Vous êtes sur la page 1sur 539

Annuaire général de l'Indo-

Chine française ["puis" de


l'Indochine]

Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France


Indochine française. Auteur du texte. Annuaire général de l'Indo-
Chine française ["puis" de l'Indochine]. 1907.

1/ Les contenus accessibles sur le site Gallica sont pour la plupart des
reproductions numériques d'oeuvres tombées dans le domaine public
provenant des collections de la BnF. Leur réutilisation s'inscrit dans le
cadre de la loi n°78-753 du 17 juillet 1978 :
- La réutilisation non commerciale de ces contenus est libre et
gratuite dans le respect de la législation en vigueur et notamment du
maintien de la mention de source.
- La réutilisation commerciale de ces contenus est payante et fait
l'objet d'une licence. Est entendue par réutilisation commerciale la
revente de contenus sous forme de produits élaborés ou de
fourniture de service.

CLIQUER ICI POUR ACCÉDER AUX TARIFS ET À LA LICENCE

2/ Les contenus de Gallica sont la propriété de la BnF au sens de


l'article L.2112-1 du code général de la propriété des personnes
publiques.

3/ Quelques contenus sont soumis à un régime de réutilisation


particulier. Il s'agit :

- des reproductions de documents protégés par un droit d'auteur


appartenant à un tiers. Ces documents ne peuvent être réutilisés,
sauf dans le cadre de la copie privée, sans l'autorisation préalable du
titulaire des droits.
- des reproductions de documents conservés dans les bibliothèques
ou autres institutions partenaires. Ceux-ci sont signalés par la
mention Source gallica.BnF.fr / Bibliothèque municipale de ... (ou
autre partenaire). L'utilisateur est invité à s'informer auprès de ces
bibliothèques de leurs conditions de réutilisation.

4/ Gallica constitue une base de données, dont la BnF est le


producteur, protégée au sens des articles L341-1 et suivants du code
de la propriété intellectuelle.

5/ Les présentes conditions d'utilisation des contenus de Gallica sont


régies par la loi française. En cas de réutilisation prévue dans un autre
pays, il appartient à chaque utilisateur de vérifier la conformité de
son projet avec le droit de ce pays.

6/ L'utilisateur s'engage à respecter les présentes conditions


d'utilisation ainsi que la législation en vigueur, notamment en matière
de propriété intellectuelle. En cas de non respect de ces dispositions,
il est notamment passible d'une amende prévue par la loi du 17 juillet
1978.

7/ Pour obtenir un document de Gallica en haute définition, contacter


reutilisationcommerciale@bnf.fr.
^^^^^^^^^^^Hi ^^^^^^^^^^^^H' m^^^^^Ê.
^^^^^^^^^^^^H' ^^^^^^^^^^^m.1
m

L'INDO-CHINE
comnicnçiint le 13 février
m mrwtiÉîw-M m* •*" KO m sa

5V. ..'.:. ; FoncUomwiresinscf-ilsiiu tableau d'iiAuncement.


.
;' :
Fonctionnaires reçus à l^exameii poufl'admissibilité au grade d'administrateur de /\Ç classe.
, . .

« (? ,£ ........... Grand-Croix de la'Légion d'honneur.


(x. Q:. »*.
. .... .....- Gi-and-oiïieier —
... ............. ...
• • • •

lî,. A. :. Commandeur —
. . . .... . . .

Cl 'js " Ol'licier


........
.

& < hevalier -—


y,^. . .
&. #. .... ... ' Officier do l'Instruction publique.
^ ... .... ..-,.' . .
Gllieier d'Académie.
m '.-''...;.'•......•
,

:

Médaille militaire.
,\| ']• Médaille eominétuoralivc du Tonlun.
>
j| ....
]uj. Médaille commémorative de Madagascar.
J|:. jj'J: Médaille d'Italie.
M. G Médaille coloniale.
. . . ; • . . , .

\|. \ .,....- ,
Mérite agricole.
y, J) Médaille du Dahomey.
M. o )[ Médaille d'honneur des Douanes, et ilégies de l'Indu-
,
(.'.liine.

((i C.ochinehine.
'j'Ii. ...,- ,
Toulon.
..\n
...» ;
Annant.
(]]) Cambodge.
,
la \ . . . .
Laos.
FEVRIER MARS
.
1
r -

JOURS
- —: --.-
p
«-
..
,
JANVIER
.,
1 —r—:—..;.
i SINO-AKPiAIflîTE
—r—:
-•
...i ....;..
;-
.-'.' ...I
|, ...'...
CAMBODGE&StAW
rn
rrç | f>| __
,-,, m, n r .'
JOURS
--
- -
-
it
I •
k ' T '
T—j-'-jyji
JU'-|^-gl'
ïiiimi ifcwn if
- iwir -iiiniii-J'I
StNO-ANNA'MlfE, CAMBODGE* S1AM
11
1
-! !
iin an i "w
[m-
rrrr-—' ' '
JOURS
-J'i i
•iïri'yrii~i'à(i*ir"ff-~"*'ir
ifiii"ir'^-iî-|-i,yrii"i-ÉH*rr"^i~*^i
iraure*""*
11
'
=
"
î]
''
=T
(
——— "' ' 'i"
i"

SINO-ANNAKITE. CAMBODGL
r""n—»-
il-"" il'ii-ii
i)-ii-ii
" T-
" - -' r ""*
- "~~
« 5WH
-
1

f
T'ÊTES eâ FÊTES ' A", <,(*h, 'TT^TF^ h Mois
, 0, 3 rf ° ï t
.''..' MOTS Jours rfu Jlots MOIS tyawm I
MOIS Jours ' MOIS Oiamn*e

g,—
" MOrs Jours Jo'Ilois. -MOIS Quantième
Sois SE«Al il F. ' •
OlOis SEMAINE' " '' t
.':': mnis; SEMAINE .

*+ £'4 * vendr- s. Ignace 19 fc-f ^i? 5 RL'OCH 1 vendr. stc Eudovie 17 K + % '. i BUOCB
1 mardi Cwconasioi» 17
u §5 BDflCB
.* sa,n- P"r'"<*lI°n +- 20 6
| 2 sam. s Simplice |8 At g 5
| s l
2 merc s. Basile j8 1

3 21 -«•§? 7 3 ' 19 **-' = 6


DIMA. SBSAGESIBE DIMA. Ocuu
a 6

'?
3 jeudi s" Geneviève 49 ft+ Sg — jû *

\T
1 7 o 22 -# 5°
—" —
4 vendr. s. Rigobert I
;
5 sam. s" Amélie
6 DIMA. £«PH»WE 22 -#
20 +—
21 --fr ^ ^
f9 f
I
8
4 lundi s. André
5 mardi slf Agathe
if
=^23^41| 9
VS 8 .§
Sa.24iHtt = ï [0 J
' 5
4 lundi
mardi
s. Casimir
s. Adrien
20 + -. V« ^
21 tr § S
_g, 22 -* â"* ^ - |
,
'

=^-':S_J23
' ———-
'^^ « £Û . — | 6 merc. s"'Dorothée
j
/jjeudi s. Théodore 2 25 S * 3 a il ~
6
7
more,
jeudi
s" Coleric
MI-CAREMK
jÉJ23 =* ,0 "*I i
j 7 lundi stê Mclanie
ÏK 04
-i
8 vendr. a. J. de Maths g 26 *: +

5^ 12 8 S* 24 13* 'H ^
S mardi . s. Lucien 13* Si g II vendr. s Jean de Dieu < ,2
*
. 5 1^25-^*1^12 9, sam. «'« Apolline f-^27 <:4f * 13 9 sam. sr" Françoise È ^ 25 £*
mère. s. Marcelin 5^26- 13
ÎO jeudi s. Agaihon ^+26 ^tfjî*^ *0 DIMA.
—I
QUWQÎ'ACCSIKE 3^ 281 ,\* M OÂCÎt [10 DIMA LOCIAIIE
.
#:# =
*—1—— = —
11 vendr.'s. Théodose. ' ^! ^#'SS14 — 27 -fc * J 14
12 sam. s. Arcadius
1

1*2.8 >l* * «
'27
151 DACH |iljl«ndi s. fiuillaiime 29 */* î m 111 lundi «. Eulogc
^.Cren.'LpC^
~
* *«" 1*2 mardi MAROI-CBAS
K 301 += 2 12 mardi 28 /l# g -15 Mffl
13 DIM» Bapt. dftJ.C ^ *. 29 ^-5f !S S
!*.— !|13merf. Cendres
i
t -W 3 13 m«rc. s'p EuphraMe 1 29 A4 * ' Ul
~
-•14 lundi— :——
1 -W 2 l
jjlijeudi s. Vr.lentin 2 =« 4 14 jeudi s." Maihude ;
1 -«) (
2
3
s. Hilaire 3 = î9 '
:'.15 mardi s. Maur 2 3 -^ 11
!5 vendi. s. Fau^tin
^SKij
5 -.
15 vendr. s. Zscharîe j 2
- W
^
16 merc. s. Marcel g, = W

l!3S'' 5
_ 4 .£ J16 sam. sf0 Ju'ienne
| 5*7? gg
J17 DiMA. Qu^RACCystr. |
,

5t 5L% | 6
7
g 16
17 OIMA.
s-.im. s. Cjriaque 3 =*)'
4 rai» o 5

^-» |aï|
LA Pvssio>
37 jeudi s. Antoine ^—
S '| %
__
— fc =
|1
«
•,18 vendr- Ch. s. Pierre 5;
18 lundi s.
;
Siméon, <:v. =n 6^«g« v.
3 18 lundi Gabriel 5 6
|e
\
H19 sain. s. Canut 7 " J s
E1 ? l'« <g t«|;|
fij
r^?3 S » 3p 8 119 mardi s. Gabin §
%
119 mardi s Joseph 6 7
'120 PIM.*, s. Sebastien 7I uW 1 cii
y,, -lîoïajjo "
g * 8| 4»»Si[|j
|20 mp.-c. s. Joaehim 7 8 *
LUI
'[21 lundi Ve Aenès ' d 9-
1
I
,
nu"! _
.
120 merc. s. Eucher
jj21 jeudi s- Pépin » g* 9
«4W*-**2|I2
!2I jeudi «.Benoit
j22 vendr. s. Emile
8| * * «
- tt I î0
9 =
3 hW '* »Q ,,22 vendr. sre Isabelle aS''"l»+^-^îl
ÔJ fc
«
'[ 22 mardi, s. Vincent.
[23 mère. eM Ernerent
I

ïf 'Îl23jsam. s. Milburne * U--hj"l|3 23 sam. s. Victorien


1^*1 ~+ 5 *- .
«Q+W- 12--l-«|l4
.

|24jeudi 5. Timoihée ..g8.nl -+' 1 12


25 vendr. Cierre.de s. P =H |2J -.f
.r^
i3
's^lgj =+
| ' 24

25 lundi s. Leandre
DIMA. BaimsrEBE
1
—:-——
|3
§
—+: 15
— MBÔSi — I
25.i:bndï .
24 DIMA.
,
^
RAMEAIA
nt——
:
;~£—
]-kxito>icmtw. ' 2 nijjjS; ^.+ ;'» giill;?!
£*:p^^:
-
:..

2© :#«$!' s. E:nrà^!*el;:''K^;|||
i
:
26 sam. s. Poty.carpe S4 ;
1
27 DIMA SEPT'UA'CÉSIHE S' ^i »+ R 15 MlfSfiS -26 mord»-: s. Nfistpr Js '14
.
&+ !^
;
f RSOCS ;

* +r j' i î6 3: 28 jeudi ;;' ^1 £+ I f ;-1.! WP


128 lundi b.Jean,«v. SS'J'îS^+ * i 28'jeudi s. Rornain
|» ^n#. s, 6;G«tran
^1 f.^;| ^::'?; ;

£l'|6|'ft + |.
RUÔCg
cWt Ecci^U -'"' '^'^ ,

.; | .;|f ^4. g* ^; :^ "-


VEVSREM SA.N* ^
29 mardi s. Fr. de Sales
30 merc. s,0Martine
31 jeudi s-Marcel!e
' OÎS'A+ j
^ f ° -
2
3
4
"
*&*•'
'

<IoMle.
!' " '

/ %K
" »
F|
:'""
t Cyc:,
"

M.
' '

, '|'':
•. :

:
3©: sam. ;;s, Amédee
**, ;mMX.:mm M r. \ J. 'tl !|

: ft *
^V -4 ;

,.
|: '

-
- Lsttrc . '..',,:''•'','K '! ,'ï \:-'.; : >'
I
'"'
:.
i~L :..:.J_J_^I
i
; Infliction
'
; Nombre d'or 8
\
i '

L-i
1 ! •
,
I i ! >
-.-,
ffl- - - -
Hl r -: -. ... ^ .
AVRIL MAI JUIN
,i«i.iiii.n.-Liimli<'waii-i*^''»'>«i'W'w''l*^Mi iimi, iiili» ' tmi*toiwmimi*r+mtfÊryjtj'i* [—IHIMIII mu ifn'i li lUm !. iminmimm n li.i-i.n.^
...— M i—^PnWniifi—>m»i'imi-i^innni.i.-.
!
'
JOURS' I
„<,'i.i' ;,|II..I.»M..I..I
SlHO-AKiîAMtTE ' CAMBODGE&.SIAW ' JOURS :
.
i
! StNC-AKNAJlîiTE
nu i
CAMBODGE&SFAW
i
IMIITIII' II«I—m M

JOURS
M ni i ,

j S1R0-ANNAMITE '.'CAMBODGE&SIAH

""'• tes fa Mois MOIS tes h ÏH MOIS tar.sne

r^JÎ | m
MOIS

\JZ 7» TJ; „
MOIS Jc:s du Mois MOiS GcanXims MOIS Oaan:iêoee
j „,,„„,
iao,s SEMIOE
; ams sESAwt .
. . SESTAIKE
mois
W^l
£I
1.1 '*. "
I """ '
+-.: | S;|
S" ??hlie
^
! i fan* H,gf3 .
. s.
2 mardi. «.Fr.de Ptoï JJj +^ .
§£ ? 1 me«. Phfl. et I.
*
^DIMA. Lpoth.n .~ -*'fag 8 S
j
|J »
||f -*
~ï | g / f -* ", ] g jeudi
'
s. Âthasiase 20
^ § §8 ~ âs^**1- »f^ i
.g»*.»» f
Srnere.
|
s. Richard g vcndr. tnv. s* Croix 21 S"
» l.nd,
;
Jheodi «». Ap.lrro.8e =# 1 S g 1 ,. s-Clot.lde
'
t
4 HA. ;,» Monique 22
^™ iô 25 31* 3 Mî
| | _^ *n,ara'
;
Slvendr. s. Vincent F- |0 « S g DÎMA. ^7.i!c atMËl-S 23 =# * g§|___ 1 s
-g sam. s. Célesliri f1*24 ¥ î
M .0* JO 5 mère. s. Claude =h 14
\
*
:

5_:2S3i*-! É *1 » ,-
y 1- 5 «
« *"* 1*5?. *J -J}*
„ 05
B

1^6^.152) I^'-^f ^IS^11^^ Vsaï"


-
; .^IMA. Q^ono .

H iundi Ho^^s *" f.<"*ert


^W"s^le 5
" ÏLrd '1*28 «* JÏIHB
. j g*v mardiJ- s. .. ~
'- _i,gypt
Mf.e |/ *J -
(=>

«"7 HJ-JL *| s*?'
13 8 merc. s. Michel
9 jeudi ' ASCENSION
»« ^o nir
,1*27**
ig 9«niuv
DIMA. s. Fel,c„„
r- i- • |
-» **
«OE *>Q .. .> 1» ,.,„
UT .'

|12 IjeuA .Leo.leG.^29 J4 | UI 14^..-^^ 29*4 ™ ÎO l«nd. s. Landry oO t-^ ^


^
;
s 3
+= l4 -*** 11 mardi s. Barnabe ' 2
j 1 ",
vendr. s. Jules £, aU
1-Î3,
-J ^ lOftm'A s.
t2D>-«A. A^-'I^
- Achidc
li

J
4-
!I3S3n,. s" Ida
|il DIMA. s. Tiburc* 2^; 3
4 ' l3ïundi. " ^Se^fa 2 =«
J2mero. s. Guv
«jeudi ',. Ant de Pad-,
.
3=» '
5 -

s.toe ;J .
l}j^; fi^ S'^
;j15U:rld,
;
16«.rO. ..ftBCteeux .
=
5
| g- m
4.WJ
5
6.
i5 ^erc.
|id.
sJ.B.delaSalle :
s_ fîonoré
S«a
4 ^^ g g5 16D,rfA. sCyr
s" ?I,,C
6 ..«
/<-*
8
7
o
I
-
ISjeud. s.
Motendr. Parfait §:
-6'vW S ;«,
P^ïSï^
7** - 9g __±_f!__l
8 s ,g SMA .. 7 J-S/
I
fi S 17 lundi s. Avit
8 * *'
s
J. 9 ^
.«Léoniine. , _J^.
8l® §
J.0 18 mardi s" Mariné J1
9 tu ° 1 H 10
120 «m- s. Théodore
21 DIMA. s. Anselme
*
8;
| il
*
9'.ft.«
1 10 J,
.
'_. " _". "..
20 lundi,. s. Bernarain _ a 9 fcï3
««*» «s iO
§ =
s
J-
l»n.erc s. Cet-vais
20
rt^
jeudi s,e Silvcrc
, fr-
=
11 _+
^0 *•«,
-+-,/
^ ?2

22îundi
«k«» . ,-
^ —"
^ Opporiur.e-^, *rt
tp r>5 10 +W-
^*" .
"
1/2
«• '-"—
§ net
3 12
àï' mardi
2î j-
aaffl.„
s"
Fm;lo .
Vt
Giselle
1»/»• :
=
sej.
=
10
«A
«a
j-s?
H
-+
-w
#
,
^V
5^ 1

|| 21 vendr.
""
22
J 1"t,- Alice
sam. ...
Alban s
,=
2
11
' 2^ .10
T
1« - p
+
,„ ,' I,>
14
.

24 merc. s. Gaston 5^" \£ —^- g


-+ o 14
ffr « M gZ iJ' OE
l*lî?I «S
.<>> J te A M w B K -.
.« 5+ s: ~*f îî 24J"ndi Nai-des-l-B.'5*
«=:—I
« S+ ï
w —
25ie„di s. Marc
26 vendr. s. Cier. pape. |=^U: ffi+ .£ 1 . g2*>'^_
fS Tmm
RUOCH
-*
_!L__ * —11 J «W '
*? m.» 25 mardi s. Prospère A 15 5
>:16^ + .'e-
i+
1
2
UOOI

27 sam. s. Frédéric ^f15.E+ g 2


A

g ^ *+* « 26 merc. ss. Jea.. et P.


'47 *+ J
3

*+ |
&*+,£ îlît
128 DIMA. Aimé >n
s. $
i.—— - —
J lundi Udébert
28 mardi ^Germai»
16
17
2
27 jeudi
?J V°ndr' .
«"BisiKde
!'- TTP
!

'' !'
4

;-i,8A+-a! 5 : pjeit(,; FÉTEIMEU ". 19 Jt+


3
g J 30 ^MA. Cornm, des P. 20^..,^^ -

' '
31 vendr. s1' Pétrpnille 20 +- £ ,' ^

I 'Il «t '
'
MM
: : .1
,
::!:- .1-J
,

1 1 <
•• ". I I I 1
1 f I

—1JW.-Uni il 1 ~nr-f wÇww1 . ti u


111 j.
1 1
. 1
,. 1
ÇT^7- '
'., !.'.;">."''' ' .
'î?rnr ''.^"'~." M
-
T ^ ^jiT'A1''.' 'J..', "'.X'."J^Z? "I) Z .' " 11 I
11
T 11
s=S^^=~ ... IIHWIIWWI < . 1 - J»
J0ILLÊT / .'_2i:.;:,..':-__ AOUT .^ggi^S^
".'•
. .
' -'OURS SW.0--ASNAH1TE ' CAMBODGES SUM! '':\ JOURS"/-i SfM) AMUfolTE CAMBOBGFfi SUBI ÏOljP.S «il NO <t(UlVirr rA"[0Jf à~UT
.„ _

du delà
.

*EiaS
^jg fe k ^ MOJS ; ^fe *r jlrf» | fT-HS
5fCHs ^ 6 Tto TK)'* C'Mite
*" ^ 'J '"^ >î0t5 <v, f lui, MOI >
C "w '
, •
'
' IW SEr'TlPîF
[MJS SEMAINE
KWî SEMAINE '*.
~.V ' . " '
, ... '
.

t 10 Rlw '!
i lundi s. -Thihault -5h 24 ~*
2 mardi Visite de la V %,s 22 =#. £
Sp
9
S/ïtfGCil''.; 4 jeudi- s. f>»eire es L S, 23
{"âvendr.-s. Alphonv 24
5* 25
g =*
B# jÇ
S | HU0«H
'
4 rj,-^ cS.LcueM.-ill«>s
1
5,
a^ 24
|V25^*' = SlH
63 if
^9'-
"=
|
2 * *0 _
f. ' Inv.s. Cttennc a* S **I '"~ 2 kind Lu.re
3 mère, s: Anatole
4 ieudi s!«"Derthe'
•& vendr. s" Zoé
©sam. Lucie
' f-2S:

j-s«= 25:
=
«H..24 SS# -1 g "M-[ .t
E= g 12 If
£-f-2ff'"ft* £-'48
''

|
"0'
'
' S'sortj.

' 4IHSA-.

__5 lundi
s. Oomiir.que ®1' 20
__-.s. Abi-I
>
1*27
^JJ-|== **
* £-, _
fc 1S
7 ~ê
'

:
3
4 merf
5j"udi
na*-di
*

s," Rosalie
Betln
G,c«Hre
t
%v
£
26

28
, 20
*->" * 5 S2
27 *# 'ï f S3
A4f sa]** i»CS
V

»'
j
J

-
s!*
& * 27 .*-# 2'|i4 I 6 mardi Tr.. dW. C 28 >t# — ^f 44 J g^nar
-
Otios phorc ^ %¥ * & * Ml ';
29 5J# ~ f f5
7 D1M4. s!'.Auhierge. -
___.j\ ,L S|— ~ 7;.merc. s* Gaew
&
SM j 7 sim. -*. Cloud '30 += 2
i
jl
I

8 lundi
j
'f
S: 28 A# J- '.'15 ' W*
'. -:.

' S jeudi
; 5.
Cjaac 30 f-5-a * ^T L 8 D'MA. Nn de «a V
!
J | _s '
$
'9. mardi s. Cyrille, f
s;e Virginie''
; | ,29 ^-*;.**" £ j^ .40 9 ve^dr. s. JWain 1 -» f 5
î
* j J~~ -»3;
~4
4 -18 s.' | '2
-
2 -$7 ° 9 lundi Otïi'r.e/ .

jîf DIMA/£,J Suzanne S- Lau.-e 1!


3~^^^t 4
;
'-- i,
, ! Q
10-meri'. s;c Félicité. '
HKeudi s.Norbert.' '; '. j f 2 =.»..! f ù'3
i ! ;
i
-
sam.
- 2»
j'J0a«rdi
s
J* Putchene ' 3 5f 5
12 vendr Ii'3'=!&/'
'4:
s^ Guaîbere' (
â— jll mc.c ^dCint'fiv> 4©%? 6 " ;'
§

Mgiuwli —— l, -
4 1»* 5' ]H2KuC<i- , lapharl
-
,' ^ ff 7
I3sam. Euwne . 4.. B« o SIc: Claire . (' ; ' ÏS '
8 £
o '6; ^/ 13: mardi-.«> Hippie 5« 13'cnjrs «»
'Ï4mMA. FÉTEWT.o.AtE^I'SIa^ >• ^ ;
1 { 5 6 K^-allc b

U !"'" À» |. '15 jeudi ASS0?îPTI0N , 7-fc"3 | I (ïÔDiMA. I^OmeJe [ 8 <«T i0 I
.

**. tI ''8
15 lundi Henri 6 £3 7 ' '" !
j
3,lit?
fl-
-=
U.dulW.e/i 7' 16 vendr. .s'. R*fh
' S j « ? li ~~J
116 mardi N
i|7 merc.. s.'Alexis
' :=•
8 K®
? ® '.17s.ani, 's.. Ma-.rre^ Mft» j
}}«
i j 86 'i. ifli sC'pne,. i^fcW t {.
= lf

!i'8tjeudi f
! s. CamiHe ' h 9 JtW
:
* J
k0t' » i8.£HBA. ?• »<»£('i.n J, ÎO^-^ .ïi ^ J| 17 naH. |> Lwibnrt 10 4-W
j? l12 (
':
(il " [--.--—. -+ S J3
[19 vendr. s Vme.dePaitf i
i2flsam.
!21 UM
sw «arçoerite i :
-'ÏO+IB'
iH'-xt', ï S
b .
' 19 lundi
,
s. Lo,ii%'"< f
'
|{ —i-J
J
—-
12
13
" J|8'."T<
hfJ j~,d
^«j-
s"-oDKit
}aJ«vi*T
[, T .t-ehe
11
12 ^-Ji-
^H :i
^
M15™1!
*'-
[
j

Ll!__^lj A -S. Vidor !


'- 112 =+ S-'ig.
:Ll.r^_:.J._
: SC-mardi .*. Be-norJ 42 ~ ,.
J» =i-a.^H I2J
<?fl
Vuhre'i 4 R!W
!22Jundi s,e.MarieM.. "i3.H+' i 14 ' 22je«di .S^.SWDI.O »en «4
21 mero.. ste -Ees".e r
|^ 43 £+
r * ir2 ^
B+ - lb ^V 22
-m
JW„ U «tv • ^
{ m f

:23 mardi s AppoHinaire M S* T S ' i$ .fii»B0ll||23 vendr. s. Sidi .n- g f f 5 ^-f-ii î W9\ g
f^ —1
^ ~"1
a:
„ 15 £4- S
24 merc. s" Christine' 1H f «W 24 s. Bailhele-»' ;> *6 £7 2 | ?3 »na- L-A 1« *+ al f
j

f
sam. /,-{
25He«di s Jacaues ' É"* 16 ^1' =' 2 25 DJMA/5- i'0'"*», 01 §* Î7 ^ r s ;
. l^n-ic .
«ndo'bt lB<17-tf+ '? * J,
20Undr. *,eAnne : S ;SiJ7'*.+ 3 —/_,.-^— . 1^—' 6 î2^»-*'- ' ' m«" 18 A 'r fc ^1 ">

« — . f*J9 z
«.+ ^ 2
|g KtrMl8|^» 26 A+ ^ 1
27sam. s. Panialéon S+ 19^*+ 4 20 lundi S. Zëphi'ii '- c '• " |t( j. Wi Ji-s.me lî

2& DIMA: * Innoc.Pape g* 3 5 ', 27 mardi ..?, .Çé.M'r-


#J39| %^]>rê'y »
27 «
nJ , C ^ Du-n 21 f: L
,

£ 20+=:,^ 29 jeudi '^c d«. L |2ll-fe J * 2fl,»«\ - M d.<I C


22!=* * f' ""
29 lundi- ^Marine ,.'.-. ^^€
I

j^nfr
>
©
80 vendr. =• ï'^'rr ,_j , — ^ ,
30 mardi s. Abdon -# 7,
'' ii:'- 21 l'
|23BJ.
|
iO',^ |r5|=l^-*r -
^vn, u
Il '
:
3imerc..S.lSnaceL./,>'..82'=*; '

'
31 «un. ^
] Q
| |.| - 1, o r
'° i'
"I ' I
!! !
1
1
f
1 [ 1 -x
I

'
' •

': '
.

