Vous êtes sur la page 1sur 21

PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

5 . FONCTION PREPARATION
ELABORATION DES DOCUMENTS DE FABRICATION
5.2 STRUCTURE D’UN PROGRAMME CN
CYCLES D’USINAGE
PROGRAMMATION EN TOURNAGE NUM 760 . 720

OBJECTIFS :

Identifier les éléments constitutifs d’un programme

Reconnaître certaines fonctions spécifiques en programmation CN

Aide à la mise en oeuvre du site de production privilégiant la commande numérique

Structurer un programme par niveau

1
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

1.STRUCTURE GENERALE D’UN PROGRAMME

1.1 Rappels

La programmation structurée permet dans un premier temps d’analyser et de concevoir


plus rapidement un programme de commande numérique .
Dans un programme, toutes les opérations d’usinage font appel à un certain nombre de
fonctions identiques (appel outil, rotation de broche, conditions de coupe, dégagement
d’outil..) . Il est donc intéressant de choisir une programmation structurée commune à toutes
ces opérations quelque soit la machine utilisée et indépendamment de la pièce à obtenir .

Dans tout programme, il est préférable de respecter une phase d’initialisation au début du
cycle afin de commencer en connaissant l’état et la position des différents organes mobiles
(broche, tourelle, chariots....)
La phase d’initialisation peut être rappelée entièrement ou partiellement à la fin de
chaque opération
On peut utiliser un appel de séquences avec retour (G77) pour rappeler la phase
d’initialisation

Des commentaires sont utiles à la compréhension et à l’analyse du programme

Le programme qui vous est donné en annexe, usine en tournage le roi d’un jeu d’échec ,
il donne priorité à l’outil et est écrit de manière linéaire .
On usine toutes les surfaces possibles avec le même outil avant d’appeler le suivant .

Deux priorités de programmation sont mises en évidence lors de l’élaboration d’un


programme :
priorité à l’outil

priorité à la pièce : on usine une ou un groupement de surface en ébauche puis en


finition avant d’usiner les suivantes .

Le support de l’étude est le programme d’une pièce d’un jeu d’échec réalisé sur T200 (NUM
720)

2
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

1.2 ORGANIGRAMME DE PROGRESSION DE L’ETABLISSEMENT D’UN


PROGRAMME

STRUCTURE GENERALE STRUCTURE D'UNE


D'UN PROGRAMME CN OPERATION

OPERATION
NUMERO DE PRECEDENTE
PROGRAMME

M6
INITIALISATION Posit ionner le bon outil T N° outil
D N° correcteur

G0 déplacement rapide
OPERATION 1 Approcher l'outil en rapide
XZ coordonnées du
point d'arrivée
M3 ou M4 sens de rotation
RAPPEL INITIALISATION Adapter les conditions de coupe G96 S (Vcc) ou G97 (n)
G94 F (Vf) ou G95 (f)

trajectoire de l'outil ou
OPERATION 2 Réalis er l'opération d'usinage
cycle particulier (usinage)

RAPPEL INITIALISATION Dégager l'outil appel bloc initialisation

OPERATION n Opération suivante

RAPPEL INITIALISATION

FIN DE PROGRAMME

3
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

2.Analyse d’un programme linéaire, explication des fonctions utilisées

2.1 Fonctions déjà étudiées (rappel)

G0 : interpolation linéaire à vitesse rapide


G1 : interpolation linéaire à vitesse programmée
G2 : interpolation circulaire à la vitesse tangentielle programmée dans le sens anti-
trigonométrique
G3 : interpolation circulaire à la vitesse tangentielle programmée dans le sens
trigonométrique
G41 : correction de rayon d’outil à gauche du profil
G42 : correction de rayon d’outil à droite du profil

Les jauges outils sont mesurées entre le point P et l’origine tourelle . Cette mesure donne
les valeurs Lx et Lz à rentrer dans la machine .

