Vous êtes sur la page 1sur 128

NOUVEAU PRODUIT

RENAULT TWINGO

CAHIER STAGIAIRE
FORMATION MÉCANIQUE

TECHNIQUE
NOUVELLE TWINGO

MENTIONS LEGALES

Les informations techniques figurant dans ces documents ne peuvent être utilisées par des non
spécialistes dans le domaine de la réparation automobile.

Elles sont destinées à l’exécution de travaux de réparation et d’entretien des véhicules de marque
RENAULT exclusivement par des professionnels de la réparation automobile ayant les compétences
nécessaires pour effectuer ces travaux.

RENAULT n’est en aucun cas responsable des travaux effectués, leurs auteurs en assumant seuls
l’entière responsabilité.

RENAULT n’assumera aucune responsabilité résultant de l’utilisation d’informations techniques ne


correspondant pas à la dernière mise à jour qu’elle aura réalisée.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 2


NOUVELLE TWINGO

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 3


NOUVELLE TWINGO

SOMMAIRE GENERAL

PRÉSENTATION GÉNÉRALE
Présentation générale
Présentation partie avant
Présentation partie arriere
Présentation intérieure / Poste de conduite
Présentation sous vehicule

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE


L’architecture électronique
L’architecture électrique
La gestion des alimentations
Les commandes sous volant
La fonction lève-vitre
Témoin d’alerte de non-port des ceintures avant et arrière (SBR)
Le toit ouvrant électronique toile
La gestion de la fonction Stop & Start

GROUPE MOTOPROPULSEUR
Généralités
Nouveau moteur H4D
Évolution du moteur H4Bt
Système d’injection Bosch ME 17
Circuit de refroidissement
Circuit de carburant
Transmission
Maintenance

LIAISON AU SOL

Train avant
Train arrière
Diagnostic
Direction

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 4


NOUVELLE TWINGO

SÉCURITÉ ACTIVE DE FREINAGE


Présentation
Prestations
Fonction HBB
Fonction LWC
Diagnostic
Maintenance

SÉCURITÉ PASSIVE
Euro NCAP
Structure de caisse
Systèmes de retenue
Protection enfants
Choc piéton
Maintenance

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 5


NOUVELLE TWINGO

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 6


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

ACCORD DE COOPÉRATION STRATÉGIQUE ENTRE RENAULT ET


DAIMLER

En 2014, Renault ose réinventer TWINGO. Vingt ans après la première du nom, Renault lance la troisième génération
de sa petite citadine : une Nouvelle Twingo totalement repensée.
Après de nombreux échanges, un accord de coopération stratégique est signé en 2010 entre RENAULT et DAIMLER,
officialisant ainsi le démarrage du projet de Co-développement de Nouvelle Twingo et des futures Smart 2 et 4 places.
.
LIEU DE FABRICATION

Lieu de fabrication : NOVO MESTO

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 7


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

UNE ARCHITECTURE NOUVELLE

Visibilité Habitabilité
augmentée renforcée

Maniabilité Moteur
surprenante à l’arrière

En osant une architecture à moteur arrière, Nouvelle Twingo fait le choix de l’agilité et de l’habitabilité.
Le passage du moteur à l’arrière libère de l’espace au niveau du train avant et permet d’améliorer fortement le rayon de
braquage.
Nouvelle Twingo fait preuve d’une surprenante maniabilité, elle se faufile en ville et se gare en quelques tours de volant.
Nouvelle Twingo ne craint ni la neige ni le verglas. La mise au point et la calibration de l’ESC (Electronic Stability Control)
permettent d’agir sur les roues arrière pour assurer un maximum de motricité.
La sensation d’habitabilité et la vision panoramique sont favorisées par une position de conduite haute. Grâce à son
capot court et son grand pare-brise, Nouvelle Twingo offre la meilleure vision de la catégorie (avec 12,1 degrés d’angle
de vision verticale avant contre 8,9 degrés pour la VW Up).

Contrairement aux anciennes versions, Nouvelle Twingo est aujourd'hui en 5 portes.


La Nouvelle Twingo propose également un grand toit électrique en toile.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 8


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PALETTE DE TEINTES

BRUN
CAPPUCCINO

BLANC BLEU
CRISTAL ROUGE JAUNE DRAGEE
FLAMME ÉCLAIR
BLEU
PACIFIQUE

NOIR
ÉTOILE

Comme la version originelle, Nouvelle Twingo se dévoile à travers une palette de quatre couleurs « pop » qui souligne
d’emblée la personnalité optimiste de Nouvelle Twingo : bleu pastel, rouge, jaune et blanc.
« Twingo’s spirit is back ! » (le retour de l’esprit Twingo).
Deux nouvelles teintes font leurs apparitions « Jaune éclair » et « Bleu dragée ».

SPÉCIFICITÉS CARROSSERIE
Nouvelle Twingo est déclinée en 3 niveaux de finitions :

- E1 => Jante 15 pouces, bouclier peint ton caisse.

- E2 => Becquet et bandeau latéraux de porte.

- E3 => coquille de rétroviseur, jante, stripping et poignée de


porte.

Les charnières de hayon sont différentes entre les versions avec et sans becquet.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 9


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PERSONNALISATION EXTERIEURE

Disponible sur E2 et E3

Le client peut ainsi personnaliser Nouvelle Twingo avec des décors extérieurs, colorés et coordonnés en fonction des
teintes de carrosserie.

Décors extérieurs : coques de rétroviseurs, ligne de calandre et baguettes latérales.


Selon les versions, ces volumes sont soulignés par un stripping qui renforce le dynamisme et la robustesse de la
silhouette.

DIMENSIONS EXTERIEURE

2
1

1 = - 98 mm 2 = + 127 mm 3 = + 79 mm

Répartition des masses véhicules : 910 Kg = H4D / 1020 Kg = H4Bt


Avec seulement 3,59 m, Nouvelle Twingo offre des proportions compactes (- 98 mm). Ses roues repoussées aux 4 coins
et ses porte-à-faux courts autorisent un empattement record de 2,49m (+ 127 mm) : la garantie d’un espace intérieur
généreux.
CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 10
NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

TRAINÉE AÉRODYNAMIQUE

Introduction du SCx du véhicule en fonction des motorisations :


2
(SCx = 0.705m ) => H4D
2
(SCx = 0.680m ) => H4Bt

La différence entre les 2 valeurs de SCx vient des volets pilotés.

Le S correspond à la surface frontale ; S=2.19m².


Cx=0.32 Sans volets pilotés
Cx=0.31 Avec volets pilotés

Le point fort de ce véhicule est le lissage du soubassement grâce au carénage sous caisse avec un Cx de 0.31. Alors
que sans carénage le Cx passe à 0.35.

Artifice aérodynamique :

En fonction du niveau de finition, le becquet peut-être présent. Dans le cas de Nouvelle Twingo, le becquet n’agit pas
dans le calcul du SCx du véhicule.

Les volets pilotés sont disponibles sur la version H4Bt uniquement. Par contre, le cadre est présent sur l’ensemble
des motorisations si la climatisation est présente.

Son principe de fonctionnement est identique à celui de NOUVELLE CLIO.


Pour plus d’information, voir la formation NOUVELLE CLIO.

Volets pilotés Carénage sous caisse

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 11


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

CARACTÉRISTIQUES DES ROUES

165/65 R15 81H 185/65 R15 84H 185/50 R16 81H 205/45 R16 83H

Dimension différente entre l’avant et l’arrière.

L'intérêt d'avoir deux tailles différentes permet d'avoir un comportement typé sous-vireur identique à une version traction.
Ce qui rend la conduite de la voiture tonique et sécurisante avec un comportement neutre.

Les pneumatiques avant plus étroits que ceux de l’arrière ont permis de favoriser le rayon de braquage. Et les
pneumatiques arrières donnent un rappel rétro des propulsions Renault 5 Turbo et Clio V6.

« Mission de l’ingénierie RENAULT, faire une propulsion à la tenue de route irréprochable, en étant aussi sure
qu’une traction »

E1 E2 E3

15’’ 1 COLOR 15’’ 2 COLOR 15’’ EXCEPTION


15’’ 2 COLOR
CAP [Serie] CAP GRAY RDIF20
CAP GRAY [Serie]
RDIF02 RDIF06 RDIF06

15’’ 1 COLOR CAP


[Serie]
RDIF02
15’’ 2 COLOR 15’’ EXCEPTION 16’’ JUVAQUATRE 16’’ EMBLEM
CAP BLACK RDIF20 [Sport] RDIF32
RDIF07 RDIF31

Le serrage des roues « tôle et aluminium » est de 105 N.m. Goujons identiques.

Chaque version d’enjoliveurs et de jantes est travaillée pour optimiser le Cx. C'est un travail entre le designer, les pilotes
aérodynamisme ainsi que les pilotes freinage pour évacuer les calories.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 12


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

CARACTÉRISTIQUES DES ROUES

Pour des raisons de sécurité, montez des chaînes sur l’essieu arrière uniquement. C’est un
véhicule propulsion.

Toute monte de pneumatiques de taille supérieure à celle d’origine rend le chaînage impossible.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 13


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE AVANT

DESIGN FACE AVANT


EXPRESSIVE PAR SA PHYSIONOMIE

La face avant décline les codes identitaires de la marque avec un logo bien mis en valeur sur un fond noir. La citadine
affirme d’emblée sa personnalité par son capot nervuré et ses deux blocs optiques, rehaussés de clignotants traités
comme des paupières. À ce regard appuyé s’ajoutent deux feux de jour de forme ronde marqués de quatre points
lumineux. Une large entrée d’air en partie inférieure souligne l’ensemble et le visage expressif de Nouvelle Twingo.

ÉCLAIRAGE AVANT

Réglage Antibrouillard

Feux de jour et veilleuse à LED :


Les feux de jour s’allument automatiquement à la monté du +APC en conduite à gauche et moteur tournant en conduite à
droite.
Lors de l’activation des veilleuses, l'intensité des LED diminue.
En fonction de la commande reçue en entrée du bloc « LED » l’étage électronique pilote l’intensité d’éclairage.

Réglage Antibrouillard :
Il est possible de régler le faisceau lumineux en vissant ou dévissant la vis de positionnement à l’aide d’un embout TORX

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 14


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE AVANT

SYSTÈME D’OUVERTURE DE CAPOT

L’ouverture du capot se fait par l’intermédiaire de deux poignées dans la calandre. Pour les véhicules équipés de
serrures de capot, celle de gauche doit être au préalable déverrouillée par la clé de contact.

Après avoir manœuvré les poignées d’ouverture de part et d’autre du capot, faire glisser le capot vers l’avant de la
voiture.
Ce type d’ouverture de capot, ne possède pas de vérin. Cette ouverture partielle du capot permet aux clients de faire ses
niveaux.
Le capot en plastique est maintenu par 2 sangles.
En après-vente pour enlever le capot complétement, il faut déposer les agrafes qui tiennent les sangles et déclipser le
tuyau d’alimentation du lave glace.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 15


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE AVANT

COMPARTIMENT SOUS CAPOT

2
3 2
4
1 – Batterie
2 – Contacteur de capot 5
1
3 – BIM
4 – Liquide de frein 6
5 – Liquide de lave glace
6 – Liquide de refroidissement
3

Présentation de la mise à niveau des fluides.

- Liquide de refroidissement. Avec la motorisation H4Bt 2 circuits de refroidissement Moteur et Refroidisseur d’air
sont présents avec un seul vase d’expansion et avec ses 2 vis de purges.
- Liquide de lave glace.
- Liquide de freinage.

Le contacteur de capot avant est présent sur les véhicules ayant la prédisposition alarme.

Le BIM (boitier interconnexion moteur) est une boîte de fusibles située entre le tablier et le bocal de liquide de
refroidissement.
La charge de la batterie doit se faire capot en position avancé.
Lors du remplacement de la batterie, le capot doit être complètement déposé.
En cas de remplacement de la batterie bien remettre une batterie ayant les mêmes caractéristiques. Classique, EFB,
VRLA.
L’ensemble des versions équipées de l’ESM ont un capteur de courant sur la borne négative de la batterie.

1 – Condenseur de climatisation
2 – Echangeur d’air de suralimentation
3 – Radiateur de refroidissement moteur

3
2
1

Pas de coffre à l’avant :


Le but étant de réduire le porte-à-faux pour gagner en maniabilité et en habitabilité.