•"
,
; ' 1
1 1


OCTOBRE '.NOVEMBRE J^S^J^]^^^
_

ff
. = WlPo { ~1K0 *." 41IÎ u^ BOu1- « CiAi !
j .0 Aîmff'T rA *B0D(.L&S 4f.
'
JOUKS S1S0-ABSAMITE .CAMSOSGEâSUK il JOURS ' 31
.
du' |Uu?:de-la '^ES ] f |}{ * FbfES j j [

;
.
i ISOli.
delà"
SSUA1KF.
- •
'
FÊ-55
' MOIS Jatffi 4u „ MOïS
, Bois.
'

.
'„'
tel!»
,-. (
:
]MS
. SDU1KE :
,. V3IS J jr t! *"o M^s Uner f(|i
de ir
_B ^E
f 1, s nB.
,——lit
^ j
J—»™
«'b ouu ' i ltO'S.| uni
„_„_J
^ ne (j>
j

._„- ——--"'. ;•- ]t*—*. <— -—— . '—-j ——— —-~—— ._— ,-
j .-:—«..—_™_^ _u_ .~
ff
.

28 h-f f j^gi «'">Cï f


|
i mardi s. Rémi, év. jgK 14 BH^IjS.
2mcre. ss. Anges
Sjcndi s. Fsust*
25 i-B-«'...
£|
g jïfc "ft*
i»; -
^
\W& |- .j vendr. TOUSSAI?? g *ft ?-*
,
2 sais. TRÉPASSÉS
fS . 3 DW*... s. Hubert ,# * 23.
:
!Ê " 2l! -fcf
f*
<«* MG8
IjJ
li4, m
U'\|
§
i
\
-
nKA
? lunu.
s|m. J,
MOT

>„r
?
-> i^^l *
'-A ,'

4 vend,-, s. Fr..d»Ass. g< §7 *.*.'.S %i^ -. ij»*


'.«^^ V 2S,
i
V 'W §£ ;
j

™" |-|f ^fgJJfE.^^^j-_.__..__„__


l4®M^|.iflï'-. g mardi s^ Bertille
s. Placide

;3: _ehar!?s

f
*|
j,','n«-t ," C-^
^
w 4 n
^
,
- « 29l ?. »
M-^
j
"?
jj|.
fE ,[

|| "'
- *(
2!
K .„ 39 -*-~ Il 3 1 'i
toDlrf'A. s. Bruno
....._ Serge _,& ... Li6.mwt s, Lcoaarâ '& i -* «J ||
Î7™.
,c
6 «»fr "W»' 5,*. £l-rt[ ]§
» -« U( |I
'* -» «
- 1 0.
^ ,4 jjeud* --s/Eraest =» ? Wbsone
j
7ï-aRd5
S mardi
5.
Brigitte
sîs | f J ||. ; ^ g-vehdr. •8;^fîcl«aue,
i ~p. J &. g ":s. Math,™ :
s*.:
3- •
!
i
2
^£l£
^
r! £
J ^
t,
fcD.'ai .
r» >
C t,ccrr iïBrf' 5| ?
_ ?
I
J^re. s. Deup.év. . 4 r, 1]

'
: ' sait».
j

hivttidr. 5. Probe ' 5 S®


. .

0 ï ^__.__..____:
f
f _J^_ U ^_ " Vi&rv-d. ^ ef 6 ï' '„ T |
1 |
"|
,' c
?' f *® f $i -ïJ f i |i-ï-n'ic 7 -'
t2i;>cB. 5. Séraphin
8'^
f| s.-MflPlin 8 r-,e
,8 ts 3
;
5

,. V*!»;:. .'—••If
; : }aRdi }

) ^ ^ L

;
13 DIKA. s. Edauarf
_ . —
«>•:,- 9 *, - :
'"
.
feniSrdi
-s. Reaê
13 merc. s.-Bric©-
!
,
7 fcW
01 f V \
'^!tiHt' = ' Ê2 a-o.
.
H «WJ. ," r*«--*
j
14 „ii. L N,.a.«e
, M, lance
$
«. >ï
c t(i
X.^3
10 ^^ s ,J
<,
I

4
s. CrJkie ..,.!' 8 îi'S
!«4ïuodï 14 jeudi 5^ Philoraè-e i fel
!«5ffi£.«dî swThérèse ^ S"»* .i#
'
ji - "ï««mv s..Edme-- g> ^5 vendr/'s^Gertradc «' F»
H-+ 1
|I2
I
|if5b'"!\ , lc,e»
L
' H - * ^ J2
L-"~
f
' I® ^*.: grt'2 i
;
«S
|S£=-'i^ f§
,. î1
jlSmei-e. s. Léopoid f' '" ! I

17Jeudi s" Edwîge i S*. -+', ÎS' .,. „__lll^_ll_„


.
iî7M^4 ^nan
I
*2--j- L- 14 ' IfflUindi s'^dua^ ,13' £
|
!

Igvcndr. s. Luc. év,' !.v 42; =+:5 /' 3,


S-— rHBtl| fi8,"»«r. *T|»*^-d -l 0'w.n .Vc " 14 |«
JH^^ = |5
*
&.
— }m&
'. J| ^* J .g {J^ |8 1? H+, 5 iâ f-auen
!i@Saffi. s. Savinseo
l&^i^ iund{ S«?me
j||g mwdï
' 3.
' •
25 t+ 1 mm^ f
«4 ®+
~ |,I | 43 jeudt s. ÏUSUICOP *
-
SODIMA. s. AuféHetj | g; c" Hisabeth *,:s gS-3 --= «Côtlft _ 1" }6 / + t
s« TJU'O»^ s! *
-,
'&5+ - -
*' ''TWrr àôraerc. .^sl Edmond 1! 20 wndi
=^
2[
|
i
21 lundi s"-Ujrs«ïe

«
^ui^ 1+; «» ^jeidi vPré,W8^.
3
z^ i» JJ- ° 3
I«fl7*h ?!4
l{ 21
MTP. S Thomai}a>
î * Vî + f Î
I
S
!

122 mardi
123 merc.
s. Sîodéran
s. Kiî«rioa
„ ,*t+ j §,' 2f jl 22 vw.(»«,. .s' Cécile '
£'#*?**[% ,'&.,;'.%$ ara.' [^ Vèrneat * S8 A+ ~ S 9
j,|j;3DI\IA s. ?ià> en
Ijl
â+ 18 H-*- '
Si £—1
4
|
]i

s. Ma glohx- ' o'JS'Af ; I' '4


^Wfc* «w[i8#>h 5- i
i
2-5 jeudi
! 15 vendr.

a!/6. f '
Sa D1M>(;; à' Flora-
s3.Chry3.e1D 8* tS fe-ï- '•! ' S-. 3- j|_^_l_' ' -
S

2
^ I] 23 lundi . * VwiOire
ll?3[«u*a* s" i«m«e.n».
^ £2-#
c M +5
-* ?J
v6 ji
f
128 sam. s. Evamts
-*-«2î -*.:|)'.-î- f.
' g-* 20 +=', 25iar.dï •5*Ca'lberfntf
, *?
^ * 20 +=
2Ηr^
7
8 ?
125 acre
2S]eu<h
NOËL
,. Elicone ^ 2!
?|
J27MMA. s. Frumence
|
.
> _, ;ri^rH
^ss.SimoùctT. 22 =#:' S »'8.
r
i '
,?0 mardi s^elrfiiae
STirnerc.
s. Joswhat >
22 =« |
22=*
î> : f |27 *ead
S 28 samcoi
s.
^
JCID,
df.
Wocenls
B* 23;
24 W*
9}
Ï0'§
* ' '

|£8^di- ..*
2*
28|w«dï ';s. Sos-Aèn«
dvePdr.'s
19
il Th>aas,o
1

25 i* '«
i2& mardi s. Dnnaf
i30 mère. s. AKÔM
-l'2S •»
%. M* 8 {!©.'"
3 ' l»1
,3^.
,

[T"
Safôniiv
Andrê-'
'/ /
24Kf
25i^| 12
-^
f
«29.DPttV.
,
26**
—H
12 ^
-S
,

25: i* |> fl
s.
>*Jeudi s. Queatfc
>

'
,
e J 30 lunit s. Sab.n
-27 ^* 43'
;
: )- :

v
|.: :';';- .
Si mardi -. byWtsm -
;. •.
. .;. ^
_
CHRONOLOGIE £OUR 1907
L'année 1907 l'ère vulgaire, qui part de lit naissance
d<; FÊTES OBSERVÉES DURANT^L'ANNÉE 1907
deJésus-Christ duis le calendrier Grégorien établi
en octobre 1582, le seul légal depuis 1806, cor-
respond à l'armée : PAU LES ANNAMITES ETLES CHINOIS
662u de la période Julienne de Scaliger, qui embrasse
tnus les temps lii toriques ; I2(î mois de l'année Dinbngo, 12 février.— Fête de Dinli-
5904 de la création du inonde, d'après les calculs basés mùi, fête du passage d'une année à l'autre.
13 février — \«r jour du i-'r mois de l'année de D'i'nh-
sur les livres sacrés ; miii. —- Fête du Têt Ngiiyên-dân.. C'est le 8 jour dé
5667 du calendrier Juif moderne ; elle ii commencé le
jeudi 20 septembre I9!>6 et l'année 5068 com- l'an » des annamites.
mencera le lundi 9septembre 1907 ; 19 février. — Ua-câSncu ; on abat la perche du nouvel
42='0 depuis le déluge universel ; an.
2660 depuis la'.fondation de Rome, selon Vairon ; 20 février. — 7« jour du 1er mois— du Khai-ha. Fête

19U7 du calendrier Julien ou Puisse, comm néant le de la reprise des travaux.
lundi 14 janvier ; 27 février. — 15* jour du'J *•'" mois du Nguyôn-licu

1873 ans de la morl de Jésus-Christ ; (visite des pagodes).
116 de la Révolution française ou première République ; Fêle mobile 3e mois — Fête de la fin de la plantation
115 du calendrier républicain français ; a commencé le du riz.
23 septembre 1906 et Tannée 116 commencera le 19 mai.— 8,;.jour du 1« mois. Fête de la nativité de
iiouddiia. —
mardi 24 septembre 1907 ;
13:24 de l'hégire calendrier turc), commence le6 février 15juin. — 5e jour du ,5n mois. Têt mông-uam ou

Tôt Doan-ngo, second jour de l'an annamite.
1905 ;
23 août. — 15« jour du 7« mois.
67 de l'emploi des timbres-poste ; — Fête du Trung-
390 de la réforme de huilier ; nguyên tha loi ou du plu'i ngue.—jour de la déli-
379 de lu Confession d'Augsbourg ; vrance des aines de l'enfer.
Année 41 du 7(5>' cycle chinois, commence le 13 février 22 oclobtv. I5« jour du 8" mois. — Fêle du Trung-
1907; thu, fête des lanternes!
Année Hinh-vi' du cnlendrier annamite, conimence le 15 novembre — 10e jour du 10." mois. — TètTrùiig llmp,
13 février 1907 ; fête des deuv dix.
Année 1269 du calendiier cambodgien, ère de Chollasn- Fête mobile. — Têt coin moi, au 5" et au 10« mois.
crali, commence le 13mars 1907 ; 7e n ois. — Thâng-ngàu, on'ne peut se fiancer, ni se
Année Laotienne 1269. marier.
Le lnl et. le 15 de chaque mois fêle à la lune ; 2°

..........
: 1°
COMPLT ECCLÉSIASTIQUE salut des mandarins à l'ombre du Roi.
Au printemps et à l'automne.—Te Ihânh, xuiin lliu
Nombre d'or 8 nlii lu, sacrifie- à Coul'ueius.
Kpncle XVI — s
Cycle solaire 12
indirtion romaine 5 l'Ali LES CAMIIOnOlEXS
Leltie dominicale. F
4« Jour de croissance du mois Cltcl. — 16 mars. —
0U.\TRE-ÏE.\IPS Cérémonie de l'eau du serment.
4" Jour de décroissance du mois Pisak. — 29 avril.
Février 20, 22, 23
Mai 22, 24, 525 — Cérémonie de l'ouverture du sillon.
I''i; Jou'" de d Croissance du mois Pathainmasath. 24 juin.
Septembre 1«, ï<), 21
Décembre. . .
18, 20, 21 — Entrée des hautes eaux, abstinence des bonzes.
4" Jour de croissance du mois Pliatrcbot.— 9 septem-
FÛTES MOlill.KS bre. — 21' Cérémonie de l'eau du serment.
I31' Jour de croissance du mois Phalreb.it.-—18 sep-
Sepluagésime 27 janvier tembre! — Fêle de l'anniversaire royal.
Cendres
l'tiques.
Négations .
Ascension
. . ..•••' 13 février
31
6-7-8 mai
9 mai
mars
15e Jour de décroissance du mois Phalrehot.
octobre. — .ti.nr de la fête des ancêtres. — 5
I5i: Jour de croissance du mois Assoch, fin d'abstinence
des bonzes. — Fête des eaux. — 20 octobre.
Pentecôte 19 mai 1:"1- .lourde croissance du mois Kadec. 18 novembre.

Trinité 26 mai — Salutation de a lune.
Fêle-lli.u 30 mai
Premier dimanche de PAvent . I 1' 1' dcc
.. .
FETES OBSERVÉES EN FRANCE AN.NÉE SCOLAIRE
Les dimanches
Le jour de l'an.
Le lundi de Pâques. COLIlINrillNE
L'Ascension.
Le lundi d-- la Pentecôte. Du I"' mars au 20 décembre.
La fV-te nationale.
L'Assomption.
La Toussaint. TON Kl N
La IV-te des moi U.
j.a Noël. Du !'•'• odobr. 1906 au 12 juillet 1907.
CONCORDANCE DES CÂLËNDRÎERS DANS L'ANNÉE GRIQORiEN^E
'
- ti —
1907
m y
.-":'
g"

Ê'
i^: -
'S f
P ?.
" 3 „
? =:
'
11-
£ -S-
g
§
-"§ S. -S.'
Ss3
' ;' Ë *
ë .1
"S

°
'
-
CALENDnilîn CAMBODGIEN
}-

>

H. "*•' 'Â-S, ^ & ^ •


U .
:

-S " :
rH
o è ;

Ere cli'oliasacrach 1209 •

^ "î d >-î o ».
'_-
;.-.-.' :
i
.
aO '
.

-
t
: . -

lï) Dec 1000 H Nivôse Téliellt. 1(1 Dzou'Pc. 132! Xi* mois 43 4 Ranch Klié-Oos;
M-
''• T'iJanv
1 Janv ; 15
|.
\
"zou'l cadeli
17:
^— —
i

2 Knl; ltlié-méac-thùiiv
M- M .lanv'
'-• 21 Janv.-;
ljaitv
: 3Janv.
'
-

8Janv.
2-ï Nivôse
2fi Nivôse
; Fluviôsc
I
|
i
1
2S:
l'Schebal
(i
Tolii'lti
.Scheliat
3!l
t Dzou'1-li. 1324 3 XIP
0 P/.ou'Micdjeh S XIP
;
I XIIe

--
:
4
y .
»
»
.-»'" |
;
.
V. : -lî-K'évi' 10 Janv. 12 Pluviôse i" Pclielial. !. 17 Dzou'l-tie..l.ieh 1<l Xli" -r r> Ruoch — "
M- a Févr. ai .lanv. 24 Pluviôse 2'JSrheiial 2!1 M/.ou'Mieftj'eli ' 11" — 44 : H Kne-l>tValcun.
K.'il —
.)'. i.\l4vr ÏFévr. 25Pluviôse : 30 tndietjal i Mnliarem- 1325. 2p.* —.. /P »-. »
V.. |-, i,'RV|. 2 Févr. 2I> Pluviôse 1 Adar. 2 Mqharem -Si" — II) • .'.». ; -. '
M- 20 Févr. 7 Févr. :
1 Ventôse 0.Adar 7 Moliarem S I" — 4 ruiocli" -=. »
V. 40 Févr. \ Ventôse I Adar Moliaiem 1" 2 Knt — -IvbiVrhct.
| Mais 10 t-5 j Mi 17
!

•!• 14 Mars
i
i
' Murs i 2:-! Ventôse 28 Adar :2!1 Moliarein I !.' -^ —
44 4 » ; >'
.
-

s- 1H Mars 3 Mars 25 Ventôse 1 Nissan


.
! Pilla r 1825 3 ['[- — -|(l
y- 22 Mars ' '•>' Mars 1 Gei'inimil 7 Nissan .7 Salai- !) U<- — 5 Ruoch —
i>
».
•'• ""I Avril I» Mars ficrminal
-H 17 Nissan • !7Snrai> 10 11' -- 3 Kal—. Kliû^pisac. '
S. ia Avril
'>• M Avril
31 Mars
! Avril
1

23 fiermiiial
i't «ei'raihal
Si) N-is--a.it
:m Nissan ,
i
!«) Safiip
i Réhi i" 1825 2 III*
1 III" — Ah \ ,, »
r.
'• là Avril 2 Avril 25 (iei'ininal . iivar- 2 Itéhi I" a. lit*

—-. [V
«
>,
'•
»
D. 21i Avril S.-Avi.il •! Kloréa.l: ; 7 1*ar S Brlii 1" "
:
1) l..t" — ' ij. R.micll. — >' ;

M/ i Mai 18 Avril 11 Kloréal 17 lyar 18 Rétvi 1" 'l'.l lit" Kat — Khé-iliés. i

M.
M
Mai
./j Mai
12 2!)-
I
Avril
Mai
'•>!- Florent
2f Klôréal
& Iyar
1 Sivan
\
\i-
2<)
I
Réhi !"
Kéhi 2«
IV-
1325 a IV-
i --

H
^
9.
.', » »
»
M- -71 Mai S -Mai :
1 Prairial L, S oivan j£ 8 Riibi 2" ÎUIV — 7 Runch — »
8. (Juin -II) Mai 12 Prairial I" I» Sivan
/ lil Rêbi 2"
' 211V" — •>, Km Klie-nalliammasalli.

i

M 11 .Iniii S!) Mai :


22 Prairial Sivan
2',) '.».) Rébi 2' IV* — M 4 «
M. Juin 12 HO Mai 2HI'raiiial 30 Sivan Y, 1. Mjoinn. t" l-S.3-5 2V — 5
>.
» »
J. 13 Juin. «Il Mai 34 1Jrairi»l 1 ïnmoii/. .
2 lljoiimaila t"- ' a V"
— (i „ »
V. I', Juin 1 Juin 25 Prairial 2 'lâinoiiz il Rjoumaila 1" 4 V — [•' » n-
••• 20 Juin i Juin I Messidor S Tamoiiz -,
S) Rjpiiniada I" 10 V — 8 Rutcli — ''
t. Juii. Vo 1 -18 juin 12 Messiflor li) Tanion/ 20 DjpuiniHla 1" yi V- — ? Knt — Klié-lii'.liéasalli.
M. 10 Jii'il. •*' Juin 21 Messiilnr 28 Taniouz ;2il Ijjoiiniada l" I VI'
-^ Vi /,
V. 12 .luit, fe
i
>.
?!l Juin 2:1 Messidor I AL 1 lJj'Jimi. 2' 132S :i VI" — fi >,
D. ï4 Juil. Juil. 25 Messidnr «jAli 'A l-J'Himada..'.»« à VI' |;J
-

1 n >'
S- 20 Juil. 7 Mail. I,_ I Tliunniiloi tl Alj y 1 jonmada 2- Il Vf 9 RUIK-U — >'
/S
/-
J.
V. A.uil
1
S)
Anùl Ml
27
Juil.
Juil.
la Tlieimiflor îl Ali
21 Tlienuidur -2!)AIJ
21 Djoumada 2»
al) Djnumada 2-
23 VI"
1. VII' -
— il
x'
3
K:»l —
»
Klic-sinn.
»
S 10 Aoùi 28 Juil. ï2 TliuMuidor 30 Ali. I Ui'.ujeh 1325 2 Vil' — 4 » «
H. Il Août. 29 Juil. *i Thermidor l Kllnul- 2 Rudjeli 3 VU- — 7 s »
M. 14 Aoùl. 1Août 2(iTlierinidor h Kllnul 5 Kedjeli (i VII.' — 12 » i<
I-- 1!) Aoi'il 0 Aoùl. 1 Fructidor !) Klloul 10 Redjeh II Vil' — 10 Punrh — »

11. | Sep! I!) Aoùl Il Kru-lidor 22 Klloul 23 llcdjcl) 24 VIP — 3 Knl — Klié-plialreljol.
\). X Seul, 20 Auùl 21 Friiclirliir 2U hlloul 30 Kedjeli I VIII' — /,/, -, „ ,»
!.. !l jso|il. 27 Aoùl 22 Frurlidur ! 'iisseri I Sfliaaban 1325 "VHP— S) » »
»• Il .«oui.. 1 Se|it. -'7 l*i'iH'liiloi'/ (î Tisseri 1 li ^eliaaliau 7 VHP— 13 » »
M. 1« Sent. •"> >C|d. I ,!. emii|il. 1 10 Tisseri 10 «'li.ialiaii 11 \'lll»^ 4 Uiliuli — "
M- 2'< Sejil. Il Se|il. i Vciidém. 1
Kl Tisseri 10 Sïliaahau 17 VHP— il »
M- 1 Ortoli. St'|.t.
IS 8 Viuidéui. 23 Tisseri I 23 Sc'tiaabaii 2'iVllI'- 2 Rai — Klni-asoch.
I- 7 Odoli. 24 Se|it. 14 Vendent. 2!) 'i isseri I 2S) Seliaahan 1 IX' 44 3 »
M-
-M

!.. MOcliib. .
KO1I0I1.
!) Oi'ioti.
25 .-e|il.
20 f-epl.
ocloli.
I
15 ^endéni.
lli Vouilém.
21 Vendent.
3
(i
1
Tisseï i
Hesvan
Hesvan
1 Kamadan
2 Ramadan
~i Hainadan
[-325 2
3 IX"
8 IX"
IX'
—Ou



4

4 llnoelt —
» »
>>

»
J. 24 Oclob. H Ocl'di. Biuniaii'!
1 10 Hesvan 17 Ramadan 18 IX' — 12 » » !

V. Nov. iflOclol). Hriintaire


'.) 2't Hesvan \S 25 Ramadan ?(> IX' 3 Kal — Klié-kadnk.
M. (i Nov.
I
24 Oeloli. Il Brninairi! 2» Hesvan fe 30 Rainailau X- I


44 '1 n »
J. 7 Nôv. 2;iOrlol). 15 Hrninaire — Kisicv
I { 1 Srltoual 1325 2 X° — 11 » »
J. Il Nov. I Nov. 22 liminaire ^ 8 Kisicv I 8 i-clioiinl il X' — 5 linocli — «
*. 23 Nov. 10 Nov. I Frimai e 17 Kis.ev l^ Sclioital 18 Xe — 13 n >'

R. | RiV. 18 Nov. Frimaire


!l 25 Kislev 25 Srhoual v:l X' — 2 Kal — Klté-mé casé.
J. 5 liée. 22 Nov. n Frimaire -J.) Kislev ?!)'sclional 1 XI' .
— il 3 » »
V. '(il éi!. 23 Nov. il Frimaire I 'lo.ielli I lly.oii'l-r. 1325 2X1' — .1 • >>

S. Il Dec. I 1 ton. 22 Frimaive îl'léliollt !l D/.ou'I-cadeli lu XI' — 5 liui.eli — »


!.. 23 lie-c. 10 laie. 1 Nivôse 18 léDelh 18 U/.on'1-ea..Ieli ni XP —
'1.4 » »
M: IJaiiv.l'JûS
I
lil Hi:c. 10 Nivôse Ti Tèhe.H
}_
,
2:- Hzou'l-c. I»;S .\]'
I
- 14
^-Xll —
CONCORDANCE DES CALENDRIIRS RÉPUBLICAIN ET GRÉGORIEN

Il est souvent indispensable de connaître, dans les actes datant de In -|r« liépubliquo, la correspondance entré les.
dates du Calendrier llénubiicain et celles du Calendrier Grégorien. .Le tableau êi^ilessous, exilait de l'Annuaire
du bureau des longitudes, permet d'obtenir celte correspondance (V l'aide d'uti calcul fort simple. — A qucllo date 1

correspond le i§ bruriiaire de Fan V'HL?


IV.
— Le 1er Brumaire de l'an- VIII correspondant au 23 octobre 1799, lé !8 brumaire correspondra
au 23 +
17 == 40 octobre, soit 9 novembre 1799.

j Ère républicaine.
. .
1
;
H 111
|
IV V Vf VII VIII IX X XI XII XI11 ' XIV XV /
I
Ère grégorienne. 1792 ;Ï793 1794:;l795 179G L797t tv9S 1799 1800 1801 1802 I80B 1804; 1805 1800 ;

j i°r VentlenV Sept. fi ) 22 22 23 Ï2! 22 M 23 t


23; 23 l 23 '
2"t : 23 [
23 ; 213 ." ;
. . ,

i«' Brumaire Oct... .


22/22 -,"2% 23 22 22 22 %?> .23 23i 23". 21 | 23 23 23 !;

|
1e'' Frimaire. Nov. 21 -j 21 '21 |
22 21 21' 21 22 2*2 22 22 23 22 .22' 22
.
: for Nivôse... Dec 21 j 21 21 j 22 | 21 21 21 22:
|
22 22/ 22' 23 i
22 22 22
. .

Ère grégorienne. 1793'179/, |-79n ;•]796 1797 1802 1804 1805 1806.] 1807
_
f798 1799 1800 180J 1803

[1er Pluviôse.!.Ianv. 20 20 20/21 20 20 20: 2:1 21 21 21 22 2-f: \~y\" H


.. : :

U.<•• Ventôse-.!ï*'évr.
19 :
19 19 j
20 19 19 19 20 20 20 20 21 E0 20 20 ;.
.

j 1er Germinal.'Mars 21 j
2Î 21
!
21 21 2! i
21 22 22 22 22 Ï2 22' 22 22
.

lor Floréal.. Avril. 20 j 20 20 20 20 20 20: 21 21 21 21 21 21 21 21 ;


.

loi'Prairial Mal. 20 !
20: .20 20 20 20:' 20 21 21 21 21 21 21 21 21
. -
!

.19
.
| )"''Messidor. Juin. 19 19 19 19 19 j
19 20 £0 20 20 20 20 20 20:

'l«'Thermidor.|i.,i!l. 19 19 19 j
19 19 19 19 20 20 20 20 20 20 20:: 20
.
Fnididor!
1 1er \oùi. 18 18 18 j
18 18 18 18 19 19 19 19 j
1-9 19'; -19 19
. . '
.1

.
!
,
-
!
__: ,

CALENDRIER ikDO-CHINOIS

CA LENMUÈR CAMBODGIEN

1. — EUES EMPLOYÉES AU CAJUIOUCE


§ § 2. —-
CYCLE r..\jinonr.iE\-
Trois ères sont en usage au Cambodge :
1<i L'ère de Préa Put Sacracb, commençant en Fan
Le cycle adopté au Cambodge est le cycle lunaire de
iVi'i avant J.-C., date de la mort de lîouddha ; 00 ans, que l'on emploie presque toujours concurremment
2° L'ère de \loha Sacracb, coiiinicnçanl en l'an 78 avec l'an de Cbollasiicracb, pour exprimer les millésimes.
après J.-C. ;
.
On se sert à cet efl'et. d'une série de \i mots auxquels
3" L'ère de Cholla Sacracb, commençant en Fan 038 on allribiie. des signilicalioiis de noms d'animaux. Celle
'après J.-C. La première ère est employée dans les livres série, répétée ô (ois de suite dans le même ordre, donne
religieux. Les deux autres sont usitées pour'fixer les une, période de (iO ans qu'on divise en f! décades.
Dans chaque déct'ie, les années seul numérotées de la
"époques des règnes des rois, niais c'est la troisième sur- première à la deuxième par les mots romp.osés des noms
tout.qui est employée dans la- correspondance- et. les.
de n'ombre 'pâli.
contrats d'aflaires.
— XIII —
Le labïeoea suivant, fera comprendre la/composition du cycle.