X LZ
centre tourelle

LX

R
C

P Z
Si lors d’un usinage, on ne fait pas de correction de rayon d’outil, c’est le point P qui
sera piloté pour réaliser le profil .
conséquence :

4
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

DEFINITION DU PROFIL DU ROI

Le point 0 est pris comme origine programme


Les valeurs de X sont au diamètre

ptn° X Z ptn° X Z ptn° X Z


0 0 0 6 7 -12 12 23,372 -28,874
1 8 -1,456 7 16 -12 13 24 -29,339
2 7 -7 8 17,92 -14 14 24 -30
3 16 -8 9 10,46 -22 15 10,46 -36,77
4 15,294 -10 10 16 -22 16 24 -53
5 7 -10 11 14 -27 17 24 -60

5
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

Pièce : ROI
EXECUTION D’UNE OPERATION SIMPLE
Exemple : dressage
l’opération est placée en début de programme
Vc = 120 m/mn
f = 0.1 mm/tr
N° de programme : %2511
diamètre du brut : 30 mm
outil T1 affecté du correcteur D1
Travail en vitesse de coupe constante
fréquence de rotation maximale = 3500 tr/min

Ecrire le programme de commande numérique pour réaliser cette opération en


suivant les descriptions des différentes structures programme et opération (page 3)

EXECUTION D’UN CYCLE D’EBAUCHE /D’UN SAUT DE SEQUENCE SANS


RETOUR
Après le dressage , on souhaite réaliser le cycle d’ébauche du profil du roi, on conserve
le même outil .
La profondeur de passe est de 0.8 mm
La surépaisseur suivant l’axe X est de 0.3mm, et de 0.1 mm suivant l’axe Z
Pour décrire le profil, on utilisera le tableau de points page5

Ecrire le programme de commande numérique pour réaliser cette opération en


suivant les descriptions des différentes structures programme et opération (page 3)

Tracer en pointillé le profil obtenu après le cycle d’ébauche sur la page 5

NOUVELLE FONCTION
G65 / CYCLE DE GORGE
Le cycle d’ébauche ne permet pas d’usiner des gorges, on utilisera donc un cycle (G65)
pour réaliser les différentes gorges présentes dans le profil .
Première gorge (points 1, 2 et 3’)

A l’aide du tableau de points, calculer le point 3’

6
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

On peut faire varier la distance du point changement outil, en introduisant des variables
programmes .
Pour le NUM 720T, les variables L0 à L19 sont initialisées (mises à zéro) lors de :
 - la mise sous tension
 - la fin de programme (M02)
 l’action sur la touche RAZ

Réecrire le début du programme, en utilisant la variable L1 pour décaler le point


changement outil en Z de 100 mm

UTILISATION D’UN DECALAGE D’ORIGINE PROGRAMME

La gorge formée des points 3,4 et 7 est trop petite pour l’usiner avec un cycle de
gorge .On décide donc de la réaliser en usinant directement son profil fini, mais en le faisant de
manière décalée laissant ainsi une surépaisseur d’usinage de la valeur du décalage
La surépaisseur d’usinage est de 0.3mm sur l’axe X et de 0.15mm sur l’axe Z

G59 : décalage d’origine programmé

Ecrire le programme de commande numérique pour réaliser cette opération en


suivant les descriptions des différentes structures programme et opération (page 3)et le
document annexe

STRUCURE D'UN PROGRAMME CN PROGRAMMATION STRUCTUREE

LES PARAMETRES EXTERNES


PARAMETRES E

Ils sont définis par la fonction E suivie de 5 chiffres

exemple : (NUM 720T) DEC1 X = 60001


DEC1 Z = 61001

Précautions d’utilisation :
les paramètres externes ne sont jamais mis à zéro par le système

exemple d’utilisation du paramètre E61001

Pour la fabrication du jeu d’échec, on est amené à usiner plusieurs types de pièces(pion,
tour, fou etc......) durant la même séance en fonction des commandes .

Cela nécessite à chaque changement de fabrication, de changer la valeur du DEC1Z .

