Vous êtes sur la page 1sur 22

NOTE DE CALCUL BLOC A

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

PROJET :
80 LOGEMENTS A OUELED BESSEM
TISSEMESILT

BLOC A EN (R+4)

BUREAU D’ETUDE :
CETAU TIARET

BET CETAU TIARET


NOTE DE CALCUL BLOC A
1.-PRESENTATION DU PROJET :
Le projet consiste à étudier et calculer les éléments structuraux d'un bloc en béton armé EN R+4
à usage habitation
Notre projet sera implanté :
à Tissemsilt (ouled bessem) classée selon le RPA 99 version 2003 en zone IIa de moyen sismicité.
CARACTIRISTIQUE DE L'OUVERAGE

Zone sismique sur la carte sismique du RPA99 version 2003 IIa


sera classé suivant son utilisation comme étant du groupe d’usage 2
Il est contreventé par un système portique poteau- poutre avec des voiles ;R 4
COEFFICIENT DE QUALITEE Q 1,2
L'ACCELIRATION DE ZONE A 0,15
CONTRAINTE DE BETON fc28(Mpa) 25
CONTRAINTE D' acier longitudinal (Mpa) 400
CONTRAINTE D' acier travsversale (Mpa) 235
E béton 3216419
E acier 200000
Cet ouvrage sera fondé sur un sol avec une contrainte admissible du sol ( bars ) 0,80
sur une profondeur (m) 2,00

Les dimensions en plan ; Largeur(m) longueur(m) Niveau Hauteur


BLOC B (BARRE): 25,50 11,55 R+4 +16,20

1.2 – DOMAINE D'APPLICATION DES REGLES B.A.E.L91:


les règles de calcul B.A.E.L91sont applicables à tous les ouvrages et constructions en béton armé dont le
2
béton est constitué de granulats naturels normaux avec un dosage en ciment au moins égal a 350kg/m de béton mis
en œuvre.
1.3 – LES SOLICITATIONS :
Les sollicitations sont les efforts (efforts normal et effort tranchant) et les moments (moment fléchissent
et moment de torsion) calculés à partir des actions par des méthodes appropriées. D'une façon générale les
sollicitations sont calculées en utilisant pour la structure un model élastique et linéaire. On emploie les procèdes de la
mécanique des structure à partir des combinaisons d'actions. Pour la détermination des inconnues hyperstatiques, on
prend en compte la section totale de béton seul, les pièces sont supposées non fissurées et sans armatures.
1.4 – LES MATERIAUX ACIER ET BETON:
Pour pouvoir dimensionner des éléments en béton armé, il est indispensable de connaître le comportement
des matériaux acier et béton et d'être capable de le modéliser.
Résistance caractéristique:
Résistance caractéristique à la compression:
Pour l'établissement des projets, un béton est défini par une valeur de résistance à la compression à l'age de
28j dite valeur caractéristique et notée fc28 égale à . 25,00 Mpa
Résistance caractéristique à la traction:
La résistance caractéristique à la traction du béton à j jours est conventionnellement définie par la relation
suivante: ftj=0.6+0.06.fcj
DEFORMATIONS LONGITUDINALES DU BETON:
L'expression ci-dessous permet de déterminer la valeur du module de déformation longitudinale instantanée
du béton soumis à des contraintes normales d'une durée d'application inférieure à 24h: Eij=11000.fcj281/3 ,
fcj28=22.5Mpa.
Sous des contraintes de longue durée d'application, on admet que le module de déformation longitudinale est
égal à l'expression suivante: Eij=3700.fcj281/3
MODELISATION DE L'ACIER:
On rencontre plusieurs type d'armatures : les ronds lisses, les armatures à haute adhérences et les treillis soudés
Pour constituer les armatures des pièces en béton armes on utilise les aciers de nuances suivantes:
FeE400 fe=400MPa FeE235 fe=235MPa Les treillis soudés: TLE520(Φ=5mm) TLE500(Φ>6mm)
Le module d'élasticité longitudinal:
Le module d'élasticité longitudinale de l'acier est égal à la valeur suivante: Es=200000MPa.

BET CETAU TIARET


NOTE DE CALCUL BLOC A
2.–CHOIX DES DIMENSIONS: Le choix des dimensions se fait comme suit :
2.1 – POUTRES ET CHAINAGES :
Le pré dimensionnement des poutres est basé essentiellement sur le critère de rigidité qui donnée comme suit :
La hauteur de la poutre doit vérifier la condition de flèche suivante (chapitre X.1 BAEL91). R.P.A99 V2003. b
L / 15  h  L / 10
La largeur est pré dimensionnée comme suit : 0.4h≤b≤0.5h h
.Les poutres doivent respecter les dimensions imposées par le RPA ci-après:
h  30cm. h / b  4.0 b  20cm. (Article 7.5.1 RPA99).
Avec :L : la portée de la poutre ;h : la hauteur de la poutre etb : la largeur de la poutre
Lmax(cm) L/15 L/10 h(cm) 0,4h 0,5h b(cm)
POUTRE : 445 29,67 44,50 35 14,00 17,50 30
POUTRE : 560 37,33 56,00 45 18,00 22,50 30
Chainage 385 25,67 38,50 30 12,00 15,00 30
Vérification des conditions du RPA99 :
h  30cm. ----------- Condition vérifiée
b  20cm. ----------- Condition vérifiée
h / b  4.0 ----------- Condition vérifiée
2.2 –LES PLANCHERS :
Les planchers constituent un des éléments de la structure les plus importants. Elle offre une
surface plane sur laquelle il est possible de circuler ou d'entreposer des marchandises. Dans ce projet, nous avons un
type de plancher utilisé:
Planchers à corps creux
Planchers à dalle pleine
2-3 – POTEAUX :
Les dimensions des poteaux doivent respecter le critère de résistance, et vérifier les conditions
du rpa99 ainsi que la condition de flambement (stabilité).
Critère de résistance :
Les règles BAEL91 (artB8.4.1) proposent une formule forfaitaire donnant l'effort normal ultime qui peut
supporter un poteau d'élancement inférieur a 70 :
 B  f c 28 A  fe 
Nu     r  
 0.9  g b gs 

