Vestiaires.
* Bureau de chantier.
L’équipement de ce bureau reste à la charge de la présente entreprise (tables, chaises, armoires de
rangement et tous les éléments nécessaires aux réunions de chantier).
Le nettoyage et l’entretien de ces différents locaux durant toute la durée du chantier sont à la charge du
présent lot.
1 3 - Implantation des ouvrages - Traits de niveaux
Les implantations seront exécutées par un géomètre agréé par la Maîtrise d'Œuvre, à la charge du
présent lot.
Implantations comprenant:
* Piquets, chaises et repères à la demande.
* Tracés des fouilles.
* Les levées des cotes de niveau.
Etablissement de plusieurs repères fixes, rattachés en plan et en altitude aux cotes NGF qui devront
servir de référence pendant toute la durée du chantier.
Les traits de niveaux seront tracé à + 1 mètre sur toute la périphérie de chaque local et chaque fois
reconstitués au fur et à mesure de l'avancement des travaux jusqu'à l'intervention du lot peinture.
A la demande Maître d’Ouvrage et de l’architecte, l’entreprise devra tenir à disposition le matériel
topographique et le personnel qualifié correspondant.
Les frais engagés par le titulaire à cette occasion sont censés être implicitement compris dans le prix
du marché.

Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 16/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

2 – TERRASSEMENT FONDATIONS

2 0 - Départs des prestations de l'entreprise:

L’entreprise prendra le terrain en l’état


Mode d'exécution - Sujétions
* Particularités rencontrées dans les fouilles
Aucune maçonnerie, canalisation, etc. rencontrée dans les fouilles ne devra être démolie, sans
qu'une enquête préalable ait donné la certitude que ces ouvrages ne font pas partie d'installation
présentant un caractère de propriété ou d'utilité publique ou d'usage.
L'entrepreneur devra remettre à l'architecte pour examen et décision les attachements figurés
concernant toutes les particularités rencontrées telles que maçonneries, massifs, canalisations, ou
tout autre ouvrage divers concerné.
* Dégradations d'ouvrages existants lors des terrassements
L'entrepreneur du présent lot fera son affaire personnel de la réparation des dégradations causées
aux chaussées, trottoirs, et tout autres ouvrages privés ou public existants par ses engins.
Toutes les précautions seront prises pour protéger, pendant la durée des travaux, les réseaux
existants (eau, gaz, électricité, PTT, égout, ect.)
Les dégradations éventuelles causées à ces réseaux par l’entrepreneur du présent lot seront réparées
à ses frais en collaboration avec les services concernés.
Dans le but d'aider au repérage des réseaux existants, l'entrepreneur devra faire une déclaration de
travaux auprès des services concernés y compris prise en charge éventuelle de repérage
complémentaire par les compagnies fermières.
* Sujétions diverses
La proposition de prix de l'entreprise s'entend inclus le terrassement pour les fondations :
Le blindage éventuel des fouilles et l'épuisement des eaux, pendant l'exécution des
terrassements et prendra toutes dispositions pour évacuer en permanence les eaux de quelque
provenance qu'elle soit (pluie, infiltrations, nappe ou ruissellement).
Si nécessaire, l'épuisement des eaux sera assuré pendant toute la durée des travaux tous corps
d'état.
En règle générale, il sera pris toutes précautions afin d'éviter la détérioration des ouvrages en
cours de travaux, résultant de montées d'eaux accidentelles, ainsi que tous entraînements et
affouillements de terre.
Les terrassements proprement dit en terrain de toute nature qu'ils soient exécutes mécaniquement
ou manuellement.
Les rampes d'accès provisoires et leur destruction après terrassement.
Les démolitions de maçonneries ou roches rencontrées dans les fouilles.
Le réglage et le compactage des fonds de fouilles.
La réparation des dégradations éventuellement causées aux chaussées, trottoirs, et tout autre
ouvrage privé ou publics existants par ses engins.
Les fouilles seront descendues jusqu'au bon sol don le niveau sera pris en accord avec le bureau de
contrôle, le bureau d'étude, le maître d'œuvre et d'après les indications de l'étude de sol.
Les terres excédentaires provenant des fouilles (après stockage préalable de la quantité de terre
nécessaire aux remblaiements des surplus de fouilles) seront chargées et transportées à la décharge
publique, ainsi que tous les matériaux indésirables rencontrés dans les fouilles.
Les fonds de fouilles seront nettoyés, parfaitement nivelés et équarris manuellement avant le
coulage du béton.
* Départs des prestations de l'entreprise:

Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 17/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

L’entreprise prendra possession du terrain dans son état actuel.


