Vous êtes sur la page 1sur 13

UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDELLAH

Faculté des Sciences Juridiques Économiques et Sociales

Master de Recherche :

Management Financier et Stratégie des Organisations

Module :

Théories Des Organisations & Comportement Organisationnel

Sous le thème :

La communication dans le groupe

Réalisé par : Encadré Par :

EL FIAD Merouane Mme TOUATE Samira

Année Universitaire : 2018 / 2019


Plan

 Introduction

I. Les types de communication en groupe

II. La communication interne comme outil fédérateur au

quotidien de l’entreprise

III. Les formes de groupe

IV. Les techniques pour avoir une communication efficace

V. Les moyens de communication incontournables pour une

entreprise

VI. Les obstacles de la communication en groupe

VII. Les pièges à éviter en communication d’entreprise

 Conclusion
 Introduction

Toute vie sociale implique des relations avec d’autres personnes. Dans certains
cas, ces relations se formalisent, deviennent structurées et organisées entre des
individus. On peut alors parler de groupe de personnes. Dès lors, la
communication est souvent régie par des règles spécifiques qui caractérisent la
communication de groupe.

Ainsi, une société est faite d’individus et de groupes qui communiquent entre
eux ; Ce qui nécessite un maintien des différents techniques pour avoir une
communication efficace.

Cependant, la communication est efficace seulement si le message est


complètement transmis par l’émetteur et compris par le récepteur. Plusieurs
obstacles peuvent compromettre l’efficacité de la communication
organisationnelle comme le cadre de référence, l’écoute active, les problèmes
sémantiques, la position hiérarchique de l’émetteur, ...

Certes, une communication efficace n’est pas un objectif facile à atteindre. Il


n’empêche que les gestionnaires comprennent la nécessité et l’importance d’une
bonne communication afin de s’assurer que les objectifs organisationnels de
rendement ainsi que les objectifs individuels de satisfaction et d’épanouissement
sont atteints.

En effet, une communication efficace devrait être : Spécifique - Honnête -


Logique - Complète - Pertinente - Succincte - Orientée vers les délais - Orientée
vers la rétroaction.
Le schéma suivant explique les interactions existantes entre l’émetteur et le
récepteur dans un contexte prédéfini de communication :
I. Les Types De Communication Dans Le Groupe

La communication se définit comme l’action d’échanger, de mettre en commun des


informations ou des messages pour les transmettre et créer une relation entre individus.

La notion de communication d’entreprise vue au sens large peut regrouper toutes les formes
de communication émanant d’une organisation à destination de ses différents publics externes
et internes. Dans ce cas, la communication d’entreprise regroupe notamment la
communication marketing et publicitaire, la communication interne et la communication RH
visant à promouvoir la marque employeur.

On peut distinguer trois formes de communication :

- La Communication Interpersonnelle qui met en relation deux individus.


- La Communication De Groupe qui met en relation plusieurs individus.
- La Communication De Masse qui est un ensemble de techniques qui permettent à un acteur
de s’adresser à un public nombreux. Les principaux moyens de communication de masse sont
la télévision, la radio, la presse, l’affichage, le cinéma, Internet.

II. La communication interne comme outil fédérateur au


quotidien de l’entreprise
La communication interne est la composante d’un système global de l’organisation des flux
d’information et des échanges visant un équilibre informationnel et relationnel. Elle doit donc
permettre la circulation d’information. Ainsi, la GRH est étroitement liée à cette notion en vue
de leurs finalités communes. On retrouve, notamment, la volonté d’être un levier de
motivation des salariés de l’entreprise. Pour ce faire, la communication interne va impliquer
différents acteurs tels que les managers mais également les partenaires sociaux.

L’information et le processus de communication

Dans un premier temps, il convient de distinguer entre la communication et l’information.


En effet, l’information peut être définie comme le sens apporté à une donnée afin d’aider à la
décision et à l’action. Toutes les informations sont composées de données quantitatives et
qualitatives, ainsi que leur sens et leur valeur varient en fonction de leur destinataire et de leur
contexte.
Le rôle de la communication interne

D’une manière générale, la communication interne a 4 finalités à savoir :

La compréhension => la communication doit améliorer les connaissances au niveau de


l’entreprise, de sa stratégie et de son fonctionnement.

La circulation de l’information => la communication peut être vue comme un processus, elle
a donc pour objectif de coordonner et réguler le flux d’information.

La confrontation => la communication va avoir un rôle d’intermédiation sociale et va


permettre de faciliter les relations hiérarchiques et transversales.

La cohésion => le communication interne peut avoir un rôle motivateur fédérateur pour
l’ensemble des salariés.

