Vous êtes sur la page 1sur 48

Ultime Vengeance 3D

CETTE FOIS-CI, FINI DE JOUER...

Jeu de rôle et rétroclone écrit par Ludovic Schurr et publié sous licence Creative Commons By-NC-ND 4.0

Certains textes sont adaptés du supplément pour Extreme Vengeance "Hit List",
écrit par Tony Lee mais jamais publié, ceci avec son aimable autorisation.

Extreme Vengeance, écrit par Tony Lee avec la collaboration de Steve Miller, est un jeu de rôle sorti dans les années 90,
dont le but était de simuler les films d'action des années 80-90.

Ultime Vengeance 3D (UV3D), rétroclone francophone d'Extreme Vengeance, vise à émuler l'univers des films d'action des années 80 à 2020,
tant les films d'exploitation destinés au marché de la vidéo que les grosses productions hollywoodiennes, en passant par les films d'arts
martiaux hong-kongais, les séries B médiévales-fantastiques ou de SF, les folies d'Alluda Majaka, et même les films de super-héros.

Action inclusive ?
Si le genre masculin est utilisé tout au long de ce jeu, il ne faut y voir que la volonté d'en fluidifier la lecture :
à l'écran, les actrices de films d'action ont au moins autant de testostérone que les acteurs...

2
Table des matières

1 Créer son premier rôle 4 Revanche sanglante IV : la fureur des


1.1 Attributs Triades
1.2 Répertoire 4.1 Les acteurs
1.3 Stéréotypes 4.2 Les premières scènes
4.3 Les péripéties du film

2 Mise en scène
2.1 Le découpage en plans, séquences et
scènes
2.2 Principes généraux de mise en scène
2.3 Résolution des actions
2.4 Combat et blessures

3 Silence ! Moteur... Action !


3.1 Les quatre commandements
3.2 Conseils et astuces
3.3 Le scénario du film
3.4 Préparer les lieux de tournage
3.5 La liste noire : organisations
malfaisantes et grands méchants

3
Créer son premier rôle

D
ans UV3D, on ne crée pas un personnage, mais un
acteur de films d'action avec une tendance à être
cantonné dans un certain type de rôle, au point que
les différents personnages qu'il incarne à l'écran sont
interchangeables. Tous les personnages dans UV3D
sont des acteurs, mais les acteurs incarnés par les
joueurs sont appelés des "premiers rôles" (tout
comme les grands méchants).
D'ailleurs, quand vous racontez le film à un pote, vous n'utilisez
pas le nom du personnage, c'est trop difficile à retenir : vous dites
que c'est "Jason Statham", "Michelle Yeoh", "Donnie Yen", "Cünyet
Arkin" ou encore "Wesley Snipes" qui font ceci ou cela. Dans UV3D,
c'est pareil, c'est votre acteur qui fait les choses : son rôle effectif
dans l'intrigue, on s'en balance un peu (sauf bien sûr quand l'acteur
décide d'utiliser son répertoire "Rôle", afin de bien montrer que ses
cours de "la méthode Actor's Studio", qu'il a suivis en dilettante
pendant qu'il servait des cheesecakes pour payer les factures,
peuvent enfin lui servir à quelque chose.
Pour les mêmes raisons, dans UV3D, le meneur de jeu s'appelle
réalisateur.
Chaque utilisation de l'attribut Script fait baisser le score de Script

Attributs de 1 point, ce qui fait qu'il devient progressivement de plus en plus


difficile d'altérer le déroulement du film à mesure qu'il avance.
    Un acteur d'UV3D entreprend toutes ses actions via deux C'est d'ailleurs un peu normal : trop de twists perdraient le
attributs : spectateur, et trop de coïncidences finiraient par l'agacer. Dès le
générique de fin du film, le score de Script de l'acteur reviendra à
le Cran ; son score initial en prévision du film suivant.
le Script.

Le Cran Répertoire
    Le Cran représente la faculté d'un acteur de s'imposer à l'écran   Le répertoire est constitué des petits coups de pouce que l'acteur
comme un véritable héros de film d'action. Elles sont à la fois sa peut recevoir sur le tournage et, postérieurement à celui-ci, de la
force, sa constitution, son agilité, sa rapidité, son charisme, sa part des différentes équipes travaillant sur le film en post-
virilité ou au contraire sa féminité, ainsi que ses facultés production.
intellectuelles, ses compétences, son expérience, sa puissance Pour bénéficier des effets de l'un de ces coups de pouce pendant
réflexive, ses instincts, et sa santé. Le Cran, ça représente tout, et un film, il faut dépenser des utilisations de celui-ci. Les utilisations
c'est ce qui permet à l'acteur d'agir. de ces coups de pouce sont limitées à un seul film : une fois un coup
Chaque fois que, dans un film, un premier rôle subit un revers de pouce utilisé, il ne peut plus y être fait appel avant le générique
personnel, une défaite, une frustration significative, ou se met de fin.
involontairement ou délibérément en difficulté ("Oh non ! Par En revanche, il est tout à fait possible de combiner en même
inadvertance je viens de lâcher mon arme dans le ravin et c'est les mains temps les effets de plusieurs coups de pouce différents et de
vides que je vais affronter Grendir-le-faiseur-de-veuves, zut alors !"), son dépenser plusieurs utilisations à la fois du même coup de pouce.
score de Cran augmente de 1 pour tout le reste du film. Dans ce dernier cas :
Chaque blessure subie par un acteur au cours d'une scène rend
indisponible un ou plusieurs points de Cran. Quand l'acteur subit si l'effet du coup de pouce est d'ajouter ou de soustraire quelque
autant de blessures que son score de Cran, il est donc incapable chose, l'effet est multiplié d'autant que d'utilisations dépensées ;
d'agir pour le reste de la scène. Mais pas de panique : toutes les si l'effet du coup de pouce est de multiplier ou de diviser
blessures subies par un acteur au cours d'une scène guérissent en quelque chose, le facteur multiplicateur ou diviseur est
principe automatiquement dès le passage à la scène suivante. augmenté de 1 par dépense d'utilisations supplémentaires.
Toutes ces augmentations du score de Cran seront perdues dès le
générique de fin du film, et les Cran de l'acteur reviendront à leur
score initial en prévision du film suivant. Un peu d'imagination, que diable !
Les effets indiqués sont des exemples. Si un joueur
Le Script a une meilleure idée pour les effets d'un coup de
    Le Script représente le caractère cousu de fil blanc des intrigues pouce - par exemple utiliser le coup de pouce
qu'on sert au premier rôle, les facilités scénaristiques auxquelles se "Réalisation" pour faire un split screen à la Brian de
livrent scénaristes, réalisateurs et monteurs lorsqu'ils doivent Palma et ainsi minuter précisément le déroulement
boucler le film mais qu'il manque des scènes intermédiaires ou des d'événements simultanés - (dans les limites du
éléments importants de l'intrigue. Si ce qui se passe à l'écran ne raisonnable, bien entendu), qu'il se fasse plaisir !
tient pas debout, c'est à cause du Script. Si l'acteur fait une chose
qui n'a aucun sens logique mais fait étonnamment avancer
l'intrigue, c'est parce qu'il a lu le Script.
Ainsi, l'acteur peut faire un jet de Script pour rencontrer
"comme par hasard" le sbire du grand méchant, ou le contact qui a
précisément l'information requise, ou ouvrir la boîte qui contient le
McGuffin au bon moment.

4
Coups de pouce
soit de faire soudain intervenir un ami acteur célèbre qui
viendra donner un coup de main bienvenu à l'acteur en
difficulté, fournir des indices, ou jouer les taxis jusqu'à la scène
    Cabotinage. Le Cabotinage permet à un acteur de mettre en
suivante. Les gains de popularité liés aux actions et interactions
avant son talent personnel (ou absence de talent) en digne disciple
avec cet acteur célèbre sont doublés. Le caméo ne pourra pas
de Thalie, muse du théâtre. Dépenser 1 utilisation de Cabotinage
durer plus d'une scène par utilisation dépensée de ce coup de
permet à l'acteur :
pouce ;
soit de se lancer dans une tirade en crevant l'écran, stoppant ou soit d'annuler l'utilisation d'un coup de pouce par tout autre
annulant les effets de toutes les actions en cours des autres acteur... y compris Mondanités.
premiers rôles, rôles secondaires et figurants (qu'ils entendent
ou non la tirade). Un autre acteur peut surenchérir sur cette
utilisation en dépensant encore plus d'utilisations de "- Hé mais, aucun nom ni adjectif épithète ne
Cabotinage, essayant de "confisquer la scène" au premier donne accès au coup de pouce "Mondanités" ?"
acteur. Rien n'empêche d'utiliser ce coup de pouce en pleine Eh non, mon petit : vous débutez dans votre
fusillade ou bagarre pour se lancer quelques dialogues bien carrière ! Bien entendu, vous pouvez acheter des
sentis, ou de faire un aparté émouvant ("- Pars devant, John, je utilisations de ce coup de pouce, mais en
vais essayer de les retenir... !") ; contrepartie vous aurez moins d'utilisations des
soit, via une réplique mordante ou une gestuelle particulière autres coups de pouce : le talent ou les relations... Il
commune à ses films (ainsi le grand écart facial pour Jean- faut choisir ! En attendant, mon petit, allez me
Claude Van Damme), afin d'assurer le "fan service" et ainsi chercher un thé, vous serez gentil.
d'augmenter de 1 le score de Cran ou de Script pour une action
concomitante à cette réplique.
Mixage. Le Mixage permet à un acteur de faire corriger a   Montage. Le Montage permet de souligner l'impact de certaines
posteriori d'éventuels défauts ou lacunes de la piste audio du film scènes et actions, ainsi que, dans les cas extrêmes, sauver un film
(une bande originale, des effets sonores), impossibles à repérer au du naufrage en essayant d'y réintroduire une logique parfois
moment des rushes (un bafouillis ou un accent affreux). Dépenser 1 absente des rushes. Dépenser 1 utilisation de Montage permet à
utilisation de Mixage permet à l'acteur : l'acteur :

soit de revenir sur une phrase de dialogue prononcée par soit de montrer une attaque à l'écran sous un autre angle de
l'acteur pour la remplacer par n'importe quelle autre vue, multipliant les dégâts infligés par le nombre d'angles de
(merveilles de la post-synchronisation), ce qui permet aussi à vue présentés à l'écran ;
l'acteur de relancer tout jet de dés lié à cette interaction sociale ; soit de vivre immédiatement 1 scène entière en "flashback",
soit, au cours de la séquence bénéficiant de la postproduction permettant d'établir a posteriori des faits, savoirs ou objets à
audio (effets sonores, bande originale entraînante), d'augmenter disposition de l'acteur. Plusieurs premiers rôles peuvent vivre le
de 1 le niveau spectaculaire de la séquence dont l'importance est même flashback, à condition de dépenser autant d'utilisations
soulignée par ces effets sonores ou cette bande originale. de Montage par scène que de premiers rôles présents dans ce
flashback. Ceci permet aussi aux premiers rôles ayant participé
Mondanités. L'acteur a des amis, des pistons, des relations au flashback d'augmenter de 1 leur score de Cran ou de Script
(acteurs célèbres, producteurs, réalisateurs, politiciens, syndicats) pour la prochaine action liée aux informations recueillies dans
qui lui permettent de faire pression sur le studio, sur les ce flashback. Alternativement, l'acteur peut déclencher une
producteurs, et sur les réalisateurs. Dépenser 1 utilisation de soudaine scène de rêve, qui n'existe évidemment que dans son
Mondanités permet à l'acteur : esprit - souvent à des fins humoristiques - avant que l'histoire
ne reprenne son cours normal. Ceci lui permet d'accumuler de
la popularité en fonction du degré d'hilarité déclenché autour
de la table.
Production. Avoir de bonnes relations avec les producteurs du
film est essentiel pour tout acteur. La Production peut intervenir
dans les conflits entre acteurs, ou entre acteur et réalisateur. Pour
peu que l'acteur se soumette aux dures lois de la célébrité, la
production peut lui apporter son soutien et augmenter sa
popularité. Dépenser 1 utilisation de Production permet à l'acteur :

soit de demander au producteur qu'il impose une deuxième


prise au réalisateur. L'action précédente de l'acteur est annulée
et totalement rejouée (et ses conséquences éventuelles aussi,
jusqu'à inclure toute la séquence) ;
soit d'augmenter de 1 le score de Cran ou de Script pour une
action, à condition d'y mettre fortement en valeur le produit
d'un sponsor du film.
Réalisation. La Réalisation permet de mettre en valeur les
actions les plus héroïques, en les soulignant via des effets de
caméra, des zooms, des ralentis, etc. Dépenser 1 utilisation de
Réalisation permet à l'acteur :
soit de faire filmer une attaque, une explosion ou une situation
au ralenti (avec ou sans bullet-time), annulant ainsi tous les
dégâts liés à cette attaque, à cette explosion ou à cette situation
(c'est au ralenti, donc facile à éviter) ;
soit de faire filmer en gros plan son visage grimaçant afin de
souligner l'importance et les enjeux dramatiques de l'action
qu'il est en train d'entreprendre, augmentant de 1 le score de
Cran ou de Script pour cette action.

5
    Rôle. Le Rôle est le personnage que va incarner l'acteur.  CGI foireux. Il fallait bien montrer ce gros monstre / cette
S'imprégnant de de son rôle, l'acteur va faire son possible pour catastrophe / cette blessure dans le film, mais les effets spéciaux à
donner à son personnage une dimension tragique et réaliste... Ou la palette graphique ont été confiés à un prestataire qui au final les
pas. Dépenser 1 utilisation de Rôle permet à l'acteur : a sous-traités à un orang-outang aveugle avant de faire faillite
(heureusement, aucun orang-outan n'a été blessé durant la
soit d'utiliser une spécialité (qui doit être choisie au moment de réalisation de ce jeu). Quand le rendu a été découvert, c'était trop
l'acquisition de ce coup de pouce) du rôle ("- Mon personnage est tard. Résultat, les images font archi-chiqué, et on ne croit pas du
plombier, il a donc la spécialité : plomberie"). Évidemment, rien tout à la scène, dont le niveau spectaculaire diminue d'un rang.
n'empêche de posséder plusieurs spécialités, dont le nombre est
limité par le nombre d'utilisations de ce coup de pouce. Utiliser  Conversion 3D pourrie. Pour faire vendre, les producteurs se
une spécialité augmente automatiquement d'un rang le niveau sont dits qu'il fallait que le film soit en 3D. Le problème, c'est que le
spectaculaire de la scène et multiplie par 2 les gains de film a été réalisé en 2D classique, et que le budget était épuisé. Pour
popularité des jets de dés impliquant l'utilisation de la spécialité économiser un peu, le cousin bigleux du producteur appelé en
("- J'essaie d'étrangler le ninja avec le tuyau d'arrivée d'eau en renfort a fait ce qu'il a pu - c'est-à-dire pas grand chose. Résultat, le
utilisant ma spécialité : plomberie pour le démonter rapidement !") ; nez de l'acteur se trouve au premier plan mais pas le reste de son
soit, si l'acteur est en mesure de trouver une inspiration visage, et les attaques des antagonistes semblent venir de nulle
dramatique adéquate ("- c'est le sorcier qui a tué mes parents"), une part. Pour une action, le réalisateur peut enlever 3 dés du jet de
motivation totalement liée à son rôle pour accomplir sa l'acteur après que ceux-ci aient été lancés, et les considérer comme
prochaine action, d'augmenter de 1 son score de Cran ou de faisant partie du jet en opposition.
Script pour cette action.
 Éclair de lucidité. Soudain, l'acteur se souvient que dans la
Scénaristes. Les Scénaristes sont des gens pleins d'idées réalité, ce qu'il est en train de faire n'est pas matériellement
géniales, mais avec une forte tendance à en oublier certaines au fur possible. Quelle que soit l'action qu'il entreprend, quel que soit le
et à mesure des multiples réécritures du scénario. Sans compter nombre de points d'action investis, il ne peut lancer qu'un seul et
l'importance de plaire au plus grand nombre. Dépenser 1 utilisation unique dé pour réaliser son action. Oups.
de Scénaristes permet à l'acteur :
 Faux raccord. Petite erreur de montage. Le réalisateur peut
soit de disposer d'une information claire en réponse à toute
décider qu'un acteur mort au cours d'une scène est en fait encore
question posée au réalisateur, y compris sur la prochaine action
en vie, ou qu'un élément de décor ou un accessoire détruits ou
à accomplir, qui lui est soufflée hors-champ ("coupe le fil rouge,
indisponibles au cours de cette scène sont en réalité encore intacts.
crétin !") ;
Ceci peut durer aussi longtemps que le souhaite le réalisateur,
soit d'exploiter ou contredire (avec une justification foireuse)
jusqu'à ce qu'ils soient à nouveau tués ou détruits au cours de la
une information établie plusieurs séquences voire scènes
même scène ou que la scène se termine. Cette survivance de
auparavant ("Oui, il est établi que cette substance est inflammable
l'acteur ou du décor ne peut pas s'étendre au-delà de la scène au
puisque le camion avait explosé, mais là c'est différent parce qu'elle est
cours de laquelle ils ont été tués ou détruits.
sous forme solide !") pour réaliser une action, augmentant 1 le
score de Cran ou de Script pour cette action.  Masochisme compulsif. Jusqu'ici, les faits et gestes de l'acteur
ne s'étaient pas particulièrement caractérisés par leur logique, mais
SPFX. Les responsables des effets spéciaux (SPFX) sont
ce défaut aggrave encore la situation. Quand tout semble hurler
dorénavant incontournables dans les films d'action, et permettent
"piège !" à l'acteur, celui-ci doit se jeter dedans tête baissée et sans
de montrer l'impossible au public. Dépenser 1 utilisation de SPFX
aucune préparation.
permet à l'acteur :
soit de bénéficier de doublures (cascadeur ou CGI), d'effets  Pâmoison passagère. Le réalisateur décide arbitrairement que
pyrotechniques, de maquillages impressionnants, de poches l'acteur est assommé et ce dernier sombre dans l'inconscience. Lui
d'hémoglobine, d'adversaires entièrement numériques, ce qui qui jusqu'ici avait résisté à une explosion de fusée, à un crash
multiplie par 2 tous les gains de popularité associés aux actions d'hélicoptère, et à une implosion de sous-marin, il aura donc suffi
améliorées par les effets spéciaux (y compris les jets contre d'un bon coup de poêle sur le crâne ou d'une petite émotion pour le
l'acteur) ; faire tomber évanoui et inconscient.
soit de rendre une action particulièrement impressionnante,
 Santé cohérente. Le réalisateur et les scénaristes se souviennent
augmentant de 1 le score de Cran ou de Script pour cette action.
subitement qu'un personnage dont les entrailles ont été mises à
Défauts l'air dans une scène devrait quand même avoir du mal à galoper
comme un cabri dans la scène suivante. Lorsque ce problème est
    Un film a toujours de petits défauts, des lacunes dans l'intrigue utilisé, l'acteur garde donc ses blessures de la scène précédente, qui
qui n'ont pas pu être comblées au cours du montage, des coups de ne guérissent pas automagiquement. Il ne guérira de la totalité de
mou des acteurs, des problèmes techniques au cours du tournage et ses blessures qu'à la scène postérieure à la scène en cours.
en post-production, des facilités et autres inconséquences dans le
déroulement de l'intrigue.
Ces petits problèmes techniques sont inévitables dans un film.
Tous les acteurs ont par conséquent le défaut "Pâmoison Mais j'ai pas de défauts, je suis un
passagère", et chaque acteur subit également deux autres défauts héros !
liés à son stéréotype. Si seulement c'était vrai ! Tous les défauts d'un
L'acteur peut activer ses défauts lorsqu'il le souhaite, et le acteur doivent impérativement être utilisés dans
réalisateur peut également imposer l'activation de ces défauts à son film avant le générique, sous peine de diviser les
tout moment de son choix. gains de popularité de l'acteur pour ce film par 1 + le
nombre de défauts non utilisés.
   Accessoires défectueux. Un équipement dont l'acteur avait Les acteurs ne doivent donc pas seulement
besoin s'arrête brutalement et définitivement de fonctionner, ou compter sur le réalisateur, mais être proactifs dans
bien se révèle ne pas fonctionner du tout. L'arme de l'acteur l'utilisation des défauts au cours du film.
s'enraye, sa voiture ne démarre pas, l'épée magique ne magique Pour comprendre à quel point les gains de
plus. Il va falloir faire avec, ma bonne dame. popularité sont essentiels pour un acteur, le mieux
est d'aller lire la section dédiée à ce sujet

6
Stéréotypes Nom ou adjectif épithète
Exemples d'acteurs ayant incarné ce type de rôle.
    Dans UV3D, votre acteur est enfermé dans un rôle stéréotypique.
Les stéréotypes sont définis par la combinaison d'un nom et d'un
adjectif épithète. Cran +4
Cette combinaison donne les scores initiaux de Cran et de Script Script +2
de l'acteur, ainsi que les coups de pouce figurant dans son
répertoire et les défauts usuels de ses films (et le nombre                                     Répertoire
d'utilisations de ceux-ci, qui ne peut jamais dépasser 4 par coup de Coup de pouce A nombre d'utilisations
pouce).
Lorsque le nom et l'adjectif épithète de l'acteur proposent le Coup de pouce B nombre d'utilisations
même coup de pouce, alors l'acteur ajoute tout simplement le Coup de pouce C nombre d'utilisations
nombre indiqué d'utilisations disponibles à ce coup de pouce.
Chaque stéréotype ajoute également 2 capacités spéciales au Défaut nombre d'utilisations
répertoire de l'acteur, respectivement liées au nom et à l'adjectif,
dans lesquelles il peut initialement répartir 3 utilisations. Capacité spéciale Description de la capacité spéciale.
En outre, l'acteur peut choisir 1 utilisation supplémentaire de
n'importe quel coup de pouce (hors capacités spéciales).

Noms
Au final, l'acteur disposera en tout de 8 utilisations de coups de
pouce standard, de 3 utilisations de capacités spéciales, et de 3
utilisations de défauts (dont le défaut obligatoire "pâmoison Agent
passagère"). Michelle Yeoh dans Demain ne meurt jamais, Matt Damon dans son
rôle de Jason Bourne, David Duchovny & Gillian Anderson dans les
X-Files, Anne Parillaud dans Nikita

Il est strictement interdit d'avoir deux fois le même Cran +3


couple de stéréotypes dans un même film. Dans ce Script +3
cas, l'un des deux acteurs devra exceptionnellement
et temporairement changer son nom ou adjectif                                     Répertoire
épithète. Mixage 1
Montage 1
SPFX 2
Accessoires défectueux 1

Pendant ce temps... L'acteur peut obliger le réalisateur à passer à


une scène se déroulant simultanément mais dans un autre lieu, ou
au choix imposer que la scène soit filmée d'un autre angle de vue.
L'acteur est parfaitement conscient de la scène et de son
déroulement, ce qui lui permet de surveiller, via l'objectif de la
caméra, tous faits, gestes et paroles des acteurs et figurants dans
le champ de la caméra, y compris les détails des plans dont le
grand méchant parle avec ses sbires, de voir qu'un autre acteur
caché le surveille de loin, ou encore de disposer d'une vue
aérienne de la situation. Cela peut aussi se présenter sous la
forme d'un split screen en hommage à Brian de Palma.

