Vous êtes sur la page 1sur 95

ANATOMIE DU THORAX

Pr Rachid Marouf
Faculté de médecine et de pharmacie Mohammed
premier, Oujda
Première Séance :
• Anatomie de la paroi Thoracique
• Anatomie des seins
• Anatomie du diaphragme
• Anatomie des poumons
• Anatomie des plèvres

Définition:

La région topographique qui occupe la partie supérieure


du tronc, entre le cou en haut et l’abdomen en bas et sur
lequel s’attachent les membres supérieurs et le cou.
Rôles :
• Le thorax entoure et protège les principaux organes des
appareils circulatoire et respiratoire.
• Il participe aux mouvements respiratoires.
• Forme
Cylindrique, chez le nouveau-né.
Conique à base inférieure, chez l’adulte
Dimensions :
• Hauteur:
• 12 cm, en avant.
• 27 cm, en arrière.
• 33 cm, sur les côtés.
• Diamètre sagittal:
• 12 cm, à sa base.
• 5 cm, à son sommet.
• Diamètre transversal:
• 26 cm, à sa base.
• 11 cm, à son sommet.
Diamètre transversal inférieur :26cm
• Limites :
Configuration extérieure :
 Face antérieure : ou chondro-sternale aplatie, étroite, formée au milieu par
le sternum et latéralement par les cartilages costaux.
 Faces latérales : ou costales
 Face postérieure : ou dorsale constituée par les vertèbres thoraciques et la
partie des cotes située en arrière.
délimitée en avant par le haut du sternum, en
arrière par la 1ère vertèbre thoracique, et
latéralement par les premières côtes.

avant par le bas du sternum et par les cartilages


costaux des 7ème côtes, en arrière par la 12ème
vertèbre thoracique et les 12ème côtes, et
latéralement par les bords inférieurs du dernier
cartilage.
Constitution :

• Le thorax est constitué d’une paroi qui renferme:


• Une Paroi thoracique: qui présente 2 parois,
• Paroi antérolatérale: correspond à la région de la
poitrine et porte la glande mammaire.
• Paroi postérieure: présente 3 régions:
• Région vertébrale thoracique.
• Région scapulaire.
• Région infra-scapulaire.
• Une Cavité thoracique :
• Séparée de la cavité abdominale par le diaphragme.
• Présente 3 régions:
• 2 latérales, cavités pleur pulmonaires.
• Une région médiane, médiastin.
Glande mammaire :
• C’est une glande exocrine, annexée à la paroi antérieure
du thorax, se développe chez la femme à la puberté mais
involu à la ménopause, elle est réduite chez l’homme et
l’enfant.
• Sa forme est conique arrondie, avec:

Aréole : région arrondie et pigmentée.

Mamelon : partie centrale et surélevée de l’aréole où


s’ouvrent les canaux galactophores.
Sillon sous-mammaire.
La paroi thoracique
La paroi thoracique est formée:

 d’un squelette ostéo-cartilagineuse, relié par des

articulations et recouvert par des muscles.

 Elle donne insertion à des muscles internes et à des

muscles externes qui appartiennent au membre


supérieur, au dos et à l’abdomen
Rachis dorsal
sternum
cotes et cartilages costaux
Rachis dorsal
C’est un empilement de 12 vertèbres
thoraciques (T1 à T12), il présente une
courbure concave en avant, c’est la
cyphose thoracique.

Le rachis thoracique effectue 3 types de


mouvements : flexion/extension,
inclinaison latérale et rotation.
Chaque vertèbre est constituée par :
• _ 1 Corps.
• _ 2 Pédicules.
• _ 2 Lames.
• _ 1 Processus (apophyse) épineux.
• _ 2 Processus (apophyses) transverses.
• _ 4 Processus (apophyses) articulaires.

• _ 1 foramen (trou) vertébral .


N/B
• Les vertèbres T11et T12 n’ont qu’une seule fossette costale sur le corps vertébral.
• Les processus transverses de T11 et T12 sont dépourvus de fossette costale supérieure.
LE STERNUM :
• un os plat et symétrique de la paroi antérieure du thorax.
• Il est formé par la fusion de 6 pièces embryologiques, les sternèbres.

2 crêtes osseuses
• Les bords latéraux du sternum présentent 7 surfaces
articulaires costales qui vont s’articuler avec les cartilages
costaux.

• La 2e surface articulaire est située au niveau de l’union du


manubrium et du corps sternal. Cette union est en fait une
articulation de type cartilagineuse.