-
' .- : " " '
-
' .\NN-i;:ii's'Ïj'u"c-Yi-iï.K I ^

EUE.
;

. - r|[. -^_
^
... . .
le Prea
NOUS DES ANNÉI-S TRAllUCTION l-'HAXÇAJBE Ero -—
^^ .
de Gliollm j

; Si,f:!';lc!l S-'auucli
S-rrâoli

K-or"
ciiui
Chlilou
Eclcae

Trév .
sac
sae'
sac
Année
-
du Cochon.
dit.-iiîir"""
du Unifie
.1
Ï
3
:
31
32
33
--;"/n
- .21
23
F
£.'
o
Khal Chaîava sac du Tigre 4 34 24 4
.
Thàs Panhebae .
sac du Lièvre 5= 3a 2-j a .

lïùng Clihà sac du Dragon 0 36: 26 b


Alosaiih: Sàppéac sac du-Serpent ' '/. 3'/' 2/ C-.. .

Âiomt Alliac sac du Cheval .8 38 2H 8


— 9.
Moine Noppéac de la Chèvre 9 "39 29
.Voc Soinrclbi
sac
sac :
du Singe __10 ^40 311 ^
^
lloca Ecliac Année
.

de la Poule 1 ' 44
. .

'31'
.
^ Il
. ,
:

sac '-

Cl là' Tô sac '— du Chien g 42 32 12:


K,»r Trév
(haïava
sac dit Cochon .. -
3 AH ' 33 iS:
Chut: sac du liai. A -W-
;
.
31 11
Chhlou Panhcliac sac du Hulïlu 5 'iti ;
3o t»
Kiwi ChhiV sac du Tigre G «6 30 K>
-
Thàs Sàppéac sac du Lièvre 7 4/ 37 1/
liùug Alliai; sac du .Dragon .8 48 .
38 18
Mosanh Noppéac sac du Serpent 9 49 39 . W
Moini Soinréllii sac du Cheval 10 50. '10 20
Momê Eelîiie sac Année de la Chèvre 1
:
51 hX 21
Voc
-
Tô sac — du Singe 2 52 hi 22
lïoca Trév sac de la Poule 3 : 53 43 23:
Chà Chaiava sac du Chien 4 54 '''T H
Kor Panhcliac sac i\u Cochon 5 . 55 45 2o
Chut Uihà sac dn Kiit R 51. -46 20
Chlilou Sàppéac sic du JStil'Ile 7 -
57 47 27
Khal Athac sac du Tigre 8 58 48 28
Thàs Noppéac sac du Lièvre 9 59 49 29
liùng Soinréllii sac du Dragon 10 .60 50 :
30
Mosanh lîelwic sac !
Année du Serpent. I 1 51 31 :
Moini Tô sac du Cheval 2 2 52 32
Tréy — 53 ' 33
Momê sac de la Chèvre 3 3
Voc Chaiitva du Singe A 4 54 34
sac
l'oca Panhcliac. sac de la Poule 5 5 55 35
Chà Chhà sac i\u Chien ti <j 5<j 36
Kor Sàppéac sac du Cochon 7 7 57 37
Chut Alliac du Hat 8 8 58 Si
sac
Chhlou Noppéac sac du linille 9 9 59 39

! 40. -
Khal Soinréllii siic du Tigre 10 10 00
il f^mm—»w>»»i<iiJ WH IIII-J i IJ .^^-^r'-.--,^^s^'^=^-J^i.-<-4JLjJ-^a-!»v>l-i;'"l^-^--^'-4-'«» ...*rr«..^i-.'>-»niiJL-' t?J a-u «- »I^J-I—-_..;-•• . i « «"il '

Thàs Kcliac sac Année du Lièvre I II I 41


.

lU'miï
Mosanh
' Tô
Trév
sac
sac
_ du
du
Dragon
Serpent .
2
3
12
13
2
3
42
' 43
Momi Chaïava sac. du Cheval 4 14 4 S4
Momê l'antichar suc de la Chèvre 5 15 5 45
Voc Chhà sac du Singe 6 10 0 46
lloc.a Sàppéac sac de lu Poule 7 17 7 -47
Chà Alliiir sac du Chien 8 18 8 48
Kor Noppéac sac du Cochon 9 19 9 49
Chili Soinréllii sac dn liai 10 20 10 50
Chhlou Kclsac sac Année ' du Unifie I 21 11 51
Khal Tô si«r du Titrre 2 22 lv2 52

Thàs Trév s^ du Lièvre 3 23 1 i 53
l'.ùng Chatava sac du Dragon 4 24 14 54
Mosanh Panhciiai: sac du Serpent 5 25 .15 55
Momi Chhà sac du Cheval (> 26 10 50
Momê Sàppéac sac de la Chèvre 7 "27 17 ' 57
Voc Athac sac du Sinye 8 28 18 58
Itoea Noppéac sac de la Poule 9 29 19 59
Chà Soinréllii sac du Chien 10 30 20 60
— NiV —

Tableau des cycles des trois ères en usage cm Cambodge

KRlî ni: I'UÉA PUT SACKACU


1 ÈIIIS DE .M01I.V SACKAC.ll EUE DE C1I0JXA SAC1IACU
5U avant Jésus-Christ 1S ap'ès Jésiis-Chrisl (133 a|irès Jésus-Christ

p GJ
_
S
hs
P /
'-

^
__ I
EL

_
~
if
s
'A'uiicrs.ilu l'ère- m
^
P
~
_?^ -^
//_/! -5 Années île l'ère.
''
'.'i
~
^
^
S
3- -

" =
?
:
Années île l'ère
'"
- ""

-..<'..;
: > " '
o
-
-S — ". chrétienne .3 _;.- clhélieniie o u^ i cht-éiieune
.
w
^c: ~
•=-- =>
:
c= .0 - _ ç

<s
. .
<

1er | 044 av. J.-C.


2e 61 484 »
3e 12-1
-
424 »
4e 181 364 »
5e 241 304 »=
6U 301 244 »
73 361 ; 184 » , - .-. •
-8B- 421 124 »
.

;
9e 481 .
04»
10° 54i 4 0
He 601 57 ap. J.-C. i«'' I " 79ap. J.-C.
12e 601 117 » 2o dil 139 »
13e 721 :
177 » 3e 121 199 »

».
•14° 781 237 » 4« 181 259 »
15e 841 297 » ù° 241 319 »
16e <10| 357 » (i« 301 3T9 » i •

J-c 901 417 » 7c 361 ' 439 » '

\SC 1021 477 ii 8e 421 499 . . .

jg.e 1081 537 9e 481 559 »


20e FIAI 597 »
10» 541 (319 » 1" i I 038 ap. J.-C.
2|e 1201 657 » ll« 001 679 » 2e .
61 oyy „
22e 1261 717 »
12e 0(51 739 » 3e 121 759 »
28u Ï3?>1 777 » 13e 721 799 » 4e 181 819 «
24e 1381 837 -14e 781 859 » 5« 241 - 879 »
»
25C 1411 897 I5« 811 919 » 6e 301 939 »
»
2fi«- JoOl 957 16« 901 979 » 7e 361 999 >.
..
27= 1561 1017 17e 961 1039 » 8e 421 1059 »
o
28" 1621 1077 18c '1021 1099 » 9" 481 1119 »
»
2<|o 1681 1137 »
19" 1081 1159 » 10e 5M 11 70 »
3Qc 1741 F197 20" 1141 k>F9 » ll<-' 601 1239 ..
»
31 e -J soi 1257 »
2 le 1201 1279 »' 12e 661 1299 »
3-ie 1861 1317 » 22e 1261 1339 » 13e 721 1359 »
33c 1921 1377 » 23" 1321 1399 » IV 781 1119 »
3.',e 1981 1137 » 24e 1381 1459 » 15e 841 1479 »
35c 2011 1497 2F.o 1441 1519 » 16e 901 1539 »
t,
30e "2101 1557 n
2(1° 1501 1579 » 17« 961 1596 »
37e 2161 1617 27« 1561 1639 » -18° 1021 1659 »
>.
38e 2-;21 1677 28° 1621 1699 » K)« 1081 1719 »
y>

39c 2281 1737. 29e 1681 1759 »


20« 1141 17.711 »
»
40« 2341 1797 »
30« 1741 1819 » 21e 120 F. 1839 »
4|c 24(H 1857 » :
31« 1801 1879 » 22e 1261 1899 »
42e -24(H 1917 32" 1861 1939 23c 1321 19.'9 »
»
;
-.
i
I

.
§ 3. - I.'ANN'ÉK CAMBODGIENNE 4. — LE .MOIS
§

L'année Cambodgien ne se compose de 12 mois lunai- L'année Cambodgienne est composée de 12 ni.
res composés alternativement de 29 et 30 jours donnant lunaires qui portent les noms suivants :
ainsi un total de 334 jours.
Le premier mois de l'année est toujours le mois chêl Khê Chêl (mois de Chêl) ;
cl est composé de 29 jours. On ajoute à des époques Khè Pisac ;
que les hora (Astronomes) déterminent par le calcul, et Khê Chés ;
qui varient entre trois et quatre-ans, un mois intercalaire Khê Asalh ; ou Palhûninuualh dans les anni
de 30 jours que l'on nomme Tulhéasalh et que l'on place intercalaires ;
après le mois T'alliàmmasalh ( Asalh). Les hora corrigent Khê Srap ;
l'erreur résultant de l'application de cct'e règle en Khê Pha.trebol ;
retranchant un ou deux jours suivant le cas, à l'un des Khè Aîôch ;
mois d'une année en la période lunaire de 19 ans. Khê Kadok.
— XV —
Khê uléuc'asé (J ) j 3" Le huitième, jour de la lune décroissante ;
•Khê Oos ; 4" Le dernier jour du mois.
Khê Méac tbôtii ;
Khê Phalciïn ;
•-.-• ^
Les jours de la semaine
Le mois est divisé en deux parties.
La première ni'ulié, celle de la lune croissante (Khnol)
comprend''invariablement 15 jours qu'on désigne, en
(I) .Dimanche
Lundi .'.
...
. ...
.
Tlingay A tut
Tlingay Clnin
les .faisantsuivre du mol.kat (naître,), pir le nombre qui .
Mai'ili .-.'..'. . .
Thngay Aug-Kéai*
exprime le ring de chacun.
Tluigay mouykat '!<"' jour de la lune croissante ;
Mercredi.
. .
Jeudi . . ...... , .
Tlingay l'ut
Tlingay Prôalios:
'Ihiigay pir kat
l'iuigay bey kat
Tiuigay buon kal


4e
»
»
»
»
Vendredi.
.Samedi
.
...
.

i; .. ...
. .
.
.

.
Tluigay Soc
Tlingay Saù
» »
Tlingay prani kat 5,! » "§. S, LES HEURES
» —.
'i lingay prani ni ou y kalOe » »
.

Les Cambodgiens divisent les jours en 12 heures.


Tlingay prani pir kat 7e » » Ils--comptent de 6 heures du malinâ 6 heures-d'à soir et
Thngay pram bey kal 8e
Tlingay prani cuon kat 9e
»
» »
» i
de 6 heures du soir à 6' heures du matin.
.
Thngay dap kat 10e » » à 7-heures' du mâtin, ils comptent : I heure • piùè
Tlingay muôi lôndàp kal 1 f ° » mong muôi.
Tlingay pir tôndàp kat 12c
Tlingay bey tôndàp kat 13e' »
„ »
»
»
à 8-lieurc.s du matin, ils comptent : 2 heures ::prùe.
mong pir.
(2) Tlingay buôn tôndàp à 9 heures du malin, ifs comptent : 3 heures prùc •:'.
kal ou Thngliy kat 14° » » mon? bey.
(3) Thngay prani tôndàp à 10 heures du matin, ils comptent ; 4 heures-: prùc
kat ouThngay penh borl 5e » » mong buôn.
La seconde moitié du mois Cambodgien .
renuô'eh, à II heures du malin, ils comptent: 5 heures : prùc
— —
celle de la lune décroissante, comprend alternativement mong pram.
li cl, 15 jours, suivant que le mois csi de 29 ou 30 à 12 heures du malin, ils comptent : 6 heures : prùc
jpurs. mong muôi ou mong l-i'àng (soleil au méridien;).
On désigne ces jours en subslilu ml le mot riiûch au à 1 heure, du soir, ils comptent : heure ; rosiél 1

mot kat et on compte 1 à partir-du 16, le lendemain de mong muôi,


la pleine lune. à 2 heures du soir, ils comptent : 2 li urus rosiél
;
Tlingay muôi ruôch Je jour de la lune déeroi santé ;
mong pir.
I lingay pir ruôch 2,J
à 3 heures du soir, ils comptent: 3 heures ; rosiél
» »
Tlingay bey ruôch 3U »
moi g bey.
Tlingay buôn ruôch 4«
» i à 4 heures du soir; ils comptent : •4 heures ; rosiél
» »
Tlingay prani ruôch 5e ' » »
mong buôn.
Tlingay pram muôi à 5 heures du soir, ils comptent : 5 heures : rosiél
ruôch (le »
mong prani.
Tlingay pram pir
» à 6 hmres du soir, ils comptent : 0 heures : rosiél
ruôch 7« »
mong pram muôi.
»
(4) Tlingay pram bey
ruôch (Ihnay sel) 8^
I
a nuit, on compte en suivant jusqu'à :
» »
' Tlingay pram buôn à 7 heures du soir, ils comptent : 1 heure de la
ruôch 9e nuit ; yôp mông muô:.
»
Tlingay dàp ruôch 10« )>
à 8 heures du soir, ils comptent : 2 heures de la
Tlingay muôi lôndàp
». » nuit : yôp mông pir.
ruôch lie à 9 heures du soir, ils comptent : o heures de la
» »
Tlingay pir tôndàp nuit : yôp mông bey.
ruôch ,12c à 10 heures du soir, i's comptent.- 4 heures de la
» »
Tlingay bey lôndàp nuit : yôp mông buôn.
ruôch 13e à 11 heures du soir, ils comptent: 5 h-ures de la
» v.
nuit : yôp mông pram.
Tlingay huôo. tôndàp
ruôch ou Tlingay korou I4U à 12 (minuit), ils complent : 6 heures de la nuit : yôp
j> » mông pram.
(5) Tlingay pram ton
dàp ruôch ou khê danh I5U à i heure du malin, ils comptent : 7 heures de la
» » nuit : yôp mông prani pir.
5. — LA SEMAINE
g à 2 heures du matin, ils comptent : 8 heures de la
lîiiil yôp mông pram bey.
Les Cambodgiens ont une période de sept jours, à 3 heures du niilin, ils comptent : 9 heures de la
correspondant à ceux de notre semaine; seulement, au nuit : yôp mong pram buôn.
lieu de fêler le septième jour, ils fêtent : à i heures du mat:n, ils comptent : 10 heures de la
l-o Le huitième jour de la lune croissante ; nuit : yôp mông dàp.
2» Le quinzième, c'est-à-dire la pleine lune ; à 5 heures du matin, ils comptent : ! I heures de ia
nuit : yôp mông mô ton dàp.
(I) Omis les''(leciimeiils, la correspondance, ite., pour siniplilior à C heures du matin, ils comptent : 12 heures de la
l'écriture on désigne le mois par un cliill'rc. I.e mois Meaeasê est alors nuit : yôp mông pir ton dàp..
ronsiiléré comme élan! le I" innis de l'année, h; mois /}os comme le
2": le mois mair, lluim comme le 3*. etc.
v») Thngay liai, jour où les bonzes se fmi! raser la têle. I.e jour
du rasade est le 13'«n lien du 1-V lorsque le mois n'a i[ue 20 jours,
(:<) tlifi-jay jwuJtftocjiHir où la lune est pleine. (I) Dans l'écriline, par analogie avec ce (pli csl usité pour la dési-
'*) TUi'ujàysel, jour ilel'èlo. gnation tles mois, le dimanche csl coieidéré comme tlunl le 1" jour,
(5) Thtiguy khi Uimh, jour où lu lutte est cassée, finie. le lundi connue le i!% ele,
— XVI —

Quelquefois, ils divisent la nuit en quatre veillées- La 2e, Yéam pir, de 9 heures à minuit:
(yéam). La 3», .Yéam- bey, do minuit à 3 heures.
Fa lie, Yéam muôi. du coucher du soleil à 9 heures La 9', Yéam buôn. de 3 heures au jour.
du soir.

CALENDRIER SINC-ANMAMITE

Les Annamites, ainsi que les Chinois, ne font, pas usage


d'une ère fixée d'avance une fois pour toutes, c'est-à-dire '.
qu'ils ne comptent pas les années à partir d'iïii fait dé-
53 Ijinh tliîn.'
54'B'i'nïi ii.
.
.
.
.'
../ .
1916.57 Canh ihàn.
lOt?! 58 'l'An dàu.
.
...
/. .
1920
1921
55 Màii iig-o. 1918 59 Miàmliiàt.
^
1922
terminé comme point, de comparaison autour duquel se . . .
1919'60 Quilio-i. . . .
groupent, toutes les années. 56 Ky mùi
.
.1923
. .
lisse servent d'un cycle de 60 ans, lequel s'obtient eu
juxtaposant: cinq fois le grand cycle de 1*2 ans (thàp nhi Les Chinois se servent de ce grain! cycle pour mar-
<:hi, avec dix fois de petit cycle de 10 (thàp can). Après quer la date des événements dans leurs annales ; mais,
quoi les années recommencent dans le même ordre: pour les dates de règnes, d'édiis, de pièces officielles
Chaque année est désignée à l'aide de deux caractères et de contrats, ils se servent du chiffre du souverain
empruntés, le premier au cycle de 10 ans et le second régnant et du nombre, d'années de ce chiffre.
au cycle de 12 ans.
Voici les tableaux, des deux petits cycles dont les L'ANNÉE CJMNOlSIi
combinaisons forment le grand cycle.
L'année chinoise est une année lunaire rameute en
harmonie plus ou moins exacte avec l'année solaire au
C.vr.LE DK BIX ANS. moyen de mois intercalaires; File se divise en vingt-
G (dp, bois en général. h'j), terre labourée. qualre demi-lunaisons ou saisons, et sou commencement
se trouve environ un mois avant l'équinoxe du printemps,
.If, bois allumé. Cunli, métal en général. au signe du Yïï-thuy des vingt-quatre de l'ancien zodia-
Binli, l'eu allumé. 'fini, métal façonné. que-chinois.
Dinh, l'eu latent. Nhuni, eau nalnrelle. Pour placer comme il faut le premier mois do l'année
"
luuaii e, afin qu'au moyen dis mois intercalaires cette an-
Màu ou Mo, terre inculte. Qui, eau à l'usage. née cadre avec l'année solaire, il y a eu, depuis Nghièu
Tliiiàu, le premier empereur de la Chiné, plusieurs
l'.Vl'.I.E |)|i IKH.ZK ANS variations : :Sghiôu-Tliuàn l'av.iil assigné au signe de
Vu-llmy; la maison Thirotig, au signe Dai-liàn ; la mai-
IX rai. Ntjii; cheval. son Cliiiu le recula encore au signe Dông-cbi ; enlin, la
Sl'l'll; l.'U'Uf. Miù, chèvre. maison llàu Fa remis, jusqu'à nos jours, à Vu-lhuy.
Dan. tigre. Tlidn, singe. Pour ce qui est de la règle d/inlerposilion des mois
intercalaires, elle est basée sur ce lait que les mois
il/ï-'O, lièvre. Dàu, poule. lunaires n'ayant alternativement que 29 et 30 jours, tandis
Th'i/i. dragon, Tvùl. chien. cu'on a (ail les mois solaires de 30 et 31 jours, excepté
ï'/, serpent. Il{>!, pore. le mois de février, il s'ensuit que l'année lunaire a,
tous les ans, à peu près I jours de moins que l'année '
I

La série du cycle de dix lettres étant épuisée araiil solaire. C o> t ce qui a donné lieu à la période de 19 ans,
celles-de cycle iluodénaire. le caractère Giàp du I1-"-' qui csl. le nombre répété jusqu'à ce qu'après avoir for-
cycle vient alors s'accoler au caractère Tuâ'l du second, mé des mois intercalaires avec les nombres au-dessus
pour donner le nom de la 11« aimée commençant la de Î9 ou 30, on revienne à ce même nombre de I I ;
deuxième période décennale. Celle association de noms ces nombres et leur addition aussi bien que les restes
se continue ainsi pendant une période-do soixante ans, de mois intercalaires, s'appellent l'èpaclv.
à l'expiration de laquelle les deux premiers signes de chai La jiéi iode de 19 ans se forme ainsi qu'il suit : ou a 11
que cycle reviennent en conjonction. jours de moins que la première année, 11863, par
Voici maintenant le tableau de la seconde moitié des exemple; c'esl l'épaclo 11. — Eu 186'i, 'on a 11
soixante combinaisons du cvcle chinois commencé en plus ! I ou 22 d'épacle ; — eu I fc65, 22 plus 11 ou 33,
1364 : ce qui donne nu mois intercalaire et 3 d'épacle ; — ci)
L86'j, 3 plus 11 feront 14 ; — en LS(5.7, 14 plus 11 feront
31 (Jiâp ngi.i (le giàp) 1894 42 Àt li. 1905 25; — en 1868, 2ô pins II ou 36 donneront un mois
32 Al mi'ii.
33 Hinlilliàn.
....
. . .
1895 43 llinh ug'.i.
189(1 41 Dinh niùi.
. .
. .
. . . . .
.

.
1906
1007
intercalaire et 6 d'épacle ; — en 1863, 6 plus I ou 17 ;
— en 1870, 17 plus 11 ou 28 ;
— en 1871, 28
ou 39, c'est-à-dire un mois plein et 9 d'épacle ; — eu
plus 1 I
I

34 Dinh dàu. 1897 i5 Mâu l.hàn. 1908 1872, 9 plus I ou 2(1; —en 1873, 20 plus 11_ ou
I

35
36
Màii tuai.
\\\ lio-i
.

...
. .
1898 iO h y dàu
1899 17 Cauli (nàl.
. .

. . .
.
1909
1910
31, un mois intercalaire et ! d'épacle; — en 1874, I
plus 11 ou 12 d'épacle ; — 1875, 12 plus ou 23 ; —
en 1876, 23 plus II ou 31, c'est-à-dire un mois plein
1 I

37 Canhti 1900 4 S Ta n Loi. 1911 ci 4 d'épacle; — en 1S77, 4 plus II ou 15; —en


38
39
'l'an siïu
Miàm dân
.... 1901 49 iShàm li.
1902 50 Qui si'iu.
. . . .
. . . .

....
1912
1913
1878. 15 plus I ou 26 ; — en IN79, 26 plus II ou 37,
I

un mois intercalaire et 7 d'épacle; — ni 1880,7 [dus 11


10 Qui nn;o.
. . .
1903 51 (iiàp dan (<:>e yi;'i|> 1914 ou 18 ; — en 1881, 18 plus 11 ou 29. Alors les 19 ans
. . . étant épuisés par un mois de 29 jours, on revient Fan-
41 (Jii'ipfliin (5e giàp) 190i '52 At mço 1915 née suivante à I d'épacle, comme en 1863,
I
— XVII —

LES Y l'NCT-Qli AIRE SAISONS DE L'ANNÉE SI NO-ANNA MITE

ÎN'Iii thàp tir tiet thi

H
COMMtMlÉMEïNT DÉ CHAQUE
w| 1

.
'Saison £j "i ICTIjnPItlÎTATlON F
, ; jSOMS JOURS

^OUIIS .lOUKS
H
•§ '<&' 'i<hm|iio saison: D'Ù" îvOM SIMlOIS-GAJIiJODGlIiNS-.;; F
2 o '
français -
-
sino-aniinnules
. ., -
-3. ; ;

5 fév. 19071 23 12»l mois Làp-xuàn. Commencement du


'
0 JUiocli IllvbcMéaclhohV /
' printemps. I

20 février 8) Vu-lhïiy. Eau de pluie. 10 Kat


l 7 mars 23 V
.jor _ '
.,n
oU |j(inb-tràp- Mouvement de reptiles. jo Huoclr
}
^Ivhè Phalcuii j

2'*-mars y ^ iXuàn-philn. Equinoxe de printemps. 10 Kat


:

6 avril 24 )
2, __ on |Thanb-n.inli.
[jQ
Clarté pure. 10 Huoch
>
J
„ '
:

21 avril 9/ (Coc-vu. Pluie pour les fruits; i Kat


|
T mai j 25 $
o0
°° _ .„ ILOp lia. Commencement de l'été. 12 Ruoch
v.
J
A
'SLlC i

22 mai II )
.
iTièu-màii. Petite inondation. 12 Kok ?.. .,..,'
7 juin 27 V

_ iMang-clitrïrng. Semence des herbes. 13 Ruoch ?
, S

22 juin 12),
ï °" _.
o-l
,lla-chi.
F.„i
Solstice d'été. 14 Dat
'.-,.-
)_
; Pathammasatli
,. ,.ir
8o juillet
• MI . 28
«o ) — ...
(Tièu-thir. ,. ... chaleur.
l'etilc , , 15 lilach i ) [

24 juillet 15 6« — ]'<} Dai-tbù'. Grande chaleur. | Huoch Tûthéasat


LOp-lliu. Commencement de 2 Kat {.,.
9 août
24 août
'?-,.'_
liO'y'"
31
l'automne. 2 Iluoch S
, „ p .

:\ù".!li'ù".. ' Fin de chaleur. 4 Kat )...