2 1 – Démolition de la forme et mise à niveau de la plate-forme
Après la démolition de l’élévation du bâtiment existant (à la charge du Maître d’Ouvrage).
Travaux comprenant :
* Découpe à la disqueuse en limite de la partie à démolir y compris implantation et traçage préalable.
* Démolition des dallages y compris enlèvement du hérisson.
* Décapage général pour mise à niveau du fond de forme afin de permettre la mise en œuvre d'un
nouveau dallage au niveau du projet.
* Sortie, tri, chargement et transport des gravois.
Localisation:
° Dans l’emprise du bâtiment à construire débord périphérique de 1 mètre de largeur y compris
évacuation des déblais à la décharge.
2 2 – Fouilles
Les travaux comprendront tous les terrassements nécessaires aux fondations dans l'emprise de la
construction.
Dimensionnements et positionnements selon étude de l'ingénieur structure.
Déblais de toutes natures exécutés à l’engin mécanique et manuellement si nécessaire, toutes sujétions
comprises: location d'engins, réglage, blindages, épuisement des eaux, étaiements, talutages et
enlèvement de tous les matériaux indésirables.
Les fouilles auront des sections suivant étude de l'Ingénieur B.A. et seront descendues jusqu'au bon
sol.
Les fonds de fouilles seront nettoyés, parfaitement nivelés et équarris manuellement avant le coulage
du béton.
Les terres excédentaires provenant des fouilles (après stockage préalable de la quantité de terre
nécessaire aux remblaiements des surplus de fouilles) seront chargées et transportées à la décharge
publique, ainsi que tous les matériaux indésirables rencontrés dans les fouilles y compris triage
préalable.
Préalablement au remblaiement, les terres seront expurgées de tous déchets, gravois, végétaux, etc.
Eventuellement, si les terres s'avéraient impropres au remblaiement et à la bonne tenue des ouvrages
futurs, l'entreprise devra la fourniture et la mise en œuvre de matériaux d'apport ainsi que l'évacuation
des terres prévues initialement pour le remblaiement sans modification de prix.
2 3 – Gros béton de fondation
Gros béton de fondation de catégorie XO coulé à pleine fouille, soigneusement pilonné afin d'assurer
l'assise horizontale de la structure BA.
2 4 – Semelles de fondation
Semelles en béton armé de catégorie XC1 exécutées conformément aux études et plans de l'ingénieur
B.A.
Semelles coulées à pleines fouilles sur béton de propreté ci-dessus avec incorporations d'armatures et
d’attentes suivant étude B.A.
Béton mis en place par vibrage.
Les arases haute des semelles de fondation seront au même niveau (ou plus basses) que le sol de la
plateforme (pas de coffrage).
Incorporations aux massifs de fondation des boites d’ancrage ou des platines métalliques fournies par
le charpentier métallique

Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 18/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

