Vous êtes sur la page 1sur 28

Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

Programmation des MOCN

1. Introduction
La programmation est le travail de préparation qui consiste à transposer, sous forme de texte
alphanumérique, la gamme d’usinage de la pièce en un ensemble ordonné d’instructions comprises
et exécutées par la CN en vue de réaliser son usinage. Ce travail peut être effectué manuellement
ou avec l’assistance d’un ordinateur utilisant un langage de programmation évolué.

Il existe sur le marché une grande diversité de directeurs de commande numérique (DCN) :
NUM (France), SIEMENS (Allemagne), FANUC (Japon), GENERAL ELECTRIC (USA),
FAGOR (Espagne), PHILIPS (Pays Bas), capables d’être intégrés sur n’importe quelle machine-
outil. Malgré cela la plupart des langages de programmation repose sur des invariants. Pour tous ces
DCN, un programme CN est un ensemble de caractères alphanumériques regroupés en mots
composés très souvent d’une adresse alphabétique et d’une valeur numérique. L’ensemble des mots
d’une ligne forme une séquence élémentaire qui a une signification pour la machine et le
programmeur.

Dans ce chapitre, le langage de programmation étudié est celui utilisé sur un DCN de type
NUM, qui est considéré comme langage ISO.

2. Structure d’un programme


La création d’un programme-pièce composé de blocs et de mots est soumise à des règles de
structure, syntaxe ou format. Un programme commence par le caractère % suivi d’un numéro de
programme (de 1 à 8999) et éventuellement d’un commentaire entre parenthèse (40 caractère max)
(figure 1).

44
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

Programme

%1 (USINAGE PIECE 1)
N10 G G0 G52 X0 Z0
N20 ….
…..
….. Bloc

N70 G1 X22 Z45 (PT A)


N80 ….
…..
…... Mot

N210 M2

Fig. 1 Structure d’un programme-pièce

2.1 Format d’un mot

Un mot définit une instruction ou une donnée à transmettre au système de commande. Il


existe deux types de mots :

- Mots définissant des dimensions.


- Mots définissant des fonctions.

2.1.1 Format générale d’un mot

MOT

Adresse Signe algébrique Donnée numérique

Chiffres liés à l’adresse

Signe, éventuellement (+) ou (-)

Une ou deux lettres ou un caractère

Fig. 2 Format générale d’un mot

Pour les mots définissant une dimension, le point décimal est généralement explicite, il
sépare l’unité de la partie décimale de l’unité (il n’apparaît pas dans l’écriture du format de mot).

45
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

Le nombre de caractères et espaces composant un bloc ne doit pas excéder 118. Les espaces et
les zéros de tête et avant le point décimal peuvent être supprimés : (X=0,75 mm peut s’écrire
X0.75 ou X.75 ; G01 peut s’écrire G1).

2.1.2 Particularités du format des mots de dimensions

Pour les déplacements linéaire : l’unité est le millimètre, le format est : ± 5.3 (cinq
chiffres avant la virgule et trois après) et le signe + est pris par défaut (X=10 ,25mm peut
s’écrie X+10.25 ou X10.25). Pour les axes rotatifs l’unité est le degré.

2.2 Format des blocs

Un bloc (ou séquence) définit une ligne d’instructions composée de mots codés à transmettre
au système de commande. Le format de bloc définit la syntaxe des mots de fonction et de dimension
composant chaque bloc de programmation (figure 3).

BLOC

N… G… X… F… M…

Numéro du bloc Mot de fonction auxiliaire

Mot de fonction préparatoire Mot de fonction technologique

Mot de dimension

Fig. 3 Format du bloc


Remarque

La numérotation des blocs n’intervient pas dans l’ordre d’exécution du programme. En


effet le programme est exécuté dans l’ordre d’écriture des blocs situés entre les caractères de
début et de fin du programme. Cependant, il convient de numéroter les blocs de 10 en 10 pour
une meilleure lisibilité.

2.3 Liste des caractères reconnus par le système dans le code ISO

caractère Signification caractère Signification


de 0 à 9 10 chiffres * Produit
AàZ Lettres de l’alphabet sauf le O = Egalité
% Début du programme / Division
( Début du commentaire @ Arrobas
) Fin de commentaire / Saut de bloc (en début de ligne)

46
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

+ Signe d’addition LF Fin de bloc


- Signe de soustraction X OFF Fin de programme
. Séparateur décimal CR Retour chariot
> Supérieur SP espace
< Inférieur

3. Classification des fonctions préparatoires G et auxiliaires M


3.1 Fonction G modale

Ce sont des fonctions appartenant à une famille de fonction G se révoquant mutuellement.