Avec : B r : section réduite du béton en déduisant 1cm sur le pourtour de la section droite pour un poteau rectangle
de cotes b et hon a: B r = (a - 2)·(b - 2)
g be et g s : Coefficient, égaux respectivement à 1.5 (artA4.3.41) et 1.15 (artA4.3.2) pour le béton et l'acier en
combinaisons fondamentales et 1.15 et1.00 en combinaisons accidentelles
 e : Nuance de l’acier (limite élastique)  e = 400 Mpa .
A : Section d’acier longitudinale au moins égal a 1% de la section totale :
A /Br=1%.
a : Coefficient qui prend en compte l’élancement l de poteau.
2
 
0.85  50 
1  0.2   / 35    50
2   0.6 
 
50    70

Remarque: Pour que toutes les armatures participent à la résistance on prend l = 35.
a Est divisé par un coefficient (réduction complémentaire) qui est égale à :
-1.1 : Quand plus que la moitié des charges est appliquée avant 90jours ?
-1.2 : Quand plus que la moitié des charges est appliquée avant 28jours ?
Dans notre cas les charges sont appliquées après 90jours on prend le coefficient complémentaire =1.
(Art B 8.4.1 BAEL91).
N u : effort normal apporté par les différents niveaux.
Nu
Br  Br  0.064  N u
 f c 28 fe 
    

 0.9  g b 100  g s 

On prend on considération la section minimale exigée par le rpa99 . (Article 7.4.1).


Remarque : les résultats des sections des poteaux sont récapitulés au tableau suivant :

BET CETAU TIARET


NOTE DE CALCUL BLOC A
Niveau Type de poteaux a b
RDC-EATGE P1 35 35
RDC-EATGE P2 35 35
RDC-EATGE P3 40 40
Vérification des conditions imposées par le RPA 99:
Condition de jonction:
h
d’après l’article 7.5.1 du rpa99 on à:
d
b h 
d  max  1 ; 1  d  b1  b . b Avec:
 2 2  b
d
b1, h1: Les dimensions de poteau;
b, h: Les dimensions de poutre.
b1/2 17,5
h1/2 17,5
d 5 …………………….. Condition vérifiée.

Min (a,b)≥h/20 =
…………………….. Condition vérifiée.
Min (a,b)≥25cm =…………………….. Condition vérifiée.
0.25≤h/b≤4 =
…………………….. Condition vérifiée.
Critère de flambement : l = l f / i (Article B 8.4.1 BAEL91). Avec :
l : L’élancement mécanique d’une pièce comprimée
l f : Longueur de flambement d’une pièce l f = 0.7´1 0 (Article B 8.3.31 BAEL91).
l o : Longueur libre d’un poteau appartenant à un bâtiment à étage multiple est comptée entre faces supérieures de
deux planchers ou de ses jonctions avec la fondation à la face supérieure du premier plancher (Art B.3.1 BAEL91).
i : Rayon de giration de la section droite du béton seul.
I : Moment d’inertie
B : Section du béton.
1/ 2
 I  a  b3 Poutre
i  I 
L0.

B 12
Lo ( cm) 324
a ( cm) 35
b ( cm) 35
2
B(cm ) 1225 Poutre
4
I ( cm ) 125052,08
i( cm2) 10,10
lf 226,8
l 22,45
  35  Les poteaux sont vérifiés contre le flambement. 10 15
2-4 ACROTERE : 2
8
On adoptera pour l’acrotère les dimensions indiquées sur la figure: 60

3.– PLANCHER A CORPS CREUX :


a– Détermination des dimensions des poutrelles :
Le plancher qu’on a étudié est composé de corps creux et d’une dalle de compression dont l’épaisseur sont
prise respectivement 16cm et 4cm suivant les normes algériennes. Déférentes limitations sont ainsi formulées par les
règlements de calcul, les indications suivantes sont relatives aux règles BAEL (artA4.1,3).
b1  l / 10
b1 b0 b1
b1  Ln  b0  / 2

b ≤ 2b 1 +b 0
Ln Ln

L : portée entre nus d’appuis de la poutrelle. L n : distance entre axes des nervures.
Suivant le DTR-B.C.2.2 charges permanentes et charges d’exploitation la distance entre axes des nervures sera prise
égale à 60cm ; on aura donc :
b1  24cm.

b1  36cm. On prend alors b1 = 24cm , et on a la largeur b est donnée par : b = 2b 1 + b 0 = 2 ´ 24 + 12 = 60 cm


BET CETAU TIARET
NOTE DE CALCUL BLOC A
b- Ferraillage de la table de compression: pour le ferraillage de la dalle de compression les conditions suivantes
doivent être respectées (artB6.8.4.23).
Le hourdis doit avoir une épaisseur minimale de 5cm ; il est armé d’un quadrillage de T.S dont les
dimensions des barres ne doivent pas dépasser :
- 20cm (5 p.m) pour les armatures perpendiculaires aux nervures.
- 33cm (3 p.m) pour les armatures parallèles aux nervures.
La section des armatures doit être tel que :
- Pour l’écartement des axes de nervures Ln comprises entre 50 et 80cm :
A ^ ³ 4·L n /¦e
A // ³A ^ /2 T.S ? 5 Recouvrement
Avec : ¦e : limite d’élasticité du treillis soudé. M=150x150 2 mailles

Pour un treillis soudé de diamètre inférieur à 6mm on à ¦e = 520 Mpa .


Armature perpendiculaire aux nervures :
50cm  Ln  80cm. Donc on à : A  4  Ln / f e  A  4  60 / 520
 A  0.46cm 2 / ml .

On prend 6f5/ml Þ A ^ =1.18cm 2/m l.