Remblaiement périphérique des surplus de fouilles avec les terres provenant des fouilles préalablement
expurgées des matériaux indésirables.
2 5 – Relevés en blocs à bancher sur les semelles filantes
Maçonnerie en blocs à bancher de 0.20 d'épaisseur hourdés au mortier de ciment par rangées régulières
et sans blocs cassée.
Incorporation dans les blocs des armatures et remplissage en béton soigneusement pilonné et vibré.
Type de béton, dosage et armatures suivant prescriptions de l'Ingénieur structure.
Au choix de l'entreprise ces blocs à bancher pourront être remplacés par des voiles en béton banché
avec coffrage et armatures appropriées.
2 6 - Dallage
Comprenant:
* Compactage du fond de forme à 95 % de l’optimum Proctor normal (OPN) avec des engins
adaptés,
* Feutre géotextile.
* Entre les fondations et dans l'emprise des constructions désignées ci dessous, mise en œuvre d'un
hérisson de 0.35 d'épaisseur en tout venant de carrière de 0,315 soigneusement damé pour éviter tout
tassement intempestif, épandage de sable pour dresser et aplanir le support.
* Compactage de la couche de forme à 95 % de l’optimum Proctor modifié (OPM).
Module de Westergaard (Kw) à obtenir 50 MPa/m.
* Essais de plaque, le module de déformation EV2 doit être supérieur ou égale à 50 MPa, EV2/EV1
supérieur ou égale à 2, KW supérieur ou égale à 70 MPa/m.
* Film polyéthylène anticapillaire 200 microns pour éviter les remontées d'humidité y compris relevés
contre les murs et recouvrement des lés.
* Barrière de protection, physique ou physico-chimique contre les termites souterraines
L'entreprise devra toutes sujétions et accessoirisassions nécessaires à la parfaite mise en œuvre dans
l'emprise du bâtiment dans le parfait respect de l'arrêté du 27 juin 2006.
Ces travaux seront obligatoirement exécutés par une entreprise spécialisée fournisseur des produits
(sous avis technique & label CTB P+) et ayant les qualifications professionnelles nécessaires.
Cette entreprise devra délivrer en fin de travaux un certificat de garantie absolue de 10 ans.
L’entreprise pourra proposer un autre procédé, qui devra être décrit à l’appui de l’offre.
* Isolation thermique sous la forme béton armé de la tranche ferme en panneaux de polystyrènes
extrudé KNAUF ou équivalent de 90mm d’épaisseur ou similaire (R= 2.50 U=0.34 W/C).
* Coulage d'une forme en béton armé de 0.15 d’épaisseur désolidarisée des murs par interposition
d'une bande en polystyrène sur toute son épaisseur.
Longrines noyées dans la forme.
Façon de forme de pente dans l’emprise du porche de la tranche conditionnelle.
* Réalisation de joint de rupture par sciage après séchage des dalles. Ces joints détermineront des
zones de 25 m² et seront rebouchés par du mastic élastomère.
* Finition des dallages :
Chape incorporée avec incorporation de quartz.
Nota : Pour le dallage de la tranche ferme dans l’emprise du bassin pédagogique seule le feutre
géotextile et le hérisson sera exécuté (ce bassin sera réalisé ultérieurement par le Maître d’Ouvrage).
Localisation:
° Pour l’ensemble des 2 tranches.

Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 19/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

2 7 - Percements – Réservations
Réservations au coulage des pénétrations EDF, AEP, PTT, passages des canalisations d'égout, des
divers fourreaux.
Fourniture et pose de buses en Fibrociment de section en rapport avec celles des canalisations et avec
celles des diverses pénétrations intéressées.
L'étanchéité entre fourreaux et canalisations sera assurée au moyen d'un joint bitumes bourré à refus et
solin extérieur au mortier maigre.

3 - SUPERSTRUCTURE

3 1 – Forme béton pour plancher collaborant


Mise en œuvre sur les bacs métallique (à la charge du lot charpente métallique) d’une forme en béton
avec treillis soudés et aciers complémentaires dans les ondes du plancher collaborant.
Finition :
* Lissée à l’hélicoptère dans l’emprise de la salle de classe (pour recevoir un sol souple), dans
l’emprise du wc et du vestiaire (pour recevoir un carrelage colle).
* Lissée à l’hélicoptère avec incorporation de quartz pour les autres locaux.
* Réservations préalable de décaissés pour les carrelages comme ci-dessus de telle sorte que le niveau
fini de l’ensemble des locaux soit identique.
Le charpentier métallique fournira au présent lot l’avis technique et le plan de pose des bacs
collaborant pour lui permettre de déterminer l’épaisseur et les armatures de la forme BA après la
validation de ces bacs par le contrôleur technique.
Réalisation de joint de rupture par sciage après séchage des formes et seront rebouchés par du mastic
élastomère.
Localisation:
° Tranche ferme
L’ensemble du plancher haut rdc.

