Vous êtes sur la page 1sur 11

L'anatomie est l'étude scientifique de la structure du corps des êtres vivants.

Anatomie n°1

L’étude des articulations.


Préparation à l'épreuve écrite, partie anatomie.

-1-
Sommaire :

L’introduction__________________________________________________________
Donnez une définition du terme articulation : ________________________________________
Situez l'articulation dans le corps : _________________________________________________
Dénombrez et citer les articulations concernées :______________________________________
Déterminez le type d'articulation:__________________________________________________
Les immobiles dites Synarthroses ___________________________________________________________________
Les semi-mobiles dites Amphiarthroses ______________________________________________________________
Les mobiles dites Diarthroses ______________________________________________________________________
Précisez s'il s'agit d'une articulation plutôt stable ou plutôt mobile : _______________________
Toute articulation mobile est assimilable à un levier. __________________________________
Posez une problématique relative à l'articulation concernée et à la pratique
des APS. _____________________________________________________________________
Vous annoncerez le plan en une ou deux phrases. _____________________________________

Le Développement ______________________________________________________
Citez les os et décrivez les sommairement. __________________________________________
Citez et expliquez les fonctions de l'articulation. ______________________________________
Décrivez et expliquez la mobilité de l'articulation. ____________________________________
Expliquez la stabilité de l'articulation. ______________________________________________
La stabilité osseuse ______________________________________________________________________________
La stabilité capsulo-ligamentaire ___________________________________________________________________
Les ligaments ___________________________________________________________________________________
La stabilité musculo-tendineuse ____________________________________________________________________

Conclusion…Vers un protocole d'exercices __________________________________

Annexes : ______________________________________________________________

-2-
Lors des épreuves de la Formation Commune du Brevet d'État d'Éducateur Sportif du 1er
degré, la partie "Anatomie - Biomécanique" peut comprendre l'étude d'une articulation et sa
problématique relative à la pratique d'une ou de plusieurs A.P.S. . Il demandé au candidat de
respecter un protocole ou procédure d'étude d'une articulation. Le contenu de ce cours est
précisément ce protocole d'étude des articulations.

Faire un cours c'est cadrer le sujet d'une manière générale, globale. Disserter, c'est "recadrer"
en fonction du sujet, ce n'est pas restituer systématiquement le cours quel que soit le sujet.
Ceci implique de lire l'énoncé et de ne mettre sur la copie que des informations qui ont un
rapport avec le sujet et qui peuvent provenir de plusieurs cours à la fois.

L’introduction

Donnez une définition du terme articulation :


« Une articulation est une dispositif anatomique par lesquels les os sont unis entre eux. »

Situez l'articulation dans le corps :


On se référera éventuellement à une citation.
{ex : « Le genou, très mobile est le valet de deux maîtres peu mobiles, la hanche et la cheville ». B. DOLTO}

Dénombrez et citer les articulations concernées :


S'il s'agit d'un ensemble de plusieurs articulations, elles seront à étudier une à une dans le
développement.
{ex : L'épaule est constituée de cinq articulations : la scapulo-humérale dite aussi gléno-humérale, la scapulo-thoracique,
l'acromio-claviculaire, la sterno-claviculaire, la bourse séreuse. Certains auteurs ajoutent l’articulation coraco-claviculaire ce
qui ferait au total six articulations}.

-3-
Déterminez le type d'articulation:

Les immobiles dites Synarthroses


{ex : celles du crâne}

Les semi-mobiles dites Amphiarthroses


{ex : celles de la symphyse pubienne}

Les mobiles dites Diarthroses


{La mobilité d'une diarthrose dépend de la forme des surfaces articulaires.}
Il existe trois types de diarthroses :

Les diarthroses sphériques ou mobiles dans 3 plans


frontal, sagittal, horizontal, + rotation sur elles-mêmes
{ex : la coxo-fémorale et la scapulo-humérale}
Il n'en existe qu'un type :
• Les enarthroses

Les diarthroses mobiles dans 2 plans


En général, ce sont les plans :frontal et sagittal
Il en existe deux types :
• Les condylienne dites également ovoïde
{ex : la tibio-fémorale}
• A emboîtement réciproque dites également en selle
{mobiles dans les plan frontal et sagittal, elles sont peu fréquentes. Ex. : Le pouce.}

Les diarthroses mobiles dans 1 plan


Il en existe trois types :
• Les trochléennes dites également en charnière
{mobiles dans le plan sagittal. Ex. : articulation cubito-humérale}
• Les trochloïdes dites également à pivot
{mobiles dans le plan horizontal ou rotation. Ex. : articulation radio-cubitale supérieure}
• Les arthrodies dites également planes
{bougent par glissements de très faible amplitude. Ex. : articulation intervertébrale ou articulation de la
symphyse pubienne.}

Précisez s'il s'agit d'une articulation plutôt stable ou plutôt mobile :


C'est aussi la manière dont elle résout ou non son problème de stabilité ou de mobilité, ou
comment trouve t-elle un compromis. En effet la nature choisit entre la stabilité et la mobilité,
mais certaine articulation trouvent un compromis.

-4-
Toute articulation mobile est assimilable à un levier.
Il faudra préciser le genre de levier dont il s'agit.
{Ex : la colonne vertébrale est un levier du 1er genre, c'est-à-dire inter-appui}
Pour ce faire, il faudra se reporter au cours "Bases de biomécanique".

