Vous êtes sur la page 1sur 29
PrésentéPrésenté par:par: EncadréEncadré par:par:  MaryamMaryam GUEDIRAGUEDIRA  LamyaLamya SAADAOUISAADAOUI
PrésentéPrésenté par:par: EncadréEncadré par:par:  MaryamMaryam GUEDIRAGUEDIRA  LamyaLamya SAADAOUISAADAOUI
PrésentéPrésenté par:par: EncadréEncadré par:par:  MaryamMaryam GUEDIRAGUEDIRA  LamyaLamya SAADAOUISAADAOUI
PrésentéPrésenté par:par:
EncadréEncadré par:par:
 MaryamMaryam GUEDIRAGUEDIRA
 LamyaLamya SAADAOUISAADAOUI
 HayatHayat SBAISBAI
SalwaSalwa BOUDERBABOUDERBA
 HayatHayat SBAISBAI  SalwaSalwa BOUDERBABOUDERBA « Le contentieux fiscal et l’organisation des recours

« Le contentieux fiscal et l’organisation des recours fiscaux »

fiscal et l’organisation des recours fiscaux » M. M. Sidi Sidi Mohammed Mohammed RIGAR RIGAR 

M.M. SidiSidi MohammedMohammed RIGARRIGAR


» M. M. Sidi Sidi Mohammed Mohammed RIGAR RIGAR  Lamia Lamia ELQASSIR ELQASSIR Année Universitaire:

LamiaLamia ELQASSIRELQASSIR

Année Universitaire: 2008/2009

Partie 1: La procédure administrative I) le recours contentieux II) le recours gracieux Partie 2:
Partie 1: La procédure administrative I) le recours contentieux II) le recours gracieux Partie 2:
Partie 1: La procédure administrative I) le recours contentieux II) le recours gracieux Partie 2:
Partie 1: La procédure administrative I) le recours contentieux II) le recours gracieux Partie 2:
Partie 1: La procédure administrative I) le recours contentieux II) le recours gracieux Partie 2:

Partie 1: La procédure administrative

I) le recours contentieux

II)

le recours gracieux

I) le recours contentieux II) le recours gracieux Partie 2: La procédure judiciaire I) PROCEDURE JUDICIAIRE

Partie 2: La procédure judiciaire

I) PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE AU CONTROLE FISCAL

procédure judiciaire I) PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE AU CONTROLE FISCAL II) PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE AU X RECLAMATION

II) PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE AU X

RECLAMATION S

procédure judiciaire I) PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE AU CONTROLE FISCAL II) PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE AU X RECLAMATION
La procédure administrative
La procédure administrative
La procédure
administrative
La procédure administrative
La procédure administrative
La procédure administrative LE LE RECOURS RECOURS LE LE RECOURS RECOURS GRACIEUX GRACIEUX CONTENTIEUX CONTENTIEUX
La procédure administrative LE LE RECOURS RECOURS LE LE RECOURS RECOURS GRACIEUX GRACIEUX CONTENTIEUX CONTENTIEUX

La procédure administrative

La procédure administrative LE LE RECOURS RECOURS LE LE RECOURS RECOURS GRACIEUX GRACIEUX CONTENTIEUX CONTENTIEUX
La procédure administrative LE LE RECOURS RECOURS LE LE RECOURS RECOURS GRACIEUX GRACIEUX CONTENTIEUX CONTENTIEUX
La procédure administrative LE LE RECOURS RECOURS LE LE RECOURS RECOURS GRACIEUX GRACIEUX CONTENTIEUX CONTENTIEUX
La procédure administrative LE LE RECOURS RECOURS LE LE RECOURS RECOURS GRACIEUX GRACIEUX CONTENTIEUX CONTENTIEUX
La procédure administrative LE LE RECOURS RECOURS LE LE RECOURS RECOURS GRACIEUX GRACIEUX CONTENTIEUX CONTENTIEUX

LE LE RECOURS RECOURS

LE LE RECOURS RECOURS

GRACIEUX

GRACIEUX

CONTENTIEUX CONTENTIEUX

La procédure administrative LE LE RECOURS RECOURS LE LE RECOURS RECOURS GRACIEUX GRACIEUX CONTENTIEUX CONTENTIEUX
I) Le recours contentieux : Le contentieux s’entend de toute procédure engagée suite à une

I) Le recours contentieux :