4 – TRAVAUX DIVERS

4 1 – Seuils de porte
En béton coffré avec forme de pente vers l'extérieur.
Finition par chape 1issée et bouchardés.
Les seuils auront une hauteur nécessaire pour avoir des relevés conformes aux normes d’accessibilité
et d’étanchéité en vigueur ˂= 2cm niveau fini.
De manière à éviter la pénétration des eaux de pluie entre les seuils et le bas de la porte sectionnelle de
l’atelier, fourniture pose et fixations sur toute la longueur du seuil d’une équerre métallique galvanisée
50/50.
4 2 – Seuil de rétention
Seuil de rétention en béton coulé en place dans la largeur de l'embrasure et de 0.10 de hauteur.
Finition lissée sur toutes les faces et incorporation d’anti dérapant sur la partie supérieure.
Localisation:
° Tranche conditionnelle
Réserve 1 au rdc.

Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 20/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

4 3 - Carrelages en grès cérame


Carreaux:
Grès cérame pleine masse de 1er choix non émaillé.
Formats, teintes, calepinages et sens de pose:
Aux choix de l’architecte
Classement UPEC:
Usure à la marche: U4
Poinçonnement: P4
Comportement à l’eau et à l’humidité: E3
Tenue aux agents chimiques: C2
Résistance à la glissance:
Zone pieds nus:
PN18:Sanitaires du vestiaire hommes.
PN12: Vestiaires hommes.
Zone pieds chaussés:
PC10: Wc PMR rdc et wc r+1.
Pose:
Au mortier colle, produits de marque de qualité " MIC" certifié par le CSTB (mortier industriel
certifié) définissant les caractéristiques et les performances nécessaires pour chaque produit
Application d'un SPEC (système de protection à l'eau sous carrelage) avec avis technique en cours
de validité et avec primaire si nécessaire dans l’emprise:
Du sanitaire et vestiaires hommes.
Joints de carrelage:
Au ciment mince, lisse et à fleur de carrelage.
Joints périmétriques et de recoupement
Par des bandes résilientes en polystyrène pour l'ensemble des locaux.
Localisation:
° Tranche ferme
Wc, sanitaire et vestiaires hommes au r+1.
4 4 - Plinthes en grès cérame
Plinthes à talon:
Grès cérame non émaillé de 1er choix.
Hauteur 0.10 mètres.
Marque identique aux carreaux de sol.
Teintes assorties aux carreaux de sol et au choix de l’architecte.
Pose:
A la colle de marque de qualité " MIC" certifié par le CSTB (mortier industriel certifié) définissant
les caractéristiques et les performances nécessaires pour chaque produit.
Pose à la colle d'aplomb et de niveau.
Joints:
Au ciment mince, lisse et à fleur de carrelage.
Joint souple à élasticité permanente entre la plinthe droite et le carrelage, teinte identique aux joints
de carrelage.
La pose, le raccordement, la mise à niveau et l’étanchéité des siphons de sol fournis par le lot
plomberie.
Localisation:
° Tranche ferme (plinthes à talon)
Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 21/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

