Vous êtes sur la page 1sur 6

TD et TP Analyse Numérique

Equations aux dérivées partielles


Matériaux
g
Introduction :

Les EDP représentent la modélisation la plus utilisée dans la résolution


des phénomènesphysiques complexes et dynamiques et ayant les
caractéristiques suivantes :

Le problème dépend de 2 ou plusieurs variables indépendantes


Résoud les problèmes physiques dynamiques complexes
L’équation aux dérivées partielles est de type Elliptique ,
parabolique ou hyperbolique et permet de résoudre les
phénomènes liés aux systèmes ondulatoires , conduction
thermique et les états d’équilibre .
Exemples d’EDP :

• Équation de Laplace
• Équation de propagation (ou équation des cordes vibrantes)
• Équation de Fourier
• Équation de Poisson
• Équation d'onde de Langmuir
• Équation de Navier Stokes (mecanique de fluides)
• Equation de Schrödinger (mecanique quantique)
• Équation de Klein-Gordon
• Equation Helmoltz ,Maxwell (electromagnetisme) et Alembert
• Equations d’advection et Black Scholes etc ……………

Les méthodes numériques de résolution des EDP sont réalisées par


celles des différences finies , éléments finis , volumes finis et
méthode des caractéristiques .

Mr A.Allali ENP/2018-19/1 ère Année Page 1


Partie Theorique :

Exercice 1
Soient les 2 problèmes suivants :

∈ 0 1 , ∈ 0 1
−∆ , + + , =
,

0, =0
+ ,0 = 0
(1) : ,

=0
,

,1 =

∈ 0 1 , ∈ 0 1
−∆ , =1
0, = 0
+ ,1 = 0
(2) : ,

=1
,

,0 = 0

• Donner les caractéristiques détaillées de ces 2 Edp


(definir domaine continu de travail et ses frontieres , type edp , conditions
limites etc ………. )
• En déduire la discrétisation avec justification du choix des dérivées numériques

Exercice 2 :
Soit le problème aux conditions limites :

∆ ,
= , , ∈!
, |# = $
− $

!=% , ∈ ℝ$ ; ≤ ≤ ) , ≤ ≤ )* , # = +!

1-1) Donner le maillage correspondant indiquant les inconnues du problème


( h = k = 1/3)
1-2)
a) Calculer les conditions limites sur les nœuds frontières

1-3) Comparer la solution obtenue avec : ( U ( exacte ) = $ − $ )


b) Déterminer le système discrétisé du problème

Mr A.Allali ENP/2018-19/1 ère Année Page 2


Exercice 3 :
Soit le problème (*) suivant :

−∆ , + + , = , , ∈!
+ ,
+
, = , = , ,) =
+ ),
+
(*) :
!=% , ∈ ℝ$ ; ≤ ≤ ) , ≤ ≤ )* , # = +!

1-1. Définir le domaine continu # de calcul et ses frontières #, , #- , #. /0#1 et les


caractéristiques du problème (*)

1-2.Représenter le maillage correspondant en indiquant les inconnues du problème


( h = k = 1/4)
1-3. Discrétiser le problème et en déduire le système matriciel de détermination des
inconnues ( nœuds inconnus ) du problème .

Exercice 4 :
Soient les conditions limites discrètes de l’équation ∆U(x,y) = 0 représentées sur les
figures 1 et 2 .

En tenant compte des symétries existantes :

2-1) Donner les systèmes discrétisés des 2 problèmes sachant que le pas est uniforme .
2-2 En déduire la solution numérique de chaque problème .

Fig : 2-1 Fig : 2-2

Exercice 5 :
Soit D le domaine triangulaire D = { (x,y) / 0 <= x <= 1 , 0<= y< =1 , 0 <= x+y <=1 }
On détermine par la MDF la solution du problème (*) suivant :

∆5 , = + ; , ∈ !
∗ : 4
, |# = 6 + 6 /8

Mr A.Allali ENP/2018-19/1 ère Année Page 3


3-1) Donner les conditions limites discrétisées en chaque nœud ( h = k= ¼) .

6
+ 6 /8
3-2) Résoudre numériquement le problème aux conditions limites (*) .
3-3) Comparer cette solution à celle exacte donnée par

Exercice 6 :
4-1 ) Déterminer par la méthode MDF la solution du problème (*) suivant :

∆5 , = ; , ∈ ! = % , / ≤ ≤ ) 9: ≤ ≤ ) *
, = $ − $ , = ; < = ; < = )
∗ :
+ , )
, + = $ + $ − $ , = ) , = =
+ $

4-2) Evaluer l’erreur d’approximation ( U (exacte) = $ − $


( Utiliser l’approximation d’ordre 2 pour la dérivée première )
)

Exercice 7 :

de l’équation ∶ ∆5 , = .
En utilisant la méthode de Liebmann , Déterminer les 2 premières approximations

Indication :
Les conditions limites sont indiquées sur la figure 5
Les approximations initiales sont nulles .

Fig : 5

Mr A.Allali ENP/2018-19/1 ère Année Page 4


Exercice 8 :

+ +$
Soit le problème de conduction thermique suivant :

= , ≤ ≤ )
+: + $
, = ?@A B , ≤ ≤ ) CDAE@:@DA?@A@:@FG9?
, : = ), : = CDAE@:@DA?G@H@:9?

de U (x , t) ( h = 1/3 et I = 1/2 )
6-1) Donner par la méthode de Schmidt , les 4 premières valeurs approximatives

6-2) Comparer les résultats avec la solution exacte du problème


K , 0 = / LM O sin S TU0 = 1/9
N

Exercice 9 :
7-1) En utilisant la méthode de Cranck-Nicolson , reprendre l’exo précédent pour le
calcul des 2 premières valeurs approximatives de U(x , t) ( h=1/3 et k =1/36) .

7-2) Effectuer les comparaisons avec la solution exacte pour le cas h=1/18 ?
Exercice 10 :
Soit le problème de la corde vibrante donné par :

+$ +$
= , ≤ ≤ )
+:$ + $
, = ?@A B , ≤ ≤ ) h = 1/4 et I = 1/2
, : = ), : = , : > 0

Calculer K\ , à l’aide des méthodes explicite et implicite .


Solution exacteK , 0 = TU] S ^_T S0

Partie : Implementation
Cette partie consiste à comprendre , commenter ; discuter et implémenter
les 3 classes D’EDP en se basant sur les programmes joints avec le
polycopié .

Appliquer la structure des programmes remis à d’autres EDP vus en TD


ou en Cours .

Mr A.Allali ENP/2018-19/1 ère Année Page 5


Mr A.Allali ENP/2018-19/1 ère Année Page 6

Vous aimerez peut-être aussi