I) Le recours contentieux : Le contentieux s’entend de toute procédure engagée suite à une contestation
I) Le recours contentieux : Le contentieux s’entend de toute procédure engagée suite à une contestation
I) Le recours contentieux : Le contentieux s’entend de toute procédure engagée suite à une contestation

Le contentieux s’entend de toute procédure engagée suite à une

contestation formulée par le contribuable et ayant pour objet la réparation des erreurs relevées dans l'application de la loi ou du

r è g l e m e n t

m a t i è r e d e

d é t e r m i n a t i o n

b a s e

d'imposition ou de la liquidation de l'impôt.

t m a t i è r e d e d é t e r m

e n

t m a t i è r e d e d é t e r m

d e

l a

t m a t i è r e d e d é t e r m
Les grandes familles de contentieux :  les les contentieux contentieux de de recouvrement recouvrement

Les grandes familles de contentieux :

Les grandes familles de contentieux :  les les contentieux contentieux de de recouvrement recouvrement 
Les grandes familles de contentieux :  les les contentieux contentieux de de recouvrement recouvrement 
Les grandes familles de contentieux :  les les contentieux contentieux de de recouvrement recouvrement 

lesles contentieuxcontentieux dede recouvrementrecouvrement

contentieux contentieux de de recouvrement recouvrement  les les contentieux contentieux d’assiettes:

lesles contentieuxcontentieux d’assiettes:d’assiettes:

les les contentieux contentieux d’assiettes: d’assiettes:  Juridiction Juridiction gracieuse gracieuse : :

JuridictionJuridiction gracieusegracieuse ::

les les contentieux contentieux d’assiettes: d’assiettes:  Juridiction Juridiction gracieuse gracieuse : :
Réclamation : Objet de la réclamation:  La réparation d'erreurs dans la liquidation de l'impôt
Réclamation : Objet de la réclamation:  La réparation d'erreurs dans la liquidation de l'impôt

Réclamation :

Réclamation : Objet de la réclamation:  La réparation d'erreurs dans la liquidation de l'impôt ou
Réclamation : Objet de la réclamation:  La réparation d'erreurs dans la liquidation de l'impôt ou
Réclamation : Objet de la réclamation:  La réparation d'erreurs dans la liquidation de l'impôt ou

Objet de la réclamation:

La réparation d'erreurs dans la liquidation de l'impôt ou son assiette;

dans la liquidation de l'impôt ou son assiette; La remise en cause des impôts, droits ou

La remise en cause des impôts, droits ou taxes émis par l’administration ;

La restitution des droits ayant fait l'objet de versement indu

des droits ayant fait l'objet de versement indu  Le bénéfice d'une exonération, d’une

Le bénéfice d'une exonération, d’une réduction ou de

tout autre avantage prévu par la loi.

versement indu  Le bénéfice d'une exonération, d’une réduction ou de tout autre avantage prévu par
Conditions de recevabilité des réclamations : a) Délai: Impôt Impôt versé versé spontanément spontanément 
Conditions de recevabilité des réclamations : a) Délai: Impôt Impôt versé versé spontanément spontanément 
Conditions de recevabilité des réclamations : a) Délai: Impôt Impôt versé versé spontanément spontanément 
Conditions de recevabilité des réclamations : a) Délai: Impôt Impôt versé versé spontanément spontanément 

Conditions de recevabilité des réclamations :

Conditions de recevabilité des réclamations : a) Délai: Impôt Impôt versé versé spontanément spontanément 

a) Délai:

Conditions de recevabilité des réclamations : a) Délai: Impôt Impôt versé versé spontanément spontanément 
Conditions de recevabilité des réclamations : a) Délai: Impôt Impôt versé versé spontanément spontanément 

ImpôtImpôt verséversé spontanémentspontanément

Les délais de déclaration prévus aux articles 21, 153, 155 et 162 du L.A.R.

prévus aux articles 21, 153, 155 et 162 du L.A.R.  Les délais prévus aux articles

Les délais prévus aux articles 85 (déclarations des profits immobiliers)

Les délais prévus aux articles 162 (retenue à la source sur les produits perçus par les personnes physiques non résidentes)

Les délais fixés aux articles 112, 113 et 117 du L.A.R. relatifs à la T.V.A.