Choc avant :
En l’absence du moteur, le crash box permet d’amortir sur une trentaine de centimètres.
CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 16
NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE AVANT

COMPARTIMENT SOUS CAPOT

Raccords de climatisation

Compresseur
A cylindrée fixe

Détendeur

En fonction des pays de commercialisation, Nouvelle Twingo est équipée soit du gaz R134a, soit du gaz 1234YF.

La technologie du compresseur à Cylindrée fixe est reprise de Daimler. La régulation du compresseur s’effectue par la
température évaporateur.

La technologie à cylindrée fixe avait été abandonnée au profit de la cylindrée variable afin d’améliorer la prestation
confort pour le client. Dans le cas présent du compresseur à cylindrée fixe, les à-coups sont gommés via la mise au point
du contrôle moteur qui fait varier le couple moteur pour absorber les variations de couple dues au compresseur.

L’ensemble des motorisations de Nouvelle Twingo ont le Compresseur Valeo KC92 (à palettes).

Bouchons Gris pour les versions équipées en Gaz 1234YF et Noir pour les versions équipées en Gaz R134a.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 17


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE ARRIÈRE

DESIGN FACE ARRIÈRE

Certains éléments de design sont directement inspirés de la Renault 5 : les épaules marquées et l’inclinaison de la
lunette arrière rappellent la fameuse Renault 5 TURBO à moteur arrière qui a marqué son époque.

Le large hayon vitré participe avec originalité au modernisme de la partie arrière de Nouvelle Twingo. Les feux arrière
s’intègrent parfaitement dans le prolongement du hayon vitré.

Les feux arrière affleurant accompagnent la forme des épaules de Nouvelle Twingo. Ils semblent complètement intégrés
au large hayon vitré qui habille la poupe.

La conception du véhicule ne permet pas le montage d’un crochet d’attelage. Néanmoins une option porte vélo est
disponible.

DESIGN FACE ARRIÈRE

Feux de Stop = > LED


Intervention Feux de position/stop et indicateur de direction :
- depuis le coffre, retirez le cache,
- dévissez la vis papillon,
- depuis l’extérieur, tirez le bloc feux vers vous en le prenant par le côté.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 18


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE ARRIÈRE

OUVERTURE DE COFFRE

L’ouverture du coffre s’effectue par un appui sur le bouton entre les éclaireurs de plaque d’immatriculation.

L’ouverture du hayon après la dépose de la gâche électrique s’effectue après déverrouillage de la gâche de coffre par
l’intérieur ou manipulation atelier avec un fils de soudure.

INTERVENTION ESSUIE VITRE ARRIÈRE

En après-vente, lorsque l’on perce les 3 rivets de fixation, il y a un risque d’impact entre le foret de la perceuse et la vitre
du hayon.

Le gravage du hayon doit s’effectuer à une distance minimale de 20 mm du bord de la vitre. Il faut également s’assurer
de pas être trop près de l’axe d’essuie vitre (200 mm).
Il n’y a pas de contraintes de gravage sur les autres vitres.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 19


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE ARRIÈRE

AIDE AU STATIONNEMENT

Le système est composé de 3 capteurs à ultrason d’aide au parking implantés dans le bouclier arrière.

Activation/Désactivation du système
Appuyez sur le bouton pour désactiver le système. Le témoin intégré au bouton s’allume pour vous rappeler que le
système est désactivé.
Un nouvel appui réactivera le système et le témoin s’éteindra.

Fonctionnement
Au passage de la marche arrière, la plupart des objets se trouvant à moins de 1,20 mètre environ de l’arrière du véhicule
sont détectés, un signal sonore retentit.

CAMERA DE RECUL

Disponible uniquement sur R-Link.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 20


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE ARRIÈRE

CAMÉRA DE RECUL
Fonctionnement :

Au passage de la marche arrière (et jusqu’à 5 secondes environ après le passage sur un autre rapport), la caméra située
à proximité des éclaireurs transmet une vue de l’environnement arrière du véhicule sur l’écran tactile d’un gabarit mobile
et d’un gabarit fixe.
La caméra est disponible en option uniquement sur les versions équipées de R-Link. La caméra de recul implique un
écran de navigation pour l’affichage de l’image.

La caméra de recul est totalement indépendante de la prestation « aide au parking ».

COMPARTIMENT MOTEUR

Traitement spécifique du tapis de fond de coffre (Mousse isolante) afin de préserver l’habitacle de la chaleur et du bruit
du moteur.
Trappe d’accès moteur : s'assurer que le joint d'étanchéité de la trappe au-dessus du moteur soit au bon endroit et en
bon état, et que la trappe soit bien en place, afin que les odeurs moteurs ne rentrent dans l’habitacle.
L’accès au calculateur et fusibles moteur s’effectuent après dépose de la garniture d’aile arrière droite.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 21


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE ARRIÈRE

PRÉSENTATION MOTEURS
Moteur arrière :

Une innovation, fruit du savoir-faire des motoristes. Le choix d’une architecture à moteur arrière est riche en bénéfices
pour Nouvelle Twingo.

L’innovation a consisté à implanter des moteurs modernes dans un logement réduit. Cela a nécessité une re-conception
innovante de l’architecture du moteur afin de pouvoir l’incliner à 49 degrés, pour réduire sa hauteur et préserver un coffre
généreux.

Nouvelle Twingo s’équipe de deux motorisations de dernière génération :

Appellation commercial Energy Tce 90


H4Bt
Circuit air d'admission Suralimenté
3
Cylindrée en cm 899
Nombre de cylindre 3
Nombre de soupape par
cylindre 4

Puissance kW / CV 66/90 à 5500 tr/min


Couple Nm 135 à 2500 tr/min
Rapport volumétrique 9,5

Injection Indirecte Essence


BOSCH ME17

Un moteur Energy TCe 90 au tempérament dynamique pour le plaisir. Ce moteur 898 cm3 turbo se montre réactif
dès les bas régimes et procure un bel agrément de conduite grâce à sa puissance de 90 ch. et son couple de 135 Nm.

Spécialement reconçu pour Nouvelle Twingo, le turbo adopte une waste gate électrique pour le meilleur ratio
performances/consommation.

Le moteur Energy TCe 90 intègre la technologie Stop&Start et respecte la norme de dépollution Euro 6.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 22


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE ARRIÈRE

PRÉSENTATION MOTEURS

Appellation
SCe 70 SCe 70 S&S
commercial
Circuit air
Atmosphérique
d'admission
Cylindrée en cm3 999
H4D
Nombre de
3
cylindre
Nombre de
soupape par 4
cylindre
Puissance kW / CV 51/70 à 6000 tr/min

Couple Nm 91 à 3000 tr/min


Rapport
10,5
volumétrique
Indirecte Essence
Injection
BOSCH ME17

Un tout nouveau moteur atmosphérique TCe 70, déclinaison atmosphérique de la gamme TCe.

Développant 70 ch, ce moteur atmosphérique d’une cylindrée de 999 cm3 se montre très souple en usage urbain grâce à
un couple de 91 Nm disponible très tôt, dès 1 000tr/min.

Economique à l’achat et sobre à l’usage, ce moteur de toute dernière génération sera proposé avec ou sans Stop&Start,
selon les pays.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 23


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE ARRIÈRE

ACCES VÉHICULE
Il existe 3 types de clés en fonction du niveau d’équipement de la voiture.

Clé simple ouverture par clé Clé 3 boutons avec télécommande et


Clé 3 boutons avec télécommande
mécanique rangement de l’insert

VOLUME INTÉRIEUR

2,20 m

Nouvelle Twingo, c’est 22 cm de plus de la planche de bord à la porte de coffre et de 10 cm de moins en encombrement
par rapport à Twingo.
Raccourcir le capot libère l’espace à l’avant et redonne du volume à bord pour les occupants.

Grâce à l’empattement de 2,49 m, l’espace à bord est généreux à l’avant comme à l’arrière.

Son seuil plat est à hauteur idéale de chargement. Rabattables en un seul geste, les dossiers de la banquette arrière
50/50 libèrent un plancher plat sur une longueur de 1,35 m. Le siège passager se rabat également, offrant alors 2,20 m
de longueur de chargement, avec un adulte á l’arrière, soit 22 cm de plus que Twingo. Une prouesse pour une voiture de
seulement 3,59 m !
Banquette arrière 50/50 selon le niveau de finition.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 24


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE INTÉRIEURE

PERSONNALISATION

Le tableau de bord se caractérise par ses formes simples. Une console cerclée d’un large bandeau blanc au traité «
balle de golf » ou « lisse peint » regroupe l’ensemble de l’instrumentation : un compteur de belle dimension, maintenant
positionné face au conducteur, ainsi qu’un écran central. Ce bandeau accompagne le thème stylistique de la planche de
bord et est déclinable en bleu, blanc, noir ou rouge.
Possibilité de régler la hauteur du volant.

Les sièges avec appuie-têtes intégrés sont traités de façon graphique et épurées au moyen d’un liseré de couleurs
(rouge, bleu, gris) soulignant les formes et la continuité de l’assise jusqu’au dossier.
L’harmonie intérieure joue sur un contraste noir et blanc. Le bandeau de tableau de bord, les inserts du volant, les
aérateurs et les panneaux de porte sont traités en blanc au sein d’un habitacle noir. Ils se répondent en écho, créant un
ensemble dynamique.

Nouvelle Twingo donne le choix entre trois ambiances pour les tissus des sièges et des accoudoirs: bleu, gris ou rouge,
avec des touches ponctuelles de couleur qui renforcent la personnalité de l’habitacle.

PARTICULARITÉS PORTES ARRIÈRE

Les poignées de porte arrière masquées laissent imaginer une 3 portes. Pourtant, NOUVELLE TWINGO propose bel et
bien 5 portes, pour la première fois de son histoire.
Ouverture des portes arrière par une poignée verticale en partie haute ce qui donne l’impression d’avoir un véhicule 3
portes.
Pas de Lève vitre électrique ni manuel. Sécurité enfant mécanique au niveau des serrures de porte.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 25


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE INTÉRIEURE

BANQUETTE 2 POSITIONS

POSITION INCLINEE « CONFORT » POSITION INCLINEE « CARGO »

Afin d’augmenter le volume du coffre, il est possible de redresser le dossier à la verticale.

174 litres => Volume sous tablette et siège en position confort.


219 litres => Volume hors tablette, jusqu’à hauteur des dossiers, sièges en position cargo.

PRÉSENTATION DES TÉMOINS D’ALERTES DE NON-PORT DES CEINTURES

Le témoin d’alerte de non-port des ceintures AVANT s’allume sur l’afficheur central au démarrage du moteur. Si la
ceinture conducteur ou passager avant (lorsque le siège est occupé) n’est pas bouclée, le témoin clignote et un signal
sonore retentit pendant environ 2 minutes si le véhicule dépasse les 10km/h. Un contacteur de présence est présent sur
le siège passager.

Le témoin d’alerte de non-port de ceinture ARRIÈRE ainsi que les états de bouclage s’allument sur l’afficheur central au
démarrage du moteur. Au-delà de 10km/h et après 30 secondes, les voyants s’éteignent. Si un passager arrière
décroche sa ceinture, le voyant correspondant au siège s’allume en rouge et un buzzer retentit.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 26


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE INTÉRIEURE

DÉSACTIVATION DE L’AIRBAG PASSAGER

La désactivation des airbags passager avant s’effectue en poussant et en tournant le verrou sur la position OFF en bout
de planche de bord passager.

FAÇADES DE CLIMATISATION

En fonction de l’équipement de la voiture, 3 tableaux de commande Chauffage / Climatisation manuel et automatique.


Il n’y a pas de capteur de toxicité sur les systèmes de climatisation manuel ou climatisation automatique.
Pas de fermeture et ouverture automatique du volet désembuage / recyclage d’air.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 27


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE INTÉRIEURE

LE TABLEAU DE BORD

Les tableaux de bord Renault afficherons toujours le message « HELLO » et ce quel que soit la langue définit.
La configuration de la langue disponible sous l’Outil de Diagnostic Clip est utilisée uniquement pour les variantes Daimler
Haut de gamme.

RÉGLEMENTATION « SYSTÈME SSPP »


Un système de détection de sous gonflage doit obligatoirement équiper tous les véhicules neufs à partir du 1er novembre
2014.

Chaque roue comporte un capteur dans la valve de gonflage qui mesure périodiquement, en roulage, la pression du
pneumatique.
Une règlementation impose aux véhicules commercialisés d’être équipés de système de détection de sous-gonflage.

Le témoin s’allume fixe pour alerter le conducteur en cas de pression insuffisante.