Armature parallèle aux nervures :
A //  A  / 2 A //  1.18 / 2
 A //  0.59cm 2 / ml.
On prend 6f5/ml Þ A// =1.18cm 2/ml Donc le treillis soudé qu’on va adopter sera de maille (15´ 15) cm 2 .
Descente de charge:
Plancher terrasse non accessible
+16,20 niveau :
Désignation Epaisseur Poids volumi Charge [t/m²]
Protection lourde e=0,05 m 0,050 1,500 0,075
Etanchéité multicouches 0,010
papier kraft 0,001
Isolation thermique e=0,04 m 0,040 0,300 0,012
Forme de pente en béton em =0,08 m 0,110 2,200 0,242
film polyane 0,001
par vapeur 0,005
Plancher semi-préfabriqué 16+5 0,300
Enduit en plâtre sous plafond ép. 0,015 m 0,015 1,000 0,015
Charge totale G = 0,661
Surcharge d'exploitation P = 0,100
en cas dalle pleine G = 0,361
Plancher étage courant niveau +3,24
: +12,96
Désignation Epaisseur Poids volumi Charge [t/m²]
Carrelage granito e=0,025 m 0,030 2,000 0,060
Mortier de pose e=0,02 m 0,020 2,000 0,040
Lit de sable e=0,02 m 0,020 1,800 0,036
Plancher semi-préfabriqué 16+5 0,300
Cloisons légères 0,100
Enduit en platre ép. 0,015 m: 0,015 1,000 0,015
Charge totale G = 0,551
Surcharge d'exploitation P = 0,150
en cas dalle pleine G = 0,251
Escaliers:
Désignation Epaisseur Poids volumique Charge [t/m²]
Revêtement horizontal 0,030 2,000 0,060
Revêtement vertical ( x 0,17/0,30 ) 0,030 2,000 0,034
Mortier de pose 0,020 2,000 0,040
Poids des marches ( /2 ) 0,170 2,200 0,187
Poids de la paillasse ( /0,866 ) 0,150 2,500 0,433
Enduit en ciment sous paillasse ( /0,866 ) 0,020 2,000 0,046
Charge totale G = 0,800
Surcharge d'exploitation P = 0,250
BET CETAU TIARET
NOTE DE CALCUL BLOC A

Dimention de la volée et palier: Calculde la poutre palière:


Longeur en m L 3,80 Solisitations poutre paliere
Largeur en m l 1,40 longeuur de la poutre 3,55
Epaisseur de Paillasse en cm e 0,2 Réaction du chargeRgG[t] 1,9885
Charge permanante G [t/ml] G= 1,120 Réaction du chargeRpP[ t ] 0,62125
Charge d'exeploitation P[t/ml] P= 0,350 Charge permananteGG[t/ml]
[t/ml] 1,420
Feléche maximale Fa=( L/500) Famax 0,0076 Charge d'exeploitation P[t/ml] 0,444
P [t/ml]

Chargement des portiques:


Niveau terrasse niveau : +16,20
CHAINAGES :
Désignation a b Poids Spécifique Charge [t/ml]
Plancher 16+4 0,60 0,661 0,397
Charge totale G = 0,397
Surcharge P = 0,100 0,060

Poids de l'acrotère 0,10 0,60 2,500 0,150

Plancher Etage niveau Courant:


CHAINAGES :
Désignation a b Poids Spécifique Charge [t/ml]
Plancher 16+4 0,60 0,551 0,331
Charge totale G = 0,331
Surcharge P = 0,150 0,090
Poids des murs
Désignation 0,350 hauteur 3,240
Poids des murs 0,20 2,89 0,900 0,520

RDC niveau ±0,00:


Longrine sous murs :
Désignation a b Poids Spécifique Charge [t/ml]
Poids des murs 0,20 2,89 0,900 0,520
Charge totale G = 0,520

Longrine centrale :
Désignation a b Poids Spécifique Charge [t/ml]
Poids des murs 0,10 2,89 0,900 0,260
Charge totale G = 0,260
Surcharge P = 0,20 0,250 0,050

BET CETAU TIARET


NOTE DE CALCUL BLOC A

ANALYSE DES RESULTATS

BET CETAU TIARET


NOTE DE CALCUL BLOC A
5-CALCUL SISMIQUE
introduction : Pour le calcul le séisme le RPA99 V2003 a prescrit deux méthodes :
Méthode statique équivalente;
Méthode dynamique directe (analyse modale spectrale).
1 –la méthode statique équivalEnte : Selon cette méthode les forces réelles dynamiques sont remplacées
par un système de forces statiques appliquées successivement suivant deux directions orthogonales et ayant un
effort équivalent à celui des forces réelles ; et pour son étude le bâtiment sera représenté suivant les deux directions
par des modèles plans à masses concentrées au centre de gravité des planchers et à un seul degré de liberté en
translation horizontale.
a – Calcul de la force sismique : La force sismique totale à la base de la structure doit être calculée dans les deux
directions par : V  A  D  Q  W
R

A : coefficient d’accélération de zone (tableau 4.1 RPA99).


D : facteur d’amplification dynamique.
Q : facteur de qualité (tableau 4.4 RPA99).
R : coefficient de comportement (tableau 4.3 RPA99).
W : poids total de la structure.
La force sismique totale sera distribuée horizontalement et verticalement sur les différents éléments de la structure.
CALCUL DE la FORCE statique équivalEnte :
a – Coefficient d’accélération de zone :
Donné par le tableau 4.1 du RPA99 suivant la zone et le groupe d’usage du bâtiment.
b – Coefficient de comportement global de la structure :Notre structure à un système de contreventements
portique (poteaux-poutres) d’après le tableau 4.3 du RPA99 à un coefficient de comportement R
6
c – Facteur de qualité Q : Donné par la formule: Q  1 Pq  1

P q : les pénalités selon les critères de qualité q données au tableau 4.4 du RPA99
d – Facteur d’amplification dynamique : Donné par la formule :

2.5 h 0  T  T2
D = 2.5 h  T2 T 2 / 3 T2  T  3s
2.5 h  T2 32 / 3 3 T 5 / 3 T  3s

Les résultats de ces coefficients sont montrés au tableau suivant


η = √7/(2+ξ) = 0,882

Sol T1(s) T2(s) η ≥ 0.7 Tanalytique(s) Tempirique(s) 1,3xTempirique(s)


S3 0,15 0,50 0,882 0,380 0,426 0,554

e – Poidsnde la structure : D’après le RPA99 le poids total de la structure est égal à :



W  Wi
1
Avec Wi  WGi    WQi

T(s)= 0,554
D= 2,060
Vérification vis-à-vis de la résultantes des forces sismiques de calcul:
vérification de la période selon le RPA 99 modifié article 4.3.6 :
Vt >= 0,80VS
V = A.D.Q.W/R

