Vous êtes sur la page 1sur 18

ENSA Tétouan

Filière Génie Civil

Dynamique des structures

Cours 5:
Dynamique des plaques minces en flexion

Abdellatif Khamlichi

2019/2020 1
Plan

• Equation de mouvement en flexion des plaques minces


• Vibrations libres de la plaque rectangulaire
• Modes propres d'une plaque rectangulaire simplement appuyée sur son pourtour
• Modes propres d'une plaque circulaire encastrée sur son pourtour

2
Equation de mouvement en flexion d'une plaque mince
h 1
On travaille avec les hypothèses de Kirchhoff. <
L 10
z


w(x, y) n
h

Surface moyenne z yx
ou feuillet moyen yx 
n
Ω0

Σ0 yx
yx 3
Equation de mouvement en flexion d'une plaque mince

Qx
z M xy
M xx = − ∫
h/2
σ xx zdz
y −h / 2

h/2
M xx M yy = − ∫ σ yy zdz
x Qy −h / 2

∂M yy h/2
M yy +
∂y
dy M xy = − ∫ σ xy zdz
−h / 2
M yx ∂M yx
M yx + dy
M yy dx ∂y
∂Q y
Qy + dy h/2
dy ∂y Qx = −∫ σ xz dz
−h / 2
h
∂M xx h/2
M xx + dx Q y = −∫ σ yz dz
∂x −h / 2
∂M xy ∂Q x
M xy + dx Qx + dx
∂x ∂x
Etat flexionnel
4
Equation de mouvement en flexion d'une plaque mince

D'après le chapitre 7 de RDM2, on a:

Eh 3
M αβ =  (1 − ν) καβ + νκ γγ δαβ 
2
12(1 − ν )

καβ = w ,αβ α, β = 1, 2 (Courbures)

Eh 3
D= 2 (Module de rigidité flexionnelle de plaque)
12(1 − ν )
  ∂2w ∂2w 
( )
M xx = D κ xx + νκ yy = D  2 + ν 2 
  ∂x ∂y 

  ∂2w ∂2w 
( )
M yy = D κ yy + νκ xx = D  2 + ν 2  (1)
  ∂y ∂x 
 2
M = D(1 − ν) κ = D(1 − ν) ∂ w
 xy xy
∂x∂y 5

Equation de mouvement en flexion d'une plaque mince

Qx
z M xy
M xx = − ∫
h/2
σ xx zdz
y −h / 2

h/2
M xx M yy = − ∫ σ yy zdz
x Qy
w(x, y, t)
−h / 2

∂M yy h/2
M yy +
∂y
dy M xy = − ∫ σ xy zdz
q −h / 2
M yx ∂M yx
M yx + dy
M yy dx ∂y
∂Q y
Qy + dy h/2
dy ∂y Qx = −∫ σ xz dz
−h / 2
h
∂M xx
M xx + dx M>0 Q y = −∫
h/2
σ yz dz
∂x −h / 2
∂M xy ∂Q x
M xy + dx Qx + dx
∂x ∂x

Fibre supérieure comprimée


6
Equation de mouvement en flexion d'une plaque mince

Equilibre des forces suivant z (Plaque homogène suivant l'épaisseur):

∂Q x ∂Q y ∂2w
+ − q = −ρh 2 (2)
∂x ∂y ∂t

Equilibre des moments suivant x (Inertie de rotation négligeable):

∂M xy ∂M yy
+ = Qy (3)
∂x ∂y

Equilibre des moments suivant y (Inertie de rotation négligeable):

∂M xy ∂M xx
+ = Qx (4)
∂y ∂x

7
Equation de mouvement en flexion d'une plaque mince

En substituant (3) et (4) dans (2), il vient:

∂ 2 M xx ∂ 2 M xy ∂ 2 M yy ∂2w
+2 + = q − ρh (5)
2 ∂x∂y 2 2
∂x ∂y ∂t

En substituant les moments donnés par (1) dans (5), on obtient l'équation
de mouvement des plaques minces en flexion sous la forme:

 ∂4w ∂4w ∂4w  ∂2w


D  4 + 2 2 2 + 4  + ρh 2 = q (6)
 ∂x ∂x ∂y ∂y  ∂t

8
Vibrations libres de la plaque rectangulaire

En vibrations libres, on cherche un mouvement harmonique avec charge


extérieure nulle. L'équation (6) donne alors:

d4W d4W d4W


∆ ( ∆W ) = 4
+2 2 2
+ 4
− k4W = 0 (7)
dx dx dy dy

avec

4 ω2ρ h
k =
D

9
Vibrations libres de la plaque rectangulaire

Définissions les fonctions W1 et W2 telles que:

∆W1 − k 2 W1 = 0
 2
∆W2 + k W2 = 0

Alors la solution générale de (7) s'écrit:

W = W1 + W2 W1 (x, y) = eαx eβy et W2 (x, y) = eiαx eiβy α 2 + β2 = k 2

On montre alors que:

W(x, y) = A1 sin(αx) sin(β y) + A 2 cos(αx) sin(βy)


+ A3 sin(αx) cos(β y) + A 4 cos(αx) cos(β y)
(8)
+ A5sh(αx)sh(βy) + A 6ch(αx)sh(β y)
+ A 7sh(αx)ch(β y) + A8ch(αx)ch(β y)

Les valeurs des constantes sont déterminées par les CL.