Wc pmr du rdc.
Wc, sanitaire et vestiaires hommes au r+1.
4 5 - Revêtements muraux
Carreaux:
Grès cérame émaillé de 1er choix.
Formats:
20/20 ou 30/30 au choix de l’architecte
Teintes:
Aux choix de l’architecte
Travaux préparatoires:
Application d'un SPEC (système de protection à l'eau sous carrelage) au moyen d’un produit
adapté aux supports et possédant un avis technique en cours de validité pour le support.
Pose:
Au mortier colle de type C2.
Joints de carrelage:
Au ciment mince, lisses et à fleur de carreaux.
Protection et finition:
Par des baguettes d'angles rentrants et sortants en PVC, type SHÜLTER ou équivalent, teintes au
choix de l'architecte.
Joint à la pompe agréée SNJF au droit de chaque appareil sanitaire à la jonction avec les revêtements
muraux.
Un joint silicone sera réalisé au dessus des derniers rangs de faïences.
Localisation:
° Tranche ferme
En périphérie à hauteur de porte à partir du dessus des plinthes:
Wc pmr du rdc.
Wc au r+1.
En périphérie sur toute la hauteur à partir du dessus des plinthes:
Sanitaire du vestiaire hommes au r+1.
4 6 - Rampe extérieure
Comprenant :
* Mise à niveau de la plate-forme.
* Hérisson de 0.20 d'épaisseur en tout venant de carrière de 0,315 soigneusement damé.
* Forme en béton armé de 015 d’épaisseur avec bèches périphériques, finition balayée.
Localisation:
° Tranche ferme
Rampe Nord Est pour accés atelier au droit de la porte sectionnelle.
4 7 – Bordure caniveau
Comprenant :
* Démolition du revêtement de sol dans l’emprise de la fondation y compris enlèvement de la couche
de fondation, découpe à la disqueuse en limite de la partie à démolir y compris implantation, traçage
préalable et évacuation.
* Fouille y compris évacuation.
* Fondation filante en béton dosé à 250 kg.
* Fourniture et pose avec forme de pente de bordures caniveaux en béton de type CC1 y compris
coupes, mise à niveau, alignement au cordeau et joints entre les éléments tirés au fer.

Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 22/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

Localisation:
° Tranche ferme et conditionnelle
A l’extérieur le long des façades Nord Est et Sud Ouest
4 8 - Reprise en limite de de la construction
En fin de travaux, suite aux démolitions des revêtements de sol, reprises des débords périphérique le
long de la construction pour la remise en état à l’identique des abords.
4 9 -Travaux divers pour les fluides
* Tranchées (intérieures, extérieures raccordement avec l’existant) et fermeture après la pose des
canalisations et des fourreaux par les lots CVC et électricité.
Comprenant:
Les fouilles seront exécutées aux engins mécaniques ou manuellement
L’implantation des tranchées ainsi que leurs profondeurs seront exécutées en accord et sous les
directives des lots techniques.
Les fonds de fouilles seront parfaitement dressés afin de donner la pente nécessaire aux
canalisations.
Les canalisations EU/EV (fournies et posées par le lot plomberie) reposeront sur un lit de sable de
10 cm d'épaisseur et seront recouvertes de sable jusqu'à 10 cm au dessus de la génératrice des
tuyaux.
Après pose des canalisations par le lot CVC, remblaiement avec les terres provenant des fouilles.
Ces terres seront préalablement expurgées de tous matériaux indésirables.
Les déblais excédentaires seront évacués à la décharge publique.
* Regard de branchement et de visite extérieur au droit de la façade pour EU piscine
Regard de type cylindrique de 600 de Ø comprenant:
Fouilles pour mise à niveau.
Evacuation des déblais.
Béton de propreté pour assise du regard
Fourniture, pose, mise à niveau et calage du regard.
Regard en béton armé préfabriqué étanche avec cunette en fond pour éviter les turbulences.
Tampons en fonte série chaussée.
Raccordements étanches des canalisations au regard.
Remblaiement périphérique en concassé de 0.315 y compris compactage.
Le regard sera mis en œuvre de telle sorte que le tampon de fermeture soit parfaitement réglé avec
les niveaux finis du projet.

5 - PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES EVENTUELLES (P.S.E.)

PSE 1: Auvent de liaison avec la bâtiment existant


Comprenant:
1) Démolition de la forme et mise à niveau de la plate forme, prestations identiques à l’article 2 1.
2) Fouilles y compris évacuation, prestations identiques à l’article 2 2.
3) Gros béton de fondation, prestations identiques à l’article 2 3.
4) Semelles de fondation, prestations identiques à l’article 2 4.
5) Longrines en béton armé de catégorie XC1 coulées sur béton de propreté, sections et
localisations suivant plan de l'ingénieur B.A. comprenant les coffrages nécessaires, les aciers et le
béton mis en place par vibrage.
Au choix de l'entreprise ces longrines pourront soit être coulées en place soit préfabriquées.

Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 23/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

Après exécution des longrines, remblaiement périphérique des surplus de fouilles avec les terres
provenant des fouilles préalablement expurgées des matériaux indésirables.
6) Dallage, prestations identiques à l’article 2 7.
7) Poteaux ronds poteaux en béton armé de catégorie XC1 avec coffrage et armatures appropriés.
Coffrages en carton d'un seul tenant, parement soigné de manière à rester brut.
8) Poutres en allège au niveau de la dalle de couverture aux emplacements définis sur les plans BA,
Dosage du béton, armatures et coffrages suivant indications de l'ingénieur structure.
Faces extérieures soignées de manière à rester brut y compris ragréage si nécessaire.
Faces intérieures seront aptes à recevoir les relevés d'étanchéité.
La face supérieure sera dressée en pente vers l'intérieur de la dalle.
Les arêtes horizontales et verticales seront parfaitement dressées.
Les joints de construction et de fractionnement seront rendus étanches par un mastic élastomère de
1ere catégorie sur un fond de joint en mousse imputrescible sur les 2 faces.
Réservations pour les évacuations et les trop-pleins d'eaux pluviales.
9) Dalle pleine de 0.20 d’épaisseur en béton armé suivant indications de l'ingénieur béton. Le béton
sera vibré et devra former une seule masse bien compacte, homogène et d'épaisseur constante.
Toutes les réservations nécessaires pour le passage des canalisations, gaines, trémies, etc. seront
prévues à l'avance d'après les indications des plans de repérages fournis par les autres corps d'état
au démarrage du chantier. A cet effet l'entrepreneur du présent lot prévoira tous les chevêtres
nécessaires.
Les coffrages seront réalisés avec des panneaux en contreplaque ou avec des tables métalliques
d'épaisseur et de robustesse suffisante pour supporter sans déformations les pressions pouvant être
provoquées lors du coulage et du vibrage du béton.
Arêtes au niveau des chants de dalle parfaitement dressées et rectilignes.
Création de larmiers par profilés plastique en bout de la dalle.
La surface des dalles pleines devra satisfaire aux conditions de planéité et de tolérance définie dans
les DTU.
La dalle devra répondre aux normes parasismiques.
Forme de pente de 1% surfacée incorporée destinées à recevoir une étanchéité liquide.
Les parements vus en sous face et sur les chants de dalle devront être parfaitement plan et lisse
pour rester brut.
10) Système d'étanchéité liquide à base de polyuréthanne teintée dans la masse pour terrasse non
circulable de type "ALSAN 310 de SOPREMA" ou équivalent (Système devant obligatoirement
faire l’objet d’avis technique)
Primaire appliqué à la brosse ou au rouleau en partie courante et en relevés.
Renforts d'angles, au droit des relevés et des retombées, en voile ou toile polyester de 0,15 de
développé minimum marouflé dans une couche "D'ALSAN 310" collé de 500 gr/m2 environ.
En partie courante 2 couches d'étanchéité constituées d'une résine polyuréthanne mono composant
de type "ALSAN 310" à raison de 0,700 kg/m2 par couche.
Protection des relevés par couvertine sur les acrotéres.
Teinte au choix de l'Architecte dans la gamme du fabricant.
Mise en œuvre du complexe suivant prescriptions de pose du fabricant et de l'avis technique.
Evacuation des eaux pluviales dans les poutres en allège formant acrotères en tube métallique
galvanisé Ø 60 avec coupe en sifflet coté extérieur. Fixations dans l'épaisseur de l'étanchéité coté
terrasse par l'intermédiaire d'une platine façonnés et soudée au tube. Ils seront posés en saillie de
20 cm par rapport au parement extérieur avec la pente nécessaire pour éviter toute remontée à
hauteur des relevés.

Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 24/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

Ces travaux seront obligatoirement exécutés par une entreprise spécialisée fournisseur de
l'hydrofuge et ayant les qualifications professionnelles nécessaires.
Cette entreprise devra délivrer en fin de travaux un certificat de garantie absolue de 10 ans.
PSE 2: Totem
A l’angle des façades Sud Est/Nord Est comprenant:
1) Démolition du revêtement de sol dans l’emprise de la fondation y compris enlèvement de la couche
de fondation, découpe à la disqueuse en limite de la partie à démolir y compris implantation, traçage
préalable et évacuation.
2) Fouille y compris évacuation.
3) Gros béton de fondation coulé à pleine fouille, soigneusement pilonné afin d'assurer l'assise
horizontale de la structure BA au niveau voulu.
4) Semelle en béton armé avec incorporation des armatures et des attentes exécutée conformément
aux études et plans de l'ingénieur B.A.
Béton mis en place par vibrage.
Remblaiement périphérique des surplus de fouilles avec les terres provenant des fouilles
préalablement expurgées des matériaux indésirables.
5) Mur en béton banché de 0.25 d’épaisseur soigneusement pilonné et vibré, dosage suivant
prescriptions de l'Ingénieur BA.
Incorporation des aciers nécessaires suivant plans B.A. y compris pour les différents éléments
(poteaux, raidisseurs, chainages, etc.).
L'entreprise veillera au positionnement des armatures.
Toutes les arêtes seront parfaitement dressées.
Les trous laissés par les broches seront systématiquement rebouchés très efficacement et entièrement.
La verticalité des murs devra respecter la tolérance admissible par les DTU.
Les coffrages seront conçus pour obtenir sur toutes les faces un parement soigné de manière à rester
brut.
6) Réfection du sol identique à l’existant.
Pose et dépose des échafaudages y compris protections et signalisations suivant réglementation et
directives du coordonnateur santé sécurité.
L'entrepreneur prévoira également les protections nécessaires et les nettoyages des ouvrages
mitoyens.
PSE3 - Travaux divers pour le bassin extérieur Nord Est
Pour la création du bassin par le Maître d’Ouvrage.
1) Démolition du dallage et enlèvement du hérisson y compris découpe préalable à la disqueuse dans
l’emprise de la fouille ci-dessous y compris implantation et traçage préalable..
2) Fouille en peine masse de 8.00/5.00, mètre et de1.80 mètre de profondeur pour la création du
bassin
Découpe à la disqueuse en limite de la partie à démolir y compris implantation et traçage préalable.
Démolition du dallage y compris enlèvement du hérisson.
Fouille en pleine masse et évacuation.
3) Tranchée pour le passage des réseaux au droit du local technique jusqu’au bassin y compris
remblaiement et grillage avertisseur.
PSE 6 - Travaux divers pour les panneaux photovoltaïque
Comprenant :
* Enveloppe béton préfabriqué en limite de propriété et intégration du nouveau coffret ENEDIS

Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr
DCE 21 février 2019 Page 25/25
Construction d’un bâtiment d’enseignement dédié aux métiers de la piscine
205, rue Félix Trombe PERPIGNAN 6000
LOT 1: GROS ŒUVRE

* Raccordement extérieur de l'installation photovoltaïque à partir de la limite de propriété jusqu’à 1


mètre devant le bâtiment comprenant :
Tranchée exécutées aux engins mécaniques ou manuellement
L’implantation de la tranchée ainsi que sa profondeur sera exécutée en accord et sous les
directives du lot photovoltaïque.
Fourreaux TPC Ø160.
Grillage avertisseur.
Remblaiement avec les terres provenant des fouilles. Ces terres seront préalablement expurgées de
tous matériaux indésirables.
Les déblais excédentaires seront évacués à la décharge publique.
Chambres de tirage.

Jean Michel ESTEVE - Economiste de la construction - 13 rue des Hérauts - 66100 PERPIGNAN
Tél.: 04 68 56 51 30 - Email: estevejm@club-internet.fr

Vous aimerez peut-être aussi