Vous êtes sur la page 1sur 8

RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX – TOME 1

par
André Bazergui, Thang Bui-Quoc, André Biron, Georges McIntyre, Charles Laberge
Troisième édition

LISTE D’ERRATA (en date du 7 février 2008)

En gras : corrections jugées particulièrement importantes pour la compréhension


En gris : chacune de ces pages peut être téléchargée au complet afin de l’imprimer et la
coller dans le livre ou dans le recueil de problèmes.
(Voir la « liste explicative » à la fin des errata)

(Quatrième impression, automne 2007)

Aucun erratum connu

(Troisième impression, automne 2004)


Page 121, problème 6.6, solution, sixième ligne, deuxième terme : (TB + TC) x 0,8/GJ1. Au
dénominateur, J1 au lieu de J2
Page 127, problème 6.11, solution, lignes 4 et 5 : ϕJ/C au lieu de ϕJ/D
Page 127, problème 6.11, solution, ligne au-dessus de a) : -0,59319T0 (ajouter signe négatif)
Page 132, problème 6.16, figure de la solution. Pour l’engrenage H, l’angle φ1 débute à
la verticale, dans le sens anti-horaire (au lieu de se terminer à la verticale)

(Deuxième impression, parue en mars 2004)

Page 69, figure pour la solution du problème 4.5, la dimension 22,75 doit être remplacée par
25,75
Page 121, problème 6.6, solution, sixième ligne, deuxième terme : (TB + TC) x 0,8/GJ1. Au
dénominateur, J1 au lieu de J2
Page 123, problème 6.8, solution, deuxième ligne, le dénominateur du troisième terme est
Gπr4/2 (au lieu de Gπr2/2)
Page 123, problème 6.8, solution, dernière ligne, le deuxième terme entre parenthèses est +
rBrA (au lieu de – rBrA)
Page 127, problème 6.11, solution, lignes 4 et 5 : ϕJ/C au lieu de ϕJ/D
Page 127, problème 6.11, solution, ligne au-dessus de a) : -0,59319T0 (ajouter signe négatif)
Page 132, problème 6.16, figure de la solution. Pour l’engrenage H, l’angle φ1 débute à
la verticale, dans le sens anti-horaire (au lieu de se terminer à la verticale)
Page 162, première ligne de la solution, σx au lieu de σz.

TOME 1 (Première impression, janvier 2003)

Page 3, problème 1.4, solution, le numérateur de la troisième expression est (P/2)/3 (au
lieu de P/3)
Page 8, première ligne d’équations, HB = P/2 tg30° (au lieu de HB = ρ/2 tg30°)
Page 19, figure du problème 2.4 : la distance horizontale 5 m se termine au centre de la
poulie C
Page 69, figure pour la solution du problème 4.5, la dimension 22,75 doit être remplacée par
25,75
Page 81, 3ème figure de la solution, la distance verticale 203 mm, partant de la base, s'arrête
à la face inférieure de la plaque (au lieu de s'arrêter à la face supérieure de la
plaque)
Page 121, problème 6.6, solution, sixième ligne, deuxième terme : (TB + TC) x 0,8/GJ1. Au
dénominateur, J1 au lieu de J2
Page 123, problème 6.8, solution, deuxième ligne, le dénominateur du troisième terme est
Gπr4/2 (au lieu de Gπr2/2)
Page 123, problème 6.8, solution, dernière ligne, le deuxième terme entre parenthèses est +
rBrA (au lieu de – rBrA)
Page 125, ajouter figures pour la solution du problème 6.10
Page 127, problème 6.11, solution, lignes 4 et 5 : ϕJ/C au lieu de ϕJ/D
Page 127, problème 6.11, solution, ligne au-dessus de a) : -0,59319T0 (ajouter signe négatif)
Page 132, problème 6.16, figure de la solution. Pour l’engrenage H, l’angle φ1 débute à
la verticale, dans le sens anti-horaire (au lieu de se terminer à la verticale)
Page 139, ajouter la figure pour la solution du problème S6.5
Page 151, remplacer dernière figure (à droite) pour la solution du problème 7.4
Page 155, corriger première ligne de la solution, σr = − p (au lieu de σn)
Page 162, première ligne de la solution, σx au lieu de σz.
Page 163, problème 7.17, dernier terme de l’équation (b) : ½ (M + T*)
Page 182, solution, ligne 5, τxz = 0 (au lieu de τxy)
RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX 3ème édition
LISTE EXPLICATIVE DES ERRATA APPARAISSANT EN GRIS
Chacune des pages peut être téléchargée au complet afin de l’imprimer et la coller
dans le livre ou dans le recueil de problèmes