La validité de ces fonctions est maintenue jusqu’à ce qu’une fonction de même famille révoque leur
validité.

Exemple
N.. G00 X.. Z.. (Interpolation linéaire à vitesse rapide)
N.. G01 Z.. (Interpolation linéaire à vitesse d’avance programmée révoque G00)

3.2 Fonction G non modale

Ce sont des fonctions uniquement valides dans le bloc où elles sont programmées révoquées
en fin de bloc).

Exemple

N.. G0 G52 X0 Z0
Définition des coordonnées du point de destination par rapport à l’origine mesure
révoquée en fin de bloc.

3.3 Fonction M modale

Ce sont des fonctions appartenant à une famille de fonction se révoquant mutuellement. La


validité de ces fonctions est maintenue jusqu’à ce qu’une fonction de même famille révoque leur
validité.

Exemple
N..
N.. S500 M03 (mise en rotation de la broche)
N..
N.. M05 (arrêt de la broche)
47
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

3.4 Fonction M non modale

Ce sont des fonctions uniquement valides dans le bloc où elles sont programmées.

Exemple

N.. M00 (fonction d’arrêt programmé)

3.5 Fonction M « avant »

Ce sont des fonctions exécutées avant de faire les déplacements programmés dans le
bloc.

Exemple

N.. X50 Z30 M08


La fonction d’arrosage M08 est exécutée avant le déplacement de l’outil au point de
destination de coordonnées X=50 mm et Z=30 mm

3.6 Fonction M « après »

Ce sont des fonctions exécutées après les déplacements programmés dans le bloc.

Exemple

N.. X50 Z100 M09

La fonction d’arrêt d’arrosage M09 est exécutée après le déplacement de l’outil au


point de coordonnées X=50 mm et Z=100 mm

3.7 Fonction M codée

Ce sont les fonctions M de base du système et dont la signification est connue. Plusieurs
fonctions M décodées peuvent être programmées dans un même bloc.

Exemple
N.. G97 S500 M03 M40 M08

4. Programmation manuelle en code ISO


4.1 Choix du système de programmation

La fonction G90 permet de choisir la programmation des déplacements en absolue


c’est à dire par rapport à l’origine programme.

48
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

N… G90 G1 X… Z…

La fonction G91 permet de choisir la programmation des déplacements en relatif (ou


incrémental) c’est à dire par rapport au point de départ du bloc.

N… G91 G1 X… Z…

Propriétés des fonctions

• Les fonctions G90 et G91 sont modales.


• La fonction G90 est initialisée à la mise sous tension de la machine.
• Les fonctions G90 et G91 se révoquent mutuellement.

Remarques

Le premier déplacement programmé doit être obligatoirement effectué en absolu (G90).


La programmation relative (G91) est interdite en programmation géométrique de profil
(PGP).

Exemple

• Programmation en absolu
50
N90 ...
15
N100 [G90] G0 X20 Z50 (PT A)
B
N110 G1 X30 Z15 (PT B)
A
N120 ...
X
Φ 20
Φ 30

Opr Z
• Programmation en relatif
N90 ...
N100 [G90] G0 X20 Z50 (PT A)
N110 G1 X10 Z-35 (PT B)
N120 ... Fig. 2 Programmation du déplacement

4.2 Programmation des déplacements


4.2.1 Interpolation linéaire à la vitesse d’avance rapide (G00)

La fonction G00 permet de définir un déplacement linéaire à la vitesse d’avance rapide


préréglée par le constructeur de la machine.

Syntaxe

49
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

N… [G90 / G91] G00 X… Z…

Coordonnées du point à atteindre

Propriété de la fonction

La fonction G00 est modale.


La fonction G00 est révoquée par l’une des fonctions suivantes : G01, G02, G03 ou
G33.

Exemple

N100 …
N110 [G90] G00 X25 Z5
N120 ...

Fig. 3 Interpolation linéaire rapide

4.2.2 Interpolation linéaire à la vitesse d’avance programmée (G01)

La fonction G01 permet de définir un déplacement linéaire effectué avec la vitesse


d’avance programmée.

Syntaxe

N… [G90 / G91] G01 X… Z… [F…]

Vitesse d’avance

Coordonnées du point à atteindre

Propriété de la fonction

La fonction G01 est modale.

50
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

La fonction G01 est révoquée par l’une des fonctions suivantes : G00, G02, G03 ou
G33.

