Vous êtes sur la page 1sur 2

La méthode intitulée «World English 1 Second Edition», écrit et édité par

Martin Milner, Rob Jenkins, Becky Tarver Chase et Kristen L. Johannsen, a été

publié entre 2010 et 2015 avec des objectifs communicatifs, culturels et

linguistiques. Cette méthode est vendue à un prix moyen de 80.909 pesos en

Colombie. La méthode susmentionnée est distribuée en 12 unités

d’apprentissage et comme matériaux complémentaire elle possède un cahier

d’exercices, un DVD, un site d’internet et un guide du professeur. Cependant, le

suivant rapport analysera seulement la première unité qui a comme titre

« People », afin de mieux connaitre la distribution des aspects tels que les

documents et supports, les contenus linguistiques, communicatifs, culturels, et

finalement la partie d’évaluation.

D’abord, l’unité analysée utilise des photos comme documents de support

visuel pour situer les apprenants dans une situation réelle où ils peuvent

interagir et se communiquer de manière spontanée. Ensuite, les conversations

formelles et informelles, les émissions radio et les interviews sont les

documents sonores les plus employés, ils suivent les caractéristiques du niveau

A1 selon le cadre commun de référence pour les langues telles que la réduction

du débit et la prononciation détaillée ou exagérée des enregistrements. Par la

suite, les documents écrits sont généralement textes littéraires et articles de

journal décrivant quelques aspects culturels comme par exemple l’éducation et

la nourriture dans d’autres pays. Finalement, les supports informatiques et

télématiques implémentés sont des activités de compréhension écrite et orale,

sites d’internet pour activités de type langagière et test de contrôle comme

QCM, vrai ou faux et test à trous.


En analysant l’organisation de contenus, il faut mentionner que la compétence

communicative joue un rôle principale dans cette unité, et de la même façon la

compétence de grammaire et de lexique. D’une partie, la modalité de

présentation du lexique est à travers des photos et contextes spécifiques, où

l’apprenant connait des expressions typiques présentés dans situations réelles.

D’autre part, la grammaire est présentée de manière inductive en utilisant des

tableaux de structures avec sa respective explication en langue étrangère que

dans ce cas est l’anglais. Par ailleurs, la première unité applique des exercices

par apport aux compétences linguistiques comme par exemple : Exercices de

transformation, répétition, substitution et dialogues à compléter pour renfoncer

la morphosyntaxe, des exercices de compréhension globale, jeux de rôles et

questionnaires pour renfoncer la communication orale et écrite. En revanche,

la compétence concernant la phonétique n’est pas présente dans le contenu

linguistique de cette unité d’apprentissage.

Le contenu de langue a une approche éclectique parce qu’il possède des

éléments sociologiques, anthropologiques et interculturelles. La culture est

proposée à travers des documents intégrés à l’unité, ces documents présentent

des situations réelles liés aux problèmes de l’actualité aux apprenants où ils

doivent analyser des images, identifier de connotations culturelles, identifier des

stéréotypes et se confronter avec leur culture d’origine.

Finalement, la partie d’évaluation de l’unité est située dans le cahier d’exercices

et elle est composée de différents types de preuves, par exemple test de

progrès et questionnaires, où l’enseignant peut vérifier la performance

académique dans les divers compétences, parce que les preuves sont intégrés

et évaluent deux ou plusieurs compétences.