Vous êtes sur la page 1sur 4

IV 8 NOVEMBRE 2019

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
Blé tendre : accalmie
CÉRÉALES 5 novembre ALIMENTATION ANIMALE Les prix du blé tendre sur le marché physique français ont continué à recu-
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité 29 octobre ler sur la semaine, dans le sillage des contrats Blé d’Euronext et de Chicago.
Blé tendre Récolte 2019 SONS ET ISSUES €/t L’observation de prix en baisse sur la zone mer Noire et le creux d’activité
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Sons fins - départ région parisienne 106-108 à l’export expliquent cette tendance baissière. Les opérateurs sont toujours
TOURTEAUX attentifs aux discussions entre les Etats-Unis et la Chine à propos de leur
Rouen 76/220/11 nov.-déc. 172,00 N Soja Lorient 331 accord commercial qui pourrait se conclure d’ici la fin du mois, selon l’ad-
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Tournesol Saint Nazaire 166 ministration états-unienne. Les opérateurs guettent la parution du rapport
Colza - Rouen 213 de l’USDA en cette fin de semaine. Selon le rapport hebdomadaire Céré’Obs
Moselle meunier nov.-janv. 166,50 N PULPES BETTERAVES de FranceAgriMer (semaine 43), les semis en France progressent, passant de
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Aisne - 29 % à 54 % (contre 70 % en 2018).
Somme - Oise -
Marne BPMF nov.-déc. 164,50 NC Marne - Orge de mouture : recul des prix
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl nov.-déc. 164,50 NC LUZERNE DESHYDRATEE Les prix de l’orge fourragère sur le marché physique français ont poursuivi
Orge fourragère Récolte 2019
Départ Marne - leur mouvement de repli cette semaine. Les primes portuaires régressent,
PSC compte tenu d’une activité bien moins dynamique. Le produit manque d’at-
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Manioc Lorient - tractivité en formulation. Selon FranceAgriMer, les semis d’hiver sont faits à
Corn gluten feed - Lestrem 175 71 % en semaine 43 (75 % en 2018).
Rouen 62-63 kg/hl nov.-déc. 161,00 N
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations PAILLES ET FOURRAGES Orges de brasserie : raffermissement
Moselle sans limit. d’orgettes 61/62 kg/hl nov.-déc. 155,00 N 30 octobre Les cours des orges de brasserie sur le marché physique français ont ré-
PAILLES DE BLE (en euros la tonne) gressé d’une semaine sur l’autre. L’activité est réduite. Le Brexit prolongé a
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations ramené de la marchandise britannique sur les marchés mais la fermeté de
Centre Bassin Parisien : A titre indicatif
Aisne 62-63 kg/hl nov.-déc. 149,00 NC l’euro n’incite pas à l’export. Les acteurs attendent le Brau Beviale (salon
Balle rectangulaire 300-400 kg sous abri 60 à 70 européen des industries de la boisson, bières et boissons sans alcool) qui se
Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini nov.-déc. 147,00 NC
Balle rectangulaire 300-400 kg sans abri inc. déroulera à Nuremberg du 12 au 14 novembre.
Marne 62-63 kg/hl nov.-déc. 147,00 NC
Balles pickup (départ champ) 25 kg n. c.
Maïs Récolte 2019 Maïs : en perte de vitesse
Nord-Est : Les prix du maïs sur le marché physique français ont reculé sur la semaine,
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg dans le sillage des cours sur les marchés à terme européen et états-unien.
50
Bordeaux nov.-déc. 155,00 N sans abri Le marché mondial reste bien offert par le Brésil et l’Ukraine notamment.
Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg n. c. Les fabricants d’aliments pour animaux français, espagnols et du nord-UE
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne sous abri
se positionnent, et les vendeurs en profitent, grâce à l’arrivée de la récolte.
Balles de 20-25kg sous abri n. c.
Rhin nov.-déc. 165,00 N Selon le rapport hebdomadaire Céré’Obs de FranceAgriMer, les coupes
n’ont progressé que de 46 % à 65 % en semaine 43, contre 96 % à pareille
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
SUCRE époque en 2018. Alors que la récolte se poursuit tant bien que mal, la pluie
Eure/Eure-et-Loir nov.-déc. 155,00 NC
(Londres) 5 novembre génère des craintes de possible apparition de mycotoxines. Aux Etats-Unis,
les conditions météorologiques s’améliorant, les travaux de récolte du maïs
Terme Déc. 2019 : 387,82 F/T états-unien rattrapent, de leur côté, une partie de leur retard.
OLÉO-PROTÉAGINEUX
Colza Récolte 2019 CHEZ NOS VOISINS Colza : plutôt en hausse
31 octobre
Pas de grande nouvelle sur le secteur du colza en Europe cette semaine, avec
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
un marché qui s’est plutôt calqué sur ceux du soja et du canola d’outre-At-
