Vous êtes sur la page 1sur 10

PSA PEUGEOT - CITROËN

Méthode d'essai matériaux


D41 1015

MATERIAUX DE GARNISSAGE
PELAGE A 180°

Page 1/10
Sans restriction d'utilisation

AVANT-PROPOS
Ce document est équivalent au document du Groupe Renault de référence D41-1015.
Il ne doit pas être modifié sans une consultation préalable du Service Normalisation de ce Groupe.
Il est conforme à l'accord intervenu entre ce Groupe et PSA PEUGEOT CITROËN en octobre 2010.

Rédacteur Vérificateur Approbateur

Pascale LANSON Voir liste des Intervenants Arnaud BOURGET


DRD/DCHM/PMXP/ECH/TLMD DRD/DCHM/PMXP/ECH/TLMD

Date Signature Date Signature Date Signature

11/10/2010 - 11/10/2010 - 11/10/2010 -

OR : 01/06/1978 G : 20/10/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATERIAUX DE GARNISSAGE - PELAGE A 180° D41 1015 2/10

HISTORIQUE

Indice Date Nature des modifications

CREATION DE LA NORME PSA. REMPLACE LA NORME ASSOCIATION


OR 01/06/1978
N°1015.

A 17/01/1997 REPRISE SOUS IDEM.

REFONTE COMPLETE DE LA METHODE D'ESSAI - GROUPE DE TRAVAIL


B 24/11/2003
PSA/RSAS/RVI.
MISE AU NOUVEAU FORMALISME DES NORMES D. ACTUALISATION DE
C 31/10/2007 LA NORME DANS LE CADRE DU GT TEXTILE COMMUN AVEC
RENAULT SAS.
MODIFICATION DU § 5.1. MACHINE DE TRACTION, DU § 8.
D 17/04/2008
PREPARATION DES EPROUVETTES ET DE L'ANNEXE 1
AJOUT DE PRECISIONS POUR LE PRELEVEMENT DES EPROUVETTES
E 19/09/2008
(§ 8.). MISE A JOUR DU RENVOI AUX ANNEXES.
REFONTE DES PARAGRAPHES 5.1. ET 12. PASSAGE DE 6 A 10
EPROUVETTES (5 EN SENS L, 5 EN SENS T) (CF. § 8.).
F 06/05/2009 CREATION DES PARAGRAPHES 8.2., 8.3. ET 8.4.
MISE A JOUR DE L'ANNEXE 1 SUITE A EVOLUTION DU NOMBRE
D'EPROUVETTES.
ACTUALISATION DE L'AVANT-PROPOS DE NORME COMMUNE AVEC LE
G 20/10/2010
GROUPE RENAULT. REFONTE DU § 9. MODE OPERATOIRE.

INTERVENANTS
Les personnes suivantes ont participé à la rédaction et/ou à la vérification de cette norme :

DRD/DCHM/PMXP/ECH/MPPO Françoise QUEIGNEC, Marie-Line PONCET


DRD/DCHM/PMXP/ECH/VDSE Alain CHAUVEY
DRD/DAPF/RHN/NCF Guy DHENIN
RENAULT Stéphane SAINTOMER, Marielle MARCHAND

OR : 01/06/1978 G : 20/10/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATERIAUX DE GARNISSAGE - PELAGE A 180° D41 1015 3/10