La phase 20 étant commune à toutes les pièces (prise de mors) , cela permet de
standardiser le calcul du DEC1Z ( voir document détemination DEC1Z)

7
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

Après avoir relevé la valeur du DEC1Z du roi, réécrire le début du programme

STRUCURE D'UN PROGRAMME CN PROGRAMMATION STRUCTUREE

SOUS PROGRAMMES & SAUTS PROGRAMMATION STRUCTUREE

L'intérêt d'une programmation structurée est de rendre apparents les mécanismes d'un
programme dans sa présentation .
Elle apporte une meilleure lisibilité du programme et facilite sa maintenance

La structuration se fait en deux étapes


* étape 1 Définition du problème

* étape 2 Analyse

* étape 1 Définition du problème

QUOI ? Il faut préciser ce que l'on attend du processus opératoire


contournage
ébauche, finition
gorge

QUAND ? La chronologie des opérations répond à cette question


ébauche avant finition

COMMENT ? Quels sont les conditions opératoires, quels outillages utiliser ?


vitesses de broche et d'avance
choix des outils

La connaissance de toutes ces informations permet de conduire une analyse structurée

* étape 2 Analyse
Recenser les instructions à executer et les conditions à respecter

Identifier les pgms et les niveaux

Mettre en forme le programme

8
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

STRUCTURE D'UN PROGRAMME CN PROGRAMMATION STRUCTUREE

La structure peut être établie sur deux ou trois niveaux

Réécrire le programme du roi en programmation structurée

STRUCTURE SUR DEUX NIVEAUX

NIVEAU 0

PROGRAMME PRINCIPAL ( de %1 à %999)


PARAMETRES GENERAUX
APPEL DE SOUS PROGRAMMES

NIVEAU 1
SOUS PROGRAMMES (de %999 à %9999)
PARAMETRES LOCAUX
APPELS D’OUTILS
CONDITIONS TECHNOLOGIQUES
CYCLES D’USINAGE

STRUCTURE SUR TROIS NIVEAUX

NIVEAU 0

PROGRAMME PRINCIPAL (de %1 à %99)


PARAMETRES GENERAUX
APPEL DE SOUS PROGRAMMES NIVEAUX 1

NIVEAU 1
SOUS PROGRAMMES (de%99 à %999)
PARAMETRES LOCAUX
APPELS D’OUTILS
CONDITIONS TECHNOLOGIQUES

NIVEAU 2
SOUS PROGRAMMES (de%999 à %9999)
PARAMETRES LOCAUX
USINAGE (CONTOURNAGE CYCLES)

9
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

Pièce : ROI

Exemple : dressage

l’opération est placée en début de programme

Vc = 120 m/mn
f = 0.1 mm/tr
N° de programme : %2511

diamètre du brut : 30 mm
outil T1 affecté du correcteur D1
Travail en vitesse de coupe constante
fréquence de rotation maximale = 3500 tr/min

Ecrire le programme de commande numérique pour réaliser cette opération en


suivant les descriptions des différentes structures programme et opération (page 3)

On peut faire varier la distance du point changement outil, en introduisant des variables
programmes .
Pour le NUM 720T, les variables L0 à L19 sont initialisées (mises à zéro) lors de :
- la mise sous tension
- la fin de programme (M02)
- l’action sur la touche RAZ

Le bloc N10 G0 G52 X0 Z0 M5 M9 devient :


N10 L1 = -100
N20 G G52 X ZL1 M5 M9

%2511 N° de programme
(ROI/OP EN BOUT DE PIECE) Commentaire
N10 L1=-100 Valeur de la variable programme
N20 G0 G52 X0 ZL1 M5 M9 Initialisation
N30 M6 T1 D1(ebauche profil) Appel outil
N40 M3 M41 G97 S800 M8 Adapter les conditions de coupe
N50 G92 S3500
N60 G0 X34 Z Approcher l’outil en rapide
N70 G96 S120 Adapter les conditions de coupe
N80 G1 X-1 Z G95 F.1 Réaliser l’usinage
N90 Z2 Dégager l’outil
N100 G0 X28 Z2

10
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

EXECUTION D’UN CYCLE D’EBAUCHE /D’UN SAUT DE SEQUENCE SANS


RETOUR

Ce cycle permet à partir de la définition d’un profil fini et d’un profil brut, d’effectuer
l’ébauche d’une pièce en paraxial suivant l’axe X ou Z

Paraxial : // à un axe

SYNTAXE : G64 Nn Nm I.. K... P...(ou R) F..


Xa Za |
Xb Zb | définition du brut
G80 Xc Zc fin d’ébauche et positionnement

Nn Nm, ces deux numéros de séquence sont les bornes du profil fini, leur ordre de
programmation définit le sens d’éxecution de l’ébauche .

