Vous êtes sur la page 1sur 2

- Les classiques : anglais : Adam Smith, David Recardo, Jarl Max : la valeur de m/ses est mesuré par la qté

du travail, Maltus
Tous les classiques préconise l’intervention de l’état au minimum nécessaire pour garantir le bon fonctionnement du marché ils sont d’accord que le marché et autorégulateur engendré par la
division du travail. Les salaires sont flexibles s’adapte à la demande.
TURGOT ADAM SMITH DAVID RICARDO David Maltus Johon Maynar Keynes
Hom
Classique français :né 1727 -Né 1723 Sciences économiques Né 1772 Anglais, Inespéré d’Adam Né en 1711 Né en 1766 Anglais Né en 1883 anglais, fondement : « fin laisser faire »
Mêmes principes que Quesnay moderne Smith anglais Célèbre ouvrage « théorie général de l’emploi de l’intérêt et
-Courant libéral de la monnaie»
-Inespéré de Quesnay, David
hum, Turgot et richard Cantillon
Etat gardien de l’intérêt général
(fonction régaliens)
Mêmes principes que Quesnay - La richesse provient du travail - Théorie de la valeur : le travail qui Conteste la loi de l’offre Réfute la loi de Say « autorégulation du marché »
La monnaie est neutre de l’homme fait la valeur de change distingue la de J.B.Say « l’offre crée Annonce le chômage involontaire ou conjoncturel
instrument de change -défont la loi de l’offre le prix naturel issue du travail et le la demande » « ralentissement de l’économie provoque un besoin en main
- le marché est autorégulateur : prix courant. d’œuvre »
égoïsme conduit à la concurrence - Equivalence Recardien ou effet L’augmentation des salaires nominaux est source
- Courant libéral : théorie de la Recardo : équivalence entre les la d’inflation #les monétaristes n’est pas du à des causes
main invisible dette publique et les impôts de conjoncturelles
demain
-la richesse est crée par la - Théorie de la rente : le profit se Théorie de - pour résoudre le Préconise l’intervention publique par une politique budgétaire
La théorie de l’impôt unique division du travail et répartisse en trois composants : l’étalon problème de rendement sur le long terme et aussi par une politique monétaire (il
sur les produits de la terre l’accumulation du capital (Salaire+profit+rente) d’or : l’or décroissant : Limiter les s’oppose à l’étalon d’or) par le taux directeur (de l’intérêt)
-la réflexion sur le tableau de -la spécialisation accroit la - Théorie de rendement pour ajuster le aides sociales et pour stabiliser les prix augmente lorsque les prix augmentent
répartition. productivité décroissant : l’augmentation de - la déséquilibre contrôler les naissances et diminue lorsque les prix diminuent.
- l’investissement augmente rente est due à l’accroissement de la de la balance l’épargne et -diminution des salaires réduit la demande.
l’accumulation du capital qui population et la diminution de la commerciale l’accumulation la -L’état doit inciter à l’investissement.
augmente avec la division du fertilité de la terre. Ecrase le profit et fertilité du Sol. --la monnaie est exogène c’est les autorités monétaires qui
travail la demande en main aug le prix - annonce la théorie de fixe la qté de la monnaie en circulation.
d’œuvre et la production -effet excessif de la monnaie source surproduction qui -- la consommation dépend de revenu et d’une propension
- d’inflation diminue la demande on marginale à consommer.
-défend la loi de say critiquant la loi de Say. -Augmentation de l’investissement augmente le PIB
-l’eccès de l’épargne -Distingue me salaire nominal difficile à réduire et le salaire
engendre des crises. réel qu’on peu jouer sur l’inflation.