personnes physiques non résidentes)  Les délais fixés aux articles 112, 113 et 117 du L.A.R.
Conditions de recevabilité des réclamations : a) Délai: de recettes de recettes Impôts émis par
Conditions de recevabilité des réclamations : a) Délai: de recettes de recettes Impôts émis par
Conditions de recevabilité des réclamations : a) Délai: de recettes de recettes Impôts émis par
Conditions de recevabilité des réclamations : a) Délai: de recettes de recettes Impôts émis par

Conditions de recevabilité des réclamations :

Conditions de recevabilité des réclamations : a) Délai: de recettes de recettes Impôts émis par voie

a) Délai:

Conditions de recevabilité des réclamations : a) Délai: de recettes de recettes Impôts émis par voie
de recettes de recettes
de recettes
de recettes

Impôts émis par voie de rôle, état de produits ou ordre

Impôts émis par voie de rôle, état de produits ou ordre

Des rôles primitifs en matière d’impôt sur le

revenu ou des ordres de recettes en matière de droits

le revenu ou des ordres de recettes en matière de droits d’enregistrement  d’office en matière

d’enregistrement

d’office en matière d’IS, IR, de TVA et de droits d’enregistrement ;

Des titres de recette établis en cas d’imposition

Des titres de recette établis en cas de régularisation

suite au contrôle fiscal en matière d’IS, d’IR et de TVA

et de droits d’enregistrement.

en cas de régularisation suite au contrôle fiscal en matière d’IS, d’IR et de TVA et
Conditions de recevabilité des réclamations : b) Forme et Contenu : La réclamation doit être
Conditions de recevabilité des réclamations : b) Forme et Contenu : La réclamation doit être
Conditions de recevabilité des réclamations : b) Forme et Contenu : La réclamation doit être

Conditions de recevabilité des réclamations :

Conditions de recevabilité des réclamations : b) Forme et Contenu : La réclamation doit être :

b) Forme et Contenu :

de recevabilité des réclamations : b) Forme et Contenu : La réclamation doit être : 

La réclamation doit être :

Ecrite et signée par le contribuable ou par la personne

déléguée par lui à cet effet et dûment habilitée à l’engager.

lui à cet effet et dûment habilitée à l’engager.  Elle doit permettre l’identification du réclamant

Elle doit permettre l’identification du réclamant et de

l’imposition mise en cause.

La réclamation doit contenir:

Un exposé des arguments invoqués par le contribuable, appuyés des pièces justificatives

nécessaires. Le réclamant doit préciser les circonstances de fait et les moyens légaux permettant de justifier sa demande.

 Le réclamant doit préciser les circonstances de fait et les moyens légaux permettant de justifier
Instructions de la réclamation : Les réclamations déposées dans les conditions précitées sont examinées par
Instructions de la réclamation : Les réclamations déposées dans les conditions précitées sont examinées par

Instructions de la réclamation :

Les réclamations déposées dans les conditions précitées sont examinées par l’administration. Réclamation
Les réclamations déposées dans les conditions précitées
sont examinées par l’administration.
Réclamation
ExamenExamen desdes motifsmotifs
ExamenExamen desdes faitsfaits
L’analyseL’analyse
lesles
moyensmoyens
dede
droitdroit
L’analyseL’analyse dede cesces faitsfaits estest dede
nnaattuurree àà jjuussttiiffiieerr llaa
régularitérégularité desdes impositionsimpositions
contestéescontestées ou,ou, auau contraire,contraire,
llee bbiieenn ffoonnddéé ddee llaa
réclamationréclamation dudu contribuable.contribuable.
invoquésinvoqués parpar lele réclamantréclamant àà l’appuil’appui
dede sasa réclamation.réclamation. ElleElle apprécieapprécie lesles
aarrgguummeennttss aavvaannccééss ppaarr llee
contribuablecontribuable comptecompte tenutenu desdes
dispositionsdispositions législativeslégislatives etet règlementrèglement
enen vigueur.vigueur.
Décision de l’administration :  La décision de l’administration doit en cas de rejet total
Décision de l’administration :  La décision de l’administration doit en cas de rejet total

Décision de l’administration :

Décision de l’administration :  La décision de l’administration doit en cas de rejet total ou
Décision de l’administration :  La décision de l’administration doit en cas de rejet total ou
Décision de l’administration :  La décision de l’administration doit en cas de rejet total ou

La décision de l’administration doit en cas de rejet total ou partiel de la demande, indiquer les motifs justifiant ce rejet.