Exemple

N90 …
N100 [G90] G00 X25 Z5
N110 G01 Z-30
N120 …

Fig. 4 Interpolation linéaire à la vitesse d’avance programmée

4.2.3 Interpolation circulaire G02 et G03

La fonction G02 permet de faire une


interpolation circulaire dans le sens anti- G02
X G03
trigonométrique (sens horaire) à vitesse
d’avance programmée. La fonction G03 Opr Z
permet de faire une interpolation circulaire
dans le sens trigonométrique à vitesse
d’avance programmée.

Fig. 5 Interpolation circulaire

Syntaxe

Cas du tournage Cas du fraisage

N.. [G90/G91] G02/G03 X.. Z.. I.. K.. / R [F..] N.. [G17/G18/G19] [G90/G91]G02/G03 X.. Y.. I..
J.. R.. [F..]

X.. Z..: coordonnées du point à atteindre G17 : plan d’interpolation XY


I.. K.. : position du centre de l’interpolation dans G18 : plan d’interpolation ZX
le plan XZ (I suivant X, K suivant Z) G19 : plan d’interpolation YZ
- par rapport à l’origine programme en G90 X.. Y..: coordonnées du point à atteindre
- par rapport au point de départ de I.. J.. : position du centre de l’interpolation (I
l’interpolation en G91 suivant X et J suivant Y)
R.. : rayon de l’arc du cercle R.. : rayon de l’arc de cercle
F.. : vitesse d’avance F.. : vitesse d’avance.

51
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

Propriétés des fonctions G02 et G03

Les fonctions G02 et G03 sont modales.


La fonction G02 est révoquée par les fonctions G00, G01, G03 ou G33.
La fonction G03 est révoquée par les fonctions G00, G01, G02 ou G33.
Dans un bloc programmé en G02 ou en G03, toutes les adresses permettant d’exécuter
l’interpolation sont obligatoires même si leurs valeurs sont nulles (I0,K0) ou inchangées par
rapport au bloc précédent (pour X et Z).

Sens de déplacement suivant la position de la tourelle (cas du tournage)

Tourelle arrière Opr Z

X
G02
G03
G02 G03

Opr Z Tourelle avant

Fig. 6 Interpolation circulaire cas du tournage

Sens de déplacement suivant le plan d’interpolation (cas du fraisage)

Fig. 7 Interpolation circulaire cas du fraisage

52
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

Exemples

• Cas d’une pièce usinée sur un tour à CN

Interpolation circulaire par programmation absolue (G90). L’interpolation circulaire


G02 est exécutée par programmation du rayon (R), l’interpolation circulaire G03 par
programmation du centre de l’arc de cercle.

80
65
50

35 R15
C
D
B A
X
Φ 50

Φ 30

Φ 50
Φ 20
Opr Z

% 10
N10 G0 G52 X0 Z0
N20 T1 D1 M6
N30 G97 S1000 M4 M41
N40 G95 F0.1
N50 G0 X20 Z85 (pt A)
N60 G96 S120
N70 G01 Z80 (pt B)
N80 G02 X50 Z65 R15 (pt C)
N90 G03 X50 Z35 I30 K50 (pt D)
N100 G00 X150
N110 G97 S1000
N120 G00 G52 X0 Z0
N130 M5
N140 M2

Fig. 8 Programme pour usiner une pièce sur un tour à CN

53
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

• Cas d’une pièce usinée sur une fraiseuse à CN

Z
Opr X

%2
N10 G0 G52 Z0
N20 T2 D2 M6
N30 S300 M03 M40
N40 X50 Y30 Z2 (PT A)
N50 G01 Z-2 F50
B N60 G02 X100 Y70 R40 (PT B)
C2 N70 G03 X50 Y30 I60.02 J68.726 (PT A)
N80 G00 Z100 M05
N90 M02
Y A
C1

X
Opr

Fig. 9 Programme pour usiner une pièce sur une fraiseuse

4.3 Programmation des vitesses de déplacement

4.3.1 Vitesse d’avance exprimée en millimètre, pouce ou degré par minute

La fonction G94 permet de définir

une vitesse d’avance exprimée en mm/min ou en in/min pour les axes linéaires,
une vitesse d’avance exprimée en degré/min pour les axes rotatifs.

Syntaxe

N... G94 F... G01/G02/G03 X... Y… Z... / A… B… C...

Position angulaire à
Valeur de la vitesse programmée atteindre sur axe rotatif

Position à atteindre sur les axes


54
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

Propriétés de la fonction G94

La fonction G94 est modale.


La fonction G94 est initialisée à la mise sous tension de la machine.
La fonction G94 est révoquée par la fonction G95.