7
Combattant
Jean-Claude Van Damme dans Kickboxer, Tony Jaa dans Ong Bak,
Jet Li dans Tai-Chi Master, Cynthia Rothrock dans Undefeatable

Cran +4
Script +2
                                    Répertoire
Montage 2
Réalisation 1
Rôle 1
Pâmoison passagère 1

Training montage ! L'acteur doit s'améliorer s'il veut vaincre son


adversaire. Il déclenche une scène où, sur une musique
entraînante, on pourra le voir s'entraîner à devenir plus fort (avec
ou sans l'aide d'un vieux maître) - échouant à ses tâches au début
avant de les réussir de plus en plus facilement puis avec brio. Il
peut répartir le double des utilisations de Training montage
dépensées entre les coups de pouce Cabotinage, Montage,
Réalisation, Rôle et SPFX.

Flic
Nancy Allen dans Robocop, Mel Gibson & Danny Glover dans l'Arme
Fatale, Bruce Willis dans les divers Die Hard

Cran +3
Script +3
                                    Répertoire Hors-la-loi
Chow Yun-Fat dans le Syndicat du crime, Cherie Chung dans Les
Cabotinage 2 Associés, Kevin Costner dans Robin des bois, Eddie Murphy dans 48
Rôle 1 heures
Scénaristes 1
Masochisme compulsif 1 Cran +2
Script +4
Duo de choc. Quand ce premier rôle agit en équipe /                                     Répertoire
coordination avec un autre premier rôle, il peut dépenser 1
Réalisation 1
utilisation de cette capacité pour augmenter d'un rang le niveau
spectaculaire de toute la scène. Rôle 2
SPFX 1
Faux raccord 1

Vue subjective. Dépenser 1 utilisation de cette capacité permet


de suivre une cible par la caméra pendant une scène, représentant
les déplacements subjectifs de l'acteur. Comme il s'agit
seulement de la caméra, ni la cible, ni aucun rôle ne peut réagir à
la présence de l'acteur à moins que ce dernier ne le souhaite ou
n'accomplisse une autre action. Une utilisation du répertoire
d'Agent "Pendant ce temps..." peut permettre de déjouer la vue
subjective.

8
Intello Sabreur
Harrison Ford dans les Indiana Jones (eh oui !), Robert Redford dans Takeshi Kitano dans Zatoichi, Uma Thurman dans Kill
Les Trois Jours du Condor, Vanessa Williams dans l'Effaceur Bill 1e partie, David Chiang dans la Rage du Tigre,
Ewan McGregor dans la Revanche des Sith,
Cheng Pei-Pei dans le Retour de l'Hirondelle d'Or
Cran +2
Script +4
Cran +4
                                    Répertoire
Script +2
Montage 1
                                    Répertoire
Scénaristes 2
Cabotinage 1
SPFX 1
Mixage 2
CGI foireux 1
Scénaristes 1
Trucs intelligents. Chaque fois que l'acteur fait un truc intelligent Conversion 3D pourrie 1
(i.e. vaguement lié à une discipline culturelle, intellectuelle,
Armes blanches. Chaque fois que l'acteur fait un truc
scientifique, philosophique) à l'écran, il peut dépenser 1
spectaculaire avec des armes blanches à l'écran, il peut dépenser
utilisation de cette capacité pour augmenter de 3 son score de
1 utilisation de cette capacité spéciale pour augmenter de 3 son
Cran ou de Script pour cette action.
score de Cran ou de Script pour cette action.

Monsieur tout-le-monde
Sigourney Weaver dans Aliens, Kurt Russell jouant Jack Burton dans Soldat
les griffes du mandarin Sylvester Stallone dans Rambo, Chris Evans dans Captain America,
Emily Blunt dans Edge of Tomorrow, et bien entendu les
"Expendables"...
Cran +2
Script +4 Cran +4
                                    Répertoire Script +2
Cabotinage 1                                     Répertoire
Production 2 Mixage 1
Scénaristes 1 Réalisation 2
Éclair de lucidité 1 SPFX 1
Santé cohérente 1
Tout est possible. N'importe quel coup de pouce ou capacité
spéciale au choix parmi toutes les autres, y compris ceux réservés
Armes à feu. Chaque fois que l'acteur fait un truc spectaculaire
à d'autres rôles.
avec des armes à feu à l'écran, il peut dépenser 1 utilisation de
cette capacité spéciale pour augmenter de 3 son score de Cran
ou de Script pour cette action.

9
Adjectifs épithètes Baratineur
Eddie Murphy dans le Flic de Beverly Hills, Michael J. Fox dans La
Manière forte, Chris Rock dans Rush Hour
Acrobate
Jet Li dans The One, Carrie-Ann Moss dans Matrix, Jackie Chan dans
tous ses films Cran +2
Script +4
Cran +2                                     Répertoire
Script +4 Cabotinage 1
                                    Répertoire Mixage 1
Montage 1 Réalisation 1
Réalisation 1 Éclair de lucidité 1
SPFX 1
Note d'humour. En dépensant 1 utilisation de cette capacité
Accessoires défectueux 1
spéciale, l'acteur parodie ouvertement l'effet de tout autre coup
de pouce ou capacité spéciale déjà intervenus au cours du film,
Accéléré. Lorsque l'acteur dépense 1 utilisation de cette
comme s'il en avait dépensé une (et une seule) utilisation. Il est
capacité spéciale, le nombre de points d'action qu'il investit dans
néanmoins impératif que l'effet soit comique.
ses prochaines actions compte double pour le calcul de son
initiative. Et il se déplace et agit en accéléré (ou alors ce sont les
autres qui sont lents, peut-être).
Gaffeur
Leslie Nielsen dans Y a-t-il un flic pour sauver la reine, Rowan
Atkinson dans Johhny English

Cran +1
Script +5
                                    Répertoire
Production 1
Scénaristes 1
SPFX 1
CGI Foireux 1

Oups ! Pour chaque utilisation dépensée de cette capacité


spéciale, l'acteur peut choisir un effet au choix, sous réserve qu'il
intervienne de manière humoristique :
un élément de décor (voiture, tank, avion, immeuble, objet
précieux, etc.) qu'il est censé protéger est soudain détruit de
manière spectaculaire, avec une explosion au ralenti, un nuage
de poussière, etc. Ceci fait gagner 1 point de Cran à l'acteur ;
par inadvertance, l'acteur dévoile (ou découvre) soudain un
plan maléfique, une base secrète, un groupe d'antagonistes en
plein méfait, voire le grand méchant lui-même en train de
briefer ses sbires. Tous les antagonistes présents s'en
aperçoivent immédiatement, mais pas nécessairement
l'acteur, surtout si les antagonistes se gardent de manifester
de l'hostilité (probablement sous l'effet de la surprise).

10
Imprévisible
Mel Gibson dans l'Arme fatale, Kurt Russell dans Tango et Cash

Cran +2
Script +4
                                    Répertoire
Cabotinage 1
Réalisation 1
SPFX 1
N'importe quel défaut au choix 1

Il ne va pas faire ça, quand même ? En dépensant 1 utilisation de


cette capacité spéciale, l'acteur peut augmenter de 1 rang le
niveau spectaculaire de l'action qu'il entreprend, mais le
réalisateur ajoute 3d6 au jet en opposition (difficulté ou jet de
l'acteur antagoniste). Ces dés supplémentaires sont bien entendu
pris en compte dans l'acquisition de points de popularité.

Justicier
Charles Bronson dans le Justicier dans la ville, Dolph Lundgren dans
Le Punisher

Cran +3
Script +3
                                    Répertoire
Montage 1
Rôle 1
Scénaristes 1
Santé cohérente 1

Inspiration dramatique. S'il parvient à trouver une motivation


adéquate (par exemple une petite fille en train d'hurler
"Riipleeeeey !") et dépense 1 utilisation de cette capacité, l'acteur
peut effectuer une attaque contre laquelle aucune défense n'est
possible. Le réalisateur lance quand même les dés en opposition
qui sont pris en compte dans le total de popularité de l'acteur.

Musculeux
Arnold Schwarzenegger & Dwayne "The Rock" Johnson dans la
plupart de leurs films

Cran +4
Script +2
                                    Répertoire
Cabotinage 1
Montage 1
Réalisation 1
Conversion 3D pourrie 1

Muscles. Chaque fois que l'acteur fait un truc spectaculaire à


l'écran grâce à sa musculature de culturiste ou sa force physique
de bulldozer, il peut dépenser 1 utilisation de cette capacité
spéciale et ainsi augmenter de 3 son score de Cran ou de Script
pour cette action.

11
Suave
Sean Connery en James Bond, George Lazenby en James Bond,
Roger Moore en James Bond, Timothy Dalton en James Bond,
Pierce Brosnan en James Bond, Jean Dujardin en Hubert
Bonnisseur de la Bath

Cran +2
Script +4
                                    Répertoire
Mixage 1
Production 1
Scénaristes 1
Faux raccord 1

Réapparition surprise. L'acteur peut choisir de "mourir" à l'écran


ou tout simplement disparaître en dépensant une utiisation de
cette capacité. Il semblera effectivement mort ou définitivement
disparu pour tout autre personnage (mais le cas échéant on ne
retrouvera pas son corps). L'acteur pourra revenir plus tard et en
parfaite santé dans le film, à tout moment et lieu de son choix
(même si ça n'a aucun sens).

Tâtillon Téméraire
Danny Glover dans l'Arme Fatale, John Ashton dans le Flic de Sandra Bullock dans Demolition Man, Judge Reinhold dans le Flic de
Beverly Hills Beverly Hills 2

Cran +3 Cran +2
Script +3 Script +4
                                    Répertoire                                     Répertoire
Cabotinage 1 Montage 1
Montage 1 Rôle 1
Scénaristes 1 SPFX 1
Pâmoison passagère 1 Masochisme compulsif 1

Il est là ! Quand l'acteur dépense une utilisation de cette Violence gratuite. En dépensant une utilisation de cette
capacité pour chercher quelque chose ou quelqu'un du regard, la capacité, l'acteur peut déclencher une soudaine scène où une
totalité de son champ de vision défile en plan large. Soudain, le poignée de figurants sans rapport aucun avec l'intrigue principale
champ de la caméra revient en arrière pour zoomer sur le détail / viennent lui baver sur les rouleaux. Évidemment, ce type de
l'objet / l'individu recherché. Ceci permet à l'acteur de trouver comportement ne peut qu'entraîner l'ire du premier rôle et de ses
instantanément du regard un élément qu'il cherche. Cette compagnons, et une mémorable scène où ces derniers leur
capacité spéciale ne peut cependant s'utiliser qu'aux conditions expliqueront la différence entre figurants et premiers rôles,
suivantes : l'acteur doit déjà avoir une idée assez précise de ce probablement en mettant les poings... sur les i.
qu'il cherche ("- Je cherche quelque chose d'anormal" ne
fonctionnera pas), et ce qu'il cherche doit être présent dans la
scène (si ce n'est pas le cas, un jet de Script réussi devrait
Changer de stéréotype
normalement y remédier).
Il est tout à fait possible pour un acteur de changer
de stéréotype. Il lui suffit de choisir un nouveau
nom et adjectif épithète, et d'ajuster ses attributs et
répertoires. Il garde tout simplement son score de
popularité car ses fans déjà conquis lui restent tout
simplement fidèles.

12
Mise en scène

P Principes généraux de mise


our l'essentiel, la mise en scène relève de la
responsabilité du réalisateur. C'est lui qui va décrire,

en scène
dans les termes les plus "cinématiques" possibles, la
situation initiale dans laquelle les acteurs vont devoir
agir et interagir. Cette responsabilité est partagée,
  Le réalisateur décrit le cadre de la scène, les acteurs décrivent les
parce que les acteurs auront, de leur côté, la
actions qu'ils entreprennent. Éventuellement, le réalisateur peut
responsabilité d'interpréter leur rôle le plus
décrire les actions des acteurs qui ne sont pas interprétés par des
            fidèlement possible, et de décrire en détail leurs actions.
joueurs.
Pour entreprendre une action incertaine, l'acteur lance des dés et
en additionne les résultats. Les dés à lancer sont des dés à six faces
Pas de logique : ce n'est qu'un film !
(que les rôlistes abrègent souvent en d6).
N'oubliez pas que tout cela n'est qu'un film, et qui
plus est un film d'action. Si ce que font les
différents acteurs n'est pas très logique par rapport Combien faut-il de dés pour jouer ?
à l'intrigue... Ça n'a aucune importance : c'est le
Le réalisateur a besoin de 5 dés, pas plus. Il n'est
script qui a été écrit comme ça !
pas rare que les acteurs en lancent une douzaine,
En revanche, souvenez-vous des trous béants du
voire plus ! Préparez un bon tas de d6 (une
scénario lorsque vous ferez les interviews des
trentaine devrait faire l'affaire) au milieu de la table
acteurs lors de la promotion du film...
et vous serez paré à toute éventualité.

Le découpage en plans,
  De son côté, le réalisateur lance des dés (soit liés à la difficulté,
soit liés à la puissance de l'opposition - des figurants, seconds rôles,

séquences et scènes ou le rôle principal antagoniste) et en additionne également les


résultats.
    Un plan est l'unité de temps durant laquelle un acteur accomplit Le score le plus élevé remporte cette opposition :
une action (bouger, parler, attaquer, se défendre) ou déclenche un
S'il s'agit de l'acteur, son action est réussie ;
événement grâce à ses points de Script. Il n'est possible d'accomplir
une action qu'en dépensant des points d'action. S'il s'agit du réalisateur, l'action entreprise par l'acteur a
Une séquence est une succession de plans, pendant laquelle les échoué ou l'attaque de l'antagoniste a réussi ;
acteurs peuvent accomplir une ou plusieurs actions selon la
répartition de leurs points d'action et de leur initiative. Dans En cas d'égalité, les résultats sont mitigés.
d'autres jeux de rôle, la séquence correspondrait à un tour de jeu.
Une scène est une succession de séquences visant le même but
narratif. Quand le lieu, le temps, les acteurs, ou les objectifs Décors et accessoires
narratifs changent, il s'agit d'une nouvelle scène. À chaque nouvelle   Les acteurs voudront se servir des décors et accessoires autour
scène, les premiers rôles guérissent en principe de toutes leurs d'eux pour accomplir des cascades palpitantes, et pourraient
blessures (sauf défaut "santé cohérente") et récupèrent donc tous
demander au réalisateurs des détails sur ceux-ci.
leurs points de Cran. Mais ça ne les empêchera pas de se plaindre de
leurs cruelles blessures. Les acteurs doivent garder à l'esprit que les décors et
accessoires disponibles (ou indisponibles) sont là pour servir le
film, et sont donc toujours au service des cascades entreprises
par les acteurs : s'il est logique ou naturel qu'un élément de décor
ou accessoire soit présent ou absent dans la séquence, alors les
acteurs peuvent se servir naturellement de cette présence ou
absence sans avoir à se justifier.
S'il a été établi que l'élément de décor a déjà été détruit ou
rendu inutilisable, l'acteur devra dépenser une utilisation du
défaut "faux raccord" ;
S'il n'est pas logique ni naturel que l'élément de décor ou
l'accessoire soit présent, un jet de Script réussi sera
nécessaire pour établir sa présence dans la scène.

13
En résumé sur les intensités des scènes Intensité des scènes et séquences
  Chaque scène et/ou séquence a une intensité variable, selon
Scène / type d'opposition Ajustement du lancer qu'elle appartient à une partie du film plus ou moins intéressante
Scène d'exposition / figurant +0 dé à lancer en termes d'intrigue ou d'opposition. L'intensité des scènes se doit
d'ailleurs d'observer une certaine variation pour laisser les acteurs
Scène tendue / second couteau -1 dé à lancer et l'intrigue "souffler".
Scène haletante / rôle principal -2 dés à lancer Trois intensités sont possibles dans UV3D, qui diminuent plus ou
moins le nombre de dés lancé par un acteur qui entreprend une
action :

1. Scène d'exposition / figurant


Exemple de dialogue dans une scène   Ce type de scène, filmée par le réalisateur de seconde équipe,
d'exposition destiné à ne perdre est utilisé pour mettre en place (exposer, donc) les éléments
aucun spectateur dont la capacité de menant à la prochaine scène d'action impliquant des enjeux
concentration serait inférieure à
narratifs. Il s'agit par exemple de la découverte d'indices et les
celle d'un poisson rouge lobotomisé
dialogues ré-expliquant et rabâchant en détail la nature et la
"- C'est une écaille de dinosaure ! Ils ont dû passer
par ici." portée desdits indices afin de ne perdre aucun spectateur, aussi
"- Par ici, c'est le couloir de la cuisine, non ?" crétin soit-il. Il est peu commun qu'une action spectaculaire s'y
"- Précisément." produise.
"- Tu veux dire que les deux deinonychus que nous     Quand l'un des premiers rôles interagit (ou se bat) avec un
avons enfermés dans la salle de reconstruction
ou plusieurs figurants, la séquence relève de cette intensité.
génétique ont trouvé un moyen de passer à travers
le couloir de la cuisine ?"
"- C'est exactement ce que je veux dire. Les deux
        Effet : +0 dé de bonus
dinosaures sont maintenant en liberté dans le
complexe et nous ne savons pas où ils se
trouvent..."
2. Scène tendue / second couteau
  Cette scène normalement filmée par le réalisateur principal (ou
par le réalisateur de seconde équipe s'il est bon) présente de
véritables enjeux en termes d'intrigue, et surtout de potentiel
spectaculaire.
Quand l'un des premiers rôles interagit (violemment ou non)
avec un rôle secondaire (donc un second couteau, typiquement
un sbire du grand méchant dont les spectateurs connaissent le
nom et qui a l'air clairement plus dangereux et compétent que le
figurant de base), la scène relève de cette intensité.

        Effet : -1 dé (malus)

3. Scène haletante / rôle principal


  Cette scène obligatoirement filmée par le réalisateur principal
est l'un des gros morceaux de bravoure du film.
Il doit y en avoir au moins une par premier rôle au cours du
film, afin que chacun ait au moins une opportunité de "briller".
Par exemple, une telle scène peut être le prologue
spectaculaire du film, la scène de course-poursuite à grande
vitesse sur l'autoroute au milieu de la 1ère bobine, la bagarre en
suspension sous un ballon dirigeable à la fin de la 2e bobine, ou
encore la bataille finale de la 4e bobine. Quand l'un des premiers
rôles interagit (violemment ou non) avec un rôle principal
antagoniste (typiquement le grand méchant lui-même), la scène
relève de cette intensité.

        Effet : -2 dés (malus)

14
Description des actions et niveau
spectaculaire En résumé sur les niveaux spectaculaires
    Le soin apporté à la description des actions constitue le coeur
d'UV3D. Pour agir (ou que des événements se produisent en sa
faveur) au cours d'une séquence, l'acteur doit décrire ses
Niveau spectaculaire Ajustement du lancer
différentes actions basées sur son Cran (ou les événements qui se Zzz -1 dé à lancer (malus)
produisent s'il utilise son Script), en dépensant ou non des
utilisations de coups de pouce ou de défauts, et y affecter
Bof +0 dé de bonus
simultanément des points d'action. Wow +1 dé de bonus
OMGWTF! +2 dés de bonus
Plus l'action décrite est
spectaculaire, plus celle-ci a de
chances de réussir !

    Le caractère sensationnel d'une description donnée est mesuré


par son niveau spectaculaire, mesuré sur 4 rangs, et estimé par le
réalisateur (qui a le dernier mot sur le sujet). Le niveau ajuste le
nombre de dés que doit lancer l'acteur :

Zzz
    Il ne se passe rien d'intéressant à l'écran. La séquence semble
tirée d'un film expérimental danois constitué d'images fixes et de
monologues murmurés, plongeant les spectateurs dans un état de
torpeur dont ils auront du mal à sortir sans défibrillateur. Ce film
échappera à toute critique car les survivants de cet ennui mortel
n'auront même pas envie d'écrire quoi que ce soit dessus.

        Effet : -1 dé (malus)

Bof
    Ça bouge, mais c'est du vu, revu et archi-revu, sans grand effort
d'imagination. Toutes les fusillades ne sont pas intéressantes, et il
ne faut pas confondre violence et spectaculaire. Les spectateurs
baillent et préparent déjà une critique assassine sur les forums.

        Effet : 0 dé de bonus

Wow
    Tiens, cela sort de l'ordinaire. La séquence est imaginative et
plutôt originale, les décors sont mis en valeur, et on ne s'y
attendait pas trop. Quelques plans seront repris pour la bande
annonce. Le spectateur agréablement surpris se redresse sur son
siège, alléché par la séquence et très curieux de voir la suite.

        Effet : +1 dé de bonus

OMGWTF!
    Le choc, tout simplement. Aucun spectateur n'aurait jamais
imaginé pareille séquence, qui sera analysée, disséquée, digérée
et restituée sous diverses variantes dans tous les films d'action à
venir au cours des 10 prochaines années. Les spectateurs se
sentent comme s'ils découvraient Star Wars au cinéma à sa sortie
en 1977. Les joueurs se disent : "Si c'était un vrai film, j'aurais fait
3 jours de queue pour acheter mon billet !"