9 sept.
i
i lios6e blanche- . . m
:
3i i]îJlcl'~l,)' * Huodl V
\

24 sept.
_
17 )
a,.
_ Thu-phàii. Kquinoxe d'automne. 3 Kat Y.
]MiCl Asi,.tn
8 octobre 2 Y 30 Hîu>1<). Rosée froide. 4 Ruoch

24 octobre |« J. ° ~~ Siroiig-giâiig. Frimas. 5 Kat h
:

30 LAp-dông. Commencement de 5 Ruoch *} -tricot


8 nov. 3 } l'hiver. 5 Kal y.
23 nov. 48 S "" Tièu-luyct. Petite neige. 5 Iluoch
^"Môacasé
8 déc. 4 ) 30 Dai-luyèt. Grande neige. 6 Kat )
23déc. , Î0S
19 \ l)Ông-chi. Solstice d'hiver. 5 Huoch. )
7janv. 1908 4 ( 29 Tièu-hàu. Petit froid. 5 Kal Khè Méaclhom
2-1 janv. 18 \
_,"'' _ Dai-hàn. 'Grand froid.
5 février 4 1 <•'• 15 LOp-xuàn. Commencement du
:

printemps.
,. .
_
LA SAISON et la lin de chacune d'elles :

L'année est divisée en quatre saisons de trois mois,


Manli,
— commencement ou premier.
Trong, — milieu ou second.
qui sont : Qui, — lin ou dernier.
Mùa xuûn,
— saison du printemps ; Ainsi on dira Manh-xuàn, premier mois du prin-
i<>
:
2« Mùa ha, saison de l'été ; temps ; — Trong-xuàn, deuxième mois du printemps ;

3° Mùa Uni, saison de l'automne Ùui-xuàn, troisième mois du printemps, et ainsi de
4o Miia dông, — ; —
— saison de l'hiver. suite pour^ les autres saisons, en ayant soin, bien
entendu, d'ajouter aux dénominations qui précèdent le
Chaque saison est, à son tour, divisée eu trois parties nom de la saison que l'on veut désigner.
diflérenles pour indiquer le commenccmenl, le milieu
-^.XYll! —
LE MOIS | 1IA.TUAN
-'-..'
!
'
. ,

D'après ce qui a été dit, l'année chinoise, régulière- Ngày bai mu-oi mût, 21e jour.
iS'giy bai mivol bai, 2i'e jour.
ment composée dé doaze mois, doit avoir, dans l'espace Ngày bai muoi ba, 23ejour.
de dix-neuf ans, sept de treize, avec un intervalle tantôt
de trois ans et tantôt de deux ans; Ngày bai mjro'i bon, 24e jour.
Lés mois sont régulièrement de trente et vingt-neuf '; Ngày bai mu-oi iiiim, _î»c jour.
jours, successivement. :JS.g.ày..iiai' niivoi sàu, 26>c jour.
'.,..
Les mois incomplets, c'est-à-dire de vingt-neuf jours-, . Ngày
liai miroi bây, 27c jour.
sont appelés en annamite ihâng-lhiêu ; les mois pleins Ngày liai mu'O'i tàm, 28« jour.
s'ont nommés thàng-iio, lliàng-dîi ; les mois interca- Ngày bai imro/i chin, 29c'jour
laires s'appellent tliàngnhûan. Sauf le nom du premier Ngày bai nuro'i, «J0« jour. C'estie jour diFiiol.
mois, appelé thâtig giêiig, elle nom du,.dernier qui est
thàng chaip, les mois sont indiqués par leurs numéros
d'ordre. On les désigne ainsi pour les devinalions par LÉ 30UIV.ET EES 1IEUIOES
_
les lettres dn cycle de. douze, qu'on intervertit ainsi Le jour se divise en douze heures qui font-'chacune"/
qu'il suit : ileux donos beures ; on les appelle giô-, et ipand ill s'agit
Se la nuit elles portent Je nomade^canh ou de veille:
' '
'Jei'mois, tbung giêng, thàng dan, (1)

3°.
— —
liai,
ba,


mâo,
tliin. ("Chacune de ces douze heures tire son nouvd'uno
-

'" 4« ' - ; — Uv,


, . ,
ti;. les lettres du cycle de douze, selon le lablea'u suivant :
-^
'5e — nam,.. ' —-ngo.
mùi.
,.,.-. •i^c heure, giô'li, de 11 h. s."à 1 b. matin.
6» — bay,' sàu, —
7c —
. t.hân. 2f sïru. de 1 h. m. à 3 b.
— — • —
8c tàm, dàu, 3e di'in, de 3 5 J.i, —
— — — —
. 9e ' .,
— c-bln, '''—• t'.uîit. 4e' .—-
mào, de' 5 — 7 h.
-—
10e mU'è'i, haï. 5e — thin, de 7 — 9 b. —
,— mu'o'im.ô.t, —r- li, i

il 8' ;— — (j? -r-.


tj,
i
de 9 — 11 li. —
de 11 — 1 li. soir
12e _ cftap, — su'u. 7o
8c
~~_.
—'
ngo,
mùi, de I h.
s. à 3 h,

La lune d'un/ mois se divise en deux quartiers : le 9c; — thàii, de 3 — 5 b. —
llunvng huyén et le lia liuyén. Le premier jour de la 10° — dàu, do de 5 — 7 b.
•—
lune s'appelle soc, le quinzième vong et le dernier liô'i.
trois décades, appelées
•il«
12e
mat,
hoi,
__'de
7
9
— 9 h. —
11 b.
Pour le mois,, il se. divise, en — —
tua n ; celle du commencement lluvong t'uan, celle du De sorte que heure ti se trouve celle du milieu délit
1
milieu, trung tnan, et celle de la lin, ha tunu. nuit et. ngo celle du milieu du jour.
2° Chaque heure est divisée en tlùiy ou dàu, trung et
mat: le commencement, le milieu et la lin. Ainsi, on
THUWG TlJÂiS' dit: dàu li, dàu ngo, trung il irung ngo ; mais pour li go
ou dit, plutôt chinh ngo, ou vrai midi. Pour l'es veillés-
de la nuit qu'on appelle canh, elles commencent à la tom-
Mông mot, (lcf jour) c'est le jour appelé Ngày sôc. bée de la nuit et continuent jusqu'au point du jour.
. se
Mong bai, 2e jour, 3° La première veille (canh mot), commence à sept
Mông b.a, -3e jour. heures du soir et finit à neuf heures ; l'a deuxième (canh
Mông bon, 4« jour. bai), de neuf heures à onze heures ; la troisième
Mông nâm, 5.» jour. (canh ba),, de onze heures du soir à une heure du matin ;
Mông siiii-, 6e jour. la quatrième- (canh Uv), de une heure du malin à trois
Mông bây, 7° jour. beures et la cinquième (canh nàm), de trois heures à
Mông tàm, Séjour. cinq heures du matin. ;
Mông chin, 9e jour. 4" Lesi keures se divisent ensuite en. kliiïc, que nous
Môngmii'ôi, 10e jour.
pouvons appeler i(uarls d'heure, et qui sont tt'environ
vingt minutes ; ensuite, il y a les moments : giày, phùt,
hoi.
TPYUNG TUAN Enfin, outre la division du jour il va celle des buôi ,
:
buoi sôm mai, c'est la matinée, le buoi IruaesUe temps
Ngày mirôi mot, 1 le jour (on ne dit plus mông après du midi, le buoi cbièu est la soirée et le buôi loi, ni
le 10»), huit tombante.
Ngày mu'èi bai, 12« jau.r.
-

Ngày mivô'i ba, 13e' jour. TABLEAU DES 76 CYCLES CilINOJS


Ngày mivôïbôn, 14e jour.
Ngày sângtrang, 15e jour, pi. 1. c'est le jour dit vong., av. J.-C. 2637
1 13 av. J.-C- 1971
dans les sacrifices. 2 2577 ' 14 1857
— __ 1797'
Ngay miroi sàii,, 1,6» joui;.
bây,,
3 ;

2517 15 '
_
Ngày mu'ôî 17e'joui;.
Ngày m.u'O'l tàm, 18p. jour. 5
4
_
24-57
2397
46
il __
4737
1677
1:9.e'jo,ur. — 2337 __
A'gàymu'ô'i chjl),
Ngày liai mu'oï, 20^ jour.
6
7 '
.-^ .
2277 "
18
19 _
16.17
1552 -
—. 2217 W — 149'i
8
— _
_
J437
„_
9 2157 21

10 2097
2037
22
23
_
1377
1317

1) Ti'uUlùmo lettre Jo e\«le ; signe de la création cln inuiicle,


LI
1_ „ 1977 24

_ 1257
- XIX —
25 av. .I.-C 1197 51 np. J.-C. 364/ " Lé Van-A tint Correspondant à notre dimanche se
;:

26 — H37 52 -r-
-
424 représente 4 fois par mois comme nous venons de
27 1077 53 — 484 l'expliquer.
— -
54 544 Les mois ne portent pas dé noms particuliers ; ils
28 1017 —

29 — 957 55 — 604 1 portent simplement un numéro d'ordre allant de J à 12.
30 — 897 56
—, 064 L'année laotienne commence au 5e mois et finit le
31 — 837 57
— .72* cinquième mois de l'année suivante.
3_:
33
^
__• :
-'
717
-777
-m
58'

^-.' :-

"'
784:
-844
'-- -Lési années sont de.trois types différents et successifs.

Ù :--— 657 60
' 904 1° Fine année de F2 mois composés; alternativement
, .

35 __- 597 :6H — .964.; de 29 ou de.30 jours soit :
/
:

-
go; ;-,- -
-
-i. 537 ^62 - —
-

; ;
1
-

; 1024
'" 6: moi-s'tlc^lSe/'âc^o, 9eiet lie, de J&jfiurs)
37/
—_ 477 63
6*
— 1084
6 mois (2«, 4e, 6e 8e, 10e et 12?, dé30 jours;.
;
- 38
39 —
417
357
.

65
-.
'—
-:•'- 114*;
..1204 .-- .
,

- ' 2° TJnè année de 12 mois dans laquelle on compte :


40 297 .66 -
.1264-
ii42
:
— —

' 43
-;—:
—' -
/' .. 237
' 177
117
.67
68
-:
- 69—-
:
— -
-
, .132*:
1384
... 1444
- 5mois:(l.°^ 3\5c,.7cr
mois (2e, 4c, 6c,.8c, 10e et l;Jc) de 30 jours.
9e,:. etlle);^. 39'jours et 7

— : '

'
:

M-,,— 57 Liie anné.ejle


.•.,--7-G-».--—-- :.
.. 13 mois d'ans laquelle on compte :150*.. 3o
! 45 ap. J.-C. 4 71
— 1564
' 40
47
48
__-
—"--: 65; : Ti -*~ -. ;*024: •- 6mois
124
-184
:-v73
-74
— ,
v
1684.
174.4.
7
mois
mois
de 29 jours (1er, .3e, 5e, 7-«j Oetlle)
de
étant
30.fours
double) ;
(2c, 4c; Qe, 8c, 10c et 12», le 8c
nn8« mois intercalaire de 30 jours
"
.

•— •
24* , — -...
' intervient donc tous les. 3 ans.
49 '— 75 — 1804 . .

.-304 Ces années sont donc la frede 354 jours, la 2e <je


50
_ 76- — 1864
355 jourset la 3° de 384 jours, soit pour tes trois années, -

un^ total de 1093 jours.


NOTA. ^- Le delierc, «"aai-ès-Bossuet, ([ni a suivi l'ère vulgaire Je Quatre de trois années constituent petit
Denis lu l'élit, serait''Je 2HÏ8 afis; itvanlj .-C;YAH de vérifier 'les groupes un
^«tolelixcà l'an 330S, suivant d-fiilvcs." cycle de 12 années, dans lequel chacune porte un nom ;

Niiliièu-Tliuâu uliYnu,. d'après les claies eliinoises, serait ile2o~0 ans


tivimi J;-G.
.-...
particulier. Ce cycle se compose par 'conséquent de
4.372; jours. Or, clans no.lre calendrjer; 12 années repré-
sentent 4.38:3i jours. Chacun, de ces cycles comprend
donc 11 jours en moins que le niôme nombre lf2 de nos
;

CALENDRIER LA0T1KN années. Les. noms des, 12 années du cycle sont les
suivants; •

...........
.
Les Laotiens comptent les heures de jour de 6 Heures
du matin à 6 heures du soir, et les heures de nuit dé 1° Année du rat. 355 jours •

6- heures du soir à 6 heures du malin. 2° Année du boeuf. 384 —


. . . 354
Chacune de ces périodes est divisée en 12 heures 3" Année du tigre —
-

. ;
4° Année du lièvre. 355.—
exactement égales aux heures européennes. Les beures
de jour sont appelées Mong, celles de nuit Thoum. 5° Année
Année
du
du
. .
grand^serperit
petil-serpeiil. .
384
354 — .....
......
.

Midi correspond à la fin-de la sixième heure de jour


et minuit à la fin de la sixième heure de nuit.
Ce système a. été importé par les Siamois. Autrefois, la



Année
Année
du
de
cheval.
la chèvre.
355
384



.........
........
journée comptée du lever au coucher du soleil était divi-
sée en 8 Niain, d'une durée égale; à une heure et demie
de notre temps. Midi correspondait au 5e Niam. Chaque
-

10°
12°
Année
Année
Année
du
du
du
singe
coq.
il" Année du.chien .
cochon
. .-•-.
354
3.55
384 —
354

_. ......
Niam était divisé en dix bat (environ 9 minutes de notre . —
temps) et chaque fiai en dix Nathi (environ 54 secondes
de notre lenips).
•'La nuit était divisée de môme du coucher au lever du
soleij. Au total .'. i.372 jours .
':••'
-
_ . ...

Aii|»cl8:tlion «i.ess |otn*!3

KN 1MUN(,;.\IS EX ANNAMITE EX CHINOIS ; ' KX CAMl'.OlX'.licX I


EX I.AOTIKX

Dimanche. Chûa nhàl. Laï-paï. Tlingay A tut. I Van'Tianc.


Lundi. Thir bai. )/ Yat. -

.,» Chan. J
» Aolian.
Mardi. Thir ba.
,

» Nbi. » Angkear. \ i>


l'ont,
Mercredi. Thir tu. » Sain. '•J. l'Ut. i
»: Pahal.
,; .
•leudi. Thir îïiim. » Sei. » Preahos. » Souk
Vendredi. Thir sàu. » liug. » Soc. » Sao.
.
•Samedi. Thir bày. » Loc » Sun. » Athit.
i'. :.: :|îs,...
.
CALENDRIER BOTANIQUE

TABLEAU-BARÈME
Indiquant sujets nécessaires dans les plantations, suivant l'espace observé entre eux.
le nombre de
Lorsqu'on voudra connaître le nombre de sujets nécessaires pour planter un are, on devra d'ahor.i se rendre
compte des distances qu'on désire observer entre les lignes et aussi entre les plants sur les lignes ; puis, on se
reportera aux chiffres qui représentent eu Centimètre ces espacements dans la colonne horizontale du liantdu
tableau et la première colonne verticale de gauche, et le nombre trouvé dans le carré de jonction sera celui cherché.
Lorsqu'au lieu d'un are, il s'agira d'un hectare, il suffira d'ajouter deux zéros aux chiffres du tableau pour obte-
nir le total désiré.
-

$ "ESPACEMENT, DES l'LANTS SUIt LKS LIGNES


a .
(ISN CBNTlHET-HKs)
(-
^g ,_
f "
| J S
H

5
:
*"
10 '15 '-= :

20
'
25
" ' .

50
-...:
:

75
-~-*-
:

100
'
125
"—'—:—^-"
150
,
:

175
'' -

200
'-•-'- '

i
'
tH
<t ~' vU —___ —__ _____
I I _____ '_-_•__-
- I _____ I I ' III I
.
: W
.
S Les chiffres ci-dessous représentent le nombre de sujets à platiter par are

5 40 000 20 000 13 333 10 000F S 000 ' 4 000 2 666 2 000 1 0C0 I 333 1 142 1 000

10 20 000 10 000 6 660. 5 000 4 000 2 000 1 333 1 000 i 800 666 571 ' SOOj
.

15 13 333 6 666 4 444 3 333 2 666 1333 888 6CG 533 441- 380 333

20 ' ' ' 10 000 5 000 3 333 2 500 2 000 1000 •


066 500 i'00. :'
333 285 280

25 8 000 4 000 2 666 2 000 1 600' 800 533 400 320 266 230 200;

50 4 000 2 000 1 333 1000 800 400 266 200 160 133 114 100

75 2 666 1333 888- 666 533 266 177 133 106 88 76 66

6661 50
100 2 000 1 000 500 400 200 133 100 80 60 57

533|
j25 1600 800 409 320 160 106 80 64 53 46 40

4441.
150 1 333 -006 333 266 133 88 66 53 44 38 33
-
i
, _
175 1 142 571 380 285 230 JH 76 57 46 38 33 28

200 1 000 500 333 250 200 100 66 50 40 33 28 25


I I
-

CALENDRIER BOTANIQUE, AGRICOLE ET HORTICOLE

jr A rw -w M JE JHt
Cambodge teindre en noir, celui des jaquiers domestiques pour
teindre en jaune.
La plus grande partie des arbres sont en pleine LE MANGUIKH. — Mangue dorée. La meilleure qualité
floraison. est la mangue tête d'éléphant. Le grenadier. Le fayolier.
PLANTATION. — Légumes européens. Pois, haricots, Le liainala de tlnde. L'oranger.
MATUIUTÉ. Le riz. La récolte commence au mois de
etc. — jusqu'à
ri.oiiAisox. — La majeure partie des arbres forestiers. décembre et dure la fin do janvier. — Le Ta-
Le Jaquier, les Cambodgiens en cultivent trois varié- marinier. Le Tabac. Le Goyavier. L'arachide ylang-
lés. Le coeur du jaquier sauvage est employé pour ylang.
— XXI —•
CocltiiiclMiie lesquels on laisse arriver l'eau du fleuve qui vient
déposer son limon sur toute celte terre, dont les points
Les arbres des forêts commencent à fleurir. Déclin de contact avec l'extérieur ont été ainsi à dessein
de la végétation. exagérés.
PLANTATION. — Saccbarum officinarum, canne à Les rizières, travaillées de celte façon, ne sont repi-
sucre: nu'a. quées que près d'un mois après les autres : cependant,
le riz y sera mûr à la môme époque, et l'abondance de
FLORAISON. - Anisoplera sepulchrorum, vcn voir
Ailocarpus inlegrifolia, Jaquier, mit. Arlocarpus poly"
•la mofsson de ces champs paye bien dé la peine qu'on

phoiina, Jaquier sauvage, mit nai. Racceurea sylve's- a prise.


tris, giau raung, Ion bon. Gassia ftstula, cassier, bùcap. ARBRES ET AP BUSTES
fliptcrocarpus alatus, diiu nuoc. Duabanga grandifiora.
Ehgelbardbia species, liuinh dàng. — Erythrina ovaii- SEMIS. — Dans ce mois, on stratifié ou l'on sème,
folia, erythrinê, vông dông. Eugenia malnccensis. Janv- suivant les espèces, quand le temps le permet, les
Rosier, gao. Garcinia mangoslana, niangouslanier, mang noyaux, pépins,.amandes*, les graines à coques dures,
qui ont besoin de séjourner longtemps en terre avant
eut. Mangifera inHicà, manguier, xoai. Pinus minkusii, de germer et aussi les glands et autres graines ne se
pin à longues feuilles, Ihông. Demica grenatum, grena-
dier, llmch luu. Ravenata madagascariensis, arbre du conservant pas bien hors de terre, ou les espèces dont
les plants sont sujets à fondre quand le semis a été fait
voyageur, chuôi rê quat. Roulera tinctoria, Isamala de plus tard. Les graines dès espèces rares ou 'délicates*/
l'Inde, dîing dang. Stlophaiîtus, dichotoma, sfrophante, doivent être semées dans ce mois en pots ou lerrines
bôi boi. Nanlopbyllum species, choi.
bien drainés ou sous abris, avec couverture de paille
MATURITÉ. — Arachis hypogoea, arachide, pistache longue, litière sèche, qu'on enlèvera lorsque la germi-
de terre, dâii phung. Calamus species rotin, may; une nation commencera; de celte façon, les semis sont:
quinzaine d'espèces. Lycopersictnn esculèntum, tomate* soustraits aux alternatives de sécheresse et d'humidité
ça vo. Oryza saliva, riz, tua. Psidium pyriferunï, goya- et au lassemenLdii sol par les pluies qui leur sont très
vier, oi. Saccharum officinarum, canne à sucre, -mia_ préjudiciables.
Tamarindus indien, tamarinier, me. Unona dasymas
chala, ylang-ylang. NOTA.
— Les graines d'arbres sont généralement
d'une levée lente et irrégulière ; quelques-unes ne ger-
Ei'KÉDiLLAisoN-. — Ficus indica, banian, da. Ficus ment qu'au bout d'un an ou deux après avoir été mises
religiosa, figuier des pagodes, bô de. llevea gui;r en ferre, et parfois encore partiellement et.successive-
nensis, arbre' à caoutchouc. Lagerstroemia divers, bang ment pendant: plusieurs années. Il importe donc de ne
lang. Slerculia l'oetiila, sterculier, Irôm. pas remuer les places ensemencées et de se borner à
FOUETS.
— Récolte des résines et des huiles de bois- les tenir propres. Pour tontes ces graines lentes à ger-
Tonkiii mer, telles que : rosier, aubépine, amandier, abricotier,
pêcher, etc., il sera préférable de les semer en caisse ;
Le repiquage du riz occupe la fin du mois de décem- on évitera ainsi les atteintes des rats, fourmis, ete.,
bre et le commencement de janvier. Pans quelques pendant une.aussi longue germination.
champs difficilement inondables, on atlend cependant les Abios (sapin). Abricotier. Erable. Merpi'uu. Pavot à
petites pluies fines qui régnent ordinairement en celte opium. Alisier. Amandier. Radamier. Andromeda. Ar-
saison. Puis, les soins à donner au riz repique occupent bousier. Rancoulier. Aune. Aubépine Oie germe qu'à
immédiatement les Annamites. la 2" année). Bouleau. Cèdre. Coignassier. Tamarinier.
Ces travaux consistent en un .sarclage continuel des Cerisier. Merisier. Chàtaigner. Chêne commun. Panax.
mauvaises herbes et en une irrigation réglée par des Chèvrefeuille. Cycas. Palmiers (divers). Lauriers (divers).
Yucca (divers). Aralia. Musa (divers). Genévrier. 11.
coupures pratiquées dans les digues. Souvent, le* An- Charme. Rosier. Houx. Azedarach. Néflier. Dracoena.
namites se contentent de percer dans les 11.mes des
chaussées, lorsqu'elles sont trop élevées, de larges Cotoneaster. Crafoegus (ne germent qu'à la 2« année)'.
Irons qui l'ont d elles des sortes de ponts bien fragiles, PLANTATION. — Ce mois est extrêmement propice
car la clef de voûte n'est constituée que par la terre pour les plantations d'arbres et d'arbustes de toules
même. sortes ; l'arrêt complet de la sève permettant d'opérer
Ces mesures d'irrigation sont complétées; au besoin, l'arrachage sans porter préjudice aux plantes. La reprise
par l'arrosage à l'aide de paniers balancés à l'extré- se fait aisément, et les arbres transplantés se remellent
mité de deux cordes. en pousse dans le courant de février-mars.
L'ensemencement des champs inaccessibles à l'eau, Abricotier. Rorbcris. Rouleau. Cèdre (divers). Pom-
en celte saison d'hiver, est consacré généralement à mier. Prunier. Cerisier cultivé. Cognassier. Cyprès.
des cultures diverses, telles que celles du colon, du Diospyros. I.etehi. Genévrier. Aiaronnier. Cellis. Teck.
maïs, des choux, raves, piment, coriandre, salades et Rosier. Alouriles. Jujubier. Pêcher. Pin. Poirier. Sapin.
autres légumes clcondimcntSj niais il n'est pas entière- Sapinelle. Thuya. Tilleul.. Vigne. Radamier. Tamarinier.
ment terminé et augmente encore l'activité qui règne Manguier. Cycas. Panax. Araha. Crolon. Eranlhemum.
dans les campagnes. C'est également l'époque delà cul- Palmiers divers. Acnlypha. Hibiscus, etc.
ture et du repiquage des fleurs que l'on verra apparaître C'est également dans ce mois que s'opèrent les mar-
en grand nombre à l'époque de la fête du Tèl.t cottages, greffages et boutures des différents arbres et
11 exislè,
presque exclusivement dans la province de arbustes, des arbres fruitiers, rosiers, mûriers, etc.,
Nam-dinli, un certain procédé de préparation de la terre la taille dos arbres fruitiers et de la vigne ; l'élagage,
que les Annamites emploient lorsqu'ils ont un surcroît le nettoyage des arbres, etc...
de inaiii-.-ii'<euvre à dépenser.
Celle opération, qui est pratiquée sur les rizières GRANDE Cl'LTl'RE
élevées (Cao-diên)., consiste à labourer profondément
le terrain et à relever en une série de talus très élrpils PUNTI-S lNpi'STItlKl.l.F.S
et le plus élevés possible, la terre que la charrue a
dr-nlnctie, (>, travail, qui paraît excessif, est cependant SEMIS.
— Cafêioi'. Sorgho. Cotonnier. Indigotier,
l'ait ,cui> do grandes surfaces. L'air circule dans illlto. Ghninre. llamie, Sésame, Haricots.
r,os
Killoos profonds et modifia la. composition du torpnin Pî.AN'TATKW, Caféier. Cncnover, Mûrier. Poivrier.
«~
<m reflrltmit et on diminuant la quantité d'eau qu'il Canne n sucra, Abnca. Tabac, Topinambour. Manioc,
nwforrnjî | le sécjingfi dure environ 15 ;]ours, wyvh Jlamic, Tlié. ArToyvroot. pommo do terre, etc,
•— XXII -—
•': Plusieurs variétés de pommes de ferre, notamment lia .] Les semis de Heurs d'Europe se continuel ont eh
marjolaine, poussent difficilement si on lesplanlc avant janvier; ces plantes; auront encore tout le temps de
1

les germes ne soient développés il sera; donc utile fleurir avant les grandes pluies.
que ;
dé les exposer,- avant làplanlation, à l'air et à la lumière,
les Tubercules disposés sur des clayettes ou dans des PLANTES BULBEUSES
paniei'S: plats, jusqu'à ce que les germes soient sortis ; Amaryllis. Lilium. Scille du Pérou.
dans toutes; les variétés hâtives,, l'emploi dé; Uibereulés PLANTATIONS.-—
Anémone. Glaïeul. Jacinthe. Renoncule. Pivoine. Tulipe,
germes a-vance. beaucoup l'époque de productioiî. -...
;'elci- / '-'-.'--•" ;-,-. :'.';
eiRlîALES, FOD«iïïAG15S
: "'•/,"' POTAGER-' '"•-'.: "'-"
/l^iàiiS. -^Sàrraziu. Avoine. Blé. Seigle. ; Al aïs. Orge. '
Janvier /convient particulièrement: a la ptonfaliBn/cIe
/Soja-.' l'Hispîdïi, Betterave. '-,Rutabaga:. Chou; fourrager,..: toutes
les plantes; potagères/, telles que: ;

Topinambour. Clicu. pommée: Ravel,; Navet, Giiou-Flfeui'.i Choit de


,
^CareltevMvet^Téosinte. "Herbe div" Para. -*«
,de; terre. Oseille;.
Bruxelles Salades; diverses. .Pomme
iTrefle. ;Lùïei'ne. Sprgboy etc..-, "'-": . l 11

Artichaut. Fraisier; Asperge,: Carotte^ etc, ^


r''/:'"///'' ' FLEURS \/l .'SESJÏS'V
^
Carotlev Haricot, Radisi: Cbou?Jieur; det nier-
semis. Soi si fis. Fois, Artichaut, Chou pomme- dernier
*G'est. l'époque également favorable pour lai mise en semis„ete, ; ;':-:;1. ''"'';{'.\ '; -
i:])laçe deltOntés/ltes:fléurs d'Europe./

Dans, les aspergeries,; on déchaussera lés asperges.;
.