L'ACCELIRATION DE ZONE A 0,15


FACTEUR D'AMPLIFICATION D.M D 2,06
COEFFICIENT DE QUALITEE Q 1,20
POID DE LA STRUCURE W 2658,51
COEFFICIENT DE COMPRTEMENT R 4,00
EFFORT SISMIQUE STATIQUE V 246,40
80% DE L'EFFORT 0,80V 197,12
BET CETAU TIARET
NOTE DE CALCUL BLOC A
– LA METHODE DYNAMIQUE :
C’est une analyse dynamique de la structure sous des forces sismiques représentées par un spectre de réponse, par
cette méthode il est recherché pour chaque mode de vibration le maximum des effets engendrés par ces forces,
ces effets seront par la
suite combinés pour obtenir la réponse de la structure.
CALCUL DE LA METHODE DYNAMIQUE DIRECTE :
Le calcul sera fait par le logiciel dit ETABS V9.2.
Après interprétation des résultats du fichier ETABS V9.2, la résultante des forces sismiques à la base est inferieur à 80%
de la force sismique déterminée par la méthode statique
Donc la condition d’article 4.3.6 du RPA99 satisfaite
Si Vt < 0.80 Vs, il faudra augmenter tous les paramètres de la réponse (forces, déplacements, moments,...)
dans le rapport 0.8 V/Vt
Suivant direction x le rapport 0.8vs/vty
Suivant direction y le rapport 0.8vs/vty.
Il a été que la somme des masses modales dans la direction de l’excitation considérée atteint 90 %
de la masse totale vibrante. Dans ce cas, la condition est vérifie a partir de 5eme mode.

80% DE L'EFFORT 0,80V 197,12


effort tranchant a la base suivant Vtx 244 condition verifie
effort tranchant a la base suivant Vty 262 condition verifie

Mode Period UX UY SumUX SumUY


1 0,384404 66,2354 0,0003 66,2354 0,0003
2 0,250204 0,0003 71,2075 66,2357 71,2078
3 0,229027 3,9223 0,0004 70,158 71,2082
4 0,087969 19,3832 0,0001 89,5412 71,2083
5 0,060754 0,0003 21,4282 89,5415 92,6365
6 0,055372 1,2498 0 90,7914 92,6365
7 0,040343 5,1327 0,0095 95,9241 92,646
8 0,038349 0,1405 0,0002 96,0646 92,6462
9 0,03755 0,2605 0,0338 96,3251 92,68

vérification de la période selon le RPA 99 modifié article 4.2.4 - 4 :


la condition Ts > 30 % Tenprique
On calcul La période statique selon les deux formule
3
T  C h T N ……… formule
la première
4

T  0.09 h N ……… formule


D la deuxième

AMORTISSEMENT ξ 7
FACTEUR DE CORRECTION D'AM η 0,882
FACTEUR D'AMPLIFICATION D.M D 2,060
COEF EN FONCTION DE SYS DE CONT-VENT CT = 0,05
Hauteur totale hN = +17,40
La dimention selon direction X D1 = 25,50
La dimention selon direction X D2 = 11,55
Période majoration T statique
la première formule : T= 0,43 1,30T = 0,55
la deuxième formule :T1= 0,31 1,30T = 0,40
la deuxième formule: T2= 0,46 1,30T = 0,60
SOLLICITATIONS :
A fin d’atteindre la sécurité, on étudie les sollicitations, les plus défavorables, c’est à dire les sollicitations
maximales sous les combinaisons suivantes :

BET CETAU TIARET


NOTE DE CALCUL BLOC A
Combinaisons fondamentales :
Etat limite ultime de résistance : 1 . 35  G  1 . 5  Q
Etat limite de service : G  Q
Combinaisons accidentelles :
Si les combinaisons accidentelles ne sont pas définies par des textes spécifiques,
les combinaisons d’actions à considérer sont les suivantes :
Gmax  Gmin  FA  y 11  Q1  y 2i  Qi
G max : L’ensemble des actions permanentes défavorables ;
G min : L’ensemble des actions permanentes favorables ;
FA : Valeur nominale de l’action accidentelle ;
Q 1 : Une action variable dite de base ;
Q i : Les autres variables dites d’accompagnement ;
y 11 , y 2i : Coefficients fixés par des textes en vigueur ou par les documents particuliers du marché. Article A 3.3.22
Les combinaisons accidentelles définies par le RPA99 article 5.2 sont : G  P V BAEL91.
0.8  G  V

BET CETAU TIARET


NOTE DE CALCUL BLOC A

FERRAILLAGE DES

BET CETAU TIARET


NOTE DE CALCUL BLOC A
FERRAILLAGES DES ELMENTS ;
POUTRES ET CHAINAGES :
Les poutres se calculent en flexion simple ; en respectant les règles imposées par le BAEL91 et, le RPA99 :
Ferraillage minimal selon R.P.A99 :
i – armatures longitudinales :
A min = 0.5 % de la section du béton
A max = 4 % de la section du béton (en zone courante) ;
A max = 6 % de la section du béton (en zone de recouvrement).
Les résultats de calcul des armatures minimales et maximales aux poutres principales et chaînages sont
récapitulés au tableau suivant :
Amax (cm2)
b (cm) h (cm) Amin (cm2) Amin
Z.C Z.R
Poutres principales 30 35 5,25 42 63 1,14
Poutres secondaires 30 30 4,5 36 54 0,98