        Effet : +2 dés de bonus

15
Résolution des actions Le nombre de dés à lancer
  Ce nombre de dés est normalement égal au nombre de points
    Pour savoir si une action réussit ou échoue, le premier rôle doit
d'action investis dans l'action, modifié par deux paramètres :
lancer un certain nombre de dés pour battre la difficulté décidée
par le réalisateur, qui lui-même lance un certain nombre de dés. 1. l'intensité de la scène, qui enlève de 0 à 2 dés au nombre de dés
Si la somme des résultats des dés du premier rôle excède la à lancer ;
somme des résultats des dés du réalisateur, l'action est réussie.
Dans le cas contraire, l'action est ratée (ou le rôle antagoniste - 2. le niveau spectaculaire de l'action, qui enlève 1 dé ou au
grand méchant, second couteau ou groupe de figurants - a réussi contraire ajoute jusqu'à 2 dés au nombre de dés à lancer.
son action / empêché celle du premier rôle).
En cas d'égalité, le résultat est mitigé, à la fois positif et négatif
pour le premier rôle.
Actions exceptionnelles
Points d'action   Il y a deux exceptions à cette règle de calcul :
    L'acteur dispose d'un total de points d'action égal à son score de   Lorsque la scène est une scène d'exposition /
Cran et à son score de Script. figuration, et que le niveau spectaculaire de l'action
Les points d'action venant du Cran sont le carburant des actions décrite est Zzz, alors le premier rôle ne lance qu'un
et cascades de l'acteur. seul et unique dé pour cette action, quel que soit le
Les points d'action venant du Script sont le carburant des nombre de points d'actions investi. En effet, non
opportunités et événements apparemment indépendants de seulement c'est une scène qui n'est pas très
l'acteur mais qui se produisent selon sa volonté. intéressante par nature, mais en plus l'acteur a
Il n'est pas possible de "panacher" des points d'action venant à la réussi à la rendre encore plus ennuyeuse.
fois du Cran et du Script pour réaliser une seule et même action. En
revanche, rien n'empêche l'acteur d'investir des points de Script   Lorsque la scène est une scène haletante / rôle
pour tenter de créer une opportunité, puis d'investir des points de principal, et que le niveau spectaculaire de l'action
Cran pour agir et ainsi l'exploiter si elle se produit, tout ceci au décrite est OMGWTF!, alors le premier rôle lance la
cours de la même séquence. totalité de ses dés de Cran ou de Script (selon la
Les points de Cran investis sont toujours regagnés en totalité au nature de l'action entreprise), ceci quel que soit le
début de la séquence suivante. nombre de points d'actions investi. En effet, non
Les points de Script investis sont regagnés au début de la seulement les enjeux de la scène sont déjà
séquence suivante, mais diminués de 1 par événement qu'ils ont considérables, mais en outre les acteurs et le
alimenté au cours de la séquence précédente. réalisateur sont parvenus à la rendre totalement
Il n'y a aucune limite théorique au nombre d'actions qu'un acteur époustouflante.
peut tenter de réaliser au cours d'une séquence, tant que chaque
action est alimentée par la dépense d'au moins un point d'action.
Pour se protéger, il est donc indispensable de garder quelques
points d'action en réserve.

Initiative et actions multiples


    L'initiative des actions au cours d'une séquence est basée sur le
nombre de protagonistes de part et d'autre : la faction la moins
nombreuse agit toujours en premier. Si les premiers rôles
attaquent à plusieurs le grand méchant ou un second couteau, ce
sont ces derniers qui agiront avant les premiers rôles !
Au sein d'une même faction ou quand les factions présentent le
même nombre d'acteurs, l'initiative est décroissante, basée sur le
nombre de points d'action investis dans chaque action. Le nombre
de points d'action investis pour une action représente en effet
également le rang d'initiative maximum auquel cette action peut se
produire. Sous cette réserve, chaque acteur a un contrôle total sur
l'ordre dans lequel les actions qu'il met en oeuvre se produisent.
Cela signifie qu'un acteur qui choisit de faire beaucoup d'actions
au cours de la séquence agira souvent après un acteur qui se limite
à faire peu d'actions, parce que ce dernier ne divisera pas son total
de points d'action.
Une fois la totalité de ses points d'action disponibles dépensée,
l'acteur ne peut plus rien faire du tout avant la prochaine
séquence, et en particulier lancer des dés en opposition aux
actions tentées par les acteurs appartenant à la faction adverse, que
ce soit pour se défendre, pour essayer de résister à leurs vilenies, ou
encore pour déjouer leurs plans.
Il est donc fortement avisé pour un acteur de toujours garder
quelques points d'action dans sa manche. Après tout, on ne sait
jamais...

16
Table combinée des ajustements
Tous ces ajustements sont basés sur le nombre de points d'action investis. Croiser l'intensité de la scène et le niveau spectaculaire de l'action
indique le nombre de dés à lancer.
                                                          Niveau spectaculaire :     Zzz         Bof         Wow         OMGWTF    
Scène / type d'opposition
Scène d'exposition / figurant 1* +0 +1 +2
Scène tendue / second couteau -2 -1 +0 +1
Scène haletante / rôle principal -3 -2 -1 Cran**

* Un seul dé est lancé quel que soit le nombre de points d'actions investis.
** L'acteur lance un nombre de dés égal à son score actuel de Cran, quel que soit le nombre de points d'action investis.

Difficulté des actions


    La difficulté des actions entreprises est représentée par le
nombre de dés lancé par le réalisateur. Ces jets de dés se font au vu
Jets en opposition à d'autres acteurs
et au su des premiers rôles.   Alternativement, lorsqu'il s'agit d'un jet en opposition d'un
premier rôle contre un grand méchant ou second couteau, le
réalisateur utilise les points de Cran et de Script de ce rôle, voire
Actions sans opposition même des coups de pouce si ceux-ci en disposent. En effet, les
    L'échelle de difficulté de chaque action est déterminée par le acteurs jouant des rôles importants (autres que les joueurs)
réalisateur, de manière totalement indépendante de leur caractère disposent eux aussi de coups de pouce.
spectaculaire. Le réalisateur lance des dés en opposition pour Pour les figurants dans une scène donnée, l'ensemble des
chaque action. L'échelle de difficulté est la suivante : figurants dispose d'un seul et unique total de points d'actions que le
réalisateur répartit en actions menées en commun par ces
Dés figurants. Ce pool de points d'actions diminue au fur et à mesure
Difficulté estimée d'opposition que les figurants sont mis hors de combat au cours de la scène par
Même moi je peux le faire... peut-être ? 2 dés les premiers rôles, chaque figurant ne disposant que d'un seul et
unique point d'action par séquence.
Matériellement possible mais quand même 3 dés
très improbable
Matériellement impossible... sauf dans ce 4 dés Ah mais j'ai pas le temps de calculer !
film ? Une manière efficace de gérer les premiers rôles
Inconcevable. Y penser seulement est déjà 5 dés antagonistes (grands méchants) et seconds
un signe de démence ! couteaux sans avoir à gérer leurs coups de pouce
est tout simplement de leur allouer des dés
supplémentaires (en général 12 à 17 pour les
premiers rôles, 5 à 10 pour les seconds couteaux).
Ces dés sont consommés au fur et à mesure du
film, pour simuler les coups de pouce nécessaires à
l'intrigue dont devrait bénéficier l'acteur incarnant
ce rôle antagoniste.

17
Combat et blessures Dégâts des armes
    Les dégâts des armes sont les suivants :
    Dans le cadre d'un combat, les jets de dés réussis infligent des
blessures en fonction des résultats des dés pris individuellement,
entre autres sur la base du Seuil d'Importance Scénaristique Blessures
(abrégé en SIS) du personnage blessé.
Arme supplémentaires
Couteau, batte, Walther PPK, cocktail +1 blessure
Seuil d'Importance Scénaristique molotov, shuriken, four micro-ondes
    Les seuils d'importance scénaristiques (abrégés en SIS) des Machette, baïonnette, UZI, Desert +2 blessures
différents types de rôles sont les suivants : Eagle, AK-47, grenade, frigo
Claymore, naginata, fusil à pompe, +3 blessures
Rôle SIS collision humain-moto
Premiers rôles / grands méchants 6 MG42, explosion de camion-citerne, +4 blessures
collision humain-voiture
Seconds couteaux 4
Lance-grenades, gatling M61 "Vulcan", +5 blessures
Figurants 2 effondrement d'immeuble
Roquette, explosion de station-service +6 blessures
    Chaque dé d'une attaque réussie dont le résultat dépasse le seuil Artillerie navale, missile air-sol, TNT +7 blessures
d'importance scénaristique de l'acteur attaqué constitue une
blessure effectivement subie par ce dernier.
Si une attaque est réussie, mais qu'aucun dé ne dépasse le seuil
d'importance scénaristique, alors le personnage a bien été blessé à
l'écran, mais sans conséquences pratiques (d'où la remarque "- C'est
juste une égratignure" dans beaucoup de films où des acteurs
devraient théoriquement être en train de se vider de leur sang sur
Remarques importantes sur les armes
le plancher). Les armes à feu n'ont besoin d'être rechargées
Les armes augmentent le nombre de blessures effectives subies à que si cela sert la scène et surtout son caractère
condition toutefois que le seuil d'importance scénaristique de spectaculaire.
l'acteur attaqué ait été dépassé (et qu'il ait donc reçu au moins une Certaines armes infligent des blessures dans une
blessure). zone autour de leur point d'impact. L'étendue de
Les protections (qui sont pour les mauviettes) diminuent le cette zone de dégâts et le nombre de blessures
nombre de blessures effectives subies. ainsi infligées sont laissées à l'appréciation du
Pour les figurants qui sont gérés sous la forme d'un pool de réalisateur.
points d'action égal au nombre de figurants, cela signifie qu'une Un acteur subissant des blessures peut
seule attaque réussie d'un premier rôle peut en mettre hors de également être projeté en arrière d'un nombre
combat plusieurs à la fois : c'est normal, tout ceci n'est qu'un film, de mètres égal au nombre de ces blessures, au
ne vous inquiétez pas. choix de l'acteur ayant réussi l'attaque (surtout
s'il s'agit de figurants ou de seconds couteaux).
Le premier rôle infligeant une blessure à un
figurant peut décider si ce dernier en meurt ou
est simplement neutralisé. Dans ce dernier cas, il
peut même décider du nombre de séquences ou
de scènes pendant lesquelles le figurant est dans
les vapes. C'est pour ça que personne ne meurt
jamais dans l'Agence Tous Risques malgré les
fusillades et explosions.

18
Protections
    Les protections, étant pour les mauviettes, font baisser le niveau
spectaculaire. Les protections sont les suivantes :

Protection Effets
Vitres La vitre se casse mais annule la
première attaque à distance
Dans l'eau L'eau annule toutes les attaques à
distance, sauf si c'est
dramatiquement approprié
Corps d'un autre Voir ci-après l'encadré "Remarques
acteur importantes sur les protections"
Canapé, table de Voir ci-après l'encadré "Remarques
bois renversée importantes sur les protections"
Porte de bois, baril -1 blessure
de métal
Gilet pare-balles, -2 blessures
armure médiévale
Mur de briques, -3 blessures
combinaison
kevlar
Surface métallique -4 blessures, -1 niveau spectaculaire
quelconque, béton
Couverture d'acier, -5 blessures, -1 niveau spectaculaire
armure de
démineur
Poutrelles d'acier -6 blessures, -2 niveaux
épaisses, armure spectaculaires
de titane
Armure d'"Iron -7 blessures, -2 niveaux
Man" spectaculaires

Remarques importantes sur les


protections
Les protections sont pour les mauviettes.
Si un premier rôle fait un rempart de son propre
corps à un autre acteur, ce dernier ne subit
aucune blessure (les lames et les balles ne
peuvent pas traverser le corps du premier rôle,
fabriqué dans un matériau trop dense).
Un premier rôle peut utiliser le corps d'un
figurant comme protection à -3 blessures ;
Un figurant utilisant le corps d'un autre figurant
comme protection ne bénéficie d'aucune
protection.
Les canapés et tables de bois renversées
annulent toutes les attaques à distance contre
des acteurs autres que des figurants (sauf si
c'est dramatiquement approprié), mais ne
peuvent servir que pendant une seule séquence.
"- Pas d'accord, Iron Man est spectaculaire
même en armure !" Ah oui ? Alors pourquoi est-
ce qu'il utilise le coup de pouce Mixage pour
mettre une bande originale entraînante ?

19
Popularité
    Le résultat final obtenu correspond au nombre de fans
inconditionnels et absolus que l'acteur est parvenu à gagner grâce à
    Dans d'autres jeux, les joueurs poursuivent l'acquisition son seul talent, compté en points de popularité (PP). S'il a oublié de
d'expérience. Dans UV3D, le but ultime poursuivi par chaque noter certains jets... TANT PIS POUR LUI !
acteur, l'alpha et l'oméga de leur quête est la célébrité auprès des
fans de cinéma. Cette célébrité est représentée par le concept de
popularité, décomptée en Points de Popularité (PP). Chaque PP représente un (1) fan
inconditionnel et absolu de l'acteur.
Pas d'écran de jeu ?
    UV3D n'a pas besoin d'être utilisé avec un écran de jeu.
Compte tenu des mécanismes d'acquisition de la popularité, tous Récompenses de popularité
les jets de dés des premiers rôles et du réalisateur se font et   Le réalisateur peut accorder des récompenses de points de
doivent absolument être faits au vu et au su de tous. Eh ouais, popularité à toutes les décisions prises et répliques géniales
personne ne triche dans UV3D ! prononcées par les premiers rôles dès lors que celles-ci relèvent des
clichés des films d'action.
    Tout au long de chaque film, chaque acteur doit impérativement
garder le compte de : Inspiration, hommage, ou plagiat ?
Il doit s'agir de décisions et répliques originales et novatrices :
1. tous les résultats de tous ses lancers de dés ;
Reprendre telle quelle une séquence d'action ou un dialogue d'un
2. tous les lancers de dés du réalisateur en opposition à ses
propres actions (mais pas les oppositions aux actions des autre film est un plagiat paresseux qui sera immanquablement
autres acteurs). sanctionné par une perte significative de popularité (au moins -200
PP)... et par un procès retentissant intenté au réalisateur et au
À l'issue du film, l'acteur doit faire la somme de ces points. Cette
somme est divisée par le nombre de défauts non utilisés par studio !
l'acteur au cours du film, augmenté de 1.

Exemples de récompenses de popularité


Situation Récompense
L'acteur choisit soudain de ne plus avoir de munitions dans son arme, en plein duel +20 PP
L'acteur lâche son arme +50 PP
        ... par maladresse +50 PP
        ... délibérément pour équilibrer un duel "à la loyale" +100 PP
                ... mais l'adversaire ne se bat pas loyalement ! +50 PP
L'acteur parle "parfaitement" dans une autre langue et les sous-titres s'affichent pour les spectateurs non +50 PP
polyglottes
L'acteur sauve le chien au péril de sa vie +50 PP
        ... quand même Chuck Norris l'aurait laissé crever +75 PP
L'acteur sauve le chat au péril de sa vie +50 PP
        ... par erreur ! +100 PP
L'acteur ne peut pas tirer sur le grand méchant parce que c'est aussi son meilleur ami, et choisit de vider son +100 PP
arme vers le ciel en hurlant*
"Non, Capitaine, vous ne me retirez pas de l'affaire ! Je préfère démissionner !" +150 PP
S'acharner à réanimer un autre acteur manifestement mort depuis plusieurs minutes en lui hurlant dessus un +200 PP
truc comme : "Me laisse pas tomber ! Tu peux pas me faire ça !"
        ... et l'autre en revient à la vie ! +50 PP
L'acteur sort une réplique qui fait rire toute la table de jeu +100 PP
L'acteur sort une réplique ou accomplit une action tellement badass que toute la table de jeu en reste bouche +200 PP
bée ou applaudit

* "- Attends, c'est un plagiat d'une scène de Point Break, ça ?!"


   "- Non, c'est un hommage!"

20
Tournées promotionnelles
des apparitions absurdes dans des jeux télévisés et talk-shows ;
des séances photo avec les fans et des dédicaces dans des
    Pour augmenter leur popularité, rien n'empêche les acteurs de
supermarchés miteux ;
participer à des actions de promotion.
des propositions publicitaires stupides ;
Le réalisateur est encouragé à mettre en scène :
tout autre idée marketing ridicule : plus c'est ridicule, plus ça
des interviews avec des journalistes incompétents n'ayant pas marche.
vu/apprécié/compris le film ou obsédés par un détail
insignifiant de celui-ci ;

Exemples de récompenses de tournées promotionnelles


Situation Récompense de popularité
L'acteur dédicace des DVD du film +50 PP
        ... dans une supérette +20 PP
        ... dans une grande enseigne +50 PP
        ... et se prête à l'exercice des photos avec les fans +100 PP
L'acteur danse sur un char dédié au film dans une parade quelconque +50 PP
L'acteur est présent à une convention de science-fiction / fantasy +50 PP
        ... dans son costume du film +50 PP
        ... et répond aux questions du public +50 PP
        ... et rejoue des dialogues ou scènes du film sur scène +100 PP
        ... avec des fans qu'il a invités à venir le rejoindre +100 PP
L'acteur apparaît à la télévision +50 PP
        ... dans une publicité débile +50 PP
        ... dans un talk-show sur une chaîne locale +50 PP
        ... dans un jeu télévisé sur une chaîne locale +100 PP
        ... dans un talk-show sur une chaîne nationale +200 PP
        ... et arrive à répondre à des questions sur le film sans se ridiculiser +50 PP
        ... mais n'arrive pas à répondre correctement à des questions sur le film +100 PP
        ... et en divulgâche un élément important par erreur +50 PP

21
Effets de la popularité
Avant que vous ne posiez la question, les personnages débutants
commencent avec 0 points de popularité, et le statut "Illustre
    Le nombre de Points de Popularité (PP) d'un acteur lui accorde de inconnu". Mais était-il réellement nécessaire de le préciser ?
nouvelles facultés à chaque seuil franchi.

Nombre Statut Nouvelles facultés


total de
PP
0 Illustre inconnu Rien
1 000 "- Il/elle a pas joué dans un porno ?" +1 utilisation d'un coup de pouce
2 000 "- Oui, mais il/elle avait besoin de manger." +1 utilisation d'un coup de pouce
3 000 "- Ah oui, j'l'ai vu(e) dans un nanar." +1 en Cran ou Script
5 000 "- Ah oui, j'l'ai vu(e) dans une série Z de Lloyd Kaufman." +1 utilisation d'un coup de pouce
8 000 "- Ah oui, j'l'ai vu(e) dans un DTV que j'ai trouvé dans le bac +1 utilisation d'un coup de pouce
soldes. Le film était mauvais mais il/elle s'en sortait pas mal."
13 000 "- Ah oui, j'l'ai vu(e) dans une petite série B dispo en VOD." +1 en Cran ou Script, et +1 utilisation d'un
coup de pouce
21 000 "- Ah oui, j'l'ai vu(e) dans une bonne petite série B sortie en +1 utilisation d'un coup de pouce ou capacité
Blue-Ray." spéciale au choix
34 000 "- Ah oui, c'est lui/elle qui jouait le tueur / la tueuse dans ce film +1 utilisation d'un coup de pouce
d'action britannique, il/elle était super !"
55 000 "- Ah oui, j'l'ai vu(e) à l'affiche avec Jason Statham et Lucy Liu !" +1 en Cran ou Script, et +1 utilisation d'un
coup de pouce
89 000 "- Ah oui, j'l'ai vu(e) à l'affiche de ce film avec Bruce Willis et +1 utilisation d'un coup de pouce
Angelina Jolie !"
144 000 "- Ah, j'l'ai vu(e) en tête d'affiche au multiplexe la semaine +1 en Cran ou Script, et +1 utilisation d'un
dernière, c'était top !" coup de pouce
233 000 "- OK, ce n'était pas son meilleur film mais ça allait quand +1 en Cran ou Script, et +1 utilisation d'un
même." coup de pouce ou capacité spéciale au choix
377 000 "- Je trouve qu'il/elle a un peu de mal à se renouveler..." +1 en Cran ou Script, et +1 utilisation d'un
coup de pouce
610 000 "- Mouais, il/elle devait avoir des impôts à payer..." +1 en Cran ou Script, et +1 utilisation d'un
coup de pouce
987 000 "- Non, mais il/elle est vraiment trop vieux/vieille pour ce genre +1 en Cran ou Script, et +1 utilisation d'un
de films." coup de pouce
1,6 M "- Énorme ce caméo dans la scène post-générique !" +1 en Cran ou Script, et +1 utilisation d'un
coup de pouce

22
Silence ! Moteur... Action !

T
oute l'équipe de tournage est réunie pour le briefing
de lancement. C'est le moment de rappeler les
commandements qui président à la création d'une
partie de JdR d'un film digne d'un long métrage Des clichés comme s'il en pleuvait
d'action de Michael Bay. En bref, comment éviter   Lorsque vous incarnez votre premier rôle, ou
que les spectateurs s'ennuient comme devant un lorsque vous êtes réalisateur, n'hésitez jamais à
film de Brett Rattner ? jouer de tous les pires clichés que vous ayez pu voir
dans les films d'action ! En vrac pour vous inspirer :

Les quatre commandements le flic qui travaille toujours seul, et rend son
badge plutôt que d'être suspendu ;
    En synthèse, ce sont les suivants :
le hors-la-loi qui change d'avis au dernier
1. La logique est optionnelle moment pour sauver un autre premier rôle après
2. Les ennuis vont crescendo avoir prétendu se barrer (ouais, comme Han
3. Faites-en des tonnes Solo) ;
4. Un film se fait en équipe les nouveaux partenaires qui ne peuvent pas se
sacquer lors de leur rencontre mais qui finiront
1. La logique est optionnelle par se respecter avant de devenir les meilleurs
amis du monde ;
    Nombre de situations inextricables dans lesquelles se retrouvent l'uniforme du figurant a la bonne taille (mais
les premiers rôles des films d'action auraient pu être évitées s'ils quand "ses pieds sont plus petits que ceux de
avaient fait preuve de logique et d'un tant soi peu de bon sens. Par ma soeur", l'acteur gagne 1 point de Cran) ;
exemple en avertissant immédiatement les autorités compétentes, la blessure superficielle qui fait grimacer l'acteur
ce qui est la bonne solution dans 80% des films d'action... Sauf ceux de douleur alors qu'il a déjà pris 3 balles de 7.62
où les autorités compétentes sont précisément les premiers rôles. dans le buffet ;
Il est donc totalement inutile de s'inquiéter si le plan du grand le chien en détresse au milieu de l'inonadation /
méchant n'a aucun sens (par exemple dans "Les Trois Mousquetaires" de la lave / de l'ouragan dont la jeune maîtresse
de Paul W. S. Anderson, Milady et le Cardinal de Richelieu exige que l'acteur le sauve au péril de sa vie alors
conspirent pour plonger l'Europe du XVIIe siècle dans la guerre, ce que "- Vraiment c'est pas le moment idéal, tu ne
qui équivaut à essayer de mouiller l'eau), ou si l'intrigue a des trous voudrais pas plutôt un autre chien ?" ;
de la profondeur de la fosse des Mariannes. De même, il est le meilleur ami que le premier rôle n'a pas vu
totalement acceptable de faire des choses sans aucune justification depuis très longtemps... et qui, forcément, est
rationnelle tant que ça mène à la scène spectaculaire suivante. un traître, ou va se faire assassiner, ou bien les
Corollaire de cette absence de logique, les premiers rôles ne deux ;
devraient jamais hésiter à prendre des risques inconsidérés ("- je le garde qui s'arrête juste au-dessous du premier
reviens tout de suite"), et se jeter à corps perdu dans le danger : en rôle qui s'est faufilé sur le toit de l'entrepôt /
principe, il n'y a rien qu'ils ne puissent accomplir, tant que cela sert dans l'arbre ;
le film en fournissant une nouvelle scène spectaculaire. le méchant qui finit empalé sur l'arme acérée
Deuième corollaire : pour se déplacer d'une scène à une autre, avec laquelle il attaquait le premier rôle ;
marcher n'a aucun intérêt quand à la place on peut courir en l'acteur qui lâche son arme dès qu'il pense avoir
parkour, nager avec des requins, conduire dangereusement un vaincu le grand méchant ;
véhicule instable, piloter un hélicoptère en flammes, etc. les matériels de protection autour des
installations électriques qui deviennent
2. Les ennuis vont crescendo magiquement reliés à du courant haute tension
    Au début du film, les premiers rôles n'ont jamais assez de points
dès qu'un méchant est projeté sur ceux-ci ;
de cran pour affronter les dangers qui les menacent dans les
plus l'acteur grimpe haut, plus il est probable
troisième et quatrième bobines. Il est indispensable que les
qu'il laisse tomber son arme ;
premiers rôles rencontrent des difficultés, revers et frustrations
s'il y a une cuve de quelque chose de dangereux,
tout au long du film afin d'acquérir des points de Cran dans les
un antagoniste tombera dedans ou y sera jeté
proportions suffisantes pour la scène finale.
par un premier rôle ;
C'est d'ailleurs, d'une certaine manière, ce qui distingue un film
l'arme du premier rôle s'enraye au mauvais
d'action héroïque d'un film d'action tragique : dans le premier cas,
moment (pour que celle du méchant s'enraye au
les premiers rôles disposent d'assez de points de Cran pour à la fois
moment où il s'apprêtait à abattre le premier
accomplir leur destin de héros et survivre, et pas dans le second.
rôle, ça requiert un jet de Script) ;
Ainsi, le destin du personnage de Chow Yun-Fat dans certains films
le gamin qui fait hésiter le méchant en faisant un
de John Woo - il avait accumulé suffisamment de points de Cran
rempart de son corps à un premier rôle ;
dans "À toute épreuve", mais pas dans "Le syndicat du crime".
l'idylle naissante entre un acteur et le premier
Si vous êtes acteur, n'hésitez jamais à prendre des décisions ou
rôle qui lui a sauvé la vie... mais qui sera
faire des descriptions qui vous désavantagent afin d'acquérir des
exploitée par le grand méchant ;
points de Cran qui vous seront précieux en quatrième bobine.
etc.
Si vous êtes réalisateur, n'hésitez jamais à faire subir des revers Le site web TVTropes.org est une source
et injustices aux premiers rôles : saccagez leur époux, faites subir inépuisable de clichés pour vous inspirer : n'hésitez
les derniers outrages à leur voiture de sport fétiche, assassinez leur pas à en abuser.
appartement luxueux, volez leur coéquipier, etc. Il faut que les
premiers rôles aient une dent contre le grand méchant et ses
seconds couteaux, bref, pour reprendre un cliché du film d'action,
qu'ils en fassent une affaire personnelle.

