Vous êtes sur la page 1sur 6

LP EEAII

TD N°2 électricité industrielle

Exercice 1 :

Le signal 𝑢(𝑡) = 4,95 √2 sin(2𝜋 50 𝑡) a pour représentation


temporelle :

A partir de l'équation de u(t), déterminer :

- L'amplitude de u(t) : Umax , la valeur efficace : U.


- La période T, la fréquence f, la pulsation
- La phase à l'origine et la valeur de la tension u(t) à l'origine des
temps (t = 0).

Exercice 2 :
𝜋
Le signal 𝑢(𝑡) = 28,3 sin(314 𝑡 + ) a pour représentation temporelle :
6

A partir de l'équation de u(t), on détermine :

- L'amplitude de u(t) : Umax , la valeur efficace : U.


- La période T, la fréquence f, la pulsation
- La phase à l'origine et la valeur de la tension u(t) à l'origine des
temps (t = 0).

Exercice 3:
Trouver l'équation de la tension u(t) à partir de sa représentation temporelle.
Déterminer les différentes grandeurs des tensions ci-dessous :
- L'amplitude de u(t) : Umax , la valeur efficace : U.
- La période T, la fréquence f, la pulsation
- La phase à l'origine et la valeur de la tension u(t) à l'origine des temps (t
= 0).
- Equation : u(t) =

Exercice 4:
Pour les différents instants t, tracer u1(t) et u2(t) (avec deux couleurs différentes).
Pour les différents instants t, tracer u1(t) + u2(t) = u(t). Obtient-on une nouvelle sinusoïde?
La projection de 𝑈⃗ pour t=0 correspond-elle à u(0)? Donner l'équation de u(t).

A.TAOUNI LP EEAII--- Page 1


Electricité industrielle TD2

Préciser quelle grandeur est en avance sur l'autre et le déphasage entre u1(t) et u2(t).

Exercice 5:
𝜋
Soient les tensions u1(t) et u2(t). 𝑢1 (𝑡) = 3√2𝑠𝑖𝑛𝜔𝑡 et 𝑢2 (𝑡) = 5√2sin(𝜔𝑡 + ).
3
Identifier les tensions u1(t) et u2(t).
Tracer les vecteurs Fresnel correspondants.
Préciser quelle grandeur est en avance sur l'autre et le déphasage entre u1(t) et u2(t).

Exercice 6:
Soient les tensions u (t) et u (t).
1 2
𝜋
1. 𝑢1 (𝑡) = 5√2𝑠𝑖𝑛𝜔𝑡 et 𝑢2 (𝑡) = 7√2sin(𝜔𝑡 − ).
3
Tracer les signaux des tensions u1(t) et u2(t) et leurs vecteurs Fresnel correspondants.

A.TAOUNI LP EEAII--- Page 2


Electricité industrielle TD2

2. 𝑢1 (𝑡) = 230√2𝑠𝑖𝑛𝜔𝑡 et 𝑢2 (𝑡) = 221,1sin(𝜔𝑡).

𝜋
3. 𝑢1 (𝑡) = 230√2sin(𝜔𝑡 + ) et 𝑢2 (𝑡) = 221,1sin(𝜔𝑡).
2

𝜋
4. 𝑢1 (𝑡) = 230√2sin(𝜔𝑡) et 𝑢2 (𝑡) = 150√2sin(𝜔𝑡 + )
2

Exercice 7:
Dans la portion d’un circuit représenté ci-dessous, on a :

Déterminer les caractéristiques de la tension u (valeur efficace U et phase à l'origine u)


en réalisant :

A.TAOUNI LP EEAII--- Page 3


Electricité industrielle TD2

- Une construction de Fresnel.


- Un calcul par nombres complexes.

Exercice 8:

On se propose de déterminer les caractéristiques du courant i(t) qui


alimente un ensemble de récepteurs.
Caractéristiques des courants :
Valeur efficace Phase à l'origine
I1 = 6A 1 = 30°
I2 = 4A 2 = 0°
I3 = 8A 3 = -60°

Exercice 9:
Un condensateur supposé parfait C = 10nF est soumis à une tension sinusoïdale
u(t) =12√2 sint avec = 2f et f = 10kHz.

Déterminer la valeur efficace I ainsi que le déphasage du courant traversant le condensateur.

- ⃗ et 𝐼 .
Tracer, sur un schéma de Fresnel, les vecteurs 𝑈
Echelle : 1cm 1V ; 1cm 1mA

- Retrouver les valeurs I et par un calcul de nombres complexes.


Indication : utiliser l'impédance complexe Z du condensateur parfait.
C

Exercice 10:
Une bobine parfaite d'inductance L est soumise à une tension sinusoïdale
u(t) = 5√2 sin(t) avec = 2f et f = 1kHz.

Cette bobine est traversée par un courant efficace I = 20mA.

- Déterminer la valeur L de l'inductance de la bobine.


