Vous êtes sur la page 1sur 2

Brevet de technicien supérieur

Exercice

1. On considère un système entrée-sortie numérique dont la fonction de transfert F est définie par

1 − z −1 4
µ ¶
F (z) = H 10 −1
où H(p) =
1+z 1+p

L’entrée et la sortie du système numérique sont modélisés, respectivement, par deux suites cau-
sales x et y.
Ces deux suites admettent des transformées en Z notées, respectivement, X (z) et Y (z) telles que

Y (z) = F (z)X (z)

a. Montrer que
4 1 + z −1
¡ ¢
F (z) =
11 − 9z −1
b. En déduire que
11Y (z) − 9z −1 Y (z) = 4X (z) + 4z −1 X (z)

c. En déduire que, pour tout nombre entier n supérieur ou égal à 0, on a :

9 4 4
y(n) = y(n − 1) + x(n) + x(n − 1)
11 11 11

2. On suppose dans cette question que, pour tout nombre entier n, on a


x(n) = d (n), où d est la suite impulsion unité définie par
(
d (0) = 1
d (n) = 0 si n 6= 0
Grâce à la formule obtenue dans la question 1c, compléter le tableau 1 du document réponse. On
pourra utiliser des valeurs approchées à 10−2 près.

3. Dans cette question, on suppose que, pour tout entier n, on a x(n) = n e(n) où e est la suite échelon
unité définie par (
e(n) = 0 si n < 0
e(n) = 1 si n ≥ 0

4z(z + 1)
a. Montrer que Y (z) =
(11z − 9)(z − 1)2
Y (z) A B C
b. Déterminer les réels A, B et C tels que = + +
z 11z − 9 z − 1 (z − 1)2
c. En déduire y(n) pour tout nombre entier naturel n.
d. Compléter la ligne donnant les valeurs de y(n) dans le tableau 4 du document réponse avec
des valeurs approchées à 10−2 près.

1
Document réponse

n −1 0 1 2 3
d (n) 0 1 0 0 0

y(n) 0

TABLE 1 – ici x(n) = d (n)

n 0 10 20 30 40 50 100 150

y(n)

TABLE 2 – ici x(n) = ne(n)

Éléments de formulaire

f U (t ) tU (t ) t 2U (t ) e −at U (t ) cos(ωt )U (t ) sin(ωt )U (t )

1 1 2 1 p ω
L (f )
p p2 p3 p +a p 2 + ω2 p 2 + ω2

TABLE 3 – Formulaire des transformées de Laplace

y d e(n) ne(n) a n e(n) y(n − 1)e(n − 1) y(n − 2)e(n − 2)

z z z
Z (y) 1 z −1 Y (z) z −2 Y (z)
z −1 (z − 1)2 z −a

TABLE 4 – Formulaire des transformées en z