4.3.2 Vitesse d’avance exprimée en millimètre ou pouce par tour

La fonction G95 permet de définir une vitesse d’avance exprimée en mm/ ou en in/tr.
Syntaxe

N... G95 F... G01/G02/G03 X... Y… Z...

Valeur de la vitesse programmée Position à atteindre

Propriétés de la fonction G95

La fonction G95 est modale.


La fonction G94 est révoquée par la fonction G94.

4.4 Commande de broche

4.4.1 Commande du sens de rotation

La fonction M03 permet de mettre la La fonction M04 permet de mettre la


broche en rotation à la vitesse programmée broche en rotation à la vitesse programmée
et dans le sens anti-trigonométrique et dans le sens trigonométrique

La fonction M05 permet l’arrêt de la rotation de la broche.

55
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

Syntaxe

N.. M03/M04/M05

Propriétés des fonctions

Les fonctions M03 et M04 sont des fonctions modales « avant », décodées.
La fonction M05 est une fonction modale « après » décodée initialisée à la mise sous
tension de la machine.
Les fonctions M03, M04 et M05 se révoquent mutuellement.
Les fonctions M00, M19 et M01 révoquent les états M03 ou M04.

4.4.2 Commande de vitesse de broche

4.4 .2.1 Définition d’une vitesse de rotation constante

La fonction G97 permet de définir la vitesse de rotation de broche en tr/min.

Syntaxe

N.. G97 S... [M03/M04]

Valeur de la vitesse de rotation en tr/min

Propriétés de la fonction

La fonction G97 est modale.


La fonction G97 est initialisée à la mise sous tension de la machine.
La fonction G97 est révoquée par la fonction G96.

4.4 .2.2 Définition d’une vitesse de coupe constante

La fonction G96 permet de définir une vitesse de coupe constante exprimée en m/min.
la vitesse de rotation de la broche (N) sera donc variable.

Syntaxe

N.. G96 [X…] S...


Valeur de la vitesse de coupe en m/min

Argument définissant le diamètre de positionnement de l’outil

56
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

Propriétés de la fonction

La fonction G96 est modale.


La fonction G96 est révoquée par la fonction G97.
La broche de la machine doit être en rotation avant l’appel de la fonction G96.
Après un dégagement par rapport à l’origine mesure (G52 X.. Z..), il est impératif de
reprogrammer une nouvelle position d’initialisation en X pour pouvoir définir la vitesse
de rotation.
Lorsqu’une vitesse de coupe est programmée, il est possible de la modifier en cours de
programme par une redéfinition G96 S..
Pendant un usinage en vitesse de coupe constante, il est préconisé de programmer la
vitesse d’avance en mm/tr.
Avant chaque changement d’outil, il est préconisé d’annuler la vitesse de coupe en
passant par G97 et de réinitialiser à nouveau la vitesse de coupe sur la position X du
nouvel outil.

Exemple

%12
N10 G00 G52 X0 Z0 (choisir l’OM comme point de changement d’outil)
N20 T1 D1 M6 (appel de l’outil T1D1)
N30 G92 S2000 (limitation de la vitesse de rotation de la broche)
N40 G97 S1000 M03 M41 (mettre la broche en rotation à 1000 tr/min)
N50 G00 X20 Z12 (déplacer l’outil à la vitesse d’avance rapide au point d’approche)
N60 G96 S50 (définition de la vitesse de coupe)
N70 G95 F0.1 (définition de la vitesse d’avance)
N…

N210 G96 S70 (définition de la nouvelle vitesse d’avance)

N270 G97 S1000 (mettre la broche en rotation à 1000 tr/min)
N280 G00 G52 X0 Z0 (éloigner l’outil à l’origine machine)
N290 T2 D2 M6 (appel de l’outil T2D2)
N300 G0 X25 Z32 (déplacer l’outil à la vitesse d’avance rapide au point d’approche)
N310 G96 S60

N240 M02 (fin de programme)

4.4 .2.3 Gamme de broche

Les fonctions M40/M41/M42/M43/M44/M45 permettent de définir les gammes de


vitesses de la broche.

57
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

Syntaxe

N.. G97 S... M03/M04 M40 à M45

Propriétés des fonctions


Les fonctions M40 à M45 sont des fonctions modales avant décodées.
Les fonctions M40 à M45 se révoquent mutuellement.

Remarques
Les vitesses minimum et maximum sont définies pour chaque gamme par le
constructeur de la machine. Par exemple :
M40 = 50 à 500 tr/min
M41 = 400 à 900 tr/min
M42 = 800 à 4200 tr/min
Dans le cas d’un système équipé d’un choix de gamme automatique, la programmation
de l’adresse S suivie du nombre de tours détermine la gamme de broche.