Rouen nov.-déc. 390,00 N PAYS-BAS CAF Hollande (en E/tonne) : lantique. Le rendu Rouen cotait donc 384 E/t ce lundi 4 novembre contre
Blé tendre
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations 386 E/t vendredi 1er novembre et 381 E/t lundi 28 octobre. Le contrat Eu-
Novembre-décembre 186,00
Moselle nov.-déc. 388,00 N Janvier-mars 188,00
ronext s’affichait à 384,50 E/t ce lundi 4 novembre contre 382,25 E/t vendredi
Pois Récolte 2019 Avril-juin 190,00
1er novembre et 381,50 E/t lundi 28 octobre.
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Août-septembre 185,00
- - Soja : petite hausse
Marne fourrager nov.-déc. 191,00 à 193,00 NC Nouvelle partie de cache-cache entre Chine et Etats-Unis, les uns et les
Orge UE
Aisne fourrager nov.-déc. 194,00 NC Novembre-décembre 175,00 autres déclarant souhaiter ou entrevoir des évolutions favorables dans les
Janvier-mars 177,00 négociations commerciales entre les deux grandes puissances économiques.
Avril-juin 178,00 Le soja fait partie des points sensibles. Prochain rendez-vous ? Juste avant
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE Août-décembre 177,00 le sommet de l’Association des pays riverains du Pacifique (Apec), qui doit
- - avoir lieu mi-novembre au Chili. A moins d’une embardée orale supplémen-
Récolte 2018 Récolte 2017
Mois de : 354,8 Mini : 130 324,2 Mini : 100
30 octobre taire préalable du président états-unien. Le boisseau de soja pour livraison en
juin 2019 (+0,7) Maxi : 410 (+15,6) Maxi : 375 BELGIQUE janvier, le plus échangé, s’est établi à 9,3800 dollars lundi 4 novembre contre
En euro/tonne CAF Belgique 9,3675 dollars vendredi 1er novembre (+ 0,13 %).
Récolte complète 339,3 Mini : 130 268,9 Mini : 100
(+2,6) Maxi : 410 (=) Maxi : 410 Blé meunier (76/220/12) : 188,00
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Blé fourrager (72/73kg/hl) : 178,00 Déshydratés : pas de cotation
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières (source Cipalin) Orge (62/63kg/hl kg) : 168,00 Sur un marché complètement atone, les principaux produits en pulpe de
betterave comme en luzerne déshydratée n’ont pas coté cette semaine.
MATIF BLÉ MEUNIER - PARIS MATIF COLZA - PARIS Pailles et fourrages : très calme
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. Peu de changements cette semaine sur ce secteur sur un marché très calme
Echéance 24/10/19 25/10/19 28/10/19 29/10/19 30/10/19 Echéance 24/10/19 25/10/19 28/10/19 29/10/19 30/10/19 à cette époque de l’année, comme d’habitude.
Déc. 2019 180,00 181,00 179,25 179,50 179,00 Nov. 2019 379,50 380,25 381,50 384,50 387,25
Mars 2020 183,25 184,00 182,50 182,50 181,75 Févr. 2020 379,75 381,00 380,75 381,75 382,50 Sucre : toujours en hausse
Mai 2020 185,25 185,75 184,50 184,50 183,75 Mai 2020 378,50 379,75 379,25 379,75 379,75 La production indienne de sucre devrait baisser de 1,3 Mt pour la campagne
Sept. 2020 182,00 182,75 181,75 182,00 181,50 Août 2020 364,75 365,50 366,00 366,00 365,75 2019/2020, à 26,9 Mt selon des chiffres rapportés par la société de courtage
Déc. 2020 184,75 185,50 184,50 184,75 184,25 Nov. 2020 368,00 368,50 369,25 369,50 368,75 et d’analyse INTL FC Stone. Le déficit de l’offre mondiale pourrait donc at-
Mars 2021 187,00 187,75 187,00 187,25 186,75 Févr. 2021 368,75 369,50 370,00 370,75 370,25 teindre 7,7 Mt, une «aubaine» pour les pays producteurs détenant des stocks
Mai 2021 188,50 189,25 188,50 189,00 188,00 Mai 2021 373,50 374,50 375,00 376,25 375,75 importants et qui pourront les écouler partiellement sur le marché mondial.
Sept. 2021 184,75 185,25 184,25 185,00 184,50 Août 2021 369,50 370,50 371,00 372,25 371,75 L’ASMC en Australie a, elle, annoncé 25,6 Mt de cannes écrasées au 27 oc-
Déc. 2021 186,75 187,00 186,25 187,00 186,50 Nov. 2021 375,25 376,25 376,75 378,00 377,50 tobre avec 85 % des récoltes effectuées. Ce volume est inférieur aux 28,7
Mars 2022 188,50 189,50 188,75 189,00 189,50 Févr. 2022 376,25 377,25 377,75 379,00 378,50 Mt enregistrées l’an passé à la même date. De son côté, le Chinois Cofco,
Volume 32 423 33 653 29 104 45 830 31 406 Volume 9 159 9 054 6 999 6 650 7 179 pariant sur l’éthanol plutôt que sur le sucre, a annoncé poursuivre ses inves-
PO 324 392 319 479 319 938 321150076 331 754 PO 114 139 112 663 113 068 108 267 106 428 tissements au Brésil pour augmenter ses capacités de production et de stoc-
kage dans trois de quatre de ses sites situés dans le pays. Cofco estime pou-
>Evolution du cours du blé
200 >Evolution du cours du maïs
200 voir écraser 15,2 Mt de cannes à sucre cette saison et 17 Mt la suivante. En
France, et pour la 200
septième année, la Confédération générale des planteurs
10/09/2018