I surépaisseur suivant l’axe X

K surépaisseur suivant l’axe Z

N110 G79 N310


N120 G1 X0 Z0 (pt0)
N130 X8 Z-1.456 (pt1)
N140 X7 Z-7 (pt2)
N150 X16 Z-8 (pt3)
N160 X15.294 Z-10 (pt4)
N170 X12 Z-10 (pt5)
N180 X12 Z-12 (pt6)
N190 X16 Z-12 (pt7)
N200 X17.92 Z-14 (pt8)
N210 X10.46 Z-22 (pt9)
N220 X16 Z-22 (pt10)
N230 X14 Z-27 (pt11)
N240 X23.372 Z-28.874 (pt12)
N250 G3 X24 Z-29.339 R1 (pt13)
N260 G1 X24 Z-30 (pt14)
N270 X10.46 Z-36.77 (pt 15)
N280 G2 X24 Z-53 R20 (pt16)
N290 G1 X24 Z-61 (pt17)
N300 X30 Z-61 (pt18)
N310 G64 N300 N120 P.8 I.3 K.15 F.1
N320 G1 X30 Z-61 (pt18)
N330 X30 Z1
N340 X0 Z1
N350 G80 G0 X30 Z2 M9
N360 G G52 X0 ZL1

CALCUL DU POINT 3’

Le point 3’ est obtenu lors du cycle d’ébauche

11
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

pt 3’ pt0

pt 2
pt 1

pt2 point 1 X = 8
Z=
-1.456
pt3’ pt1 point 2 X = 7
Z =-7
point 3’ X = 8

pt2

x

pt3
z
z x3  x2 16  7
tg= avec x = x= = 4.5
x 2 2
z = z2 - z 3 z = -7 + 8 = 1
1
tg = = 0.2222   = 12.528°
4.5

z' x1  x 2 87
tg = avec x’ = = = 0.5
x' 2 2

z’ = x’*tg = 0.5 * 0.222 = 0.1111

z3’ = z2 - 0.111 = -7 - 0.111 = -7.111

12
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

NOUVELLE FONCTION
CYCLE DE GORGE G65
Syntaxe de programmation :
G65 N... N... EA P... Z.... I.... K....
R...X
Avec :
G65 cycle de gorge
N... N... Informe la machine sur les bornes du profil usiné situé de part et d’autre de la
zone à ébaucher :
L’ordre de programmation des numéros de ligne définit comme pour le G64 le sens
d’exécution de la poche.
EA Angle de pénétration de la poche EA3
exemple : EA1 = -60° ou 300°
EA2 = -135° ou 225°
EA3 = 45° ou -315° EA2 EA1

P valeur de la prise de passe en X Z point limite du brut en Z


R valeur de la prise de passe en Z I surépaisseur de finition en X
X point limite du brut en X K surépaisseur de finition en Z
Cette syntaxe de programmation définit le profil à usiner de la façon suivante : le
programme connaît 3 points :
Les coordonnées du dernier point programmé avant la fonction G65 (pt2)
Le point d’intersection (pt1) entre le profil fini et la droite de pénétration d’angle EA
passant par (pt2)
La cote en X, Z programmée dans la ligne G65 (pt3)
Les point pt2 et pt1 forment une droite EA ainsi que les points pt2 et pt3 . La zone
usinée est définie par ces deux droites et le profil fini
L’évolution de l’usinage se fait de la façon suivante .

13
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

NOUVELLE FONCTION

G65 / CYCLE DE GORGE

Première gorge (points 1, 2 et 3’)

N370 T8 D8 M6 (Ebauche gorge A)


N380 G92 S2000
N390 G79 N430
N400 G1 X8 Z-1.456 (pt1)
N410 X7 Z-7 (pt2)
N420 X8 Z-7.111 (pt3')
N430 G0 X10 Z2 M8
N440 X10 Z.276
N450 G96 S120
N460 G65 N420 N400 EA-120 F.1 I.3 K.15 P.8 Z-6.961
N470 G0 G80 X20 Z0

UTILISATION D’UN DECALAGE D’ORIGINE PROGRAMME

La gorge formée des points 3,4 et 7 est trop petite pour l’usiner avec un cycle de
gorge .On décide donc de la réaliser en usinant directement son profil fini, mais en le faisant de
manière décalée laissant ainsi une surépaisseur d’usinage de la valeur du décalage