4.4 .2.4 Limitation de la vitesse de rotation de la broche

La fonction G92 permet de définir une valeur limite de la vitesse de rotation de la


broche.

Syntaxe

N.. G92 S...


Valeur limite de la vitesse de rotation en tr/min

Propriétés de la fonction
La fonction G92 est modale.
La fonction G92 est révoquée en définissant une autre valeur G92 S... ou avec la
fonction M02.
La limitation de la vitesse de rotation de la broche doit être programmée avant la
définition d’une vitesse de coupe constante à l’aide de la fonction G96.

58
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

4.5 Programmation des outils

4.5.1 Appel de l’outil

La fonction M06 permet l’appel d’un outil et le positionnement de celui-ci à son poste
d’usinage (cas du tournage) ou en broche (cas du fraisage). La mise en place de l’outil s’effectue
automatiquement ou manuellement.

Syntaxe

N.. T... M06

La fonction T affectée d’un numéro sélectionne l’outil. Le numéro correspond :

- au poste de l’outil sur la tourelle de la machine (cas du tournage) ;


- au poste de l’outil dans le magasin (cas du fraisage).

Propriété de la fonction

La fonction M06 est une fonction non modale « après » décodée.

Remarques

La fonction T définissant le numéro de l’outil ne doit pas être affectée d’une valeur
supérieure à 99999999 ; au-delà de cette valeur le système émet un message d’erreur.
Avant un appel ou un changement d’outil il est préconisé de programmer une position
de dégagement de l’outil par rapport à l’origine programme ou par rapport à l’origine
mesure.

N40 ….
N50 G00 X... Z... ou G00 G52 X... Z...
N60 T2 M06
N70 ...

4.5.2 Orientation de l’axe de l’outil

La fonction G16 définit l’orientation de l’axe de l’outil avec les adresses P, Q ou R


suivies du signe + ou -. L’axe de l’outil peut être orienté dans 6 positions différentes sur les
machines à tête interchangeable ou à renvoi d’angle.

59
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

Syntaxe

N... G16 P ± / Q ± / R ±

Fig. 10 Orientation de l’axe de l’outil

Propriétés de la fonction
La fonction G16 est modale.
La fonction G16 R+ est initialisée à la mise sous tension de la machine.
La fonction G16 suivie d’un argument P, Q ou R différent de celui programmé
précédemment révoque l’état G16 antérieur.
Lors de la définition de l’orientation de l’axe de l’outil, il est recommandé d’être en
annulation de correction (G40) et annulation de cycle (G80).
Le bloc contenant G16 peut comporter des déplacements et des fonctions M, S et T.

Exemple

Fig. 11 Machine équipée d’un renvoi d’angle

60
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

%14
N10 G00 G52 Z... (G17 G16 R+) (Orientation initialisée suivant Z+ )
N20 T08 M06 (Appel de l’outil)
N30 S400 M40 M03
N...
N...
N170 G00 G52 X... Y... Z...
N180 G16 P+ (Orientation de l’axe suivant X+)
N190 G00 Y... Z...
N200 G01 X... F...
N...

4.5.3 Appel des correcteurs d’outil

L’adresse D affectée d’un numéro sélectionne le correcteur d’outil qui contient les
caractéristiques géométriques de l’outil. Elles sont visualisées en page « CORRECTIONS
OUTILS ». Ces dimensions sont montrées sur la figure suivante :

Cas du tournage Cas du fraisage

Tourelle Pt de référence de la tourelle

JZ

JX X
L

R @ R

- Jx : dimension de l’outil suivant l’axe X - L : longueur de l’outil


- Jz : dimension de l’outil suivant l’axe Z - R : rayon de l’outil
- R : rayon du bec de l’outil - @ : rayon du bout de l’outil
- C : orientation du nez de l’outil

61
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

Syntaxe

N... D... [G40/G41/G42] X... Y... Z...

Coordonnées du point à atteindre

Annulation de la correction du rayon / correction du rayon

Numéro du correcteur

Propriétés de la fonction

La fonction D est modale.


Le correcteur D0 est initialisé à la mise sous tension de la machine.
La fonction D est révoquée par la programmation d’un nouveau correcteur ou
annulation par D0.

Remarques

Le numéro du correcteur peut être différent du numéro de l’outil.


Plusieurs numéros de correcteurs peuvent être affectés à un seul outil.
Le contenue du correcteur D0 est toujours nul.

