Vous êtes sur la page 1sur 5

[http://mp.cpgedupuydelome.

fr] édité le 21 février 2013 Enoncés 1

Formule de Green Riemann Exercice 6 [ 00112 ] [correction]


Calculer l’aire de la portion bornée du plan délimitée par la cardioïde d’équation
Exercice 1 [ 00269 ] [correction] polaire
Soit Γ la courbe orientée dans le sens trigonométrique, constituée des deux r = 1 + cos θ
portions de courbes, comprises entre les points d’intersection, de la droite
d’équation y = x et de la parabole d’équation y = x2 . Exercice 7 [ 00069 ] [correction]
a) Calculer I Calculer l’aire de la portion bornée du plan délimitée par la lemniscate d’équation
I= (y + xy) dx polaire √
Γ r = cos 2θ
b) En utilisant la formule de Green-Riemann, retrouver la valeur de cette
intégrale.
Exercice 8 [ 00062 ] [correction]
Calculer l’aire de la boucle de la strophoïde droite d’équation polaire
Exercice 2 [ 00111 ] [correction] cos 2θ
r=
Calculer l’aire de la portion bornée du plan délimitée par l’ellipse donnée par cos θ
(
x(t) = a cos t
(avec a, b > 0) Exercice 9 [ 00108 ] [correction]
y(t) = b sin t On considère f : R2 → R de classe C 2 vérifiant :
∂2f ∂2f
2
+ 2 =0
Exercice 3 [ 00079 ] [correction] ∂x ∂y
Calculer l’aire de la portion bornée du plan délimitée par l’astroïde donnée par Soit ϕ : R+ → R définie par
( 2π
x(t) = a cos3 t
Z
(avec a > 0) ϕ(r) = f (r cos θ, r sin θ) dθ
y(t) = a sin3 t 0

a) Montrer que la fonction ϕ est dérivable.


b) Calculer ϕ0 et en déduire une expression ϕ. On pourra interpréter rϕ0 (r)
Exercice 4 [ 00606 ] [correction] comme la circulation d’une forme différentielle sur un contour simple.
Calculer l’aire de la portion bornée du plan délimitée par l’arche de la cycloïde c) Soit D le disque de centre 0 et de rayon R. Quelle est la valeur de
( ZZ
x(t) = t − sin t f (x, y) dx dy ?
y(t) = 1 − cos t D

obtenue pour t ∈ [0, 2π] et l’axe des abscisses. Exercice 10 Centrale MP [ 00110 ] [correction]
[Inégalité isopérimétrique]
Soit γ une application de classe C 1 et 2π-périodique de R vers C telle que
Exercice 5 [ 02462 ] [correction]
Calculer l’aire de la portion bornée du plan délimitée par la courbe définie par ∀s ∈ R, |γ 0 (s)| = 1
On note S l’aire orientée délimitée par γ[0,2π] .
(
x(t) = cos2 t
a) Exprimer S à l’aide des coefficients de Fourier exponentiels de γ.
y(t) = (1 + sin t) cos t b) Montrer S 6 π et préciser le cas d’égalité.

Diffusion autorisée à titre entièrement gratuit uniquement - dD


[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 21 février 2013 Enoncés 2

Exercice 11 CCP MP [ 03364 ] [correction]


Soit (a, b) ∈ R2 , a > 0, b > 0. On note Γ l’ellipse d’équation

x2 y2
2
+ 2 −1=0
a b
et D la partie de R2 définie par

x2 y2
+ −160
a2 b2
a) Calculer l’intégrale double
ZZ
I= (x2 + y 2 ) dx dy
D

(on posera x = ar cos θ et y = br sin θ)


b) Calculer l’intégrale curviligne
Z
J= (y 3 dx − x3 dy)
Γ

c) Quelle relation existe-t-il entre I et J ?

Diffusion autorisée à titre entièrement gratuit uniquement - dD


[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 21 février 2013 Corrections 3

Corrections Exercice 4 : [énoncé]


On calcule l’aire étudiée par l’intégrale curviligne
I
Exercice 1 : [énoncé]
A = x dy
a) En paramétrant les deux courbes constituant Γ
Z 1 Z 1 le long d’un pourtour direct du domaine limité. Le pourtour est ici formé par la
1
I= x2 + x3 dx − x + x2 dx = − réunion de deux arcs, l’arche de cycloïde (parcouru dans le sens indirect) et un
0 0 4 segment de l’axe (Ox). On obtient
Z 2π Z 2π
b) Par la formule de Green-Riemann
A=− (t − sin t) sin t dt + 0 dt = 3π
ZZ 0 0
I=− (1 + x) dx dy
D
Exercice 5 : [énoncé]
La courbe étudiée est intégralement obtenue pour t ∈ [0, 2π] et le domaine limité
 2
2
avec D = (x, y) ∈ R /0 6 x 6 1, x 6 y 6 x .
On en déduit est parcouru dans le sens direct. On peut calculer son aire par l’intégrale curviligne
I
Z 1 Z x  Z 1
1 A = x dy
I=− (1 + x) dy dx = − (1 + x)(x − x2 ) dx = −
0 x 2 0 4
On obtient Z 2π
π
A= cos4 t − cos2 t(1 + sin t) sin t dt =
0 2
Exercice 2 : [énoncé]
Le domaine limité étant parcouru dans le sens direct, on peut calculer son aire par
l’intégrale curviligne Exercice 6 : [énoncé]
Le domaine limité étant parcouru dans le sens direct, on peut calculer son aire par
I
A = x dy l’intégrale curviligne I
1
On obtient A= r2 dθ
Z 2π
2
A= ab cos2 t dt = πab On obtient
1 π
Z
0 3π
A= (1 + 2 cos θ + cos2 θ) dθ =
2 −π 2