Pour les poutres dans les bâtiments courants, il est suffisant d'effectuer la vérification simplifiée connue par
la règle du millième de la section droite de la poutre.
Article B.6.4 BAEL91. Amin  0.001  b0  h
La longueur du recouvrement est de 40f max . (Article 7.5.2.1 RPA99).
condition de non-fragilité :
f t 28
Amin  0.23  b  d 
fe
ii – armatures transversales :
S  h/2
Ou S  minh / 4;12fl ;30cm  si A’ existe Avec :
S : espacement des armatures transversales. At min  0.003  S  b
Les résultats de calcul des armatures transversales sont montrés au tableau suivant:
Section At (cm²) S (cm)
poutres 4f8 = 2.00 10
chainage 4f6 = 1.13 10
Remarque : Pour la zone courante on prend un espacement de 15 cm.
Vérification de la contrainte de cisaillement : τu < τuadmissible
POUTRES CHAINAGES
Tmax(t) 8,6 7,9
Contrainte tangente : τu =T/(bxd) 0,910 0,650
Contrainte tangente admissible : τu = min(0,13 fc28 ; 5Mpa) 3,25 3,25
condition verifie------------------------------------- OK OK
Pas de risque de cisaillement (les cadres seront perpendiculaires à la ligne moyenne de la poutre).
Calcul des armatures transversales :
Φt ≤ min (h/35 ;b/10 ; Φl) Φt ≤ 10,0 On adopte : Φt = 8 mm
L’espacement: St ≤ min (0,9d ;40cm)…….St< 283,5 mm min Φl 12,0
Zone nodale :St ≤ min (h/4 ;12Φl ;30cm) 144 mm h/35 10,0
Zone courante: St ≤ h/2 175,0 mm b/10 30,0
La section des armatures transversales : 0,9d 283,5
At fe  u  0,3k . f tj *
h/4 100,0
.  .............(*)
b.st gs 0,9sin   cos   12Φl 144,0
h/2 175,0
k=1 (flexion simple et fissuration non préjudiciable) α=90°  sinα +cos α = 1
Fe =235 Mpa ; ds=1,15
*
ftj =min (ftj; 3,3 Mpa) = 0,6 Pourcentage minimal armatures transversal
POUTRES CHAINAGES
(At/St)cal= At  fe 
0,070 0,045 b s
 max (
t 2
u
; 0,4 Mpa)

(At/St)min= 0,034 0,030


At = 1,049 0,676 avec St=15
Aadoptee 2,0096 1,132
BET CETAU TIARET
NOTE DE CALCUL BLOC A

Compression de la bielle d’about :


La contrainte de compression dans la biellette est : σb <fc28/ γb a : longueur d’appuis de la biellette
σb =2 T/a,b a = min(a’; 0,9d)=26 cm.
a’=b-4
mais pour tenir compte du faite que l’inclinaison de la biellette est légèrement différentes de 45° donc on vérifier que :
σb ≤ 0,8fc28/ γb donc a ≥ 2T γb /0,8bfc28=
POUTRES CHAINAGES
2T γb /0,8bfc28 4,30 3,95
a 26 26
condition verifie------------- OK OK

Vérification des contraintes d’adhérence : τuser=T/0,9d.µ.n ≤ τuser=ψs. ft28

POUTRES CHAINAGES
ψs: coefficient de scellement ψs=1,5pour H.A 1,5 1,5
T : Effort tranchant max (t) 8,6 7,9
n : Nombre des armatures longitudinaux tendus n= 3 3
µ : Périmètre d’armature tendu µ= π ,r (cm) 4,396 3,768
τuser(Mpa) 2,300 1,917
condition verifie------------------------------------ OK OK
Détermination de la zone nodale:
L'(cm)= 2.h 70
Vérification des contraintes (ELS σbc <=  bc  0.6 fc28 15 Mpa

POUTRES CHAINAGES
Mser(t,m) 4,7 2
Acal(cm2) 4,62 3,39
position de l’axe neutre y (cm): 4,50 2,16
moment d’inertie: I=by3/3+n.A (d-y)² 51430,95 74848,0192
σbc =(Mser*y/I)= 4,11 0,58
condition verifie------------------------------------ OK OK
POTEAUX :
Le ferraillage des poteaux est calculé en fonction de l’effort normal (N ) et, le moment fléchissant (M ) selon les six cas
suivants :
M22max Ncorr. M33max Ncorr.
Nmax M22corr. Nmax M33corr.
Nmin M22corr. Nmin M33corr
Puisqu’il existe deux moments M 22 et M 33 , on calcul le ferraillage par rapport aux deux axes et
on projeté la plus défavorable des deux sections d’armature trouvée
Les poteaux seront sollicités à la compression simple ou à la flexion composée selon le type d’effort normal et son
excentricité par rapport au centre de gravité de la section.
Les résultats de calcul des armatures minimales et maximales aux poteaux sont récapitulés au tableau suivant :
2 Amax (cm2)
b (cm) h (cm) Amin (cm )
Z.C Z.R
P1 35 35 8,575 49 73,5
P2 35 35 8,575 49 73,5
P3 40 40 11,2 64 96
Vérification de la contrainte de cisaillement : τu < τuadmissible

POTEAUX
Tmax(t) 8,66
Contrainte tangente : τu =T/(bxd) 0,785
Contrainte tangente admissible : τu = min(0,13 fc28 ; 5Mpa) 3,25
condition verifie------------------------------------- OK
Pas de risque de cisaillement (les cadres seront perpendiculaires à la ligne moyenne du poteau).
BET CETAU TIARET
NOTE DE CALCUL BLOC A

-Diamètre des armatures transversales :


Φt = Φl/3 Φt = 8 mm At ρ a .Vu

Les armatures transversales des poteaux sont calculées à l'aide de la formule: St h 1 .f e

Calcul de l’espacement :
D’après le R.P.A 99 (version2003) on a :
En zone nodale : St ≤ min (10 ØL ; 15cm) S t . ρ a .V
10  At(cm2)  u
 0,42
En zone courante : St ≤ 15 ØL = 24cm 15 h 1 .f e
Calcul de l’élancement géométrique g : (d'après le RPA.99 "Art 7.4.2.2" ).
Lf (m) : Longueur de flambement du poteau. 3,24
b (m): Dimension de la section droite du poteau. 0,35
λg = Lf / b 9,26

Vu : Effort tranchant de calcul 8,66


h1 : hauteur totale de la section brute 0,33
fe : Contrainte limite élastique de l'acier d'armature transversale 235
ra : est un coefficient correcteur égale à 2,5 si l'élancement géométrique g  5 et à 3,5 dans le contraire. 2,5
St : Espacement des armatures transversales. 10

Quantité d’armatures transversales minimales :


A t / t.b en % 0,35 3<λg <5 le pourcentage entre 0,80% et 0,3%
Zone nodale : A t (cm2) 1,225
Zone courante : A t (cm2) 1,8375