4.5.4 Correction du rayon par rapport au profil à usiner

La fonction G41 permet de faire la correction de rayon à gauche du profil à usiner. Les
trajectoires outil programmées sont corrigées (décalées à gauche) d’une valeur égale au rayon
d’outil (R) déclaré par le correcteur D...

Trajectoire programmée
(Profil usiné)
Outil Trajectoire
programmée
R R
Trajectoire (Profil usiné)
outil

Trajectoire
outil
Cas du tournage Cas du fraisage

Fig. 13 Correction de rayon à gauche du profil

La fonction G42 permet de faire la correction de rayon à droite du profil à usiner. Les
trajectoires outil programmées sont corrigées (décalées à droite) d’une valeur égale au rayon
d’outil (R) déclaré par le correcteur D...
62
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

Trajectoire
Trajectoire
outil Trajectoire
outil
programmée
(profil usiné)
R
R
Trajectoire
programmée Outil
(profil usiné)

Cas du tournage Cas du fraisage

Fig. 14 Correction de rayon à droite du profil

Syntaxe

N... [D...] [G00/G01/G02/G03] G41/G42 X... Z…

Coordonnées du point à atteindre

Correction du rayon

Interpolation linéaire ou circulaire

Appel du numéro de correcteur et prise en compte du rayon d’outil

La fonction G40 permet de faire l’annulation de la correction de rayon. La trajectoire


programmée est confondue avec le point de coupe théorique dans le cas du tournage et avec le
centre de l’outil dans le cas du fraisage.

Centre de l’outil
Trajectoire de l’outil = profil usiné

Profil usiné
Point de coupe

Trajectoire programmée Centre outil

Cas du tournage Cas du fraisage

Fig. 15 Usinage sans prise en compte du rayon de l’outil

63
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

Propriétés des fonctions

Les fonctions G40, G41 et G42 sont modales.


La fonction G40 est initialisée à la mise sous tension de la machine.
La fonction G41 et G42 se révoquent mutuellement.
La fonction G40 révoque les fonctions G41et G42.

Remarques

Les fonctions G41 et G42 permettent la programmation d’un profil pièce aux
dimensions réelles du profil sans tenir compte du rayon d’outil.
Le changement de plan (G17/G18/G19) doit être programmé en G40.
La correction de rayon s’effectue suivant un vecteur perpendiculaire au profil et ayant
comme module le rayon R déclaré dans le correcteur D.
Les fonctionnalités suivantes doivent être programmées hors correction de rayon
(système dans l’état G40) ; sinon le système émet un message d’erreur :
- M00 (arrêt programmé),
- M01 (arrêt programmé optionnel),
- M02 (fin de programme),
- G52 (programmation par rapport à l’origine mesure),
- L100 à L199 et L900 à L959 (variables programme),
- E800xx et E8x000 à E8x999 (paramètres externes).
Lors d’un changement de sens de correction (alternance de G41 à G42 ou l’inverse)
l’annulation de la correction (G40) n’est pas obligatoire.

Mise en position de l’outil

A la fin du premier bloc programmé en correction de rayon (obligatoirement une droite),


le centre de l’outil se positionne :

- sur la normale à la trajectoire suivante,


- décalé du point programmé de la valeur du rayon R déclaré dans le correcteur
D…

64
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

3 Outil
4
2

Garde
Pièce

Fig. 16 Usinage d’un contournage

Exemple : Contournage d’un profil en correction de rayon dans le plan XY (G17).

Fig. 17 Cotation du contournage à réaliser

65
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

Fig. 18 Trajectoire d’usinage

Le programme pour l’usinage du contournage est le suivant

%3
N10 G00 G52 Z0
N20 T01 D01 M06 (Fraise diamètre=20)
N30 S300 M03 M40
N40 G00 G41 X-15 Y17 (Point a, correction de rayon à gauche)
N50 Z-3(Position outil en Z)
N60 G01 X10 F100 M08 (Point b)
N70 X23 Y35 (Point c)
N80 X25 Y17 (Point d)
N90 X45(Point e)
N100 G03 X65 Y17 R12 F50 (Point f)
N110 G01 X70 Y35 F100 (Point g)
N120 X90 Y17 (Point h)
N130 G40 X100(Point i, annulation de correction de rayon)
N140 G00 G52 Z0 M05 M09(Dégagement)
N150 M02