Exercice 3 : [énoncé] Exercice 7 : [énoncé]


Le domaine limité étant parcouru dans le sens direct, on peut calculer son aire par L’aire voulue se calcule par une intégrale curviligne le long d’un pourtour direct
l’intégrale curviligne du domaine I
1
I
A = x dy A= r2 dθ
2
On obtient Pour θ variant de −π/4 à π/4, on parcourt une boucle de lemniscate dans le sens
Z 2π
3π 2 direct, on obtient par considération de symétrie
A= 3a2 cos4 t sin2 t dt = a Z π/4
0 8
A= cos 2θ dθ = 1
−π/4

Diffusion autorisée à titre entièrement gratuit uniquement - dD


[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 21 février 2013 Corrections 4

Exercice 8 : [énoncé] donc Z 2π


La boucle de la courbe considérée est obtenue pour θ ∈ [−π/4, π/4] et elle est 1
S= Im(γ̄(s)γ 0 (s)) ds = πIm(γ | γ 0 )
parcourue dans le sens direct. 2 0
L’aire voulue se calcule par l’intégrale curviligne en notant (. | .) le produit scalaire usuel.
1
I Par la formule polarisée de Parseval
A= r2 dθ
2 X X 2
(γ | γ 0 ) = cn (γ)cn (γ 0 ) = in |cn (γ)|
On obtient par considération de symétrie n∈Z n∈Z

car cn (γ 0 ) = incn (γ) et donc


Z π/4
1 π
A= 4 cos2 θ − 4 + dθ = 2 −
0 cos2 θ 2 X 2
S= n |cn (γ)|
n∈Z
Exercice 9 : [énoncé]
b) Par la formule de Parseval on a :
a) g : (r, t) 7→ f (r cos t, r sin t) est C 1 donc g et ∂g
∂r sont continues sur R × [0, 2π] et
ϕ est C 1 sur R. X 1
Z 2π
2
2
b) La fonction (r, θ) 7→ f (r cos θ, r sin θ) admet une dérivée partielle en la variable |incn | = |γ 0 (s)| ds = 1
2π 0
r et celle-ci est continue sur R × [0, 2π]. Par intégration sur un segment, ϕ est n
dérivable et donc X 2
Z 2π
∂f ∂f n2 |cn | = 1
ϕ0 (r) = cos θ (r cos θ, r sin θ) + sin θ (r cos θ, r sin θ) dθ n
0 ∂x ∂y
puis
En notant Γ le cercle de centre O et de rayon r parcouru dans le sens direct et D S=π
X 2
n |cn | 6 π
X 2
n2 |cn | 6 π
le disque correspondant, n∈Z n∈Z

∂2f ∂2f
Z ZZ
∂f ∂f avec égalité si, et seulement si, cn = 0 pour tout n ∈ Z tel que |n| > 1.
rϕ0 (r) = (x, y) dy − (x, y) dx = (x, y) + 2 (x, y) dx dy = 0
Γ ∂x ∂y D ∂x
2 ∂y On a alors γ(s) = c0 + c1 eis avec |c1 | = 1 car |γ 0 (s)| = 1.
γ est un paramétrage direct d’un cercle de diamètre 1.
On en déduit ϕ0 (r) = 0 pour r 6= 0, puis par continuité pour tout r ∈ R.
Par suite la fonction ϕ est constante égale à

ϕ(0) = 2πf (0, 0) Exercice 11 : [énoncé]


a) Le changement de variables proposé a pour jacobien
c) En passant aux coordonnées polaires
D(x, y) a cos θ −ar sin θ
Z R Z 2π = = abr
b sin θ br cos θ
ZZ
D(r, θ)
f (x, y) dx dy = f (r cos θ, r sin θ)r dθ dr = πR2 f (0, 0)
D 0 0
Ce changement de variable donne
Z 2π Z 1
a2 r2 cos2 θ + b2 r2 sin2 θ × |abr| dr dθ

Exercice 10 : [énoncé] I=
a) Posons x = Re(γ), y = Im(γ). 0 r=0

et donc
1 2π
Z Z
1 πab(a2 + b2 )
S= (x dy − y dx) = (x(s)y 0 (s) − y(x)x0 (s)) ds I=
γ 2 2 0 4
Diffusion autorisée à titre entièrement gratuit uniquement - dD
[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 21 février 2013 Corrections 5

b) Par le paramétrage direct


(
x(t) = a cos t
avec t ∈ [0, 2π]
y(t) = b sin t

on obtient Z 2π
J =− ab3 sin4 θ + a3 b cos4 θ dθ
0
puis au terme des calculs
3πab(a2 + b2 )
J =−
4
c) On observe
J = −3I
ce qui est conforme à la formule de Green Riemann puisque

y 3 dx − x3 dy = P (x, y) dx + Q(x, y) dy

avec
∂Q ∂P
(x, y) − (x, y) = −3(x2 + y 2 )
∂x ∂y

Diffusion autorisée à titre entièrement gratuit uniquement - dD