SOMMAIRE

1. OBJET ET DOMAINE D’APPLICATION 4


2. REFERENTIEL DOCUMENTAIRE 4
2.1. NORMES 4
2.2. REGLEMENTATIONS 4
2.3. AUTRES DOCUMENTS 4
3. TERMINOLOGIE 4
3.1. DEFINITIONS 4
3.2. SIGLES 4
4. PRINCIPE DE L'ESSAI 4
5. APPAREILLAGE ET REACTIF 5
5.1. DYNAMOMETRE 5
5.2. SALLE CONDITIONNEE 5
5.3. ETUVE 5
5.4. ACETONE 5
6. PREPARATION DES SOLUTIONS 5
7. REPRESENTATIVITE DES ECHANTILLONS 5
8. PREPARATION DES EPROUVETTES 6
8.1. CAS DES TEXTILES ET DES TEXTILES ENDUITS 6
8.2. CAS DES CUIRS 6
8.3. CAS DES TAPIS, ISOLANTS ACOUSTIQUES, ABSORBANTS ACOUSTIQUES ET COIFFES COLLEES
SUR MOUSSE 6
8.4. CAS DES SYSTEMES AUTO-AGRIPPANTS 6
9. MODE OPERATOIRE 7
10. REMARQUES 7
11. EXPRESSION DES RESULTATS 7
12. RAPPORT D'ESSAI 7
ANNEXE 1 SCHEMA DE PRELEVEMENT DES EPROUVETTES (8.1.) 8
ANNEXE 2 TRACTION EPROUVETTE ET EXEMPLE DE COURBE 9
ANNEXE 3 DIAGRAMME POUR TRACE DE LA DROITE DE HENRY (20 ESSAIS) 10

OR : 01/06/1978 G : 20/10/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATERIAUX DE GARNISSAGE - PELAGE A 180° D41 1015 4/10

1.OBJET ET DOMAINE D’APPLICATION


Cette méthode d'essai a pour objet de décrire le processus permettant de mesurer la charge nécessaire pour
séparer les différentes couches souples ou semi-souples d'un complexe.
Elle s'applique aux matériaux de garnissage (textiles, cuirs, textiles enduits, isolants acoustiques, absorbants
acoustiques, matelassures, …).

2.REFERENTIEL DOCUMENTAIRE
Chapitre spécifique pour les essais pour PSA Peugeot Citroën.

2.1.NORMES
A10 0156 RAPPORTS DE MESURE OU D'ESSAI - REDACTION

2.2.REGLEMENTATIONS
Sans objet.

2.3.AUTRES DOCUMENTS
Sans objet.

3.TERMINOLOGIE
Chapitre spécifique pour les essais pour PSA Peugeot Citroën.

Un dictionnaire (glossaire) des principaux termes et leurs définitions utilisés dans les activités de l'Amont Technico-
Industriel est consultable en interne via le glossaire Nectar (http://nectar.inetpsa.com). Ce glossaire est
progressivement enrichi.

3.1.DEFINITIONS
Sans objet.

3.2.SIGLES
Sans objet.

4.PRINCIPE DE L'ESSAI
Réaliser un essai de traction afin d'évaluer la résistance au pelage d'un complexe.

OR : 01/06/1978 G : 20/10/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATERIAUX DE GARNISSAGE - PELAGE A 180° D41 1015 5/10

5.APPAREILLAGE ET REACTIF
5.1.DYNAMOMETRE
Répondant aux conditions suivantes :
• un dispositif d'enregistrement de la courbe charge - allongement,
• un capteur de charges adapté à la plage de mesure des matériaux testés,
• une vitesse de déplacement du mors mobile de 100 mm/min ± 10 mm/min, ou tout autre vitesse précisée
dans les documents,
• mors permettant la fixation de l'éprouvette sans glissement possible et tels que le serrage des mors
n'entraîne pas l'application d'une pré-charge à l'éprouvette (par exemple : mors à serrage par vis et mors
avec stries). La largeur des mors doit être supérieure à la largeur de l’éprouvette.

5.2.SALLE CONDITIONNEE
A 23 °C ± 2 °C et 50 % ± 5 % d'humidité relative.

5.3.ETUVE
A 70 °C ± 2 °C.

5.4.ACETONE
Ou tout autre solvant permettant d'amorcer le décollement entre les couches à séparer.

6.PREPARATION DES SOLUTIONS


Sans objet.

7.REPRESENTATIVITE DES ECHANTILLONS


Chapitre spécifique pour les essais pour PSA Peugeot Citroën.