Vérification de la section minimale d’armatures transversales :


A t .f e
b.S t
 
 max τ u ;0,4MPa  0,4Mpa

At ≥ 0,4.St.b / Fe 0,89
At= 1,23
condition verifie------- OK

Détermination de la zone nodale:


h'=Max(he/6;b;h;60cm) = 60 cm

Vérification vis-à-vis de la résultantes des forces sismiques de calcul:


POT35x35
Nd
EFFORT NORMALE REDUIT Nd 80,000
SECTION BRUTE Br Br 0,109
fc28 fc28 2500,000
RESISTANCE DE BETON
v
EFFORT NORMALE REDUIT 0,294 ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,condition vérifié

BET CETAU TIARET


ANNEXE
E T A B S (R)

Version 9.6.0.0

Copyright (C) 1984-2009


COMPUTERS AND STRUCTURES, INC.
All rights reserved

This copy of ETABS is for the exclusive use of

THE LICENSEE

Unauthorized use is in violation of Federal copyright laws

It is the responsibility of the user to verify all


results produced by this program

Program ETABS Version 9.6.0.0 File:BLOC ANGLE.OUT


Page
1

T O T A L A S S E M B L E D J O I N T M A S S E S

IN GLOBAL COORDINATES

UX UY UZ RX RY RZ
TOTAL 271.181259 271.181259 .000000 .000000 .000000 27285.010

T O T A L A C C E L E R A T E D M A S S A N D L O C A T I O N

TOTAL MASS ACTIVATED BY ACCELERATION LOADS, IN GLOBAL COORDINATES

UX UY UZ
MASS 264.926530 264.926530 .000000
X-LOC 19.654923 19.654923 .000000
Y-LOC 0.899827 0.899827 .000000
Z-LOC 9.410880 9.410880 .000000
Program ETABS Version 9.6.0.0 File:BLOC ANGLE.OUT
Page
30

M O D A L P E R I O D S A N D F R E Q U E N C I E S

MODE PERIOD FREQUENCY FREQUENCY EIGENVALUE


(TIME) (CYC/TIME) (RAD/TIME) (RAD/TIME)**2

1 0.380574 2.627612 16.509774 272.572625


2 0.249462 4.008633 25.186985 634.384236
3 0.228983 4.367141 27.439556 752.929223
4 0.087147 11.474886 72.098837 5198.242
5 0.060508 16.526726 103.840484 10782.846
6 0.055347 18.067900 113.523965 12887.691
7 0.039998 25.001488 157.088984 24676.949
8 0.038246 26.146852 164.285517 26989.731
9 0.037246 26.848763 168.695756 28458.258
10 0.036159 27.655338 173.763613 30193.793
11 0.029841 33.510992 210.555773 44333.733
12 0.028689 34.856136 219.007563 47964.312
Program ETABS Version 9.6.0.0 File:BLOC ANGLE.OUT
Page
31

M O D A L P A R T I C I P A T I O N F A C T O R S

FOR UNIT ACCELERATION LOADS IN GLOBAL COORDINATES

MODE PERIOD UX UY UZ
1 0.380574 -13.274229 -0.029495 .000000
2 0.249462 -0.031261 13.749440 .000000
3 0.228983 -3.196761 -0.034140 .000000
4 0.087147 7.152199 0.019347 .000000
5 0.060508 0.030831 -7.514728 .000000
6 0.055347 1.810204 0.009835 .000000
7 0.039998 3.604477 0.164472 .000000
8 0.038246 0.616906 -0.002742 .000000
9 0.037246 -0.911153 0.294008 .000000
10 0.036159 -1.322633 0.329882 .000000
11 0.029841 0.157490 3.488871 .000000
12 0.028689 -0.420451 0.887297 .000000
Program ETABS Version 9.6.0.0 File:BLOC ANGLE.OUT
Page
32

M O D A L P A R T I C I P A T I N G M A S S R A T I O S

MODE PERIOD INDIVIDUAL MODE (PERCENT) CUMULATIVE SUM (PERCENT)


UX UY UZ UX UY UZ

1 0.380574 66.5110 0.0003 0.0000 66.5110 0.0003 0.0000


2 0.249462 0.0004 71.3583 0.0000 66.5113 71.3586 0.0000
3 0.228983 3.8574 0.0004 0.0000 70.3687 71.3591 0.0000
4 0.087147 19.3087 0.0001 0.0000 89.6775 71.3592 0.0000
5 0.060508 0.0004 21.3158 0.0000 89.6778 92.6750 0.0000
6 0.055347 1.2369 0.0000 0.0000 90.9147 92.6750 0.0000
7 0.039998 4.9041 0.0102 0.0000 95.8188 92.6852 0.0000
8 0.038246 0.1437 0.0000 0.0000 95.9624 92.6852 0.0000
9 0.037246 0.3134 0.0326 0.0000 96.2758 92.7179 0.0000
10 0.036159 0.6603 0.0411 0.0000 96.9361 92.7590 0.0000
11 0.029841 0.0094 4.5946 0.0000 96.9455 97.3535 0.0000
12 0.028689 0.0667 0.2972 0.0000 97.0122 97.6507 0.0000
Program ETABS Version 9.6.0.0 File:BLOC ANGLE.OUT
Page
33

M O D A L L O A D P A R T I C I P A T I O N R A T I O S

LOAD, ACC, OR LINK/DEF STATIC DYNAMIC EFFECTIVE


(TYPE) (NAME) (PERCENT) (PERCENT) PERIOD

LOAD G 0.2551 -> 5.8072<- (*) SEE NOTE 0.010386


LOAD Q 0.6316 -> 1.5036<- (*) SEE NOTE 0.016096
LOAD TRIBUTAR 0.4597 -> 1.5036<- (*) SEE NOTE 0.014255
LOAD E 0.0000 0.0000 -INFINITY-
ACC UX 99.9816 97.0122 0.375151
ACC UY 99.9766 97.6507 0.247279
ACC UZ 0.0000 0.0000 -INFINITY-
ACC RX 99.9998 99.9735 0.249365
ACC RY 99.9998 99.9585 0.377917
ACC RZ 97.1838 93.3054 0.556030