de la demande, indiquer les motifs justifiant ce rejet.  Si le contribuable n’accepte pas la

Si le contribuable n’accepte pas la décision rendue par l’administration ou, à défaut de réponse de celle-ci dans le délai de (6mois ) suivant la date de la réclamation, il peut saisir le tribunal compétent dans un délai de (30j ) suivant la date de la notification de la décision de l’administration

le tribunal compétent dans un délai de (30j ) suivant la date de la notification de
le tribunal compétent dans un délai de (30j ) suivant la date de la notification de
Décision de l’administration :  La réclamation du contribuable ne fait pas obstacle au recouvrement
Décision de l’administration :  La réclamation du contribuable ne fait pas obstacle au recouvrement

Décision de l’administration :

Décision de l’administration :  La réclamation du contribuable ne fait pas obstacle au recouvrement immédiat
Décision de l’administration :  La réclamation du contribuable ne fait pas obstacle au recouvrement immédiat
Décision de l’administration :  La réclamation du contribuable ne fait pas obstacle au recouvrement immédiat

La réclamation du contribuable ne fait pas

obstacle au recouvrement immédiat des sommes exigibles;

pas obstacle au recouvrement immédiat des sommes exigibles;  Et dans le cas échéant l’administration a

Et dans le cas échéant l’administration a les pouvoirs de déclencher la procédure de recouvrement forcé, sous réserve de restitution totale

ou partielle des dites sommes après décision de

l’administration ou jugement du tribunal, (alinéa de l’article 26 du L.P.F).

des dites sommes après décision de l’administration ou jugement du tribunal, (alinéa de l’article 26 du
des dites sommes après décision de l’administration ou jugement du tribunal, (alinéa de l’article 26 du
Décision de l’administration : DEGREVEMENT DEGREVEMENT  Le Ministre chargé des Finances ou la personne
Décision de l’administration : DEGREVEMENT DEGREVEMENT  Le Ministre chargé des Finances ou la personne
Décision de l’administration : DEGREVEMENT DEGREVEMENT  Le Ministre chargé des Finances ou la personne

Décision de l’administration :

Décision de l’administration : DEGREVEMENT DEGREVEMENT  Le Ministre chargé des Finances ou la personne déléguée
Décision de l’administration : DEGREVEMENT DEGREVEMENT  Le Ministre chargé des Finances ou la personne déléguée

DEGREVEMENTDEGREVEMENT

Le Ministre chargé des Finances ou la personne déléguée par lui à cet effet, doit prononcer le dégrèvement total ou

lui à cet effet, doit prononcer le dégrèvement total ou partiel soit d’office, soit sur réclamation

partiel soit d’office, soit sur réclamation du contribuable, des impositions qui sont reconnues former surtaxe, double ou faux emploi (art 27 – 1 du L.P.F.)

du contribuable, des impositions qui sont reconnues former surtaxe, double ou faux emploi (art 27 –
Décision de l’administration : COMPENSATION COMPENSATION Ce droit de compensation permet à l’administration fiscale
Décision de l’administration : COMPENSATION COMPENSATION Ce droit de compensation permet à l’administration fiscale

Décision de l’administration :

Décision de l’administration : COMPENSATION COMPENSATION Ce droit de compensation permet à l’administration fiscale
Décision de l’administration : COMPENSATION COMPENSATION Ce droit de compensation permet à l’administration fiscale
Décision de l’administration : COMPENSATION COMPENSATION Ce droit de compensation permet à l’administration fiscale

COMPENSATIONCOMPENSATION

Ce droit de compensation permet à l’administration fiscale de réduire ou d’annuler les dégrèvements, restitutions ou remboursements dûment justifiés, à concurrence du montant des droits découlant de la réparation par l’administration au cours

de la procédure contentieuse. (des

insuffisances, erreurs et omissions…).

réparation par l’administration au cours de la procédure contentieuse. (des insuffisances, erreurs et omissions…).
réparation par l’administration au cours de la procédure contentieuse. (des insuffisances, erreurs et omissions…).
réparation par l’administration au cours de la procédure contentieuse. (des insuffisances, erreurs et omissions…).
Décision de l’administration : COMPENSATION: COMPENSATION: les les conditions conditions  L’administration
Décision de l’administration : COMPENSATION: COMPENSATION: les les conditions conditions  L’administration
Décision de l’administration : COMPENSATION: COMPENSATION: les les conditions conditions  L’administration