L’alerte au tableau de bord s’affiche lorsqu’il y a une différence de pression par rapport à la pression de référence de
20%.

Procédure d’initialisation :

Faire des appuis courts sur l’un des boutons pour sélectionner le témoin SET sur l’afficheur.
Puis faire un appui un appui long (environ 5 secondes) pour lancer l’initialisation. Le témoin SET clignote sur l’afficheur.
Lorsque le témoin disparaît, la pression de référence des pneumatiques est enregistrée.
En Après-Vente, lors d’un remplacement de Valve, il faut impérativement appliquer le procès atelier avec l’excitateur «
basique ».

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 28


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE INTÉRIEURE

CAMÉRA D’ALERTE DE SORTIE DE VOIE

Alerte de sortie de voie (ou « franchissement involontaire de ligne continue ou discontinue ») :


Cette fonction permet d’alerter le conducteur en cas de franchissement de ligne sans mise de l’indicateur de direction
Bénéfices clients : réduction des accidents mortels et blessés graves dus à des sorties de voie.
Cette fonction utilise une caméra fixée sur le pare-brise derrière le rétroviseur.

Pour que la fonction soit active, il faut réunir les conditions suivantes :

- le témoin intégré au bouton d’activation/désactivation soit allumé,


- la vitesse soit supérieure à environ 70 km/h,
- des lignes soient détectées.

Le témoin LDW s’allume au tableau de bord pour informer le conducteur, accompagné d’un signal sonore.
La méthode de calibration est la même que sur les autres véhicules de la gamme.

RAYON DE BRAQUAGE

Avec son diamètre de braquage de 8,65 m, Nouvelle Twingo tourne dans un mouchoir de poche : elle demande un
mètre de moins que ses concurrentes dans l’exercice du demi-tour.

Avec 8,65 m de trottoir à trottoir, Nouvelle Twingo a le meilleur diamètre de braquage des citadines 4 places.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 29


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE INTÉRIEURE

OFFRE MULTIMÉDIA

R&GO

R-LinK

Connectée, Nouvelle Twingo est la seule citadine à proposer une double offre multimédia avec la radio R & G0® via
le smartphone et R-Link Evolution®.
Le R-link 2.0 est déjà présent sur la gamme Renault. Le Boitier USB, Jack et carte SD se situe entre les 2 sièges avant,
derrière le frein à main.
R-Link évolution se dote maintenant d’un écran capacitif identique aux smartphones. Ce qui permet d’avoir une utilisation
similaire à un smartphone, zoom et défilement des écrans.

La radio R & GO® est livrée avec un support universel fixable sur la planche de bord pour accueillir le smartphone à
hauteur des yeux.

L’application R & GO® est disponible sous environnement Androïd et iOS et fonctionne aussi en mode tablette.
Grâce à l’application R & GO®, téléchargeable gratuitement pour les clients Nouvelle Twingo, les smartphones se
connectent automatiquement à la radio du véhicule. Ils affichent alors un menu à quatre icônes, dimensionnées pour
une reconnaissance visuelle immédiate avec une ergonomie intuitive et des fonctions dédiées à l’usage automobile :

- Navigation 3D (Copilot® Premium),


- Media (web radios, reconnaissance audio des titres et artistes),
- Ordinateur de bord du véhicule (Renault Driving eco2, enrichissement
des infos du tableau de bord, e-guide),
- Téléphone (Contacts, Bluetooth®…).

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 30


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE INTÉRIEURE

MODE ECO

Bouton ECO uniquement sur les motorisations H4Bt.


Le gain de consommation carburant est de l’ordre de 10%.

Le conducteur peut activer un mode éco pour optimiser les économies de carburant. Ce mode fonctionne sur:
- Réduction du couple du moteur
- Modification de la cartographie de la pédale d'accélérateur
- Anticipation de l'indicateur de changement de vitesse
- Modification du confort thermique.

Un message spécifique apparaît pour informer le conducteur que l'éco-mode est activé. Ce message est complété par un
indicateur spécifique sur un instrument de panneau. Le conducteur peut déconnecter ce mode éco (kick-down: dureté
sur l'accélérateur).

LOCALISATION PRISE DIAGNOSTIC ET BOITE FUSIBLE HABITACLE

La prise de diagnostic est présente sous le volant à gauche.


Le diagnostic s’effectue sous BORNEO 3.
La trappe à fusibles est au fond de la boite à gant. Pour y accéder déposez le cache en façade.
Voir la notice d’utilisation pour l’affectation des fusibles.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 31


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE INTÉRIEURE

RANGEMENT

Différents rangements sont disponibles afin d’équiper et de personnaliser Nouvelle Twingo.

KIT DE GONFLAGE DES PNEUMATIQUES

Nouvelle Twingo est équipée d’un kit de gonflage des pneumatiques en cas de crevaison.
Le kit est rangé devant les pieds du passager.
Pour y accéder, déposez les 2 vis papillons.
La roue de secours et le cric ne sont pas disponibles en option.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 32


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION PARTIE INTÉRIEURE

DÉPOSE / POSE FILTRE A POLLEN

- La dépose du filtre à air habitacle s’effectue après avoir déposé le kit de


gonflage.

IDENTIFICATION

Le rappel du numéro de série est présent sur une étiquette adhésive collée sous le pare-brise, côté gauche.

La plaque constructeur est une étiquette adhésive. Cette étiquette est collée sur le pied milieu droit. Depuis Nouvelle Clio,
les informations de la plaque Ovale sont maintenant disponibles sous ICM. Seul le code couleur peinture est présent.
Le marquage à froid du numéro de série est situé sur la traverse du siège passager.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 33


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION SOUS VÉHICULE

LEVAGE
Présentation des zones de levage

Lors du levage, le véhicule doit être sanglé au pont. Se référer aux Méthodes Réparations.

CACHES SOUS VEHICULE


Présentation des carénages aérodynamique :

Les carénages se décomposent en 3 parties. Ils sont vissés sur la caisse.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 34


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION SOUS VÉHICULE

TUYAUX DE CLIMATISATION ET DE REFROIDISSEMENT / ABSORBEUR


DE VAPEUR D’ESSENCE

Ouverture côté droit du circuit sous la caisse afin d’isoler les parties avant et arrière.

La vanne de thermo-management est présente en fonction des motorisations et du niveau d’émission de CO².
Les motorisations H4Bt sont équipées d’une pompe électrique sur le circuit de refroidissement d’air de suralimentation

L’absorbeur de vapeur d’essence est situé sur la partie gauche du réservoir à carburant.
L’électrovanne se situe au-dessus de la boite de vitesse.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 35


NOUVELLE TWINGO

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

NOTES PERSONNELLES DU STAGIAIRE


...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 36


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

L’ARCHITECTURE ÉLECTRONIQUE

Les véhicules « entrée de gamme » ne sont pas équipés de calculateur EMM/UPC.

Un véhicule sans calculateur EMM/UPC dispose des éléments suivants :


- Un alternateur classique à borne DF
- Des commandes sous-volant du type courant faible.

Le véhicule est équipé du calculateur EMM/UPC

Les éléments qui imposent un calculateur EMM/UPC sur nouvelle Twingo :


- La prestation « Stop & Start »
- Un véhicule « Grand froid »
- La prestation « essuyage et éclairage automatiques »
Les véhicules équipés du calculateur EMM/UPC disposent de la fonction ESM.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 37


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

L’ARCHITECTURE ÉLECTRONIQUE

Le véhicule est équipé de R-LINK

Les véhicules dotés du système R-LINK dispose d’un réseau multiplexé multimédia.

Le calculateur d’aide au parking n’est pas raccordé au réseau multiplexé du véhicule.

Glossaire :
- Capteur d’angle volant (583)
- Injection : UCE injection (120)
- RT : Résistance de terminaison
- ESC : UCE ABR-ESP (1094)
- DAE : UCE direction assistée électrique (1232)
- Aide au parking (1222)
- UCH : UCE habitacle (645)
- Airbag : UCE airbag (756)
- Climatisation régulée : UCE contrôle conditionnement d’air régulé. (419)
- Alerte de sortie de voie : UCE caméra avant (2236)
- Prise diagnostic (225)
- TCU : Telematic Control Unit : UCE télématique (2152)
- Panneau de commande : Tableau de commande climatisation (319)
- LIN : Local Interconnect Network
- Tableau de bord (247)
- SBR : Seat Belt Reminder : Module alerte ceinture (1601)
- R013 : Radio 013 (261)
- Capteur de courant : capteur de courant batterie (928)
- EMM/UPC : ECU gestion d’énergie 2202
- Capteur pluie-luminosité (1415)
- BIC : Boitier Interface CAN (1714)
- Radio MID : Tuner radio (261)
- MSD : Multi Switch Display : Commandes manuelles multimédia (1657)
- MFD : Multi Fonctionnal Display : Unité Electronique Multimédia (1127)
- Caméra de recul (1778)
CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 38
NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

L’ARCHITECTURE ÉLECTRONIQUE

Localisation des calculateurs


Nomenclature :
- 1. UCE caméra avant (2236)
- 2. UCH (645)
- 3 .Injection (120)
- 4. Aide au parking (1222)
- 5. Airbag (756)
- 6. Prise diagnostic (225)
- 7. Tableau de bord (247)
- 8. BIC (1714)
- 9. EMM/UPC (2202)
- 10. CLIM BOX : UCE contrôle
conditionnement d’air régulé. (419)
- 11. ESC (1094)
- 12. TCU (2152)

Emplacement du calculateur UCH Emplacement du calculateur Injection

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 39


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

L’ARCHITECTURE ÉLECTRONIQUE

Localisation des calculateurs

Emplacement des calculateurs BIC (bleu), EMM (orange)


Emplacement du calculateur TCU
et CLIM BOX (vert)

Particularités direction à droite.

Emplacement des calculateurs BIC (bleu), EMM (orange) et


Emplacement du calculateur TCU
CLIM BOX (vert)

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 40


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

L’ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE

Localisation des éléments

Nomenclature :

- 1. Boîtier fusibles et relais habitacle BFRH (260)


- 2. Boîtier fusibles et relais moteur BFRM (597)
- 3. Relais CTP (1076 et 1068)
- 4. Boîtier Interconnexion Moteur BIM (777)
5. Boîtier de départ batterie BFT (1033)

Emplacement BFRH Emplacement BFRM Emplacement Relais CTP

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 41


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

L’ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE

Distribution électrique sans EMM/UPC

Schéma de distribution électrique sans calculateur EMM/UPC

FONCTIONS BIM FONCTIONS BFRH FONCTIONS BFRM FONCTIONS UCH

- Lunette arrière - Commandes sous - Injection - Essuyage arrière


chauffante volant courant fort
- Pompe à essence - Condamnation des
- Sièges chauffants - Éclairage (position, - BVA ouvrants
- Résistances croisement, route) - + batterie
- Compresseur
chauffantes 900W - Essuyage avant temporisé
climatisation
- BVA puissance - Feux stop et recul - GMV arrière - Clignotants/Feux
de détresse
- ESC puissance - Lève-vitres
- GMV avant - Multimédia - Alimentations
puissance UCH
- GMV climatisation
- Tableau de bord

Points à retenir

La commande de démarrage passe directement par le contacteur antivol.


Les commandes sous volant sont de type courant fort.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 42


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

L’ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE

Distribution électrique avec EMM/UPC

Schéma de distribution électrique avec calculateur EMM

FONCTIONS BFRH FONCTIONS EMM/UPC FONCTIONS UCH

- Commandes sous - Éclairage (position - Essuyage arrière


volant courant faible croisement route)
- Condamnation des
- Lève-vitres - Essuyage avant ouvrants
- Multimédia - Feux de stop - + batterie
temporisé
- GMV climatisation - Feux de recul
- Tableau de bord - Clignotants/Feux
de détresse
- Alimentations
puissance UCH

Points à retenir

La commande de démarrage passe par l’UCH lorsque le véhicule est équipé d’un calculateur
EMM/UPC.
Les commandes sous volant sont de type courant faible et l’EMM/UPC pilote les éclairages
extérieurs.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 43


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

L’ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE

La gestion d’alimentation

Toutes les Nouvelles Twingo disposent d’une clé.