23
3. Faites-en des tonnes Dramatiquement approprié
    Un rappel : vous jouez à UV3D, pas à un JdR "à la papa". Vous Ces deux mots font partie de la bonne réponse à la quasi-totalité
réalisez plus d'exploits avant le petit déjeuner que la plupart des
des questions que les acteurs vous poseront au cours de la partie
personnages de JdR n'en font pendant une campagne entière. Avec
un tel pouvoir vient une grande responsabilité, celle de faire en : "Quand est-ce que je dois recharger mon arme ?"
sorte que chacune de vos actions compte et soit au service du film. "Au moment le plus dramatiquement approprié."
Vous n'êtes pas censé dire "je lui tire dessus". Vous êtes censé dire "Est-ce que le train est assez rapide pour détruire le 4x4 ?"
quelque chose comme "je jaillis de derrière le comptoir en plongeant sur
"Si c'est dramatiquement approprié."
le côté tout en vidant les chargeurs de mes deux Colts .45, le plan n'étant
éclairé que par le stroboscope des déflagrations sortant de la bouche de Gardez cela à l'esprit, et vos parties n'en seront que plus riches.
mes pistolets et les flammèches des bouteilles d'alcool embrasées par mes
balles explosives."
De même, vous n'êtes pas seulement dire "je suis triste" en 4. Un film se fait en équipe
retrouvant votre coéquipier assassiné dans la ruelle, mais vous
  Les acteurs pourraient se sentir en compétition pour acquérir de
décrirez la manière dont vous tombez à genoux et hurlez votre rage
la popularité. Certains pourraient être tentés de jouer les prima
vers le ciel sous la pluie tombante, alors que la vue plongeante de la
donnas en essayant de rester sous les projecteurs le plus longtemps
caméra fait un zoom arrière. Et comme vous êtes un véritable
possible.
acteur, vous allez vraiment le faire : tombez à genoux à la table de
Ce serait un bien mauvais calcul.
jeu et hurlez réellement votre angoisse et votre impuissance. Bon, il
Aucun studio ou producteur ne supporte bien longtemps les
n'y aura pas la caméra, mais vous avez compris l'idée. Et tant pis
vedettes capricieuses qui insistent pour rester sous le feu des
pour les voisins.
projecteurs alors qu'il s'agit du tour d'un autre acteur, ou qui
Si c'est mélodramatique, si c'est totalement exagéré, si toutes les
veulent mettre leur grain de sel partout, être de toutes les scènes.
émotions sont magnifiées dans des proportions ridicules, alors c'est
Ce genre de comportement n'est pas acceptable : le réalisateur est
du bon, du grand cinéma.
d'ailleurs parfaitement en droit de sanctionner ces attitudes par des
Et ça va vous faire gagner de la popularité (en plus du point de
pertes de popularité.
Cran gagné pour le reste du film parce que votre coéquipier a eu la
À la compétition pure, il est souhaitable de préférer l'émulation.
bonne mauvaise idée de mourir).
Chaque acteur peut et va en effet s'inspirer des actions des autres
Attention quand même, en plongeant sur le côté ou en tombant
acteurs pour inventer les siennes propres, en essayant de faire à
de votre chaise, à ne pas vous faire mal.
chaque fois encore plus spectaculaire.
Quant à vous, meneur de jeu réalisateur, vous avez la chance, à la
Mais rien n'empêche non plus un acteur de mettre en oeuvre des
différence des véritables réalisateurs de cinéma, d'avoir un budget
actions destinées à préparer l'action d'un autre, de lui suggérer des
illimité. Il ne tient qu'à vous de présenter de somptueux décors de
choses à entreprendre, être un partenaire efficace et drôle pour
carton-pâte et des paysages superbes incrustés sur fond vert. Il ne
improviser des dialogues mémorables, et de réagir positivement
tient qu'à vous de faire apparaître des centaines de milliers de
par des rires et des applaudissements quand ce qui se passe à
figurants à l'écran, des véhicules de tous types et de toutes tailles.
l'écran vous plaît. Après tout, vous êtes certes acteur, mais aussi
Mais ça ne suffit pas.
spectateur des autres acteurs de la partie !
Criez, levez-vous de votre chaise, grimpez dessus, sautez, criez à
nouveau, mimez, murmurez, grimpez sur la table, mettez un
masque, enlevez-le, utilisez des accessoires et costumes, courez
Aider un autre acteur à accomplir une
autour de la table, rampez au sol, mimez, mettez de la musique.
Mettez-en plein la tête aux acteurs.
action spectaculaire
Vous finirez épuisé. Lessivé. Comme tous les grands réalisateurs à   Pour encourager la coopération, vous pouvez
la fin de leur tournage. utiliser la règle optionnelle suivante :
Si un acteur entreprend une action exclusivement
destinée à aider un autre acteur à accomplir sa
propre action, alors l'acteur aidant récupère dans ce
cas un bonus de points de popularité égal à la
moitié des points de popularité issus du jet de
l'acteur aidé.
Ceci n'est valable que si l'action entreprise par le
premier acteur n'avait pas d'autre but que d'aider le
second, et qu'elle a été précisément anticipée et
annoncée comme telle. Si jamais l'action a eu une
autre utilité, aucun bonus de popularité n'est reçu.

24
Conseils et astuces
Les 5 étapes de l'acceptation de l'échec Les séquences de courses-poursuites,
pour les grands méchants, par Tony Lee par Ludovic Schurr
    En général, les méchants des films passent par 5 étapes...   Véritable passage obligé de la quasi-totalité des films d'action,
voici quelques conseils pour réussir vos courses-poursuites.
Étape 1 : Rien ne peut m'arrêter ! Une course-poursuite s'arrête quand les poursuivants ont
rattrapé les poursuivis, ou bien que les poursuivis se sont échappés.
    Les plans du méchant commencent par se dérouler sur des
Par conséquent, il ne faut pas qu'elle s'arrête tout de suite.
chapeaux de roues, avec des résultats fantastiques. Tous les
Afin de maintenir la tension au cours de la course-poursuite et
personnages secondaires pris dans son sillage se retrouvent blessés
susciter des rebondissements, celle-ci doit être conçue comme
ou tués. Tous les personnages sans importance (des figurants)
asymétrique dès l'origine, entre d'une part les poursuivis, et d'autre
tentant de l'arrêter sont écrasés, massacrés, pulvérisés.
part les poursuivants.
Évidemment, plusieurs des victimes sont liées aux premiers rôles,
Les asymétries possibles entre poursuivants et poursuivis portent
que ce soient de bons copains, des collègues respectés, des membres
sur de nombreux paramètres :
de leur famille, etc., ceci provoquant un certain agacement chez
lesdits premiers rôles, se manifestant par une forte envie d'en Vitesse et accélération des véhicules. Les poursuivants sont
découdre. toujours plus rapides afin d'avoir une chance de rattraper les
poursuivis, mais les poursuivis ont toujours une meilleure
Étape 2 : Débarrassez-vous d'eux ! accélération, afin d'avoir une chance de semer temporairement
    Aveuglé par sa propre magnificence, le grand méchant ne les poursuivants à l'occasion d'une péripétie de la course-
considère les premiers rôles que comme une simple nuisance, de poursuite ;
petits joueurs faciles à abattre. Pas de problème, envoyons des Résistance et endurance. La résistance est bien entendu la
figurants. Même si les premiers rôles ont une certaine réputation : solidité du véhicule utilisé, et l'endurance correspond à son
"Nah, mes gars peuvent s'en occuper !" autonomie avant qu'un changement de véhicule ne soit
nécessaire.
Étape 3 : Toi ! Charge-t-en ! Mode de déplacement. Le mode de déplacement est évidemment
terrestre, aérien, marin, sous-marin, etc.
    S'apercevant que ses gars n'ont pas pu s'en occuper, le grand
Contrôle (de la trajectoire, de la vitesse, de l'accélération). Le
méchant passe le relais à des seconds couteaux. Bien que
contrôle correspond à la faculté du pilote/conducteur du
considérablement plus compétents, ces seconds couteaux partagent
véhicule de décider de sa trajectoire, de sa vitesse, de son
le complexe de supériorité de leur patron, et après avoir éjecté les
accélération et surtout de sa décélération en cas d'obstacle sur
premiers rôles d'une bretelle d'autoroute, après les avoir enfermés
son chemin, etc. ;
dans un entrepôt en flammes, après avoir placé des bombes sous la
Nombre de participants. Les véhicules des poursuivants (ou les
lunette de leurs toilettes, empoisonné leur brosse à dents, etc. ceux-
poursuivants eux-mêmes s'ils sont à pied) sont toujours au
ci pensent avoir résolu le problème sans jamais s'assurer que c'est
moins égaux en nombre aux poursuivis (mais cela peut changer
bien le cas. Fiers d'avoir mené à bien leur mission, ils font leur
au cours de la course-poursuite).
rapport au grand patron, puisque "personne n'aurait pu s'en sortir".
C'est cependant assez mal connaître les premiers rôles. Au cours de la course-poursuite, des péripéties se produisent.
Elles peuvent être liées à l'environnement (par exemple une
Étape 4 : Il faut vraiment s'en occuper cette course-poursuite près d'un volcan en éruption requiert d'échapper
fois-ci ! au nuage pyroclastique, ce qui est une péripétie) qui augmente leur
    Agacé par l'obstination des premiers rôles à refuser de mourir, le survenance ou aggrave leurs risques, et exigent des acteurs qu'ils
grand méchant décide de monter les choses d'un Cran (hé hé hé), agissent en conséquence, ou liées aux agissements des acteurs ("-Je
parce qu'il ne peut pas se permettre, à ce stade où son génial tire dans ses pneus !").
stratagème est justement sur le point de réussir, de voir un Les actions des acteurs font alors évoluer les asymétries entre
quelconque grain de sable gripper les rouages de son plan bien poursuivants et poursuivis, en aggravant les asymétries, en les
huilé. Il investit des ressources considérables pour mettre la diminuant, en les renversant complètement, ou en donnant lieu à
pression sur les premiers rôles. C'est là que les ex se transforment une nouvelle péripétie requérant à nouveau une action de la part
en otages, que les meilleurs amis des premiers rôles se retrouvent des acteurs.
menottes aux poignets, en réanimation ou trahissent leur Le cercle vertueux des courses-poursuites que, en tant que
confiance. C'est aussi là que des ennemis vraiment très dangereux réalisateur, vous devez vous efforcer d'obtenir, est donc le suivant :
et le cas échéant monstrueux arrivent dans le film, pour des Les péripéties suscitent des actions ;
confrontations à plusieurs millions de dollars (NdT : enfin ne nous Les actions altèrent les asymétries ;
emballons pas, ça dépend aussi du budget du film). Les asymétries nouvelles suscitent des péripéties.

Étape 5 : Puisque c'est ainsi, je m'en occuperai Lorsque le déséquilibre est total entre les poursuivis et les
moi-même ! poursuivants, alors la course-poursuite ne peut que s'arrêter, soit
que les poursuivants aient rattrapé les poursuivis, soit que les
    À ce stade, le grand méchant pourrait ne plus trop avoir le choix,
poursuivis aient définitivement échappé aux poursuivants.
étant donné qu'il est probablement tout seul à ce moment-là. Il
pourrait essayer des alternatives, comme par exemple une ultime
tentative de convaincre les premiers rôles de se joindre à lui. La Une manière de vous assurer que les premiers rôles
tension pourrait ne pas tant être basée sur une bagarre homérique ne mettent pas immédiatement fin à la course-
que sur les tentatives désespérées de faire échouer le plan du poursuite est peut-être encore d'accorder des
méchant tout en affrontant les dernières mauvaises surprises qu'il récompenses de popularité à chaque renversement
avait dans sa manche, typiquement au beau milieu d'une base en de situation au cours de la course-poursuite.
train de s'effondrer, avec carton-pâte qui tombe, des flammes, de la
poussière, de la fumée, et des explosions à gros budget derrière les
premiers rôles s'échappant de justesse.

25
Le scénario du film Les grandes lignes du scénario
  Ici, vous définissez la thématique principale du film, ce qui
    Vous connaissez les règles d'UV3D, vous avez votre casting, toute
apparaîtra dans le résumé du film par votre magazine télé favori
l'équipe de tournage a été briefée, et maintenant, il va falloir
lorsqu'il sera diffusé en quatrième partie de soirée.
débuter le tournage de votre partie film.
Si l'inspiration vous manque, il vous est possible de tirer Les enjeux pour les premiers rôles
l'intrigue de manière totalement aléatoire. N'ayez pas peur de
Les acteurs doivent faire quelque chose par rapport au MacGuffin
l'absence de cohérence du résultat : c'est probablement ce que font
du film :
tous les scénaristes d'Hollywood et personne ne s'en est jamais
offusqué. Bien entendu, si un tirage ne vous plaît pas, vous êtes 1d6 Action
encouragé à le changer.
Bref pour obtenir votre intrigue sur un ticket de métro,
1 Récupérer ou sauver
munissez-vous de quelques dés à six faces, et suivez le guide ! 2 Venger ou détruire
3 Protéger ou défendre
Les autres acteurs du film 4 Détruire ou tuer
    C'est ici que vous déterminez les rôles pour le grand méchant et
les seconds couteaux. 5 Survivre ou s'évader
6 Relancer deux fois dans la table
Le grand méchant
Le grand méchant est :
Mais qu'est-ce que c'est au fait, le MacGuffin du film ?
1d6 Nature
1d6 MacGuffin
1 Un savant fou
1 Un individu
2 Un politicien véreux
2 Un lieu
3 Un tueur en série
3 Un objet
4 Un soldat / agent / artiste martial surentraîné
4 Une information
5 Un extraterrestre
5 De l'argent
6 Relancer deux fois dans la table
6 Relancer deux fois dans la table
et
Mais ce serait trop simple s'il n'y avait pas un rebondissement
2d6 Caractéristique particulière imprévu de l'intrigue, ce qu'on appelle familièrement un "twist" :
2 Esclavagiste / proxénète 2d6 Rebondissement
3 Gourou d'une secte 2 Tout ceci est une simulation informatique et les
premiers rôles doivent tenter de s'échapper de leur
4 Riche & puissant politiquement prison virtuelle (variante : psychique / magique)
5 Parrain d'un syndicat du crime 3 Le grand méchant n'en est pas un et essaie en réalité
6 Terroriste international de juguler une menace plus importante
7 Suprémaciste racial / écologiste extrémiste 4 Le véritable grand méchant est l'une des victimes
sauvée par les premiers rôles
8 PDG d'une multinationale
5 Le MacGuffin est un faux MacGuffin. En réalité, le
9 Soutenu par une agence de renseignement grand méchant cherche à trouver / détruire [tirer dans
10 "Augmenté" par des implants cybernétiques la table des MacGuffins]

11 Sorcier / Hypnotiseur 6 Tout ceci est une manipulation du grand méchant qui
cherche à se venger des premiers rôles
12 Relancer deux fois dans la table
7 Il n'y a aucun twist particulier mais des indices
semblent indiquer le contraire
Les seconds couteaux
8 Le MacGuffin n'est pas ce qu'il semble être. Les
Les principaux lieutenants (des seconds couteaux) du grand premiers rôles doivent faire l'inverse de ce qu'ils ont
méchant sont (autant de jets que de premiers rôles —1) : fait depuis le début : le protéger au lieu de chercher à
1d6 Second couteau le détruire, etc.

1 Androïde / soldat "augmenté" 9 Tout ceci est une manipulation d'une agence de
renseignement / d'un syndicat du crime pour se
2 Ninja / fou des explosifs débarrasser d'une organisation concurrente
3 Démon / monstre / mutant 10 Les premiers rôles sont les seconds couteaux du
grand méchant depuis le début
4 Femme fatale / playboy sociopathe
11 L'un des premiers rôles est déjà mort. Soit il l'ignore,
5 Tueur à gages insaisissable soit les autres premiers rôles l'ignorent, soit les deux
6 Relancer deux fois dans la table 12 Relancer deux fois dans la table

26
Les décors de l'action
1d6 Un truc en plus
1 C'est les vacances ! (comme dans Die Hard)
    Les décors de l'action sont d'une part ceux de la scène prologue
et d'autre part ceux qui résultent de l'environnement choisi. 2 Le décor se dégrade (comme dans Passengers)
Habituellement, les films d'action gardent une certaine thématique 3 La météo est mauvaise (comme dans Twister)
dans leurs décors, mais il y a des exceptions comme par exemple les
James Bond ou Indiana Jones qui font voyager leur premier rôle 4 Technologie futuriste (comme dans Minority Report)
dans des destinations exotiques et très différentes ou encore les 5 Y'a un truc radioactif / infectieux
films de SF qui sautent d'une planète à l'autre en passant par les
corridors d'un vaisseau spatial (ressemblant le plus souvent aux 6 C'est un jeu (comme dans Running man)
locaux d'une vieille usine).