Décision de l’administration :

COMPENSATION:COMPENSATION: lesles conditionsconditions

COMPENSATION: COMPENSATION: les les conditions conditions  L’administration informe le contribuable et l’invite

L’administration informe le contribuable et l’invite à produire ses observations dans un délai de (30 j) suivant la date de réception de ladite lettre d’information.

la date de réception de ladite lettre d’information.  En En cas cas d'accord d'accord ou

EnEn cascas d'accordd'accord ouou enen l'absencel'absence dede réponseréponse dudu contribuablecontribuable dansdans lele délaidélai susvisé,susvisé, l'administrationl'administration procèdeprocède àà lala compensation.compensation.

A la réduction ou l'annulation du dégrèvement proposé

;

Ou à la mise en recouvrement d'un complément d'impôt, droit ou taxe.

II) Le recours gracieux : Le recours gracieux visé à l’article 27-2 du L.P.F. prévoit

II) Le recours gracieux :

II) Le recours gracieux : Le recours gracieux visé à l’article 27-2 du L.P.F. prévoit que:«
II) Le recours gracieux : Le recours gracieux visé à l’article 27-2 du L.P.F. prévoit que:«
II) Le recours gracieux : Le recours gracieux visé à l’article 27-2 du L.P.F. prévoit que:«

Le recours gracieux visé à l’article 27-2 du

L.P.F. prévoit que:« le Ministre chargé des Finances ou la personne déléguée par lui à cet effet peut accorder à la demande du contribuable et au vu des circonstances invoquées, une remise ou modération des

majorations, amendes et pénalités prévues par la législation en vigueur. »

invoquées, une remise ou modération des majorations, amendes et pénalités prévues par la législation en vigueur
invoquées, une remise ou modération des majorations, amendes et pénalités prévues par la législation en vigueur
invoquées, une remise ou modération des majorations, amendes et pénalités prévues par la législation en vigueur
II) Le recours gracieux : ► Le domaine du recours gracieux est limité à l’examen

II) Le recours gracieux :

II) Le recours gracieux : ► Le domaine du recours gracieux est limité à l’examen des
II) Le recours gracieux : ► Le domaine du recours gracieux est limité à l’examen des
II) Le recours gracieux : ► Le domaine du recours gracieux est limité à l’examen des

Le domaine du recours gracieux est limité à l’examen des demandes des contribuables tendant à obtenir la remise ou modération des majorations, amendes et pénalités, en dehors de toute invocation des règles légales.

en dehors de toute invocation des règles légales. ► La demande de recours gracieux n’est soumise

La demande de recours gracieux n’est soumise à aucune condition de délai et la décision de l’administration n’est pas susceptible de recours judiciaire.

soumise à aucune condition de délai et la décision de l’administration n’est pas susceptible de recours
soumise à aucune condition de délai et la décision de l’administration n’est pas susceptible de recours
La procédure judiciaire
La procédure judiciaire
La procédure
judiciaire
La procédure judiciaire
La procédure judiciaire
La procédure judiciaire prévue au chapitre II du L.P.F. peut être engagée, selon le cas,
La procédure judiciaire prévue au chapitre II du L.P.F. peut être engagée, selon le cas,
La procédure judiciaire prévue au chapitre II du L.P.F. peut être engagée, selon le cas,

La procédure judiciaire prévue au chapitre II du L.P.F. peut être engagée, selon le cas, suite au contrôle fiscal ou à réclamation devant l’administration.

fiscal ou à réclamation devant l’administration. PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE AU CONTROLE FISCAL PROCEDURE
fiscal ou à réclamation devant l’administration. PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE AU CONTROLE FISCAL PROCEDURE

PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE AU CONTROLE FISCAL

devant l’administration. PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE AU CONTROLE FISCAL PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE A UNE RECLAMATION

PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE A UNE RECLAMATION

devant l’administration. PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE AU CONTROLE FISCAL PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE A UNE RECLAMATION
I) PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE AU CONTROLE FISCAL : En application des dispositions de l’article 35
I) PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE AU CONTROLE FISCAL : En application des dispositions de l’article 35

I) PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE AU

CONTROLE FISCAL :

I) PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE AU CONTROLE FISCAL : En application des dispositions de l’article 35 du