Les niveaux d’alimentations du véhicule sont :
- + Batterie
- + Temporisé
- + Accessoire/Servitude
- + Après-contact
- + Démarrage

Rappel :

- Le + servitude ou accessoire correspond à la première position du contacteur antivol. Cette


alimentation disparait sous action du démarreur.
- Le + après contact correspond à la seconde position du contacteur antivol. Cette alimentation reste
présente sous action du démarreur.
- Le + démarrage correspond à la troisième position du contacteur antivol.
-

Le + batterie temporisé

En “+ temporisé” : si la puissance des consommateurs est supérieure à 30 watts, l’alimentation


passe par le relais 2038 présent dans la BFRH.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 44


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

L’ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE

La gestion d’alimentation

Le + servitude sans calculateur EMM/UPC (sans Stop & Start)

En + Servitude, suivant la puissance des consommateurs, l’alimentation passe soit directement


par le contacteur antivol (Prise 12 V et radio) ou par le relais 1155 directement piloté par le
contacteur antivol (Climatisation).

Le + après-contact

En «+ après contact», les consommateurs sont directement alimentés sans pilotage par relais.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 45


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

L’ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE

La gestion d’alimentation

Le + démarrage sur un véhicule boîte manuelle sans calculateur EMM/UPC

Sur les véhicules équipés d’une boite de vitesse manuelle, le solénoïde de démarreur est alimenté
directement par le contacteur antivol (puissance).

Lors du démarrage moteur, le délestage de certains accessoires (exemple : climatisation, radio, etc.)
est réalisé mécaniquement par le contacteur antivol.

Le + démarrage sur un véhicule boîte manuelle avec calculateur EMM/UPC (Sans Stop & Start)

Lorsque le véhicule dispose d’un calculateur EMM, le démarreur est piloté par l’UCH via le relais
de démarrage 232.

- Ce micro relais se trouve dans la BFRH.


CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 46
NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

L’ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE

La gestion d’alimentation

Le + servitude avec la prestation Stop & Start

Suite à un « Auto stop » :

L’UCH alimente un relais « + Servitude » pour la puissance des consommateurs.


Si le client relance le démarreur à la clé en « Auto stop », le relais permet en phase transitoire du
passage de la position « + Après-contact » à la position lancement « démarreur » de ne pas perdre
l’alimentation de la prestation climatisation.
Par contre les alimentations de la prise 12 volts et de la radio seront perdues pendant l’action
démarreur.
Sur un véhicule avec EMM : c'est le calculateur UCH qui déleste le relais 1155 afin de garantir le
démarrage du véhicule en toute circonstance.

Sur un véhicule boite automatique avec calculateur EMM, l’autorisation de démarrage est
transmise par le calculateur de transmission automatique via le réseau CAN véhicule.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 47


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

L’ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE

Gestion de la présence client

« DisplayRequest » (demande d’affichage)


Après décondamnation, à l’ouverture d’une porte,
l’UCH envoie une demande d’allumage au tableau
de bord et à l’écran tactile de R-LinK (via le BIC).
- La GPC centralise l’allumage et l’extinction
des afficheurs à l’accès et au départ client.
- La GPC centralise l’extinction du son de la
radio au départ client.
- L’UCH gère les demandes d’affichages et
d’extinction en fonction du client.

« CustomerDeparture » (demande d’extinction


radio)
- Lorsque le conducteur quitte le véhicule,
l’UCH envoie une demande d’extinction du
tableau de bord et de l’écran tactile de R-
LinK.
- Une demande d’extinction du son est
également envoyée à la radio.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 48


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

L’ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE

La gestion d’alimentation

R0-13
Activation manuelle :
- En + Batterie, temporisation est interne à la
radio.
- Allumage et extinction par le bouton
ON/OFF
Activation Auto : à la montée du « + Servitude »
- Coupure Auto : à la coupure du « + Après-
contact »

MM2012
Activation manuelle :
- Allumage et extinction par le bouton ON/OFF
Activation Auto de la radio :
- Coupure Auto : à la coupure du « + Après-
contact »
Coupure Auto de la radio :
- au départ client (ouverture de la porte
conducteur)

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 49


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

LES COMMANDES SOUS VOLANT

Présentation

Deux montages sont possibles.


- Si le véhicule dispose d’un calculateur EMM/UPC : les commandes
sont à faible courant.
- Si le véhicule ne dispose pas de calculateur EMM/UPC : les
commandes sont à fort courant.

Commande courant fort d’essuyage sans EMM/UPC.

Synoptique des commandes d’essuyage courant fort.

Remarques

- Les fonctions essuyages sont commandées directement par la monomanette en + après contact.
- Il n’y a pas de relais de commande pour ces fonctions.
- La fonction arrêt fixe pour les moteurs d’essuie-vitres avant et arrière est gérée par le calculateur UCH.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 50


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

LES COMMANDES SOUS VOLANT

Commande courant faible d’essuyage avec EMM/UPC.

Synoptique des commandes d’essuyage courant faible

Remarques

- Le calculateur EMM/UPC et le calculateur UCH se partagent les fonctions essuyage et lavage avant et
arrière.
- La fonction essuyage avant et son arrêt fixe est gérée par le calculateur EMM/UPC.
- La fonction essuyage arrière et lave vitre par le calculateur UCH.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 51


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

LES COMMANDES SOUS VOLANT

Commande courant fort d’éclairage sans EMM/UPC.

Synoptique des commandes d’éclairage courant fort

Remarques

- Toutes les fonctions éclairages extérieures sont commandées directement par la mono manette en +
batterie ou après contact.
- Il n’y a pas de relais de commande pour ces fonctions.
- Seule la commande des indicateurs de direction est gérée par l’UCH.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 52


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

LES COMMANDES SOUS VOLANT

Commande courant faible d’éclairage avec EMM/UPC.

Synoptique des commandes d’éclairage courant faible

Remarques

L’EMM gère les sorties éclairages grâce à des « SMARTFET ». Ce sont des transistors intelligent
capables de :
- Piloter les sorties en PWM selon la consigne de régulation de tension fourni par l’EMM/UPC.
- Détecter le circuit ouvert et le court-circuit.
La législation impose une tension de régulation aux ampoules d’éclairage de 13,8 volts maximum.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 53


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

LES COMMANDES SOUS VOLANT

Commande courant faible, comportement au court-circuit

Synoptique des commandes d’éclairage courant faible en court-circuit

Récapitulatif

- Le calculateur EMM/UPC lit un changement d’état sur l’entrée feux de jour et pilote la sortie
correspondante.
- Si un court-circuit vient à se produire sur une de ces sorties, le calculateur EMM/UPC est capable de
se protéger en arrêtant le pilotage. Il enregistre le code défaut correspondant.
- En cas de court-circuit sur une sortie piloté par un SMARTFET, le composant arrête le pilotage jusqu’au
prochain changement d’état de la monomanette.
- Après 5 changements d’état, le pilotage est à nouveau arrêté. Il sera nécessaire de couper et remettre
le contact pour obtenir encore 5 activations de la sortie.

Cette manipulation est possible 20 fois. Au-delà, le calculateur EMM/UPC se bloque. Il est
obligatoire de passer par le menu CLIP VP006 REARMEMENT PROTECTION INTERNE pour
réactiver la sortie.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 54


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

TÉMOIN D’ALERTE DE NON-PORT DES CEINTURES AVANT ET ARRIÈRE


(SBR)

La fonction SBR (Seat Belt Reminder) est disponible pour tous les passagers sur Nouvelle Twingo.

Synoptique du système

Synoptique du système SBR

- Les informations sur l’état de bouclage des ceintures de sécurité sont transmises sur le réseau LIN par
le tableau de bord vers l’afficheur SBR.
- Le siège passager est équipé d’une nappe de détection.
- Les informations concernant l’état du contacteur d’inhibition d’airbag passager sont transmises de
manière filaire directement par le calculateur airbag.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 55


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

LA FONCTION LÈVE-VITRE

Nouvelle Twingo entrée de gamme dispose de vitres à commande manuelle.


Lorsque Nouvelle Twingo dispose de vitres électriques, les commandes sont entièrement filaires.
Il n’y a pas de prestation « anti-pincement ».

LE TOIT OUVRANT ÉLECTRIQUE TOILE

La prestation toit électrique toile est disponible en option sur Nouvelle Twingo.
Composition de la fonction

Synoptique du toit ouvrant électrique toile.

- Le toit ouvrant toile qui équipe Nouvelle Twingo ne dispose pas de la prestation impulsionnelle et anti
pincement.
- L’information vitesse véhicule est transmise par une liaison filaire au calculateur de toit ouvrant.
- Lorsque la vitesse du véhicule est supérieure à 110km/h la fonction est inhibée.
- Il n'y a pas besoin de réinitialiser le toit en cas de coupure batterie.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 56


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

LA GESTION DE LA FONCTION STOP & START

Présentation
La prestation est disponible sur le moteur H4D et le moteur H4Bt.
Le bouton d’activation/désactivation de la fonction permet d’identifier la présence de la prestation Stop &
Start.
Remarque : Les Nouvelles Twingo qui disposent d’un calculateur EMM ne disposent pas forcément de la
prestation Stop & Start.

Interface homme machine.


Nouvelle Twingo ne dispose pas d’affichage matriciel. Seul la LED du bouton d’activation/désactivation et
les deux pictogrammes intégrés au tableau de bord indiquent l’état de fonctionnement du système.

LED BOUTON
TABLEAU DE BORD PICTOGRAMME ETAT DE LA FONCTION
D’ACTIVATION

Le véhicule est en
« Auto stop »

Le Stop & Start est


désactivé
ou le Stop & Start est
à contrôler

La prestation est
indisponible.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 57


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

LA GESTION DE LA FONCTION STOP & START

Interface homme machine.

Attention
- Lors d’un arrêt véhicule, le voyant ci-contre peut se mettre à clignoter. Le
calculateur EMM informe le conducteur qu’il peut réaliser un « Autostop
» mais qu’il manque une condition.
- Exemple : le conducteur reste débrayé. Si le conducteur relâche la
pédale d’embrayage, le véhicule réalisera un « AutoStop ».

Remarques :

- Lorsque le client désactive manuellement la prestation Stop & Start, la LED du bouton reste allumé. Il
n’y a aucune indication au tableau de bord.
- Lorsqu’un dysfonctionnement inhibe la fonction Stop & Start, la LED du bouton reste allumé. Il n’y a
aucune indication au tableau de bord.
- Lorsque le système détecte que toutes les conditions ne sont pas remplies pour autoriser la prestation
Stop & Start, le voyant spécifique, Stop & Start Indisponible, s’allume au tableau de bord. Par exemple,
le conducteur effectue les bonnes manœuvres mais l’état de charge batterie n’est pas satisfaisant.

Diagnostic

Si le système Stop & Start est déclaré indisponible (affichage du pictogramme « A barré ») : il n’y a
pas de problème sur la fonction Stop & Start.

Par exemple :
Un problème sur le système d’injection peut inhiber la fonction Stop & Start.
Il est obligatoire de traiter les problèmes du système d’injection à l’aide du diagnostic guidé (Module Ciblage
Symptôme et/ou les défauts associés au problème) pour retrouver la fonctionnalité Stop & Start.

Cette remarque est valable pour l’ensemble des calculateurs pouvant inhiber la fonction Stop &
Start.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 58


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

LA GESTION DE LA FONCTION STOP & START

Synoptique

Synoptique de la fonction Stop and Start

Remarques

- Le calculateur ESC a besoin de récupérer du capteur d’assistance de freinage pour ses régulations et
sa gestion des prestations.
- Le capteur d’assistance de freinage possède plusieurs états compte tenu de la fonction sécuritaire du
calculateur ESC.
- Ce n’est plus un capteur tout ou rien comme sur RENAULT Clio IV par exemple.
- Le calculateur ESC met l’information à disposition du calculateur EMM sur le réseau multiplexé.
- La batterie est du type EFB avec la prestation Stop & Start, il n’y a pas de batterie VRLA (AGM).

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 59


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

LA GESTION DE LA FONCTION STOP & START

Stratégie d’autorisation d’autostop

Synoptique d’autorisation de l’autostop

Détection du conducteur :

Il n’y a pas de condition de bouclage de ceinture pour la détection du conducteur.


Le conducteur est considéré comme présent si :
- le niveau d’alimentation + Après-contact est présent.
- la porte conducteur est fermée.
L’action physique de mettre le niveau d’alimentation + Après-contact à l’aide du contacteur antivol
sert de détection de présence.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 60


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

LA GESTION DE LA FONCTION STOP & START

Stratégie d’autorisation de redémarrage automatique

Synoptique d’autorisation de redémarrage automatique

En Auto stop :

L’ouverture de la porte conducteur ou de la porte passager avant inhibe uniquement les


redémarrages techniques.
L’ouverture du hayon inhibe uniquement les redémarrages techniques.
Temps que le « +Après-Contact » est présent, le véhicule est capable de redémarrer sur la volonté
du conducteur.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 61


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

LA GESTION DE LA FONCTION STOP & START

Intervention sur le moteur

Rappel :

En Auto stop :
- L’ouverture de la porte conducteur, de la porte passager avant ou du hayon inhibe uniquement les
redémarrages techniques.
- Temps que le +Après-Contact est présent, le véhicule est capable de redémarrer sur la volonté du
conducteur.