Scène prologue
    La scène prologue du film, celle qui fait potentiellement
apparaître le MacGuffin et/ou le grand méchant et/ou le second
Structurer le scénario
couteau, et qui surtout présente les extraordinaires compétences La plupart des films d'action ont une structure
des premiers rôles se déroule : similaire voire identique, qui permettent de
déterminer rapidement tant les scènes que leurs
1d6 Scène prologue intensités. En ces jours numériques il n'y a plus de
1 Dans une fête foraine / dans un parc paisible bobines, mais peu de choses ont changé.
2 Dans une base militaire ultra-secrète / à bord d'un
véhicule ultra-perfectionné Première bobine
0. Prologue : scène haletante
3 Au cours d'une transaction illégale / d'une cérémonie 1. Situation initiale : scène d'exposition
religieuse et/ou magique 1.1 (optionnel) Exploration de la situation initiale : scène
4 Au milieu d'un accident / d'une catastrophe naturelle tendue
2. Une nouvelle opportunité : scène d'exposition
5 Dans l'espace / au fond de l'océan 3. Nouvelle situation résultant de l'opportunité : scène
6 Au cours d'une opération de police / militaire délicate tendue où les premiers rôles s'aperçoivent que les
choses sont plus compliquées qu'il n'y paraît
Décors
    Il s'agit du ou des décors principaux dans lesquels l'action va se Deuxième bobine
dérouler. Faites autant de tirages (ou aussi peu) que nécessaire. 4. Les premiers rôles sont obligés de changer d'objectif /
Lancez deux d6. L'un donne la parité, et l'autre le résultat. d'approche : scène d'exposition
5. Le grand méchant inflige leur premier revers aux
Parité 1d6 Décor premiers rôles (plus rarement l'inverse) : scène tendue
6. Les premiers rôles trouvent des indices importants :
Impair 1 Village paumé au milieu de la campagne
scène d'exposition
Impair 2 Désert / terrain vague géant post- 7. Sur la base des indices, les premiers rôles lancent une
apocalyptique opération d'envergure pour accomplir leur nouvel
Impair 3 Jungle urbaine polluée et crasseuse d'une objectif / nouvelle approche : scène haletante
métropole
Impair 4 Mégalopole futuriste Troisième bobine
8. Les choses se compliquent. L'opération d'envergure a
Impair 5 Jungle hostile (comme dans Avatar) ou île mis à jour de nouvelles difficultés et obstacles qu'il va
paradisiaque falloir surmonter : scène d'exposition
Impair 6 Relancer dans cette table puis lancer dans la 9. Les premiers rôles sont contraints de résoudre les
table suivante "Un truc en plus". obstacles un à un : scènes tendues alternant avec des
scènes d'exposition, jusqu'à la gestion du dernier
Pair 1 Montagne / environnement arctique obstacle dans une scène haletante
Pair 2 Véhicule en mouvement (un navire pour Piège 10. Revers majeur, alors que les premiers rôles semblaient
en haute mer, un bus pour Speed) sur le point de triompher. Désormais, tout semble
perdu, et c'est la révélation de la catastrophe dans une
Pair 3 Immeuble (le Nakatomi Plaza est déjà pris) scène d'exposition.
Pair 4 Marin (comme dans Waterworld) voire sous-
marin (comme dans Abyss) Quatrième bobine
Pair 5 Base militaire / de recherche 11. Les premiers rôles font l'inventaire de ce qu'ils peuvent
faire pour sauver ce qui peut l'être : scène d'exposition
Pair 6 Relancer dans cette table puis lancer dans la
12. Les premiers rôles mettent à exécution leur plan : scène
table suivante "Un truc en plus".
tendue
13. Ça ne se passe pas comme prévu, la confrontation avec
Un truc en plus un second couteau est inévitable : scène tendue
C'est un détail totalement optionnel qui donne du cachet aux 14. Découverte des conditions de la confrontation finale
décors. avec le grand méchant : scène d'exposition
La table se trouve tout en haut de la colonne suivante. 15. Confrontation finale avec le grand méchant et la totalité
de ses sbires restants : scène haletante
16. Tout est bien qui finit bien... scène d'exposition
17. ... mais est-ce vraiment le cas ? Scène post-générique
scène d'exposition

27
Préparer les lieux de
tournage
Dans UV3D, les décors et accessoires du plateau sont d'abord et
avant tout au service du film et de la mise en valeur esthétique et
cinématographique des acteurs.
Conséquence de cette approche, il n'est pas besoin de définir très
précisément où se trouve chacun des acteurs l'un par rapport à
l'autre : inutile donc de préparer des figurines ou des plans
quadrillés. Pour les mêmes raisons, il n'est pas nécessaire de
surpréparer les éléments des scènes.
En principe, chaque acteur se trouve au meilleur endroit pour
participer à une belle scène, avec pour limite la suspension
d'incrédulité : en effet, mis à part le cas où l'acteur emploie de
manière créative certains coups de pouce ou capacités spéciales, les
acteurs ne peuvent pas se déplacer instantanément d'un endroit à
l'autre.
Il faut donc que l'organisation des décors représente des lieux et
déplacements cohérents de séquence à séquence (même si en
pratique les lieux de tournage peuvent être éloignés les uns des
autres), afin de susciter l'adhésion du spectateur à sa propre
représentation mentale de l'agencement des décors.
Il peut être également utile de déterminer, dans l'hypothèse où
un élément de décor exploserait (événement qui arrive assez
souvent dans les parties d'UV3D), si des éléments de décors
adjacents ont été endommagés voire détruits à cause de cette
explosion.
UV3D propose de représenter l'agencement des décors sous la
forme d'un diagramme schématique, dont les éléments sont :
des boîtes figurant les différentes parties de décor disponibles
dans les lieux où les séquences peuvent être filmées (par
exemple, le décor du supermarché présentera un élément
"rayon fruits et légumes" ou bien un élément "rayon bricolage",
pour indiquer que des séquences peuvent être filmées à chacun
de ces rayons) ;
des flèches entre ces boîtes indiquant quels éléments de décors
sont directement accessibles les uns par rapport aux autres. Par
exemple, on peut imaginer que l'élément "rayon fruits et
légumes" n'est pas directement accessible depuis l'élément
"rayon bricolage" : ils sont séparés par les rayons "hygiène et
parapharmacie" et "sous-vêtements". Une flèche à sens unique
indique en principe un accès à sens unique, par exemple la
flèche entre l'élément "margelle d'un puits profond" et
l'élément "fond de ce puits" (à moins que les premiers rôles
n'inventent un moyen d'en remonter, évidemment).
Les décors peuvent être catégorisés selon trois échelles. Selon
l'échelle du décor, les boîtes de la carte schématique ne
représenteront pas exactement le même niveau de détail :

Panoramique. L'échelle panoramique correspond à l'échelle


d'une ville entière, ou d'une région entière. Les éléments d'un
"plateau" de cet échelle sont par exemple le quartier chinois, le
quartier des affaires, le quartier étudiant, le marché aux puces,
l'Empire State Building, les docks, etc. ;
Extérieure. L'échelle extérieure correspond à l'échelle d'un
quartier ou bien d'un très grand ensemble (résidence, centre
commercial, zone industrielle). Les éléments d'un plateau de
cette échelle sont par exemple une cabine téléphonique, un fast-   Bien entendu, rien n'empêche le réalisateur de partager ce type
food, un salon de coiffure, un vieil immeuble décrépit, un de diagramme avec les acteurs, et il est même encouragé à le faire.
cinéma, un parking, etc. ; Il est dans ce cas conseillé pour le réalisateur de conserver une
Intérieure. L'échelle intérieure correspond à l'échelle d'un seul copie d'un tel diagramme et de noter pour lui-même d'éventuels
et unique lieu à échelle humaine, par exemple un restaurant, détails, comme par exemple le mobilier disponible si celui-ci n'est
une boutique de fringues, ou encore une maison. Les éléments pas standard par rapport à l'élément de décor.
d'un tel décor sont, par exemple, pour une maison résidentielle : Par exemple, un vélo d'appartement n'est pas un équipement
la cuisine, la chambre à coucher, la salle de bain, un couloir, le standard des salons, tandis qu'un téléviseur, si. Ainsi, le réalisateur
salon, etc. notera sur son diagrame qu'il n'y a pas de téléviseur dans le salon
mais un vélo d'appartement à la place, et n'oubliera pas de décrire
Le diagramme figurant les différents décors d'une petite maison en conséquence cet élément de décor quand les acteurs le
avec jardin est représenté sur la droite. découvriront.

28
La liste noire : organisations
malfaisantes et grands
méchants
    Ces organisations malfaisantes, galerie de personnages, et mode
opératoire des méchants de cinéma, sont presque tous traduits et
adaptés du supplément jamais publié pour Extreme Vengeance "Hit
List", écrit par Tony Lee, avec son aimable autorisation. Avant de
vouer l'auteur de ces lignes aux gémonies, celui-ci entend vous
rappeller l'adage italien : "traduttore, traditore".
Ben tiens. Puisqu'on parle d'italien...

Le sens de la famille
    Le syndicat du crime. La mafia. La Cosa Nostra. Peu importe leur
nom, la loi du silence est leur mode de vie. Même Cosa Nostra ne
veut rien dire d'autre que "notre chose" en italien. Les affranchis
sont exclusivement italiens bien qu'ils puissent occasionnellement
travailler avec des gangs irlandais, allemands, ou juifs ; après tout,
c'est par l'union des efforts individuels que naissent les syndicats.
Mais pour faire partie de la famille, mieux vaut s'appeler Luciano,
Scribelli, ou Genovese, et avoir un surnom tel que "Bugsy", "Lucky"
"le Détrempé", "la Poisse", "la Castagne", ou encore "Patte folle".
Les mafiosi modernes ont échangé les tommy guns et pompes
bicolores pour des looks d'hommes d'affaires avec costumes gris —
précisément l'image requise pour camoufler des activités illicites
derrière des entreprises légles, pour interagir avec des syndicats
(légaux) ou des officines gouvernementales, pour planquer des
biftons dans des banques étrangères, et pour acheter des biens
fonciers afin d'étendre leurs projets.
Mais ça n'est pas parce que leur style est plus discret que vous
pouvez vous permettre de vous coucher au quatrième round au lieu
du troisième. Les cousins Bruno et Guido vont quand même passer
vers minuit vous proposer une petite balade, vous prévenir que le
salon vient de prendre feu, ou même s'inquiéter des risques
d'accident pour vos proches, qui pourraient par exemple vouloir
essayer de battre le record d'apnée avec les pieds dans le béton.
Si vous ne revenez pas à la raison en montrant un peu de respect,
la famille va être contrainte de faire appel à des cousins éloignés.
Souvent des tueurs irlandais de l'ouest de New York capables de
refroidir leur propre mère si ça peut payer le loyer. Mais ça
pourrait être absolument n'importe qui d'autre acceptant de vous
brûler la cervelle à bout touchant ou à brancher des explosifs sur la
porte de votre voiture. Dans ce cas, on donnerait volontiers le rôle à
Sean "Jeux de Guerre" Bean, à Robert "Le Fan" de Niro. Ou même à
l'Antonio Banderas d'"Ennemis Rapprochés".
Savez-vous pourquoi certains appellent les mafieux "la main
noire" ? Parce que leurs mains étaient souvent souillées par le
bitume du papier goudronné dans lequel ils enveloppaient les
cadavres pour éviter que le sang ne se répande partout.
À côté des hommes de main et des tueurs à gage, gardez un oeil
sur les citoyens "respectables" aussi, parce que la famille a toujours
des infiltrés à son service, lui fournissant des détails sur chaque
tribunal, prison, villa, jusqu'à la cabane au fond du jardin en
passant par la niche du chien.
Il n'est probablement pas possible de lancer un caillou sans qu'il
n'atteigne quelqu'un qui palpe des sous de la mafia. Si ça se trouve,
la cour d'assises est peut-être dans la poche des affranchis, le
propriétaire de l'hippodrome appelle le parrain par son prénom, et
Monsieur Bénévolat-auprès-des-jeunes-en-difficulté trafique de la
drogue afin de couvrir ses dettes de jeu : comment savoir ? La mafia
est partout, et a ses entrées n'importe où. Qu'une balance tombe du
142e étage alors qu'elle bénéficiait du programme de protection des
témoins n'est pas inhabituel.
Il n'est probablement pas non plus possible de lancer un caillou
sans toucher quelque chose qui appartient à la mafia. Les doigts
goudronneux de la main noire tirent les ficelles de toutes les
activités illégales : du racket à l'usure, du proxénétisme au trafic de
drogues, dont les profits sont blanchis par des entreprises
parfaitement légales comme des restaurants, boutiques, et usines.

29
    En vous opposant à la mafia, ce n'est pas un groupe auquel vous
vous mesurez, mais un empire. Pourant, la toute-puissante Famille Personne ne sait exactement comment la Mamma s'est retrouvée
a son talon d'Achille : il faut bien que quelqu'un tienne les livres de
à la tête de la famille Tamarino. En fait, à l'exception de quelques
comptes à jour et vérifie les investissements. Capturez le
comptable, et vous les tenez par les parties sensibles. Mais il est soit grands pontes de certaines familles rivales, personne en dehors
sous très haute protection, soit en cavale parce qu'une poignée de de la famille Tamarino ne sait qu'elle est dirigée par une
millions s'est retrouvée curieusement dans sa poche. Cherchez juste matriarche. Les Tamarino mettent un point d'honneur à ne jamais
le moulin à paroles comique qui ressemble à Joe Pesci... parler de leur marraine à des étrangers. Mamma est une figure
En épluchant patiemment les pelures de cet oignon du crime,
vénérée, même si elle a certainement empoisonné Papa pour son
vous trouverez, au centre de tout, le Parrain, le Boss, le Capo de
capo. C'est le patriarche de la Famille, qui ressemble curieusement trône : après tout, Papa a aussi trahi certains de ses lieutenants ;
à Marlon Brando ou Anthony Hopkins, avec une diction précise et ce n'est pas comme Mamma, qui s'occupe toujours bien de "ses
articulée. Demander une audience au Parrain est quelque chose de garçons". Et la Mamma fait tourner une entreprise familiale à
plutôt compliqué, avec ses rituels, et notamment l'incontournable l'ancienne, et est généreuse avec l'argent de poche de ses
baiser sur la chevalière. C'est comme une discussion avec papi, mais
garçons. Seules deux catégories de gens peuvent rencontrer la
avec des sous-entendus lourds de menaces d'extrême violence
contre vous ou vos proches toutes les deux phrases. Il est Mamma : ses garçons, ou un "ami" qui veut devenir un de ses
totalement impossible de l'intimider, puisque très probablement il garçons. Mamma reste "à la maison", tandis que ses lieutenants
a directement ou indirectement liquidé plus de gens que vous lui font des rapports réguliers, relaient ses instructions, et
n'avez vécu de jours sur terre. "Ne t'inquiète pas, tu as bien fait..." est
négocient pour son compte selon ses ordres.
le pire encouragement qu'un sbire peut recevoir du Parrain, parce
que c'est la garantie qu'il va bientôt nager avec les poissons les Celui de ses garçons qui déçoit la Mamma reçoit la permission
pieds dans le ciment. Le Boss est très ouvert à toute idée d'embrasser son anneau orné d'un saphir énorme. Un discret
raisonnable, à condition qu'un premier rôle ait d'abord attiré son bouton permet de recouvrir la surface de la pierre précieuse d'un
attention. Il ne peut évidemment pas être attaqué avant que la poison de contact qui, le cas échéant, colorera l'infortuné d'une
totalité de ses gardes du corps aient été éliminés.
magnifique teinte violacée d'une manière aussi fulgurante que

Mamma Tamarino douloureuse. Beaucoup d'agents infiltrés ont rencontré la mort


Casting possible : Kathy Bates dans Misery, Lena Headey dans Dredd ainsi, destin qui jusqu'ici a laissé perplexes les experts en
médecine légale et leurs supérieurs.
Mamma Tamarino (grand méchant)
Cran 5
Script 7 Remarque en passant
Évidemment, toutes les descriptions qui dans la
                                    Répertoire présente liste noire sont celles des clichés
Cabotinage 5 hollywoodiens typiques, et leur rapport avec la
réalité est à peu près inexistant.
Mondanités 2
Montage 2
Réalisation 2
Rôle (spécialités : repérer les agents infiltrés, anneau 6
empoisonné)
Scénaristes 2

30
Les yakuzas se livrent à la totalité des activités illégales possibles,
Luigi le tranchoir avec un accent plus particulier sur l'extorsion, le racket et le
Casting possible : Brad Dourif dans les Incorruptibles, Tcheky Karyo chantage. Ils fournissent aux premiers rôles un approvisionnement
dans Bad Boys constant en figurants tirés à quatre épingles et équipés d'armes à
feu mais aussi de katanas, wakizshis, et autres armes d'Okinawa. Le
Luigi le tranchoir (second couteau) réalisateur a toute latitude pour ajouter un ou deux premiers rôles
ou seconds couteaux spécialisés en arts martiaux, voire même des
Cran 6 ninjas en combinaison dans le lot, puisque ce n'est pas comme s'il
Script 5 était contraint par la réalité.

                                    Répertoire
Sakushi Hakatake
Cabotinage 2 Casting possible : Nao Ōmori dans Ichi the Killer, Mako dans
RoboCop 3, Ken Takakura dans Black Rain.
Mixage 2
Montage 2 Sakushi Hakatake (premier rôle)
Réalisation 2
Cran 7
Rôle (spécialité : émincer vivants les gens) 2
Script 6
Scénaristes 2
                                    Répertoire
SPFX 2
Cabotinage 2
Initialement exécuteur des basses oeuvres au service de Papa Mixage 2
Tamarino avant que celui-ci ne le lâche, Luigi doit sa sortie de Mondanités 1
prison à la Mamma, auprès de laquelle il a d'abord repris son
Montage 3
travail. Il a rapidement pris du galon grâce à sa loyauté et à son
Réalisation 3
intransigeance à l'égard des ennemis de la famille — extérieurs
comme intérieurs — devenant l'underboss principal de la Rôle (spécialité : démembrer) 2
Mamma. Lorsque la Mamma reçoit, il n'est jamais très loin pour Scénaristes 1
surveiller, protéger et intervenir si besoin. Luigi est devenu une SPFX 3
sorte de légende dans la famille Tamarino, depuis qu'il a affonté
six tueurs serbes armés de pistolets-mitrailleurs avec comme Homme très dangereux, Sakushi s'est d'abord fait trancher
seule arme un couteau à viande. Il dirige désormais d'une main de l'avant-bras dans un duel contre un autre gangster. Après s'être
fer son équipe de lieutenants. Quand les choses tournent mal, fait remplacer le membre manquant par une lame de katana, il a
c'est lui et ses hommes qui se débarrassent des gêneurs, ce qu'il défié à nouveau sa némésis, lui tranchant tous les membres et la
fait non seulement sans états d'âme, mais avec un plaisir sadique. tête, et infligeant la même peine à sa famille proche, y compris
Excellent tireur, il préfère cependant les armes blanches, qui deux enfants en bas âge, ce qui lui a permis de se faire remarquer
rendent les choses plus... intimes. par ses chefs. Mais ça, c'était avant que Sakushi ne devienne
vraiment assoiffé de sang. Il contrôle désormais une bonne part

Emmerdes du soleil levant


du crime organisé japonais, pour une raison simple : les critiques
et les pisse-froid qui contestent son autorité ou lui déplaisent ont
    Les contrées du sushi et des tamagotchi ont aussi produit les une tendance à se retrouver sans membres et sans tête, soit qu'il
yakuza. Cette organisation a une structure similaire à celle de la
s'en occupe personnellement, soit que ses lieutenants s'en
mafia, en ce que ses "familles" — exclusivement composées de
japonais, qui travaillent très rarement avec des étrangers — chargent (ils ont en effet adopté le style de leur patron).
supervisent de larges activités de nature légale et illégale. La Normalement, Sakushi protège sa lame dans un membre
hiérarchie respecte et fait respecter durement la loi du silence manifestement artificiel totalement recouvert de dessins d'oni
parmi des "soldats" dont l'esprit de sacrifice pour la famille est (démons japonais) et d'idéogrammes en kanji signifiant "démon
entretenu avec soin.
tueur rouge". La prothèse permet de dégainer rapidement si
De manière similaire à la mafia italienne, les yakuzas initient
leurs membres en suivant une sorte d'initiation rituelle élaborée, à nécessaire, mais Sakushi suivra le plus souvent un rituel
l'issue de laquelle ils reçoivent les tatouages — souvent dans le dos minutieux pour l'enlever, mettant en valeur le dévoilement de la
— qui marquent leur appartenance à leur famille. En cas d'offense lame, et suscitant la terreur même chez ses propres hommes.
ou d'échec, un oyabun (boss) peut exiger d'un yakuza sous ses
ordres qu'il s'ampute la dernière phalange du petit doigt (et la
suivante s'il continue ses offenses... mais le nombre de phalanges
est aussi limité que la patience de l'oyabun). La combinaison
"tatouages + phalange sectionnée" est un indicateur fiable de
l'appartenance d'un yakuza à l'organisation, à condition de pouvoir
le voir sans chemise ni gant.

31
  Le Grand Frère a habituellement un vice, comme par exemple un
jeu d'argent régulier, ou bien une fille de bar "préférée", qui
Porter des tongs, c'est tout un style permettra in fine aux premiers rôles de le suivre ou de tenter de
    Les triades chinoises, tout comme les mafias italiennes, ont l'éliminer, enfin une fois après avoir vaincu ses gardes du corps, qui
débuté comme des sociétés secrètes de patriotes, mais se sont comprendront sans aucun doute un ou deux spécialistes du kung-fu
depuis longtemps débarrassées de leurs idéaux au profit de desseins (du moins si le Grand frère n'en est pas un lui-même), ce qui
criminels. Nul ne saurait dénombrer la multitude de triades en donnera lieu à quelques scènes d'action bien senties.
activité. La triade 14K de Hong-Kong, par exemple, n'en est qu'une
parmi les dizaines de triades distinctes opérant dans cette région, Shoa-Duong "L'anguille" Chu
et même celle-ci est composée de dizaines de sous-groupes. Casting possible : Ken Cheng dans Crime Story, Stephen Chow dans
Les métropoles américaines présentant une importante Les Dieux du jeu, Byron Mann dans Wu Assassins
population asiatique, telles que San Francisco, New York et Los
Angeles sont ainsi des centres d'activité majeurs pour les triades. Shoa-Duong "L'anguille" Chu (premier
Les triades contrôlent l'approvisionnement en héroïne venant de
rôle)
Hong Kong, Singapour, Taïwan, Birmanie, Thaïlande et Laos, ce qui
leur permet de faire un chiffre d'affaires annuel supérieur à la Cran 5
totalité des devises en circulation aux États-Unis. Cela s'ajoute aux
bénéfices liés aux casinos clandestins, à l'extorsion, à la Script 9
prostitution, et aux assassinats sur commande.                                     Répertoire
Un gang local chinois fait toujours partie d'un sous-groupe
appartenant aux triades. Menés par un Grand Frère, les gangs Cabotinage 2
locaux fournissent la chair à canon requise pour leur triade-mère, Mixage 3
rackettant les commerçants et enlevant les cibles de la manière la
plus ostensible possible pour terrifier leurs victimes. Il n'est pas Production 2
rare pour des gangs de faire irruption dans un restaurant les armes Rôle (spécialités : tchatche, trucs illégaux) 4
à la main pour kidnapper une cible, en mitraillant indifféremment
les bouchées vapeur, les soupes pékinoises, et les quelques Scénaristes 2
individus qui osent résister. SPFX 1
Face à un problème que la seule violence des gangs ne peut
résoudre, les triades emploient des tueurs à gages encore plus
Chu est un rusé survivant des guerres entre Triades. Depuis ses
violents — habituellement d'anciens commandos entraînés à tuer
silencieusement et/ou faire tout exploser. Comme la plupart des débuts en tant que simple messager pour un big boss, jusqu'à sa
assassins, ils travaillent habituellement en solo, mais il existe des position d'héritier et dirigeant de tout un territoire, Chu sait
exceptions travaillant en tandem. exploiter ses principaux talents — défourailler le premier et
détaler encore plus vite — afin de retarder les catastrophes
imminentes. Comme cette fois à Taïwan, où la police aurait pu le
serrer s'il n'avait pas buté quelques gangsters pour convaincre
une bleusaille qu'il était en réalité un flic infiltré. Ou bien cette
fois-là à San Francisco, quand il a piqué une Ferrari pour échapper
à des "créanciers" qui voulaient le faire cracher au bassinet en
pleine rue. Et puis il y a eu Singapour, où il a échappé de peu à des
tueurs en se barrant par les égouts. Toujours en train de planifier
sa fuite, Chu est aussi glissant que l'anguille dont il tire son
surnom.