/ IGEillét.' Réséda; RèineHUâi'gueriie./ Verveine. Géràr-' fin/ janvier, et.on/. les laisserai à; Pair' pendant une quin-
niu'ni.; Chrysanthème, Pâquerette- jlélïotrope', etc. jrapedc; jours, .,,' ._.•' .-1
:

__?? VÊTW m* iciErrôfc


aurait une action néfaste sur le développement de là
Les arbres et lies arbrisseaux des forcis continuent à '
;

plante. ;
A part celte
:..'....-
proportion
_-
de. rizières
-.. -. -.......
qui oecupeiil .cn>
fleurir,
• corc les cultivateurs, tous les.autres champs, n'exigent
FtpnAiSGNS-—Adenaiitherapavonina,arbre à chapelets
. . ,
1, plus qii^ùnï entretien courant, raisonné, et vigilante 11
son g l'an. Alangiuin' liexapetalium. Amygdaticera stir faut) eu effet, conserver l'humidité des rizières à mi
pulala, cay, cay, Arenga saccharifera, areng, dâe. degré convenable ; et ce résultat, dans lequel inter-
Arisfoinchia species, ai'istioloche. Calamus.species, rotin, viennent bien des facteurs .variables, tels que l'état
mây, Gapparis divers, tapenier, câprier, bùa\ environ atmosphérique, la hauteur des eaux dit fleuve, la situais
1

dix espèces, Carallia lucidiLCycas-révolula, sagouier-, lion de la rizière, etc , ne peut être obtenu que par des
son thé, ihiên thé. Derirjs sineri'siSj. sau d'où. tau. Dille*- soins 'attentifs et constants.
nia-speGies, diliéniei so. Diospyros decaiidra, plaque- Enfin.toutes les cultures rizicoles, à ce moineul oii liv
miiner> thi niiôm, Diplterocarpùs intricalus, dàu long .plante;.n'a pas.acquis une grande force, doivent être
Dupercea insignis. Eugenia domeslicà, jambosier, soigneusement débarrassées des herbes dont les petites
dào.fîopea divers, sao. Mangifera indien-, manguier, pluïcs, qui-marquent celle époque de l'année, ont favorisé
xoai. Miliingtonia hortensis. Nephelîum litchi, litchi, le développement.
vai. Ôchna squarrosa. Spondias aniara, eue Spondias Pendant le mois dé févriei-i dans les niomciils libres
cythe.roea,: pommier dé Cythère, coc tay. Terminaba que laisse l'accaparante fêle du têt, on cème les maïs,
catappa,/:badamifir, ban, -Vateria cochiiieliiiiensis, làu on plante les arbres; fruitiers, et on greffe ces derniers.
tau. La récolte dès légumes annamites est dans son plein,-
MATURI-TK...— .Egle marmelos, faux oranger ho nau. celle tles légumes d'Europe également ; et sous ce ciel
;

Arraebis hypocoea, arracliide, pistache de terre, dau brumeux de février, au milieu de ces cultures maraî-
phung,. Combretum grandiflorum, combret." Çucurbita chères qui poussent ici si facilement, onse croirait trans-
cilriilus, pastèque, dua hou. Diospyros dodecandra,; porté dans les campagnes de France. Mais les orages
thi. Musa paradisiaca, bananier, chuoi ; dix variétés. du comiuencement de l'été vont venir, et sons les alter-
Nicotiàna tabacum, tabac, Ihuoc. Oriza saliva, riz, lûa. natives des pluies torrentielles qui déchaussent l'es- liges
Q.uassi.a aniara,- quassier amer, l.an. Quisqualis indien, des planies et du chaud.soleil qui brûle les tendres
dày lang giong, Taniarindiis indica, tamarinier, me. parties découvertes; les légumes d'Europe exigent quel-
ques soins et des abris pour qu'on puisse les conserver
CiSEBtl»Oiïg'C encore pendant quelques-.mois.
Les arbres et les arbustes sont en pleine floraison. ARBRES ET ARBUSTES
FLOUAISON. A peu près les mêmes espèces que le
— SEMIS. Sapin. Abricotier. Erable. Ailanlè. Liqui-
mois précédent. —
dambaiv Cyprès. Nerprun. Diospyros liiski. Alisier.
PLANTATION. —Légumes européens, plantes potagères. Arbousier. 'Chèvrefeuille. MacluraTerminalia, Aune.
MATIJIUTÉ, -- Musa paradisiaca. Bananier cliôli, 10 Baguenaiulier. Epicéa. Sapindus divers. Epinc-vinctle.,
espèces. I es bananes de ce mois sont les chêl; pong Clématite. Magnolia. Alslonia. Albi/.zia. Rroussonetia
mon, bananes oeufs de poule, et les chêl; chvea, bananes papyrifera. Eriodendron. Cèdre. Châtaignier. Ketmie
malaises. Nicoliana tabacum, tabac. des jardins. Cornouil-er. Pécher. Abricotier. Lagers-
troemia. Aralia. Bananier. 'Radamier. Mélia. Lilas. Dra-
3Po.»ki'n. coona. Yucca, Coltis. Ravenala niadagascariensis. Serin-
Au commencement de février, près d'un cinquième ga. Capparis. Palmiers, divers, etc., etc.
environ des rizières du Delta n'ont pas encore reçu les PLANTATION. —• Le mois de février convient encore
màs, plants dé riz : ce sont les champs dits Sung-dicn, aux plantations des arbres de roules,, d'avenue, de
rizières basses, dans lesquels on relarde Je repiquage reboisement.
à cause de- la grande quantité d'eau qui y séjourne ' Manguier. Slerculia. Jaquier. Tamarinier. Mélia.
encore et qui, sous l'influence d'un froid'survenant; Letchi. Teck. Albiw.iâ. Syziphus, Allante. Àleurites/Pin,
— Xxfîi —
Acacia. Coolia. Sophora. Erantenmm. Hibiscus. Jasmin. PLEURS
Crolon. '\canle. Panax. Sapindus. Ceîth. Radamier. Ch«-
\refeuille, etc., etc. SKIIIS. — OEillet d'Inde. Rose d'Inde. Cléome. Chry-
Pour beaucoup d'arbres se niellant en pousse de santhème. Muflier.Réséda.Pervenche. Balsamine. Aster.
bonne heure, ce mois sera" le dernier terme de planta- Reine-marguerite. Amarante-Cuphea, Salvia. Rnmoflelle.
tion. Les ai bustes, s" piaillant généralement en molles, Torcuia. \ervcine. OEillet de Chine. Balisier. Canna.
peuvent, à la rigueur, se Lraiispljuler toute l'année Bégonia Gaillarde. Dahlia. Goreopsis. Cobée grimpante.
Mois propice pour la multiplication des arbres ri Coleus etc etc.
,
arbustes ; bouturer, greffes, etc. ; dernière limite pour PIANTAI'IOX. — (Toutes les fleurs d'Europe peuvent
tailler les arbres fruitiers. encore se planter).
Toutes les piaules des massifs et des corbeilles des Acanthe. Agcraliun. Anthémis. Balisier. Pensée.
parcs et jardins, seront également renouvelées dans le Basilic. OEillets divers. Pétunia. Phlox. Rosier, Muflier.
courant de féu'irr. Zinnia. Héliotrope. Sen-itive. Géranium. Capucine.
Ce. li'iiuul peut se commencer dès janvier. Diih'ia. Balsamine. Glaïeul Pâquerette, etc., etc.

GRANDE CL'I/IIT'.E J'LAiS'TLS «U LU LU SES


PLWJ'ATIOV — Aman Mis. Alslroemère. Amorpho-
PLAINTES LNDLS'I UJLLLLS plmllus. Alpiniti. Kuleiis. Anémone. Glaïeul. lïémérocale.
\AS. Tubéreuse. Glycine. Pancralum. Renoncule. Tri-
SKUIS.
— Garance Houblon. Pastel. Cotonnier. Tabac. loma Caladium divers. Richadia. Bégonia. Critium.
Caléier. Mai*. Cacao\er Rainic. Haricot. Poinme de Dahlia. Mauran^a. Pivoine. Xcliiniènes. Gloxinia, etc ,elc.
terre. Indigotier. Jute. Soja. Patate. Chanvre. Sésame.
Manioc. Abaca. Haricot. Soja divers. POTAGER
PI.WIATION —Abacai Ramie. Aréquier. Patate. Sa- SRÏIIS Haricots. Oseille. Laitue. Doliques. Cresson
Ir.in de l'Inde. Caféier. Poivrier. Mûrier. Igname. Can- —
Citrouille.
a'ënnis. Slilsills. Poireau. Chicorée amure,
ne à sucre. Cu-naii. Manioc, Giiîgembre. Caraojer. Bou- pour la barbe de capucin. Pissenlit. Carotte. Oignon.
cnuyci. Currunia. Arrow-root. Eriodendron, etc , etc. Soja. Mais sticré. Navet. Arlichaul, Concombre. Topi-
namliour, Scorsonère. Pastèque. Ecbalotte, etc., etc.
CÉRÉALES, l'OUnn.VGES PLAIM.UIOV — Scarole. Cerfeuil. Chou pour manger
vert. Asperge. Pissenlit. Céleri. iSavet. Pomme de terre.
ShMis. — Mais. Sorgho. Millet. Sarrazin. Orge de Arlichaut. Ùiou-rave. Scarole Ciiicorêe, etc., etc.
printemps. Arachide, Téosinle. Topinamliour. M.us. Pendant ce mois, les- plantations d'asperges seront
Colza. Chicorée sauvage. Sorgho. Carotte. Millet. désherbées a\ecsoin ; l'engrais nécessaire sera répandu
Arachide. Manioc. Maranta Navet. Soja. Pîmprenelle. sur le sol, en ayant soin de bien le mélanger avec la
Cliou. Ilerbc du Para, etc., etc. terre ; puis on rechaussera les pieds d'asperges.

m_[_a._Ct!!5i
Covl&iiichîaae Toukiu
FLORAISON. Alyxia'"spëciés. Batihinia divers, ro- Les riz, lorsqu'ils sont favorisés'par les petites pluies
— dé la fin: de févricivet dii commencement de mars, con^
quai. Calamus species, rotin, mây, Careya splirerica,
vnng, Cilriis divers, orangers, mandariniers,, çam. Ëry^ nues sous le nom de;crachin^ se développent rapidement.
thrihàl iiidica, érythrine, faux flamboyant, vông ném.
1 Les soins méticuleux dont les Annamites entourent tou*
Garcinià harmandiana, gultier. llei-itiera liltoralis. cui., les leurs cultures, mais en particulier celle du riz, conti-
Kigelia pinnala.. Lornritlius divers., gtii. roi nlion lia. nuent aies retenir dans les champs:, bien que cëS soins,
Mëinecylon capiteilatum, vông/ îVIimusops életigi,.
-
soient moins nécessaires à la plante devenue plus forte.
niimtisope, vint. Myrtus species", myrte oi, xiêm, ôi, Les cotonniers sont sorlis de terre, depuis quelques
làu. Othrocarpus siaiuensiv mai, — le tièrittibh çû.y semaines, et sur les longues plates-bandes, lés plants
mai. Querciis eocliinchinensis, éoncentWca, coriiea et
-
espacés d'une façon régulière, mettent en alignement dé.
species, chêne, de. Rheedia lalerilblia. Sagitlaria co.rdi- larges taches, vertes..
folia, sagittaire, fl.och.ierc. Slorcufia foelida, sterculier, Les jeunes branches d.e mûrier.', ont; depuis longtemps
trôm. Thunbergia alata, coccihea et grandifolia.
..MATURITÉ.
— Acacia leiieophloea, arbre à chapelets,
déj.î commencé à se montrer.
ARBRES ET ARRUSTES
...
Anacardium occidentale, acajou à pommes, dào lôn hôt.
Mangifera indiea, manguier, xoài, rare. Musa para- les espèces d'arbres et
disiaca, bananier, cliuôi-;. iO variétés, rare. SEMIS. — Presque tontes
arbustes peuvent encore être semées en mars.
Sapin, Abricotier stratifié. Acacia. Pin. Alisier. Aman-
dier stratifié. Pommier. Aralia. Cognassier. Cornouiller.
FLOUAISON-. '— Anonareticiila, cacliimari^ liêp pai'arigv Frêne Thuya. Mélia nzedaracla. Gledestchia, lév. Rhus,
Averhoa carambola, carambolier, spU. Mangifera iiidica, Camélia. Aubépine stratifiée. Broussoniietia.
manguier, 9c floraison. Sôlahum nii'ongena, aubergine, sumac.
Robinier. Cèdre. Cerisier slratilié. Charme. Sophora.
Iran lïba. Acacia, farnesianà, aecacia; domsambnôr meàs, Chêne stratifié. Pin. Pommier. Mûrier. Prunier. Rosier.
cultivé dans les jardins. Blinnea. bal samifora, sauge. Sobir. Rhododendron. Tilleul. Aillante. Bignoniacatalpa.
Dichroco phala latifolia, lsebet chung tiunii.. Polygon'um Laurier. Marronnier, Tulipier. Slilliiigia. Adenanlhéra
avicnlàre, renonée traînasse. Polygoiimn glabruin, kan- pavonina. Pêcher. Plaqueminier. Fusain. Genêt. Rliiis
tang hé. Ricinus communis-, riciti, Icliong. Sida arUsa, vornl-x. Ligiistriuii. ixora. Seringa. Hibiscus. Abutillon.
mauve, kanlang bai sa. Palmiers,."etc., etc.
M'ÀTUIUTÉ. Araciiis hypogoea, arachide, sandêk dey. C'est leinomentde semer les graines: mises en stràtt-
— manguier,
Mangifera indiea, swai. Plusieurs variétés de JieatiOn, telles que: pépins, glands, noyaux.
bananiers. Commencement de la récolte du colon et Presque toutes les espèces indiquées en février peu-
du poivre. vent se semer en mars,
— XXIV —-
PLANTATION,

Ce mois est le plus convenable pour FLEURS
la-plantation des arbustes et des arbres résineux, etc. ;
ou continue la plantation de tous les arbres état bustes — Ageratum.
SEMIS. Amarante. Chrysanthème. Asclé-
à feuilles caduques, ou persistantes, en pots, système pias. Balisier. Balsamine. Bégonia, Capucine. Celosie.
d- élevage 'excellent pour les pays chauds, tels que : Centaurée.. Goreopsis. Cosmos, Cuphea. Dahlia. Datura.
Abies, sapins. — Acacia. Allante. Nerprun. Alisier. Pied d'alouette. Gaillarde, Héliotrope. Immortelle. Lava-
Thuya. Adromeda. Bonduc gymnoeladuic. Cèdre. Figuier. tère. OEillet. Pervenche Phlox, etc:
Cryptomeria. llex. Cyprès. Epicéa. Epine-vineltê. Eusain,
Genêt. Juniperus. Genévrier. Honv. Mélèze. Pin mari-
time. Pivoine. Maclura épineux, Coincera, Jasmin. Pàr- PLANTATION
nax, Aralia. Bégonia, Colocasia. Caladiuin. Ixora. lâus-
..li'uttii llex-,; Sureau, Sumac. Seringa, Hibiscus-, ADURion. Raisamino. OEillet, Reine-marguerite. Réséda. Saivia.
Grotôn. Eranihemum. Acanthe, Acalypha. Yucca, etc, Phiox, Capucine, Chrysaiitlième. Cinéraire. Torenia; Cu-
etc. .'"•'- phea. Delphiniuni. Gloxinia. Héliotrope, Verveine. Lo-
- Parant ce mois auront
lieu la multiplication, la divi- belia. Pétunia. Pensée, Rose tréniière. Muflier, etc., etc.
sion et le rajeunissement des plantes vivaces rustiques,
le renouvellement âcs bordures. Les semis de gazon se
continueront. PLANTES BULBEUSES
Dans le courant de mars, on procédera au sarclage
des: pelouses, qui seront débarrassées des mauvaises PLANTATION. —' Achymèrie. Amaryllis, Amorpho-
herbes, puis terreaulées. lies places vides seront regar- phallus. Lys. Glaïeul, Dahlia. Bégonia," Oxalis. Diclytra.
nies, etc. Gloxinia. Glycine-, Patieratiuni. Tubéreuse. Héniéroiaie.
GRANDE CULTURE IlOtéia japoiiica. Renoncule Crinuim divers. Calàdinm.
l.iiium divers, Cainsa divers, etc., etc.
FLANTES INDUSTRIELLES
SiciMiK.
— Indigotier. Jute. Sésame. Garance.
Chanvre.
Ramie. Haricot. Carlhanie. Tabac. Cotonnier. Caféier. POTAiGER
Houblon. Ricin. Arrow-root. Lin. Soja. Sarrazin. Maïs. SKJIIS. — Aubergine. Câprier Poireau. Betterave.
Topinambour. Sorgho. Colza, etc., efc. Haricot. Pois. Sarriette. Carotte, Laitue. Scarole. Epinard.
PLANTATION, •—Manioc. Caféier. Poivrier. Cacaoyer, Cerfeuil. Chicorée. Radis. Tomate. Ëchalolle, etc, etc.
Abaca. Houblon. Ramie. Gu-natt. Pomme- de terre. T'opi-
iipmbour. Réglisse. Rocouyer, etc. PLANTATION. —Cardon. Asperge. Céleris, à couper.
Céleri rave. Chicorée. Ail. Scarole. Chou,- en vert.
CÉRÉALES, FOURRAGES, EN VEUT Citrouille. Concombre. Courge. Echalotle. Fenouil. Frai-
sier. Gomho. Marjolaine. .Melon. Sauge. Oignon, Poireau.
STI.MIS,•—Maïs. Sorgho. Sarrazin. Soja. Topinambour. Pissenlit. Pomme de (erre. Tomate. .

Betterave. Colza.Téosinle. Orge. INavet. IRrbe du Para. Desherbage, binage et huilage des plantations d'as-
Luzerne. Chicorée sauvage. Soja hispida. Sojaolôa- perge ; apparition des premières asperges. Binage, des
ii'ineux, etc., efc. ' artichauts, premier huilage du cardon et du céleri.
..
A/WMtMM-.
C'oeliiiieliiiie i l'aaiiltoiljye
-Au commencement du mois, la terre est. dénudée ; à FLOIIAISON.
— Anona squamosa, pommier-cannellier,
la fin à ianiite des pluies, renaît la végétation herbacée. Tiêp. Ileliotropiiim indicum, héliotrope puant, Lanlui
Premiers travaux de culture. domrey. Strychnos nux vomica, vomiquier, slêng tliôm.
FLORAISON. — Anona sqnaniosa, pommier-cannel- Dtirio zibcthïnus, dourian, ihuriên.
lier. niang câu. Bambusa divers, bambou, tre, truc; MATUHITIL Artocarpus integrifolia, jaquier,

plus de vingl espèces. Cassia baccilaris et javanica. Col- Khuor. — Gossypium herbaceuni cotonnier, Krebas.
fea arabica, caféier, tra plie. Crinunt divers, crinole, Triodendron orienlalis, ouatier ;ko, Amomuni orientalis,
chiiôi nuoe. Hoya auriculata et deux aulrtïs espèces cardamome bâtard-, KuliO. La récolle du poivre continue.
non déterminées. Lagerstroemia divers, bang-lang. —
Mangifera indien, manguier, xoài ; seconde floraison.
Melaleuca cajepuli, cajeput, iràm. Murraya exolica, Tonkiit
nhaii. Pahudia javnniea, go cà lac. Penlasacme
sua-vis, cà char, i'oinciana regia, flamboyant des Dans le bas Tonlnn et principalement dans la pro-
Antilles. Querciis cochinchinensis, concenlrica, cornea^ vince de rîam-dinli, dans tous ces pays formés d'un
et species, chêne, dé. Shorea hibernensis sên. Shorea terrain très bas, sillonnés en tous sens par d'innombra-
siamensis, cà cliàc. Shorea species, chai. Shorea bles arroyos, éloignés des chaînes de montagnes qui
sleilala, sên mu, sên cat. Sindora sinnalrana, go-niàl. limitent le" Delta et qui, par l'accumulation des nuages
Strychiios nux vomica, vomiquier, eu chi. Vilex divers, qu'elles produisent, apportent toujours quelques pertur-
gai.lilier. hîn lin. bations atmosphériques de nature à contrarier le. déve-
Légumineuses diverses ; toutes les plantes ornemen- loppement normal de la plante, le riz se trouve dans
tales. les conditions les plus avantageuses de réussite.
.MATUIÎITK. — Alaiigium liexajielalu'ni. Anacardium Pour cette récolte du 5" mois, la grande préoccupation
acajou à pommes, eào lùn hôl. Arto- des Annamites est, en effet, dans la venue de ces pluies
t cr.idenlale,
polypboj'ina-, jaquier sauvage, mil liai. Bac- fines qui régnent à la fin de l'hiver. Si ces sortes de
carpus 'rang Garcinià brouillards n'existent pas ou sont moins abondants que
caurea divers, giau ; Ion bon. man-
gostana, luangoiistanier, maiig-cnl. Mangifera indiea, de coutume, il faut y suppléer par une irrigation \ force
manguier, xoài. Musa paradisiaca, bananier, chuôi, de bras, sous peine de voir les épis languir.
tiiiv vnriêk's ; rare encore. Terniinnliu alaln, hadnmier, Lorsque les conditions atmosphériques ont été salis-
Teruiiniilin filitlpu, bntliiiMJor, Hn-, W'M1,KI,^6'«. étlnliSï fïiisnnifiSi un cinquième du ràt oans je centrant d'avril,
jl'iti (flli,
1 jXtrlMlç-s ('pis ; ct> KMII \w pifiiits que.les Aniwnjl^
1
. .
— XXV •—
appellent lua-cày-son, riz repiqués de bonne heure : Panax Arania. Acanthe. Dracoena. fougères, Coleus.
les autres épis commencent à peine à poindre. Cordia, etc.
Cette récolte du riz du 5e mois est la plus importante
dans les régions intérieures du Delta ; on sait, en effet,
qu'elle est la seule de l'année pour les rizières basses,
lesquelles sont complètement recouvertes par l'eau et - GRANDE CULTURE
inaccessibles pendant les saisons d'été et d'automne.
Cette moisson est en outre plus ardemment désirée PLANTES INDUSTRIELLES
que l'autre, parce qu'elle met sept mois à mûrir et qu'au
moment où elle arrive à maturité, tous les greniers sont
depuis longtemps vides, tant par suite du plus long laps SICMIS. Chanvre, Carthaine, Garance. Ramie,
de temps pendant lequel la précédente récolte a du sub- —'
Ricin. Soleil. Tabac. Sésame. Abaca. Maïs, Sorgho.
venir, qu'en considération des grosses consommations Coton. Millet. Jute, etc., etc.
occasionnées par le Tôt.
Sur les chaînés secondaires du Delta, sur ces mani- PLANTATION, Tabac. Caféier. Cacaoyer. Poivrier.
festations en forme de bosses et à base de schiste, bien —
Abaca, Cunao. Ramie, Manioc, Arrow-rool. Houblon,
différentes des îlots de calcaires à arêtes." vives qui cons- etc etc...
tituent les chaînes principales, s'élèvent des cultures ,
d'arbres à thé alternant avec des espaces plantés d'un
arbuste à fleurs blanches, du genre cameilia, c.ay-so, CÉRÉALES, FOURRAGES
dont la graine produit de l'huile-pour l'éclairage.
Au pied descollines, les ananas montrent leurs fleurs
rouges de corail. SisMis.. Maïs. Sarrazin. Moha. Sorgho.
Millet,"
Sous l'influence des premières chaleurs, la végétation —
Panis. Ajonc. Chicorée sauvage. Téosinthe. Roseau dès
va s'activaiit ; en sorte que pour ceux qui aiment ce sables. Soja. lÙélilol, Millefeuille, Panicum, etc., etc.
pays, je ne sais pas si l'été, malgré ses inconvénients,
n'est pas la saison à préférer.
Les cotonniers, les inaïset les haricots sont en fleurs ;
quelques fruits et légumes, tels que concombres, citrouil- "
les, figues, donnent une récolte, mais c'est la fin de la FLEURS '
saison des choux, des beaux choux de îNam-dinh si re-
nommés, qui viennent de boutures.. SEMIS. — Açeratum. Alonzoa. Amarante. Balisier.
Les feuilles du mûrier sont maintenant larges et abon- Perilla. Thnnbergia. Amaranloïde.- Balsamine.. Basilic,
dantes ; les vers à soie sont éclos et deviennent l'objet Capucine. Réséda. Torenia. Cobea. Coleus. Dahlia
de soins constants. Eryiigium. Nanvilalia. Verveine. Gaillarde. Immortelle.
Lantùna. Alarlynia, Sauge coccinée. Zinnia, etc.,
etc.

ARBRES ET ARHUSTFS PLANTATION. — Cuphea, Ageralum. Agrostis. ffiiliet


d'Inde. Glarkia. Goreopsis. Al'ysse. oborant. Amarante.
Anthémis. Rose d'Inde. Dahlia. Datura. Asclépias Aster.
SEM-IS.
-r- C'est ordinairement en avril que doivent se Balsamine. Gomphrona. Chrysanthème. Muflier. Belle
faire les semis en grand de tous les conifères pour les de nuit. Relie de jour. OEillet de -Chine. Immortelle.
reboisements, tels que : pins, sapins, thuyas, araucarias, Cléome. Cuphea, Sa'lvia, etc etc.
etc. On continuera à semer les pépins, noyaux- et aman- ,
des, mis précédemment en stratification.
Broussonetia papyril'era. Clématite. Cryptomeria. Cy-
près. Pin maritime. Sterculia. Cytise. Eucalyptus. Gle- PLANTES BULBEUSES
ditschia. Canner. Platane. Sumac. Galtillier. Genêt.
Pins maritimes divers. Poirier. Prunier. Tu'ipier.
Pommier. Amandier, Pêcher. Rhododendron. Gené- SEMIS. —- Aniorphophallus. Lys. Bégonia.
Eryeès
Caladium. Tigridia. Richardia. Gloxinia. Glycine. Tubé-
vrier. Kelmie en arbre. Epicéa. Thuya. Liquidambar.
Mélèze. Mimosa. Mûrier. Sophora japonica. Troënc.
Noyer. Aralia. Marias. Sapins divers. < Pistachier.
Ilonduc Gymnocladus. Cèdres divers. Pistachier.
reuse, etc., etc. ..
On peut encore, pendant ce mois, nettoyer, rajeunir,
diviser et planter fci plupart des plantes vivac.es, les
Séquoia. Pivoine en arbre. Kalmia. Magnolia. Bégo- bordures en retard, etc.
nia catalpa. Daphné. Wellingtonia. Rosier ; ne lèvera
que l'année suivante, etc., etc.
POTAGER
PLANTATION. dans
— Ou plante ce mois les arbres
résineux et ceux à -feuilles persistantes qu'on enlève
facilement en mottes, et la plupart des arbustes élevés SEMIS. Riselle. Câprier. Courge. Pastèque. Pour-

en pots, tels que ; pier. Piment. Laitue. Concombre. Radis. Chicorée. Sca-
role. Fenouil. Pâtisson. Cornichon. Haricot. Poivron,
Sapin. Alalerne. Andromeda. Araueania. Daphné. Epi- Tomate. Salsifis.Citrouille. Aubergine. Giraumon. Oseille.
céa. Magnolia. Pivoine en arbre. Sapinette. Arbousier. Potiron, Scorsonère, etc., etc.
Aristoloche. Pin. Hibiscus. Eranihemum. Hortensia.
Rhododendron. Rosiers. Palmiers divers. Auruba. PLANTATION. Oseille. Céleri à couper. Cerfeuil. ( hi-
Azalée. Filaria. fusain du Japon. Acalifa. Seqnoïa. —
corée. Scarole. Ciboule. Corne de cerf. Persil. Sarriette.
l'Iiuya. Rerberis. Bégonia. Cèdre. Chèvrefeuille. Gené- Ciboulette. Romaine. Poirée. Slachis. I aime. Oignon.
vrier, Bambous divers, Tépomn, flavenala Madagascar, Mélisse, Poireau. Touinto. Chou-rave, Morelle, Raifort,
rionsis. Musa. Knseto. Cvosg divers, (ienôt Jilnne, 6lv« fitr;,, ei-'fl,..
i;>ne, Pnssiliorn, Ti'otone.' Yacwi, GfômiilitR. fioanfissifu- liitflngc dos eôlfirls, Gardons ei flwnii'Tes jiommps i\$
m 'i»|>on« Ct'jrptwnerïa. Cypriis, Houx, -'j&mh t«rrOi
— _\vr —
T&M.M.TË.