(*) NOTE: DYNAMIC LOAD PARTICIPATION RATIO EXCLUDES LOAD APPLIED


TO NON-MASS DEGREES OF FREEDOM
Program ETABS Version 9.6.0.0 File:BLOC ANGLE.OUT
Page
34

G L O B A L F O R C E B A L A N C E

TOTAL FORCE AND MOMENT AT THE ORIGIN, IN GLOBAL COORDINATES

LOADG ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED -2.63E-19 4.10E-16 -2618.429 -2257.130 51565.999 7.85E-15
INERTIA .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
REACTNS 0.000162 8.65E-06 2618.429 2257.130 -51565.997 -1.30E-05
CONSTRS -0.000162 -1.02E-05 7.17E-06 0.000141 -0.002544 -1.36E-05

TOTAL -4.04E-07 -1.55E-06 -3.84E-06 -5.70E-06 6.26E-05 -2.66E-05

LOADQ ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED -1.98E-19 1.67E-16 -328.044086 -374.636375 6468.564 3.07E-15
INERTIA .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
REACTNS 4.85E-05 1.65E-06 328.044084 374.636349 -6468.563 -2.09E-05
CONSTRS -4.86E-05 -1.76E-06 1.05E-06 2.47E-05 -0.000741 1.92E-05

TOTAL -1.02E-07 -1.12E-07 -6.27E-07 -1.39E-06 9.35E-06 -1.69E-06

LOADTRIBUTAR ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED -7.94E-19 6.66E-16 -2030.204 -1842.250 40051.585 1.23E-14
INERTIA .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
REACTNS 0.000233 1.18E-05 2030.204 1842.250 -40051.581 -2.75E-05
CONSTRS -0.000233 -1.14E-05 5.85E-06 0.000146 -0.003577 3.34E-05

TOTAL 2.75E-07 3.99E-07 -2.89E-06 -1.47E-05 5.25E-05 5.88E-06

LOADE ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
INERTIA .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
REACTNS .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
CONSTRS .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000

TOTAL .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000


Program ETABS Version 9.6.0.0 File:BLOC ANGLE.OUT
Page
35

G L O B A L F O R C E B A L A N C E

TOTAL FORCE AND MOMENT AT THE ORIGIN, IN GLOBAL COORDINATES

MODE 1 ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
INERTIA -3618.191 -8.039477 .000000 79.673609 -44583.277 12018.489
REACTNS 3617.762 8.039509 -1.03E-06 -79.672236 44576.892 -12018.011
CONSTRS 0.429235 -0.000291 3.98E-06 0.001698 6.375158 -0.478462
TOTAL -0.000237 -0.000259 2.95E-06 0.003071 -0.010295 -0.000236

MODE 2 ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
INERTIA -19.831714 8722.428 .000000 -106884.591 -237.210722 171259.036
REACTNS 19.839325 -8722.430 -8.45E-06 106884.554 237.207434 -171258.995
CONSTRS -0.013548 0.003236 1.18E-05 0.005451 -0.042472 0.031333

TOTAL -0.005937 0.001429 3.37E-06 -0.032196 -0.045760 0.072362

MODE 3 ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
INERTIA -2406.935 -25.704842 .000000 325.674490 -29651.223 -102283.389
REACTNS 2406.833 25.699821 4.28E-08 -325.675424 29649.728 102283.142
CONSTRS 0.104105 0.003079 8.40E-07 0.010397 1.519821 0.185655

TOTAL 0.002169 -0.001942 8.83E-07 0.009463 0.025520 -0.060985

MODE 4 ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
INERTIA 37178.861 100.569616 .000000 -322.615349 106533.734 -126444.280
REACTNS -37179.017 -100.591223 7.23E-06 322.638832 -106536.671 126444.025
CONSTRS 0.162809 0.015077 -1.18E-06 0.037940 2.968956 0.238780

TOTAL 0.007214 -0.006530 6.05E-06 0.061422 0.031894 -0.016923


Program ETABS Version 9.6.0.0 File:BLOC ANGLE.OUT
Page
36

G L O B A L F O R C E B A L A N C E

TOTAL FORCE AND MOMENT AT THE ORIGIN, IN GLOBAL COORDINATES

MODE 5 ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
INERTIA 332.443968 -81030.160 .000000 213579.218 2504.297 -1.5928E+06
REACTNS -332.847335 81029.419 -8.33E-06 -213578.179 -2505.412 1.5928E+06
CONSTRS 0.536781 1.483301 2.89E-05 -4.816294 -2.262438 24.875296

TOTAL 0.133414 0.742537 2.06E-05 -3.777281 -3.377286 13.883445

MODE 6 ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
INERTIA 23329.352 126.752755 .000000 -360.047410 62428.360 959323.395
REACTNS -23329.698 -126.699080 -1.79E-06 360.169208 -62429.946 -959319.976
CONSTRS -0.027645 0.775746 2.46E-06 -5.871643 -4.684923 3.857289

TOTAL -0.373745 0.829421 6.64E-07 -5.749846 -6.271211 7.276248

MODE 7 ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
INERTIA 88947.494 4058.665 .000000 -7413.783 177647.328 -232594.051
REACTNS -88948.028 -4058.583 -1.09E-05 7413.981 -177646.934 232591.100
CONSTRS 0.494780 -0.108511 4.97E-05 0.149447 -1.462942 1.903557

TOTAL -0.039337 -0.026478 3.88E-05 0.347466 -1.069562 -1.047736

MODE 8 ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
INERTIA 16650.122 -74.004399 .000000 1696.700 25839.003 -69274.926
REACTNS -16651.880 76.331987 -1.90E-05 -1698.822 -25841.030 69302.619
CONSTRS 1.764173 -1.671725 -2.23E-05 1.083240 0.102468 -18.530660

TOTAL 0.006196 0.655864 -4.14E-05 -1.039256 -1.924367 9.163044


Program ETABS Version 9.6.0.0 File:BLOC ANGLE.OUT
Page
37

G L O B A L F O R C E B A L A N C E

TOTAL FORCE AND MOMENT AT THE ORIGIN, IN GLOBAL COORDINATES

MODE 9 ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
INERTIA -25929.822 8366.969 .000000 -21424.256 -17762.702 220088.211
REACTNS 25929.537 -8368.019 0.000134 21425.810 17762.340 -220111.660
CONSTRS -2.929198 1.236442 0.000168 -6.056757 -47.768486 -37.157691