10
Modes propres d'une plaque rectangulaire simplement appuyée sur son
pourtour

Bord en appui simple:

∂2w ∂2w
w = 0 et M xx = 2
+ν 2
=0
x ∂x ∂y

D'où les CL:


x
d2W
W = 0 et 2
=0 en x = 0 et x=a
dy
(9)
2
d W
W = 0 et 2
=0 en y = 0 et y=b
dx 11
Modes propres d'une plaque rectangulaire simplement appuyée sur son
pourtour

L'application de (9) à la solution générale (8) conduit à:

 W(x, y) = A sin(αx) sin(βy)



sin(αa) = 0
sin(βb) = 0

 rπ
α =
 r a
D'où les valeurs possibles des constantes:  r,s = 1, 2,..., ∞
β = sπ
 s b

Il en résulte les modes propres:

  2
s  D
2
 rπx   sπy  
2 r
ωrs = π   +    ; Wrs (x, y) = A
 sin   sin  
     
a b ρ h =1  a   b  

12
Les 6 premiers modes d'une plaque rectangulaire
simplement appuyée sur son pourtour

13
Modes propres d'une plaque circulaire encastrée sur son pourtour

L'équation de mouvement d'une plaque circulaire de rayon a et de caractéristiques


uniformes s'écrit en coordonnées polaires:
2
 ∂2 1 ∂ 1 ∂2  ω2ρh
 2 + + 2 2  W−

W=0
 ∂r r ∂r r ∂θ  D

Les conditions aux limites sont de la forme:


-Effort tranchant nul ou déplacement au bord nul:

∂M r (a, θ) 2 ∂M rθ (a, θ) 1
+ + [ M r (a, θ) − M θ (a, θ) ] = 0 ou W(a, θ) = 0
∂r a ∂θ a

-Moment normal ou la pente normale au bord:

∂W(a, θ)
M r (a, θ) = 0 ou =0
∂r
14
Modes propres d'une plaque circulaire encastrée sur son pourtour

On résout le problème:

∆ 2 W − k 4 W = 0
 ω2ρh
 W(a, θ) = 0 avec k = 4
 ∂W(a, θ) D
 =0
 ∂r
∆W1 + k 2 W1 = 0
Il est possible de montrer que: W = W1 + W2 avec  2
∆W2 − k W2 = 0

En recherchant les solutions sous la forme: W1,2 (r, θ) = R(r)Θ(θ)


on obtient:
 ∂ 2Θ 2
 2 +β Θ = 0
 ∂θ
 2
 ∂ R + 1 ∂R +  ∓ k 2 − β  R = 0
2

 ∂r 2 r ∂r  r 2 

  
15
Modes propres d'une plaque circulaire encastrée sur son pourtour

Finalement, on aboutit à:
   
W1n (r, θ) =  A1n J n (kr) + A 2n Yn (kr)  sin(kθ) +  A3n J n (kr) + A 4n Yn (kr)  cos(kθ)
     
 =0   =0 
   
W2n (r, θ) =  A5n I n (kr) + A 6n K k (kr)  sin(kθ) +  A 7n I n (kr) + A8n K n (kr)  cos(kθ)
     
 =0   =0 
J n , Yn Fonctions de Bessel de première et de deuxième espèce

I n , K n Fonctions de Bessel modifiées de première et de deuxième espèce

J n (ka) J n (ka)
Wn (a, θ) = 0 ⇒ A5n = − A1n et A 7n = − A3n
I n (ka) I n (ka)
 J (ka) 
Wn (r, θ) =  J n (kr) − n In (kr)  [ A1n sin(kθ) + A 3n cos(kθ)]
 I n (ka) 
∂Wn (a, θ)
= 0 ⇒ I n (ka)J n −1 (ka) − J n (ka)I n −1 (ka) = 0
∂r 16
Modes propres d'une plaque circulaire encastrée sur son pourtour

L'équation aux valeurs propres:


In (ka)J n −1 (ka) − J n (ka)In −1 (ka) = 0

admet les solutions: k ns s = 1, 2,..., ∞

D'où les fréquences propres:


2 D
ωns = k ns
ρh

et les formes propres associées:

2 D
ωns = k ns
ρh

 J (k a) 
Wns (r, θ) =  J n (k ns r) − n ns I n (k ns r)  [ A1ns sin(k ns θ) + A 3ns cos(k ns θ) ]
 I n (k ns a) 

17
Les 10 premières forme propres
18