4.6 Tableaux récapitulatifs des fonctions ISO

66
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

4.6.1 Fonctions préparatoires G tournage

Code Désignation
G00 Interpolation linéaire en rapide
G01* Interpolation linéaire à la vitesse programmée
G02 Interpolation circulaire à la vitesse tangentielle programmée, sens antitrigonométrique
G03 Identique à G02 mais en sens trigonométrique
G04 Temporisation programmable avec l’adresse F
G09 Arrêt précis en fin de bloc avant l’enchaînement sur le bloc suivant
G10 Arrêt d’usinage par acquisition du signal « butée fin de bloc » ou sur détection d’un seuil mesuré,
et saut à un autre bloc ou enchaînement sur le bloc suivant.
G12 Survitesse par manivelle
G16* Définition de l’axe de l’outil à l’aide des adresses PR
G20* Programmation en X et Z
G21 Programmation cartésienne sur le couple d’axes rotatifs (C) et rectiligne (X)
G33 Cycle de filetage à pas constant
G38 Filetage enchaîné sur cône
G40* Annulation de correction suivant le rayon
G41 Correction de rayon d’outil à gauche du profil
G42 Correction de rayon d’outil à droite du profil
G52 Programmation absolue des cotes par rapport à l’origine mesure
G53 Suspension du zéro programme par rapport au zéro machine
G54* Validation du zéro programme par rapport au zéro machine
G59 Décalage d’origine programmé. S’ajoute aux décalages. Validé par G54
G64 Cycle d’ébauche paraxial
G65 Cycle d’ébauche de gorge
G66 Cycle de défonçage
G70 Entrée des données en pouce
G71* Entrée des données en métrique
G75 Validation d’un sous programme de dégagement d’urgence
G76 Transfert des données courantes des paramètres dans le programme pièce
G77 Appel inconditionnel d’un sous programme ou d’une suite de séquence avec retour
G79 Saut conditionnel ou inconditionnel à une séquence sans retour
G80 Annulation de cycle d’usinage
G83 Cycle de perçage avec débourrage
G87 Cycle de perçage avec brise-copeaux
G90* Programmation absolue par rapport à l’origine programme
G91 Programmation relative par rapport au point de départ du bloc
G92 Limitation de la vitesse de broche
Sxx
G92 Présélection de l’origine programme
X ou Z
G94* Vitesse d’avance exprimée en mm/min
G95 Vitesse d’avance exprimée en mm/tr
G96 Vitesse de coupe constante
G97* Vitesse de broche en tr/min (choix automatique de gamme)
G98 Définition du rayon ou du diamètre de départ lors de l’usage d’un plateau interpolé
avec X ou Z pour le seul calcul de la vitesse de rotation

* : fonctions initialisées à la mise sous tension ou à la suite d’une remise à zéro.

67
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

4.6.2 Fonctions préparatoires G fraisage

Code Désignation
G00 Interpolation linéaire en rapide
G01* Interpolation linéaire à la vitesse programmée
G02 Interpolation circulaire à la vitesse tangentielle programmée, sens anti-trigonométrique
G03 Identique à G02 mais en sens trigonométrique
G04 Temporisation programmable avec l’adresse F
G09 Arrêt précis en fin de bloc avant l’enchaînement sur le bloc suivant
Arrêt d’usinage par acquisition du signal « butée fin de bloc » ou sur
G10
détection d’un seuil mesuré, et saut à un autre bloc ou enchaînement sur le bloc suivant.
G12 Survitesse par manivelle
G16* Définition de l’axe de l’outil à l’aide des adresses PR
G17* Choix du plan XY pour l’interpolation circulaire et la correction de rayon
G18 Choix du plan XY pour l’interpolation circulaire et la correction de rayon
G19 Choix du plan YZ pour l’interpolation circulaire et la correction de rayon
G31 Filetage au grain
G40* Annulation de correction suivant le rayon
G41 Correction de rayon d’outil à gauche du profil
G42 Correction de rayon d’outil à droite du profil
G45 Cycle de poche
G51 Validation ou invalidation de la fonction miroir à l’aide des adresses d’axes
G52 Programmation absolue des cotes par rapport à l’origine mesure
G53 Suspension du zéro programme par rapport au zéro machine
G54* Validation du zéro programme par rapport au zéro machine
G59 Décalage d’origine programmé. S’ajoute aux décalages. Validé par G54
G70 Entrée des données en pouce
G71* Entrée des données en métrique
G73* Annulation du facteur d’échelle
G74 Validation du facteur d’échelle
G75 Validation d’un sous programme de dégagement d’urgence
G76 Transfert des données courantes des paramètres dans le programme pièce
G77 Appel inconditionnel d’un sous programme ou d’une suite de séquence avec retour
G79 Saut conditionnel ou inconditionnel à une séquence sans retour
G80 Annulation de cycle d’usinage
G81 Cycle de perçage centrage
G82 Cycle de perçage chambrage
G83 Cycle de débourrage
G84 Cycle de taraudage
G85 Cycle d’alésage
G86 Cycle d’alésage avec arrêt de broche indexé en fond de trou
G87 Cycle de brise-copeaux

* : fonctions initialisées à la mise sous tension ou à la suite d’une remise à zéro.