199
200 e€
Chicago
en dollars/boisseau
200
de betteraves, en partenariat avec la FNSEA, renouvelle l’Opération Sucre :
(27,2 kilos)
Chicago les adhérents apiculteurs et agriculteurs détenteurs de ruches peuvent ainsi
5,04 $ 5,10 $ en dollars/boisseau
100
(27,2 kilos) acheter du sucre à des tarifs avantageux pour nourrir les abeilles pendant
199
173 e€ 3,83 $ l’hiver. Des points de livraison sont prévus dans la Somme, la Marne, la
172 €
100 Meurthe et Moselle, les Deux-Sèvres, le Lot-et-Garonne et l’Hérault. Pour la
Rouen
3,56 $ 155 € semaine terminée le 29 octobre, les «investisseurs non commerciaux» ont
en euros/tonne
Bordeaux abaissé leur position net vendeur en sucre brut. Les cours du sucre avaient
10/09/2018

4/11/2019

4/11/2019

en euros/tonne
tendance à remonter ces derniers jours : 12,60 cts $ la livre le 1er novembre
évolution hebdomadaire évolution hebdomadaire
contre 12,44 cts$ la livre le 25 octobre pour le sucre brut et 339,35 $/t contre
335,40 $/t pour le sucre blanc aux mêmes dates.
>Evolution du cours du soja et du colza >Evolution du cours du sucre Coproduits : produits laitiers inchangés
En l’absence de nouvelles affaires rapportées entre le vendredi 25 et le mer-
10/09/2018

4/11/2019
4/11/2019
10/09/2018

credi 30 octobre, les cours des poudres de lait et de lactosérum sont recon-
Fob Moselle Londres duites d’une semaine sur l’autre. Notons que les réservations de tonnage
(sucre blanc)
en euros/tonne
388 € en dollars/tonne mensuelles sont actuellement en négociations. Les cotations des drêches de
375 € 344,1 $
maïs sont stationnaires d’une se-maine sur l’autre, faute d’échange significa-
9,26 $ 329,5 $ 12,51 c tif. Le constat est le même en corn gluten feed, avec toutefois une remontée
8,34 $ Chicago
des prix sur la place d’Haubourdin (Nord), le site se mettant au niveau des
en dollars/boisseau 11,2 c
150 200
(25,4 kilos)
150 200
New-York (sucre brut)
en cents/livre (453 gr)
prix de Beinheim (Bas-Rhin) et de Lestrem (Pas-de-Calais). Les prix de la
paille n’ont pas évolué cette semaine sur un marché très calme, comme ha-
Evolution hebdomadaire Evolution hebdomadaire bi-tuellement à cette période de l’année.
100
150
100
150