• La 7e surface articulaire est située à la jonction du corps


sternal et du processus xiphoïde.
Muscle SCH
Muscle sterno-
thyroidien

Muscle transverse
du sternum

Muscle diaphragme
LES CÔTES
• Les côtes sont des os plats, longs et incurvés.
• Pairs, asymétriques

• Ces côtes délimitent en arrière et latéralement le thorax.

• Elles s’articulent en arrière avec la colonne vertébrale, et


elles se prolongent en avant par un cartilage costal.

• Au nombre de 12 côtes.
• Leurs longueurs augmentent de la 1ère à la 7ème puis
régressent.
Chaque côte présente d’arrière en avant 3 parties :
• une tête
• un col
• un corps
• La tête costale
• La tête costale s’articule avec la colonne vertébrale et présente 2 surfaces articulaires séparées par
une crête osseuse
• Le col de la côte
• Le col de la côte est aplati d’avant en arrière.
• Le tubercule costal
• Le tubercule costal est orienté en arrière. Il présente une surface articulaire avec le processus
transverse d’une vertèbre thoracique.
• Le corps de la côte
• Le corps de la côte est orienté au début en arrière et en dehors. Ensuite, il s’oriente en avant et en
dehors.
Au niveau de la face interne du corps, on retrouve le sillon costal.
• Les bords supérieur et inférieur donnent insertion aux muscles intercostaux.
Particularité de la 1ère cote
• C’est la plus petite et la plus courte des côtes.
• Aplatie de haut en bas.
• Ne présente pas de gouttière costale.
• Présente 2 gouttières situées de part et d'autre
du tubercule du muscle scalène antérieur
(de Lisfranc) pour le passage de
la veine subclavière en avant
et de l'artère subclavière en arrière.
La 2e côte
• La 2e côte est deux fois plus longue que la 1ere côte.
• Scalène postérieur : face externe de la 2e côte.
• Elle présente sur sa partie moyenne une particularité, le
tubercule du dentelé antérieur.
Les côtes 11 et 12

• Les côtes 11 et 12 ne possèdent aucune tubérosité.


Elles ont une seule surface articulaire qui s’articule avec
les vertèbres thoraciques 11 et 12.
LES CARTILAGES COSTAUX

• sont des cartilages hyalins.

• Ils sont plus arrondis que les côtes. Ils forment la jonction

mobile entre les côtes et le sternum. Leur longueur


augmente de la 1ere à la 7e côte, et diminue de la 7e à la
12e.
Articulations du sternum
• Articulations sternales.
• Articulations chondro-sternales.
• Articulations sterno-costo-claviculaires
• Les articulations sterno-costales:de type synoviales planes

• Les articulations sterno-costales sont composées de 4

parties :
 la capsule fibreuse

 les ligaments sterno-costaux radiés

 les ligaments sterno-costaux

intra-auriculaires

 les ligaments costaux xiphoïdiens :


Articulations du rachis dorsal
• Entre les corps vertébraux: par les disques intervertébraux et les ligaments
vertébraux communs (antérieur et postérieur).

• Entre les arcs postérieurs: par les processus articulaires.


Articulations des côtes
Articulations costo-vertébrales: doubles,
• costo-corporéales
• et costo-transversaires:
Entre Tubérosité costale-fossette costale
transverse
Articulations des côtes
Articulations des côtes
• Articulations costo-chondrales:
syndesmose Artic. Costo-
chondrale

A.interchondrales
Une syndesmose est une articulation dans laquelle les deux os sont reliés l'un à l'autre par des ligaments .
• Articulations inter-chondrales: unissent les bords en

contact des cartilages costaux 6, 7, 8 et 9.

• Ce sont des articulations de type synoviales planes.