32
Otage inclus, prêt à tirer
Dans la mesure où les terroristes engagent des instructeurs
aguerris pour leur entraînement, le réalisateur a toute latitude
    Peut-être bien qu'aucune autre catégorie de méchant n'a jamais pour faire intervenir n'importe quel méchant, nouveau ou
été autant représentée dans les films d'action que les terroristes. En récurrent, pour tenir ce rôle, afin d'offrir une opposition
même temps, vu le nombre de gros titres qui les concernent dans suffisamment intéressante aux premiers rôles. Les terroristes de
les médias, et vu la tendance hollywoodienne à tout cinéma sont en général bien équipés et astucieux, de sorte qu'il est
sensationnaliser, est-ce bien étonnant ? Le terroriste de l'un est le admis qu'ils parviendront automatiquement à faire passer toutes
combattant de la liberté de l'autre. Pour les distinguer, rien de plus sortes d'armes et d'équipement à travers tout barrage, portique, ou
simple : s'il est avec vous, c'est un combattant de la liberté. S'il est moyen de contrôle, à moins qu'un héroïque premier rôle ne soit
contre vous, c'est un terroriste. présent pour repérer ce qui pourrait bien être des fusils d'assaut
Plus sérieusement, que ce soit pour renverser un régime ou pour sous leurs imperméables.
préserver une idéologie mourante, ce qui est important est que tout
révolutionnaire radical défendra bec et ongles "la Cause", quelle Arif Assad Qasim
que soit l'opinon de quiconque à propos de celle-ci. Tout à son Casting possible : Gene Simmons dans Mort ou vif (le film de 1987
exaltation, il est convaincu de se battre pour la liberté / la bonne avec Rutger Hauer, pas le western de Sam Raimi)
cause, et est suffisamment fanatique (synonyme de "cinglé") pour
se sacrifier.
Comme ils veulent que le monde sache qu'ils sont sérieux, les
Arif Assad Qasim (premier rôle)
terroristes commettent des atrocités diverses afin de faire de la pub Cran 6
à leur cause. Détourner ou faire exploser des avions est un grand
classique, où les terroristes se comportent en simples passagers Script 6
jusqu'à ce que l'aéronef ait atteint son altitude de croisière, avant                                     Répertoire
d'en prendre le contrôle grâce à des armes dissimulées et des
détonateurs ergonomiques au cours d'une sympathique séquence Cabotinage 3
chorégraphiée (certaines variantes modernes infiltrent les Production 2
terroristes parmi l'équipage également pour faire rebondir
l'intrigue, mais le résultat est le même). Réalisation 1
Le chantage à l'arme nucléaire, biologique ou chimique est un Rôle (spécialités : mépriser l'Occident corrompu, 6
standard depuis l'aube des films d'action ; cela requiert armes lourdes, trucs de terroristes)
habituellement la présence d'un sorte d'arsenal top-secret que les
premiers rôles cherchent à récupérer ou à neutraliser. Le sabotage Scénaristes 2
de locaux gouvernementaux, publics ou privés sert communément SPFX 2
de scène de transition avant un grand final ou une mise en valeur
d'un décor spectaculaire (et souvent les deux), à moins que la
Arif Assad est le fondateur et l'ancien leader du Djihad écarlate
réussite de ce sabotage n'ait des conséquences identiques à celles
d'une arme de destruction massive s'il n'est pas évité. Les actes de (voir l'aventure "Death Threat" pour le jeu original Extreme
violence gratuite, tels que le massacre d'un bus scolaire ou le Vengeance, édité par Ronin Arts), l'une des plus grandes et plus
plasticage d'un bar serviront à diaboliser les coupables et à enrager notoires organisations terroristes dans le monde. Le Djihad
les premiers rôles, surtout si un être aimé compte parmi les écarlate est actuellement dirigé par son frère Abou Rahn Qasim,
victimes (les rendant d'ailleurs éligibles à un point de Cran en plus).
tandis qu'Arif Assad est détenu dans une prison secrète quelque
De même, la prise d'otages est quasiment un passage obligé, et
quelque chose que le réalisateur devrait toujours anticiper et part aux États-Unis.
préparer dans une intrigue de terroristes. Arif Assad voue une haine inextinguible aux États-Unis en
Dans les films d'action, les terroristes feront toujours des général et à l'Occident corrompu en particulier, résultant de
revendications, même si celles-ci peuvent être des fausses pistes l'enseignement qu'il a reçu de son père, ancien garde du corps
(pensez à Piège de Cristal et à la série des Die Hard). Quand ils
rapproché de l'ayatollah Khomeini. C'est donc tout naturellement
négocient, ils devraient menacer de tuer les otages / tout faire
sauter à peu près toutes les deux minutes, en sandwich entre deux qu'Arif Assad a fait des études supérieures en sciences politiques,
logorrhées d'idéologie qu'ils pensent clairvoyante. Quelle que soit couronnées par un doctorat de l'Université de Californie-Los
l'enchaînement des événements, les motivations des terroristes Angeles, afin d'étudier comment pensent les américains
sont ultimement politiques, de sorte que l'argent / les armes / les
(représentants par excellence de la vermine impérialiste
ressources / l'action serviront toujours à créer un nouveau
mouvement / libérer leur chef captif / répandre une doctrine occidentale) et à quel point ceux-ci sont corrompus et
obscure / faire un doigt d'honneur au gouvernement. blasphémateurs.
Un groupe terroriste devrait avoir un nom qui claque - Il s'est comporté en meneur efficace de son groupe djihadiste,
généralement un assemblage de mots divers incluant forcément les avant d'être arrêté il y a quelques mois à l'occasion d'une
mots (et des déclinaisons de) "Liberté", "Peuple", "Union",
opération d'infiltration à l'échelle internationale, résultant d'une
"République", "Rouge", "Noir", "Armée", "Front", et/ou
"Mouvement", le tout dans la langue originelle du groupuscule. Si coopération entre plusieurs services. Au moment de son
ça ne marche pas, un acronyme mystérieux peut faire le travail, s'il arrestation, le dossier d'accusation contre Arif Assad était long
se prononce bien. comme le bras dans le sens de l'épaisseur (avec tous les chefs
Le recrutement est limité à une invitation personnelle de la part d'accusation classiques : terrorisme, trafic, atteinte aux intérêts de
d'un membre. Ceux qui passent l'examen d'entrée sont envoyés au
plusieurs états, etc.), lui faisant mériter toute l'attention de la
camp de base du groupe qui sert également de terrain
d'entraînement — et une vaste étendue un peu paumée dans les plupart des agences de renseignement aux acronymes de 3 à 4
montagnes ou le désert est parfaite pour cela. Les équipements au lettres.
sol devraient inclure un faux aéronef ou un centre commercial en Du fond de sa cellule, Arif Assad peaufine son plan d'évasion
carton-pâte avec des mannequins en mousse, un parcours
pour rejoindre ses frères d'armes, reprendre le contrôle de son
d'obstacles, des miradors, des tentes, peut-être un bâtiment
comportant des cellules si les terroristes ont fait des prisonniers, et organisation, et se venger de ceux qui l'ont capturé.
évidemment les dépôts de munitions et les bidons d'essence
nécessaires aux effets pyrotechniques de la fusillade à venir.

33
Cracks 2 la téci
Les intrigues impliquant des gangs impliquent habituellement
trafic de drogue, arnaques, guerres de territoires, mais également
    Yo, fils ! Chouffe, frère, v'la les vrais darons de la tèce. Eux, c'est la fourniture d'hommes de main pour le crime organisé ou les
pas des reurti de yièves donbi. Tu panes ? multinationales malfaisantes, et le fait de foutre le dawa dans les
Bien sûr que oui, tu comprends. Sinon, comment distinguer un quartiers bourges tout en faisant peur aux citoyens respectueux de
vrai membre de gang d'un tas de branleurs ? la loi. La manière dont les gangs sont armés dans une scène
Si les gangs de rue étaient jadis composés de gros bras du particulière dépend des points forts du premier rôle. Les malfrats
quartier se livrant au vol de roues et au dépouillement de quidams, s'attaquant à un maître du Kung-Fu devraient exclure les armes à
entre deux bagarres pour protéger "leur territoire", ils sont feu de leur arsenal, tandis que ceux s'attaquant à Monsieur Desert
maintenant composés de gros bras du quartier qui vendent de la Eagle .50 devraient éviter de se pointer avec seulement des
drogue entre deux fusillades au volant contre d'autres gangs. Il n'a couteaux.
en effet pas fallu longtemps à ceux-ci pour s'apercevoir à quel point
le business de la dope est lucratif. Mais ce nouveau modèle Vanessa "Miss I'2-Off" Lopez
d'affaires soulève de nouveaux problèmes, comme de savoir qui Casting possible : Salma Hayek dans Une nuit en enfer, Brie Larson
peut vendre où, ce qui crée de fortes tensions dans les zones dans Captain Marvel
limitrophes entre deux territoires.
La première priorité d'un gang est de marquer son territoire. Le
meilleur coin c'est bien entendu les bas-quartiers pourris, le ghetto,
Vanessa "Miss I'2-Off" Lopez (premier
les bidonvilles — épitomes de la survie sous la loi de la jungle. C'est
rôle)
là que les membres des gangs dealent la plupart du temps et Cran 7
glandent dans l'intervalle, de sorte que les premiers rôles sachent
exactement où les trouver. Les décors sont des barres d'immeubles Script 4
immondes façon clapiers de Cabrini Green, avec fenêtres cassées,                                     Répertoire
tuyaux percés, poubelles en feu, tags, détritus divers utilisables
comme armes improvisées, peuplés de figurants à la grande gueule. Cabotinage 4
L'intrigue peut aller ailleurs, mais chaque fois que c'est possible, le Mixage 2
gang devrait toujours avoir l'avantage de son propre terrain quand
la scène est haletante. Montage 2
Aucun gangbanger n'utilisera son vrai nom. Pas de Bob, Mike, Production 2
Pierre, ni de Charles-Édouard ; c'est "Easy Fresh B," "Mad Skillz,"
"Pocko," "T-Dog." Tout surnom avec une signification particulière Réalisation 2
devrait être expliqué au cours du film — par exemple "Meu'K PaK" Rôle (spécialités : massacrer les machos 4
peut vouloir dire "les Meufs Kiffent Papa K". Quand un gangbanger irrespectueux, négocier de manière coriace)
revient à un simple (par exemple) "Jean-Jacques", c'est le signe qu'il
veut en partir et est dans le camp des premiers rôles (et va Scénaristes 2
probablement se faire tuer avant la fin de la 3e bobine).
N'oubliez pas les couleurs propres au gang et les poignées de En moins de six mois, l'infirmière Vanessa Lopez a vu ses cinq
main du gang. Chaque gang en a, et leur invention est une fierté — frères tués au cours de rixes entre gangs, d'attaques contre la
en outre elles servent de signe de reconnaissance. Comme tout
police, et de fusillades au volant, malgré ses efforts désespérés
navigateur de la jungle urbaine le sait, rencontrer un gang en
arborant les mauvaises couleurs ou en ignorant le signe de pour les faire sortir de l'engrenage de la violence. Folle de rage à
reconaissance est une injure, à moins d'être capable de démontrer l'égard tant des gangs que de la police qui à son sens laisse
le caractère justifié d'une telle témérité. pourrir les choses, Vanessa a donc décidé de prendre elle-même
Ces signes de reconnaissance, cependant, permettent d'identifier la situation en main. Sa solution pour éviter que la guerre des
facilement les gangs ("- Un bandeau violet... je parie que ce sont les
gangs, c'est de tous les contrôler ; pour éviter la guerre de la
"Vice Lords"").
Les gangs recrutent constamment de nouveaux membres, mais drogue, être la seule à en vendre.
ne prennent pas n'importe qui. C'est pour ça qu'il y a des membres Entraînée au tir et à la guérilla urbaine, elle s'est s'est
se faisant passer pour des non-membres afin de repérer les rapprochée d'un chef de gang avant de l'éliminer et de prendre le
potentiels nouveaux. Ceux qui entrent dans le gang passent par une contrôle de son groupe. Elle s'est ensuite mise à défier un à un les
initiation qui se termine par un tabassage en règle pour gagner ses
chefs de gangs de son quartier pour absorber leurs territoires, et
"couleurs".
La hiérarchie commence avec l'O.G. (Original Gangster), qui soit a tourne désormais son ambition vers d'autres quartiers.
fondé le Gang, soit en a pris le contrôle par la force. C'est le gros À la différence des autres chefs de gangs, Miss I'2-Off est
morceau trop balaise pour être topé par ceux qui veulent sa peau. fortement soutenue par la population de son quartier, dont elle
Ensuite viennent les "G", les membres anciens qui ont un droit de
assure gratuitement la protection et le calme. Ceci lui a permis
préemption pour les restes de l'O.G., y compris ses ex. Et tout en bas
de l'échelle, on trouve les bolos qui essaient de se faire un nom en d'échapper à de nombreuses tentatives d'assassinat, lui conférant
participant aux fusillades. son surnom : "I'2-Off" veut dire "Impossible to off" en anglais,
autrement dit "impossible à tuer".

34
Vieux motard que jamais Pete "Wild Bull" Bullenski
Casting possible : Brian Bosworth dans Stone Cold, Rick Zumwalt
    Une vingtaine de gros bras. Sueur. Gilets de cuir. Muscles. Barbes.
dans Over The Top.
Bandanas. Bides. Machisme. Tatouages aux bras et ailleurs : "à ma
maman", la faucheuse, et des filles à poil. Anneaux et piercings
partout. Bière. Et surtout les motos. Pétaradantes. Chromées. Pete "Wild Bull" Bullenski (premier rôle)
Rutilantes.
Les motards sont rarement aussi lourdement armées qu'un gang
Cran 8
du ghetto, et leur territoire n'est que l'endroit où ils ont posé leur Script 4
bivouac. Ils se déplacent en hordes restreintes, mais ce qui leur
manque en discipline, flingues, et relations interlopes, ces hors-la-
                                    Répertoire
loi motorisés le compensent bien largement par leur simple Cabotinage 2
capacité de mettre le boxon : pour les retrouver, il suffit de suivre la
piste des petites villes incendiées et pillées au milieu du désert.
Réalisation 3
Évidemment, ces cowboys sur mécaniques chromées ont la fureur Rôle (spécialité : bagarre) 5
de vivre, avec ce que cela implique de démélés avec la loi et la
police. Il est indispensable qu'au moins un membre du groupe soit
Scénaristes 2
chauve, utilise une chaîne dans les bagarres, ou les deux.
Les motards préfèrent le "speed", amphétamines et dérivés aux Quand Pete était petit, il rackettait ses camarades, plus jeunes
autres drogues. Quelques-uns se sont même installé des ou plus vieux, pour leur piquer l'argent du déjeuner. Comme on
laboratoires clandestins, autant pour leur consommation ne rase pas un oeuf, il a fini par s'attaquer aux professeurs.
personnelle que pour récupérer de l'argent destiné à l'entretien de
Vandalisme, consommation de joints, agressions (tout
leurs deux-roues.
La plupart des hordes de motards sont mixtes (les motardes particulièrement les motards roulant sur des motos japonaises)
deviennent plus belles, et les motards plus susceptibles à mesure étaient une routine pour Pete, trimballé entre foyers, maisons de
que le taux d'alcoolémie augmente), ce qui permet opportunément correction et finalement la rue.
au réalisateur, s'il le souhaite, de recycler la formule "violence + Tout ça changea lorsqu'au cours d'une rixe avinée dans un bar,
drogues + orgies" des films de motards des années 60 et 70.
il aida accidentellement le chef d'un gang de motards.
Il est absolument crucial qu'un film avec des motards comporte
au moins une course (avec le tombé de foulard pour donner le Reconnaissant, ce dernier lui fit intégrer la horde. Avec les ravages
départ, avec des cabrés, etc.), un horizon plat, et une rangée de qui suivirent ce recrutement inconsidéré, la totalité des
Harleys qui tombe comme des dominos, renversée délibérément ou patrouilles routières de l'Ouest des USA finirent par pourchasser
suite à une marche arrière malheureuse.
la horde, jusqu'à ce que Pete ne balance le chef aux flics pour
Le meneur (ou la meneuse) de la horde a souvent un ou une
chéri(e) principal(e), qui en plus d'être le ou la plus séduisant(e) des prendre sa place.
suivants de la horde, va considérablement augmenter la tension Une fois sorti de prison, le gars a tenté de réclamer son trône,
entre le/la chef et le premier rôle dont il ou elle va mais Wild Bull s'est contenté de rire et de tabasser son ex-mentor
progressivement tomber amoureux / amoureuse. Jouez à fond le jusqu'à le réduire en purée.
triangle amoureux : c'est de la Popularité en barres.
Pete "Wild Bull" est un colosse musculeux convaincu d'être le
nec plus ultra de l'anarchie, de l'alcool, et de la séduction, et pas
forcément dans cet ordre. Quiconque prétendra le contraire a de
bonnes chances de se voir forcé d'avaler un pot d'échappement.

35
Politicien tête de chien
  Niveau physique, le poids lourd politique est un poids plume par
rapport aux premiers rôles ; par conséquent, un tel antagoniste
    Il y a une règle d'or : celui qui a l'or fait les règles. Pas étonnant compte sur son astuce et son influence. Comme il incarne peu ou
que le pays soit gouverné par des politiciens menteurs, tricheurs, prou la loi, il lui est facile de faire monter la sauce autour d'une
phobiques administratifs, et autres évadés fiscaux... Et encore, accusation calomnieuse, ou encore de faire accuser les premiers
ceux-là sont les moins salauds ! rôles d'un crime qu'ils n'ont pas commis : il saisira l'opportunité
À moins de ne jamais sortir de leur terrain vague, les premiers d'organiser une véritable chasse à l'homme, et les faire pourchasser
rôles seront tôt ou tard confrontés à un véritable fumier, puissant par toutes les forces de police imaginables, du superflic qui ne rate
et avec des relations, qui profite de la pollution, qui travaille main jamais sa proie jusqu'au plus insignifiant stagiaire de la police
dans la main avec le crime organisé, qui fait virer les plus pauvres municipale. Parfois même, son plan fonctionnera assez bien pour
de leur quartier pour son pote promoteur (qui lui versera une belle les envoyer derrière les barreaux, ce qui amènera bien entendu le
rétrocommission), qui complote pour faire injustement accuser un passage obligé de la scène de bagarre dans les douches ou la cour, et
collègue honnête (bon ça n'arrive pas souvent, car il faut d'abord la non moins inévitable évasion remplie d'effets spéciaux. De
trouver le collègue honnête), qui s'enrichit par des délits d'initiés, même, il fera en sorte que des hommes de paille plongent pour lui,
et tout un tas d'autres combines destinées à toucher le pactole et mais les premiers rôles ne seront pas dupes.
continuer d'édicter ses propres règles... le cercle vicieux. On dit également qu'un agent du gouvernement honnête est un
agent qui, une fois acheté, reste fidèle à son "acheteur". Vu sous cet
angle, les juges, shérifs, et autres matons sont les plus honnêtes de
tous. Si les premiers rôles les abordent avec un peu d'entregent, il
se révéleront toujours être des seconds couteaux victimes d'un
chantage par le grand méchant, et hélas mourront probablement
peu après l'avoir révélé.

Sénateur Bryson Buckley


Casting possible : James Caan dans Lune de miel à Las Vegas, Danny
DeVito dans Mars Attacks, Treat Williams dans Le Fantôme du
Bengale

Sénateur Bryson Buckley (premier rôle)


Cran 4
Script 7
                                    Répertoire
Cabotinage 2
Production 4
Rôle (spécialité : trucs politiques, relations avec des 5
puissants)
Scénaristes 2

Ce vieux cheval de retour texan est plus tordu qu'un ressort


cabossé. S'il y a de l'argent à se faire, le vieux Buck sera là pour
faire adopter un projet de loi, réaffecter une commission
d'enquête, et faire tendre l'autre joue à l'Oncle Sam au profit
d'intérêts privés. L'homme est prodigue des fonds des
contribuables pour rendre service aux gros bonnets des
multinationales, et ces derniers le lui rendent bien : il suffit de
regarder ses Rolex, sa campagne de réélection la mieux financée
dans l'histoire de l'État, ses Mercedes, son ranch de 5000
hectares protégé par des mercenaires prêtés par des amis
louches. La vie est belle, les amis, la vie est belle...

36
Politicien, tête de chien - mais ailleurs Général Akim Mustapha
Casting possible : Samuel L. Jackson dans Pulp Fiction, James Earl
    Parlons des dirigeants des pays touristiques, si une balle perdue
Jones dans un Prince à New York, Mario Van Peebles dans le
est votre idée d'un paysage tranquille. Ces dictateurs et régimes
Guerrier d'Acier.
militaires sont relégués dans d'obscurs coins du globe, avec des
noms amusants et souvent imprononçables (et des états fantoches
de l'URSS dans les films des années 80). Général Akim Mustapha (premier rôle)
Ce sont des mégalomanes dont l'ambition est de dominer le
monde, obsédés des armes de destruction massive. Calqués sur les
Cran 7
tyrans d'Asie, Moyen-Orient, Amérique du Sud, Afrique, ils Script 6
abordent tous leurs problèmes avec une obsession de conquête, et
deux modes de pensée : "tuer", et "tuer tout le monde". Avec de
                                    Répertoire
telles qualités de meneurs, ils auraient le monde à leur pieds sans Cabotinage 2
l'opposition injuste de l'Occident décadent, et ils ne ratent jamais
une opportunité de le faire savoir. Pilotes étrangers, touristes
Mixage 2
égarés, hommes d'affaires en séminaire : tous des espions, dont la Rôle (spécialité : flingues, armes blanches) 6
confession sera filmée avant qu'ils ne soient jetés en cellule avec
des prisonniers de guerre qui ne sont pas censés exister. Vous vous
Réalisation 2
dites français ? Bleu, blanc, et rouge sont aussi les couleurs du SPFX 2
drapeau américain, donc suivez-nous. Toutes nos excuses, mais ce
pays n'est pas signataire de la Convention de Genève, donc le "Le Lion Invincible" a le pays du [nation africaine fictive] sous sa
sadique petit Secrétaire de l'Inquisition va s'en donner à coeur joie
coupe. Contrôlant les plus vastes réserves de [ressource précieuse
avec ses tortures. Ouvrez bien grand la bouche et dites "Aaah"
pendant que nous fixons ces électrodes à votre bras. au choix] du monde, Mustapha n'a aucun problème pour financer
Une mission typique enverra les premiers rôles à la recherche les armes et équipements requis pour dominer le pays, en
d'un stock d'ogives — souvent ingénieusement dissimulé en contraignant hommes, femmes et enfants à travailler dans ses
manufacture de lait, fabrique de jouets, ou toute autre usine pour
mines/raffineries dans des conditions inhumaines. Le Général a
des biens que clairement, aucun citoyen de ce pays n'a les moyens
d'acheter — tandis que les prisonniers seront complaisamment récemment ouvert son pays comme refuge pour [criminels
gardés dans les geôles situées au coeur du domaine palatial d'El internationaux]. Cela lui a fait gagner plusieurs rangs dans la liste
Presidente élu à Vie, impossiblement surveillé et fortifié, mais loin noire de [agence nationale quelconque].
d'être imprenable pour des premiers rôles avec assez de Cran. Quelques résistants, de moins en moins nombreux, s'opposent
Les révolutionnaires bas-du-front et les guerrilleros fonctionnent
à lui. Espérons que les premiers rôles les rallieront avant qu'ils ne
avec la même mentalité de base, et adoptent des tactiques frôlant le
terrorisme (voir Otage inclus, prêt à tirer). Il est presque inévitable servent de pâtée aux panthères domestiques du Général.
que quelqu'un parmi les troupes d'El Presidente (souvent une
femme soldat ou un tout jeune conscrit) s'aperçoive de la vilenie de
son dirigeant, et change de camp à l'instant le plus dramatique (et
souvent se fasse bêtement tuer précisément à cause de ça).