Posez une problématique relative à l'articulation concernée et à la pratique des APS.


{ex : La balance de POWELS concernant la hanche lors des appuis unipodaux, l'absence de ligament sur la face postérieure
de l'épaule et les problèmes que cela peut entraîner lors des lancers, ou encore la faible amplitude de l'arthron de
JUNGHANS malgré la grande amplitude de la colonne vertébrale par rapport aux activités physiques sollicitant de la
souplesse de la colonne vertébrale etc…}

Vous annoncerez le plan en une ou deux phrases.

-5-
Le Développement

Citez les os et décrivez les sommairement.


{Voir cours n°2 "Généralités sur les os, les articulations et les muscles.". Ex : les os du genou sont : le fémur, le tibia et la
rotule. Le fémur est un os long, triangulaire sur coupe, avec un bord antérieur, un bord postéro-interne et un bord postéro-
externe, et une face postérieure, une face antéro-interne, une face antéro-externe. Le genou s'articule avec l'épiphyse
supérieure du tibia qui prend la forme d'un plateau très légèrement concave etc…}

Citez et expliquez les fonctions de l'articulation.


Il s'agit en fait de ses rôles.

Décrivez et expliquez la mobilité de l'articulation.


En effet, on doit pouvoir déduire les mouvements possibles en fonction à partir du type
d'articulations dont il s’agit. Il faudra rappeler, spécifiquement à l’articulation concernée, les
limites de la stabilité qui sont relatives :

- aux formes des surfaces articulaires


- à la tension des ligaments passifs
- au tonus musculaire
- à la dureté des tendons
- à la rencontre des masses musculaires
- à la rencontre des masses osseuses

Expliquez la stabilité de l'articulation.


Pour cela vous décrirez les surfaces articulaires et les moyens d'union, face par face et plan
par plan :

La stabilité osseuse
Elle concerne les surfaces articulaires
La stabilité osseuse est relative aux surfaces articulaires. On les décrira. {ex : les surfaces articulaires
de l'articulation huméro-cubitale sont au niveau de l'humérus constituées d'une poulie dont l'amplitude est de 330
degrés…c'est la trochlée}

La stabilité capsulo-ligamentaire
La capsule
Où est-elle lâche et où est-elle tendue ?

Les ligaments
Sont-ils intrinsèques, c'est-à-dire fondus dans la capsule, ou extrinsèques ?
Sont-ils internes {c'est à dire au cœur de l'articulation} ou externes à l'articulation?
Attention, ils peuvent être extrinsèques et internes à l’espace capsulaire comme les ligaments
croisés du genou par exemple, qui se trouvent au centre du genou mais ne sont pas fondus
dans le tissu capsulaire.
Pour chaque ligament, précisez quels sont leurs :

-6-
- Origine
- Trajet
- Terminaison
- Rôle

La stabilité musculo-tendineuse
Vous citerez les muscles et leurs tendons un par un et par plan, du muscle le plus profond au
plus superficiel. Il faudra préciser s’ils sont profonds ou superficiels.

- Particularité {ex : poly-articulaire, fusiforme. penniforme etc…}


- Origine
- Trajet
- Terminaison
- Rôle

-7-
Conclusion…Vers un protocole d'exercices

C'est la synthèse de la manière dont l'articulation résout le problème qui lui est propre et qui
est posé en introduction. On peut y ajouter les recommandations pour protéger cette
articulation ainsi qu'une liste des mouvements à éviter par rapport à une discipline ou en
général, ainsi qu'une liste des pathologie de cette articulation relative à des disciplines
sportives en particulier avec des exemples d'athlètes connus. On expliquera quelles auraient
dues être les mesures préventives et on proposera des exercices visant à renforcer et à
assouplir à renforcer et à développer la proprioceptivité et donc l'activité réflexe de protection
cette articulation.

Si l'on propose des exercices, on respectera un protocole du type :

- Nom de l'exercice
- Justification du choix de l'exercice par rapport à la discipline et par rapport à l'effet
recherché.
- Description de la position de départ
- Description de la phase active
- Description de la position d'arrivée
- Description du retour à la position de départ
- Durée de l'exercice en terme de temps, de série, de répétition etc…
- Nature et durée de la récupération
- Consignes à respecter pour l'exécution et pour préserver l'intégrité physique…
- Variantes possibles pour individualiser…

Les exercices n'ont de sens que par rapport à l'objectif, donc par rapport à la pratique d'une
discipline sportive… Quel intérêt le cycliste a-t-il de s'entraîner pour l'écart facial, exercice
qui se réalise dans le plan frontal, alors que le cyclisme se pratique dans le plan sagittal avec
des amplitudes qui n'ont rien n'a voir avec l'écart facial…

-8-
Annexes :

-9-
Articulation à pivot :
Ex. : L'articulation radio-cubitale.

Articulation à charnière :
Ex. : L'articulation huméro-cubitale.

Articulation en selle :

- 10 -
Articulation ovoïde

Articulation plane :
Ex. : L'articulation intervertébrale.

Articulation sphérique :
Ex. : L'articulation coxo-fémorale.

- 11 -