Les échantillons doivent être représentatifs de la grandeur à caractériser. Pour assurer cette représentativité il est
nécessaire de connaître les caractéristiques fondamentales de la population étudiée. Les critères de sélection des
échantillons doivent être spécifiés dans le Rapport d’Essai (RE), dont le contenu est défini dans la norme
A10 0156.
En cas de doute sur l'échantillonnage, contacter le service PSA DRD/DCHM/PMXP/ECH/TLMD afin de connaître
les directives à suivre.

OR : 01/06/1978 G : 20/10/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATERIAUX DE GARNISSAGE - PELAGE A 180° D41 1015 6/10

8.PREPARATION DES EPROUVETTES


8.1.CAS DES TEXTILES ET DES TEXTILES ENDUITS
• Prélever 10 éprouvettes de 200 mm minimum x 50 mm ± 1 mm, 5 éprouvettes dans le sens longueur et
5 éprouvettes dans le sens travers. Les prélèvements doivent être effectués comme indiqué dans l'Annexe 1, à
plus de 150 mm des bords et des extrémités de l'échantillonnage, et à au moins 3 mètres du chef et de la fin de
la pièce.
• A une des extrémités, décoller à la main les deux couches à séparer sur toute la largeur de l'éprouvette et sur
une longueur de 100 mm environ.
• Dans le cas des textiles, si la séparation s'avère mal aisée, la faciliter par voie chimique en procédant comme
suit :
• humecter, sur une distance de 30 mm maximum, le support textile à l'aide du solvant (5.4.),
• procéder immédiatement au décollement dans cette zone de l'éprouvette sur une longueur d'environ
100 mm,
• sécher l'éprouvette une heure minimum dans l'étuve (5.3.).
• Les éprouvettes sont testées en traction dans la salle conditionnée (5.2.), après conditionnement de
24 heures minimum dans la même atmosphère.

8.2.CAS DES CUIRS


• Prélever 5 éprouvettes de 200 mm minimum x 50 mm ± 1 mm.
• A une des extrémités, décoller à la main les deux couches à séparer sur toute la largeur de l'éprouvette et sur
une longueur de 100 mm environ.
• Les éprouvettes sont testées en traction dans la salle conditionnée (5.2.), après conditionnement de 24 heures
minimum dans la même atmosphère.

8.3.CAS DES TAPIS, ISOLANTS ACOUSTIQUES, ABSORBANTS ACOUSTIQUES ET


COIFFES COLLEES SUR MOUSSE
• Prélever 10 éprouvettes de 200 mm minimum x 50 mm ± 1 mm, 5 éprouvettes dans le sens longueur et
5 éprouvettes dans le sens travers. Les zones de prélèvements sont spécifiées dans les documents.
• A une des extrémités, décoller à la main les deux couches à séparer sur toute la largeur de l'éprouvette et sur
une longueur de 100 mm environ.
• Si la séparation s'avère mal aisée, ne pas réaliser l'essai. Le résultat est considéré comme conforme.
• Les éprouvettes sont testées en traction dans la salle conditionnée (5.2.), après conditionnement de
24 heures minimum dans la même atmosphère.

8.4.CAS DES SYSTEMES AUTO-AGRIPPANTS


• Prélever 5 éprouvettes de la largeur et de la longueur de la bande auto-agrippante dans la limite de
200 mm ± 2 mm pour la longueur.
• A une des extrémités, décoller à la main les deux couches à séparer sur toute la largeur de l'éprouvette et sur
une longueur de 100 mm environ.
• Si la séparation s'avère mal aisée, ne pas réaliser l'essai. Le résultat est considéré comme conforme.
• Les éprouvettes sont testées en traction dans la salle conditionnée (5.2.), après conditionnement de
24 heures minimum dans la même atmosphère.