L’autocollant se situe sur la trappe d’accès moteur

Lors d’un diagnostic à l’aide de l’outil CLIP, si quelqu’un intervient sur


le moteur alors qu’un autre intervenant diagnostic le véhicule, il est
obligatoire de s’assurer que le véhicule n’est pas en Auto stop.

Comment s’assurer que le véhicule n’est pas en Auto stop ?


- Un appui sur le bouton d’activation/désactivation de la fonction
redémarre immédiatement le moteur si le véhicule est en « Auto
stop ».
En cas de doute, effectuer cette manipulation.

Il est obligatoire d’être extrêmement vigilant lors de toute intervention sur un véhicule Stop & Start
en atelier.

Contacteur de capot avant


L’information ouverture du capot avant est transmise par le calculateur UCH au calculateur EMM/UPC via le
réseau multiplexé véhicule.
Le contacteur équipe uniquement les véhicules avec la prédisposition alarme.
Si le capot est ouvert, le circuit électrique est fermé et la prestation Stop & Start est inhibée.

Préconisation d’entretien de la prestation Stop & Start sur les moteurs H4D et H4Bt

DEMARREUR

Durabilité 300 000 démarrages

Seuil d’avertissement 280 000 démarrages

Stop & Start Désactivé (si le seuil d’avertissement est atteint)

Alerte client Allumage du voyant rouge sur le bouton Stop & Start

Compteur à réinitialiser Oui dans les calculateurs EMM/UPC et Injection

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 62


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

LA GESTION DE LA FONCTION STOP & START

Particularités de la prestation sur Nouvelle Twingo équipée de la boite EDC


En Park, Neutre ou Manuel :
Si le conducteur met le frein à main puis relâche la pédale de frein : le moteur reste arrêté.
Cela permet d’avoir un véhicule en Auto stop avec les deux pédales (accélérateur et frein) relâchées.
Les conditions d’activation de la fonction (exemple : la vitesse) sont identiques à une transmission manuelle.

Les conditions de redémarrage du véhicule sont :


- Relâchement de la pédale de frein
- Ou Appuie sur la pédale d’accélérateur
- Ou Appuie sur le bouton d’activation/désactivation
- Ou Engagement de la marche arrière

Remarque : véhicule en Auto stop en position Neutre ou en Manuel

Si le conducteur passe en Park, le véhicule reste en « Auto stop ». Un appui sur :


- la pédale de frein
- ou d’accélérateur
- ou le passage en Drive/Manuel/Rear redémarre le moteur.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 63


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

INFORMATIONS STOP & START TRANSVERSE GAMME

MOTEUR H5FT

La pompe haute pression est prévue pour tenir la durée de vie du véhicule. Son seuil de durabilité est de
600 000 démarrages.

Différence entre les compteurs des calculateurs EMM/UPC et Injection :


- Le calculateur EMM/UPC et le calculateur d’injection ne comptent pas de la même façon le nombre de
démarrage.
- Le calculateur d’injection regarde les dents du volant-moteur. Dès qu’il voit un mouvement, il
incrémente d’un démarrage.
- Le calculateur EMM/UPC compte les commandes du relais démarreur.

F4Rt équipé de la prestation Stop & Start : le seuil d’inhibition de la prestation et donc d’alerte est à 100 000
démarrages à cause de l’usure des coussinets de vilebrequin. Apparition avec la version DVD 139 de Clip.

Diagnostic guidé Coussinets de vilebrequin F4Rt SIE108


Module de gestion Stop & Start : contrôle fonctionnel global

Étape 1 :
Contrôle du compteur de la pompe haute pression ou des coussinets de vilebrequin pour X95 F4R

PR1203 / NOMBRE DE CYCLES DE DÉMARRAGE

Pour accéder aux valeurs de référence : Cliquer ici.

La valeur du compteur est-elle supérieure à la valeur de référence ?


- OUI
- Passer à l'étape suivante : Cliquer ici.
- NON
Stop & Start est conforme. Pour plus d'explications sur la fonction Stop & Start et son utilisation : Cliquer ici.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 64


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

INFORMATIONS STOP & START TRANSVERSE GAMME

Diagnostic guidé Coussinets de vilebrequin F4Rt SIE108


Étape 2 :
Désactivation de la fonction Stop & Start en raison de la pompe haute pression ou des coussinets de
vilebrequin pour X95 F4R

Nota :
La fonction Stop & Start est désactivée pour garantir la longévité de la pompe haute pression ou des
coussinets de vilebrequin pour X95 F4R jusqu'à la fin de vie du véhicule.

Il n'y a pas d'autre défaillance et la pompe et les coussinets de vilebrequin peuvent fonctionner correctement,
à l'exception de la fonction Stop & Start.
Le client veut-il changer la pompe ou les coussinets de vilebrequin, donc réactiver la fonction Stop & Start ?
- OUI

Si F4Rt, remplacer les coussinets de vilebrequin :


Passer à la réparation et
- Activer RZ079 "NOMBRE DE CYCLES DE DEMARRAGE" (Calculateur d’injection)
- Activer RZ012 "NOMBRE DE CYCLES DE DEMARRAGE". (Calculateur UPC)

Si non F4Rt, remplacer la pompe à carburant :


Passer à la réparation et
- ActiverRZ077 “ADAPTATIF POMPE INJECTION". (Calculateur d’injection)
- Activer RZ012 "NOMBRE DE CYCLES DE DEMARRAGE". (Calculateur UPC)

- NON

Rappeler au client que la fonction Stop & Start restera désactivée. FIN DE PROCÉDURE

Ressources diagnostic DESCRIPTION CONDITION VALEUR

PR1203 NOMBRE DE Compteur de pompe HP


Véhicule sous-
CYCLES DE K9K 280000
alimentation + APC.
DÉMARRAGE X95, X98, X87 / K9K
Compteur de pompe HP
PR1203 NOMBRE DE
R9M / M9T / M9R Véhicule sous-
CYCLES DE 380000
X95/R9M X91, X43/M9R alimentation + APC.
DÉMARRAGE
X62/M9T
Compteur de coussinets
PR1203 NOMBRE DE vilebrequin Véhicule sous-
CYCLES DE 100000
F4Rt alimentation + APC.
DÉMARRAGE
X95/F4R

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 65


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

INFORMATIONS STOP & START TRANSVERSE GAMME

Diagnostic guidé Coussinets de vilebrequin F4Rt SIE108

Remarques :

L’UPC et le calculateur d’injection disposent, chacun, de deux compteurs :


L’un pour le démarreur.
L’autre pour :
- Sur un moteur F4Rt : les calculateurs comptabilisent le nombre de démarrage pour la préconisation du
remplacement des coussinets.
- Sur un moteur diesel : les calculateurs comptabilisent le nombre de démarrage pour la préconisation du
remplacement de la pompe haute pression.
- Le paramètre 1203 est identique sur un moteur essence ou sur un moteur diesel.

Stratégie spécifique : Retard de l’entrée en Autostop


Retard de l’entrée en Autostop
À l’approche du seuil de déclenchement de l’usure de la pompe haute pression ou du démarreur, une
temporisation d’entrée en Autostop est appliquée.
Cette temporisation peut varier de une à cinq secondes.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 66


NOUVELLE TWINGO

ARCHITECTURE ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

NOTES PERSONNELLES DU STAGIAIRE


...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 67


NOUVELLE TWINGO

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 68


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

GÉNÉRALITÉS

Intégration du groupe motopropulseur


La Nouvelle Twingo est une propulsion avec un moteur à l’arrière. Une première pour Renault sur ce
segment des petites citadines.

49°

Cette intégration a nécessité l’inclinaison de 49°C du


moteur dans Nouvelle Twingo, afin de garder un
seuil de rangement correct dans le coffre.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 69


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

GÉNÉRALITÉS

Les motorisations montées sur Nouvelle Twingo


Sur Nouvelle Twingo, nous ne trouvons que deux motorisations essence, le moteur H4Bt, déjà monté sur
Clio IV et un nouveau moteur, le H4D conçu sur la base du H4Bt.

Nouveau moteur H4D

- Atmosphérique
- 3 cylindres essence
- Moteur aluminium de 999 cm3
- Puissance de 70 ch.
.

Moteur H4Bt

- Suralimenté
- 3 cylindres essence
- Moteur aluminium de 898 cm3
- Puissance de 90 ch.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 70


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

GÉNÉRALITÉS

Caractéristiques
L’identification des moteurs se fait grâce à une étiquette collée sur la rampe d’injection et sur le bloc moteur.

Légende :
(1) Type du moteur

(2) Indice du moteur


2 (3) Numéro du moteur
1

3
Type Moteur : H4B/D
H : Famille Moteur
4 : Injection indirecte
B : 826 à 900
3
D : 976 à 1050 cm

Nota : dans « H4Bt », la lettre « t », associée aux codes moteurs suralimentés, n’est pas un élément de
codification.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 71


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

GÉNÉRALITÉS

Caractéristiques

Moteur H4D H4Bt


Appellation
SCe70 SCe70 S&S Appellation Commerciale
Commerciale
Circuit d’admission
Atmosphérique Suralimenté
d’air
Cylindrée en cm3 999 898
Nombre de cylindres 3
Nombre de soupapes
par cylindre 4
Puissance kW/ch. 51/71 à 6000 tr/min 66/90 à 5500 tr/min
Couple Nm 91 à 3000 tr/min 135 à 2500 tr/min
Rapport volumétrique 10,5 9,5
Injection Indirecte Essence Bosch ME 17

Le moteur H4D est proposé en deux versions : le SCe 70 (sans Stop & Start et ESM) et le SCe 70 S&S
( avec Stop & Start et récupération d’énergie au freinage -l’ESM-).
Une seule version du moteur H4Bt est proposée : l’ENERGY TCe90 (avec Stop & Start et ESM).

Rappel :

L’appellation Energy concerne les motorisations qui utilisent des technologies permettant de réduire la
consommation de carburant et les émissions de CO2. Ces technologies sont le downsizing, les systèmes
Stop & Start et ESM, le thermomanagement et la pompe à huile à cylindrée variable. Ces moteurs ont été
développés pour baisser le coût d’utilisation et réduire concrètement les dépenses des conducteurs.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 72


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

GÉNÉRALITÉS

Comparaison des performances des moteurs

Comme nous le montre la courbe jaune en pointillé, le couple du moteur SCe 70 est disponible sur une large
plage d’utilisation, par exemple 91Nm à 3000 tr/min, ce qui permet d’éviter les changements de rapports
fréquents (ce véhicule est plutôt destiné à un usage urbain).

Doté d’un couple de 135 Nm dès 2500 tr/min, le moteur Energy TCe 90 autorise des reprises de bon niveau
à bas régime et une conduite souple en ville, ce qui lui permet d’être polyvalent (parcours urbains et extra-
urbains).

Notes personnelles du stagiaire

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 73


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

GÉNÉRALITÉS

SCe 70 SCe 70 S&S ENERGY TCe 90


C02 g/km 105 95 100
Consommation L/100
4,5 4,2 4,4
km
Stop & Start X X
Energy Smart
X X
Management
Boîte de vitesses JE3
Émissions Euro 5/6 Euro 6 Euro 6

La synergie des technologies sur ce moteur a permis de réduire la consommation d’essence et les
émissions de CO2.

La réduction des émissions de C02 est obtenue par :


- l’amélioration du rendement, due à l’utilisation d’un déphaseur d’arbre à cames, à l’optimisation de
l’aérodynamisme et de l’effet Tumble,
- la réduction des frottements, grâce au downsizing (moteur 3cylindres), à l’utilisation de pièces à faible
friction et d’une pompe à huile variable,
- le thermomanagement,
- l’utilisation du Stop & Start et de l’ESM.

Rappel :

Les émissions de CO2 ont un lien direct avec la consommation.

Notes personnelles du stagiaire

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 74


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

NOUVEAU MOTEUR H4D

Architecture Haut et Bas Moteur

Le nouveau moteur H4D reprend une


grande partie des technologies déjà
présentes sur le moteur H4Bt. Ces deux
moteurs ont les mêmes dimensions en
hauteur et en largeur et de nombreuses
pièces communes.