100 100
8 NOVEMBRE 2019 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
Pomme de terre : bon export MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
Le marché intérieur a manqué encore d’entrain, ces derniers jours. Prix au kg sauf précision 5 novembre 4 novembre
À l’export, l’Espagne a été plus présente aux achats, à la recherche Moyen e Francfort industrie (25 t)
de tubercules de qualité, ce qui s’est accompagné d’une fermeté Carottes cat. 1 (botte) 1,20 € / 100 kg
40 mm +
Choux verts cat. 1 - colis 6 6,00
des prix. Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 6,00
novembre 2019 14,00
Les opérateurs tablent sur une activité un peu plus soutenue, cette Champignons de Paris cat. 1 - plateau 2,00 avril 2020 16,80
semaine, sur l’Hexagone, avec la reprise scolaire, la réouverture Epinards 1,70 juin 2020 18,00
Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 6,30 avril 2021 15,60
des collectivités et le climat attendu plus frais et de saison. Navets violet rond 1,50
Charlotte cat. 1 0,90
Carotte : peu évolutif Chérie cat. 1
Poireaux France cat. I
0,95
1,20
POMME DE TERRE DE CONSOMMATION
La demande est restée calme pour la saison, ces derniers jours, Radis - la botte 0,70 5 novembre
Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro
freinée par les vacances scolaires. Le férié a néanmoins stimulé un Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 2,00
Endives Nord-Picardie colis de 5 kg 1,80 Bas Haut Moy. Var.
peu les commandes en fin de semaine 44. Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g plateau 1 rg 1,50 AGATA
Cette semaine, une reprise commerciale pourrait se profiler, avec Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,50
Pommes Gala cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,30 France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg 450 500 470 =
la fin des vacances scolaire, la réouverture des collectivités et la
baisse saisonnière des températures. MIN DE LOMME
France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg 400 600 480 =
CHAIR FERME
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 5 novembre
Chou-fleur : de meilleures ventes Prix peau jaune non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag 260 350 320 =
Prix Prix
Le commerce breton s’est activé en semaine 44, du fait notamment Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)
mini maxi
moyen
(Euro)
peau rouge non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag - - 370 =
de la concentration des ventes sur 4 jours, de la mise en place de Salades BINTJE
promotions plus importantes en GMS et de meilleurs débouchés CHICORÉE frisée France cat.I (la pièce) 1,60 1,80 1,70 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 230 260 240 +10
à l’exportation. CHICORÉE Scarole France cat.I (la pièce) 1,60 1,80 1,70
ENDIVE Nord-Picardie cat.I colis 5kg 1,40 1,80 1,70 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 220 250 230 +10
Cette semaine, la production devrait continuer de progresser, face
ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg 1,90 2,20 1,90 France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 250 270 260 -
à des besoins attendus plus soutenus avec la reprise scolaire, la LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,70 0,80 0,80
réouverture des collectivités et le temps attendu plus frais. France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 240 260 250 -
LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,75 0,80 0,80
LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,75 0,85 0,80 France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg - - - -
Poireau : hausse des cours LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,80 0,90 0,85 CHARLOTTE
MÂCHE Coquille France 6,50 7,50 6,90
Le marché s’est réveillé en semaine 44, grâce aux promotions en Légumes et herbes aromatiques France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg - - 685 =
GMS, à la perte d’une journée de commercialisation, avec le férié ÉCHALOTE France cat.I 0,90 1,20 1,10 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 600 700 650 =
de la Toussaint, et à une météo plus propice à la consommation. OIGNON jaune France cat.I 40-60mm 0,30 0,35 0,35
DIVERSES VARIÉTÉS DE CONSERVATION
Les prix ont été réajustés à la hausse. OIGNON jaune France cat.I 60-80mm 0,35 0,40 0,40
Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 230 290 260 -20
PERSIL frisé France (la botte) 0,55 0,60 0,60
Le commerce devrait rester relativement équilibré cette semaine, Légumes fruits et graines Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 220 280 250 -20
malgré la fin de certaines promotions, sous l’effet de la reprise sco- COURGE Potimarron France 0,90 1,20 1,00
Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 240 300 270 =
laire et de la réouverture des collectivités. TOMATE allongée coeur de boeuf France cat.I 67-82mm 2,50 2,80 2,70
TOMATE cerise France grappe extra 5,00 5,50 5,20 Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 230 290 260 =
TOMATE côtelée Ananas France cat.I NC NC 2,80
Salade : des prix plus bataillés TOMATE côtelée aumônière France 2,60
Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 280 350 330 =
Les conditions climatiques et les vacances scolaires ont eu ten- TOMATE côtelée noire France cat.I 3,50 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 600 700 650 =
dance à peser sur les ventes en semaine 44, même si la demande TOMATE ronde France cat.I 57-67mm 1,20 1,20 1,20 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 550 710 650 =
s’est un peu réactivée à la veille du week-end de la Toussaint, per- TOMATE ronde France cat.I 67-82mm 1,20 1,20 1,20
France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg consommation 280 400 340 -20
TOMATE ronde France grappe extra 1,80 2,00 1,90
mettant de stabiliser les prix. Légumes tubercules, racines France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg consommation 290 410 350 -20
L’arrivée encore très timide de la production du Sud-Est et la CAROTTE France cat.I botte (la botte) 0,95 1,00 1,00 France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg consommation 290 410 350 =
transition entre plein champs et abris, dans certaines régions, de- CAROTTE France cat.I colis 12kg 0,80 1,00 0,85
France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg consommation 300 420 360 =
vraient modérer le niveau de disponibilités sur le marché. CAROTTE France cat.I sac 10kg 0,55 0,80 0,60
CAROTTE France sable cat.I 0,95 1,15 1,10 ÉPIDERME ROUGE
CÉLERI-RAVE France 0,80 0,80 0,80
Tomate : poursuite du déclin NAVET rond France 1,10 1,30 1,15
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 650 700 660 =
En dépit d’une offre bretonne quotidienne ponctuellement plus POMME DE TERRE Agata lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consom- 0,70 0,70 0,70
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 600 710 660 =
mation
étoffée (690 t jeudi), conséquence de la concentration du com- POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
merce sur 4 jours avec le férié, les prix de la grappe ont continué +35mm carton 12,5kg 0,95 1,10 1,10
POMME DE TERRE INDUSTRIE
de renchérir, peu marqués par la pression méditerranéenne qui POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I
50-75mm carton 12,5kg consommation 0,65 0,70 0,70 5 novembre
s’exerce principalement sur la vrac. POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
0,30 0,40 0,40 la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
La production bretonne va sensiblement décliner, en novembre. lavée cat.I 55-75mm sac 5kg
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva- Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
Dans ce contexte, la grappe pourrait conserver des prix fermes. tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation 0,50 0,60 0,55
les cotations en pommes de terre.
J.-L.C POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons France non 0,39 0,50 0,45 Prix Prix Prix Varia.
lavée cat.I +50mm filet 5kg consommation Les prix sont en EUROS
mini maxi moyen Moy.
POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm 0,35 0,50 0,45 BINTJE
sac 10kg
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord POMME DE TERRE lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consommation 0,55 0,60 0,55 Bassin Nord non lavée >=345g sous eau
125,00 125,00 125,00 -2,00
en euro/kg POMME DE TERRE non lavée cat.I +50mm filet 10kg consom- +35mm vrac Fritable (le kg)
0,40 0,45 0,45
mation Bassin Nord non lavée 360g sous eau
2019 2018 2017 +35mm Fritable
0,5 RADIS France botte (la botte) 0,85 1,00 0,90
Légumes verts, tiges CHAIR NORMALE
div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
source : FranceAgriMer - RNM