• Elles comprennent une capsule constituée d’un

renforcement fibreux.
Muscles de thorax
Muscles de thorax
• 1. Muscles de la paroi antérolatérale :
• Muscle grand pectoral.
• Muscle petit pectoral.
• Muscle sous-clavier.
• Muscle grand dentelé.
Muscle grand pectoral.
• 1. Insertion:
- bord antérieur au tiers interne de la clavicule
- partie latérale du manubrium et corps sternal,
- sur l'aponévrose des muscles grand droits
- plan profond s'insère sur les 6 premiers
cartilages costaux.
2. Trajet:
3. Terminaison
la berge latérale de la gouttière bicipitale de
l'humérus.
4. Action
• adducteur du bras, rotateur interne,
antépulseur.
5. Innervation
• les nerf des pectoraux
Petit pectoral
1.Insertion
• processus coracoïde de la scapula
2.Trajet
• oblique vers le bas, l’avant et le dedans
3.Terminaison
• face antérieure des côtes 3, 4 et 5.
4.Innervation
• l’anse des pectoraux lui abandonne un
filet nerveux
5.Action
• inspirateur profond
abaisse moignon de l’épaule
Muscle sous-clavier
Insertion
• sur la clavicule, (gouttière qui lui est
propre)
Trajet
• descend vers le bas, l’avant et le
dedans
Terminaison
• 1ère côte et cartilage sterno-costal
Innervation
• collatérale direct du plexus brachial,
issue de C5
Action
• inspirateur profond (soulève 1ère
côte)
abaisse moignon de l’épaule
Muscle grand dentelé
• maintenir l’omoplate collé au thorax d’où
sa fonction de muscle stabilisateur
Origine
• digitations musculaires sur les faces
latérales des 9 ou 10 premières côtes
• Terminaison
• Sur la face antérieure et le bord médial
de la scapula (omoplate).
• Corps musculaire
• Les fibres de ce large muscle
s’établissent en éventail autour de la
paroi thoracique.
• Innervation
• Par le nerf thoracique long (nerf
respiratoire de Charles Bell).
Fonction
• Le dentelé antérieur est un muscle
abducteur, abaisseur et rotateur
latéral de la scapula.

2. Muscles de la paroi postérieure

• Muscles spinaux.
• Muscles petits dentelés postérieurs.
• Muscle angulaire de l’omoplate.
• Muscle rhomboïde.
• Muscle grand dorsal.
• Muscle trapèze.
Muscles petits dentelés postérieurs
• Muscles superficiels de la région lombo-
dorso-cervicale
• Insertions

• apophyses épineuses des deux dernières


dorsales et des deux ou trois premières
lombaires, Il se porte ensuite obliquement en
haut et en dehors, et se divise en quatre
digitations, régulièrement superposées, qui
viennent s'insérer au bord inférieur et a la
face externe des quatre dernières côtes.
• filets proviennent des neuvième, dixième et
onzième nerfs intercostaux.
• Action: attire en bas et en dehors les
dernières côtes sur lesquelles il s'insère il
agrandit donc !e thorax a sa partie inférieure.
Muscle angulaire de l’omoplate
• élévateur de la scapula
• Insertions
• Il s'insère sur l'angle supérieur du
scapulum
• se porte en haut, en avant et en dedans
• 'apophyse transverse de l'atlas et sur les
tubercules postérieurs des apophyses
transverses des trois ou quatre vertèbres
suivantes.
• nnervé par une branche spéciale
du plexus brachial, le nerf angulaire.
Action: Quand il prend son point fixe sur
la colonne cervicale, l'angulaire attire en
haut et en dedans l'angle supérieur de
la scapula, en même temps qu'il abaisse
le moignon de l'épaule.
Muscle Grand Dorsal

• Origine. Le muscle grand dorsal


s’insère en différents points : sur
les processus épineux à partir de
la vertèbre thoracique T6 au
sacrum, sur la crête iliaque (bord
supérieur de l’os iliaque), et sur
les 3 ou 4 dernières côtes.
• Terminaison. Le muscle grand
dorsal s’insère sur le fond du
sillon intertuberculaire de
l’humérus, au niveau de son
extrémité supérieure (1).
• Innervation. Le muscle grand
dorsal est innervé par le nerf
thoraco-dorsal provenant des
vertèbres cervicales C6 à C8 (1)
Muscle trapèze.
• Chef cervical (ou supérieur ou claviculaire)
• Insertion
• sur le crâne et sur les sommets des vertèbres supérieures jusqu’à C5 par le biais d’un triangle
aponévrotique
• Terminaison
• bord postérieur : 1/3 externe
• Innervation
• 11ième paire des nerfs crâniens : nerf spinal
• Action
• soulève le moignon de l’épaule
• fait pencher latéralement la tête
• extension de la tête et rotation
• Chef acromial (ou thoracique supérieur)
• Insertion
• triangle aponèvrotique tendu de C7 à Th3
• Terminaison
• sur la face supérieure de l’acromion
• Action
• rapproche la scapula de la ligne médiane
• inclinaison du rachis
• Chef inférieur (ou thoracique inférieur)
• Insertion
• triangle aponévrotique tendu jusqu’à Th10
• Trajet
• remonte vers le haut et le dehors
• Terminaison
• épine de la scapula et tubercule du muscle trapèze
• Action
• déviation du rachis
• mouvement de sonnette de Cruveillier : (permet d’augmenter l’abduction du bras jusqu’à 180°)
• Innervation
• ces 2 dernier chefs sont innervés par des branches perforantes venues des nerfs de la parois
thoracique.
• Rapport
• le trapèze est emballé dans la même aponévrose que le deltoïde et le grand pectora
3. MUSCLES INTERCOSTAUX EXTERNE,
MOYEN ET INTERNE.
• Les espaces intercostaux sont comblés par des
formations aponévrotiques. Trois
• muscles intercostaux : externe, interne et intime s’insèrent
dans chaque espace.
• Les muscles intercostaux externes s’étendent
obliquement en bas et en avant.
• Les muscles intercostaux internes sont obliques en haut
et en avant.
• Les muscles intercostaux intimes sont les plus profonds,
de même orientation que les intercostaux internes.
• Le fascia endothoracique couvre la face interne de la
paroi thoracique.