Haut Moteur

L’architecture des conduits d’admission et


d’échappement ainsi que le profil des
arbres à cames sont adaptés au type
d’alimentation (atmosphérique ou
suralimenté).

Le déphaseur d’arbre à cames ainsi que la


chaîne de distribution sont communs avec
le H4Bt.

Les arbres sont en tube creux avec des


cames rapportées et un revêtement « Culasse en aluminium permettant la
toilé » des paliers. réduction du poids.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 75


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

NOUVEAU MOTEUR H4D

Bas Moteur
Le bas moteur a aussi subi des évolutions au niveau de son attelage mobile et de la semelle du carter.

Le carter cylindres est en aluminium, permettant


ainsi une diminution du poids, ce qui participe à la
réduction de la consommation et du C02.
Le traitement graphité des pistons (traitement de
surface) permet la réduction des frottements.
La pompe à huile est à cylindrée variable. Elle est
commandée électriquement avec deux niveaux de
pression.
Ces technologies sont déjà utilisées sur le moteur
H4Bt (voir cours métier H4Bt).

Le cylindre numéro 1 est situé côté distribution.

Notes personnelles du stagiaire

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 76


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

NOUVEAU MOTEUR H4D

Caractéristiques
3
Le H4D fait 100 cm de plus, en raison d’une course plus longue du piston (grâce à l’augmentation de la
manivelle du vilebrequin). L’augmentation de la cylindrée du moteur H4D permet d’avoir une offre très
adaptée aux parcours urbains.

H4D H4BT
Cylindrée (cm3) 999 898
Alésage (mm) 72,2 72,2
Course (mm) 81,3 73,1

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 77


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

ÉVOLUTION DU MOTEUR H4BT

Architecture Moteur
Le moteur H4Bt de la Nouvelle Twingo reprend une grande partie des technologies déjà présentes sur celui
de la Clio IV. Les grandes différences se trouvent au niveau du circuit de suralimentation. Si ce 3 cylindres
essence garde les mêmes caractéristiques techniques que celui de la Clio IV, il se distingue par son
inclinaison à 49° (50% du moteur a subi des modifications).

Les conséquences de cette inclinaison sont


nombreuses :

- La modification de certaines pièces du


moteur.
- Une périodicité de vidange réduite à 1 an ou
20 000 km (absence d’OCS). Pour une
question de coût d’entretien pour le client, la
capacité en huile a été réduite.
- La semelle du moteur est différente de celle
du H4D, (échangeur eau/huile, filtre à huile
papier).

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 78


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

ÉVOLUTION DU MOTEUR H4BT

Circuit d’air de suralimentation


La régulation électronique permet une régulation plus précise de la pression de suralimentation en fonction
des besoins moteurs. Elle apporte aussi des fonctions supplémentaires comme l’autodiagnostic.

12 13
14
1
11

2
8 10

7
4
3

6
5

1. Conduit air résonateur 8. Capteur température air admission


2. Filtre à air 9. Capteur pression suralimentation
3. Conduit air entrée turbo 10. Boîtier papillon motorisé
4. Turbo collecteur 11. Conduit air entrée répartiteur
5. Soupape de décharge electrique 12. Répartiteur admission air
6. Vanne Pop-Off électrique 13. Capteur de température d’air suralimenté
7. Conduit air sortie turbo 14. Capteur pression collecteur

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 79


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

ÉVOLUTION DU MOTEUR H4BT

Synoptique du circuit d’air de suralimentation

Vanne Pop-Off (Dump Valve) à commande


électrique
Elle permet, lors des phases de lever de pied, de
libérer l’air refoulé par le compresseur vers le
papillon des gaz (fermé) en amont du
compresseur.
Cela évite les effets de pompage du
turbocompresseur et permet de préserver
l’inertie du compresseur, ce qui évite un trou à la
reprise.
Auparavant mécanique, elle est aujourd’hui
pilotée par le calculateur de gestion moteur en
tout ou rien.
.

- Turbo
- Vanne Pop-Off
- Capteur de pression
suralimentation
- Actionneur soupape de décharge
- Commande PWM*
- Commande ON/OFF (tout ou rien)
- ECU (120)
- Échangeur air/eau
- Capteur de pression collecteur
- Boîtier papillon
- Moteur
- Soupape de décharge

Soupape de décharge commandée électriquement


La soupape de décharge est pilotée par un actionneur
électrique. L’avantage est de réduire le temps de
réponse.
Le calculateur l’alimente par une commande électrique
variable (PWM*).
Pour l’instant aucune pièce du turbo ne se détaille.
*PWM: Pulse Width Modulation (courant pulsé modulé).

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 80


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

SYSTEME D’INJECTION BOSCH ME 17

Ce système d’injection est commun aux deux


motorisations.
Calculateur Bosch ME 17 de 160 voies :
- Monté à l’arrière du véhicule.
- Protégé par un carter d’inviolabilité fixé avec des
vis auto-cassantes.
La dépose des vis s’effectue avec un outil
spécifique.

Synoptique du système d’injection H4Bt

- Filtre à air - Thermostat


- Boîtier papillon - Sonde proportionnelle amont
- Capteur de température d’eau - Sonde aval
- Capteur de position arbre à cames - Échangeur eau/huile (H4Bt).
- Capteur cible PMH - Capteur de pression suralimentation (H4Bt).
- Injecteurs - Circuit RAS (H4Bt).
- Capteur de pression collecteur - Soupape de décharge (H4Bt).
- Électrovanne d’absorbeur de vapeur - Vanne Pop-Off électrique (H4Bt).
d’essence - Radiateur d’eau moteur
- Électrovanne – VVT - Radiateur d’eau de circuit de Refroidissement
- Pompe à essence d’Air Suralimentation (H4Bt).
- Électrovanne de vanne de - Pompe électrique RAS (H4Bt).
thermomanagement
- Capteur cliquetis

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 81


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT

Présentation et localisation des éléments


Sur Nouvelle Twingo équipée du moteur H4Bt, nous trouvons deux circuits, un circuit de refroidissement
moteur et un circuit de refroidissement air / eau de suralimentation. Ces deux circuits sont quasi-
indépendants, en effet ils se rejoignent au niveau du bocal de dégazage.

Nous retrouvons sur ces deux


circuits :
- Une vanne de thermomanagement
(uniquement avec Stop & Start)
- Un thermostat
- Un radiateur de refroidissement
moteur
- Un aérotherme
- Un moto-ventilateur simple
- Un radiateur d’eau de circuit de
refroidissement de l’air de
suralimentation
- Une pompe à eau électrique
(uniquement moteur H4Bt)
- Un échangeur air/eau
- Quatre vis de purge

Notes personnelles du stagiaire

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 82


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT

Circuit de refroidissement moteur H4Bt

(1) Radiateur moteur


(2) Bocal de dégazage
(3) Vanne de thermomanagement
(4) Électrovanne
thermomanagement
(5) Thermostat
(6) Tuyau refroidissement moteur
(7) Boîtier d’eau moteur
(8) Échangeur eau / huile (H4Bt).
(9) Circuit refroidissement palier de
turbocompresseur (H4Bt).
(10) Aérotherme

Le circuit de refroidissement
moteur refroidit aussi le palier
du turbocompresseur : ceci
permet d’éviter la cokéfaction
de l’huile dans le carter
lubrification lors de fortes
montées en température.

Ce circuit ne dispose pas


d’une pompe à eau électrique.

Notes personnelles du stagiaire

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 83


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT

Circuit de refroidissement de suralimentation air / eau

(1) Pompe à eau


électrique
(2) Échangeur air/eau
(RAS)
(3) Radiateur de
refroidissement
d’air de
suralimentation

Une pompe à eau électrique assure la circulation de l’eau uniquement dans le circuit de refroidissement
de l’échangeur air/eau (Moteur H4Bt). Le calculateur d’injection commande la pompe par un signal PWM
dès la mise du contact, en cas de dysfonctionnement, celle-ci est alimentée en permanence.

Un échangeur air/eau (RAS*) est intégré dans le


collecteur d’admission, afin d’augmenter la
La pompe dispose d’un connecteur trois voies :
quantité d’oxygène dans la chambre de
- Une alimentation 12 volts. combustion.
- Un signal de commande PWM . *RAS : Refroidisseur Air Suralimenté.
- Une masse.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 84


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT

Purge des circuits


Nous trouvons quatre vis de purge sur Nouvelle Twingo avec le moteur Tce 90 (la purge du circuit ne
présente pas de particularité, voir Manuel de réparation).

(1) Vis de purge radiateur refroidissement moteur (à l’avant du véhicule).


(2) Vis de purge moteur à côté de la boîte à eau (dans le compartiment moteur).
(3) Vis de purge radiateur refroidissement air / eau suralimentation (à l’avant du véhicule).
(4) Vis de purge échangeur air / eau suralimentation (dans le compartiment moteur).

Groupe Motoventillateur

En plus du moto-ventilateur de la valise


de refroidissement, on trouve sur
Nouvelle Twingo un ventilateur dans le
compartiment moteur. Il est utilisé pour à
homogénéiser la température du coffre
moteur et éviter d'avoir des points chauds
ainsi que pour la stratégie d’anti-
percolation.
Le GMV arrière est activé par
l’intermédiaire d’un relais si la
température d’eau dépasse 108°C.
Lorsqu’il y a un défaut sur le signal de
température d’eau, le ventilateur est
alimenté en permanence en même temps
que le moto-ventilateur de la valise de
refroidissement.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 85


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

TRANSMISSION

Présentation de la boîte de vitesses manuelle JE3


C’est l’adaptation d’une boîte de vitesses JHQ aux moteurs H4 inclinés de 49° sans modification des trains
de pignons ni de la commande interne. En raison de cette inclinaison, la capacité d’huile sur cette nouvelle
boîte JE3 a été réduite par rapport à celle de Clio IV.

L’inclinaison du moteur sur


Twingo a nécessité une
modification du carter
d’embrayage et le déplacement
du capteur régime/PMH (1) et de
l’orifice de remplissage (2).

Notes personnelles du stagiaire

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 86


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

MAINTENANCE

Abaissement du moteur

L’abaissement mécanique du moteur est une première chez Renault. L’abaissement du groupe
motopropulseur permet de faciliter l’entretien en permettant une accessibilité plus rapide des organes, ce
qui permet de réduire les coûts en APV. Cet abaissement de plus de 100 mm (environ 135 mm) permet la
dépose de l'alternateur, du démarreur et du compresseur de climatisation sans sortir le moteur du
véhicule.

L’abaissement du moteur permet le


remplacement et le contrôle :

- du répartiteur d’admission d’air,


- de l’alternateur,
- du démarreur,
- du capteur de cliquetis,
- du capteur de pression d’huile,
- de la pression d’huile,
- du décanteur d’huile sous le démarreur H4Bt,
- de l’échangeur eau /huile H4Bt,
- ainsi que le diagnostic moteur tournant.

Remarque :

Consulter ICM selon les pays pour les périodicités d’entretien.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 87


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

MAINTENANCE

Nouveaux Outils

OUTIL DÉSIGNATION IMAGE

Outil de maintien moteur


Mot 2058 dans la position base
(Ajout à Mot 1390)

Mot 1390 Outil de maintien moteur

Outil de perçage de vis


Mot 1844
inviolable (3)

Mot 1372 Extracteur de vis

Mot 2055 Outil de levage moteur

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 88


NOUVELLE TWINGO

GROUPE MOTOPROPULSEUR

NOTES PERSONNELLES DU STAGIAIRE


...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 89


NOUVELLE TWINGO

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 90


NOUVELLE TWINGO

LIAISON AU SOL

TRAIN AVANT

Présentation

Le train avant est de type Pseudo Mac


Pherson, Les étriers sont montés à
l’arrière des demi-trains..

Arrière

Réparabilité/Maintenance

La rotule inférieure est sertie sur le triangle.

Le moyeu est fixé sur le porte-moyeu par un écrou spécifique de 36 mm à 12 pans.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 91


NOUVELLE TWINGO

LIAISON AU SOL

TRAIN ARRIÈRE

Présentation

4
1

2 3

1 – Essieu 3 – Traverse de train


2 – Biellettes 4 – Articulation centrale

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 92


NOUVELLE TWINGO

LIAISON AU SOL

Angle de poussée égal à 0° Angle de poussée important

Comme sur tous les véhicules, le train arrière est déterminant dans la trajectoire.
Nouvelle Twingo étant de type propulsion, un défaut d’alignement du train arrière fait dériver le véhicule d’un
côté ou de l’autre. C’est pour cette raison que l’angle de poussée doit être le plus faible possible.