Cucliitlclkiiie FLoiiAlsONi —*
Coesalpinâ pulcherrima, Flamboyant.
MATuiU'fK. -^ Plusieurs variétés dé mangues et de b'AL
Labours et plantations ; germination de toutes les nâfiès. On achève de récolter le poivre.
graines. Les piailles herbacées sortent de terre.
Commencement de la mousson du Sud-Ouest. 2?»ikïiii|-
SEMAILLES. =— /Escliynoniene cnnnabiiia, escbynomè- Kous entrons dans une période de repos
pour les ou-
ne, dien dien-, — Roeehmeria niveo, ortie de"Chine, vriers des champs. A part quelques iiiènus travaux çTên-
gai. ^ Cichorium species^ chicorée,Tiho thao.

diorus capsUlàl-fs-, jule^bo, '— Crolalàrla juncea, crola-
Cor- trètiéiï, d'irrigaLion et de sarclage,, il n'y à; plus rien ù
fàire au riz qui est désormais de force à lié plus étôufTèr
ltlieè,-lue lac. sous les mauvaises herbes.
— Cûciu'nits salives, concombre, duâ
chuo'L " Gucurbita divers .' citrouille, bi ro ; potiron,
biçlao;.pastèque, Idia qoa. Dolechos divers donc, dau.
-Pendant cet aï-rut des pénibles soins du repiquage et
les non moins rudes: travaux de la récolte, iês Annami-
Lagenaris, gotïrde,"Mu. Oryza.sativû, riz, fini. Puàsç'bius tes restent dans il ne iiiùctioiî liôiï èxéinpte d'une anxiété
divers, haricot,'dau. ~— Zea, maïs,.ba'p. qu'ils cherchent à trôrâlper par desi'jeiïx et par là nlusî^-
que, car de floutea lès cài'iilia on entend sortir le son
PLANTATION.
— Arum eseulenlum, larp,-mon. — Ba- d'instriiments à cordes.
tatas dulis, balaie, patate, khoai lang ; —un grand
nombre de variétés. ^Doe.hm-eria-nivèa, ortie de Chine, Le commencement de mai, qui edrrèspôhd au 3« mois
gai, IMoscorea diverf, igname, khoai mo, 1;. canh tien:, annamite,! est ttiie jVériod'é niéliéoriologiqu'ément éàlrne ;•
Morus divers, mûrier, dàu la mousson du Nord à depuis quelque temps, Cessé de
Plantation:, de tous les arbres et arbrisseaux frai- souffler, etié vent du Sud, qui, amène les çhàïôurs de
tiers el d'ornement. Marcoftes et boutures. : l'été, est à peine néi Les-Annamites traduisent cet état
dhlis tin dicton ainsi conçu : « Pendant le 3« mois, on
FLOPAISON. *°- /Eglte' marmélosi faux oraiigcr, bô ;
1 peut envôyôrl iuïe vieille feinme en pleine nier dans un
; ;
nàu, Albizzia lebbek, mouçcnna, bois noir, Aleurites petit bateàii'. »
moluccana, bancouiier, dàu lai. Amaryllis alamas- A Ja fin du 3« mois, il y a lieu de craindre l'invasion
ca, belladone d'automne, co lan. Anacardiacées

1 d'un iosecté qui apparaît à là suite de pluies abondantes.
divers. Anona reliculàta, coeur de boeuf, binh bal. 1 Siir lés tiges du riz, oii voit alors de petits oeufsjàunes,
Artabotryx oddrafissima, ylaiig-ylang. Averrhoa caram- :
lesquels donnent naissance à des insectes gros- comme
bola, carambolieiv khé. Barleria crisfata. Bauliina ya- des vers à soie "de 16 jours, quoique d'une forme moins
riegala rê quat...6èi;ria ammonilla, teck de Coromandel. allongée. Ces insectes ôiitle corps noir et pileux et sont
Bonibax malabalhricuni, fromager, cotonier arbre, gôn .
pourvus d'Uiles. Ils volent de-tige en tige, mangeant les
rù/ng., Bruiifelsia americana, lu hu. Goetalpinia pulclier- 1 feuilles de riz, et dans lé vol, ils paraissent blancs. Les
rima, flamboyant des jardins, ha.o hiép. Cafatropis Annamites les appellent siui-gai, vers à épines.
g.iganlea. Calliearpa uugusla, boa canh co. Galopbyl-
ium inophyllum, mii-u. Citrus divers, cédratier, citron- AUHUES ET ARBUSTES
nier, limonier, oranger, mandarinier, pamplemousse,
ea'tji, eliành, bôi. Clôroiieiidron ilifoi lunaluiiï, mut leo. SEMIS.—On sème, dans ce mois, les espèces sensibles
— iCratoxylùn cocliincliihensè, îihaiili iigbành. Greseen- au froid dans leur premier âge.
tia cujèt'êi calebassi'ér d'Afrique. (IryptOslegia grandiflo- C'est également le moment propice pour semer les
ra> Curcas purgàns, pignon d'Inde, dau nié. Derri.s
graines d'arbres et d'arbustes murés à cette époque!
sinensêis, sàu dàu tau. Donâcodés àlhaceum., rièiig-rutig. telles que :
Eriodendron anfractuôsum, ouitltier, gon. Eugenia Acacia. Allante. Aiuorpha. Gingkà biloba. Orme, Ca-
species, jambnse, train. Flacourtia calacphral», mting liarium. Baguenrindîer. liég'oiiia.Garagana.[Mimosa. So-
quàn, mon <pvàn. Garcinià, mangostana, niangotislanier, phora. Ahricolicr. Conifères. Eucalyptus.'Février, Mûrier;
mang eut; seconde floraison. G'mclina asialica. Gossy- Teck. Pêcher. Gaiuier. Arbre de Judée. Gallilièr. Genêt.
pium arboreum, cotonnier orhre. Jalropha multifida, Thuya. Lichi. Cookia, etc., etc.
médiciiiier, du tày. Juslicia gondarussa. Kiumpferia PLANTATION. —La plantation des arhves à feuilles ca-
galaiiga, lliiéii lien, ta m nai. Malpighlsi -glatira, cerisier duques et élevés en pépinières est suspendue pendant
des Antilles, Mangiferia indiea, manguier', xoai ; seconde ce mois.
floraison. Me'ia azadirachta, lilas des Indes, sàu-dau. On peut planter en mai les arbres et arbustes élevés
Mimosa-'pudiciv, sensilive, mal co. Minusops élengi, en pots, qu'on met en terre avec leur moite; les arbres
minus'ûpe, viêt. Pergularia odorati-sima. l'Iiytolacra résineux et a feuilles'persistâmes-; les arbustes grimpants
dioï'ca belumbra, raisin d'Amérique. Pïidiuiirpyriferunij également élevés en pots, ni çn général toutes lés es-
goyavier, ôi, Santalum album, santal, bach-dan huong. pèces qu'on peut arracher m moite, lé's que :
Sicrea vinccnliana, gang. Sophora japonica. Slereo- Alaterno. Aristoloche. Aucuba japonica. Bigilonia ra-
permum chelonoidcs. Tabcrnoemonlana divers, faux dicans, Bignonh grandiflora. Troeiie du Japon. Teck.
jasmin, là trau. TamarindUs indien, tamarinier, me. Chèvrefeuille. Clématite. Golon.easler. Cyprès. Fusain
Thevetia nereifolia, cerbère. Tiliacora acuminala. Tnr- du Japon. Wellingtonia. Pommier-cannelle. Jasmin,
roea pubesceus. Vallaris dicholoma. Wedoilia calendu- Kalmia. Lauriers.
lacca, wédélie, miioi. YVrighlia mollissima, long mue. PLANTATION.
— Passiflore bleue. Rarbadine. Yucca.
MATUIUTÉ.—Brbms'liâ animas, ananas, (hom, rare.
Lclchi.'Pin. Itomarin. Posier. Sapin. Thuya. Eucalyptus.
Ficus indiea, banian, da. Ficus religiosa, figuier des Laurier. Coloeasia.Caladium. Hibiscus. Àcalypha. Acan-
pagodes, bô dé. Garcinià 'mangostana, mingouslanier,
the, Croton. ixora. Chèvrefeuille. Aralia. Panax, etc.,
efc.
mang^cut, abondant. Mangifera iridica, manguier, xoài, GRANDE CULTURE
abondant.
PLANTES INDUSTRIELLES
(t'a»if>n«l.tj«
Zea, maïs pôl. Aryza saliva, Riz,Srau
SEMIS.
— Chanvre. Tabac. Jute. Garthamc. Caféier.
'•SEMAILLES.
— Ramie. Soja, Sorgho. Abaca. Doliquc. Maïs pour
pvesa. Amomum' cardamomum, carda-marne Krevanh. grains. Haricot, ciel, etc.
Plantation de tous fésarbros et arbrisseaux fruitiers PÎ.ANTATiON',—Tabàé; Ramie. Caféier. Abnca, Houblon,
el {Voniement. Marcottes e! boutures. elc.etf!. ' " '
— XXVII —'
FOURRAGES VERTS PLANTES liULDËUSES, «ULRES, TUBERGULESj
SEMIS. — Téosiritc. Molia. Maïs. Sorgho. Eleusine. RHIZOMES,. ETC.
Panis. Millet. Herbe du Para, etc., etc. PLANTATION. Amaryllis jaune. Galadium; Belladone

d'automne. Dahlia; Balisier. Canna, Glaïeul. Colchique.
FLEURS Safran d'automne, etc., etc. .
SEMIS.
— Agcratum. Amarante. Chrysanthème. Gosmi- POTAGER.
dium. Lavatère. Anthémis. Balsamine. Mufflier. Dolique
d'Egypte. Lobelia. Zinnia. Basilic. Coquelourde. Haricot SEMIS.
— Les semis seront légèrement abrités contre
d'Espagne. (Kille.t. Balle de jour. Genlraulbus Goreopsis. le soleil et les pluies par des paillettes, des nattes; etc.
Immortelle. Verveine, etc.,.etc. On peut encore semer, dans iiiie planche bien relevée,
les espèces suivantes :
PLANTATION.— Maurandia. Zinia.Salicaire. Pervenche. Chicorée. Chou-rave. Haricot. Morelle. Persil. Radis.
Matricaire, Balsamine. Sauge des prés. Ruellia. Muflier. -Scarole.'Ciboule:, Laitue. Pissenlit. Navet, Oseille. Sar-
Pâquerette. Valériane. A lternantliera. .(ICill.el do Chiné, riette, Ghervis, Courge. Romaine, Oignon à manger
Leuéunthémum. Véronique. Tliunibérgiay etc., etc.
vert. Roquette. Àrroohe. Dolique, Maïs sucré. Pourpier.
Salsifis, etc., etc.. .'
"- PLAINTES A FELMLLAGiC PLANTATION, — Avoir soin d'ombrager les repiquages
. .

PLANTATION. — C'est le moment de la multiplication jusqu'à la reprise : - :


el de la. plan talion de toutes plantes à. feuillage, lofes Chicorée.' Scarole. Oïnothère.. Ciboulette. Poireau,
que : Romaine. Pourpier. Persil. Ciboule, Oignon. Chicorée
-Acanthe à larges feuilles. Balisier. Cassia floribuiida. amère. Oscille. Laitue. Pissenlit, etc., etc..
Cyperus. Papyrus. Draeoena. Hibiscus. Roseau. Achy- C'est le momelitde faire le troisième huilage des car-
rahltie. ' Bananier.-Centaurée candissima. Dahlia. Erylhri^- dons; quant aux céleris, si lespluies étaientprématuréés;,
iia.'Acalypba. Véronique. Anthémis. Bégonia.' Ghrysaiir il' serait, préférable d-opérer le blanchiment dès céleri^:
théine; lïulescens. Gordyliiie. Ficus. Lanlana. Verveine en cave; ou dans un endroit abrité,, ou encore dé les
hybride. Aradia. Galadium. Datura. Àrborea. Fougères. blanchir sur place en abritànl. La récolte.des asperges
Pétunia. Yucca, t Us., etc. se continue,

jucJ'JÉ'r^f
ToiiKhi
CoehiiielaRii»
SEMAILI.ES,. Araçhis .liypogoea, arachide, pistache Les travaux de la récolte sont encore en pleine. âcii^
— vile ; à la fin de ce mois, presque tout le riz sera rentréj
de terre,, dàu pliung. Cucumis sativus, concombre, dua
chuôt, Cuciirbitacés divers, potiron, bi duo. Pastèque, les privations auront pris fin si la récolte est passable,
kho qua. Doliciios divers, doljcs, dàu. Gossypiuin li.r- sinon il faudra se rejeter sur le maïs, les haricots, les
baceu'm, cotonnier herbacé, 'bong.-0.ryza saliva, riz, natales, le taro pour lesquels il arrive fréquement que
l'ua. Ricinus commtinis, ricin, du dàu, du tia. Sesa- les conditions atmosphériques contraires au dévelop-.
— peinent du riz, sont relativement favorables. La pomme
miim indicum, sésame, mè..— Zea, mais, maïs, bap.
de terre est encore inconnue du peuple annamite.
PLANTATION.
—-.
Asparagus officinalis, asperge cultivée, Dans ces travaux acharnés des champs, au milieu: de
long tu Manihot iitilissima, manioc, khoaigun, k. san. la campagne dépouillée de son tapis vert, Candeur des
Zirigiber officinale, gingembre, gung.
Continuation dos plantations du-mois de nui. rayons du soleil est• terrible-; c'est l'époque,, pour les
Annamites, des maladies d'yeux causées par la réver-
FLOIUISON.
— Amomuncard ,111011111111, cardamome,
bération du soleil.
bach cân khàu. Calophyllum. mùu. Connan'is mono- Les ports du Sud du Delta : Nam^dinh, Phal-diem,
carpus, cày mong gà..' l_upIi.ori.ii longaiiii, arboisier, sont à c_.moment très animés; il arrive d'innombrables
mit de dragon, lihan. Impatiens, balsamine, mông lay, jonques de la côte d'Annam, chargées de saumures, de
co. Ipomoea vulgaris, cheveux do Vénus, toc lièh, sel, de sucre, etc. Dans ton-; les bras du fleuve a lieu le
Kacmpferia galanga, thièn lien, lamnai. Lagerslaoetnia chargement du riz; et au milieu des bambous verdoyants,

divers, b.uiglang. Moinordica mixta/iiiomordique, dày les mâtures chargées de leurs lourds agrès de rotin ha-
gàe. Morindâ bractéata, nhàu. Musseenda divers. Nipîi chent l'horizon, tous les types de bateaux dé là côte^
i'ruticans palmier d'eau, dua îiuoc. Opuntia coccinel- depuis la lourde jonque de Nghê-aii à arrière noniumén-
lifora, raquette. Orchidées terrestres el aquatiques. tal, jusqu'à la petite jonque à la proue relevée du Ninh-
Pevelta indiea. Plumiera divers, fraiigipanier, boa su. binh, semblent s'être donné rendez-vous, et en passant
Psidium pyriferùm, goyavier, ôi. Bosa divers, rosier, près d'elles, on entend parler tous les patois des pro-
tnongvi, hoahông. Schontenia ovala. Svmp'ocos spi'catn, vinces d'Annam.
la dung. Vilis vinifera, vigne, nlïo. Dans les terrains de nouvelle alluvioii situés au bord
MATURITÉ. Agaricus -inleger, champignon, nàui- de la mer, la culture du riz peut se faire pendant les

Anona squamosa, pominier-cannollicr, mang'càu, deux saisons, par la raison que le gonflement du fleuve
encore. Itromelia ananas, ananas, ihom, abondant. Gar-
rare, survenant après les pluies de l'été se'fait relativement
cinià mangostana, mangouslanier, mang eut, abondant. peu sentir, cl que les digues construites contre les
Mangifera indiea, manguier, xoai, abondant. Musa grandes marées sont très suffisantes pour préserver les
radisiaca, bananier, chuôt, 10 variétés, très abondant. pa- terrains contre l'invasion du Ik-iive. Mais ces terrains
nouveaux ne sont pas d'emblée cultivés en rizières; ils
passent par plusieurs périodes marquées par des cul-
C;m_3t<MÏ«$c tures diverses.
I'LOUAISON. A la première période, celle pendant laquelle le
— 'Vilis. vinifera, vigne, lompeang chu. terrain csl. en formation, on conçoit qu'il soit nécessaire
niATUMiTic. Anona squamosa, Pommier ciinticllier,
-~ do faire allluer l'eau du fleuve, laquelle, chargée de
Cïin's zibelissns. Domion,
matières on suspension, continue l'tilluvion eti élevant
lluiricn. incessamment le niveau du terrain.
XXVIII
En celle période, le sol n'est pas mis en culture, Les PLANTES INDUSTRIELLES
Annamite, pour se rendre d'un point à un autre, à la
pèche des poissons, à la chasse des oiseaux de mer, SEMIS,— Chanvre, Caféier. Sésame. Sojo. Jute. Ca-
montent sur de grands patins où ils se tiennent accroupis caoyer. Ramie, Abaca etc., etc.
ou agenouillés d'un seul genou ; avec l'autre jambe ils PLANTATION.
— On ne plantera que les espèces élevées
poussent sur la vase Une petite balustrade-' en bambou en pois, qu'on mettra en terre avec leur motte,-tellesque :
qui surmontele petit .bateau-, leur permet de se tenir en Poivrier. Abaca. Caféier. Tabac. Eriodenclron. Oua-
pied est considérable, ,..'..
équilibre. La vitesse qu'ils obtiennent sur ces pousse-

Ensuite se présente la. seconde période pendant


tier. Cacaoyer. Riimie. elC, etc.
-
FLEUÏvS
-

laquelle on peut utiliser certaines parties plus élevées du SEMIS.


— Agrol'is élégant. Anthémis, Chrysanllième
terrain. Dans ces vastes étendues récemment immergées, à carène, l'YnzIia, Ipomée, Nolana. Réséda, Alstroî-
on élève de petites (ligne disposées en carré, sortes dé m.è'i'è-dti Chili, Alysse odorant. Balsamine. Clinte. Ju-
redoutesdaus l'intérieur desquelles on plante du mûrier. lienne. OEillet d'Inde. Itose d'Inde. Chrysanthème vivace
Le grand ennemi, c'est l'eau de la nier, qui, elle, de Fïnde et du Japon. Amarante à feuillage;; Belle
n'apporte aucun élément d'alluvion et qui, modifiant la de jour. Goreopsis-. Godetia. Sinairë.. Perilla-.. 'Souci
nature du terrain, le rendrait pour longtemps Infertile. double. Fraxinelle. Grêle de coq. Centranlhus. Erysi-
Et cependant, toute communication avec la mer ne peut niura. Immortelle. Malope. Plilox. Thalaspi. Gail-
être fermée sous peine de voir les infiltrations inonder larde vivace. etc., etc.
et ravager la contrée.
PLAINTES BISANNUELLES ET Y1VACES
Les 'Annamites! sont donc tenus d'employer un système,
compliqué de barrages établis à des époques détermi- — On sème surtout, dans ce mois, en pépi-
SEULS.
liées. En ces manoeuvres, ils'sont passés maîtres, et Inière, soit en pleine terre, soit en pots ou en terrines
jusqu'à ce qu'une étude approfondie des endiguements toutes les plantes bisannuelles et vivaees, pour fleurir
et de la canalisation ait été faite, il est à désirer, dans
1
'année suivante.
l'intérêt dé l'agriculture, que l'on soit .sobre,'surtout' Quelques espèces ne germant ordinairement pas la
dans le bas Delta, de toute construction de routes et de première année, il importera dft ne pas remuer ta place
chaussées. ensemencée et de l'entretenir bien propre. Dans ce cas-
Enfin la 311 période de ce terrain, la définitive aux la floraison est reculée d'une année!
yeux des Annamites, est celle où l'on peut cultiver le
11
y a même des espèces connue la fraxinelle, la ket-
riz ; la digue qui borde le fleuve et les petits chemins mic des marais, hibiscus palusti-is, les pivoine etc.,
qui coupent là plaine verte sont éventrés et l'on continue dont la floraison normale n'arrive que deux ou trois ans
les prises d'eau suivant les exigences de la culture. De après la germinalion. C'est surtout ce qui arrive pour
nombreux arroyos sont ménagés, qui; desservent la
beaucoup de plantes à bulbes, tubercules, rhizomes, etc.
région et facilitent le transport de la moisson, On sèmera donc les principales espèces suivantes :
Toute une législation spéciale régit ce nouveau Acanthe. Alysse corbeille d'or. Asler vivace. Ba-

domaine de l'empire d'Annam. lisier. G'enlaurea montant!. Cyclamen. Gaillarde vivace.
Renoncule. Violettes des h saisons, Achillea. Ancolie
des jardins. Aurioule, oreille d'ours. Buglesse, d'Italie.
ARBRES ET ARBUSTES Charbon-Marie. Pied-d'aloiietle vivace. Lobeta cardinal]..
Sauge des prés. Thiaspi. Aconit. Aselepiastuberosa, Ané-
' -SEMIS.. conviendra, pour bien réussir certains
— 11 mone dc< fleuristes. Calniidrinia. Chrysanthème vivace.
semis, de les effectuer au fur et à mesure de la maturité Digitale. Maurandia-, Véronique vivace. Raisin d'Améri-
des graines. que. Alsfroemère du chili. Aspêrule odorante. Baguer-
Flacourtia. Longanier. Goyavier. Sapindus. saû. Dios- naudier. Calcéolaire ligneuse. Cupilione bleu. OEillet des
piros decandra. Tamarinier. Clauscna, liong-hj Aiinam. fleuristes. Phlox vivace. Lophospermum grimpant, etc.
Prunier. Al's'tonia. Albizziii. Caiiiirium. Sapindus longilb-
lia. Abutilon. Pêcher du Tonkin. Hibiscus. Critdia. FLEURS
Adenanlbera povonina. Lanlana. Lelchi, Eugenia. Man-
guier. Garcinià. Dnraiita, etc., etc. — C'est le bon moment pour faire les
PLANTATION.
boutures de tons les arbustes, ainsi que d=.js plantes her-
PLANTATION. On ne planteraguère dans ce mois bacées.

les plants d'arbres et d'arbustes arrachés que
en moites, ou C'est également l'époque favorable pour le greflage
élevés en pots, tels que : de toutes les plantes, dont la greffe a lieu en èctts&ons,
Sapin. Eucalyptus. Eranfliemum. Barleria. Jasmin. Pin. telles que pêchers, pruniers, rosiers, etc.
Epicéa. Casuariiia, Acalypha. Néflier du Japon. Rosier. On ]ieut continuer en juin la plantation des plantes vi-
Cyprès. Thuya. Lanlana. Duranla. Fusains. "Troëne. vaees à floraison automnale, que l'on aura élevées en
Araucaria. Mélèze. Hibiscus. Lonicéra. Chèvre-feuille. pépinière d'attente, ou plusicursd'ailleurs peuvent rester
Melta. Teck, etc., etc. jusqu'à l'époque de leur floraison.
Tel esl le cas pour les asters, les chrysanthèmes
vivaees de l'Inde et du Japon, etc.
GIUNDE CULTURE C'est aussi la saison favorable pour laisser refaire
certaines plantes vivaees à floraison très hâtive, comme
FOURRAGES les arabeltes, plusieurs saxifrages, etc., alin d'avoir des
sujets -bien établis et en étal de bien fleurir au printemps
— Téosinle. Moha. Millet. Panis. Sorgho.
SEMIS. suivant :
Jlerbedu Para. Maïs, Media, etc., etc. On plantera donc :
Achyrante, Canna. Dahlia. Crinuni. Richardia. Phlox
C15RIÎALE.S vivace". Pétunia, Salvia, Galadium eblocasia. Coleus.
Lobelia, Cuplie,.. llogonia. Alslroemôro. Cyclamen. Àchi"
Ifiti, Fougère. Véronique ligneuse, Calcéolaire ligneuse '
— Ou sème les espèces suivantes
SUMIS, : Cypei'Hs. Chrysanthème frulesnons, I5r.lh.inn. Climat»»
,.lf.ïs, piel. Molin, Panis. Sorgho, etp.,cti.; i!i6rne vivaoo. Héliotrope, Verveine, olc, e\$> :
XXIX

j l'LANTES ÎJULREUSES. — BULBES, TUBERCULES, Pois d'Angolc. Mélisse. Pissenlit. Sarriette. Epioard-pa-
f
tience. Chicorée irisée. Cresson alénois. Romaine. Mo-
RHIZOMES, ETC. • relle. Poireau, Seolyme d'Espagne, etc.,
PLANTATION,— Amaryllis jaune, Cyclamen d'Europe. PLANTATION.—Les plantations se feront dans des plan»
I Dalilia.'l ubéreuse. Canna, Galadium. Bégonia. Pancratium. ches très élevées, pour que l'eau s'écoule farilemeiit ;
i Criiium, etc. on évitera ainsi la pourriture des pieds, qui résulterait
s
I
-
d'une constante humidité : ' '
POTAGER Chicorée. Laitue, Chicorée sauvage. Pissenlit.Roqiieite;
Scorsonère. Scarole, Romaine. Oignon, Poireau. Sarriet-
SEMIS, --Avoir
soin d'abriter les sentis par de légers te, Salsifis. Chicorée amôre, pour barbe de capucin.
j abris en paillolte, en nattes, etc. CiboulèUe. Oseille, Pourpier. Seolyme, Thym. Ciboule.
j'. On peut semer dans ce mois les légumes suivants : Mélisse. Persil. Qinoa,,feuilles pour èpinard. Sauge, etc;,
Itii fructification dés fraisiers commençant a diminuer
\ Basilic. Scarole. Haricot, Asperge* Laitue. Oignon. dans ce mois, On commencera à laisser pousser dès filets
| Radis,-Scorsonère-, Cerfeuil. Chicorée sauvage. Dolique. qu'on plantera dans des planches très élevées, afin) de
i Maïs sucre, Oseille. Roquette. Salsifis. Persil, Ciboule, 1 les conserver pour là plantation d'automne.