G59 : décalage d’origine programmé

N470 G0 G80 X20 Z0


N480 G59 X.3 Z.15 (DECALAGE D'ORIGINE)
N490 G0 X17 Z-7
N500 G1 G95 X16 Z-8 F.1 (pt3)
N510 X15.294 Z-10 (pt4)
N520 X16 Z-12 (pt7)
N530 X20 Z-14 M9
N540 G97 S800
N550 G59 X0 Z0 (fin decalage d'origine)

La surépaisseur d’usinage est de 0.3mm sur l’axe X et de 0.15mm sur l’axe Z


On annule le décalage programmé au bloc N480 par un nouveau décalage au bloc N550
mais en lui donnant une valeur nulle en X et en Z

14
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

SCHEMA D’IMPLANTATION DE LA PIECE

PIECE :
PHASE :
PROGRAMME

DETERMINATION DU DEC Z

PREF X = -157.345
JX
JZ

Op PIECE OP

21
DEC1Z =

PREF Z = -298.62

Détail de la pièce
X

pièce
OP Z

largeur de l'outil à
tronçonner = 2 mm
garde = 4 mm

15
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

LA FONCTION PREPARATION

STRUCURE D'UN PROGRAMME CN PROGRAMMATION STRUCTUREE

LES PARAMETRES EXTERNES


PARAMETRES E

Ils sont définis par la fonction E suivie de 5 chiffres

exemple : (NUM 720T) DEC1 X = 60001


DEC1 Z = 61001

Précautions d’utilisation :
les paramètres externes ne sont jamais mis à zéro par le système

exemple d’utilisation du paramètre E61001

Pour la fabrication du jeu d’échec, on est amené à usiner plusieurs types de pièces(pion,
tour, fou etc......) durant la même séance en fonction des commandes .

Cela nécessite à chaque changement de fabrication, de changer la valeur du DEC1Z .

La phase 20 étant commune à toutes les pièces (prise de mors) , cela permet de
standardiser le calcul du DEC1Z ( voir document détemination DEC1Z)

Après avoir relevé la valeur du DEC1Z du roi, réécrire le début du programme

%2511 N° de programme
E61001 = 87000 valeur du DEC1Z = 87 mm
(ROI/OP EN BOUT DE PIECE) Commentaire
N10 L1=-100 Valeur de la variable programme
N20 G0 G52 X0 ZL1 M5 M9 Initialisation
N30 M6 T1 D1(ebauche profil) Appel outil

16
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

LA FONCTION PREPARATION

STRUCURE D'UN PROGRAMME CN PROGRAMMATION STRUCTUREE

SOUS PROGRAMMES & SAUTS PROGRAMMATION STRUCTUREE

L'intérêt d'une programmation structurée est de rendre apparents les mécanismes d'un
programme dans sa présentation .
Elle apporte une meilleure lisibilité du programme et facilite sa maintenance

La structuration se fait en deux étapes


* étape 1 Définition du problème

* étape 2 Analyse

* étape 1 Définition du problème

QUOI ? Il faut préciser ce que l'on attend du processus opératoire


contournage
ébauche, finition
gorge

QUAND ? La chronologie des opérations répond à cette question


ébauche avant finition

COMMENT ? Quels sont les conditions opératoires, quels outillages utiliser ?


vitesses de broche et d'avance
choix des outils

La connaissance de toutes ces informations permet de conduire une analyse structurée

* étape 2 Analyse
Recenser les instructions à executer et les conditions à respecter

Identifier les pgms et les niveaux

Mettre en forme le programme

17
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

LA FONCTION PREPARATION

STRUCTURE D'UN PROGRAMME CN PROGRAMMATION STRUCTUREE

La structure peut être établie sur deux ou trois niveaux

Réécrire le programme du roi en programmation structurée

STRUCTURE SUR DEUX NIVEAUX

NIVEAU 0

PROGRAMME PRINCIPAL ( de %1 à %999)


PARAMETRES GENERAUX
APPEL DE SOUS PROGRAMMES

NIVEAU 1
SOUS PROGRAMMES (de %999 à %9999)
PARAMETRES LOCAUX
APPELS D’OUTILS
CONDITIONS TECHNOLOGIQUES
CYCLES D’USINAGE

STRUCTURE SUR TROIS NIVEAUX

NIVEAU 0

PROGRAMME PRINCIPAL (de %1 à %99)