Comme sur tout contrôle de géométrie, il est impératif de s’assurer de la conformité du train
arrière avant toute intervention sur le train avant.

En fonction des véhicules, les ressorts arrière peuvent avoir des longueurs, des raideurs, des diamètres de
spires et des diamètres de fils différents.
La dépose des ressorts arrière nécessite l’utilisation d’un compresseur de ressort.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 93


NOUVELLE TWINGO

LIAISON AU SOL

La transmission est fixée par une vis


à serrer au couple et angulairement.

Le roulement est solidaire du moyeu. Il sera nécessaire de changer


l’ensemble en cas de défaut sur l’un ou l’autre.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 94


NOUVELLE TWINGO

LIAISON AU SOL

DIAGNOSTIC

La géométrie des trains roulants.

Seul l’angle du parallélisme avant


est réglable sur Nouvelle Twingo.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 95


NOUVELLE TWINGO

LIAISON AU SOL

DIRECTION

Présentation

Il existe différents montages de direction pour


cette Nouvelle Twingo :
- Direction à assistance électrique,
- Direction à assistance électrique avec
crémaillère à démultiplication variable VGR
(Variable Gear Ratio).

Le diamètre de braquage de 8,65 m permet une grande


maniabilité.
Les angles de braquage maximaux sont de 49° pour la roue
intérieure et 36°pour la roue extérieure.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 96


NOUVELLE TWINGO

LIAISON AU SOL

Implantation

2 1

3
4

1 – Moteur électrique d’assistance 3 – Crémaillère


2 – Capteur de couple de volant 4 – Calculateur de direction à assistance électrique

La crémaillère est située à l’avant des demi-trains avant. Cette architecture permet de gagner en habitabilité.
Elle est possible grâce au positionnement du groupe motopropulseur à l’arrière.

Un nouvel outil est nécessaire lors du remplacement des rotules axiales.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 97


NOUVELLE TWINGO

LIAISON AU SOL

Principe de fonctionnement de la démultiplication variable

La direction à démultiplication variable est


une solution mécanique pour faire varier le
rapport de démultiplication entre le volant et à
la roue.

La direction électrique classique possède les caractéristiques suivantes :


- 3,9 tours de volant, de butée à butée.
- 45 ampères maximum pour le moteur d’assistance.

La direction à démultiplication variable VGR possède les caractéristiques suivantes :


- 3,6 tours de volant, de butée à butée.
- 60 ampères maximum pour le moteur d’assistance.

Grâce à la direction à démultiplication variable, les clients bénéficient d’un nombre de tours inférieur pour un
braquage de roues identique.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 98


NOUVELLE TWINGO

LIAISON AU SOL

1 2 3

D1 D2
D2

P2 P1 P2

La direction à démultiplication variable s’obtient mécaniquement par la crémaillère. Le barreau de


crémaillère possède une denture de modules différents, ce qui permet de faire varier le pas.

Sur Nouvelle Twingo, nous avons une direction indirecte (étape 2) aux alentours du point milieu de la
crémaillère, permettant d’avoir un véhicule stable sur des braquages faibles (route).
Nous avons une direction plus directe (étapes 1 et 3) sur des braquages importants, permettant d’avoir plus
de précision et plus de maniabilité à faible vitesse ou en manœuvre.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 99


NOUVELLE TWINGO

LIAISON AU SOL

Le calculateur de direction à assistance électrique a besoin des informations suivantes :


- Vitesse véhicule donnée par le calculateur ESC via le réseau multiplexé véhicule.
- Angle, sens et vitesse de rotation volant donnés par le capteur d’angle volant via un réseau
CAN privatif au calculateur ESC. Le calculateur ESC renvoie l’information au calculateur DAE
via le réseau multiplexé véhicule.
- Couple au volant donné par le capteur de couple via une liaison filaire et directe.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 100


NOUVELLE TWINGO

LIAISON AU SOL

NOTES PERSONNELLES DU STAGIAIRE


...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 101


NOUVELLE TWINGO

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 102


NOUVELLE TWINGO

SÉCURITÉ ACTIVE DE FREINAGE

PRÉSENTATION

Un système électronique de correction de


trajectoire ESC équipe de série la
Nouvelle Twingo.

PRESTATIONS

Le système ESC Bosch 9.0 reprend les prestations de l’ESC de RENAULT Clio IV auxquelles se rajoutent
deux nouvelles fonctionnalités :
LWC- « Lateral Wind Correction » Compensation du vent latéral,
HBB- « Hydraulic Brake Boost » Amplification hydraulique de freinage.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 103


NOUVELLE TWINGO

SÉCURITÉ ACTIVE DE FREINAGE

PRESTATIONS
Les autres prestations reprises de RENAULT Clio IV sont :

ABS « Anti-lock Braking System » Antiblocage de roues

EBD « Electronic Brake Distribution » Répartition Électronique de Freinage (REF)

MSR « Motor Schleppmomenten Regel » Antiblocage des roues sur frein moteur

SGD « Soft Ground Detection » Détection du sol meuble

HLA « Hazard Light Activation » Activation des feux de détresse

REB « Repeated Emergency Braking » Maintien de capacité de freinage d’urgence

USC « Under Steering Control » Contrôle de Sous-Virage (CSV)

FBS « Fading Brake Support » Compensation de perte d’efficacité de freinage

EBP « Electronic Brake Pre-fill » Anticipation Au Freinage (AAF)

HBA « Hydraulic Brake Assist » Assistance au Freinage d’Urgence (AFU)

ASR « Anti Slip Regulation » Antipatinage

HSA « Hill Start Assist » Aide au démarrage en côte

LWC « Lateral Wind Correction » Compensation du vent latéral

HBB « Hydraulic Brake Boost » Amplification hydraulique de freinage

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 104


NOUVELLE TWINGO

SÉCURITÉ ACTIVE DE FREINAGE

FONCTION HBB

Présentation
HBB- « Hydraulic Brake Boost » Amplification hydraulique de freinage.

1 – Calculateur et bloc hydraulique ESC


2 – Amplificateur de freinage
3 – Capteur de pression d’assistance de freinage

L’objectif de la fonction HBB est d’agir en cas de baisse du niveau de dépression dans l’amplificateur de
freinage.
Le niveau de vide généré par les moteurs de petite cylindrée est en général suffisant, mais pour certaines
situations spécifiques, ce niveau ne permet pas d’assurer les besoins (augmentation de l’effort pédale de frein).
La fonction HBB permet d’augmenter la pression dans le circuit de freinage pour éviter la diminution d’assistance
au freinage. Ainsi, l‘ESC garantit l'amplification de freinage dans certaines conditions. Par exemple quand le
moteur ne peut pas fournir suffisamment de vide (démarrage à froid, appui très rapide sur la pédale de frein ou
conduite en haute altitude).

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 105


NOUVELLE TWINGO

SÉCURITÉ ACTIVE DE FREINAGE

Synoptique

Pour gérer la fonction HBB, le calculateur ESC utilise l’information fournie par le capteur de pression
d’assistance. Ce capteur est présent sur l'assistance de freinage et informe le calculateur ESC sur le niveau de
vide dans l’amplificateur de freinage.
Le capteur de pression d'assistance de freinage est relié directement au calculateur ESC, il est de type piézo-
résistif.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 106


NOUVELLE TWINGO

SÉCURITÉ ACTIVE DE FREINAGE

FONCTION HBB
Synoptique
Les informations d’entrée sont données par :
- le contacteur de pédale de frein,
- le capteur de pression du bloc hydraulique ESC,
- le capteur de pression d’assistance de freinage.

Le calculateur utilise l’information analogique de pression d’assistance de freinage, l’information contacteur


pédale de frein fournie par le calculateur UCH via le réseau CAN véhicule et l’information pression hydraulique
qui est intégrée au bloc ESC.

Principe de fonctionnement

En situation de freinage :
La fonction HBB assure l’augmentation de la pression hydraulique dès que l’amplificateur de freinage atteint le
point de saturation.
Le point de saturation est déterminé par la pression de vide au niveau de l’amplificateur de freinage et par la
pression hydraulique du bloc ESC.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 107


NOUVELLE TWINGO

SÉCURITÉ ACTIVE DE FREINAGE

FONCTION HBB
Principe de fonctionnement

Les informations nécessaires pour l’activation de cette fonction sont :


- la détection du signal (analogique) envoyé par le capteur de pression d’assistance de freinage,
(fonctionnement normal du capteur),
- la demande conducteur (information estimée en fonction du capteur de pression du bloc hydraulique
ESC),
- l’évaluation de l’état d’amplificateur de freinage (fuites estimées, par la vérification des informations
données par les capteurs de pression, l’un interne au bloc ESC et l’autre présent sur l’assistance de
freinage.

Si le niveau de dépression dans l’assistance diminue, le système ESC fait tourner sa pompe pour amplifier la
pression hydraulique dans le circuit de freinage.
La pression hydraulique est appliquée selon une cartographie mémorisée au niveau du calculateur ESC.

En cas d’activation de la fonction HBB aucun témoin de fonctionnement ne s’allume au tableau de


bord.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 108


NOUVELLE TWINGO

SÉCURITÉ ACTIVE DE FREINAGE

FONCTION LWC

Présentation
LWC : « Lateral Wind Correction », Compensation de vent latéral

Principe :

L'objectif de la fonction LWC est d'aider le conducteur dans des


situations de fort vent latéral par une stratégie spécifique du
calculateur ESC.
Cette fonction minimise la déviation latérale causée par le vent,
donc maintient la trajectoire linéaire du véhicule sur la voie de
circulation.
La fonction LWC utilise le système de freinage du véhicule pour
générer un couple de lacet afin de compenser les effets de vent
latéral. Le couple de lacet est généré par le freinage avec des
pressions différentes des deux roues du même côté du véhicule..

Synoptique
Pour réaliser l’analyse d’une situation de vent latéral, la fonction LWC utilise les informations suivantes :
- les capteurs de vitesses de roues,
- l’information angle volant,
- l’information fournie par le capteur de lacet (intégré dans le calculateur ESC).

Le capteur d’angle volant est situé au-dessus des commandes sous volant et il est relié directement au
calculateur ESC par le réseau multiplexé privatif.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 109


NOUVELLE TWINGO

SÉCURITÉ ACTIVE DE FREINAGE

FONCTION LWC
Principe de fonctionnement

La fonction LWC est opérationnelle quand :


- une situation de vent latérale est détectée,
- la vitesse du véhicule dépasse 70 km/h,
- le véhicule roule, en ligne droite, en marche avant,
- le véhicule dérive d’un côté,
- le conducteur ne freine pas,
- les fonctions ABS ou ESC ne sont pas en régulation,
- le véhicule roule sur une route en bon état (la fonction LWC est inhibée en cas de détection de
roulage sur une mauvaise route).

En cas d’activation de la fonction LWC aucun témoin de fonctionnement ne s’allume au tableau de


bord.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 110


NOUVELLE TWINGO

SÉCURITÉ ACTIVE DE FREINAGE

DIAGNOSTIC

Paramètres et modes de commandes


Les paramètres qui permettent la visualisation d’index tachymétrique pour le train avant et pour le train
arrière sont :
- PR136 « Circonférence des roues arrière »,
- PR137 « Circonférence des roues avant ».

Les commandes à appliquer pour saisir l’index tachymétrique sont les suivantes :
- Commande : VP046 « Circonférence des roues arrière »;
- Commande : VP047 « Circonférence des roues avant ».

CALCULATEUR : ABS

PR136 Circonférence des roues arrière 1815 mm


VP046 Circonférence des roues arrière
PR137 Circonférence des roues avant 1840 mm
VP047 Circonférence des roues avant

Paramètres Modes de commandes

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 111


NOUVELLE TWINGO

SÉCURITÉ ACTIVE DE FREINAGE

DIAGNOSTIC
Type de défaillances
Une défaillance de la fonction HBB peut être causé par:

Une défaillance électrique.


Principales causes: circuit ouvert, court-circuit au niveau du câblage électrique entre le capteur de pression
d’assistance de freinage et le calculateur ESC ou une défaillance interne du capteur de pression
d’assistance de freinage ou du calculateur ESC.

Le manque de performance de l’amplificateur de freinage.


Principales causes : fuites au niveau de l’amplificateur de freinage, au niveau des tuyaux ou au niveau des
branchements.

