Vous êtes sur la page 1sur 2

LES SIGNES ORTHOGRAPHIQUES

LES ACCENTS

Fiche mémo

Une syllabe est une séquence L’accent ne frappe que la lettre L’accent grave frappe la syllabe
sonore constitutive du mot. « e » qui termine une syllabe. masculine qui précède une
Elle se termine syllabe féminine en fin de mot.
- soit par une voyelle, e tudier
- soit par une consonne.
Dans le cas où deux consonnes
es tudiantin col le ge
se suivent, la coupure syllabique col le gien
les sépare. me che
mes quin
fi de le
u ni ver si té e nerver fi de li té
en nui

L’accent aigu Dans les mots récents formés L’accent grave frappe
marque le son [e] fermé. avec des préfixes savants, également les syllabes finales
L’accent grave l’accent peut frapper la lettre terminées par « s ».
marque le son [ɛ] ouvert. « e » dans une syllabe.
acces succes
congres abces
déces exces
proces expres

[e] [ɛ]
progres cypres
Mots invariables

apres pres
ete creme aupres tres

À la différence d’une syllabe Certains mots font exception


masculine, une syllabe et se prononcent [ɛs].
féminine contient un e muet.
facies
[ɛs]

cacatoes
[ɛs]
bou le ver se ment
palmares
[bul.vɛʁ.sə.mɑ] [ɛs]

herpes
[ɛs]

JF Castille, Maître de conférence / Université de Caen Normandie 1


LES SIGNES ORTHOGRAPHIQUES
LES ACCENTS

Fiche mémo

L’accent grave permet de dis- Lorsque l’accent aigu est


tinguer les mots homonymes, prononcé comme un accent
qui s’écrivent et se prononcent grave, les propositions
de la même façon. d’aménagement de 1990
autorisent l’utilisation
des deux orthographes.

aa évenement
[ɛ]
ou ou évenement

Les deux accents permettent Certains antonymes


également de distinguer présentent des irrégularités
des homonymes. dans la distribution
des accents.

gre gres responsable


ir responsable
de des régulier
ir régulier

pres pre religieux


ir religieux

JF Castille, Maître de conférence / Université de Caen Normandie 2