PARAMETRES GENERAUX
APPEL DE SOUS PROGRAMMES NIVEAUX 1

NIVEAU 1
SOUS PROGRAMMES (de%99 à %999)
PARAMETRES LOCAUX
APPELS D’OUTILS
CONDITIONS TECHNOLOGIQUES

NIVEAU 2
SOUS PROGRAMMES (de%999 à %9999)
PARAMETRES LOCAUX
USINAGE (CONTOURNAGE CYCLES)

18
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

PROGRAMME CN ROI (NUM 720T)


Opérations réalisées : dressage, cycle d’ébauche et gorge A
%2511
E61001 = 87000
(ROI/OP EN BOUT DE PIECE)
N10 L1=-100
N20 G0 G52 X0 ZL1 M5 M9
N30 M6 T1 D1(ebauche profil)
N40 M3 M41 G97 S800 M8
N50 G92 S3500
N60 G0 X34 Z.5
N70 G96 S120
N80 G1 X-1 Z.5 G95 F.1
N90 Z2
N100 G0 X28 Z2
N110 G79 N310
N120 G1 X0 Z0 (pt0)
N130 X8 Z-1.456 (pt1)
N140 X7 Z-7 (pt2)
N150 X16 Z-8 (pt3)
N160 X15.294 Z-10 (pt4)
N170 X12 Z-10 (pt5)
N180 X12 Z-12 (pt6)
N190 X16 Z-12 (pt7)
N200 X17.92 Z-14 (pt8)
N210 X10.46 Z-22 (pt9)
N220 X16 Z-22 (pt10)
N230 X14 Z-27 (pt11)
N240 X23.372 Z-28.874 (pt12)
N250 G3 X24 Z-29.339 R1 (pt13)
N260 G1 X24 Z-30 (pt14)
N270 X10.46 Z-36.77 (pt 15)
N280 G2 X24 Z-53 R20 (pt16)
N290 G1 X24 Z-61 (pt17)
N300 X30 Z-61 (pt18)
N310 G64 N300 N120 P.8 I.3 K.15 F.1
N320 G1 X30 Z-61 (pt18)
N330 X30 Z1
N340 X0 Z1
N350 G80 G0 X30 Z2 M9
N355 G97 S800
N360 G G52 X0 ZL1
N370 T8 D8 M6 (Ebauche gorge A)
N380 G92 S2000
N390 G79 N430
N400 G1 X8 Z-1.456 (pt1)
N410 X7 Z-7 (pt2)
N420 X8 Z-7.111 (pt3')
N430 G0 X10 Z2 M8
N440 X10 Z.276
N450 G96 S120
N460 G65 N420 N400 EA-120 F.1 I.3 K.15 P.8 Z-6.961
N470 G0 G80 X20 Z0

19
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

Programme sur deux niveaux

%251
(ROI/OP en bout de pièce)
E61001 = 87000
N10 L1 = -100
N20 G77 H1000
N30 G77 H5000
«
«
«
«
Nn M2