ARTICHAUT Castel Bretagne cat.I +13cm colis de 13 2,50


sous eau industrie Tout venant 35mm et 125,00 135,00 125,00 -2,00
0,4 CÉLERI-BRANCHE vert France cat.I (la pièce) 0,70 0,85 0,80 + Fritable
CHOU blanc France cat.I colis de 6 (la pièce) 0,90 1,00 0,95 FONTANE
CHOU Frisé vert France cat.I (la pièce) 0,90 1,00 0,95 +35mm vrac Fritable 125,00 125,00 125,00 -2,00
0,3 CHOU rouge France cat.I (la pièce) 0,90 1,00 1,00
CHOU DE BRUXELLES France cat.I 1,30 1,80 1,60
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 1,10 1,20 1,15 de terre au stade expédition ou industrie :
0,2 - sur le site internet :
ÉPINARD France cat.I 1,90 2,50 1,90 www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
POIREAU France cat.I 1,10 1,20 1,15 directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
semaines POIREAU France cat.I botte 1kg 1,20 1,30 1,25 centre de Lille au 03 62 28 40 49.
0,1 Champignons • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg PLEUROTE France plateau 5,20 5,50 5,40 téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
28/10 1,43 1,60 1,43 1,41 1,59 1,66 abonnement directement sur ce site,
29/10 1,43 1,60 1,43 1,41 1,59 1,66 - Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
30/10 1,45 1,65 1,50 1,49 1,66 1,71
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
S. LEITENBERGER

31/10 1,45 1,65 1,50 1,51 1,66 1,71


tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
01/11 - - - - - - dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).
Moyenne 1,44 1,62 1,46 1,45 1,62 1,68
VI 8 NOVEMBRE 2019

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 28 octobre au 3 novembre Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 4 novembre
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine Bœufs R - (-) - Génisses U 4,00 (=) ; R 3,65 (+0,03) - Vaches U 3,65 (=) ;
En Viande R 3,40 (=) ; O - (-) - Jeunes bovins U 3,85 (+0,02)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth.
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans ARRAS 30 octobre
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg Bœufs E 4,90 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,50 (=) - Génisses E - (-) ;
U - (-) ; R 3,58 (=)  ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,70 (-) ; R 3,56 (=) ;
E 4,57 (=) - - - - - - - - - - - - - -
Jeunes bovins U 3,84 (=)
U+ 3,95 (=) 4,26 (+0,01) - - - - - - - - - - - - - SANCOINS 30 octobre
Génisses U 3,75 (+0,05) ; R - (-) ; Vaches U - (-) ; R 3,71 (+0,11) ;
U= 3,94 (+0,03) 4,22 (=) - - - - - 4,60 (-0,12) - - 4,95 - - - - Jeunes bovins U - (-) ; R - (-)