68
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

4.6.3 Fonctions auxiliaires M tournage et fraisage

Fonction
Code Désignation
Avant Après
M00 x Arrêt programmé
M01 x Arrêt optionnel
M02 x Fin de programme pièce
M03 x Rotation broche sens anti-trigonométrique
M04 x Rotation broche sens trigonométrique
M05* x Arrêt de broche
M06 x Changement d’outil
M07 x Arrosage N°2
M08 x Arrosage N°1
M09* x Arrêt des arrosages
M10 x Blocage d’axe
M11 x Déblocage d’axe
M19 x Indexation broche
M40 à x 6 gammes de broches (suivant CNC)
M45
M48* x Validation des potentiomètres de broche et d’avance
M49 x Inhibition des potentiomètres de broche et d’avance
M64* x Commande broche N°1
M65 x Commande broche n°2
M66* x Utilisation mesure broche 1
M67 x Utilisation mesure broche 2
M998* x Mode MODIF, IMD et appel de sous-
programme par l’automate autorisé
M99 x Masquage par programmation des modes MODIF,
IMD et appel de sous-programme par l’automate

4.7 Application
4.7.1 Usinage d’une pièce sur un tour à CN

Soit à usiner la pièce donnée dans la figure 19 sur un tour à commande numérique à deux
axes (X,Z), à tourelle arrière et équipé d’un directeur de commande de type NUM.

Les opérations à réaliser et les conditions de coupe utilisées sont données dans le tableau
suivant :

69
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

Opérations Conditions de coupe


Usinage en finition du profil extérieur. Outil T1D1, Vc = 52 m/min,
Vf = 0.1 mm/tr, Nmax = 2000 tr/min
Usinage de la gorge. Outil T3D3, Vc = 17 m/min,
Vf = 0.02 mm/tr
Réalisation d’un centrage de longueur Outil T5 D5, N = 1100 tr/min,
10 mm. Vf = 0.02 mm/tr
Réalisation du perçage ф 6 mm Outil T2D2, N=730 tr/mi,
Vf = 0.03 mm/tr

R3
Profil brut
3
1x45
R2
X
Φ 22
Φ 32
Φ 38

Opr

Φ 16
Φ 12
Z

Φ6
12
20 25 1
35

55

Fig. 19 Dessin de la pièce

Ecrire un programme commenté destiné pour l’usinage de la pièce.

4.7.2 Usinage d’une pièce sur un centre d’usinage

Soit à usiner la pièce donnée dans la figure 20 sur un centre d’usinage à trois axes
(X,Y,Z), équipé d’un directeur de commande de type NUM.

Les opérations à réaliser et les conditions de coupe à utiliser sont :

1) Réalisation du contournage 1 en deux passes :


o Outil : fraise à 2 tailles Φ 15 (T5 D5)
o Vitesse de rotation : N=763 tr/min
o Vitesse d’avance : Vf= 100 mm/min
o Profondeur de passe : ap=2 mm
2) Réalisation des 2 rainures oblongues 2 et 3 en deux passes
o Outil : fraise à 2 tailles Φ 8 (T7 D7)
o Vitesse de rotation : N= 832 tr/min
70
Production par commande numérique Licence appliquée en GM-CFM2

o Vitesse d’avance : Vf=70 mm/min


o Profondeur de passe : ap=2mm (1ère passe) et ap=1mm (2ème passe)
3) Usinage des 2 perçages 4 et 5 :
a) Centrage :
o Outil : foret à centrer (T3 D3)
o Vitesse de rotation N=1200 tr/min
o Vitesse d’avance Vf=0.02 mm/tr
b) Réalisation des 2 perçages
o Outil : foret Φ 6 (T9 D9)
o Vitesse de rotation : N=897 tr/min
o Vitesse d’avance : Vf=0.03 mm/tr

Fig. 20 Dessin de la pièce


80

20
17
16
Z
X
Opr
Φ6 Φ6

6 5 R10
R12
6

R27 3
80

6
1 6 R27

2
40

4
15

Y
6
6

Opr X 40 6
65

71