A côté de ces quatre finalités de la communication interne, on retrouve également un role de


création de sens pour les salariés et un rôle de simplification.

Enfin, la qualité de la communication interne joue un rôle capital dans la dynamique d'une
entreprise. C'est ce qui permet aux différentes composantes d'une entreprise de s'aligner sur
un objectif commun, de marcher dans la même direction et d'être ainsi plus productifs.

III. Les Formes De Groupe


Un groupe : est une unité sociale composée de plusieurs individus partageant un ensemble de
valeurs. Il associe des personnes qui se réunissent volontairement ayant les mêmes problèmes
et les mêmes objectifs ainsi que le même but à atteindre.

Le tableau suivant résume les différents types de groupe ainsi que leurs objectifs.
IV. Les Techniques De Communication En Groupe

La prise de l’espace : prendre la place nécessaire en fonction de nos besoins.

Le contact : établir un contact avec l’auditoire pour cela il suffit d’avoir des regards
dirigés.

L’aisance : montrer que l’on sait de quoi on parle et qu’on connaît le sujet.

Le corps : Les gestes doivent appuyer ce que l’on dit cela permet de rendre monotone
ce que l’éditeur dit.

L’apparence vestimentaire : Elle doit être conforme au sujet et à l’auditeur.

Le silence : marquer des temps d’arrêt et les idées essentiels car cela permet de ne
pas alourdir l’exposé.

Le sourire : Il n’est pas indispensable mais il peut ponctuer des moments.

La voix : Elle doit être bien posée et avoir une bonne intonation.

Le Leadership

Il repose sur la façon dont sont prises les décisions dans un groupe et de l'influence de certaines
personnes : les leaders.

Il est difficile de savoir pourquoi une personne devient leader dans un groupe. De nombreuses
études ont essayées d'en cerner les causes, aucune explication, vraiment convaincante n'a été
faite jusqu'à ce jour.

 Certaines privilégient la personnalité


 Certaines privilégient la situation
 Certaines privilégient les fonctions ou la compétence
On distingue trois styles de leadership :

 Style autocratique : Ce style est caractérisé par le fait qu'un leader impose sa volonté,
ses valeurs ou ses décisions. Il dirige l'action, prend des initiatives, organise le groupe,
évalue et juge les membres du groupe. Ce style provoque parfois des conflits, des
mécontentements, des désengagements. Mais il peut entraîner une quantité de travail
surprenante et supérieure à d'autres formes de leadership. Il est particulièrement efficace
lorsque le leader est un esprit supérieur, intelligent et charismatique.
(Attention l’efficacité peut être positive ou négative : De Gaulle, Mussolini, Hitler,
Staline, L’abée Pierre, Churchill, etc.)

 Style « laissez faire » : Les groupes de ce type sont sans leader véritable et parfois sans
direction et sans but précis. Il y a souvent une atmosphère relâchée et décontractée.
Agréable à court terme, ces groupes sont peu efficaces et peuvent engendrer
l'insatisfaction quant au résultat et au but à atteindre.

 Style démocratique : Chaque décision est discutée avant d’être soumise à un vote.
Chacun peut y exprimer ses idées et peut participer aux prises de décisions, sans être
jugé ou blâmé. Les participants sont souvent motivés et dynamiques. Ils ont le sentiment
de jouer un rôle dans la vie du groupe et d’y être reconnu. Ils sont parfois plus originaux
et plus créatifs. Ils engendrent une plus grande satisfaction chez leurs membres. Dans
ces groupes le processus de décision est organisé. Il en résulte parfois des procédures
longues, des réunions nombreuses et des discussions sans fin qui nuisent à la
productivité et peuvent engendrer mécontentement et inefficacité. C’est un risque
d’évolution dont ces groupes doivent se garder...

V. Les moyens de communication incontournables pour une


entreprise

 Cartes de visite

Les cartes de visite sont des outils de communication externe indispensables pour
l’entreprise. Contenant le nom de la société, les coordonnées pour joindre le responsable
concerné, ces supports permettent aux publics externes d’entrer en contact avec l’entreprise.

 Site internet

Un site internet est aujourd’hui un incontournable en ce qui concerne les outils de


communication en entreprise. Le site permet de présenter l’entreprise et son activité, ainsi que
les produits ou les services qu’elle propose.

 Blog

En plus d’être un moyen de faire la promotion du site internet de l’entreprise, le blog est un outil
de communication marketing qui permet de démontrer son expertise et d’échanger des
informations sur les produits ou services.
 Réseaux sociaux

Etre présent sur les réseaux sociaux permet à une entreprise de développer sa base de clients,
améliorer son image et sa notoriété. Il s’agit également d’un moyen permettant de construire sa
communauté en ligne et de la fidéliser.