U- 3,88 (+0,01) 4,14 (+0,03) - - - - - 4,26 (-0,07) - 3,98 (+0,02) 4,50 (-0,06) 3,80 (+0,03) 4,32 (+0,10) - - FORGES-LES-EAUX 31 octobre
Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses U - (-) ; R - (-) ; O - (-) -
R+ 3,86 (+0,01) - - - 3,94 - - 3,94 (-0,05) - 3,81 (+0,04) - 3,76 (+0,04) 4,01 (+0,03) - - Vaches U 3,75 (=) ; R 3,50 (=) - Jeunes bovins U - (-) ; R - (-)
CHOLET 4 novembre
R= 3,71 (+0,03) - - - 3,73 - - 3,78 (+0,01) - 3,68 (+0,01) - 3,67 (+0,02) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,29 (=) ; R 3,72 (=) ;
Vaches E 5,02 (=) ; U 4,14 (=) ; R 3,68 (=) ; O 3,35 (=) ;
R- 3,55 (=) - 3,45 (-0,02) - - - - - - 3,52 (+0,01) - - - - - Jeunes bovins E 4,12 (=) ; U 3,85 (+0,03) ; R 3,73 (+0,03)
Blondes d’Aquitaine :
O+ - - - - - - - - - - - - - 3,21 (+0,02) - Génisses plus de 350 kg : E - (-) ; U 4,33-5,10-4,88 (=) ;
R 3,55-4,25-3,95 (=)
O= - - - 3,08 (+0,01) - - - - - - - - - 3,15 (+0,02) - Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,97-5,12-5,02 (=) ;
U 4,30-4,92-4,72 (=) ; R 3,57-4,20-3,92 (=)
O- - - - 3,05 (=) - - 2,89 (+0,05) - - - - - - - 2,57 (-0,02) Jeunes bovins : E 4,22-4,55- - (-) ; U 4,02-4,20-4,15 (=)
P+ - - - 3,04 (+0,02) - - 2,82 (=) - - - - - - - 2,56 (-0,02) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
29 octobre
P= - - - - - - 2,81 (+0,01) - - - - - - - 2,53 (-0,03) < 200 kg : E- U- R-;
200-250 kg : E- U 2,84-2,91 R 2,81-2,84 ;
P- - - - - - - - - - - - - - - -
250-300 kg : E- U 2,81-3,08 R 2,54-2,77 ;
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 300-350 kg : E- U 2,56-2,70 R-;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. 350-400 kg : E 2,70-3,09 U 2,56-2,65 R 2,40-2,59 ;
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U 2,48-2,66 R-;
450-500 kg : E- U 2,46-2,52 R -.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
Cotation de référence du 28 octobre au 3 novembre Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 557,2 (+8,7) du 28 octobre au 3 novembre (€/Kg/carcasse)
24 avril
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR <ROSE
200 kgCLAIR
: E- ROSEU - ROUGE
R -;
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,28 2,96 2,55 – E U R O P E U R O P E 200-250
U Rkg : O PE - E U R UO3,25-3,37
P E UR2,83-3,24
R O ; P
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 3,12 2,80 2,47 – 250-300 kg : E- U 2,99-3,32 R 2,81-3,10 ;
Nord - - - - - - 7,83 6,38 5,67 4,84 - 300-350
7,19 6,07
kg :5,54 4,64 - 5,64 4,62 U3,95
E 3,01-3,01 - 3,37 - - R 2,78-2,87
- 3,52 ; -
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,91 2,68 2,50 –
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,77 2,71 2,20 – Sud - - - - - - 8,71 6,25 5,86 4,80 - 350-400
7,69 6,09 E- -
kg :5,70 4,78 - 4,97 U5,13
2,90-3,14
4,36 - - R 2,73-2,93
- - ; -
400-450 kg : E- U 2,68-2,90 R2,63-2,72 ;
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,72 2,43 – Cotation nationale - - - - - 9,40 8,47 6,31 5,81 4,81 8,79 450-500
7,53 6,08
kg :5,60 4,70 - 6,26 4,71 U4,34
E 2,66-2,83 3,77 -
2,62-2,71 - R -.4,03 3,82 3,50
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,59 – –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,53 – –
MARCHE AUX BESTIAUX LE CATEAU EN CAMBRESIS 5 novembre MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) – 2,43 –
Effectif : - Cotation des veaux
Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) – - – – 28 octobre
Vente difficile de plus de 10 jours
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,58 – –
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,42 – – Mini Maxi Moyenne Variation Veaux Engraissement
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,73 2,53 – 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
R 3,25 3,50 3,40 =
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 3,00 2,66 2,44 – Amenés 158 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,62 2,37 – Vache O 2,40 2,50 2,45 =
A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,48 2,24 –
P 1,60 2,30 2,00 =
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,45 2,20 – Veaux race Bleue et Croisés 80-320
U 3,50 3,70 3,60 =
Génisse
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES R 3,25 3,55 3,40 =
Gros veaux indemnes IBR 70-80

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Très bons veaux non indemnes 70-80


R 3,20 3,40 3,30 =
du 28 octobre au 3 novembre
Bœuf O 2,55 2,75 2,65 = Bons 50-70
Moyennes nationales constatées sur le Foirail
• Mâle type viande : 150 (-3) ; Femelle type viande : 87 (=) Moyens 10-30
P 1,60 2,30 2,00 =
• Mâle type lait 40-45 kg : 21 (=) ; 45-50 kg : 50 (=) ; 50-60 kg : 76 (=)
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Taureau 2,25 3,00 2,70 = Petits inv.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 442 378 198 268 387 302 128 211 PORCS
Limousin 562 522 275 419 488 420 225 339
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 480 435 195 300 440 355 150 250
du 25 au 31 octobre
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,80 1,88
Croisé race à viande 405 165 335 245 — 130 250 190 Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes 1,83 1,92
Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes 1,82 1,90
supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg
Mixte Montbéliard 194 129 57 8 — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 94 75 50 21 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 405 — 260 123 27 265 — 153 80 32 COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 96 — 76 50 21 — — — — — 22 - Plérin 30 octobre
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille Du 21 au 25 octobre
Présentés : 29 524
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,684 E (-)
Croisé race laitière 342 239 84 146 264 156 60 68
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,704 E
qualité régionale (T)
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien
«Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,681 à 1,697 E
les quantités sont en «tonne» mini maxi moyennes prix départ élevage
moyen €
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,416 E

Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 206 vendues


brute non élaborée poids compris 2,01 2,59 2,18 -0,01 Moyenne départ élevage 1,284 E (+0,004)
entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 1,275 à 1,291 E
Moyenne transportées 1,275 E (+0,002)
Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 1,272 à 1,278 E
2,84 3,24 2,86 -0,01
poids 10 kg environ 4 novembre
Présentés : 5 052
Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,681 E (-0,003)
avec pointe, poids compris entre 3,48 3,66 3,64 +0,10
base 56 TMP + charte
9,5 et 10,5 kg 1,701 E
François d’Alteroche

qualité régionale (T)


Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,674 à 1,696 E
sans plat de côtes d’épaule, 2,28 3,73 2,34 -0,11 prix départ élevage
poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,418 E
8 NOVEMBRE 2019 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord
ŒUFS
Rungis
Les fromages, moteurs

BREBIS Ciré Couvert
du 28 octobre au 3 novembre
Couvert
5 novembre
Sont pris en compte les œufs de la produc-
de croissance du secteur laitier
U - - - tion communautaire de la catégorie «A» en
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g). Presque la moitié de la produc- Nouvelle-Zélande continue de
- 30 kg R - - + 30 kg - Cours hors taxe en Euro/.
tion mondiale de fromage est développer ses capacités de pro-
O - - - Très gros (+73 g) les 100 pièces 9,60 e européenne, soit 10 millions de duction, notamment en mozza-
AGNEAUX Ciré Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 9,13 e tonnes, c’est 60 % de plus qu’il rella. Les importations chinoises
16 U 6,57 6,55 19 à 6,44 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 7,74 e y a dix ans. Au niveau mondial, pourraient atteindre 200 000 t en
à 19 kg R 6,25 6,25 22 kg 6,19 Petits (-53 g) les 100 pièces - sur ces 5 dernières années, Ra- 2024, et celles des pays de l’Asie
O - 5,51 - bobank estime à 1 million de du Sud-Est 190 000 t. Le Japon et
Parthenay 30 octobre VOLAILLES tonnes les capacités supplémen- la Corée devraient rester de gros
BREBIS E Variation E Variation Marché de Deinze taires de fabrication de fromage importateurs. La Russie devrait
U 0,90 = plus de 1,00 = 30 octobre sur 35 sites. Le potentiel de l’Aus- rester en retrait tant pour des rai-
moins de 60 kg R 0,70 = 60 kg 0,75 = Prix e/100 kg Evolution tralie est limité, avec la baisse de sons politiques qu’économiques.
O - - - - Poulets (belplume y 74-76 -3 sa production laitière, mais la Virginie Pinson (Les Marchés)
compris)
AGNEAUX E Variation E Variation
Poules brunes 17-19 = Évolution de la cotation spot du beurre vrac
E 3,50 +0,10 3,35 +0,10
U 3,20 +0,10 38 à 3,05 +0,10 Poules blanches 12-14 = en euros/tonne, par semaine
2017
- 38 kg R 2,65 +0,05 44 kg 2,60 +0,05 Reproductrices 41-43 -3 6900
(poids vivant moins 2%)
O - - - - 2018
Tous les prix sont côtés hors TVA
Gras U.R.O 6120 2019
Sancoins 30 octobre Min de rungis
brebis de réforme E Variation Variation prix HT kg/net 5 novembre
E 5340
U 0,93 +0,01 plus de 1,06 -0,06 Mini e Maxi e
- 60 kg R 0,78 +0,02 60 kg 0,81 -0,05 Pintades label France 4,70 5,70
4560
O - - - - Poulets entier France
2,10 2,50
standard prêts à cuire
AGNEAUX E Variation E Variation 3780
Poulets entier France label 3,60 4,70
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15
-38 kg U 3,09 +0,04 38 à 3,09 +0,08
Coqs France standard 2,15 2,30 3000
R 2,94 +0,02 44 kg 2,97 +0,12 33 35 37 39 41 43 45 47
Canards entier de Barbarie Source : Atla - élaboration Les Marchés
O - - - - 3,80 4,20
3 kg et +

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Commentaires FNB de la situation et des perspectives
duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
 du 28 octobre au 3 novembre
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ; de marché
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
(E/Kg/Carcasse) Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir
Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
Extra Bon tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Animaux jeunes Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de-
France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, INFORMATION : les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
Laitons légers clair — — qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
Poulains lourds foncé — — Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de-
Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
Calais (Terres et Territoires). pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
Chevaux d’âges
La grande majorité des informations contenues tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
Races légères < 360 kg — — bovins valorisés «Eleveur & Engagé». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne re-
dans ces pages sont réalisées avec le concours
Races lourdes > 360 kg — — flètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir.
du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions Bovins maigres (au 4 novembre) : Un marché légèrement plus actif qui ne se traduit au
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) et communications sont interdites niveau des cours, lesquels sont reconduits.