OR : 01/06/1978 G : 20/10/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATERIAUX DE GARNISSAGE - PELAGE A 180° D41 1015 7/10

9.MODE OPERATOIRE
• Régler la vitesse de déplacement du mors mobile.
• Placer les 2 mors à 100 mm ± 1 mm l'un de l'autre.
• Placer l'éprouvette sur le dynamomètre en fixant la languette la plus rigide dans le mors supérieur.
• Mettre l'échelle des charges à 0.
• Fixer la partie inférieure de l'éprouvette dans le mors inférieur en évitant toute pré-tension supérieure à 0,2 N.
L'éprouvette étant ainsi fixée, son axe de symétrie doit coïncider avec l'axe de traction (voir Figure 1 de
l'Annexe 2).
• Démarrer l'essai et enregistrer la courbe charge – déplacement du mors mobile. Effectuer le pelage sur une
longueur de 75 mm minimum ce qui correspond à un déplacement minimum de 150 mm entre les mors, suivant
Figure 1 de l'Annexe 2.
• Le dispositif d'enregistrement donne une courbe en dents de scie, suivant exemple de courbe Figure 2 de
l'Annexe 2, due à une adhérence non uniforme entre les couches.

10.REMARQUES
Chapitre spécifique pour les essais pour PSA Peugeot Citroën.
Sans objet.

11.EXPRESSION DES RESULTATS


Pour chaque éprouvette, éliminer les 25 premiers mm de la courbe.
La charge de pelage (N) est égale à la moyenne des efforts relevés sur les 100 mm suivants de la courbe (ce qui
correspond à un décollement sur 50 mm) par tout système adéquat (moyenne arithmétique, moyenne par droite de
Henry, calculatrice, etc., suivant le diagramme en Annexe 3).

12.RAPPORT D'ESSAI
Pour les essais pour PSA Peugeot Citroën, la forme et le contenu minimal du rapport d'essai sont définis dans la
norme A10 0156.
Outre les résultats obtenus, le procès-verbal doit indiquer :
• la référence de la présente méthode,
• l'identification de l'opérateur et du moyen d'essai utilisé,
• la date de la réalisation de l'essai,
• le nom du fournisseur et les références complètes du matériau testé,
• le solvant éventuellement utilisé,
• le nombre d'éprouvettes si différent de ce qui est indiqué dans la méthode,
• les dimensions des éprouvettes si elles sont différentes de ce qui est défini dans la méthode,
• les détails opératoires non prévus dans la méthode ainsi que les incidents éventuels susceptibles d'avoir agi sur
les résultats.

OR : 01/06/1978 G : 20/10/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATERIAUX DE GARNISSAGE - PELAGE A 180° D41 1015 8/10

Annexe 1
Schéma de prélèvement des éprouvettes (8.1.)

Bord
Bord droit du
gauche du Sens largeur du rouleau
rouleau
rouleau

Eprouvette 1 Eprouvette 2 Eprouvette 3 Eprouvette 4 Eprouvette 5

150 mm 150 mm Sens


minimum minimum longueur
des des du
bords bords rouleau

Eprouvette 1 Eprouvette 2 Eprouvette 3 Eprouvette 4 Eprouvette 5

150 mm 150 mm
minimum minimum
des des
bords bords

OR : 01/06/1978 G : 20/10/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATERIAUX DE GARNISSAGE - PELAGE A 180° D41 1015 9/10

Annexe 2
Traction éprouvette et Exemple de courbe

Mors supérieur

ETAT INITIAL ETAT FINAL

Eprouvette

100 ± 1 ≥ 250

Mors inférieur

Figure 1 – Traction éprouvette

(N)
Force de pelage maxi

Fm

mini

Déplacement du mors mobile


en mm
0
25 100 ≥ 25

Figure 2: Exemple de courbe obtenue et d'évaluation


de la force moyenne de pelage

OR : 01/06/1978 G : 20/10/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATERIAUX DE GARNISSAGE - PELAGE A 180° D41 1015 10/10

Annexe 3
Diagramme pour tracé de la droite de Henry (20 essais)

OR : 01/06/1978 G : 20/10/2010 USAGE INTERNE