Vous êtes sur la page 1sur 10

2.

Mode d’ouverture à ciel ouvert


2.1. Facteurs du choix des modes d’ouverture: Le choix d’un schéma
d’accès à ciel ouvert dépend des facteurs qui influent sur le type d’ouvrage
donnant l’accès au gisement :
a) facteurs géologiques : la morphologie,
 la dimension,
 le pendage,
 la puissance et
 la profondeur du gisement;
b) facteurs topographique : relief de la surface (montagne ou plat) ;
c) condition technico-économique :
 type et caractéristiques des moyen utilisés ; (la pente et la
largeur de la tranchée d’accès) ;
 duré de vie de la carrière/mine (temporaire ou stationnaire);
 la production prévue par l’entreprise (largeur, couple ou unique
voie) ;
 dépenses capitales pour la construction.
2.2. Principaux modes d’ouverture : les principaux modes d’ouvertures
sont classés suivant le type d'ouvrages (tranchées d’accès) donnant l'accès
au gisement:
a. Classification suivant la disposition des tranchées d’accès par rapport
au contour du champ minier
b. Classification suivant le nombre des gradins qu’elles desservent
c. Classification suivant leur destination (objectif) principale : on
d. Modes d'ouverture combinés

3. Classification suivant la disposition des tranchées d’accès par


rapport au contour du champ minier
3.1-Tranchée d’accès extérieure : les tranchées d’accès extérieures
creusées à partir de la surface du sol en dehors du champ minier jusqu’à la
limite de ce dernier au niveau de la plate-forme de travail (tranchée de
découpage).
Ces tranchées ont un grand volume par rapport aux tranchées intérieures,
c’est pourquoi on les utilise généralement pour l’ouverture des gisements de
surface et peu profonds (Méthode par découverte, gisement en plateures).
3.2-Tranchée d’accès intérieure : les tranchées d’accès intérieures
creusées suivant la limite de la carrière/ mine a C.O à partir de la surface
(ou à partir de l'horizon précédemment découvert) dans les gradins partant
(quittant, relier) de l’arête supérieure à l’arête inférieure. Ces tranchées,
généralement disposées sur les bords inexploitables, on les employées pour
l’ouverture des gisements profonds. (Méthode par fosse, gist dressant, filon).

Fig. 3. Vue et coupe d’une tranchée d’accès


Sens de déplacement des charges
a-Tranchée extérieure
b-Tranchée intérieure
4. Classification suivant le nombre des gradins qui elles desservent:
4.1. Ouverture par tranchées isolées/séparées : ces tranchées creusées en
différents point de la carrière. Celles-ci peuvent être extérieures ou
intérieures. Dans les deux cas, chaque gradin est accédé par une tranchée
indépendante. Cela facilite l’organisation des travaux miniers et pour éviter
le salissage (point de vue qualitative).
L’inconvénient de ce mode d’ouverture est son grand volume des travaux,
a- Ouverture par tranchées extérieure isolées/séparées : Ce mode
d'ouverture est utilisé pour les gisements subhorizontaux ou en plateure
situés à une faible profondeur (2 à 3 gradins)

Fig 4 : Ouverture par tranchée extérieure isolée


TS – tranchée principale du gradin au stérile ;
TM – tranchée principale du gradin au minerai ;
A1, A2 - enlevures P1et P2. - plate -formes de travail 0,0 - surface du sol.
b- Ouverture par tranchées intérieure isolées (séparées)
Ce schéma est applicable aux gisements puissants, semi dressants et
dressants dont la profondeur ne dépasse pas 100 m.
Fig.5 Ouverture par tranchée intérieures isolées/séparée.

4.2. Ouverture par tranchées de groupe


Elles sont au nombre de deux groupes, un groupe des tranchées
dépendantes, relier les gradins de stériles et l’autre groupe des tranchées
relier les gradins de minerai
Chaque groupe des tranchées est destiné à l’accès de deux ou plusieurs
gradins.

a- Ouverture par tranchée extérieure de groupe


Le schéma des tranchées extérieures groupées est utilisé lors de
l’exploitation des gisements en plateures ou faiblement inclinés dont la
profondeur peut atteindre 60 à 75 m. (4 à 6 gradins).
Fig. Ouverture par tranchée extérieure de groupe (groupée)
b-ouverture par tranchées intérieure de groupe (groupée)
Ce schéma est généralement employé lors de l’exploitation des gisements en
plateure et peu inclinés puissants ou très puissants.

