Vous êtes sur la page 1sur 4

2019-2020

TD n°1
Exercice 1 :
Ecrire un algorithme qui permet de calculer le salaire net et le salaire net imposable d’un
employé.
1. Salaire net = salaire brut - charges salariales.
2. Salaire net imposable = salaire net + CSG (cotisation sociale généralisée) + RDS
(remboursement de la dette sociale).

Exercice 2 :
Ecrire un algorithme qui saisit deux nombres entiers et les affiche sous forme d’un nombre
décimal en séparant la partie entière et la partie décimale par une virgule.

Exercice 3 :
Ecrire un algorithme qui lit un nombre entier n au clavier, qui teste sa divisibilité par 5 et par
6 et qui affiche selon la valeur de n :
"n est divisible par 5"
"n est divisible par 6"
"n est divisible par 5 et par 6"
"n n'est divisible ni par 5 ni par 6"

Exercice 4 :
Écrire un algorithme qui permet de lire la moyenne d'un étudiant et d'afficher la mention
correspondante (Note ≥ 16: Très bien; 14 ≤ Note < 16: Bien; 12 ≤ Note < 14: Assez bien; 10 ≤
Note < 12: Passable; 0 ≤ Note < 10: Echec).

Exercice 5 :
Écrire un algorithme permettant de calculer le montant des impôts dus par un contribuable
en fonction de son revenu imposable (Rimp) et son nombre de parts fiscales (Nparts) qui
devront être saisis au clavier. Les règles suivantes doivent être respectées:
1. Le revenu par part (Rpart) est égal au quotient Rimp par Nparts.
2. L'impôt par part (Impart) est calculé selon le barème suivant:
 0 si Rpart est inférieur à 50 Dinars.
 10% sur la tranche de Rpart comprise entre 50 Dinars et 100 Dinars.
 25% sur la tranche de Rpart comprise entre 100 Dinars et 200 Dinars.
 50% sur la tranche de Rpart qui dépasse 200 Dinars.
 L'impôt total est égal au produit de NbParts par Impart.
2019-2020

TD n°2

Exercice 1 :
Écrire un algorithme qui permet de calculer n!, avec n un entier saisi au clavier

Exercice 2 :
Écrire un algorithme qui affiche les résultats de la multiplication d'un entier donné par les
valeurs de 1 à 10. Pour la valeur exemple 5, l'affichage résultat aura l'aspect suivant:

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
-------------------------------------------------------
5 10 15 20 25 30 35 40 45 50

Exercice 3 :
Écrire un algorithme qui permet de calculer xy avec x et y deux entiers saisis au clavier.

Exercice 4 :
Ecrire un algorithme qui permet d’afficher tous les diviseurs d’un nombre entier donné.
Ex : Les diviseurs de 6 sont 3, 2 et 1.

Exercice 5 :
Un nombre parfait est un nombre présentant la particularité d’être égal à la somme de tous
ses diviseurs, excepté lui-même.
Le premier nombre parfait est 6 = 3 + 2 + 1.
Écrire un algorithme qui affiche si un nombre est parfait ou non.
2019-2020

TD (Complément)
Exercice 1
Ecrire un algorithme qui lit un caractère au clavier puis affiche s’il s’agit d’une lettre minuscule,
d’une lettre majuscule, d’un chiffre ou d’un caractère spécial.
Exercice 2
Ecrire un algorithme permettant de :
1. Lire un nombre fini de notes comprises entre 0 et 20
2. Afficher la meilleure note, la mauvaise note et la moyenne de toutes les notes.
Exercice 3
Ecrire un algorithme qui lit un entier positif et vérifie si ce nombre est premier ou non.
Remarque : un nombre premier n’est divisible que par 1 ou par lui-même.
Exercice 4
Ecrire un algorithme qui lit deux entiers A et B puis calcule et affiche
leur PGCD en utilisant la méthode suivante :
· Si A = B ; PGCD(A,B) = A
· Si A > B ; PGCD(A,B) = PGCD(A–B,B)
· Si B > A ; PGCD(A,B) = PGCD(A,B-A)
Exemple : PGCD(18,45)=PGCD(18,27)=PGCD(18,9)=PGCD(9,9)=9
Exercice 5
Ecrire un algorithme qui calcule le PPCM (Plus Petit Commun Multiple) de 2 entiers A et B en
utilisant la méthode suivante :
· Permuter, si nécessaire, les données de façon à ranger dans A le plus grand des 2
entiers ;
· Chercher le plus petit multiple de A qui est aussi multiple de B.
Exemple : PPCM(6,8) = PPCM(8,6) = 24.

Exercice 5
Ecrire un algorithme qui calcule et affiche les 10 premiers termes de la suite de Fibonacci.
La suite de Fibonacci est définie par :
 F0 = 1
 F1 = 1
 Fn = Fn-2 + Fn-1 pour n >1
Exercice 6 :
1
Ecrire un algorithme qui calcule la somme harmonique ∑𝑛1 𝑖
n un entier positif lu à partir du clavier.
Exemple : Pour n = 3, s = 1 + 1/2 + 1/3 = 1.83.
2019-2020
Exercice 7 : nombres parfaits
Un nombre parfait est un nombre présentant la particularité d’être égal à la somme de tous
ses diviseurs, excepté lui-même.
Le premier nombre parfait est 6 = 3 + 2 + 1.
Ecrire un algorithme qui affiche tous les nombres parfaits inférieurs à 1000.