TOME 1 (première impression janvier 2003)

Page 125, ajouter figures pour la solution du problème 6.10

Page 139, ajouter la figure pour la solution du problème S6.5


Page 151, remplacer dernière figure (à droite) pour la solution du problème 7.4

Page 155, corriger première ligne de la solution, σr = -p (au lieu de σn)


Torsion 125

La contrainte de cisaillement maximale se produit dans la partie AB :


156,25 × 0,01
τ max = τ AB =
π
2
( 0,01)4
= 99,5 MPa

6.10 Un système est composé de deux arbres, AB (section pleine) et CD (section creuse), reliés entre eux par un disque
rigide Q. Les axes des deux arbres sont alignés. L’extrémité A est encastrée et l’extrémité D, supportée par un palier
parfaitement lisse, est munie d’un bras rigide DH. Avant le chargement, il y a un jeu de 6 mm entre l’extrémité H et
la butée K.
Les matériaux ont une contrainte permise en cisaillement de 120 MPa (pour AB) et 50 MPa (pour CD) et un module
d’élasticité en cisaillement G de 27 GPa.
a) Calculer la contrainte de cisaillement maximale qui agit dans l’arbre CD en fonction de T0.
b) Déterminer la valeur maximale de T0 ainsi que la rotation correspondante du disque Q.

d1 = 40 mm
T0

d2 = 50 mm

A di = 30 mm H
B 6 mm
rigide
C

Q
0,30 m
K
D x

0,75 m
0,22 m

Solution
a) Contrainte de cisaillement maximale dans l'arbre CD en fonction de T0
T1 = TA TA

T2 = TA + T0 T1

ϕD A = - tgθ = -6 220 = ϕ D C + ϕC B + ϕB A
TA
T × 0,75 T × 0,3
ϕD C = 2 ; ϕB A = 1
GJ CD GJ AB T0

( TA + T0 ) × 0,75
+
TA × 0,3
= -6 220
GJ CD GJ AB
0,3 J -6 GJ CD T2
TA + T0 + TA × × CD = ×
0,75 J AB 220 0,75
π
J AB = ( 0,02 )4 = 8π × 10-8 m4
2
π
J CD =
2
( )
0,0254 − 0,0154 = 17π × 10-8 m 4

0,3 17π -6 27 × 109 × 17π × 10-8


TA + T0 + TA × × = ×
0,75 8π 220 0,75
Torsion 139

S6.5 Soit un système composé de deux arbres AB et CD reliés ensemble par un disque rigide Q. Les extrémités A et D
sont encastrées. Les deux arbres sont en aluminium (G = 27 GPa).
a) Calculer la contrainte de cisaillement maximale dans chaque arbre en fonction de T0 = Fa.
b) Sachant que la contrainte permise de cisaillement de l’aluminium est de 70 MPa, calculer la valeur maximale de
F et l’angle de rotation correspondant du disque Q.
d1 = 40 mm

F
Q
A
B
d2 = 80 mm
C
a = 0,2 m F di = 40 mm

0,30 m

D
x
1,50 m

π
J AB = ( 0,02 )4 = 8π × 10-8 m4 TA
2 T1
π
J CD =
2
( )
0,044 − 0,024 = 120π × 10-8 m 4
A

