Vous êtes sur la page 1sur 7

La structure de pions Caro-Kann 

 
 
La  formation  Caro-Kann  classique  découlent  des  ouvertures  Caro-Kann,  de  l’ouverture 
Scandinave, de l’ouverture Alekhine et du Gambit Dame Refusé.  
 
Cette structure a 2 caractéristiques majeures: 
 
(I) Les blancs acquièrent un meilleur contrôle du centre. 
(2) Les blancs ont plus d'espace en ayant le pion d au quatrième rang. 
 

 
 
Il  est  important  de  comprendre  que  cette  structure  donne,  de  manière  intrinsèque,  de 
meilleures  chances aux blancs car les pièces des noirs ont moins d’espace et que les Blancs 
exercent  une  influence  supérieure  au  centre  du  fait  du  pion  d4.  Pour  cette  raison,  les  Noirs 
doivent  contester  le  contrôle  central  en  modifiant  la  structure  (en  jouant  c5  ou  e5)  et  en 
échangeant  des  pièces  sinon  ils  ne  pourront  pas  égaliser.  Les  Noirs  ne  peuvent  pas  rester 
passifs sous peine d’être progressivement étouffés. 
 
Maintenant discutons des plans spécifiques : 
 
Les plans des blancs 
 
Le contrôle du centre ouvre plusieurs opportunités pour les Blancs partout sur l'échiquier : 
 
1. Créer  une  attaque  directe  sur  le  roque. Cette attaque est souvent obtenue en plaçant 
un  chevalier  sur l’avant-poste e5, ou ciblant le pion h7 faible avec la reine et un fou en 
d3, 
 
 
 
 
 
2. Gagner  de  l’espace  avec  c3-c4,  h2-h4  et  placer  harmonieusement  des  pièces  pour 
contrôler le centre. La plupart du temps, les Blancs visent à la poussée d5. 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
3. Jouer  en  c4-c5  pour  restreindre  la  capacité  des  noirs  à  jouer  eux-mêmes  ce  coup  et 
de prendre le contrôle de la case d6. 
 

 
 
 
Les plans des noirs 
 
L'objectif  principal  est  de  contester  le  centre  de  White  et  transformer  la structure. Ceci peut 
être réalisé par : 
 
1. Casser  le  centre  avec.  .  .  c6-c5  qui  produit  habituellement  une  structure  noire  4-2 
contre  une  structure  blanche  de  3-3  avec  des  chances  à  peu  près  égales  comme 
ci-dessous : 
 

 
 
Si  les  Noirs  parviennent  à  jouer  c5,  les  Blancs  devront  souvent  jouer  d4xc5  ou 
reprendre  avec  une  pièce  en  d4  après  c5xd4.  On  obtient  donc  la  position  du 
diagramme  ci-dessus.  La  structure  a  une  tendance  égalisante  mais  attention  à  la 
majorité de pions à l’aile dame des Blancs, en particulier en finale. 
 
2. Casser  le  centre  avec.  .  .  e6-e5  avec  l’idée  obtenir  une  position  symétrique  après  le 
blanc  capture  avec  dxe5.  Ce  plan  est  plutôt  improbable  compte-tenu  du  nombre  de 
pièces blanches contrôlant e5 (pion d4, chevalier sur f3, tour sur e1, reine sur e3), 
 

 
 
 
Mais  si  les  Noirs  y  parviennent,  ils  réaliseront  sans  problème  dans  une  structure 
totalement symétrique comme ci-dessous. 
 
 
 
3. Faire pression sur le pion d4 une fois c3-c4 a été joué, 
 

 
 
Pour  faire  pression  sur  d4,  les  Noirs  doivent  arranger  leurs  pièces  de  la  façon 
suivante : 
 
 
 
 
4. Remettre  en  cause  le  contrôle de la d5 par les blancs en jouant. . . b7-b5 une fois que 
les  blanc  ont  joué  c2-c4.  Attention,  cette  poussée  peut  être  affaiblissante  (en 
particulier  du  pion  c6  mais  de  toute  l’aile  dame  de  manière  générale)  et  ne  soit  être 
réalisée que si les Noirs récupèrent d5 comme avant-poste poste pour le cavalier. 
 
 

 
 
Tous  les  plans  des  blancs  visent  à  un  avantage,  tandis  que  les  plans  1  et 2 des noirs visent 
essentiellement  à  égaliser.  Les  noirs  Plan  3  fonctionne  rarement,  car  les  blancs  sont 
capables  de  défendre  le  pion d4 dans la plupart des positions. C'est pourquoi la position des 
Blancs  est  quelque  peu  supérieure.  Il  est  à  noter  que  à  noter  que  le  plan  1  des  Noirs  est  le 
plus susceptible de réussir. 
 
 
Avant-postes 
 
Certains  diraient  que  Black  peut  placer  un  chevalier sur son avant-poste d5 pour compenser 
le  fait  que  les  Blancs  chevalier  sur  e5;  ce  n'est  certainement  pas  le  cas.  Il  est  peu  probable 
que  le  chevalier  de  Black  sur  d5  créera  menaces  graves  à  la  position  de  White.  De  plus,  les 
Blancs  peuvent  toujours  appuyer  sur  c3-c4  pour  se  débarrasser  de  ce  cavalier  si  c'est 
absolument  nécessaire.  En  revanche,  le  chevalier  blanc  sur  e5  est  très  fort,  car  il  crée  des 
menaces  contre  le  roi  des  Noirs.  Les  Noirs  ne  peuvent  pas  facilement  déloger  ce  chevalier 
car f7-f6 s'affaiblit sérieusement la position du Roi noir. 
 
Echanges 
 
Les Noirs qui ont moins d’espace doivent rechercher systématiquement les échanges car les 
finales sont au moins égales pour les Noirs. 
 
Les pièces à échanger sont dans l’ordre les suivantes : 
 
- le  fou  de  cases  blanches  car  tous  les  pions  noirs  sont  sur  cases  blanches.  Ce 
cavalier peut être échangé contre un cavalier blanc (en particulier celui en f3), 
- le  fou  de  case  noires  pour  affaiblir  la  protection  du  pion  d4  blanc.  Ne  pas  échanger 
ce fou contre un cavalier car l’affaiblissement des cases noires serait trop important, 
- une paire de cavalier, 
- des tours, 
- les dames