37
"Je fous mets une séringue, ou fous
  Le cartel a habituellement au moins un laboratoire en Colombie,
au Pérou, ou tout autre pays montagneux au climat approprié pour
préférez fous lé sniffer ?" produire une cocaïne forte et pure. Le processus inclut l'extraction
de l'alcaloïde par une série d'opérations chimiques dangereuses
    — Oncle Heinrich, vétérinaire nazi, dans Braindead de
incluant des substances à haut potentiel explosif (au moins +7
Peter Jackson.
blessures dans une zone de dégâts appropriée). Bénis soient les
premiers rôles avec le coup de pouce SPFX dans leur répertoire...
    Dans cette section, on parle des cartels de la drogue — l'autre
Bien que le baron de la drogue puisse faire de nombreux voyages
produit d'exportation colombien.
au cours du film, il a une tendance à se planquer dans son bunker
Un cartel est dirigé par un baron de la drogue, qui fait travailler
imprenable quelque part au fin fond de l'Amérique du Sud, avec pas
dans son réseau des centaines de personnes chargées du trafic de
mal d'extras équipés de mitrailleuses et autres sbires qui tenteront
stupéfiants. Typiquement, un cartel colombien cherchera à établir
de couvrir sa fuite jusqu'à un hélicoptère à la toute fin du film.
une relation de travail avec un gang jamaïcain, car la Jamaïque est
une plaque tournante idéale, grâce à sa proximité géographique à la
fois de l'Amérique du Sud et du Nord. Carlos "Delgado" Mondoza
Les posses jamaïcains réceptionnent la marchandise acheminée Casting possible : Glenn Shadix dans Beetlejuice
par avion privé depuis la Colombie vers l'une des myriades de pistes
d'atterrissage sauvages du pays, puis transbordent le chargement Carlos "Delgado" Mondoza (premier
vers encore une autre piste non enregistrée quelque part en Floride rôle)
ou en Géorgie. Ces avions sont tellement bourrés de dope que le
pilote est souvent incapable de décoller à moins de laisser derrière Cran 4
lui une partie du fret.
Script 6
Les posses jamaïcans ne sont clairement pas les seuls modes de
transport ; bien d'autres gangs et individus sont prêts à travailler                                     Répertoire
pour les cartels en échange d'une part des bénéfices ou d'une partie
Cabotinage 5
de la marchandise. Avec des pots-de-vin opportuns pour que les
bonnes personnes regardent ailleurs, on peut faire passer des Rôle (spécialité : drogues) 3
stupéfiants dans n'importe quel contenant : des valises à double-
fond, des vases, statues, conserves, etc. Même les "cavités" Les parents de Carlos, d'origine mexicaine, ont émigré depuis
corporelles sont valables : les mules ingèrent des petits paquets de
les États-Unis vers la Colombie après qu'un proche soit
cocaïne avant de les évacuer plus tard par les voies naturelles. Il y a
même un cas où une femme a tenté de faire passer de la drogue soudainement mort dans les tirs croisés d'agents de la DEA. La
dans le corps d'un bébé mort : ses organes avaient été retirés et famille a hérité d'un petit réseau inconnu de la DEA, et quand
remplacés par de la cocaïne. Le fait que l'enfant ne pleure ni ne Mondoza père est tombé, victime d'un autre raid, le grassouillet
bouge jamais avait éveillé les soupçons de l'équipage qui avait alors Carlos a repris le flambeau et transformé la petite entreprise
alerté les autorités aéroportuaires.
familiale en l'un des cartels les plus puissants d'Amérique du Sud.
Les narcotiques passent également par bateau hissant pavillon
panaméen (par exemple), déchargés de nuit sur des quais déserts, Le surnom de Carlos, "Delgado", qui signifie mince en espagnol,
ou sur de petits bateaux de course équipés de mitrailleuses, qui est un clin d'oeil à son obésité. Entre la gloutonnerie et la drogue,
s'échangent marchandise et argent à quelques encâblures des difficile de savoir quel est le pire vice de Carlos. Sa mère et lui
docks. Les clichés des entrepôts abandonnés, du labyrinthe de sont confortablement servis dans sa villa-bunker de plusieurs
conteneurs, et du port totalement désert fourniront d'abondantes
hectares, d'où il peaufine son prochain plan entre deux sucreries :
opportunités de fusillades, courses-poursuites et jeux de cache-
cache mortels. kidnapper un spécialiste de la biochimie pharmaceutique et
l'obliger à créer de nouvelles drogues pour ses laboratoires...

38
Espions contre espions "Visage"
Casting possible : Brigette Nielsen dans Kalidor, Laura San Giacomo
    Voulez-vous bien lancer le thème, s'il vous plaît, Miss
dans Mr. Quigley l'australien, Tracy Scoggins dans Babylon 5,
Moneypenny?
Antonio Banderas dans Desperado, Jeremy Irons dans Une journée
L'espionnage était populaire durant la guerre froide ; bien des
en enfer, John Travolta dans Volte/Face
classiques opposaient des agents de l'Ouest altruistes contre de
cruels agents du bloc de l'Est. L'effondrement de l'Union Soviétique
a fait tomber le genre en désuétude, tandis que pendant un moment "Visage" (premier rôle)
personne ne trouvait d'organisation malfaisante aussi pratique à
représenter et aussi universellement méprisée que le KGB. Cette
Cran 7
situation a perduré jusqu'à ce que ce vide soit rempli par... le KGB. Script 7
Enfin pour être exact, par les mânes du KGB, des barbouzes de
l'ancien bloc de l'Est s'installant à leur compte ou vendant leur
                                    Répertoire
expertise au plus offrant. Auparavant au sommet de leur hiérarchie, Cabotinage 5
ces nouveaux entrepreneurs exploitent les ressources et le savoir-
faire qu'ils ont développé pour les tranformer en stratagèmes
Mixage 2
grandioses, financés par le chantage politique et le trafic de Montage 2
documents et d'armes. Très souvent, ils tentent de créer un réseau
d'influence, peut-être tout simplement parce qu'ils ont du mal à
Production 1
renoncer à la domination qu'ils avaient exercé dans leurs fonctions Réalisation 3
passées, ou bien parce qu'ils se refusent à se croire vaincus.
D'autres encore ont des secrets dangereux dans leur passé, et
Rôle (spécialité : trucs d'espions) 4
sont concentrés sur la destruction de toutes les preuves et témoins, Capacités spéciales Duo de choc             3
réels ou supposés, de leurs forfaits. Tueurs impitoyables déterminés Pendant ce temps...  2
à effacer toutes traces de leur passé, ils feraient des méchant
paranoïaques et psychotiques absolument terrifiants dans L'agent international freelance seulement connu sous le
n'importe quel thriller.
pseudonyme de "Visage" cache en réalité deux personnes : une
D'un autre point de vue, un freelancer aura sur son CV des
expériences telles que filature, écoutes, espionnage industriel, femme et un homme travaillant en binôme, qui ont si bien réussi
consultant pour groupes terroristes ou police secrète du tiers leur mystification que beaucoup d'agents de tous bords se
monde, etc. Il doit posséder au minimum l'une des spécialités demandent comment une seule personne peut être aussi
suivantes : assassinat, intrusion informatique, explosifs, tactiques constamment efficace.
d'infiltration, mesures de sécurité, systèmes d'armement, combat
D'après la rumeur, Visage est censé être le chef mystérieux d'au
rapproché, et génie militaire. Il lui restera assez de gadgets de son
passé de barbouze pour en remontrer à n'importe quel agent moins un réseau de renseignement, et serait lié à une douzaine
premier rôle, ainsi qu'assez d'atouts issus de ses anciens métiers d'autres. Elle/il/ils ont pratiqué des métiers aussi divers que
pour se montrer très efficace dans un rôle récurrent de grand conseiller, coach, saboteur, collecteur d'informations, assassin et
méchant insaissisable que le réalisateur pourrait vouloir lui confier.
à peu près tous les sales boulots imaginables.
Pris en sandwich entre les leurres et les tromperies, la substance
du film devrait inclure un combat d'intellects, de la finesse, une Dans son identité de Visage, elle/il s'habille dans une
compétition entre qui aura le nom de code le plus cool, et les combinaison de protection intégrale sombre qui, entre autres
gadgets les plus rigolos pour tuer l'autre. gadgets sympathiques tels qu'un communicateur sécurisé, est
spécialement conçue pour camoufler toute chaleur corporelle.
Querelles intestin... ales Elle/il porte aussi un masque anguleux pour éliminer tous les
    Il y a aussi fédéraux passés de l'autre côté, les désabusés de la CIA contours faciaux révélateurs, ainsi qu'un brouilleur vocal dernier
(ou de la DGSE), les flics véreux qui après une vie de service se sont cri pour rendre sa voix totalement neutre et impossible à
aperçus que leur retraite ne paierait même pas les donuts. L'argent identifier. Tout ceci contribue à l'efficacité et à la mystique de
est le principal levier de motivation, bien que la jalousie
Visage.
professionnelle ou une injure perçue puissent contribuer à leur
rancoeur. Le travail d'équipe des deux Visages est d'une synergie sans
La pire entourloupe, c'est quand l'allié ou le partenaire en lequel pareille. Ils maintiennent une parfaite communication presque
les premiers rôles ont le plus confiance se révèle être l'ultime constamment, ne travaillent jamais loin de l'autre, et ne cessent
salopard (pensez à Phelps dans le film Mission Impossible). Dans la
d'improviser de nouveaux stratagèmes pour s'enrichir rapidement
plupart des scénarios, le boss à court terme ou le supérieur
hiérarchique qui vient d'être transféré ("Agent Smith, je vous présente sur le marché du renseignement.
le Directeur Régional Jones, qui vient d'arriver de Washington...") et qui Leur anonymat en dehors de leur identité costumée est une
ne cesse de harceler les premiers rôles est probablement la taupe arme qu'ils exploitent avec énormément de succès, puisqu'elle
"surprise" (et si ce n'est pas le cas, à la dernière bobine et après que leur permet de mettre les enquêteurs à leurs trousses sur de
le grand méchant soit vaincu, il recevra un bon coup de poing dans
fausses pistes, d'enquêter incognito pour préparer leur prochain
les gencives de la part d'un premier rôle ou de l'un de ses proches,
agacé par tant d'incompétence et d'insigne mauvaise foi). coup, tout en évitant d'éveiller les soupçons contre leur identité
secrète "Visage".
(Note : les deux Visages on des statistiques identiques.)

39
Si vous voulez qu'ils meurent tous, je Caïn le prédicateur
pratique des tarifs dégressifs Casting possible : Mark Callaway dans Suburban Commando, Rutger
Hauer dans Hitcher, Richard Kiel dans L'espion qui m'aimait
    Tueurs à gages ou tueurs psychotiques, ces gens sont dangereux.
Il faut avoir un état d'esprit assez particulier pour tuer pour le
Caïn le prédicateur (premier rôle)
profit ou le plaisir. D'abord, le tueur doit être cinglé, de préférence
avec une personnalité louche et antisociale, mais également avec Cran 10
un petit côté irascible, sur le point de craquer à tout moment. En
outre, il devrait avoir un travers vraiment anormal ; pensez à Script 7
quelque chose d'assez curieux pour que son voisin de bus change de                   
place, comme par exemple faire aléatoirement de grands sourires Répertoire
crispés à des objets inanimés.
Il étudie sa victime, la filant de manière complètement invisible, Mixage 5
tout en notant toutes ses habitudes et routines (par exemple, la Montage 2
cible dort la bouche ouverte, met son réveil à 6h14 du matin, et met
toujours son chausson gauche d'abord), finissant par la connaître Réalisation 3
mieux qu'elle ne se connaît elle-même. Rôle (spécialité : tuer) 4
Enfin, il laisse sa "carte de visite", une signature flattant son égo
et servant à attirer l'attention sur son oeuvre. Cela peut aller d'une Capacités spéciales Réapparition surprise   2
balle spécialement marquée jusqu'à des objets cachant une
Bien tenté, mais...*       2
signification personnelle importante, comme par exemple une rose
jaune séchée estampillée d'initiales ou de chiffres, en passant par Depuis le jour où "Je m'emparerai de ton âme — Caïn 3:16"
un message gravé à un certain endroit sur le cadavre de ses est apparu sur le mur de la chambre d'un riche industriel, son
victimes. cadavre et celui de ses gardes du corps horriblement mutilés au
Un serial killer ou un assassin avec le statut de premier rôle
milieu de sa villa, les histoires circulant sur le tueur à gages Caïn le
(donc un grand méchant) multipliera railleries et provocations à
l'égard d'un adversaire qu'il juge digne — surtout les héros dans les prédicateur ont pris des proportions légendaires. Même les
forces de l'ordre — exultant à chaque nouveau chef d'oeuvre de truands jettent un coup d'oeil autour d'eux avant de murmurer
mort, laissant des références énigmatiques, les défiant de l'arrêter. son nom.
Évidemment, les premiers rôles pourraient tenter un jet de Script Certains prétendent qu'il n'est qu'humain, d'autres n'en sont
pour connaître des choses sur lui une fois que son modus operandi
plus si certains. Ce qui est sûr en revanche est que Caïn est cruel,
a été identifié ("Oui, c'est la signature de l'Homme
Kaléidoscopique... J'étais là lorsqu'il a descendu le Commissaire Doe impitoyable, minutieux, et totalement mystérieux. On ne sait
l'année dernière..."). Dans tous les cas, il devrait être même pas vraiment si son surnom de "prédicateur" faisait partie
surnaturellement anonyme et efficace, à peine entrevu jusqu'à ce de son nom à l'origine ou s'il y a été suffixé après ses débuts
qu'il s'attaque à un premier rôle et/ou sa famille.
"bibliques".
Les tueurs professionnels seconds couteaux ne se livreront pas à
un numéro aussi élaboré, bien qu'ils ne sont pas nécessairement Selon toute vraisemblance, il s'agit d'un homme de haute taille
moins calculateurs ni moins excentriques. habillé d'un long imperméable noir. Étrangement, le regard
jaillissant de ses yeux vides glace le sang de ceux qui contemplent
son visage qui étrangement demeure toujours dans l'ombre.
Il cite les Écritures, mais beaucoup se demandent quelle de
religion il se réclame, car il prêche clairement une doctrine qui
n'appartient qu'à lui seul. Il ne travaille pas seulement pour
l'argent ; les gages qu'il demande sont parfois très bizarres. Mais
si vous pouvez le trouver (bien qu'habituellement ce soit lui qui
vous trouve), et si vous lui donnez ce qu'il désire, vous lirez
bientôt les mots "Caïn 3:16" écrits avec le sang de votre ennemi.
Amen.

* Une capacité spéciale rien que pour


les méchants
Chaque utilisation de la capacité spéciale "Bien
tenté, mais..." permet à l'acteur qui la possède
d'annuler instantanément toutes ses blessures, à
n'importe quel moment d'une séquence ou d'un
plan.

40
Aux lisières de l'irréel Harmony Wydon
Casting possible : Faizura Balk dans Dangereuse Alliance, Drew
    Sous réserve de votre approbation, un film d'action où les armes
Barrymore dans Scream, Sarah Jessica Parker dans Hocus Pocus.
à feu ne sont plus suprêmes, la science moderne ne sauve personne,
et où la foi est une arme de choix.
Et les premiers rôles arrivent, affrontant des ennemis aussi Harmony Wydon (premier rôle)
sombres que les ténèbres dont ils émergent : des démons, des
vampires, des loups-garous — les horreurs des contes populaires,
Cran 6
devenus réalité nue... Script 9
En d'autres termes, de gros ennuis.
Les créatures surnaturelles réclament une attention particulière,
                                    Répertoire
en raison de leurs facultés paranormales. D'une part, les monstres à Cabotinage 2
un niveau de premier rôle sont invulnérables à toutes les attaques
conventionnelles. Ni les balles, ni les poings ne les arrêteront.
Mixage 3
De surcroît, il y a tous ces pouvoirs et cette sorcellerie. Fort Réalisation 3
heureusement, nous ne sommes pas dans un jeu pour comptables à
la petite semaine (NdT : sauf pour les points de popularité, mais là c'est
Rôle (spécialité : trucs 6
surnaturels, métamorphoses
important), ce qui épargne au réalisateur la corvée d'équilibrer tous
en animal)
ces chiffres. Tout ce qu'il a besoin de faire est de présenter les effets
des pouvoirs, guidé par la tradition populaire : les vampires se SPFX 2
transforment en chauves-souris, commandent aux loups, et font
Capacités spéciales Bien tenté, mais...     3
chavirer les coeurs des mortels ; les loups-garous sont
incroyablement forts, avec des griffes capable de trancher les os
comme un fil d'acier coupe le beurre ; les démons sont des Ah, douce Harmony, qu'est-ce qui s'est mal passé ? Est-ce le
créatures malfaisantes et sournoises qui savent voler et posséder fait que maman n'ait jamais compris pourquoi tu enterrais les
les vivants, et connaissent quelques tours dégoûtants et gores à chats sous les plates-bandes ? Est-ce parce que papa n'arrêtait pas
jouer aux personnes ordinaires, comme arracher leurs yeux ou de te gronder quand tu dessinais des pentacles sur ses chemises
dévorer leur langue. Inutile que le réalisateur s'inquiète de garder
propres ? Cela n'a plus d'importance, ils sont morts à présent. Une
une liste exacte de leurs capacités précises : il est fréquemment
bien plus amusant d'improviser un pouvoir spontanément, et de lame d'obsidienne en plein coeur sous une lune rousse les a enfin
surprendre ainsi les acteurs. convaincus que le véritable pouvoir t'était destiné. Oui, ils ont
Quand on fait le bilan de la situation, il est à peu près clair que les compris leur sacrifice pour leur douce Harmony...
premiers rôles ne pourront pas se mesurer à ces créatures à la
Bon, maintenant que tu es une puissante sorcière, que faire ?
loyale et espérer en triompher... À moins que, bien entendu, les
héros ne lui découvrent un point faible. Hé, déjà tu peux te changer en loup, et arracher les entrailles de
Il en effet obligatoire de prévoir au moins une grave vulnérabilité ceux qui se moquaient de toi... Tu peux maudire un ou deux curés
pour tout rejeton de l'enfer. À nouveau, laissez-vous guider par le du coin... Et pourquoi pas carrément ordonner au cercle des
folklore populaire — tout le monde sait qu'il faut planter un pieu fidèles de chercher des vierges à placer sur l'autel ? C'est un
dans le coeur du vampire ou l'exposer à la lumière du soleil, garder
classique, et tu connais quelques rituels pas piqués des hannetons
une balle d'argent pour le lycanthrope, faire cramer les zombies, et
ainsi de suite. Il devrait aussi y avoir un "répulsif" — une manière tout à fait appropriés pour ça.
de repousser la créature temporairement, comme par exemple l'ail Ah, tant de pouvoir, et si peu de temps...
et les crucifix dans le cas des hémophages. L'estocade ultime contre
le monstre pourrait être un rituel sophistiqué venu d'un grimoire
antique ou au contraire un article ménager courant. Mais tout le
plaisir est dans la recherche du moyen de vaincre la créature, par
exemple via des tentatives réitérées avec à chaque fois une tactique
différente. Hé, sauver le monde n'est pas si simple, parfois...
Le maître plan d'un stratège venu de l'au-delà mène
invariablement à une sorte d'armageddon, où les portes de l'enfer
s'ouvrent pour relâcher des horreurs indicibles sur terre. Peut-être
cherche-t-il à éliminer un individu particulier (comme dans Golden
Child : l'enfant du Tibet ou Prophecy II) qui, naturellement, finira
sous la protection des premiers rôles.
Sur une échelle moindre, il y a les mages, sorcières et autres
cultistes assoiffés de sang. Leur objectif habituel sera d'accéder à
des pouvoirs paranormaux ou d'invoquer la bestiole qu'ils vénèrent
par le biais de rituels, sacrifices (impliquant très souvent l'objet de
l'affection de l'un des premiers rôles), et/ou meurtres de masse. Il
est peu probable que plus d'un dispose de pouvoirs vraiment
exceptionnels, si tant est qu'ils disposent de tels pouvoirs. D'un
autre côté, les magies païennes mineures pourraient être plus
fréquentes. Voici le système de magie officiel d'Ultime Vengeance
3D : improvisez !
Bonne chasse !

41
Amenez-moi à votre chef Tak-Grok, Commandant Perfidien
Casting possible : moule d'alginate et latex, ou bien Andy Serkis
    Petits hommes verts, ou géants scandinaves et chauves, ils ne
avec des images de synthèse et de la performance capture
sont pas là en vacances !
Les invasions extra-terrestres ont plusieurs variantes. L'offensive
totale se fait dans le style de Mars Attacks ! ou d'Independane Day, Tak-Grok, Commandant Perfidien
où ceux d'un autre monde débarquent en nuées dans leurs (premier rôle)
soucoupes volantes et se mettent à détruire nos villes. L'incursion
peut être aussi humoristique dans le cas du premier film, ou aussi Cran 5
funeste que dans le second, mais dans tous les cas devrait Script 5
constituer un magnifique emploi du budget du studio de
production.                                     Répertoire
L'invasion des profanateurs de sépultures et Invasion Los Angeles Cabotinage 2
nous montrent que ces salauds peuvent être carrément sournois
également, volant nos corps et prenant notre apparence. Bien Mixage 2
entendu, malgré les yeux phosphorescents et les antennes au milieu Montage 2
du front, personne d'autre que les premiers rôles ne réalisera ni ne
croira que les aliens sont parmi nous. Quand les envahisseurs s'en Rôle (spécialité : blasters aliens) 1
apercevront, ils essaieront d'assimiler (et annihileront ceux qui SPFX 2
n'en sont pas dignes) — eh oui, encore, mais là vous l'aviez deviné
— les proches des premiers rôles, leur donnant une bonne
Tak-Grok est le commandant d'une gigantesque flotte de
motivation pour botter des fesses d'aliens à la dernière bobine.
De récentes variations sur le thème se concentrent Perfidiens, une espèce hautement évoluée d'êtres reptiliens venus
habituellement sur des réfugiés extra-terrestres fuyant les forces d'une galaxie lointaine, très lointaine. Ses soldats et lui-même
de l'ordre galactiques, et continuant leur cavale sur Terre (pas sont en exil (c'est-à-dire qu'ils ont perdu une guerre civile), et
exactement une meilleures solution). Et l'idée d'un baron de la voient la Terre comme une bonne base potentielle à partir de
drogue intergalactique, comme dans Dark Angel, est pour le moins
laquelle se regrouper et réétablir leur empire. Tak-Grok a décidé
intrigante (dommage que ce film soit un peu mou du genou).
Des super bidules et flingues high-tech sont un passage obligé de d'aborder la Terre sous des faux-semblants pacifiques, apportant
n'importe quelle scène impliquant un combat extraterrestre. en cadeau une technologie informatique Perfidienne ultra-
L'arsenal disponible devrait avoir l'air impressionnant, avec des avancée qui sera utilisée contre les terriens plus tard, après qu'il
myriades de bobinages, interrupteurs, pompes, lumières aura abusé et exploité les ressources de la planète et de ses
clignotantes, pleines d'effets pyrotechniques quand on les active, et
habitants — un plan solide, à condition du moins que les
devraient provoquer des destructions massives (grosso modo) dans
les 15 km autour de la cible. Et n'oubliez pas non plus tous les premiers rôles ne s'aperçoivent pas d'abord des anomalies dans
gadgets sympas dans le costume du Predator ! ces machines...
Enfin, assurez-vous de mettre en valeur le gigantesque vaisseau-
mère alien à un moment ou un autre, même s'il n'est pas censé
affecter l'intrigue (ce qui devrait techniquement être impossible,
mais après tout c'est peut-être comme ça que le script a été écrit).