TA
Équilibre : T1 = TA T0 = Fa
T2 = TA − T0 A
B

Compatibilité : ϕ D A = 0 = ϕ D C + ϕC B + ϕB A ; ϕC D = 0

T2 × 1,50 T1 × 0,3
Relation moment-rotation : ϕ D C = ; ϕB A = T2
GJ CD GJ AB
Résolution :
( TA − T0 ) × 1,5
+
TA × 0,3
= 0
GJ CD GJ AB
T
TA = 0 → T1 = T0 4 ; T2 = -3T0 4
4
T0 0,02 106
a) τ AB = × = T0
4 8π × 10 -8 16π tAB tCD x
3T 0,04 106 A B
τ CD = - 0 × = - × T0 q C D
4 120π × 10 -8 40π q

106
b) τ AB > τ CD → T0 = 70 × 106
16π
T0 = 3518 N⋅m → F0 = 17,59 kN
3518 0,3
ϕ0 = ϕ B A = × = 0,0389 rad
4 27 × 10 × 8π × 10-8
9

= 2,23° suivant la direction de T0


Superposition de contraintes 151

σ max − σ min 0 − ( -220,7 )


b) τ max = = = 110, 4
2 2
n est la normale de la face où le cisaillement est maximal ;
n est situé dans le plan (2,3).

y 2
2 45°

n
220,7 tmax

45°
x s1
A
22,5° 1
79,3
3 3
z 1 z

7.5 Un élément est en état plan de contrainte avec Vx = 150 MPa. Sachant que les contraintes principales de cet élément
sont de 200 et -100 MPa, calculer Vy ainsi que Wxy et indiquer la direction de la contrainte principale majeure par
rapport à l’axe des x.

sy

txy

x
sx

Solution
Contraintes exprimées en mégapascals : y1 x2

σ x = 150 ; σ1 = 200 ; σ 2 = -100 48,19°


2 0 1
s
s2 -100
· σ x + σ y = σ1 + σ 2 → σ y = -50 C s1 = 200
48,19°

150 + ( -50 ) 2
 150 + 50  2
y2 x1
· σ1 = +   + τ xy = 200
2  2 
τ xy = ±111,8
t
· Avec τ xy = +111,8
111,8
tg 2θ1 = = 1,12 2
150 − ( -50 ) 2
100
2θ1 = 48,19°

Avec τ xy = -111,8 200

-111,8 1
tg 2θ1∗ = = -1,12
(150 + 50 ) 2
2θ1∗ = -48,19 °
Superposition de contraintes 155

y 3

5,2
-12
cas (b) s K x
t n 9

7.9 Soit un réservoir cylindrique fermé, dont le rayon et l’épaisseur de la paroi sont représentés, respectivement, par r et t,
soumis à une pression interne p et à une force axiale F.
a) Pour la partie cylindrique, démontrer que les axes (r, θ, x) sont des axes principaux. Quelles sont alors les con-
traintes principales en fonction de p, r et t?
b) Quand F = 0 et p = 0,9 MPa, spécifier l’épaisseur minimale t que doit avoir la paroi du cylindre pour que la
contrainte normale dans celui-ci ne dépasse pas 60 MPa. Quelle est alors la contrainte de cisaillement maximale
qui agit dans le matériau du cylindre?
c) Quand F = 8000 N, calculer le diamètre db que doivent avoir les boulons d’assemblage des couvercles, sachant que
la contrainte normale permise du matériau des boulons est de 195 MPa.

cylindre
t
tête
d = 0,25 m
F F
p x

12 boulons de 12 boulons de
diamètre db diamètre db

Solution
a) Vr = 0 (surface externe) et Vr = -p (surface interne) ;
σθ = pr t ; σ x = pr ( 2t ) + F ( 2π rt )

pd pd 0,9 × 106 × 0,25


b) σθ = ≤ 60 × 106 → t ≥ = = 1,875 × 10-3 m
2t 2 × 60 × 106 2 × 60 × 10-6
σθ = 60 MPa 

Avec t = 1,88 × 10-3 m → σ x = 30 MPa  τ max = 30 MPa
σr = 0 

Force p × π r2 + F 0,9 × 106 × π × 0,1252 + 8000 52 178,75


c) σ b = = 2
= 2
=
Atotale π db π × 3 × db 9,4248db 2
× 12
4
52 178,75
db 2 ≥ = 2,8391 × 10-5 → db ≥ 5,33 mm
9,4248 × 195 × 106

Vous aimerez peut-être aussi