Vous êtes sur la page 1sur 11

Subjonctif

L'indicatif sert à exprimer des événements dans le monde de la réalité. Il existe à tous les
temps, passé, présent et futur.
Le subjonctif est le mode de la subjectivité : l'interprétation d'un fait est plus importante
que sa réalisation.

On utilise le subjonctif surtout pour exprimer :


L'ordre, la volonté, le souhait
Il faut que je parte à cinq heures.
Je veux que tu viennes avec nous.
Je voudrais que tu finisses ton travail.
J'aimerais que tu puisses m'accompagner.
La surprise, le doute
Ça m'étonne qu'elle soit absente.
Je ne pense* pas (je ne crois pas) qu'elle soit en vacances.
Les sentiments
Je regrette qu'il ne puisse pas venir.
Je suis désolé qu'il soit malade.
Elle était contente que son amie soit là.
Il est furieux que ses voisins fassent du bruit toute la nuit.

ATTENTION ! Quand le sujet est le même dans les deux propositions, on utilise l'infinitif
(précédé de 'de' pour les expressions de sentiments).

Observez bien la différence :

Je veux partir. Je veux que tu partes.


Je ne pense pas sortir. Je ne pense pas qu'il sorte.
Il aimerait venir. Il aimerait que vous veniez.
Elle est contente d'être ici. Elle est contente que son fils soit ici.
Il regrette d'être parti. Il regrette que je sois parti.

* Les verbes d’opinion (par exemple affirmer, croire, être d’avis, penser) et le verbe
espérer ne sont suivis du subjonctif qu’à la forme négative ou interrogative.

Exemples :
Tu penses qu’il fera un discours. (Indicatif)
Tu ne penses pas qu’il fasse un discours. (Subjonctif)
Penses-tu qu’il fasse un discours? (Subjonctif)
Certaines locutions formées avec 'que' sont toujours suivies du subjonctif :
à condition que, afin que, à moins que, à supposer que, au lieu que, bien que, d'aussi loin
que, de crainte que, de façon que, de manière que, de peur que, du plus loin que, en
admettant que, en attendant que, encore que, en sorte que, jusqu'à ce que, moyennant
que, peu s'en est fallu que, pour autant que, pour peu que, pour que, pourvu que, quel que
(et quelque... que), qui que, quoique (et quoi que), avant que , sans que, si bien que, si peu
que, si tant est que, soit que... soit que, supposé que, trop... pour que, malgré que.

Exemples :

Je t'attendrai à condition que tu ne viennes pas quatre heures après l'heure fixée.

Bien qu’il pleuve, Sophie va aller à la plage.

D'autres locutions sont suivies soit du subjonctif, soit de l'indicatif, selon le sens de la
phrase.
Nous vous enverrons ces documents de sorte que vous les receviez à temps. :
Le subjonctif exprime une réalité ici incertaine dans la mesure où elle n'est pas encore
accomplie.
Les appareils n'ont pas été installés correctement, de sorte qu'ils sont inutilisables. :
L'indicatif exprime une réalité, une certitude : les appareils sont inutilisables.

Les temps du subjonctif

Quatre temps existent au subjonctif mais seuls deux sont utilisés à l'oral. L'imparfait et le
plus-que-parfait du subjonctif sont d'un usage littéraire.

Les temps simples Les temps composés

Le présent
Le passé composé
Le présent du subjonctif s'emploie après
Le passé du subjonctif exprime un souhait
n'importe quel temps pour exprimer un
ou une incertitude sur une action
souhait ou des faits incertains sur une action
accomplie.
non accomplie.

Le plus-que-parfait
L'imparfait
Ne s'utilise qu'à l'écrit à la troisième
Ne s'utilise qu'à l'écrit à la troisième personne.
personne pour exprimer une action passée.
e
Le subjonctif présent est formé sur la racine de la 3 personne du pluriel de l’indicatif
présent. On y ajoute les terminaisons suivantes : e, es, e, ions, iez, ent (elles restent les
mêmes pour les trois groupes de verbes).
Remarque

Les verbes rire, sourire ainsi que les verbes en -ier ont deux 'i' avec nous et vous,
le premier appartient au radical, le second à la terminaison.

que nous riions que nous étudiions que nous criions

que vous souriiez que vous appréciiez que vous congédiiez

Comparez le présent de l'indicatif et celui du


subjonctif du verbe sourire

je souris tu souris il sourit nous sourions vous souriez ils sourient

que/qu' je sourie tu souries il sourie nous souriions vous souriiez ils sourient

On forme le subjonctif passé avec les auxiliaires avoir/être conjugués au subjonctif présent
et suivis du participe passé. (Le conditionnel passé de la majorité des verbes se forme avec
avoir.)

Exemple :
que je sois allé
Exercices

1.
1) Je pense que vous __________________ réussir dans ce domaine professionnel.
[ ]pouvez
[ ]puissiez

2) __________________ -vous réussir ! Je vous le souhaite de tout cœur.


[ ]pouvez
[ ]puissiez

3) Maman se trompe. Elle croit que Marc __________________ tout de suite.


[ ]part
[ ]parte

4) Qu'il __________________ tout de suite, s'il veut ! Je m'en moque.


[ ]parte
[ ]part

5) Je pense qu'il __________________ capable de réussir.


[ ]est
[ ]soit

6) Je ne pense pas qu'il __________________ capable de réussir ce challenge !


[ ]soit
[ ]est

7) Sophie attend que nous __________________ notre lettre pour aller à la poste.
[ ]terminions
[ ]terminons

8) Sophie ira poster la lettre que nous __________________.


[ ]terminons
[ ]terminions

9) J'espère que vous __________________ ce que je suis en train de dire.


[ ]compreniez
[ ]comprenez

10) Je souhaite que vous __________________ les raisons de mon agacement.


[ ]compreniez
[ ]comprenez