- la liberté totale des -Libre échange : augmentation de -théorie de l’avantage comparatif Estime l’ouverture des Préconise la libre échange dans le commerce internationale
commerces et d’industrie l’offre de la monnaie implique -défenseur de l’étalon d’or : mesure frontières et conteste le mais ca nécessite un système monétaire international qui
augmentation du prix et par la de la monnaie par le stock en or protectionnisme de permet des politiques de pleine emploi.
suite augmentation de déficit -Etat stationnaire : la diminution Ricardo
commercial du profit est due au à
-Théorie des avantages absolus : l’accroissement de la population et
chaque pays est meilleur dans la la diminution de la fertilité de la
production de son produit terre et pour l’éviter il faut ouvrir
spécifique et don à se spécialiser les frontière pour commerce
et échanger. extérieur (libre échange) Défend
-La réglementation du la loi de Corn Lows loi
commerce par l’état protectionniste pour restaurer le
profit
Les classiques français : Cadillac et Turgo conception subjective de la valeur qui repose sur l’utilité du bien, la neutralité de la monnaie, l’offre crée la demande J.B.Say soutenu par Recardo et Mill et contesté
par Maltus et Sismondis. Epargne est nécessaire à l’investissement et au progrès Adam Smith

QUESNAY J.B.SAY Milton Friedman Wiliam Philips Arthur Laffer


- Né 1694 Français, défend le Né 1767 Français, courant libéral, Auteur américain Né 1912, défenseur de 1914-1975 Economiste de l’offre
courant libéral et la limite du Auteur de la distinction tripartite libéralisme, il fut à l’origine du courant
rôle de l’état à l’ordre régalien (production, répartition, monétaristes.
- le 1er qui a donné naissance à consommation)
l’école physiocrate

- la richesse prend naissance du -il a élaboré la loi de débouché ou Théorie quantitative de la monnaie : - courbe de Philips : relation Explique la relation positive entre croissance du taux
travail de la terre loi de say (l’offre qui crée le revenu explique les mouvements des prix par la décroissante entre le taux de d’imposition et croissance du des recettes de l’état
- défend de la loi de l’offre qui crée la demande de variation de la monnaie. Equation de chômage diminue et l’inflation Lorsque les prélèvement obligatoires sont élevé une
consommation qui aug. la croissance fischer M(qte de la monnaie*V(vitesse de aug ou taux de croissance de augmentation de l’impôt conduit à une diminution des
alors il faut stimuler l’offre) circulation)= le prix*qté produite salaire nominaux recettes de l’état.
- le marché est autorégulateur par - Accroissement de la masse monétaire -Il existe un niveau maximal du produit de l’impôt au taux
l’offre. parallèle au taux de croissance de d’impôts au-delà duquel le produit de l’impôt diminue
l’économie, donner de liquidité sans lorsque le taux d’impôt augmente
inflation - à partir de l’effet désincitatif sur l’offre du travail deux
-il a développé la théorie du revenu effet entrent en jeu effet de substitution (diminuer le travail
permanant qui est défini comme celui pour augmenter les loisir) et effet revenu (incite les agent à
dédié à la consommation en maintenant travailler plus pour retrouver le niveau de salaire avant aug
la valeur de son capital (revenu passé et de l’impôt)
revenu futur)
L’inflation est due à une augmentation de
qté de la monnaie plus rapide que la
production.
Répartition du produit en deux les - Taux de chômage naturel : le taux
- il a élaboré la tableau de salaires et les propriétaires. d’équilibre de pleine emploi à long
répartition de la richesse terme repose uniquement sur le
- la définition des classes chômage volontaire+chômage
sociales (productive : frictionnelle # chômage conjecturelle de
cultivateurs, des propriétaires Keynes n’a pas le caractère de pleine
et la classe stérile emploi (inadéquation entre l’offre et la
demande du travail).
- Remise en cause de la courbe de
Philips le taux de chômage ne peut être
réduit par des politiques conjoncturelles.

-Préconise le libre échange -


-Limitation du rôle de l’état
-Neutralité de la monnaie les
produits s échange contre des
produits la monnaie n’est qu’une
voile. L’augmentation de la Qté de
la monnaie ne dope pas l’économie
elle engendre que de l’inflation
pensé réfutée par Keynes