Fig. Ouverture par tranchée intérieures de groupe (groupée)

4.3. Ouverture par tranchées communes


Ce mode d’ouverture permette d’accéder tous les gradins d’une manière
dépendante. Elles relient à la surface tous les gradins de la mine/carrière (un
seul système de tranchées dépendantes.

Les travaux miniers (volume) diminuent par rapport aux modes précédents.
Ce qui donne la possibilité d’augmenter le nombre des gradins sans
investissements supplémentaires .
a- Ouverture par tranchées extérieure communes
Le domaine d’application de ce mode d’ouverture est généralement le même
que dans le cas du mode d’ouverture par tranchée extérieure isolé ou de
groupe (gisements de surface horizontaux et subhorizontal), mais avec une
profondeur un peu plus grand de 40 à 50m. On attend jusqu'à 6 gradins .

Fig.7. Ouverture par tranchée extérieure communes

b- Ouverture par tranchées intérieure communes


L'ouverture par tranchées intérieures communes généralement est appliquée
pour les gisements profonds (dressant, semi dressant, peu incliné).

Dans ce cas, une seule tranchée inclinée permet d’accéder à tous les gradins
de la mine/ carrière. Et suivant la profondeur, la forme du trace et
l’extension, puissance du gisement, on distingue les principaux schémas
d’accès le plus utilisés:

 Schéma d’accès par tranchées intérieure communes droite (rectiligne)

Ce schéma est applicable aux gisements dressants et semi dressants avec


une grande étendue, dont la profondeur ne dépasse pas 100 m.

Fig. Ouverture par tranchées communes intérieure droite

Fig. Aspect d’une mine accédée par trachées intérieures communes droite

 Schéma d’accès par tranchée intérieur commune en cul de sac /en


boucles
Il s’agit d’une tranchée qui comprend plusieurs tronçon inclinés et
horizontaux alternés successivement. Ceci permet d’assurer la pente
suffisante à la tranchée d’accès sans augmentation de sa longueur.
Ce mode d’ouverture est le plus répondus aux gisements puissants et très
profonds semi dressants, dressants
Fig. Ouverture par tranchée commune intérieure en cul-de-sac (plan vertical).

 Schéma d’accès par tranchée intérieur commune en spirale (gisement


de forme circulaire, amas)
Ce schéma est applicable aux gisements semi dressant et dressants d’une
grande profondeur sous condition que la configuration de gisement en plan
soit plus ou moins ronde et vaste (forme).

Dans le plan l’allure de toutes les tranchées successive prend la forme d’une
spirale

Fig. Découverte par tranchées intérieures communes en spirale

5. Classification suivant la destination principale de la tranchée


5.1. Ouverture par tranchée unique
La circulation est à double sens (entrée/sortie) donc leur largeur doit être
plus grande (large) par rapport aux tranchées doublée, ces tranchées
peuvent être extérieure ou intérieure.

5.2. Ouverture par tranchée doublées (de couple)


Elles sont moins larges par rapport à la tranchée unique, la circulation des
engins est à sens unique, donc une tranchée pour la sortie (une seule voie)
et l’autre pour la rentrée

Les particularités de ce mode d'ouverture résident dans le transport


(circulation).
Fig. schéma d'ouverture par tranchées extérieures communes doublées.
6. Schéma d’accès combiné
Lors de l’exploitation des gisements irréguliers de grande profondeur, on
donne souvent accès aux niveaux supérieurs et inférieurs par une
combinaison des tranchées intérieures et extérieures.
Dans la plupart des cas, les niveaux supérieurs sont découverts par les
tranchées extérieures séparées ou communes tandis que les niveaux
inférieurs peuvent être découverts par une combinaison des tranchées
intérieures communes en spirale, en cul-de-sac.

Vous aimerez peut-être aussi