-»"1CJ'»! M^;ML._É3'air
Cacltiitclàirie Dès qu'un Annamite a quelque aisance, il.se dispense
de labourer lui-même ; il confie Un buffle à un moins
SEMAILLES, Mêmes semailles qu'en juin. Repir- forlunô qui doit travailler son champ.. Le salarié part
-- —
qu'âge des riz hâtifs. et fréquemment se loueune seconde lois, lui et: te buffle,
FLORAISON,— AndrOpogon muricatus, vétiver, liuong. à un: antre maître.
bai. Andropogon schaitianllius, citronnelle, co sa. Ano- Au mois de juillet à lieu là récolte du coton. Les
nacées."Ga'niîa hidicà, balisier, ngai hoang, Cleoiiie maïs, les haricots de foutes espèces, etc., sont rentrés
speciosa, îitosambe, man mail Tia. Colocasiaantiquoruin, depuis longtemps.
cucullata et vivipare. Gommelyna indiea, comeline, rau Les mûriers continuent à fournir des feuilles. Le vent
Irai. Gostus speciosus, riêiig day. Gardénia florida et d'ouest, qui survient exceptionnellement dans ce mois,
grandiflbra, daiili d'an h tau, daiil'i dauli nam. Hibiscus n'est pas la vocable aux vers à soie.
divers, Hong cati. Ixora divers> bôiig traug. Orchidées Les fruits ont commencé leur apparition-, ce sont les
parasites.' Nelutnbium speciosuni, nelombo', sen. Mymeoea ananas qui ouvrent \w marche.; puis viennent les lelcbis,
1

lotus, nénuphar, sen. Potyantlies tuberosa. lubéreuse, les mangoustans, les prunes, les mangues, Tes kakis^
liông hué. Sicrea vinceiitianaj gang. /àngiber offici- efc,
nale, gingembre, guug. ARIlRESET ARRUSTËS
MATIÎMTÉ. Anona squamosa, pomniier-cannellier,

mang-cau. Boehnieria nivea, ortie de Chine, gai ; i,Vtî SEMIS.—On:peut semer pendant ce mois toutes les
coupe, llronielia ananas, ananas, tlioin ; abondant, espères dont les graines sont nnîrés, telles que:
Casuarina eqliisitilblia, filao, duong, Garcinià inangos- Letchi. Longanier. Garnicia. Cordia. Âlstonia. A-gat'l
tana, maiigoustaiiier, niang eut; abondant, mais déjà- gratidiflora. Flacourtia. Tamarinier. Inga. Manguier.
moins succulent. Mangifera indiea, manguier, xoài ; Poinine-cannelle. Salvia. Sureau. Hibiscus. Spires. Abu-
derniers fruits. Zea mais maïs, hap. tileii. Ixora. Excoecori'a-, etc., etc.
PLANTATION.
— On peut encore opérer la plantation
des arbres el arbustes élevés en pots, el des arbres:'rési-,
lieux enlevés en mottes qu'on ombrera jusqu'à fa com-
SEMAILLES.
— Orizi saliva, Hz, srou sral. plète reprise. On continuera la multiplication par boutures
FLOHAISON. [Nymphéa nelumbo, nénuphar, ckbilt^ des plantes vivaees, telles que :
— AealypRi. Hibiscus. Citroxylon. Duranta. Patchouli.
M'ATUHiTÉ.
— Boehnieria nivea, ortie de Chine, c'ha- Bougainvillea. Barbadine. Liseron argenté. Groton. Co-
cliam. — Hichius coniinunis, ricin tehong. Z"ca masi, leus. Bégonia. Verveine. Cuphea. Eraiitheniuni. Panax.
maïs-, pot. '
- Achyrantes. Abutilon. Aralia. Dracoena, etc., etc.
C'est le moment propice de faire les greffes en écus-
Tonkin son : rosiers, pêchers, abricotiers, pruniers, etc.
Le mois de juillet est le mois du repiquage de la 2<-'
récolle. Ce travail commence pour les rizières basses GRANDE. CULTURE
qui sont déjà suffisamment inondées, les autres champs
sont labourés activement. PLANTES INDUSTRIELLES ET ÉCONOMIQUES
Par tous les chemins, les gens se liaient,-chargés de
ma ou plants de riz, dont il se fait même un commerce Sinus. — Sésime. .Iule. Ramie. Chanvre. Tabac.
ou tout au moins un échange assez considérable. Pour Caféier. Abaca. Soleil-. Soja. Haricot. Doliques, etc., etc.
détacher les plants que l'on a semés drus comme du
gazon, on les enlève tout simplement par poignée en PLANTATION
ayant soin de ménager la terre qui adhère à leurs raci-
nes ; puis on les met en bottes et dans des paniers de Tabac. Abaca. Caféier, ombrager jusqu'à l'a reprise.
bambou, ce qui permet de les transporter à une assez Cacaoyer. Poivrier, etc.
.grande distance sans craindre de les voir dépérir.
(He sont les femmes surtout qui
se chargent de repiquer CÉRÉALES.
— EOUBRAGES DIVERS
le riz. Ce travail assez délicat leur convient, tandis que
les hommes continuent le labourage. Court vêtues, les SEMIS. Maïs. Millet. Moba. Sorgho. Alpbisfe. Mel-
mollets à l'air et les pieds dans l'jpau, elles restent cour- —
let à chandelle. Moba de Hongrie. Scariole de Sicile.
bées tout le jour, se relevant à peine au bout de chaque Spergule. Soja. Théosinle. Herbe du Para. Indigo, com-
rangée pour contempler le bel alignement des ma. me engrais vert, etc., etc.
XXX '-—

FLEURS BISANNUELLES ET Y1YACES POTAGER


-

SEMIS.. Agroslis. Alysse dorant. Belle de jour. SEMIS, Los semis se feront en caisse ou en- pleine

Erysimum. Alstroeinère du, Chili. Arabette. Asclépias. -r
terre avec des abris. On peut encore semer :
Aster yivaco. Aobrielia. Balisier, Phlox de Drumond. Chicorée. Scarole. Chicorée anièrc. Morellé noire,
Chrysanthème vivace. Réséda, Galega. Ipromopsis élé- 'Arrache. Atriphex. Cochlearia. Basselle. Dolique .losa.
gant. Lobelia cai'dillalis. Lyclniis. Moradia. OEillet d'In- Haricot, abriter pour la germination. Laitue, abriter.
de, Souci des jardins. Thlaspi. Achiiea. Gaillarde. Rose Romaine, abriter. Mâche. Marjolaine. Oignon, etc., etc.
dinde. Zinnia. Gomphena. Salvia Cuphea. Véronique -
Pour plantes de contré-saison :
vivace, etc., etc.
Oseille, Persil, abriter. Pissenlit... Poireau, Radis d'été
PLANTATION* Achiiea. Aconit divers, Adonide de jaune, gris, blanc. Sarriette. Seolyme d'Espagne. Scor-

printemps. OElhionema. Aster vivace. Auriciile, Balisier, sonère. Salsifis.. Pourpier, etc., etc.
JJenoile écàrlate. Buglosse d'ila'ie. Çalcédlàire»:Chardon Il sera bon de répandre sur le sol, après avoir
Marie, Alstroemère dû Chili. Alysse corbeille: d'Or. An-- recouvert les graines, de la balle de^paddy pour
colié des jardins.,-Chrysanthème' vivace. Delpbinium empêcher le tassement de la terre.
vivace. Eringium Gaillarde vivace. Galega officilialis.
Salvia splendeus. Anémone des fleuristes. Arabette des PLANTATION, Àm LIBRE. —'- 11 sera bon d'ombrager
Alpes. Asclépias. Tuberosa, Aspérule odorata. lpo- les repiquages j,usqii?à reprise seulement.
niopsis. iMaurandia-. Myosotis des- Alpes. OEillet de- : CbicOlrée. frisée. Chicorée ainèro. Pissenlit. Scarole,
Chine. Phlox vivace. Rose trémière. etc. Ciboule. Cochlearia. Fenouil.- Aysope. Marjolaine. Oi-
gnon. Oseille. Persil, Poireau. Sarriette. Raifort d'Al-
lemagne. Ilastlic. Echalolte, etc., etc.
ARBRES ET ARBUSTES
PLANTATION AVEC ABRIS.
— Céleri. Cerfeuil, Chou-
PLANTATION,— Tubéreuse, AmaryllisABiililia, Canna. rave. Cresson vivace des jardins. Cresson ulétioi?.
Gyclàmen:. Safran. Colchique. Perce-neige.. Scilles. Fri- Haricot, enlever les abris aussitôt l'a germiuation
telaire, Triteleia, Pumeterre. Lys blanc, etc., etc. opérée. Laitue Romaine, Laitue à couper, etc., etc.

•A«*__TTF''
C'oeltineltiate
MATURITÉ.,.— Anoaa squamosa,.pommier cannelier;
lia température devient supportable, même pendant tiëp:. Balalas édulisj patate ; dmntong, chvéa. Bromelia.
le jour; le ciel est fréquemment couvert; les orages ananas,, ananas ; menuas. Psidium.pyriferum, ff.oy.a-r.
sont nombreux, mais peu violents ; les pluies sont
abondantes. La végétation est dans toute sa force ; les
vier; trabê-k.
, .
.'-..-.
lianes envahissent les arbres et les haies ; les herbes
1 TOHIIÎM
atteignent leur..plus grande hauteur.
SEMAILLLS. — Oryzasiiti-va, riz, tua.; derniers semis Le repiquage du riz est presque partout terminé.;
destinés à remplacer ceux qui ont été brûlés par les ' les tiges ont cette couleur pâle et un peu étiolée des
coups de. soleil de juillet ; repiquage. êtres qui viennent de traverser une crise. C'est à ce
FLORAISON. — Ararhis hypogoea, -arachide de terre,
momeiilqueles champs/réclamentles soins plus minutieux
dàu-phung, Bixa orellana, rocouyer, dieu. Garicapa- de sarclage, de propreté et d'irrigation appropriée;
Le jardinage ne laisse pas également que d'occuper
paya, du du. Clerodenilron du Japon, lai xay.. Cl'oro- les travailleurs ; il faut préparer le terrain pour recevoir
•dendron paniculalum, clérodendron paniculè, nu trinlr.
lhao, nu' irinh vay. Clitoria ternatea, cliloric, dau biec. les salades, oignons, ails, etc. Toutefois, il y a comme
Convolvulacées. Cypéracées, Pillcnia species, dil- une accalmie dans I incessant labeur des champs. Les

lénie, so. Euphoba longana, nrhoisier, oeil de dragon, femmes restent à. la maison, où les soins à donner aux
nhan. Filices, fougères. Graminées. 'Indigofera tinctoria, vers à soie el les travaux de fabrication des cotonna-
indigotier, chani nho la. Lycopodiacc.es. Melhonica des-et de la soie les accaparent.
La série des fruits continue ; ce sont les nèfles du
superba, métbonique du Malabar. Michelia champaca, Japon et le. long nban-oii oeil du dragon, les qua-na,
boa su nain. Mimosa pudic.a, sensifive, mat co. Se-
samum indieum, sésame, mè. Tecoma slans, jasmin pommes cannelles, les goyaves, efc...
trompette.' Teclona grandis, tecls, gia li
pommier-cannel- PLANTES BULBEUSES
MATURITÉ.
— Anona squammosa,
lier, mang-cau, abondant.. Amm csculentum, taro, mon. SEMIS. On sèmera encore en août toutes les
Balatas edulis, balate patate, khoai lang, un grand —
nombre de variétés. Bromelia ananas, ananas, thoni, grinies à celte époque, telles que : Alstonia. Flacourtia.
Garcmia. Manguier. Tamarinier.
très abondant. Flacourtia catapbracla, mung quan, Inga. Duranla. Sureau. Dracoena Isora. Hibiscus. .Vior-
mon quan. Garcinià mangostana, mangbuslaiiier, mang mè. Palmiers. Abutilon Daphné. Sapparis, etc.
eut, abondant mais altéré par la gommé-gutte.
Indigofera tinctoria, indigotier, cham nho la. Morinda
bracteata et citril'olia, nbau. Musa paradisiaca, bananier, PLANTATION
chuoij 10 variétés. Nelumbium speciosum, nelornbo, sen.
Psidum pyriferum, goyavier, oi. Zca, mais, maïs, bap. La plantation des arbres el arbustes élevés en pot,
ainsi que celle de toutes les espèces pouvant s'enlever
CHtnnStotîjje mois.
en molles, se continuera pendant ce jusqu'à
Les jeunes arbres seront abrités leur com-
FLORAISON. Bixa orellana, rocouyer;- chompon plète reprise.
— ttong pitié. On continue les boutures de tous les arbustes copian-
chrefoc. Carica papaya, papayer; le si
Piper nigrum poivrier ;meté$. Piper belle, bétel; mc- tes vivaees, tels que :
Ixm. indigofera tinctoria, indigo, tram. Teclona grandis, Hibiscus.: Coleus. Guphoa. Salvia, Gardénia. Jasmin.
teck ; maysak. Ncphelium-crimitum. litchi, letchi, ;
Erontbcmum. Acbyranles. Panax. Acanthe. Alternait-
mien. Nephelium crimilum, variété de letchi ; milen.
.
lera. Aralja. Croton. ï«berii<enionlana, elc, etc.
Scbleichera edulis. autre variété de letchi ; pouro. Continuation de la greffe en écusson.
XXXI
GRANDE CULTURE POTAGER
PLANTES INDUSTRIELLES
SEMIS.. — Sésame._ Chanvre. Tabac. Jute. Soja. Ramie.
SEMIS. —Les semis auront lieu; en caisses ou dans
Soleil. Caféier. Abaca. Pachyrihizus. Doliques. Maïs, les planches abritées jusqu'à la germination.
Tous les légumes Indiqués en juillet peuvent être se-.'
etc., etc. mes en août> tels que :
PLANTATION
Seolyme d'Espagne. Radis. Pourpier. Oseille, Oignon,
Cacaoyer. Poivrier. Caféier, abriter jusqu'à la reprise: Sarriette. Baselie. Dolique. Chicorée anière. Scaroles-
Tabac. Abaca, etc. Chicorée, etc., etc.

CÉRÉALES. FOURRAGES

SEMIS, — Sorgho, MilleC Moha. Maïs, Herbe du Para.
SEMIS AVEC ABRIS
Téosinle. Indigo, pour engrais vert. —Soja. Candie
liexuense, Alpiste, etc.
Laitue. Ruinai ne. Chou-rave. Haricot, abriter jusqu'à
la gèrminalioii. Cresson alénois. Céleri. Cerfeuil:. Cresson-
- FLEURS BISANNUELLES ET YiYACiîS des jardins.
SEMIS-.
— Aster vivace. Alstroemère du Chili. Asclé-
pias. Balisier, Gaillarde; Souci, des jardins. Alysse odo-
PLANTATION
rant. Chrysanthème vivace. Salvia. Véronique vivace,
Zinnia. Phlox de P.rtimmonii. Cuphea, "OEillet, "âe Chïne.l
Maurandia, etc. On aura soin d'ombrager les repiquages jusque lu
reprise :
PLANTES BULBEUSES'. — BULBES, TU HERCULES,
RHIZOMES, ETC,
Poireau. Sarielle. Marjolaine. Oignon. Oseille. Persil.
Pissenlit, Ciboule. Chicorée Raifort d'Allemagne. Echa-
PLANTATION. — Dahlia.. Canna. Cyclamen Amaryllis. ..lotie. Pimprenelle. Pourpier. Raiponce, Poirée carcte.
Tubéreuse. M'a. Anémone. Cyclamen de Perse. Lys Padis noir d'hiver. Pet sai, chou de Chine amélioré. Au-
blanc. Arum. Iris. Colchique Fi'itilaire, etc.
1.
bergine. Scarole, etc., etc.

ssasB^TfaBma nie BRIE


€o-hineMiie Garcina mangostana, iiiangoustaoier, niaùg eut ; der-
niers fruits. Musa paradisiaca, bananier, chuoi ; IV -ira-'
Le ciel est couvert pendant une partie de la journée ; riétés, très abondant, Psidium pyriferum, goyavier; oi.
les pluies sont fréquentes et de longue durée, moyenne
de sept années : 366 millimètres. — Les herbes et les
lianes envahissent toutes les plantations et nécessitent Cambodge
de nombreux sarclages. SEMAILLES. Nicotinm tabacum, Tabac ihnam.
— ;
PLANTATION.— Arbres et.arbrisseaux de toute espèce
Roulures de mûrier, inoi'us indiea,, dàu, et de poivriers,
PLANTATION.
— Boutures de mûrier, morus indiea-
mon. —
Piper belle, bétel ; violon.
piper îiigrum hô lieu; piper belle, bétel, tràu.
Derniers repiquages du riz. FLORAISON.

Zingiber officinale, gingembre ; khehey.

FI.OUA.ISON. Amomuni cardomomum, b.neh dàu MATURITÉ.— Amomuni cardamome, cardamome :



idiâu. Arum csculenluin, taro, mon. Ilasella alba et Krenanh : thng.on. A noua muricala, corossol tieppà-
rubra. Cana-varia gladiala, haricot sabre, dàu,rua, et -,

rang. Artocarpus i.nte<!ril'oliiis,./a?,<7i«w ; khmir. Aver-


obltisil'olia. Cassi'a listu-la, canéficier, bù-cap. Curcuma rhoa carambola, caramboiier ; ipu. Citrus auranttuni,
oiiga et zerumhet, safran des Indes, terra mérita, Oranger ; troch pûrsat. Citrus decumana, Pample-
nghê, ngai. Drimispermum ambiguum, Eugenia vulgaris, mousse ; lerôch tklomj. Musa paradisiana, bçmanier,
Eugénie, d'ào. Garciniii co.cliinclimcnsis, gutlier, roï. cltêlc. Durio zibethinus, Bmirion; tlmrien.
llevea guianensis, arbre à caoutchouc, Hibiscus ber-
ryoefolia, Ketmie à feuilles de berrya. Hoya auricukita
et deux autres espèces non déterminées. Macliilus odora- Tonkiu
tissimus,boi loi.rîepenl.Iï'îS species. ÏNcphclium crinilum,,
litchi chevelu, chôin cliôm. Pandanus ordoratissiinus:, Le épis commence!) > à. poindre dans quelques rizières.
dua, cl pandanus utilis, vaquois. Ponlcderia species.. Les Annamites désignent cet état de la plante par le
Polygala species. Shorea henriana, sên. Sida carpiaifolia, qualificatif co-chua, femme qui va bientôt accoucher,
sên, herbe à balai, cliôi. Terminalia alala. Radamier expression qui, en effet, fait pressentir Péelbsion, de* la
ailé chiu. Utriciilaria divers. Zingibcracces. graine.
Sur le bord de la mer, on cultive une variété de riz
MATURITÉ.
— Amomuni cardaniomuni, bach dàu très primeur nommée liia-cliiêni, dont la récolte se fera
khàu. Anona muricala, corossol, niàiig câu xiêm. au commencement de septembre.
Anona squamosa, pommier-caiinellier, niang càu. La lin du mois d'août et Ie.cotninencenie.ul de septem-
Arlocarpus intogrifolia,. jaq.tiier, mit, Arum esculen- bre sdltt marqués généralement par des inondations. Cha-
Him, taro, mon, Avërrlîoa —
— carambola, caramboiier, que année le fleuve Rouge rompt ses digues quelque parti.
pommier de Goa, Idie.. Boslimeria nivea, ortie de Il y aurait, bien des choses à.dire succès inondations
—.
Chine, gai. 1<-- coupe. .Citnls qui sont peut-être un mal bienfaisant par la fertile; cou-
a'uranli.um, oranger, cam,
premiers fruits, ' Citrus decumànn, ^Vampîemousse,. che, de limon qu'elles,répandant sur la contrée;
i'0!*,
~.
Diospyros dodecaiidra, plaqùeiiiinier, thi,
Euphorbia longana, arbô'isier, oeil. de dragon, nlian.l'
Quoi .qu'il en soit,, les Annamites -qui. n'en; voient qu'ê-
tes iiicônvénieuts et les désastres immédiats, sont lires-'"'
Garcinià feroea, gutlier, roi. Garcinià nierguensis. heureux lorsqu'ils n'ont pas à en subir les atteintes.
N.YXK

ARBRES ET ARBUSTES FLEURS


SEMIS.—Abricotier. Amandier. Albizzia. Nerprun. SEMIS.— Ageratum. Ammobium. Aspéritle odorante-
Zyzyphus. Pêcher. Pin (quelques espèces). Badamicr. Centaurée barbeau; Collinsia. Goreopsis. tEnothére. Fu-
Berberis. Bouleau, Mûrier, Hibiscus. Abutlion. Coleus.. melerre. Gilliii. Godelia, immortelle: JuliennCi Linaire.
Baguenaudier. Duranta, Teck Clématite. Cornouiller. Màtricaire. Muflier: Oeillet de Chine, Phlox. Pied d'a-
Arbousier. Rocouyer. Tamarinier. Baneoulier. Aleiiritcs, louette. Pivoine herbacée. Rose trémière. Saponaire.
etc., etc. Saxifrage. Valériane. Cuphea. Gaillarde, Capucine. Chry-
On continuera le semis de la plupart des espèces dont santhème. Gomsidium. Lobelia. Myosotis. Verveine, etc,
les graines sont niùfes à cette époque. etc.
PLANTATION.
— Ageraliim. Guphéa. Salvia. Gaillarde,
PLANTATION.
— Ce mois est plus favorable que lés Tagete; Zinnia, Rose d'Inde. (3'iîjlet de Chine,- Ruselia,
précédents pour les plantations d'arbres et arbustes. Héliotrope, etc., etc.
On pourra donc planter les principales espèces sui-
vantes : PLANTES BULBEUSES
PLANTATION,
— Tubéreuse. Amaryllis, iléniérocalle.
Diospyros kaki. Néllier. Acacia. Conifères divers. Hyacinthe, Dahlia- Canna. Pancralium. Anémone; Pi-
Hibiscus. Acalypha. Euranla. Roiigaiiiviitea. Lorai> voine, etc., etc.
themum. Bidamier. Tamarhvier. Cordia. Teck. Letchi,
etc., etc. '..-''
On continuera la niultipliçalioii par boutures, mar- SEMIS. Arroclie.
POTAGER
Asperge. Carvi. Chicorées diver-

cottes, etc., des arbustes 01 des plantes vivaees. ses. Fraisier.- Ciboule. Chou sous abris. Chou-fleur,
abriter. Cresson alénois. Haricots divers. Laitue^ Mâ-
GRANDE CULTURE che. Moutarde, Oignon. Navet. Oseille. Pali-hoi, chou
chinois. Persil. Pe-lsaï, chou .chinois. Poireau, Radis.
.Raiponce. Rhubarbe, etc., etc.
.PLANTES INDUSTRIELLES
PLANTATION. On plantera avec abris, jusqu'à la
.

reprise complète, — légumes


lès suivants :
SEMIS. -^-Sésame. Jute..Ricin. Cotonnier.vi.vnc,".-Chan- Chicorée. Scarole. Laitue. Romaine. Poireau. Oignon.
vre. Soleil. Indigo. Ruellia indigofera. Abaca. Doliques, Pèlsaï, chou chinois, PaltrJioï, chou chinois. Chou-rave^ etc.
etc., etc. Pendant ce mois, ou fera l'oeilleloiiiiage des artichauts.
On préparera le sol, on creuse a des tranchées où.les
CEREALES, FOURRAGES engrais nécessaires seront enfouis afin qu'ils soient bien,
décomposés lors de la plantation des asperges.
Les terrains réservés au potager seront défrichés, bê-
SEMIS.
— Maïs. Sorgho, Millet, Luzerne, Sainfoin. chés, puis, une bonne fumure sera enfouie dans là terre,
Trèfle. Agrostis. Mélilot. Soja. Téosinle. Herbe du Para.
Pbalaris. Iris, etc., etc. afin que le terrain soit bien meuble au .moment..do lit
plantation.

«»«::' «»it il «3
Cocliincliine nier herbacé, bong. Ipomoea divers, khoai. Lufl'a divers,
iituop kia. Maehitus odoratissimus, hoi loi. Molaleuca
SEMAILLES'ET PLANTATIONS.
— Vers la fin du mois, cajeputi, cajepul,. tràm. Momordica mixla, dày gâc.
premier'-semis et premières plantations de la culture Passilfora mauritiana, grenadine, pomme-liane. Plero-
maraîchère d'Europe : Allium ascalanium, échalolte ; stigtna capitum. Teclona grandis, teck, gia ti. Theo-
allium cepu, oignon, hành ; allium porrum, poireau, kiêu ; broma cacao, cacaoyer, eu lac.
allium salivum, ail, loi. Apium graveolens, céleri, ran
persil, ngo. Asparagus
eau tau ; apium pelroselinuti.i,iong-tn MATURITÉ.
— ,-FgIe marmelos, faux oranger, bo nàu.
officinalis, asperge cultivée, ; plantation des Anona squamosa, pommier-cannéllier, mang cùu, der-
griffes. Beta vulgaris, betterave, eu giên ; bra<siea niers fruits. A verrhoa carambola, caramborier, pommier
chinensis, chou chinois ou pô-tsai, brassica napus, navet, de Goa, khê. Bixa orellana, rocouyer dieu. Citrus auran-
eu cai ; brassica oleracea, chou, cai bap. Cichorium tium, oranger, cam ; cilrus decuinana, pamplemousse,
inthybus, chicorée, cai ôrô. Cynara scolymus, artichaut: buoi ,• citrus limonellus, citronnier, chnnh ; citrus
n'arrive pas à maturité. Daucus enrôla, carotte, nghè inandurensis, mandarinier, vangasay, q.uit ; citrus nobi ;
lây. Lactuca saliva, laitue, rau giêp. Lycopersicum escu- lis, oranger du Cambodge ou mieux de Gaibé, cam sanh,
lenlum, tomate, cà vo. Nasturlium indicum, cresson de citrus vulgaris, limonier, chan ; la maturité est incom-
l'Inde-, rau nia lây, repiquage. Raphanus salivus, radis, plète encore chez la plupart des espèces. Musa para-
eu cai do. Rumex acelosa, oseille, rau chua. Scandix disiaca, bananier, chuôi ; W variétés ; abondant. Minu-
cerefolium, cerfeuil, Spinacia oleracea, épinard,rau giên. sops elongi, mimusope, viol. Passiflora quadrangularis ;
La plupart de ces légumes, convenablement fumés et premiers fruits.
chaulés, donnent de bons résultats pendant toute la sai-
son sèche, à la condifion de les soumettre à un arrosage FLORAISON.
— Gossipium lierbaceum, cotonnier, Isié-
journalier vers le coucher du soleil. bas. Ziziplas jujubas, jujubier ; pulrèa.
On peut continuer à planter les arbres el les arbris-
seaux, en ayant soin d'arroser si les pluies font déluut.
Cambodge
FLORAISON.
— Agati grandiflora, fayotier, dAu dua.
Argyreia divers, dày bacthau. Ilurmannia gigaulea. Ca- MATURITÉ..— Averrlioa carambola, caramboiier; spu..
Jonyction speciosum, bim bim. Clerodendron paniculatum,
— Bixa orellana, rocouyer ; chompou chreloh. — Q-
nu trinli tbao, nu trinli vây. Coix lacryma, larmille, trus aurantium, oranger; krôch. — Citrus decumana,
larme de Job, bo bo. Cohimbia evecta." Convol-vulus pamplemousse ; krûek thlong. ^-Citrus limonclluà, ci-
divers, liseron, bim bini. Grossypium herba'ceum, cotou- tr-onnier ; krôcli lèmar.'
— XXXII!
CÉRÉALES. FOURRAGES

La vie agricole a repris toute son activité. On a com- SEMIS. Blé. Avoine. Epeautre. Orge. Seigle. Sarra-
nvncé à ensemencer pour la prochaine récolte du cin- —
zin. Sorgho. Millet. Moba. Téosinte. Herbe du Para.
quième mois. Gesse. Lupin. Maïs. Plantain. Sainfoin. Topinambour.
On commence en ce mois à couper les lua-som, riz Carotte. Betterave. Trèfle. Luzerne etc.,
repiqués de bonne heure.
Les mûriers ne donnent plus guère de feuilles ; on FLEURS
coupe les plus vieux dont les branches serviront à faire SEMIS, Mois propice pour les semis de toutes les
des boutures, tandis que les aures sont recourbés en —
fleurs, principalement :
arc et piqués en terre. Ageralum. A-grostis élégant. Alysse odorant. Héliotro-
Enfin nous sommes au moment de planter toutes sortes
de légumes, de salades et de choux pe. Pensée. Clarkia, Coloquinte. Go.quelourde. Salpi-
Dans celte fièvre du travail aux champs, les habita- glossis, Sanvitalia. Goreopsis. Dolique d'Egypte. Gypso-
tions sont désertes ; c'esl hélas. Pépoque la plus fruc- philia. Amarante divers. Pelle de jour. Reine-marigùe-
tueuse pour les pirates et les maraudeurs de village. rite. Réséda. Ilugelia. Immortelle. Saponaire. Souci.
Lobelia, Lupin, Màiope. N.éinophila, Rfséda, Chrysan-
thème. Cinéraire. Géranium, Niselle. Verveine, Zinia
ARBRES ET ARBUSTES OEillets divers. Pétilla. Pétunia. Phlox. Primevère, etc.,etc.
.SEMIS. — Mois très favorable pour tous les semis PLANTATION.
— Actinie, Achyranies. Agapanlhe. An-
d-'à'rbustes en général : thémis. Aralia. Balisier. Bégonia, Galadium Centaurée,
Acacia. Robinia. Ailanle, Baguenaudier. Bignonia Chrysanthème. Cuphea.-Cypérus. Dalura. Fuschia. Géra-
catalpa. Conifères divers. Cyprès. Eucalyptus divers. nium. Héliotrope. Nérium. Tabac. Pelargonium. Perven-
Févier. Arbre à thé. Genêt d'Espagne Orme. Saule. che. Pétunia. Pyrèlbre. Roseau. Salvia. Tradescantia,
Sophora du Japon. Mimosa. Catlillier. Chèvrefeuille. Véronique. Verveine. YVïngandia.
Camélia. Clématite. Glycine Laurier. Jasmin. Passiflore.
Barbadine. Pins divers Rhododendron. Wellingtonia. PLANTES BULBEUSES
Rhus vernix. ' ay-son. Yucca. Troène. Cordia, Mélia. PLANTATION. Amarvllis. Beltadonne. Anémone.
Berilla amonillia. Aleurites, le pommier-cannelle. —
Dahlia. Balisier. Caïadium. Colchique. Cyclamen. Glaïeul.
Badiane, anis étoile, Spondias. etc., etc. Safran. Tubéreuse. Pivoine. Renoncule. Asclépias. Grocns.
PLANTATION. Pêcher. Abricotier, Alisier. Cerisier. Glycine llolelia. Japonica. Iris Jacinthe Jonquille. Lys.