➜ Analyses des marchés des productions animales

Un morceau de poulet atypique,


sujet de discorde
L’accord d’association Ukraine propres usines de transforma- sont inférieurs de 29 % à ceux de sée par les entreprises. La filière destinations dont l’UE. Toutefois
UE-28 prévoit un quota sup- tion, basés en Europe (d’abord la France et de 19 % à ceux de poulet ukrainien tend vers un la progression de la peste por-
plémentaire de 50 000 tonnes au Pays-Bas, puis en Slovaquie, la Pologne. Le pays concurrence modèle oligopole, avec les 4 pre- cine africaine en Asie, pourrait
à droits d’entrée nul au poulet ensuite en Pologne et en Hon- même le Brésil, l’un des premiers miers groupes qui représentaient modifier le flux des échanges. La
ukrainien. L’enjeu principal des grie). La poitrine de poulet producteurs mondiaux de pou- 77 % de la production en 2015. croissance de la demande asia-
contingents accordés se joue sur pouvait alors être désossée et lets. Le coût de la main d’œuvre Le marché ukrainien subit aus- tique est plus importante qu’en
un morceau atypique : la poitrine estampillée comme un produit et des abattages sont faibles. si un marché intérieur déprimé. Europe, de quoi réorienter les
de poulet non désossée. d’origine européenne. A noter L’Ukraine est aussi indépendante Le développement de la filière flux ukrainiens vers l’Asie. Mais
Depuis quelques années, les im- qu’en France la part de poulets en termes d’alimentation ani- poulet ukrainienne repose donc pour Yann Brice, ce n’est pas
portations de poitrines de pou- importés (toute destinations male. De plus la structuration principalement sur le marché de gagné car les procédures d’agré-
let non désossées ne cessent de confondues) progresse chaque fortement intégrée de l’industrie l’export. Suite à la fermeture du ments vers la Chine sont longues
croitre sur le marché européen. année. Elle pèse désormais 43 % et l’intégration de nouvelles tech- marché russe en 2014 l’Ukraine et compliquées.
En 2017, ces morceaux repré- de la consommation française, nologies permettent des écono- a eu comme stratégie d’orienter Vyashini Chokupermal
sentaient environ 35 % des ex- contre 41 % en 2016. L’interpro- mies d’échelle. Avec 1,2 million ses exportations vers d’autres (Les Marchés)
portations ukrainiennes, contre fession s’alarme de cette situa- de tonnes de poulets abattus en
seulement 8 % en 2016. «C’est tion et est d’autant plus offus- 2017, l’Ukraine devance la pro- Évolution des exportations ukrainiennes de découpes de poulet (avec
une croissance exponentielle» quée par le soutien de la banque duction française (1,1 million de os) vers l’UE
En tonnes équivalent carcasse (téc).
s’exclame Yann Brice, délégué européenne de reconstruction tonnes). Elle conforte sa place
9000 2019
général de ANVOL-CIDEF-CIPC- et de développement (Berd) au de troisième exportateur de vo-
CICAR. Pour cause, cette catégo- leader industriel du poulet ukrai- lailles vers l’UE avec 123 664 2018
rie ne figurait pas dans l’accord nien MHP. Elle fait actuellement tonnes exportées en 2018 après 7200
d’association qui stipulait deux pression sur la commission pour la Thaïlande (311 520 tonnes)
contingents d’accès au marché tarir la source de ces envois mais et le Brésil (302 207 tonnes). 5400
communautaire : 20 000 tonnes les négociations sont toujours en En 2015, les exportations de dé-
de poulets entiers congelés et cours. coupes de poulet ukrainiennes
3600
16 000 tonnes de viandes de vo- étaient estimées à 42 000 tonnes
lailles et préparation (jusqu’à Une compétitivité menaçante et elles sont prévues à 140 000
20 000 tonnes en 2021). Les opé- La situation est d’autant plus in- tonnes en 2019. La production 1800
rateurs ukrainiens ont ainsi pu quiétante car la production ukrai- de poulet de chair représente 95
détourner légalement ces deux nienne jouit d’une bonne com- % de la production de viande de 0
contingents en exportant des pétitivité prix. Selon l’Idele, les volaille. Cependant, l’essentiel de Jan Fev Mars Avr Mai Jui Juil Août Sept Oct Nov Dec
Source : Commission européenne - élaboration Les Marchés
poitrines désossées vers leurs coûts de production ukrainienne la production, soit 86 % est réali-