 Relations de presse

Les relations presse sont des outils qui permettent de faire parler de l’entreprise et de son
activité. Elles comprennent la réalisation des communiqués de presse, des dossiers de presse,
des conférences de presse.

 Emailing

L’emailing est un outil qui permet de convertir les prospects, fidéliser les clients, promouvoir
un produit ou encore lancer un évènement. Il consiste en l’envoi de courriels en masse pour
capter l’attention des publics cibles. Pour rappel, l’emailing nécessite d’acquérir une base de
données des prospects.

 Newsletter

La newsletter est un outil de communication efficace pour la fidélisation des consommateurs.


Cet outil permet d’informer les prospects et les clients des nouveautés ainsi que des actualités
autour de l’entreprise et de ses produits ou services.

VI. Les Obstacles De La Communication

Les Obstacles du message ou du code


Il s’agit de toutes les incompréhensions dues aux différences dans le niveau de langue, au
sens donné aux images, aux sons, aux mots, … Ces éléments n’ont pas été pris en compte
par l’émetteur lors de sa conception du message.

Les Obstacles du canal


• La voix : mauvaise articulation, passez forte...
• L’écriture : trop détaillé, texte illisible...
• Les images : peu claires, inadaptés
• Les gestes : bruyants, incompatibles

Les perturbations au niveau de communication orale


 Physique : véritables de bruits
 Linguistique : difficulté de décodage
 Psychologique : absence d ’attention
VII. Les pièges à éviter en Communication
La communication est essentielle pour le développement de l’activité de l’entreprise. Voici les
erreurs à ne pas commettre en matière de communication en entreprise.

o Ne pas définir une stratégie de communication

Pour être efficace, la communication doit être planifiée et coordonnée en fonction de la stratégie
mise en place. La communication de l’entreprise doit répondre à un objectif précis. Il est
important de savoir exactement quel est le but recherché en mettant en œuvre les actions de
communication.

o Copier celle des concurrents

Une stratégie de communication qui fonctionne bien pour certains ne convient pas forcément à
ton entreprise. L’entreprise doit être en mesure de communiquer en étant en adéquation avec
ses valeurs et sa culture.

o Négliger la communication interne

Certaines entreprises sont tellement focalisées sur la communication avec les partenaires, la
presse et autres publics externes qu’elles ne communiquent pas assez en interne. Pourtant, il
s’agit d’un élément jouant un rôle clé dans l’engagement des collaborateurs.

o Ne communiquer qu’autour des produits

La communication d’une entreprise ne se résume pas qu’à parler de ses produits. Il est important
de communiquer autour des valeurs de l’entreprise et de ce qu’elle est réellement.
 Conclusion

Une bonne communication repose d’abord sur l’écoute de son interlocuteur pour
en comprendre les besoins et les attentes, les préoccupations, les repères, les
modes d’expression ainsi que le langage.

Nul ne peut être mis en cause pour les suggestions ou les propositions qu’il fait.

Mieux vaut émettre une mauvaise idée que de priver l’entreprise d’une bonne
suggestion et de la liberté de parole de ses collaborateurs.

Pour éviter tout conflit entre les différentes parties, l’émetteur et le récepteur
doivent être dans le même cadre de référence de communication.

En définitive, la communication interne joue un rôle important dans le quotidien


de l’entreprise. Si elle est intégrée à la stratégie de l’entreprise, elle peut être un
levier de motivation pour les salariés. Cependant, la communication doit
nécessairement remplir certaines conditions afin de répondre aux besoins sociaux,
d’appartenance, voir même au besoin d’estime.
BIBLIOGRAPHIE

 1er Ouvrage : Jean-Pierre GRUERE, faciliter la communication de


groupe, éditions d’organisation

 2ème Ouvrage : Olivier DEVILLARD, Dynamiques d’équipes, éditions


d’organisations.

 3ème Ouvrage : Claude Jean DEVIRIEUX, Pour une communication


efficace, Presses de l’Université de Québec.

 Thèse De Doctorat : « La Communication Interne Comme Outil De


Motivation Dans l’Entreprise » (2016)

 https://www.doc-etudiant.frhttps://www.etudier.com/dissertations/Cours-
Techniques-De-Communication-En-Groupe

 https://www.kokoroe.fr/list/competences-humaines/article/outils-de-
communication-les-tops-et-les-pieges-1197

 https://d1n7iqsz6ob2ad.cloudfront.net/document/pdf/538f16ade6bee.pdf

 https://www.definitions-marketing.com/definition/communication-d-
entreprise/

 https://www.kokoroe.fr/list/competences-humaines/article/outils-de-
communication-les-tops-et-les-pieges-1197