- ⃗ et 𝐼 .
Tracer, sur un schéma de Fresnel, les vecteurs 𝑈
Echelle : 1cm 1V ; 1cm 5mA

Exercice 11:
Soit le circuit "RLC série" suivant :
R = 220L = ? C = ?
UR = 31V UL = 44V UC = 96V
f = 500Hz

1. En utilisant R et UR, calculer la valeur de I.


2. Tracer un schéma de Fresnel avec les vecteurs ⃗⃗⃗⃗ 𝑈𝑅 ; ⃗⃗⃗⃗
𝑈𝐿 ; ⃗⃗⃗⃗
𝑈𝐶 et 𝐼 (phase de i = 0).
3. ⃗
Ajouter le vecteur 𝑈 sur le schéma de Fresnel.
4. Déduire de la question 3. la valeur de U et la valeur du déphasage (degré et radian).
5. Déduire des questions 1. et 4. la valeur de l'impédance Z = [Z ; ] du circuit.
6. Calculer la valeur de L en utilisant UL, I et .
7. Calculer la valeur de C en utilisant UC, I et .
8. Recalculer Z et en utilisant, cette fois, les valeurs de R, L, C et .
- Calculer la valeur de la fréquence de résonance f0 du circuit (pour laquelle 𝐙 = 𝑅).

Exercice 12:

Un récepteur électrique possède une impédance Z = [40; 30°].


Ce récepteur est alimenté avec une tension efficace U = [230V ; 0°].

1. Déterminer l'intensité complexe I = [I ; -𝜑] absorbée par le récepteur.

A.TAOUNI LP EEAII--- Page 4


Electricité industrielle TD2

2. Déduire de la question 1. la puissance active P absorbée par le récepteur.


3. Dessiner un schéma de Fresnel représentant les vecteurs 𝑈⃗ et 𝐼 (on prendra 𝜃𝐼 = 0).
4. La puissance active P est la puissance consommée par la résistance contenue dans le récepteur. Utiliser
directement le schéma de Fresnel pour retrouver la valeur de la puissance active calculée à la question 2.

Exercice 13:

Soit le circuit RL série ci-contre :

1. Donner l'expression :
- de la puissance active consommée par la résistance
- de la puissance réactive consommée par la bobine
2. En déduire l'expression :
- de la puissance apparente du circuit
- du facteur de puissance du circuit
A.N. On donne R = 10 W, L = 200 mH, f = 50 Hz et I = 3,6 A.
3. Calculer U et le déphasage de u par rapport à i.

Exercice 14:

Soit le circuit RL parallèle ci-contre :

On donne Veff = 230 V, f = 50 Hz, R = 1,6 kW et L = 1,25 H.


1. Calculer la puissance active PR consommée par la résistance.
2. Calculer la puissance réactive QL consommée par la bobine.
3. Utiliser le théorème de Boucherot pour calculer la puissance apparente S du
circuit.
4. En déduire Ieff et le facteur de puissance du circuit.
5. Que vaut le déphasage de v par rapport à i ?
6. Montrer que :

𝑉𝑒𝑓𝑓 1
𝑍= = avec 𝑋 = 𝐿𝜔
𝐼𝑒𝑓𝑓 1 1
√ 2+ 2
𝑅 𝑋

1 1
cos 𝜑𝑣⁄ =
𝑖 𝑅 1 1
√ 2+ 2
𝑅 𝑋

Exercice 15:

Soit le circuit RLC série ci-contre :

1- Déterminer l’impédance complexe Z du circuit.


2- En déduire la réactance X du circuit.
3- Exprimer P, Q et S en fonction de I.
4- A la résonance u et i sont en phase. Que vaut alors Q ?
5- En déduire la fréquence de résonance.

Exercice 16:

Une installation électrique monophasée 230 V / 50 Hz comporte :


- dix ampoules de 75 W chacune ;
- un radiateur électrique de 1,875 kW ;
- trois moteurs électriques identiques absorbant chacun une puissance de 1,5 kW avec un facteur de puissance de
0,80.

Ces différents appareils fonctionnent simultanément.

A.TAOUNI LP EEAII--- Page 5


Electricité industrielle TD2

1. Quelle est la puissance active consommée par les ampoules ?


2. Quelle est la puissance réactive consommée par un moteur ?
3. Quelles sont les puissances active et réactive consommées par l’installation ?
4. Quel est son facteur de puissance ?
5. Quelle est l’intensité efficace du courant dans le câble de ligne ?
On ajoute un condensateur en parallèle avec l’installation.

6. Quelle doit être la capacité du condensateur pour relever le facteur de puissance à 0,93 ?
7. Quel est l’intérêt ?

Exercice 17:
Un atelier consommant des puissances P et Q données doit être alimenté sous une tension (230V, 50Hz)

L’atelier est connecté au secondaire d’un transformateur via un câble de longueur 700m dont les caractéristiques sont
les suivantes : r :7,8.10-5Ω/m ; l : 2,39∙10-7H/m

1. Calculer la puissance apparente S à l’extrémité du câble côté atelier.


2. En déduire la valeur efficace I du courant en ligne.
3. Calculer la valeur efficace Vs de la tension que doit délivrer le secondaire du transformateur en utilisant la méthode
de Boucherot.

Exercice 18:
Le schéma monophasé équivalent d’une installation triphasée est donné ci-contre:

Données :

C=470μF ; R=3,33Ω et L=13,3mH


V=230V et f=50Hz

1. Calculer I1 en passant par un calcul d’impédance


2. En déduire la valeur de I en utilisant la méthode de Boucherot
3. Quelle serait la valeur efficace du courant en ligne, sans la présence du condensateur ?

Exercice 19:

Un moteur a une puissance utile de Pu=16,3kW un rendement η = 85% cosρ=0,8 (50Hz) il fonctionne sous une tension
de 240V (50Hz).

Calculer :

1. L’intensité du courant absorbé.


2. La capacité permettant de relever le facteur de puissance à 0,85.
3. Quelle est l’intensité en ligne.
4. Le courant IC.

A.TAOUNI LP EEAII--- Page 6