• 3. Muscles intercostaux externe, moyen et interne.
• 4. Muscle triangulaire du sternum.
• C’est une glande exocrine, annexée à la paroi antérieure du thorax, se développe chez
la femme à la puberté mais involu à la ménopause,
• elle est réduite chez l’homme et l’enfant.
• Sa forme est conique arrondie
• Aréole : région arrondie et pigmentée.
• Mamelon : partie centrale et surélevée de l’aréole où s’ouvrent les canaux galactophores.
• Sillon sous-mammaire.
• C’est une glande mérocrine :
elle a un rôle exocrine (sécrétion du lait) et
endocrine (1er lait = colostrum riche en Ig).
• Structure glandulaire principale = l’acini
• Les acini qui vont converger entre eux par des conduits
lactifères primaires, puis principaux (environ 3 à 4) pour
aller vers le téton
• C’est un muscle inspiratoire principal et indispensable qui
sépare la cavité thoracique en haut de la cavité
abdominale en bas.
• Il se projette, en expiration forcée,:
- sur le 4ième espace intercostal (EIC) à droite
- et le 5ième EIC à gauche.
• Il est innervé par nerf phrénique issu du plexus cervical
C4.

• 2 portions:
• - charnue; périphérique, musculaire
• - centre tendineux, central « feuille de trèfle à 3 folioles »
Orifices principaux du diaphragme :
 Hiatus aortique (D12): où passent
• _ Aorte thoracique qui devient abdominale.
• _ Conduit thoracique.

 Hiatus oesophagien (D10) : où passent,


• _ Œsophage.
• _ Nerfs vagues D et G.

 Hiatus de la veine cave (D9) : où passe,


• _ Veine cave inférieure.
nerf phrénique issu du plexus cervical C4.
poumons
• deux organes intra thoraciques, destinés à assurer les
échanges gazeux (ou hématose), entourés par une
enveloppe séreuse, la plèvre.
forme
• - Face latérale (ou costale), convexe, se moule sur la
face interne du gril costal.
• - Face médiale (ou médiastinale), légèrement concave,
présente à sa partie moyenne « le hile »
• -Base (ou face) inférieure (ou diaphragmatique),
concave.
• - Sommet (ou apex) supérieur
• - Trois bords:
antérieur, postérieur et inférieur
• - Surface lisse et brillante.
Segmentation

 Chaque poumon est divisé en lobes, chaque lobe en


segments, chaque segment en lobule, jusqu’à arriver aux
alvéoles qui sont les unités fonctionnelles des poumons.
 Intérieurement:
• Le poumon est formé d’un ensemble de conduits
aérifères qui provient des ramifications de l’arbre
bronchique.
. Segmentation
Pédicule pulmonaire

• Il est constitué de deux types d’éléments :


• . Eléments nourriciers : formés par les artères, veines,
lymphatiques et nerfs bronchiques.
• Eléments fonctionnels (participant à l’hématose) :
représentés par les bronches souches (droite et gauche),
l’artère pulmonaire (branches droite et gauche), les
veines pulmonaires (deux droites et deux gauches).
La plèvre
• est une membrane séreuse à 2 feuillets enveloppant chacun des

poumons.

• Les plèvres, droite et gauche, sont indépendantes l’une de l’autre.

• Chaque plèvre est constituée de 2 feuillets :

 • un feuillet viscéral entourant le poumon et s’insinuant dans les


scissures inter lobaires

 • un feuillet pariétal qui tapisse la face profonde de la cavité


thoracique