H100 = sous programme pour le dressage et le cycle d’ébauche


H500 = sous programme pour l’ébauche de la gorge A

%1000 %5000
(DRESSAGE/EBAUCHE) (GORGE A)
N20 G0 G52 X0 ZL1 M5 M9 N10 GG52 X ZL1 M9
N30 M6 T1 D1(ebauche profil) N20 T8 D8 M6
N40 M3 M41 G97 S800 M8 N30 G92 S3000
N50 G92 S3500 N40 G79 N80
N60 G0 X34 Z.5 N50 G1 X8 Z-1.456 (pt1)
N70 G96 S120 N60 X7 Z-7 (pt 2)
N80 G1 X-1 Z.5 G95 F.1 N70 X8 Z-7.111 (pt3’)
N90 Z2 N80 G X10 Z2 M8
N100 G0 X28 Z2 N90 X10.276
N110 G79 N310 N100 G96 S120
N120 G1 X0 Z0 (pt0) N110 G65 N70 N50 EA-120 F.1 I.3 K.15
N130 X8 Z-1.456 (pt1) P.8 Z-6.961
N140 X7 Z-7 (pt2) N120 G G80X20 Z M9
N150 X16 Z-8 (pt3) retour bloc 40 pgm niv0
N160 X15.294 Z-10 (pt4)
N170 X12 Z-10 (pt5)
N180 X12 Z-12 (pt6)
N190 X16 Z-12 (pt7)
N200 X17.92 Z-14 (pt8)
N210 X10.46 Z-22 (pt9)
N220 X16 Z-22 (pt10)
N230 X14 Z-27 (pt11)
N240 X23.372 Z-28.874 (pt12)
N250 G3 X24 Z-29.339 R1 (pt13)
N260 G1 X24 Z-30 (pt14)
N270 X10.46 Z-36.77 (pt 15)
N280 G2 X24 Z-53 R20 (pt16)
N290 G1 X24 Z-61 (pt17)
N300 X30 Z-61 (pt18)
N310 G64 N300 N120 P.8 I.3 K.15 F.1
N320 G1 X30 Z-61 (pt18)
N330 X30 Z1
N340 X0 Z1
N350 G80 G0 X30 Z2 M9
N355 G97 S800
retour au bloc N30 du programme principal
Programme sur trois niveaux

%25 (ROI/OP EN BOUT DE PIECE)

20
PRODUCTIQUE MECANIQUE TGMA

E61001=87000 N70 X7 Z-7 (pt2)


N10 L1=-100 N80 X16 Z-8 (pt3)
N20 G77 H100 N90 X15.294 Z-10 (pt4)
N30 G77 H500 N100 X12 Z-10 (pt5)
« N110 X12 Z-12 (pt6)
« N120 X16 Z-12 (pt7)
N...M2 N130 X17.92 Z-14 (pt8)
N140 X10.46 Z-22 (pt9)
%100 N150 X16 Z-22 (pt10)
(DRESSAGE/EBAUCHE) N160 X14 Z-27 (pt11)
(OUTIL 1) N170 X23.372 Z-28.874 (pt12)
N10 G G52 X ZL1 M5 M9 N180 G3 X24 Z-29.339 R1 (pt13)
N20 T1D1 M6 N190 G1 X24 Z-30 (pt14)
N30 M3 M41 G97 S800 N200 X10.46 Z-36.77 (pt 15)
N40 G92 S3500 N210 G2 X24 Z-53 R20 (pt16)
N50 G X34 Z N220 G1 X24 Z-61 (pt17)
N60 G96 S120 N230 X30 Z-61 (pt18)
N70 G77 H1000 N240 G64 N300 N120 P.8 I.3 K.15 F.1
N250 G1 X30 Z-61 (pt18)
%500 N260 X30 Z1
(EBAUCHE GORGE A) N270 X0 Z1
(OUTIL 8) N280 G80 G0 X30 Z2 M9
N10 G G52 X ZL1 M9 N290 G97 S800
N20 T8 D8 M6 retour bloc 30 pgm niv0
N30 G92 S3000
N40 G X10 Z2 %5000
N50 G96 S120 (EBAUCHE GORGE A)
N60 G77 H5000 N10 G79 N50
N20 G1 X8 Z-1.456 (pt1)
%1000 N30 X7 Z-7 (pt2)
(DRESSAGE/EBAUCHE) N40 X8 Z-7.111 (pt3)
N10 G1 X-1 Z.5 G95 F.1 N50 G X10.276 Z2 M8
N20 Z2 N60 G65 N40 N20 EA-120 F.1 I.3 K.15 P.8 Z-
N30 G0 X28 Z2 6.961
N40 G79 N310 N70 G G80 X20 Z M9
N50 G1 X0 Z0 (pt0) N80 G97 S800
N60 X8 Z-1.456 (pt1) retour bloc 40 pgm niv 0

COMMENTAIRES

NIVEAU 0
Le programme principal % 25 est une suite d’appels aux sous programmes de niveau 1

NIVEAU 1
Les sous programmes %100 et %500 sont des appels d’outils, les définitions des conditions
technologiques et les appels de sous programme de niveau 2

NIVEAU 2
Les sous programmes %1000 et %5000 réalisent les usinages (dressage/ébauche) et ébauche
gorge A

21