Châtaignier. Teck. Tamarinier. Bégonia Chèvrefeuille. Narcisse, etc., etc.
Clématite. Coloneaster. Cyprès. Fusain du Japon. Gly-
cine, Houx. Hortensia. Jasmin. Alstoma. Aleurites. Cor- POTAGER
nouiller. Prunier. Tilleul. Orme. Poirier. Kalmia. Lau- SEMIS.— Pendant ce mois, les grandes pluies n'étant
riers divers. Passiflore. Pins divers. Rhododendron. plus a craindre et la température devenant moins élevée,
Azalée Romarin. Rosier. Hibiscus. Acalypha. Cellis.
Allante. Acacias divers. IJaguenaudier. Pommier. Aucu- on peut effectuer les' semis par petites quantités, pour
obtenir des. légumes de primeurs, des espèces suivantes :
ba. Aristoloche. Eranihemum. Sapinette. Napin. Séquoia. Ail. Asperge. Aubergine. Absinthe. Anelli- Officinal.
Thuya. Troëne. Allanianda. Viorne. Wellingtonia. Yuc- Anis vert. Armoise. Arroclie. Artichaut. Basilic. .Belle-
ca, etc. rave Câprier. Capucine. Cardon. Carotte.Céleri. Cerfeuil.
Pour les arbres d'Europe, dont on ne pourra se Chicorée. Scarole. Choux divers. Ciboulette. Ciboule.
procurer des plants sur place, la plantation ne pourra Coriandre. Cornichon. Concombre. Cresson alénois.
avoir lieu qu'en fin novembre et décembre, car ces Cumin. Dolique. Epinard. Estragon. Fenouil. Fraisier.
arbres ne peuvent être expédiés de France qu'après Giraumon. Haricot, Laitue. Lavande.' Ilysopô. Melon.
la chute des feuilles, qui. a lieu en octobre. Moutarde. Navel. Pois. Oignon. Oscille. Persil. Poireau.
Pomme de terre. Radis. Raiponce. Rhubarbe. Romaine.
GRANDE CULTURE Rutabaga. Salsifît. Sarriette. Sauge officinale. Seolyme.
Scorsonère, Thym, etc., elc.
PLANTES INDUSTRIELLES
PLANTATION. — On opère la plantation des légumes
-
SEMIS. Cotonnier. Haricot. Soja. Caféier. Cacaoyer.
Pomme de (erre. Topnamlmur. Houblon. Lin. Chanvre.
semés du commencement d'octobre, tels que :
Laitue. Chou. Poireau. Aubergine. Asperge. Fraisier.
Pois. Sésame. Betterave à sucre. Tabac, etc., etc. Pomme de terre. Rutabaga. Estragon. Ciboule. Oignon
PLANTATION. Caféier. Ramie. Mùrier.-T'abac. Canne Cilioulelie. Oseille. P.aponce. Persil. Cerfeuil, etc.,"etc.

à sucre. Manioc. Badiane. Arbre à thé. Rhus, cày son, Epoque très favorable pour l'oeilletonnage des artichauts,
elc. la multiplication des fraisiers.

rar es -W ___MH as sa MS
€»cliineltme hellata. Michelin ehampaca, boa su nam. Orchidées para
sites. Dorana paniculala. Qu ssia aniara, quassier amer,
SEMAILLES. I.ycopersicum esculentum, tomate, cà et glabra, dày sang giong.
— an. quisqualis, dcnsiilorahaclfdan
yo. — Nicoliana taliacum, tabac, Ihuûc. Solamim me- Sanlalun.i album, sautai, huong. Perminalia
longena, aubergine, ca. Tous les légumes d'Europe divers, ban chiu ; 7 espèces.
indiqués pour octobre.
MATLIUTK. — Gschynomene lagenaria, saja, dién
FLOIIAISON.
— Agali grandiflora, fayolier, dau dua. dièn. Arislolochia species, aristoloche. Artabolrysodora-
Aleurites moluccana, baneoulier, dau'lai. Beaumonlia tissiniii, ylang-yla-g. Bixa orellana, rocouyer, dieu.
grandiflora. Coslus speciosus, riêng dày. Cryploslegia Bromelia ananas", ananas, kiem : derniers fruits. Calo-
Dioscorca divers, igname, khoai canif lien. Ipomoea piiyllum, îiu'i-u. Caricii papaya, papayer, du du. Citrus,
divers, balaie, palate. Liseron, khoai ; une douzaine toutes les espèces citées en octobre. Cofïca arabica,
a espèces. Jasminum divers, jasmin, boa lai ; â- espèces. caféier, Ira plie. Dolichos divers, dolic, dàu. Musa
Malpiglna glabra, cerisier des Antilles. Melochia paradisiaca, bananier, chuoi ; 10 variétés; plus rare.
um-
XXXtY
Orysa saliva, riz hâtif, lua. Passiflo'ra quadrangularis, réception, ces arbres étaient trop secs, que le bois soit
barbadiné. Phàseôlus divers, haricot, dàu, Poinciana ridé, il faudrait faire une fosse et les enterrer complè-
regia. flamboyant des Antilles. Psidiuni pyriferum, goya- tement dans leur longueur, pour les faire revenir.
vier, oi. Spondias dulcis, pommier de cytlière, coc Cinq ou six jours après, on les mettrait en placé ; mais
lây, Toctona grandis, tek, gia li. 'Vanollâ* aromatica, généralement ils arrivent en végétation. Il convient de
vanillier, hôa. Ion lia. les mettre en terre dès leur arrivée ; si les pousses
étaient trop avancées, il serait préférable de les rabattre
€-amî»otIt|e et de laisser émettre de nouveaux bourgeons.
SEMAILLES. — Les premiers terrains qui émergent
après l'inondation sont immédiatement cultivés et ense- GRANDE GULTTJRE .'-.'..;
mencés. Gossypium herbacetini,. cotonnier • krebas.
Indigofera tinctoria. indigo ; if-roj», Nicotiaiia tabacum, PLANTES INDUSTRtËLLËS ET ÉCONOMIQUES -.-'
tabac, tlmâm, Sêsamum orientale, sèsù-nie ;-lengo. Mou-
— Haricot, Chanvre, Soja, Soleil. Lin, Mou-
SEMIS,
rus; s\ba,: mûrier ; mon. Ragus lievis, sagoatier, sain. -
tarde. Colza. Ricin. Betterave à sucre. Pomme de terre
.Culture potagère: haricots, citrouilles, courges,, çoil-
-comjjresv melons, patates, salades, etc, etc. etc ,- êtc
PLANTATION, i--^-Thé. Caféier. Cacaoyer. Manioc, Gan-
MATLRITÉ. — Les mêmes fruits c[ue le mois, .précé"
dent, Coffea arabica-,, café, kaphé on Icaphè. Cacica 'ne à sucrei Abaca. Cu-nàù. Arrow-ro.ol. Woandzeia de
Madagascar, etc., etc.
papaya, papayer. ; lehong- si plilê. Vaiïillà aromatica, .
vamiUer. Orysa saliva,'riz., srou-prang.
CÉRÉALES. —FOURRAGES
'''-" Ttoiïlti'M: SEMIS.
— Blé. Orge. Avoine, Maïs, Sorgho. Sarrasin
Seigle, Epeautre. Moha. Millet. Téosinle. Herbe du Para,
Le mois de novembre est consacré à la récolte du Betterave. Carotte, 'Rutabaga. Navet. ChouLfourrag.er.
dixième mois. L'activité'est grande dans les campagnes, Millet. Iris. Chou-navet, etc., etc.
et les champs sont envahis par d'innombrables travail-
leurs enveloppés de leurs curieux manteaux de feuilles
de lataniers. ~ ~ FLEURS :

Nous avons dit que la moisson du riz du dixième mois SEMIS. -—Mois des plus propices pour tous; les semis
est faite 'seulement dans les rizières que leur situation de fleurs.
n'expose pas à être inondées pendant l'automne. Ancolie. Aster. Asclépias. Balsamine. Calandrima.
, Dans la partie montagneuse du Delta et à la limite
Campanule'. Capucine, Carlhame, Cleo me. Coquelicot.
des rizières, c'est la plus abondante. Delphinium. Gilia. Giroflée. Immortelle. Julienne. Muflier
Le débordement de tous les arroyos facilite, en effet, Myosotis. OEillet. Pavot. Phlox. Pois de senteur. Reine-
l'irrigation des rizières étagées dans les vallons, el il- marguerite. Rhubarbe. Séneçon. Véronique. Pervenche.
suffit d'un simple, travail de balancement dé'paniers pour
i
Pensée. Volubilis, Verveine, etc., efc.
amener l'eau, même aux étages supérieurs. Chez les PLANTATION. Amarante. Alysse. Argemone. Con-
Muoiigs cependant, ce procédé serait insuffisant, sauf —
Irahlhus. Centaurée. Chrysanthème. Gysophilia. Malope.
pour les lua-coc, riz de montagne, qui se contentent Lupin. OEillet. Seabieuse. Soleil. Pensée. Silène. Thl'as-
de l'arrosage produit par la pluie et qui sont d'ailleurs
de qualité inféiieure. Quant au lua nep, riz gluant ser- pie, Cl'arkia, Gbquelourde. Réséda. Héliotrope. Digitale.
Glêome. Oxalis. Pâquerette, Pied d'alouette. Polémoine.
vant à faire l'alcool de riz, il est nécessaire que la rizière Saponaire. Primevère. Tagète. Véronique, Viscaria.
soit tenue dans un état presque constant de grande
humidité. Zinnia, etc., etc.
Pour suffire d'une façon uniforme à la perte causée
parles infiltrations et par l'évaporalion delà grande PLANTES BULBEUSES
surface de la rizière, les Muongs font un barrage en PLANTATION. On peut opérer la division des bulbes,,

travers de la rivière, ne ménageant qu'un étroit canal des rizômes pour la multiplication.
où le courant passe rapide et met en mouvement quel- Balisier. Bégonia. Anémone. Amorpho pliai lus. Ca-
ques roues; de 4 à 6 mètres de diamètre, munies de adiuin. Gloxinia. Glaïeul. Lis. Dahlia. Renoncule. Oxalis,
palettes et d'augets en bambous ; ces roues élévatoires Capucine. Tubéreuse. Tritoma. Amaryllis, Glycine,
déversent constamment l'eau de la rivière dans de Iloleia japonica, etc., etc.
grandes auges, d'où elle est conduite clans les rizières
par des canaux de bambous. POTAGER
Tout ce matériel, sauf les troncs d'arbres qui servent ^SEMIST— C'est le mois le plus propice pour le semis
de supports et de tourillons, est en bambous minces.
de tous les légumes tels que :
ARBRES ET ARBUSTES Artichaut. Aubergine Asperge. Cardon. Câprier.
Chicorée. Citrouille. Concombre. Cornichon. Courge.
SEMIS. Acacia. Abricotier Amandier. Châtaignier. Cresson. Fenouil. Giraumon. Gombo. Haricot. Melon.

Aubépine. Aune. Azédarach. Berberie. Bouleau. Cèdre. Chou. Ail. Angélique. Betterave. Carotte. Piment. Poi-
Cerisier cultivé. Poinciana. Merisier. Charme. Chêne. reau. Poivron. Pastèque. Scarole. Tomate. Céleri.
Clématite. Cognassier. Daphné. Erable. Filaria. Fusain. Cerfeuil, Ciboule. Ciboulette. Oignon. Epinard. Laitue.
Frêne. Genévrier. Hêtre, lloux. L.iurier. Magnolia. Ma- Romaine. Lavande, îNavet. Oseille. Panais. Persil. Pois.
ronnier. Mélèze. Micocoulier. Néflier. Nerprun. Paliure Pomme de terre. Radis. Raifort. Rhubarbe. Romarin.
épineux. Pêcher. Pin. Plaqueminier. Prunier. Sapin. Salsifis. Sarriette. Scorsonère. Souchct. Slachys. Thym.
Sureau. Thuya. Tilleul, Viorne. Troène. Vigne. Agali. Tomate, etc., etc.
Spondias. Albizzia. Cordia. l'hé. Rocouyer. Teck. Inga. PLANTATION. — Ce mois convient parfaitement, à la
Duranta. Cookia. etc., etc. plantation des plantes potagères, telles que :
PLANTATION. — C'est le mois le plus favorable pour la Aubergine, Asperge. Artichaut. Cardon, Citrouille.
plantation de tous les arbres el arbustes en général, Cornichon. Cresson. Chou. Haricot. Céleri. Cerfeuil.
particulièrement ceux qu'on reçoit d'Europe et qu'on ne Oignon. Epinard. Laitue. Romaine. Oseille. Navet.
peut expédier avant octobre, époque de la chute des Poireau, Persil. Pois, Pomme de terre, Radis. Raifort.
feuilles, et qui arrivent ici en fin de novembre. Si, à leur Salsifis, etc.
— XXXV —
T» _É«_ÏJE MC JBS *_. SE:
Cocliiiiiltïiie ; On fait la récolte des arachides, du ricin, de la canne
à sucre et de la .patate. On coupe également en ce mo-
SEMAILLES. — Indigofera tinctoria, indigotier, chàm ment le mûrier et on fait de nouvelles plantations.
C'est l'époque bénie pour les chasseurs : Flïerbe est
bô la..
peu abondante, et dans les rizières où se dressent courts
PLANTATION. — Nicotiana tabacum, tabac, thuôc ; et hérissés les pieds des épis récoltés, on fait lever
repiquage. à chaque pas des bécassines.
, Les arroyos du bas Delta sont tout noirs de bancs de
FLORAISON. — Albizzia lebbeck moucenna, bois noir. canards sauvages, de sarcelles, tandisque dans l'inces-
Aleurites moluccana, baneoulier, dàu lai. Anacareum
" sante et froide bourrasque de vent du nord, passent des
occidentale, acajou à pommes, dao lôn hôt. Colosanthes vols de grands échassiers^
indiea, sôdo. Congea species. Flemingia semialata. Ge- Mais c'est la saison la plus pénible pour les Annamites.
lonium mUlliflorum, ilydroîea zeylanica, coutarde. Quis- Insuffisamment habillés de vêlements de coton, et sous
qualis densifl'ora et indiea, dày lang giông. Vinca divers. le ciel bas et. triste, un peuple de dix millions d'âmes
Pervenche, boa bai duong, Xyris species. grelotte.
MATURITÉ. — Arachis hypogoea, arachide, pistache de
terre, dàu phuiig. Ardisia solanacea, ardisie. Averrhoa ARBRES ET ARBUSTES
carambola, caramboiier. pommier de Goâ, kbê. Batalas SEMIS. Alisier. Abricotier. Aubépine. Cèdre. Pin. -'.;.
edulis, balate, patate, khoai ïang, un grand nombre de —
Châtaignier. Chêne. Clématite. Cornouiller. Erable. Ca-
variéiés. Carica papaya, papayer, du du. Citrus ; toutes suarina. Maronnier, Mélèze, Néflier du Japon, etc.
les espèces citées en octobre, très abondantes.- Dioscorea En-un mot, tous les arbres en général indiqués en
divers, igname, khoai. Dolichos. divers, dolique, dàu. novembre.
Gossypium lierbaeeum, cotonnier herbacé, bon g. ; pre-
mières capsules. Musa paradisiaca, bananier, chuôt ; en PLANTATION. — Teck, Tamarinier. Alslonia. Letchi.
petite quantité. Pbaseolus divers, haricot, dàu. Piper Jaquier. Allamanila Manguier. Spondias. Rhus vernix.
nigrum, poivrier, hô lieu, Psidium pyriferum goyavier, Cookia. Sapindus. Malpighia. Cellis, Agati grandiflora.
ôi. Sacharum officinarum, canne à sucre, mia. Sesainum Frêne. Acacia mimosa, Aralia, Marronnier. Châtaignier.
indicum, sésame, mè. Tarnarindus indiea, tamarinier,.me. Stillingia. Peuplier. Saule. Camélia; Maclura. Mûrier.
Theobroma cacao, cacaoyer, eu lac. Hibiscus. Acalypha. Duranla. Arbre à thé, etc., etc.
En général tous les arbres et arbustes.
EFFEUILLA ISON. — Erylhrima indiea, faux flamboyant,
bois immortel, vôngnem. Ficus divers, banian, figuier
des pagodes, da, bô dû. Hevea guiànensis, arbre à GRAM1E CULTURE '
caoutchouc. Tarnarindus indiea, tamarinier, me, Tectona
grandis, teck, giati. PLANTES INDUSTRIELLES ET ÉCONOMIQUES
Chez la plupart des arbres, ce phénomène ne peut être
SEMIS. \,— Haricot. Betterave. Chanvre, Ricin. Soleil.
constaté que par les feuilles qui jonchent le sol, car les Lin. Colza. Moutarde, etc.
-

jeunes pousses sont développées avant la chute des


vieilles feuilles. PLANTATION. —[Arbie à llié. Caféier. ; Cacaoyer.
Arrov-rool, Mûrier. Betterave à sucre. Canne à sucre.
FOUETS.
— L'époque est favorable à l'abalage des Patate; etc., etc.
arbres, par suite du ralentissement de la sève ascendante.
Le ver palmiste, cou d'uông, se trouve en grande quan- CÉRÉALES.
tité, jusque vers la fin de février, dans le coeur du — FOURRAGES
Phoenix paludosa, dattier des marais, chà là, qui croit SEMIS. Blé. Sorgho. Maïs. Orge. Sarrazin. Seigle.

en abondance dans les parties marécageuses qui bordent Colza. Betterave. Navet. Téosinle. Luzerne. Trèfle. Méli-
le Mékong et le Soirap. lot, etc., etc.
FLEURS
Cambodge
Toutes les fleurs d'Europe continueront à être semées.
SEMAILLES. Les mêmes plantes que le mois pré- On opérera la plantation de toutes les fleurs qui auront

cédent dans les terrains inondés encore en novembre, été semées en novembre, car c'estjile mois le plus
propice pour leur mise en place.
FLORAISON.
— Agati grandiflora, Fayotier ; anlteas
dey. Mangifera, manguier, soai, plusieurs variétés.
Cuciimis salivus, concombre Iresâli. Cucumis mêla, PLANTES BULBEUSES
melon ; ûloh. Rorassus flabelliformis, Palmier à sucre,
thuot. Commencemenl de la récolle du sucre ; elle dure PLANTATION, — Jacinthe. Narcisse. Safran. Tulipe.
jusqu'en mai ; la plus grande partie des riz sont, récoltés Iris. Lys. Amaryllis.' Tubéreuse. Anémone. Pivoine,
dans le courant de ce mois. etc., elc.
On peut, à partir de novembre, faire les plantes bul-
beuses en carafes, telles que Jonquille, Jacinthe, Tulipe,
Ternit in Hyacinthe, Crocus, etc., elc.

La récolte du riz est partout terminée ; on a labouré [rOTAGER


les rizières el on .commence à repiquer le riz pour la
récolte suivante, [\VTou|es les plantes polagères indiquées en novembre
Les cultures maraîchères se partagent les champs-inu- peuvent se semer en décembre. H en est de même
tilisés en rizières. La laitue, les oignons, les ails, les pour la plantation des légumes. **;£<$.(_
\ choux, les rau-cau, céleri d'eau, le rau-mai, persil, el Il sera bon d'enlever les filets des fraisiers qu'on
enlin le maïs et les haricots envahissent la. contrée el voudra'Jaire fructifier. On ne laissera des filets qu'aux
s alignent jusque sur les bords desséchés des arroyos. plantes réservées pour la multiplication.
c.
XXXV)

MARÉES DE L'INDO-CHINE

_* _% I%_ W ï ___,
.___£.

SI NG A POU RE H A TIEN CANGIÔU

g I PL.EIKE5.ME.RS. j
BASSES" HEÎIS. j' ^ Ë
.
PLSJKES MERS. lîlSSES MKBS.
"{« j. PLE1SÈS MERS. | BASSES MERS- 3
= .

* -^J_t_!___ SOi!l-Oî MATÎSi- SOIU^ i ;'J | "s(HR. J '|g ..'*


-
ÎI-_!_1_!_:__!__^|
__r__ r
=
i -j. "—fc;."^S —: __."j^E! ' 1
SJATIN. MATIN. SOIH. « MATÎS;
i _^~ .r. '-^ pi. 1 »•£' ,:_.
SOIR. _ï._THt.

.—
SOI II..
feg j
:
_______
5 i.Sg .........i f 11, S
li.jSJ »iii!
1 M.
J..1.-05.
037
;>
33
!!5l.^
449
S„ ;
...
io
5 33
Co J
,_
M.
y ^^
'___.' 4ii
,, l3
,3
,._,<_
4 lo
4
A j S
j ....
, ...
2 M-, 1 45
3_
16
4
4 48
,5
"
S£|
SQ N
„ So
9.1
__.
J _ 5o
'
,0
8 29
6 J- 22 3.3 10 <J_: ï. 3 J. 5,6 ,3 53.3 4 3 J. g 339, 36 5 17 4n « .53 4 10 38
(
I V _' SîS ' S " 1 -' n- 3 -^ .!
7 0 ol. 3. i V 53 i
.
u 3 33 4 § 4 V. 3 30 35 5 55 .
40 to 3o 5 u 3^ 27
__ ___ __________________
!_____
____ ____________
5.5. 631 12 i 335 4 J t :-S S. .4 9 33 63o ;
39 lin 7 ........ '....;-.| i

32 |3 o
SI CD.

'
2 22 33 3 7 S 35 il ' 4 i 35 .' 031 ii5gll !'
i." 21 ° - *'• • = 9 521 4-:.
S5
9
7,1 _, D.
F 7 l5 3 5= S' 6 D.
7 '£
S 10 33 712 35 in
J -S
ï. î
f'iî il'i"
I-'3 "'
-T..- "'
-" 'S 'S™
i''-" 8 m»
" ,0
j-
1
-,
S M; 4.._,
33
__,
o i.f.T 10
4 4
4>)
4 8;
-'.
3
î».j,3 633 3o-
=9
7=3
8 4!
: 3S
37
! I 18
2 ,3
33:
-.3
-.0
o 38
48'
- 14
18
S _1_1 1
°-*5' !;' 8 9 1 | m J-~-
I ,J •'- '• ''<
"»'
i5 4
/' Î.B'!
,. 0
: 1> 94,
M.
J- -'Vao
3,j .i>8 37
3;.-g 437
17
i3
3 1 32

"
_____; Ï_L_ 1 ________! «--o 3i 10JO 4 33 25
i'-ï ___ ______________
.'• C?_ ":j'Wu
«*o
j
> 3)
-
71 oïoS ]

S !: '.-3. J?_ '"..9.-!- lî


3
_5g
3
j1 i_ s. ;•, Y. , o
jSl
13 4 54
:-;i_.S,
Si 11 V.
rbS 37 34 il
1154
3 3, 5 33
6=4
o
',0 7.0
5 40 37
_.
i: S s
i[_____
-Bit.:» io.4
:. '''"
33
'3 ; 5 7
s =*
M

3 '5=
,5'''--
I
i
13 1).
3_ . î I' © 3
3i-
3.
l5
13
13 i
._„
r. 5;.
Ou
il.
4
4
13D.
14 © .35 ......
38
=39
3=0
38
_
4o
!
7 r,
'. 3
758 : o
7'i5
3 4o .28
.
38
_8
4 J. 5 :. :.;.
! i
. ; -'J
'''J -•'''- I 1
4 13 1. 5 3c i 35-i 520 4. •
15 M. 4i
?;
;„ ÏO 3S 4 2 i o 40 o 9 53 ,37
jjjï ?.l 'i ".5„i Vl"- _!.'! I , , ,
1

|| 1,
.'
-. o u._>li 3_,
='
37 |l b o
9
5 OM
à
5 9 jll
13 H- iii
5,5
-J 3 10
3 o
4
4
1
Ï5 M.
J.
3 j
2 58
=:-'_8
44i
5 |3
4o
j
9 31 i
3
10 9
' .".
i' 4o 10 âo. »5.
' '?.. "i- '"
1-7 10 o
S -IIS .V.
i-J ' .37
B i„ ~i -:'!, 5i'J 8 ï-*-" : :i 250 4 .
16 V. 3 4o Si 5 49 3» 1 10 33 6 n4o 24
R s-'
5.- ' "ï '''" !
" '-!'" 8 'S »S.
1
. .lu 5 434' |5 un
,
{__;- ^_ ._____.______._; li_i!__.__ * s 'M'a-
; H.io
' ' 11
'<" 33:! 5
/aï
19 S.
20 D- 5"
33
3l
C
6,i 3
39
:' 8 "" 9
a3 i:-r,;S! >'
K S4 S
:
_';.'j!'
?,é
"' !S
:i
,î',
'": 5i
'-• F
? :S
________
"
S
?; 5 6«
i.-.."! S S J|__
ï
' 21 T'a' o 11 4- 9 347
.1=3
4
4 Î3 M.
î- G-.o ' 23
7,V 36
7 5o 37
I
1
325
i5 _' 029 17
„i-,;i,"
B;.?;?•
ïic
î;a "
1

i.-:?
:i ^ï- 1 '''; \V-~-~*
';'' :2 7 " •"' 10 3
«3 ïiC3 M.
,;2.
M

.. _ 1
'.
-.n
..... 353
u. 4
ai.
22 M. o .if. 2li
8 3
847
937
36