La plausibilité des signaux d’entrée entre l’information fournie par le capteur de pression du bloc hydraulique
et l’information fournie par le capteur d’assistance de freinage.
Principales causes : fuites au niveau de l’amplificateur de freinage, défaillance du câblage électrique,
défaillance interne du calculateur ESC ou du capteur de pression d’assistance de freinage.

L’absence de la configuration.
Principales causes: l’activation de la fonction HBB n’a pas été réalisée, ou défaillance interne du calculateur
ESC.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 112


NOUVELLE TWINGO

SÉCURITÉ ACTIVE DE FREINAGE

MAINTENANCE

Le calculateur et le groupe hydraulique ne sont pas vendus séparément en après-vente.


Le calculateur ESC disponible en pièce de rechange est à programmer. Il est donc nécessaire d’effectuer, à
l’aide de l’outil de diagnostic clip, une calibration du calculateur avant de lancer la configuration.

Apres le remplacement du calculateur, il est nécessaire d’effectuer un roulage supérieur à 3 kilomètres pour
que le kilométrage du calculateur ESC se synchronise avec celui du tableau de bord.

Comme pour la majorité des véhicules de la gamme RENAULT, suite à un réglage de la géométrie
de trains roulants, il est nécessaire d’effectuer la calibration du capteur d’angle volant.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 113


NOUVELLE TWINGO

SÉCURITÉ ACTIVE DE FREINAGE

NOTES PERSONNELLES DU STAGIAIRE


...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 114


NOUVELLE TWINGO

LA SÉCURITÉ PASSIVE

EURO NCAP

Évolution de la cotation

PROTECTION ADULTE PROTECTION ENFANT PROTECTION PIÉTON AIDE A LA CONDUITE

Nouvelle Twingo est un véhicule sécuritaire, notre ambition est d’obtenir 4 étoiles au crash-test Euro NCAP selon
la nouvelle cotation.

Depuis 2011, la cotation Euro NCAP évolue et devient plus sévère. Les principales évolutions sont :
- Protection adulte : nouvelle évaluation du système anti-« coup du lapin ».
- Protection enfant : le véhicule est récompensé si les systèmes de retenue pour enfant peuvent être
installés correctement et facilement sur toutes les positions d'assise adaptées dans le véhicule.
- Protection piéton : nouveaux tests, un impacteur représentatif de la jambe, un impacteur représentatif
de la cuisse, un impacteur représentatif de la tête.
- Aide à la conduite : nouveau protocole de test du système ESC, nouveau protocole d’évaluation pour
les fonctions SBR (Seat Belt Reminder) et limiteur/régulateur de vitesse.

Équipements de protection de Nouvelle Twingo

Côté sécurité, la superstructure de carrosserie est renforcée et l’habitacle est équipé de nombreux dispositifs de
protection.

Airbags frontaux, latéraux tête / thorax, trois fixations de sièges ISOFIX, bouclier avant et capot adaptés pour
préserver le piéton en cas de choc, colonne de direction rétractable de 100 mm (plus important que les 75 mm
des autres modèles), bosses anti-sous-marinage intégrées aux sièges avant.

Les passagers sont en totale sécurité grâce à la présence de l’ESC, du témoin d’alerte de non-port des
ceintures avant et arrière pour tous les passagers et d’une caméra frontale qui assure la prestation « alerte de
sortie de voie ».

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 115


NOUVELLE TWINGO

LA SÉCURITÉ PASSIVE

STRUCTURE DE CAISSE

Structure avant

1 – Renforts de bas de caisse 2 – Tunnel central


3 – Traverses avant sous sièges

Lors d’un choc frontal, les efforts sont redirigés vers les traverses latérales, le tunnel central et vers les renforts
de bas de caisse.
Dans le cas de Nouvelle Twingo, tous les éléments de la structure avant peuvent travailler en compression et
déformation. En revanche l’emplacement du moteur en partie arrière crée une masse poussant vers l’avant en
fin de choc, ce qui explique la nécessité d’avoir un tunnel central renforcé.
La structure de caisse est renforcée grâce aux tôles en aciers UHLE (Ultra Haute Limite Élastique). Ces aciers
impliquent des précautions particulières lors de leur remplacement (voir MR carrosserie).

1
3
2

1 – Absorbeur de choc 3 – Berceau après un choc.


2 – Berceau avant le choc

Le berceau présente aussi en partie avant des absorbeurs de choc en plastique qui sont utiles seulement sur
les petits chocs (vitesse d’impact jusqu'à 16 km/h).
Le berceau avant participe à la déformation programmée en cas de collision frontale. La partie arrière du
berceau se déforme en tournant autour de la fixation arrière.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 116


NOUVELLE TWINGO

LA SÉCURITÉ PASSIVE

STRUCTURE DE CAISSE

Structure arrière

1 4
1
2

2 – Moteur
1 – Traverses renforcées 3 – Train arrière
4 – Réservoir

Les voies de passage des efforts de la structure arrière sont spécifiques à la position du moteur. Ils passent par
les longerons, le tunnel central et les renforts de bas de caisse.
Les traverses arrière supérieure et inférieure sont renforcées afin de limiter l'intrusion du moteur.
La rotation contrôlée du support moteur arrière évite la déformation du réservoir de carburant.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 117


NOUVELLE TWINGO

LA SÉCURITÉ PASSIVE

LE SYSTÈME DE RETENUE

Nomenclature :
- 1. Airbag conducteur et airbag passager.
- 2. Bosses anti-sous-marinage intégrées aux sièges avant
- 3. Appui-tête avant et appui-tête arrière
- 4. Enrouleurs de ceintures arrière
- 5. Airbags latéraux tête / thorax
- 6. Prétensionneurs enrouleur de ceintures avant
- 7. Capteurs de choc dans les pieds milieu gauche / droite
- 8. Capteurs de choc portes porte avant gauche / droite
- 9. Calculateur airbag

Airbag conducteur et airbag passager

Les airbags frontaux sont de type simple volume.


Airbag volant d’une capacité de 50 litres environ.
Airbag passager d’une capacité de 90 litres environ

Bosses anti-sous-marinage intégrées aux sièges avant

Nouvelle Twingo présente des bosses anti-sous-marinage intégrées


aux sièges avant.Il faut impérativement remplacer l’armature
d’assise complète si elle est déformée (pas de redressage).

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 118


NOUVELLE TWINGO

LA SÉCURITÉ PASSIVE

LE SYSTÈME DE RETENUE

Appui-tête avant et appui-tête arrière

Les appuis-tête avant sont intégrés dans le siège.


Les appuis-tête arrière sont de type virgule réglables en hauteur.

Enrouleurs de ceintures arrière

Les enrouleurs de ceintures arrière sont équipés


de limiteurs d’effort (600 daN).

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 119


NOUVELLE TWINGO

LA SÉCURITÉ PASSIVE

LE SYSTÈME DE RETENUE

Airbags latéraux tête / thorax


- Les airbags latéraux tête / thorax sont de
type bi chambre d’une capacité totale de 15
litres environ avec 1 seul allumeur.
- La chambre dédiée à la protection du thorax
a un volume plus important que la chambre
de la zone dédiée à la protection de la tête.
- Après une intervention au niveau de l’airbag
latéral, il faut absolument brancher le fil de
masse. Sinon, il existe un risque de
déclenchement intempestif de l’airbag,
causé par les décharges électrostatiques.
En cas de défaut de la liaison de masse (non
branchement, ou défaillance du fil de masse)
aucun témoin ne s’allume au tableau de bord et
aucun défaut n’est présent.

Prétensionneurs enrouleur de ceintures avant

Les prétensionneurs avant sont à enrouleurs


pyrotechniques avec limiteurs d’effort (400 daN).
Les prétensionneurs sont intégrés dans l’enrouleur
de la ceinture et utilisent un système à couronne de
prétension. Lors de la mise à feu du générateur de
gaz, un curseur est expulsé, entraînant la couronne
du prétensionneur qui tend la ceinture.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 120


NOUVELLE TWINGO

LA SÉCURITÉ PASSIVE

LE SYSTÈME DE RETENUE
Capteurs de choc portes avant

Les capteurs de choc sont implantés dans les portes


avant.
- Ils réagissent aux changements de pression à
l’intérieur de celles-ci. Ils servent à valider
l’information crash plus tôt afin de gagner
quelques millisecondes sur le déclenchement
des airbags.
- Comme le capteur utilise la porte latérale
entière comme zone de détection, il ne tient
pas compte des valeurs d'accélération
transmises par les structures rigides lors d’un
accident, il permet d’obtenir d’excellents
résultats, particulièrement lors des impacts
latéraux.

Les feuilles d’étanchéité de porte avant sont à remplacer systématiquement afin de garantir
l’efficacité du capteur de choc.

Capteurs de choc dans les pieds milieu gauche /


droite

Ces capteurs de choc sont orientés à 45°.


- L’algorithme de détection d’un choc frontal ou
arrière est basé sur les informations fournies
par les capteurs de chocs intégrés au
calculateur.
- L’algorithme de détection d’un choc latéral est
basé sur les informations fournies par: les
capteurs de choc orientés à 45° (situés dans
les pieds milieu) et par les capteurs de
pression (situés dans les portes avant).
-

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 121


NOUVELLE TWINGO

LA SÉCURITÉ PASSIVE

LE SYSTÈME DE RETENUE

Calculateur airbag.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 122


NOUVELLE TWINGO

LA SÉCURITÉ PASSIVE

LA PROTECTION ENFANT

Nouvelle Twingo dispose aux places passagers de fixations ISOFIX


3 points.

LA PROTECTION PIÉTON

TRAVERSE INFERIEURE
BOUCLIER CALANDRE CAPOT
DE BAIE

Description du dispositif
- Le bouclier est composé de 2 zones d’absorption pour protéger les membres inférieurs en cas de choc.
- Le capot en polypropylène se déforme pour assurer une diminution du choc au niveau du thorax du piéton,
il assure le même niveau de protection qu’un élément en tôle.
- L’espace sous le capot est augmenté grâce à l’emplacement du moteur à l’arrière. Cet espace
supplémentaire sous le capot permet la déformation et l’absorption de l’impact avec le thorax et évite la
rencontre avec un point dur lors d’un choc.
- La traverse inférieure de baie souple est une zone qui, en termes d'accidentologie, est responsable d’une
grande partie des lésions graves (20%) : en la traitant, on réduit les blessures des piétons en cas de choc.
- La raideur de la traverse inférieure de baie souple a été mise au point de manière à ce qu’elle se déforme
pour assurer son débattement sous l’impact de la tête d’un piéton.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 123


NOUVELLE TWINGO

LA SÉCURITÉ PASSIVE

LA MAINTENANCE

Les éléments démontables

5
1

3
2 4

Structure avant Structure arrière

Plusieurs éléments de la structure avant sont fixés par boulonnage :


- 1. Traverse supérieure
- 2. Traverse extrême
- 3. Support latéral de façade
- 4. Support de fixation inférieur d’aile
- 5. Support de fixation supérieur d’aile
Pour la partie arrière, la traverse extrême arrière est fixée par boulonnage.

Par rapport aux éléments soudés, les coûts de réparation sont diminués grâce aux éléments
boulonnés. Ces éléments sont ceux qui sont habituellement endommagés lors des chocs.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 124


NOUVELLE TWINGO

LA SÉCURITÉ PASSIVE

LA MAINTENANCE

Nouvelle fixation airbag conducteur


L’airbag conducteur possède une nouvelle fixation qui autorise son démontage grâce à deux méthodes
différentes.
- Une méthode imposant la dépose des coquilles inférieure et supérieure du volant.
- Une méthode permettant de déposer l’airbag sans déposer les coquilles du volant.

Méthode avec démontage Méthode sans démontage

Préconisations

L'utilisation du multimètre reste toujours strictement INTERDITE pour le diagnostic des lignes de
mise à feu. Il existe des risques de sécurité liés au déclenchement intempestif des éléments
pyrotechniques.

Pour intervenir sur le système pyrotechnique, il faut verrouiller le calculateur d’airbag avec l’outil
CLIP et débrancher la batterie.

En cas de choc avec déclenchement d’éléments pyrotechniques, le remplacement du calculateur d’airbag


est obligatoire.

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 125


NOUVELLE TWINGO

LA SÉCURITÉ PASSIVE

NOTES PERSONNELLES DU STAGIAIRE


...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................

CAHIER STAGIAIRE NOUVELLE TWINGO 126


14CS107801

© RENAULT – REPRODUCTION OU TRADUCTION MEME PARTIELLE INTERDITE SANS L’AUTORISATION DE RENAULT –2013