42
Revanche sanglante IV : la fureur des Triades

R
evanche sanglante IV : la fureur des Triades est un film 4. Ancien tueur attitré de la triade devenu simple imprimeur après
reprenant les codes des polars hong-kongais des avoir été évincé par Johnny Long (qui en a profité pour lui
années 90 comme le Syndicat du crime de John Woo. piquer sa copine Maï-Lin). Il est resté très bon ami avec 1 dont il
Clairement, le film explorera des thématiques liées à ignore la nature de flic infiltré. Il a une dette d'honneur et
l'honneur, à la loyauté, et à l'amitié. Ce scénario d'amitié envers Oncle So. Stéréotype : Monsieur tout-le-
peut être joué par 3 ou 4 premiers rôles. Comme il monde imprévisible
s'agit d'un polar, la plupart des scènes se
                            dérouleront de nuit, avec des extérieurs éclairés par Les autres premiers rôles
les reflets des néons sur le bitume mouillé, et des intérieurs filmés
avec une image légèrement bleutée.
Oncle So
Les acteurs
Casting possible : Chow Yun-Fat, Sammo Hung

Oncle So (premier rôle, caméo)


Les premiers rôles et héros Cran 2
Script 0
                                    Répertoire
Un guide plus qu'un code
La liste suivante présente l'intégration de quatre Cabotinage 2
premiers rôles dans l'intrigue, numérotés de 1 à 4. Rôle (spécialité : se faire obéir de sa Triade, mourir 1
Chaque descriptif propose également un stéréotype assassiné)
adapté au rôle.
Cependant, rien n'oblige les acteurs à suivre ces Oncle So est un vieux boss qui a fait de sa triade une petite
stéréotypes : il leur est tout à fait loisible d'aborder
famille unie, mais est malade du foie et fatigué des affaires. À la
Revanche sanglante IV : la fureur des Triades avec
l'approche de leur choix. différence de beaucoup de triades rivales, Oncle So s'oppose au
Ainsi, on peut parfaitement imaginer que l'un des trafic de drogue, son fils unique étant mort d'une overdose. Sa
premiers rôles pourrait relever du stéréotype Agent triade se limite donc au racket, jeux illégaux, prostitution, recel et
gaffeur façon Leslie Nielsen dans les "Y a-t-il un trafic d'armes. Il veut se retirer du milieu, mais hésite à en laisser
flic...". Il est assez clair dans cette situation que la
tonalité du film serait très différente de celle du le contrôle à son lieutenant Johnny Long.
drame initialement envisagé par les scénaristes. Ce
n'est pas du tout un problème, mais cela vous fait
toucher du doigt qu'il suffit parfois qu'un acteur Johnny Long
joue les divas pour que la totalité du film parte en Casting possible : Stephen Chow, Jet Li
vrille...
Johnny Long (premier rôle, grand
méchant)
1. Ce premier rôle est celui d'un flic/fliquette sous couverture sous Cran 10
les ordres d'Oncle So, que ce dernier considère comme son Script 5
fils/sa fille. Il/elle veut trouver assez d'éléments sur un trafic de
stupéfiants mené par Oncle So afin de le faire tomber. Pour                                     Répertoire
l'instant, il/elle n'a rien trouvé du tout : c'est à croire qu'Oncle Cabotinage 2
So ne se livre pas au trafic de stupéfiants. A un très bon et très
fidèle ami, à savoir "4". Stéréotype proposé : Flic suave Montage 3
2. Ce premier rôle est celui du/de la jeune neveu/nièce d'Oncle So, Production 2
qui vient d'être recruté(e) par la triade. Il/elle est jeune, naïf/ve, Réalisation 3
et prend souvent des décisions impulsives, mais admiratif/ve à
l'égard de son partenaire plus âgé "3" à qui il/elle veut prouver Rôle (spécialité : armes improvisées, sournoiserie) 5
sa valeur. Stéréotype : Hors-la-loi téméraire SPFX 2
3. Ce rôle est celui d'un(e) gangster partenaire de "2", désabusé(e)
et dépressif/ve, son ancien partenaire Chen venant d'être tué. Johnny Long est un underboss de la triade d'Oncle So, qui veut
Il/elle recherche activement le ou les meurtriers de Chen afin de la place de ce dernier et n'entend certainement pas lui laisser le
le venger, le tout sans éveiller de soupçons dans la Triade. À temps de prendre sa retraite. Il mène un trafic de stupéfiants au
toutes fins utiles, les meurtriers sont Johnny Long, bras droit
nez et à la barbe d'Oncle So, avec l'aide de nombreux hommes de
d'Oncle So, et son homme de main Song. Stéréotype : Hors-la-
loi justicier la Triade dont il a acheté la loyauté par des cadeaux bien placés.
Johnny Long est jaloux, arrogant, et très dangereux... mais au
premier abord vraiment très sympathique et généreux.

43
Les seconds couteaux Maï Lin
Casting possible : Li Bingbing

Zhin Maï Lin (second couteau)


Casting possible : Zhang Ziyi, Maggie Cheung
Cran 3
Zhin (second couteau) Script 3
Cran 12                                     Répertoire
Script 7 Production 1
                                    Répertoire
Petite amie actuelle de Johnny Long, et ex-petite amie du
Mixage 2
premier rôle n°4. Elle est immédiatement très attirée par l'un(e)
Montage 2 des autres premiers rôles dès qu'elle le/la rencontre, ce qui ne
Réalisation 2 manquera pas de susciter la jalousie pathologique de Johnny
Rôle (spécialité : lames) 2 Long.

Capacités spéciales Bien tenté, mais...   1

"Femme de main" de Johnny Long, qui se tient presque


toujours à ses côtés, cachant ses yeux vairons derrière des
Les premières scènes
  Il serait vain de tenter d'envisager tous les tours et détours que
lunettes à verres miroir. Artiste martiale froide et altière, elle est
prendra l'intrigue alors que les acteurs vont dépenser des points de
très à l'aise avec les armes blanches, qu'elle dissimule en grande Script à tire-larigot.
quantité sous ses tailleurs parfaitement ajustés. Johnny Long la Cependant, les premières scènes prévues par les scénaristes du
considère comme impitoyable et infaillible. Il ne tient qu'aux film sont les suivantes :
premiers rôles de démontrer que ce n'est pas le cas.
Prologue
    FONDU AU BLANC
Song
Casting possible : Bolo Yeung     EXTÉRIEUR : RUELLE DÉSERTE, 3 HEURES DU MATIN

  Chen, le partenaire de 3 est à genoux devant Johnny Long, ses


Song (second couteau) deux seconds couteaux, Zhin et Song, et quelques hommes de main
figurants.
Cran 8
Le dialogue est bref et efficace :
Script 3 Chen : "- Tu es devenu trop gourmand, Johnny ! Oncle So ne te laissera
jamais faire !"
                                    Répertoire
Johnny Long : "- Ne t'inquiète donc pas pour cela, Chen. Oncle So te
Production 1 rejoindra bientôt en enfer."
Sur ces entrefaites, Song éclate littéralement le crâne de Chen
Rôle (spécialité : armes lourdes, 2
d'un coup de poing dans la tempe.
muscles)
SPFX 2     FONDU AU NOIR
Capacités spéciales Bien tenté, mais...   2
Les premiers rôles
Brute épaisse et inébranlable, expert en armes lourdes,     EXTÉRIEUR : VILLA D'ONCLE SO SUR LES HAUTEURS
psychotique, Song est censé être le chef d'une petite triade,
    INTÉRIEUR : UN SALON DE BILLARD COSSU
composée d'une cinquantaine d'hommes, mais est secrètement
au service de Johnny Long. C'est habituellement lui et ses   Une large part des plus fidèles lieutenants d'Oncle So sont réunis
hommes que Johnny Long envoie quand il veut éliminer quelqu'un dans le salon de billard autour de leur parrain. Ils fument, boivent
de l'alcool, bavardent. Les premiers rôles n°1, 2 et 3 sont présents et
tout en envoyant un message d'intimidation aux éventuels
font de même. 3 est peut-être un peu plus morose, car il a appris il y
survivants. a peu la mort de son partenaire et ami Chen.
Cette scène est l'occasion pour les premiers rôles d'exposer aux
spectateurs la dynamique qui règne entre eux.
De son côté, bien qu'il soit au milieu du salon de billard, Oncle So
semble préoccupé et ne partage pas la bonne humeur qui règne
autour de lui. Après quelques minutes, Oncle So envoie 1, 2, et 3
relever les compteurs chez Mike Chang, qui tient une boutique
d'aquariophilie dans Chinatown.
À peine leur en a-t-il donné l'ordre, qu'il est prévenu par l'un de
ses hommes (à la solde de Johnny Long) qu'il y a du grabuge sur les
docks, et il se décide à y aller faire un tour sous bonne escorte.

44
Oncle So sur les docks Les funérailles d'Oncle So
    EXTÉRIEUR : LES DOCKS   Johnny Long a pris la succession d'Oncle So, et a vu les choses en
grand pour ses funérailles, auxquelles sont très probablement
    INTÉRIEUR : UN VASTE ENTREPÔT ENCOMBRÉ DE CAISSES, AVEC UNE présents tous les premiers rôles. Les limousines et berlines entrent
MEZZANINE dans le cimetière par dizaines. Au moins deux cent membres de
diverses triades sont présents aux funérailles d'Oncle So, sans
    Quatre limousines rutilantes pénètrent dans l'entrepôt et se
compter les 80 officiers de police qui surveillent/gardent la scène
garent en épi, tandis qu'un garde armé abaisse le rideau métallique
d'un peu plus loin tout en prenant des photos, sous le regard
derrière elles. Oncle So sort de la deuxième voiture entouré de ses
goguenard des mafieux ("- On se sent plus rassurés quand la police
gardes du corps, et demande aux quelques individus présents ce qui
assure notre protection... Hin hin hin...).
se passe.
Certains grands frères sont même venus d'assez loin pour
C'est un piège !
présenter officiellement leurs respects à Johnny Long, consacrant
Des gardes armés surgissent de derrière les piles de caisses de
ainsi sa nouvelle dignité de "grand frère". De son côté, Johnny Long
l'entrepôt et ouvrent le feu sur Oncle So et ses gardes du corps avec
joue les grands seigneurs, la belle Maï Lin suspendue à son bras
des fusils automatiques. En moins de trois secondes, les limousines
(mais qui n'a d'yeux que pour l'un des premiers rôles), et reçoit
sont transformées en gruyère, tandis que des grenades font sauter
gracieusement les condoléances des uns et des autres.
la voiture de queue et celle de tête.
Après les funérailles, Johnny Long convoque toute la triade
Oncle So, blessé, se réfugie dans l'une des voitures et tente de
d'Oncle So dans la villa de ce dernier, sur les hauteurs, ce qui
prendre la fuite à son volant, mais emboutit un chariot élévateur et
représente environ 50 personnes. Les premiers rôles n°1, 2 et 3 sont
est éjecté hors de son véhicule.
conviés, ainsi que le premier rôle n°4 s'il l'a rencontré aux
La caméra fait un gros plan sur les bottines impeccables de Zhin,
funérailles (avec beaucoup d'étonnement puisqu'il est censé être
la tueuse au service de Johnny Long, alors qu'elle s'approche d'un
mort selon Song).
pas nonchalant d'Oncle So qui se traîne sur le sol.
Une fois que tous sont réunis dans la salle de réception, Johnny
Un éclair bleuté. Un bruit métallique. Du sang sur l'écharpe
Long, avec Maï Lin et Zhin à ses côtés, tient le discours suivant :
blanche d'Oncle So.
"- Mes amis, mes compagnons. Je vous remercie de votre fidélité à Oncle So
    FONDU AU NOIR et à moi-même, qui me touche énormément. Je veux vous assurer que je
ferai ce qui est en mon pouvoir pour trouver les responsables du meutre

Chez Mike Chang


d'Oncle So, et le leur faire payer un jour prochain. Cependant, il n'est pas
bon de s'apesantir sur le passé. Oncle So était un visionnaire, et je veux
    Arrivés à la boutique de Mike Chang, les premiers rôles continuer son oeuvre dans cette nouvelle ère qui s'ouvre aujourd'hui.
découvrent des figurants, probablement membres d'une triade Cependant, nous sommes trop peu nombreux pour cela. Nous avons besoin
concurrente, en train de dévaster la boutique de Mike Chang. de sang neuf, d'un regard neuf. Je vous présente donc vos nouveaux frères
Ils cassent les aquariums, frappent un Mike Chang apeuré tout en le d'armes."
questionnant en hurlant : "- Où l'as-tu mise ?! Où est-elle ?!!!", tiennent À ces mots, Song débarque avec une cinquantaine de figurants,
en joue sa vendeuse tremblante, tandis qu'il fouillent les membres de "sa" triade. Certains peuvent être blessés : ce sont
frénétiquement l'arrière-boutique de fond en comble. ceux qui ont rencontré les premiers rôles n°1, 2, et 3 chez Mike
La triade d'Oncle So étant censée assurer la "protection" de Mike Chang, ou le premier rôle n°4.
Chang, les premiers rôles interviendront certainement pour Il continue : "- Voici Song et ses hommes, qui ont accepté de rejoindre
remettre de l'ordre dans tout cela. Les figurants fuiront dès qu'ils notre groupe sous ma houlette. Accueillez-les commes vos frères, car c'est
rencontreront une résistance. ce qu'ils sont. Ensemble, nous serons plus forts !"
Interrogé, Mike Chang prétendra n'avoir absolument aucune idée Les premiers rôles ne peuvent manquer de reconnaître les
de qui ces gens étaient, et de ce qu'ils pouvaient bien chercher. hommes de Song, et le premier rôle n°4 ne peut que reconnaître
Song lui-même. La réciproque est également vraie : les figurants et
Song vont reconnaître les premiers rôles. S'ils protestent, Johnny
Note au réalisateur Long obligera ostensiblement Song et ses hommes à s'excuser
Ces individus travaillent pour une triade que Johnny personnellement envers les premiers rôles, parce que "tout le monde
Long a secrètement constituée pour se livrer au doit faire la paix".
trafic de drogue contre l'avis d'Oncle So. Johnny Au cours de la soirée qui suit, les premiers rôles auront l'occasion
Long passe la drogue en douce en la mélangeant à d'interagir avec Johnny Long, Zhin, Song, et Maï Lin, permettant de
des sacs de nourriture pour poissons. Mike Chang gagner des points de popularité facilement en posant les jalons
est l'une des "nourrices" de la drogue, chargé de la d'une rivalité avec Song, d'un triangle amoureux avec Maï Lin et
garder, mais a voulu faire des affaires de son côté Johhny Long, ou bien Zhin et Johnny Long, voire même le rectangle
en gardant l'un des sacs de paillettes pour poissons. amoureux avec Zhin, Maï Lin et Johnny Long !
Il s'agit de la dernière scène véritablement programmée de
l'intrigue, qui désormais va consister en une série de péripéties.

Imprime déprime Suivez le script


    Pressentant que le premier rôle n°4 lui posera des problèmes en La plupart des éléments de l'univers ayant été
apprenant la mort d'Oncle So, Johnny Long déclenche une action posés, il appartient désormais aux acteurs de faire
préventive. Des figurants menés par Song attaquent le premier rôle avancer (presque seuls) l'intrigue du film. S'ils leur
n°4 dans son entreprise d'imprimerie. Après une bagarre imagination tarit et qu'ils ne savent plus quoi
homérique dévastant complètement l'imprimerie, ils le laissent inventer avec leurs jets de script, n'oubliez pas que
pour mort. le coup de pouce Scénaristes permet de les guider
Le premier rôle n°4 ne sait pas qui sont ces gens ni pourquoi ils et de leur dire où aller ("- Rends-toi à l'aquarium, la
sont venus lui baver sur les rouleaux (d'imprimantes rotatives), drogue est là-bas !").
mais il est bien décidé à le découvrir.

45
Les péripéties du film
Les premiers rôles sont des cibles
Johnny Long a au moins une bonne raison
d'éliminer chaque premier rôle :
il est fou de jalousie à l'égard de celui qui plaît à
Maï Lin - idéalement le premier rôle n°1 ;
le premier rôle n°2 est un peu l'héritier
présomptif d'Oncle So donc un potentiel rival
vers lequel d'anciens lieutenants pourraient
vouloir se tourner s'ils sont insatisfaits du
nouveau fonctionnement de la triade ;
le premier rôle n°3 pose trop de questions sur la
mort de son ancien partenaire Chen ;
le premier rôle n°4 est dangereux parce qu'il est
resté loyal à Oncle So et cherchera à le venger,
d'autant plus qu'il a reconnu Song et voudra
comprendre, tôt ou tard, pourquoi il a été
attaqué ;
les premiers rôles savent pour le trafic de
drogue passant par la boutique de Mike Chang.

Les péripéties qui peuvent survenir au gré du réalisateur et des


acteurs au moment où celles-ci sont "dramatiquement appropriées"
sont les suivantes :

En menant l'enquête auprès de Mike Chang, il est possible de


trouver des indices d'un trafic de drogue circulant via des sacs
de nourriture piscicole ;
Une triade concurrente débarque et cherche les ennuis ;
En menant l'enquête sur la mort d'Oncle So, il est possible de
trouver des indices menant à Zhin et/ou Johnny Long ;
Johnny Long essaie d'abord de se débarrasser des premiers rôles
de la manière suivante :

Piégeage aux explosifs dans l'appartement ou la voiture ;


Via une fausse piste, les premiers rôles sont envoyés à un
endroit alors qu'il s'agit d'un piège mortal, et ils sont
dénoncés à la police quand ils s'en sortent (c'est
d'ailleurs à cette occasion que le flic infiltré pourrait être
démasqué) ;
Poursuite à grande vitesse en voiture et en moto sur
l'autoroute, avec des figurants surarmés, au milieu d'un
trafic relativement dense ;
Le premier rôle n°1 est démasqué comme flic infiltré par un ami
officier de police qui le trahit à Johnny Long (délibérément ou
par inadvertance) ;
Johnny Long accuse les premiers rôles d'avoir tué Oncle So, ce
qui lui permet de rallier les hommes de son ancien parrain
autour d'une idée simple et fédératrice : buter tous les premiers
rôles, qui, poursuivis par les triades, sont contraints de se
retrancher dans une vieille église (oui, il y a des tourterelles qui
s'envolent au premier coup de feu) pour y tenir un siège ;

Maï Lin est utilisée comme moyen de pression par Johnny Long
contre le premier rôle concerné ;
Le premier rôle n°3 se sacrifiera pour sauver le premier rôle n°2,
le premier rôle n°1, ou les deux !
Quand tous ses hommes seront morts, Johnny Long essaiera de
fuir en moto. La scène finale pourrait être un duel à mort entre
lui et l'un des premiers rôles, sur un chantier d'autoroute
abandonné, se terminant au sommet d'une grue.

46
Acteur Stéréotype Popularité

Cran Script

Minimum : Maximum :

Répertoire
Capacités spéciales
Dispo Utilisé Dispo Utilisé Dispo Utilisé Dispo Utilisé

Dispo Utilisé Dispo Utilisé Dispo Utilisé Dispo Utilisé

Coups de pouce Défauts


Dispo Utilisé Dispo Utilisé Dispo Utilisé Dispo Utilisé

Cabotinage Montage Rôle Pâmoison passagère


• Tirade ou dialogue important : • Angles multiples (multiplie les • Spécialité _______________, Le réalisateur décide
tout s'arrête tant que l'acteur dégâts par utilisation +1) ; Niv. spect. +1, PP x2 pour la arbitrairement que l'acteur est
parle ; • Flashback : ajoute un élemént à scène ; assommé et sombre dans
• Réplique mordante ou gestuelle l'intrigue, et +1 Cran ou Script à • Inspiration dramatique : "C'est l'inconscience.
"signature" : +1 Cran ou Script. la prochaine action. toi qui a tué mes parents / mon
frère / etc.", +1 Cran ou Script.

Mixage Production Scénaristes


• Relancer les dés d'une • Deuxième prise (on reprend • Information claire sur la
interaction sociale (miracle de la tout à partir de l'action annulée) ; prochaine action : "Coupe le fil
post-synchro) ; • Le produit du sponsor mis en rouge, crétin !" ;
• Bande originale et/ou effets valeur dans une action donne +1 • Exploiter ou contredire une
sonores : +1 Cran ou Script. Cran ou Script. information établie, +1 Cran ou
Script à l'action.

Mondanités Réalisation SPFX


• Coup de main ou taxi par une • Ralenti : les dégâts sont annulés • Doublures, maquillages, CGI,
célébrité invitée jusqu'à la scène avec ou sans "bullet-time" ; etc : PP x2 pour toutes actions
suivante : PP x2 ; • Gros plan sur le visage avec effets spéciaux ;
• Annule tout autre coup de congestionné de l'acteur, +1 • Action particulièrement
pouce, y compris Mondanités. Cran ou Script à son action. impressionnante (la magie du
cinéma) : +1 Cran ou Script.

Dispo Utilisé Dispo Utilisé Dispo Utilisé Dispo Utilisé


Crédits et remerciements
    C'était Ultime Vengeance 3D, un rétroclone écrit à la main par Ludovic Schurr, et publié sous licence Creative Commons By-NC-ND 4.0.
Rendons les honneurs à ceux auxquels ils sont dus :
Tony Lee et Steve Miller (nuelow.blogspot.com), auteurs d'Extreme Vengeance, jeu qui est et restera à jamais un chef d'oeuvre, et auquel
l'auteur d'Ultime Vengeance 3D souhaite rendre un hommage plein d'affection et d'admiration.
Illustrations grâce à pixabay.com, GIMP et InkScape.
Mise en forme grâce à homebrewery.naturalcrit.com et quelque bidouillages en CSS.
Découvrez d'autres créations sympathiques et lisez des articles sur les stratégies et tactiques des meneurs de jeu de rôle sur Xyrop.com.