En application des dispositions de l’article 35 du L.P.F., le recours judiciaire suite au contrôle fiscal peut être exercé soit par:

le recours judiciaire suite au contrôle fiscal peut être exercé soit par:  Le contribuable 

Le contribuable

L’administration

le recours judiciaire suite au contrôle fiscal peut être exercé soit par:  Le contribuable 
Recours exercé par le contribuable : Les impositions susceptibles de faire l’objet d’un recours judiciaire
Recours exercé par le contribuable : Les impositions susceptibles de faire l’objet d’un recours judiciaire

Recours exercé par le contribuable :

Recours exercé par le contribuable : Les impositions susceptibles de faire l’objet d’un recours judiciaire par
Recours exercé par le contribuable : Les impositions susceptibles de faire l’objet d’un recours judiciaire par
Recours exercé par le contribuable : Les impositions susceptibles de faire l’objet d’un recours judiciaire par

Les impositions susceptibles de faire l’objet d’un recours judiciaire par le contribuable sont :

Les impositions émises suite aux décisions définitives des C.L.T. ou de la C.N.R.F.

aux décisions définitives des C.L.T. ou de la C.N.R.F.  Les impositions établies par l’administration sur

Les impositions établies par l’administration sur les bases notifiées au contribuable suite à la reconnaissance par les C.L.T. ou la C.N.R.F. de leur incompétence .

Les décisions définitives de la C.L.T. et de la C.N.R.F. ne donnant pas lieu à émission d’un rôle, état de produits ou ordre de recettes.

de la C.L.T. et de la C.N.R.F. ne donnant pas lieu à émission d’un rôle, état
de la C.L.T. et de la C.N.R.F. ne donnant pas lieu à émission d’un rôle, état
Recours exercé par le contribuable : DELAI 1 1 e e r r cas cas
Recours exercé par le contribuable : DELAI 1 1 e e r r cas cas

Recours exercé par le contribuable : DELAI

Recours exercé par le contribuable : DELAI 1 1 e e r r cas cas :
Recours exercé par le contribuable : DELAI 1 1 e e r r cas cas :
Recours exercé par le contribuable : DELAI 1 1 e e r r cas cas :

11 ee rr cascas :: Lorsque les décisions définitives des C.L.T. ou de la C.N.R.F. donnent lieu à une imposition, le recours judiciaire peut être exercé dans (60j) suivant la date de mise en recouvrement du rôle, état de produits ou ordre de recettes,

du rôle, état de produits ou ordre de recettes, 2ème 2ème cas cas : : Lorsque

2ème2ème cascas :: Lorsque les décisions définitives des C.L.T. ou de la C.N.R.F. ne donnent pas lieu à l’émission d’un

rôle, état de produits ou ordre de recettes, le recours judiciaire peut être exercé dans (60j) suivant la date de notification de la décision des dites commissions;

3ème3ème cascas

de la décision des dites commissions; 3ème 3ème cas cas : : Dans les cas où

:: Dans les cas où les rectifications des

impositions relatives à la procédure accélérée de rectification

des impositions et à la rectification en matière de profits fonciers ont été établis, les impositions peuvent être contestées par voie judiciaire dans (60j) suivant la date de notification de la décision de la C.N.R.F.

Recours exercé par l’administration : OBJETOBJET ETET DELAIDELAI DUDU REPRESENTATIONREPRESENTATION DEDE
Recours exercé par l’administration : OBJETOBJET ETET DELAIDELAI DUDU REPRESENTATIONREPRESENTATION DEDE

Recours exercé par l’administration :

OBJETOBJET ETET DELAIDELAI DUDU REPRESENTATIONREPRESENTATION DEDE RECOURSRECOURS JUDICIAIREJUDICIAIRE
OBJETOBJET ETET DELAIDELAI DUDU
REPRESENTATIONREPRESENTATION DEDE
RECOURSRECOURS JUDICIAIREJUDICIAIRE
L’ADMINISTRATIONL’ADMINISTRATION
DEVDEVANTANT LESLES
L’administrationL’administration peutpeut
TRIBUNAUXTRIBUNAUX
égalementégalement contestercontester lesles
décisionsdécisions dede lala C.N.R.F.,C.N.R.F., queque
celles-cicelles-ci portentportent sursur desdes
lele DirecteurDirecteur desdes ImpôtsImpôts ouou lala
questionsquestions dede faitfait ouou dede droit,droit, enen
personnepersonne déléguéedéléguée parpar luilui àà cetcet
vertuvertu desdes dispositionsdispositions dudu
effeteffet et,et, lele cascas échéant,échéant, parpar unun
troisièmetroisième alinéaalinéa dede l’articlel’article 3535
avocat.avocat.
dudu L.P.F.L.P.F.
II) PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE A UNE RECLAMATION : Le contribuable qui n’a pu obtenir satisfaction,

II) PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE A

UNE RECLAMATION :

II) PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE A UNE RECLAMATION : Le contribuable qui n’a pu obtenir satisfaction, suite
II) PROCEDURE JUDICIAIRE SUITE A UNE RECLAMATION : Le contribuable qui n’a pu obtenir satisfaction, suite

Le contribuable qui n’a pu obtenir satisfaction, suite à sa réclamation préalable, peut soumettre le litige qui l’oppose à l’administration aux instances judiciaires (l’art 36 du L.P.F. ).

Deux cas peuvent se présenter lorsque le contribuable adresse sa réclamation à l’administration.

lele lele contribuablecontribuable contribuablecontribuable n’accepten’accepte n’accepten’accepte paspas paspas
lele lele contribuablecontribuable contribuablecontribuable n’accepten’accepte n’accepten’accepte paspas paspas lala lala décisiondécision décisiondécision dede dede l’administrationl’administration l’administrationl’administration
LesLes LesLes décisionsdécisions décisionsdécisions dede dede rejetrejet rejetrejet totaltotal totaltotal ouou ouou partielpartiel partielpartiel renduesrendues renduesrendues parpar parpar l’administrationl’administration l’administrationl’administration sontsont sontsont
susceptiblessusceptibles susceptiblessusceptibles suivantsuivant dede dede recoursrecours recoursrecours lala date devantdevant devantdevant de leur lele lele tribunaltribunal notification tribunaltribunal compétentcompétent compétentcompétent au contribuable dansdans dansdans lele lele délaidélai délaidélai dede dede (30j)(30j) (30j)(30j)
suivantsuivant lala date de leur notification au contribuable
l’administrationl’administration l’administrationl’administration nene nene répondrépond répondrépond paspas
l’administrationl’administration l’administrationl’administration nene nene répondrépond répondrépond paspas paspas dansdans dansdans lele lele délaidélai délaidélai impartiimparti impartiimparti
EnEn EnEn la cascas cascas date dede dede de défautdéfaut défautdéfaut la réclamation, dede dede réponseréponse réponseréponse dede dede lele l'administrationl'administration contribuablecontribuable l'administrationl'administration peutpeut dansdans dansdans saisirsaisir lele lele délaidélai lele délaidélai tribunaltribunal dede dede (6mois)(6mois) (6mois)(6mois) compétentcompétent suivantsuivant suivantsuivant
dansdans la date lele délaidélai de dede la réclamation, (30j)(30j) suivantsuivant la lele date contribuablecontribuable de l'expiration peutpeut saisirsaisir du lele délai tribunaltribunal de réponse compétentcompétent de
dansdans lele délaidélai dede (30j)(30j) suivantsuivant (6mois) la date de précité.précité. l'expiration du délai de réponse de
(6mois) précité.précité.
1 - réduire les instances de recours; par l'introduction d'une commission régionale de recours fiscal
1 - réduire les instances de recours; par l'introduction d'une commission régionale de recours fiscal

1 - réduire les instances de recours; par l'introduction d'une commission régionale de recours fiscal qui se substitue à la CLT et la CNRF et dont les décisions, objet

de

tribunaux ;

les

et la CNRF et dont les décisions, objet de tribunaux ; les recours, seront portées directement

recours,

seront

portées

directement

devant

2- réduire la durée de la procédure par la réduction des délais de réponses de l'administration ;

des délais de réponses de l'administration ; 3- institutionnaliser la procédure de l'accord à

3- institutionnaliser la procédure de l'accord à l'amiable ;

4- renforcer le rôle des tribunaux administratifs et les doter des « cellules fiscales» ouvertes aux éléments dont la formation doit correspondre au profil exigé en la matière et la nomination des magistrats compétents garants de l’équité et la justice ;

5- clarification et suppression des ambiguïtés au niveau des textes de loi régissant le système fiscal dans son ensemble.

et suppression des ambiguïtés au niveau des textes de loi régissant le système fiscal dans son