TOTAL -3.214474 0.186765 0.000302 -4.502962 -48.130862 -60.606158

MODE 10 ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
INERTIA -39935.296 9960.398 .000000 -11690.405 -88687.726 343843.035
REACTNS 39935.092 -9960.626 -7.31E-05 11691.607 88687.457 -343847.661
CONSTRS -0.925296 0.301257 -2.86E-05 -2.857828 -28.144800 -15.477151

TOTAL -1.129067 0.073193 -0.000102 -1.656340 -28.413572 -20.103643

MODE 11 ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
INERTIA 6982.110 154674.690 .000000 -250911.400 13487.577 3.0568E+06
REACTNS -6981.128 -154669.872 -2.93E-05 250905.708 -13487.016 -3.0567E+06
CONSTRS -10.773418 -5.008500 7.63E-05 9.750490 -88.644183 -250.051218

TOTAL -9.791474 -0.190678 4.70E-05 4.058731 -88.083504 -150.933147

MODE 12 ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
INERTIA -20166.619 42558.588 .000000 -63706.286 -32246.265 829033.258
REACTNS 20167.707 -42561.559 5.50E-06 63716.416 32248.580 -829064.925
CONSTRS -4.544187 2.309775 -5.25E-05 -6.342844 -31.582905 -30.874409

TOTAL -3.456662 -0.661190 -4.70E-05 3.786871 -29.267075 -62.541584


Program ETABS Version 9.6.0.0 File:BLOC ANGLE.OUT
Page
38

G L O B A L F O R C E B A L A N C E

TOTAL FORCE AND MOMENT AT THE ORIGIN, IN GLOBAL COORDINATES

SPECE ------------------

FX FY FZ MX MY MZ
APPLIED .000000 .000000 .000000 .000000 .000000 .000000
INERTIA 244.709169 263.149210 .000000 3011.428 2838.271 5261.501
REACTNS 244.683827 263.148904 2.47E-07 3011.427 2837.870 5261.490
CONSTRS 0.027175 0.001818 4.17E-07 0.005757 0.402943 0.054973
TOTAL 0.001508 0.000862 2.11E-07 0.004612 0.014541 0.028809
CALCUL DU RADIER: BLOC ANGLE
fc28 [Mpa] = 22,5 fc28 [t/m²] = 2250
σs = 0,8bar soit 8 t/m²
Longueur totale du bloc :28,15
Larguer totale du bloc : 28,15
Débord : 1,20
Longuer du radier : 29,35
Largeur du radier : 30,55
Longuer max / travée : 4,45
Larguer max / travée : 3,80
G totale = 2614,21
P totale = 326,72
Comb ELS Ns = 2940,93
Nu = 4019,26
contrainte 8,00
Surface nécessaire du radier: S >= Ns/σs 367,616 m²
Surface d'assise : L x l (bloc) 531,580 m²
On prend des débords de 1,00m
Surface du radier : L x l (radier) 531,580 m²
Calcul de l'épaisseur du radier :
1ère condition : τu = Vu/b.d ≤ 0,06 fc28 1
"Vu" l'effort tranchant ultime
Vu = QL / 2
L : longueur maximale d'une bande de L
1,00
= m 4,10
Qu = Nu / S = 7,561
Vu = QL / 2 = 15,500
1 d ≥ Vu/0,06 fc28.b = 0,11 m
1ème condition : L/25 ≤ d ≤ L/20 "2"
L/25 = 0,164
L/20 = 0,205
L'épaisseur du radier : ht = d + c c = 0,05
d'où ht = 0,23 m
donc h=30 cm
Détermination de la hauteur des nervures :
Pour avoir un radier infiniment rigide pouvant être calculé comme un plancher renversé:
On prend : L/9 ≤ h ≤ L/6
Sens transversal : L/9 = 0,46
L/6 = 0,68 soit 0,57
On opte pour : h= 0,65 b= 0,35
Sens transversal : L/9 = 0,38
L/6 = 0,58 soit 0,48
On opte pour : h= 0,55 b= 0,35
Vérification des contraintes:
Poids du radier + nervures
Radier
: : 398,69 t
Remblai : 1174,82 t
Nervures : 60,00 t
Poids total1633,51
: t
La charge totale est de : 4574,44 t
d'où : Nser/Sr = 8,61 Vérifiée
Inertie du radier : I = B*H3/12
4
Longuer du radier : 29,35 m Ix = 15043,44 m
4
Larguer du radier : 30,55 m Iy = 42184,58 m
Longuer élastique de la nervure : avec : K= 500 t/m3
E = 3E+06 t/m²
4 EI
L e  4
h= 0,50 m
Kb
4
I = bh3/12 = 0,00364583 m b= 0,35 m
d'où Le = 4,01 m
Vérification à satisfaire :L max < π.Le/2 L max = 4,45 m
π.Le/2 = 6,30 m
Condition remplie
Vérification des contraintes :
Les moments à la base : Mx = 4309,094
My = 4454,197
Effort normal à la base : N= 4574,439
Détermination des contraintes (σ1,2) :
sens x-x : σ1 = 10,15 σ2 = 7,06 σm = 9,38 < 1,33σs = 13,30
sens y-y : σ1 = 12,98 σ2 = 4,23 σm = 10,79 < 1,33σs = 13,30
Ferraillage du radier : Ly = 4,05 m
Lx = 3,40 m
On prend un panneau de Lx * Ly chargé par σs = 10,79 t/m²
Lx/Ly = 0,840
μx = 0,0517 h= 30 cm
μy = 0,6678

Mx = μx q l² = 6,451 Mtx = 4,838 Atx = 5,08 T12/ 15


Max = 3,225 Aax = 3,36 T12/ 15
My = μy Mx = 4,308 Mty = 3,231 Aty = 3,36 T12/ 15
May = 2,154 Aay = 2,23 T12/ 15
Chargement des nervures :
nervures transversales-----------------------35x60
Longitudinale ------------------------------------35x50

Vous aimerez peut-être aussi